Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pluie de feu [PV : Drake]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Drake
Ténébreux maître des Dragons / Champion d'Esperantown
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Mar 8 Oct 2013 - 16:41

Point de vue de Drake


Bon, au moins, il semblait avoir compris ça, étrangement, il était resté très calme, comme je pouvais l'être en quasiment toute circonstance. D'ailleurs, en cet instant précis, alors que sa réponse résonnait dans la grotte, je me contenta de hausser les épaules. D'un mouvement de la tête, j'indiqua à mes pokémons qu'ils pouvaient retourner vaquer à leurs occupations.
Le Pokémon Aura rejoignit le perchoir, c'était sans doute l'heure de sa séance de méditation, je le retrouverais là haut quand j'aurais fini, assis en tailleur, flottant à un petit mètre du sol, les yeux clos. Less, elle, se précipita dans l'arrière-salle, ou plutôt l'arrière-grotte de l'arène, la connaissait, elle allait certainement roucooler avec Draco, Tryx restait à mes côtés, elle savait certainement ce qui allait se passer  et, elle savait certainement que j'allais avoir besoin d'aide. Et puis elle était toujours obligé de me surveiller, bref, ce Trioxhydre se prenait pour ma mère.

Je me tourna vers le fond de l'arène tournant momentanément le dos à l'archéologue, puis leva la main, lui intimant de me suivre, la démonstration venait de finir, maintenant qu'il avait compris qu'il n'arrivait pas à la cheville de ce qui était nécessaire, il était l'heure de passer à la leçon.

En fait, je conduisait l'archéologue au pied de la colonne où j'étais assis quelques dizaines de minutes plus tôt, la boucle était bouclé, devant cette colonne, il y avait comme toujours, après tout l'arène était taillé dans la pierre, une sorte de petit autel. C'est là que je m'assit, Tryx prenait place au sommet de la colonne, en quelques coup d'ailes. Ma voix s'éleva à nouveau dans la grotte qui servait d'arène numéro cinq à la Ligue de Maïlys.

Dites-moi, aimez vous, les vieilles histoires ?


La question était rhétorique, quoi qu'il réponde, il allait en subir une, parce que moi, j'adorais les vieilles histoires et il m'avait sembler que ce qu'il lui fallait était dans l'une d'entre elle. D'ailleurs, la grave voix du seigneur des dragons ne tarda pas à remplir de nouveau l'atmosphère.

Adam, le rouleau n° 323 du Codex, je vous prie.

Adam, c'était mon assistant, heureusement, comme on était dans une grotte, ma voix portait de façon assez impressionnante, donc il m'entendrait même depuis la bibliothèque de l'arène, qui se situait dans la grotte, caché derrière une cavité qui se trouvait à une dizaine de mètres de l'archéologue et moi. J'avais eu de la chance de récupérer un réseau assez important de grotte pour mon usage personnel.
Quant au Codex, c'était un terme qu'on utilisait tous les deux, il s'agissait en fait de la totalité des récits ayant trait aux dragons que j'avais pu réunir, avec quelques rouleaux que j'avais écrit moi même, mais qui se comptait sur les doigts d'une main et qui n'était de toute façon pas achever. Le numéro 323, cela désignait le trente deuxième texte que j'avais découvert sur un peu moins de quatre vingts actuellement, mais surtout, le troisième plus ancien et ce rouleau, parlait de Draco Météor, et c'est pour cela que mon assistant, qui était en fait largement plus vieux que moi, pas vraiment encore grisonnant, mais bon, on voyait qu'il était largement plus vieux que moi et sans doute aussi calé en recherche draconique que moi, mais bon, comme j'étais le champion, il était l'assistant, c'était surtout un dresseur exécrable.

Voilà, Monsie .....

Merci, vous vous joindrez à nous, je sais qu'il s'agit de votre histoire favorite.

Je venais de le couper, c'était pas cool, mais je détestais quand il m'appelait Monsieur, surtout que niveau connaissance, il était très largement mon égal. Bref, je déroulais lentement le rouleau, en y prenant soin, la principal qualité d'Adam, en plus de ces connaissances très vaste, était de disposer d'une qualité d'écriture impressionnante, ces copies des textes anciens étaient juste magnifique, le fait qu'ils soient écrit en rouleau étant par contre une lubie personnelle.

Bien, Ecoutez cela, car dans ce texte se trouve la clé de ce que vous cherchez. Ce sera à vous, de nous donner..... le sens de ce texte.

J'attendis, regardant l'archéologue de mon regard vide. Finalement, il allait peut-être obtenir ce qu'il était venu chercher, et puis, je m'attendais à être assailli de question.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aklinh
Archéologue
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 29/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Mar 8 Oct 2013 - 18:14

L'on rejoignit la colonne de pierre servant de piédestal au champion après que ses pokémons aient prient congé -sauf son triohydre qui demeurait au-dessus de lui- . Je rappelais également Galeking, mais pas Mysty qui restait collé à ma jambe -elle déteste sa Ball, ou bien préfère me coller ?- et Libegon bien sûr qui restait derrière moi, voletant à environ un mètre du sol.

Il me posa une question après s'être assit sur une sorte d'autel. Question qui n'en était pas réellement une. Je ne lui répondais pas et soutenais mon regarde sur le maitre des dragons.

Il commanda à son assistant - homme d'une quarantaine d'année voir plus- un rouleau contenant la dite histoire sans doute. Après l'avoir ouvert il reprit la parole. Il me révéla que la clé de ce que je recherchais se trouvait sans doute dans ce parchemin. Mais il me fit comprendre également que je devrais divulguer ce que le texte m'inspirait. Cela allait surement être décisif donc je devais être parfaitement à l'écoute du seigneur draconique.

Je le fixais du regard et pris la parole, calmement, comme à mon habitude.


« Je vous écoute... »

Je me concentrais déjà, tentant de savoir de quel genre d'histoire il allait s'agir. Dans tous les cas il fallait que je mémorise et décortique le moindre mot.

J'étais prêt à entendre cette lecture .

~~~~~~

~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~

Personnage décédé, veillez vous retourner vers Mysty :
Profil de Mysty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Ténébreux maître des Dragons / Champion d'Esperantown
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Dim 13 Oct 2013 - 15:10

Je commençais à dérouler le parchemin. La lecture allait commencer, au dessus de moi, Tryx poussait un cri de satisfaction, elle adorait entendre cette histoire, tout comme Adam, tout comme j'adorais la conter, puis l'archéologue me confirma qu'il était prêt. A nouveau ma voix s'éleva dans l'arène.


En des temps reculés, à une époque où le lien profonds entre les pokémons et les humains n’étaient dépositaire d’aucun artifice, se déroule notre histoire. A une époque de légende, la région d’Unys se remettait à peine du premier réveil du Maître du Tao, en cette époque reculée, l’Idéal et la Réalité volaient souvent dans le ciel de la région d’Unys, frappant la région de leurs querelles et de celle de leurs maîtres.  

Une pause, je déroulais à nouveau une parti du parchemin, même si j'avais décider de n'utiliser qu'une version courte de l'histoire, je savais que cela prendrait du temps, aussi ma voix était lente, pour que l'archéologue puisse interpréter le texte en pleine lecture.

Notre histoire, se déroule alors que Flocombe n’était qu’un maigre village, village qui vivait sous la menace constante de l’éclatement d’un nouveau combat entre les deux puissants légendaires et sous la menace d’une attaque des dragons qui vivaient là, car les pokémons et les humains n’ont pas toujours vécu en harmonie et que en ces temps reculés, seuls quelques exceptions ont vu des duos d’Humain/ Pokémon fonctionné, comme ce fut le cas pour le duo du Ying et du Yang. Les hommes vivaient donc là, et Flocombe restait un maigre village à cause des raids des Drakkarmin et des Diamat, qui régnaient en ce temps en maître sur tout le nord de la région.  Et dans ce village, vivaient parmi une famille de paysan qu’on qualifierait de tout à fait normal, un jeune garçon qui avait eu la particularité de naître avec des pupilles rouges, chose fort rare dans l’espèce humaine. Etrangement, ce jeune garçon ne fut pas chasser à cause de l’amour de sa mère, qui cacha sa nature étrange aux yeux du village.  Elle continuait de l’élever en le cachant, empêchant ainsi le pauvre garçon d’être abandonné à cause des superstitions qui avaient cours à l’époque.  Jusqu’au jour où le jeune garçon, s’étends échappé dans la forêt au nord de Flocombe, trouve un œuf qu’il ramène avec lui et qu’ils cachent aux yeux de tous, comme lui-même est resté cacher.  Jusqu’au jour où de cet œuf, après des semaines de soin divers, voir éclore un jeune Solochi.

Voilà que la voix éraillé de Tryx se mêlait au récit, comme pour fournir un accompagnement, le texte était encore clairement intelligible, mais c'est comme si la Trioxhydre savait l'histoire et essayait de la rendre la plus symbolique possible.


Et c’est là qu’ils furent découvert tous les deux et le jeune homme fut accusé d’être un sorcier et rejeté du village. Heureusement pour lui, il était déjà assez âgé, ayant prêt de vingt ans,  il put partir sur les routes, son Solochi lui permettant de survivre sur les dangereuses routes de la région d’Unys.

C’est ainsi que nos deux amis se retrouvèrent, chasser par leurs semblables à devoir parcourir les routes de leur régions d’origine pour survivre, ne restant jamais très longtemps au même endroit, de peur d’être découvert par les hommes et d’être tué. De même, il devait faire fortement attention de ne pas croiser d’autres Solochi ou Diamat, car la couleur verte inhabituel du jeune dragon risquait fortement de leur attirer l’inimité de cette espèce. C’est ainsi qu’il se retrouvèrent repousser vers le sud, en direction de ce qui est maintenant la métropole de Volucité.
C’est ainsi que les années passèrent, le jeune homme et son Solochi  apprirent à se fortifier pour survivre, puis vint l’époque où les dragons, qui commençait pour une raison étrange à pulluler de plus en plus dans les régions du nord, se mirent à attaquer plus souvent les villages, notamment Flocombe, qui se trouvait être juste au sud de la plus grande colonie de Dragon d’Unys. D’un autre côté, les raids des hordes de dragon descendait plus au sud, comme s’il avait décidé de chasser  l’homme d’Unys.  Pendant ce temps, ils ne s’étaient pas quitter d’une seule seconde, le jeune héros avait appris à tirer à l’arc, quand à son Solochi, la multiplicité des combats qu’il avait eu à mener avait fait de lui un puissant Diamat, le pokémon qui régnait sur la région à l’époque. Jusqu’à un jour très précis.



Nouvelle pause, nouveau bruissement de parchemin qu'on déroule, je prenais mon temps, j'avais tout mon temps, cela devait faire quelques dizaine de minutes que je récitais, pourtant, pour une fois, je ne ressentais pas de lassitude, comme si ces histoires arrivait à me couper du monde, me coupait de mon humeur maussade et des souffances qui avait été les miennes jusque là, c'était pour cela que je les appréciais. L'instant crucial approchait, ma voix se fit plus forte.



C’est ainsi que après s’être regarder moins de deux secondes, les deux êtres se retrouvèrent à courir en direction de leur ancien foyer, ensemble, comme un seul homme. Le Diamat sauvait son ami comme s’il avait aussi une dulcinée à sauver, pourtant ce n’était pas le cas. Ils courraient, au maximum de leurs capacités pendant plus de vingt minutes jusqu’à arriver à Flocombe, toujours entrain de bruler.  Et ils constatèrent qu’ils avaient eu raison de craindre pour la vie du village, les Diamat le ravageait de fond en comble, diriger par l’un d’entre eux, plus gros que les autres. Sans hésiter les deux vieux amis défièrent le chef de meute dans un combat de titan.  Bien entendu, le chef de meute était un Diamat si gros, que nul n’avait pu le vaincre et nos deux héros ne purent le faire non plus, les Vibrobscurs et les Lances flammes volaient des deux côtés, les têtes se cognaient violemment et les morsures étaient légions, mais au final, le chef de meute eut l’avantage. Malgré les encouragements de son compagnon et les flèches qui volaient pour le soutenir, il ne pouvait vaincre.
Dans le village de Flocombe, les Diamat, Solochi et Drakkarmin, faisait toujours plus de dégâts, pour faire simple, le village était en ruine, comme une immense torche. Le jeune habitant aux pupilles rouges vit alors une forme sortir d’une maison, il vit celle qu’il avait aimé et qu’il aimait toujours, qu’il n’avait pas oublié et se précipita à son secours, pourtant aussi fort qu’il était, il ne pouvait rien face aux puissants pokémon dragon, malgré tous ses efforts et sa volonté, alors que son compagnon était également entrain de faillir, il gisait inerte par terre seulement quelques minutes plus tard. Et ce fut le déclic, les yeux du Diamat devinrent rouge et se dévoilèrent, et soudain, il fut pris d’une étrange lueur qui fit reculer le chef de meute, et la lueur devient de plus en plus forte, laissant une sphère de plusieurs mètres de diamètre autour du jeune Diamat tout en faisant reculer les autres, puis la lueur disparu progressivement et apparut un nouveau pokémon que personne n’avait jamais vu, il restait de cet étrange vert, si peu commune chez ceux de son espèce, mais trois paires d’ailes ornait maintenant son dos, et une collerette violette ornant maintenant le contour de ses têtes, têtes qui n’était maintenant plus deux, mais qui était trois. Ainsi naquit le premier trioxhydre. Et le combat reprit de plus belle, le chef de meute, jusque-là largement plus puissant fut balayé, en quelques dizaines de secondes, la nouvelle différence de puissance entre les combattant fit la différence. Puis les Diamat se rassemblèrent et tentèrent de le vaincre, sans succès, jusqu’à ce que l’un des Diamat eut l’intelligence de se servir de son ami, prenant sa tête entre ses crocs, il stoppa net le nouveau Trioxhydre. Mais ce fut son dernier geste, soudain le Trioxhydre s’éleva et entouré d’une aura de puissance rouge, il frappa le sol et les Diamat furent vaincu, plusieurs d’entre eux tombèrent KO sur le choc, les autres s’inclinèrent devant leur nouveau maître.  Et puis la pluie tomba, c’était fini, en quelque heures le feu fut éteins et la reconstruction put commencer à Flocombe, le jeune homme et son Pokémon se séparèrent, retournant chacun dans leur communauté. Il avait pu prouver que homme et pokémon pouvait vivre en paix et Flocombe fut en paix pendant de nombreuses années après cela, même si les deux amis ne se perdirent jamais, mais ce n’est pas la même histoire.


Et voilà que l'histoire se finit, voilà que cette si belle histoire se finissait sur la première des Draco Metéor, par le premier Trioxhydre, maintenant c'était à l'archéologue de jouer. Plus loin, Adam ouvrait les yeux, il c'était carrément laissé bercer par l'histoire. Ce vieux timbré. Je levais les yeux vers l'archéologue, c'était à lui et à sa Libégon de nous montré qu'ils avaient compris.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aklinh
Archéologue
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 29/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Dim 13 Oct 2013 - 17:03

Le texte du seigneur des dragons commençais classiquement ... Un plantage du décor en soit.
Puis l'histoire commença après qu'il eu déroulé le parchemin dans le bruissement du papier ancien. L'histoire se passait à Flocombe qui était en ce temps un petit village prit sous les feux de la guerre de l'Idéal face à la Réalité . Le village était également prit d'assaut par des meutes de dragons qui régnaient sur les terres du nord d'Unys. Le personnage principal était donc un Garcon aux yeux rouges , protéger du joug des habitants par sa mère.
Puis l'élément perturbateur de l'histoire arriva.
Un élément perturbateur que je connaissais malheureusement bien... Je l'avais vécu.
Le jeune homme transgressa les règles établis et parti dans la forêt. A son retour il ramena un oeuf de dragon. Dragon qui à son éclosion value à son protecteur d'être banni. Bien sûr mon histoire n'avait pas été aussi violente, mais elle me rappelait ma jeunesse. Et visiblement à Libegon aussi qui poussa un soupire après le passage du duo banni.
Mon intérêt pour ce texte grandissais peu à peu au fil de l'histoire.
Le jeune héro et son pokémon avaient quitté les leurs pour voyager et ainsi tisser des liens...
Le narrateur arrêta son récit pour étendre de nouveau son parchemin, me laissant ainsi le temps d'assimiler ce que l'histoire m'apprenais jusqu'à maintenant.


Le jeune duo de héros avaient décidé contre toute attente d'aller combattre à l'unisson les assaillants de leur village natal. Malgré leurs liens et leurs expériences accumulé depuis tout ce temps ils ne purent vaincre le chef de meute : un puissant diamat géant.
Alors au moment où tout semblait perdu le dragon rouvrit les yeux, enveloppé d'une lueur blanche, lueur laissant apparaître un pokémon bien plus puissant... Un trioxhydre, le premier trioxhydre. Le pokémon aillant sa nouvelle force balaya son adversité à l'aide de la première Draco-météor.
Ensuite l'histoire se termina comme bien d'autre. Le retour de la paix.
Bien... L'histoire était à présent fini et le champion attendait surement ma réponse. Je pris quelques secondes de réflections , me tenant le menton et pris la parole , toujours dans cette position.



« Le lien inéductable entre un dresseur et son pokémon ? Pokémon qui n'est non pas un objet, mais un partenaire de choix... Partenaire à qui l'on peut vouer une confiance sans bornes ... et vice-versa, tu es d'accord avec moi ? »


Je tournais la tête vers ma Libegon qui fit signe de la tête de haut en bas, signe qu'elle était de mon avis. Je refixais mon regard sur le maitre des dragons, attendant son verdict.
Mysty s'était quant à elle endormie et gisait à mes pieds, couché et dans un sommeil profond. Elle devait être fatiguée de son combat, après tout elle était encore jeune

~~~~~~

~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~

Personnage décédé, veillez vous retourner vers Mysty :
Profil de Mysty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Ténébreux maître des Dragons / Champion d'Esperantown
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Lun 14 Oct 2013 - 10:58

Et voilà l'histoire était fini, l'archéologue prit un peu de temps pour répondre, puis il me donna une réponse, celle que j'attendais en fait, il me donna la réponse que l'histoire offrait. Je haussa les épaules, au dessus Tryx décolla, avant d'atterrir à mes côtés, il devait pouvoir l'entendre, elle était entrain d'émettre un bruit étrange, que je reconnus comme étant un rire. Derrière sa Libégon était entrain d'approuver dans les grandes largeurs. J'haussais à nouveau les épaules, posant ma main sur l'un des têtes de Tryx pour qu'elle arrête de se moquer d'eux.

Bien, alors, puisqu'il semblerait que tu ais trouvé, montre moi. Montre moi la Puissance de la Draco Météor.


La troisième partie de la leçon allait commencer, je savais que la jeune libégon allait échouer, au mieux, elle n'arrivait à mobiliser que la puissance d'un Dracochoc comme je l'avais déjà vu faire. Car leur problème est qu'ils ont eu un défaut que beaucoup de dragon ont, la suffisance, en faisant trop foi en leur capacité, ils ont écorné la surface, mais oublié de planter le scalpel plus loin dans le texte. Ils ont trouver ce que tous pouvait voir, mais oublié de voir ce qui faisait la puissance des dragons. Je les voyais déjà échoué, et pourtant, dans leurs échecs ils trouveront peut-être la solution.
Dans tous les cas, il ne lui restait plus que deux options, soit il trouvait la solution d'eux même et ils auront accès la puissance de la Draco Météor, soit il serait forcé de renoncer à cette force. Car j'était convaincu que tout reposait actuellement sur la dragonne, son dresseur avait besoin qu'on lui apprenne la solution, comme il avait pris trop de risque avec sa Misdybule, pour le plus grand malheur de son Galeking.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aklinh
Archéologue
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 29/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Lun 14 Oct 2013 - 18:36

-point de vue de Libegon-

Suite à la réponse du champion , Aklinh se remit à réfléchir en se frottant le menton. Il pensait avoir laissé s'échapper quelque chose surement et était en train de fouiller dans sa mémoire.

Pour moi le jeune duo avaient prit des risques. Malgré le fait que leur village était en proie aux flammes ils ne prirent pas le temps d'élaborer une stratégie fiable et s'étaient jetés tête baissée dans le combat. Ils avaient même prit le risque de se séparer, diminuant ainsi leur force. Bien heureusement le pokémon évolua .

Mais par quelle force ? Celle de vouloir protéger son ami ? Je ne savais pas. J'avais beau chercher je ne trouvais rien d'autre. Et le champion qui nous demandais de lui montrer un Draco-météor. Pouvait -on vraiment lui faire confiance ? C'était peut-être un piège ?

Je pris mon envol malgré tout et regarda autour de moi lentement, cherchant une réponse. Je regardais d'abord la tryoxhydre, puis son dresseur puis le mien, toujours dans ses pensées. Il mettait le doigt sur quelque chose ?

Il se tourna vers moi et me souriais


« fait-le »

Il me souriait toujours , il avait confiance en moi. Je pris alors une profonde respiration, me préparant mentalement, voletant toujours au côté de mon dresseur qui ne tarda pas a arriver sous forme d'une tête inclinée sur le coté


Je finissais de me concentrer, m'enveloppant d'une légère aura rouge. Pour l'instant tout marchait bien. Je poussais un hurlement étendant mes ailes. Des boules de feux m'entourèrent et partir vers le rocher que j'avais choisi. Malheureusement les flammes qui étaient intenses au début s'éteignaient petit à petit, ébréchant la cible rocailleuse qui s'effondra quelques secondes après.
C'était presque ça. Mais l'attaque avait perdu de la puissance. Malgré ça je sentais une partie de mes forces partis, comme ça, consumé par les flammes. Je serrais la mâchoire ainsi que Aklinh. On avait raté notre coup.

~~~~~~

~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~

Personnage décédé, veillez vous retourner vers Mysty :
Profil de Mysty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Ténébreux maître des Dragons / Champion d'Esperantown
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Mer 16 Oct 2013 - 13:14

Encore un nouveau haussement d'épaules. Je me doutais bien qu'il se planterait, la Draco Météor n'était pas quelque chose qu'il fallait prendre à la légère. Même si le lien unique entre un dresseur et ses pokémons était toujours fort, il l'était avec tous, hors seul quelque pokémons attendrait le lien nécessaire pour atteindre la Draco Météor, ça il devait l'avoir compris. Mais il n'avait vu que l'arbre qui cachait la forêt. N'importe laquelle des personnes qui connaissait de près ou de loin les pokémons sur cette planète, soit de très nombreuses personnes, aurait donner cette réponse. Ce que j'attendais était très subtil.



Presque, mais pas suffisant, il faut que vous creusiez plus que ça.


A côté de moi, Adam c'était fait discret, il n'aimait pas trop ses séances d'entrainement, parce que j'avais tendance à faire souffrir les quelques personnes assez folle pour tenter de récupérer une de mes précieuses techniques, la souffrance, c'était ça la réponse, elle amenait la puissance, la force d'un dragon ne pouvait venir que de la pugnacité et de l'envie de se battre, de l'orgueil du triomphe. Il se tourna vers moi.

Drake...

Oui, va Adam, tu pourrais allez voir s'ils ont besoin de nous ?


Je m'en doutait, il allait continuer ses recherches, enfin, nos recherches. Celle qui arrivait à nous occuper les deux jours par semaine où on était pas entrain de faire du mortier ou du béton pour les habitants d'Esperantown, quand il ne fallait pas carrément raser un mur, à grand coup de tête bien entendu. Pour cela d'ailleurs que je l'avais envoyé en priorité au PC de construction de la ville. Ils auraient peut-être besoin d'un coup de main, l'archéologue se rendrait peut-être utile, même s'il ne trouvait pas solution. Mais mon assistant filait déjà comme le vent vers la sortie. Trouverait-il la solution, je ne savais encore pas, mais je restait imperturbable, mes sentiments ne s'échappait jamais sur mon visage et je n'avais toujours pas bougé, ayant seulement tendu le rouleau à Adam.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aklinh
Archéologue
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 29/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Mer 16 Oct 2013 - 16:59

Nous avions raté notre premier essai .

Le lien et la confiance entre un dresseur et son pokémon n'était pas la clé ? J'avais cru tenir la réponse avec ce que l'on m'avait raconté à Sinnoh. Que lorsqu'un dresseur et son pokémon s'unissaient , un grand pouvoir apparaissait. Il manquait quelque chose, mais quoi. Le champion avait été resté stoïque et n'avait bougé que pour remettre le parchemin à son assistant.

Les deux personnages de l'histoire étaient au bord de la fin. Je serrais encore des dents. Pourquoi je n'arrivais pas à trouver cette réponse ? J'avais envie de donner le si peu que je pouvais à Libegon pour qu'elle y arrive enfin. J'avais mal au coeur d'avoir fait ce chemin pour rien.

Libegon tourna la tête vers moi et m'observait un instant. Elle prit une seconde respiration, s'entourant encore une fois de l'aura rouge malgré la baisse de puissance flagrante. Elle relança son attaque sur un rocher adjacent qui s'éffrita et tomba comme le précédent.

Libegon se posa visiblement alourdit par le contre-coup. Je détournais la tête en poussant en soupire, toujours en serrant les dents.

~~~~~~

~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~

Personnage décédé, veillez vous retourner vers Mysty :
Profil de Mysty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Ténébreux maître des Dragons / Champion d'Esperantown
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Lun 21 Oct 2013 - 12:35

Premier échec, cela ne m'étonnait pas, il avait cru que ma demande était un assentiment, il c'était trompé. J'haussa de nouveau les épaules. Il échouerait sans doute encore. En fait, je m'en moquais, il pouvait échouer encore une paire de fois. Au dessus de moi, Tryx était encore entrain de ricaner. La dragonne était carrément entrain de se moquer des deux aspirants dragons.

Premier échec, voulez vous peut-être réentendre le récit ?



Nouveau rire tonitruant de Tryx, elle était contente, elle voyait largement que j'étais entrain de les mener en bateau. Et puis, elle était contente de voir que j'allais sans doute de nouveau devoir raconter cette très belle histoire. Enfin, personnellement, j'attendais des résultats, je le savais pour l'avoir étudier, le secret de la Draco Météor était dans ce texte, il apparaissait aussi de nombreuses fois dans d'autres textes, celui ci n'était ni le plus simple, ni le plus compliqué, c'était juste celui que j'estimais être le meilleur.

J'attendais maintenant toujours encore, en silence, perché sur le petit autel, Tryx était descendu du pilier, la suite semblait l'intéressé.  

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aklinh
Archéologue
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 29/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Lun 21 Oct 2013 - 14:17

Il me demandait après mon échec si je voulais réécouter l'histoire. Je fis non de la tête et retournant dans mes pensées troublées par les rires aigus de la trioxhydre. Je cherchais pendant quelque temps avant de lâcher un soupire.

« Je ne recommencerais pas, ce serais un gâchis d'utiliser une technique aussi puissante comme un simple objet. Oui... Un gâchis... »

Je soupirais une seconde fois sous les yeux ébahis de ma Libegon. D'un côté je provoquais le champion mais de l'autre, je commençais à me dire que c'était peine perdue. Je continuais de chercher parmi mes souvenirs, ceux de Sinnoh, des personnes rencontrées et bien sûr du texte que le champion venait de lire..

L'esprit du désert m'observait, réfléchissant elle aussi , maintenant posé à coté de moi et faisant vibrer de temps à autre ses ailes.

~~~~~~

~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~

Personnage décédé, veillez vous retourner vers Mysty :
Profil de Mysty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Ténébreux maître des Dragons / Champion d'Esperantown
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Jeu 31 Oct 2013 - 13:41

Décidément, ce type était intéressant, il avait pour l'instant clairement pas compris ce qu'était la Draco Météor, j'en étais convaincu, pourtant, il était proche et très éloigné à la fois. A côté de moi, une tête négligemment posé sur mon épaule, Tryx riait à gorge déployé. Si elle pouvait parler elle dirait " cherche petit, t'es entrain de brûler, mais tu lance un blizzard en même temps", ou un truc du genre. J'étais personnellement entrain de chercher comment lui faire comprendre son échec, je doutais qu'il n'y arrive. Puis, je pus voir une ombre apparaître à côté de l'autel.

Ils ont besoin d'un coup de main, Adam.

Comme je m'y attendais, mon assistant apparu, un Abra entre les bras, il savait au moins faire ça, se servir d'un Abra pour m'appeler en cas de problème. Mes mains se portèrent à mes oreilles, anticipant l'attaque Megaphone qui sortit des gueules de ma vieille Trioxhydre. Luka s'y attendais aussi, en moins de temps qu'il n'a fallait pour le dire, il nous avait rejoins depuis les hauteurs de l'arène où il était parti méditer, Draco et Less surgirent de l'arrière salle de l'arène. Adam me fit un signe de tête avant de redisparaître, il m'était nécessaire d'aller aider mes concitoyens. Je reposa mes yeux sur l'archéologue.

Bien, il semblerait qu'on ai besoin de moi, je vous laisse donc le choix, soit vous me donner la réponse maintenant et vous aurez la Draco Météor, soit vous m'accompagnez en ville et vous vous rendez utile à la reconstruction, soit je vous propose de revenir quand vous pourrez me donner la réponse.

Je n'attendis pas vraiment sa réponse, avant même qu'il puisse réagir, je m'étais lever et je me rapprochais de lui en profitant pour saluer chacun de mes amis. On vit alors Tyrax arrivé suivi de Cratch, je n'attendais plus qu'Hyp et Lib pour partir.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aklinh
Archéologue
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 29/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Jeu 31 Oct 2013 - 18:27

...!
Au moment où l'assistant revins j'avais eu ma réponse, bien sûr je ne savais pas si celle-ci était la bonne, mais tous les points coïncidaient. La réaction des héros de l'histoire par rapport à l'attaque de Flocombe, la situation actuelle d'Esperantown et l'assistant parti prendre des nouvelles.


« Bien, il semblerait qu'on ai besoin de moi, je vous laisse donc le choix, soit vous me donner la réponse maintenant et vous aurez la Draco Météor, soit vous m'accompagnez en ville et vous vous rendez utile à la reconstruction, soit je vous propose de revenir quand vous pourrez me donner la réponse. »

Je souriais, la tête baissée et ricanais doucement, assez pour ne pas me faire remarquer par le champion occupé à attendre ses amis. Tout coïncidaient, il ne me restait plus qu'à dévoiler ma réponse.
Je relevais la tête, repoussant une mèche du dos de la main, souriant toujours.


« La force... Qu'est elle vraiment cher Champion ? Savoir utiliser de puissante technique ? Être le Maître de la ligue ? Simplement pouvoir marcher sur ses deux jambes ? Ou bien... Je marquais une pause théâtrale à ce moment-là,me préparant à dévoiler mon interprétation , Avoir la capacité d'aider son prochain en temps de crise ? En suivant cette dernière logique j'en suis venu à l'envie de vous aider... Donc oui, je vous prêterais main forte pour la reconstruction, l'entraînement peut attendre, la crise d'Esperantown non. »


voilà, j'avais jeté ma toute dernière carte espérant qu'elle m'apporte la victoire, si je me trompais je ne serais pas digne de cette « force ». La force, qu'est-elle réellement ? Nul ne peut le savoir j'imagine.
Je m'approchais du champion ainsi que Libegon , près à l'aider même si mon interprétation était erronée. Après tout je ne peux pas reculer, plus maintenant.

~~~~~~

~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~

Personnage décédé, veillez vous retourner vers Mysty :
Profil de Mysty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Ténébreux maître des Dragons / Champion d'Esperantown
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Sam 2 Nov 2013 - 21:36

Je ne le montrais pas, mais sa réponse m'avait proprement mis sur le cul. Mes émotions étaient de toute façon constamment imperméable, comme à mon habitude, je m'étais contenté d'hausser les épaules. Malheureusement, mes compagnons n'étais pas aussi prompte à dissimuler leurs pensées, ce que je ne leur reprochait de toute façon pas. Le rire tonitruant qui éclata, et qui ressemblait plus à une immense clameur provoqué par tant de rugissement draconique pouvait certainement mettre notre ami sur la piste de son échec, il avait été tellement puissant qu'il avait masqué le bruit provoqué par l'arrivée de Lib et Hyp', les deux derniers dragons manquant était certes parmi les plus discret de mon équipe, mais la discrétion était relatif dans le cas d'une bande de Dragon.
De son côté, Adam avait déjà quitté l'arène, se retéléportant vers la ville, l'Abra toujours entre les bras. Je rappela mes pokémons dans une série de ball caché dans l'autel, seul Tryx resta à côté de moi.


Suivez-moi, vous aurez votre réponse à notre retour.

Je l'entraîna à ma suite vers la sortie de l'arène,Tryx restait sur mes talons, voletant à un mètre du sol. Une fois sorti de l'arène, je l'invita à chevaucher son dragon pendant que je montait sur Tryx, le voyage ne prit pas plus de cinq minutes sur le dos des deux dragons en survolant les ruines. Je me posa au milieu de la place centrale, rejoignant ensuite le bâtiment au coin nord-est, le QG de reconstruction, qui était presque en quelque sorte la Mairie d'Esperantown en ces temps troublés. Contrairement au reste de la ville, il avait bien l'air d'un bâtiment moderne, il avait en effet été construit peu avant mon arrivée, juste après les ravages qu'avait causé le gardiens des sept mers.

Alors on a quoi ?

Le "maire" d'Esperantown, enfin plutôt le type qui avait été désigné pour chapeauter avec moi tout ce petit beau monde, ne tarda pas à me répondre, c'était un vieil architecte d'une soixantaine d'années.

Un quartier ruine à déblayer, la routine, les travaux de constructions avancent doucement, on va avoir besoin de Cratch pour les fondations d'une nouvelle section. On a besoin de vos grues volantes pour...

Je vous ai déjà dit de ne pas les appeler comme ça. Enfin, je suppose qu'on a également quelques demis ruines à démolir. Je vous présente ....

J'attendis que l'archéologue se présente avant de reprendre.


.... Aklinh, il va nous donner un coup de main.


Adam qui écoutait dans un coin apporta la carte de la ville, avec les zones qu'il était nécessaire de travailler dans les deux prochains jours, fort heureusement, elles était assez proche. Au moins on pouvait reconnaître au "Maire" des bonnes qualités d'organisations.

HJ:
 

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aklinh
Archéologue
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 29/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Dim 3 Nov 2013 - 17:01


Wow... Arceus, qu'ai-je fais pour mériter cela ? - voir ceux là-.
Le groupe de dragonsprit le même chemin que le trioxhydre : la moquerie, ce qui laissant à penser que ma réponse était erronée et franchement ça me faisait ni chaud ni froid. Les rires draconiques - qui à ce moment-là ressemblaient plutôt à des hurlements et des rugissements- avaient couverts l'arrivée de deux leurs compagnons.
Pendant ce temps le vieil assistant redisparu comme il avait apparu : par la force psychique de son Abra. Une fois le vieil homme parti, le champion décida de rappeler ses pokémons, hormis la tryoxhydre.


« Suivez-moi, vous aurez votre réponse à notre retour. »

Réponse ? Quelle réponse ? Si j'avais trouvé la solution ? Il devait bien savoir que ses pokémons m'avaient laissé penser que je me trompais. Alors, me dévoilera-t-il la voie ? C'était encore moi probable.
En réfléchissant à cela je me dirigeais vers la sortie, suivant le champion et son hydre et suivi de mon dragon des sables. Le vol ne fut pas long, je n'en attendais pas moins des battements d'ailes de dragons. Nous nous posâmes, lui d'abord, au centre d'une grande place où trônait sur la droite un bâtiment récent, surement fabriqué après l'attaque du seigneur des mers. Le champion prit la parole, parlant à un homme âgé -par sa chevelure grisonnante et à la calvitie avancée sur l'avant du crâne- et portant une blouse de travaux -donc surement un architecte, maçon ou tout autres métiers du bâtiment-



« Alors, on a quoi ?
-Un quartier ruine à déblayer, la routine, les travaux de constructions avancent doucement, on va avoir besoin de Cratch pour les fondations d'une nouvelle section. On a besoin de vos grues volantes pour...
-Je vous ai déjà dit de ne pas les appeler comme ça. Enfin, je suppose qu'on a également quelques demis ruines à démolir. Je vous présente .... Aklinh, il va nous donner un coup de main. »

Je fis un vague signe de la tête en guise de salut avant que l'assistant du champion, qui était tapis dans l'ombre ne fasse son apparition, donnant une sorte de carte, regroupant les zones où il fallait travailler. Bien, malgré l'échec de l'entrainement, je pouvais me montrer utile et ne pas partir les mains vides, sans rien avoir accomplis.
Je pris la parole, presque contaminé par l'ennuis du champion.


« Oui, je vous aiderais... Mais nous commençons par où ? Les zones les plus proches ou bien les plus éloignés ? Où serais-je assigné ? Ah ... Je ne vous ai pas montré mes pokémons... »

Je pris les deux balls restant à ma ceinture, les pointaient vers l'arrière et libérais mes pokémon Aciers. Les deux pokémons contrastaient non seulement par leurs tailles et leurs carrures, mais aussi par leurs forces et donc leurs capacités.
Je m'approchais de mon galeking et posais la main sur une de ses plaques dorsal métallique.


« Voici mon Galeking... Comme vous avez qualifié les dragons du champion de « grues volantes », celui-ci serais un « bulldozer »... Enfin ne l'appelé pas comme ça...vous risquez de l'énerver... »


Puis je posais la main sur la tête de Mysty, qui était venu s'accrocher à ma jambe.
« Celle-ci je ne pense pas qu'elle sera très utile pour les charges lourdes et autres gros oeuvres... A vous de me dire en quoi elle pourra être utile. »

Et je tournais la tête vers mon Libegon avec laquelle je croisais le regard.


" Et voici mon dragon, comme pour mon Galeking évité de l'appeller par un nom de machine..."


Bien, les presentations passées, j'attendais la réaction du chef de travaux ou du champion, peu m'importais.

~~~~~~

~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~

Personnage décédé, veillez vous retourner vers Mysty :
Profil de Mysty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Ténébreux maître des Dragons / Champion d'Esperantown
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Mer 13 Nov 2013 - 10:16

Bon, au moins on avançait, d'après la carte qu'avait ramené Adam, il y avait surtout une grosse zone à travailler, enfin, où on allait avoir besoin de "bulldozer", étant donner que le "Maire" avait décidé de s'attaquer au quartier entre la Mairie et l'Arène, enfin, le quartier entre celui de la Marie et celui de l'arène, les deux précédents étant en cours de travaux aussi, mais pour la reconstruction des maisons. Ce qui impliquait qu'il y aurait pas mal de boulot, étant donner que le quartier en question faisait plusieurs dizaines d'hectares.

J’acquiesça lorsque Ak présenta ses pokémons, il était clair que sa Mysdibule serait peu utile, en effet, le travail que nous allions accomplir était un travail tout en puissance. Maintenant que c'était fait, il n'avait plus qu'à aller bosser.


Aklinh, vous venez avec moi, on a des ruines à démolir sur quelques hectares, votre Galeking aura tout loisir de se rendre utile.


Le " Maire s'avança encore, en effet, il y avait des habitudes de travail assez spécial à Esperantown du fait que les dragons étaient transformés en machine du batiment.

Je suppose que j'ai pas besoin de vous expliquer la procédure, Monsieur...

Combien de fois, je vous ai déjà dit de ne pas m'appeler Monsieur, vous inquiétez pas, je m'occupe d'Aklinh, arrangez vous juste pour que nous disposions des hommes nécessaires.


Bien, Aklinh, vous venez avec moi.

Je le guida en dehors du bâtiment, il n'y avait pas grande distance entre le QG et la zone à nettoyer, mais, il fallait quand même que je lui explique quelque trucs.

Bon, vous vous doutez que, la manière de gérer la reconstruction est assez spéciale, il faudra faire attention à quand et où vous utilisez votre Galeking, techniquement, les pokémons travaille en binôme, un pour démolir les batiments, l'autre qui réceptionne l'attaque utiliser plus loin pour éviter de détruire un bâtiment déjà construit. Pour ça, on a un certain nombre de pokémon très résistant, notamment des Leuphories et des Caratroc. Suivez moi.


On avait pas des masses à marcher depuis le QG, heureusement, Esperantown avait été construit sur un plan en damier. En cinq cent mètres, on était au carrefour qui marquait le coin sud-est du carré à déblayer. Sans un mot, je déploya ce que les habitants d'Esperantown appelait sans le dire devant eux, l'équipe de démolition. Less la Dracolosse, Draco le Dracaufeu dont personne comprenant le pourquoi du comment du baptême, Cratch le Carchacrok, Lib, le Libégon, qui se jeta presque de suite sur la congénère, Tyrax le majestueux Tyranocif, Hyp, l'Hyporoi, qui se passerait d'eau pendant quelques heures et enfin ma vieille Tryx et Luka, le seul non dragon de l'équipe.
Je me tourna ensuite vers Aklinh.


La zone court d'ici sur 10 rues, au nord, et à l'ouest.

Je me tourna ensuite vers mes dragons


Allez, mes vieux amis, c'est parti. Vous connaissez le boulot. Cratch, tête de fer, Draco, Lance Flamme, Tyrax, Lame de Roc, Hip, Luminocanon, Luka Aurasphère, Lib, Eboulement, Less, tu gères les débordements.


Sans attendre, les dragons se dispersèrent, comme à l'accoutumé, il ne restait que Tryx qui me servait à surveiller tout ce beau monde. Cratch parti vers le coin nord-est, le Carchacrok provoquait toujours un spectacle assez comique vu qu'il démolissait carrément des murs à coup de tête, Draco lui balayait la zone en volant, son Lance-Flamme avait surtout pour but de faire faiblir les quelques points encore solide, toutes les matières utiles ayant été préalablement retiré. Luka, Lib et Tyrax partant de notre position, remonta vers le centre de la zone. Quand à Hip, il était avec Less, qui lui permettait de se déplacer hors de l'eau et il perçait des travées de progression dans toute la zone.



HJ:
 

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aklinh
Archéologue
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 29/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Lun 18 Nov 2013 - 18:59

J'écoutais attentivement les explications du maître des dragons avant de reprendre la marche vers la zone à raser. Galeking sera utile pour cela, c'est sûr, un pokémon aussi brutal et résistant pouvais bien détruire des bâtiments pendant toute une journée sans broncher.

Une fois arrivé au lieu du futur carnage le champion libéra ses dragons : Dracolosse, Dracaufeu, tyranocif, carchacrok, libegon , hyporoi ainsi que le tryoxhydre et le lucario contre lequel mes pokémons avaient combattu. Une équipe toute en finesse comme le disait les rumeurs sur celle-ci. Oui, pas possible d'avoir plus fin que ça... A part peut-être le léviator rouge du lac colère.


« Allez, mes vieux amis, c'est parti. Vous connaissez le boulot. Cratch, tête de fer, Draco, Lance Flamme, Tyrax, Lame de Roc, Hip, Luminocanon, Luka Aurasphère, Lib, Eboulement, Less, tu gères les débordements »

Le bombardement de capacités commença presque aussitôt. Il fallait que Libegon et Galeking rejoignent cette équipe de démolition.


« Galeking, Belier, damoclès, fait tomber les fondations... Libegon, comme le dracaufeu, Lance-flamme... »

Mysty se tenait derrière moi tout le temps de la démolition, un casque de chantier trop grand sur la tête et se cachant à chaque fois qu'un bâtiment tombait, autant dire qu'elle restait toujours cachée. La démolition dura trois bonnes journées, sans accidents, les pokémons-démolisseur faisant leurs travaillent sans broncher.

Le soir du troisième jour, alors que les travaux de démolition de cette zone était terminée, j'allais m'asseoir sur un siège de l'accueil du « QG », une tasse de café à la main et Mysty assise à côté de moi, mangeant un biscuit.

Le travail consistait-il seulement à cette partie de démolition ? Ou quelque chose m'attendais encore avant que le seigneur des dragons m'offre sa réponse ? J'allais le savoir dans peu de temps, j'imagine.

~~~~~~

~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~

Personnage décédé, veillez vous retourner vers Mysty :
Profil de Mysty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Ténébreux maître des Dragons / Champion d'Esperantown
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Ven 22 Nov 2013 - 10:01

Trois jours passèrent, pendant lequel les dragons firent s'ébouler toute les ruines qui restait sur la zone désigné, aider du Galeking et de la Libegon de l'Archéologue, sa Mysdibule étant du fait de sa petite taille rarement utile. Comme à l'accoutumé, il n'y eut pas franchement de problème et de temps en temps arrivait les Mackogneurs et les Bétochefs des chantiers, qui venant donner quelques Coups de Mains, ou plutôt quelques Frappe Atlas ou Coup Croix de main, ce qui montrait que la tendance bourriniste de l'arène avait déteint sur les habitants de la ville, au moins en partie.

Au soir du troisième jour, le champion, qui pour une fois avait mis ses habits de montagnards, dont il avait l'habitude de mettre pour les opérations de démolition, un peu comme lui avait appris son vieux grand père, se retrouva au QG avec l'archéologue. Le champion avait une tasse de thé à la main, comme d'habitude.


Bon, maintenant que nous avons tout démoli, demain, nous passons à la phase déblaiement, vous allez voir e que le "Maire" entendait par grue volante en désignant mes dragons. Mais d'abord, je crois bien que je vous devais encore une réponse n'est ce pas ?


Le Maître des Dragons mis sa main dans l'une des nombreuses poches de sa veste et en sorti un disque que le jeune archéologue devrait certainement reconnaître, même s'il n'était pas dresseur, tout le monde avait déjà vu une CT dans sa vie. L'archéologue n'avait sans doute pas mérité la Draco-Météor, il n'avait pas réussi à comprendre ce qui faisait la puissance des dragons, mais, d'un autre côté, son aide méritait salaire, Drake avait donc l'intention de quand même lui enseigner quelque chose. Et après, s'il avait envie, il pourrait continuer à aider ou passer à autre chose.



~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aklinh
Archéologue
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 29/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Ven 22 Nov 2013 - 13:30

Le champion arriva donc, habillé de ses vêtements de chantier, une tasse de thé à la main.

« Bon, maintenant que nous avons tout démoli, demain, nous passons à la phase déblaiement, vous allez voir e que le "Maire" entendait par grue volante en désignant mes dragons. Mais d'abord, je crois bien que je vous devais encore une réponse n'est-ce pas ? »

Le déblaiement ? Ca paraissait logique. Et il allait m'offrir sa réponse ? Donc à quoi bon continuer à travailler ? Il sortie un disque au reflet violet. Une Ct ? Il ne m'offrait donc pas Draco-météor... Mais bon, je m'en doutais. Mais que pouvait-elle contenir ? Draco-choc ? Draco-griffe ? Ou était-ce une de ces anciennes CT contenant Draco-rage ? J'observais le disque, mais ne pus voir le numéro de série de la CT : le champion le cachait avec sa main.


« Hum.. Une CT.. Que contient-elle ?.. »


Oui, direct, il ne faut pas prendre de détour dans la vie. Je pris une gorgée de mon café tandis que Mysty terminait son cookie et s'étalait dans son siège.

Finalement je comptais rester un peu à Esperantown, histoire d'aider au déblaiement au moins.

~~~~~~

~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~

Personnage décédé, veillez vous retourner vers Mysty :
Profil de Mysty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Ténébreux maître des Dragons / Champion d'Esperantown
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   Mer 27 Nov 2013 - 16:51

Je ne répondis pas à sa question, j'en avais pas envie, je me contenta de me lever et de retirer l'étiquette de la CT. Il fallait bien conserver un peu de mystère.

Après lui avoir remis la CT, je me dirigeais vers l'extérieur et libéra a nouveau mes dragons. Sur le sol se trouvait une grande bâche. Draco, le Dracaufeu au nom bizarre, Less, sa compagne Dracolosse, Lib et Drakt prirent chacun l'un des extrémité et se dirigèrent vers notre zone de travail. Je ne savais même pas si Aklinh m'avait suivi, en fait, je m'en moquait. Tyrax et les autres dragons était entrain de mettre les gravats sur la bâche, puis les quatre porteurs s'éloignait, emmenant les gravats en grand nombre vers une décharge préalablement défini. C'était pour cela que le "Maire" avait désigné mes dragons comme des grues volantes, parce qu'il faisait exactement le même travail. D'un autre côté, c'était bien tout ce que je pouvais faire pour eux. En fait, je commençais à penser qu'Esperantown avait besoin d'un autre champion, un homme comme Félix qui puisse être utile à la ville. Pour l'instant, j'étais là, entrain de contemplé mes dragons entrain de faire le travail d'autre
.

HJ:
 

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pluie de feu [PV : Drake]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pluie de feu [PV : Drake]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Housse anti-pluie pour ma petite caméra
» En robe d'automne, Elmer salue le retour de la pluie
» Ah la pluie
» Pluie de nuit
» La pluie tombe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Esperantown-
Sauter vers: