Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le premier biscuit est le début de la gloire [Lavi Ash]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 18
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le premier biscuit est le début de la gloire [Lavi Ash]   Dim 24 Nov 2013 - 17:29

La jeune pâtissière réfléchit pendant quelques instants puis elle décida de me faire confiance. D’ailleurs, je ne m’attendais pas à ce qu’elle me fasse autant confiance. Elle me laissa seul à gérer son échoppe improvisée avec tant de monde en face de moi. Honnêtement, je fus plus qu’impressionné. Certes, il suffisait seulement de donner un paquet par individu mais je me demandais comment faire vu le monde qui se pressait devant le banc. Il y en avait encore plus qu’avant le combat, à croire que ce dernier avait attiré les badauds. Mais finalement, j’acquiesçais d’un signe de tête pensif.

La jeune femme me laissa alors devant la foule pour aller chercher de quoi préparer les biscuits ainsi que pour soigner ses pokémons. A peine avait-elle disparut dans la foule grandissante que je commençais à stresser. Mais au final, tout se passa pour le mieux. Les gens étaient plus disciplinés (à ma grande surprise) et ne se bousculaient pas pour être servis.

Malheureusement, le reste des gâteaux qui n’avaient pas étaient écrasés s’écoula plus rapidement que prévu. Je décidai alors de prendre les choses en main pour que la ‘’clientèle’’ parte avant que la pâtissière ne revienne.


« Ne vous en faites pas, il va bientôt y avoir de nouveau bientôt et des frais encore chauds. Alors attendez quelques minutes et vous pourrez déguster de bon biscuits bien chauds et tout juste sortis du four ! »

L’effet fut immédiat, les foules revinrent alors qu’ils allaient délaisser lé mini-commerce. Maintenant, il fallait juste que la pâtissière revienne au plus vite.

Heureusement, mes souhaits furent exaucés. Elle revint assez vite, accompagnée de deux hommes portant un petit étal qu’ils disposèrent près du banc. Elle fit sortir ses pokémons et se mit tout de suite au travail. Elle m’ordonna alors :


"Alors, si tu veux aider... Tu peux prendre cette bouteille d'eau et la verser intégralement dans le trou au dessus de la carapace de Chimnée. Ne t'inquiète pas, elle n'aura pas mal. C'est juste pour lui donner une réserve de vapeur supplémentaire ! Quand ça sera fait, lave-toi les mains puis Ramboutan t'aidera à écraser les Baies Choco pour en faire de la poudre chocolatée. Ça devrait aller non ? "


Je lui répondis qu’il n’y avait aucun soucis et pris la bouteille qu’elle avait désigné. J’eus un moment d’hésitation devant la chartor mais comme sa dresseuse avait dit qu’elle n’aurait pas mal, je lui versais l’eau dans sa cheminée. Je me rapprochais alors du tropuis et pris les quelques baies Choco qui étaient disposées sur l’étal. Le pokémon plante m’aida comme l’avait dit la pâtissière et alors que la poudre de choco augmentait à vu d’œil, je dis à la jeune femme :

« Dites, je ne connais toujours pas votre nom. Moi je m’appelle Lavi et vous ? »


~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le premier biscuit est le début de la gloire [Lavi Ash]   Dim 24 Nov 2013 - 22:43


Chimnée regardait tranquillement (en ouvrant la bouche et penchant la tête sur la gauche) le jeune dresseur lui renverser l'eau dans sa carapace. En temps normal, l'eau n'était pas sa meilleure amie, mais la chaleur interne de son corps assurait la vaporisation immédiate de cette dernière. En gérant bien la température de son corps, la tortue arrivait ensuite à la garder à l'intérieur de la carapace en charbon jusqu'au moment opportun : celui de la cuisson. Mauve adorait jeter des épices dans la cheminée de la Chartor pour que cette dernière sorte ensuite les vapeurs aux senteurs exotiques sur les biscuits. Ca leur donnait un meilleur gout.

Tandis que le garçon écrasait les Choco avec l'aide de Ramboutan qui triait ce qu'il y avait à "jeter", Mauve continuait sa pâte. Elle se blâma d'avoir oublié que sa préparation devait reposer au frigidaire. Tant pis. Les biscuits seraient cuits directement après, elle n'avait ni le matériel ni le temps pour passer par cette étape. Ce n'était pas du tout professionnel de sa part. C'était dans de tels moments qu'elle avait vraiment envie d'avoir son propre établissement rapidement dans cette région. Et la ville de Lieucca lui plaisait bien, beaucoup de passants étrangers, jours de marché, beau temps... Après il faisait peu être un peu chaud. Mais ses Pokemons n'aimaient pas le froid, elle ne pouvait pas se permettre d'aller dans les montagnes. Elle fut interrompue dans sa réflexion par son commis improvisé.


"Euh oui... La politesse. Désolée... Je suis Mauve. Mauve Orsola, héritière de la maison des Biscuits Lava... Ca se passe bien de ton côté ? Quand tu auras fini, ça serait sympathique de découper les zestes de Tronci puis de presser le jus !"
Elle espérait vraiment que le garçon arriverait à gérer le rythme soutenu des tâches imposées. Les biscuits devaient sortir le plus rapidement possible. Oh, et la voila qui pensait encore à son travail. Quand elle bossait elle n'était clairement pas la plus sociable. Ca se remarquait à la façon avec laquelle elle avait répondu au blond. Un peu chaotique. Elle pétrissait la base de pâte à la main puis farina le plan de travail afin de la travailler. Après quelques temps, elle sépara le gros bloc en plusieurs petits afin de confectionner les différentes sortes. Une au chocolat, une au citron, d'autres plus sucrées, à la cannelle, ou toutes autres épices. Le plan était clair dans sa tête. Elle commençait même à différencier certains bouts de patte afin de prendre de l'avance. Mais elle avait besoin des préparations du garçon pour continuer plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 18
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le premier biscuit est le début de la gloire [Lavi Ash]   Lun 25 Nov 2013 - 17:42

Spoiler:
 

Mauve Orsola, héritière de la maison Lava avait-elle dit. Et bien voilà qui expliquait pourquoi elle était tellement passionnée par les biscuits. Je connaissais seulement de nom la maison Lava, ce qui montrait la renommé de la biscuiterie. Par contre, je n’appréciais que moyennement le fait qu’elle me donne tout de suite de nouveaux ordres. Je n’avais même pas fini d’écraser les choco que je savais déjà quoi faire après. Autrement dit, je n’allais pas chômer.

Ramboutan m’aida activement pour finir la poudre de chocolat. Je l’apportais aussitôt à la pâtissière et pris les tronci au passage. Je m’autorisais une petite pause pour reprendre mon souffle. C’est que d’écraser des baies, ça fatigue plus vite qu’on ne le croit. Je pris aussitôt une râpe et commençai à récolter le zeste des baies. Une fois cela fait, je passais à la tâche suivante.
Le jus de tronci me piquait les yeux lorsque je pressais les baies et je dus me retenir pour ne pas verser une larme. Quelques minutes passèrent durant lesquels le jus de baie se faisait de plus en plus présent. Au final, alors qu’il ne me restait plus qu’un Tronci à presser, je ne pus empêcher une larme de couler sur la joue. Cela me fit immédiatement rire, qui aurait crus qu’on pouvait pleurer en faisant des gâteaux ?

L’étape des baies tronci fut plus simple et beaucoup plus rapide que celle des choco et du coup, j’apportais bien vite le fruit de mon travail à la chef. Je fis alors une pause de quelques secondes et demandai :


« Qu’est-ce que je peux faire d’autre ? »


~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le premier biscuit est le début de la gloire [Lavi Ash]   Ven 29 Nov 2013 - 8:00



Le cacao arriva quelques temps après que la pâtissière eut terminé de faire ses préparations préalables. Elle avait déjà entamé la préparation des glaçages pour les futurs biscuits cuits : de l'eau, du sucre, et différentes épices pour certains. D'autres nécessitaient des jus de baies que le garçon blond et Ramboutan préparaient, respectivement le Tronci et l'Oran. L'adolescent semblait assez perturbé par les projections de la Tronci. Il ne devait pas la presser correctement si ça giclait aussi loin. Elle ne pouvait pas lui en vouloir de ne pas connaitre les techniques utiles mais méconnues pour ne pas être victime de son propre fruit. Pendant que les presseurs s'activaient, Mauve dosait la poudre de Choco pour en parfumer les boules de pâte qu'elle avait réservé aux futurs biscuits chocolatés.

Une fois cela fait, elle étala les premières pâtes sur le stand à coup de rouleau à pâtisserie, non sans avoir fariné afin d'éviter que la préparation ne colle. Elle sortit alors ses emportes pièces. En temps normal, elle préférait façonner elle même la forme de ses gâteaux avec une poche à douille, mais elle n'avait clairement pas le temps pour une production à grande échelle : les moyens de rigueur s'imposaient. Et puis le garçon saurait plus facilement se servir d'un tel matériel s'il en avait déjà vu. Le voila justement qui apportait le jus de Tronci, les yeux encore rouges et les mains mouillées par le jus. Il lui demanda si elle avait encore des instructions. Oui elle en avait, mais il ne pouvait pas travailler ainsi, ce serait à la fois nuisible pour les gâteaux et à la fois très usant pour le garçon.


"N'hésite pas à aller regarder dans la cheminée de ma Chartor. La vapeur d'eau dissipera l'acidité de la Tronci qui s'est logée dans tes yeux. Et n'oublie pas de bien te laver les mains, sinon le jus risque d'attaquer tes microcoupures sous les ongles. Ca picotera un moment sinon. Prends ton temps, je peux gérer seule pour le moment. Quand tu te sens prêt, y'aura plus qu'à découper les pâtes à l'emporte pièce." expliqua-t-elle.
A défaut de lui avoir donné la technique pour presser sans trop se "blesser", elle lui donna celles pour limiter la casse. De toutes façons, elle saurait très bien étaler les pâtes et poser ses petits moules de métal afin d'obtenir les formes voulues. Rien de bien fantaisiste pour le stand : des disques, des étoiles, des losanges. Elle n'avait pas tout son matériel dans les affaires qu'elle trainait avec elle pour le moment. Cela lui rappelait encore une fois la nécessité d'investir rapidement sa prochaine pâtisserie et travailler dans des conditions plus favorables. Entre deux combats de champions bien entendu. Et chaque combat contre eux la rapprochait un peu plus de la reconnaissance sur cette île où sa maison était encore très peu connue. Elle continuait à découper les formes en rêvassant, attendant le retour de son commis improvisé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 18
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le premier biscuit est le début de la gloire [Lavi Ash]   Dim 1 Déc 2013 - 11:12

La pâtissière m’invita à soulager mes yeux ainsi que mes doigts qui, pour être francs, se faisaient sentir à cause, sûrement, du jus de tronci. Aller voir dans le trou de sa chartor ? Bien, si ça pouvait aider à ce que mes yeux arrêtent de pleurer. Je me dirigeai alors vers la dénommée chimnée et me pencha pour observer l’intérieur de sa carapace. La vapeur d’eau en sortait abondamment et je pouvais voir une lueur rougeoyante dans le fond. Je me forçai à garder les yeux ouvert pour que la vapeur dissipe l’acidité. Au bout de quelques instants, ça allait beaucoup mieux mais je préférais rester encore un peu pour être sûr que tout soit parti et surtout pour faire une pause.

Finalement, je m’éloignai de la chartor en lui donnant une caresse sur le front et en la remerciant. Une fois cela fait, je partis me laver les mains avec beaucoup d’eau. En fait, j’avais le bout des doigts rouge à cause du jus. L’eau faisait un bien fou et je dus même me forcer à partir sinon j’allais gaspiller trop d’eau pour rien.

J’étais à présent totalement soulagé du jus acide de tronci. Je pouvais reprendre le travail. La jeune femme était en train de mélanger la poudre de choco avec une partie de la pâte. Elle avait aussi disposé des emporte-pièces sur le plan de travail ainsi qu’une partie de la pâte. Je pris alors l’initiative de découper la pâte de différentes formes et mettre les bredeles obtenus sur une plaque.

Pendant que je faisais tout ça, il me vint une question que je posai immédiatement :


« Dites ? Vous comptez faire combien de sortes différentes ? Et aussi, je peux vous proposer quelque chose ? Incorporez des pignons de pin dans votre pâte chocolatée et après cuisson, glacez les biscuits avec du sucre glace. Si vous n’êtes pas convaincue, faite-en seulement une partie. Mais croyez-moi, c’est très bon. »


Je venais de lui donner plus ou moins la recette d’un de mes petits gâteaux préférés. Ils étaient excellent et j’étais sûr qu’ils allaient plaire au public si la pâtissière décidait de les faire.

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le premier biscuit est le début de la gloire [Lavi Ash]   Dim 1 Déc 2013 - 22:02



Lavi revenait de sa petite cure de repos avec Chimnée. Il commençait aussi à découper la pâte à l'emporte pièce. Il posa ensuite les formes sur une plaque. Directement sur la plaque. Ce détail attira l'attention de la pâtissière qui ouvrit la bouche pour tenter de corriger la mauvaise lancée, mais l'adolescent fut plus rapide qu'elle à parler. Il tentait de proposer sa propre recette avec des pignons de pin. Ca pouvait être correct oui... Mais elle n'avait pas acheté le matériel pour. S'il voulait vraiment faire la recette, il n'y avait qu'une solution. Elle posa une boule de pâte chocolatée devant le blond et pris la parole.

"Très bien... Si tu as vraiment envie de mettre en oeuvre ta recette, tu vas devoir t'occuper de tout jusqu'à la fin. Tu te doutes bien que j'ai pas acheté de pignons de pin, tu sais donc ce qu'il te reste à faire... Ah ! Et j'oubliais le détail le plus important ! N'oublie pas le papier sulfurisé sur la plaque avant de poser les biscuits... Ca va coller sinon !"
Il n'y avait plus qu'à attendre la réaction du garçon blond. Peu importe ce qu'il ferait, Mauve continuait à découper ses pâtes. Elle posa également ses propres découpes sur une plaque, mais avec du papier sulfurisé par dessous afin d'éviter que les biscuits n'adhèrent trop pendant la cuisson. Cuisson qui serait plus difficile qu'à l'accoutumée, étant donné qu'ils étaient à l'extérieur. Mais la pâtissière n'avait pas encore vraiment besoin de penser à cette question.

Elle était plutôt occupée à observer son commis improvisé. Partirait-il ou ne partirait-il pas ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 18
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le premier biscuit est le début de la gloire [Lavi Ash]   Dim 8 Déc 2013 - 15:48

Mauve écouta attentivement ma proposition. Finalement, elle me dit que je pouvais le faire si je voulais mais qu’il fallait acheter les pignons de pins. Bon, si c’était que ça, ça allait. Et pour finir, elle me demanda de mettre un papier sulfurisé sur en dessous des bredeles. Pendant quelques secondes, je la regardais genre : ‘’Je sais très bien qu’il faut mettre du papier sur la plaque. Pourquoi tu me le demande ?’’. Et bien sûr, quand je vis que je l’avais complètement oublié, je ne pus m’empêcher d’éclater de rire. Oui, des fois j’étais vraiment tête en l’air.

Je m’excusais rapidement et enlevai toutes les préparations de la plaque avant de les reposer dessus avec du papier sulfurisé entre, cette fois. Ensuite, je me tâtais pour savoir si j’allais chercher de quoi faire mes petits gâteaux. Mais au final, rien que de penser que si peut-être ça plaisait à la pâtissière, elle l’adopte et en fasse une nouvelle recette de sa boutique me décida.

Je partis donc en direction du marché, laissant seule Mlle Orsola. Du fait de la proximité avec le marché, je revins bien vite avec de quoi faire mes friandises. Je me remis alors au travail et commençai la pâte. Ayant goûté celle de Mauve et ne la trouvant pas assez chocolatée, je décidai d’en faire une autre. Après quelques minutes de préparation, ma pâte chocolat – pignons de pin était prête. Je l’étalais sur toute une plaque pour qu’elle forme un rectangle de la taille de son support et de quelques centimètres d’épaisseur.

Je vis alors que Mauve allait cuire ses gâteux alors j’accourus pour ajouter la mienne au tout. Avant même qu’elle ne pose une question, je lui expliquais pourquoi je la faisais cuire comme ça.


« Il faut couper la pâte en petits morceaux après la cuisson. C’est d’ailleurs l’étape la plus délicate. Car il ne faut pas casser la pâte qui devient plutôt dure. »


~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le premier biscuit est le début de la gloire [Lavi Ash]   Mar 10 Déc 2013 - 14:00



L'adolescent semblait sceptique quand Mauve lui fit remarquer qu'il manquait le papier sulfurisé. Comme si elle lui avait fait part d'un truisme. C'en était certes un, mais visiblement pas assez pour Lavi qui avait oublié son papier sulfurisé. La jeune femme n'aimait pas vraiment ce regard assez hautain de la part de son commis et le fixa avec un regard impérieux. Peut-être qu'il comprendrait son erreur ainsi. En tout cas, au bout de quelques secondes, il éclata de rire. Sans doute avait-il enfin remarqué l'absence du fameux papier sur les plaques de cuisson. Il répara rapidement son oubli au plus grand plaisir de la pâtissière qui reprit ses occupations.

Elle se demandait d'ailleurs toujours s'il s'était décidé ou non à accomplir sa recette. La conviction était une qualité importante, peu importe qu'on cuisine ou non. Pour le moment, le blond semblait lambiner légèrement pour replacer ses motifs de pâtes sur la plaque. Hésitait-il ?

Il partit finalement en direction du marché, sa plaque étant finie. Mauve poussa un soupir de soulagement. Son commis improvisé prenait ses responsabilités, symbolisées par la boule de pâte à gâteau que lui avait confié la jeune femme. Il n'y avait plus qu'à observer la suite quand il reviendrait de ses achats. Elle espérait tout de même qu'il ne choisisse pas des ingrédients de moindre qualité... Ca serait stupide.

Tandis que le garçon était parti, la jeune femme terminait de disposer les motifs sur d'autres plaques de cuisson. Quand elle eut fini, elle prit une nouvelle cruche d'eau qu'elle déversa lentement dans le cratère de sa Chartor qui bailla pendant le processus. Même si sa température interne s'élevait, elle restait néanmoins fatiguée : les soins du centre Pokemon n'effacent pas le sommeil nécessaire au repos. Sa dresseuse lui caressa le bas de la tête pour la stimuler un peu et fit un signe de main à son Tropius pour qu'il se prépare à la cuisson lui aussi. Elle sortit également QinLing de sa ball pour que cette dernière surveille les stocks de pâte.

Le jeune blond revint alors, ses achats avec lui. La pâtissière décida de ne rien dire et de le laisser faire. L'aider ne serait pas lui rendre service à long terme. Même s'il se trompait, il ne fallait rien lui faire remarquer jusqu'à ce que son travail soit achevé. Le voila justement qui rajoutait du chocolat dans la pâte. L'initiative était peut être bonne. Il fallait goûter au final... Même si la jeune femme n'aimait pas trop quand le goût chocolaté sortait de trop. Elle craignait que les épices et les pignongs n'aient leur goût masqué par l'ajout de la dose supplémentaire de chocolat.


"Fais comme tu le sens pour tes gâteaux. C'est ton travail !... Chimnée va expulser un maximum de vapeur d'eau à haute pression de par ses cratères... C'est pour ça qu'on l'a rechargée depuis tout à l'heure ! Grâce aux vents de Ramboutan, on pourra contenir l'air chaud tout autour des plaques de cuisson. Je préfère cuir dans un four habituellement, mais on fera avec les moyens du bord... " entama la jeune femme quand le blond le rejoint devant la tortue de feu
"Ah ! Et tu te demandes surement comment les plaques vont tenir au bon endroit n'est ce pas ? Ainsi !"
Elle lui jeta ensuite une paire de gants épais et ignifugés. Ils permettraient à leur porteur de ne pas sentir la chaleur dégagée par les anses des plaques. L'air chaud sera maîtrisé par le dinosaure, les bras des porteurs n'auraient donc rien à craindre... A part de devoir supporter la sensation de chaleur comparable à celle qu'on ressentait sur les plages estivales. Mauve enfila elle même une paire de gants et saisit une première plaque de biscuits par leurs anses détachables puis la plaça à une dizaine de centimètres au dessus de la carapace de son Pokemon. Elle invita du regard le blond à en faire de même.

Grâce à lui, elle pourrait faire cuire deux fois plus de biscuits dans le même laps de temps. Ca serait parfait. Chimnée commença à émettre sa vapeur d'eau à très haute pression, formant des fumées transparentes mais légèrement visibles grâce à leurs reflets blanchâtres. Ramboutan quand à lui secouait ses feuilles avec une précision telle qu'il réussit à former une sphère de vent autour des plaques qui garderait l'air chaud à l'intérieur. Le processus de cuisson fut réitéré jusqu'à ce que toutes les plaques furent terminées. Il fallait maintenant passer à la décoration.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 18
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le premier biscuit est le début de la gloire [Lavi Ash]   Mer 11 Déc 2013 - 13:51

Spoiler:
 

La cuisson était une étape importante dans la réalisation de petits gâteaux. Mais je ne voyais toujours pas comment les bredeles allaient cuire grâce à la chaleur de la chartor. On ne pouvait pas poser les plaques de cuisson sur la carapace du pokémon sinon elles glisseraient et les gâteaux se retrouveraient par terre. Je fus surpris lorsque Mauve me tendit une paire de gants-manique pour manipuler les plaques. Mais pour quoi faire à cet instant ? Les plaques n’étaient même pas encore chaudes.

Je vis alors la pâtissière en mettre et empoigner les anses des plaques et les lever à la hauteur de la cheminée de son pokémon. Elle me lança un regard pour me faire comprendre que je devais faire pareil. Ok … Super … j’allais passer les dix prochaines minutes à tenir bêtement un plateau. Bon … puisque je n’avais pas le choix.

Les minutes passèrent plus vite que je ne l’imaginais. Je demandais à Mlle Orsola de piquer ma préparation pour voir si c’était cuit et vu que ça l’était, je pus enfin poser la plaque sur le plan de travail. Les cotés de mon pavé de pâte chocolatée étaient bien droits, par contre le dessus était un peu plus bosselé. Comme toujours d’ailleurs. Bon ! Ce n’était pas grave, je n’étais pas un grand pâtissier comme la femme à coté de moi après tout.

Pendant que la pâte refroidissait, je préparais le glaçage qui allait recouvrir le dessus des petits gâteaux. Le glaçage royal était d’une consistance parfaite à mon goût et comme le pavé de pâte était à présent froid, je commençais à étaler le sucre dessus. Une fois que tout était recouvert avec le plus grand soin, il ne restait plus qu’à faire sécher le glaçage et couper la préparation.

En attendant que le tout sèche correctement, je demandais à la pâtissière dans quoi j’allais mettre mes bredeles pour les présenter aux clients.


~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le premier biscuit est le début de la gloire [Lavi Ash]   Ven 13 Déc 2013 - 21:04



"Ca va, t'as pas eu trop chaud ?" demanda Mauve à Lavi.
Elle voulait s'assurer qu'il était toujours en forme après la cuisson des biscuits. Même si l'air brûlant était contenu par le mouvement de convection créé par le Tropius, l'air avoisinant la tortue s'était bien réchauffé par conduction thermique. Pour une personne non habituée à la chaleur, ça pouvait être éprouvant... Mais s'il était un habitant de cette ville portuaire, ça n'allait pas l'affecter outre mesure, le ressenti prêt de la tortue était tel celui d'un été dans les îles comme Maïlys.

Voyant que le garçon se mettait à glacer ses biscuits, elle en déduit que tout allait bien pour lui... Du moins physiquement. Elle ne témoignait en rien de l'état de sa préparation, elle espérait réellement que ce soit bon. De quoi aurait-elle l'air si elle servait un brouillon à côté de ses propres gourmandises bien plus travaillées ? Elle ne préférait pas y penser. Au pire elle les confierai gentiment à leur cuisinier en guise de cadeau. La jeune femme n'avait pas vraiment envie de vexer son commis improvisé, mais elle en serait obligée si le résultat n'était pas à la hauteur de ses exigences.

La pâtissière tourna à nouveau son attention sur ses propres biscuits. Il fallait à présent les glacer, décorer, ajouter la touche finale... Tandis que les futurs dégustateurs se précipitaient devant le stand, attiré par la douce odeur flottant dans l'air suite à la cuisson. Ceux présents depuis le début commençaient à s'impatienter et râlèrent un petit peu... Jusqu'à ce que QinLing décide de râler plus fort qu'eux. Cette solution de dernier recours durerait quelques minutes, Mauve savait qu'elle devait se hâter pour ne pas décevoir plus la future clientèle. Elle était habituée aux services rapides et sous pression, elle s'en sortirait.

Etalant avec précision et rapidité ses divers coulis, glaçages, sirops au dessus des biscuits en fonction de l'arôme donné à la pâte, elle ouvrait la voie à plus de perspectives gustatives. Des plus fruitées, aux plus délicieusement sucrées, épicées ou alcoolisées. Par ailleurs, ces préparations liquides et collantes étaient des parfaits supports pour coller des fruits, zestes ou perles de sucre pour décorer et ajouter une touche finale. Se plantèrent ainsi dans les biscuits des Baies Ceriz, des zestes de Tronci, et autres baies coupées en fins morceaux par Ramboutan qui était toujours aussi précis avec sa Tranch'Herbe dans ces situations. Si seulement il pouvait viser aussi bien pendant les combats !

Le garçon blond sortit Mauve de sa fantaisie pour lui demander où il pouvait poser ses biscuits terminés. Erm. Elle était légèrement sceptique au départ et prit un petit gâteau avant de répondre. Elle allait goûter ce que Lavi avait fait avant de le servir aux gens, c'était la moindre de choses. Comme elle le craignait, le chocolat en plus avait masqué la composition épicée. Le rendu était bien moins subtil, mais le goût du chocolat plairait sans doute aux enfants... Mais ça restait correct. La pâte ou la cuisson ne pouvant être vraiment ratées, le rendu était plus que distribuable.


"Euh... Pour les présenter ? Je dois avouer pas avoir pensé à ça... Je n'ai pas de sachets vides. Peut être que j'ai quelques paniers dans mon sac. Au pire, il reste les plaques de cuisson !" répondit-elle en réfléchissant à comment démêler la situation.
Les goûteurs se montraient de plus en plus impatients et la pâtissière n'avait clairement pas terminé la finition des biscuits. Elle avait perdu trop de temps en rêvassant et en goûtant. Il fallait redoubler d'effort. Et mettre Lavi à contribution.

"Essaie de gagner un peu de temps avec les gens s'il te plait. Il me faudrait encore deux ou trois minutes pour finir."
Pendant ce temps la, elle terminait de décorer ses pâtisseries à toute vitesse afin de garder un maximum de personnes à proximité pour goûter le résultat. Il fallait frapper fort pour cette première opération marketing. Très fort. Peu de temps après...

"Fini !" hurla-t-elle de soulagement.
Il n'y avait plus qu'à mettre les biscuits en présentation et à attendre les goûteurs...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 18
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le premier biscuit est le début de la gloire [Lavi Ash]   Sam 14 Déc 2013 - 13:36

La pâtissière me piqua un biscuit pour le goûter. A voir son petit froncement de sourcil, je me mis à croire que ce n’était absolument pas à son goût et qu’elle ne voudrait jamais les présenter pour ne pas ternir la réputation de sa maison. Ce qui était compréhensible. Je ne pus m’empêcher de goûter à mon tour pour essayer de déceler le problème dans ma préparation. Pourtant j’avais beau chercher et chercher, je peinais à trouver la cause de tant de perplexité. Peut-être était-ce la dose de chocolat ? Ou trop de glaçage ? SI c’était le premier, c’était plus ou moins normal que je ne m’en rende pas compte. Etant un gros mangeur de préparations à base de baie choco, j’étais habitué à ce goût et pouvais difficilement juger s’il y en avait de trop ou pas.

Mais finalement, Mauve se décida à me répondre en disant que je pouvais les présenter de façon détournée. Je cherchai si, par chance, il y avait un panier dans le sac de la boulangère. A mon grand dam, il n’y en avait pas. Bon … j’allais devoir faire avec les moyens du bord. Je disposai alors mes bredeles sur une plaque que j’avais nettoyée au préalable et fis de mon mieux pour les mettre en valeur.


"Essaie de gagner un peu de temps avec les gens s'il te plait. Il me faudrait encore deux ou trois minutes pour finir."


La pâtissière avait besoin d’encore un peu plus de temps ? Il était vrai que les mécontents commençaient à grogner et la pandespiègle allait avoir du mal à gérer le tout si le mécontentement gagnait toute l’assemblée. Heureusement que j’avais terminé mes gâteaux pour faire patienter le public. Je m’avançai dans la masse avec mon plateau improvisé et déclarai sur un ton enjoué :


« Venez goûter ces petits gâteaux ! Ce n’est qu’un avant-goût de ce qui vous attend après ! Les biscuits que Mlle Orsola est en train de vous préparer seront bien meilleurs que cela ! Mais attention … Ça ne veut pas dire que ceux-ci ne le sont pas ! »


Même si mes paroles auraient pu être catastrophiques parce que certains auraient pu décréter que mes gâteaux étaient dégeulasses et que ceux de Mauve ne vaudraient pas mieux. Mais heureusement, certaines personnes se sont empressées de goûter mes biscuits et ont trouvé ça bon. Alors les autres se ruèrent sur la plaque de cuisson. Chacun voulait avoir son petit gâteau. Je crois que si Mlle Orsola n’avait pas crié qu’elle avait terminé, je me ferais fait engloutir par tant de monde.


~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le premier biscuit est le début de la gloire [Lavi Ash]   Jeu 19 Déc 2013 - 10:50



Visiblement, les petits gâteaux préparés par Lavi semblaient avoir du succès. Il ne fallait pas se leurrer, beaucoup de gens étaient déjà très satisfaits par des biscuits moins subtils que ceux que pouvait préparer Mauve. Et c'était tant mieux, grâce à ça le blond gagnait du temps et donnait envie aux gens de venir. Double objectif rempli. La jeune femme n'aurait pas du stresser autant quand elle avait gouté. Elle avait tendance à oublier qu'elle ne travaillait plus dans un restaurant étoilé et que les clients seraient bien moins exigeants... pour le moment. Il ne fallait pas abandonner la quête de la convergence vers la perfection. Cet après midi cuisine ne serait qu'une petite pause avant les choses sérieuses.

En parlant de choses sérieuses, Lavi commençait sérieusement à se faire envahir par les gouteurs gourmands. Il fallait lui venir en aide, il ne lui restait plus beaucoup de biscuits de sa fournée... Contrairement à la pâtissière qui avait énormément en stock. Elle n'était pas aussi satisfaite qu'elle l'était d'habitude, sans doute à cause des conditions précaires et improvisées de travail. Il lui tardait vraiment d'avoir une vraie cuisine. Elle accourut alors derrière son commis improvisé pour lui venir au secours.

"Pardonnez le retard ! Voila enfin ce qui vous avait été promis ! Biscuits de toutes sortes ! Etoiles aux Epices, Biscuits Empires, Damiers, Douceurs au Tronci... Faites vous plaisir !" dit-elle d'une voix forte et intelligible en présentant ses propres plaques de cuisson.
"Mais pas trop non plus !" finit-elle en tapant la main d'un enfant qui en prit une poignée entière.
Il ne fallait pas non plus abuser de la générosité des gens ! Déjà qu'elle investissait beaucoup d'argent dans ces distributions, autant qu'elles profitent à un maximum de monde et non à quelques élus qui auraient été la au bon moment. Sans doute aurait-elle du mieux organiser la dégustation... Mais ça aurait perdu son côté convivial. Elle ne voulait pas d'un évènement partitionné et aseptisé. La cuisine se vivait, ce n'était pas la queue pour acheter le nouveau iVokit...

Elle demanda à QinLing, Chimnée et Ramboutan de modérer les personnes trop entreprenantes pendant qu'elle s'accordait une petite pause. Il lui fallait un peu de repos après le combat, les courses, la cuisine, la chaleur de la cuisson... Et il fallait aussi qu'elle remercie son commis improvisé. C'était lui qui avait eu l'idée de refaire des biscuits et avait fait patienter les gens. Certes, il avait ruiné la précédente fournée. Mais ce n'était pas tout le monde qui restait jusqu'à la fin pour sortir des nouvelles gourmandises.


"Merci de m'avoir aidée Lavi. Je suis impressionnée que tu aies tenu jusqu'au bout ! J'ai sans doute été un peu chiante pendant la préparation, mais voila... On a rien sans rien, il faut un minimum de rigueur et de discipline en cuisine. En tout cas, tu es pardonné pour ce qui s'est passé à la fin du combat..."

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 18
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le premier biscuit est le début de la gloire [Lavi Ash]   Jeu 19 Déc 2013 - 13:36

Mauve dût bien voir que j’étais en train de crouler sous le poids des gourmands qui me prenaient d’assaut. La pâtissière accourue à mon secours avec ces biscuits enfin prêt. Elle attira les gourmands avec de grands cris et cela marcha très bien. Elle avait la fibre commerciale … enfin la fibre de la communication pour vendre, ça c’était sûr.

L’effet fut immédiat. Les badauds vinrent immédiatement voir les préparations de Mauve, délaissant ma plaque presque vide. Ça faisait du bien de se sentir moins compressé, moins envahi par tant de monde. Je regardais l’activité autour de la pâtissière avec attention et un soupçon d’étonnement lorsqu’une petite fille se présenta à moi. Elle devait avoir cinq ou six ans maximum. Elle me demanda si elle pouvait avoir encore de mes bredeles. Elle me dit aussi qu’elle les avait beaucoup aimés. A vrai dire, cela me faisait chaud au cœur. Ça changeait de l’expression septique qu’avait affichée Mauve lorsqu’elle avait goûté à mes gâteaux. Du coup, je donnais tout le reste de la plaque à la petite fille en lui souriant. Elle repartie gaiment en direction de ses parents qui me remercièrent d’un hochement de tête.

Ma plaque vide en main, je me rapprochais de la foule et la traversai pour reposer le plateau. Je venais de la poser lorsque Mlle Orsola me parla :


"Merci de m'avoir aidée Lavi. Je suis impressionnée que tu aies tenu jusqu'au bout ! J'ai sans doute été un peu chiante pendant la préparation, mais voila... On n’a rien sans rien, il faut un minimum de rigueur et de discipline en cuisine. En tout cas, tu es pardonné pour ce qui s'est passé à la fin du combat..."


Je me sentis alors obligé de lui répondre, lui expliquer pourquoi j’étais resté jusqu’au bout alors que j’aurais pu partir par découragement.


« De rien. Vous avez raison, ce ne fut pas facile de tenir par moment. Surtout avec le coup des plaques et Chimnée. J’avais vraiment chaud ! Et puis, je ne pouvais pas me défiler. Je vous ai causé du tort et je m’en serais voulu de ne pas réparé mon erreur. En tout cas, Merci pour cet après-midi. Je vous laisser maintenant, je dois aller m’occuper de Nearys. Au plaisir de vous revoir dans une pâtisserie, sûrement ! »


Sur ce, je lui rendis mon tablier et pris le paquet de biscuits qu’elle m’avait donné bien avant cette aventure. Je la saluais encore une fois et chipai au passage un des nombreux gâteaux qu’elle avait fait cet après-midi.

Spoiler:
 

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orsola Mauve
Grande Ourse
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 26/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le premier biscuit est le début de la gloire [Lavi Ash]   Ven 20 Déc 2013 - 10:53


La réponse de Lavi confirma les suppositions de la jeune femme : il s'en voulait d'avoir tout démoli. Bon... Quelque part c'était parce qu'elle avait provoqué le combat que le garçon avait du en arriver la. Même s'il y avait plein d'autres alternatives. Oh et puis zut. Elle se contenta d'acquiescer en le voyant partir pour s'occuper de son Pokemon. Elle n'avait pas vraiment le temps pour des longs "au revoir", les passants commençant à devenir encore une fois assez intenable même pour QinLing. Les gens ne changeaient jamais ?

Au moins le blond levait un bon point : il lui fallait rapidement un établissement. Afin d'avoir des clients plus disciplinés et d'être enfin repérable par toutes les personnes qui la cherchent. C'était également beaucoup plus agréable de pouvoir avoir une véritable cuisine... Ca lui couterait la peau des fesses, mais la pâtissière comptait bien rentabiliser l'investissement au bout de quelques années. Il y avait intérêt que ça fonctionne, les investissements à vide ne feraient pas plaisir à ses parents ! Mais avant de se lancer en quête d'un local, il lui fallait d'abord gagner au moins un badge. Juste pour vérifier que son plan de publicité par le combat pouvait fonctionner.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le premier biscuit est le début de la gloire [Lavi Ash]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le premier biscuit est le début de la gloire [Lavi Ash]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Conseils pour achat d'un premier appareil photo
» QUI FUT CREE EN PREMIER?
» Des conseils pour mon premier "reflex"................
» conseils : mon premier ampli Home-Cinema
» Premier love....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Port Lieucca-
Sauter vers: