Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Reconstruction, entraînement et enquête [Drake, mener en solo]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nath Reeves
Dresseur Détective
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 27/05/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Reconstruction, entraînement et enquête [Drake, mener en solo]   Mer 16 Oct 2013 - 16:09

Esperantown, la Ruine vivante, la cité pionnière, à Maïlys, c’était presque une légende vivante, si tant est qu’on puisse parler de vie dans le cas d’une ville. Je ne m’attardais pas au milieu des quartiers reconstruits, encore à moitié détruit ou toujours totalement en ruine. La ville avait fortement souffert du passage du Seigneurs des Mers, cela se voyait encore, des mois après, malgré les efforts des membres de la Ligue, qui ne devait pas lésiner sur les moyens. Heureusement, d’un côté, je savais où se situait l’arène, qui devait être difficile à louper, d’après mes renseignements, il s’agissait d’un bâtiment monumentale, en grande partie taillé dans la roche, malheureusement, elle était aussi au sommet de la ville, couronnant les Falaises Abruptes. Il me fallut donc une bonne demi-heure pour gravir la totalité d’Esperantown et atteindre mon objectif, l’arène n°5 de la Ligue Pokémon, le siège de celui qu’on nommait Drake, le Seigneur des Dragons.


J’y pénétra donc, moi qui m’attendais à une bâtisse d’emblée majestueuse, je fus déçu, l’entrée était semblable à la décoration d’un centre pokémon, sans en être un, ce dernier étant à moins de cinquante mètres, à l’exception d’une porte, qui elle l’était, elle devait faire pas loin de quatre fois ma taille. Mais je n’eus pas le temps de m’y intéresser, un assistant, un homme d’une quarantaine d’années un peu grisonnant, se présentant comme étant Adam, m’annonça que le champion se trouvait actuellement au PC de Reconstruction. Sans même me demander la raison de ma visite, il me conduisit à un salon attenant et me remis une tasse de thé, après m’avoir demandé ce que je désirais, il annonça ensuite que le champion serait rapidement là. Ce qui n’était guère étonnant pour quelqu’un capable de se déplacer à dos de dragon.

L’attente ne fus effectivement pas longue, à peine le temps pour moi de finir ma tasse de thé en consultant quelques dossiers, voilà qu’Adam était de retour et m’invitait à pousser les deux monumentales portes qui menait à l’arène proprement dite. Je ne me m’arrêterais pas à en faire une description, tout le but de la manœuvre était d’impressionner un éventuel visiteur et surtout un challenger, ce que je n’étais pas. J’avançais ayant à peine parcourut deux ou trois mètres que la voix du champion, que j’avais encore du mal à distinguer, s’éleva.

Je ne savais pas que Mlle Hammington avait été défaite.

Erreur, il semblerait que l’assistant allait se faire taper sur les doigts, mais ça n’était pas mon souci, j’avançais encore, atteignant une sorte de petit gouffre taillé dans l’arène.

Je ne suis pas ici pour le badge, je suis ici pour vous proposer mon aide.

Un architecte, Esperantown sera ravi.

Un détective, Monsieur, j’espère que Maïlys en sera ravi.


La discussion avait été brève, étrangement, nos voix s’accordait, nous semblions l’un comme l’autre n’avoir que nos sentiments, rien ne transparaissait de sa voix, sinon l’ennui, mais un ennui très bien dissimulé, quant à moi, mon ton était toujours neutre, en toute circonstance. Le champion avait bougé, j’ai remarqué qu’il été auparavant assis sur une colonne surplombé d’un autel. Quelques dizaines de secondes plus tard, il était sur un trioxhydre et venait à ma rencontre. Il se posa au milieu de l’arène et m’invita à le rejoindre d’un geste.


Expliquez-moi, comment vous allez nous aider et qui êtes-vous ?

Question standard, j’avais préparé ce discours depuis mon arrivée à Maïlys, il y a des mois, Drake semblait être totalement ennuyé de notre rencontre, je m’étais peut-être trompé ?

Les gens avec qui je travaille me nomme Near, ou N, même si j’ai tendance à laisser ce surnom à celui qui se nomme Natural Harmonia Gropius, quand à mon aide, elle se résume en un seul mot, Zodiac.

J’avais choisi ce champion précisément parce que, pour moi, il était celui qui serait le moins facilement corrompu, après tout, il semblait occupé par sa ville et la base Zodiac se trouvait selon les rumeurs à l’opposé de l’île/région. Il sembla également réagir à l’évocation de ce nom, puis il haussa les épaules.

Dites m’en plus.

Il était pas causant, ça c’était un point à noter, il faudrait que j’enquête sur tous les membres de la Ligue un jour où l’autre. Bref, je n’avais qu’à continuer à avancer doucement mes pions.

Bien, faisons simple, je sais que la Ligue a mis en place il y a quelque temps, une brigade qui doit servir à ennuyer les Zodiacs, une brigade spéciale de la police, commandé par les soins des champions qui doit servir à permettre l’arrestation de celui qu’on nomme l’Ophiuchus. De plus, vous semblez manquer d’information, j’ai l’habitude des affaires compliquées, je peux vous aider à les débusquer.

Nouveau haussage d’épaule, ce type semblait ne faire que ça, je n’avais pas l’air de l’intéresser plus que ça, même si j’avais décelé plusieurs mouvements de l’œil, visiblement, il ne portait pas la Zodiac dans son cœur. Avant qu’il ne l’ouvre, je me permis une autre offensive.

Touya Makoto est à Maïlys, vous devez le savoir, réfléchissez, je trouve la base, il l’a détruit, aider moi juste à entrer en contact avec lui. De plus, j’ai besoin de temps pour entrainer ma propre équipe.

Encore un haussement d’épaule, par contre là, j’avais attiré son attention. Son regard avait changé, comme s’il avait senti la possibilité d’écraser la Team Zodiac sous la botte de la force brute d’un dresseur aussi puissant que Touya Makoto, son côté draconique certainement, jusqu’à présent, il aurait fait un meilleur champion de type spectre.

Trois semaines, je resta trois semaines à l’arène de Maïlys pour entraîner mes troupes, sous l’œil vigilant du Maître des Dragons, étrangement, j’avais réussi à l’intéresser à l’affaire Zodiac, j’était arrivé à en penser qu’il avait été l’un des promoteurs de la fameuse brigade. Pendant ces trois semaines, je passai mon temps entre plusieurs tâches, notamment retrouvé le père de Lavi Ash, qui était toujours porté disparu, je rassemblais également plusieurs infos supplémentaire, j’appris notamment la disparition de l’un des champions de la Ligue qui n’était pas vraiment une bonne nouvelle. Ma deuxième tâche fut d’entraîner mon équipe, je peux assurer que j’en avais bavé, mais aussi qu’étrangement, cela m’avait rapproché de mes cinq pions. Enfin six, puisque Drake m’avait aidé à trouver un Kadabra qui complétait idéalement cette équipe. J’eus également le bonheur et la joie presque pas trop simulé d’assister à l’évolution d’Ask, qui était devenu un puissant Escroco. Ma troisième tâche une une contrepartie négocié par le champion, je passais ainsi plusieurs dizaines d’heures par semaine au PC de reconstruction pour aider les habitants, fallait dire que Ask et Kao savait se rendre utile, de même que le nouveau que j’avais surnommé Verity. Ainsi, après trois semaines qui me permirent, en affrontant un nombre incalculable de fois, un nombre incalculable de dragon différents dans un nombre de situation que seul moi pouvais tenir à jour. Puis vint le dernier jour, Drake me joignis à nouveau sur mon Vokit, pour que le joigne à l’arène. A nouveau je poussa les immenses portes de fer et j’eus droit au même numéro.

Vous allez me faire le coup à chaque fois, à force ça ne m’impressionne plus.

Le champion ne tiqua pas à ce trait d’esprit, il était déjà sur la même trioxhydre, nommé Tryx, et me rejoingnis devant les portes.

On se rends à la Ligue, nous allons discuter avec ma supérieur hiérarchique.

Bien, je vois, je vous suis alors.


Et c’est ainsi que finit mon séjour à Esperantown, la ville pionnière, et que commençait la deuxième partie de mon plan, celle qui consistait à prendre le contrôle des autorités policière locale. En plus, j’avais réussi à rehaussé sensiblement le niveau de mon équipe, cela serait un plu très intéressant pour pouvoir affronter la Zodiac, par contre, je n’avais toujours pas trouvé trace de Touya Makoto, et encore moins de Monsieur Ash, je me promis d’ailleurs de recontacter son fils.

~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Reconstruction, entraînement et enquête [Drake, mener en solo]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vêtements d'entraînement
» [SOFT] FOOTCOACH 0.5 : Listing d'exercices d'entraînement de football [Gratuit]
» piste d'entrainement
» Topic sur l'entraînement de nos shineys
» Ajax

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Esperantown-
Sauter vers: