Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Jeu 12 Sep 2013 - 3:15

    J'observais le manège entre Khaïl et Ivory avec un petit sourire. Décidément, il y avait du bon à pouvoir comprendre les Pokémons ! Certes, j'arrivais à parler un petit peu avec Amor, et même de mieux en mieux, mais ce n'était toujours pas une conversation fluide. Et puis, elle ne semblait pas vraiment avoir envie de parler.

    Je regardais le serveur finir de noter la commande, sans paraître troublé par la conversation Humain/Pokémon à laquelle il venait d'assister. Il devait probablement avoir l'habitude des gens qui parlent à leurs Pokémons et font semblant de les comprendre. Il partit, et alla déposer la commande en cuisine.

    Je me tournais vers Khaïl, et écoutais sa question.



    « Eh bien... Lorsque j'habitais encore à Unys, j'étudiais dans la section "Histoires et Mythes de Pokémons Légendaires", c'est quelque chose qui m'a toujours passionné, et je dois dire que les péripéties de Touya, Mélis, et N ont donné du contenu à ces cours ! »


    Je faisais évidemment référence à l'apparition/résurrection de Zekrom, Reshiram, et Kyurem. Je me rappelais encore à quel point j'étais excitée à l'idée de constater que ces légendes étaient véridiques. Les premiers années d'études étant consacrées aux légendes locales, je ne manquais rien de l'histoire de mon pays.


    « Je suis passée à la faculté hier, et j'ai eu le plaisir de constater qu'il existait le même cursus ici. Je vais donc pouvoir continuer mes études sans avoir à recommencer quoi que ce soit, et sans manquer grand chose. Il faudra juste que je prenne quelques cours de rattrapage pour comprendre les légendes locales. Et d'après ce que j'ai entendu, il y a de quoi faire... »


    Je ne croyais pas si bien dire, et je ne me doutais même pas à quel point ce sujet était d'actualité.


    « Et toi, tu fais des études, ou tu travailles, ou... tu es un dresseur ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Ven 13 Sep 2013 - 3:10

Alors comme ça, Lina étudiait l'histoire et les mythes des Pokémon ? C'était un sujet passionnant, mais sur lequel je ne savais absolument rien. Ca attisa ma curiosité, que j'avais pourtant réussi à retenir jusque là...

L'histoire n'était pas un sujet passionnant au premier abord, et il fallait souvent y être intéressé dès l'enfance pour s'y trouver une passion. Lina avait-elle eu des parents historiens ? Ou avait-elle eu un rapport avec un Pokémon Légendaire ? Quoi qu'il en fût, Maïlys était l'endroit rêvé pour en apprendre plus à leur sujet. Surtout à propos des Légendaires Climatiques, auxquels l'île était fortement liée de par son passé.

Bref. Retrouve le fil de la conversation, Khaïl. Quoi ? Elle veut parler de moi ? Oh, retour de politesse, oui pardon. La politesse c'était jamais mon fort. Il allait falloir que je fasse attention... Après tout, la dernière fille que j'avais abordé avait... Ah, non, c'était moi qui avait pris mes jambes à mon cou. Quel boulet. J'ouvris la bouche, et hésitai une seconde avant de répondre.


"Je... ne suis pas officiellement Dresseur. Je ne recherche pas les Badges d'Arène, mais j'entraîne mon équipe pour devenir plus fort."

J'espérai que cette raison lui suffirait. Je refermai la bouche, et la rouvris aussitôt pour rajouter :

"En réalité, j'aimerais devenir Professeur Pokémon, plus tard. Je n'ai pas fait d'études, mais j'ai rencontré Elizabeth Hammington récemment... Donc je m'entraîne pour pouvoir faire le voyage jusqu'à Port Sableye sans risque, pour aller la voir à nouveau."

Hop là, comme une lettre à la poste. C'était pas faux comme raison, vu ce qui m'était arrivé la première fois que j'avais fait le trajet.

Un frisson me parcourut en y pensant, et une ombre passa sur mon visage. Bien rapidement, je l'effaçai, et mes yeux s'accrochèrent au regard émeraude de Lina. Mon sourire revint. J'étais plutôt bien en sa compagnie, même si j'avais l'impression de marcher en terrain miné. Après tout, il fallait bien un peu de challenge.

Je lui demandai alors :


"Mais d'ailleurs, comment tu as eu l'idée d'étudier les mythes des Pokémon légendaires ? Ca doit pas être un sujet facile..."

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Mar 17 Sep 2013 - 0:48

    Khaïl sembla réfléchir quelques instants avant de me répondre. Je ne savais pas si c'était ce que je lui avais dit qui l'avait rendu songeur, ou s'il cherchait une réponse adaptée à ma question. Probablement les deux.

    Il m'avoua ne pas être un dresseur, et pourtant, s'entraîner comme tel. En bref, il était un dresseur qui ne recherchait pas les badges. C'était rare, mais déjà-vu, aussi ne fus-je pas particulièrement surprise.

    En revanche, je n'avais pas prévu que ses paroles me feraient autant réfléchir. J'étudiais l'Histoire et les Mythes des Pokémons Légendaires, et de ce fait, il y avait une possibilité, faible, certes, mais existante, que j'en rencontre un, durant ma carrière. Certains étaient belliqueux, et d'autres cherchaient un partenaire humain, comme les membres du Trio Tao. De ce fait, il fallait que je sois prête à me battre, soit pour me défendre, soit pour gagner sa confiance.

    Quel beau rêve... Gagner la confiance d'un Pokémon Légendaire... Et peut-être même que...

    Je revins à moi lorsque Khaïl reprit la parole. Il me parla de son rêve de devenir Prof. Pokémon, ainsi que sa récente rencontre avec Elizabeth Hammigton, et enfin, les raisons de son entrainement.

    J'étais en train de méditer sur ses paroles lorsqu'il m'interrogea sur les raisons de ma passion. Mon visage s'assombrit. Je n'avais jamais évoqué le pourquoi de ces études. Hésitante, je commençai à répondre, avec un demi-mensonge.



    « Et bien, tu sais, avec les événements de la Team Plasma, et la résurrection du Trio Tao, beaucoup de gens se sont penchés sur ces mythes, afin de pouvoir se dire "Ah oui, je comprends !" Mais j'ai décidé d'aller plus loin, et de m'intéresser aux autres mythes, aux autres Pokémons Légendaires. Ce qui est arrivé une fois à Unys peut se reproduire dans d'autres régions. Et... et bien j'espère pouvoir assister à un tel événement de mes propres yeux, ou y contribuer... »


    Ca, c'était la version officielle. Qui était tout aussi sincère que la deuxième. L'arrivée du serveur et des plats coupa court à mes pensées.

    Une fois humains et Pokémons servis, je repris la parole.



    « Alors comme ça tu veux devenir Prof. Pokémon... Si ça se trouve, on aura l'occasion de travailler ensemble, plus tard ! Tu as parlé de Elizabeth... Hammington, c'est ça ? C'est une biologiste reconnue, non ? Je ne savais pas qu'elle habitait à Maïlys... »


    J'essayais de me souvenir de ce que m'avait dit Khaïl ; j'étais certaine de manquer quelque chose. Ah oui. C'était ça.


    « Tu as parlé de risques... Les routes sont dangereuses ? Est-ce que c'est à cause de la Team... Zodiac ? Je sais que le prix de l'immobilier est en chute à cause d'eux, mais c'est à peu près tout ce que je sais... »


    Mon ton était songeur. Zodiac. Zodiac. Zodiac. Ca me disait quelque chose...
    ...
    ...
    ...
    !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Mar 17 Sep 2013 - 17:12


J'écoutai le récit de Lina avec attention. Ainsi, l'éveil des Légendaires Reshiram, Zekrom et Kyurem avaient provoqué une vague d'intérêt pour les Légendes Pokémon ? C'était plutôt intéressant, quand on savait que les Unysiens avaient été très bouleversés par l'histoire des Héros de ces Pokémon. N, Touya, Touko, Mélis et Echo avaient eu une répercussion forte sur les attentes et les habitudes des habitants d'Unys. Et apparemment, Lina n'était pas la seule à avoir envie d'en savoir plus sur le mythique Trio Tao.

Elle me parla un peu d'Elizabeth Hammington, avant d'enchaîner sur la Team Zodiac. J'hésitai une seconde avant de répondre...


"... Effectivement, la Team Zodiac rend les routes peu sûres. Du moins, quand on a quelque chose à leur apporter. Hey, ça va ?"

Lina était devenue blême, d'un coup. Ses yeux allaient d'un point à un autre, comme si elle venait de se rendre compte de quelque chose d'extrêmement grave. Sa respiration accéléra sensiblement. Près d'elle, Amor la Kirlia s'agita, et me fixa de ses grands yeux.

Je posai ma main sur son avant-bras. Elle tremblait, et sa peau était soudain devenue glacée. Elle sursauta au contact, et retira son bras brusquement. C'était pas bon, ça. On aurait dit une bonne grosse crise d'angoisse.


Il fallait qu'elle se calme. Je me levai et m'approchai d'elle rapidement, avant de la saisir par les épaules. Déboussolée, elle se leva pour s'éloigner, mais je l'attirai à moi et l'entourai fermement de mes bras. Sa tête reposait sur mon torse, et personne dans le restaurant ne témoigna d'intérêt pour cette étreinte improvisée. Aucun regard ne se tourna vers nous.

Je murmurai à son oreille :


"Il faut te calmer, Lina. Je suis là. Respire profondément. Ca va aller. D'accord ?"

Faire des phrases courtes et compréhensibles facilement. C'était ce que Silver m'avait appris pour calmer une crise d'angoisse. Empêcher la victime de s'échapper dans la nature, ce qui lui ferait courir encore plus de danger, et préférer un contact rassurant.

Enfin, j'espérais maintenant que mon contact était rassurant. Je m'éloignai légèrement d'elle, et cherchai son regard. Je lui dis d'une voix douce :


"Lina, ça va ? Regarde-moi. Tu peux me dire quelque chose ?"

Souvent, quand quelqu'un avait une crise, il perdait momentanément l'usage de la parole. Que ça soit une crise d'angoisse, de phobie, de folie ou autre, la personne ne pouvait être considérée comme calmée qu'une fois qu'elle formulait des propos cohérents. J'attendis donc que les yeux émeraude de Lina trouvent les miens, et qu'elle prononce enfin une phrase...

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Mar 17 Sep 2013 - 18:56

    Ces deux personnes, à l'Autel Abondance... Ces jumaux. L'homme avait dit qu'ils faisaient partie de la Team Zodiac... Et ils avaient mis à mal un représentant de la Ligue. De ce fait, il était logique de penser qu'ils faisaient partie des leaders de l'organisation criminelle.

    Et il m'avait blessée de son couteau.

    C'était à ce moment là que je me rendais compte du danger que j'avais couru. Et en voulant fuir loin de ces dangers, j'avais foncé dans la gueule du loup. L'Amiral Gudbjörn ne serait pas toujours là pour me sauver. Je m'étais condamnée.

    J'en oubliais presque de respirer. Je ne bougeais pas.

    Mes yeux étaient brûlants, humides, et piquants.

    Je sentis une main sur mon bras. Ce contact qui se voulait rassurant et réconfortant me sembla agressif, et je retirais mon bras. Dans mon esprit, c'était le Commandant Zodiac qui m'attaquait, une fois de plus. Il se leva, passa dans mon dos, et posa ses mains sur mes épaules. Il voulait me forcer à rester ici. Il fallait que je m'enfuie. Rapidement.

    Je me levai. Et il m'attira contre lui. Il voulait profiter de moi, visiblement.

    Je clignais des yeux. Ce n'était pas le Commandant Zodiac. C'était juste Khaïl, qui me tenait dans ses bras et qui chuchotait des mots réconfortants à mon oreille. Pendant quelques instants, je restais inerte. Je vis le regard inquiet d'Amor, et je craquai. Une fois de plus, je me mis à pleurer. Sale manie, vraiment.

    Je rendis son étreinte à Khaïl, cherchant du réconfort dans ses bras. Je tentai de parler, mais je n'y arrivai pas. Ma gorge était nouée, je n'arrivais pas à émettre le moindre son. Je n'arrivais pas à le remercier de son aide. Je levai la tête, et croisais son regard. Je m'y perdis pendant un instant qui sembla durer une éternité. J'approchais ma bouche de la sienne, et déposai un baiser sur ses lèvres.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Mar 17 Sep 2013 - 23:23


Lina ne réagit... pas tout à fait de la façon que j'avais espéré. Elle cessa d'abord de se débattre, puis passa ses bras autour de moi. Elle avait compris que je n'étais pas un ennemi. Je soupirai de soulagement... Pour une fois que je réussissait à faire quelque chose d'utile, à défaut de quelque chose de bien.

Elle leva les yeux, et son regard croisa enfin le mien. Ses iris hésitaient entre le vert clair et le bleu ciel. Tachetés d'or, ils conféraient à son regard une intensité rare. Je souris doucement.

Soudain, sans comprendre, je la vis fermer les yeux. Elle se dressa sur la pointe des pieds, passa une main derrière ma nuque et m'attira doucement à elle, pour lier nos lèvres en un baiser au goût étrange.

Je ne sus comment réagir, au premier abord. Je n'allais pas la repousser, elle était probablement encore en état de choc. Oui, ça devait être ça, l'état de choc. Elle avait simplement eu besoin de réconfort, et c'était sa façon d'en trouver. Même si, au final, ça ne voudrait rien dire.

Je fermai les yeux à mon tour. Durant une seconde, je pus goûter à ses lèvres douces et chaudes, sentir son odeur de miel et ressentir la chaleur de sa peau contre la mienne.

Puis, elle s'éloigna. Pas question de faire en sorte que ce moment devienne awkward, ou qu'elle se sente gênée. Je souris doucement, et caressai doucement sa joue en murmurant :


"Ca va mieux ? Tu voudrais me raconter ce qui s'est passé ?"

En disant ces mots, je m'étais rapproché de la table, en gardant une main dans son dos. D'un geste, j'avais tiré sa chaise, l'invitant à s'asseoir à nouveau. Amor me regardait d'un drôle d'air - enfin, pour autant qu'un Kirlia puisse avoir une expression - tandis que Atchoum riait sous cape et Shiza levait les yeux au ciel, un peu plus loin. Ivory et Hada, toujours en grande conversation - certainement fort passionnante - n'avaient même pas remarqué que nous étions levés.

Après tout, les plats allaient refroidir, et il fallait que je sache ce qui s'était passé pour que Lina ait une telle crise. Etait-ce dû à sa maladie dont elle m'avait parlé ?

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Mer 18 Sep 2013 - 1:57

    Khaïl se laissa faire, et me rendit mon baiser. Ses lèvres, douces mais fermes, étaient chaudes, et ce contact me fit oublier mes soucis et mes peurs pendant quelques longues secondes. Je finis par le "libérer", même si, il faut le dire, il n'avait pas l'air d'avoir été très contraint.

    Je plongeais mon regard dans ses yeux bleu ciel, et lui souris. Lorsqu'il me caressa la joue, je sentis un frisson parcourir mon échine. Il s'inquiéta pour mon état d'une voix douce et sensuelle, qui me donnait envie de ronronner comme un chaton. Je pris sur moi pour me contrôler, et lui répondis.



    « Oui, merci... Je te dois des explications. Mais... je n'ai pas particulièrement envie d'évoquer ces sujets en public. Et puis, ne parlons pas de ça, et profitons du repas. »


    Comme pour confirmer mes paroles, il m'invita à table, comme le ferait un maitre de maison. Je ris doucement et gentiment devant son manège, et m'installais. J'attendis qu'il fasse de même avant de commencer à manger. J'avais du mal à le quitter des yeux. Dès notre rencontre, je l'avais trouvé très mignon, mais il était bien plus que ça. Il était aussi gentil, attentif, et aux petits soins.

    J'étais visiblement en train de tomber amoureuse. Cette pensée me fit rougir violemment, et je m'étouffais à moitié avec mon burger. Qui, soit dit en passant, était vraiment délicieux. Hada semblait apprécier sa nourriture, ainsi que la compagnie de la petite Evoli. Amor, quand à elle, mangeait un petit peu, mais me regardait avec un drôle d'air. Je n'avais aucune idée si elle approuvait ou non mon comportement et mes pensées. Je pense que oui, ça changeait drastiquement de la vie que je menais quelques mois plus tôt, et Khaïl était quelqu'un de génial, elle avait du s'en rendre compte.

    Par contre, je ne savais pas vraiment quoi dire. Je souhaitais lui parler de moi, de ma vie, de ce qu'il m'était arrivé, mais pas en public. Et il me semblait qu'aborder un autre sujet serait dépourvu d'intérêt et de consistance. Mais en même temps, je ne pouvais pas laisser Khaïl faire toute la conversation tout seul. Je réfléchis rapidement à quelque chose à dire.



    « Dis moi, c'est ta compréhension du langage Pokémon qui t'a donné envie de devenir Prof. Pokémon ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Lun 23 Sep 2013 - 22:53


Lina avait repris ses esprits, et avait à son tour attaqué son plat avec appétit. Je tentai de manger correctement, sans me mettre de la sauce jusque dans les cheveux et sans faire dégouliner la moitié de la garniture sur mes frites. C'était pas gagné, je vous l'assure.

Quand elle me posa la question quand à mon voeu de devenir Professeur Pokémon, j'étais en train d'estimer l'angle d'attaque pour ma prochaine bouchée. Je levai les yeux vers elle, reposai mon burger et réfléchis quelques instants.


"A vrai dire... Je crois que c'est mon oncle qui m'a donné l'envie de devenir Professeur Pokémon. J'ai parcouru le monde avec lui quand j'étais gamin, mais il est... parti il y a quelques années, c'est là que j'ai appris à me débrouiller seul. J'étais relié au Professeur d'Avalaville avant, mais il ne me plaisait pas vraiment. Il était un peu... hautain ? Péteux, quoi..."

Je fis un sourire amusé en plongeant le nez dans mon verre. Ce type était vraiment antipathique au plus haut point. Ce n'était pas ma compréhension des Pokémon qui l'avait fait me choisir, au contraire, il avait toujours refusé de me croire.

Pensif, je repris :


"En fait... Aussi loin que je me souviennes, j'ai toujours eu plus de proximité avec les Pokémon qu'avec les humains . Quand j'étais gosse, mon grand jeu c'était d'aller attraper des Barpau pour les relâcher. Tu parles que ça a attiré les curieux..."

Je souris à nouveau en croquant dans une frite, le regard perdu au loin. Mon enfance n'était pas un souvenir que je m'octroyais tous les jours. Je préférais de loin vivre dans le présent et laisser derrière moi tout ce qui touchait au passé...

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Mar 24 Sep 2013 - 2:08

    Khaïl semblait avoir un peu de mal avec son burger. A vrai dire, on aurait dit qu'il était en guerre contre lui. Chaque bouchée était une bataille épique, avec sa dose de victimes ; ses cheveux, ses habits, ses frites. Ma question amorça un cesser-le-feu, qui épargna temporairement de nombreuses frites innocentes.

    Il me parla du Professeur d'Avalaville, et il semblait avoir des souvenirs plutôt comiques de lui, mais ce n'était pas pour autant qu'il l'appréciait, bien au contraire. Il enchaîna avec ses relations quand il était enfant, m'expliquant qu'il avait toujours eu plus de proximité avec les Pokémons qu'avec les humains. L'inverse de moi, en fait. A vrai dire, cela ne faisait pas longtemps que je m'occupais vraiment d'Amor et de Hada. Je l'admets, j'avais tendance à les délaisser, avant. Mais après avoir du prendre la fuite, elles étaient devenues la seule compagnie agréable et en qui je pouvais avoir confiance. J'étais vraiment contente qu'elles aient été avec moi durant cette période.

    Par contre, ça faisait deux fois que Khaïl parlait du départ de son oncle. Et j'avais l'impression qu'il ne me disait pas tout. Sans savoir dans quoi je me lançais, je l'interrogeai.



    « Dis-moi, ça fait plusieurs fois que tu parles du départ de ton oncle, et... j'ai l'impression qu'il t'a abandonné, et laissé en plan... »


    Ma voix avait baissé sur la fin de ma phrase. J'étais peut-être allée un peu loin, là. Pour me donner contenance, je mordis dans mon burger, et avalai une grosse bouchée, n'en laissant que quelques miettes. D'ailleurs, j'avais mangé vite, très vite. Comme quoi, j'avais faim, et c'était bon. Je notais l'adresse dans un coin de ma tête, j'y repartirai avec grand plaisir. Et visiblement, Amor et Hada aussi. La Kirlia se téléporta sur le haut d'un parasol, ayant ainsi une vue plongeante sur toute la zone. Je la laissai faire, elle était habituée, et assez grande pour connaitre les risques et y remédier. Quand à Hada... Et bien, pour elle, le monde se résumait à Ivory, l'Evoli de Khaïl.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Jeu 26 Sep 2013 - 0:39

Lina se tut quelques secondes, avant de me poser une question à laquelle je ne m'attendais pas.

"Dis-moi, ça fait plusieurs fois que tu parles du départ de ton oncle, et... j'ai l'impression qu'il t'a abandonné, et laissé en plan..."
"Je... Non. Ce n'est pas ce qui est arrivé."

Je regardais Lina d'un drôle d'air, un peu contrarié. Je ne voulais pas que les gens pensent ça de mon oncle. Silver avait toujours été là pour moi, et m'avait sorti de bien des situations. Avais-je réellement parlé de lui de sorte à ce qu'on le pense lâche ? D'un ton un peu plus dur que je ne l'aurais voulu, je dis, en regardant le fond de mon verre :

"Je te parlais de la Team Zodiac tout à l'heure. Ils ont "simplement" enlevé le Pokémon de Silver, et l'ont forcé à les suivre. Il n'a pas eu d'autre choix. Il ne m'a pas infligé de venir avec lui avec ces... monstres."

J'avais craché le dernier mot. J'avalai une gorgée de boisson, et me mordis les lèvres à l'intérieur. Drôle de tic, que je ne remarquai même pas. Je soupirai, et baissai les yeux. D'un ton plus doux, je repris en regardant Lina :

"Ca va bientôt faire quatre ans que je ne l'ai pas revu. J'ai tout fait pour le retrouver, mais ça n'a mené à rien. C'est pour ça que je m'entraîne, pour libérer les personnes que j'aime des griffes de cette Team malfaisante qui agit soi-disant au nom du bien... Tu parles. Même la Team Plasma avait de meilleurs arguments."

Je lâchai un petit sourire malgré mon air un peu sombre. Je n'étais pas de très bonne compagnie, là, du coup... J'espérai que Lina trouverait un moyen de rediriger la conversation parce que faire le coup du "AU FAIT CHANGEONS DE SUJET" ça faisait un peu rustre.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Ven 27 Sep 2013 - 15:33

    Ma question sembla tourmenter Khaïl, qui refuta ma théorie, et c'est une voix sombre, que je ne lui avais encore jamais entendu qu'il m'expliqua le chantage dont son oncle avait été victime. Quelle horreur. Ils avaient joué sur le lien profond qui unissait le dresseur avec son Pokémon pour le plier à leur volonté.

    Après avoir vidé son sac, le roux m'expliqua le véritable but de son entrainement : sauver ses proches de la Team Zodiac. C'était un but on ne peut plus noble, mais cette mission passait - de mon point de vue - par la dissolution de l'organisation criminelle. N'étais-ce pas un peu dur, pour une seule personne ? Certes, la même chose était arrivée à bien d'autres endroits, mais la Team Zodiac semblait bien plus présente, la preuve, ils étaient même présents à Unys, et surtout, plus déterminée. Après tout, cet homme, ce Zodiac, n'avait-il pas mis le feu à une forêt, mettant en péril la vie de nombreux Pokémons, ainsi que celles des habitants, pour s'assurer qu'il n'était suivi ?

    La dernière phrase de Khaïl me tira un petit sourire, mi-figue mi-raisin. Les arguments de la Team Plasma m'avaient fait de l'effet, et j'avais presque été convaincue de relâcher Amor. Après tout, il s'agissait bien des humains qui avaient créé des horreurs comme ce Mackogneur...

    Cette pensée me fit frissonner, et ce malgré la chaleur étouffante qui régnait en ce début d'après-midi.

    Khaïl venait de finir de manger, et quelques instants plus tard, le serveur était déjà venu pour débarrasser la table. D'un signe, je lui demandai d'apporter la carte des desserts. Je n'avais pas prévu d'en prendre, mais sait-on jamais, quelque chose me donnerait peut-être envie.

    Et en effet, je tombai sur un affreux dilemme : Crème Brûlée ou Île flottante ?



    « Tu comptes prendre un dessert ? »


    L'arrivée du serveur à la fin du plat principal avait coupé court à la conversation, me permettant d'éviter d'avoir à répondre, ou de devoir lancer un autre sujet de conversation. Tant mieux, j'avais peur de retomber en plein dans les sujets qui font mal. En même temps, j'aurais du m'en douter.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Sam 28 Sep 2013 - 2:55

Le serveur arriva comme par magie au moment où je finissais de parler. Il nous colla dans les mains la carte des desserts, et je fis la moue. J'avais toujours eu l'humeur changeante, et un rien suffisait à m'irriter.

Heureusement, Lina me regarda et me dit avec un air innocent :


"Tu comptes prendre un dessert ?"

Je souris. Cette fille était... étonnante. Je jetai un oeil aux desserts proposés - rien de très original, île flottante, crème brûlée, gâteau au chocolat ou glace vanille - et plantai mes yeux dans les siens. Je lui dis :

"Je connais un meilleur endroit pour ça."

Juste au bout de la rue se trouvait un glacier minuscule, tellement petit qu'il fallait le chercher pour le trouver. Mais les glaces qu'il faisait étaient à tomber par terre, et bien moins industrielles que tous les desserts décongelés qu'on nous proposerait ici.

Je me levai, et tendis le bras à Lina dans une courbette exagérée, un sourire rieur aux lèvres :


"Si mademoiselle veut bien se donner la peine..."

Ma bonne humeur était revenue. J'avais déjà déposé le montant de l'addition sur la table, il ne restait qu'à partir, en direction du glacier et de ses surprises.

J'étais certain que des glaces en forme de rose, ça lui plairait.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Lun 30 Sep 2013 - 3:35

    Khaïl ne sembla pas satisfait des choix proposés. Il me regarda dans les yeux, et prononça une phrase qui me parue quelque peu tendancieuse, mais c'était peut-être du à mon esprit mal tourné. Néanmoins, je ne pus m'empêcher de rougir légèrement. Et pourtant, je savais que c'était stupide, et qu'il parlait uniquement de desserts. Sauf s'il considérait que c'était un dessert...


    LINA ! REPRENDS TOI !


    Bref, Khaïl se leva après avoir déposé l'argent dû sur la table, et me fit signe de le suivre, avec une courbette exagérée. J'attrapais le bras qu'il me proposait et le suivit, un sourire aux lèvres. Malgré toutes mes aventures, je n'avais jamais connu ça, et je dois avouer que ça me plaisait.

    Nous arrivâmes devant un glacier minuscule, et qui ne payait pas de mine. Mais Khaïl avait l'air de savoir ce qu'il faisait, et je lui faisais confiance. Par contre, il avait payé le repas, et je n'allais pas lui laisser payer les glaces en plus.



    « Qu'est-ce que tu prends ? »


    En même temps, j'avançais, et me mettais en avant. Hors de question qu'il repasse devant et paye encore. Je m'adressais au glacier, un homme d'une bonne quarantaine d'années, qui commençait à avoir un peu de ventre. Malgré ça, son visage était rieur et chaleureux, ce qui devait attirer les clients.

    Je jetais un coup d’œil rapide aux différents parfums, avant de donner ma commande.



    « Bonjour, je souhaiterai une glace Vanille/Caramel beurre salé/Miel, s'il vous plait. Et pour lui, ça sera...? »


    Lui, c'était bien évidemment Khaïl, que j'invitais à prendre commande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Lun 30 Sep 2013 - 4:05


Je réfléchis plusieurs secondes avant de trouver un parfum de glace parfait. Il y avait tellement de choix que c'en était un supplice. Finalement, lorsque Lina se tourna vers moi, je levai les yeux et annonçai au glacier :

"Un cornet Framby pour moi, s'il vous plaît."

Je n'aimais pas mélanger les glaces. A moins d'en avoir deux différentes, mais la glace aux baies Framby m'avait tapé dans l'oeil.

Moins d'une minute plus tard, Lina et moi nous retrouvions avec chacun une glace énorme dans la main. La particularité de ce glacier, c'était son talent incroyable à sculpter les glaces en forme de fleur. Je regardai les environs, et dirigeai Lina vers un petit parc à quelques pas d'ici.

Assis sur notre banc, avec nos glaces à la main et le seul bruit du vent dans les arbres, tout poussait à la sérénité. Un Emolga voleta dans les branches au-dessus de nous, probablement à la recherche de noix à grignoter. J'inspirai profondément, et souris. Je me sentais juste bien.

Pour une fois, je gérais plutôt bien ma glace. Lorsque j'en mangeais, il arrivait toujours un moment où un côté fondait et me dégoulinait dessus lamentablement... Mais étrangement, aujourd'hui, je gérais. Je jetai un oeil à Lina - dont la glace faisait 2 fois la taille de la mienne - pour voir comment elle s'en sortait.

Je l'observai quelques instants, sentant un violent frisson me parcourir. Experte, sa langue s'affairait de façon à ne pas laisser échapper une seule goutte de glace. Ses lèvres, tachées du blanc de la glace vanille, souriaient légèrement.

Je saisis ma serviette en papier, et lui dis en souriant :


"Attends, bouge pas, t'en as un peu là..."

Je m'approchai d'elle, et essuyai la goutte de glace fondue qu'elle avait au coin des lèvres. Celles-ci, débarrassées de tout maquillage, étaient pourtant roses et brillantes, et donnaient l'impression d'une infinie douceur...

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Mar 1 Oct 2013 - 17:54

    Khaïl donna sa commande, et, après avoir payé, nous récupérâmes nos glaces. Je fus un peu effarée devant la forme de la glace. Sérieusement ? Une glace en forme de ROSE ? Ahah, franchement, ça me plaisait, c'était original, et bien réalisé.

    Je suivis Khaïl jusqu'à un petit parc tranquille, et totalement vide. En même temps, c'était l'heure où les gens préféraient rester à l'ombre, ou chez eux, au frais, donc ce n'était pas particulièrement surprenant. J'entendis le cri d'un Emolga, et ça me fit sourire. Je me sentais bien, ici. Presque... chez moi.

    Je me rapprochais diiiiiiscrètement de Khaïl, réduisant encore la distance entre nos deux corps. Je lui jetais un coup d'oeil dérobé. Comme lors du repas, il semblait concentré afin de ne pas en mettre partout. Je ne pouvais pas m'empêcher de trouver ça mignon.

    Par contre, avec la chaleur, ma glace commençait à fondre. Je me reconcentrais sur mon dessert, et commençais à manger. Non seulement, elle était jolie, mais en plus, elle était bonne. Très bonne. Je m'affarais, afin de ne pas laisser une seule goutte de glace tomber par terre.

    Soudainement, Khaïl se rapprocha de moi - nos jambes se touchaient - et essuya le bord de mes lèvres. A travers la serviette, je sentais ses doigts, et ce contact me fit frémir. J'avais envie de fermer les yeux, et de le laisser continuer pendant toute la journée.

    Finalement, je ne pus résister, et je fermais les yeux, alors que mes lèvres s'entrouvraient légèrement. J'espérais que Khaïl enlève cette serviette de ma bouche, et la remplace par ses doigts, ses lèvres, sa langue, peu importe...

    Je fus tirée de me rêverie par une chute de glace sur mon pantalon. Et pas qu'un peu.


    « ...Merde. »


    Retour à la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Mer 2 Oct 2013 - 3:48

Lorsque j'essuyai sa joue, mes doigts effleurèrent sa peau chaude et parfumée. Lina ferma les yeux, et ses lèvres s'entrouvrirent légèrement, laissant exhaler un soupir inaudible.

Je me mordis la lèvre inférieure, et hésitai une fraction de seconde. Est-ce que ça allait se terminer comme avec So, dans le fond d'une ruelle crasseuse...? Je chassai cette pensée de ma tête. Lina était beaucoup moins dérangée mentalement qu'elle. Elle était stable. Elle était normale. Elle était... bien trop parfaite pour moi.

Un "plotch" me tira de mes pensées. Les mâchoires de Lina se contractèrent pendant une fraction de seconde, et c'est les dents serrées qu'elle laissa échapper :


"...Merde."

Une grosse goutte de glace s'était écrasée sur le jean de Lina, profitant de son moment d'inattention. La serviette toujours à la main, et sans m'éloigner d'elle, je lui dis avec un sourire :

"C'est pas si grave..."

J'épongeai la tache blanche qu'avait fait la glace sur sa cuisse, ma jambe toujours collée à la sienne.

Apparemment, nos glaces ne nous laisseraient pas "tranquilles" tant qu'on ne les aurait pas finies. Je laissai échapper un petit rire devant la mine à moitié dépitée de Lina, et empêchai ma glace de me couler dessus à son tour à grands coups de langue. Je réfléchis rapidement. On n'était plus très loin de chez moi... Enfin. "Chez moi" était un bien grand mot. On n'était plus très loin de là où je logeais, plutôt. Et si Lina avait été à la piscine, elle avait peut-être un jean de rechange dans son sac ?


"Hm, tu sais quoi, j'habite pas trop loin d'ici. Si tu veux te changer j'peux te prêter ma salle de bains ?"

Aussitôt cette phrase prononcée, le rouge me monta aux joues. Paye ton entrée en matière, Khaïl. Evidemment que maintenant, elle allait croire que t'étais un gros pervers obsédé. Ma timidité s'était plutôt améliorée avec le temps, mais là... C'était plus de la confiance, juste de la stupidité.

Comme d'habitude.

Je commençais à en avoir un peu assez de ne pas savoir parler aux filles. Surtout à Lina, qui me semblait avoir des attentes assez hautes... Et avec mon teint pivoine et mes lèvres badigeonnées de glace pourpre, je pouvais pas vraiment faire le malin. Super sexy, mon vieux.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Mer 2 Oct 2013 - 4:19

    Khaïl tenta de me rassurer, et essuya - ou plutôt - étala la glace sur mon jean. Je retins une grimace. Bon, ça partait d'une bonne intention, et au final, ça se voyait un peu moins sur le moment, mais il fallait faire quelque chose. Le problème était que je n'avais pas de jean de rechange sur moi.

    Khaïl me tira de mes pensées en me proposant d'aller chez lui pour me servir de sa salle de bain. J'ouvris la bouche pour répondre lorsqu'une deuxième chute se produisit, au dessus de la première. Je refermais la bouche. Et la rouvris. Deux ou trois fois.



    « Je veux bien. A ce rythme là, j'aurais une glace au jean, si je ne fais pas rapidement quelque chose. »


    Cette fois-ci, j'avais vu venir la troisième chute, et je l'interceptais d'un habile coup de langue. Celle-ci se balada autour du cornet, en prévention autant qu'en dégustation. Je jetais un coup d'oeil à Khaïl, et me retins d'exploser de rire. Il avait les lèvres de la même couleur que ses cheveux.


    « Je crois que tu as aussi besoin de passer à la salle de bain, héhéhé... On y va ? »


    Là dessus, je m'étais levée.

    Euh, est-ce que je ne montrais pas un peu trop d'enthousiasme à l'idée d'aller chez lui ? Hum, surement. Mais il me l'avait proposé après tout. Et puis, zut, je verrais bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Mer 2 Oct 2013 - 4:50

Lina ne sembla pas remarquer ma gêne, et prit même ma remarque exactement dans le sens où je l'aurais voulu. Sans arrière-pensée aucune.

D'autres morceaux de glace tombèrent sur son jean, et elle entreprit de lécher toute la glace fondue sur le cornet. D'un mouvement expert, elle lécha les deux côtés de sa glace, empêchant toute chute, puis dirigea sa langue vers le sommet de celle-ci, où elle posa les lèvres.

Une sensation de chaleur monta du plus profond de mes entrailles. Le rouge que j'avais aux joues se mua en une sensation différente, comme un autre frisson. Mon coeur rata un battement. Est-ce qu'elle le faisait exprès pour me... Rah.

Chassant toute pensée de ma tête, je me concentrai sur la phrase qu'elle venait de prononcer. Le sourire de Lina me fit sourire à mon tour, et j'enfouis ma bouche dans la deuxième serviette. Vu l'état dans lequel elle ressortit, effectivement, j'allais avoir besoin de me débarbouiller...

J'essuyai mes lèvres du mieux que je pus, et me levai à la suite de Lina. Son petit rire m'avait bizarrement réchauffé le coeur. Un sourire se colla à mes lèvres tandis qu'elle prenait mon bras, et on se mit à marcher en direction de l'appartement.


Quelques minutes plus tard, nous étions au pied de l'immeuble, nos glaces enfin terminées. Je saluai le gardien - qui commençait à me connaître et qui, comme tout le monde, avait gobé mon mensonge de frère de Lyndia - et montai les escaliers de bois.

Une idée saugrenue me vint en tête. Oh mon dieu. Et si Lyndia était rentrée, là ? Si elle m'attendait derrière la porte ? Qu'est-ce que j'allais dire ? Comment j'allais réagir avec Lina derrière le dos ? Qu'est-ce que...

J'ouvris la porte verrouillée. Personne d'autre ne vint m'accueillir que Shaka qui déboula à toute allure, dérapa sur le parquet ciré, ne maîtrisa pas sa glissade, se cogna dans le mur et finit par tomber par terre, des petites étoiles dans les yeux. Je frappai mon front du plat de la main. Est-ce qu'il apprendrait un jour à être CALME ?

Je refermai la porte derrière Lina, et fis les... présentations ? d'une voix amusée et dépitée à la fois :


"Je te présente Shaka... Son trop-plein d'énergie empiète sur ses neurones parfois..."

Je soupirai, amusé malgré tout, et sortis la Ball de Shaka pour l'y rentrer. Je ne vis pas Ebony : il avait dû lui aussi rentrer dans sa Pokéball pour y faire un somme. Ou éviter la compagnie de l'infatigable Baggiguane.

"Heu, bref, la salle de bains est juste derrière la porte, là-bas. Tu... veux boire quelque chose ?"

C'était un peu une question débile. J'ouvris le frigo en la posant, et... Eau, jus de pomme, bouteille de vodka et pyramide de bière étaient les seules boissons que j'avais.

... Mon dieu. Lina allait me prendre pour un alcoolique...

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Mer 2 Oct 2013 - 5:39

    Je suivis Khaïl jusqu'à chez lui. Nous ne parlâmes pas beaucoup sur le chemin, nous étions tous les deux bien trop concentrés sur nos glaces. Au final, nous arrivâmes devant chez lui à l'instant même ou nous finissions nos glaces. Khaïl salua le gardien, et ouvrit la voie.

    Rien que la cage d'escalier était... grande. Je m'attendais à un petit appartement dans un immeuble un peu délabré - bref, un peu comme le mien - mais pas à ça. Ah, il avait peut-être une chambre de bonne sur le toit ?

    Et bien non. Il avait un appartement. Et pas petit. Nous fûmes accueillis par Shaka, son Baggiguane qui fonça dans un mur avant d'être ramené dans sa Pokéball. Je souris en voyant ça. Khaïl avait vraiment des Pokémons très différents les uns des autres, et très intéressants. D'un coup, je ressentis la nécessité d’agrandir ma petite famille. Enfin, plus tard.

    Le roux me montra la salle de bain et me proposa à boire. Comme je ne savais pas ce qu'il avait, et que je ne savais pas vraiment quoi prendre, je lui répondis simplement.



    « Pourquoi pas ? Surprends-moi ! »


    J'accompagnai cette remarque d'un petit clin d'oeil, et je rentrai dans la salle de bain. En deux temps, trois mouvements, j'avais enlevé mon jean, et j'avais rincé les parties tâchées. Sauf que forcément, qui dit eau, dit mouillé. Et je n'avais pas rincé à moitié. Je suspendis mon jean, afin qu'il sèche.

    Bref, je sortis de la salle de bain en culotte blanche à dentelle, et en chemisier. Bon, j'espérais juste qu'il n'allait pas être choqué et n'allait pas me mettre à la porte.



    « Je n'avais pas d'habits de rechange, j'espère que ça ne te dérange pas... »


    Evidemment, il allait probablement venir voir ce que je voulais dire par là. Et on verrait bien comment il allait réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Mer 2 Oct 2013 - 6:00


...Surprends moi ?

C'était la phrase que je détestais le plus. Parce que c'était la phrase que je sortais quand je n'avais aucune idée de comment réagir, ou de quoi choisir.

Bon. Une chance sur deux. Soft ou alcool ? Un jus de pomme c'était pas mal, de l'eau ça faisait un peu la dèche. Bière c'était... bof. Et vodka... Hm ? Pourquoi pas.

Je sortis deux petits verres de l'armoire, et y passai un coup de torchon avant de les remplir aux trois quarts de vodka. Je complétai le dernier quart par une touche de jus de pomme, pour adoucir le breuvage. Je posai les deux verres sur le bar et.


...


J'avais bien fait de poser les verres. Parce que je ne m'attendais VRAIMENT pas à voir Lina débarquer en sous-vêtements. En culotte blanche en dentelle. En dentelle fine. Je déglutis, et tentai un sourire. Je m'éclaircis la voix et dis :


"Hrm. Non, non, pasdutout. Heu... Je savais pas ce que tu voulais prendre alors j'ai opté pour un, heu, digestif ?"

Et ça se remet à bégayer pour un rien et à faire des bouts de phrases... Pour me donner une contenance, je lui tendis l'un des deux verres. J'avais laissé les bouteilles de jus et de vodka sur le bar, histoire qu'elle voie ce que son verre contenait. Et puis, si elle en voulait un autre, ça serait plus rapide, non ?

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Sam 5 Oct 2013 - 1:57

    Khaïl fut quelque peu estomaqué. Il tenta un sourire mi-gêné, mi-enjôleur, et me tendit un verre rempli d'un liquide vert. Je jetais un rapide coup d'oeil sur le comptoir du bar ; il s'agissait d'un Vodka-Pomme. Eh, pourquoi pas ? J'attrapai le verre de la main droite, et pris le sien de la gauche. Je lui tendis avec un petit sourire, et me rapprochai doucement et délicatement à lui. Je levais la tête vers lui, et mes yeux rencontrèrent les siens. Je levai mon verre pour trinquer, et lui dit, d'une voix langoureuse :


    « A notre rencontre. »


    Je bus une gorgée, et sentis le liquide brûlant couler le long de ma gorge et dans mon estomac. Ça faisait longtemps que je n'avais pas bu, et ça faisait du bien.

    Je jetais un regard autour de moi, en observant le décor.



    « Tu me fais visiter ? »

~~~~~~



Dernière édition par Lina le Dim 6 Oct 2013 - 5:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Sam 5 Oct 2013 - 5:54

Lina me tendit l'autre verre, et se rapprocha de moi d'un pas velouté. A quelques centimètres de mon corps, elle planta son regard vert dans le mien, et me dit :

"A notre rencontre."

Mon sourire s'élargit d'un côté, et je plissai légèrement les yeux. Oh oui, je savais ce que je voulais. Et apparemment, Lina avait l'air décidée à jouer le jeu avec moi.

Elle posa ses lèvres sur son verre, je passai ma langue sur les mienne. Puis, je bus d'une traite la boisson. Le sucre du jus de pomme adoucissait le goût fort de vodka, laissant dans ma gorge une traînée de feu jusque dans mon estomac. Bientôt, cette chaleur se répandrait dans chacun de mes membres. Mais pour l'instant, je me contentai de sourire, en inspirant lentement les dernières vapeurs d'alcool présentes dans mon verre.


"Tu me fais visiter ?"
"Avec plaisir."

Je récupérai son verre pour le poser sur le bar - pas question de s'arrêter en si bon chemin - et l'escortai jusqu'au salon. Je passai rapidement par les autres pièces, toujours près d'elle, une main posée dans son dos.

L'appartement était grand, mais le tour était vite fait. Salon, cuisine, salle de bains, chambre à coucher, chambre d'amis. Ma main, légère, se promenait dans son dos tandis que je l'accompagnais, caressant tantôt ses omoplates, tantôt le creux de ses reins.

Lorsqu'il fallut revenir à la cuisine, c'est à regret que je m'éloignai d'elle pour servir un second verre de boisson. Mon corps réclamait soudain cette chaleur intense, ce contact avec un autre. Avec l'alcool, ce désir fusionnel se décuplerait. Mais pour l'instant, ça restait gérable.

Je m'assis sur un tabouret du bar, et lui fis signe de venir à mes côtés. Je lui tendis son verre, et toujours sans décrocher mon regard de ses yeux, passai mon bras autour du sien pour boire en même temps qu'elle. Ca faisait peut-être cliché, mais j'avais toujours rêvé de faire ça.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Sam 5 Oct 2013 - 23:10

    Je finis mon verre, et Khaïl m'en débarrassa en le posant sur le bar. Il posa son bras dans mon dos, et me fit visiter. Pendant ce temps, je sentais sa main se balader dans mon dos, caressant chaque portion accessible de mon dos. Je devais faire un gros effort pour me retenir de gémir, d'enlever mon haut, et de lui sauter dessus.

    Nous fûmes rapidement de retour au bar, et je sentis le regret de Khaïl quand il dut enlever sa main de mon dos. Il nous resservit un verre, et nous nous installâmes cote-à-cote. Les bras entremêlés, nous bûmes nos verres d'une seule traite, en parfaite harmonie.

    Je reposai mon verre sur le bar, et je me levai. J'arrivai dans le dos du jeune homme, et posai ma tête dans le creux de son épaule, tandis que ma main gauche passait sous chemise, caressant son ventre. Ma main droite, elle, dessinait des motifs abstrait sur son dos.

    Je relevai un peu la tête, et passai la langue sur son lobe. Quelques instants après, je mordillai doucement et délicatement son oreille.



    « Tu nous ressers ? »


    J'avais prononcé ces mots d'une voix douce et langoureuse. Je me détachai lentement de lui, afin de lui rendre sa mobilité, et sa liberté d'action A vrai dire, j'étais partagée entre continuer à boire et profiter de son contact et de son corps bouillant.

    Je n'avais jamais connu quelqu'un qui m'avait mise dans un tel état.



~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaïl
Le charme à l'état roux !
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Lun 7 Oct 2013 - 17:08


Après avoir fini son verre, Lina se glissa dans mon dos et commença à caresser doucement mon torse, avant de laisser sa langue puis ses dents attaquer le lobe de mon oreille. Immédiatement, mon corps réagit. Parcouru d'un frisson, je fermai les yeux et penchai la tête en arrière, en inspirant longuement. Les mots qu'elle prononça ne se frayèrent un chemin jusqu'à mon cerveau que lorsqu'elle s'éloigna.

"Tu nous ressers ?"

Oh, mais ça, c'était même pas la peine de le demander, ma belle. D'un mouvement précis, mon bras se tendit vers la bouteille. Quatre secondes plus tard, nos deux verres étaient remplis aux trois quarts. Le jus de pomme vint s'ajouter rapidement, et je lui tendis son verre. Les yeux dans les yeux, on but cul-sec notre verre.

Je resservis immédiatement une quatrième tournée. Plus de vodka, un peu moins de pomme. De toute façon, à force, on ne sentirait plus aucun goût. Un sourire se pointa sur mes lèvres, incontrôlable. Je sentais la brûlure de l'alcool se répandre dans mes veines, et attaquer directement mon cerveau, m'empêchant de penser à quoi que ce soit. C'était bon. C'était exactement ce dont j'avais besoin. Ne plus penser. Passer en mode automatique.

Passer en mode automatique. Boire ce quatrième verre. Détailler les réactions du corps de la jeune femme devant moi. Sentir le frisson de l'alcool électriser ses membres. Mordre mes lèvres, avec le sourire, en dévorant du regard ses yeux envoûtants. Me rendre compte que je ne suis déjà plus qu'à quelques centimètres d'elle. Sourire. Déceler dans ses lèvres entrouvertes une invitation. Une seconde d'hésitation.


Nos lèvres entent en contact. Ma main sur sa joue balaie une mèche de ses cheveux. L'autre est doucement posée sur sa cuisse dénudée. Son odeur m'enivre. Mon coeur bat plus vite.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   Mar 8 Oct 2013 - 3:18

    Nous bûmes. Une troisième fois, une quatrième fois, peut-être plus, je ne sais plus très bien, mes souvenirs sont un peu confus. Nous étions quasiment collés l'un à l'autre. J'entrouvris les lèvres, et Khaïl vint à moi, et m'embrassa passionnément. Sa main repoussa une mèche rebelle de devant mes yeux tandis que l'autre attrapait ma cuise. Celle-ci vint naturellement se loger dans son dos, nous rapprochant encore plus l'un de l'autre. Je lui rendais son baiser sans aucune hésitation, et il me plaqua contre le mur. Je poussais un léger gémissement, non pas de douleur, mais de plaisir. Son contact était ferme, mais pas douloureux. Le genre apaisant, celui qui fait se sentir en sécurité. Ma main gauche passa derrière sa nuque, lui bloquant toute retraite - même si je doutais qu'il en ait envie - tandis que la gauche passait sous sa chemise, et caressait son torse.

    Notre baiser me sembla durer une éternité. A la fin de celui-ci, je le repoussai doucement. Oh non, il n'était pas question d'arrêter en si bon chemin. C'était plutôt "reculer pour mieux sauter". Je commençai à déboutonner sa chemise, tout en lui caressant le bas du dos. Je pouvais défaire n'importe quel bouton à une main, ce n'était pas un problème. Une fois cette tâche accomplie, j'attrapai doucement ses poignets pour les poser sur mon chemisier, l'invitant à faire la même chose. Je lui agrippai les hanches, et le ramenai vers moi, une fois de plus, me planquant à nouveau contre le mur. Je sentais chaque point de contact entre nos deux corps, chacun me procurant un plaisir et une envie incontrôlables. Mes mains se baladaient. Sa chemise déboutonnée tomba rapidement par terre, et mes caresses se firent de plus en plus prononcées, trahissant la faim qui m'habitait.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quitte à fondre, autant que ce soit à la piscine... [Lina] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Appréciez-vous toujours autant Disney après y avoir travaillé?
» [Tropper, Jonathan] C'est ici que l'on se quitte
» Christiane Naffah quitte la restauration - Libération le 23.04.2010
» [AIDE] Impossible d'installer quoi que ce soit rom radio rom offi etc....
» Un Hall Of Famer nous quitte :(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Megapagopolis-
Sauter vers: