Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Mar 1 Oct 2013 - 15:02


La jeune Dresseuse blonde changea de nouveau de position sur son siège. Le rembourrage de l'assise devait être plus vieux qu'elle. Un trou dans la route fit bondir le bus dans lequel elle se trouvait et ses fesses tapèrent contre le centimètre de mousse qui n'amortit en rien le choc. Athéna soupira et se mit à jouer nerveusement avec un trousseau de clefs.

Le voyage entre Mégapagopolis et les Ruines de Lakit lui paraissait terriblement long. Les premières heures, en train, s'étaient passées sans problème, mais la suite, en bus, sur une route soumise aux aléas d'une roche volcanique capricieuse mettait son derrière et sa patience à rude épreuve.

Pour la sixième fois en vingt minutes, elle consulta son Vokit d'un œil exaspéré. Les minutes refusaient de passer. Ce bus ne voulait pas avancer plus vite. Le monde entier était contre elle! D'un geste sec, elle rangea le Vokit dans son sac et pinça les lèvres. Elle n'aurait jamais dû écouter Elèraine...


Le marin l'avait hébergé quelques jours après que Lyndia ait dû reprendre ses fonctions au Conseil. Avec sa bonne cuisine, l'air iodé de l'océan et son humour de camionneur, le grand brun avait su la remettre sur pieds et la motiver à reprendre la quête des Badges. Bien qu'Athéna soit toujours contrainte de marcher avec une canne, Elèraine l'avait persuadé de tenter le troisième Badge de Maïlys, pour se remettre dans le bain et parce que, d'après lui, elle avait tout à fait le niveau.

La jeune blonde, sceptique, s'était tout de même laissé faire. Non pas qu'elle eut tant de confiance en elle, mais plutôt parce qu'elle ne voulait pas abuser de l'hospitalité de l'aventurier des mers. Elle s'autorisa donc deux jours supplémentaires après le départ de son amante pour faire quelques entrainements avec ses Pokémon et leur présenter Antéros, son nouveau Pandespiègle.

Durant ces deux jours, Athéna s'habitua à la nouvelle taille d'Orthros. Désormais évolué en Arcanin, le grand chien ne pouvait plus rentrer dans la cabane d'Elèraine et passait de justesse les portes coulissantes des Centres Pokémon. Orthros lui-même se cogna la tête plus d'une fois avant de maitriser son nouveau corps.
L'autre nouveauté, c'était Antéros. Le jeune panda fut présenté aux autres membres de l'équipe sans dispute ni bobo, mais son comportement devant les autres Pokémon et seul avec Athéna changeait du tout au tout. Face à Arktos en particulier, c'était un modèle de calme et de discipline. Seul, il se collait en permanence à sa Dresseuse et passait quatre-vingt dix pour-cents de son temps le museau entre ses seins. La jeune femme en conclut qu'il devait souffrir de l'absence de sa mère, mais était trop fier pour le montrer devant ses compagnons Pokémon.
Une autre chose se révéla étrange à propos du panda : il refusait de combattre. Athéna essaya la méthode douce, le compliment, la patience. Puis la réprimande, les gros yeux, les punitions et même le chantage sur la nourriture. Rien n'y fit. Antéros ne combattait pas. Il sortait les griffes si Alcyon ou Ladon tentait de l'attaquer pour le faire réagir, mais trouvait rapidement le moyen de se défiler.

Au bout de deux jours pendant lesquels ses cinq autres Pokémon se débrouillaient parfaitement bien et avaient hâte de combattre en Arène, Athéna prit la décision de laisser Antéros tranquille. Un jour, il changerait sans doute d'avis tout seul. Et même si Lyndia lui avait offert pour en faire un Pokémon de combat, la jeune Dresseuse n'avait aucun regret : le petit panda était drôle, attendrissant, et, comme le nom de son espèce le disait si bien, espiègle. C'était un très bon compagnon, qui devenait vite un ami.


A travers la vitre à côté d'elle, Athéna regardait le ciel bleu traversé par quelques gros nuages blancs et cotonneux. Une bise légère soulevait la poussière en petits tourbillons ocre accompagnant le passage du bus. Dans un peu plus d'une heure, Athéna poserait pied à Lakit. Le temps qu'elle arrive à l'Arène, le Soleil commencerait à se coucher. Plongée dans la lumière mourante de la fin du jour, la chapelle de la Championne des Ruines retrouverait tout son lustre passé : les vitraux s'illumineraient, les volutes sur le haut des colonnes et des arches prendraient vie. Athéna était impatiente de voir son somptueux spectacle dont la description courait d'un Dresseur émerveillé à l'autre. Elle priait aussi pour ne pas avoir trop de concurrence ce soir-là, à l'entrée de la chapelle...

Enfin le bus s'arrêta. Les passagers les plus éveillés bondirent dehors avec des soupirs de soulagement tandis que les plus apathiques se dépliaient de leur siège en massant leurs courbatures. Athéna se leva bien vite, quoique qu'en se frottant tout de même un peu les fesses.

Les Ruines de Lakit l'attendaient, baignées par le coucher de soleil. Immenses colonnes de marbre blanc encore debout, statues de colosses dont les seuls pieds reposaient encore sur un piédestal de deux mètres de haut, et, tout en haut du village de Lakit, les six Pokémon Légendaires Climatiques encore intacts, comme d'intouchables dieux que mêmes les intempéries n'osaient pas effleurer. Tout autour de ses ruines d'une civilisation passée, la nouvelle ère humaine s'étendait en grappes de maisons et de commerces aux couleurs vives, en boutiques aux slogans tout commerciaux, et en étals de reproductions en terre ou en porcelaine des statues des Pokémon Climatiques. Un village, presque ville, touristique et chaleureux, qu'Athéna n'avait plus qu'à traverser pour rejoindre le cimetière Pokémon, proche du sommet du Canyon, et ainsi atteindre la chapelle de Leane Laubru, Championne en titre.

Athéna saisit sa canne d'une main et entreprit de marcher jusqu'à sa destination finale. Ce n'était pas l'idée du siècle. Boiteuse et déséquilibrée, la jambe d'Athéna la ralentit beaucoup et elle glissa plusieurs fois sur des cailloux fourbes et du gravier malveillant. A sa ceinture, ses Pokéballs tremblaient d'impatience. Malgré le soleil couchant, l'air était chaud, et la jeune femme retira sa veste en jeans pour la nouer à sa taille. Heureusement qu'elle avait choisi de mettre l'un de ses indémodables t-shirt blanc et un blue jeans assez fin. Dommage qu'elle n'ait pas eu assez de Pokéflouz pour se racheter une paire de chaussures de marche digne de ce nom... les siennes risquaient de se trouer d'une minute à l'autre.

C'est avec le front en sueur et la jambe droite en feu qu'elle arriva devant la chapelle-Arène. L'endroit était aussi lugubre que splendide. Partiellement en ruines, l'édifice restait imposant par sa hauteur et la précision de ses ornements. Une porte aussi haute que la façade elle-même attendait Athéna. Les derniers rayons du soleil lui donnaient une teinte orange et rose presque surnaturelle. La jeune blonde s'approcha avec timidité. Autour d'elle, des tombes à perte de vue, et entre les sépultures, le sol nu et fertile des anciennes coulées de lave. D'une main assurée mais moite, Athéna toqua à la porte. Les coups de ses phalanges contre le bois clair résonnèrent dans l'édifice, et après une longue minute d'attente surexcitée... rien.

Personne ne se présenta pour lui ouvrir la porte. Athéna resta immobile jusqu'à ce que sa patience déjà bien entamée s'éclipse. Elle plaqua les deux mains sur la porte, et poussa. Les deux battants s'ouvrirent en grinçant mais sans lui résister.


"Par Arceus..." murmura-t-elle avec admiration.

L'intérieur de la chapelle était rempli de tombes. Des dizaines de rangées de pierres tombales, toutes parfaitement alignées, formaient un quadrillage de lignes blanches sur fond presque noir. Tout au fond du bâtiment, un vitrail gigantesque s'illumina quand la porte s'ouvrit et laissa entrer les derniers rayons du soleil. Quand Athéna eut fini de balayer cet étrange paysage du regard, elle aperçut une frêle silhouette sous le vitrail, sans doute à l'emplacement de l'ancien autel.


"Hum... Bonsoir?" déclara-t-elle en s'avançant à travers les tombes.

Le manque de lumière et de bruit, les hauts murs sombres, les blocs de marbre en ruines... l'atmosphère du lieu était écrasante et sinistre. Athéna déglutit lentement. Seul le "poc, poc, poc" de sa canne contre sol remplissait la chapelle du bruit des vivants, mais cela ne suffisait pas à la rassurer. L'endroit lui rappelait un peu trop Esperantown de nuit, après le passage de Lugia.

Pourquoi fallait-il que son prochain combat soit contre la Championne la plus gothique de toute l'île?!

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 


Dernière édition par Athéna le Mer 2 Avr 2014 - 14:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Mar 1 Oct 2013 - 17:33


Dans un grincement lugubre, les charnières des larges portes de la chapelle ayant été étudiées pour cet effet, le challenger de cette soirée entra dans mon arène. Lançant un dernier regard au vitrail qui ornait la face la plus éloignée de l'entrée, une représentation de la lumière d'Arceus amenant la vie en ce monde, je me retournai pour faire face à celle qui allait être mon adversaire, mon manteau et ma robe flottant dans un arc élégant pour m'accompagner.

Voyant à présent le vitrail bien plus sinistre qui surplombait l'entrée, qui imageait l’Indéfini lorsque ses ténèbres pourraient enfin s'étendre sur l’intégralité de la création, je descendis lentement les marches qui me séparaient du reste de la salle. Passant les bancs destinés à autrefois accueillir les croyants, j'arrivai à la zone des tombes près de l'entrée, où ce que les archéologues avaient deviné être les plus puissants et glorieux des pokémons reposaient à jamais. Eclairée en contre-jours par le vitrail que la lumière du soleil couchant passait dans un angle parfait, mes traits faiblement dévoilés par les flammes chancelantes des multitudes de bougies qui reposaient dans les alcôves des murs, ultime tribut à ceux qui n'avaient plus de corps à enterrer, ainsi que les reflets sur la pierre polie des murs, je m'arrêtai face à la jeune dresseuse.

Bon, ok, elle avait presque le même âge que moi, mais peu importe. Au moins elle n'était pas plus vieille que moi... Malgré tout ce que la mise en scène de l'arène pouvait faire pour me mettre en valeur, sans compter mon statut, j'avais toujours de la peine à jouer mon rôle face à mes aînés.

Surtout, j'avais toujours une voix au fond de moi qui me faisait remarquer que tout ça, c'était du flan. Je n'étais pas aussi sinistre et certainement pas aussi théâtrale, mais que voulez-vous... vivez dans un cimetière et tout de suite, les gens ont des attentes.

Reconnaissante de ne pas avoir à lever la tête pour croiser les yeux de la challenger, j'écartai les bras dans un mouvement dramatique avant de prendre la parole.

"Bienvenue dans les ruines de Lakit, dresseuse."

Je n'en faisais pas trop, si? Non, ça devait aller. Ne sous-estime pas l'impact d'un cimetière, Leane.

Faisant signe à la challenger de me suivre, je commençai à marcher à travers les rangées de tombes, des Funécires apparaissant au rythme de mon avance. Je retins toute réaction dûes au point auquel leur visage était adorable et notai intérieurement de trouver quelque chose pour les remercier de leur coup de main. Plus de fleurs pour leur tombes serait bien, peut-être.

Arrivée à destination, une zone vide et circulaire s'offrit à moi et la challenger, s'illuminant d'un cercle de flammes par le même procédé que le chemin qui, lui, s'effaça soudainement.

Je pris ma place sur le podium qui se trouvait sur l'un des côtés, laissant la dresseuse aller sur celui qui lui était réservé puis, sortant une pokéball des plis de ma robe, j'annonçai:

"Je suis Leane, championne de Lakit et gardienne du badge Renaissance. Prouve moi ta valeur si tu veux continuer ta quête!"

Dans un éclat rouge, un Mentali apparut, jaillissant de ma main jusqu'à l'arène, prête au combat. Ce n'était bien sûr pas Madoka, car je devais la garder à un niveau possible pour les challengers, mais bien sûr, mon équipe d'arène était digne de son nom.

Voyons, maintenant, ce que celle qui me faisait face valait.

J'étais contente qu'il ne restait plus qu'à tester la dresseuse, j'étais bien plus confortable en combattant que dans toute activité sociale. Et, somme toute, j'avais fait un bon boulot pour monter la tension jusqu'à ce combat. Il me semble que je n'avais rien oubli...

"Ah... euh... combat à quatre pokémons, les règles habituelles de combat d'arène s'appliquent."

Et merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Dim 13 Oct 2013 - 16:12


La silhouette s'approcha, et la lumière des bougies révéla Leane, la Championne en titre. Athéna ne laissa pas paraitre sa surprise sur son visage par politesse, mais elle s'étonnait pourtant largement de l'apparence de la jeune femme. Car Leane ne devait pas être bien plus vieille que la blonde, pourtant de longs cheveux gris aux étranges reflets bleus encadraient un visage fin et juvénile. Son corps long et mince comme un roseau semblait plus fragile encore sous une robe noire et vaporeuse, et ses épaules osseuses supportaient à peine un manteau aussi sombre que l'intérieur de la Chapelle. Dans le contre-jour du soleil déclinant, deux grands yeux d'ambre fixaient Athéna, qui resta coite et immobile, impressionnée par cette créature tout droit sortie d'un roman fantastique.

D'une voix discrète mais qui ne souffrait pas qu'on la contredise, Leane lui souhaita la bienvenue, puis tourna les talons en faisant flotter sa belle robe autour de jambes en fil de fer.

Sans oser ouvrir la bouche, Athéna suivit le pas vif de la Championne en s'appuyant sur sa canne. Les deux premiers Funécire qui s'allumèrent de part et d'autre de la Dresseuse lui tirèrent un petit spasme surpris. Ils avaient l'air content d'être là, eux.

Un terrain de combat bordé de courtes flammes attendait la jeune Dresseuse. L'absence de lumière électrique enjolivait remarquablement la Chapelle et son habitante, le feu des bougies et des Pokémon alentours caressant avec douceur chaque courbe et chaque angle des ruines, ainsi que les plis des vêtements de Leane et sa peau pâle, presque bleutée.

Le chemin de Funécire disparut subitement. Athéna songea que c'était là un beau symbole : elle ne pouvait plus reculer, désormais. Leane se plaça, telle une ancienne souveraine dans son palais, sur le podium à l'extrémité Ouest du terrain. Athéna l'imita, avec beaucoup moins de grâce et canne à la main.

La Championne des Ruines de Lakit avait le sens du spectacle. C'est avec conviction qu'elle envoya un Mentali sur le terrain, et avec fierté qu'elle provoqua Athéna en duel. La jeune blonde respira lentement et profondément, puis dénoua sa veste et la posa par terre. Calmement, elle fit de même avec sa canne. Quand elle releva la tête pour fixer Leane, sa surprise et son mal être initial avaient disparu. Sous ses mèches fraichement coupées, les deux yeux verts d'Athéna reflétaient la détermination d'une Dresseuse prête à tout pour gagner un nouveau Badge. Si elle avait au départ entrepris ce voyage jusqu'à Lakit pour ne pas se faire botter le derrière par Elèraine, il ne s'agissait plus désormais de combattre pour lui faire plaisir, mais bien de prouver sa valeur. Elle avait besoin de se prouver qu'elle pouvait se débrouiller toute seule.

Attrapant une ScubaBall dans sa main droite, la jeune femme la porta à ses lèvres et murmura :


"Va, Achéloos."

Elle lança la ScubaBall haut dans les airs, et, dans un rayon de lumière presque aveuglante, son Prinplouf apparut et atterrit avec force sur le terrain de combat, au pied de son podium, les yeux déjà rivés sur son adversaire au pelage lilas. Avec son flegme habituel, Achéloos toisa le Mentali et ne jugea même pas nécessaire de pousser un cri de guerre.

Athéna eut un très léger sourire. Qui se mua soudainement en pincement de lèvres.

Comment ça, "les règles habituelles de combat d'arène"??
Les Champions de Maïlys se faisaient une joie d'imposer leurs propres règles dans leurs Arènes, c'était bien connu! Comment savoir de quoi parlait Leane?

Athéna passa une main dans ses mèches raides et se gratta le crâne. Il ne restait plus qu'à briser l'ambiance en demandant à la Championne...


"Hum... Excusez-moi mais, que voulez-vous dire par "règles habituelles"? La Championne de la première Arène et le Champion de la seconde avaient leurs propres règlements, donc... auquel dois-je me fier?"

La jeune Dresseuse tâta nerveusement les Super Potions dans son sac en se demandant si Leane allait la prendre pour une demeurée, ou si la Championne était terriblement étourdie de nature...

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Mar 15 Oct 2013 - 21:30

HRP:
 

Je vis l'occasion de reprendre le dessus du dialogue lors de la question d'Athena. Pas qu'elle n'aurait pas dû la poser, non, bien des challengers ne le faisaient pas et le regrettaient plus tard. Ca ne voulait pas dire que ma réponse allait être claire ou vraiment utile.

"Et bien... en deux mots: 'think fast'. Sur ce..."

Je fis un geste en direction de nos deux pokémons afin de reporter son attention sur le combat et lui laissai quelques secondes avant de terminer ma phrase par:

"Rafale Psy!"

Alors que ma Mentali lançait son attaque, je ne pouvais m'empêcher de regretter de ne pas avoir pu lui apprendre des techniques qui n'avaient rien à voir avec son type afin de confondre mes adversaires, pratique que j'avais fait avec toute mon équipe habituelle, mais en tant que championne, je me devais de faire des efforts pour fournir un combat un minimum fair-play.

Avec une emphase sur le "un minimum", bien sûr. Mon arène n'avait presque pas de règles durant les combat, et si je m'en imposais quelques unes de plus, un challenger qui s'en rendait compte pourrait prendre un avantage déloyal. Le risque restait dans le fait que s'il allait trop loin, je pouvais décider d'en finir avec lui sur le moment en trichant encore plus.

En soit, mon arène servait à apprendre aux dresseurs à décider ce qu'ils étaient prêts à faire pour gagner un combat et à ne pas aller trop loin face à un adversaire au delà de leur niveau. En d'autres termes, je m'assurais qu'ils pourraient s'en sortir s'ils se faisaient attaquer dans le désert.

Mais bien sûr, avant tout, il fallait qu'ils se rendent compte de ce qu'ils pouvaient faire.

Oui, j'étais paranoïaque lorsqu'il s'agissait de la Team Zodiac. Non, ce n'est pas de la paranoïa quand ils sont vraiment là pour te faire la peau.

Sur ce, je devais me concentrer sur le combat. C'était bien beau de me ressasser mes raisons, mais ça n'allait pas s'occuper de ma challenger. Il était temps de consacrer toute mon attention à la dresseuse afin de pouvoir la juger correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Dim 20 Oct 2013 - 11:16


Athéna fronça les sourcils à s'en faire mal mais ne prononça pas un mot.
Non seulement elle avait en horreur cette mode de parler moité anglais - moitié français, mais en plus, elle détestait que la plupart des gens ne se soucie pas du fait que leur interlocuteur puisse ne pas être bilingue.

Ça n'était que pure conviction littéraire et linguistique de sa part bien sûr, car elle était bilingue, et avait parfaitement compris le franglais de Leane.

Du moins, elle avait compris chaque mot... de là à leur trouver un sens...

Soit Leane était encore plus maboule qu'elle ne le pensait, soit son intelligence se situait loin, très loin au dessus de celle d'Athéna, au point que la jeune Dresseuse ne puisse même pas distinguer le début de ses raisonnements tortueux.

Dans les deux cas, Athéna ne put que cligner des yeux plusieurs fois, croisant au passage le regard interloqué d'Achéloos, qui était encore plus paumé qu'elle. La jeune blonde haussa les épaules, son Pokémon l'imita, et ils se concentrèrent de nouveau sur quelque chose qu'ils pensaient pouvoir maitriser : le combat.

L'ordre de Leane résonna sous la voute de la Chapelle, et les mains d'Athéna se crispèrent autour de la rambarde en métal de sa plate-forme. Ce Mentali, comme tout ses congénères, faisait preuve d'une grande vélocité. Achéloos n'avait pas cette chance. Mais il avait d'autres qualités...


"Combo Un!" ordonna Athéna en retroussant les lèvres sur ses canines dans un sourire dangereusement carnivore.

Le Prinplouf claqua du bec pour signifier qu'il avait entendu l'ordre de sa Dresseuse et enfonça ses pattes griffues dans le sol, leva les ailes devant lui et se prépara à recevoir la Rafale Psy de son adversaire.

Le rayon multicolore fusa à toute vitesse vers Achéloos et explosa sur ses ailes dressées et le haut de son ventre. La puissance psychique du Mentali le força à se cramponner dans sol, mais sa très bonne défense contre ce genre d'attaques lui permit de rester debout face à l’assaut de son adversaire. Quand les ondes violettes et jaunes s'estompèrent, Achéloos s'ébroua pour chasser une fine fumée blanche qui s'échappait de ses plumes, et toisa son adversaire avec grand calme et un brin de moquerie.

Athéna jugea de l'état du pingouin. Avec ce qu'elle avait nommé le 'Combo Un', elle prenait un pari risqué. Cette nouvelle façon de combattre, fruit de longues journées d'entrainement avec ses Pokémon, lui avait donné un bon avantage contre d'autres Dresseurs croisés sur sa route, mais elle n'était pas certaine de pouvoir surprendre une Championne de la même façon. De plus, la force du Mentali de Leane n'avait rien à voir avec les celle des Pokémon de Montagnards ou de Gamins...

Achéloos jeta un coup d’œil à sa Dresseuse et bomba crânement le torse (malgré un demi-cercle de plumes noircies sur son sternum). Il se sentait capable d'exploits contre ce Mentali, et il tenait à ce qu'Athéna le sache. Il allait la rendre fière. Elle lui avait offert une nouvelle vie, un nouveau départ, des amis Pokémon et surtout, beaucoup d'amour. Tout ce qu'il pouvait faire pour la remercier, c'était gagner ce match. Alors il allait le gagner en beauté.


"Continue!" demanda Athéna en tendant un bras en direction du Mentali.

Le Prinplouf s'avança lentement vers son adversaire frêle et bondissant avec un air menaçant.

Athéna se mit à se mordiller la lèvre en attendant la réaction de Leane...

H-RP:
 

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Ven 1 Nov 2013 - 16:16

Intéressant, ma challenger n'avait pas dit clairement ce que son pokémon devait faire. Enfin, si, elle l'avait dit, mais d'une façon qui était claire uniquement pour elle et son combattant. Un point pour elle, du moins si ce n'était pas qu'une occurrence perdue au milieu du reste.

Je fus donc laissée à réfléchir rapidement à ce qu'il aurait bien pu faire. Au vu du nom, je m'étais attendue à l'attaque furie, mais le comportement du Prinplouf semblait plus dans les lignes d'une intimidation ou provocation. Hors, ce pokémon n'était pas connu pour ces attaques. Heureusement, il n'était pas encore trop développé, ce qui me permettait de passer rapidement en revue ce qu'il savait probablement faire. Avec ça, j'en vins à la conclusion que c'était probablement la technique Patience.

En d'autres termes, il ne fallait pas l'attaquer pour l'instant.

Ca ne voulait pas dire que je ne devais rien faire, juste éviter de lui causer de véritables dégâts.

"Garde tes distances et affaiblis-le!"

Etant dans ma persona de championne, je me retins d'ajouter "Et reste sur tes gardes, au cas où je serais complètement à côté de la plaque", mais je n'en pensai pas moins.

Ma Mentali fit quelques pas en arrière avant de prendre une pose non-agressive et vulnérable, agitant faiblement sa queue, comme pour apaiser son adversaire, ou plutôt lui faire baisser sa garde. Puis, dans un élan vicieux qui me fit chaud au cœur, elle projeta du sable dans les yeux de son adversaire.

Ah... Elle grandit si vite.

Cela dit, je me rendis compte trop tard d'un détail: le terme "combo" sous entendait qu'il ne s'agirait pas d'une seule action... J'espérais que ma Mentali n'allait pas payer les frais de mon manque de concentration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Sam 9 Nov 2013 - 17:06


Athéna grinça des dents. La Championne l'avait vu venir avec ses gros sabots de Dresseuse... Une partie de sa stratégie s'en trouvait ramollie.

La jeune blonde hésita une fraction de seconde. Fallait-il stopper son Prinplouf dans son "combo", et changer d'attaque tant qu'il en était encore temps?... ou le laisser foncer, même si cela pouvait s'avérer moins efficace que prévu?

Tandis qu'Achéloos pensait recevoir une seconde attaque directe, il fut surpris de voir son adversaire utiliser Mimi-Queue... contre laquelle il ne put rien faire. Le comportement complétement loufoque du Mentali laissa le pingouin le bec grand ouvert, tellement de questions dans la tête que des points d'interrogations en 3D n'allaient pas tarder à se matérialiser au dessus de son crâne.

Dès la Mimi-Queue, Achéloos put enfin envoyer la sauce. Patience avait cette particularité qu'une fois deux attaques endurées, le "renvoi" offensif se faisait anormalement rapidement, et cela même si le Pokémon lanceur était lent... comme un Prinplouf par exemple.

Une aura blanche enveloppa d'abord le Pokémon Eau, puis se détacha en un rayon de lumière qui fonça droit sur Mentali, juste avant que celle-ci n’exécute son Jet de Sable. Le rayon ne portait en lui que la puissance de deux Rafale Psy (alors qu'Athéna espérait plus), mais cela suffirait bien à faire ravaler sa fierté au Mentali!

La déflagration de Patience réduisit à néant les rares grains de sable que Mentali aurait pu avoir le temps de lancer. Et si Athéna ne pouvait pour l'instant pas juger de l'état de leur adversaire, elle espérait que celui-ci soit au moins un peu sonné.

Achéloos bomba le torse, et entama la suite du combo. S'il n'avait pas en tête les calculs mathématiques de sa Dresseuse, il savait qu'il devait se concentrer, et taper fort. Et ça, il savait faire.

Il concentra son énergie au dessus du Mentali (qui était peut-être groggy, difficile à dire pour Athéna après s'être faite éblouir par le rayonnement de Patience) et une véritable chute d'eau sortie de nulle part s'abattit sur le Pokémon lilas.

Là encore, Athéna grinça un peu des dents. C'était l'attaque Saumure. Si Patience avait été boostée par deux attaques reçues, Saumure serait devenue fatale. Mais la jeune Dresseuse craignait désormais que Leane, en déjouant une partie de sa stratégie, n'ait cruellement réduit la force de cette attaque Eau.

Néanmoins Athéna savait que changer de plan en cours de route n'était pas encore à sa portée de Dresseuse, et à la portée de son Pokémon. Ils manquaient encore un peu d'adaptabilité pour cela... Mais elle avait su créer la rapidité alors que son Pokémon en manquait, et pour ça au moins elle se félicita intérieurement.


La nuit tombait dehors, et si la jeune femme avait pu y prêter attention, peut-être aurait-elle remarqué les ombres étranges qui couraient le long des murs de la chapelle, dans la faible clarté des bougies et des facétieux Funécire... La sacralité du lieu s’effaçait pour laisser place au macabre.
Décidément, les Champions avaient le sens du spectacle, à Maïlys au moins autant que dans les autres Régions!





Hors-RP :
Spoiler:
 

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Dim 10 Nov 2013 - 17:20

C'était bien ce que je craignais et ma Mentali se prit le résultat de la patience du Prinplouf suivie d'une saumure. C'était un enchaînement bien pensé, qui aurait pu mettre mon pokémon hors combat si je n'avais pas fait preuve de prudence.

La saumure, sans cible affaiblie, avait fait peu de dégât, les attaques spéciales ne faisant que très peu de dégats sur les Mentalis, mais la patience, malgré sa forme de rayon de lumière, était une attaque physique et, même si peu chargée, avait mis ma combattante mal en point. Il était temps de remettre la balance à égalité.

"Mentali, ne te laisse plus surprendre! Envoie rafale psy, encore une fois!"

Avec un peu de chance, mon adversaire ne ferait attention qu'à la seconde partie de mon ordre. La rafale psy n'était là que pour agrémenter le tout, bien que la confusion qu'elle pouvait amener serait bien venue. Non, la première partie, qui sonnerait comme une reproche aux oreilles de mon adversaire (du moins c'était le plan), était ma façon de demander à mon pokémon d'utiliser prescience, l'attaque la plus puissante qu'elle connaissait à ce niveau.

Comme ordonné, elle lança son attaque alors qu'à ses yeux, le présent et le futur s’entremêlaient, afin qu'elle puisse guider son adversaire petit à petit vers une fin douloureuse. Il ne fallait juste pas qu'elle ne tombe avant que son plan ne puisse se mettre en marche, car si elle entrevoyait le futur pour préparer son attaque, la concentration nécessaire à cette action était telle qu'il n'était pas possible de faire de même pour se défendre en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Sam 16 Nov 2013 - 18:52


Leane allait la faire tourner en bourrique. Aucun de ses ordres n'était clair, par les sabots d'Arceus! Pas étonnant qu'elle ait su prédire les attaques de la jeune Dresseuse, puisqu'elle même s'assurait de ne pas utiliser de noms précis.

Athéna fit la moue. Copier les petites astuces de Lyndia ne suffirait pas pour dérouter la Championne de Lakit.

Mais la Dresseuse n'allait pas se laisser abattre. Achéloos tenait encore debout, l’œil vif et les sourcils résolument froncés de concentration. Ils leur restaient plus d'un tour dans leur sac!

Le Pokémon Soleil rassemblait ses forces. Ses Rafale Psy finiraient par avoir raison de la bonne défense spéciale du Prinplouf, et Athéna savait qu'elle ne pourrait pas compter sur l'endurance du Pingouin éternellement. Elle décida de tenter le tout pour le tout. Ces rares attaques physiques n'étaient pas aussi impressionnantes que ses attaques Eau, mais le Mentali s'en défendrait moins bien.

Tandis que le quadrupède s'apprêtait à faire exploser les neurones du Prinplouf, Athéna lança son ordre :


"Furie!"

Achéloos se mit à courir (de sa démarche... de pingouin) en direction de son adversaire. Sa faible vitesse le mettait à la merci de la prochaine Rafale Psy, et Athéna pria pour que ce soit la dernière qu'il ait à encaisser de plein fouet. Mais étrangement, le rayon d'ondes psychiques tarda à se manifester. Le choc de Patience avait-il déréglé l’encéphale du canidé?

Achéloos se fichait de savoir pourquoi on ne lui tirait pas dessus à bout portant. Ça lui laissait le temps de s'approcher, d'écraser une patte de son adversaire avec sa propre patte palmée et griffue, et de balancer un magnifique coup d'aile dans la tête ahurie de son adversaire, bientôt suivi d'un splendide revers. Si on le laissait faire, il en mettrait cinq du même acabit, et avec le sourire!

Ni Athéna ni son Pokémon ne se doutait néanmoins que ce petit ralentissement du Mentali était dû à Prescience. Cette épée de Damoclès invisible risquait de tomber dans quelques minutes, et de décider de l'issue du match si Achéloos et sa Dresseuse ne trouvait pas le moyen de se débarrasser du Pokémon violet.

Malgré cette inconnue dans l'équation, Athéna venait sans doute et sans le savoir de faire ravaler sa Rafale Psy au Mentali. Combien de temps le petit renard mettrait-il avant de réagir? Combien de baffes avant qu'il ne trouve le moyen de dégager sa patte coincée sous vingt-trois kilos d'Achéloos?

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Mar 26 Nov 2013 - 18:26

Aie... Ma Mentali n'avait pas eu le temps de lancer son attaque avant que son adversaire ne soit sur elle et ne commence à la rouer de coups. Elle avait déjà subi quelques attaques auparavant et, contrairement à sa défense spéciale, sa défense contre les coups physiques n'était pas hors du commun. Par conséquent, lorsque le pingouin l'immobilisa sous une de ses pattes avant de la frapper, ce n'était vraiment pas une bonne nouvelle pour moi.

Je ne pouvais qu'espérer que la préparation de mon pokémon se termine à temps, mais ce ne fut qu'après le quatrième assaut du Prinplouf que quelque chose se passa. Le pokémon rata le visage de la Mentali et impacta le sol de l'arène. Manque de chance pour lui, la couche de sable qui recouvrait la zone de combat laissa place à une roche acérée, qui fut probablement particulièrement désagréable pour l'aile du pingouin. Profitant de cet instant de répit, mon pokémon roula de sous son adversaire, bondit dans les airs et, avec tout la puissance qui lui restait, envoya une vague d'énergie psychique s'écraser sur son adversaire qui, à son tour, s'écrasa sur le sol, où l'attendait le rocher qui avait permis cette action.

Le plan de ma Mentali avait probablement causé une bonne quantité de dégats mais, en la voyant retomber au sol, titubante plutôt que fière de son attaque, je savais que si ça n'avait pas suffi à mettre mon adversaire hors de combat, je devrais concéder cette manche.

J'espérais juste que le nuage de poussière qui masquait le Prinplouf se dégagerait bientôt, afin que je n'aie pas à laisser mon pokémon souffrir plus longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Lun 16 Déc 2013 - 17:43


Achéloos fendit l'air de son aile et frôla le museau du Mentali. Le pingouin écarquilla les yeux, prit par un élan qu'il ne pu freiner et qui le força à frapper le sol de toutes ses forces. Un nouveau nuage de poussière se souleva autour du Pokémon Eau tandis que son adversaire bondissait, hors de portée.

La puissance du coup pourfendit la terre et piégea l'aile du Pokémon entre deux blocs de roche. Même si ses ailes pouvaient briser des arbres en deux, Achéloos n'était pas préparé à exploser des rochers. Avec un cri perçant de douleur et de rage, le pingouin dégagea son aile du sol et tourna un regard dur comme l'acier sur son adversaire.
A cet instant, Mentali attaqua, et Achéloos ne put que lever les ailes pour tenter de se protéger. Le rayon psychique le repoussa comme un violent cyclone et le pingouin s'écrasa au sol, le souffle coupé.


"Achéloos!" s'écria Athéna, les mains crispées sur la rambarde de métal.

Le Pokémon grogna faiblement. L'air poussiéreux lui piquait la gorge et les yeux. Tout son squelette lui faisait mal. La voix de sa Dresseuse lui parvenait étouffée et incompréhensible, comme s'il avait la tête sous l'eau.

Il dressa la nuque pour voir son ennemi. A travers la poussière, il vit le fennec lilas retomber agilement sur ses pattes, mais aussitôt vaciller. Il pouvait encore gagner. Il y avait une chance. Au prochain coup, ce fichu quadrupède ne se relèverait pas. Il devait se lever, il devait combattre.


"Achéloos!" appela encore une fois Athéna, une main sur sa ScubaBall, prête à mettre à l'abri son Pokémon.

Le pingouin dressa l'oreille. Sa Dresseuse. Sa nouvelle Dresseuse. Celle qui lui avait tout donné, après qu'il ait tout perdu. Il ne devait pas la décevoir.

Achéloos se releva, le dos couvert de sable et les plumes encore fumantes de l'impact des Rafales Psy. Le nuage qui l'entourait se dissipa pour le laisser passer.

Athéna comprit alors les intentions de son Pokémon. Elle sentit sa fierté, son envie de vaincre, et alors qu'il ouvrait le bec pour pousser un cri déterminé, la jeune blonde rugit à son tour :

"Saumure!!"

Achéloos rassembla toutes ses forces. Il sentit en lui quelque chose s'éveiller, comme une porte qui s'ouvre, et se souvint de son combat contre les Pokémon de Solem. Soudain, il n'avait plus mal, ni peur. La caresse délicate de l'eau l'enveloppa, la puissance d'un fleuve l'envahit. Une aura bleue sombre, parcourue de filets blancs comme une mer écumeuse se libéra de ses plumes, et Athéna poussa un cri de surprise.
Ce n'était pas que l'effet de la Capacité Torrent qui venait de s'activer... c'était quelque chose d'autre. Quelque chose de plus ancestral, de plus mystérieux.

Achéloos posa ses iris bleus devenus lumineux sur son adversaire. L'aura autour de lui s'intensifia jusqu'à devenir aveuglante, passant du bleu ou blanc, illuminant bientôt toute l'Arène comme un phare dans la nuit.

Et soudain, la lumière disparu. A sa place, un cocon blanc immaculé, qui se craquela aussitôt comme la coquille d'un œuf. Mais au lieu d'assister à la naissance d'un petit poussin, Athéna et ses adversaires virent une haute silhouette noire, couronnée d'un trident doré, éclater le reste du cocon d'un coup d'aile tranchante comme une épée.

Achéloos secoua son plumage noir comme un ciel d'orage et brandit ses ailes finement aiguisées au dessus de sa tête hérissée de pointes. Son regard bleu brillait toujours comme la flamme d'un Ponyta Chromatique.

L'attaque fut rapide, précise et d'une violence sans précédent. En un instant, des dizaines de mètres cubes d'eau apparurent au dessus du Mentali et tombèrent avec la force d'une cascade sur le renard, qui s'écrasa au sol, broyé par cette Saumure à la puissance presque triplée. Achéloos n'avait pas bougé, stoïque, froid et intouchable dans sa nouvelle forme de Pingoléon. Quand le bruit de chutes d'eau cessa, la moitié du sol rocheux s'était transformé en sables mouvants qui gargouillaient et aspiraient avec peine la quantité fabuleuse de liquide.

Et dans la même seconde, Prescience frappa.

Une attaque invisible et omnipotente.
Achéloos n'eut pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait. Un instant il regardait son adversaire tomber devant lui, l'instant d'après, il était aveugle. Sa vision fut éteinte comme une bougie soufflée par le vent, et ses pattes refusèrent de le porter plus longtemps. Inexorablement attiré par le sol, le grand Pokémon Eau s’effondra sur le ventre, les yeux clos, et ne bougea plus. De l'extérieur, rien ne l'avait heurté, et pourtant il perdit connaissance comme si on l'avait frappé à l'arrière du crâne.

Athéna ravala aussitôt la joie qui venait tout juste de monter en elle, saisit sa canne et dévala les quelques marches qui la séparait de son Pokémon. Elle courut le plus vite possible, trébuchant sur des cailloux, et se jeta sur le corps devenu gigantesque de son Pokémon. Elle prit son énorme tête couronnée sur ses genoux et chercha la jugulaire le long de la nuque noueuse du pingouin. Un battement fort et régulier la rassura aussitôt.

Elle tourna la tête vers le Mentali de Leane, aussi inconscient et laminé que son Pingoléon, et vers Leane elle-même. De ses yeux verts écarquillés, stupéfaits et interrogateurs, elle chercha le regard de la Championne, une question clairement peinte sur son visage abasourdi :

Comment son Pokémon était-il tombé KO sans recevoir d'attaque?

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Mar 24 Déc 2013 - 12:31

Après un dernier assaut, résultant en son évolution, le pokémon de mon adversaire s'effondra enfin, mais pas avant d'avoir vaincu le mien dans un torrent destructeur. Immédiatement, je rappelai ma Mentali dans sa balle afin qu'elle puisse se remettre, lui murmurant des félicitations pour sa victoire et des excuses pour l'état dans lequel elle se trouvait.

Je regardai ensuite la challenger, qui étais descendue sur le ring pour s'occuper de son pokémon. Son regard interrogateur croisa le mien qui était froid. Je ne pouvais pas approuver de ce qu'elle venait de faire. Je savais bien que je n'avais pas présenté ce combat comme un véritable affrontement; ce n'était qu'un combat d'arène après tout, mais bien que je trouvais qu son attachement à son équipe était une bonne chose, quitter un endroit où elle était en sécurité au lieu de simplement rappeler son combattant dans sa balle n'était vraiment pas une bonne décision.

Sérieusement, si on se battait vraiment, j'aurais déjà envoyé au moins une attaque dans sa direction.

Quoi? Non, évidemment, je ne l'avais pas fait, même si j'avais hésité un instant, justifiant que mon absence de règles m'autorisait théoriquement à le faire...

C'était à titre éducatif, elle m'aurait remercié en sortant de l'hôpital.

Peut-être.

La menace de me faire engueuler par la Ligue n'était absolument pas la raison pour laquelle je ne l'avais pas fait au final, qu'on se le dise une bonne fois pour toute.

Bref! Il fallait faire avancer ce duel!

Au vu du résultat du premier affrontement, je ne pouvais pas continuer comme prévu, car il risquait d'y avoir un ex-æquo avec encore deux combats. Par conséquent, au lieu d'envoyer un seul pokémon, je me saisi de deux balles que j'envoyai en même temps sur le terrain. Dans un flash de lumière, un Funécire et un Noctali apparurent, prêts au combat.

Toujours en fixant ses yeux, je m'adressai à la challenger.

"Retourne à ta place."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Lun 6 Jan 2014 - 22:42


Athéna ne s'expliquait toujours pas ce qui s'était passé. Sa main, froide et moite d'inquiétude, reposait sur le grand corps d'Achéloos qui se soulevait discrètement au rythme de sa respiration, profonde et calme. L'Empereur dormait. Autour d'eux, le sable et la poussière de l'Arène étaient retombés aussi silencieusement que des flocons de neige, et rien ne bougeait, pas même la silhouette maigre et ténébreuse de Leane.

Athéna fixait la Championne en pinçant les lèvres. Clairement la femme aux yeux d'ambre ne comptait pas répondre à ses questions. Elle venait d'obtenir un match ex-æquo par un tour de passe-passe que la jeune Dresseuse n'avait ni prédit ni compris, et son mutisme ne faisait qu'exacerber le courroux d'Athéna. Qu'elle ose de plus la toiser de la sorte lui fit penser à la fierté sans limite de Solem, et la comparaison n'était pas flatteuse...

Avec un soupir exaspéré, Athéna rappela Achéloos dans sa ScubaBall, tandis que Leane envoyait deux Pokémon à la suite de son Mentali : un Funécire, et un Noctali. Les deux combattants apparurent non loin de la Dresseuse et la fixèrent, tout comme leur maîtresse.
Et la Championne lui ordonna de reprendre place sur son promontoire. Cet ordre impitoyable, l'obligeant à tourner le dos et à baisser la tête, fit tant grincer des dents la jeune blonde qu'elle sentit les muscles de sa mâchoire se tendre et chauffer comme deux morceaux de bois secs frottés l'un contre l'autre. Et Arceus seul savait à quel point la colère d'Athéna brûlait en elle à cet instant.

D'un pas aussi rapide que possible compte tenu de sa claudication, Athéna remonta à sa plate-forme et s'y cantonna, les mains de nouveau agrippées à la rambarde telles les serres d'un Flambusard autour de sa proie. D'un geste brusque, elle décocha deux Balls et les lança sur le terrain, sans mot dire.

De la première, face au Funécire, sortit Arktos, son Ursaring. Du haut de son mètre quatre-vingt, il chercha d'abord un adversaire à sa taille, puis baissa la tête et découvrit la minuscule bougie qui allait lui servir de cible. Avec un grand sourire remplit de dents aussi aiguisées que ses griffes, Arktos fixa son ennemi et grogna dans un mélange de plaisir sadique et d'avertissement.

La seconde Ball libéra Orthros, un Arcanin. L'immense chien au pelage tigré se trouva devant le Noctali. Bien que faisant face à un collègue quadrupède et cousin canin, Orthros secoua la tête de gauche à droite, comme pour indiquer que quoique que tente son adversaire, ses plans étaient voués à l'échec. Par ailleurs, au moment où l’immense chien d'Athéna sortit de sa pokéball, son talent Intimidation s'activa et diminua le pouvoir offensif de ses adversaires.

Athéna cligna des yeux.
Puis ordonna avec froideur :


"Arktos, Feinte. Orthros, Crocs Feu."

L'ours brun se dédoubla instantanément. D'un côté, un clone d'ombre attira l'attention du Funécire tandis que le vrai Arktos fonçait sur sa cible, prêt à décocher un coup de patte enrobée d'énergie ténébreuse. Cette ruse qu'employait Athéna depuis longtemps ne pouvait échouer.

Au même instant l'Arcanin bondit en avant, gueule grande ouverte et débordante de flammes rouges. En plus de faire mal, l'attaque avait un petite chance de brûler et d’apeurer le Noctali, ce qui n'était pas négligeable.

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Dim 12 Jan 2014 - 22:02

Tentant de contrôler sa rage avec peine, mon adversaire retourna sur son podium, envoya ses pokémons et, sans autre cérémonie, leur ordonna d'attaquer. Bien.

Spoiler:
 

Je restais une championne et ne fus pas prise par surprise, et immédiatement, je mis en place ma stratégie. Je n'attendis pas la fin de l'ordre de la challenger pour donner le mien, pariant sur son premier mouvement, j'ordonnai à mes pokémons d' échanger leur place et, lorsque la challenger eut fini de parler, je savais que j'avais bien fait.

L'attaque enflammée destinée à ma Noctali alla attiser les flammes de mon Funécire et la Feinte, bien que ne pouvant être esquivée, toucha l'evolition qui put encaisser ce coup bien mieux que la cible qui lui avait été prévue.

Malheureusement, cette action prit trop de temps pour que je ne puisse la faire suivre d'une attaque et laissait la challenger libre d'agir à nouveau. Au moins, peu de dégâts avaient été causés ce tour-ci, et si elle décidait d'à nouveau envoyer ses pokémons contre les adversaires qu'elle désirait auparavant, mon Funécire devrait pouvoir s'occuper de son adversaire plus rapidement maintenant que ses flammes avaient été augmentées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Jeu 16 Jan 2014 - 14:26


Athéna poussa un grondement semblable à celui qui sortit de la gorge d'Orthros quand ce dernier se trouva à mâchonner un Funécire au lieu d'un Noctali. Pour deux Pokémon assez lents de nature, ces deux-là étaient réactifs! Le grand Arcanin lâcha sa proie en haussant un sourcil qui disparu dans sa crinière.

Arktos eu le même genre de réaction en percutant le Pokémon Ténèbres. Bien sûr, un Noctali n'avait rien à craindre de son attaque Feinte, et le renard noir ne trembla pas sous le choc. Arktos eu l'air déçu.

Athéna mordait l'intérieur de ses joues en regardant le combat. Elle avait pris beaucoup d'éléments en compte avant d'attaquer, mais pas le Talent du petit Funécire. Elle se sentait idiote et cela alimentait sa colère déjà bien nourrie.

Comme les Pokémon de Leane n'avaient fait que changer de place en bondissant d'un petit pas de côté, ils étaient proches l'un de l'autre. Athéna commanda à Orthros d'attaquer le Noctali, comme elle l'avait originellement prévu, et l'Arcanin n'eut qu'à tourner la tête pour utiliser son attaque, qui se révéla être une attaque à distance :


"Orthros, Hurlement. Puis Roue de Feu."

Le chien ouvrit la gueule et un long aboyement, proche du cri d'un loup, retentit dans toute l'Arène. L'air fut traversé par une multitudes d'anneaux semblables aux ondulations que peut faire une pierre jetée dans un lac. Elles percutèrent le Noctali. Cela ne lui ferait pas mal, mais le projetterait loin en arrière, à l'autre bout du terrain, sous le nez aquilin de Leane. L'instant suivant Orthros courrait à la suite de son adversaire, le poil magnifiquement enflammé par un feu aux reflets rouges et jaunes.

"Arktos, Léchouille."

Séparé de son compagnon, le petit Funécire se retrouva seul face à l'ours brun. Ours qui, comprenant l'intention de sa Dresseuse, se rua sur la bougie vivante et prit garde de ne pas le faire reculer vers Leane. Au contraire, il coupa toute retraite au Spectre en se mettant dans son dos, puis l'attaqua vivement avec une grosse langue baveuse et collante. Ce n'était pas très puissant, mais c'était une attaque que le fantôme craignait, et surtout, la bave d'Arktos pouvait, en séchant, paralyser son adversaire.

Athéna plissa les yeux. Séparer ses ennemis semblait être une bonne solution, mais Leane l'avait déjà surprise plus d'une fois... la surprendrait-elle encore?

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Lun 27 Jan 2014 - 14:11

Malheureusement pour moi, le changement de position de mon équipe les laissait bien proche et la challenger en profita. Tout d'abord, son Arcanin hurla, projetant ma Noctali loin de mon autre pokémon et la poursuivit, nimbé de flammes, la projetant encore un peu plus loin lorsqu'il la frappa. De l'autre côté, l'Ursaring lécha mon Funécire.

Oui, je sais, en temps normal, lécher une bougie était une mauvaise idée. Hélas, il s'agissait là d'une technique spectre, faiblesse de ce même type. Recouvert d'une salive qui se durcirait jusqu'à l'immobiliser, la bougie fantôme trembla, blessée par l'attaque.

Vu comme le combat était parti, il ne s'agissait plus vraiment d'un match double, mais de deux matchs simultanés. Je pourrai voir comment la challenger s'en sortait quand elle devait s'occuper de plusieurs choses à la fois. Etant donné que j'avais un peu l'habitude de lancer une bonne partie de mon équipe en même temps lorsque je combattais sérieusement, j'espérai pour elle qu'elle soit bonne dans ce domaine.

Ma Noctali venait de se prendre une mauvaise série de coups et il fallait donc que je temporise alors que mon Funécire n'allait pas tarder à être paralysé, ce qui me demandait d'agir rapidement pour faire le maximum de dégâts. En somme, deux stratégies qui étaient opposées.

"Onde Folie! Feu d'Enfer!" ordonai-je en m'adressant tour à tour à ma Noctali et mon Funécire.

La première attaque me permettrait de temporiser; avec un peu de chance, pendant que l'Arcanin se blessait tout seul, mon pokémon pourrait se soigner. L'autre, en revanche, était juste là pour faire un maximum de dégâts en une attaque. Avec ses flammes boostées, la bougie devrait prendre l'avantage dans ce combat jusqu'à ce qu'elle ne soit immobilisée. A condition de toucher, bien sûr, ce qui restait toujours un problème avec cette attaque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Ven 31 Jan 2014 - 17:01


Les ordres de la Championne firent réagir Athéna au quart de tour. La confusion pouvait lui couter le match, mais elle n'avait rien pour contrer l'Onde Folie. Elle ne pouvait que tenter d'agir plus vite que le Noctali. Et elle avait l'attaque adéquate pour cela :

"Coup d'Main!" s'écria-t-elle à l'intention de son Arcanin.

L'effet fut immédiat. Grâce à la rapidité surnaturelle de cette attaque, le chien de feu prit son adversaire par surprise en se tournant vers Arktos, et en aboyant vivement. Orthros concentra son énergie en direction de l'ours et aboya de nouveau ce qui semblaient être des encouragements. Par Arceus seul sait quel miracle, Orthros réussit à augmenter à distance la force de son allié.

L'instant d'après, Onde Folie lui cogna le crâne et l'Arcanin cligna des yeux, légèrement sonné. Ses prochaines actions risquaient d'être plus comiques qu'offensives...


Pendant ce temps, Arktos faisait face à des flammes bien plus grandes et bien plus chaudes que celle qui ornait la tête du Funécire en temps normal. La petite bougie redoublait d'énergie depuis que son Talent Torche s'était activé, un peu comme la rencontre entre une flaque d'essence et une allumette. Heureusement l'attaque Feu d'Enfer n'était ni rapide, ni précise. Le temps que le Funécire charge son énergie et la déploie, Arktos pouvait se mettre à l'abri...
... mais où?

Il n'y avait rien sur le terrain, à part du sable et de la poussière, et l'ours ne connaissait pas de technique pour se protéger. Alors, tentant d'échapper aux langues de feu qui lui fonçaient dessus, Arktos recula, les pattes devant ses yeux.

Cette maigre couverture et les quelques mètres qu'il parcouru à reculons ne le sauvèrent pas de toute l'attaque, mais lui évitèrent tout de même de se faire rôtir de la tête aux pieds. Mais les quelques flammes qui s'enroulèrent autour de ses bras et sur son torse brulaient avec une intensité toute particulière. Au lieu de s'éteindre après avoir dévoré un bon paquet de poils bruns, elles continuèrent à brûler l'ours comme des braises encore rouges sous un feu qu'on croyait mort. Arktos était Brûlé.

Et Arktos n'aimait pas être Brûlé. Il n'aimait pas qu'on l'entrave, qu'on le diminue, qu'on le fasse souffrir en continu à cause d'une attaque qui était terminée depuis longtemps! De quel droit une petite bougie ridicule venait lui roussir le pelage?!

Avec un hurlement furieux, l'ours frappa le sol de ses pattes arrières et fixa son adversaire. Athéna eut un mince sourire. Ironie du sort ou humour discutable du Destin, Athéna n'était pas la seule à avoir occulté le Talent d'un adversaire aujourd'hui... Son Ursaring, désormais Brûlé, venait d'entrer dans une sorte de rage induite par Cran. Et voyait donc sa force se décupler. Encore.


"Feinte!" cria-t-elle par dessus les aboiements d'Orthros et les grognements enragés d'Arktos.

L'ours n'eut pas besoin qu'on le lui répète. Poussé par l'aiguillon de la douleur et de la colère, il se rua sur le Funécire, précédé par son habituel clone d'ombre qui ferait diversion, et concentra toute sa puissance (et elle commençait à sacrement compter!) dans cette attaque Ténèbres.

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Ven 31 Jan 2014 - 23:26

Aie... l'Ursaring avait visiblement de quoi se venger des altérations d'état et frappa violemment mon Funécire. Si je ne me trompait pas, encore un ou deux coups comme ça et il tomberait...

De l'autre côté du terrain, la situation s'était stabilisée. Le dernier mouvement de l'Arcanin avant d'être touché par l'onde avait été d'aider son allié, ce qui voulait dire que ma Noctali était en sécurité pendant quelque temps... probablement.

J'étais cependant face à un dilemme. Vu la puissance de mon pokémon, elle ne pourrait probablement pas lancer plus d'un rayon-lune, étant donné que cette technique, si utile, était horriblement gourmande en énergie. Du coup, devais-je l'utiliser maintenant ou plus tard? Sur l'évolutif qui avait souffert en début de match ou la bougie qui subissait de violents assauts à présent?

Au final, je décidai d'attendre un peu afin d'être sûre de la situation de son côté. Cela dit, mon Funécire avait quand même besoin d'aide, et si ce n'était pas sous la forme d'un soin... ce serait en faisant la même chose que mon adversaire juste avant.

"Coup d'Main!"

Je ne pouvais pas tenter de combattre défensivement avec mon Funécire; face à la force augmentée de l'Ursaring, gagner du temps pour profiter de l'effet de brûlure ne serait pas possible.

Soit. S'il avait de quoi profiter de la brûlure, j'avais de quoi la lui faire regretter.

"N'abandonne pas! Châtiment!"

Soit dit en passant, bien que je n'y avais pas pensé sur le coup, mon encouragement pourrait peut-être rendre mon adversaire paranoïaque étant donné que j'avais donné des ordres sous cette forme dans l'affrontement précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Sam 1 Fév 2014 - 18:14


Le combat entre Noctali et Orthros prenait une tournure assez drôle. Le chien n'avait pas attaqué depuis un moment, et son adversaire au pelage sombre ne cherchait pas non plus le contact. Encore quelques minutes à ce rythme et les deux canins auraient bientôt le temps de compter leurs puces respectives.

Athéna ressentit une petite pointe de fierté en constatant que la Championne copiait son dernier mouvement en exécutant à son tour Coup d'Main. Oh, certes, ça ne l'arrangeait pas du tout puisque cette fichue bougie fantôme frappait déjà assez fort comme ça, mais c'était plaisant de voir une membre de la Ligue utiliser la même technique : c'était une confirmation que l'idée de la jeune Dresseuse n'était pas si mauvaise!

Si Coup d'Main mettait en danger Arktos, cela ne causait pas de tort à Orthros. Heureusement pour lui, car le gros chien tigré était occupé à essayer de toucher sa truffe avec sa langue. Le plus perturbant était qu'il y arrivait très bien.

Athéna allait prendre le risque de donner un ordre à l'Arcanin, malgré la confusion, quand elle entendit la deuxième attaque de Leane.

Athéna cligna des yeux.

Châtiment. Une attaque redoutable sur un Pokémon souffrant d'une brûlure.
Mais aussi une attaque Spectre.
Sur un Pokémon de Type Normal.

"... que? Fichtre! Arktos, Groz'Yeux et Feinte!"

Tandis que le Funécire s’acharnait inutilement, ses sourcils de cire froncés par la concentration et le corps luisant d'une aura mauve, l'ours grogna, et le fixa droit dans les yeux. Un visage hideux aux grandes pupilles dilatées et aux dents jaunes apparu devant la gueule d'Arktos comme un masque effrayant qui ne manquerait pas de faire bondir de peur la petite bougie, et de lui faire baisser sa garde.

Puis, profitant du temps que lui laissait ce Châtiment raté, Arktos chargea de nouveau avec Feinte. Comme c'était quasiment sa seule attaque disponible contre Funécire, Athéna était obligée de l'ordonner de nombreuses fois. Elle savait que réutiliser trop souvent une attaque en diminuait un peu la puissance sur le long terme, mais grâce à Groz'Yeux, ce petit malus était amplement compensé. La fantôme flamboyant n'en avait plus pour longtemps.

Après avoir profité de cette opportunité, Athéna tourna la tête vers Orthros. Là, c'était une toute autre histoire. Haussant les épaules, la jeune femme s'en remit à la chance.

"Lance-Flamme." ordonna-t-elle s'en trop y croire.

Orthros avala une grande goulée d'air, bomba le torse, hérissa son poil tigré, et souffla une épaisse fumée blanche par les naseaux, qui s'évapora aussitôt dans l'air sec de l'Arène. Orhtros, fasciné par ce phénomène, tenta d'attraper la fumée dans sa gueule, et s’emmêla les pattes jusqu'à tomber truffe la première par terre. Il se redressa avec un jappement plaintif, les oreilles tombantes, et un air profondément abruti.

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Sam 1 Fév 2014 - 18:38

Je venais de commettre la pire erreur de toute l'histoire des champions spectre... Misère. Trop occupée à exploiter la vulnérabilité de l'ours, j'en avais oublié son type et le résultat fut deux attaques gâchées et une riposte violente dans la bougie.

Et cette réalisation me fit perdre mon rythme. Du temps! Il me fallait du temps pour faire reprendre l'avantage à mon équipe.

"En... entrave! Assurance!"

Sous mes ordres, le Funécire scella la dernière attaque de l'Ursaring, et sans cette technique, il ne lui restait plus que ses yeux pour pleurer. Littéralement. Non, parce que l'Ursaring a une technique ténèbres qui consiste à faire ça, et c'est la seule autre qu'il a à ce niveau s'il n'a pas utilisé de CT.

Et bon, quelles étaient les chances que ma challenger connaisse une experte du type ténèbres?

Et aussi, pourquoi n'avais-je pas fait ça en début de combat?

Pendant ce temps, j'espérais que l'adversaire de ma Noctali s'était blessé dans sa confusion afin que l'Assurance lui fasse plus mal. Je regrettai le fait que Rayon Lune soit une technique qui ne pouvait attendre une cible autre que le lanceur, car mon Funécire aurait bien profité d'un soin à ce moment de la partie.

Pendant que ces actions se déroulaient, je réfléchissait à comment rattraper ma situation. Prétendre que c'était pour voir si elle était attentive? Remarquer que, quand même, les Ursaring et les Polarhumes se ressemblent vachement et que du coup j'avais de la peine à voir à travers les flammes?

Mh... Rien ne me semblait vraiment prometteur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Mar 4 Mar 2014 - 17:55


Leane ne pouvait pas le savoir, mais Athéna connaissait (intimement) une spécialiste du Type Ténèbres. Une véritable experte, aussi bien dans le combat que dans la théorie : Lyndia Dukos.

Mais quelles étaient les chances pour que Lyndia n'ait donné aucune CT et n'ait débloqué aucune technique des Pokémon de son actuelle petite amie, franchement?...

Ainsi, Arktos n'avait bel et bien plus aucune attaque utile contre le Funécire, hormis Léchouille et son très faible potentiel offensif.

Athéna aurait pu longuement soupirer, dépitée de n'avoir pas pu profiter plus longtemps de l'erreur de son adversaire, mais elle avait une idée derrière la tête et comptait bien gagner ce fichu Badge. Leane l'avait surprise, quelques instants auparavant, en utilisant le terrain à son avantage ; elle allait faire de même.


La couche de sable qui recouvrait la zone de combat avait laissé place à une roche acérée sur laquelle Achéloos s'était abimé une aile, et Arktos se déplaçait justement près de ces rochers facétieux. Athéna et son Pokémon n'en étaient pas à leur coup d'essai en matière de lancé de projectiles naturels... Quand on est un Teddiursa qui ne connait que Griffe, on apprend à utiliser ce que Dame Nature veut bien nous prêter pour balafrer de gros Leopardus.

Et dans ce cas précis, un Jet-Pierres improvisé valait mieux qu'une Léchouille courue d'avance.


"Arktos, balance-lui des cailloux!" cria Athéna avec une pointe de gêne dans la voix.
Tout de même, en être réduite à bombarder l'adversaire avec des caillasses... c'était moins spectaculaire qu'un beau Lance-Flammes.

Arktos saisit deux rochers plus gros que ses poings (qu'il avait larges et épais!) et les lança sur le Funécire de toutes ses forces, sur une trajectoire rectiligne et meurtrière. Il ne restait qu'à espérer que la bougie craigne une "fausse" attaque Roche autant qu'une "vraie"...

Pendant ce temps le pauvre Orthros se faisait taper dessus sans pouvoir se défendre, roué de coups par un Noctali certes plus petit, mais terriblement hargneux.

Au vu de l'état d'Orthros (poil hirsute, œil hagard) et du risque de se faire de nouveau Entraver, le jeune Dresseuse blonde opta pour une attaque un peu différente. A condition que l'Arcanin trouve sa cible, cette fois-ci.


"Orthros, Contre!"

Le chien dressa les oreilles, attentif aux ordres de sa Dresseuse. Malgré la lenteur inhabituelle de son cerveau, il comprit ce qu'Athéna lui demandait, et fonça droit sur son ennemi avec l'intention de lui asséner un coup de tête qui ne manquerait pas de lui faire sauter une ou deux dents.

Ce n'était pas la meilleure technique d'Orthros, mais elle avait l'avantage d'être de Type Combat et de gagner en puissance proportionnellement à la fatigue du lanceur (une "logique" absolument inexplicable pour tout être vivant normalement constitué, mais il s'agissait d'un Pokémon... et tout est possible chez les Pokémon).


Athéna croisa les bras sous sa poitrine. Ce combat ne durerait plus très longtemps, d'après ses calculs. Tant mieux. Elle avait des courbatures dans les jambes, et avait hâte de soigner Achéloos. Qu'elle gagne ou non, la jeune femme souhaitait en finir au plus vite pour pouvoir enfin demander à Leane comment elle avait pu mettre son Pingoléon KO sans lancer d'attaque...
Certes, vaincre et se pavaner avec son troisième Badge en poche serait un sympathique bonus, mais Athéna n'était pas du genre à se réjouir avant d'avoir vu le dernier Pokémon de son adversaire mordre la poussière
.

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Sam 8 Mar 2014 - 17:44

Honnêtement, lancer des cailloux était ingénieux, mais... je n'avais pas non plus la moindre idée de si ça allait marcher. Etant donné que les Funécires étaient particulièrement lents, il ne pourrait pas esquiver, donc nous serons bientôt fixés.

Le problème, c'est que si ça marchait, il allait probablement tomber K.O. Soit. Si c'était le cas, il allait laisser un petit "cadeau" à son adversaire avant de partir.

"Purédpois!"

Bien sûr, ça ne valait pas une malédiction ou un prélèvement du destin, mais... maudit type normal. Oh, et mon pokémon ne connaissait pas ces techniques non plus, mais là n'était pas la question.

Une fumée mauvais émana de la flamme du Funécire, enveloppant son adversaire d'une étreinte toxique, puis le spectre se prit un caillou dans la figure et fut mis hors combat.

Avec un peu de chance, il ne devrait plus tenir pour longtemps, me dis-je avant de me concentrer sur le pokémon qui me restait, qui venait de se prendre un coup puissant, courtoisie de son adversaire mourant.

Il était le temps d'utiliser ça.

Oui, j'aime rendre ma narration dramatique à l'aide d'italiques et de phrase qui laissent penser qu'il y avait un plan magistral derrière tout ça.

"Rayon Lune!", ordonnai-je, bénissant intérieurement la refonte des niveaux dans blanc/noir 2.

Puis, afin de préparer l'ultime combat, j'ajoutai "Grincement!" alors que la lueur de Selene enveloppait mon pokémon et restaurait sa vitalité.

Un seul pokémon vaguement en forme contre deux pokémons blessés... Il était temps de voir qui serait le vainqueur de ce combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Mar 11 Mar 2014 - 16:45


Arktos toussa. Une fois. Deux fois. Puis éternua, et essuya une longue coulée de morve avec sa patte. L'ours gémit ensuite, et malgré la distance Athéna pouvait voir des poils se consumer sur les épaules de l'Ursaring sous l'effet de la Brûlure.

Dans son malheur, Arktos avait de la chance. La Purédpois lui piqua les yeux et la gorge, mais en étant Brûlé, le Pokémon Normal ne pouvait pas en plus être Empoisonné, encore une étrangeté des pouvoirs incompris des Pokémon. L'attaque n'était pas très puissante, et ne fit pas flancher l'ours. Mais sa Brûlure lui ôta un peu de force vitale, et Athéna vit les genoux de son Pokémon trembler de fatigue.

C'est alors que le Funécire tourna de l’œil.
Un adversaire au tapis. Plus que ce Noctali à achever!

Mais Leane n'allait pas se laisser battre sans réagir, et un Rayon Lune plus tard, le Noctali revigoré souriait comme un dément à Orthros, qui, lui, faisait la moue.

Athéna grogna de frustration et lança ses ordres avec impatience :


"Arktos, Tranche!"

L'ours ne tiendrait plus longtemps à cause de la Brûlure et des dégâts reçus. Il fallait utiliser sa puissance actuelle (impressionnante naturellement, monstrueuse grâce à Cran) avant qu'il ne tombe dans les vapes.
Arktos s'élança vers le Noctali le plus rapidement possible, toutes griffes dehors, attaquant le Pokémon Ténèbres sur le flanc. D'un naturel assez lent, il interviendrait après l'attaque de l'Arcanin :


"Orthros, Lance-Flamme!" ordonna Athéna.

L'immense chien tigré avait déjà loupé cette attaque à cause de la Confusion, mais cette fois la jeune Dresseuse y croyait. Orthros se concentra, bomba le torse, et expulsa un jet de flammes rouges au visage du Noctali. Si par miracle le renard esquivait cette attaque, Arktos allait lui tomber dessus la seconde d'après et le couper en rondelles.

Alors que les deux adversaires criaient leurs ordres en même temps, Leane, sans attendre le résultat des multiples attaques, demanda un Grincement pour parfaire son combo. Elle voulait gagner du temps, car elle savait très bien qu'Athéna n'en avait plus beaucoup.

La jeune Dresseuse hésita. Elle ne savait pas quoi faire pour empêcher son Arcanin d'entendre l'attaque sonore. Le chien se trouvait juste devant le Noctali et n'aurait pas le temps de s'éloigner assez pour protéger ses oreilles... dans le même temps, Arktos se jetait sur son adversaire, entrant donc dans le champ d'ondes sonores. L'un de ses Pokémon serait forcement touché.

Et bien, soit.


"Arktos, empêche Grincement, protège Orthros!"

Athéna et l'ours se connaissaient depuis des années, et il n'en fallut pas plus pour que l'Ursaring comprenne que sa Dresseuse voulait préserver la force du chien de feu. Il était moins amoché que lui, et tiendrait plus longtemps face à Noctali. Arktos, quant à lui, était lessivé, alors de la Défense de plus ou de moins ne changerait pas le fait que le prochain coup, s'il était un peu costaud, le mettrait par terre.

Ainsi, tandis que le Noctali brillait sous la Lune pour se soigner, Orthros l'attaquait de ses flammes, puis Arktos se ruait sur lui. Si le Pokémon Ténèbres arrivait à faire Grincement après cela, Arktos lui attraperait le museau, ou recevrait l'attaque à la place de son collègue... cela ne dépendait que de la rapidité de Noctali et de l'imagination de Leane.

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Sam 29 Mar 2014 - 12:23

Par un miracle de la nature, ou plutôt, une perversion incompréhensible de la nature, les pokémons étaient capables de se reproduire même s'ils n'étaient pas de la même espèce, tant qu'ils partageaient un quelconque point commun. Et ma Noctali était la fière fille d'un Absol, ce qui lui donnait accès à la technique Détection, qu'elle s'empressa d'utiliser lorsque le torrent de flammes suivi d'un ours voulant son sang s'abattirent sur elle.

Zig-zagant entre les attaques, elle arriva sans encombres dans le dos de l'ours, qu'il était grand temps d'abattre. Durant ce combat, elle avait utilisé suffisamment de coups différents pour que je puisse me rabattre sur de la violence pure et dure.

Ayant subi l'intégralité du Grincement, la défense de L'Ursaring était aussi basse que son attaque était haute.

"Dernier recours!"

Mon pokémon ne maîtrisait pas encore tout à fait cette technique, mais si sa puissance était légèrement diminuée, elle restait suffisamment monstrueuse à la base pour que ce soit encore largement suffisant pour terminer son adversaire. Normalement.

Rassemblant de l'énergie autour d'elle, ma Noctali s'élança pour frapper l'ours d'un coup destructeur, un grand nuage de poussière s'élevant du sol qui s'était affaissé autour de sa cible sous la puissance de l'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   Mar 1 Avr 2014 - 21:29


Ce Noctali ne devait pas être tout à fait comme les autres. Il (ou elle, Athéna l'ignorait) semblait anormalement rapide, comparé à ces congénères. Vif, adroit, étrangement souple, même : la bestiole avait réussi à faire Rayon Lune, puis utiliser Grincement, et enfin se concentrer assez pour jouer la priorité avec Détection AVANT que Lance-Flamme et Tranche ne la percutent... de la part d'un monstre dont les qualités principales étaient d'être résistant et endurant, c'était inattendu.

Bref, Noctali snoba sans difficulté les deux Pokémon d'Athéna et son Grincement toucha Arktos, sans que la jeune Dresseuse ne sache vraiment comment. Mais le mal était fait, et, par un miracle de la nature, ou plutôt, une perversion incompréhensible de la nature, le Noctali devenu Flash Gordon apparu dans le dos de l'Ursaring et le mit KO grâce à Dernier Recours, attaque qui avait le mauvais gout d'avoir été oubliée dans la liste des attaques discutables de PA.

Ainsi s'effondra le grand ours brun, frappé dans le dos par un Pokémon aussi fourbe que son Type laissait à penser.

Ou pas.

Arktos tomba, certes, mais pas avant d'avoir attrapé la queue du quadrupède qui n'avait (malgré sa vitesse!?) pas pensé à se pousser de là. L'ours saisit dans sa patte griffue l'espèce de gourdin noir et moche qui servait de queue au Noctali, et tira dessus de toute la force de ses muscles, de toute la force de Cran, de toute la force de Coup'd'main, de toute la force de sa fichue frustration et surtout, il planta ses griffes dans la chair de son adversaire le plus profondément possible avant de s'évanouir, les "doigts" crispés sur sa prise.

Athéna eut un sourire triste en voyant son ami lui offrir une belle opportunité dans un dernier moment de bravoure. Puis, résolue, elle cria :


"Vitesse Extrême!"

Orthros s'élança si rapidement qu'un œil humain distinguait à peine sa course. Autour de lui le sable s'envola, et avant que les grains ne retombent, le chien de feu était à hauteur de son adversaire. Compte tenu des deux mètres de haut et des cent cinquante-cinq kilos de muscles qui courraient désormais vers Noctali, il n'y avait pas grand chose qui aurait pu stopper l'élan du Pokémon Feu... Et certainement pas les vingt-sept kilos du renard, ni le mètre de hauteur qu'il atteignait péniblement avec la pointe de ses oreilles dressées.

Athéna se méfiait de Leane et ordonna sans attendre un deuxième ordre :

"Lance-Flamme!"

Si Noctali encaissait, il valserait à l'autre bout du terrain. Et Orthros le carboniserait à distance.
Si Noctali esquivait, l'Arcanin, avec sa vitesse et son élan, continuerait sa course, hors de portée d'un sale contre, puis carboniserait son adversaire à distance.
Si Noctali bloquait avec une technique assez puissante pour absorber le choc de Vitesse Extrême, il ne perdrait aucune dent, mais il était très probable que le chien ne soit que dévié de sa trajectoire... et donc puisse s'éloigner, et carbonisait le renard à distance.


Athéna ne sourit pas.
Elle attendait la suite des événements, un brin d'impatience visible dans le léger soubresaut de sa paupière droite. Elle aussi, elle avait envie d'en finir avec ce match, mais elle s'interdisait de foncer tête baissée pour autant. Elle devait réfléchir, garder son sang froid... même si Leane avait le don de la mettre en rogne.

La jeune Dresseuse se mit néanmoins à ronger compulsivement l'un de ses ongles en fronçant les sourcils. Si elle n'avait pas eu mal à la jambe, elle aurait sans doute fait les cent pas sur son estrade en foudroyant la Championne du regard...

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Renaissance [Leane] [Badge] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.
» Llama badge [Résolu]
» Badge pour enfant le l'arrivée à l'Hôtel
» Les cycles ou séries que vous avez terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Les Ruines de Lakit-
Sauter vers: