Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Green
La Perfection Imparfaite
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 06/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Mer 1 Jan 2014 - 11:39


La Team Zodiac. Encore et toujours eux. Toujours aussi lâches. S'attaquer à une vieille dame et à un débutant était vraiment déplorable. Green s'avança sur le place saccagée, croisant le néophyte rampant à terre. L'ancien Maître de Kanto l'ignora superbement. Il se fichait royalement de ce pauvre gosse. Il se préoccupait à peine plus de la grand-mère, mais c'était uniquement parce qu'elle pouvait lui être utile en le mettant en contact avec la Ligue. Oh oui, bien sur, Green avait reconnu Elizabeth Hammington, Championne de Port Sableye. Si elle survivait à ce combat, tant mieux, sinon, tant pis, il ferait sans elle.

Examinant la situation d'un seul coup d’œil, il attrapa trois Pokéballs. Il n'en aurait pas besoin de plus. Après tout, il avait bien tenu tête à deux Commandants en gérant huit combats à la fois. En parlant de Commandant, la légende vivante reconnu un de ses adversaires. Le blanc, comme il l'avait surnommé dans sa tête. Le fou, celui qui tenait des propos incohérents et qui semblait énerver ses alliés comme ses adversaires. Malgré ça, il n'était pas totalement stupide et ils connaissaient les Pokémons de Green, ainsi que certaines de leurs capacités. Mais ça ne serait pas suffisant pour le vaincre.

Aéromite, Ectoplasma et Mackogneur apparurent dans un flash lumineux. Aussitôt – comme à son habitude – les ordres fusèrent, clairs, nets, précis.


« Aéromite, Lance-Soleil sur Démolosse. Ectoplasma, Tonnerre sur Guerriaigle. Mackogneur, Poing Glace sur Torterra. »

Le soleil brillait à son Zénith, permettant à l'attaque plante de partir instantanément. La résistance naturelle du chien de feu serait ignorée grâce au talent Lentiteintée de la mite et, de ce fait, les dégâts seraient très élevés. De plus, cette capacité allait permettre de frapper chaque Pokémon adversaire sans vraiment avoir à ce préoccuper de leurs types.

Alors que la boule verte et rouge fonçait en direction de Démolosse, le spectre malicieux claqua des doigts, faisant tomber la foudre au dessus de l'oiseau. Oh bien sur, ça ne serait probablement pas suffisant pour le mettre hors d'état de nuire, mais c'était un bon début. Le Guerriaigle, même s'il parvenait à esquiver, devrait faire attention à chacun de ses déplacements afin de ne pas s'exposer inutilement, ce qui serait synonyme d'oiseau grillé.

Enfin, le colosse fonça sur la tortue-continent, alors que son poing commençait à s'entourer d'une aura bleue-turquoise. La Torterra s'était avancée pour frapper le gosse et était donc encore à découvert. Malgré le Zénith, le coup de poing frapperait dans la double faiblesse de sa cible, ce qui allait infliger des dégâts monstrueux.

Au final, si le combat semblait perdu d'avance pour les représentants de la Ligue quelques instants plus tôt, à présent, c'était l'inverse. En quelques attaques, Green allait rétablir la balance et calmer les ardeurs des Commandants de la Team Zodiac.


"Minables. Incapables d'en finir avec une estropiée et une tête brûlée avant que j'arrive. Vous êtes pathétiques."

Ces mots, adressés aux deux criminels, étaient censés les énerver, les décontenancer, leur faire comprendre à qui ils avaient affaire. S'ils avaient un peu de plomb dans la tête, ils comprendraient bien vite que le repli était la meilleure option qui s'offrait à eux. Mais au fond de lui, Green espérait qu'ils resteraient, afin de pouvoir les écraser et les questionner. Il avait appris à ses dépends que leur QG se trouvait dans le désert, mais toute autre information serait bonne à prendre. Sans parler du fait que réduire le nombre de Commandants de deux était toujours appréciable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Jeu 2 Jan 2014 - 12:13

La mamie usa de moyens importants pour tenter de lutter. Une sacrée explosion retentit. La blonde recula de plusieurs pas, malgré Ros'as qui s'était mis devant et qui se soignait avec une synthèse. Le choc fut brutal pour tous. Gaïa et Nepentha sentirent largement le choc passer. Demos lui faisait comme si de rien n'était. Pratique d'être un spectre, sans aucun doute. Tout se passait très vite en fait. Malgré l'explosion, les deux plantes atteintes purent supporter le choc. Plus la Torterra que  l'Empiflor d'ailleurs. Mais cela avait levé un important nuage de poussière, cachant la scène. Une occasion parfaite pour lancer à Nepentha une baie sitrus qu'elle avait sur elle. La mère nature avait en effet l'habitude de prendre quelques baies avec ses affaires lorsqu'elle partait en mission. L'Empiflor aurait pu en tenir une, mais la commandante avait opté pour la Grosse Racine. Il goba alors la baie, et vu l'emplacement de sa bouche, c'était plutôt simple.

Autre point intéressant à noter, c'était que ce n'était pas l'Aligatueur qui s'était pris le Martobois, mais le roux. Cette idée faisait bien plus plaisir à Libra qu'autre chose. Surtout que l'Explosion était passée par là, preuve que la tortue géante possédait encore bien des forces. Et ce roux confirmait ce que Ros'as semblait dire : un autre pokémon était de la partie. Pour utiliser des attaques psy, ça devait être un pokémon psy. Mais pas très puissant si l'Empiflor avait tenu bon jusque là.

Alors que le nuage semblait désépaissir, la commandante remarquait une chose : la mamie semblait déplacer son Kaorine. Ne l'avait-elle pas rappelée ? C'était pas une vraie explosion ou quoi ? Et puis les autres pokémons semblaient n'avoir rien eu, il y avait anguille sous roche. Alors qu'elle allait s'apprêter à donner ses ordres, un autre rebondissement eu lieu. Un autre rebondissement... Arrivant à un moment parfait. Une des personnes les plus célèbres de Kanto. Celui qui avait sut rivaliser avec Red. L'homme qui aurait dû être maître de la ligue si Red n'était pas là. Oui, c'était une personnalité bien connue avec un caractère bien à lui. Green. Son intervention était à point nommée. Il se lançait dans la bataille, au lieu d'intervenir à un endroit qui aurait bien plus besoin de son aide : l'Imaginarium. Voyant cela, Violeta souriait à pleines dents sous son masque. Aéromite, Ectoplasma, et Mackogneur, hein ?


"Hantise."

L'ordre était prononcé au moment où Green donnait ses ordres. Il ne devait surement pas faire attention au Desséliande en se concentrant sur ses cibles et ses pokémons. Tout comme Violeta ne pouvait rien faire face au poing glace du Mackogneur. Mais le soleil brillait fort. Ce n'est pas ça qui allait arrêter cette Torterra.

"Gaïa, synthèse !"

Sous le soleil, les soins prodigués par une synthèse étaient importants. Largement suffisant pour remettre le mastodonte d'aplomb. Le pokémon continent allait dans son prochain assaut faire regretter l'acte du Mackogneur. Le vantard devait surement trop sous-estimer les commandants pour se douter de l'enfer que préparait Violeta. Et justement, vu l'intervention de ce dresseur au talent dont même elle se devait de saluer, elle allait l'accueillir comme il se devait. Nepentha, grâce à la baie sitrus, aura de quoi supporter encore quelques assauts si besoin. En attendant...

"Nepentha, croissance."

Augmentation de l'attaque et de l'attaque spéciale. Le prochain assaut serait mortel.

"Voyez-vous ça, commandant Pisces ? Green nous tombe dans les bras. Tout se déroule parfaitement. Je crois qu'il est temps de ne plus retenir nos coups."

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Runefield
L'inquisiteur / Commandant Pisces
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 10/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Dim 12 Jan 2014 - 21:15

Oh, la situation était plus tendu que ce que j'avais pensé, le Seigneur avait voulu que notre victoire soit moins rapide et éclatante qu'elle ne paraissait l'être jusque alors. Pourtant elle m'arracha un sourire, dans le genre carnassier, parce que j'aimais quand une mission n'était pas aussi facile que prévu. La grand mère en était donc venu aux extrémités les plus durs dans le combat pokémon.
Pourtant, aucun de mes pokémons ne fus touché par miracle.  Luciféra nous fit profiter, Libra et moi de son attaque Abri, qui nous évita de griller sur place, quand à Shaïtan, lui qui c'était trouvé au milieu de la mêlée au déclenchement de l'attaque, était tout simplement assis entre Libra et moi. En effet, au moment où la championne avait crié son ordre, j'avais sorti la sphère bicolore du chien des Enfers, en un rien de temps, il était à l'abri à l'intérieur, puis de retour sur le terrain. Aquil lui qui était un rapide pokémon oiseau, était déjà hors de portée entrain de boucler son retour sur le terrain lorsque l'attaque arriva sur les autres pokémons.
Je ne pus pas m'empêcher de railler la championne.


Il semblerait que le Seigneur ne soit pas avec vous en ce jour. Comme c'est dommage d'avoir sacrifier votre pokémon pour si peu.

J'éclatai d'un rire tonitruant. Puis, je fus interrompu. Voilà que Green se ramenait, autant une difficulté supplémentaire n'était pas forcément une mauvaise chose pour que je puisse m'amuser un peu. Autant Green était peut-être la difficulté de trop. Moi qui avais proposé à Libra de boire un verre, on dirait qu'il fallait que je repousse cette proposition à un autre jour. Surtout que la fulgurance des attaques de Green fit que mes pokémons ne purent esquiver celle qui venait. Shaïtan dut même se jeter sur l'attaque Lance-Soleil pour éviter que Libra et moi ne soyons toucher, le jappement que le chien émit me fit penser que cela n'était pas normal.

Monsieur l'ex Champion de Jadielle, prêt pour la deuxième manche je suppose. Comme vous avez du le constater j'ai du changer de partenaire. Enfin, si vous êtes là pur subir le courroux du Créateur, nous allons nous faire le plaisir de vous le faire subir.

Je regardais vers Libra, je me demandais comment elle voyait l'évolution de ce combat. Je ne pouvais me demander comment cela allait évoluer, je savais disposer de trois pokémons de plus pour assurer une éventuel riposte, d'ailleurs, je me demandais pourquoi la Championne n'avait pas encore remplacé son pokémon, malgré le fait qu'elle avait crié à un défaut de sa pokéball, qui me paraissait un peu gros. Enfin, actuellement, la championne n'était pas le problème le plus urgent à régler. Aquil venait de crier, il semblait heureux d'avoir retrouvé sa proie favorite, l'Aéromite de Green qu'il avait eu plaisir à combattre lors de notre première rencontre. En fait, avant même que j'eus le temps de donner des ordres, l'agile oiseau c'était déjà élancer, j'avais tendance à croire qu'il utilisait trop l'attaque Aéropiqué, il le confirmait encore. Puis je repris la main.

Shaïtan, Vibrosbcur, va réduire la poupée en miette, je crois que le Seigneur appelle cette chère championne à lui, Luciféra, montre nous ce qu'est une vraie attaque psy.


Le chien partait de nouveau vers le combat, il ne s'arrêta pas très loin et  concentra sa Vibroscur en rayon qui partit en direction de la championne et de sa poupée soit disant KO. Tandis que les yeux de la gothique brillait d'un bleu intense, il ne faudrait pas longtemps avec qu'une prescience infiniment plus puissante punisse l'un des combattants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Sam 25 Jan 2014 - 6:02

La situation était de plus en plus complexe. Un ancien Maître de la Ligue de Kanto venait de surgir de nulle part, et apportait au combat un nouvel équilibre qui favorisait un peu plus la Championne et son assistant. Mais les deux Commandants restaient puissants et tenaces, et voulaient accélérer la partie. Ce qui était hors de question. Elle devait vaincre, et tenter de prendre l'avantage sur les deux grands criminels.

Et d'abord, elle ne devait pas découvrir sa couverture. La Vibrobscur ne devait absolument pas toucher le Kaorine qui tiendrait sûrement l'attaque, mais ne souffrirait pas comme on l'attend d'un Pokémon K.O., et ne pourrait pas riposter.


« Ocroupi ! »

La vague de boue s'abattit sur le terrain, en direction du chien des enfers. Du haut de sa lévitation, Cérès invoqua le torrent d'eau sale à partir … de son ventre, ce qui donnait un effet tout à fait particulier. Toutefois, l'attaque réussit à endiguer le rayon noir du Démolosse, ce qui permit à Elizabeth de continuer à faire rouler son Pokémon jusqu'au fauteuil avec l'aide du crocodile bleu. A eux deux, ils réussirent rapidement à mettre le Pokémon Psy hors de danger et de dégât collatéral.

Bien. Maintenant que le faux blessé était sauvé, il fallait s'occuper du vrai.

Elizabeth, toujours appuyée sur sa canne, se traîna jusqu'à Khaïl. Il était blessé, la situation était critique, elle n'avait pas le temps de prendre de gants. Elle ne pouvait plus attendre. Si la situation continuait sur ce chemin, la Zodiac allait tout de même réussir à gagner. Elle n'avait plus le choix : ses connaissances étaient requises ailleurs que sur le champ de bataille, la vie du jeune roux était possiblement entre ses mains. Elle devait libérer son dernier Pokémon.


« Djinn, dirige tes coéquipiers. »

L'ordre avait été lancé froidement, avec vitesse, comme un chirurgien ordonnerait à son assistante de refermer une lésion importante. Le Golemastoc de trois mètres de haut devait comprendre la gravité de la situation, et s'il n'était pas aussi brillant tactiquement que la Championne, il était tout à fait capable d'avoir un raisonnement utile et même de participer à la bataille, ce que la biologiste ne pouvait plus faire depuis longtemps. Elle abandonna totalement le sort de ses Pokémons à celui qui le menait habituellement en son absence, mais se tourna tout de même un instant vers l'ancien Maître de la Ligue :

« Monsieur Chen, si vous voulez, vous pouvez diriger mes Pokémons. Si vous ne le faites pas, ils attaqueront d'eux-mêmes. »

Le choix qu'elle laissait à l'éminent roux était à double-tranchant : soit il devait mener une très grande équipe sans connaître toutes leurs capacités, soit il devrait faire avec de l'imprévu moins bien orchestré que par un homme. Mais Djinn n'était tout de même pas n'importe quel Golemastoc, il fallait bien se l'imaginer.

De son côté, la biologiste obligea l'autre roux à s'asseoir par terre, le temps qu'elle fasse un diagnostic. Brusquement, elle le mit torse nu, sans aucune émotion derrière. Elle ne faisait qu'examiner, comme ses cours de médecine obligatoires à la faculté de sciences lui avaient appris à faire. Hématomes, possibles hémorragies internes, difficultés respiratoires, fracture d'une ou deux côtes, possibilités que le poumon soit percé par l'une d'elles. Elle était quelque peu désemparée. Elle n'avait pas le matériel pour détecter ce qu'elle voulait, elle n'avait pas toutes les connaissances pour soigner correctement le jeune homme. Elle allait se contenter de vérifier si c'était grave ou non.


« Khaïl ? Est-ce que vous avez encore du mal à respirer ? »

H-J:
 

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !


Dernière édition par Elizabeth le Mer 5 Fév 2014 - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Dim 2 Fév 2014 - 15:44

Okan dans les bras, j'avais d'abord essayé de me redresser sur mes deux jambes, sans grand succès. Retombé par terre au premier pas, je me tenais les côtes, la respiration sifflante. Ma petite Tortipouss, près de moi, n'avait pas l'air de comprendre la situation. Ma vision était maintenant complètement floue, tachée de noir et de rouge. Je basculai en arrière, ma tête heurta le pavé défoncé de la place auparavant si tranquille.

Combien de temps j'étais resté là ? Aucune idée. La seule chose qui me faisait garder conscience, c'était le contact de la peau d'Okan contre ma joue, comme si elle voulait me réveiller. D'étranges motifs dansaient devant mes yeux, tantôt sombres, tantôt clairs, jamais fixes. Lentement, ma respiration diminuait sans que je m'en aperçoive.


Et tout à coup, tout bougea. Quelqu'un me touchait, et tentait de me relever. Mon corps était terriblement lourd. Une fois assis, les douleurs dans ma poitrine se réveillèrent. Je voulus hurler de souffrance, aucun son ne franchit mes lèvres. J'entendis vaguement :


"Khaïl... mal... respirer ?"

Mal, respirer, seuls ces mots franchirent le flou qui embrumait mon cerveau. La voix d'Elizabeth. Etrangement, tandis qu'elle examinait mon torse, les pics de douleur qui s'en échappaient réussirent à me faire reprendre un semblant de conscience.

"Oui, mal... Quand je respire..."

Cette simple phrase m'avait essoufflé. Ma voix était rauque et éraillée. Mon cerveau, remis en marche, comprit le danger immédiat de la situation : si Elizabeth restait là, qui mènerait le combat contre la Team Zodiac ?

"Vous devez combattre..."

J'étais certain, si Elizabeth s'éloignait, d'être capable de me traîner loin du combat. Je n'avais aucune idée de ce qui se passait là-bas, ni même si le Green que j'avais vu était réel ou simplement le fruit de mon délire...

HRP:
 

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
La Perfection Imparfaite
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 06/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Lun 3 Fév 2014 - 8:32


Si les Commandants furent surpris, ils ne le montrèrent pas et se contentèrent d'accueillir l'ancien Champion avait des formules abracadabrantes et des menaces à peine voilées. Le pire étant le "blanc". Rien que l'entendre parler énervait Green. Il leva son bras droit et fit des moulinets de la main en même temps que le Commandant gaspillait sa salive. En deux mots comme en cent, ça voulait dire "cause toujours". La légende de Kanto était épuisée rien qu'à les entendre blablater. Si seulement ils pouvaient se taire quelques minutes, le temps qu'il les écrase. Après ça, ils pourraient parler de tout leur saoul, une fois en prison et questionnés par la Ligue.

Le combat avait repris de plus belle avec l'arrivé de Green, et la blonde avait déjà commis une erreur en pensant que l'ancien Maître de Kanto ne prêtait attention qu'à ses Pokémons et à ses cibles. Il fit donc distinctement l'arbre fantomatique ouvrir une brèche vers les ombres. Il en ressortirait bientôt, et sa cible était évidente.
A côté de ça, la Torterra s'était soignée juste après avoir pris le Poing Glace. C'était embêtant, mais loin d'être dramatique. Ce n'était pas un soin qui allait arrêter le grand Green.
L'oiseau du Commandant Pisces fondit sur l'Aéromite. Grave erreur.


"Poudre Dodo et Papillodanse. Ectoplasma, Toxik et Chatiment sur Sidérella, reste à distance. Mackogneur, Dynamopoing."

Le Guerriaigle eut tout juste le temps de frapper la mite volante avant que celle-ci ne s'ébroue et projette une poudre soporifique sur sa cible. A moins d'avoir des réflexes hors du commun, il n'arriverait jamais à réagir ou à esquiver à temps.

Au même moment, le colosse combattant prenait son élan pour frapper la Tortue-Continent. L'attaque, peu précise de base, devenait au contraire d'une précision parfaite lorsqu'un Mackogneur l’exécutait, et ce grâce au Talent Annule-Garde. A moins de dresser un bouclier, la Torterra serait prise de folie après un tel coup.

Enfin, le spectre, toujours à côté de l'Aéromite, cracha une boule de poison concentré à longue distance avant d'appeler un pouvoir spectral. Si la première attaque touchait, la deuxième en deviendrait deux fois plus puissante grâce à l'effet secondaire du poison. Malheureusement, en restant aussi loin de l'adversaire, le Toxik n'était pas garanti de toucher.

La Championne avait également donné quelques ordres avant de partir s'occuper du gosse. Green soupira. C'était donc ça la Ligue de Maïlys ? Des vieux ou des empotés qui préféraient s'occuper de dresseurs incompétents plutôt que d'affronter leurs ennemis ? Lamentable. Le comble était qu'elle lui demandait s'il voulait s'occuper de donner les ordres pour lui.


"Gérez les vous même. Vous êtes une championne, non ? Laissez le crever s'il le faut, mais venez abattre vos ennemis."

Son ton était froid et cassant. Il n'en avait vraiment rien à faire que l'autre gamin décède ou non - même s'il ne semblait pas mortellement touché -, du moment qu'il pouvait écraser ces Zodiacs et leur faire cracher les informations qu'il voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Mer 5 Fév 2014 - 17:06

Une nouvelle prescience frappa Nepentha. Une prescience de trop. Qu'à cela ne tienne ! Que tous les ennemis présents sur le champ de bataille subisse le courroux de cette plante ! A ce moment là, elle était à nouveau en mauvaise posture, mais ça ne saurait durer. Sauf qu'au moment où elle allait prononçait ses mots, un léger gazon poussa sur l'ensemble du terrain. Qu'es-ce qu'il se passait ? ... Bien sur. Malgré les ordres de Violeta, Ros'as ne put s'empêcher d'intervenir. On pouvait même le voir rire. La commandante eut donc un moment d'inattention où elle prévint sa rose de ne plus intervenir comme cela. Il fallait assurer sa protection personnelle, et lui devait garder toutes ses forces. Bon évidemment, le Champ Herbu était le bienvenue, et elle le remercia pour cela.

Cependant, ce moment d'inattention valait quelque chose en retour : elle ne vit pas le Dynamopoing s'abattre sur sa tortue, sombrant dans la confusion. Mmm, tant pis. Elle ne lui ordonnerait rien pour le moment. Le Mackogneur risque d'être occupé autrement. Pas que lui. Car oui, il y avait Champ Herbu déployé sur le terrain, signifiant une augmentation conséquente de la puissance des plantes. De plus, le soleil continuait de briller fort, au profit de l'Empiflor qui malgré tout, avait sa chlorophylle en marche. D'ailleurs, ses feuilles brillaient fortement. Oui, il avait accumulé assez d'énergie. Une énergie qu'il n'avait qu'à relâcher sans efforts... Oh, et bien sur, il ne fallait pas oublier sa croissance. Sous le soleil, son attaque et son attaque spéciale avaient fortement augmenté.


"Nepentha, Soleil-sangsue."

La combinaison de Lance-Soleil et Giga-Sangsue. Une combinaison qui avait déjà fait ses preuves. Une combinaison mêlant l'effet surpuissant de l'attaque chargée à la lumière du soleil aux effets de soins et la puissance de l'attaque sangsue. Nepentha relâcha donc toute l'énergie accumulée. Une grosse boule lumineuse sortit de sa bouche. Puis prenant un peu d'élan en se mettant le plus droit possible, il se courba d'un coup pour déverser toute l'énergie de l'attaque. Un puissant rayon se déversa vers le Golemastoc dans un bruit sourd. Et de ce rayon en découlait une multitude de lianes lumineuses conservant la puissance du Lance-Soleil pour aller attraper tout ennemis possible. Tous ne pourrait pas y échapper, c'était une chose certaine. La force accumulée était énorme, et le combo n'était véritablement pas anodin. La combinaison était vraiment difficile à apprendre. Mais depuis le temps, Nepentha maîtrisait parfaitement son coup. Au final, le coup était à double effet : frapper brutalement et se soigner intégralement.

En attendant, Demos avait le choix de sa cible. Vu ce qu'il s'abattait sur le terrain, il choisit une option totalement différente que celle d'attaquer l'un des pokémons sur ce champ de bataille. Non, il avait décidé de réapparaître là où la grand-mère était allée. Oui, de là où il était il avait suivit les mouvements de ces fuyards, et avait usé de ce même pouvoir pouvant contourner tout abris et autres pour atteindre la championne. Et vous connaissez le principe d'une attaque offensive : attaquer. C'est pour cela que lorsqu'il réapparut au milieu du petit groupe à l'arrière, il tournoya sur lui-même. Ses bras étaient tendus et l'énergie spectrale qui en émanait étendait un peu la zone d'effet de l'action.


"Saleté de championne, vous ne pourrez aller bien loin."

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Runefield
L'inquisiteur / Commandant Pisces
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 10/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Dim 9 Fév 2014 - 10:12

Et voilà que l’oiseau de Jean se plantait dans le sable, l’ex champion de Jadielle avait donc pour une fois décider d’utiliser efficacement la puissance de son Aéromite, je dus donc rappeler ce dernier dans sa ball, d’un autre côté, il fallait régler le problème de l’attaque Ocroupi qui venait de la Limonde toujours suspendu en l’air par la puissance psychique de Luciféra, bien entendu utiliser une attaque eau dans le sable n’était pas la technique la plus efficace qui soit, une partie de l’attaque se perdit littéralement dans le sable. A croire que la championne ne savait pas se battre dans son propre environnement. Shaïtan régla le problème de lui-même, eau soumise à une forte température s’évapore, surtout quand le feu en question était infernal, le chien des enfers ne fut donc toucher par la vague aquatique que de façon marginal. Plus problématique était les attaques de l’Ectoplasma, mais pour contrer celles-ci j’avais un autre joker dans ma manche.


Le Mal doit être combattu par le mal, seule le poison peut vaincre la morsure du ténébreux, Méphisto c’est à toi.


Le serpent se lova devant la psychiste sur le sable et reçut le poison de l’ectoplasma à la place de cette dernière, comme je l’avais prévu,Méphisto étant lui même un nid à poison il n'aurait pas à le subir, ce qui était très utile, je me retrouvait à nouveau avec trois combattants du Créateur opérationnel et avec la puissance de nuisance du pokémon poison que ne n’avais plus utiliser depuis longtemps. Sidérella reçut l’attaque Châtiment de plein fouet, mais ce n’était qu’un incident mineur, la prescience en préparation rétablirait très bientôt l’ordre des choses pour les enfants de Dieu, sans compter le Champ herbu qui venait d’être répandu par Libra et qui donnait de nombreux avantages a ses pokémons, qui d’un côté, combattrait le poison également.

Luciféra, l’heure est à la punition divine, Psycho, Shaïtan, l’heure n’est plus au combat loyal, Méphisto la riposte est un art travailler, Stockage et Enroulement.

Et voilà les ordres tombèrent et le Mackogneur de mon ami Green allait prendre très cher, l’onde psychique était déjà entrain de se répandre au-dessus du champ de gazon qui avait recouvert le terrain de combat. Son partenaire des enfers était également déjà reparti au combat pour frapper le Mackogneur en puissance, tandis que le serpent préparait la suite de la bataille. Il fallait être sûr de pouvoir en finir avec la championne et son assistant, mais surtout et en priorité, il fallait renvoyer cet idiot présomptueux et hérétique de Green de là d’où il venait, il était déjà devenu dangereux une fois, il fallait être sûr qu’il comprenne que la Zodiac n’était pas à prendre à la légère. Il fallait aussi qu’il voit un plan de repli avec Libra.

Je me demande où en est Aries ce n’est pas que la situation devienne difficilement, mais Green est dangereux, s’il sort le reste de son équipe je pense que nous serons forcé de nous replier au QG.


Dernière édition par Samuel Runefield le Mer 5 Mar 2014 - 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Lun 24 Fév 2014 - 10:48

Dans ce moment où tout le monde s'acharnait sur elle, même ses soi-disant « coéquipiers », Elizabeth aurait voulu rentrer dans une colère monstre, et montrer à cette bande de morveux ce dont elle était capable. Mais elle n'en avait ni la capacité, ni le courage. A quoi bon ? Elle avait beau se démener, la Zodiac parvenait toujours à contre-attaquer, toujours et encore. Et quand elle demandait de l'aide à l'ancien Maître de la Ligue de Kanto, celui-ci lui refusait, parce que son but n'était bien sûr pas celui de sauver la ville, mais de satisfaire son ego à lui. Elle avait espéré qu'avec le temps, il serait devenu plus mûr … mais c'était peine perdue, apparemment. Elle allait devoir se débrouiller seule, encore et encore.

L'attaque de la plante spectrale la frappa directement. Elizabeth ferma les yeux, lessivée. Une pensée la fit sourire brièvement : elle était sûrement la Championne qui prenait le plus de congés maladies et qui était sûrement la plus malmenée par les Pokémons eux-mêmes. Elle voltigea sur trois mètres, arriva aux pieds de Green. L'inconscience la gagna une dizaine de secondes. Incapable de donner des ordres, elle ne pouvait pas faire grand-chose.

Le Golemastoc dut donc prendre la relève, le temps qu'elle se réveille. Il vola jusqu'à Khaïl, esquivant au passage l'attaque, qui s'en prit donc à la Limonde volante. Trop affaiblie – et ne pouvant donc pas énormément régénérer la plante verte -, elle ne put tenir le coup, et tomba par terre, avant de rentrer automatiquement dans sa Pokéball. Et ce détail, à vrai dire, desservait beaucoup la biologiste, le tout inconsciemment. Si la Pokéball du Pokémon électrique était dotée d'un système automatique pour le faire rentrer en cas de K.O., il aurait dû en être de même pour le Kaorine, qu'Elizabeth avait « voulu » faire rentrer en appuyant elle-même sur le bouton. Puis le golem alla emporter le corps du jeune roux jusqu'au laboratoire. Il allait d'ailleurs en profiter pour récupérer une ou deux autres Pokéballs, qui allaient peut-être permettre d'endiguer le flux des Zodiacs. Mais il n'allait pas revenir avant bien deux ou trois minutes.

Et lorsqu'Elizabeth se réveilla, elle vit qu'elle était au sol, juste en-dessous de Green, sans Pokémon capable de combattre. Elle sentait qu'elle allait encore avoir droit à des remontrances du gamin égoïste, et s'empressa bêtement de dire :


« Red, lui, aurait accepté de m'aider, et aurait donc pu rétablir la situation à temps. »

Oui, c'était stupide, cruel, puéril. Elle avait attaqué ce qui s'était jusque-là apparenté comme le grand point faible de la légende Green, alors que depuis le temps, il avait dû apprendre à le combler. Et puis, c'était tout de même une sacrée aide qu'il apportait à la Ligue en l'aidant à ne pas perdre Port Sableye. En disant ça, elle risquait de perdre un grand allié, et de perdre la ville. Mais sur le moment, elle avait eu besoin de satisfaire son propre ego, sa fierté personnelle. Après avoir souffert physiquement, elle avait refusé de souffrir moralement.

Seulement, elle n'avait pas vu une chose. C'est que Khaïl n'avait pas rappelé ses Pokémons, excepté le Dracaufeu. L'Alligatueur et le Mentali, toujours sur la place, s'échinaient à esquiver les attaques depuis tout à l'heure, sans réagir plus que ça. Bon. Au moins, elle avait de quoi apporter une infime aide à la Ligue.


« Aligatueur, Grimace sur le Arbok, et toi, le Mentali, Jet de Sable aussi ! »

Tout de suite, les ordres devaient être plus précis, mais elle n'avait peut-être pas eu une si mauvaise idée : en préférant les attaques non-offensives, elle présentait la même utilité qu'aurait pu avoir un Pokémon puissant utilisant ces mêmes attaques. Au moins, le serpent allait être lent, et sa précision, augmentée par l'Enroulement, était contrecarrée : les Détricanons allaient pouvoir être aussi faciles à esquiver que d'habitude.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
La Perfection Imparfaite
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 06/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Jeu 6 Mar 2014 - 7:23


Risible. La situation était risible.
Mais Green avait fait une erreur en pensant que l'arbre fantomatique frapperait un Pokémon. A la place, il fondit sur la grand-mère qui vola aux pieds de l'ancien champion. Celui-ci se décala simplement d'un pas, afin d'éviter de se prendre un coup. Pendant un instant, il se demanda si elle était morte - auquel cas, il n'aurait pas d'autre choix que de donner les ordres pour ses Pokémons -, mais rapidement, il décréta qu'il s'en fichait royalement.

Entre temps, la plante carnivore avait décidé de passer à l'attaque. Il s'agissait d'une attaque Lance-Soleil combinée à une Giga-Sangsue. L'idée était plus qu'intéressante. Cette commandante avait de bonnes idées. Green garda ce combo dans un coin de sa tête, pour plus tard ; nul doute que son Noadkoko arriverait à utiliser la même attaque.

Il ne lui avait pas fallu longtemps pour comprendre l'énorme avantage de cette technique. Non seulement, les dégâts étaient colossaux, notamment grâce au Champ Herbu et à la Croissance. Heureusement, le Pokémon le plus exposé, à savoir le Mackogneur, eut le bon réflexe de dresser instantanément un abri. Ce n'était pas lui qui allait rendre sa force vitale à la plante.

L'Aéromite encaissa le choc, mais sa double résistance amortit considérablement l'attaque. Quand à l'Ectoplasma, un quadruple salto arrière dans les airs, lui permit de s'affranchir des lianes avant qu'elles ne prélèvent trop d'énergie. Entre ça et l'esquive du Golemastoc, les soins prodigués risquaient d'être très limités en réalité.

Et le miracle arriva. Le Psycho de la Sidérella s'écrasa contre la barrière bleutée. Les attaques s'étaient suffisamment enchaînées pour que l'Abri soit toujours actif pour bloquer l'attaque Psychique.

Mais alors qu'il allait donner ses ordres, le Limonde qui servait de Championne daigna reprendre connaissance et le provoquer. C'en fut trop pour Green.

Il avait décidé de venir ici, en quête de reconnaissance, d'admiration. Sans ça, il se fichait bien de la Team Zodiac et d'Ophiuchus. A la base, ils devaient juste servir à montrer sa force et faire en sorte qu'il soit adulé, comme Red l'était. Mais ce n'était tout simplement pas possible. Pour la simple et bonne raison que son caractère ne lui permettait pas d'être profondément gentil et aimable. Oh bien sur, il serait probablement remercié pour son aide, mais jamais il n'aurait une foule d'admirateur. Parce qu'il était antipathique.

L'ancien Maitre de Kanto résista à la tentation d'essuyer ses chaussures sur le visage de la mamie, afin de la faire taire définitivement. Mais non, il se retint. Et principalement parce même dans son état, elle reprit le combat, en donnant des ordres aux Pokémons du gosse.


"Tssk. Je ne suis pas Red, et je me fous bien de cette ville. Vous pouvez tous crever, ça ne me fera ni chaud, ni froid. Seule la capture de ces Zodiacs m'importe. Si je dois sacrifier tout Maïlys pour éradiquer la Team Zodiac, je le ferais sans hésiter."

Sa voix était haineuse, et froide. Oh bien sur, maintenant il avait renoncé à devenir un héros aux yeux du peuple, mais c'était trop tard pour l'organisation criminelle. Depuis leur premier affrontement, c'était devenu une affaire personnelle. Dans aucun cas, il ne les laisserait atteindre leur but.

"Ball'Ombre sur Sidérella. Psycho sur Arbok. Poing Glace sur Torterra."

L'Ectoplasma avait gagné en altitude depuis ses sauts et avait donc une bonne vision de la zone. Sa Ball'Ombre fusa donc en direction de la psychiste. L'attaque venant des cieux, il serait plus difficile de s'interposer. Additionné à ça, le mite volante se concentra et envoya une puissante onde psychique sur le serpent venimeux. Toute tentative d'esquive ferait toucher la Sidérella, et le Talent Lentiteintée compenserait la résistance naturelle au Psy. Et pour finir, la tortue-continent était toujours plongée dans la confusion. C'était l'occasion rêvée pour la frapper fort, tant qu'elle ne pouvait pas riposter.

Green n'avait pas le moindre doute sur sa victoire. Il lui restait encore cinq Pokémons sur lui, et tous étaient des combattants d'exception. Et cette fois-ci, il se trouvait en terrain allié. Pas de renforts de sbires pour lui mettre des batons dans les roues.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Dim 9 Mar 2014 - 14:26

Succès mitigé pour le Soleil-sangsue. Si le Limonde et l'Aéromite avait été frappés par l'attaque, les soins prodigués par l'attaque n'était pas suffisants pour intégralement soigner Nepentha. Et cela contrariait suffisamment dame nature. Néanmoins, cela avait permis d'écarter autrui de la plante carnivore, qui aurait ainsi tout l'occasion de continuer de soigner en plus d'attaquer. La commandante n'avait d'ailleurs pas besoin de donner son ordre à la plante qui exécuta une Synthèse pour compléter les soins. Sous le soleil, l'action lui permettrait de regagner beaucoup d'énergie, si ce n'est intégralement grâce au combo précédent. Si un tel acte nécessitait un peu de temps à être fait en temps normal, c'était différent pour la plante carnivore. En effet, son talent Chlorophylle était toujours actif, doublant sa vitesse et lui permettant largement d'enchaîner avec le prochain ordre de Libra.

Demos avait cependant parfaitement exécuté son action. L'Hantise frappa la vieille et la séparé maintenant bien des autres pokémons. Ils devraient s'occuper des blesser de leur côté au lieu de retourner sur le champ de bataille, ce qui laissait un gros avantage pour le côté Zodiac. De plus, désormais derrière la plupart des combattants, il pourrait en profiter pour attaquer de manière fort désagréable les adversaires qui se concentraient particulièrement sur les pokémons de Pisces. Lui risquait d'avoir plus de mal, mais il pouvait compter sur la balance pour que le combat tienne assez longtemps.

Gaïa, n'ayant pas eu de choses à faire, ne bougea donc pas. Sa confusion ne pouvait donc pas jouer contre elle durant ce moment. Elle en profita donc pour tenter de se calmer malgré cette folie qui lui était montée à la tête pendant que le Mackogneur se protégeait de l'attaque de Nepentha. Et une autre cartouche de protection utilisée par l'adversaire. Il serait beaucoup plus difficile de se protéger des prochains coups. Malheureusement, Green n'allait pas non plus laisser la tortue géante tranquille comme cela. Immédiatement, il ordonna un Poing Glace sur elle. L'attaque était dangereuse et il était impératif de l'arrêter. Même s'il fallait jouer avec la chance.


« Gaïa, Tempête Verte ! Demos, Feu follet et Malédiction sur le Mackogneur ! Nepentha, Balle Météo sur Aéromite ! »

Si le spectre pouvait aisément enchaîner ces deux actions, c'est bien parce qu'il est un spectre. Le Feu Follet typique du type fut donc envoyé dans l'espoir de toucher le pokémon à l'énorme puissance physique en train d'exécuter son poing glace. Et cela ne demandait que très peu d'énergie, lui permettant en même temps de sacrifier une partie de sa vitalité pour condamner le pokémon aux quatre bras. Si les deux attaques l'atteignaient, il n'en n'aurait plus pour longtemps. En effet, grâce aux précieuses secondes de repos dont Gaïa avait eu droit, elle put exécuter l'ordre... Presque correctement. Si son arbre libérait une multitude de feuilles projetées furieusement vers l'adversaire, ces feuilles ne visaient pas que lui. Malheureusement, elles semblaient tout aussi folles et était prêtes à découper plus que ce Mackogneur. Nepentha pouvait en être cible, mais aussi Ros'as, les pokémons de Sam, peut être des adversaires, mais surtout Violeta elle-même, étant la plus proche. Et avec le champ herbu augmentant considérablement la puissance de l'attaque... Néanmoins, il était difficile de voir si le Mackogneur avait tout de même atteint sa cible.

Le Roserade encaissa cependant toutes les feuilles envoyés vers la balance, qui eut un coup de stress. Bien joué la rose. Néanmoins, il devait à tout prix conserver de son énergie. Il fallait être réaliste : les deux commandants avaient peu de chance de réussir à gagner cette bataille. Green n'était pas n'importe qui après tout. C'était l'un des plus puissants dresseurs existants. Il était donc essentiel de garder des pokémons prêt à les aider dans une possible retraite si les trois autres plantes en jeu venaient à être vaincus. C'est pourquoi elle rappela son pokémon, qui n'avait, à part ce Champ Herbu, pas participer à la bataille (si ce n'est protéger directement Violeta). Il ne restait donc plus qu'à l'Empiflor d'agir, projetant une nouvelle balle en l'air qui, sous l'action de la chaleur, se matérialisa en une balle enflammée. L'Aéromite risquait de ne pas aimer.

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Runefield
L'inquisiteur / Commandant Pisces
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 10/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Jeu 13 Mar 2014 - 16:24

La situation qui se présentait n’était pas des meilleurs, Samuel en était sûr, l’attaque Psycho c’était largement écrasé sur l’abri qu’avait lancé le Mackogneur, mais qu’à cela ne tiennent, il n’allait plus rester très longtemps actif si Sidérella s’en occupait sérieusement. Le principal problème du poisson était que l’obligation qu’il avait eu de recourir à son serpent lui avait fait perdre l’initiative. Green n’avait pas loupé l’occasion pour riposter et seul Shaïtan, presque de façon naturelle, se trouvait libre de ses mouvements. Le Chien des enfers dû d’ailleurs en user rapidement lorsque que Torterra planta une attaque, en projetant une Danseflamme qui consuma les feuilles qui s’avéraient dangereuse. Le Runefield n’avait même pas eu le temps de lui en donner l’ordre, mais plus préoccupant était les deux ordres du champion de Kanto, qui bien entendu, c’était naturelle vu l’importance de son niveau, arrivait à être dangereux à chaque coup qu’il portait. Sans parler de la grand-mère qui faisait des siennes et semblait ne pas trop avoir subi l’assaut de l’arbre spectral et qui était donc sans doute pas mal résistante pour son âge.

Luciféra, neutralisation, Méphisto, Bombe acide en rafale, Shaïtan, pipe les dés.

Méphisto étant le combattant le plus frais sur les lieux, il n’y avait pas de raison de tenter d’esquiver, surtout si l’avantage qui en ressortirait serait conséquent, par exemple, si le pokémon poison disposait d’une attaque qui lui permettrait de faire fondre les défenses des pokémons en face. Surtout que la faible puissance de l’attaque lui avait permis de tirer plusieurs fois pour viser les trois pokémons en face de lui, les deux du rouquin plus la mite volante. De son côté Shaïtan se jetait sur le Mackogneur, qu’il comptait bien avoir avec une ruse non pas de chien, mais de renard. Une ombre le représentant plongeant dans les pattes du pokémon combat, l’attaque tricherie étant puissante et surtout très vicieuse, un chose qui plaisait forcément au poisson qui en jubilait d’avance derrière son masque. Mais le plus intéressant se déroulait autour de la psychiste dont les yeux devenait d’un coup d’un bleu, très très très intense, cause de l’activation de deux attaques en même temps. La première attaque était une prescience que Samuel avait ordonné un peu plus tôt et dont le but avoué était d’apprendre la vrai puissance du type psy au jeune Mentali. La seconde était la fameuse neutralisation, parce que pour une raison mathématique qui échappait totalement au commandant lorsque deux attaques de même puissance se rencontrent, le résultat est une explosion formidable. Et c’était exactement ce qu’il se passa un gros boom. Qui laissa Samuel dans l’attente des résultats des autres attaques en murmurant :


Oh, la belle violette.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Lun 17 Mar 2014 - 17:30


Plus qu'elle n'haïssait les deux Zodiacs qu'elle avait face à elle, elle vouait un mépris profond pour le crétin de roux qui lui servait de partenaire. Car il n'était qu'égoïste. Immensément, profondément, gigantesquement égoïste. Même les deux Commandants ne pouvaient être aussi égocentriques. Dans l'art de l'orgueil mal placé, Elizabeth avait trouvé une limite maximum, un seuil infranchissable. Le mépris était à son zénith, le nombrilisme ne pouvait plus culminer. Et pour une personne aussi bêtement humaine que l'était la biologiste, c'était tout bonnement insupportable. Mais il allait falloir qu'elle utilise les outils de l'ennemi pour qu'il arrête de se comporter ainsi. Elle allait devoir saisir l'argument de l'efficacité.

« Red aurait repris les rênes de la situation en prenant compte de mes Pokémons. Il aurait eu plus de mal, mais il aurait pu gérer plusieurs fronts. La bataille se serait plus vite finie. Les Zodiacs auraient eu moins de temps pour fuir. Mais vous, vous ne vous préoccupez que de vous. Vous estimez que vous avez un cadre que vous ne voulez pas franchir. Et du coup, ce manque de flexibilité va conduire à votre perte. Tout bêtement. Si l'homme est naturellement bon, c'est parce que c'était le meilleur moyen de survivre. La théorie de l'évolution l'a montré. En vous cloîtrant, vous ne pourrez exploiter que le potentiel d'un seul. Vous ne resterez que misérablement borné. »

Le dernier adverbe était sorti de sa bouche trop naturellement. Il l'avait titillé tout le long de son explication, et elle n'avait pas eu la force de le réprimer. Il se préoccupait trop de lui-même, de ses envies, de ses émotions, à un point que la décence ne peut accepter. On disait de beaucoup de personnes qu'elles ne pensaient pas assez à elles-mêmes, qu'elles se dévouaient trop au service des autres : mais c'eut été un euphémisme de dire que ce n'était pas le cas de Green. Elle posa ses mains sur les sols, appuya dessus comme une forcenée pour se tourner, joua des abdos, se retourna et se posa en tailleur. C'était sûrement la position la moins fatigante et la plus facile à atteindre vu son handicap.

Toutefois, le match ne restait pas inactif. Les Pokémons continuaient à combattre, et Green avait au moins pu prendre en partie le relais. Mais les Commandants ne restaient pas inactifs, et réussissaient à très bien se défendre. Peut-être Green pouvait-il réussir à les terrasser sur le court terme, mais les plantes se soignaient trop pour que le match puisse être abrégé. Elle avait très peu d'options. Sa Limonde était K.O., son Golemastoc allait bientôt revenir mais pas de sitôt …

Et se réveilla le Kaorine. Le titanesque sommeil dont il avait eu besoin pour récupérer des multiples Ultralaser s'était terminé, et il allait pouvoir revenir à l'assaut. Elizabeth aurait bien voulu que cela soit su d'elle seule, mais les huit yeux s'étaient réveillés en même temps et trop brusquement pour être discret. Bon, elle n'allait pas pouvoir profiter de cet avantage. Mais le match n'était pas fini.


« Tempetesable ! »

La poupée d'argile se releva, et tournoya sur elle-même, invoquant les vents violents du désert sur le port de pêche. Les derniers manants qui étaient restés sur la place pour observer le terrain s'étaient mis à courir, trop apeuré à l'idée d'être emporté par la tempête. Mais, plus que de frapper, le nouveau climat avait un gros avantage : celui de sérieusement handicaper l'adversaire, et notamment la multitude de types Plantes qui tiraient depuis tout à l'heure leur puissance du soleil. Si elle avait pu le faire, elle l'aurait fait plus tôt, mais elle n'avait pas trop eu le choix. Maintenant, le tout était d'utiliser les quelques frappes chirurgicales auxquelles elle avait accès pour soutenir Green.

« Groz'Yeux, Mimi-Queue sur la Torterra ! »

Pas grand-chose d'autre à faire. Baisser la défense par deux du Pokémon Continent contrebalançait la division par deux de l'attaque du colosse. De plus, si le Pokémon était toujours dans sa confusion, les effets allaient être encore plus dévastateurs. En comparaison de l'impuissance qu'auraient pu avoir les deux Pokémons face à l'équipe adverse, c'était énorme. Et même peut-être assez pour renverser la balance.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
La Perfection Imparfaite
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 06/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Sam 22 Mar 2014 - 6:22


Green devait reconnaître que ses adversaires étaient doués et savaient profiter de leurs avantages. La blondasse neutralisa totalement le Mackogneur grâce à la puissance de son arbre spectral. Saleté. Entre la brûlure, la Malédiction et la Tempête verte, le titan frappa la tortue-continent une dernière fois de son Poing Glace, avant de tomber à terre. Mais il n'était pas encore K.O. De ses quatre bras, il frappa le sol, de toute ses forces, provoquant un séisme. Il était habitué à se battre avec les autres, et savait pertinemment que ni l'Aéromite, ni l'Ectoplasma ne subirait de dommages de cette attaque.

En revanche... les Bombes Acides et les restes de Tempête Verte étaient problématiques. Tous savaient que s'ils se prenaient l'attaque Poison, ils perdraient ce match. Oh, bien sur, ce n'était pas une attaque aussi faiblarde qui allait leur faire mal, non, le vrai problème venait de la réduction de défense spéciale. Avec ça, ils seraient totalement à la merci de la Sidérella, qui les exterminerait à coup d'attaques psychiques. Donc, non, se prendre cette attaque n'était pas acceptable.


"Vent arrière et Tornade. Ne vous laissez pas toucher !"

Sa voix avait légèrement trahi son inquiétude. Si l'Aéromite échouait, il serait probablement obligé d'appeler ses autres Pokémons. Afin de se rassurer quant à l'issue finale, il passa sa main sur sa ceinture, afin de toucher les Pokéballs de Noadkoko et d'Arcanin. Eux deux suffiraient pour exterminer les adversaires. Mais, oh, surprise. Pas de Pokéballs à la ceinture. L'ancien Maître jura. La situation venait de devenir bien plus tendue. Saleté d'Ectoplasma. C'était le pire moment pour faire des farces. Le spectre avait dérobé les Pokéballs du roux et les avait cachées quelque part, avant qu'ils n'apprennent que la ville était attaquée. Et en même temps, la vieille continuait à lui rabâcher que Red était meilleur que lui, qu'il était idiot, borné et suicidaire. Plus cette idiote crachotait ses provocations, et plus Green avait envie de la frapper. Un simple coup de pied, et elle se tairait pour toujours. Mais la situation était devenue bien trop compliquée pour qu'il se débarrasse d'elle. Serrant le poing de rage et de frustration, Green endura les propos désobligeant de la mamie.

Mais heureusement, une part de son inquiétude se dissipa lorsqu'il vit que les deux techniques aériennes avaient réussi à repousser les balles de poison et de feu. Profitant d'une seconde de répit, il renvoya son Mackogneur à l'abri dans sa ball. Il avait fait ce qu'il pouvait, mais, étant exclusivement basé sur des techniques de corps à corps, il était bien trop exposé.

Au même moment, la Kaorine se réveilla. Tiens, visiblement ce Pokémon n'était pas mort, c'était surprenant, vu son état. Aussitôt, la vieille peau ordonna une Tempête de sable. C'était bien joué, même si elle aurait été plus utile... une minute plus tôt, afin que cette saloperie de plante carnivore ne récupère pas toute sa force vitale. Le sable virvoltant allait permettre au spectre de se cacher encore plus facilement afin de continuer à harasser ses adversaires d'attaques.

Lorsque le sable commença à voler, Green ferma la fermeture éclair de sa veste, et en remonta le col, protégeant ainsi sa bouche et son nez, avant de sortir une paire de lunettes filtre. Avec ça, il serait capable de suivre le combat dans son intégralité, sans être gêné par la météo.

Après son tour de force, l'Aéromite avait besoin de quelques instants pour récupérer des forces, avant de repartir au combat. En revanche, l'Ectoplasma était prêt à se déchaîner. Green baissa rapidement son col, afin d'être entendu par son Pokémon alors qu'il donnait ses ordres, avant de le remonter - il n'avait jamais apprécié la sensation d'avoir du sable dans la bouche.


"Toxik et Châtiment sur le Desséliande."

Toxik, quand il était utilisé par un Pokémon Poison, obtenait une meilleure précision, due à la synergie entre l'attaque et l'utilisateur. Mais en plus, dans une tempête de sable, la technique devenait encore plus fourbe, parce que presque invisible. A moins d'un miracle, l'arbre fantomatique serait incapable d'esquiver ça, et serait donc à la merci du Châtiment de son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Sam 22 Mar 2014 - 10:43

Finalement, le Mackogneur fut affaiblit par l'ensemble des attaques, réduisant grandement les effets du Poing Glace. Ce qui voulait dire que Gaïa, n'ayant subit que le Dynamopoing auparavant depuis la synthèse put résister à l'attaque. Cependant, le type la puissance restant malgré tout élevé du colosse faisait que les dégâts subits étaient importants, d'autant plus qu'il rajouta un séisme final. Cette dernière attaque était peu efficace, mais suffisante pour faire trembler encore plus la Torterra de fatigue. Néanmoins, elle refusait de s'avouer vaincu. Sa détermination était trop grande pour se laisser abattre par un pokémon fortement affaiblit au niveau de l'attaque. Cela embêtait un peu Violeta de devoir laisser sa tortue géante aussi exposée... Mais pourquoi pas après tout. Dans ce cas, elle n'allait rien faire durant ce tour, si ce n'est se reposer un peu. La confusion se dissipera peut-être après ça. La grand-mère aurait dû agir plus tôt à ce moment au lieu de faire son petit discours... Les attaques de soutient pour abaisser sa défense n'étaient arrivés que trop tard.

Le Kaorine avait donc finit par se réveiller, prouvant pour de bon que son "explosion" n'était pas naturelle. Beaucoup de temps de repos pour pouvoir se remettre dans la bataille... Mais sa technique faisait qu'il ne serait plus aussi en forme qu'auparavant. Ce n'était pas possible, si ? A cela, elle y rajouta une Tempête de sable. Cela n'avantagerai que la Torterra du côté Zodiac... Enfin, pour résumer, trop de désavantage pour les commandants et que d'avantages pour les autres. Qu'à cela ne tienne. S'il y avait du soleil, alors soleil il restera. Ce n'était par contre pas la seule chose de remarquable. Green semblait tomber en plein dans le piège de la commandante. Si le Desséliande n'avait pas hésité à sacrifier de sa vie pour la Malédiction, ce n'était pas que pour le Mackogneur... Ordonner un Toxik et un Châtiment aller achever Demos, d'autant plus qu'il y avait eu le séisme avant.


"Demos, cadeau final ! Nepentha, Zénith ! Enchaîne avec Feuillemagik vers l'Aligatueur et le Mentali !"

Si le Desséliande ne pouvait esquiver le duo d'attaque combiné à un effet renforcé par le type et les compétences élevés en attaque spéciale de l'Ectoplasma, sans oublier l'efficacité du type spectre contre l'arbre, alors il lui ferait regretter son geste purement et simplement. Son cadeau final était en réalité un Prélèvement Destin. La particularité de l'attaque était qu'elle touchait forcément tout les pokémons en jeu, mais qu'elle n'agirait que sur le pokémon achevant le lanceur. En soit, au moment où le farceur projeté ses attaques, l'arbre maudit avait déclenché son attaque... Ce qui ferait qu'il emporterait l'Ectoplasma avec lui au tapis. Ce qui voulait également dire que même si l'ennemi utilise un Prélèvement Destin pour tenter de se venger, il n'aura aucun effet vu qu'il sera sensé anéantir le pokémon qui le mettrait KO. Et donc, une menace en moins. La commandante rappela alors son pokémon.

L'Empiflor chromatique se chargea quant à lui de ramener le soleil. Ses feuilles s'illuminèrent, de manière à forcer les rayons du soleil à transpercer ce sable volant et calmer les vents qui transportaient ces particules de nature rocheuses. Avec cela, les plantes regagneraient leurs avantages... Surtout Nepentha, qui ressentirait à nouveau l'effet de la Chlorophylle. Ce qui faisait qu'il pouvait directement suivre avec des Feuilles tranchantes qui ne louperaient les deux pokémons les plus faibles. Sous l'effet de la chlorophylle, ces feuilles se dirigèrent à une vitesse énorme vers le duo. Auraient-ils le temps de réagir face à ça ? Peu probable en réalité. A ne pas oublier le boost du népenthès avec la croissance, le champ herbu et le type naturelle qui renforçait énormément l'attaque inesquivable. Pourraient-ils résister à cela ? Là non plus, peu probable. Surtout pour l'Aligatueur. Sachant qu'en plus, ils sont sensés aussi avoir subits le séisme.

Pisces aurait donc le champ libre pour s'acharner sur l'Aéromite et le Kaorine. La situation tournait clairement en la faveur des commandants. Violeta frotta discrètement ses mains, souriant de toutes ses dents sous son masque.

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Runefield
L'inquisiteur / Commandant Pisces
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 10/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Lun 24 Mar 2014 - 19:24

Fallait croire qu’en fait la situation était meilleure que le Poisson ne l’avait imaginé, en fait, elle était même meilleure qu’elle ne pouvait l’être. Alors que lui et Violeta était censé envahir Port Sableye pour distraire la Ligue le temps que le commandant Aries ne capture Electhor, il allait peut-être même pouvoir en chasser la championne, ce qui serait presque jubilatoire. En plus de cela, on ne pouvait pas dire que Green et la vieille s’entendait très bien, alors que la synergie entre les deux zodiacs était quasiment parfaite. En plus l’ancien champion de Jadielle avait déjà perdu son Mackogneur, dont le Séisme avait arraché un jappement à Shaïtan qui tenait toujours debout, encore heureux qu’il n’avait pas pris grand-chose depuis le début du combat.
En dehors de ça, Green avait été poussé sur la défensive, ce qui laissait idéalement les trois pokémons de Samuel libre pour frapper en puissance et pour enchaîner les attaques toutes plus dévastatrices les unes que les autres et le commandant n’allait pas se faire prier, surtout qu’il avait une occasion d’en finir rapidement après que Libra ai astucieusement condamné l’Ectoplasma du champion. Décidément, Samuel adorait sa collègue c’était une combattante tellement efficace. Mais l’heure n’était pas à faire des louanges à la commandante aux plantes, il fallait se concentrer sur le combat et Samuel n’allait pas se gêner pour exploser l’Aéromite de Green, voir le champion de Jadielle défait était tellement jouissif que Samuel ne pouvait que s’en réjouir d’avance.


Je crois qu’il est temps d’admettre votre défaite, Lucy Choc psy sur le chat. Shaïtan, Méphisto, grillez moi l’insecte, Feu d’ombre et Relâche X.

Et voilà que les trois pokémons se mirent à attaquer, Lucy comme a son habitude resta en fait stoïque, elle n’avait pas vraiment bouger de tout le combat, ses yeux s’illuminait de bleu et l’attaque partait, cette fois ci Choc Psy, qui ferait sans doute très mal au Mentali, ce genre de pokémon étant pas très résistant. Shaïtan lui lançait un combo bien plus dangereux et vicieux, dont le principe était de se servir de Feinte pour balancer une Déflagration à l’adversaire dans un angle inattendu, comme d’habitude le chien s’élançait en avant et disparaissait totalement avant de réapparaître derrière l’Aéromite pour lui balancer ses flammes dessus. Quand à Méphisto, il lança d’abord une attaque Stockage, puis balança une sauce doublée par rapport à ce qu’il avait auparavant, Shaïtan risquait de prendre une partie de l’attaque, mais la mite ne pourrait esquiver deux frappes puissantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Sam 5 Avr 2014 - 17:00

Le moment n'était plus à la réflexion lente et tactique. Tout ce qui comptait, c'était sauver les meubles et la ville, ne pas rester les bras croisés. Elle allait devoir répondre à l'instinct, ne pas se laisser embarquer, devoir sacrifier ce qui devait l'être, et surtout réagir. Elle ne pouvait plus agir en parallèle à son partenaire. Elle devait essayer de trouver une stratégie avec lui. Mais hors de question de laisser entendre aux oreilles adverses qu'une entente allait être conclue – ou du moins l'espérait-elle. Et il serait totalement improductif d'obliger les Pokémons de son partenaire à obéir à ses propres ordres sans qu'il n'ait rien à dire. Il allait s'énerver, et une nouvelle situation de conflit ne réglerait pas les choses. Elle allait devoir jouer dans la finesse, ce qui n'était pas vraiment son fort, d'habitude.

« Green, je vais vous couvrir. Profitez-en pour tenter quelque chose. Vous en êtes tout à fait capable. »

Rien de plus, rien de moins. Des excuses seraient superflues et alimenteraient plus la colère du jeune homme, qui n'allait probablement pas supporter d'être aux côtés d'une personne qui peut se débarrasser de son ego en un coup de vent – ce qui était d'ailleurs le cas d'Elizabeth. Seule la dernière phrase avait un réel but social, et celui-ci était simple : lui signifier sa confiance. Même si « confiance » était un bien grand terme. Elle savait seulement qu'il voulait détruire la Zodiac, qu'il savait très bien se débrouiller seul. Elle ? Elle n'avait plus grand-chose. Aucun de ses Pokémons n'était en mesure de se débarrasser efficacement des adverses, puisqu'ils ne possédaient aucune attaque augmentant considérablement leur potentiel de puissance. Ils ne pourraient que se contenter de frapper relativement fort, de contrecarrer les attaques ennemies, mais en aucun cas d'être d'une utilité première.

Le Golemastoc, après avoir fini de livrer le jeune roux, revint enfin aux côtés de sa maîtresse. Il était encore tout frais, n'avait subi aucun coup. Il était la roue de secours de la biologiste, qui sinon allait avoir du mal à triompher des adversaires. Du haut de ses trois mètres de haut, le gardien des ruines toisa l'ensemble des Pokémons employés contre lui. Aucun ne faisait sa taille, exceptée la tortue continent, qui n'allait pas pouvoir rester sur ses pattes très longtemps. Il avait un avantage : sa force. Mais aussi un inconvénient : sa taille gargantuesque qui ne lui permettrait que peu d'esquives. La Championne n'avait malheureusement pas le choix, et allait devoir faire avec.

Maintenant, le tout était d'observer ce qui était en face. Et ce qui s'annonçait était plutôt mauvais pour eux. La Tempetesable avait été annulée en un simple tour de main – ce à quoi elle s'attendait, mais elle devait au moins vérifier que ça puisse être possible – et les Pokémons de remplacement qu'elle avait pu utiliser jusqu'alors étaient la cible de nombreuses attaques. Elizabeth n'avait pas le temps de tenter de les protéger, et ils avaient déjà beaucoup servi contre les mastodontes ennemis. Les Feuillemagiks et la Prescience touchèrent les deux compagnons qui n'en demandèrent pas plus pour retourner automatiquement dans leurs Pokéballs respectives.

Aussi, le Désséliande adverse fut enfin mis K.O.. Seulement, il emporta à ses côtés l'Ectoplasma de Green, qui aurait pu s'avérer être une force utile face à la Sidérella et à la multitude de Pokémons Plantes adverses. Elle allait donc devoir se charger de se débarrasser de la psychiste, qui sinon allait continuer à faire des siennes. Mais en même temps, il fallait en finir avec le Pokémon Sol adverse, qui pourrait tenter une nouvelle Synthèse pour se remettre de ses blessures. Bref, elle allait devoir faire mur.


« Poing Ombre, Choc Mental sur la Torterra puis Tomberoche autour de l'Aéromite ! »

Après que la Commandante se fut essayée aux attaques Spectres, c'était au tour de la biologiste de briller. Décochant un uppercut dans le vide, l'être mécanique fit apparaître à la suite de son coup une onde de choc d'ombre qui s'empressa de frapper l'adversaire. Cette attaque avait comme principal intérêt d'être inévitable, ce qui était extrêmement utile face aux adversaires très rapides et ayant tendance à éviter le corps à corps. Seulement, l'adversaire n'était pas vraiment du genre à se contenter d'une simple esquive, et allait sûrement contrecarrer, mais ce serait suffisant pour pouvoir empêcher le Pokémon de se concentrer pour tenter de frapper puissamment. Quant à l'antiquité vivante, elle envoya une onde psychique à l'énorme reptile qui ne demandait que ça pour pouvoir s'écrouler par terre. L'attaque n'était pas très puissante, mais du coup ne demandait pas une concentration exagérée, et permettait d'envoyer une salve de roches autour de l'insecte. Si la technique pouvait sembler étrange, elle avait pour principe de permettre l'érection d'un mur de protection contre les flammes du Pokémon infernal. De quoi laisser un laps de temps de préparation à la mite venimeuse.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
La Perfection Imparfaite
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 06/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Dim 6 Avr 2014 - 1:40


Le Golemastoc revint, et la Championne décida de laisser tomber sa fierté mal placée - du moins aux yeux de Green - et de se mettre à sa disposition. C'était le genre de comportement qu'il attendait depuis le début. Un aussi bon dresseur que lui n'avait besoin des autres que pour servir de chair à canon le temps qu'il fasse le reste. Mais il était possible que ce soit déjà trop tard.

Pendant un instant, Green avait hésité. Hésité à demander une Malédiction et une Balance sur les Pokémons adverses avant de s'en prendre au Desséliande. Et au final il aurait du. L'ancien champion jura en comprenant qu'il s'était fait avoir. L'Ectoplasma se tourna vers lui, lui adressant un regard chargé de remords. Non seulement, il avait caché ses Pokéballs, mais il s'était également fait avoir par un Prélèvement Destin. Sa force vitale aspirée, le spectre s'écroula, vaincu. Il fut immédiatement rappelé dans sa ball, sans un seul mot de compassion ou de remerciement. Tout était de sa faute.

Il ne restait plus que l'Aéromite, protégée par la Tomberoche du Golemastoc. Cette protection était une bénédiction qui serait peut-être synonyme de victoire. C'était tout ce qu'il fallait pour que la mite se prépare à dévoiler sa puissance maximale. Le Vent Arrière soufflait déjà sur les deux derniers Pokémons alliés de la Ligue, les permettant d'agir bien plus rapidement, mais également d'esquiver. Une fois que ses préparatifs seraient terminés, l'Aéromite serait capable de passer à l'attaque en un instant, profitant de sa vitesse très élevée.

Il ne manquait qu'une seule chose.


"Danse."

Et l'Aéromite dansa. Encore et encore. Une première Papillodanse fut exécutée. Puis une deuxième. Sa vitesse avait été encore augmentée, tandis que son attaque spéciale et sa défense spéciale venaient de doubler.

La protection n'allait pas durer indéfiniment - ce qui était dommage, Green aurait bien voulu amener son Pokémon à sa puissance maximale -, mais les bonus qui venaient d'apparaître étaient déjà suffisants. Avec un peu de chance, peut-être que la mite aurait le temps de danser une troisième fois avant de devoir passer à l'attaque et d'éradiquer ses adversaires.

Le prochain tour serait probablement décisif.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Dim 6 Avr 2014 - 10:42

La confusion de Gaïa disparaissait. Elle qui était si fatiguée, elle était prête à chuter. Cependant, si elle avait désiré rester sur le champ de bataille, en proie aux attaques qui risquaient de l'achever pour de bon, ce n'était pas pour rien. Et ça, la commandante l'avait parfaitement compris. Et avec le Golesmatoc qui venait de revenir, c'était l'occasion parfaite de s'en sortir. La grand-mère avait fait exactement ce que Violeta espérait. Non, elle n'était pas assez en forme pour retenter une synthèse. Mais vous devriez maintenant comprendre que les plantes ont bien d'autres moyens de se soigner. N'oubliez pas que le Champ Herbu a eu le temps de lui fournir des soins nécessaires pour résister à un tel colosse avec une simple attaque. Et ce, malgré les baisses défensives. La vieille avait fait l'erreur de ne pas frapper plus fort qu'avec un Choc Mental.

« Là est ta chance ! Méga-sangsue ! »

Une simple petite attaque qui demandait un effort tellement minime. Mais cette simple attaque qui ferait la différence. Une chance que le Poing Ombre n'était pas une attaque à caractère prioritaire. Les lianes pourraient se diriger à toute vitesse sur le golem pendant que lui s'exécuter à libérer l'attaque spectrale inesquivable. Le méga-sangsue allait lui offrir le regain d'énergie nécessaire pour supporter le Poing Ombre et en rajouter une couche pour surpasser le Choc mental.

« Encore un effort, ajoutes-y un vol-vie ! »

Le Choc Mental pouvait être perturbant, mais après avoir toutes les épreuves qu'avaient subis Gaïa ainsi que sa rage de vaincre, ce n'était pas ça qui allait la faire lâcher prise. En plus en comptant le Champ Herbu qui renforçait ses attaques et la soigner légèrement continuellement. Ça faisait encore une fois la différence. Déployer ces lianes sangsues moins puissantes mais suffisantes que celles du méga-sangsue était quelque chose qui ne demandait presque aucun effort étant donné le méga-sangsue. Ses efforts étaient surtout concentrés sur supporter le Choc Mental qui ne faisait clairement pas du bien. Mais c'était le prix à payer pour faire un pas de plus vers la victoire. La combinaison des deux attaques sangsues offraient quelque chose de presque aussi efficace qu'un Giga-sangsue tout en demandant moins de forces pour attaquer, et profitant de l'avantage considérable des plantes sur le type sol.

Cependant, elle n'était pas la seule à bénéficiait des bienfaits du Champ Herbu. Nepentha aussi en profitait. Contrairement aux pokémons volant/lévitant qui ne pouvaient pas l'utiliser à leur avantage. Le Champ Herbu continuait à lui prodiguer de l'énergie. Le Zénith et ce champ était quelque chose de décidément parfait pour l'Empiflor. Une fois cela mis en place, il était très clairement difficile de le mettre à terre. Surtout qu'il s'agissait du plus gros atout de Libra. A nouveau, il allait le prouver.


« Parfumerie, Nepentha. »

Peut-être que cette combinaison était celle qui allait véritablement être décisif. Au moment où le Kaorine se décidait à protéger l'Aéromite des attaques de Pisces, et que cette mite se mit à danser, l'Empiflor chromatique allait diffuser son attaque... Qui sera véritablement très difficile à esquiver pour les adversaires. C'était une combinaison entre Doux Parfum et Poudre Dodo. Le Doux Parfum abaissait efficacement les chances d'esquive des adversaires. Mais surtout, diffusait avec la Poudre Dodo, les adversaires seront inévitablement tenter de respirer ce délicat parfum... Et donc de respirer cette poudre aux effets de somnifère. Pour la commandante, ils n'avaient aucune chance de s'en sortir. Surtout qu'eux ne connaissaient pas de quoi s'agissait cette parfumerie.

Gaïa n'en aurait que faire étant donné son type plante, tandis que les pokémons de Pisces y échapperaient. Ils n'étaient pas de le rayon d'action du Doux Parfum lancé par le népenthès après tout.

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Runefield
L'inquisiteur / Commandant Pisces
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 10/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Lun 7 Avr 2014 - 15:36

Et bien, il semblerait que le combat se finisse bientôt, la vieille avait idéalement défendu la mite de Green, grâce au retour quelque peu miraculeux de son Golem géant. Et voilà que Monsieur Green faisait danser sa mite, donc c’est qu’il préparait son va-tout, soit l’insecte arrivait à triompher, soit les Zodiacs avaient gagné la partie et bien entendu, pour en venir à de telles extrémités c’est que Green savait que la balance était plutôt du côté des Zodiacs, ce qui paraissait assez évident vu qu’elle se trouvait au côté du commandant Pisces. Donc si Green en comptait en venir à la technique de l’assaut finale, il allait être servi, puisque le poisson allait le suivre et il allait le défaire, la seule différence étant que Samuel disposait de deux pokémons pour frapper en puissance, ce qui permettrait de faire deux fois plus de dégâts que la mite volante de Green et en cela, on savait déjà que si le Champion se plantait, il allait perdre. En plus de cela, Libra gérait son sujet, ça tenait du miracle que sa tortue soit encore debout, ce qui prouvait qu’il n’y avait pas que la balance qui penchait en faveur des zodiacs, mais aussi les forces célestes. Sam ne se pria pas pour apostropher son adversaire.

Allez y, venez Monsieur Chen, je vous attends, mais ne vous étonnez pas si vous perdez.

La provoc, le poisson adorait ça, énerver le Champion pour qu’il fasse une erreur c’était tellement simple, puisque le Commandant savait à quoi s’attendre.

Luciféra, Dual Screen, Shaïtan, Double Machination, Méphisto Stockage et Enroulement.

Sam sentait déjà la joie de la victoire sentir en lui, comme le champion devait voir venir l’amertume de la défaite, après tout la stratégie du poisson était simple, Méphisto n’avait presque pas pris de dégâts, Luciféra dressait l’écran irisée de jaune orangé de Protection et de Mur Lumière, qui contrerait l’attaque du champion dans tous les cas, à moins que le Golemastoc de la vieille dispose de casse brique. Shaïtan était déjà prêt à annihiler toute attaque matérielle qui viendrait de ses adversaires, surtout que depuis les évènements de Kalos, Samuel gardait un joker dans sa manche, Joker qui lui serait utile vu que le soleil brillait toujours aussi fort au-dessus de la ville. Méphisto lui se retrouverait avec deux options, soit il était touché et l’utilisation d’Avale lui permettrait de retrouver une santé qui ferait mal à la riposte, soit il pouvait riposter lui aussi en puissance. En fait, l’équation ne penchait que vers une seule option, la défaite totale de Green et de la vieille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Lun 7 Avr 2014 - 20:53


L'ambiance était horriblement palpable. Dans une entente tacite, tous savaient une seule chose sans la nommer : le combat se finirait très vite. Quitte ou double. Pire qu'une machine à sous d'un casino mal famé de l'Imaginarium. Dans une attente et une impatience interminable, les chiffres finaux se révéleraient et décideraient de qui gagnerait. Mais elle ne devait pas rester dans une position passive. Bien au contraire. C'étaient là les dernières minutes fatales, celles où l'on se dit que tout doit se concentrer, que par un effort surhumain, le savoir deviendra inné, que la révélation se fera. Mais Elizabeth le savait bien. Ce n'était jamais le cas.

« Tour Rapide, Vent Glacé ! »

Les derniers ordres. Elizabeth les avaient ordonnés sans trop y croire. La Tour Rapide était destinée à détourner le flot de gaz rose qui se libérait sur la place, tandis que le Vent Glacé avait été lancé pour déstabiliser tout ce qui était alentours. Elle ne savait plus ce qu'elle pouvait faire. Les capacités de ses Pokémons déployées au maximum ne suffisaient plus, désormais.

Les derniers gestes. Se mettant à tourner le plus rapidement possible sur lui-même, le Kaorine provoqua un mouvement de vent, détournant les toxines soporifiques en direction de la vieille dame et du Dresseur roux. Levant brusquement la manche de son haut rouge, elle tenta de ne pas inhaler trop de la drogue végétale. Tout ce qui importait, c'était de préserver le bombyx. Il devait rester cloîtré le temps qu'il fallait, ne devait pas succomber. Il était leur unique chance de réussite. Il ne devait pas faillir, ou ce serait la ville qui tomberait en même temps que lui. Le Vent Glacé, lui, se destinait à tous les adversaires et, si la température pouvait baisser à cause de la puissance des rayons du soleil, le refroidissement des muscles de déplacement resterait toujours aussi intense, et au moins, l'Aéromite garderait l'avantage de la vitesse. Rien ne devait le gêner. Il devait régner, absolument. Ou ce serait le signe que le combat n'était plus aux justes. Que l'ordre devait être bouleversé. Que les fous pouvaient triompher.

Les derniers moments. Dans un mélange de trépignement et de peur consumée. Elizabeth donnait ses ordres, les sourcils froncés, la langue de plus en plus sèche. Elle le sentait. Au fond d'elle-même, ses viscères se resserraient en un terrible et douloureux nœud. Le stress, la peur pour les autres, l'angoisse de sa propre destruction. Elle n'avait rien fait et rien à faire. Toute cette machine reposait sur des mécanismes inatteignables par elle. Toute cette mascarade prenait une ampleur beaucoup trop considérable. Toute cette force déployée pour une simple diversion la prenait en tenailles, lui rappelait sa faiblesse, son impotence. Elle n'était plus ce qu'elle était. Sans pour autant affronter la jeunesse, le temps dévorait ses dernières chairs, et l'empêchait de supporter la moindre chose. Cette pression sur ses épaules trop frêles, trop âgées, trop usées ne pouvait être contenue. Elle n'était plus efficace. Plus utile.

L'instinct se transformait en doute. Et le doute ne pouvait s'en transformer qu'en certitude. Tout était perdu. Toute sa vie, tout ce qu'elle avait entrepris, tout ce qu'elle avait pu sauver jusque-là. Dans un bête affrontement de force, tout ce qu'elle ne maîtrisait plus désormais. Cette chose si simple mais suffisante à changer des vies. Des nations. Des mondes. Les bords du ravin où elle s'accrochait désespérément se délitait lentement. Le gouffre l'aspirait pour une chute interminable, douloureuse, sans fin. Dans une langueur impitoyable, les efforts déployés se réduisaient à néant, brûlaient dans un grand incendie. Respirant de plus en plus rapidement, derrière sa manche rouge, la biologiste tremblait, un peu fiévreuse. Elle déglutit, amèrement. Tout d'un coup, le temps venait de lui donner un instant de répit. Elle avait acquis un droit incomparable, jamais donné à aucun humain. Celui de constater la destruction de son monde pour lequel on a combattu de toutes ses forces. De son univers pour lequel on a sacrifié bien des choses et parmi les pus essentielles. De soi-même.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !


Dernière édition par Elizabeth le Ven 18 Avr 2014 - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
La Perfection Imparfaite
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 06/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Mer 9 Avr 2014 - 18:06


Idiots. Ils se terraient en voyant la Mite danser et préparer l'assaut. La meilleure chose à faire aurait été de s'en débarrasser définitivement, et rapidement. Pour ça, la seule solution aurait été de travailler de concert pour détruire la protection et vaincre l'Aéromite. Mais non, ils avaient chacun oeuvré de leur côté. La tentative d'endormissement de la blondasse était bien pensée, mais avec ou sans l'intervention du débris roulant, ça n'aurait servi à rien.

En revanche, le gaz se dispersait en direction du blond-roux, et accessoirement de la vieille, mais aucune importance - du moins pour Green. Mais même si la tempête de sable s'était arrêtée, il n'avait pas pour autant rangé ton son matériel. Ses lunettes filtre étaient juste relevées sur son front, et le masque défait. Remettre le tout en place pour se protéger fut une simple question de secondes, preuve de l'expérience de l'ancien Champion.

Puis l'ordre fut donné. Avec un simple avertissement pour sa collègue.


"Si vous tenez à votre cerveau, bouchez-vous les oreilles. Aéromite, Bourdonnement Psychique."

Evidemment, il ne cria pas l'avertissement. Ni l'ordre d'ailleurs. L'attaque était autant destinée aux commandants qu'à leurs Pokémons. En réalité, tous les êtres vivants présents sur la place, humains comme Pokémons, étaient des cibles.

La mite commença à battre des ailes. De plus en plus fort. C'était l'attaque Bourdon. Une attaque de type insecte absolument redoutable, et parfaitement maitrisée par son utilisateur. En revanche, les Papillodanses étaient - malheureusement - neutralisées par le Mur Lumière. C'était dommage, mais... si la technique était parfaitement réalisée, elle pourrait potentiellement passer outre les protections dressées par la psychiste (1). La deuxième étape, réalisée en simultané, était l'utilisation d'un Psycho. Mais pas sur une cible particulière. Au lieu de se concentrer sur le Pokémon adverse, toute le focus était réalisé sur l'onde sonore. Le bourdon se chargeait de particules psychiques hostiles. Toute personne entendant - et subissant - le bourdon serait également affecté par le Psycho. Exception faite - et encore, Green n'avait aucune certitude - du Démolosse. Bien entendu, la puissance psychique était amoindrie : le potentiel total était le même, mais la force était divisée dans l'onde sonore. Néanmoins, ça restait suffisant pour blesser de manière non négligeable les Pokémons. Les dresseurs, eux, risquaient d'être totalement déboussolés par la combinaison. Sans compter que le talent Lentiteintée amoindrirait les résistances aux différentes composantes de l'attaque.

C'était quitte ou double. Victoire ou défaite. Ligue ou Zodiac.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Mer 9 Avr 2014 - 19:59

La parfumerie avait été dissipée... Mais pas le parfum de la victoire. C'était ce parfum qui agitait l'adrénaline à l'intérieur du corps de Violeta. Elle serra ses poings tellement ce sentiment de domination était fort. Si proche de la victoire. Sous son masque, son sourire était carnassier. Son cœur battait en folie, alors qu'elle a retirer la ville à cette vieille mégère. La Zodiac prendrait contrôle de Sableye, en écrasant la championne et surtout, Green. Cette idée l'enchantait, surtout avec la multitude d'idées qui fourmillaient dans sa tête. De plus, Pisces qui venait d'ériger un Mur Lumière était juste parfait. De quoi contrer les Papillodanses. Ce faisant, le vent glace n'eut qu'un très faible effet, baissant un peu la vitesse des pokémons de la commandante. Néanmoins, ça restait négligeable face à la Chlorophylle. Cependant, on pouvait voir que le Champ Herbu allait bientôt disparaître. Il y aurait encore un petit temps pour profiter des soins et du boost des attaques plantes. Gaïa allait très certainement succomber au prochain assaut assez puissant lui étant dirigé, alors autant en profiter.

Malheureusement, avant que la commandante n'ait le temps de donner son ordre, la mite commençait à s'agiter, battant fortement des ailes. C'était clairement mauvais, surtout quand ça venait de quelqu'un comme Green. Il fallait réagir à temps. Et pour cela, le talent de Nepentha serait à nouveau mis à contribution pour s'armer à temps face à ça.


« Stockage et Racines ! Gaïa, Végé-attack ! »

Pour le coup, elle avait crié ses ordres dans la précipitation. Ça indiquait bien la situation d'urgence à son duo. Lorsque l'attaque s'abattit sur l'Empiflor, il concentra ses forces pour augmenter ses défenses et planta par la même occasion ses racines. Les restes du Champ Herbu en plus des racines lui fourniront des nutriments nécessaires pour avoir une résistance adapté, en plus du Mur Lumière. Surtout que la plante ne semblait véritablement pas du tout apprécier ça. Étrangement... Une combinaison à tous les coups, frappant dans sa faiblesse. Une chance qu'il était en pleine forme pour ne pas laisser passer l'occasion à cette attaque de profiter d'une puissance surpassant les défenses mises en place... Évidemment, il n'en ressortait pas indemne. Loin de là. En tout cas, ça restait largement suffisant.

Quant à Gaïa, elle subit l'attaque de plein fouet. Pour elle, le Mur Lumière n'eut sa fonction... Le Coup Critique l'avait affecté. Mais en entendant l'ordre de sa dresseuse, elle avait conscience de ce qui l'attendait. C'est pour cela qu'elle misa ses ultimes forces pour faire surgir de monstrueuses racines épineuses du sol au niveau des deux pokémons de la grand-mère pour tenter de les achever purement et simplement, profitant des dernières forces de l'herbe également. En contre-partie, l'attaque ne pouvait être exécutée au complet. Il y avait moins de racines qu'à l'habituel qui s'étaient dévoilées, et elles n'avaient le temps de rester un moment pour harceler les ennemis de coups monstrueux. Elles n'avaient eu le temps que de surgir et de s'agiter un peu pour blesser le duo de sable. Ça devait tout de même rester suffisant. Parce qu'en y repensant, l'attaque de l'Aéromite devrait aussi affecter les pokémons de la vieille. Sans qu'elle ne puisse rien y faire.

Néanmoins, ce n'était pas tout. Violeta n'avait pas pensé à une chose : elle aussi était affecté par l'attaque. Les vrombissements lui donnèrent un sacré mal de crâne. Elle pourrait presque ressentir son corps vibrer sous cette puissance ! Non, ce n'était pas naturel. C'était définitivement une combinaison. Sûrement un psyko pour l'affecter mentalement ainsi... Son premier réflexe fut de s'attraper la tête entre ses mains, grimaçant de douleur sous son masque à motif de Balance. En même temps, elle s'inquiétait pour son Empiflor chéri, comprenant réellement qu'il y avait cette douloureuse attaque psy. Puis elle finit par mettre les mains sur ses oreilles, calmant l'effet de ce vrombissement qui se basait apparemment sur le côté sonore. Elle en conclut donc que c'était un Bourdon. Intelligent... Un Bourdon transportant un psyko pour quiconque entendait ça.

L'effet se calmant pour elle, elle put regarder la scène à nouveau. Le chromatique se tordait de douleur, mais tenait bon. Ses racines s'étaient fermement plantées. Par contre, Gaïa était à terre, inconsciente. Les racines du Végé-attak avait eu peu de temps pour agir, les voyant déjà se retirer, confirmant ce qui a déjà été décrit. Puis, lorsque tout fut terminé, elle put se déboucher les oreilles et rappela son pokémon continent, avant de souffler un bon coup. Son pokémon fétiche encore sur le terrain, elle était quasiment certaine que cela leur assurerait pour de bon la victoire. Nepentha était en effet la plus monstrueuse de ses machines guérisseuses. Et il n'avait pas dévoilé tous ses atouts.


« La victoire est à portée de main, Pisces... C'est avec joie que mes plantes envahiront l'arène de cette ville pour la réduire en un tas de ruines... Elle se fait aussi vieille et usée que cette sénile grand-mère qui s'en occupe. »

A noter que sous ce soleil, les feuilles du népenthès continuaient d'absorber de l'énergie continuellement dans la bataille, comme Violeta l'avait entraîné. Et si le combat durait trop, le second cycle allait se terminer. Si le combat durait trop, ils ne pourraient y échapper. Surtout que la plante avait parfaitement de quoi résister jusque là.

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Runefield
L'inquisiteur / Commandant Pisces
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 10/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Jeu 10 Avr 2014 - 19:16

Ah le doux parfum de la victoire prochaine, Sam le sentait comme devait le sentir la commandante au plante et en même temps, il avait d’éclater de rire, d’un rire dément comme il en avait le secret. Le grand Green, ancien Maître de la Ligue de Kanto, ancien Champion de Jadielle, l’éternel rival du grand Red, le second meilleur dresseur au monde, les qualificatifs allait bon train sur le personnage et le voilà qui allait être vaincu.
Après tout, quoi que faisait sa stupide mite, il ne fallait pas prendre les commandants pour des idiots non plus, même si elle était beaucoup plus rapide, elle ne pouvait pas gagner, non c’était impossible, Sam avait amener Méphisto sur le terrain pour cette simple raison, le serpent, le symbole même du mal allait anéantir les gentils petit combattant de la Ligue s’en était tellement risible. Et puis l’attaque de la mite parti, le vrombissement des ailes faisait mal très mal. Et contrairement à ce que Sam avait prévu, aucun moyen de griller l’attaque sur place, mais cela ne changeait pas grand-chose, le mur était là pour tenir et il tint, enfin sauf dans le cas de la psychiste qui tomba au combat pour la gloire de Dieu. Mephisto lui-même avait été a deux doigts de s’écrouler et puis il avait eu Stockage, combiné à Avale, cela permettait au serpent de tenir. Et puis il y avait Shaïtan, le pokémon préféré de Sam et pourtant celui qu’il dont il avait le moins usé durant cette bataille, mais surtout parce que le démon se devait d’être décisif dans les moments nécessaire, en même temps ce dernier se foutait aussi totalement de la Psycko que le pokémon insecte avait ajouté dans son attaque. Non, le démon restait imperturbable même lorsque l’attaque toucha son maître, en arrachant au passage un cri déchirant au commandant.
Puis l’effet de l’attaque s’estompa, Luciféra retourna prestement dans sa ball et Pisces éclata de rire. Pour le commandant la coupe était pleine, la situation lui donnait déjà envie de faire éclater sa folie depuis longtemps, mais là, elle avait atteint un niveau de risibilité telle qu’il ne pouvait plus se retenir. Le commandant ouvra les bras en grand pour profiter de sa victoire et de son annonce, il savait exactement que c’était fini, son rire tonitruant et dément devait s’entendre sur toute la place.


Voyez, voyez Monsieur Chen l’ampleur de votre défaite, vous avez échoué comme le looser que vous êtes comme lorsque nous vous avions débusqué dans le désert. Il est maintenant l’heure de subir le courroux du Créateur et de recevoir le Feu Sombre de la punition de Dieu. Shaïtan, Méphisto, vous qui êtes les symboles du mal, accomplissez le dessein de Seigneur car sa récompense pour les braves est infinie.

Le plus étrange dans tout ça, c’était sans doute que les deux pokémons avait perçu un ordre dans le délire total de leur maître, même si le serpent tenait encore à peine debout, même si le chien des enfers commençait sérieusement à s’affaiblir et n’aurait sans doute pas tenu une attaque ou deux de plus. Il avançait parce que telle était la volonté de Samuel, la volonté du Seigneur et aussi parce qu’ils étaient des tueurs impitoyables. Mais même dans sa folie furieuse, Samuel avait prévu un dernier cadeau pour l’ancien champion, il allait lui révéler sa dernière carte et la forme la plus aboutie du don de Dieu, relevant sa manche droite, le commandant au poisson révéla le méga-anneau qu’il avait ramener de Kalos, et l’activa. Il fallut à peine deux minutes à Shaïtan pour prendre sa nouvelle forme, un nouvel aboutissement, le combattant suprême du Créateur sous l’auspice de l’astre divin qu’était le soleil. Pendant ce temps, Méphisto c’était jeter sur le mur improvisé de roche pour le percer. Puis le Démolosse entra en action, le feu était sombre, mais sombre parce que les ombres y présidait, multipliant ses ombres pour en produirent deux autres, il put en profiter pour s’approcher en douce de la mite malgré sa nouvelle envergure et enfin vint le feu « divin » de Sam, en fait une vulgaire attaque Déflagration certes, mais une attaque Déflagration surboostée parce que le démon tirait non plus sa force des ombres mais du soleil brûlant qui trônait dans le ciel et surtout parce que comme la mite il s’était préparé à cette attaque finale, le torrent de flamme qui en sortit fut colossal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Dim 13 Avr 2014 - 20:13

La dernière tentative de l'allié de la Ligue avait eu des résultats assez mitigés. Sur cinq Pokémons ennemis, deux étaient tombés, et les plus dangereux restaient encore insolemment conscient, comme si le coup avait été inefficace. Seulement, ça n'avait pas été le cas pour les Pokémons de la biologiste.Trop fatigué, le psychiste d'argile s'écroula après la Végé-Attack et le Bourdon combinés, qui étaient amplement suffisantes pour l'empêcher de se relever. Heureusement, il avait réussi à accaparer toute la colère de la Torterra mourante, permettant à son compagnon de ne aps succomber trop vite. Le match se réduisait à un deux contre trois. Et son dernier pion, sa dernière carte n'allait pas pouvoir tenir encore très longtemps. Certes, il avait évité bien des coups : mais l'attaque de l'insecte, bien que tapant dans ses résistances en partie, l'avait beaucoup amoché, et il n'allait pas pouvoir combattre des heures durant.

Grâce à l'avertissement de Green, la doyenne du combat réussit à ne pas tomber dans les pommes de douleur. Les deux doigts plaqués sur les oreilles, elle avait pu éviter des souffrances inutiles, et seule une légère migraine la gêna le temps de l'attaque. Au moins pouvait-elle se rendre un minimum utile. Il fallait frapper un dernier coup, emmener l'ennemi dans la tombe. Et pour cela, il y avait une simple attaque qui serait sûrement suffisante pour en détruire au moins un.


« Séisme Lourd. »

L'attaque n'était pas extrêmement compliquée dans le principe. Le golem fantomatique, dans un dernier élan, sauta , concentra toute son énergie dans ses pieds, et frappa avec une force fantastique le sol de la place. Avec son poids énorme, l'onde de choc en devenait extrêmement puissante, et plus les Pokémons seraient légers, plus la secousse serait terrible. L'avantage était que les deux Pokémons du Commandant de sexe masculin seraient frappés super efficacement, et que, malgré la présence de la protection, le coup resterait normalement tout de même douloureux. Pour l'Empiflor, on aurait pu s'attendre à un résultat moins efficace : mais, naturellement, cette espèce était assez légère, et le coup resterait assez fort pour qu'additionné à une offensive de l'Aéromite dopée alliée, elle ne puisse y survivre. C'était une vision optimiste des choses, mais c'était tout de même mieux que rien.

Le défaitisme qu'elle avait eu auparavant s'était envolé, soudain. Finalement, il y avait peut-être une chance pour que la ville ne soit sauvée. L'avantage soudain repris par l'ancien maître de la Ligue de Kanto avait fait naître dans l'esprit de la vieille femme un espoir fou, celui de ne pas perdre la ville. Le tout était enrobé d'un optimisme exagéré, mais quand on a la foi, on est capable de tout. Des deux côtés, on était persuadés que le match tournait en sa propre faveur, mais les conséquences d'une défaite ne seraient clairement pas les mêmes selon qui était perdant : pour la Team Zodiac, cela n'entraînerait quasi rien, car il serait tout de même surprenant qu'ils n'aient rien prévu pour pouvoir fuir ; en revanche, pour la spécialiste du type Sol, ce serait un effet réellement négatif. Elle ne savait même pas si, en perdant, elle ne perdait pas tout simplement sa fonction. Seulement, le but n'était pas de sauver son propre derrière, mais celui de toute la cité.

Elle regarda son camarade d'un instant. Finalement, sous ses airs d'égoïste fataliste se cachait peut-être le héros de Port Sableye. Son égocentrisme avait mené à l'élaboration d'une stratégie qui avait sérieusement mis à mal l'adversaire, et la scientifique savait pertinemment n'avoir été qu'un soutien passif à ses actions. Elle n'avait plus l'habileté de ses plus jeunes années, et savait qu'elle ne l'aurait plus jamais. Le combo Séisme Lourd avait été établi depuis longtemps, et n'était qu'une redite de ce qu'elle avait pu faire lors de matchs précédant. Et elle ne relevait certainement pas du génie. Alors qu'en revanche, la combinaison entre Bourdon et Psycho (ou une attaque Psy, quelle qu'elle soit) était bien plus astucieuse. Elle se tourna vers son inventeur, un regard un peu inquiet sur le visage.


« J'espère que vous en avez d'autres comme ça, ça nous sauverait la donne … »

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Drop pods / largage / assaut planétaire : portée déploiement
» 1er Bataillon de Chasseurs Portés
» [ROM MAGIC 32B]09/11 - (V1.6) Qteknology HTC HERO PORT from [2.73.405.5]
» Coucher de soleil sur le vieux port de Cayenne
» Le tableau "L'approche du port de Plymouth"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Port Sableye-
Sauter vers: