Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [terminé]Un bonze, un commandant et le Maître [Ophuichus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: [terminé]Un bonze, un commandant et le Maître [Ophuichus]   Lun 29 Juil 2013 - 10:10

Le commandant Aries faisait les cents pas des sa ‘’chambre’’ du QG. Il n’en était pas sortit depuis l’altercation avec la commandante Libra. Il attendait le moment où un sbire de bas-étages vienne toquer à sa porte pour lui dire que le maître voulait avoir une conversation avec lui au sujet de ce combat qui avait ravagé un bureau entier. On ne pouvait pas dire que le sombre bélier avait peur de ce moment, non. Mais il appréhendait ce moment. Si cette conversation avait belle et bien lieu, les autres Zodiacs en auraient vent et la réputation de Crimson en serait entachée. Et tout ça  à cause d’une garce aux manières déplacées. En y repensant, Crim’ ne savait pas trop pourquoi il s’était emporté. Ça ne lui ressemblait vraiment pas. En arriver là juste pour une sbire. C’était pathétique, indigne d’un commandant. Comment avait-il put en arriver là ? Qu’est-ce que le maître allait penser de lui ? Lui, un des douze commandants de la Zodiac.
Il essaya de se calmer, s’assit sur sa couchette et caressa la fourrure de Kyu d’un geste désintéressé. Soudain, on toqua à sa porte. Ça y est. Le moment était venu. Le commandant Aries allait devoir faire face à la colère du Serpentaire. Le sombre bélier se leva et alla ouvrir. Effectivement, il s’agissait bien d’un sbire qui se présentait à lui. Celui-ci se mit au garde à vous et déclara d’une traite :
« Commandant Aries, le Maître vous mande. Une affaire importante se profile et il vous veut avec lui. Je vous prierais de bien vouloir me suivre jusqu’aux salles d’interrogatoires. »
Tient donc, ce n’était pas pour un sermon ? Etrange. Une affaire urgente avait dit le sbire. Aux salles d’interrogatoires ? C’est donc que la Zodiac avait capturé quelqu’un de plutôt important. Crimson rappela ses pokémons tout en disant au jeune sbire :
« Je sais très bien où sont les salles d’interrogatoires. Ce n’est pas la peine de m’escorter jusque là. »

Sur ce, le sbire prit congé et Crimson partit voir le maître. Sûrement que la personne devait avoir un lien avec la quête de la team sinon elle ne serait pas là.

Hors-RP:
 


Dernière édition par Crimson Lastdawn le Jeu 24 Oct 2013 - 9:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophiuchus
Maître Zodiac - Le Masque des Ténèbres
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 02/05/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Un bonze, un commandant et le Maître [Ophuichus]   Dim 18 Aoû 2013 - 15:08


Assis sur la large table de bois massif, les pieds dans le vide, Ophiuchus détaillait le visage de la personne qui attendait derrière la vitre sans tain. Hayato Ash, bonze en chef de la Tour Carillon de Johto, avait été capturé il y a quelques semaines par une escouade, et transféré récemment au Quartier Général pour un interrogatoire.

L'homme, la quarantaine bien tassée, avait l'air angoissé de ne pas savoir où il était. Ses cheveux blonds tiraient vers le gris, sa peau semblait grasse et moite... Seuls ses yeux d'un bleu pur rehaussaient l'image du personnage peu attrayant. Vifs et précis, ils parcouraient la salle en attendant que quelqu'un entre par la petite porte en métal blindé.


Ophiuchus laissa ses jambes balancer librement dans le vide, en attendant le Commandant Aries. Le bruit courait qu'il existait une tension au sein des Commandants, qui devaient être les piliers de l'organisation. Aries et Libra se seraient battus pour une histoire de Sbire et de mérite...

Les Commandants se devaient d'être plus malins que ça. Un mot de travers n'était pas une raison de se battre entre eux, ni de faire étalage de leur puissance devant l'organisation toute entière sous peine de la voir s'effondrer sur elle-même. Ophiuchus avait donc décidé de convoquer l'un et l'autre à part, avant la réunion hebdomadaire qui réunirait tous les Commandants. Il se devait de leur rappeler qu'ils étaient le modèle de l'élite des troupes, le fer de la lance, les plus fins stratèges et les meilleurs scientifiques de la Team, chacun dans son domaine. Et que lui, Ophiuchus, avait besoin de chacun d'entre eux, séparément comme ensemble.


Il tourna la tête lorsqu'un bruit se fit entendre à la porte. Le Commandant Aries était arrivé pour l'interrogatoire.

Ophiuchus se leva, et attendit que Aries lui fasse un rapport sur le prisonnier de Johto que ses hommes avaient ramené.



--HRP-- J'ai pris la liberté de supposer que tu étais responsable de la capture du moine, pour avoir eu une raison de te convoquer. Si cette mission ne correspond pas à ton passé, dis-le moi avant de répondre, je changerai la fin de ce post. --HRP--


Dernière édition par Ophiuchus le Jeu 26 Sep 2013 - 2:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Un bonze, un commandant et le Maître [Ophuichus]   Dim 18 Aoû 2013 - 15:38

Aries arriva peu de temps après avoir été convoqué à la salle d’interrogatoire. Le maître était là, observant le prisonnier. Ce prisonnier. Cirmson compris alors pourquoi le maître l’avait convoqué. Le prisonnier se nommait Hayato Ash. Il était le bonze en chef de la tour carillon à Johto. Le serpentaire avait ordonné au commandant Aries de le capturer, pensant qu’il serait où se trouvent les pokémons climatiques restant. Crimson se souvenait parfaitement de cette mission, il l’avait accomplie avec succès et c’était grâce à cette réussite que le Maître l’avait nommé commandant. Maintenant était donc venu le moment de procéder à l’interrogatoire du bonze.
Tout d’abord, le sombre bélier s’inclina face au Maître, le saluant de façon très respectueuse. Ensuite, il lui fit le rapport. Enfin lui refit le rapport, car Crimson le lui avait déjà fait à la capture du prisonnier.
« Maïtre, voici Hayato Ash, le bonze en chef de la tour carillon à Johto. Le voici, comme vous l’avez demandé, dans nos geôles. Si je ne m’abuse, il me semble près pour un interrogatoire. Si vous voulez bien vous donnez la peine d’entrer. »
Le commandant Aries ouvrit la porte menant à la salle où se trouvait le bonze. Une fois le maître entré dans la pièce, Crimson y entra et se posta dans un coin, attendant que le serpentaire commence.

Hors-Rp:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophiuchus
Maître Zodiac - Le Masque des Ténèbres
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 02/05/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Un bonze, un commandant et le Maître [Ophuichus]   Jeu 26 Sep 2013 - 2:36


Respectueux, Aries refit son rapport à Ophiuchus. Celui-ci hocha la tête, écoutant d'une oreille. Ce n'était que la procédure.

Le Bélier ouvrit la porte, et tous deux entrèrent. L'homme expira à fond, aussi angoissé que l'on puisse être. Il faisait pitié à voir, et ressemblait à un vieil animal qui venait de comprendre que l'abattoir l'attendait au bout du tournant.

Ophiuchus n'avait toutefois nullement l'intention d'égorger ce pauvre homme, tant que celui-ci se tiendrait à carreau. Calmement, Ophiuchus et son Commandant se placèrent face à Hayato Ash.


"Bonjour, Monsieur Ash. Je suis..."
"Oh, je sais qui vous êtes, serpent. Croyez-vous que je sois ignare au point d'ignorer que vous êtes à la tête de cette maudite Team ? Nous savons tous ce que vous manigancez, quelle que soit la région dont nous venons. Vous..."
"Bien. le coupa Ophiuchus. Ça m'évitera de faire des présentations fastidieuses. Voici le Commandant Aries, qui a été chargé de vous escorter jusqu'ici. Il a..."
"Vous n'êtes qu'une bande de lâches. Envoyer une escouade pour me capturer, alors que je ne suis qu'un moine qui n'a rien demandé ! Etes-vous si désespéré que ça ?"
"Monsieur Ash. reprit Ophiuchus d'une voix calme. Seul le tapotement de ses doigts sur la table de métal trahissait son énervement grandissant. Savez-vous qu'il est extrêmement impoli de couper la parole à son interlocuteur ?"

Le bonze ouvrit la bouche, et la referma. Assurément, il ne s'attendait pas à celle-là. Assez satisfait de son effet, Ophiuchus se tourna vers Aries, et hocha la tête. C'était son prisonnier, il lui revenait donc l'honneur de lui poser les questions. Crimson n'avait jamais mené d'interrogatoire jusqu'à présent, au vu de sa jeunesse. Aujourd'hui, c'était sa chance de combler les espoirs de son Maître.


--HRP-- La couleur avec laquelle j'ai fait parler Hayato est darkcyan. Si le "powerplay" sur celui-ci ne te convient pas, fais-le moi savoir, j'éditerai ce post en conséquence. --HRP--


Dernière édition par Ophiuchus le Ven 27 Sep 2013 - 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Un bonze, un commandant et le Maître [Ophuichus]   Ven 27 Sep 2013 - 18:13

Le Maître commença alors l’interrogatoire. Il fut poli, respectueux de son prisonnier. Malheureusement, celui-ci parut ne pas comprendre qu’il s’adressait au Serpentaire. Hayato Ash insultait Ophuichus. Crimson ne disait rien, laissant le Maître faire, mais il avait une envie folle de clouer le bec à cet abruti de moine. Mais le commandant savait qu’il jouait son poste lors de cet interrogatoire et il n’aurait pas été bon de déplaire au Serpentaire devant ce … prêtre.

Ophuichus tenta de continuer à parler sans que Monsieur Ash ne le coupe tout les cinq secondes. Malheureusement ce fut impossible, jusqu’au moment où le masqué lui dit à quel point il était impoli. Cette fois, le bonze ne dit plus rien, prenant sûrement conscience qu’il devait respecter son interlocuteur. Plus personne ne dit quelque chose. Ni le prêtre, ni Ophuichus. Pour le prêtre Crimson pouvait comprendre mais pour le Maître, il en déduit qu’il laissait la parole à son subordonné. Le sombre bélier sourit derrière son masque. Il allait enfin pouvoir montrer ce dont il était capable à son ‘’père’’.

Aries se décolla du mur contre lequel il était adossé et se dirigea vers Hayato Ash. Il prit la chaise restante et s’assit à coté de son Maître. Le commandant avait décidé de jouer dans la finesse. Ophuichus avait commencé comme cela, Crim allait donc continuer.

« Vous m’avez l’air des plus tendus, Monsieur Ash. Serait-ce du au fait que vous nous croyez si mauvais ? J’aimerais tellement vous faire oublier cela. D’ailleurs, je peux vous assurer et j’en fais la promesse que vous serez relâché sain et sauf lorsque nous en aurons terminé avec vous. »


« Toutes les Teams disent cela ! Et y en-t-elle une qui a tenue parole ? Non et d’ailleurs vous aurez beau me faire des promesses, je sais très bien qu’elles sont tout sauf sincères ! »

Oh ? Alors il ne croyait pas ce que disait Crimson. Il n’avait pas vraiment tort. Mais seulement sur le fait que cette promesse avait été dite dans le vent. Aries ne perdit pas son calme et reprit sur un ton posé :

« C’est affligeant comment notre réputation est salie. N’est-il pas Maître ? Bref, Monsieur Ash, puisque vous semblez tellement impatient de nous quitter, venons-en aux faits. Nous savons de source sûre que vous prévoyez de partir pour les ruines de Lakit avant que nous vous enlevions. J’aimerais savoir ce que vous projetiez de faire là-bas. »


Le prêtre resta calme, pour une fois. Il parut réfléchir quelques secondes puis déclara :

« De simples recherches personnelles. En tant que Bonze en chef de la tour carillon je me dois de détenir un savoir sur la mythologie pokémon et je n’avais pas encore eu l’occasion d’aller visiter les ruines de Lakit. »


« Je crois que vous connaissez notre but. Il vous est donc aisé de comprendre ce pour quoi vous êtes ici : Avez-vous la moindre information sur les climatiques ? »


Le ton de Crimson s’était fait plus dur, plus incisif. Il voulait en finir au plus vite avec ce vieil homme. Quitte le froisser un peu et à être trop explicite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophiuchus
Maître Zodiac - Le Masque des Ténèbres
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 02/05/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Un bonze, un commandant et le Maître [Ophuichus]   Mar 1 Oct 2013 - 7:26


Ophiuchus sourit sous son masque. Crimson se débrouillait plutôt bien, et tournait l'interrogatoire comme il l'aurait voulu. Après s'être faussement inquiété de la réputation de la Team, il se fit plus dur avec le prisonnier.

Celui-ci, borné, refusa de répondre. Le Maître leva les yeux au ciel et soupira silencieusement. Il y avait des choses bien plus importantes que ce vieux moine à faire en ce moment, mais toutes les informations concernant les Climatiques devaient passer par lui. Ophiuchus ne prônait pas la torture. Mais si le prisonnier refusait de coopérer encore longtemps, il ne ferait pas long feu.


"Monsieur Ash. Nous ne vous demandons que des renseignements. Si vous coopérez, il ne vous arrivera rien. Ni à vous, ni à Lavi."

Il fallait bien tirer sur la corde sensible à un moment ou à un autre. La légère crispation d'Hayato sur son siège fit sourire Ophiuchus, qui pencha la tête de côté. Ses espions l'avaient bien renseigné. Lavi Ash, le fils présumé d'Hayato Ash, faisait actuellement ses débuts en tant que Dresseur Pokémon. Il n'était d'ailleurs plus si débutant que ça, puisqu'il avait réussi à vaincre au moins un Champion d'Arène.

"Au moins un", car les espions l'avaient perdu de vue depuis, bien plus occupés à surveiller les moindres faits et gestes de Lyndia Ducos, qui avait récemment capturé le Pokémon Climatique Artikodin.

Ophiuchus attendit la réaction du bonze, un sourire en coin invisible aux lèvres. Il était certain que Crimson saurait tirer parti de sa faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Un bonze, un commandant et le Maître [Ophuichus]   Mer 2 Oct 2013 - 15:24

Le bonze ne dit pas mot. Apparemment le ton de Crimson n’avait pas assez clairement montré à quel point le commandant pouvait le faire souffrir s’il n’obtenait pas ces informations. Aries ne dit rien, réfléchissant à ce qu’il devait faire. Menacer M.Ash lui aurait bien plu mais il n’était pas vraiment sûr que ça fasse avancer les choses. Alors que faire ? Le Maître vit vraisemblablement que son subordonné peiné quelque peu à trouver comment faire et prit donc le relais.

"Monsieur Ash. Nous ne vous demandons que des renseignements. Si vous coopérez, il ne vous arrivera rien. Ni à vous, ni à Lavi."

Le serpentaire avait choisi de jouer sur la menace. Voyons donc quels seront les effets sur le moine. Ophuichus avait fait comprendre à Hayato Ash qu’il serait prêt à faire du mal à son fils, chose que Crimson avait totalement oublié. Les agents de la team avaient reçu l’ordre de le suivre, voir ce qu’il deviendrait mais ils avaient perdu sa trace il y a peu, à Mégapagopolis. Bandes d’imcopétents, pensa Crim.

Aries se re-concentra sur l’interrogatoire, analysant la moindre expression, mouvement de leur prisonnier. En ce moment, il pouvait lire de la peur dans ses yeux. La peur de perdre son fils à cause de résolution à ne rien dire. Le prêtre allait dire quelque chose mais, malheureusement, il se ravisa. Il pensa qûrement que les Zodiacs ne pouvaient pas avoir autant de moyens pour faire suivre son fils.
Même s’il ne voulait rien dire, Crimson allait le faire parler. Quitte à bluffer.

« Vous savez, Monsieur Ash, j’ai rencontré votre fils n’il y a pas tellement longtemps et je sais exactement où il se trouve. Il me serait très aisé de le retrouver et de l’étriper pour rependre ses viscères aux quatre vents en laissant un petit message disant ‘’parce que son père ne voulait rien dire … » ». Est-ce vraiment ce que vous voulez, Monsieur Ash ? Alors maintenant, faites-moi le plaisir de nous répondre ! »


Crimson en avait vraiment marre. Il s’était levé et avait frappé du poing en disant sa dernière phrase. L’effet sur le bonze fut immédiat. Sa tête était rentrée dans ses épaules et il avait l’air sur le point de pleurer.

« Je … Ne faîtes pas de mal à mon fils, je vous en prie ! … Je … Je ne sais rien sur les climatiques. Et ce, pour la simple et bonne raison qu’ils sont affiliés à Lugia et non à Ho-oh. Maintenant que vous savez tout, laissez-moi partir, je vous en prie !... »


Bien, voilà une avancée. Certes elle n’allait pas dans le sens voulue mais c’était déjà ça. Bien sûr, même si l’interrogatoire allait se terminer incessamment sous peu, Crimson n’allait certainement pas relâcher Monsieur Ash. Il leur sera utile pour autres choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophiuchus
Maître Zodiac - Le Masque des Ténèbres
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 02/05/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Un bonze, un commandant et le Maître [Ophuichus]   Mar 8 Oct 2013 - 2:20


Le Commandant Aries, en entendant la réponse du Maître, sembla prendre confiance. Il commença sa tirade d'une voix persque nonchalante, avant de finir par taper du poing sur la table métallique, faisant aussitôt craquer le prisonnier.

Sous son masque, Ophiuchus serra les lèvres en un rictus. Cet homme était ridicule. Il ne savait rien, et pourtant avait refusé de parler. Risible et pathétique. Pourquoi s'exposer au danger ainsi ? Pourquoi s'était-il exposé à une potentielle torture s'il n'avait rien d'autre à dire que cela ?

Le pauvre homme était parcouru de tremblements. Ophiuchus observa Crimson, qui avait l'air satisfait de son effet. Oh, il pouvait l'être. L'auto-satisfaction n'était pas dérangeante pour le Maître. Simplement... Cette manœuvre avait été bien trop facile pour pouvoir réellement s'en réjouir. Ophiuchus chassa de son esprit cette pensée. Après tout, pour un premier interrogatoire, il ne s'en tirait pas si mal.

Une seconde de silence. Puis, la voix du Maître retentit, douce mais ferme :


"Vous en savez bien plus que ça, Monsieur Ash."

Ophiuchus ouvrit un dossier sur la table, barré du nom du prisonnier. Ses relevés téléphoniques, des copies de ses e-mails, de ses contacts, de ses factures. Ophiuchus ne regarda même pas le tas de feuilles, se contentant de les étaler là bien en vue.

Hayato Ash avait été surveillé depuis plusieurs mois, et il devait le savoir.


"Vous avez des informations sur l'un des Climatiques. Bon nombre de vos conversations téléphoniques le prouvent, notamment avec différents centres de recherches dont un basé à Maïlys, à l'Imaginarium plus précisément."

Ophiuchus savait très bien de quel Pokémon il s'agissait, et des circonstances de cet appel, qui remontait à quelques semaines avant sa venue. D'une manière ou d'une autre, Ash avait été mis au courant des allées et venues du Pokémon Elektor. Et le Maître comptait bien lui soutirer quelques informations.

--HRP-- J'ai pris la liberté d'affirmer que Hayato Ash savait des choses sur Elektor, supposant que ce RP se déroule avant l'Event à l'Imaginarium. Merci de me MP s'il y a un quelconque problème, je peux éditer mon message en conséquence. --HRP--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Un bonze, un commandant et le Maître [Ophuichus]   Mar 8 Oct 2013 - 16:32

Revenant au présent, il vit le Maître reprendre la parole. Il confirmait au prisonnier qu’il mentait, qu’il en savait plus qu’il ne voulait en dire. Alors comme ça, il ne tenait pas à la vie de son rejeton ? Aries se ferait alors une joie de l’exécuter. Mais ce n’était pas le moment. Le serpentaire continua, ouvrant alors le dossier de monsieur Ash.

"Vous avez des informations sur l'un des Climatiques. Bon nombre de vos conversations téléphoniques le prouvent, notamment avec différents centres de recherches dont un basé à Maïlys, à l'Imaginarium plus précisément."


Bien, maintenant qu’Ophuichus avait ouvert une brèche dans la défense adverse, Crimson allait pouvoir s’y engouffrer. Mais la torture morale n’était pas la meilleure des solutions. Le prisonnier allait se bloquer et les Zodiac n’allaient rien obtenir.

Crimson se leva de sa chaise et fit le tour de la table pour venir se placer derrière Hayato Ash. Il posa les mains sur les épaules de ce dernier avant de déclarer :

« J’espère que vous êtes conscient que ce qu’il y a là. » Il posa un doigt sur le haut du crâne du détenu « est d’une importance capitale pour nous. Pensez bien au fait que cela ne sert à rien de ne pas nous le dire. A qui communiquerez-vous de telles informations, maintenant que vous êtes dans nos geôles ? A personne. Elles seront donc perdues. Alors autant que vous en fassiez bon usage. Nous sommes tout ouïes, Monsieur Ash. Nous attendons simplement que votre langue se délit. »

Le commandant espérait fortement que son allocution ait des effets sur le prisonnier. En invoquant l’inutilité de ce savoir, Crimson pensait qu’Ash allait parler. Le détenu inspira un grand coup et soupira tout aussi fort et longuement. Il allait parler, Aries en était sûr.

« Je me suis simplement renseigner sur les déplacements de l’oiseau de foudre, il est vrai. Mais je ne comptais pas en faire usage de toute façon. C’était seulement histoire de savoir. »


Ce fut au tour de Crimson de soupirer. Ce moine était vraiment borné. Le commandant ne voyait pas d’autre moyen de le faire parler. Ce n’était sûrement pas la solution mais il en avait marre de perdre son temps avec ce vieux crouton buté comme un âne.

« Vous me pardonnerez, Maître … »


Crimson renversa la chaise où se tenait le prêtre qui s’affala sur le sol. Le commandant sortit un long canif de sa poche et le pointa sur la gorge du détenu.

« Je vous aurez prévenu … Alors par quoi allons-nous commencer ? Une oreille ? Un œil ? Non, un doigt ! »


Aries prit la main d’Hayato et posa la lame effilée du couteau sur l’annulaire de ce dernier. Il exerçait déjç une pression sur l’articulation, où perlaient déjà des gouttes de sang. Le bonze tremblait encore plus et suait abondamment. Presque écœurant. Le bélier appuya encore plus, faisant lâcher un cri étouffé à sa victime. Ash se décida à répondre, laissant libre court à tout ce qu’il s’était retenu de dire.

« Je vais tout vous dire ! Mais lâchez-moi ! »

Crimson s’exécuta, lâchant alors sa main et rangeant son couteau.

« Nous vous écoutons. »


« Il semblerait que l’Imaginarium attire Elekthor. Lors de grands orages, il s’y dirige comme un insecte attiré par la lumière. La hauteur des gratte-ciels est parfaite pour lui et il n’est pas rare que la foudre s’y abatte. Sûrement que l’oiseau y vient pour recharger ‘’ses batteries’’. Il s’y ressource. »


« Bien le merci, Monsieur Ash. Comme quoi, vous voyez, ce n’était pas compliqué de dire cela. »

Hors-RP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophiuchus
Maître Zodiac - Le Masque des Ténèbres
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 02/05/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Un bonze, un commandant et le Maître [Ophuichus]   Mer 16 Oct 2013 - 4:10


Le Commandant Aries passa à l'action. Sans tressaillir, Ophiuchus observa attentivement ses gestes. Il n'eut pas d'hésitation en renversant la chaise du prisonnier, et une lame se retrouva sous le cou de celui-ci, contre la carotide. Crimson savait ce qu'il faisait. Un simple coup de couteau, et le vieil homme se viderait de son sang en quelques instants. Le Maître fit la moue. Il ne souhaitait pas voir cet homme mourir aujourd'hui dans ces circonstances...

Mais Hayato parla. Il leur révéla que l'Imaginarium semblait attirer Elektor, corrélation remarquée par certains scientifiques qui travaillaient également sur le sujet. Qu'un avis extérieur confirme sa présence allait faire avancer les recherches. Et permettre une expédition pour capturer l'oiseau dès le prochain orage électrique.

Lorsque le vieux eut parlé, Crimson rangea sa lame et le remercia d'un ton sobre. Il ne crâna pas inutilement, et ne se moqua pas du prisonnier. Ophiuchus se leva alors.


"Commandant Aries, merci de votre intervention. Monsieur Ash, nous avons terminé de vous poser nos questions. Vous serez reconduit sous peu à l'endroit où nos homme vous ont récupéré. N'hésitez pas à parler de nous à vos collègues, peut-être que certains en savent plus sur d'autres Pokémon Climatiques..."

Le Maître était de bonne humeur. Il savait ce qu'il voulait savoir, la localisation d'Elektor. Le Pokémon allait être facilement capturable, pour peu que la Ligue ne lui mette pas encore ses bâtons dans les roues. Ce sur quoi il ne comptait absolument pas.

La porte s'ouvrit, et trois Sbires entrèrent. Ophiuchus fit signe à Crimson de le suivre, laissant aux nouveaux venus la tâche de détacher Hayato Ash et de le ramener d'où il venait. Ce ne serait qu'une question d'heures.

Ophiuchus retrouva son Commandant dans le couloir, derrière la vitre sans tain d'où les regardaient les trois Sbires sus-cités. Il prit la parole le premier :


"Pour un premier interrogatoire, vous avez été plutôt convaincant, Aries. Votre intervention était mesurée, avec juste ce qu'il fallait d'exagération. Je suis content de vos progrès, Commandant."

Le Maître souriait, mais Crimson n'en savait rien. Il savait déjà que ce serait lui qu'il enverrait récupérer Elektor, en compagnie d'un, peut-être deux autres Commandants. Il ne restait plus qu'à savoir comment les choses se présenteraient.


Un Sbire arriva, le tirant de ses pensées avant que Crimson n'ait eu le temps de répondre. Il se tint droit comme une baguette en présence du Maître, et commença :


"Maître, Commandant, nous venons d'apprendre que Ash n'était pas le seul à détenir des informations. Plusieurs moines de la Tour Carillon, dont celui qui a pris la relève à la direction de celle-ci, détiendraient des informations sur Boréas."
"Ce que vous me dites est... intéressant. Merci de l'information."

D'un pas vif, le Maître se dirigea vers les trois Sbires occupés à ramener Hayato Ash. Il se planta devant eux, et avec un sourire masqué, il leur dit :

"Messieurs, changement de plan. Amenez Monsieur Ash aux cellules de détention. Nous allons le garder ici pour un petit moment."

Les trois Sbires opinèrent. Satisfait, Ophiuchus retourna auprès de Crimson. Il attendit que celui-ci prenne la parole. Il avait forcément compris que ce vieil homme leur permettait de faire d'une pierre deux Légendaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Un bonze, un commandant et le Maître [Ophuichus]   Mer 23 Oct 2013 - 8:19

"Commandant Aries, merci de votre intervention. Monsieur Ash, nous avons terminé de vous poser nos questions. Vous serez reconduit sous peu à l'endroit où nos homme vous ont récupéré. N'hésitez pas à parler de nous à vos collègues, peut-être que certains en savent plus sur d'autres Pokémon Climatiques..."

Le Maître s’était levé et s’était adressé à son commandant d’un ton neutre mais apparemment satisfait. Crimson ne put s’empêcher de sourire derrière son masque de fer, Ophuichus était content de lui et ça le remplissait de ce qui pouvait s’apparenter à de la joie.

Aux mots du Serpentaire, trois sbires apparurent dans la pièce et s’affairaient déjà à délivrer Ash. Pendant ce temps les deux haut gradés sortirent tranquillement de la salle d’interrogatoire et se postèrent derrière la vitre sans tain donnant sur les sous-fifres et le prisonnier. Le Maître prit à nouveau la parole, félicitant à nouveau Aries :

"Pour un premier interrogatoire, vous avez été plutôt convaincant, Aries. Votre intervention était mesurée, avec juste ce qu'il fallait d'exagération. Je suis content de vos progrès, Commandant."

Crimson sourit encore une fois. Il enleva son masque car il n’y avait plus de raison de l’avoir, son sourire disparut, laissant place à son habituel visage froid. Le commandant fit un signe de tête approbateur mais alors qu’il allait dire quelque chose un sbire apparut et fit un rapport au Serpentaire :

"Maître, Commandant, nous venons d'apprendre que Ash n'était pas le seul à détenir des informations. Plusieurs moines de la Tour Carillon, dont celui qui a pris la relève à la direction de celle-ci, détiendraient des informations sur Boréas."


Ophuichus acquiesça et remercia le sbire avant de retourner dans la salle d’interrogatoire et donner ses ordres aux trois Zodiacs. A ce que Crimson put voir, le Serpentaire devait leur avoir ordonné de ramener le bonze dans sa cellule. Une fois cela fait, Ophuichus revint aux cotés de son commandant, attendant sûrement que ce dernier lui réponde.

« Je vous remercie, Maître. Maintenant, pour ce qui est du message qui vient de nous arriver, Vous comptez capturer l’autre moine ou utiliser Ash comme monnaie d’échange ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophiuchus
Maître Zodiac - Le Masque des Ténèbres
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 02/05/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Un bonze, un commandant et le Maître [Ophuichus]   Jeu 24 Oct 2013 - 2:42


Ophiuchus avait vu juste. Crimson savait pertinemment ce qu'il allait faire de Hayato Ash. Il espérait seulement que les moines ne seraient pas plus bornés que leur chef, et qu'ils accéderaient rapidement à la requête de la Team. Mais avant, il voulait tester encore un peu son Commandant.

"Qu'auriez-vous fait dans ma situation, Crimson ? Si vous étiez le Maître de la Team Zodiac, et que vous déteniez Hayato Ash. Que feriez-vous ?"

Il observa les traits de son Commandant. Il était jeune, mais pas novice. Il avait des bases en stratégie, mais savait-il gérer une situation isolée comme celle-ci ?

Il écouta avec attention la réponse de celui-ci, avant de lui répondre avec un sourire qu'il ne verrait pas :


"Nous le garderons en tant que monnaie d'échange. La capture de Monsieur Ash s'est faite, par chance, sans encombre. Nous ne pouvons pas prendre le risque de tuer des civils et perdre l'information par une simple bévue mortelle de l'un de nos agents. Pour des renseignements de cette importance, une faute peut causer notre perte. Je préfère utiliser la méthode non-violente."



--HRP-- Permets moi de m'excuser pour la brièveté de ce post. Je n'ai vraiment plus d'idée pour la suite, donc si cela te convient, je te propose d'arrêter ici. --HRP--
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Un bonze, un commandant et le Maître [Ophuichus]   Jeu 24 Oct 2013 - 9:08


"Qu'auriez-vous fait dans ma situation, Crimson ? Si vous étiez le Maître de la Team Zodiac, et que vous déteniez Hayato Ash. Que feriez-vous ?"

Crimson fut surprit par une telle question venant du Maître. L’incompréhension mêlée à la surprise s’accrochèrent sur le visage du commandant. Aries essayait de comprendre pour le Serpentaire lui poser cette question. Il s’agissait d’un test, assurément. Alors le Bélier ne répondit pas trop vite, de peur de répondre mal. Il prit le temps de peser le pour et le contre. Finalement, il indiqua ce qu’il pensait à Ophuichus :

« Il ne serait pas utile de relâcher Ash pour le moment, à mon avis. Même si nous lui avons promis de le laisser partir après cet interrogatoire, je préférerais encore ne pas respecter ma parole et le garder ici si c’est bénéfique pour notre objectif. Ensuite, au vu de son poste et de son importance au sein de la hiérarchie de la tour Carillon, il ne serait pas étonnant que ses moines nous livrent leurs informations dès qu’ils apprendront où est leur chef. A moins qu’ils soient aussi têtus qu’Hayato. »


Le Maître écouta son commandant avec beaucoup d’attention et finit par lui répondre :

"Nous le garderons en tant que monnaie d'échange. La capture de Monsieur Ash s'est faite, par chance, sans encombre. Nous ne pouvons pas prendre le risque de tuer des civils et perdre l'information par une simple bévue mortelle de l'un de nos agents. Pour des renseignements de cette importance, une faute peut causer notre perte. Je préfère utiliser la méthode non-violente."


Crimson se permit de se féliciter mentalement, le Masque pensait la même chose que lui et donc la réponse d’Aries était des plus justes. Il devait avoir fait bonne impression. Le commandant avait encore une chose à demander à Ophuichus avant que ce dernier mette fin à l’entretient.

« Maître, à ce propos, comment allons-nous procédé ? Est-ce que je dois faire une annonce publique pour mettre au courant les bonzes ? Ou préférez-vous qu’un agent aille les prévenir discrètement ? »


Hors-RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [terminé]Un bonze, un commandant et le Maître [Ophuichus]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[terminé]Un bonze, un commandant et le Maître [Ophuichus]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Geyser - 3.000 - Garde Impériale et DeathWatch - Terminé
» Nouveau Capitaine-Commandant
» [auteur] Commandant René
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Q.G. Team Zodiac-
Sauter vers: