Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mega Infiltration [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Mega Infiltration [Terminé]   Jeu 28 Nov 2013 - 14:00

Avalaville la nuit était magnifique. Cette petite ville privée de la pollution sonore et visuelle telles que les subissaient Megapagopolis, Volucité ou Illumis, était dotée d'un charme hivernal tout à fait charmant. Le soir, la lueur enflammée du crépuscule se reflétant sur la neige immaculée de la montagne créait sur le sol une myriade de petites étoiles qui s'accordaient divinement bien avec celles du ciel, aussi dégagé que magnifique. Mais je n'étais malheureusement pas là pour admirer le paysage. Après avoir remporté le Badge Ecume contre Gustav, j'avais dû prendre le temps de me poser quelques jours pour réfléchir et pour apprendre. Le Messager des Morts était donc resté parfaitement invisible pendant environ une semaine. Semaine durant laquelle je rattrapais mon retard sur l'actualité, je m'instruisais sur les Pokémon et attaques que le Champion de Lieucca avait utilisé contre moi, et je reprenais des exercices pour améliorer mon état physique, encore trop instable pour être fiable malgré les progrès que j'avais fait en moins d'un mois.

Puis le temps vint pour moi de reparaître à la face du monde. De nouveau j'utilisais la nuit comme mon élément. Le trajet avait été long, et jamais je ne m'étais à ce point éloigné de ma base du sud de l'île, aussi arrivais-je à Avalaville aux alentours d'une heure du matin. La raison de ma présence ici? Le laboratoire du Professeur Johns. Le seul Professeur Pokémon un tant soit peu réputé sur l'île de Maïlys. Par défaut je n'avais rien contre ce pauvre hère. Il faisait son travail, un travail ma foi respectable, ne causait de soucis à personnes, et ne se mettait pas spécialement en travers de ma route.

Toutefois, en tant que Professeur Pokémon, il devait disposer dans son laboratoire de tout un tas de choses dont je pourrais tirer profit, et dont le prix en boutique m'interdirait tout accès. Des pierres évolutives, des CT ou des Mega Gemme par exemple. Tout un tas de choses dont j'allais prochainement avoir besoin.

En tant que Prof Pokemon, il ne devait pas posséder d'équipe trop dangereuses pour moi, mais je ne pouvais hélas pas me permettre de prendre le moindre risque. Peu importe combien j'entrainais mes petits amis, ils restaient assez jeunes, et le moindre adversaire un peu plus puissant aurait vite raison d'eux. Il me fallait donc agir avec prudence. Arrivant ainsi sur le toit du laboratoire, je sortais Izanami et Atropos de leurs Pokéball. La petite Polichombr me regarda en souriant, frémissant d'impatience. Il m'avait fallu du temps, mais j'avais finalement réussi à la dompter et à en faire un des nouveaux éléments de mon équipe. Je me penchais à leur niveau et commençait, à voix basse:


"Le laboratoire possède sûrement un système de sécurité. J'ai besoin que vous infiltriez le bâtiment et que vous me donniez des infos sur ce systême. Attention!" Je levais le doigt en avertissement: "Ne passez pas à l'action pour le moment. Restez invisible et ne jouez pas à la technologie du labo, c'est compris?"

L'air presque déçu de mes Pokémon au moment où ils entrèrent dans le sol suffit à ce que je sache qu'ils avaient compris. Je me redressais et, invisible dans mes vêtements noirs avec la nuit dans mon dos, j'attendais que mes compagnons reviennent.

~~~~~~



Dernière édition par Rephakn'athut le Sam 15 Mar 2014 - 10:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreas
Don't worry, be happy now!
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Sam 30 Nov 2013 - 21:04

Ah la la, j’avais les pieds sur mon bureau et j’étais disgracieusement affalé dans mon fauteuil en cuir usé par le temps. J’écrasais ma clope dans le cendrier avant que la jeune Nina arriva, c’était une ravissante et délicieuse jeune étudiante qui était en stage ici, elle voulait devenir Professeur Pokémon à Kalos, cette région faisait toujours rêver ! Bref, même si mon regard avait tendance à dévier sur sa poitrine, elle me disait avec un air très studieux.

«  Professeur ! La branettite est arrivée il y a deux heures !
-Ah ! Enfin ce n’est pas trop tôt !
 » J’enfilais fièrement ma blouse et je la suivais.

La boîte métallique reposait sur la grande table de dissection, je jubilais et si il n’y avait pas eu Nina j’aurais fait la « danse du bonheur » ! Ha ha ha ha ! Bref bref, j’étais très content en gros !

Je m’avance et je tapais le code pour la déverrouiller, en l’ouvrant, on voyait une pierre plutôt ronde aux couleurs orangés et mauves, elle brillait, callée dans les coussins qui la protégeait des chocs qu’elle aurait pu subir pendant le trajet. Un produit « made in Kalos » ! Ces pierres étaient fascinantes ! Elles permettaient une évolution particulière sur certain individu d’une même espèce. Il avait été prouvé que les radiations des pierres évolutives permettaient une évolution de plusieurs espèces alors que pour celle-ci, c’était différent… ce type d’évolution était incroyable !

Alors que la science actuelle était persuadée qu’il était impossible pour un pokémon de dépasser les deux évolutions, grâce à la découverte de ces pierres, ce principe avait été remis en cause ! .A l’aide de gant latex, je la sortais délicatement comme si je portais un œuf pokémon fragile entre les mains, la belle Nina me laissa donc seul et je commençais mes « expertises ».

Le grand classique, poids, taille et volume que je comparais avec celle des pierres évolutives « traditionnelles ».  A l’aide d’un scalpel, je prenais un échantillon microscopique de celle-ci, très peu, je ne voulais pas abimer ma pierre ! Je faisais ma lamelle que je passais au microscope polarisant.

Soudain, une éprouvette se fracassa au sol, ce qui me fit sursauter, je me tournais lentement. Encore un qui l’avait mit en équilibre surement !

La sécurité du labo était assez élevée, on avait des échantillons plutôt rares ou des choses qu’il valait mieux que cela restent entre de bonnes mains ! Un de mes collègues par exemple étudiait le génome du pokémon mew prélevé de squelette retrouvé… et rien qu’avec ça on pouvait créer n’importe quel pokémon ! Avec de la transgénèse et autre procédé ! Car en fait, tous les pokémons avaient dérivé de ce « paléo-pokemon » … C’était sur cette pensée que je reprenais mon étude !

~~~~~~

Spoiler:
 


Dernière édition par Andreas le Dim 1 Déc 2013 - 13:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Dim 1 Déc 2013 - 12:17

HJ:
 

Atropos et Izanami s'infiltraient à travers les murs, passaient dans les circuits imprimés, se rendaient solides, gazeux, visibles, invisibles. Jetaient un œil aux caméras de surveillance, analysaient le moindre angle mort. Et à leur retour, leurs dessins vaporeux dans l'air m'expliquant brièvement la situation m'indiquèrent que ce serait loin d'être facile. Bon. Première chose à faire: me débarrasser des gardes dans la salle de surveillance principale. Dès que celui-ci serait hors d'état de nuire, je pourrais détruire une à une les caméras de surveillances et autres détecteurs de mouvement. Ce serait un travail long, et je risquais bien de passer ma nuit sur cette infiltration, mais le jeu en vaudrait la chandelle.

Pour ce faire j'avais donc besoin d'un troisième allié. Aussi sortais-je Ankou de sa pokéball. Mon Spiritomb était le seul à connaître l'attaque Hypnose: technique qui me permettrait d'entrer sans me faire repérer. Le plan, sur le papier, était parfait. Mais je n'avais pas d'yeux partout. Et je n'étais pas à l'abri d'une très mauvaise surprise. Qu'importe, si j'avais dû avoir peur des risques, je ne serais pas là cette nuit là. Il était l'heure d'agir. Je donnais mes ordres à mes Pokémon et attendit leur retour avant de prendre de nouvelles directives.

La roche d'Ankou resta près de moi tandis que son corps rose et vert s'étendit dans le toit, à la suite de ma Feuforêve et de ma Polichombr qui le guidèrent dans les murs. En l'espace de deux minutes ils avaient atteint la salle de surveillance principale. Un garde était là, devant les écrans de surveillance du laboratoire. Ma chance fut qu'il n'ait qu'un seul et unique Pokémon avec lui : un M.Mime dont l'aura scrutait les environs. Heureusement que les Pokémon psy avaient du mal à remarquer les auras spectrales, car mon trio infernal pu passer à l'action.

D'un coup net mon Polichombr sortit du mur et exécuta une Ombre Portée sur le Pokémon psy qui fut projeté en arrière à la seconde même où il levait les mains pour dresser une Protection. Ce fut juste. Sans la rapidité de l'attaque, il aurait été plus vif. Cette info suffit à Atropos pour comprendre qu'elle devrait se méfier de cet adversaire probablement plus expérimenté que lui. De son côté, Izanami s'élança vers le gardien et utilisa Etonnement pour le figer sur place, cédant ainsi aussitôt la place à Ankou qui acheva le combo en diffusant son Hypnose sur les deux gêneurs. Ni une ni deux, mes opposants sombrèrent dans un profond sommeil. Cela durerait quelques minutes. Juste assez longtemps pour que je puisse commencer à passer à l'acte, mais trop peu de temps pour que je puisse faire ce que je voulais. J'en avais conscience. Aussi avais-je ordonné à mon Spiritomb de rester sur place et de surveiller nos otages. S'ils devaient se réveiller, ou si quiconque devait entrer dans la pièce, une nouvelle attaque Hypnose saurait me débarrasser du soucis.

Pendant ce temps, Izanami et Atropos revinrent dans ma direction pour se tenir informés de la suite des événements. Tout se passait bien pour l'instant. Pourvu que ca dure.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreas
Don't worry, be happy now!
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Dim 1 Déc 2013 - 21:04

HJ:
 

J’étais concentré dans mes études, je n’avais rien entendu ni remarqué quoi que ce soit d’étrange, du moins, jusqu’à que la lumière des tubes néons frétille et clignote légèrement. Je me retournais alors pour regarder derrière moi, un reflexe sans doute.

Puis de nouveau, elle clignota et encore une fois de plus, ce qui forcément eu le don de m’irriter un peu.

«  Merde quoi ! Je peux plus travailler ou quoi ? »

J’allais vers un panneau plein de bouton pour appeler le centre de control.

« Hé, c’est quoi ce bordel ? »

Hélas, il semblait que personne ne me répondit, je ne comprenais pas ce qu’il se passait, craignant le pire, je prenais ma sacoche et j’y mettais ma branettite que j’emballais contentieusement dans des mouchoirs pour ne pas l’abîmer.

Ca sentait pas bon, j’en étais conscient, je pensais que le gardien avait pu faire un malaise par exemple. Aussi, je me rendais à l’aile est pour voir de quoi il en était. Soudain, un pokémon surgissait de l’ascenseur alors que j’allais le prendre, il s’agissait de mon petit couaneton. Nemo semblait ne pas être au courant de ce qui se tramait. Je le mis sur mon épaule, là où il aimait se hisser et je prenais l’ascenseur.

J’allais arriver à destination quand soudain, l’ascenseur se bloqua, j’étais piégé dans une pièce de 2m² avec un caneton bleu surexcité ! Ce qui en soit n’était pas une position très confortable ! J’appuyais sur le bouton d’aide pour tenter de joindre le centre de contrôle mais les réponses furent toujours aussi absente ce qui ne m’enchanta pas vraiment. Je regardais alors la caméra et je faisais de grand geste devant pour tenter d’interloquer le gardien avant d’y renoncer pour m’adosser au mur.

Tango était dans mon bureau, il dormait quand je l’avais quitté… cependant Bella devait surement déjà y être…

Cette dernière arrivait et quelle fût sa surprise quand elle vit le gardien et son pokémon au sol, elle gonfla le torse avant de lancer un cri strident d’avertissement à ces pokémons vandales.

~~~~~~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Mer 4 Déc 2013 - 16:55

Repéré. Ou presque. Depuis le toit je pus entendre le cri strident de la jeune femme découvrant le spectacle qui l'attendait dans la salle de contrôle. Ankou n'avait pas été assez rapide pour l'endormir elle aussi. Evidemment. La vitesse avait toujours été son point faible. A peine l'inconnue eut-elle ouvert le gosier pour faire vibrer ses cordes vocales dans cette abjecte symphonie que mon spectre cru avoir mal aux tympans comme jamais. Jusqu'au moment où il réalisa qu'il n'avait, en vérité, pas de tympans, et que s'il pouvait entendre le beuglement de la scientifique il était peu probable qu'il en souffre. Sa fumée rose vibra dans l'air par contre. Mon spectre secoua la tête avant de s'élancer en avant et d'exécuter une nouvelle Hypnose sur l'intruse. Laquelle aurait probablement alerté tout le bâtiment.

Du haut de mon perchoir, je poussais un juron. Même si la gêneuse finissais endormie, elle rameuterait toute la sécurité, et il ne me serait plus possible d'agir comme bon me semblait... Ou pas? Peut-être était-ce là une chance inespérée de finir ce cambriolage plus vite que prévu. Je me déplaçais sur le toit, accrochais le harnais que j'avais prévu pour l'occasion à la plus épaisse et la plus solide des antennes que le laboratoire avait à m'offrir, et me laisser glisser le long du mur, la tête en bas, zieutant à travers les fenêtres pour voir ce qu'il se passait.

Je ne m'étais pas trompé, la sécurité semblait se dépêcher de rejoindre le poste de contrôle. Mais je vis aussi Izanami et Atropos faire du mieux qu'ils pouvaient pour désactiver enfin, une à une, toutes les caméras et autres capteurs de mouvement qu'ils traversaient. Bien, c'était à moi de jouer, il fallait que j'agisse vite. Aussitôt je remontais sur le toit et donnais deux petits coups sur la coque de mon Spiritomb, dont le nuage de fumée quitta la pièce de surveillance pour me rejoindre.

Les systèmes de surveillance ayant été désamorcés les uns à la suite des autres, les nouveaux arrivants dans la salle de contrôle perdraient du temps à essayer de rétablir le contact, et n'y parviendraient pas sur toutes les caméras. Et pendant que le gros des troupes était réuni dans une seule et même salle, j'avais tout le loisir de me balader dans le laboratoire sans être pourchassé et sans être repéré. Ou du moins pas tout de suite.

Je faisais sortir Mot de sa pokéball. Mon Funecire fut le dernier à se joindre à la fête, et serait en vérité là en guise de soutien pour une fois. Se faufilant dans les plis de ma tenue, je devinais sa flamme chaude contre ma poitrine et sentit une détermination nouvelle m'envahir. Je ne pouvais pas échouer. Saisissant la stèle d'Ankou, je saisissais à nouveau le harnais et la corde avant de m'élancer, cette fois beaucoup plus violemment, vers les vitres du bâtiment. Mon attention fut attirée par un garde qui n'avait pas quitté son poste près de la fenêtre. Mon intrusion n'eut dès lors plus rien de discret. Mes grosses bottes éclatèrent la fenêtre, s'abattirent sur la nuque du pauvre homme qui tomba aussitôt dans les pommes, je fis une roulade maladroite sur le sol et me relevais tant bien que mal.

Infiltration réussie (hem...). Il ne me restait plus qu'à trouver le labo d'Andreas Johns pendant que ma Feuforêve et ma Polichombr continuaient de faire mumuse dans les circuits informatiques du bâtiment...

HJ:
 

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreas
Don't worry, be happy now!
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Dim 8 Déc 2013 - 20:03

Ok. Là c’était le bordel, mes nerfs solides tenaient le coup et je regardais la lumière clignotait comme si elle s’arrachait les bronches d’une crise de toux violente. Soudain, tout fut plongé dans le noir le plus complet. Le couaneton pleurnicha étant un peu paniqué. Je m’attendais presque à ce que quand cela se rallume une nana habillée en blanc de vêtements ensanglantés, de long cheveux noirs cachant son visage m’attendrait dans un coin de la cabine… ce qui ne se passa jamais fort heureusement !

Mais quoi ! Je suis un homme de science, de réflexion ! Pas d’action ! Je tapais du pied au sol, à ce moment, l’ascenseur tomba d’un étage. Je pestais, puis me reprenant. Je laissais mon front contre la parroix en aggloméré de la cabine en poussant un soupir.

«  Mais merde quoi ! »

Puis là, j’entendis une voix s’élevé dans la pénombre.  Hasardeuse, tremblante…

« P-Professeur ?
-Nina ! Sors moi de là !
- Mais comment ?
- Je sais pas ! » Autant dire qu’il s’agissait d’un dialogue très fructueux ! Puis elle eut enfin, une idée, j’entendais ses talons s’éloigner et revenir rapidement. Un cri de machoc retentit et il commença à défoncer la porte jusqu’à qu’elle cède, la cabine était à environ un mètre de la porte menant au 3ème étage. Elle descendit sur le toit de l’ascenseur et ouvrit la trappe.

«  Professeur ! Elle me tendit la main, je la pris et … elle n’arriva pas à me remonter. J’y arrive pas !
- Eh ! Dis de suite que je suis trop lourd ! »

Machoc arriva et l’aida à me hisser, Nemo restait accroché à ma nuque tout tremblant. Toujours aidé du pokémon de type combat, nous remontions sur le 3ème étage. J’étais heureux et je m’asseyais par terre, caressant ma précieuse sacoche.

«  C’est quoi ce bordel ?
- Il y a un intrus ! Tout le monde est mort en bas !  Disait-elle avec de grosse larme ignorant, qu’en fait ils dormaient.
- Quoi ?
- Même Bella !!
- Bella ?! »

J’ai cru que le monde s’écroulait, je serrais les poings fermement. Encore une fois de plus je n’avais pas pu m’occuper correctement d’un pokémon, c’était déjà à cause de cela que j’avais cesser le combat il y a déjà bien longtemps… Je sentais une ardeur nouvelle m'envahir

Le corboss fut réveillé, il ouvrit faiblement les yeux en baillant, il avait toujours eu le sommeil lourd ! Il déploya ses grandes ailes noires. Il vit un type louche, qu’il suivit bien entendu, il remarqua son masque et là, son sang ne fit qu’un tour ! Il crut avoir affaire à un sbire Zodiac ! Aussi, il lui sauta dessus serres en avant.

«  Craaa ! »

~~~~~~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Lun 9 Déc 2013 - 12:47

Je devais remercier Atropos et Izanami pour leur aide précieuse. A s'infiltrer dans les systèmes de sécurité, à couper le courant, à verrouiller les portes, ils me donnaient lentement mais surement de plus en plus de temps pour trouver le laboratoire et récupérer les trésors dont j'avais besoin. Malheureusement j'avais fait l'erreur de ne pas prendre de plan de cette immense structure en arrivant. Aussi me retrouvais-je à errer dans les couloirs, fouillant une à une les pièces de l'étage en espérant déboucher sur le lieu de travail du professeur Pokémon. Au détour d'un bureau, je mis la main sur une disquette qui était probablement une CT. Elle rejoignit ma poche en un rien de temps. Je ne savais pas à quoi elle servait, ni son numéro, mais tant pis. Je m'en soucierais plus tard.

Toutefois mon repos ne fut que de courte durée. Tout juste reprenais-je mon exploration que j'entendis un croassement redoutable et n'eus qu'à me retourner pour voir un immense Corboss, ailes déployées, fondre dans ma direction, prêt à m'embrocher sur ses serres. J'étais mal barré. Jamais je n'aurais penser croiser un Pokémon si redoutable lors de mon infiltration. Je me jetais au sol pour éviter son attaque et sentit les plumes de sa queue me frôler le dos en tombant. Heureusement que Mot, mon Funecire, était avec moi. Alors que j'étais au sol, il sortit de mon col et cracha vers l'oiseau de malheur une Onde Folie qui, si elle ne serait clairement pas suffisante pour gagner ce combat désespéré, m'accorderait peut-être quelques précieuses minutes de répit. Sans même me soucier de savoir si l'attaque avait touché l'oiseau ou non, je me relevais et repris ma course effrénée dans les couloirs, serrant la stèle d'Ankou contre moi le plus fort possible.

De leurs côtés, mes deux petits pirates informatiques s'étaient séparés et, après avoir coupé tout contact de l'étage possible avec le reste du bâtiment, s'étaient dirigé vers les lieux où il semblait y avoir de l'action. Ainsi ma Feuforêve sortit d'un mur et tomba nez à nez avec le Prof Pokémon lui-même et sa charmante collègue, pencha la tête sur le côté, ricana un coup et leur fonça dessus. Elle n'avait pas l'intention de les blesser ou quoi, non. Elle trouvait juste très drôle d'infliger à d'autres personnes la sensation terriblement désagréable de se faire traverser par un corps ectoplasmique. D'ailleurs, elle n'avait pas encore repéré le petit Couaneton, sinon elle serait restée sur ses gardes.

Pour ce qui était d'Atropos, ma Polichombr, elle attendit que la sécurité se soit réunie dans les deux salles qui faisaient la jonction avec le panneau de contrôle de la sécurité, et avait foncé pour hanter les portes qui se refermèrent dans leurs dos et refuseraient de s'ouvrir avant un long moment. Enfin, au moins jusqu'à ce que le foutu M.Mime qui était là ne daigne se réveiller. Ce qui, au vu de l'heure, risquait hélas de ne pas tarder.



~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreas
Don't worry, be happy now!
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Sam 14 Déc 2013 - 21:11

Ce la prenant en pleine face, le pokémon désorienté hurla et fonça dans le mur se blessant un peu sur le coup mais pas assez pour terminer K.O. Ses yeux perçants fixa le type et malgré sa « folie passagère », il eut assez de lucidité pour attaquer l’intrus de ses serres ; heureusement pour lui, ce fut son habit sombre qui en bâtit. Mais il n’avait pas les idées assez claires pour continuer de le poursuivre pour au moins 5 bonnes minutes qui seraient sans doute décisive pour le voleur. Tout le monde savait qu’un corboss en furie était très dangereux, il y avait déjà eu des cas de décès de personne ayant essayé de s’en prendre à leur nid, ils sont si agressive qu’ils ne lâchent pas leur « proie » jusqu’à qu’elle ne représente plus un danger pour leur communauté !

Je marchais en tenant le bras de ma petite Nina apeurée, quand soudain, nous fûmes intérompu par le cri d’un feuforève. La jeune fille poussa un cri de surprise pendant que j’hurlais.

« Némo ! Pistolet à O ! »

Un réflex d’auto-défense , le petit canard bleu gonfla son petit torse duveteux et cracha un vif jet d’eau certe la puissance n’était pas aussi puissante que celle d’un grand léviator mais l’attaque était bien là !

Machoc participa également, il attaqua d’un vigoureux close-combat qui fut sans effet, traversant le corps du pokémon spectre. Il enfonça le mur par la puissance de son attaque bien qu’inefficace ! Il recula se rendant compte que cela était vain.

Je sentais des picotements dans ma colonne vertébrale… depuis le temps que je n’avais pas ressenti cette fougue ! L’excitation d’un combat. Je me revoyais dans mes jeunes années, j’avais quelques badges en main, la quête de la ligue, j’avais mon petit bonnet tricoté par ma grand-mère qui avait peur que j’attrape froid ! Un profond sentiment de nostalgie me touchait en plein fouet, je fis un sourire.

« Némo ! T’es prêt ? J’vais lui refaire sa tête !
- Couaa !
»

Fit le pokémon eau qui bondit pour montrer sa dextérité. Nina fut surprise de voir le naturel amorphe que j’étais me comporter ainsi. Je serrais les poings autant que je serrais. Les muscles de mon vieux corps mou en alerte!

Le M.Mime ouvrit les yeux difficilement, il était encore un peu fatigué, il se leva en se tenant au mur, il était un peu désorienté. En voyant la porte bloquée, il attaqua rafale psy afin qu’elle cède.

"Mime!!"

~~~~~~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Mar 17 Déc 2013 - 9:45

Izanami reçut le pistolet à O en plein visage, fit une pirouette dans l'air et secoua la tête pour se débarrasser de cette flotte, sans même sentir le petit Machoc la traverser. C'avait été très désagréable, et elle n'avait clairement pas prévu de se faire arroser de la sorte. Ce qui eut le don de la mettre en rogne. Aussitôt elle contre-attaqua avec un Étonnement qui aurait pour but, non seulement de repousser ce sale canard, mais aussi, avec un peu de chance, de l'empêcher d'effectuer sa prochaine action pour bénéficier d'un nouveau coup d'avance. Le Pistolet à O lui avait au moins permis de se rendre compte que l'ennemi n'était pas très puissant, mais qu'ainsi accompagné d'un Machoc il faudrait s'en méfier comme de la peste.

Atropos fut très contrariée également de voir les portes qu'il venait tout juste de prendre le temps de fermer s'ouvrir à nouveau devant lui. Aussitôt il fit demi tour et hanta de nouveau le mécanisme qui se referma avant que les captifs ne puissent sortir. Ca allait vite ressembler à un jeu de ping pong endiablé entre un M.Mime puissant et un Polichombr caractériel. Autant dire que c'était pas gagné.

Quant à moi les assauts répétés du Corboss commencaient à avoir raison de ma santé physique. Déjà que la course représentait encore pour mon corps un effort notable, si je devais briser mon rythme et passer mon temps à esquiver un Pokémon aussi redoutable, je n'allais pas faire long feu. Par chance, mon calvaire sembla toucher à sa fin. Après avoir zieuté la grande majorité des pièces que je traversais, une dernière vaste salle aux portes grandes ouverte me parut mon salut. Grâce à la coupure de courrant, les systèmes de sécurité des portes avaient été désactivés. C'était ma chance. Mais je ne pouvais pas entrer et fouiller ce labo avec un Corboss à mes trousses. Je n'avais pas le choix, je devais m'en remettre aux miens.

"Ferme moi ça!"

En disant cela je saisis et jetai Mot, mon Funecire, vers le mur et la porte en question. D'abord surpris, le petit Pokémon bougie comprit mon intention en cours de vol et se concentra, avant de rentrer dans le mur comme s'il avait lui-même été immatériel. Les gonds électriques de la porte se mirent à trembler. Je fis de même avec la stèle d'Ankou, mais je la jetais cette fois vers le Corboss. J'avais eu bon espoir de le toucher en pleine poire avec ce rocher, mais évidement, trop pris par mon élan, je ne fus pas en mesure de viser correctement, et la pierre lui passa un mètre au dessus. Toutefois mon Spiritomb comprit mon intention, et alors qu'il dépassait l'oiseau de chasse, il sortit de sa stèle avec un rire ignoble, transforma sa fumée faciale en une immense main qui se plaqua sur le Corboss et l’aplatit au sol. Au vu de la différence de niveau des deux Pokémons, Ankou ne tiendrait pas longtemps, et il ne faisait nul doute qu'il perdrait ce combat, même si Mot venait à son aide. Mais je n'avais pas besoin qu'il gagne, je n'avais besoin que de quelques minutes. Non, de quelques secondes.

Je levais un pouce confiant à l'attention de mon Pokémon au moment où je franchissais la porte du labo, laquelle se referma alors lourdement derrière moi, me protégeant de mon assaillant par son épaisse structure métallique. Bingo. J'étais arrivé dans le laboratoire du Professeur Johns. Il ne me restait qu'à commencer mes recherches pour mettre la main sur ces foutues pierres.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreas
Don't worry, be happy now!
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Sam 21 Déc 2013 - 18:10

Je comprenais que mon petit canard bleu ne ferait pas le poids. Il était encore sonné, je le retirais, et je pris Machoc de mon côté, ce n’était pas mon pokémon mais il appartenait au labo. J’avais gardé en tête mes cours de combat théorique, matière obligatoire dans le cursus des études de prof.

« Machoc ! Clairvoyance ! »

Le pokémon attaqua, je me souvenais que cette attaque lui permettrait d’attaquer normalement. Après avoir dévoilé complètement le pokémon spectrale, il attaqua de nouveau close-combat. Nina regardait le professeur faire, elle n’osait pas y participer, tout simplement par manque d’expérience.

« Nina, je dois aller voir ce qui se passe là-bas. Je vous laisse continuer le combat.
-Mais je...
»

Aussitôt avec mon petit canard sur l’épaule, je fonçais vers mon labo. J’avais peur qu’on prenne mes recherches… en tant que scientifique, j’avais passé beaucoup d’heure de ma vie sur des projets et ce n’était surement pas pour qu’un zigoto fiche tout en l’air !

Les ascenseurs étaient hors-services, il n’y avait qu’un passage qui ne régissaient pas de l’électronique, c’était les escaliers. Je montais les étages de 4 en 4, pressé, essoufflé à la fin de ma course, j’entendais les croassements menaçant de Tango qui semblait avoir ferré le gros poisson.

J’arrivais, Tango arriva alors vers moi, rassuré de me voir, je lui caressais la tête pour le calmer puis je frappais contre la porte.

« Qui que vous soyez ! Si vous prenez quoi que ce soit dans ce Labo vous aurez des nouvelles de ma part ! »

J’étais conscient que ce genre de parole ne servirait à rien pour le dissuader mais je voulais savoir à qui j’avais à faire.

M.Mime était prêt à lui tenir tête, il rouvrait la porte autant de fois qu’elle se refermait, il était très tenace. La porte fut à la fin tellement défoncé, qu’elle ne pouvait plus bouger une fois ouverte. Le pokémon regarde le pokémon farceur.

« Mime ! »

Il l’attaqua d’une rafale psy mais il loupa de peu sa cible. La sécurité arriva alors, ils sortaient déjà leur pokéball. Même si cette porte avait été déverrouillée, le reste n’en restait pas moins bloqué. Ainsi c’était la panique général, l’aile était isolée du reste du bâtiment, ils ne pouvaient plus communiquer étant donné l’état de l’électronique qui en avait prit plein la figure avec ces intrusions.

~~~~~~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Dim 22 Déc 2013 - 13:17

Tout se déroula très vite dans le laboratoire.

Le bras de fer psychique qui opposait le M.Mime à ma Polichombr déboucha sur la victoire du Pokémon fée, pas tant grâce à sa puissance que grâce à son endurance. Ma spectre, voyant aussitôt les vigiles sortir leurs pokéballs, savait qu'elle ne ferait pas le poids et rentra dans les murs pour me rejoindre au plus vite malgré la sueur fantomatique qui coulait le long de son front. Avec le bordel électronique qu'elle avait mise dans les circuits de tout le labo, ils mettraient du temps à pouvoir quitter l'étage, mais ca ne voulait pas dire qu'ils n'y arriveraient pas.

Izanami, ma Feuforêve, après avoir été detectée par le Machoc reçut son Close Combat et fut projetée dans le mur à pleine puissance. Dieu merci pour elle, elle put traverser la structure en question et y resta. Bien que son adversaire ne soit pas d'un niveau exceptionnel, il restait un Machoc, un Pokémon réputé pour sa grande force physique. Les Feuforêves, eux, étaient surtout réputés pour une certaine fragilité et une endurance limitée. Elle n'avait pas l'intention de prendre le risque d'essuyer un second assaut de ce genre. Aussi prit-elle la même décision que sa collègue de l'étage supérieur et traversa-t-elle les murs du laboratoire pour me retrouver au plus vite, blessée et épuisée. Avant de quitter les lieux, elle passa toutefois la tête par le mur et cracha une Onde Folie vers le Pokémon Combat, espérant que ca le mettrait assez à mal pour retenir la scientifique qui l'accompagnait. Sans même chercher à voir si son attaque avait touché sa cible, il disparut de nouveau.

En entendant son patron arriver, le Corboss avait fait volte face pour le rejoindre. Ce qui avait donné à mon Spiritomb et à mon Funécire le temps de traverser la porte et de me rejoindre. Je fus surpris de ce retour inattendu. Je pensais que l'oiseau de malheur les retiendrais plus longtemps que cela. Hélas les cris du Professeur Johns me donnèrent rapidement la raison de leur retour. Un piège immense se refermait sur moi, lentement mais sûrement. Je devais vite trouver ce que j'étais venu chercher.

Sans répondre à mon agresseur, encore retenu par la lourde porte en métal bloqué, je fouillais tout ce que je pouvais. J'envoyais valser des paperasses, je renversais des tiroirs... Je trouvais des disques de données, des CT, mais je ne m'attardais pas sur leurs cas et ne cherchais pas à les prendre sur moi, je n'avais plus le temps.

Soudain, mon attention fut attiré par la petite bille luisante sur le bureau du Professeur. C'était ça. Je l'avais vu en photos, dans les journaux: la Branettite. Je mettais la main sur le trésors tant convoité et riais doucement sous mon masque. Ma victoire ne fut hélas que de courte durée. A peine commençais-je à savourer cette trouvaille que je vis Izanami et Atropos sortir du plafond pour me rejoindre, et que j'entendis l'alarme se déclencher dans tout le labo.

Nous avions été repérés, et d'une façon ou d'une autre le courant était revenu. Au moins à l'étage où je me trouvais. Je me retournais alors vers la porte sur laquelle Andreas continuait de se défouler : elle venait tout juste de s'ouvrir.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreas
Don't worry, be happy now!
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Mar 31 Déc 2013 - 13:38

En le voyant tout brandissant mon objet d’étude, je vis soudain tout rouge. Je serrais les poings et je grinçais des dents.

« TOI ! Je le pointais du doigt d’un air menaçant, repose ça tout de suite ! T’es coincé, tu t’en tireras pas comme ça !! Et je doute fort que tes pokémons fassent le poids devant mon Corboss. Rends-toi ! La police sera peut être indulgent avec un saltimbanque de ta trempe vermine ! »

Je bombe de nouveau le torse. Mon laboratoire était en principe sans issus, il y avait une entrée : la porte et deux sorties, cette dernière et le vide ordure. Vide-ordure qui bien entendu ne pouvait laisser passer qu’un enfant et encore, un enfant bien gringalet.

Le corbeau ouvrit ses ailes noires pour lancer un croassement mauvais, il était prêt à attaquer sous l’ordre de son dresseur. A ce moment là, Bella arriva, toute essoufflée, elle lança un cri strident à l’encontre des intrus. Je commençais vraiment à perdre patience, tapant du pied nerveusement sur le sol, je lançais :

« Je t’ai avais prévenu ! Tant pis pour toi ! Bella ! Attaque lame d’air ! »

L’oiseau femelle bondit en avant. Ses ailes eurent un mouvement circulaire très rapide, assez rapide pour créer un courant d’air puissant qui fissura le mur derrière le type. C’était de la prévention pour l’instant, je ne comptais pas lui faire du mal, je voulais juste ma gemme. J’avais vraiment sué sang et eau pour la faire venir, les douanes étaient très strictes pour ce genre d’importation à l’unité. Cette pierre spéciale était le résultat d’heure de frustration passé à remplir une interminable et volumineuse paperasse ! Et j’avais eu beaucoup de mal à la trouver à bas prix ! C’est le genre de pierre qui valait son pesant d’or, certain mécréant n’hésitait pas à voler ces pierres car elles brillaient et à les revendre à des prix inimaginable !

En bref , c’était un peu la pierre ou la guerre !

~~~~~~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Dim 5 Jan 2014 - 14:42

HJ:
 

Ma poigne se referma sur la pierre que je mis dans ma poche à la seconde où sa Colombeau envoya une lame d'air qui me surprit mais qui me manqua de quelques centimètres. En regardant dans mon dos pour voir l'état du mur après cette attaque, je pus dire qu'en effet, l'assaut ne m'aurait pas touché si j'étais resté immobile. Malgré tout c'était un coup puissant. Et si mes Pokémon pouvaient envisager de faire face à cet adversaire, tenir tête au Corboss était beaucoup moins envisageable. Je me redressai et bientôt me tint totalement immobile. Du moins en apparence. Sous mon masque mes yeux balayaient la scène de long en large pour trouver une échappatoire. C'était pas gagné. Pas de fenêtres, pas de bouches d'aération où je pourrais disparaitre, pas d'issues de secours. Un seul passage: celui par lequel j'étais entré. Le labo était étroit et très rempli. De toute évidence il était fait pour les recherches de une ou deux personnes maximum.

Peut-être était-ce là ma chance. En voulant enfermer ses recherches, Andreas risquait de s'être lui-même condamné. En silence je rappelais les trois Pokémon qui étaient à mes côtés, mon Spiritomb, ma Feuforêve et ma Polichombr. Mot, mon Funecire, était retourné se cacher sous ma cape à l'entrée en trombe du Professeur, trop intimidé qu'il était par la vue de ce Corboss qui avait manqué de le mettre au tapis en un coup quelques minutes plus tôt. Le scientifique, par contre, n'avait pas connaissance de la présence de cet allié sous mes vêtements. Il ne me restait donc qu'à en tirer profit.

"Vous avez raison, Professeur Johns. Mes camarades ne seront pas de taille à vous affronter. Je suppose qu'il était idiot de ma part de venir ici en espérant pouvoir violer un complexe si bien gardé."

Je portais la main à mon masque, comme pour l'enlever, puis j'ajoutais :

"Malheureusement ma mission ici est trop importante pour que je puisse me laisser capturer de la sorte. La Mort ne m'a pas permis de quitter son Enfer pour que je la déçoive de la sorte. Voici donc ce que je vous propose: Je vous rend la pierre et... PUREDPOIS!"

En entourloupant mon interlocuteur par une phrase incomplète et en agissant aussi vivement, je m'assurais de le prendre par surprise. Mon Funecire m'entendit et, aussitôt, bomba le torse (ce qui se manifesta par une excroissance sous ma cape au niveau de mon bras gauche) avant de cracher un immense nuage de fumée mauve qui se répandit dans toute la salle à vitesse grand V. Tel était le soucis d'un laboratoire entièrement clos. Il ne pourrait pas se débarrasser du gaz d'un simple battement d'ailes de ses Pokémon comme il aurait pu le faire s'il y avait eu des sorties.

Ma main toujours plaquée sur mon masque, cette fois pour me protéger des effluves nocives, je fonçais vers Andreas, le bousculais sans chercher à comprendre, et ouvrait de nouveau la porte par laquelle il m'avait rejoint en courant à toute vitesse dans les couloirs du labo. J'espérais que son Corboss ne me rattrape pas trop vite. Si j'avais bien géré mon coup, il ne pourrait pas me repérer à la seconde même où j'avais bougé, et je disposais ainsi de quelques secondes d'avance.

Tout ce qu'il fallait dorénavant, c'était que je retourne à la fenêtre par laquelle j'étais entrée en brisant la vitre et assommant le garde pour enfin quitter cet enfer
.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreas
Don't worry, be happy now!
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Mar 7 Jan 2014 - 21:15


Puis je dois avouer que j’avais été idiot, je ne m’étais pas méfier et je tombais en arrière en me prenant l’attaque en pleine poire, j’étais sonné et toussant sans pouvoir m’arrêter j’avais la désagréable sensation que mes poupons brûlaient. Tango enleva tout d’un grand coup d’aile avant de se lancer à la poursuite du malfrat, les couloirs l’empêchaient de déployer totalement ses grandes ailes alors sa vitesse était grandement réduite, ce qui l’empêcha de le rattraper.

Je me relevais difficilement avant de me mettre à courir. Ciel, c’était pas dans mes habitudes mais là c’était important ! Je voulais récupérer la branettite ! Je l’aurais en travers de la gorge longtemps s’il parvenait à me la piquer ! J’arpentais, j’ignorais par où il était allé mais les croassements de Tango m’indiquait pour lors la voie à prendre.

Vu par où il allait, je comprenais qu’il se dirigeait vers les toits, il avait du entrer par les grandes vitres présents là bas. Mais c’était mon labo ! Et je le connaissais comme ma poche, je prenais alors un raccourci, tandis que Bella me suivait en courant, Tango lui s’était perdu dans les méandres de ce labyrinthe de haute technologie.

J’arrivais alors avant et en le voyant arrivé, je ne pus retenir un sourire.

«  Je ne te laisserais pas partir ! La sécurité va arrivé, j’ai pas peur de me battre contre toi ! J’ai pas tango sur moi mais Bella est redoutable. Rends moi la branettite et je te laisse partir sans rien dire. Je suis peut être un peu mou du ventre mais j’ai un mental d’acier ! Je n’abandonnerais pas ! »

Ça m’allait bien de dire ça. J’avais tout abandonné quand j’avais perdu un pokémon. J’avais peut être un avenir radieux en tant que dresseur et je n’avais pas saisi ma chance. Bon maintenant je ne regrette rien. Il était nécessaire pour moi de faire ça… C’était comme ça, on y pouvait rien du tout…

~~~~~~

Spoiler:
 


Dernière édition par Andreas le Lun 13 Jan 2014 - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Sam 11 Jan 2014 - 9:03

Un seul mot me vint en tête : merde. Le prof m'avait rattrapé. Ne pas me renseigner d'avantage sur ce laboratoire avait été une erreur grossière de ma part. J'aurais pu soudoyer quelque conférencier, quelque scientifique, pour me faire visiter les lieux sous couvert d'un stage quelconque, pour pouvoir mieux me repérer dans ce dédale qui s'imposait à moi, mais non. J'avais été impatient. Cela me servirait de leçon.

Andreas me faisait face. Ma chance fut que son Corboss ne fut pas de la partie, mais ça n'était qu'une question de temps. Et hélas pour moi, il s'interposait clairement entre moi et l'angle qui menait à la fenêtre par laquelle j'étais entré. Cessant ainsi ma course, je me retrouvais, essoufflé, à essayer de reprendre ma respiration pour répondre à mon assaillant. Diable, l'absence totale de sport pendant des années ça se paye. Je devais de toute urgence reprendre un jogging quotidien si je me sortais de ce cauchemar.

Je portais la main à ma ceinture pour décocher une pokéball, mais un spasme me parcourut. Ma poitrine se mit à me brûler et je posai un genou à terre, toussant et crachant mes poumons comme si j'avais fumé deux paquets de cigarettes par jour pendant les trente dernières années. Je portais ma main à ma bouche, couverte par mon masque, et une fois la toux passée la reculait pour constater du sang qui s'était répandu sur mon gant et qui coulait désormais au sol, beaucoup plus notable sur ce marbre blanc que sur mon cuir noir. Quelle plaie. Mon corps réclamait vraiment à ce que j'arrête les idioties et à ce que je l'habitue plus progressivement à ces efforts.

Relevant lentement le visage vers le Professeur Johns, je lâchais un petit rire amusé avant de lui rétorquer:

"Votre esprit de combativité est remarquable professeur. Mais malheureusement pour vous, moi aussi j'ai une volonté de fer." Je me redressai péniblement et repris mon équilibre. "Je ne peux pas partir d'ici sans la Branettite. Tout comme je ne peux pas me laisser capturer. Et si vous voulez utiliser la manière forte..." D'un geste rapide je libérais les quatre pokéball de ma ceinture qui éclatèrent dans une série de flash lumineux, dressant devant moi, comme une muraille, mon équipe au grand complet. "...et bien qu'à cela ne tienne."

Mes pokémon étaient d'un niveau à peu près égal à celui du Colombeau, mais ils étaient beaucoup plus nombreux. J'avais l'avantage. Même si, techniquement, ils étaient tous déjà affaiblis et épuisés par leur excursion dans le labo, ils pourraient tenir un ou deux coups et riposter. Aussitôt le Talent Pression d'Ankou s'activa, appliqua dans le couloir une tension presque palpable. Mon adversaire, en plus d'être seul, serait rapidement à court d'énergie.

J'aurais pu essayer de charger le professeur une nouvelle fois, mais vu mon état, il n'était pas dit que je tienne 3 mètres avant de m'effondrer. Ce combat était l'occasion pour moi de reprendre mon souffle, je devais en profiter avant que le Corboss ne rapplique...

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreas
Don't worry, be happy now!
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Lun 13 Jan 2014 - 21:46

Je le regardais s’effondrer ainsi, le type semblait être muni d’une santé douteuse. J’avais un instant songé à lui porter secours… Ah mon grand cœur ! Mais ma raison me rappela à l’ordre sévèrement . C’était un voleur. Encore pire, un voleur qui ne voulait pas ce rendre et qui n’avait pas hésité à m’attaquer.

Le voir brandir toutes ses pokéballs me fit blêmir un peu… Je devais bien me douter qu’il ne serait pas honnête, j’étais assez naif de croire que l’on ferait un pokémon contre un pokémon. Après tout il voulait absolument emporter la branettite, donc il userait de tous les moyens possibles pour y parvenir.

Je n’aurais pas beaucoup de chance contre lui, Bella n’était pas beaucoup plus fort que ses pokémons et en nombre, ils étaient supérieurs. Je ne tiendrais pas longtemps, mais Bella en avait dans le ventre, je savais qu’elle se battrait jusqu’au bout. Je ne pouvais douter de sa volonté d’acier.

Serrant les poings, dans un simple sourire. Je lançais alors.

« Je suppose que ça ne sert à rien de vous raisonner là-dessus. Alors combattons ! Je ne vous laisserais pas partir ! Bella ! Vent arrière ! »

Soudain, elle bâtait férocement des ailes, un vent puissant se créant alors qui me poussait dans le dos. Ainsi la vitesse doublée, elle éviterait avec aisance les attaques ennemies. Pour enchainer, avant qu’ils attaquent, je disais une dernière fois.

« Reflet ! »

Elle créa une dizaine de reflet d’elle-même, tous identiques, mon but n’était pas de mettre ses pokémons K.O. mais de gagner du temps pour que mon redoutable corboss arrive.

Ce dernier n’était pas loin mais à la fois, il était retardé par les couloirs étroits, ne pouvant déployer ses ailes pour accélérer. Ce n’était plus qu’une question de temps pour l’instant. Il n’arrivait pas à s’orienter, ce qui était problématique.

~~~~~~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Sam 18 Jan 2014 - 9:07

A défaut d'avoir l'avantage du nombre, Andreas était intelligent. D'entrée de jeu il mit tout en place pour que mon atout ne l'handicape pas trop. En doublant sa vitesse il tirait profit de la lenteur latente de mon équipe, et en utilisant Reflet il s'assurait d'en esquiver la moitié des assauts. Je devais réagir vite. Le Vent Arrière m'avait surpris, je donnais donc mes ordres à la seconde même où le Colombeau commençait à créer ses images rémanentes pour augmenter son esquive. Je devais gagner vite, j'allais donc faire exactement comme lui.

"Mot, Feu follet en rafale! Atropos, Grincement! Izanami, Rugissement! Ankou, Feinte!"

Ma stratégie était évidente. Pendant que Mot, mon Funecire, crachait sa vague de Feux Follets dans tout le couloir (lesquels manqueraient probablement leur cible, mais l'empêcherait de trop bouger pour esquiver les assauts suivants), ma Polichombr et ma Feuforêve hurlaient leurs attaques d'altération d'état. Grincement diminuerait sa défense, Rugissement diminuerait son attaque. Et vu que nous étions dans un lieu exigu et étroit, le son de ces techniques se condenserait dans le couloir et s'assurait de le toucher malgré une esquive améliorée. Enfin, tirant profit de cette baisse de défense, mon Spiritomb utiliserait Feinte, une attaque qui ne pouvait pas échouer, peu importe les Reflets qu'Andreas utiliserait, pour faire le maximum de dégâts possibles.

Mes Pokémon m'obéirent au doigt et à l’œil, les quatre assauts partirent les uns à la suite des autres, comme je leur avais appris, afin de ne pas laisser à l'adversaire la chance de tous les esquiver en un seul mouvement. Il ne me restait plus qu'à prier pour que le professeur n'ait pas, dans sa manche, une dernière carte maîtresse dont je n'aie connaissance. Une autre que son Corboss j'entends.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreas
Don't worry, be happy now!
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Mar 21 Jan 2014 - 12:23

Je grimaçais à tout ces sons. Bella était destabilisé. Je devais agir vite. Je lui criai alors :

« Bella ! Lame air ! »

Elle remua ses ailes et dans de vifs mouvements, elle lança trois courants mais fut touché par l’attaque feu follet, ses plumes brûlant un peu, elle poussa un cri et remua ses ailes furieusement. Je me mordais les lèvres. Je mis ma main dans ma sacoche, je cherchais un miracle dedans !

Souvent, pour mes recherches j’étudiais des pokémons et il m’arrivait de les mettre dans ma sacoche. Dieu merci, je sortais alors une pokéball. J’ignorais sur quel pokémon j’allais tomber. Mais c’était ma dernière chance. La seule.

Je la lançais alors. Un petit pokémon en sorti, tendant sa fleur vers le plafond, un petit floette était prêt à se battre.

Un revirement de situation ? Pas totalement, j’étais toujours en sous effectif ! Et Floette était de niveau 22, ce qui ne suffirait toujours pas à faire la différence. Mais bon je devais quand même m’estimer heureux, ça aurait pu être pire.

« Bon Floette… Attaque vent féérique ! »

Tournant sur elle-même, floette envoya un souffle scintillant rosâtre. Mignon mais puissant.

~~~~~~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   Ven 24 Jan 2014 - 9:53

Mes attaques avaient portées leurs fruits. Aussi, lorsque le Colombeau utilisa l'attaque Lame d'Air, mes Pokémon purent se mettre hors de son chemin le plus vite possible... A l'exception de Mot et de Ankou. Mon Funecire et mon Spiritomb étaient trop lents pour pouvoir éviter un assaut pareil. Cependant, et ce malgré la fatigue qui commençait à les gagner, la brûlure et le Rugissement avaient assez affaibli l'assaut pour qu'ils ne tombent pas. Ou du moins pas encore. Car la suite des événements fut bien plus malencontreuse. Andreas appela à lui un Floette, un Pokémon fée qui avait la possibilité de réduire à néant l'efficacité et l'endurance de mon Pokémon Ténèbres. D'ailleurs, la lenteur du Spiritomb le desservit à nouveau, puisqu'il fut parfaitement incapable d'esquiver le Vent Féérique qui déferla sur nous. Heureusement que l'attaque n'était pas des plus puissantes en soi. Le vent s'engouffrant dans tout le couloir, je dus mettre mes bras en croix devant moi pour ne pas être touché, et si Mot et Izanami parvinrent à se dissimuler derrière moi pour se protéger, Atropos, ma Polichombr, n'eut pas cette chance.

Quatre pokémons blessés. Ma Polichombr était encore épuisée de ses jeux odieux avec le M.Mime. Ma Feuforêve pouvait tout juste enchaîner les attaques après avoir fait face à un Machoc et un Couaneton. Mon Funecire n'en menait pas large non plus. Seul Ankou, celui de mes Pokémon qui s'était le moins battu ce soir, tenait encore à peu près en place. Et ca n'allait hélas pas durer. La présence du Floette avait réduit à néant l'avantage de nombre dont je disposais. Je serrais les dents sous mon masque. Continuer le combat me semblait vain. Trois de mes pokémon seraient mis KO à la prochaine attaque. Et le dernier, s'il pourrait tenir quelques assauts de plus, ne serait clairement pas de taille à affronter deux adversaires. Trois si le Corboss rappliquait.

Andreas avait l'air de peiner. Il ne devait pas savoir que mon équipe était affaiblie, mais leur attitude ne tarderait pas à les trahir. Que pouvais-je faire? Bluffer? Le Professeur semblait trop déterminé à protéger son trésor pour que cette ruse fonctionne longtemps. Raaah! Quelle plaie!! La sortie était à quelques mètres, juste derrière lui! Tout ce que j'avais à faire c'était...

Bon sang mais c'est bien sûr!

Je me redressais et poussais un soupir. Cette tentative serait ma dernière chance. Si j'échouais, je pouvais faire une croix sur la Branettite. Et peut-être même sur ma liberté. Je devais réussir.


"Il est inutile de continuer ce combat. Mes Pokémon sont épuisés des épreuves auxquelles ils ont du faire face cette nuit. Je ne ferais que les fatiguer inutilement."


Ma main gantée quitta les replis sombres de ma cape, tenant la Branettite en son centre, tendue vers Andreas, trop loin pour la récupérer, trop proche pour pouvoir la manquer.

"Vous avez mérité de récupérer la Branettite, professeur. Malheureusement, la vie ne récompense pas toujours les méritants. FORMATION DELUGE!"

A cet ordre mes Pokémon prirent une profonde inspiration et s'élancèrent en avant. Cette formation avait été apprise un peu à la va-vite, et elle avait, en de nombreuses situations, de gros inconvénients, de grosses faiblesses. Mais pas là. Pas dans la situation présente. Je pouvais espérer que cela fonctionne.

Mon Spiritomb éxecuta une attaque Ombre Portée. Son corps spectral s'enfonça dans sa stèle et une masse noire glissa sur le sol. Malgré la lenteur naturelle d'Ankou, Ombre Portée était une attaque naturellement plus rapide que toute autre. Si Andreas voulait y répliquer avec une Vive Attaque et bien... il ne pourrait pas vu que c'était un type Spectre. Mais l'Ombre Portée ne fut, ici, pas utilisée pour attaquer. L'ombre noire qui glissa sur le sol dépassa Andreas et ses Pokémon, continua jusqu'au bout du couloir, à l'angle, et le corps violet de mon Pokémon sortit du sol à ce moment la, formant une immense main ouverte paume vers le plafond. A peine fut-il apparu que je jettais la Branettite dans sa direction, dans le but qu'il l'attrape.

Ma Feuforêve exécuta une attaque Etonnement sur le Floette. Si elle n'était pas très puissante, j'avais de fortes chances de l'apeurer et de rendre le Pokémon inapte à faire quoi que ce soit pendant quelques précieuses secondes. L'attaque portée, il continua son chemin pour rejoindre Ankou.

Ma Polichombr fonça au dessus du Colombeau, et, arrivé a son niveau, envoya une attaque Dépit. L'oiseau, s'il voulait se retourner pour rattraper la Mega Gemme avant mon spectre, serait dès lors affublé d'une grosse fatigue  qui le gênerait dans son mouvement. Il s'en remettrait vite et pourrait, une fois que son cerveau aurait enregistré l'information, reprendre sa route, mais là encore je comptais sur les quelques précieuses secondes de tétanie pour que mon plan fonctionne.

Je me baissais rapidement, mettais mon Funecire sur mon bras et le tendis rapidement en avant. Mot cracha une Flammèche... en direction d'Andreas lui-même! Vu l'étroitesse du couloir, le professeur n'aurait d'autre choix de faire un pas de côté s'il ne voulait pas finir brulé. Et ma course serait ainsi privée de tout obstacle.  Si par malheur il ne réagissait pas assez vite et recevait la brulure, je le percuterais, et la douleur devrait l'empêcher de donner des ordres réfléchis à ses Pokémons.

Diantre... Que de conditions à réunir pour que cette formation fonctionne. L'étonnement sur le Floette en était la plus bancale. Mais même si cela échouait, l'inactivité du Colombeau suffirait à ce que mon Spiritomb récupère la gemme et me la remettre à mon arrivée à son niveau. Dusse-t-il pour cela encaisser un nouveau Vent Féérique avant de tomber KO.

Si cela fonctionnait, la fenêtre me tendait les bras, et la liberté serait mienne.


...Et cela fonctionna.

En moins de temps qu'il en fallut pour le dire, mon tour de passe-passe me permit de quitter les lieux, la Mega Gemme et ma CT en poche. La soirée avait été longue et rude, pour moi autant que pour mes Pokémon. Mais sauter d'un bâtiment en étant rattraper par les siens semblait plus rapide pour descendre que prendre les escaliers. Lorsque la garde du laboratoire mit le nez dehors, j'avais déja disparu.

Une bonne chose de faite.



HRP:
 

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mega Infiltration [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mega Infiltration [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [NEW] Chargeur Turnigy MEGA 400W 20.0A
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» mega probleme SPL et ROM URGENT !!!!
» Offre terminée.
» réparation infiltration extérieure bas du mur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Avalaville-
Sauter vers: