Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Samuel Runefield
L'inquisiteur / Commandant Pisces
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 10/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Sam 30 Nov 2013 - 16:11

Une journée normale au QG de la Zodiac, entre les entraînements, les papiers à remplir et les sbires à punir. Puis voilà que les alarmes s'affolent. Scorpio faisait du beau boulot, Elekthor venait d'être repéré dans le ciel de Maïlys. D'un coup c'était l'effervescence au Quartier général de la Team Zodiac. Les sbires couraient dans tous les sens, mais surtout, les Douze s'activaient. D'après ce qui était sorti de la réunion de préparation, j'avais été affecté avec la Commandante Libra. Aussi j'emportai avec moi les balls de Shaïtan, Méphisto, Agnel, Bek, Luciféra et Aquil. Je laissais délibérément mon second pokémon feu au Quartier général pour éviter de m'attirer les foudres de ma collègue, même si c'était surtout le commandant Aries qui risquait de subir les foudres de quelqu'un aujourd'hui. 
Attrapant mon masque et son immense fourrure rouge, qui risquait fortement d'être gênante à Port Sableye, je détachai cette dernière, je devais me contenter du simple tissu qui était en dessous, cette dernière serait sans doute trop chaude pour Port Sableye. Puis je sortis de ma cellule et pris la direction d'une des nombreuses sorties de la base, la plus proche de la ville de la championne Sol, le Créateur en appelait à nous. 
Sans attendre, je saisis la ball et libéra l'oiseau de proie, heureusement pour moi, si Elekthor avait envahi l'ouest de l'île, l'est semblait profiter d'un climat assez clément. Il n'y avait que peu de vent, ce qui permettrait de faire sans trop de souci le voyage par les airs. Le pokémon s'élança, il ne me faudrait pas très longtemps pour rejoindre la métropole aux portes du Désert, tout à plus une heure. Le temps pour Aries de rejoindre via nos réseaux de téléportation par Abra, la ville de l'Imaginarium. 


Et c'est ce qui se passa, à peine une heure plus tard, j'atterrissais à un peu moins d'un kilomètre de la ville et je commençais à chercher ma collègue, rejoignais au passage la métropole, Aquil volant au dessus de moi.




HJ:
 


Dernière édition par Samuel Runefield le Mar 3 Déc 2013 - 13:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Sam 30 Nov 2013 - 16:59

Les choses sérieuses allaient enfin commencer. Les installations du commandant Scorpio avait porté ses fruits. Electhor avait été repéré au niveau de l'Imaginarium et le commandant Aries y avait été envoyé pour l'occasion. Il y avait tout intérêt à ce qu'il puisse le capturer. C'est pourquoi diverses manœuvres organisées par les commandants avaient été mis en place pour l'aider à atteindre cet objectif. L'une d'entre elles devait être dirigé par Libra et Pisces. Si des commandants étaient déployés là où l'événement qui faisait gronder le ciel n'était pas, une certaine confusion serait créé, c'était indéniable. Et cela impliquerait des forces de la ligue à se concentrer sur eux et non sur Electhor. A voir si Crimson en saurait tirer son épingle du jeu avant qu'il ne soit trop tard. En effet, Electhor n'était pas un légendaire pour rien. En effet, les autres commandants ne pourraient tenir à l'écart autres champions indéfiniment.

La commandante avait bien réfléchit aux pokémons qu'elle amènerai avec elle. Ce qui était certain, c'est qu'elle gardait l'un d'eux pour sa protection personnelle. Elle mit alors son masque, une robe caractéristique utilisée que lors des missions et se prépara à rejoindre celui qui vénérait un culte à un dieu. D'ailleurs, il était un peu étrange celui-là. Ce n'était pas Arceus qu'il vénérait comme cela, si ? Enfin, croire qu'il y aurait quelqu'un encore au-dessus de lui, ça allait un peu à l'encontre des idéaux de la mère nature... Mais ce n'était pas le moment de réfléchir à ça. Non, l'heure était à la coopération, une mise en commun de leur force pour soutenir à distance la lourde tâche de leur collègue.

Une fois à proximité du port, Violeta constata une chose immédiatement : il faisait chaud. Très chaud. Bah, ce n'était pas étonnant vu l'emplacement de cette petite ville. Seul un léger courant d'air parcourait ces étendues de sable entourant la ville. Désormais, elle devait trouver son collègue. Et lui aussi devait pouvoir la repérer de loin pour se retrouver rapidement. Pas de soucis pour ça, elle sortit Gaïa, sa Torterra et s'installa tranquillement dessus, à l'ombre de l'arbre qui poussait sur la carapace du pokémon.

Elle finit par rejoindre la ville, sous quelques yeux étonnés. Enfin, sans plus, ils passèrent leur chemin sans rien demander. Ca leur était anodin de voir un Zodiac arrivait comme cela ? Surement en fait, étant donné que nombre de membres se terreraient par ici... Finalement, Libra repéra le Gueriaigle qui volait au-dessus de Pisces. Ca non plus, ça n'étonnait personne de voir ce commandant avec son masque et son oiseau sortit apparemment. Bah, tant mieux. En tout cas, nul doute que cela allait alerter quelconques représentants de la ligue par ici. Et c'était bien le but.

En tout cas, elle était prête. Juste à remplir les quelques petites formalités avec son collègue...


"Commandant Pisces. Belle journée pour s'amuser un peu, n'est-ce pas ?"

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Runefield
L'inquisiteur / Commandant Pisces
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 10/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Dim 1 Déc 2013 - 17:53

Une chose qu'on pouvait plus que fortement noté sur la ville de Port Sableye, c'était bien sur qu'il y faisait atrocement chaud, en fait, ça devait être l'un des endroits où le Soleil tapait le plus fort de toute l'île de Maïlys, et là, il tapait particulièrement fort, même pour la ville de Port Sableye. Au moins, je ne mis pas trop longtemps pour repérer la Commandante Libra, à croire que les Zodiacs faisait partis du paysage dans cette petite bourgade. Enfin, il fallait plutôt admettre que c'était la Commandante qui m'avait découvert, perché au dessus de sa Torterra. Il était donc temps de commencer les choses sérieuses. D'un geste, je salua ma collègue et rappela mon aigle, sur le gant qui ne me quittait pas, du moins quand je l'amenait en mission, donc presque tout le temps. 




Commandante Libra, ravi de vous voir, je suis bien content que le Seigneur, m'ait fait l'honneur de me permettre de me joindre à vous. Si cela ne vous dérange pas, je vais nous faire annoncer. 


Simple question rhétorique, en fait, j'avais bien entendu l'intention de nous "annoncer", immédiatement. Je lâcha mon Gueriaigle, le renvoyant vers les hauteurs des cieux. 


Aquil mon ami, toi qui est le Symbole de Jean, fais retentir ton cri perçant, porte le vent vers cette humble bourgade.


Je doutais que cela suffise à faire sortir la championne de son arène, du moins peut-être pas dans l'immédiat, mais on pouvait être sur que l'Aigle attirerait l'attention, du moins, sans doute plus qu'il ne l'avait fait jusqu'à présent. Et c'est ainsi que ses ailes se courbèrent et agir sur les courants pour précipiter l'air chaud du désert vers le port des Sables. Les choses sérieuses allaient réellement commencer. Encore une fois, je me tourna vers ma collègue. 


Dites-moi, Commandante, pour une adepte des plantes comme vous, la chaleur doit être bien gênante non, puis-je suggéré d'user de la puissance du Créateur pour faire venir quelques gouttes salvatrices ? 


Simple suggestion, la chaleur ne me gênait personnellement pas, en fait, elle pouvait même avantagé Shaïtan, mais d'un autre côté, je doutais que les pokémons de Libra n'apprécie fortement et puis Agnel avait l'habitude d'aimer ce climat et moi même, je le préférais à la chaleur étouffante qui environnait. Dans tous les cas, nous pouvions sans doute le changer encore plus tard et puis, pour affronter les pokémons sol de la Championne de Sableye, il était certain qu'il valait mieux l'eau que le feu. 


Dernière édition par Samuel Runefield le Mar 3 Déc 2013 - 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Lun 2 Déc 2013 - 18:39


Ce jour-là, comme tous les jours, Elizabeth était dans son laboratoire, tentant désespérément de percer les secrets de la nature. Elle était toujours à la recherche de l'enzyme ou du virus qui permettait l'évolution des Evolis. Une quantité effroyable d'éprouvettes pleines d'étranges produits qui stagnaient pour certains depuis trois jours emplissait la salle d'une odeur nauséabonde et capiteuse. Mais rien ne se profilait. Les examens des pierres évolutives n'avaient rien donné, et on n'avait plus le droit de disséquer des Pokémons vivants (ce qui était bien sûr horrible, elle était d'accord), mais aussi problématique, puisque 99% des Evolis mourraient après avoir évolué, et sinon, ils étaient trop jeunes ou doté d'une malformation qui les empêchaient d'évoluer. Bref, rien de bien trépidant n'agitait l'Arène. Elle avait ordonné à Khaïl de vider les éprouvettes et de les nettoyer, et de se débrouiller pour qu'aucun produit toxique n'aille à l'évier ; elle savait bien qu'elle pouvait être la fureur du maire lorsqu'elle laissait s'échapper ne serait-ce qu'un millilitre de produit potentiellement dangereux.

Mais elle était tout de même très surprise que la dirigeante politique de la ville ne vienne l'interrompre dans son travail, essouflée. Mme Wilma Gresford n'avait pas pour habitude de débarquer à tout bout de champ à l'Arène, et encore moins de faire du sport. Elizabeth haussa donc les sourcils, et fit un signe de la tête, invitant la nouvelle arrivée à s'expliquer.


« Je … Zodiac … Aigle … »

Devant les mots confus de la jeune femme, la biologiste lui tendit un grand sourire :

« Calmez-vous et reprenez votre souffle, sinon je ne comprendrai rien. »

Trouvant un tabouret, la brune de 35 ans atterrit dessus, aussi légère qu'une enclume. Et après une minute de silence, elle reprit ses explications.

« Il y a une invasion de Zodiacs en ville. La police n'arrive pas à tous les gérer, d'autant plus qu'ils ont été pour la plupart mobilisés par la Ligue pour préparer un événement à l'Imaginarium. De plus, il y aurait apparemment deux Commandants à leurs côtés. »

Abasourdie, la scientifique se mit alors à rouler follement en direction de l'escalier. Elle allait avoir besoin de quelqu'un d'autre par contre, pour l'aider.

« MONSIEUR JOKEMAN ! SUIVEZ-MOI ! »

Elle n'attendit même pas le rouquin, et fonça directement vers le lieu de l'action. Ses roues la ralentissaient quelque peu néanmoins, et il était certain qu'il la dépasserait à un moment où un autre.

Elle n'avait pas eu le temps de prendre tous ses Pokémons, dans sa précipitation. Seuls étaient restés ses trois principaux Pokémons, qu'elle emmenait en tout lieu et en toute occasion. Il était hors de question d'encore perdre du temps juste pour amener d'autres combattants à ces côtés : là, c'était une situation d'urgence. Et puis, elle avait tout ce qui lui suffirait à botter le cul de ces crétins. Non mais oh, qui est la Championne de la ville, ici ?


« MONSIEUR JOKEMAN, DÉPÊCHEZ-VOUS, BON SANG DE BONSOIR ! »

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Lun 2 Déc 2013 - 19:05


Journée de boulot comme les autres. Les recherches du labo sous l'Arène de Port Sableye n'avançaient pas plus que d'habitude, et j'avais été relégué à la tâche ingrate mais ultra-importante de vider les éprouvettes non concluantes sans laisser de produit toxique s'infiltrer dans les canalisations de la ville.

J'étais donc là, comme un apprenti chimiste, en blouse, gants et lunettes, à verser différents produits dans les éprouvettes pour les débarrasser des substances toxiques en les faisant réagir avec d'autres. J'étais plutôt fier que Miss Hammington commence à me confier des tâches importantes en autonome, après tout ça ne faisait qu'un mois et demi que j'étais là.

Alors que je reposais une des fioles à sa place, un hurlement me fit sursauter.


"MONSIEUR JOKEMAN ! SUIVEZ-MOI !"

Le récipient m'échappa des mains, j'eus le réflexe de tenter de le rattraper, il rebondit sur ma paume, puis sur mon pied, puis encore sur ma main, avant d'enfin réussir à le saisir. Je le reposai, enlevai rapidement mes gants et mes lunettes, avant de courir vers le labo, le coeur battant encore à toute vitesse.

J'arrivai dans le labo principal, et interrogeai du regard les scientifiques. Amanda haussa les épaules, l'air de dire "me demande pas, j'en sais pas plus que toi", tandis que Betty me désigna du doigt la sortie. Apparemment, Elizabeth avait déjà filé, de toute la vitesse des roues de son fauteuil. Je reposai en hâte ma blouse dans mon casier, saisis - au cas où - 3 de mes Pokéballs, et me précipitai vers l'extérieur.


La chaleur était étouffante, mais Elizabeth était en vue, laissant derrière elle un petit nuage de poussière soulevé par ses roues. Oh, bien sûr, elle était désormais capable de se déplacer sans, mais elle allait bien plus vite avec. La situation devait être vraiment urgente.


"MONSIEUR JOKEMAN, DÉPÊCHEZ-VOUS, BON SANG DE BONSOIR !"

Je bondis après elle, saisis les poignées du fauteuil et commençai à pousser, tout en courant.

"J'suis là ! On va où ? Il se passe quoi ?"

Elizabeth ne se formaliserait pas que je pousse le fauteuil, surtout si c'était une situation de crise, parce que ça allait quand même vachement plus vite. On se dirigeait vers le Port, d'où une étrange clameur montait. Bordel, c'était quoi ce délire ?

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Lun 2 Déc 2013 - 20:26

Bien, des sbires se déployaient dans la ville. La panique commença à être semé, tandis que Violeta descendit de sa Torterra pour se mettre au niveau de son collègue. Pour l'instant, Gaïa semblait calme, et se délectait des rayons du soleil. Nul doute que son attitude ne tarderait pas à changer. Et croyez le ou non, un tel pokémon agité, ça ne laisse pas indifférent -à moins bien sur d'y être habitué-.

En tout cas, la commandante semblait d'une humeur joyeuse. Il faut dire qu'une telle mission procurait bien de l'adrénaline. C'était bien dans ces moments là qu'elle s'amuserait le plus. Le moment où elle pourrait déchaîner sa machine guérisseuse. Surtout en présence d'une championne spécialisé dans le type sol. Par contre, le commandant Pisces lui proposer de faire tomber la pluie... Non mais franchement, il désirait être comme un poisson dans l'eau ? Certes, les plantes absorbaient l'eau, mais quand même...


"Ce ne sera pas nécessaire, bien au contraire. Mes plantes auront bien plus d'avantages sous zénith que sous la pluie. Ils utilisent la photosynthèse pour maintes choses : la chlorophylle pouvant considérablement augmenté leur vitesse, la synthèse bien plus efficace, Lance-Soleil sans nécessiter de préparer l'attaque, augmenter leur force... Certains utilisent même le soleil pour pouvoir s'immuniser contre toutes altérations d'état. Veillons donc à ce que le soleil persiste, et vous aurez droit à des plantes jouant avec le feu."

Nombre de ressources elle possédait pour permettre d'exploiter la puissance de la nature à son plein pouvoir. Apparemment, son collègue n'était pas trop au courant quant à sa méthode de combat. C'était une occasion parfaite pour lui montrer un exemple et de se débarrasser des préjugés, tel qu'une peur face au feu. De toute façon, elle avait bien pu anéantir de puissants adversaires maîtrisant les flammes.

Bon, c'est vrai qu'ils ne sont pas sensés affronter du type feu, mais du type sol par ici. Lui démontrer ce petit point là allait être plus compliqué de ce point de vue là. Mais qu'importe. Ce qui était sur, c'est qu'elle ne doutait pas des compétences du Poisson. Bien qu'elle n'aimait pas vraiment son "délire" sur sa religion, elle n'avait rien à dire, il méritait sa place et son respect. Travailler à ses côtés ne lui poseraient donc aucun problèmes.

Bref, l'agitation Zodiac ne put être contenu par des forces de la police, ils ne tarderaient pas à voir la championne débarquer. Et d'ailleurs, c'est bien ce qu'il se passait ! Si elle ne se trompait pas, elle pouvait l'apercevoir de loin. A moins qu'il s'agissait d'un autre handicapé.

Dans tous les cas, il fallait se préparer. Ce qui voulait dire, dégainer ses pokémons, qu'ils se battent ensemble ou un à un. Le choix de la Balance fut réfléchit. Nepentha, Gaïa et Demos devaient se préparer. Ros'as assurerait sa garde personnelle selon comment ils devaient s'organiser pour combattre. Quant aux deux derniers, ils assureraient un repli si nécessaire. Mais, vous n'en douterez pas, de tels commandants n'auraient pas besoin d'une stratégie pareille.

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Runefield
L'inquisiteur / Commandant Pisces
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 10/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Lun 2 Déc 2013 - 21:01

Pendant une seconde, une réaction de stupeur s'afficha en dessous de mon masque, pour une fois, j'avais les yeux grand ouverts. Donc, la Commandante Libra voulait combattre avec le soleil, alors soit, nous combattrions sous le soleil, il ne me gênait de toute façon pas. En fait, ça ne ferait que changer ma stratégie, au lieu de me baser sur le duo formé par Bek et Agnel, j'allais plutôt me servir de Shaïtan, qui tirerait aussi une puissance salvatrice des rayons de l'astre Solaire. Et à Shaïtan, j'adjoindrais Luciféra. 


Enfin, j'étais aussi entrain d'étudier ce qu'elle venait de dire, les plantes craignaient le feu, c'est en parti ça qui m'avait fait suggéré l'utilisation de Danse-Pluie, mais apparemment, elles tiraient naturellement leur puissance du Soleil. L'oeuvre du Créateur était tellement pleine de mystère et de contradiction, j'en comprenais difficilement une petite partie. Enfin, ce n'était pas vraiment l'heure de demander à mon estimée collègue un cours approfondi sur son domaine de prédilection. 



Je vois, ainsi, le climat tombe bien mieux que je ne l'avais pensé, il faut croire que le Créateur est avec nous. Espérons juste qu'il puisse autant favorisé notre confrère du Bélier. 




La commandante descendit de son Torterra, elle se retrouvait ainsi à ma hauteur, enfin, debout sur le sol et non juché sur son pokémon, Libra était bien plus petite que moi. On pouvait sans doute lui accorder le fait d'être l'une des plus belles créatures que le Créateur eut laissé fouler sa grande oeuvre, bien que, son masque cachait totalement son visage, je pensais qu'il ne pouvait être que gracieux. Mais là n'était pas le sujet du jour et je chassai rapidement ses pensées pour me reconcentrer sur l'oeuvre qu'Il avait eu la bonté de me confier. 


Oh, Symbole du Jour Dernier, héraut des Cavaliers et toi qui symbolise Matthieu en étant son contraire, j'en appelle à votre force. Shaïtan, Luciféra en avant.


Les choses sérieuses allaient maintenant réellement commencer, encore une fois, j'appelai Aquil qui volait dans les courants et il vint se poser sur ma main droite. Ensuite je tendis la main gauche à ma collègue, il était temps de pénétrer en ville.

Commandante, auriez vous l'amabilité de me suivre ? Je crois bien qu'on nous attends.  

Une fois cela fait, je pénétrais dans la ville suivi de Libra, la bataille de Port Sableye allait commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Lun 2 Déc 2013 - 22:06

Poussée sur son fauteuil roulant, fonçant sur les pavés du port, la sexagénaire se sentait prise d'un élan de jeunesse soudaine. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas couru après la Zodiac pour leur botter le train … au moins depuis l'incident de Lugia. Malheureusement, elle n'avait depuis pas livré un combat difficile, et n'avait pas trop pu entraîner ses Pokémons. Elle priait donc intérieurement tous les Pokémons Légendaires pour qu'ils lui viennent en aide (attitude pas très régulière pour une scientifique de haut vol). Elle devenait maintenant expliquer la situation à son assistant.

« La Zodiac sème le bazar en ville, il faut aller l'affronter. Il y aurait aussi deux Commandants pour les diriger. Le maire va appeler des renforts de Lakit et Megapagopolis, je pense, mais en attendant, nous allons a devoir gérer tous les deux. J'espère que vous avez pris vos meilleurs combattants, Khaïl. »

Mais elle n'eut pas le temps de recevoir une réponse : ils arrivèrent bientôt sur la grand-place de Sableye, où régnait une affreuse zizanie. Des civils courraient, pourchassés par des Sbires qui devaient suffoquer dans leurs uniformes. Et au milieu de ce brouhaha, deux personnes semblaient tenir la situation en main. Eux aussi étaient affublés d'un masque. L'une des deux, habillée en robe bleue, semblait maîtresse d'un énorme Torterra, alors que l'autre, plus sobre, venait de rappeler un Guériaigle. Si c'étaient leurs spécialités, ça n'allait pas être de la tarte pour son équipe. Mais, avant d'engager le combat, elle devait annoncer clairement ses intentions. Et c'est pour cela qu'elle hurla :

« QUI ÊTES-VOUS, LA ? DES COMMANDANTS ? JE SUIS ELIZABETH HAMMINGTON, LA CHAMPIONNE, ET JE VOUS ORDONNE DE PARTIR D'ICI ! »

Il était bien certain que se faire crier dessus par une mamie en fauteuil roulant n'était pas très impressionnant, mais ce n'était pas le but. Elle devait se préparer à un âpre combat. Elle prit dans sa main deux Pokéballs le plus discrètement qu'elle put, qu'elle lancerait dès la moindre attaque. S'ils avaient l'audace de s'attaquer à une vieille dame faible, elle leur ferait bien comprendre qu'elle n'était pas ce qu'elle semblait.

Mais elle devait avant tout établir une stratégie pour le moment où le combat éclaterait. Elle parla à voix basse, pour n'être entendue que par celui qui la poussait.


« Avez-vous votre Dracaufeu ? Il sera favorisé par le soleil, mais le Torterra en face aussi. Sinon, je lancerais une Tempêtesable, ça fera fuir les badauds et les Sbires risquent de partir pour s'abriter. »

La météo allait avoir toute son importance, ici. Que ce soit le soleil ou la tempête, Elizabeth serait dans un élément favorable : il fallait néanmoins savoir si leurs adversaires profiteraient aussi des conditions climatiques ou non.

Elle regarda la foule autour d'elle, qui commença à se clairsemer. Les Sbires avaient l'air d'avoir compris que quelque chose d'important allait avoir lieu ici, et qu'ils devaient déguerpir avant d'être écrasés par les coups des Pokémons. C'était d'ailleurs ce qui effrayait la biologiste : bloquée dans on deux-roues, elle n'allait pas pouvoir se relever facilement si l'une des attaques la visait directement. Elle allait devoir gérer le match assise, devant se déplacer avec le joystick. Le combat allait être rude.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Mar 3 Déc 2013 - 1:23


Tout en courant, Elizabeth m'expliqua la situation, l'air déterminée. Bon, apparemment, les attaques de Zodiac sur la ville c'était assez courant. Le fait qu'il y ait deux Commandants parmi eux l'était sûrement moins, vu les sourcils froncés de la Championne. Et... Comment ça, on allait "gérer tous les deux" ? Y'avait pas de FLICS dans cette ville, bon sang ?

"J'espère que vous avez pris vos meilleurs combattants, Khaïl."

Cette phrase me glaça un peu le sang. Surtout que je n'avais pris que trois de mes Pokémon avec moi : Atchoum et Shiza étaient les plus puissants, mais Stain saurait les aider si besoin. Une chance qu'Okan soit restée au labo, où elle était un peu devenue la petite mascotte de tout le monde.

Lorsqu'on arriva sur la place, je compris pourquoi les flics ne nous aideraient pas. Partout, le chaos et la panique régnaient. Tous les policiers étaient mobilisés pour empêcher les Sbires Zodiac de molester les habitants sans défense, mais ils étaient largement en sous-nombre. Une véritable armée avait déferlé sur la ville, dirigée par les deux silhouettes masquées qui se tenaient au centre de la place.


Evidemment, c'étaient eux les Commandants. Il n'y avait qu'à voir comment la foule les évitait, laissant un grand espace libre autour d'eux. Ils sentaient la puissance, et son déferlement était imminent. Elizabeth tonna en direction des deux individus masqués :


"QUI ÊTES-VOUS, LA ? DES COMMANDANTS ? JE SUIS ELIZABETH HAMMINGTON, LA CHAMPIONNE, ET JE VOUS ORDONNE DE PARTIR D'ICI !"

Elle me glissa ensuite à voix basse, ses Pokéballs dans la main :

"Avez-vous votre Dracaufeu ? Il sera favorisé par le soleil, mais le Torterra en face aussi. Sinon, je lancerais une Tempêtesable, ça fera fuir les badauds et les Sbires risquent de partir pour s'abriter."
"J'ai un Dracaufeu, un Aligatueur et un Mentali. Si le climat peut vous avantager beaucoup plus qu'eux, n'hésitez pas à lancer la Tempêtesable. Je... Je ferai de mon mieux."

Elizabeth avait un visage extrêmement concentré, bien plus que je ne l'avais jamais vu. Le combat Pokémon demandait bien plus d'attention que n'importe quelle expérience scientifique. J'étais prêt à en découdre et à envoyer mes trois Pokémon. Et s'il le fallait, j'irai moi-même péter la gueule à ces connards de la Team Zodiac. Tout mon entraînement n'aurait pas été là pour rien, et cette confrontation allait le prouver.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Mar 3 Déc 2013 - 10:30

Pisces lui tendait la main pour l'invité dans cette ville de cette manière ? Etait-il donc tomber amoureux ? C'était bien rare de voir des collègues agir comme ça avec elle, surtout vu sa réputation... Bah, pas le temps de se poser de tels questions non plus.

C'était bien la championne qui se trouvait désormais devant eux. Une championne qui malgré son handicap, serait dit-on redoutable. Bah, c'était une championne, normal qu'elle serait au-dessus des dresseurs. Mais ce n'était surement pas ça qui allait faire peur à Libra. Apparemment, elle avait un assistant. Ca aiderait à son repli face à une défaite qui ne saurai tardé. A en voir l'allure de cet assistant, la commandante en jugea qu'il ne s'agissait surement pas quelqu'un d'exceptionnel. Malgré tout, la championne n'était pas muette, loin de là.

Mamie utilise Hurlement ! Pas de chances, il semblerait que les deux commandants possédaient le talent ventouse. En tout cas, elle semblait prête à se battre. L'autre... Moins. C'est à croire que Violeta aurait même préféré se battre contre deux champions. C'était le challenge qui était intéressant. Mais bon, tant pis. Au moins ça forcerait des forces adverses à se concentrer sur cette invasion du port assez longtemps. Un temps qui devrait être largement suffisant pour Crimson.


"Je crains devoir refuser de vous obéir, ma vieille. Ce n'est pas dans mes habitudes de partir sans avoir diverti nos hôtes."

Sur ces mots, son Empiflor chromatique s'étira un bon coup pour se montrer prêt au combat. La Balance fit signe à son Roserade de rester à ses côtés, tandis que Nepentha, Gaïa et Demos, son Desséliande était paré à combattre. A voir comment le combat se déroulerait. Elle s'adapterait. Dans tous les cas, elle fit signe à sa Torterra d'avancer la première. Les autres suivront si nécessaire.

Ros'as semblait s'amuser du handicap de la championne et de l'allure de son assistant. C'était bien son genre, narcissique et se délectant du malheur d'autrui. La rose possédait bien des épines, et son poison pourrait faire vaciller l'humeur des plus assagis...

Quant à celle avec l'arbre sur son dos, elle semblait changer radicalement d'attitude. Elle était avant encore calme, désormais son impulsivité semblait remonter après avoir entendue cette mamie s'énerver comme cela. Elle eut un rugissement, soulevant un peu ses pattes avant pour les cogner avec puissance au sol -pas au point de provoquer un séisme-.


"Ne perdons pas de temps, commandant. Je ne peux me permettre de faire plus attendre Gaïa. Occupons-nous rapidement d'eux. Piège de roc !"

Avoir la politesse d'attendre que les adversaires sortent leurs pokémons ? Très peu pour Violeta. Ils n'avaient qu'à agir au lieu de se tuer la voix. Cela allait leur infliger une petite punition d'entrée de jeu : des pierres flottantes et bien sur pointues furent projetés du côté adverse. Elle n'avait pas de doutes également que le Guerriaigle de Samuel saurait parfaitement jouer avec pour ne pas se laisser avoir par ça. Une simple maîtrise des vents...

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Runefield
L'inquisiteur / Commandant Pisces
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 10/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Mar 3 Déc 2013 - 14:13

Au moins, nous n'avions pas eu à chercher la championne locale très longtemps. En fait, c'était pour cela que je m'étais arrangé pour qu'Aquil signala très largement notre présence. Voilà que, alors que je conduisais toujours ma collègue dans la ville, nous tombions sur une petite vieille en fauteuil et un grand dadais roux qui semblait ne pas avoir de jugeote. Enfin, je supposa que la grand-mère était la championne locale, vu que c'est elle qui nous cria après.

Toujours encore posé sur mon poing droit, Aquil s'agitait, l'aigle semblait pressé de se battre. Comme je le connaissais, il rêvait d'une grand joute aérienne. Je lâcha alors la main de ma collègue pour caresser l'oiseau, tandis que cette dernière ripostait vocalement.


Doucement, Aigle de Jean, il sera bientôt temps de montrer ta gloire.

Peu de temps après, alors que Shaïtan et Luciféra qui était restés derrrière nous pendant tous le temps du voyage dans la ville, passait devant moi pour nous protéger tout deux, Libra s'adressa encore à moi, elle voulait en finir vite, étrange, il fallait pourtant que nous fassions durer le combat, pour empêcher Mademoiselle Hammington de joindre l'Imaginarium. Je continuai alors tranquillement mon petit manège, pour l'instant, Libra faisait mentir sa réputation, enfin, il fallait tout de même lui accorder qu'elle était impressionnante dans son rôle de commandante, en fait, je commençais à fortement l'apprécier. Mais déjà, les Piège de Roc filaient.

Si tel est votre bon plaisir, pourquoi pas. Le Seigneur sera ravi d'une prompte victoire.

Devant moi, mes deux combattants était prêts, et d'un geste, je déployai Aquil au dessus de nous. Si Libra voulait une victoire rapide, j'allais lui la donner, mais je ne pus pas m'empêcher de chercher des noises à nos adversaires. Et contrairement à Libra, ne j'hésiterais pas à frapper directement.

Voyez-vous, Madame, il semblerait qu'il soit de notre devoir de vous tenir compagnie pendant quelques temps, en cette belle et ensoleillée journée. Vous me croirez ou nous, j'aurais plutôt suggéré d'aller boire le thé pendant que les Enfants s'amusent, mais puisque vous semblez également vouloir jouer, je n'y vois aucun inconvénient.

La remarque arracha un aboiement de rire à Shaïtan, Luciféra elle, ne broncha pas, elle était déjà concentrée et de toute façon, était aussi expressive qu'une tombe (ou qu'un certain champion draconique bien connu de l'autre côté de l'île). Aussi, il était temps d'agir.


Enfants du Créateur, l'heure de Sa punition à sonner, Luciféra, Choc Mental, rappelle la courtoisie à notre hôte. Shaïtan, tiens toi prêt à répandre la Bonne Parole de Notre Seigneur. Aquil, Aiguisage !!

Ainsi je parlai, et les Fils du Seigneur, agirent, au dessus de ma collègue et moi, Aquil était consciencieusement entrain de vérifier ses griffes. Les muscles de Shaïtan, était déjà bandés, il se jetterais sur le premier adversaire venu pour le Feinter. Quant à Luciféra, elle ne bougeait pas, l'onde psychique devait être entrain de foncer vers notre vieille adversaire.


Dernière édition par Samuel Runefield le Ven 20 Déc 2013 - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Mar 3 Déc 2013 - 22:48


Dans son fauteuil, Elizabeth rageait. Mais pour qui se prenaient-ils ? Comment pouvaient-ils croire qu'ils pouvaient venir ainsi, impunément, sans peur de la riposte ? Certes, la Ligue ne maîtrisait pas tout à fait la situation à Port Sableye, mais c'était surtout parce qu'elle était bloquée sur deux roues, et que la police avait été envoyée à l'Imgina- …

La connexion se fit. Divertir nos hôtes ? Lui tenir compagnie ? On voulait la bloquer ici. Pourquoi elle ? Parce qu'elle était maître du type Sol, pardi. Elle aurait été parfaitement capable de maîtriser Elekthor, même si elle était handicapée. Mais c'était justement ce même état qui avait fait dire à la Ligue qu'on ne devait pas l'envoyer. Par contre, il était prévu qu'en cas de dernier recours, elle soit amenée dans cette ville de débauche. Les Zodiacs n'étaient donc pas fous.


« Vous voulez garder Elekthor pour vous ? Perdu, il n'était pas prévu que je parte. Mais hors de question que vous restiez bien longtemps. Horrible ! »

A ce moment-là sortit la toupie de terre géante. De ses huit yeux, elle jaugea ses adversaires. Elle ne risquait pas de faire le poids, pourquoi l'envoyer seul ?

« Tour Rapide ! »

La réponse vint très vite, lorsque l’asexué se fit embrocher par les roches pointues disséminées sur le terrain. Lui ne les craignait pas tant que ça, mais leur allié avait un Dracaufeu – qui n'allait pas supporter l'assaut des rochers. Il fit donc rapidement une vingtaine de tours sur lui-même, détruisant toutes les caillasses du terrain. Il se prit ensuite le Choc Mental de la psychiste adverse – coup lui aussi préparé par la biologiste, pour sa résistance. Ses pensées se révélèrent justes, car juste après, Elizabeth lança son deuxième Pokémon.

« Cérès, à toi ! »

La Limonde se posa sur la place pavée. A vrai dire, elle ne payait pas vraiment de mine. Mais Arceus qu'elle était efficace.

« Vol Magnétik ! Telluriforce ! »

A ces mots, la limande terrestre se mit à flotter dans les airs, ce qui allait grandement faciliter ses mouvements. Et, juste à côté, les quatre paires d'yeux se mirent à viser des zones du sol, qui allaient exploser d'un moment à l'autre. Le Guériaigle n'allait pas être touché, la Torterra ne sentirait pas grand chose, mais le Démolosse et la Sidérella seraient gênés dans leurs mouvements. Et c'était déjà pas mal.

Puis, la scientifique releva la tête en direction du ciel, et s'adressa à son allié :


« Atchoum ! »

Depuis le temps, elle avait retenu le surnom du principal Pokémon de son assistant. Et puis, c'était suffisamment étrange pour que les adversaires ne comprennent pas ce que l'handicapée disait. Maligne, l'estropiée.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Mer 4 Déc 2013 - 20:39


Les deux soi-disant Commandants avaient des Pokémon qui payaient de mine. Un Torterra, un Empiflor, un Gueriaigle, un Sidérella, un Démolosse et un... euh... bref, un arbre, étaient prêts à en découdre, comme leurs maîtres.

D'ailleurs, rapidement, des attaques fusèrent de part et d'autre. Elizabeth envoya d'abord Horrible le Kaorine déjouer les Pièges de Roc, puis Céres la Limonde pour handicaper les adversaires de ses attaques au sol. Puis, elle regarda le ciel, et me lança :


"Atchoum !"

Bon, au moins, ça c'était facile à comprendre. Je lançai une Ball en l'air, et le Dracaufeu en sortit. Il monta en flèche vers le ciel, pour faire face au Gueriaigle. Après tout, c'était le seul à pouvoir le combattre à cette altitude. Il fonça sur lui, les babines retroussées sur ses crocs enflammés, bien décidé à lui infliger son attaque Crocs Feu.

Il fallait la jouer stratégique, là. Je n'avais que Shiza et Stain avec moi. L'Aligatueur serait efficace contre le Démolosse, mais les trois Pokémon Plantes auraient rapidement raison d'elle... Mais de toute façon, je n'avais pas le choix.

Shiza apparut près de la Limonde, assez proche pour ne pas subir la Telluriforce qui ne manquerait pas de secouer les adversaires. Je lançai :


"Grimace ! Hâte !"

Si Shiza était puissante, la vitesse n'était clairement pas son fort. Elle se concentra une fraction de seconde avant de laisser apparaître un faciès terriblement effrayant, qui ralentirait les ennemis tétanisés de peur. La Hâte n'était là que pour m'assurer qu'elle pourrait esquiver certaines attaques, surtout de type Plante.

Pendant que je criais mon ordre, j'avais libéré Stain derrière Elizabeth, de façon à ce qu'aucun des deux Commandants ne puisse le voir. Le Mentali ne bougea pas, conscient que quelque chose de grave se passait. Je murmurai :


"Ne te fais pas voir, mais aide Shiza du mieux que tu pourras. Concentre tes attaques sur l'Empiflor, ça sera le plus efficace."

Le Mentali pencha doucement la tête de côté, et ses yeux s'illuminèrent. La Prescience toucherait quand l'adversaire ne s'y attendrait pas.



Pendant ce temps, une petite Tortipouss que plus personne ne surveillait avait réussi à franchir les portes de l'arène, et trottinait (pour le peu qu'une tortue puisse trottiner) en direction de la place centrale, inconsciente du danger que courait son dresseur...

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Mer 4 Déc 2013 - 22:02

"La ligue aurait bien fait de garder quelques champions ou forces de polices en plus de vous. A ce rythme là, ce n'est pas qu'Electhor que nous contrôlerons. Ce sera aussi ce port."

Evidemment, les Pièges de Roc n'allaient pas durer. La championne s'en débarrassa facilement avec son Kaorine. Et ce Limonde s'immunisait aux attaques sol qui auraient été bien efficaces contre lui. Tant pis. Ce qui était sur, c'était que Violeta n'aimait pas ce pokémon. Il était tout simplement... Moche. Un pokémon imparfait, qui incommodait la commandante. Cela voulait également dire qu'il n'y aurait pas de doutes : pas de cadeaux contre cette chose.

Mais chaque chose en son temps. Un Telluriforce secoua légèrement Gaïa. Et l'assistant envoya un Dracaufeu. Mais pourquoi "Atchoum" ? C'était une manière d'agir selon une certaine stratégie ? Ou c'était... Le nom de ce pokémon ? Déjà que la face de ce gars là ne plaisait pas du tout à Libra, un tel nom ne ferait qu'empirer son cas... Et bien soit, il en paierai les conséquences. En effet, elle avait bien des moyens de s'amuser avec des pokémons de type feu et/ou vol. Et l'une d'elles n'avait pas à craindre de la distance entre la terre et le ciel... Du moins, pas à la hauteur où se trouvait l'adversaire.


"Demos, Maléfice Sylvain sur le Dracaufeu."

Au tour du Desséliande d'entrer en jeu. Il offrirai à ce dragon le type plante. Quelques résistances, certes... Mais surtout de nouvelles faiblesses. Du type poison ? Dommage, Nepentha ne pourrait l'atteindre avec un Bomb-beurk. Tant pis, elle n'avait qu'à compter sur les attaques aériennes du Guerriaigle. Ça en serait parfaitement efficace.

La grimace de l'Aligatueur intervint, baissa la vitesse de tous les pokémons des commandants. Ce n'était pas ça combiner à la hâte qui allait lui permettre de prendre l'avantage sur l'Empiflor. Ce dernier utilisait le soleil pour considérablement augmenter sa vitesse. Le seul soucis serait que l'adversaire déclenche une tempête de sable... Bah, finalement, ce n'était pas un problème. Mais que se rassure le pokémon eau, ce n'était pas lui que la plante carnivore aller viser.


"Nepentha, poudre dodo sur le Limonde. Sa face est à l'image de sa dresseuse. Ces deux-là seraient bien plus agréables à regarder endormit..."

Elle ne perdait pas une occasion de cracher son venin. Au moins, on ne pourrait pas lui reprocher son honnêteté quant à ses pensées, n'est-ce pas ?
En tout cas, éviter quelconques frappes électriques contre l'aigle, ce ne serait pas de refus. Si la poudre le touchait, il sombrerait dans un profond sommeil... Cependant sa mobilité grâce au vol magnétik serait plus gênante pour l'atteindre.


"Gaïa, Rune Protect."

Autant se protéger de possibles attaques de statuts. Surtout en présence d'un Limonde. Le Rune Protect s'étendait sur le terrain du côté des Zodiacs.

La commandante s'était occupée de quelques formalités stratégiques et de sécurité, bien que la poudre n'atteindrait peut-être pas sa cible. Mais cela laissait le champ libre à son collègue pour aller un peu sur l'offensive, bien que son Démolosse n'avait pas dû rester indemne sous l'effet du Telluriforce.

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Runefield
L'inquisiteur / Commandant Pisces
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 10/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Jeu 5 Déc 2013 - 15:11

Ce qu'on pouvait dire très clairement, c'est que la situation avait vite évolué. La Grand mère n'avait pas mis longtemps a se débarrasser des pièges de Roc, avec..... l'une de ces erreurs de la Création, Kaorine, un pokémon que je ne pouvait pas supporter au même titres que certains autres et qui avait fait l'erreur de sortir de sa ball. La suite fut tout aussi intéressante vu que vint une Limonde, à croire que la championne était spécialiste des erreurs et autres anomalies.
Mais elle passait également à l'offensive, une attaque Telluriforce, qui ne poserait aucune problème à Aqui, qui était de toute façon hors d'atteinte, elle devait en poser plus à Shaïtan et Luciféra mais....


Mur Lumière, Protection.


Deux simples mots, qui retirait à cette technique une bonne part de sa puissance et combinait tellement bien avec la Rune Protect de Libra, en effet, un mur translucide aux reflets dorés apparaissaient déjà devant nos combattants. Sans parler du fait que la technique ne pouvait pas toucher Shaïtan vu qu'elle se dirigeait droit sur une ombre, crée par le chien démoniaque dans le cadre de la distribution de la Bonne Parole, ou plutôt devrais dans le cadre de ce que les simples mortels appellent une attaque Feinte. Ainsi donc, l'attaque Telluriforce se dirigea droit sur une ombre qui explosa a son contact alors que Shaïtan était entrain de percuté la poupée psychique, dans un angle qui malheureusement ne pouvait l'envoyer bouler sur sa propriétaire.
Bref, on pouvait dire que la championne était autant une erreur de parcours que ses pokémons, ce que je ne me gêna pas pour faire remarquer.


Autant de pokémon qui font honte à la puissance du Seigneur, je me demande même si vous méritez l'honneur qu'on vous affronte. Je me tournais légèrement vers la collègue, qu'en pensez, vous ?


On pouvait d'ailleurs remarquer que ladite collègue semblait avoir commencer à cracher son venin, comme quoi la réputation qu'elle traînait n'était pas totalement usurpée, mais d'un autre côté, c'est ce qui pouvait la rendre intéressante, le Seigneur ayant crée les roses avec des épines.
Mais ils semblaient ne pas avoir grillé toutes leurs cartouches, un Dracaufeu sortit d'un ball lancé par le roux, je ne comprenais pas ce qu'elle voulait dire par Atchoum, peut-être était le nom de ce pokémon. Mais Libra réagit promptement, Maléfice Sylvain, je ne savais pas de quoi il s'agissait. Mais cela devait être sans doute nocif pour le reptile, qui s'élançait vers Aquil, en même temps que mon ordre parvenait à l'aigle.


Eclategriffe.

Une capacité fortement intéressante par le fait que couplé au Talent Sans Limite d'Aquil, elle le transformait en une machine de combat puissante, rendu encore plus puissant par le Bandeau Muscle qu'il portait. Mais le plus étonnant c'est qu'Aquil semblait ne pas tentez d'esquiver l'attaque, j'avais comme l'impression qu'il avait laisser le dragon venir et lui mordre l'aile. Mais ensuite, il s'élevait au dessus de lui pour frapper toutes serres dehors, et ne laissez presque aucune chance d'esquive au reptile. Du moins d'après ce que j'avais cru estimer, la bataille aérienne ne déroulant en grande partie sans qu'on puisse y faire grand chose, à cause de la concentration nécessaire sur la bataille au sol. Je dus alors de nouveau me tourner faire ma collègue. Devant mon ignorance face à sa dernière attaque utilisé.

Maléfice Sylvain ? De quoi s'agit-il comme attaque ?

J'avais pris soin de ne pas être entendu par la championne et son acolyte, ce qui n'était pas foncièrement compliqué, étant donné que Libra se trouvait encore à moins d'un mètre de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Sam 7 Déc 2013 - 22:09

Elizabeth fulminait. Ils voulaient prendre le contrôle du port ? Ils voulaient la voir endormie ? Et surtout, des Pokémons qui feraient honte au « Seigneur » ? Quel que soit ce Seigneur de pacotille, elle ne pouvait pas laisser des gens faire de l'ostracisme à propos des Pokémons. Il n'y a pas d'espèces à jeter. Et elle comptait bien leur faire regretter leur erreur.

« Je n'ai pas le temps pour vos bêtises. Laser Glace sur le Maléfice, Brouhaha. »

Les deux ordres furent exécutés rapidement, sans cahot. Le rayon blanc et bleue fut lancé par la toupie sur les lianes sombres qui montaient vers le ciel pour toucher le faux dragon. Il était hors de question que le Dracaufeu perde son type et son avantage sur l'adversaire. Elle savait qu'elle ne pourrait pas faire ça beaucoup de fois, car cela demandait de l'énergie d'annuler une attaque de statut ainsi, mais dans l'immédiat, elle n'avait pas le choix. De son côté, le petit poisson électrique qui lévitait s'était mis à hurler à pleins poumons. La Poudre Dodo n'allait pas avoir d'effet tant que sortait un son du gosier de Cérès. En contrepartie, elle n'allait pas pouvoir lui ordonner autre chose en attendant qu'elle finisse son récital.

Elle avait fait la partie défensive, il était temps de repartir à l'attaque.


« PartageForce. »

L'ordre était un peu trop simple pour le Kaorine, qui ne comprit pas à qui s'attaquer. Néanmoins, la fermeté dans le ton de sa maîtresse lui fit comprendre qu'il allait devoir se débrouiller seul, et que si elle donnait trop d'indications, leurs ennemis allaient pouvoir se défendre efficacement. Il forma alors une boule d'énergie blanche en lui, et se trouva une cible qui ferait parfaitement l'affaire. Il lança le rayon sur sa voisine psychiste, qui était trop occupée à former des remparts entre eux pour pouvoir se concentrer efficacement. Néanmoins, elle en restait un Pokémon Psy, capable de retourner une situation en un tour de main.

La situation empirait de secondes en secondes. Il était clair qu'elle ne pourrait pas les tenir à distance bien longtemps. Elle mit sa main dans sa poche de pantalon, à la recherche de son portable … mais elle ne trouva rien. Affolée, elle regarda dans l'autre poche, elle aussi vide. Elle se souvint qu'elle avait mis son Pokénav à recharger au laboratoire. Elle n'allait pas avoir le temps pour retourner là-bas et contacter la Ligue, qui, à vrai dire, devait avoir d'autres chats à fouetter avec le piaf électrique qui faisait le malin à l'Imaginarium. La poisse, quoi.


« Priez pour notre secours, M. Jokeman, c'est la seule solution qui s'offre à nous. »

Elle voulait surtout qu'il attaque de plein fouet l'ennemi, à vrai dire. Cérès, si elle était relativement puissante, n'allait pas être très utile pendant quelques temps, et Horrible, quant à lui, était déjà occupé à embêter l'adversaire et à laisser le champ libre au roux pour faire montre de son talent. Elle devait gagner du temps, surtout. La Ligue allait forcément avoir écho de ce qui se passait, mais elle allait devoir tenir le front le temps que quelqu'un se démobilise de l'Imaginarium et des bureaux essentiels des tours de Megapagopolis. Elle allait devoir combattre le plus qu'elle pouvait … ça lui rappelait l'Aire de Survie, tiens. C'était sa jeunesse … mais cette fois, elle avait vingt ans de plus, était sur un fauteuil roulant, et était quasi-seule au combat. Brr.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Dim 8 Déc 2013 - 21:57


La situation tournait au vinaigre. A cinq Pokémon contre six, dont trois des miens beaucoup plus faibles que leurs adversaires, on n'allait pas résister très longtemps. L'arbre - Desséliandre apparemment - avait lancé un rayon verdâtre vers Atchoum, aux prises avec le Gueriaigle. Elizabeth avait ordonné un Laser Glace qui avait annulé le rayon. Je n'avais aucune idée de son effet, mais il devait être sacrément néfaste pour avoir utilisé une capacité si puissante.

Atchoum avait réussi à faire subir un Crocs Feu à son adversaire, qui avait répliqué une Eclategriffe. Le Dracaufeu recula en hurlant sous la douleur, les bras sanguinolents pour s'être protégé. Son cri me fit lever la tête, et mon coeur rata un battement. Bordel... Est-ce que je risquais la vie de mes meilleurs amis pour ce combat perdu d'avance ?

Au sol, la situation n'était pas meilleure. Les Pokémon de l'adversaire s'étaient blindés derrière un Mur Lumière et une Protection. Bordel, pourquoi est-ce que j'avais pas pris Shaka ? Un Casse-Briques et le tour aurait été joué. Il fallait cependant faire quelque chose. La Limonde hurlait de toutes ses forces, blessant également Shiza qui était juste à côté d'elle. Il fallait bouger, maintenant.


"Atchoum, redescends, Rebondifeu ! Shiza, Pistolet à O !"

Atchoum replia les ailes et redescendit en piqué, préparant la boule de feu qui irait frapper les Pokémon Plante placés côte à côte. L'attaque leur ferait mal s'ils ne bougeaient pas, et il fallait de toute façon que mon Pokémon s'éloigne du Gueriaigle, quitte à le rapprocher de Shiza qui pourrait lui infliger de gros dégâts, et mieux encaisser les coups.

Celle-ci prépara d'ailleurs son jet d'eau, prête à l'envoyer sur le Démolosse. Son attaque n'était pas extrêmement puissante, mais elle avait l'avantage d'avoir un oeil de lynx et d'être capable de le toucher d'aussi loin.

Quand à Stain, toujours caché derrière le fauteuil de Miss Hammington, il observait la scène d'un air terriblement concentré. Il avait très bien compris les enjeux de ce combat, et cherchait une faille à exploiter. Bientôt, la Prescience toucherait l'Empiflor. En attendant, il prépara une attaque Choc Mental, qui ne manquerait pas de sonner celui-ci, sans pour autant révéler sa position.


Lorsque Elizabeth fouilla dans ses poches sans rien trouver, je mis quelques secondes avant de comprendre ce qu'elle cherchait. Un éclair de lucidité me traversa, et je lui tendis mon PokéNav, vieux et démodé mais parfaitement fonctionnel. En espérant qu'elle connaisse les numéros dont elle avait besoin, et je me doutais que ce n'était pas la police qu'elle cherchait à appeler.



Pendant ce temps, une petite Tortipouss cachée derrière un arbre observait le combat qui faisait rage, bien à l'abri. De ses yeux curieux, elle détailla un gros Pokémon tortue avec un arbre sur le dos, et elle comprit immédiatement son lien de famille avec ladite tortue. Tranquillement, elle commença à contourner le champ de bataille pour aller rendre visite à celle qu'elle considérait déjà comme un membre de sa famille.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Lun 9 Déc 2013 - 11:33

Mmm évidemment l'adversaire posséder laser glace, une attaque fort désagréable puisqu'elle bloqua le Maléfice Sylvain. Tant pis, elle jouerait avec ce Dracaufeu autrement. Il fallait juste qu'il baisse d'altitude... Mais en attendant, elle répondit à son collègue.

"Ca offre le type plante à la cible. Paradoxal pour un type feu, n'est-ce pas ?"

En tout cas, le barrage s'élevait comme il le fallait. Rune Protect, Protection et Mur Lumière, voilà qui serait très bon pour maintenir des assauts offensifs tout en s'assurant la défensive.

Maléfice Sylvain n'était pas la seule attaque à avoir été déjoué. Il y avait aussi la Poudre Dodo par un Brouhaha qui faisait mal aux oreilles... En contrepartie, ce Limonde ne pourrait rien faire d'autre en attendant. Mais avant de se lancer dans quoique ce soit, il fallait voir ce qui arrivait. Rebondifeu ? L'attaque était connue pour toucher tout ce qu'il y avait autour de l'impact. Heureusement, cela impliquait quelque chose de très bon...

Cependant, ce n'était pas une raison pour laisser tous les pokémons se faire avoir par les flammes. Voyant la boule de feu, Violeta se tourna vers son Desséliande.


"Demos, Hantise !"

Il disparut instantanément aux moments où la mère nature prononçait ses mots. L'arbre spectrale éviterait les flammes et toutes autres attaques. Restait plus qu'à avoir une cible. L'adversaire ne pourrait y échapper dans tous les cas. Le moment où il frapperait resterait imprévisible. Et puisque la force de l'attaque résidait dans l'imprévisible, autant jouer avec.

"Vise celui que tu jugeras le bon."

Il avait l'embarras du choix. Le Kaorine semblerait le choix le plus évident... Mais attendez de savoir ce qu'il décidera ? L'arbre pouvait avoir un champ de vision qui en deviendrait redoutable...
Oublions le un instant et revenons en au Rebondifeu. La boule de feu s'était écrasée de manière à ce que les flammes frappent Nepentha et Gaïa. Evidemment, ils n'apprécièrent pas du tout. C'était douloureux, mais ce n'était pas insurmontable. Et ça avait le don d'énerver encore plus la Torterra, qui cracha sa colère d'un puissant cri. Cependant, le choix de la mère nature de ne pas le faire se déplacer n'était pas anodin. En effet, le Dracaufeu s'était bien rapproché, non ?


"Lame de roc."

Nombre de dresseurs avaient des Dracaufeus ou encore Flambusards. Notamment de part le fait qu'ils étaient des pokémons capable de bombarder autrui de flammes depuis les airs. Mais nombre de dresseurs les possédants avaient vécus le cauchemar que produit une lame de roc pour eux.

Ce Dracaufeu n'en ferait pas exception, sachant que ces roches étaient si aiguisées qu'elles étaient capables de faire plus mal qu'à l'origine, si le coup était bien placé. Gaïa frappa le sol de ses pattes avant en concentrant son énergie pour faire surgir des roches tranchantes du sol. La force qui leur permettait d'en faire sortir ainsi en détacha carrément du sol, qui furent projetés dans les airs. Ces rocs n'étaient évidemment pas plus gros que ceux restants cloîtrés au sol. Mais c'était suffisant pour faire vaciller l'adversaire.

Peu après cela, la Torterra détourna le regard. Un Tortipouss ? Qu'es-ce qu'un truc aussi faible venait faire par ici ? Visiblement, il n'appartenait pas aux Zodiacs. Elle rugit à nouveau, comme pour la prévenir de ne pas s'approcher au risque de subir sa colère, et se reconcentra sur la bataille.

Quant à Nepentha, il voulait se guérir. Il avait soif d'énergie vitale. Le feu l'avait un peu consumé, il reprendrait ce qui lui manquait. Et ça, Libra en avait parfaitement conscience.


"Giga-Sangsue sur l'Aligatueur."

Il était impressionnant celui-là. Mais s'il en était au point de cracher un pistolet A O, il ne devait pas être si fort que ça. Alors autant se débarrasser des faibles, car ils pouvaient vite devenir gênants en fonction de leurs attaques de soutiens. L'Empiflor l'avait bien compris lors du quiproquo entre Crimson et elle, lui qui avait une sbire à ses côtés. Alors voilà, il déployait les lianes d'énergie, qui brillaient d'un vert très clair. Elles étaient nombreuses et imposantes, et étaient prêt à vider l'alligator de tout son énergie. Malheureusement, Nepentha ignorait qu'un prescience allait bientôt gâcher son "repas".

En attendant, le soleil tapait fort. En conséquence, le Giga-sangsue s'en déploya plus rapidement grâce à la chlorophylle de la plante carnivore. A noter que ses feuilles se mirent à briller légèrement...

La commandante se tourna vers son collègue. Elle lui parlerait un peu plus fort à cause du Brouhaha, mais les autres n'entendraient pas.


"Dites-moi... Nous avons de l'eau et du type sol en face de nous. Pas très bon pour un Démolosse. Seriez-vous prêt à ce que je lui offre le type plante ?"

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Runefield
L'inquisiteur / Commandant Pisces
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 10/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Mar 10 Déc 2013 - 17:13

La situation devenait réellement intéressante, ainsi l'attaque Maléfice Sylvain visait à donner au Dracaufeu le type plante, ce qui aurait eu le mérite de compléter totalement la bande d'ineptie divine que nous devions affronter et de façon efficace en plus. Mais malheureusement, l'attaque ne put réussir et fut intercepter par une attaque laser glace. La poudre Dodo de Libra fut aussi déjouer par une attaque Brouhaha, pas très efficace, mais qui cassait mes oreilles.

Paradoxal en effet, enfin, il faudrait faire taire ce tapis animal, ne croyez vous pas ? Luciféra, toi qui aime Dieu soit gentille, fais s'envoler cette ineptie.

La pauvre Limonde, qui volait déjà du fait de sa capacité Levitation, se retrouva alors que la Sidérella levait son bras droit à s'envoler à près de trois mètres du sol, pendant que la toucha une drôle de boule blanche, qui devait être PartageForce, il faudrait s'en préoccuper mais uniquement pour la nouvelle puissance du Koarine dont elle était issue. Au même moment, les Lames de Roc de Gaïa partait vers le Dracaufeu, aussi je pensa Aquil qui avait l'habitude de prendre des initiatives, chargea la Limonde entrain de s'élever. Ses ailes se déployèrent et profitant du courant, il fonça sur cette dernière, à peine éclabousser par le Pistolet à Eau qui lui tombait dessus, Aéropiqué, sans doute l'une de ses attaques de prédilection, simple, nette et sans bavure. En bref, j'étais ravi. La situation avançait plus que bien et en fait, nous aurions presque pu en rire avec Libra, qui venait de me proposer de donner le type plante à Shaïtan, en gros, un partout balle au centre, j'avais également fait une suggestion idiote.

Bon, Il serait temps de passer aux choses sérieuses, Shaïtan n'a pas besoin du type plante, il est rapide et se débrouillera pour ne pas être toucher. Mais je pense que nous pouvons en finir rapidement avec nos hôtes, comme vous le souhaitiez. Ensuite nous pourrons aller tranquillement boire un verre plus loin.

J'avais quasiment crié la dernière partie, la proposition était réelle, mais visait également à provoquer nos adversaires, qui était gentiment entrain de se faire laminer. Enfin, c'était à Shaïtan de jouer, les deux autres ayant fait leur travail, d'un autre côté, la situation était tellement à notre avantage que je ne voyais pas trop en quoi il pouvait être utile, il était d'ailleurs venu tranquillement en trottinant s'asseoir à mes pieds, du moins, entre la commandante et moi. Comme à l'accoutumée, ma main se posait entre ses deux cornes. il savait ainsi ce qu'elle avait à faire. Machination, l'attaque qui n'en était pas une et qui risquait de poser de gros problèmes à nos adversaires si Shaïtan restait oisif encore longtemps.


Dernière édition par Samuel Runefield le Mar 17 Déc 2013 - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Sam 14 Déc 2013 - 22:42

Elizabeth tapotait nerveusement sur l'accoudoir de son fauteuil. Ils étaient pas crétins en combat, ces cons. Et voilà que la Championne de Port Sableye allait pas réussir à faire respecter l'ordre dans sa propre ville. Crotte de bique. Mais qu'avait-elle donc fait pour mériter ça ! En plus, eux étaient en supériorité de force, puisqu'ils combattaient à deux contre un et demi (il fallait bien admettre que Khaïl n'était pas un Dresseur des plus talentueux, même si, pour la moyenne, il se débrouillait bien), qu'elle pouvait à peine bouger de son fauteuil et qu'ils avaient dû se préparer depuis longtemps. Et forcément, ça tombait sur elle.

« Protection ! »

Elle n'avait plus beaucoup d'espoir. Elle devait tenir le plus longtemps possible. Les vaincre paraissait un objectif bien trop loin pour les capacités auxquelles elle avait accès pour le moment. Et elle n'avait pas le droit de gâcher sa dernière cartouche aussi bêtement. Elle lui servirait à faire durer le match encore plus longtemps, mais elle doutait que les deux Commandants ne soient venus qu'avec aussi peu de Pokémons. S'ils étaient là pour conquérir la ville, ils n'étaient pas venus sans leurs biscuits.

Le mur rose s'établit entre les deux camps, et s'opposa au champ de force adverse. Elle n'avait pas Mur Lumière, mais la Protection rendrait la Hantise moins efficace : c'était déjà ça. Elle allait aussi aider le dragon de flamme à mieux tenir les chocs de l'aigle fier et l'attaque précise du Pokémon Continent. Il était certain que les adversaires allaient devoir se rabattre sur une offensive spéciale. Mais, justement, les Limondes et les Kaorines étaient bien connus pour leur résistance sur ce plan-là. Pas conne, la mamie.

Lorsque son compagnon roux lui tendit son appareil, la biologiste ne put qu'être surprise et remotivée. Mais encore fallait-il qu'elle se souvienne d'un numéro qui puisse leur être utile … Vite, vite, un numéro … Oui, elle s'en souvenait d'un ! Elle tapa fébrilement le numéro, appuya sur le bouton vert, et attendit. Biiiip. Biiiiip. Biiiiip. Biiiiip. Rien ne se passe. Biiiiip. Biiiiip. Oh non, pas un répondeur, pas un répondeur …. Biiiiip. Biii-


« Bienvenue sur la messagerie de Madame la Maire Wilma Gresford. Elle est probablement en rendez-vous municipal. Veuillez laisser un message après le bip, et nous laisser vos coordonnée pour que la municipalité puisse vous recontacter. »

La décrépitude et le désespoir les plus profonds se peignirent sur le visage ridé. Tout ça pour rien. Elle laissa tout de même un message, pressant la maire de chercher son Pokénav, d'y rentrer un code et de contacter la Ligue pour avoir de sérieux renforts. Mais elle doutait de l'efficacité du système. Elle aurait bien voulu appeler directement, mais elle ne connaissait plus les numéros par cœur : elle ne contactait pas tous les jours Lyndia ou Drake.

Lorsqu'elle vit sa Limonde s'envoler, elle savait qu'elle ne pouvait pas faire grand-chose. Si elle attaquait plus fort, elle allait aussi frapper le Dracaufeu et l'Alligatueur plus fort, ce qui n'était pas forcément le but recherché. Elle allait devoir attendre la fin du Brouhaha, ce qui allait risquer de durer encore un bout de temps.

Elle regarda la troisième Pokéball qu'elle avait dans la main. Elle hésitait à la lancer tout de suite. Mais en même temps, elle savait que même si elle la lançait maintenant, ça n'allait pas forcément être beaucoup plus facile. Et puis, si la situation dégénérait vraiment, elle pourrait toujours s'enfuir avec. Mais dans ce cas-là, la vie allait être prise, la Zodiac allait prendre de l'ascendant dans l'opinion publique, les habitants allaient être tyrani- et l'éclair survint.

Ca y est. Elle avait une idée. Qui allait peut-être les sauver si la situation dégénérait et que rien ne se passait. Et même si elle allait être difficile à mettre en place, elle le ferait jusqu'au bout. Elle prenait un risque, mais la situation était critique, et la balance ne devait absolument pas passer dans le camp adverse. Rien que l'idée lui redonnait de l'espoir.

Après tout, on ne pouvait que se sentir vivifié à l'idée d'un soulèvement populaire pour écraser l'oppresseur.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Sam 14 Déc 2013 - 23:46


La place se mit à se gondoler. Le Brouhaha lancé par la Limonde nous empêchait d'entendre les ordres des Zodiacs à leurs Pokémon, mais je me doutais bien que l'attaque qui allait venir n'était pas des plus sympa.

Atchoum était redescendu pour bombarder les trois plantes de son Rebondifeu. Le Torterra, apparemment pas très content, avait tapé des pattes au sol, et maintenant, la place se gondolait.

Une fraction de seconde plus tard, je compris quelle attaque avait été lancée. De monstrueux pics rocheux éclatèrent les pavés, montant vers le ciel. Elizabeth avait prévu le coup apparemment, puisque la Protection qu'elle ordonna protégea Atchoum d'une lame rocheuse qui l'aurait proprement éventré.

Sauf qu'il n'y en avait pas qu'une. Il n'eut pas le temps de remonter vers le ciel, vira brutalement pour éviter une lame juste devant lui, ne put esquiver la deuxième qui lui percuta l'épaule et perdit l'équilibre. La troisième Lame monta juste en dessous de lui, tellement rapide et pointue qu'elle transperça son aile de part en part. Avec un hurlement de douleur, Atchoum tenta de se raccrocher à un des pics rocheux, incapable de voler plus longtemps.


Shiza était concentrée sur les plantes adverses, sa réelle faiblesse. Le hurlement d'Atchoum la fit tourner les yeux une fraction de seconde. Juste assez pour voir son aimé en danger de mort, terriblement mutilé, et vulnérable à toutes les attaques ennemies. Cette fraction de seconde était largement suffisante à l'Empiflor pour canaliser son énergie et lancer sa Giga-Sangsue vers elle.

Les regards du Dracaufeu et de l'Aligatueur se croisèrent. Il était blessé et saignait abondamment. Elle était la cible d'une attaque qui la tuerait à coup sûr. Le sang d'Atchoum ne fit qu'un tour. D'une poussée phénoménale, il parvint à se jeter sur Shiza, s'écroulant devant elle en guise d'atterrissage, et bloquant totalement la Giga-Sangsue qui se colla à lui, pompant plus vite que jamais son énergie vitale.


La scène s'était déroulée beaucoup trop vite pour que je la suive. Dès que les Lames de Roc avaient détruit la place, j'avais perdu Atchoum de vue, pour le retrouver lorsqu'il s'était précipité sur Shiza. Je n'avais pas compris ce qui s'était passé, mais tout ce que je savais, c'était qu'il était étendu devant elle, et ne bougeait plus.

Mes mains se mirent à trembler. Je déglutis difficilement, conscient que mon Pokémon était gravement blessé et que je ne pouvais lui procurer aucun soin. La seule chose que je pouvais faire, c'était... le rappeler dans sa Pokéball... Pour stabiliser son état en attendant...

Ne pas penser à ça. Il ira bien. Se focaliser sur le combat. Je hurlai :


"SHIZA ! CROCS GIVRE SUR L'EMPIFLOR !"

C'était le seul moyen de l'atteindre. Il serait encore bloqué un moment à récupérer la Giga-Sangsue, même si Atchoum était en grand danger. Dès que Shiza le toucherait, je presserai le bouton de rappel de la Ball, et le Dracaufeu serait sauvé.

Sans un mot, sans un rugissement, Shiza s'élança de toute sa vitesse acquise grâce à la Hâte. La plupart des Pokémon adverses étaient occupés à contrer ceux d'Elizabeth, et le Torterra reprenait ses forces après la monstrueuse Lame de Roc.

La Prescience arrivait. Dans quelques secondes, un déluge d'ondes psychiques s'abattrait sur l'Empiflor. J'espérai que les deux attaques combinées viendraient à bout du Pokémon surpuissant... J'ordonnai discrètement à Stain de lancer un nouveau Choc Mental sur lui.



Pendant ce temps-là, une petite Tortipouss observait une énorme Torterra, qui venait de lui rugir dessus. Etait-ce ainsi qu'on gratifiait un membre de sa famille lorsqu'on le rencontrait ? Okan se concentra une seconde, et lança un puissant :


"Toooooor !"

Enfin, puissant, plutôt mignon et aigu que puissant et rauque. Mais dans sa tête, ça sonnait bien. Elle attendit que la Torterra ait terminé de trouer la place avec de gros rochers pointus, pour essayer de savoir si oui ou non, c'était sa maman.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Mar 17 Déc 2013 - 10:57

Mmm... Dommage pour son Démolosse. Ca lui aurait été utile. Ils avaient beau être des commandants, il ne fallait pas non plus considérer la championne comme une simple dresseuse. Cette mamie arrivait à se défendre correctement face à deux commandants, ce qui n'était pas rien. Si jamais quelconque aide intervenait, elle pourrait reprendre du poil de la bête. Et dans ce cas là, Violeta se sentirait contrainte de sortir un autre de ses atouts, un atout étant véritablement parfait pour ses pokémons. Mais c'était à sortir en situation de secours. Pour l'instant, il fallait continuer de maîtriser la situation avant de mettre en place la machine guérisseuse.

La Lame de Roc était parfaitement représentatif de la commandante. Puissant et sans pitié. Ce qui devait représenter un danger pour les pokémons de Libra se retrouvait être la proie. Et cette proie avait échappé de peu à une fin douloureuse, c'était sur. Les roches aiguisées manquèrent de le découper. Rien que celles qui transpercèrent son aile avaient suffit à le faire hurler de douleur. Et mieux encore ! Il s'offrait au Giga-sangsue de Nepentha ! Pour l'orgueil de la plante carnivore, rien de mieux que d'aspirer les forces d'un pokémon ayant un gros avantage de type sur lui. Qui plus est, ses feuilles brillèrent de plus en plus.

Sauf que ce moment s'interrompit rapidement lorsqu'un petit choc psychique le frappa. Il détestait les attaques psy. Et pour cause, son type poison ! Mais ce choc mental n'était rien face à ce qui s'en suivait. D'un coup, il y eut comme des vagues mauves qui s'abattirent sur lui, venant de nul part et le tordant de douleur. Qui avait fait ça ? Il y avait un autre pokémon sur le terrain ? Si c'était le cas, il s'en chargerait personnellement... Croyez bien que l'Empiflor fétiche de la mère nature n'était pas des plus agréables lorsqu'on le mettait en rogne comme cela. Mais ce n'était pas tout. L'Aligatueur voulait faire un Croc-givre ? Qu'à cela ne tienne. Et pourtant, Violeta ne dit rien en voyant cela.

Elle avait bien raison ! Car Demos avait compris le sens du travail d'équipe. Alors que l'alligator allait se jeter sur l'Empiflor torturé par l'attaque psychique, l'arbre spectral réapparut pour donner un coup violent de ses bras griffus devenus noirs sous l'effet de l'Hantise. Personne ne pouvait s'attendre où il allait revenir. Alors le taux de chances d'esquives du pokémon eau était minime. Une chance pour lui que la protection était là cependant. Malgré ça, peu de chances qu'il supporte le prochain assaut. Oui, car Gaïa était proche de l'Empiflor, et donc du Desséliande et de l'Aligatueur. Enfin, elle reprenait quelques forces avant de se relancer. Ca ne changerait rien quand même. Durant ce temps, elle regarda ce Tortipouss qui sembla tenter de lui dire quelque chose.


"TOOOORTEE !"

Tout de suite, c'était plus fort, plus violent. Pire encore, elle désirait s'attaquer à lui pour le repousser. Elle détestait être dérangée comme ça en pleine bataille. Mais avant cela, Libra la ramena à l'ordre en lui demandant autre chose.

"Martobois sur Aligatueur !"

Le pokémon continent le regarda, et se mit à charger de son poids, pour ensuite le percuter, voir l'écraser selon sa course. Elle était prête à sauter si elle le pouvait. Pendant qu'elle chargeait, on pouvait voir quelques racines épineuses qui la recouvraient légèrement. C'était ces racines, ces bouts de bois, présents exclusivement qui donnait à l'attaque son caractère d'attaque de type plante. C'était donc ça qui renforçait la charge du Torterra, et qui allait la rendre véritablement dangereuse pour l'adversaire.

Pendant tout ce temps, Ros'as s'était éclipsé, profitant de la pagaille qui sévissait sur la place pour pouvoir observer les alentours sans se faire remarquer. Et devinez quoi ? Il avait une petite information à ramener à la commandante. Et oui, des attaques psy venant de nul part, ça mets la puce à l'oreille. La rose avait toujours eu l'envie d'approfondir les détails pour en savoir plus ou pour enfoncer un adversaire. Une fois revenu au niveau de la commandante, il ne put s'empêcher de pointer la championne en riant un peu. Pourquoi exactement ? Elle ne pouvait pas le savoir comme ça. Mais elle allait le découvrir.


"Il y a quelque chose qui cloche, commandant Pisces. Des attaques psychiques venant de nul part frappant Nepentha et Ros'as me désignant la grand-mère... Je crois qu'elle a quelque chose à nous cacher. Et nous devons extraire cette chose là."

Nepentha était enfin libéré des forces psy. Et le soleil brillait encore fort. La commandante prononça alors ses mots à voix basse à son pokémon.

"Nepentha, Ball'météo... Sur la grand-mère."

Une ball'météo sous un temps très ensoleillé, ça donnait une belle boule de feu. C'est donc ce que cracha haut dans les cieux le carnivore. La balle enflammée allait donc retomber sur sa cible. S'il y avait quelque chose comme l'indiquait la rose, ils le devineraient rapidement. Sinon, avez-vous déjà vu ce que donnerait une vieille toute feu toute flamme ? Rien que l'idée faisait sourire la mère nature, sous son masque.

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Runefield
L'inquisiteur / Commandant Pisces
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 10/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Ven 27 Déc 2013 - 16:24

J'étais déçu par la situation, après tout, nous qui nous attendions à un combat difficile, nous étions entrain de balader la grand mère et ses pokémons, pire que ça, elle persistait à agir en infériorité numérique, alors que Shaïtan était bien tranquille, continuant de se renforcer pour pouvoir frapper. Le Chien des Enfers plaçait d'ailleurs une nouvelle machination au moment où l'Empiflor de la Commandante prenait deux attaques psy de suite, de façon très étrange.
Mais dans le registre des bonnes nouvelles le Dracaufeu avait comme prévu perdu la bataille des airs, l'aigle de Jean régnait sans partage sur le ciel de Port Sableye. Il fallait donc régler deux choses, premièrement, l'immonde tapis pokémonesque de la championne de Port Sableye serait encore en l'air pour quelques temps, permettant d'en faire gentiment du poison grillé. Ensuite, la question de ces attaques psy, où Aquil serait très utile.


Je vois commandante, je vais leur montrer ce qu'est une attaque psy, mais avant, que diriez vous d'un poisson grillé ?

Etrangement, je ne pouvais m'empêcher de multiplier les invitations cachés à l'intention de Libra, a un tel point que je ne me comprenais pas moi même. Enfin, il fallait se concentrer sur le combat, j'étais prêt à frapper et mes forces étaient libre de leur mouvement, à croire que la championne avait peur des envoyés de Dieu.

Luciféra, il est l'heure de préparer le poisson pour le four, croco Larme sur la Limonde. Shaïtan, tiens toi prêt, il est l'heure de déchaîner les enfers, feinte pour aller au contact.


Je ne voulais pas rater cette attaque, qui serait primordiale pour la suite en envoyant un des pokémons de la grand mère au tapis. Alors que la psychiste laissait couler des larmes sur son visage, le chien des enfers libéré, parti en avant, les babines déjà en feu, l'ombre qui le précédait faisait que sa première attaque ne pouvait pas rater, la feinte permis au chien qui jaillissait de nul ne savait où de lacérer le poisson, juste avant que à peine tomber au sol, les flammes prenait la direction de ce dernier pokémon, prête à le calciner sur place, en sus la Lévikinésie ne lui laissait aucune chance d'esquive, s'en était presque certainement fini de lui.
Surtout que l'aigle n'était pas encore parti à l'assaut et qu'il n'attendait qu'un signe pour infliger un Aéropiqué à la poupée flottante, signe qui fut donner lorsque le chien des enfers retomba au sol après son premier assaut, décidément, la championne devait ironiquement espéré une intervention divine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Lun 30 Déc 2013 - 16:56

Dire que la situation relevait de la catastrophe eut été un euphémisme. On n'était pas loin de la perfection totale. Deux adversaires brillants qui vous veulent sur l'échafaud, un assistant plein de bonnes volontés mais incapable de se révéler utile, c'était le pompon, tout de même. On lui tirait même dessus directement. Eh bah dis donc, ils se gênent pas, à la Zodiac.

« Cérès ! »

Du haut de ses trois mètres, la limande électrique se mit à continuer son braillement juste au-dessus de la grand-mère et du chat psychique. Opération suicide. Elizabeth avait un léger espoir, mais elle ne devait pas trop compter dessus. C'était quasi-impossible …

Et ce n'eut qu'à moitié lieu. Avec le Brouhaha intensif que Cérès émettait, il y avait une infime chance pour que la boule de feu se déplace. Mais sa trajectoire ne fut que légèrement modifiée, et pas assez pour qu'il n'y ait aucune retombée sur les deux. Additionnée à la Croco Larme de la psychiste-accordéon et à la feinte du chien démoniaque, les dégâts avaient été fracassants. Lorsque l'explosion d'énergie eut lieu. La biologiste ferma les yeux de douleur. Les cris avaient cessé. L'inquiétude l'envahit. Sans Cérès, le combat allait devenir beaucoup plus compliqué. Mais, lorsqu'elle releva les yeux, elle ne vit pas un poisson marron mort, mais juste fatigué et qui n'avait plus assez de cordes vocales pour continuer de hurler à pleins poumons. Et ça ne pouvait pas tomber mieux.


« Ébullition ! »

Alors qu'un jet de flammes se dirigeait vers Cérès, celle-ci se met à cracher un jet d'eau bouillante qui éteint vite l'attaque du molosse. Finalement, ça allait mal, mais lentement. Elle allait pouvoir trouver une solution. Sa fourberie avait trouvé de sérieux adversaires, mais elle allait se montrer de quel bois elle se chauffait.

« ALLEZ, VAS-Y, EXPLOSION ! »

Le Pokémon Poupargile, surpris, regarda de l'un de ses yeux sa maîtresse, avant de comprendre l'ordre. Il cligna alors d'un œil, et se mit à émettre une intense lumière blanche. Ça avait la couleur d'une Explosion. Ça avait la force d'une Explosion. Le Pokémon Psychique, une fois l'attaque lancée, ne pourrait plus lancer la moindre attaque. Tous les Pokémons alentours, s'ils n'étaient pas protégés, allaient subir de sacrés dégâts. En entendant l'ordre, Cérès avait rapidement exécuté un Abri de protection. Tout avait l'apparence d'une Explosion.

Heureusement, ce n'était pas une réelle Explosion.

Néanmoins, elle ne pouvait pas donner la moindre information à son coéquipier. Si elle se trahissait, Horrible était fini. Étendu par terre, il était en train de faire le mort, comme les Miradars dans les champs lorsque les Guériaigles planent tranquillement à la recherche d'une proie. Mais pour lui, c'était plus facile, il ne pouvait pas vraiment faire ressentir ses émotions.

Dans son fauteuil, Elizabeth suait. Et pas que de la chaleur. La multitude d'Ultralaser émis en même temps par l'amphore argileuse avait toujours son effet, mais les adversaires se demandaient en général pourquoi elle ne rappelait pas son Pokémon. Là, elle avait un avantage, ils allaient avoir du boulot et n'auraient pas trop le temps de se questionner sur l'état réel du Pokémon. Elle allait toutefois faire sa petite comédie habituelle.


« Khaïl ! La Pokéball ! Elle ne fonctionne plus ! Je ne peux pas rappeler Horrible ! Forcément, ça déraille le jour où on en a besoin ! »

Non, elle ne pouvait pas rappeler son Pokémon. Vu la puissance, la récupération allait durer bien dix minutes. Dix très longues minutes pendant lesquelles il serait incapable de faire la moindre chose. Mais ce serait les premières qui importeraient. Elle n'avait pas le droit à l'erreur, ou c'était la boucherie assurée.

Elle dut donc se lever péniblement de son fauteuil. La douleur s'empara de ses cuisses amorphes depuis trop longtemps, toucha aussi les mollets faibles et dont les muscles ne seraient pas capables de la tenir longtemps. Une grimace de douleur se crispa sur son visage hâlé. Vite, elle devait y aller.


« Ma canne ! »

Elle prit la béquille orthopédique qui pendait au fauteuil électrique, puis clopina jusqu'au corps inanimé du Pokémon. En plein combat. Heureusement, il avait "explosé" au centre et avait dégagé suffisamment de place pour qu'elle ne risque pas grand-chose. Puis elle tenta de tirer le psychiste par l'un de ses bras … mais il pesait vraiment lourd. Elle devrait le faire rouler jusqu'à son côté. Et les adversaires allaient juste avoir le temps de la prendre pour cible.

Spoiler:
 

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   Mer 1 Jan 2014 - 9:02

HJ:
 

La Prescience et le Choc Mental avaient touché l'Empiflor, qui avait l'air plutôt furieux. Cependant, Shiza avait été projetée dans ma direction par l'attaque Hantise de l'arbre spectral. Je sus que les Zodiacs commençaient à se douter de quelque chose lorsque la femme lança un ordre en indiquant la direction... du fauteuil d'Elizabeth.

Heureusement, Miss Hammington était bien assez vive malgré son âge pour contrer l'assaut. La Limonde se plaça sur la trajectoire de la boule de feu qui arrivait sur sa maîtresse, et bloqua l'attaque de son corps. Je tressaillis. La situation était tout simplement désespérée.


Alors, Elizabeth ordonna une Explosion. J'ouvris les yeux en grand. Le combat était-il à ce point perdu d'avance ? Le Kaorine mit une demi-seconde avant de réagir, puis ses yeux s'illuminèrent et tout explosa.

Shiza avait réussi à revenir vers nous, et à se placer derrière l'Abri que Cérès avait lancé. Pendant quelques secondes, je ne vis plus rien. L'énorme Torterra qui s'était précipité sur Shiza avait-elle reçu l'Explosion de plein fouet ? Lorsque je pus rouvrir les yeux, le bruit avait été tel que je n'entendais plus qu'un vague sifflement accompagné d'un bourdonnement insupportable à mes oreilles.

Elizabeth me hurla quelque chose, j'entendis le mot "Pokéball". Puis, elle... se leva ?! Je secouai la tête, voulut dire quelque chose, mais je n'entendis pas le son de ma propre voix. Elle se dirigeait vers son Kaorine étendu au sol, protégée pour quelques instants par l'épaisse poussière qui avait été soulevée par l'onde de choc.

Je secouai la tête, et me collai une baffe pour me remettre d'aplomb. Ca marcha très bien : aussitôt, je compris que la Pokéball d'Elizabeth avait eu un problème, et qu'elle devrait mettre son Kaorine à l'abri avant qu'il ne se fasse attaquer, inanimé sur la place. Je me relevai d'un bond, et lançai :


"Shiza, avec moi, il faut l'aider ! Stain, lance Prescience, et essaie de nous protéger tant que tu pourras !"

La couverture du Mentali était grillée de toute façon. Son poil se hérissa, et il montra les canines, comme un chat en colère, campé sur ses quatre pattes. La Prescience n'était pas une attaque facile à utiliser, surtout combinée aux Chocs Mentaux que j'avais déjà ordonnés, mais ce n'était pas le moment de faire dans la dentelle. Il fallait se défendre, coûte que coûte.

Shiza, un peu amochée mais encore en état, se releva, et galopa à mes côtés pour aider Elizabeth à faire rouler l'énorme poupée en argile (qui mine de rien, pesait une putain de tonne). La force colossale de Shiza nous serait d'une énorme utilité, avant que la poussière ne retombe et que les attaques reprennent.


Tout à coup, un minuscule bruit attira mon attention, du côté des Zodiacs :


"Pouss ?"
"...Okan ?"

Mon coeur s'arrêta presque. Oh, non, c'était vraiment pas le moment. Et pourtant, je reconnaîtrait entre mille la petite voix timide d'Okan, la Tortipouss taciturne, qui était sensée être au labo, bordel !!

Je n'avais pas le choix. Shiza comprit, et hocha la tête, continuant de faire rouler la poupée de terre en direction du fauteuil. Je bondis vers le nuage de poussière qui commençait déjà à retomber, pour retrouver ma protégée.

C'était sans compter sur le Torterra, qui apparemment avait une attaque de préparée. Je tombai nez à nez avec l'énorme tortue de terre, et avant de comprendre ce qu'il m'arrivait, je reçus un coup monumental dans le ventre. Tout l'air fut chassé de mes poumons, et je m'envolai, pour ne retomber que plusieurs mètres plus loin, hors du champ de bataille.

Je voulus respirer, mais j'en étais soudain incapable. Lorsque je réussis enfin à reprendre mon souffle, une douleur lancinante accompagna ma première inspiration. Le Martobois m'avait sûrement brisé plusieurs côtes, et j'espérai que ce n'était pas plus grave que ça...

La douleur était terrible. Chaque bouffée d'air me faisait voir des points multicolores un peu partout, et le ciel semblait tourner autour de moi. Un léger contact, froid et un peu rêche, me fit reprendre conscience de la réalité. Le nez d'Okan contre ma joue. Elle était donc saine et sauve. Je devais me lever. Reprendre le combat. J'entendis des cris, des bruits, des attaques. Je n'avais aucune idée de ce qu'il se passait. Je m'appuyai sur mes deux bras pour me redresser, mais la douleur me transperça de part en part.

Je retins un cri, et serrai les dents. Lentement, je réussis à me camper sur mes jambes. Ma vision était brouillée de rouge. Je ne voulus pas savoir pourquoi, pas pour le moment. Il fallait défendre la ville, protéger Elizabeth. Je fis un pas, puis deux, Okan sur mon épaule. Le nuage de poussière était retombé, et le combat faisait à nouveau rage. Je me déplaçais à peu près aussi vite qu'Elizabeth avec sa canne, alors que trente secondes plus tôt, je bondissais au secours de mon Pokémon. Pathétique...


Alors que je cherchais mes Pokémon des yeux dans le bordel environnant, un pas résonna près de moi. Difficilement, je tournai la tête, et crus reconnaître un personnage que je n'avais vu que dans des bandes dessinées, celles qu'on lisait étant gosses, quand notre rêve était de devenir Maître Pokémon...

HJ:
 

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'assaut sur Port Sableye [Vio, Khaïl, Mamie et Green]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Port Sableye-
Sauter vers: