Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tasogare Akatsuki
Fils à Papa
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Dim 24 Nov 2013 - 21:14

Le grand jour était arrivé.

Celui où j'allais pouvoir montrer ma force à un champion. Que dis-je... Celui où j'allais écraser un champion avec ma force ! Gustav Gudbjörn, le champion de Port Lieucca. Spécialiste de la mer et de ses pokémons.

Sur l'écriteau près de l'entrée de l'arène était marqué les noms des challengers reconnus par Gustav et l'ancienne championne ainsi que les remplaçants de celle-ci. La liste me paraissait longue : Athéna S, Dejan D, Watt W, Anacho L, Lavi A, Ypsilon T et enfin Rephakn'athut. Tant de nom, tant de personnes dons j'imaginais les combats. Ils avaient tous combattu le champion local et avaient gagné. Je ne pouvais pas me permettre de déroger à cette règle !

Je poussais alors la porte de l'arène, annonçais que j'étais là pour combattre le Capitaine et sortis enfin sur la plage privée. Je regardais autour de moi : la mer, le ciel bleu, les goelises. Un paysage de vacance en soit. Mais je n'étais pas venu pour prendre du bon temps sur la plage... Mais pour combattre le champion. Et d'ailleurs, il était où ? Je regardais autour de moi, les mains dans les poches de mon manteau. J'avais enlevé ma cravate et ouvert les deux boutons de ma chemise. Enfin, qui s'en soucie hein ? Ah si, cette jeune fille plus loin, je lui fis un signe de la main.

En attendant le champion devant le fameux ponton, je réfléchissais déjà à la tactique à utiliser. Devais-je envoyer mon point fort directement ? Ou bien devais-je commencer par mon Insolourdo, le pokémon le moins à l'aise en mer ? En tout cas je ne pouvais pas encore utiliser l'oeuf de pokémon plante récemment obtenu dans la forêt... Il était resté au centre pokémon local et ne semblait pas encore près à éclore. Peut-être que Eiki serait le mieux pour commencer l'arène finalement ?

En tout cas il n'y avait toujours pas de champion... Et ces vagues hypnotisantes au loin... ahhh...


Dernière édition par Tasogare Akatsuki le Lun 17 Fév 2014 - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Lun 25 Nov 2013 - 17:02



Joëlle s'impatientait sur la plage. On lui avait dit qu'un challenger avait commandé un combat avec le champion aujourd'hui et elle devait donc reprendre son poste à contre coeur. Le dresseur n'avait sans doute pas bien lu les horaires de l'arène... Elle attendait assise sur une chaise longue depuis presque une heure maintenant. C'était déjà ce qu'elle faisait pendant ses vacances, mais au moins elle n'avait pas la menace d'être interrompue à tout moment par l'arrivée inopinée d'un futur recalé au badge. Ca l'énervait au plus haut point.

Ah ben le voila justement. Il était en train d'entamer son strip tease sur la plage en se retirant la cravate et déboutonnant la chemise. Peut être prenait-il ses précautions pour éviter de trop être mouillé pendant le combat ? Toujours était-il que Joëlle souriait. Son interminable attente prenait enfin fin. Le challenger lui fit même un signe de main... Peut être essayait-il de draguer ?  Dommage pour lui, elle n'était pas intéressée. Elle se leva alors pour accueillir le nouveau venu et le guider vers le ponton.


"Bonjour... Je suppose que c'est toi qui vient pour l'arène ? Avance toi sur le ponton, le champion attend. Par contre, il risque d'être de mauvaise humeur." dit-elle en montrant le bateau amarré à l'extrémité de la construction en bois.
En effet, Gustav fulminait. Il avait du interrompre ses agréables vacances au milieu de nulle part prématurément à cause d'un challenger qui avait réservé l'arène pour la journée. Il s'amusait tellement sur son bateau en haute mer. Passer ses journées à profiter du soleil, de l'eau, des Pokemons... Et de la présence de son assistante favorite à ses côtés pour ces quelques jours de détente. Il n'avait qu'une envie, écraser rapidement le challenger et repartir immédiatement au milieu de l'étendue bleutée pour ses derniers jours de libre.

Il ne se présenta même pas au jeune garçon qui montait sur le bateau accompagné de l'infirmière. Il le ferait une fois arrivé sur place... Si Joëlle ne le présentait pas pendant le voyage. Oh, et puis même si c'était le cas, il se représenterait quand même. Son humeur se ressentait à sa conduite de l'embarcation : rapide, expéditive et chaotique. Il n'y avait plus qu'à espérer que le dresseur ne tombe pas à l'eau sous l'oeil désolé de l'infirmière.

Après quelques minutes de voyage, le bateau jeta l'ancre au lieu de la confrontation. Gustav se précipita en grommelant des paroles incompréhensibles vers sa plateforme pendant que la demoiselle aux cheveux roses guidait le challenger sur sa propre plateforme. Le champion toisa son futur adversaire : un adolescent sans doute tout juste diplomé, l'air un peu supérieur surement à cause de sa réussite... Il espérait qu'il y avait autant dans ses actes que dans sa tête, sinon il n'aurait pas la moindre chance d'obtenir son badge. L'Ours Blanc se tint le plus droit possible, croisa les bras et pris la parole.


"Bonjour. Comme tu le sais sans doute, je suis l'amiral Gudbjörn, champion de Port Lieucca. Je serais ton adversaire pour l'obtention du badge Ecume. Ce sera un match à 3 contre 3, sans utilisation d'objets ni switchs autorisés. Le dernier debout remporte le match. Ca te convient ? Si oui, présente toi et envoie ton Pokemon et je te laisse commencer. Si non, on retourne directement à la maison." expédia-t-il le plus vite possible.
Pour vérifier si le garçon était aussi intelligent qu'il ne semblait vouloir montrer, Gustav entama le combat en appelant un Lilia sur une des poutres. Ce Pokemon préhistorique était connu de très peu. C'était un bon test pour voir si le challenger avait appris ses leçons... Ou pas. Après, il pouvait très bien connaitre l'aspect du Pokemon, mais ses capacités et talents, peut être pas. Ce n'étaient pas des choses qu'on pouvait lire dans tous les livres...


~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tasogare Akatsuki
Fils à Papa
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Lun 25 Nov 2013 - 19:48

Ah bah tiens. La fille se levait et venait vers moi.

"Bonjour... Je suppose que c'est toi qui vient pour l'arène ? Avance toi sur le ponton, le champion attend. Par contre, il risque d'être de mauvaise humeur."


C'était elle la fameuse assistante de Gustav ? Joëlle ? Plutôt mignonne... Enfin, je n'étais pas là pour regarder chacune des femmes qui se présentaient à moi. Je la suivais jusqu'au bateau du capitaine. Celui-ci ne se présenta même pas et ne fit que nous conduire vers l'arène aquatique. Le bateau brisait les vagues, me jetant de l'eau salé à la figure. Il était si impatient habituellement ? Je me cramponnais à la coque du bateau afin de ne pas passer par-dessus bord lorsque le bateau sautait, butant sur une vague.

Nous arrivâmes enfin sur le lieu du combat : un vaste terrain en forme d'anneau, permettant au champion d'atteindre l'autre côté du futur champ de bataille sans soucis. En son centre était disposé de multiples poutres, ne délaissant pas les pokémons comme mon Insolourdo.

Le champion traversa donc le terrain par le côté, rejoignant sa plateforme alors que l'infirmière me plaçait sur la mienne. Le champion face à moi n'avait pas l'air franchement jouasse de me combattre .



« Bonjour. Comme tu le sais sans doute, je suis l'amiral Gudbjörn, champion de Port Lieucca. Je serais ton adversaire pour l'obtention du badge Ecume. Ce sera un match à 3 contre 3, sans utilisation d'objets ni switchs autorisés. Le dernier debout remporte le match. Ca te convient ? Si oui, présente toi et envoie ton Pokemon et je te laisse commencer. Si non, on retourne directement à la maison. »

Un match en trois manches hein ? Ceci n'était pas le principal problème. C'était les deux autres règles qui posaient problèmes : pas d'objets, pas de switchs. Il fallait donc que je choisisse mon pokémon minutieusement par rapport à celui envoyé par mon adversaire : un lilia.


Je savais qu'il s'agissait d'un pokémon de type roche, comme tous les représentants des pokémon-fossiles. Il s'agissait également d'un pokémon de type plante. Ce double de type expliquait bien le thème de l'arène : « Pokémons marins » et non pas « Pokémons eaux ». Mes pokémons ne connaissaient aucune attaques de type combat ou glace et encore moins insecte ou acier, ce qui compliquait encore la chose. Lilia était également un pokémon ne bougeant que très peu. Il s'agissait d'un pokémon attendant que ses proies viennent à lui afin de les asperger d'acides avant de les manger sans remords.

Ces deux éléments me permettaient de savoir quel pokémon serait le plus propice à combattre le Lis d'Eau. Mon insolourdo serait inutile à cause de ses capacités principalement terrestre et demandant d'approcher l'adversaire. Mon carabaffe était un puissant pokémon, à l'aise dans l'eau, mais demandait également de toucher l'adversaire physiquement pour porter ses coups les plus puissants. Il ne me restait donc plus que mon porygon. J'espérais n'avoir à le sortir qu'à la fin du combat, mais il s'agissait du pokémon le plus apte à combattre le Lilia : il était agile dans les airs, ne respirait pas et pouvait donc plonger et maîtrisait des capacités à distances.

Je pris donc la Ball de Gi à ma ceinture et le fis apparaître, flottant au-dessus d'une poutre avant de commencer les présentations, non sans cacher un léger sourire en coin dessiné sur mon visage :


« Je suis Tasogare Akatsuki, de Megapagopolis et j'accepte bien sûr les règles du combat... Je tournais le regard vers mon porygon,les mains dans les poches, on va commencer lentement, Reflet puis Hâte! »

Mon porygon s'éleva rapidement dans les airs, ne bougeant aucune de ses membres, avant de se « diviser » en plusieurs pokémons virtuels, couvrant l'espace aérien situé de mon côté du terrain. Ces reflets se mirent à bouger dans les airs, décrivant des formes géométriques aléatoire. Reflet était déjà une capacité gênante pour l'adversaire, alors si ces images irréels bougeait à grande vitesse ce l'était encore plus. Comment allait réagir le champion à cette préparation défensive ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Mar 26 Nov 2013 - 17:37



Le jeune Tasogare acceptait donc le combat. Ses parents devaient être bizarres pour lui donner un nom aussi étrange. C'était certes pas aussi rigolo que Rephakn'athut, mais tout de même. Il envoya un Porygon pour s'opposer à la Lilia. Il disait commencer lentement avec Reflet et Hâte. C'était un peu paradoxal de qualifier l'attaque Hâte de lente au passage... Le jeune garçon cherchait à rendre son Pokemon difficile à toucher grâce à des copies virtuelles et une vitesse de vol accrue. Ce genre de techniques était très efficace en terrain dégagé mais devenait hasardeuse quand...

"Piège de Roc !"
Les mots étaient prononcés. Voler rapidement dans un ciel totalement libre de tout obstacle était un énorme avantage. Le faire quand on devait slalomer entre des dizaines de pointes rocheuses flottant dans le ciel était un autre souci. Peut être que le Porygon arriverait à ne pas les toucher, mais ses clones finiraient par se dissiper brisés par les pointes à un moment ou à un autre. Surtout s'ils volaient vite. La vitesse se retournerait tot ou tard contre le Pokemon Virtuel. Le champion en était sûr. Mais ce dont il était également sûr, c'était que son propre Pokemon aurait peut être plus de mal à porter ses coups. Ca risquait de faire trainer le match et ce n'était pas spécialement cool. Tandis que l'adversaire finissait de se cloner et commençait sa danse effrénée pour s'accélérer, la Lilia envoya en l'air la myriade d'aiguilles rocheuses. Le piège était posé.

"Continue avec Racines !" ordonna l'Ours Blanc.
Grâce à cette technique, la Lilia récupèrerait ses forces graduellement... En contrepartie de l'immobilité sur la plateforme ou elle était ancrée. Ce n'était pas vraiment un souci, l'amiral ne voulait pas la faire bouger, ni même la retirer du combat. Il n'en récupèrerait que les avantages de régénération. Au moment où le Porygon finissait de charger son programme d'accélération, la Lilia finissait de prendre ses aises dans la poutre de bois qui l'accueillait. Les préliminaires terminées, le combat allait pouvoir commencer.


~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tasogare Akatsuki
Fils à Papa
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Mar 26 Nov 2013 - 19:39

La technique de vol acrobatique de Gi fonctionnait parfaitement jusqu'à ce que l'adversaire ordonne à son Lilia de transformer l'espace aérien de l'arène en labyrinthe de pierres flottante. Je souriais encore une fois. Il est vrai qu'un champion ne combattrait pas un adversaire avec des pokémons lambda. Celui-ci maîtrisait piège-de-roc par CT ou bien par un ancêtre. Je me contre-fichais du moyen d'obtention, ce qui était gênant c'était de voir les clones de mon porygon aller percuter les roches avant de disparaître. Mais l'adversaire me permettait d'user d'une des cartouches défensives de porygon grâce à ses roches.

« Gi, frôle une roche en utilisant conversion 2 »


Conversion 2 fonctionnait principalement si le pokémon venant à être blessé par une attaque adverse... Bien sûr quelqu'un de sensé n'irait pas demander à son pokémon de percuter une roche simplement pour changer de type. Mais là on parlait d'un pokémon virtuel, capable de calculer plus vite qu'un humain le ferait.

Alors que l'adversaire restait cloué sur place à cause de ses racines, Gi alla foncer droit vers une des roches. C'était un véritable jeu de hasard : d'abord : Gi arrivera t'il à calculer sa trajectoire avec sa vitesse actuelle ? Ensuite, Conversion 2 lui donnera t'il le bon type, à savoir le type acier ?

A la première question je répond un grand Oui ! Gi frôla la roche juste assez pour le blesser modérément avant de changer ses couleurs en blanc un court instant, pendant qu'il calculait le type pouvant riposter à une attaque roche. Son calcul de trajectoire parfait me valu un plus grand sourire et un léger rire : tout se passait bien pour le moment.

Le changement de type du porygon s'opéra, lui offrant des couleurs marron clair et foncé. Le hasard n'avait pas été de mon côté à ce moment-là, rendant mon pokémon vulnérable à de futurs attaques de type eau. Mais il était devenu résistant aux futurs jets d'acides du lilia.


« Ce n'est pas grave ! Prend de la hauteur et utilise Affutage ! »

Il devait prendre de la hauteur pour être à l'abri des roches, de toute façon les attaques de Gi étaient principalement à distance. Gi s'éleva plus haut dans le ciel sans décélérer avant de laisser ses angles devenir plus pointu, plus aérodynamique, plus dangereux. Maintenant sa simple charge devenait une capacité bien plus puissante, le préparant déjà à de futurs adversaires.
J'espérais cependant que le champion ne s'impatiente pas trop, les techniques misent au point avec mon porygon nécessitait ces changements de stats : il serait idiot d'attaquer un adversaire se régénérant avec des capacités peu puissantes et sans tactiques réelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Mer 27 Nov 2013 - 13:43



Conversion 2 ? Il cherchait déjà à changer son type sans même connaitre les attaques du champion. Il était un peu suicidaire sur les bords. D'autant plus que s'il allait frôler un des pièges, le véritable Pokemon serait révélé puisque les clones n'iraient pas toucher d'autres roches de peur d'être détruits. Et s'ils le faisaient ils finiraient dématérialisés par le choc avec les aiguilles rocheuses. Conversion 2 demandait également un temps d'adaptation le temps d'inverser les matrices de base et de leur appliquer les opérateurs appropriés. Largement assez de temps pour que la Lilia puisse porter une attaque sur le bon Porygon sans se tromper.

"Balle Graine sur celui qui touche la roche !" ordonna Gustav.
Bien que la plante soit lente, l'attaque elle était rapide : elle consistait à imiter une mitraillette avec des graines. Ainsi, le Lys d'Eau tira 3 séries de graines à grande vitesse en direction du bon Porygon qui était en train de calculer le type à choisir. Au moment où la première série devait percuter l'adversaire, il prit le Type Sol. Quel dommage. Une Conversion 2 gâchée et bientôt regrettable. En effet, il était fort improbable qu'un Porygon en pleine phase terminale du calcul de conversion puisse esquiver au moins la première série. Grâce au récent type sol, les dégâts seraient par ailleurs plus que conséquents.

Ne faisant pas attention aux éventuels dégâts, le jeune Tasogare ordonna ensuite à son Pokemon de s'élever au dessus du labyrinthe rocheux. Les Reflets avaient-ils bougé eux aussi ? Avaient-ils était détruits par la roche ? Gustav n'arrivait pas à le déterminer... Sans doute la mauvaise humeur, ou l'alcool qu'il avait bu avant. Il espérait que sa vision serait éclairée dans le futur grâce à un narrateur plus précis...


~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tasogare Akatsuki
Fils à Papa
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Mer 27 Nov 2013 - 17:42

Et merde, j'avais agi sans réfléchir et Gi en subissait les frais : une attaque de type plante droit vers lui alors que les derniers reflets disparaissaient. Trois salves en tout, trois salves qui touchèrent mon pokémon et lui firent des dégâts non-négligeable pendant qu'il terminait son changement de type. Il s'éleva dans le ciel malgré tout. Il était temps de lancer la contre offensive :

« Utilise Rafale psy, tir direct. »

Le tir direct était surtout une attaque condensé, tiré comme un laser, pouvant frapper à grande distance . Les seuls problèmes étaient la puissance légèrement réduite ainsi que la précision. Mais là on parlait d'un adverse qui restait littéralement planté sur sa poutre, donc une cible de choix pour n'importe quelle sorte de tirs.

Mon porygon ralentissait un instant pour tirer son fin laser multicolore. Le filet d'énergie psychique alla droit vers l'adversaire à une vitesse folle. Là était toute la beauté de Gi : il excellait dans les attaques spéciales et celles à distance.

Sans attendre que le premier tir touche sa cible j'en ordonnais un second à quelques secondes d'intervalles. S'il avait esquivé le premier par un quelconque moyen le second touchera surement.


« Prépare-toi à la contre-attaque... »

Il était peu probable que l'adversaire connaisse encore d'autres capacités de reproduction ou de capsules techniques. Je connaissais donc quatre capacités de celui-ci : Acide, Racines, Piège de roc et Balles-graines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Jeu 28 Nov 2013 - 20:26


De là ou il était, le Porygon devenait difficilement atteignable par les attaques du Lys d'Eau. Après tout, la plupart de ses capacités étaient de moyenne portée et seules quelques unes pouvaient encore espérer atteindre le monstre virtuel de là ou il était. Et il n'était même pas dit que ces attaques là arrivent encore à atteindre leur but au vu de la vitesse adverse. Il fallait attendre des moments d'immobilité, comme le lancement d'une attaque, dans la stratégie de Taso pour contre attaquer. Et Gustav savait exactement quoi utiliser pour régler ce désavantage. Il fallait juste attendre le bon moment.

Et le voici justement qui arrivait. Le Porygon adverse envoya un fin laser aux reflets d'arc en ciel en direction de la plante. Le champion ne pourrait et ne voulait rien faire pour l'arrêter étant donné qu'il avait été un peu pris au dépourvu... Cependant, il pouvait toujours tenter sa contre attaque maintenant. Avec un peu de chance son adversaire serait lui aussi dans la même surprise.


"Anti Air ! Maintenant !"
La Lilia subissait encore la puissance du tir adverse, qui malgré ses défenses raisonnables, lui avaient fait subir des dégâts plus que corrects. Ce n'était pas grave pour le moment. De plus les racines soigneraient ça par la suite. La petite roche lancée par le Lys d'Eau volait à grande vitesse en direction du Porygon qui était en train de préparer son deuxième tir de Rafale Psy et était donc immobile. En somme, l'attaque ferait encore une fois certainement mouche. Le type sol adverse réduirait considérablement les dégâts, mais ce n'était pas ce qui importait. Ce qui comptait était que l'adversaire s'écraserait au "sol" et ne pourrait plus s'envoler trop haut pour le reste du combat, perdant ainsi un avantage précieux.

Mais cette contre attaque avait encore un prix. La réussite du deuxième Rafale Psy. Les dégâts commençaient à s'accumuler du côté de l'amiral. Mais ce n'était qu'un investissement pour un meilleur futur. Si le Porygon tombait, en plus de ne pas pouvoir snipper impunément la Lilia, il s'écorcherait sans doute un peu sur les pieux, entrainant d'autres dégâts résiduels.


~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tasogare Akatsuki
Fils à Papa
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Jeu 28 Nov 2013 - 22:24

Tss... Entre les deux tirs de mon Porygon, mon adversaire plaça une attaque anti-air qui allait bien me gêner pour le reste du combat. Oh ce n'était pas les dégâts minimes de cette attaque qui me gênait, mais le fait que Gi ne pouvait plus conserver son équilibre aérien et était forcé de descendre parmi les rochers acérés.

« Gi, laisse toi tomber et plonge ! »

Sans rien dire, sans broncher, mon pokémon virtuel se laissa tomber en piqué, traversant et effleurant les roches avant de plonger sous la mer. Il était en mauvaise position pour risquer de prendre des dégâts supplémentaires. Mais sous la mer il ne risquait pas de perdre la respiration : il ne respirait pas. Et en étant dans l'eau il ne risquait pas non plus d'autres dégâts dû au piège de roc.

« Rafale psy, Blast ! »

La version Blast de Rafale-psy. Elle a un diamètre plus large, plus de puissance, mais son défaut est sa portée : relativement courte et ne mettant donc pas mon Porygon à l'abri d'éventuels jets d'acides ou autre Balle-graine. Voilà pourquoi il fallait attendre d'être sous l'eau pour lancer cette variante de rafale-psy. Peut-être qu'une attaque Acide se dissolvait dans l'eau, mais ce n'était pas le cas du rayon psychique. Et puis le recul de l'attaque serait réduit dans l'eau.

Mon porygon, à peine avait-il put reprendre ses esprits, lança son large rayon d'énergie Psy vers le pied de cette plante démoniaque. Si l'attaque faisait mouche, même les racines adverses ne pourraient pas régénérer suffisamment le Lilia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Ven 29 Nov 2013 - 9:52



L'Anti Air fonctionna à merveille, et malgré les dégâts réduits par la résistance, ils étaient néanmoins la et contribueraient à réduire les réserves du Porygon adverse. Les pièges de roc qu'il se prit pendant sa chute augmentèrent les dégâts résiduels qu'il subissait. Le Virtuel tomba à pic dans l'eau, dans lequel il se sentirait sans doute plus en sécurité. Sans doute par l'absence des Pièges de Roc, mais l'eau pouvait recéler bien d'autres dangers. Et rien n'empêchait le champion de lancer des nouveaux pièges dans l'eau. Mais il n'en avait pas envie, ça risquait de salir l'arène et il détestait ça.

Et de toutes façons il n'en avait pas le temps, le Pokemon à polygones préparait un Rafale Psy en mode "Blast". Visiblement le faisceau semblait plus élargi qu'un Rafale normal et balayait donc plus de surface. Voila qui était... intéressant pour Gustav. Il saurait utiliser ce cadeau que lui avait offert le jeune Tasogare sans le savoir. Ca lui ferait un peu de plomb dans la tête. Si la supposition du statut jeune diplômé était exacte, l'amiral se ferait une joie de lui mettre un peu de plomb dans la tête.


"Voile Miroir !" ordonna-t-il prestement.
Et c'était là que la puissance accrue et le balayage large de l'attaque contribuait au plan de l'homme. La Lilia subirait certes les dégâts de l'attaque, mais elle pouvait tenir le coup. Ses défenses et surtout spéciale étaient son point fort, et les racines épongeraient petit à petit les dégâts. Et il possédait également une autre éponge qu'il utiliserait directement après. Le Lys d'Eau se recouvra alors d'un voile irisé qui semblait absorber le pouvoir du Rafale Psy tout en redistribuant la douleur à la plante. Puis quand l'attaque fut passée, le voile se brisa et renvoya l'attaque deux fois plus forte et deux fois plus ample. La grosse largeur du faisceau allait se retourner contre le Porygon, puisque le Voile doublait encore sa largeur et le rendrait plus difficile à esquiver. De plus, sa puissance était encore doublée par le voile. Trop d'imprudence. Tandis que les ondes repartaient à toute vitesse, le champion en profita pour ordonner une nouvelle action.


"Soigne toi maintenant !"
Grâce à Soin, la Lilia pourrait faire comme si elle n'avait pas subi le dernier Rafale Psy et une partie du précédent. Elle brillait d'un halo blanchâtre qui oscillait comme une fumée d'encens. Ses blessures disparaissaient. Et le porygon ne pourrait sans doute pas intervenir, soit occupé par l'esquive de son propre rayon, soit par le contrecoup de son propre rayon. De toutes façons, si l'adversaire esquivait, cela donnait une opération blanche et voire avantageuse pour l'amiral.

~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tasogare Akatsuki
Fils à Papa
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Ven 29 Nov 2013 - 19:52

HRP:
 

L'attaque toucha la cible. Elle toucha la cible, certes, mais celle-ci était recouverte d'un voile n'annonçant rien de bon : Voile-Miroir. Cette capacité avait le don de gêner l'adversaire. Il lui renvoyait son attaque spécial deux fois plus puissante... Et Rafale-psy ne dérogeait pas à la règle. Le rayon vengeur fondit alors vers Gi pendant que le lilia se soignait avec... Soin justement. Je me demandais vraiment comment un pokémon si jeune pouvait utiliser ces capacités, mais le problème était autre part.

« Rafale psy, exactement le double du précédent ! »


Envoyer deux attaques de la même puissance s'entrechoquer entre elles et elles s'annuleront... Théoriquement. Je n'avais pas réellement pensé à comment le reflet allait réagir à vrai dire. Dans tous les cas la prochaine action de Gi sera la dernière.


« Charge ! »

Oui tout simplement Charge. Quitte à échouer, autant le faire en se battant jusqu'au bout. Alors après avoir subi le léger recul de son rayon, mon Porygon le suivi, allant droit vers le Lys d'eau qui était en train de se soigner.

Une charge boostée d'une hâte et d'un affutage. La dernière charge de mon pokémon. Il ne supportera surement pas le choc après la rafale précédente et ses blessures.

J'étais vraiment mal barré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Sam 30 Nov 2013 - 17:42


Ah ben enfin. Le jeune garçon montrait un peu plus de jugeote que précédemment en tentant des nouvelles stratégies. Se cantonner à attaquer de loin avec Rafale Psy ne surprendrait personne. Contrer un Rafale Psy renvoyé avec la même attaque afin de dissiper les deux ondes était bien plus intelligent que tout ce qui avait été fait jusque la. Théoriquement, le pokemon virtuel sortirait intact de cette confrontation des deux rayons.

Voila justement qu'il profitait de l'ouverture faite par l'annulation de la précédente offensive pour contre attaquer avec Charge. La Lilia, qui était occupée à utiliser Soin, ne put rien faire ni pour l'éviter, ni pour contre attaquer, ni pour se préparer à encaisser pour recevoir moins de dégâts. Le choc fut assez violent pour la plante dont le cou se tordit tant qu'elle se cogna contre la poutre. Malgré la résistance au type normal, elle sentit largement le coup venir. Gustav n'aurait pas du sous estimer son adversaire à ce point. A vrai dire, il ne le pensait pas capable de venir au bout de la précédente énigme qu'il lui avait posé. Il espérait réellement que le challenger continuerait sur sa lancée et que ce n'était pas juste un coup de chance.


"Etonnement !"
C'était justement l'état d'esprit dans lequel se trouvaient à la fois le Lys d'Eau et l'amiral. L'attaque partagerait leur surprise avec le Porygon adverse. Se relevant difficilement suite à son choc "crânien", la Lilia envoya ensuite un tout petit nuage spectral lancé à haute vitesse vers son adversaire. Mais avec Hâte et le temps qu'elle ne se relève, elle ne toucherait peut être pas. En tout cas, si elle touchait, elle aurait peut être une autre opportunité d'attaque qui s'ouvrait à elle.

~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tasogare Akatsuki
Fils à Papa
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Sam 30 Nov 2013 - 19:48

Lors de la charge de mon pokémon mon téléphone vibra. Je le pris donc alors que l'impact avait lieu :
Numéro inconnu a écrit:
« Tu es là pour gagner »

Le message n'avait aucun numéro, mais je savais déjà de qui il était. Il m'en avait déjà envoyé auparavant. C'était Gi. Il avait vu que je perdais espoir et sombrais dans le défaitisme. Le brave pokémon, il tentait de me remonter le moral. Alors lorsque le pokémon adverse contre-attaquait avec Etonnement, je lançais mon ordre à Gi, à nouveau confiant en moi et mon pokémon :


« Esquive et passe derrière lui ! Au raz de l'eau ! »


Mon porygon exécuta l'ordre avec plaisir et d'un geste vif et de côté esquiva le nuage de peur de l'adversaire avant de foncer, glissant sur la mer et envoyant une vague sur l'adversaire, dut à la vitesse. Une fois qu'il fut dans le dos de son adversaire et donc du côté du champion, j'ordonnais sa prochaine attaque :


« Onde-de-choc ! MAINTENANT ! »

J'allais utiliser l'élément de mon adversaire contre lui. L'eau allait avoir raison de lui et de son pokémon et à la manière de la capacité détrempage, allait augmenter sa sensibilité aux choc électriques. Et quoi de mieux qu'une attaque littéralement inévitable et à la puissance convenable ?

Mon Porygon relâcha un fouet électrique horizontal droit vers l'ennemi. La puissance n'avait pas à être si élevé que ça mais bon... Plus elle le serait, plus le lilia grillerait et donc plus ce sera efficace. C'est pour cela que l'onde électrique avait été lancé à pleine puissance : pour que l'adversaire tombe le plus vite possible.

Je souriais de nouveau. Nous allions avoir ce badge. Coûte que coûte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Sam 30 Nov 2013 - 22:17



Mmmh ? Voila que ça passait à la vitesse supérieure. L'étonnement fut totalement esquivé et le Porygon en profita pour passer "derrière" la Lilia. A vrai dire, ces plantes n'avaient pas vraiment d'avant et arrière avant d'évoluer afin de garder leur souplesse dans le milieu océanique. Le Pokemon virtuel essayait visiblement de la tremper avec les vaguelettes qu'il créait. Que voulait-il faire avec cette eau salée ? De toutes façons elle ne servait à rien... Tasogare saurait bientôt pourquoi.

Il ordonna ensuite une Onde de Choc. Il cherchait donc à électrocuter la plante ! Bien pensé et mis en oeuvre... Ca aurait fonctionné contre énormément de ses Pokemons. Mais pas Lilia. Sa grande souplesse, sa résistance au type électrique et son talent briseraient en partie les efforts adverses. Gustav se sentait presque coupable de ruiner les espoirs du garçon, mais c'était son rôle de champion de donner un maximum de fil à retordre à ses challengers. Grâce à Lavabo, le Lys d'Eau avait absorbé en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire toute l'eau avec laquelle elle avait été aspergée. Elle n'augmenta cependant pas son attaque spéciale, la quantité étant résiduelle. Sa résistance électrique suffit amplement à réduire les dégâts adverses qui comptaient sur l'eau salée pour mettre à mal la Lilia. Ainsi, elle tint bon face au coup. Et grâce à son cou lui permettant de se pencher dans tous les sens...


"Balle Graine !"
Elle tira donc deux séries de graines afin de punir son attaquant. Malgré un début plus que décevant, le jeune Tasogare s'était rapidement repris. Mais son mauvais jeu au début du combat allait sans doute lui couter la manche. Néanmoins, s'il continuait à sortir des stratégies aussi élaborées, il avait une chance de renverser la marée. Il était cependant trop tot pour crier victoire à la manche. Tout dépendait de cette attaque plante. Si elle réussissait, la manche était au champion. Si elle ratait, le Porygon n'aurait qu'à réussir à attaquer le Lys une fois et il devrait s'en sortir. Wait and see.

~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tasogare Akatsuki
Fils à Papa
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Sam 30 Nov 2013 - 23:21

Tché... C'était quoi ce pokémon surcheaté ? Il avait absorbé comme une éponge la vague que Gi avait provoqué, réduisant la puissance de son attaque électrique. L'adversaire prit bien sûr le coup, mais les dégât n'était pas aussi important que je le souhaitais. Il me faudra un second coup pour le mettre hors-combat.

Et l'adversaire décidait de rejouer sur l'avantage de type et cracha deux rafales de graines à la suite, je savais qu'une tentative d'esquive allait être inutile donc je décidais d'attaquer de front :


« Rafale psy , Anneau ! »


Rafale psy était une capacité entièrement modulable, ce qui présentait un avantage certain. Mon porygon lâcha un anneau psychique don le centre était assez large pour laisser passer les graines et ainsi ne pas perdre de puissance. L'extérieur de l'anneau quant à lui était suffisant pour toucher pleinement le lilia même s'il tentait d'esquiver en se pliant.

Mais cette manoeuvre avait un coup : la vitalité de Gi que les balles graines s'empressaient de réduire à zéro. Sans même faire attention si le lilia était KO ou avait esquivé, je rappelais mon pokémon virtuel dans sa ball, le remerciant au passage.

J'échangeais ensuite sa ball contre une autre et envoya au combat mon second combattant. A peine le halo rouge disparu que je lui donnais déjà mon ordre :


« Boul'armure ! »

La limace jaune se recroquevilla sur elle-même , augmentant son potentiel défensif. Mon Insolourdo allait montrer sa puissance à un champion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Dim 1 Déc 2013 - 12:28



Suite à la dernière Balle Graine du Lilia, Tasogare se savait cuit. Il ne chercha même pas à esquiver et tenta le tout pour le tout afin d'emporter la Lilia avec lui. C'était la meilleure solution après tout. Au moins il s'assurait de ne pas partir désavantagé lors de la prochaine confrontation. Le Lys d'Eau ne put rien faire pour contrer la Rafale Psy, comme les dernières fois. Elle tomba KO peu après le Porygon.

Gustav retira son Pokemon et saisit une nouvelle ball. C'était la grande première de sa nouvelle recrue. Afin de varier les plaisirs, il avait intégré ce petit nouveau dans son équipe d'arène. L'adolescent serait son premier adversaire à le subir, lui et son emmerdement maximal. L'amiral lança la ball sur une poutre proche de lui. Les étoiles blanches firent apparaitre une petite pieuvre bleue au chapeau rose : un Sépiatop.


"C'est sa grande première ! J'espère que tu es prêt Tasogare !" lança-t-il sur un ton de défi.
Face à lui se dressait... ou plutôt se roulait un Insolourdo. Méfiance. Rarissimes étaient les dresseurs qui utilisaient ce Pokemon. Si le jeune garçon l'envoyait face à un champion, cela ne pouvait que présager qu'il en avait une certaine maitrise. S'il se roulait en boule, c'était probablement pour tenter une Roulade et ainsi bénéficier d'un bonus de puissance. Très bien. Il voulait de la puissance ? Il en aurait.


"Ton Pokemon ne paie pas de mine... Je pense que le mien a de quoi se Vanter !"
La pieuvre imita aussitôt son dresseur et commença à crâner devant son adversaire. Il le bombardait de "je suis trop beau, toi t'es moche", "je te prends quand tu veux", "moi j'ai pas besoin de me cacher pour gagner". Grâce à cette Vantardise, la force de frappe de l'Insolourdo augmenterait drastiquement, pour ne pas dire doublerait. Mais cela avait le coût de la folie, rendant l'utilisation future de Roulade hasardeuse. Qu'allait donc décider le challenger ?

~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tasogare Akatsuki
Fils à Papa
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Dim 1 Déc 2013 - 13:45

Le Lilia adverse était finalement tombé K.O également, ce qui faisait un partout. Mais je comptais bien renverser la vapeur dans cette manche et surement que cette idée était également celle de mon adversaire lorsqu'il envoya son pokémon au combat. Un sepiatop. Il était lancé dans une équipe de tentacules ou quoi ?

Il ordonna à son pokémon de se Vanter, une autre façon de dire d'utiliser vantardise. Il fallait bien parler pour se vanter, non ? Alors comment faire pour ne pas entendre ? Se boucher les oreilles ou bien monter dans les décibels.


« Eiki, Grincement ! »

Le grincement de mon pokémon couvrait les mots de son adversaire et pouvait même lui avoir réduit ses défenses. Mais je n'allais pas m'arrêter aussi vite, oh que non. Il fallait que j'empêche mon adversaire d'attaquer.

« Baille ! »

Une capacité que les insolourdo connaissaient bien de part leurs naturel passif. Là le bâillement -fait à lui en décrocher la mâchoire- était puissant, communicatif et personnifier par un léger nuage blanc qui sorti de la bouche de mon pokémon pour aller vers l'adversaire. Si le Bâillement atteignait sa cible je serais tranquille pour attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Dim 1 Déc 2013 - 19:16



Grincement pour contrer Vantardise ? Gustav devait se retenir d'exploser de rire. La situation était bien trop comique. L'amiral offrait généreusement un bonus d'attaque à son adversaire pour que celui-ci puisse porter des coups plus puissants à la pieuvre... Et voila que Tasogare, en plus de refuser ce cadeau, utilisait Grincement ? Le champion se disait qu'il avait bien fait d'envoyer son Sepiatop, de telles situations hilarantes arrivent rarement en arène.

Et pourquoi cette hilarité ? Le challenger se rendra bientôt compte que son attaque n'aura aucun effet négatif. Le comportement enjoué de la pieuvre trahissant cet échec. En effet, grâce à son talent de Contestation, le Sepiatop avait retourné les effets du Grincement et bénéficiait maintenant d'une défense doublée grâce à l'adversaire. Il aurait vraiment du accepter la Vantardise...  Et le voila qui tentait de faire atterrir un Baillement sur le Pokemon de Gustav. Si Sepiatop avait été troublé par le Grincement, il aurait été touché. Mais étant donné qu'il se délectait du bruit, il esquiva avec grâce le petit nuage blanc.


"Pour me faire pardonner je vais t'offrir un cadeau... Rayon Simple ! Grâce à ça, tu pourras doubler l'efficacité de tes améliorations de statistiques. J'espère vraiment que tu vas l'accepter, je suis encore vexé que tu aies refusé la Vantardise !"
Au vu des capacités qu'un Insolourdo pouvait apprendre pour améliorer ses statistiques, accepter le Rayon Simple pouvait être un avantage notable. Boul'Armure et Pouvoir Antique seraient bien plus efficaces ainsi. Mais cela signifiait aussi que les diminutions de statistiques seraient également doublées. Le choix était au jeune challenger... S'il arrivait à l'esquiver. Le Sepiatop tirait son rayon jaunâtre en direction de l'Insolourdo.

~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tasogare Akatsuki
Fils à Papa
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Ven 6 Déc 2013 - 19:41

hrp:
 



Et merde, merde..Merde ! Le pokémon adverse semblais apprécier le grincement. Pourquoi ? Je n'en savais rien , je connaissais bien une capacité capable d'inverser les effets spéciaux.. Ah mais oui ! ce pokémon était un expert dans ce domaine.

Je mettais ma main dans les cheveux, grimaçant alors que l'adversaire ordonnait un rayon simple. Il se fichait de moi ? Si j'acceptais son rayon ce serais une porte ouverte au Renversement, spécialité de cette race de pokémons.


« excusez-moi, mais je suis contraint de refuser ! Fuite, Eiki ! »

Fuite permettait à un pokémon de fuir le combat, augmentant ainsi sa capacité d'esquive. L'insolourdo s'éleva, presque paniqué à l'aide de ses petites ailes,avant de passer sur la poutre à côté de lui .


« Eiki, Si notre adversaire tente de nous mettre des bâtons dans les roues.. Faisons de même ! Dépit ! »


Mon Insolourdo poussa un soupir couplé avec l'apparition d'une ombre qui s'étira jusqu'au Sepiatop. Dépit n'étant pas une capacité influencée par la contestation, je ne risquais rien. Mais il faudra qu'à l'avenir j'évite les capacités boostants les statistiques d'Eiki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Sam 7 Déc 2013 - 10:55


Le jeune Tasogare refusait donc le cadeau ? Il refusait le pari du quitte ou double ? Il n'était clairement pas joueur. Certes, le Rayon Simple ouvrait la porte à un renversement... Mais il aurait permis également au serpent jaune de mettre le Sepiatop au tapis avant que celui ci ait pu utiliser sa technique si le dresseur jouait bien. Quel dommage, la partie ne serait pas aussi amusante que prévu. Gustav poussa un soupir de dépit, sa déception était grande.

"C'est vraiment dommage, ça aurait donné du piquant à ce combat... Ce n'est pas en fuyant la queue entre les jambes que tu deviendras maître !"
Ses paroles étaient certes dures, mais véridiques. Les prochains champions se montreraient encore plus impitoyables que lui. Non pas que l'amiral n'avait pas envie d'être méchant, mais ses supérieurs ne lui laissaient guère le choix s'il était affronté en tant que premier badge. Et pour en revenir au dépit, voila justement que l'Insolourdo utilisait cette attaque, privant ainsi le Sepiatop de son Rayon Simple jusqu'à la fin du combat. Oh. Et ce n'était pas vraiment une grande perte. Il pouvait largement s'en passer pour vaincre.

"Protection !"
Grâce à la protection, la pieuvre verrait sa défense accrue encore plus. Les attaques physiques ne seraient plus d'une grande utilité face à elle. Dix petites sphères blanches commencèrent à tournoyer autour du Pokemon Psy. Elles dégageaient de plus en plus d'énergie qui se matérialisait sous la forme d'un champ de force lumineux dont l'apparence rappelait une très fine couche de glace d'à peine moins d'un millimètre.

L'Ours Blanc fixait son adversaire dans les yeux. Surement pas pour l'intimider. Même si un homme d'une telle carrure qui vous regarde entre quatre yeux peut effrayer. Il voulait surtout tester la résolution de son adversaire, qui, à part fuir ou essayer d'ennuyer le Sepiatop, n'était jamais passé à l'attaque avec son Pokemon. Soit il avait peur, soit il y avait anguille sous roche. A voir.


~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tasogare Akatsuki
Fils à Papa
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Sam 7 Déc 2013 - 13:09

"C'est vraiment dommage, ça aurait donné du piquant à ce combat... Ce n'est pas en fuyant la queue entre les jambes que tu deviendras maître ! »

Je serrais les dents. Il cherchait à me provoquer ou quoi ? Fuir ? Je cherche juste à éviter les ennuis.. Mais il m'avait piqué dans un point sensible de mon ego. Il voulait que j'attaque ? Et bien j'attaquerais . Pendant qu'il donnait son ordre à son sepiatop, pokémon ô combien chiant, je donnais la directive à mon insolourdo. Il boostait sa défense encore une fois ? Alors j'attaquerais dans le spécial.


« Eiki.. Pouvoir antique ! »

J'avais prononcé ces paroles, le bras tendu vers l'avant. Mon serpent se leva sur sa foreuse et poussa ce qui était sensé être un hurlement, mais qui ne fut qu'un bruit sourd. Peu après des roches sortirent en fusées de la mer, juste en dessous de la plateforme du pokémon adverse, provoquant des remous qui se firent ressentir jusqu'à ma plateforme où je tenais bon . Les roches n'étaient pas plus grosse que le sepiatop, mais était une demi-douzaine et le toucherait surement pour lui infliger des dégâts non-négligeable. Je n'espérais qu'une seule chose : que Eiki ne soit pas affecté par le pouvoir antique. Au fil du temps et des cours j'avais appris qu'il y avait une chance sur dix d'augmentation de puissance. Mais là ce serait plutôt une baisse de puissance à cause du Renversement du sépiatop .

Les roches retombèrent dans la mer, engendrant encore une fois des vaguelettes. Eiki ne semblait pas affecté par le boost, c'était plutôt un bon point. Il n'était pas tombé à l'eau, un autre bon point. Mais il semblait s'être fatigué pour cette attaque , mauvais point. Mais si mon pokémon était fatigué, l'adversaire devait subir le même sort.

« Baillement , encore une fois ! »

D'un côté cette attaque permettrait à mon insolourdo de récupérer en restant sur sa plateforme. De l'autre côté cette technique avait une chance de faire somnoler l'adversaire, déjà fatigué par le dépit et l'attaque, qu'il l'ai subi ou qu'il l'ai esquivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Dim 8 Déc 2013 - 10:58


Le jeune Tasogare mordait à l'hameçon comme un espadon fougueux qui voulait transpercer son pêcheur. Tout se déroulait bien pour le moment, le plan de Gustav allait pouvoir se concrétiser grâce à l'attaque de son adversaire... Le Renversement aurait été drôle, mais il semblerait que le garçon en face ait compris cette stratégie. Ce n'était pas grave, il y avait d'autres moyens de l'embêter.

Le Pouvoir Antique convoqué par l'Insolourdo avait de quoi inquiéter le Sepiatop. Ce n'était pas vraiment plaisant de recevoir des roches propulsées par une énergie séculaire en pleine figure. Et pourtant, l'amiral n'ordonna aucune tentative d'esquive ou de contre. Il fallait que cette attaque réussisse. Afin que la suivante fonctionne aussi. Les Insolourdo ayant un tempérament calme et fuyard sont généralement peu réceptifs à la provocation... Mais quand leur dresseur tombe dedans et ordonne une attaque, cela laisse la porte ouverte à une Provoc qui aurait toutes ses chances de marcher.


"Provoc !" ordonna-t-il.
Aussitôt la pieuvre reprit ses petites insultes à deux francs envers son adversaire qui était trop occupé à conjurer son attaque pour la contrer avec un Grincement. Les "Attrape moi si tu peux petite carpette" fusaient. Après la provocation effective de Gustav sur son dresseur, l'Insolourdo tomberait facilement dans le piège. Et ce fut le cas. Il mordit à l'hameçon lui aussi et lança ses roches de plus belle sur le Sepiatop.

Les dégâts furent élevés, la pieuvre étant complètement désarmée par son attaque Provoc et n'ayant pas reçu d'ordre pour se protéger. Mais grâce à ça, Gustav s'était débarrassé de ce très ennuyant Dépit pour quelques temps. Et du Baillement. Tasogare venait de lui rappeler l'existence de cette attaque dans son moveset en l'ordonnant à l'Insolourdo. Quel dommage. Grâce à la provocation son petit serpent jaune n'aurait pas la tête à la lancer. il préfèrerait canarder le Sepiatop plutôt que l'endormir.


"C'est dommage d'être tombé dans la provocation hein... Je savais bien que le naturel passif de ton Pokemon le rendrait peu sensible à une Provoc. Mais si tu lui ordonnes d'attaquer, c'est une autre histoire ! Que vas tu faire maintenant jeune homme ? "

HRP:
 

~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tasogare Akatsuki
Fils à Papa
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Ven 13 Déc 2013 - 20:47

Le pouvoir antique fonctionnait parfaitement mais l'adversaire ne tenta aucune esquives, chose pourtant aisé pour ce mollusque. Je compris la manoeuvre seulement lorsqu'il ordonna une provoc. Celle-ci fit mouche et au lieu de bailler, Eiki envoyait de plus belle ses roches. Pourquoi avait-il demandé une provoc ? Je comptais attaquer quoi qu'il arrive... En tout cas la pieuvre ne semblait pas apprécier les roches et ça c'était plutôt bon signe pour moi.

« C'est dommage d'être tombé dans la provocation hein... Je savais bien que le naturel passif de ton Pokemon le rendrait peu sensible à une Provoc. Mais si tu lui ordonnes d'attaquer, c'est une autre histoire ! Que vas-tu faire maintenant jeune homme ?

-Qu'est-ce que je compte faire... C'est simple... »

Oui c'était simple. Un second pouvoir antique serait idiot, mon pokémon finirait par tomber de fatigue. Je ne pouvais plus embêter l'adversaire non plus. Il ne restait plus qu'à foncer dans le tas et prier pour que l'adversaire tombe.

« Charge ! »

Un ordre dégainé aussi vite que mon pokémon attaquait. Il chargea l'adversaire à une vitesse phénoménale, tête en avant. Mais l'attaque semblait plus puissante que une charge ? La colère ? Peut-être... En tout cas ça ressemblait à un bon vieux coup de boule dégainé à pleine vitesse. Effet à voir.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Sam 14 Déc 2013 - 21:13


Charge ? C'était tout ? Surtout que le Sepiatop avait triplé ses défenses grâce au Grincement contesté et à la Protection. Les dégâts seraient plus qu'insignifiants... Oh. Et ce n'était pas grave, le champion se contenterait de répliquer au coup adverse avec une attaque quelconque afin de lui faire comprendre l'inutilité de sa tactique. Mais seulement après que le coup ait été porté sur la pieuvre. Le jeune Tasogare comprendrait ainsi que ses manoeuvres étaient vaines.

L'Insolourdo "chargea" alors le Sepiatop. A ce moment précis, Gustav inspira et ouvrit la bouche pour parler... Avant de constater avec stupeur le résultat de l'attaque adverse. Les dégâts semblaient légèrement plus importants que prévu, et surtout, le Pokemon Psy Ténèbres semblait choqué du coup qu'il venait de recevoir. Il aurait du l'essuyer sans broncher, pourquoi était-il effrayé ? Ce n'était pas normal... A moins que...

"Ce n'était pas une Charge, n'est ce pas ?"dit-il calmement sur un ton dédaigneux.
A cause de la peur provoquée par le Coud'Boule adverse, le Sepiatop ne pouvait pas contre attaquer pour le moment, laissant la voie libre à son adversaire qui ne se gênerait surement pas pour continuer à endommager les points de vie du Pokemon du champion. L'amiral s'en voulait d'avoir laissé son Pokemon se faire toucher. Mais il ferait avec...


~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tasogare Akatsuki
Fils à Papa
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   Lun 6 Jan 2014 - 16:30

Tiens, le Sepiatop adverse semblait choqué du coup que Eiki venait de lancer. De quoi lui rabattre son caquait, à lui et à son dresseur. Celui-ci voulu lancer un ordre à sa seiche, mais constata les effets du coud’boule. Car oui, il s’agissait d’un coud’boule, une version amélioré de Charge, en soi.


"Ce n'était pas une Charge, n'est-ce pas ?"

J’eu un petit rictus en entendant le champion prononcer ces mots. Je relevais la tête et le regardais dans les yeux, malgré la distance, le sourire aux lèvres.

« Je ne crois pas, non. Et sachez que je suis aussi surpris que vous… »

J’avais l’avantage sur mon adversaire. Son pokémon était choqué et le serait assez de temps pour que j’enchaine sur une seconde capacité. J’avais également l’avantage sur le plan de l’endurance… Là où le mollusque avait essuyé beaucoup de coups, mon Insolourdo était encore en pleine forme.  Un second pouvoir antique à bout portant serait fatal à l’adversaire mais je ne pouvais pas savoir si Eiki avait assez de force pour le lancer après le précédent assaut enragé qu’il avait fait avec ses pierres…
Rapidement, je sus quelle capacité utilisé. Mon pokémon ne pouvait pas utiliser sa seule capacité de type spéciale, et l’adversaire avait une résistance accrus. La seul capacité capable de contrer cette défense de béton et d’utiliser mon avantage d’endurance tout en augmentant sa puissance était …

« Frénésie ! »
Cette capacité me permettait de réduire encore l’endurance de mon adversaire, et s’il osait frapper mon pokémon, ce dernier verrait sa puissance de frappe augmenter.  
Mon pokémon prit position sur une poutre face à son adversaire , leva sa tête sur le côté puis l’abattu vers le mollusque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé ! ] A l'abordage ! Un radeau contre un porte-avion ! [Champion]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Marine et bandes dessinées (suite)
» La bataille d'Angleterre
» Mégami Hells contre Frédo, cœur de glace. [Terminé]
» Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]
» Hommes bêtes contre Empire 2000 Pts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Port Lieucca-
Sauter vers: