Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Orsola Mauve
Grande Ourse


Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Sam 30 Nov 2013 - 12:36



Quelques jours après l'incident des Ruines de Lakit, Mauve décida de tenter sa chance à l'arène de Port Lieucca. Apparemment, il y aurait des remous au sein de la ligue concernant l'ordre de passage des champions. Elle n'avait pas trop bien compris cette histoire et ces rumeurs et décida donc de les faire dans l'ancien ordre canonique pour éviter de se faire jeter. Et si jamais elle se faisait aussi jeter à Lieucca, au moins elle pourrait recycler sa journée pour explorer plus en détail le marché et voir s'il y avait des locaux vides. Mission de repérage pour son futur établissement en somme.

Toujours était il que son objectif principal restait l'arène. Elle avait fait quelques recherches complémentaires afin de savoir qui elle aurait à combattre. Un certain amiral Gudbjörn, évidemment spécialisé dans les Pokemons marins. Elle n'était pas trop mal tombée en théorie : ce genre d'hommes aiment souvent manger des gâteaux. Du moins c'est ce qu'elle supposa. De plus, les photos semblaient montrer qu'il était loin d'être vilain. Cependant, les rumeurs de sa "puissance" étaient un peu plus effrayantes. Bien qu'elle n'était pas spécialement très attentive des "on dit"', par précaution, la jeune femme confia des baies qu'elle avait acheté au marché à ses Pokemons. Il ne fallait pas lésiner sur les moyens d'investissement.

Au moment de saisir la poignée de porte de l'arène, elle eut un moment d'hésitation. C'était son premier combat seul. Elle avait toujours disposé du soutien d'alliés qui lui avaient sauvé la mise plus d'une fois. Etait-elle capable de mener à bien ce combat ? N'allait-elle pas se ridiculiser de par son côté néophyte ? Son stress était palpable et c'est non sans appréhension qu'elle ouvrit la porte en déglutissant. Elle se devait de réussir afin de porter son projet à bien. Des échecs il y en aurait, elle le savait. Mais qui ne tente rien n'a rien.

A sa grande surprise, l'arène semblait particulièrement vide. Aucune trace de zone de combat. Juste une grande plage avec des parasols, transats, serviettes et quelques riches touristes venus profiter de sa tranquillité. Une maisonnette bleue avec une immense baie vitrée se tenait fièrement sur la gauche, proche d'un ponton où se situait un bateau. Ne sachant pas trop quoi faire, elle décida de commencer par aller se renseigner auprès de la maison qui devait sans doute être un bar restaurant. Après quelques dizaines mètres à marcher dans le sable, elle arriva enfin à destination. Entrant par les portes fenêtre, elle demanda à la première personne qu'elle croisa


"Excusez moi, savez vous ou je pourrais trouver M. Gudbjörn ? C'est pour un combat..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ


Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Sam 30 Nov 2013 - 13:19


Depuis quelques jours, l'Amiral Gudbjörn, Champion de l'Arène de Lieucca était en vacances. Vacances bien méritées, ça allait sans dire, le marin avait des journées on ne peut plus remplies et se consacrait quasiment exclusivement à son travail. Enfin, ses. Entre l'arène, son grade d'Amiral et son projet de réhabilitation des Lilias, ce n'était pas étonnant qu'il ait peu de temps pour lui.

C'était donc pour cette raison que Martine était en charge des challengers. La vieille dame, d'une soixantaine tellement marquée qu'elle ressemblait à une sorcière, passait habituellement ses journées à faire des cookies. Mais dans sa jeunesse, elle avait été une grande dresseuse de Pokémons aquatiques et avait servi loyalement la Marine. Ce qui lui avait valut le surnom de Martine de la Marine qui l'avait suivie jusqu'à ce qu'elle fracasse quelques têtes, cinq minutes après l'apparition dudit surnom. L'âge l'avait assagie et avait transformé son physique de bodybuilder en ... cette horreur.

Lorsque Mauve arriva, Martine était en train de sortir des cookies du four. Elle avait insisté sur le fait de pouvoir continuer à cuisiner en attendant que des challengers arrivent. La jeune femme avait été chanceuse : elle était arrivée au meilleur moment. En entendant la question de celle qui venait d'arriver, la sorcière se retourna et lui sourit, lui offrant ainsi une vision d'horreur digne des meilleurs screamers. Elle était vêtue d'une robe à pois blanche et bleue avec un tablier de cuisinière par dessus.



"Ohohohohoh, bonjour ma petite ! Tu viens pour voir le beau Gustav ? Quel dommage ! Il n'est pas là aujourd'hui et c'est MOI qui le remplace à l'arène ! Il parait qu'il est en lune de miel ! Uhuhuhuhuh !"


Son rire de vieille chouette asthmatique avait de quoi faire peur. Elle attrapa le plateau de cookies sortant du four à pleines mains, ignorant la température trop élevée pour un être humain normal, et se dirigea vers le ponton après avoir invité la jeune femme d'un signe de tête.

Une fois installées à bord du bateau, elle démarra au quart de tour, fonçant à travers les vagues, tout en chantant des chansons paillardes. La Marine lui manquait, elle avait l'impression d'être de retour à la belle époque.

Il ne fallut pas plus de quelques minutes pour arriver jusqu'à l'arène de l'Amiral Gudbjörn. Martine amarra le navire et alla se positionner à la place du Champion. Se frottant les mains et souriant de toutes ses dents restantes, elle annonça les règles.



"Uhuhuhuhuh ! Voici les règles ! 3 Pokémons chacun ! Les objets non tenus sont interdits ! Pas de switch ! La gagnante recevra un plateau de cookies de la part de la perdante ! Ohohohoh ! Si ces règles vous vont, nous commençons le combat, sinon, c'est retour à la case départ ! Ihihihihih !"


Martine fouilla sous sa robe avant d'en ressortir une Filet ball. Après un examen approfondi de la sphère, la vieille appuya finalement sur le bouton central, envoyant un Tentacool dans l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse


Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Sam 30 Nov 2013 - 13:55


Mauve eut un sursaut en arrière quand elle vit à qui elle avait posé sa question. Une vieille sorcière sortie tout droit de Cookie Clicker. Horrible. La main sur sa poitrine, elle respira fort pour passer le choc émotionnel qu'elle avait subi en la voyant. En plus elle ricanait comme une sorcière et parlait comme une pédophile. Et tenait des propos lubriques. C'était très indiscret de dévoiler aux gens la vie privée et sentimentale d'autres personnes.

En attendant, cette vieille femme rabougrie allait être l'adversaire de la pâtissière. Elle remplaçait officiellement l'amiral parti en vacances. La déception était grande : au lieu d'avoir un homme mûr plutôt sympa à regarder qui serait sensible à la bonne nourriture, elle devait battre une vieille peau qui semblait cuisiner des cookies aussi moches et infâmes qu'elle. La jeune femme ne pouvait pas perdre. Pas contre ça ? Elle devait montrer la suprématie de la pâtisserie la plus fine d'Hoenn et de Kalos ! La maison Lava ne s'inclinerait pas face à une amatrice digne d'une cuisine de cantine ! Elle en faisait une affaire plus personnelle que de Pokemons. La motivation remonta d'un cran et elle se sentait gonflée à bloc.

Elle suivit donc la vieille sur le bateau qui menait à l'arène. Non sans avoir envie de la jeter par dessus bord... Peut être qu'elle le ferait après le combat. Parce qu'elle n'avait clairement pas envie de se retrouver au milieu de la mer sans savoir conduire un bateau. Et puis il lui fallait aussi son badge. Heureusement que la jeune femme venait d'une région particulièrement océanique : les voyages en bateau elle connaissait. Ainsi elle ne subit pas le mal de mer qu'aurait pu réserver une traversée aussi chaotique.

Une fois arrivées sur le lieu de la confrontation, les deux femmes se positionnèrent chacune sur leur plateforme respective et la vieille entama son discours sur les règles. Trois Pokemons, pas de switch, pas d'objets utilisés. Ca lui convenait à peu prêt... Excepté la règle sur les objets utilisés : elle voulait démontrer l'efficacité de ses remèdes culinaires. Ca sera pour une autre fois... De toutes façons il n'y avait pas de spectateurs ou de journalistes pour l'observer.

Elle envoya au passage un Tentacool. Voila qui était délicat. Chimnée ne se débrouillerait pas face à ce Pokemon : trop résistant au feu et au poison. Et puis il avait la réputation de bien tenir les attaques spéciales. Ramboutan craignait trop le poison et son type plante ne l'aiderait que moyennement. QinLing n'avait aucun désavantage défensif, mais ses attaques Combat seraient réduites. Le choix fut donc cornélien. Après hésitation, elle décida de commencer avec la Pandespiègle afin de réserver Ramboutan pour des meilleures opportunités futures.


"Ces règles me vont ! Préparez vous à jeter votre plateau de cookie à la poubelle, je me contenterai de votre badge ! QinLing, c'est à toi de jouer ! Commence avec Rengorgement !"
Le ton de défi de la pâtissière se faisait entendre. Elle cherchait sans doute à provoquer son adversaire sur le terrain culinaire plus que sur celui du combat. La panda quant à elle, gonfla ses muscles en inspirant fort. La manoeuvre allait augmenter ses capacités offensives afin de compenser les résistances adverses. Et puis, c'était dangereux de foncer aveuglément sur un adversaire sans l'avoir vu à l'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ


Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Sam 30 Nov 2013 - 14:44


Le sourire de Martine disparut lorsque cette jeune effrontée la provoqua. Elle voulait jeter ses cookies ? Ses cookies faits avec amour ? Hérésie ! Des gens avaient perdu la tête à force de lui demander ses pâtisseries, tellement ils aimaient ça. Et cette petite garce osait refuser son offre gracieuse ? Balivernes ! Elle allait lui faire regretter ses paroles.


"Tentacool, Acide et rapproche toi de luiiiiiiiiiiiiiii !"


Sa voix s'envola vers les ultrasons alors qu'elle donnait ses ordres. La pieuvre marine se secoua avant d'envoyer un jet d'acide directement sur le panda. L'attaque avait une petite chance de diminuer les capacités défensives du bouffeur d'herbe, ce qui avantagerait la sorcière pour le reste de la manche.

Après s'être libéré le gosier de cette substance non basique, le Tentacool nagea en direction de son adversaire, se préparant pour la suite des événements.

De son côté, la vieille avait sorti une paire de lunettes qu'elle fixa sur son nez avec la fougue de sa jeunesse disparue.



"Je suis la Martine, la terreur des mers ! Quel est ton nom, jeune insolente ?"


Au loin, le tonnerre gronda. Il était possible qu'une petite tempête éclate. Les deux femmes allaient devoir être prudentes, si tel était le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse


Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Sam 30 Nov 2013 - 17:29



La voix ultra aigue de la sorcière des mers ordonna un Acide. Zut. La Pandespiègle était en train de se rengorger pendant que son adversaire sécrétait la substance corrosive. Il n'y avait rien à faire, la panda fut surprise par l'attaque poison et en subit les dégâts non sans râler. Elle n'allait pas se laisser faire par une boule de gélatine bleue et rouge ! Elle bottait le cul de loubards plus coriaces au petit déjeuner, surtout pour protéger sa maitresse et ses biscuits ! Elle ne pouvait pas perdre face au protecteur de cette usurpatrice de cuisinière !

"QinLing ! Prends ta revanche avec un Poing Karaté!" ordonna la jeune femme.
La méduse voulait se rapprocher ? Elle en subirait les conséquences. La Pandespiègle pourrait déchainer sa force de frappe plus facilement si l'adversaire était à portée. Et quelle force de frappe. Poing Karaté, possédant déjà une chance d'infliger un coup critique, se verrait renforcée par le Rengorgement et le Poing de Fer. Et cela s'en voyait à la patte droite de la panda qui brillait d'une énergie blanchâtre : synonyme de toute la puissance accumulée dans ce coup. Elle était motivée pour se venger de son adversaire et fonça dans sa direction, poing en avant et prêt à frapper.


"Je suis la Martine, la terreur des mers ! Quel est ton nom, jeune insolente ?"
La voila qui donnait son nom. Martine. Martine comme dans les livres pour enfants ? Après "Martine n'a pas de culotte", "Martine torture ses voisins", "Martine tente un low kick balayette rotatif" voila "Martine fait des cookies" ? En tout cas, son nom de terreur était justifié. Ses cris surraigus avaient de quoi terrifier quiconque. La peur de perdre son sens de l'ouïe guettait la pâtissière qui allait devoir se présenter à son adversaire. Il fallait aussi qu'elle se trouve un titre qui en impose... Héritière de la Grande Maison Lava ? Trop cucul la praline. Donner juste son prénom et nom de famille ? Trop simple. Et puis Mauve jeta de nouveau un oeil à ce que faisait sa panda, sa petite oursonne. Elle se battait avec courage pour le moment. C'était d'ailleurs grâce à QinLing que la pâtissière était devenue si protectrice... Oui ! Elle avait trouvé ! Entre son nom de famille et ses points communs avec son Pokemon, elle avait enfin trouvé un titre qui lui plaisait.

"Je suis Mauve, la Grande Ourse ! La seule chose que vous êtes capables de terrifier est le palais de vos convives ! QinLing, sois prudente !" lança-t-elle avec fougue.
Elle se sentait doublement impliquée par ce combat. Gagner le badge lui permettrait de véritablement lancer son projet de pâtisserie à Maïlys en profitant de la renommée qu'elle acquerrait. Vaincre cette sorcière lui ferait également un bien fou et elle pourrait montrer sa suprématie culinaire face à elle. Comment ça un combat Pokemon ça n'a rien à voir ? Les Pokemons eux aussi cuisinent ! Mauve avait cependant ordonné à sa partenaire d'être prudente : peut être que le Tentacool avait un coup fourré en réserve.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ


Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Sam 30 Nov 2013 - 22:06


"Martine retrouva le sourire !" La jeune femme était tombée dans son piège. En même temps, elle n'avait pas vraiment le choix, elle devait bien s'approcher pour attaquer. En même temps, la sorcière hurla son ordre.


"Sabotaaaaaaaaage !"


Étrangement, ce mot sonnait comme "A l'abordage !". Alors que le Pandespiègle abattait son poing dans une technique digne d'un grand Karatéka, le Tentacool leva un tentacule et l'envoya fouetter son adversaire. A moins d'un miracle, il n'arriverait pas à esquiver et Martine serait donc débarrassée d'un éventuel objet de guérison, ce qui lui ouvrirait la voie pour la suite de sa terrible vengeance.

Par contre, malheureusement pour elle, son Pokémon tentaculaire ne profita pas de sa résistance naturelle ; le Poing Karaté avait frappé dans un coin sensible, infligeant des dégâts plus que corrects. De plus, si la Défense Spéciale du Tentacool était son point fort, sa Défense était sa plus grande faiblesse. Rajoutez à ça le Talent du Pandespiègle et vous avez un Pokémon vraiment pas content. Et Martine laissa éclater sa colère dans un cri perçant. Il était hors de question que son adversaire gagne cette manche aussi facilement !

Sa voix sembla percer les nuages et la pluie commença à tomber. D'abord doucement, puis de plus en plus violemment. La Championne par substitution leva les bras, comme si elle en appelait aux pouvoirs de la météo pour dominer le monde... Bref, une vision apocalyptique. Et la chance lui souriait. Alors que le Tentacool nageait en arrière, remettant un peu de distance entre lui et ce bouffeur d'herbe, il s'illumina doucement. Son Talent, Cuvette, allait le soigner progressivement, lui permettant de tenir un peu plus longtemps et d’embêter son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse


Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Sam 30 Nov 2013 - 22:55


Sabotage ? Zut. Voila qui privait QinLing de la Baie Sitrus qu'elle tenait. Plus de soin intermédiaire qui pourrait renverser le cours du combat. Elle ne pouvait plus compter que sur ses forces actuelles et sa dextérité. La Pandespiègle se vengea néanmoins en portant avec brio son Poing Karaté dans la gélatine bleue. Heureusement que ce n'était pas un pudding, sinon des morceaux auraient volé partout. Oh et puis ça aurait rien changé, le Tentacool n'aurait eu qu'à les ramasser pour récupérer ses points de vie...

Martine ne sembla pas apprécier que Mauve mène la manche jusqu'à présent et exprima sa colère par d'autres cris surraigus. Elle n'était décidément pas humaine. Ses cordes vocables avaient de quoi briser le verre. La jeune femme dut se mettre les mains sur les oreilles pour s'épargner les tympans. Mais intérieurement elle bouillonnait. Elle voulait que cette harpie se taise, et de préférence en avalant ses propres cookies infâmes.

Alors que la pâtissière fronçait les yeux en imaginant ce qu'elle pourrait faire subir à la vieille folle, une goutte d'eau tombant sur son nez la sortit de son imagination. Il commençait à pleuvoir. Une goutte, puis deux, puis quatre, puis huit... La progression était géométrique. En quelques secondes, une pluie diluvienne s'abattait sur l'arène. Voila qui n'arrangeait pas les affaires de la Grande Ourse. La pluie avantagerait clairement les Pokemons adverses qui verraient leurs attaques renforcées. Chimnée perdrait également en puissance de feu. Mais le plus inquiétant restait la méduse qui semblait prendre son pied. Il y avait une quenelle quelque part.


"QinLing, Charge moi ce pudding !"
C'était la première partie du plan de Mauve. La panda chargea en direction de l'adversaire pour profiter d'une vitesse accrue et d'un potentiel de dégâts non négligeables si elle touchait son but. Il fallait descendre le plus vite possible le Tentacool pour ne pas avoir à subir ses coups fourrés. Quand la Pandespiègle fut assez proche...

"Dès que tu peux, Cogne la !"
Et le complémentaire. Si le Tentacool était frappé par Charge, QinLing continuerait son enchainement avec 2 frappes de Cogne pour infliger d'autres dégâts résiduels aisément. En effet, la destabilisation provoquée par la Charge faciliterait la réussite de la deuxième attaque. Si la méduse esquivait la charge, les deux coups de Cogne pourraient peut être atteindre leur cible en fonction du déplacement adverse. A force de reculer vers l'arrière, l'adversaire était suffisamment prêt d'une poutre pour que la panda se rattrape et ne tombe pas à l'eau. Si le Tentacool esquivait en allant en arrière, Cogne réussirait. S'il esquivait par la droite ou la gauche, QinLing se rattraperait à la poutre et remonterait dessus aisément avec la force de Cogne... Ou peut être que Martine lui réservait autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ


Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Dim 1 Déc 2013 - 0:42

Martine gloussa violemment en voyant la baie Sitrus tomber à l'eau et flotter gracieusement. Elle avait vu juste, la challenger avait voulu profiter de la règle sur les objets tenus, et avait donc été piégée. De plus, l'attaque était connue pour être plus puissante si elle arrachait quelque chose des mains de son adversaire. Malheureusement, cet effet additionnel était plus que compensé par la résistance naturelle du Pandespiègle aux attaques ténèbres. Mais c'était déjà ça de pris. Et Martine avait encore quelques bonnes idées en tête pour retourner le cours du combat.

Le panda sauta de plate-forme en plate-forme, à la poursuite de son adversaire, afin de lui asséner une Charge. L'impact devenant inévitable, Martine hurla son instruction.



"DARD VENIN !"


A l'instant où la Charge touchait le Tentacool, celui-ci envoya une aiguille empoisonnée sur son adversaire, à bout portant. Les dégâts seraient ridicules, mais il existait une probabilité non négligeable que le Pandespiègle finisse sous les effets du poison, ce qui jouerait en faveur de la sorcière ; plus le temps passerait, mieux ça irait pour elle. Par contre, le panda enchaîna le Tentacool avec deux frappes de Cogne, sans que celui-ci n'ait le temps de reculer ou de s'enfuir. Il grogna alors que Martine continuait d'hurler ses ordres.


"ONDE FOLIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE !"


L'avantage de l'Onde Folie par rapport à l'Ultrason se trouvait dans la réceptivité de l'adversaire. Un peu moins de la moitié des Pokémons n'entendaient pas les ultrasons et échappaient donc à la confusion, ce qui n'était pas le cas avec l'Onde Folie. Oh, certes, cette dernière était plus facile à esquiver, mais pas à bout portant.

Les cheveux trempés de Martine ainsi que le sourire sadique qui étirait son visage lui donnait plus que jamais l'allure d'une créature maléfique. Ca faisait bien longtemps qu'elle ne s'était pas autant laissée aller dans un combat, et elle aimait cette sensation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse


Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Dim 1 Déc 2013 - 10:47


Alors que QinLing rentrait avec vigueur, épaule la première, dans son adversaire, ce dernier se défendit avec un Dard Venin. La petit pic de poison se logea dans la chair de la panda et y déversa son liquide toxique. La Pandespiègle grogna de douleur, elle n'avait pas apprécié le coup... et ses séquelles. Elle n'était pas du genre à se plaindre pour rien, il devait y avoir anguille sous roche. Après quelques microsecondes, Mauve comprit enfin. Son Pokemon venait d'être empoisonné.

Les dégâts reçus par les attaques précédentes plus cette altération d'état rendaient la situation difficile, mais pas ingérable. La panda continua son enchainement avec les deux frappes de Cogne. L'échange penchait encore légèrement en faveur de la pâtissière qui tentait tant bien que mal d'imposer le rythme ultra offensif à son adversaire qui se terrait dans la défense et l'ennui. En parlant d'ennui... Voila justement que la vieille folle ordonnait une Onde Folie tandis que sa voix émettait des Ultrasons. Un véritable opéra capable de dérouter n'importe qui. Notamment la Pandespiègle, qui en plus d'être nécrosée venait de sombrer dans la folie.


"QinLing ! Poing Comète ! Allez, tu peux y arriver !"
Mauve tentait tant bien que mal d'encourager son Pokemon, mais l'anxiété dans sa voix se faisait sentir. Malgré les dégâts qu'elle avait pu infliger à son adversaire, elle paya un prix très élevé : la dégénérescence totale de la Pandespiègle. En plus de perdre continuellement de sa vitalité, elle risquait de rater plus souvent ses attaques... Voire de se faire mal en tentant de les porter. Tout à coup le rapport de force pencha brutalement en faveur de la sorcière qui semblait s'en délecter. Si c'était légal, elle aurait bien demandé à QinLing de lui mettre un coup boosté par son Iron Fist dans les fesses. Mais bon, la panda n'était même pas en mesure de l'atteindre sans tomber dans l'eau...

Alors que cette dernière se raccrochait encore à la méduse gélatineuse, elle entama le Poing Comète. Ses deux poings furent entourés de minuscules étoiles dorées de l'attaque et argentées du Poing de Fer et elle commença ainsi à taper. L'avantage, tout comme l'inconvénient de cette technique, résidait dans les nombreux coups qui seraient portés : quatre en l'occurrence. Chacun de ces coups pourrait soit frapper le Tentacool, partir dans le vide, ou blesser la Pandespiègle qui se frapperait les jambes. Il n'y avait plus qu'à espérer. La stratégie complexe était désormais bannie pour la pâtissière : son Pokemon ne pourrait pas la mettre en oeuvre. Sa seule solution était taper avant que l'autre ne tape.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ


Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Dim 1 Déc 2013 - 11:28


Martine lâcha un rire diabolique en constatant que tout s'était passé comme prévu. Maintenant, il fallait juste que le Tentacool tienne le coup avant que ce foutu Panda n'en fasse de la gelée. Et c'était avec cette idée en tête qu'il continua à matraquer le Pokémon de Martine.

La méduse était dos à un poteau, et ne pouvait plus reculer. La sorcière leva un sourcil de consternation. Si ça continuait comme ça, elle allait perdre la première manche sans envoyer le Pandespiègle au tapis en parallèle.



"Plonge espèce de truc gélatineux !"


Le Tentacool sembla surpris que sa dresseuse s'adresse à lui avec un tel vocabulaire, mais bon, après tout, c'était elle la maîtresse. Malheureusement, il n'eut pas le temps de plonger. Le Pandespiègle le frappa une fois. Deux fois. Trois fois. La quatrième fois, il sembla déboussolé, probablement un effet de la confusion, et le Tentacool pu enfin plonger et prendre la distance. Mais son état de santé était plus que préoccupant. La Cuvette couplée avec la pluie avait beau la soigner, ce n'était clairement pas assez.

Le regard de la mamie parcourut le terrain, jusqu'à s'arrêter sur la baie Sitrus, qui flottait toujours dans l'eau. Un mince sourire déforma son visage déjà laid de base. Techniquement, il s'agissait d'un objet qui avait été apporté sur le terrain en étant tenu. Les règles n’empêchaient absolument pas sa consommation.



"Fonce sur la baie, et mange la ! Dépêche-toi !"


Le Tentacool se déplaça le plus rapidement possible en direction du fruit. S'il le mangeait, il serait assez rétabli pour encaisser quelques coups supplémentaires et probablement envoyer son adversaire au tapis. En revanche, si le Pandespiègle le touchait encore une fois avant qu'il n'ait consommé la baie, c'en serait fini de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse


Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Dim 1 Déc 2013 - 13:34



Mauve comptait les coups portés par QinLing grâce aux gerbes étincelantes qui s'échappaient à chaque Poing réussi. Une gerbe d'étoiles dorées. Une autre d'argentées. Encore une de dorée... La pâtissière commençait à croire en la victoire. Un coup et ce serait bon. Alors que le dernier poing semblait partir en direction de la méduse, cette dernière plongea. Le Poing perdu fut alors répercuté sur la Pandespiègle à cause de la confusion. Ce n'était clairement pas bon. Et le poison faisait encore office. Aie aie aie.

C'est alors que l'intérêt de la vieille se reporta sur la baie perdue dans l'eau. On pouvait presque supposer qu'elle avait envie de se jeter dessus afin de boire son jus et récupérer sa jeunesse. C'était encore une fois très effrayant. Et la voila justement qui ordonnait à sa méduse d'aller la consommer. S'il réussissait, tous les efforts de la panda seraient vains. Il fallait l'en empêcher à tout prix ! Mais avec la confusion, ça devenait clairement une mission très difficile...


"Non ! Ne la laisse pas faire ! C'est pas ... juste !"
La jeune femme savait pertinemment que son Pokemon ne pourrait pas rattraper la méduse. Elle n'arrivait juste pas à contrôler ses émotions et laissait son esprit parler. Elle serra le poing et se blâmait de son initiative qui serait l'instrument de sa propre défaite. Donner des baies avait été une erreur. Tandis qu'elle fermait les yeux pour inspirer un grand coup et soupirer...

"QinLing ?!?" s'exclama Mauve.
La panda semblait foncer à une vitesse extrêmement élevée sur les ondes. La pâtissière écarquilla ses yeux. Voyait-elle vraiment ce qu'elle voyait ? Ou bien était-ce juste un fantasme ? Après quelques secondes elle comprit que c'était bien réel. La Pandespiègle faisait encore une fois son maximum pour protéger les intérêts de sa dresseuse. De par son côté volontaire, elle dévoila une nouvelle technique : le Moi d'Abord. Elle était trop faible pour pouvoir copier une attaque pour le moment... Mais copier une fuite et arriver avant sa cible était dans ses cordes.

Elle arriva au niveau de la méduse au moment critique ou cette dernière tentait de saisir la baie. Mais grâce au Moi d'Abord, la Pokemon Combat fut plus rapide. Elle saisit la Sitrus et la protégea contre son corps de ses deux bras... avant de glisser sur l'eau. Sa non maitrise de l'attaque et la confusion l'avaient rattrapé.


"Non !"
Son dérapage lui valut un petit vol plané contre une poutre plantée quelques mètres plus loin. Elle s'y cogna le dos et tomba tête vers le bas dans le bassin. Alors que ses dernières forces la quittaient, elle croqua à pleines dents dans le fruit qu'elle avait cherché à protéger à tout prix. Elle reprit un peu de force, mais restait sonnée par la confusion aggravée par le choc qu'elle venait de subir. Elle dériva ainsi pendant quelques secondes dans le bassin, à la merci du Tentacool adverse. Mauve savait que Martine était diabolique au point d'achever son Pokemon, mais elle ne voulait pas la retirer. La Pandespiègle serait blessée dans son ego si on l'empêchait de terminer sa manche après les efforts qu'elle avait déployés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ


Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Dim 1 Déc 2013 - 19:33

La vieille fronça des sourcils. Elle ne s'attendait clairement pas à une telle réaction de la part du Pandespiègle. Celui-ci avait foncé comme une fusée et avait choppé la baie juste sous le tentacule du Pokémon de Martine. Heureusement pour elle, le Panda glissa et tomba à l'eau. Dans sa chute, il grignota un bout du fruit, lui permettant de tenir quelques instants de plus, mais ça ne suffirait pas.

Plusieurs options s'offraient à la sorcière : soit elle demandait à son Pokémon de reprendre la baie, afin de pouvoir se soigner et être plus en forme pour les prochains adversaires, soit elle l'achevait à distance. La première solution laissait la possibilité d'une contre-attaque qui serait probablement fatale, alors que la deuxième donnait une chance au Pandespiègle de finir de consommer la baie, et donc de revenir dans le match.

La prudence aurait voulu qu'elle profite des effets de la pluie, du poison, et de la distance pour gagner cette manche, avec la probabilité de tomber K.O. au premier coup de son prochain adversaire. Mais Martine était ambitieuse, elle voulait faire durer son Tentacool le plus longtemps possible.


"Sabotage, encore une fois ! Et bouffe la baie juste après ça !"

Le Pokémon marin se déplaça en direction du Panda, prêt à lui revoler sa baie d'un bon coup de tentacule. Martine plissa les yeux en le voyant s'approcher autant de son adversaire. Pourquoi faisait-il ça, et ne profitait-il pas de son allonge ? La sorcière grommela alors que le Tentacool préparait son attaque, elle espérait vraiment que le Pandespiègle soit incapable de riposter à temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse


Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Dim 1 Déc 2013 - 19:57



Sabotage ? Martine ne cherchait même pas à achever la Pandespiègle qui dérivait sur les ondes suite à sa chute contre la poutre ? Visiblement, la baie Sitrus était vraiment précieuse à ses yeux. Pour peu qu'elle ait achevé la panda, elle aurait pu la ramasser et la manger ensuite. Mais visiblement son taux de préférence pour le présent était très élevé. Tant pis pour elle, cela laissait le temps au Pokemon Combat de reprendre ses esprits et à Mauve d'élaborer sa nouvelle stratégie.

QinLing était actuellement confuse et au bord de l'épuisement. Le Sabotage ne lui laisserait pas le temps de finir la baie et profiterait à l'adversaire... La pâtissière avait remarqué que son Pokemon s'était frappé lui même à cause de la confusion. Cela pouvait être utile... De par ses connaissances culinaires, la jeune femme savait également qu'écraser une baie donnait du jus de baie qui gardait des propriétés curatives, bien que moindres comparées à celle de la Sitrus originelle. Si la panda protégeait la baie dans sa bouche pour tenter dans le manger, elle risquait tout de même de la perdre avec Sabotage. Mais si la baie éclatait, jamais le Tentacool ne pourrait en profiter.


"Mets la Sitrus dans ta bouche ! Cogne ! Tu vas réussir, j'ai confiance !"
La Pandespiègle s'exécuta et goba la baie pour commencer à la mastiquer le plus possible. Elle tenta ensuite de Cogner trois fois. Dans la position dorsale dans laquelle elle se trouvait, elle pouvait au mieux taper les tentacules adverses qui s'approcherait d'elle. Et donc infliger des dégâts très faibles. Mais elle pouvait aussi se frapper le visage, et donc écraser la baie qui deviendrait du jus qui coulerait directement dans sa gorge. Les points de vie perdus par la Cogne seraient compensés par cet afflux de force... Et Martine n'en profiterait pas.

Le premier coup partit dans le vide en direction du Tentacool. Emportée par son inertie et sa confusion, Qinling fit un tonneau qui la mit face à la mer. La confusion lui fit ensuite frapper sa joue droite, broyant ainsi la baie et lui redonnant quelques forces grâce au jus. Le dernier coup lui permit de se remettre en position dorsale et fut encore une fois lancé en direction du Tentacool. Sur les trois coups, seuls deux pourraient blesser l'adversaire. S'ils touchaient. Mais grâce à cette tactique, Martine perdrait l'opportunité de manger la baie. La santé de la panda tenait à un fil à cause du poison, mais la consommation lente de la Sitrus avaient contrebalancé son effet pour le moment. Le fruit étant maintenant entièrement mangé, elle était de nouveau à la merci de sa nécrose... Et sombrerait bientôt, si la méduse ne l'achevait pas.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ


Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Lun 2 Déc 2013 - 15:26

Martine plissa les yeux à en donner l'impression qu'ils allaient sauter de leurs orbites. Le Pandespiègle avait fourré la baie dans sa bouche, en empêchant la consommation par le Tentacool. La sorcière jura à voix basse, malgré la confusion, le bouffeur d'herbe avait réussi à se régénérer.

Alors que le Pokémon de Martine s'approchait, celui de Mauve commença à frapper dans un peu toutes les directions, y compris dans sa bouche. La vieille rigola en voyant cette scène profondément pathétique. En temps normal, elle se serait inquiétée que les coups de Cogne touchent leur cible, mais pas là. La seule partie exposée était les tentacules, et ceux-ci n'étaient pas très sensibles. Certes, les dégâts étaient là, mais moins puissants que s'il avait réussi à toucher le corps de la méduse. Celle-ci cingla le visage de son adversaire, l'envoyant au tapis.

La sorcière ricana.


"Pas mal, mais pas suffisant ! Voyons voir si les autres feront mieux ! Anneau Hydro !"

La pluie tombait toujours, moins forte, mais toujours présente. La Cuvette du Tentacool le régénérait, même si ça risquait de ne plus durer très longtemps. A côté de ça, l'Anneau Hydro ordonné par Martine contribuerait à soigner les blessures du Pokémon, le préparant ainsi pour la suite du combat. Mais les soins n'étaient pas instantanés ; si la dresseuse ne perdait pas de temps à envoyer son nouveau Pokémon et à attaquer, elle équilibrerait la balance. Sinon... tout deviendrait encore plus difficile pour elle. Et Martine se délectait de cette possibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse


Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Lun 2 Déc 2013 - 18:08


Malgré ses ultimes efforts pour mettre le Tentacool KO, la Pandespiègle tomba d'épuisement suite à l'accomplissement du Sabotage adverse. C'était vraiment trop bête. Perdre ainsi après s'être démenée pendant toute la manche. Si seulement il n'y avait pas eu cette histoire de Baie Sitrus tombée dans l'eau... Le temps n'était cependant pas aux lamentations : le combat continuait et la vieille folle le lui rappela avec ses rires narquois incessants. Mauve allait lui faire regretter de se moquer de QinLing. A peine l'avait-elle rappelée qu'elle lança en l'air l'orbe contenant son nouveau combattant.

"Ramboutan ! Cloue le bec de cette harpie ! Tranch'Herbe, ne rate surtout pas !" ordonna-t-elle d'un ton colérique.
La ball laissa apparaitre le dinosaure des plantes quelques mètres au dessus de sa dresseuse. Celui-ci resta en altitude et poussa son cri puissant et vengeur au dessus du bassin. Il allait prendre la relève de la Pandespiègle et achever ce qu'elle n'avait pas réussi à faire. Peu importe l'Anneau Hydro. Si la Tranch'Herbe touchait, c'en était fini du Tentacool et de la joie de l'autre folle. La pâtissière en venait presque à espérer que la championne aurait le visage écorché par quelques feuilles perdues. Ce serait trop beau.

Le Tropius secoua ses feuilles de palme de plus belle et tourna son cou dans le sens des aiguilles d'une montre. Chaque mouvement libérait une myriade de petites feuilles tranchantes au taux de critique accru. Elles se préparaient à partir telles un groupe d'oiseau migratoire en plein vol au dessus de l'océan. Ramboutan relâcha alors l'intégralité de ses projectiles en même temps. Mais le dinosaure n'était pas stupide, il savait que les tirer en ligne droite ferait échouer l'attaque et les rendrait plus facilement contrables. Grâce à sa maitrise sur les vents, il sépara ses feuilles en deux groupes qui partirent chacun en direction de l'adversaire, dans une trajectoire arc-boutée. Si le Tentacool évitait ou contrait l'une d'entre elle, il se prendrait l'autre. Par ailleurs, le Pokemon Fruit était déjà échauffé à utiliser ses autres pouvoirs de vent grâce à sa récente utilisation. Il serait donc prêt à bloquer d'éventuelles attaques à distance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ


Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Mar 3 Déc 2013 - 12:24

Après avoir renvoyé le Pandespiègle dans sa Pokéball, la Grande Ourse envoya un Tropius. Ce mastodonte pouvait voler, ce qui semblait être un miracle de la nature. De sa position dominante, il pouvait attaquer le Tentacool en étant quasiment certain de le toucher et sans craindre de représailles. Les herbes foncèrent en direction de la méduse et celle-ci vit sa dernière heure arriver. Dans un réflexe, elle lança un jet d'acide en direction de son adversaire avant de se faire trancher de toute part.

La vieille rappela son Pokémon et - tout en se fourrant un doigt dans le nez - sembla hésiter sur quel Pokémon envoyer au combat. Après avoir fini son procédé et avoir ressorti un alien de ses narines, elle sembla avoir une idée. Elle attrapa une Pokéball qu'elle sembla également sortir de nulle part - ou alors, c'était mieux de songer qu'elle sortait de nulle part - et libéra le prochain adversaire du Tropius : un Loupio.

Le Pokémon Poisson-Lanterne apparut dans l'eau, barbotant joyeusement, en attendant de recevoir ses ordres.


"Bien jeune femme ! Tu ne t'es pas trop mal débrouillée jusque là ! Voyons voir ce que tu as encore en réserve ! Cage-Éclair !"

Le Loupio ressortit de l'eau, laissant ses deux lampes à l'air libre. Celles-ci semblèrent générer un courant électrique qui se dispersa dans l'air avant de foncer vers le Tropius. A moins d'une réaction rapide du mastodonte volant et herbeux, il finirait paralysé.

Entre temps, la pluie avait fini de tomber. Il ne s'agissait que d'un petit crachin, aussi soudain qu'appréciable - après tout, il avait bien servi les intérêts de Martine. D'ailleurs, la pluie s'arrêtait quand elle devenait inutile. Coïncidence, ou pouvoirs de sorcière ? Le mystère restait entier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse


Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Mar 3 Déc 2013 - 13:46



Le Tentacool tenta tout de même de s'opposer à son KO en crachant un jet d'acide en direction du Tropius. La gélatine bleue ne put supporter l'assaut du dinosaure et finit tailladée par les feuilles tranchantes qui lui étaient destinées. Il avait vengé QinLing et rétablit l'équilibre dans le combat. De plus son type l'avantagerait par la suite. Il n'avait plus qu'à se débarrasser de l'Acide qui fonçait sur lui.

"Tornade !"
Préparé à utiliser les vents par son vol et ses Tranch'Herbes guidées, Ramboutan était totalement capable de continuer dans la foulée à utiliser sa Tornade. La tempête défensive se forma autour du Pokemon Fruit et l'entoura intégralement de bourrasques violentes. L'Acide fut intégralement dévié par les courants d'air et se déversa sur l'épave de la vieille sorcière. Son bateau serait encore plus affreux ainsi. Ca lui apprendrait.

Pendant le temps mort où Martine se tâtait... physiquement pour choisir le prochain adversaire du Tropius, la pluie cessa. C'était déjà de moins ennuyant pendant le combat. Le plus ennuyant restait tout de même la présence de la vieille harpie qui semblait faire de la pâte à gateau avec son nez. Indigne d'une pâtissière. Et très peu propre en public. Après avoir assisté à ce spectacle de minable qualité, Mauve put enfin reprendre le combat en voyant son futur adversaire : un Loupio. Un Pokemon électrique si elle s'en souvenait bien. Cela ne pouvait présager qu'une chose...

La Cage Eclair qui fut aussitôt ordonnée par la championne. Son Tropius ne pourrait pas l'éviter, il ne pourrait plus utiliser sa tempête défensive avant quelques temps. Il fallait néanmoins tenter une attaque avant la parlaysie, afin de ne pas perdre de temps.


"Croissance !" cria-t-elle le plus rapidement possible.
Le dinosaure se concentra et s'entoura d'une aura verte qui fit grandir ses fruits et ses feuilles. Son attaque et son attaque spéciale augmenteraient le temps du combat. Néanmoins, la Cage Eclair nuança le bilan en paralysant le mastodonte qui fut contraint d'interrompre son vol majestueux et de se poser maladroitement sur les poutres. La paralysie ne lui permettait plus de rester en suspension dans le ciel. Par ailleurs, le choc électrique récent ne permettrait pas au Tropius d'attaquer pendant quelques secondes, laissant le champ libre à l'adversaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ


Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Mar 3 Déc 2013 - 14:46

L'intégralité de l'acide avait été contré par les vents du Tropius, ce qui avait laissé une ouverture pour la Cage-Eclair. Incapable de réinvoquer ses capacités de contrôle du vent immédiatement, il fut obligé de subir la paralysie et de se poser sur les poutres.

En revanche, les capacités offensives de Loupio - à ce niveau là - étaient assez limitées. Mais Martine avait trouvé un moyen de palier à ce manque à l'aide de plusieurs Pokémons et de plusieurs générations. Tout ceci lui avait permis de largement compenser ce manque de diversité. Et le fait que le Tropius ait été forcé de se poser allait grandement lui servir.


"Siphon !"

Un tourbillon aqueux commença à s'élever autour du Tropius, prêt à bloquer ses mouvements et à le blesser à chaque instant.

Mais ceci n'était que la première partie du plan ! La sorcière, dont les cheveux - qui ressemblaient plus à des algues qu'à autre chose -  ruisselaient d'eau, commença à ricaner. Visiblement, elle était vraiment incapable de se taire plus de trente secondes. Il faut le reconnaître, Mauve avait le courage de s'opposer à la Terreur des Mers, ce qui n'était pas rien. Ca faisait bien des années que les gens la craignaient et baissaient la tête devant elle - peut-être pour ne pas voir son horrible visage, c'était une possibilité.

Un sourire sadique apparut sur son visage.


"Onde de Choc !"

Le Loupio commença à s'illuminer avant d'envoyer un courant électrique en direction du Tropius et du Siphon. Ce dernier était composé d'eau et était conducteur. Cette combinaison augmenterait drastiquement les dégâts infligés par le tourbillon jusqu'à ce que le Tropius ne trouve un moyen de s'en libérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse


Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Mar 3 Déc 2013 - 19:51


Siphon ? C'était cette vieille qui était siphonnée ! En tout cas, sous l'effet de la paralysie, le Tropius ne put rien faire pour bloquer la formation du vortex aquatique autour de lui, le piégeant pendant la durée de l'effet. Et lui infligeant quelques dégâts mineurs. Ce n'étaient pas les dégâts qui effrayaient la jeune femme, elle avait prévu son coup. Ce qui l'effrayait était encore une fois le rire de la vieille folle. Ca devenait épidermique. Elle voulait la frapper avec son rouleau à pâtisserie.

Puis vint l'Onde de Choc. La vague électrique jaunâtre fonça à toute vitesse sur le Pokemon Fruit que ne put rien faire pour l'éviter. En même temps, cette attaque n'était pas connue pour manquer sa cible, bien au contraire... Martine espérait sans doute que l'eau salée amplifierait les dégâts. Siphon n'était pas non plus réputée pour tremper directement le Pokemon, c'était plus une prison en mouvement dont les balles perdues iraient ennuyer sa victime. Pas de quoi trop s'inquiéter comparé à d'autres attaques bien plus détrempantes. Ca serait toujours un bonus, mais pas aussi conséquent que celui qu'un Pistolet a O aurait fourni. Le problème se posait donc plus à long terme qu'à court terme. Mais d'ici la, le Siphon aurait disparu.


"Tornade dans le sens inverse du Siphon! Allez Ramboutan !"
La pâtissière encourageait son Pokemon paralysé pour que celui-ci garde le moral pendant le combat. Grâce à une Tornade dans le sens opposé à celui du vortex aqueux, le Tropius pourrait arrêter le courant marin qui l'emprisonnait. Aussitôt, les vents autour du Pokemon Fruit commencèrent à souffler et à ralentir petit à petit le tourbillon jusqu'à l'arrêter complètement. Ce genre de stratégies ne fonctionnerait guère longtemps, Mauve étant habituée à les contrer grâce aux idées soufflées par son Tropius lui même.

"Bien ! Continue avec Tranch'Herbe !"
Au moment même où Ramboutan tenta de bouger ses feuilles, il tremblota en serrant les dents. La paralysie faisait effet. La jeune femme perdit aussitôt tout espoir de contre attaque. Cette Cage Eclair l'ennuyait au plus haut point. Elle subissait le match plus qu'elle ne le menait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ


Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Mer 4 Déc 2013 - 15:57

Sans le savoir, Mauve avait déjoué une partie du plan de Martine, ou en tout cas, délayé. Avec cette Tornade, le Siphon électrique était calmé pour un petit moment. Tant pis, elle ferait sans, même si ça serait beaucoup moins drôle. Par contre, la chance avait continué à lui sourire : la paralysie avait bloqué toute possibilité de contre-attaque directe, ou indirecte.

Ce qui était plus inquiétant était le Talent du Tropius. S'il s'agissait de Récolte, et si Mauve avait donné une baie Sitrus à son Pokémon, celui-ci serait capable de générer ses propres baies et de se soigner en quasi-continu. Entre ça et la résistance spéciale assez correcte du Loupio, cette manche risquait fort de s'éterniser, ce qui aurait tendance à énerver la sorcière : malgré l'âge, la patience n'était pas son point fort.


"Pistolet à O !"

Même si c'était probablement son attaque la plus faible, c'était également celle qui était la moins fatigante et qui pouvait être utilisée quasiment sans interruption. Mais le but était juste d'infliger quelques dommages en attendant que la Tornade ne s'affaiblisse...

"Encore un Siphon !"

Avec le cumul, l'attaque gagnerait en puissance, et le tourbillon tournerait plus vite, avec plus de chances de dommages dus aux éclaboussures. De plus, il y avait peu de chances que la Tornade arrive encore à contenir les Siphons. Et la force centripète forcerait le Tropius à rester dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse


Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Mer 4 Déc 2013 - 20:10


Martine profitait comme une grosse fourbe de la paralysie du Tropius pour placer ses coups. L'interruption de la Tornade à cause de la tétanie sur dinosaure lui permettait de consolider à nouveau son Siphon avec une deuxième couche, le rendant à la fois impossible à interrompre avec d'autres courants d'air et également imperméable à toutes les attaques Tranch'Herbe. Gros'Yeux ne pouvaient pas non plus fonctionner à cause de la dispersion de la lumière due au tourbillon aqueux. Le Pokemon Plante ne pouvait pas non plus se jeter dans le courant pour espérer être violemment expulsé vers l'extérieur, la force centripète étant trop forte. Impossible aussi de retourner dans le ciel, la paralysie bloquant toute possibilité de vol. A part utiliser Croissance et/ou attendre, la pâtissière ne voyait pas quoi faire.

D'un autre côté, les inesquivables Siphon et Pistolet a O lancés par le Loupio qui affaibliraient le Pokemon Fruit. Il tenait bien les attaques Eau grâce à sa résistance naturelle. De plus les dégâts résiduels du Siphon étaient... résiduels. Et donc négligeables grâce à la stratégie que la jeune femme avait planifié. Ce qui l'inquiétait était les futures attaques électriques que le poisson déchargerait dans l'air. En plus d'être difficilement contournables, l'eau salée déposée en permanence sur le Tropius augmenterait l'efficacité des attaques.


"Gagne du temps tant que tu veux ! Ce n'est pas tes attaques eau minables qui empêcheront Ramboutan d'écraser tes cookies et de te faire bouffer les miettes !"
La Grande Ourse provoquait. Ca lui permettait de garder espoir et de ne pas perdre de vue son objectif. Par ailleurs, sa haine envers la championne devenait de plus en plus viscérale. En effet, elle se sentait surclassée par une cuisinière amatrice qui n'avait sans doute jamais fait plus que des gâteaux de restes ou du ragout de poubelle. Si Mauve perdait face à elle, c'était l'humiliation suprême. La victoire de la malbouffe sur le raffinement. Impossible.

La jeune femme eut soudain une idée. La vieille voulait bloquer indéfiniment le Tropius ? Tant pis pour Martine. Le Pokemon se boosterait indéfiniment dans le vortex jusqu'à trouver une ouverture. Et à ce moment la, il mettra le Loupio adverse KO en un seul coup qu'il ne pourrait esquiver. Il fallait maintenant tenir jusqu'à la fin. Mais la combinaison défensive du Talent et de la Baie du Pokemon Fruit se chargerait d'éponger les dégâts.


"C'est le début de la fin Martine ! Crois perpétuellement Ramboutan !" lança-t-elle d'un air assuré.
Le Tropius ferma les yeux et tenta d'absorber à la fois lumière et eau pour s'épanouir plus rapidement. Ses palmes et fruits grandissaient à vue d'oeil, son armure de feuille recouvrait également son corps de plus en plus. La paralysie ne pourrait bloquer l'utilisation successive des Croissance, celles-ci ne nécessitant aucun mouvement. Avec tout ce temps passé à se concentrer, le potentiel offensif du dinosaure avait déjà doublé. Et il continuerait à augmenter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ


Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Dim 8 Déc 2013 - 12:45

Martine grogna. Les provocations de la challenger faisaient effet et la Championne de substitution perdait son calme et sa patience. Ah, on me souffle dans l'oreillette qu'elle n'en avait déjà pas de base, au temps pour moi. Bref, vous avez compris l'idée, c'était encore pire.

Malheureusement pour elle, elle devait également attendre, elle n'avait pas le choix. Si l'Onde de Choc pouvait passer à travers un Siphon, ce n'était maintenant plus le cas ; l'attaque perdrait toute sa puissance avant d'atteindre le Tropius. Il allait donc falloir attendre que les tourbillons se dissipent.


"Ahahah ! Tu n'as aucune chance, jeune insolente ! Tu vas regretter ta venue pendant toute ta vie !"

Pendant qu'elle parlait, le premier Siphon s'arrêta, laissant une nouvelle ouverture pour la sorcière. Celle-ci pointa le doigt en donnant son ordre. Si on remplaçait celui-ci par un "Objection !" on aurait pu se croire dans Phoenix Wright. Mais ce n'était pas le cas.

"Onde de Choc !"

Les lampes du Loupio s'illuminèrent avant de dégager un courant électrique en direction du Tropius. Martine ignorait l'état de fatigue du Pokémon adverse ; tout dépendrait de la vitesse de régénération de la baie, grâce au Talent Récolte.

Par contre, la vieille ignorait, volontairement, également la fatigue de son Pokémon. Celui-ci commençait à manquer de jus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse


Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Dim 8 Déc 2013 - 21:33


Aucune chance ? La vieille Martine semblait perdre le contrôle de la situation. Elle ne semblait visiblement pas comprendre que toutes les cartes étaient dans la main de Mauve, qui, malgré la paralysie de son Tropius pouvait retourner la manche d'un seul coup dévastateur. Il n'y avait plus qu'à attendre qu'un des Siphons ne tombe et elle pourrait passer à la deuxième phase de son plan... Pendant ce temps, elle venait d'achever le troisième stack de Croissance. Plus les attaques passaient, plus chaque pallier devenait long à atteindre. Productivité marginale des facteurs oblige.

Néanmoins, la présence des deux tourbillons d'eau endommageait rapidement le Tropius qui dut manger sa Baie Sitrus pour récupérer une partie de l'endurance qu'il avait perdu. Si la stratégie de la jeune femme était efficace, le dinosaure récupèrerait sa baie bien assez tôt et pourrait continuer d'en abuser. Martine avait été stupide de ne pas garder son Pokemon avec Sabotage pour le Pokemon Fruit. Mais la pâtissière n'allait pas s'en plaindre, ça lui donnait un avantage certain.

C'est alors que le Siphon tomba. Il n'y avait pas une seconde à perdre.


"Ramboutant ! Maintenant ! Tornade sur le Siphon, Tranch'Herbe sur ta Tornade !"hurla-t-elle à toute vitesse.
Malheureusement pour elle, la championne avait été plus rapide et pour cause : son ordre était bien plus court. Le Tropius fut donc frappé par l'Onde de Choc avant d'avoir pu conjurer sa Tornade. Il grinça des dents en subissant le coup. Il s'était certes régénéré avec la baie Sitrus, mais l'attaque venait de lui faire perdre plus qu'il n'avait gagné. Peu importe, la prochaine Récolte l'aiderait. Il devait réussir sa combinaison offensive.

Poussant son énorme cri, il lutta de tout son être contre sa paralysie et commença à conjurer les vents autour de lui afin de stabiliser le Siphon... Voire de le surclasser. Grâce à ses Croissances successives, le vent fut assez fort pour tourner plus rapidement que le vortex aquatique, et ainsi l'annuler. Vint ensuite le temps de la Tranch'Herbe. Les feuilles acérées furent directement emportées par le vent et propulsées à une vitesse phénoménale, chacune dans une direction aléatoire. Cette Tempête de Feuilles blesserait forcément à un moment ou à un autre le Loupio. Restait à savoir s'il était chanceux et ne recevrait que peu de projectiles... Ramboutant ne put tirer énormément de feuilles, la paralysie le rattrapant trop vite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ


Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Jeu 12 Déc 2013 - 1:28

La Grande Ourse se débrouillait bien, c'était indéniable. Mais jamais, au grand jamais, Martine ne l'accepterait. Elle faisait partie de ces gens avec une fierté mal placée et un ego surdimensionné. La stratégie et la combinaison d'attaque de la jeune femme était impressionnante et elle paya. Le poisson resta bouche ouverte (comme un... poisson) en contemplant la tempête de feuilles qui s'abattait sur l'arène. Les Tranch'Herbes volaient dans toutes les directions et blessèrent le Loupio. Mais pas que. La vieille reçut également une feuille perdue qui lui entailla la joue jusqu'au sang.

Celle-ci, posant sa main sur sa joue fripée et ensanglantée, commença à hurler des menaces et des insultes.


"Sale chienne ! Comment oses-tu abîmer mon beau visage ?! Tu mérites un châtiment, et je prendrais plaisir à m'en occuper personnellement après m'être occupée de tes malheureux Pokémons !"

Et ainsi de suite. La suite du discours ressemblait plus à un baragouinement permanent qu'à un discours censé. Le Pokémon de la championne regardait celle-ci avec des yeux ronds, ne comprenant pas vraiment ce qu'il se passait, ni pourquoi sa dresseuse ne lui donnait pas d'ordres.

"Et toi, espèce d'incapable ! Attaque-le, allez ! Onde de Choc !"

Le Loupio revint à la réalité du combat et se tourna vers son adversaire, lui envoya une nouvelle décharge électrique, plus courte que les précédentes. Il était à court de jus. D'un côté, il avait subi de gros dégâts à cause de la tempête de feuilles, du fait des multiples croissances du Tropius, et de l'autre, il commençait à fatiguer.

Cette manche ne se passait pas bien du tout pour la vieille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse


Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   Jeu 12 Déc 2013 - 19:43



La Tempête de Feuilles fonctionna à merveille malgré sa courte durée. Même si elle avait été interrompue par la paralysie, elle avait bien entamé les forces du poisson adverse. Et le plus jouissif restait à venir. Martine sembla tiquer pendant l'attaque. Quelques secondes après, elle posa sa main sur sa joue et hurla. Mauve comprit alors la source de son énervement. Elle avait été touchée par une feuille perdue. Magnifique ! La pâtissière n'en était que plus heureuse et plus motivée, elle avait pu ennuyer la vieille folle de manière tout à fait licite. Elle eut un sourire en coin et moqueur et voyant le désarroi de la championne.

*Prends ça pétasse* se dit-elle en la voyant se tordre de douleur.
Voila justement que la grand mère commençait à proférer ses insultes directement à la dresseuse. Mais contrairement à cette dernière, elle le faisait à voix haute. Martine pensait pouvoir la punir au vu de la situation actuelle ? Elle se mettait le doigt dans l'oeil, et bien profondément.


"Comme si vous en étiez capable ! Je dois vous rappeler qui est en train de perdre lamentablement ?" s'insurgea-t-elle
"Ramboutan, montre lui ! Réitère Tranch'Herbe !"
En même temps, la championne avait ordonné son Onde de Choc. Bien évidemment, l'attaque électrique toucha le dinosaure avant que la jeune femme n'ait fini son ordre. Le Pokemon Plante poussa un autre râle suite à la décharge. Lui qui luttait déjà avec la paralysie n'appréciait pas le nouveau choc électrique, même s'il était plus faible que d'habitude. Par ailleurs la baie Sitrus qui repoussait à son cou grâce à Récolte n'était pas encore mûre...

"Ramboutan ?"
La pâtissière s'inquiétait du temps de réaction de son Tropius. Les feuilles tranchantes auraient du repartir depuis bien longtemps... Pour ne pas arranger les affaires de la jeune femme, son Pokemon restait paralysé et n'arrivait pas à rester en mouvement assez longtemps pour relancer une salve pour le moment. A chaque fois qu'il commençait à remuer son popotin, les feuilles s'envolaient puis retombaient immédiatement dans l'eau et la plateforme, ses mouvements étant entravés par l'électricité qui le parcourait. C'était dans des moments comme ça que Mauve aurait espéré que son Pokemon soit de la nation du feu et redirige l'éclair contre la harpie pour la faire taire une fois pour toutes... Bref. Martine avait sans doute remarqué ce moment d'inaction et chercherait à en tirer profit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La pâte à sel ? Ca ne se mange pas ![Champion]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» jeu de 7 familles tintin
» BISON
» Elan et éland
» Comment croquer Odile (ou la viande de crocodile)
» tracteur champion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Port Lieucca-
Sauter vers: