Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Traversée du Styx [Gustav - BADGE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc


Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: Traversée du Styx [Gustav - BADGE]   Mar 19 Nov 2013 - 22:32



Onde Portée ? Qu'est ce que ça pouvait bien être ? Sans doute une attaque combinée d'Onde Folie avec quelque chose d'autre. Après tout, Rephakn'athut semblait apprécier semer la confusion dans l'esprit adverse, nul doute qu'il retenterait encore une fois le coup. Il n'y aurait plus qu'à demander au Carvanha d'esquiver. Et au pire, il lui restait Ca.

C'est alors que d'un seul coup, la pierre tombale disparut en se projetant en une ombre qui atterit droit derrière le poisson rouille. Pas mal, pas mal. Le challenger avait pris une longueur d'avance sur le champion grâce à cette combinaison ingénieuse. Dommage pour lui qu'il ait grillé ses cartouches trop rapidement... A peine l'Onde Folie commençait à s'immiscer dans l'esprit du Carvanha que celui ci mangea la Baie Prine qu'il cachait dans sa bouche, annulant ainsi tous les efforts du dresseur.


"J'ai pour habitude de donner une Baie Prine à mon poisson... Etant donné ses défenses, la moindre altération d'état le ruinerait : tu l'as bien compris visiblement. Dommage que tu aies directement utilisé cette technique, elle aurait très bien pu fonctionner ! Sans cette Baie, bien entendu... Mais tu ne m'auras pas deux fois avec le même coup !" expliqua l'amiral.
Bon, il avait aussi grillé sa cartouche défensive de la Baie très tôt à cause de ça... Mais au moins le Carvanha n'était pas confus et il pourrait maintenant comprendre et parer le coup adverse. Il fallait éviter de retomber dans un piège aussi bête et finir la manche rapidement. Spiritomb était connu pour son talent de Pression, fatigant plus rapidement ses adversaires. Un bon début serait de le rendre moins résistant, afin de réduire la durée du combat au maximum...


"Grincement ! Poursuis avec Morsure !" ordonna Gustav.
Grâce au Grincement, il pourrait peut être réduire la défense adverse... Tout en lui donnant un petit mal de tête passager afin d'inhiber la contre attaque et ainsi assurer une Morsure. Elle ne frapperait certes pas dans les faiblesses de la tombe, mais grâce à la haute attaque du poisson rouille et à l'éventuelle baisse de défense, ça risquait d'être plus piquant...


~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts


Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Traversée du Styx [Gustav - BADGE]   Jeu 21 Nov 2013 - 9:34

Que faisais-je mal? Où étaient mes erreurs? Mon niveau était similaire à celui du Champion, et pourtant toujours avait-il une longueur d'avance sur moi. Alors que la Baie Prine réduisait à néant mon effet, son Carvanha s'apprêta à lancer un Grincement suivi d'une morsure. Avec la baisse de défenses, l'attaque allait faire très mal. Et nous ne pourrions dès lors plus parler d'égalité. Il fallait que je trouve quelque chose. Vite, une idée. Une autre Ombre Portée suivie d'Onde Folie serait vaine, une Malédiction serait efficace mais vu la puissance de mon adversaire et la défense décroissante de mon Pokémon, ce serait me tirer une balle dans le pied. Il fallait que je l'épuise et... Une idée me vint!

"Dépit!" Hurlais-je alors que mon adversaire effectuait le Grincement. Ca n'était pas grand chose, mais au moins en combinant Dépit et Pression, je l'épuisais lentement mais surement. Si ca n'avait pour le moment que peu d'effet, nul doute que d'ici quelques minutes il ne serait plus capable de rien. Mais ca n'était pas ça, mon idée. Ca, c'était juste pour ne pas perdre de précieuses secondes à ne rien faire. Alors que le poisson fonçait à toute allure vers mon Pokémon, j'attendais le moment où il ne pourrait plus faire demi-tour et je lui criais:


"Enlace-le puis Hypnose!!"

La mâchoire ténébreuse du Carvanha s'abattit sur mon Pokémon dont le visage vaporeux eut une grimace de douleur. Ca devait lui faire un mal de chien. C'était la première fois que je voyais Ankou exprimer pareille souffrance. Mais il fut fort. Très fort. Alors que le poisson était encore accrochée à sa stèle, les crocs profondément ancrés dans sa roche, le corps spectral de mon Spiritomb s'allongea et s'enroula autour de lui, le ligotant de toutes parts et ricanant après un soupir d'effort. Dans moins de deux secondes, le Carvanha se libérerait de ses liens au vu de sa grande force physique. Mais deux secondes, c'était plus que suffisant.

Les yeux d'Ankou brillèrent d'une lueur rose et commencèrent à hypnotiser son adversaire tandis que le ligotage qui lui parcourait et lui tendait le faciès lui empêcherait de fermer les yeux. Hypnose était une attaque de faible précision. Mais ainsi paralysé, il n'avait aucune chance de l'éviter.

Ou du moins je l'espérais. Gustav n'avait eu de cesse de me surprendre et de prendre de l'avance ces dernières minutes. Première chose à faire en sortant d'ici, m'instruire sur ses Pokémon et attaques inconnues, et trouver des objets à donner à mes challenger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc


Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: Traversée du Styx [Gustav - BADGE]   Jeu 21 Nov 2013 - 20:21



Dépit sur Grincement ? Ce n'était pas comme si ça allait vraiment lui être très utile... Après tout, un seul Grincement est déjà bien suffisant pour faire ses effets, d'autant plus que c'est une attaque ne nécessitant que très peu d'énergie, le dépit aurait des effets plus qu'atténués. La pression de même. Il devait y avoir une quenelle. Ce n'est pas normal qu'on laisse un Carvanha approcher aussi prêt. Il y avait forcément un piège. Mais peu importe, le poisson était lancé, impossible de lui faire changer de voie...

L'impact eut bien lieu. A croire que le piège se trouvait un peu plus loin. La défense diminuée du Spiritomb et la forte attaque du piranha assuraient des dégâts corrects, même sur un mur défensif. Et ça se voyait à la tête de l'adversaire du poisson, il ne semblait pas apprécier du tout les crocs plantés dans son réceptacle. Mais les ordres lancés par Rephakn'athut étaient étranges. Il voulait faire un câlin au Carvanha ? A croire qu'il avait perdu la tête... A peine le spectre commencerait à serrer le poisson qu'il serait parcouru d'infâmes douleurs... Peau dure oblige. Et il comptait réussir un Hypnose en étant parcouru par la douce morsure de la chair du piranha ?
Gustav n'allait pas lui en laisser l'occasion...
Ou peut être que si, ça allait être amusant. Son arsenal de défense contre les statuts ne se cantonnait pas uniquement à une simple Baie Prine.


"Mince alors... On dirait bien que tu m'as eu ! Le combat est très certainement terminé maintenant... Quel dommage !" se plaignait-il de manière à être le plus crédible possible.
Le poisson observait avec attention et envie le vortex mesmérisant s'échappant des yeux de son hypnotiseur. La lueur rose lui donnait envie de se donner intégralement à la volonté du spectre. Plus il regardait avec obéissance le regard du Spiritomb, plus ses yeux s'emplissaient eux même de la même couleur comme des tâches d'encre qui se diluaient dans l'eau. Il se laissait aller, prisonnier de la volonté adverse... Jusqu'au point ou sa soumission le fit tomber dans le sommeil dans "les bras" de son Morphée malfaisant.


"Blabla dodo !" hurla le champion.
Tel était le contre de l'Ours Blanc. La puissance du somnambulisme. Il était conscient qu'un sommeil de Carvanha l'anéantirait au vu de ses défenses catastrophiques. Pour pallier à ce souci, il lui avait appris à maitriser ses capacités même endormi pour pouvoir se défendre jusqu'au réveil. Le challenger ne s'en tirerait pas aussi facilement... Surtout qu'il avait risqué sa propre vitalité pour infliger cet Hypnose. L'inconvénient de BlaBla Dodo était cependant de taille, Gustav ne pourrait pas choisir lui même les coups de son Pokemon. Mais au moins ce dernier ne restait pas inactif.

Les yeux fermés par la lueur rosâtre et vorpale s'échappant des paupières du poisson rouille s'ouvrirent d'un seul coup, révélant des yeux sans pupilles. Le Carvanha entrait en transe et allait se libérer de l'étreinte du Spiritomb avec... Frénésie... Bon, au vu du type de l'attaque, cela ne blesserait en rien l'adversaire, mais lui permettrait au moins de s'échapper et de divaguer aléatoirement dans le bassin. A faible vitesse. On ne pouvait pas non plus attendre beaucoup de BlaBla Dodo. Cette technique devrait juste pallier le temps de sommeil pour rendre le poisson moins vulnérable. Il fallait maintenant jouer contre la montre tout comme Rephakn'athut l'avait fait avec sa Feuforêve : gagner du temps.


~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts


Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Traversée du Styx [Gustav - BADGE]   Ven 22 Nov 2013 - 15:18

Bingo. Oh, le pokémon pourrait bien fuir tout ce qu'il voulait. Maintenant qu'il était endormi, j'avais  devant moi l'opportunité que j'attendais depuis tout ce temps, et la présence de Blabla Dodo n'allait pas changer cela. Il ne fallait en aucun cas que je ne la gâche. Et il fallait que je réfléchisse vite. L'attaque de sommeil du Pokémon ne serait que d'un piètre secours. Il pourrait agir, mais il ne pourrait pas se déplacer, et si je me débrouillais bien je pourrais profiter de sa cécité pour les rendre inutiles. Mais en attendant, il fallait que j'agisse. Malédiction en espérant que le sommeil me suffirait à le mettre au tapis ? Peu envisageable. A cause de la baisse de défense et de Peau Dure, je serais vraisemblablement vite KO. Surtout que le pannel d'attaques d'Ankou se limitait à des attaques physiques. Je n'avais aucun moyen de le blesser sur le spécial.

Tant pis. Il fallait attaquer, attaquer vite et souvent. Aucune de mes techniques ne ferait parfaitement mouche au vu du type Ténèbres du Carvanha, mais ses défenses déplorables pourraient m'être salvatrices. D'autant qu'ainsi endormi, j'avais l'opportunité de lancer une nouvelle Onde Folie qui pourrait faire la différence. Devais-je la lancer immédiatement ? Non. Le temps de confusion durerait le temps du sommeil, et s'il se réveillait en même temps qu'il sortait de son état de folie, je serais en très mauvaise posture. Il ne me restait qu'à foncer. Adieu la subtilité, adieu les plans. Pendant quelques secondes, je devais frapper, et frapper fort. Mon Spiritomb, si ca n'était pas sa caractéristique première, était bel et bien puissant. Cela rattraperait surement mon retard.


"Ombre Portée ! Feinte !"


Ankou rentra de nouveau dans sa stèle, laissa une ombre immense jaillir sur les flots et son corps en émergea pour frapper le Carvanha ennemi à toute vitesse. A peine le coup serait-il porté, qu'il enchaînerait avec une Feinte à laquelle son opposant ne pourrait rien faire. Ce serait déjà ça de gagné. En espérant maintenant que les Blabla Dodo d'en face ne me portent pas la poisse. Je ne pouvais pas gagner ce combat avec mon seul talent. J'avais besoin de chance pour remonter la pente. Je priais. Je priais pour que le sommeil dure encore un peu et que les Blabla Dodo soient inefficaces. Je m'étais battu de mon mieux, et mes Pokémon aussi. Il était grand temps que le destin y mette un peu du sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc


Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: Traversée du Styx [Gustav - BADGE]   Ven 22 Nov 2013 - 23:24



Nul doute que le challenger tenterait de se servir de ce moment de faiblesse relative du poisson pour tenter de l'achever. Ou du moins de l'ennuyer le plus possible. Ca transpirait les enchainements d'attaques rapides, de baisses de statistiques et de statuts additionnels pour empêcher tout retour en force du Carvanha. Et le challenger avait raison de vouloir finir rapidement le combat. S'il se réveillait, le piranha aurait certainement très envie de défouler tout un arsenal de techniques tout à fait distordues sur son adversaire. Et Gustav se faisait déjà une joie de les ordonner.

Mais il fallait pour le moment se concentrer sur le combat préliminaire comptant sur le sommeil du Carvanha. Malgré le BlaBla Dodo, il restait assez vulnérable aux attaques adverses et seule la chance pouvait l'aider à s'en sortir. Ca tombait bien, le champion gagnait généralement aux jeux de hasard... Sauf avec Anacho. Sauf avec Lavi. Sauf avec les jumeaux prétendus Zodiac. Sauf avec Ypsilon. Bon, en fait il n'avait en général pas vraiment de bon karma prêt à l'aider. Il ne pouvait compter que sur les attaques connues par le poisson qui étaient toutes d'excellentes alternatives de blocage.

Voila justement l'offensive adverse avec des attaques rapides et difficilement esquivables. Ombre Portée et Feinte. Le seul avantage du poisson était sa résistance aux ténèbres. Et aussi sa Peau Dure qui punirait le Spiritomb à chaque accrochage. Les dégâts pris furent cependant modérés à cause de la défense faible du poisson. Malheureusement pour le champion, BlaBla Dodo était retardé par la Pression imposée par le spectre, empêchant de trop abuser de l'attaque sous peine de vite épuiser la transe. Et il y avait cependant un point positif : la Provoc que le BlaBla Dodo venait de lui faire lancer. C'était d'ailleurs très comique. On aurait cru que le piranha était en proie à un cauchemar comique à le voir se triturer dans tous les sens pour provoquer la tombe en étant endormi.

L'Ours Blanc attendait, droit, un bras posé sur l'autre et la main s'étirant la moustache. Il attendait que son Pokemon se réveille. Malheureusement pour lui, le sommeil d'Hypnose était d'une nature autre que le sommeil traditionnel et peu importe la violence des coups reçus par le poisson, ce dernier ne se réveillerai pas plus vite. Encore une fois la chance. Elle était un peu trop présente à son goût dans ce duel. Il n'aimait pas avoir à devoir compter dessus. Mais c'était lui qui voulait s'amuser un peu et donner à Rephakn'athut l'occasion de prendre un peu d'avance sur Carvanha afin qu'il ne soit pas désemparé face à la suite des évènements. Mais l'amiral regrettait presque son geste. Répondre à Hypnose par Provoc aurait été plus approprié... Peut être. Ce qui était fait était fait. Il n'y avait plus qu'à attendre et tenter de contrer les offensives adverses avec le hax de BlaBla Dodo.


~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts


Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Traversée du Styx [Gustav - BADGE]   Sam 23 Nov 2013 - 11:05

Provoc, hein? Cela me mettait dans une mauvaise position pour la suite du combat, mais j'avais de la chance dans mon malheur : Le plus gros de la Provoc pourrait être passé une fois le Carvanha reveillé. Après tout, cette technique n'était pas réputée pour durer très longtemps, et en dépit de la baisse de défense et de Peau dure, mon Spiritomb devrait pouvoir tenir quelques derniers coups. Ne me restait donc plus qu'à continuer à attaquer. Ombre Portait me permettait d'agir vite et efficacement. Feinte faisait mouche à tous les coups et ne pouvait pas louper. Poursuite... je gardais cette technique pour plus tard. Je venais d'avoir une idée sur son utilisation. Je n'avais donc rien d'autre à faire que de continuer d'attaquer. Et puisque je devais faire preuve de puissance pour profiter de ce temps de sommeil, je n'avais pas trente-six solutions.

"Réutilise Feinte!"

De nouveau la stèle trembla sous la puissance de mon Spiritomb jaillissant, séparé en plusieurs ombres qui fondaient sur le terrain pour assaillir leur adversaire de toutes parts, et qui ne manqueraient pas d'infliger le plus de dommages possible au Carvanha endormi.

"Encore une fois!"

Avec ces deux Feintes, et malgré usage et les dégâts de Peau Dure, nous devrions être à peu près à égalité. Mais déjà je voyais que Ankou commençait à fatiguer. Ses grandes défenses avaient été mises à mal, et sa faible endurance ne lui rendait clairement pas service. Je serrais mon poing. Il devait tenir quelques secondes de plus. Le temps que la Provoc cesse de faire effet, et le temps d'encaisser une ou deux attaques de plus de son adversaire. Je savais comment finir ce match, mais j'avais pour cela besoin de toute son endurance. Restait à prier pour que cela suffise...

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc


Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: Traversée du Styx [Gustav - BADGE]   Sam 23 Nov 2013 - 14:31



Quelle chance! Visiblement l'adversaire n'avait que des attaques physiques à opposer au Carvanha. Peau Dure ferait donc parfaitement son office. Le seul inconvénient était que la principale attaque adverse était Feinte. C'était moins drôle, il était garanti de toucher sa cible si cette dernière ne trouvait pas un contre astucieux comme Abri. Autant dire qu'avec le BlaBla Dodo c'était encore pire. Le champion laissa donc son poisson prendre la première attaque qui lui était destinée. Encore une fois les dégâts étaient corrects à cause de la défense en carton du piranha.

Mais il avait de la chance dans sa malchance. Voila justement que son Pokemon se réveillait de son sommeil. Hypnose bloquait certes le réveil par la douleur, mais induisait un sommeil de courte durée en général. Et voila justement que cette échéance venait à son terme. Il pourrait donc s'opposer à la troisième Feinte de la série. Feinte était sensée toujours atteindre sa cible. Et était physique. Donc le Spiritomb viendrait se cogner sur le poisson comme à son habitude. Parfait. Le champion allait "contrer" son adversaire. Contrer entre guillemets car le poisson rouille n'était pas suffisamment entrainé pour exécuter l'intégralité de la combinaison habituellement utilisée par Gustav. Mais il avait assez d'aisance pour tout de même punir son attaquant sans échec. Il attendait patiemment le moment où la dernière Feinte menaçait de s'écraser sur lui.


"Aiguilles d'Eau !" hurla-t-il alors.
L'environnement jouait en faveur de l'amiral. Il avait assez d'eau à sa disposition pour utiliser cette technique. Et quelle technique. Une combinaison de Météores et Cascade. Météores était l'une des rares techniques capables de contrer une Feinte car elle était elle aussi inévitable. Son inconvénient résidait dans son type normal bloqué par le spectre. C'est ici que Cascade et l'eau jouent leur rôle. Grâce à l'omniprésence du liquide autour de lui et grâce à sa capacité Cascade, les Météores chacune entraineraient avec elles un jet d'eau très rapide et puissant qui, guidé par les étoiles, viendrait transpercer le corps fantomatique adverse. En temps normal, l'Ours Blanc aurait encore ordonné une attaque Glace pour transformer les pics d'eau en glace, mais le Carvanha ne pourrait pas le faire après avoir utilisé tant d'énergie pour les Aiguilles. L'eau se dissipant au bout de quelques mètres, il était ainsi optimal d'attendre que le Spectre frappe le poisson afin que la distance parcourue soit minimale et le coup puissant. Au moment même ou les Météores partaient sur leur adversaire, ce dernier infligea sa Feinte au poisson. Entre les blessures et Pression, il n'en aurait plus pour longtemps alas.


~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts


Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Traversée du Styx [Gustav - BADGE]   Sam 23 Nov 2013 - 17:14

Lorsque je vis ce que préparait le Carvanha de mon adversaire et comment il combinait, lui aussi, les attaques, je failli pousser un juron de dépit. Cette attaque risquait de me faire très mal. Mais avec le recul, quand je repense à ce combat, je réalise que cette technique, si originale fut-elle, avait été la première erreur de mon adversaire.

En effet, Gustav avait fait preuve de beaucoup d'ingéniosité. Mais il y avait un défaut dans cette technique. Un défaut qui, en l'occurrence, m'avantageait grandement. Certes, Cascade était une technique d'une redoutable puissance, probablement trop puissante pour que le Carvanha puisse actuellement l'utiliser correctement, mais séparer le geyser de cette attaque en une série de petites fléchettes réduisait considérablement la puissance du coup. De ce fait, même si le coup me sembla inévitable, il advint qu'il était au final moins puissant que Météores, puisque l'énergie des étoiles, elle, restait bel et bien de type normale. Les deux techniques ne se cumulaient pas, tout juste se comblaient-elles. Et quand le déluge de dards fondirent sur mon Pokémon, la plus grosse partie fut esquivée sans qu'il n'ait besoin de faire quoi que ce soit, lui passant autour de parts et d'autres de sa tête vaporeuse et rose.

Conclusion, Ankou encaissa le reste des piques aqueuses qui venait de lui foncer dessus, secoua vivement la tête pour se débarrasser de cette désagréable sensation d'humidité, et poussa un cri guerrier qui manifestait son désir de reprendre le combat de plus belle au moment où les étoiles traversaient inutilement son corps. Je fus surpris d'une telle vivacité après une attaque de ce genre et envisageais alors de reprendre mes esprits.

Compte tenu de ce qu'il venait de se passer, Ankou serait mis au tapis en l'espace d'une ou deux attaques. Je devais en finir rapidement. J'avais très exactement en tête la stratégie qu'il fallait pour finir ce combat, mais j'étais encore coincé par la Provoc pendant quelques secondes. Tant pis. J'allais combiner attaque et défense sur ce tour :


"Ombre Portée, Ankou ! Reviens vers moi !"

La proximité du Spiritomb avec son adversaire lui permit de l'attaquer immédiatement, tout en revenant vers ma plate-forme qu'il avait quitté lors de son dernier assaut. En agissant ainsi, je permettais à Ankou d'infliger des dégâts à son adversaire et de le protéger d'un éventuel assaut futur.  De nouveau Peau Dure fit son office, et mon Spiritomb arriva sur ma partie du terrain, épuisé et blessé, les yeux encore rouge de l'effet de Provoc. Il fallait que je tienne... plus que quelques secondes et c'était bon !

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc


Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: Traversée du Styx [Gustav - BADGE]   Sam 23 Nov 2013 - 21:59


Et voila. Tandis que le Carvanha subissait le recul de Feinte, les Aiguilles d'Eau transperçaient le spectre grâce à la vitesse combinée des Météores et de Cascade. Ca picoterait un peu malgré la perte du pouvoir offensif des étoiles autoguidées. Après tout, les aiguilles d'eau tiraient leur force de la vitesse et de la pénétration, non du choc de contact pur. Et en plus de ça, la technique était jolie. Encore plus quand les aiguilles se cristallisaient ensuite dans la chair de la victime, mais bon. A si bas niveau on ne pouvait pas en attendre davantage de la part du piranha.

Gustav était partagé entre la satisfaction que son attaque ait réussi et la déception due au manque de réactivité du challenger. Il aurait facilement pu renverser la marée et retourner la force du Carvanha contre lui... Et le voila d'ailleurs qui tentait de fuir en infligeant un peu de dégâts grâce à Ombre Portée. Dégâts qui n'auraient malheureusement pour lui pas lieu, le poisson plongeant au fond de l'eau pour éviter l'attaque et continuer l'offensive. C'était tout naturel... Le piranha voulait faire vivre l'enfer à son adversaire pour se venger de son contrôle psychique antérieur.


"Provoc !" ordonna le champion.
Il ne fallait surtout pas autoriser l'ennemi à réutiliser un Hypnose au prochain contact physique. Cela signifierait une défaite sans appel du Carvanha. Encore une fois, ce dernier s'agita dans tous les sens en criant des choses sans queue ni tête dans l'unique but d'énerver son adversaire pour que ce dernier n'ait plus envie que de tirer des attaques à dommages.


"Continue avec Cascade ! Formation distance !"
Tenter un corps à corps tout de suite était suicidaire. Mais rester trop longtemps à distance et chatouiller l'adversaire ne ferait qu'accélérer les effets de Pression. Le combat ne pourrait pas être aussi grandiloquent et long que l'Ours Blanc aurait aimé. Lui qui adorait les mises en scènes épiques était assez déçu. Il allait néanmoins faire une petite démonstration de maitrise de l'eau à son adversaire avant le grand final. Le Carvanha concentra alors son énergie vitale et physique dans l'eau afin de courber le courant à sa volonté.

Le procédé était usant pour un Pokemon de si bas niveau et accablé par le talent adverse. Mais il avait encore assez d'énergie pour offrir ce spectacle. Au bout de quelques instants, d'énormes colonnes verticales d'eau se formèrent autour de Rephakn'athut et de son Pokemon. Des colonnes si puissantes qu'elles pouvaient remonter des petites cascades. Nul doute que le challenger serait légèrement mouillé par les projections collatérales d'eau salée. Les colonnes apparaissaient et disparaissaient à un rythme soutenu, rendant les mouvements de la stèle risqués. En effet, il n'était pas à l'abri d'un geyser surgissant sous ses "pieds" lors de ses glissements. Si Gustav avait bien compris la logique et les mouvements adverses, celui ci serait obligé de venir au contact physique s'il voulait mettre le poisson KO. Ce dernier, même privé de ses capacités restant une menace s'il venait à devoir lutter.


~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts


Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Traversée du Styx [Gustav - BADGE]   Dim 24 Nov 2013 - 9:19

Ca y était! Le regard rougeoyant de rage de mon pokémon semblait s'adoucir, et l'effet de la Provoc sembla s'estomper. Je pouvais passer à la nouvelle phase de mon plan. D'un geste vif en direction du Carvanha je criais à Ankou:

"On..."

"Provoc!"

"Ombre Portée! Esquive ça!"

Pas question que je me retrouve coincé à nouveau. Pas question que je laisse cette stratégie m'échapper. J'avais trouver le moyen de faire de gros dégats, je ne pouvais pas la laisser me glisser entre les doigts aussi facilement. D'autant qu'avec la Cascade qui allait venir, mon Pokémon serait à la limite du KO. La prochaine attaque aurait raison de lui, il fallait donc que je frappe fort le premier. Que je frappe avec mon attaque la plus puissante. Aussi attendais-je que mon Spiritomb rentre dans le sol, esquivant au passage l'aura de Provoc qui émanait de son opposant, et qu'il ressurgisse sur la plate forme d'en face. La conséquence de ce mouvement fut que je ne pus éviter l'attaque Cascade. La fatigue se lisait de plus en plus sur le visage d'Ankou. Je ne m'étais pas fait d'illusion. Il ne tiendrait pas une dernière attaque. Il était temps pour moi de leurrer Gustav de la même façon qu'il avait essayé de me leurrer quelques minutes plus tôt. Après tout, il n'était pas le seul à être bon comédien.

"Courage, Ankou! Tu t'es bien battu, ca n'est pas grave si tu perds! Donne tout ce que tu as dans une dernière Onde Folie!"

Le Spiritomb sourit tristement, et cracha cette sphère de lumière qui se dirigeait lentement vers sa cible. Avec les craintes qu'il avait de subir la confusion, il ne faisait aucun doute que le Champion ferait tout son possible pour éviter ladite sphère. D'autant que vu la vitesse du Carvanha, il devrait pouvoir y parvenir. Mais mon plan ne s'arrêtait pas là. Aussi attendais-je que l'Onde Folie soit arrivée environ aux deux-tiers de son trajet pour crier :

"MAINTENANT! POURSUITE!!"

Le corps tout entier d'Ankou s'enveloppa d'une aura noire et il fusa vers son adversaire pour lui infliger un puissant coup de son enveloppe vaporeuse désormais transformée en une immense griffe. Poursuite doublait de puissance quand l'adversaire cherchait à esquiver ou à fuir un combat ou une attaque. Si le Carvanha venait tout juste d'éviter l'Onde Folie, ma technique verrait donc sa puissance doublée, et deviendrait aussi redoutable que Cascade sans me couter autant d'énergie.

Si le poisson ne recevait ni l'Onde Folie, ni le coup de Poursuite, j'avais perdu. Il ne me restait plus qu'à prier.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc


Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: Traversée du Styx [Gustav - BADGE]   Dim 24 Nov 2013 - 13:25



La Provoc fut malheureusement évitée par le Spiritomb adverse. Gustav se voyait maintenant dans l'incertitude des futurs coups adverses : une Onde Folie ou un Hypnose pourraient à nous contrer ses plans. Et il était convaincu que son challenger ferait son maximum pour qu'au moins une des deux techniques fasse mouche. Malgré tout, cette esquive couta des points de vie à la stèle qui se prit un des geysers émanant du bassin... Ca allait se jouer à très peu. Grâce à l'innombrable multitude de jets d'eau se créant et disparaissant chaque seconde dans l'arène, le champion était sur que le contact visuel entre Carvanha et Spiritomb serait aisément rompu. Il restait le cas de l'Onde Folie... Qu'il devrait résoudre immédiatement. Etant donné la nature de l'attaque, elle pourrait aisément traverser les jets d'eau sans être trop trop déviée. Et donc elle menaçait de faire mouche.

"Cascade ! Formation Retraite !" ordonna-t-il.
Ca allait encore demander d'énormes efforts de la part du Carvanha. Il relâcha ainsi son barrage aléatoire et concentra tout son restant de pouvoir pour créer une colonne suffisamment puissante pour se projeter assez haut, fuir l'Onde Folie et fondre sur le Spiritomb adverse... Tiens, en parlant du Spiritomb, où était-il passé? C'est alors que Gustav se rappela que son adversaire avait ordonné une Poursuite au même moment que lui ordonnait la Cascade. Zut. Il était tombé dans ce piège comme un bleu. Oh, et ce n'était pas grave, de la où il était, le Carvanha pourrait contre attaquer facilement.


"Grmmm ! Morsure !" grommela l'amiral.
Contemplant l'immense griffe spectrale qui fonçait sur lui du haut de sa colonne d'eau, le poisson Rouille attendait ses ordres. Jusqu'à les recevoir. Il allait pouvoir mordre son adversaire. Il était très satisfait de l'ordre qu'on lui avait donné, enfin allait-il pouvoir saisir sa vengeance. Il prépara ses dents et y insuffla son énergie ténébreuse. La colonne de Cascade commençait à perdre en intensité pour profiter de la vitesse offerte par la chute. Crocs en avants, il tomberait droit sur la main spectrale et la transpercerait.

C'est alors que d'un seul coup, la colonne d'eau disparut en même temps que l'aura noire émanant des dents du Pokemon. Il n'avait visiblement plus d'énergie... Pression et le barrage Cascade avaient épuisé toutes les réserves du poisson. Le coup de fatigue se faisait sentir et le Carvanha eut un moment d'absence au mauvais moment : celui de la contre attaque. Il tomba dans la main spectrale qui s'apprêtait à le saisir pour le punir de sa fuite. Cette dernière l'attrapa à grande poignée et le recouvrit entièrement, jusqu'à le trainer (tout en l'écrasant) avec vigueur et rapidité au fond du bassin. Le contact de l'attaque Spectre avec la surface de l'eau fit se soulever les ondes dans un grand Splash. De nombreuses gouttelettes retombèrent sur le champion et très certainement sur le challenger. Quand les vagues se furent calmées, il ne restait plus qu'un poisson allongé sur le flanc à la surface de l'eau, et la stèle du spectre se tenant fièrement prêt de son dresseur. Il avait gagné.


"Reviens Carvanha !" dit le champion en retirant son Pokemon.
"Félicitations à toi ! Le dernier duel était serré... Je crois que j'ai surrestimé les capacités d'endurance de ce Pokemon. Tu es désormais l'heureux propriétaire d'un Badge Ecume !  Mais ne vas pas faire le malin en te prenant pour un navire fantôme avec !"
L'homme trifouilla dans sa manche à la recherche du précieux sésame ouvrant la voie vers la Ligue Pokemon. Au bout de quelques secondes, il sortit le coquillage bleuté incrusté de gemmes le tout accroché à un ruban triangulaire bleu et blanc pour lui donner l'aspect d'une médaille militaire. Et puis c'était plus pratique pour accrocher ses badges sur les vêtements.




L'Ours Blanc l'épingla au niveau de la poitrine sur les vêtement étranges de Rephakn'athut puis lui tapota l'épaule avec la force de son bras développé. Il signa ensuite le registre des archives tendu par Joelle et invita le vainqueur à en faire de même. Cette signature officialiserait son entrée dans la compétition pour le titre de Maître.

"En plus de ce badge, accepte donc la CT Vibraqua... Je pense pas que tu en aies besoin dans l'immédiat. Au pire tu peux toujours la revendre ! Il y a également un cadeau plus... personnel. Une séance d'entrainement avec moi quand tu en as envie. Je pourrais aider tes Pokemons à maitriser l'eau, si tu en as envie. Tu auras du mal à revendre ce droit par contre !... Prêt à retourner à Lieucca ? "




HRP:
 

~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts


Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Traversée du Styx [Gustav - BADGE]   Lun 25 Nov 2013 - 10:29

Ca y était, voilà. J'avais gagné. Tout s'était passé vite et la victoire s'était jouée à une seconde prêt, mais j'avais gagné. Sans Dépit, sans Pression, sans une seule des attaques aujourd'hui utilisées, le résultat aurait-il été différent? Pour la première fois depuis longtemps, je ressentais une sorte d'amertume. Cette limite, cette frontière entre victoire et défaite, je devais m'en éloigner. Je devais devenir fort, meilleur, imbattable. Mon niveau ne devait faire absolument aucun doute. Mon objectif final était un adversaire bien plus effrayant que Gustav. Je ne pouvais pas me permettre de gagner de justesse. Mais tant mieux. Ce combat m'avait servi de leçon. Je savais dès à présent que je devais m'instruire autant que me battre, que je devais réfléchir aux objets que tiendraient mes Pokémon pour maximiser leur efficacité, que je devais planifier mon voyage et non simplement vivre les combats au jour le jour en étant trop sûr de moi. Et pour cela j'étais reconnaissant envers le champion.

Probablement ne se rendait-il pas compte d'à qui il venait de rendre pareil service.

Quoi qu'il en soit j'acceptais la CT en hochant la tête poliment. L'offre de la technique était intéressante et il fallait que je la garde en tête, mais pour l'heure aucun de mes Pokémon ne pourrait en bénéficier. Qu'importe. Peut-être qu'un Viskuse joindrait un jour mes rangs. Mes Pokémon s'étaient bien battus, et méritaient désormais un repos de guerrier. Ainsi endurci, fort de cette nouvelle expérience et du badge coquillage trônant à ma boutonnière, peut-être Atropos, ma Polichombr, se déciderait-elle finalement à m'obéir. Un nouveau guerrier dans mes rangs. C'était idéal.

De nouveau je suivais le Capitaine sur son navire, non sans me retenir de nouveau de faire un malaise, mais occupant mon esprit à ce plan qui m'avait assailli à l'aller. Je souriais sous mes bandages. Mes prochains combats seraient décidément très intéressants.


HJ:
 


~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Traversée du Styx [Gustav - BADGE]   Aujourd'hui à 8:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Traversée du Styx [Gustav - BADGE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Llama badge [Résolu]
» Badge pour enfant le l'arrivée à l'Hôtel
» (Coll) le tour du monde en 80 femmes( LE STYX)
» [Capote, Truman] La traversée de l'été
» [JEU] THE STYX : Ouvrer la route pour convoyer les ames [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Port Lieucca-
Sauter vers: