Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sympathie du commandant ? [Adweyrin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Adweyrin
Commandant Cancer
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Sympathie du commandant ? [Adweyrin]   Dim 10 Nov 2013 - 22:12

Draby avait vaincu la Psykokwak, tandis-que les flammes avaient apeurées la pauvre Bulbizarre au point de la forcer à aller se planquer dans les jupons de sa nouvelle maîtresse. Cette dernière n'était d'ailleurs plus la même depuis l'arrivée de Malosse, elle ne pouvait se contrôler et sa colère était sans bornes a priori.

Tout ça pour un chien ! Et ce n'était pas comme si Malosse était laid, au contraire je le trouvais plutôt joli. Enfin peut-être étais-je tordu. Enfin, elle envoya une chauve-souris aveugle pour remplacer la canne... Sans commentaire. Puis elle s'adressa à moi dans un ton rageux, semblant oublier une fois de plus qui elle avait en face d'elle. Elle perdait son moyen juste à cause d'un canidé et il en était de même pour sa petite équipe. C'était un très mauvais point.

"Méfiez-vous, Sbire... Ne me parlez pas sur ce ton, vous êtes au beau milieu d'un combat relativement important pour vous. Veillez à ne pas me mettre en colère, et à vous contrôler en toute circonstance. Ou je me sentirai obligé d'agir..."

J'avais dit ces phrases avec un mépris certain ainsi que d'un ton très froid, tout en laissant un suspens à la fin, pour qu'elle comprenne que je ne plaisantais pas. Et aussi qu'elle s'imagine son possible destin par elle-même si elle ne se réveillait pas tout de suite.

Enfin, elle avait toujours pu rendre confus Malosse, qui devenait fou, ne distinguant plus sa victime, ignorant jusqu'à qui il était et servait. C'était plutôt une bonne opération d'affaiblir l'ennemi dès le début. Enfin, cela restait un ridicule Nosferapti en face.

"Draby, occupe toi du Nosferapti avec Coup d'Boule. Malosse, ne fait rien, profite de la peur de ton ennemi. Tu as un peu de temps avant qu'elle ne se décide d'agir à première vue. Il faudra faire disparaître cette phobie du feu, et l'échec ne sera pas toléré. Je veillerai personnellement et régulièrement à cette évolution, dans l'hypothèse où vous ne me déceviez pas pour la suite du combat, bien sur."

Le chiot démoniaque resta donc sur sa position, tentant de se repérer avec ses sens surdéveloppés, la Bulbizarre ne représentant pour le moment aucun danger. Draby, quant à lui, n'en avait plus pour longtemps et chargea la tête la première le Nosferapti. Il fallait profiter de ses derniers instants pour infliger le maximum de dommages à l'ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sienne Ve'ilcar
As de Pique
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 04/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Sympathie du commandant ? [Adweyrin]   Jeu 16 Jan 2014 - 7:34

Ooups... Ils semblerait qu'elle avait vexé son adversaire. Vexer un adversaire, en soi, c'est plutôt un bon point. Les gens en colère réfléchissent moins bien -et c'était son cas, à elle, présentement. Par contre, vexer un commandant, et a fortiori quand on est un de leurs sbires, c'est franchement un mauvais point. Un très, très (très) mauvais point... Surtout quand on tient à sa tête et que ledit commandant est réputé pour sa cruauté (bien qu'il n'en ait pas vraiment fait preuve en sa présence)... La colère de la jeune femme tomba d'un coup, comme sous l'effet d'une douche froide en entendant son supérieur la réprimander sur un ton de mauvaise augure. En revanche, le mépris lui passa complètement au dessus de la tête. Elle avait parfois cette capacité à ne sélectionner que ce qui l'intéressait dans ce qu'elle entendait...

La sbire à crinière de gazon secoua énergiquement la tête pendant qu'une bonne humeur pas beaucoup plus de mise que la rage qui l'avait précédée remplaçait cette dernière presque instantanément. En effet, la bestiole infernale était confuse ; cette abomination l'emmerderait sans doute moins maintenant. Comme venait de le faire remarquer son adversaire, il allait falloir permettre à Bryone de dépasser sa peur du feu, sans quoi elle risquait d'être un boulet dans certaines missions. Et puis là, ce n'était pas en restant terrée derrière sa dresseuse qu'elle améliorerait la situation... Il était temps de reprendre cette dernière en main. Elle déclama ses ordres sur un ton enthousiaste pendant qu'elle ramassait Bryone et la poussait doucement mais fermement vers le terrain d'entraînement.


_Aubergine, envole-toi pour éviter l'attaque ! Bryone, tu vas te battre comme une grande et montrer que tu es plus forte que le feu, d'accord ? Utilise Poudre Toxic sur le Malosse !

Le Nosférapti s'exécuta en poussant une sorte de grincement de mécontentement : il n'aimait pas les ordres qui n'impliquaient pas d'en coller une à un adversaire. Il s'envola cependant un poil trop tard, la tête du dragon miniature heurta ses pattes arrières, l'envoyant faire quelques "bibarel roll" avant de réussir à stabiliser son vol. Il n'avait pas pris énormément de dommages, mais avait été déstabilisé un instant, l'empêchant de saisir une opportunité s'il s'en était présenté une. La petite plante terrorisée, de son côté, semblait avoir un peu repris confiance grâce à la Vampigraine qui l'avait un peu soignée, et elle tenta de projeter un nuage de spores en direction du canin des enfers. De l'endroit où elle se trouvait, Sienne ne pouvait pas voir si l'attaque avait porté ou non : Tout ce qu'elle voyait, c'était un nuage violet peu engageant.
Finalement, la petite Bulbizarre avait dû appartenir à un dresseur auparavant, car contrairement à un pokémon sauvage, elle utilisait les techniques nommées qui avaient été mises au point dans le cadre du dressage de pokémons. C'était plutôt pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adweyrin
Commandant Cancer
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Sympathie du commandant ? [Adweyrin]   Dim 2 Fév 2014 - 22:08

Et bien... Mes paroles avaient eu leur effet sur ma subordonnée qui s'était limite mise au garde à vous. C'était mieux. Mais les dernières minutes avaient été très négatives pour elle. Elle avait intérêt à se ressaisir pour ne pas me décevoir. Pour une fois qu'un sbire avait l'air intéressant, je risquais d'être confirmé dans mes jugements précédents : il fallait tous les euthanasier.

Enfin, ce n'était pas encore fini. Il lui restait encore une chance, une petite chance... Toujours était il qu'elle avait un peu repris la main dans le combat. Sa saloperie de chauve souris aveugle avait évité mon dragon qui s'était rétamé plusieurs mètres plus loin. Il commençait à fatiguer. Aussi je songeai à le changer pour laisser la place à mon quatrième Pokémon, plus frais. Il pourrait se reposer. C'était un bon point pour Sienne ça. Elle avait mis à mal ce Draby, qui constituait le second plus puissant Pokémon de mon équipe de remplacement (quoique sur 4... c'est pas un exploit). Enfin bon... Et Malosse qui, en plus d'être confus, était maintenant empoisonné. Il fallait remettre de l'ordre dans tout ce bordel.

"Draby, mets un coup à Malosse pour le remettre sur le droit chemin."


Le chien qui était un peu résistant put reprendre ses esprits mais était lessivé. Si ça continuait, j'allais perdre.

"Malosse, Flammèche sur la Bulbizarre. Draby, reviens ! Métang, à toi. Choc Mental sur le Nosferapti"

Mon monstre d'acier apparut avant de lancer tout de suite son assaut sur la chauve souris. Avec cette entrée, j'allais revenir dans le match. Restait à voir comment Sienne allait gérer cette nouvelle situation, ses deux Pokémon étant désavantagé face à un Métang...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sienne Ve'ilcar
As de Pique
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 04/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Sympathie du commandant ? [Adweyrin]   Mar 4 Fév 2014 - 20:42

Le commandant ne fit aucun commentaire sur le changement soudain d'attitude de sa subordonnée. Cela valait sans doute mieux pour cette dernière qui ne tenait pas franchement à se faire menacer à nouveau... Sa phobie des canins en tous genres était un désavantage certain, surtout quand elle se retrouvait à devoir les combattre (les fuir était devenu une seconde nature chez elle). Quand ils lui donnaient autant de fil à retordre, c'était encore pire. Elle détestait ces bestioles !

La jeune femme se dépêcha de changer de sujet de vagabondage mental, avant de se remettre en colère et de s'attirer à nouveau l'ire de son supérieur. Il fallait qu'elle arrête de se dissiper et qu'elle se concentre sur le combat... Autant que possible, en tous cas...

D'ailleurs, l'occasion de se concentrer arrivait... Le commandant rappela son Draby pour le remplacer par un... un Métang ? Jamais vu ce truc. Ils ne devaient pas être courants sur l'île, et elle était persuadée qu'ils n'existaient pas à l'état sauvage dans sa région d'origine, Kanto. Bon, pas besoin d'être un génie pour deviner qu'il était de type acier, au vu de sa tête et de son nom... Et vu qu'on venait de lui ordonner un Choc Mental, il ne devait pas être juste en métal ! Il fallait réagir au plus vite. La sbire déblatéra ses ordres à toute allure.


_Aubergine, esquive ça et tente un vampirisme sur le Métang ! Bryone, cache-toi derrière le Métang pour te protéger et utilise Poudre Dodo sur lui !

Le débit de paroles de l'As de Pique avait eu beau être très élevé, ses pokémons semnblaient avoir compris ses ordres et commencèrent à les exécuter. Le nosférapti exécuta des loopings et autres accrobaties aériennes pour diminuer la probabilité d'être touché par l'attaque mentale et empêcher son adversaire de se concentrer. Bryone n'eut pas besoin de s'entendre répéter le premier ordre pour courir se cacher derrière la masse de métal vivant, et souffla tant que bien ses spores contre son adversaire désormais plus proche alors que la Chauve-souris violette volait (ou tombait, Sienne ne le voyait pas très bien) contre ce dernier. Si le Pincefer était en acier massif, alors il devait être très lourd, et par conséquent pas très rapide, ce qui favoriserait son utilisation comme bouclier contre les flammes, et empêcherait Adweyrin d'utiliser ces dernières à sa guise s'il ne trouvait pas de solution. Enfin bon, Miss Gazon savait pertinemment qu'elle avait affaire à un vrai pro, et qu'elle pouvait lui faire confiance pour ne pas lui laisser de répit...

Dès qu'elle en aurait l'occasion, elle s'occuperait du Malosse, mais son efficacité venait d'être minimisée par l'arrivée de son - néanmoins dangereux - collègue en ferraille, aussi les attaques psy de ce dernier étaient la première chose qu'elle devait neutraliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adweyrin
Commandant Cancer
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Sympathie du commandant ? [Adweyrin]   Dim 2 Mar 2014 - 21:09

Sienne réagissait bien, mais on voyait qu'elle ne connaissait pas les Métang. J'avais vu son visage troublée à l'apparition de mon monstre d'acier. Le Vampirisme serait une attaque risible, sans influence sur l'état de santé du plus fort membre de mon équipe de remplacement. En tout cas, j'étais toujours aussi impressionné par le débit de parole de ma subordonnée verte.

J'étais en revanche surpris qu'elle ait complètement occulté Malosse pour se concentrer sur Métang. Aussi, Malosse pourrait brûler la poudre Dodo sans soucis avant d'agir librement, ayant été oublié. Elle allait regretter cette erreur, peut-être fatale. De plus, le temps que Bryone atteigne son objectif, mon chien aurait eu le temps de se rapprocher.

L'arrivée du Pincefer avait modifié la balance, j'étais revenu en tête du match à première vue.

"Métang, recommence avec ton Choc Mental, sur le Nosferapti toujours. Quant à toi, Malosse, profite. Rapproche toi de Bryone avant de la carboniser à bout portant avec Flammèche !"

Mes Pokémon réagirent au quart de tour. Le chien infernal se précipita en direction de son ennemie à plante, bondit sur son camarade, qui s'était baissé pour lui laisser le champ libre, avant de libérer ses flammes vers la tête de sa victime. La cachette de la petite Bulbizarre allait lui servir de tombeau. Et la poudre Dodo fut réduite à néant. Les yeux de Métang, eux, luirent d'un bleu profond en regardant la chauve souris aveugle.

Je prenais de plus en plus de plaisir à ce combat. Sienne était bien une sbire prometteuse. Elle risquait de monter en grade assez vite. Et un jour, elle viendrait en mission avec moi. Cela causerait certainement beaucoup de tort à la Ligue. J'avais assez hâte de me battre de nouveau contre des Champions ou Conseil 4 afin de les humilier et de montrer que la Zodiac était la plus puissante, et de loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sienne Ve'ilcar
As de Pique
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 04/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Sympathie du commandant ? [Adweyrin]   Sam 26 Avr 2014 - 16:45

La stratégie de Sienne qui consistait à cacher Bryone derrière le Métang échoua lamentablement. En effet, la masse métallique avait beau être suffisamment lente pour être utilisée comme cachette, le Malosse était, lui, bien trop rapide pour se laisser avoir. Le chien infernal brûla la Poudre Dodo avant qu'elle n'atteigne sa cible ; les cendres furent balayées par le souffle. Non content de réduire à néant les efforts de Bryone, il lui cracha une douloureuse flamme dessus. La pauvre Bulbizarre avait beau être pleine de bonne volonté, c'en était trop pour elle : la chaleur faisant son œuvre sur son petit corps qui n'avait encore pas fini de cicatriser après sa dernière rencontre avec un incendiaire, elle s'écroula au sol, roulée en boule, et poussa un petit gémissement plaintif avant de ne plus bouger. A regret, la sbire saisit la pokéball à laquelle la petite plante était liée depuis peu et la rappela à l'intérieur.

De son côté, Aubergine commençait à sérieusement prendre cher. La répétition de Choc Mental lui coûtait ; il était plutôt doué pour ce qui était d’esquiver les attaques physiques du fait de la forte mobilité apportée par sa capacité à voler et de sa rapidité, mais il était démuni fasse aux assauts psychiques auxquels il faisait actuellement face. Les dents serrées, il résistait du mieux qu'il pouvait, mais ne tiendrait plus longtemps. Il était visiblement temps d'un ultime assaut. Le canin de flammes en serait la cible : la chauve-souris violette avait failli se casser les dents sur le Métang en tentant un Vampirisme...


_Bien, Bryone, c'était pas mal ! Aubergine, mon grand bourrine comme tu sais si bien le faire ! Double-Cru-aile sur le Malosse ! Vite !

Quoiqu'il en soit, la sous-gradée se retrouvait désormais avec un champion en moins que son adversaire... Il était temps de libérer son dernier compagnon, qui était également le moins puissant en combat... Il y avait fort à parier que ce dernier ne serait pas d'une grande utilité dans ce combat, mais il était hors de question que Miss Gazon abandonne un combat devant un commandant. Fuir, elle savait faire ! Mais uniquement quand ça lui était profitable... En l'occurrence, elle en doutait. Elle allait donc rester et montrer de quoi elle était capable, même si il s'avérait qu'elle n'était pas capable de grand-chose pour le moment. L'As de Pique lança sa dernière pokéball sur le terrain.


_Pachiant ! Vive-attaque sur le Malosse puis Patience !


Comme à son habitude le Pachirisu, tout juste sorti de sa ball, exécuta mécaniquement et sans réfléchir les ordres de sa maîtresse. Il était stupide au point que quiconque le connaissait un minimum doutait de l'existence même de sa capacité à formuler dans sa petite tête couverte de fourrure une pensée construite. Ceci en faisait un parfait pion : il obéissait toujours au doigt et à l'oeil, même quand cela mettait en jeu sa santé... Et puis, il était une véritable mine d'or dans le cas de systèmes de sécurités électriques. Uhuhu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adweyrin
Commandant Cancer
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Sympathie du commandant ? [Adweyrin]   Dim 11 Mai 2014 - 20:20

Enfin Bryone était hors service. Elle avait fait du bon boulot malgré sa phobie du feu. En grandissant, elle deviendrait sûrement une force sur laquelle il faudrait compter. Mais en attendant, j'allais poursuivre le match et y mettre un terme.

Sienne avait une fois de plus ignoré l'un de mes Pokémon en combat. Metang avait agressé sa chauve souris à coups de Choc Mental et maintenant, elle focalisait ses assauts sur Malosse. Il fallait donc en profiter.

Le dernier Pokémon de Sienne fut une véritable surprise : un Pachirisu. Rien de bien glorieux en résumé. Mais il était possible qu'il me surprenne. Je ne devais donc pas laisser cela arriver.

Malosse venait d'être percuté par le Nosferapti et l’écureuil nouveau venu et ne survivrait pas à une attaque de plus. Il fallait donc frapper un grand coup. Du fait de l'assaut du Parichisu et de son attaque Patience, il était inutile pour le moment. De plus, Metang était libre de ses mouvements. J'avais donc un choix tactique assez large.

"Malosse ! Attaque vite Flammèche sur le Nosferapti ! Metang, Choc Mental à nouveau sur la même cible. Puis continue avec Griffe Acier !"

Mon chien noir prit appui sur ses pattes arrières et lança un torrent de petites flammes en direction de la chauve souris. Le monstre de métal quant à lui se concentra sur son adversaire qui virevoltait un peu partout. Cette satanée bestiole aurait fort à faire pour contrer tous les assauts pendant que son idiot de partenaire attendait bêtement.

Pendant que les attaques fusaient, nombre de sbires ne comprenant pas pourquoi une de leurs collègues affrontait un Commandant approchaient. Ils semblaient très impressionnée par l'affrontement. Pas étonnant, il était d'un niveau trop important pour eux. Certains ricanaient, comme si ils pensaient que l'une d'entre eux était punie en ayant à m'affronter. Quels abrutis. Sienne, pour le moment, était en train de se faire un allié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sympathie du commandant ? [Adweyrin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sympathie du commandant ? [Adweyrin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nouveau Capitaine-Commandant
» [auteur] Commandant René
» 7 Juillet carte de sympathie
» Atelier Darth Manu - CUSTOM Commandant CODY Koto
» Les privilèges du commandant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Q.G. Team Zodiac-
Sauter vers: