Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coup de foudre à l'Imaginarium [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries


Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à l'Imaginarium [Terminé]   Mer 16 Avr 2014 - 16:07

Gabrielle jouait tout aussi fourbement que son adversaire. Si elle n’avait pas été une de ces satanés champions, Crimson se serait fait une joie de l’enrôler dans la team. Elle était une très bonne combattante et ça aurait été un bon élément à utiliser pour la quête de l’étoile. Mais à son grand dam, Mindd n’avait rien d’un sbire ou d’une commandante, elle était une conseillère, le pire ennemi du Serpentaire et par conséquent, une gêne qu’on devait faire disparaître, un nuisible qu’on gazait pour ne plus l’avoir des les pattes. Mais malheureusement, si l’envie était là, la capacité à le faire se trouvait de plus en plus compromise. Crimson rageait en voyant les actions de son ennemi. Cette rousse ne pouvait tout simplement s’incliner ? C’était inutile de lutter. La team avait déjà deux des légendaires. C’était pathétique de vouloir ramener l’équilibre. Les effectifs de la Zodiac étaient bien plus importants et un assaut massif sur le volcan, champion ou non à l’intérieur, se solderait par un échec de la part de la ligue. C’était inutile de vouloir protéger les oiseaux. Et si Ophuichus n’avait pas encore ordonné cet assaut, c’est que le temps n’était pas encore venu. Mais il viendrait et alors là, le fait que Mlle Mindd ait capturé Electhor ou non ne changera rien. La ligue perdrait les deux dieux. Alors pourquoi lutter maintenant ? C’était futile mais ça, Gabrielle ne voudrait jamais le reconnaître.

Mais toujours était-il qu’Aries perdait du terrain dans ce combat. Et espérer que l’autre laisse tomber comme par magie ne l’aiderait en rien. D’ailleurs, la concernée lui prouva qu’elle n’était pas prompte à abandonner si facilement. Alors que Yon terminait de mettre à terre la charmina d’un coup bas, la championne et sa girafe de malheur intervinrent avec une attaque aussi basse que celle de la tenefix. Double pied, mais c’est que la demoiselle ne trouvait plus rien d’autre pour jouer ainsi ? C’était extrêmement affligeant de voir quelqu’un comme elle s’abaisser à de telles choses. Comme Yon n’était pas des plus rapides et que son adversaire se montrait bien plus hardi, la mangeuse de cailloux ne put esquiver le coup double de type combat. Tss. Deux sabots virent se coller contre le corps de la cible qui valsa sous l’impulsion. D’ailleurs, elle revint presque dans les bras de son dresseur qui hésita pour la rattraper avant de se raviser voyant que de toute façon son pokémon n’arriverait pas jusqu’à lui.

Yon se releva, sa volonté de vaincre commençait à flancher. Après tout, même malgré son conditionnement extrême dû à son dresseur, elle faisait face à un adversaire qui se révélait être bien plus coriace que les apparences et qui avait plus d’un tour dans son sac. Et puis, Sugar s’était augmentée sans vergogne, ce qui faisait d’elle une surgirafarig. L’esprit de Crimson fit une pause dans ses jets d’insultes et de malédictions puis se mit à sourire. Depuis tout à l’heure, Aries avait utilisé les boosts adverses pour frapper plus fortement mais il n’avait pas pensé à faire l’inverse. Se les approprier, quelque chose qui pourrait le sortir de cette sale situation.


« Boost … »

Yon parut être tout aussi heureuse que son dresseur. Enfin cette technique tenue d’un lointain ancêtre allait servir la cause de la team et servir son maître. Fermant les yeux, la tenefix copia en un rien de temps ce que la girafarig avait mit un temps fou à mettre en place. La technique n’était peut-être pas de type spectre, mais elle le méritait vu sa fourberie. Lorsque Yon ouvrit les yeux, une lueur nouvelle s’y était installée. Elle semblait avoir reprit confiance en elle et paraissait plus forte que jamais. Gabrielle avait peut-être un avantage au niveau de l’énergie qui lui restait, mais Aries allait s’efforcer de réduire cet écart et cela commençait maintenant.

Même si Yon bénéficiait à présent d’un surcroit de puissance physique pure, ce n’était pas d’un grand effet sur son ennemi puisque celui-ci était protégé par quelque chose de magique. Il fallait alors frapper autrement, de façon moins brute. Et là encore, la mangeuse de cailloux avait quelque chose pour son adversaire. La fatigue qui serait engendrée serait, normalement, gérable le temps de récupérer un peu.


« Vibrobscur. »

A présent, il n’y avait plus qu’un adversaire sur le terrain donc plus qu’une cible. L’attaque ne pourrait donc pas perdre de sa puissance et frapper au maximum la girafe qui y était faible. A ce moment, Crimson desserra un peu ses poings, voyant son pokémon exécuter le vague de ténèbres.

Doucement, l’affrontement glissait vers sa fin et Electhor allait bientôt rentrer dans une ball.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle
L'Améthyste / Conseil des 4 – Psy


Messages : 76
Date d'inscription : 15/11/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à l'Imaginarium [Terminé]   Mer 16 Avr 2014 - 17:23


Gabrielle ne voyait pas de fourberie dans ses actions. Mais elle aurait aimé y voir un peu plus de victoire, tout comme le Zodiac à l'autre bout du toit qui devait s'impatienter. Dommage que le rouquin n'ait aucune morale ni aucun honneur, en d'autres temps, il aurait presque fait un Champion convenable.

La Tenefix tomba. Pendant un instant, Gabrielle se dit que le Spectre ne se relèverait pas, mais cette petite peste avait de la ressource.

Et son maître aussi. Le Zodiac ordonna Boost. Gabrielle n'en croyait pas ses oreilles, ce vulgaire fanatique la copiait!

Et bien soit. Et rira bien qui rira le dernier.

L'instant où Tenefix faisait Boost, et donc rien d'autre, permit à Gabrielle de hurler un ordre qui fut exécuté en même temps :


"Vœu!"

Sugar leva son long cou vers le ciel orageux et implora d'inconnues entités de lui offrir de l'énergie vitale. Comme les dieux ne sont jamais pressés, contrairement à nous faibles mortels, ils allaient mettre quelques instants à répondre...
...instants pendant lesquels le Zodiac attaqua avec Vibroscur.

Gabrielle ne se démonta pas pour autant.

"Retour!" ordonna-t-elle tandis qu'une onde sombre et épaisse comme du pétrole, aussi haute que son lanceur (c'est-à-dire cinquante petits centimètres) se propageait vers Girafarig.

L'attaque était puissante. L'attaque était dangereuse. Et Sugar, l'ayant déjà vu et déjà gouté, haussa un sourcil sceptique... L'attaque était puissante, l'attaque était dangereuse. Et elle était large et plate comme un disque vinyle.
Sugar bondit donc par dessus l'onde ténébreuse avec grâce et facilité. Pas besoin d'être un Galopa pour faire un bond du tiers de sa propre taille. Dommage pour le Zodiac, Vibroscur aurait peut-être pu prendre une autre forme... mais comme il ne l'avait pas signifié à son Pokémon... hé bien, trop tard.

Le Pokémon Long Cou retomba sur ses sabots, laissant derrière elle les ondulations néfastes de Vibroscur, puis chargea son ennemi, les cornes en avant. De nouveau son corps brilla, et sa course se fit plus effrénée. Avec un hennissement guerrier, la girafe parcouru le peu de distance qu'il restait entre elle et Tenefix, et attaqua à pleine puissance.

Pendant que les deux Pokémon s'affrontaient, un rayon de lumière perça les nuages amassés dans le ciel et caressa Sugar de sa chaleur bienfaitrice. Un dieu venait de répondre à sa prière. Et ainsi de rétablir la totalité de son énergie vitale.

Gabrielle sourit.

~~~~~~

Avatar (c) Lyndia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries


Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à l'Imaginarium [Terminé]   Jeu 17 Avr 2014 - 12:15

Crimson ouvrit grand les yeux lorsqu’il entendit ce que la championne venait de dire. La sal… elle osait jouer au même petit jeu que son adversaire. D’un mot, elle avait ordonné un vœu que son pokémon s’empressa de lancer, fermant les yeux et implorant Arceus de lui accorder sa grâce et ainsi planter encore plus profondément l’épine qu’Aries avait dans le pied. Gabrielle agissait telle une Zodiac et à chaque fois, son ennemi rageait qu’elle soit une de ces suppôts de la ligue. Avec sa chevelure rousse ébouriffée à cause des nombreuses attaques du Dieu de la foudre, elle aurait fait une remplaçante très convaincante pour Monsieur le petit prince Phantomhive. Mais ce n’était pas le moment de penser à cela, le Bélier se déconcentrait lui-même avec ça et avait laissé passer une action aussi fourbe que celle-là.

Et comme si implorer la grâce d’un être supérieur ne suffisait pas, la championne psy s’offrit le luxe de passer outre le vibrobscur qui se propageait rapidement vers la girafe. Merci la hâte qui lui permettait de bouger si rapidement. Là où Crimson n’avait pas innové en utilisant une nouvelle vague ténébreuse, Gabrielle ne fit pas mieux. Elle ordonna un énième retour, jouant sur la puissance déjà monstre de l’attaque augmentée par une maîtrise quasi-parfaite due à son type. Sugar utilisa le retour comme d’un rebond pour sauter prestement au-dessus de la déferlante d’ombres et retomber entre elle et la mangeuse de cailloux. Le long cou n’attendit pas plus longtemps pour charger sa proie, corne devant. C’était affligeant. Mlle Mindd ne comptait que sur une attaque qui se résumait à une charge surpuissante pour mettre le commandant à mal. Elle allait vite se rendre compte que ce n’était pas plus utile que le précédent vibrobscur et qu’elle ne faisait que gaspiller l’énergie de sa compagne.


« Ombre portée. »

A l’instar de son adversaire qui avait prononcé quelques mots pour mettre à bas la stratégie de Crimson, celui-ci fit de même. L’attaque spectrale n’avait aucun but offensif et pour cause, la girafe ne ressentait absolument rien face aux capacités fantomatiques. Merci Arceus qui avait doté la nature d’une attaque effaçant le type spectre mais n’ayant pas fait l’inverse. Que la nature était injuste. Alors pourquoi donc avoir ordonné une telle chose ? Simplement pour passer de l’autre coté de l’assaillant qui chargeait bêtement, tête baissée. En effet, avec une telle technique, le lanceur se ‘’téléportait’’ derrière sa proie pour la frapper de façon fourbe. Et c’était le principe de l’action d’Aries. Yon n’étant pas idiote, elle avait comprit qu’elle ne devrait pas essayer d’attaquer et qu’après s’être retrouvé de l’autre elle devrait attendre les ordres.

Passant par le biais de son ombre, utilisant cette forme si particulière et propre aux spectres, la tenefix glissa sur le sol et se rematérialisa dans le dos de Sugar qui fonçait toujours droit devant. Bien, il était tant de passer à autre chose. Toujours grâce à un lointain ancêtre oublié et apparemment n’aimant pas trop manger des cailloux, Yon avait hérité d’une capacité étrange, lumineuse et utile contre les psychistes trop entreprenants. Crimson allait en faire la démonstration aujourd’hui même.


« Rayon signal. »

Une vague aux couleurs chatoyantes, un rayon à la luminosité incroyable partit de la bouche de la spectre juste après qu’elle ait emmagasiné assez d’énergie pour que l’attaque soit de taille respectables. En plus de la faiblesse de son adversaire face à l’attaque, il y avait des chances aussi infimes soient-elles pour que la cible soit hébétée par l’intensité du rayon. Ce qui se traduirait alors par une confusion pure et simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle
L'Améthyste / Conseil des 4 – Psy


Messages : 76
Date d'inscription : 15/11/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à l'Imaginarium [Terminé]   Dim 4 Mai 2014 - 13:59


Sugar aperçut son adversaire se volatiliser en même temps que Gabrielle. La Championne vit la Tenefix se diluer dans le sol telle une flaque d'encre noire, et surgir dans le dos de la Girafarig. Tandis que le Pokémon Long Cou freinait sa course en hennissant, Gabrielle entreprenait déjà de désintégrer le petit Spectre avec une attaque à distance.

"Mégaphone!" ordonna-t-elle en serrant les poings.

Au même instant le Commandant Zodiac demandait un Rayon Signal de sa voix monotone. Son Pokémon reprit sa forme corporelle et écarta des rangées de dents acérées pour laisser passer un rayon multicolore et brûlant en direction de Sugar.

La girafe, tournée vers son ennemi, frappa le sol de ses sabots avant d'ouvrir la bouche. Il fallait plus qu'un spray d'insecticide pour l'impressionner.
Aucune lumière ne s'en échappa de sa bouche béante, aucune fumée ou flamme ou geyser d'eau. Seules ses cordes vocales se mirent en action, et alors que le Rayon Signal traversait le terrain à une allure effrayante, Sugar hurla.

Le son ne ressemblait à rien de vivant. Cela aurait pu être une explosion lointaine, ou le bruit mat d'un corps qui tombe au sol. D'ailleurs, malgré le caractère inquiétant du bruit, celui-ci ne força pas les deux humains présents à se boucher les oreilles, ni même à tourner la tête. L'attaque n'avait pas pour but de rendre sourd l'adversaire.
Elle avait pour but de lui faire mal. Partout.

Si elle avait été visible, l'attaque Mégaphone aurait pris la forme de cerceaux d'ondes sonores projetés avec force contre la Tenefix. Le diamètre d'un cerceau à la sortie de la bouche de Sugar n’excédait pas soixante centimètres, mais arrivé à la hauteur de Tenefix, il avait quintuplé, rendant le champ d'action de Mégaphone immense.

L'attaque Insecte traversa Mégaphone comme une balle de revolver. La capacité sonore n'avait nullement le pouvoir de retenir ou de détruire le rayon lumineux, et Sugar, au bout du tunnel invisible, ne pouvait que recevoir l'attaque en serrant les dents. Mais tout comme la girafe n'avait désormais d'autre choix que de tenir sa position pour pouvoir attaquer, Tenefix était bloquée face à elle, la gueule grande ouverte et les yeux désespérément rivés sur la contre-attaque de son adversaire. Les cercles concentriques, pas plus affectés par Rayon Signal que Rayon Signal n'était affecté par eux, dévorèrent l'étendue du terrain en un battement de cil et foncèrent sur le Pokémon Spectre.

Devant la largeur de l'attaque de Girafarig, Gabrielle se recula vivement de quelques pas, plus par paranoïa que pour éviter un réel danger. Il aurait été dommage de se faire griller les trois poils de sourcils qu'il lui restait en se faisant frôler par Mégaphone.

L'instant suivant, Sugar reçu l'attaque Insecte en plein poitrail. Son énergie vitale étant à son maximum, l'attaque fit certes des dégâts considérables (elle craignait ce Type), mais qui ne la mettaient pas en danger immédiat. Contrairement à son adversaire qui, à ce stade du combat, devait en être réduit à se raccrocher à quelques lambeaux d'une vitalité trop usée.

Mégaphone ne pouvait pas simplement être esquivé, et l'attaque était de Type Normal : un point fort de Sugar. La force volée à Electhor étant toujours là, elle renforcerait encore le pouvoir de l'offensive sonore. Gabrielle se permit un sourire. Le dernier Pokémon du Commandant n'allait pas pouvoir bêtement faire un pas de côté pour éviter une attaque aussi titanesque et étendue, tant en largeur qu'en hauteur. Et une autre Ombre Portée, alors que sa Tenefix était en pleine attaque, les deux pieds ancrés dans le béton : inenvisageable.


Le plus gros de l'orage s'était éloigné, comme déçu par l'inactivité prolongée de son Maître. Une pluie fine, tenant plus du vent humide que de la chute de gouttes d'eau, ruisselait dans les décombres du dernier étage de Quick TV. Gabrielle n'avait que faire de ses cheveux trempés (après avoir été brûlés, c'était presque un soulagement), de sa peau moite ou de ses vêtements alourdis par la pluie. La seule chose dont elle se souciait se trouvait en contre-bas, en train de piquer un somme sur le toit d'un immeuble. Et si ce combat ne se terminait pas très rapidement, l'oiseau allait quitter son nid, et quelqu'un allait devoir en payer le prix. Gabrielle fixa son regard courroucé sur le Zodiac aux cheveux rouges. Il valait mieux pour cet âne à l'air d'adolescent ahuri qu'elle attrape Electhor. En cas d'échec, elle ne résisterait peut-être pas à la tentation de sonder son cerveau grâce à ses Pokémon Psy. Jusqu'à ce que mort s'en suive.

~~~~~~

Avatar (c) Lyndia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries


Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à l'Imaginarium [Terminé]   Dim 4 Mai 2014 - 17:58


Elle fut rapide, trop, bien trop au goût du commandant. Un ordre, une action et une fin à un combat âpre et intense. Mégaphone … la première pensée de Crimson fut de maudire comme jamais auparavant cette chouette de Gabrielle Minnd. La fourbe, elle avait gardé une technique si puissante dans son sac depuis tout ce temps. Dévastatrice de part son niveau parfait d’exécution par un pokémon tel que sa Sugar et inesquivable du fait de son immatérialité. Et puis, cette célérité, c’en était impressionnant. Même si Yon avait bénéficié de ses gains de tous points de vue, la girafe était toujours plus rapide et vive qu’elle et avait usé de cela pour pouvoir lancer un cri à se jeter par-dessus le garde-fou … s’il y en avait eu encore un. Quelques secondes de plus et le rayon signal aurait pu la frapper en premier et ainsi faire gagner un peu de temps à la démone. Mais Arceus, foutu Dieu qu’il était, en avait décidé autrement et la fin de l’affrontement se profilait à présent.

Alors que la raie de lumière intense que produisait Yon commença à être prête pour être lancé, un son horrible retentit dans les décombres qui jonchaient les derniers étages de la Quick TV. Ça y est. L’apocalypse, le Ragnarok, le crépuscule du Zodiac et de son compagnon venait de s’enclencher. L’air vrombit depuis la gueule béante de la girafarig et cette vibration se déplaça à grande vitesse en direction de sa cible ou plutôt de sa proie qui allait se faire déchiqueter. Crimson vit la championne esquisser un pas sur le coté histoire d’être sûre que l’attaque n’allait pas la tuer, parce qu’elle en avait bien la capacité. Pour sa part, Aries se trouvait assez proche de la mangeuse de gemmes et par conséquent, vu le rayon affreux de la capacité sonore, il était aussi la cible. Si son teint aurait pu devenir plus blanc, nul doute qu’il l’aurait fait. Une seule pensée lui traversa l’esprit : il allait mourir et donc il devait trouver un moyen de survivre. A ce moment, plus rien ne comptait. Electhor n’était plus présent dans son esprit, Gabrielle non plus. Seule sa survie et celle de Yon avait de l’importance à ce moment précis.

La tenefix était la plus proche, la plus exposée aussi. Il fut alors évident qu’elle fut à la première à encaisser la déferlante sonique. Et malgré son envie et son entêtement à le faire, elle ne put tout simplement pas rester sur place même si ses pattes griffues étaient bien ancrées dans le béton. Alors elle s’envola promptement en direction de son dresseur qui n’hésita pas un seul instant à la rattraper même si la capacité ennemie continuait son horrible et inexorable avancée. Lorsqu’Aries réceptionna son pokémon, l’inertie le fit basculer en arrière et il se retrouva le dos contre un tas de gravas, ce qui le bloqua au moment où le mégaphone l’atteignait. Il n’aurait su dire si c’était une bonne chose ou non mais une chose était sûre, c’était qu’il y avait des deux. Le tas lui permit de ne pas se retrouver précipiter dans le vide mais en même temps, cela agit comme une presse. Le commandant souffrit, Yon souffrit une seconde fois, ce qui l’acheva pour de bon. Son étreinte qu’elle exerçait sur le bras de son maître se détendit, prouvant qu’elle était à bout de force. Dans son malheur et sa souffrance, Crimson fut heureux de sentir cela, au moins la petite spectre ne sentirait pas un nouvel assaut.

C’était affreux, le Bélier se sentait compressé, écrasait. Il avait l’impression que ses os allaient se rompre à tout moment et que sa tête allait exploser. Aucun râle rauque ne sortit de sa bouche puisque le commandant serrait les dents à en attraper des crampes à la mâchoire. Mais croyez bien qu’il aurait hurlé s’il en avait eu l’occasion. Et finalement, tout cessa. C’était passé. L’attaque ne représenta que quelques secondes mais pour Aries, cela dura une éternité. Il avait mal partout, aucun muscle n’était épargné. D’ailleurs, ce ne serait pas étonnant si l’un d’eux ou un os avait cédé. Il n’osa pas bouger lors des premières secondes. Mais si son corps ne bougeait pas, son cerveau si. Il avait perdu, il le savait bien. C’était un beau combat et même s’il exécrait Minnd à présent, il devait avouer qu’elle se débrouillait très bien, trop bien à vrai dire. Et puis, Electhor avait été un magnifique adversaire aussi. Et même s’il n’allait pas rentrer dans la ball du Zodiac, ils allaient se revoir bientôt. Et cette fois encore, Crimson allait le mettre K.O. Alors que le commandant allait finir par conclure que cet affrontement avait été beau et resterait gravé dans sa mémoire, il en vint à penser qu’il n’aurait plus rien à se remémorer s’il venait à mourir. Et bien sûr Gabrielle n’allait pas le laisser si gentiment partir. Elle l’écorcherait, le torturerait physiquement et mentalement et ne laisserait de lui qu’une carapace vide s’il ne mourrait pas. Il le savait, il avait bien vu la rage de son adversaire. Et inutile de dire qu’il n’avait pas envie de finir ses jours sur ce toit dévasté ou dans une geôle de la ligue.

Il ne fit pas attention si la championne s’approchait de lui. Il se meut comme il le put et attrapa fébrilement la ball de Yon et l’y rentra. Dans sa main, une seconde sphère pouvait être vue. Il n’allait  pas l’utiliser. Il avait perdu et c’était tout. Mais la fuite était encore une option. Un rayon de lune apparut derrière les nuages. La pluie avait cessé à présent et avec elle les orages. Bien, si Arceus ne lui avait pas accordé la victoire, il voulait bien qu’il vive. Il prit une grande inspiration qu’il regretta presque aussitôt. Même ses poumons lui faisaient mal. Il regarda autour de lui et vit que le vide n’était pas si loin de lui. Il se leva comme il le put, clopinant jusqu’au bord. Là en bas, Electhor dormait si paisiblement. Il aurait été tellement facile d’aller le capturer avec l’aide de son acolyte encore enfermé. Mais Crimson ne s’en sentait tout simplement pas capable. Il se retourna vers son vainqueur.

« Qui aurait cru que les psychistes triompheraient ce soir ? … »

A ces mots, il se laissa tomber dans le vide. Un rayon rouge révéla un oiseau au plumage sombre mais majestueux. La corboss vint rattraper son dresseur et l’emmena loin de cette ville et de cette championne. Il avait perdu certes … mais la team viendra un jour reprendre son du. C’est inévitable.

Hors-RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle
L'Améthyste / Conseil des 4 – Psy


Messages : 76
Date d'inscription : 15/11/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Coup de foudre à l'Imaginarium [Terminé]   Lun 2 Juin 2014 - 12:05

Hors RP:
 

Sugar ferma la bouche, et le silence s'étendit sur le toit dévasté. Une dizaine de mètres devant Gabrielle, le jeune Zodiac respirait péniblement, le corps enfoncé dans le béton, sa Tenefix roulée en boule dans ses bras. En d'autres circonstances, la Championne aurait eu une once de compassion. Mais à cet instant, le soulagement d'en avoir fini avec ce combat et de savoir que plus rien ne l’empêchait d'attraper Electhor l'emplissait d'une joie aveuglante... et d'une pointe de sadisme.

Tandis que le Zodiac se tortillait comme un vers pour sortir des décombres, Gabrielle avança, Sugar à ses côtés. La Championne et son Pokémon avancèrent lentement, contentes de ne plus avoir à se précipiter comme elles l'avaient fait pendant tout le combat. Le Zodiac se leva, vouté et affaibli, les yeux parcourant fébrilement la forme de l'Oiseau de la Foudre qui sommeillait encore en contre-bas. Il se tourna vers Gabrielle, qui ne dit rien. Elle réfléchissait à ce qu'elle devait faire de cet avorton. Le faire prisonnier? Elle n'avait qu'un seul Pokémon et devait encore capturer Electhor, un prisonnier la gênerait. Lui flanquer un coup sur la tête et revenir plus tard? Tentant. Très tentant.

Le jeune homme lui parla, et Gabrielle grinça des dents. Quel orgueil! Il faisait le malin, alors qu'il était à sa merci? Bien, c'était décidé, un coup derrière la tête pour le rouquin!

Mais avant que la Championne ne fasse un pas de plus, le Zodiac se jeta dans le vide. Gabrielle écarquilla les yeux mais ne tenta pas de le rattraper : elle avait entraperçu, trop tard, la PokéBall qui libéra inévitablement un Pokémon Vol.

Gabrielle se passa une main dans les cheveux et poussa un soupir. Son adversaire s'envola sans demander son reste, et elle n'y put absolument rien ; elle n'avait plus que Sugar. C'était étrange de la part du Zodiac de ne pas utiliser ce Pokémon en combat. Peut-être était-ce une nouvelle acquisition, peu entrainée, et donc inutile contre les Pokémon d'une Championne... Gabrielle n'eut pas la patience d'y réfléchir plus longuement. Elle avait un Légendaire à capturer.

Il lui fallut redescendre tout l'immeuble ravagé, puis trouver un moyen de monter sur le toit sur lequel s'était écrasé Electhor. Le tout sans ascenseur, puisque toute la ville était privée d’électricité. Autant dire que quand la Championne atteint son but, elle était trempée de sueur et de pluie, folle de rage, épuisée, et que Sugar ne s'en sortait qu'à peine mieux.

Electhor gisait sur le ventre, les ailes écartées sur le béton froid et mouillé. Son poitrail jaune se soulevait lentement mais surement au rythme de sa respiration. Des ondulations apparaissaient et disparaissait sous les fentes de son long bec qui trainait dans une flaque, heureusement assez peu profonde pour ne pas noyer l'Oiseau.

Gabrielle observa l'immense Maître des orages. Il aurait pu transporter deux personnes adultes sur son dos sans flancher. L'avait-il déjà fait? Electhor, le Légendaire, avait-il déjà fait confiance à un humain? Et est-ce qu'un humain s'était déjà approché des ses serres sans avoir peur de se faire casser la colonne vertébrale comme une vulgaire allumette? La Championne eut un triste sourire. Elle connaissait la réponse.

Sugar leva les yeux sur sa maîtresse et pencha la tête sur le côté. Ce n'était pas le genre de Gabrielle d'être mélancolique... Mais cette dernière se reprit bien vite et tira une HyperBall de son sac.


"Prépare-toi. Si la capture échoue, je pense qu'il va se réveiller."

Sugar hocha la tête et fixa Electhor. Le Légendaire ne pouvait pas le comprendre, mais cette capture était ce qui pouvait lui arriver de mieux pour le moment. La Girafarig aurait aimé que l'Oiseau, qui était presque sacré pour elle, reste en liberté, mais elle faisait une confiance absolue à Gabrielle, et si sa maîtresse pensait pouvoir le mettre à l'abri ainsi, alors elle l'aiderait à capturer le Maître des Orages.

L'HyperBall fut lancée et retomba avec un "clic" sur le dos d'Electhor, qui ne tressaillit même pas. Le fameux rayon de lumière le captura, le rapetissa, et finalement l'avala. La Ball trembla avec force en heurtant le sol. Elle trembla encore quelques secondes, et puis plus rien. La pluie cessa.

Gabrielle relâcha le souffle qu'elle retenait sans le savoir, et se pencha pour récupérer la Ball. La sphère métallique était tiède au toucher, comme un petit animal recroquevillé dans la paume de sa main. C'était tout ce qu'il restait de la puissance d'Electhor. La Championne se frotta les yeux de sa main libre avant de se tourner vers Sugar.

"On rentre, Sug'." lui dit-elle en lui caressant le front, juste entre les cornes.

~~~~~~

Avatar (c) Lyndia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coup de foudre à l'Imaginarium [Terminé]   Aujourd'hui à 8:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Coup de foudre à l'Imaginarium [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Commentaire sur Coup de foudre à East City
» Coup de Foudre.... et caprices.
» [HISTORIQUE] , souvenirs, nostalgie, coup de foudre.... etc Tout vos téléphones...
» [Drabble] Coup de foudre au CBI ^
» Coup de foudre.....Belle bête !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: L'Imaginarium-
Sauter vers: