Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Conflits d'intérêts ? [Basl Dahlia, Ophiuchus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Basil Dahlia
Toujours plus haut


Messages : 54
Date d'inscription : 12/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Conflits d'intérêts ? [Basl Dahlia, Ophiuchus]   Dim 3 Nov 2013 - 12:01

« Amaryllis, esquive moi ça. »
Sa voix tremblait légèrement, était-ce volontaire ou bien grimaçait-il réellement sous la douleur ? Nul ne pouvait vraiment le dire à la vue de cette scène, car Basil semblait être plongé dans une profonde confusion.

L’Ultrason du Nosferapti n’a heureusement eu aucun effet sur la Fantominus, et bien trop occupée se moquer ouvertement de son adversaire, elle n’avait pas remarqué l’approche du Chovsouri. C’est in extremis qu’elle échappa aux crocs de son opposant en reculant soudainement, mais une longue éraflure fumante blessa son corps pourtant gazeux. C’était le résultat du type Ténèbres de cette attaque, et si Amaryllis n’était pas avantagée déjà par sa vitesse nettement supérieure à celui du Nosferapti, sans doute aurait-elle subi le même sort que son maître en ayant ses longues dents pointues solidement fichées en elle. Amaryllis déglutit difficilement en dévisageant Aubergine avec de grands yeux. Elle avait eu chaud cette fois-ci et si elle ne voulait pas que ce genre d’accidents se reproduise… sinon, rien de bon ne s’annoncerait pour elle.

Le sang imprégnait de plus en plus le vêtement du bourgeois et il ne semblait pas vouloir s’arrêter de si tôt. Le Nosferapti devait sécréter un anti-coagulant qu’il injectait à sa victime en même temps qu’il la mordait, et vue la profondeur de la plaie, la proie ne devait pas faire long feu avant que son sort ne soit scellé. Mais plusieurs facteurs jouaient encore en sa faveur. Premièrement, c’était un humain, autrement, une proie largement plus grosse et imposante que les créatures dont les Chovsouris avaient l’habitude de s’attaquer. Basil disposait donc d’un temps beaucoup plus long, juste le temps d’en terminer avec ce combat, prévoyait-il. Deuxièmement, il n’avait pas encore révélé toutes les cartes de son jeu. Car le jeune homme avait encore quelques atouts qu’il comptait bien utiliser pour en finir au plus vite. Et la prochaine attaque allait rabattre le caquet de cette petite impertinente.  
« Amaryllis, Tonnerre. »
Tonnerre, attaque électrique, combinée à la vitesse naturelle de sa Fantominus, le Nosferapti de Sienne n’allait pas faire long feu pendant les tours suivants. Et c’était mieux ainsi, car le temps filait aussi rapidement que les gouttes rougeâtres qui s'échappaient de sa manche. Il avait été imprudent au début du combat, il devait maintenant se rattraper.

~~~~~~

Avatar, OC par Nidoriko (DA)
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sienne Ve'ilcar
As de Pique


Messages : 218
Date d'inscription : 04/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Conflits d'intérêts ? [Basl Dahlia, Ophiuchus]   Sam 9 Nov 2013 - 15:13

Les ultrasons passèrent à travers le spectre sans le confondre : ça devait être une histoire de physique et de gaz et de probabilités et de formules compliquées et de... Pas pour Sienne, ça ! Toujours est-il que le fantôme passa trop de temps à se moquer d'Aubergine pour éviter totalement la morsure : les crocs de la chauve-souris énervée raclèrent un lambeau d'ectoplasme, qui ne sembla pas être à son goût. Il tenta en vain de le recracher : le caractère gazeux de ce qu'il avait croqué ne lui facilitait pas la tâche. Pendant qu'il essayait vainement de s'en débarrasser, la Fantominus obéit aux ordres de son maître : un coup de tonnerre frappa le pauvre mammifère volant qui s'écrasa au sol.

_Aubergine, si tu fais ta chochotte, j'te jure que tu vas le regretter ! Les ultrasons, tu sais utiliser, non ? Recommence, mais correctement, cette-fois ! Et puis croque ce ridicule petit résidus de décomposition correctement, cette fois-ci !

Le pokémon chovsouris décolla avec peine du sol seul lequel il était affalé. Heureusement, le sang aspiré du corps du bourgeois, ainsi que le fait que l'attaque électrique ne soit pas vraiment naturelle pour le Fantominus permirent de minimiser les dégâts : Aubergine avait pris cher mais pas autant que dans d'autres circonstances. Et puis maintenant, il était vraiment en rogne. Il poussa un cri qui, cette fois-ci, semblait différent du précédent. Il faudrait quelques recherches à Sienne pour comprendre le phénomène, mais son compagnon venait d'apprendre Onde Folie au détriment d'Ultrason. Puis il fondit sur sa proie au goût peu agréable, tous crocs dehors. Seulement, il lui avait fallu un petit temps pour utiliser sa nouvelle attaque, à laquelle il était peu familier, et la Morsure ne serait pas aussi rapide qu'elle aurait pu l'être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basil Dahlia
Toujours plus haut


Messages : 54
Date d'inscription : 12/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Conflits d'intérêts ? [Basl Dahlia, Ophiuchus]   Jeu 23 Jan 2014 - 16:58

Les choses commençaient à se compliquer visiblement pour Amaryllis, et elle n’appréciait guère la tournure que prenaient les évènements. Le Nosferapti devenait ivre de rage, plus que jamais prêt à prendre sa revanche, et ô combien elle était injustifiée. Elle le sentait assez mal le coup suivant et son premier réflexe aurait été de fuir si l’Onde Folie ne l’avait pas atteinte par surprise. Si les Ultrasons d’Aubergine ne l’avaient pas atteint du premier coup, il avait fallu qu’il apprenne une nouvelle capacité avec ce même effet. Et pour couronner le tout, dans le pire des timings possibles. C’était d’un mauvais goût qui aurait presque amusé Basil s’il en avait eu l’occasion d’en rire. Mais la situation ne se prêtait pas de telles inepties, Amaryllis était en assez mauvaise posture, il allait devoir jouer un coup fort déplaisant pour les deux camps bien que la première carte ait déjà été lancée sur le terrain.

Le bourge soupira intérieurement d’agacement. Sienne ne lui facilitait pas les choses, c’était aussi imprévu qu’irritant et intéressant. Il en était tous les deux à un pokémon hors-jeu. La gamine avait une légère avance sur lui (et il se mordit discrètement les lèvres à cette constatation) : son Pachirisu n’avait pas encore été envoyé au combat contrairement à son Barloche qui avait déjà subi quelques dommages mineurs lors du précédent duel. De ce fait, Barny allait devoir affronter un pokémon en pleine forme, mais Basil ne semblait pas trop s’en inquiétait. Une fois la dernière manche arrivée, Sienne n’aurait plus aucune échappatoire possible, et il mènerait enfin la danse. Il y avait mille et une manières de contrer cet Ecureuil électrique, et s’il s’en réjouissait d’avance, il ne le manifesta pas pour autant. Au contraire, il se tenait toujours à son jeu d’acteur en exprimant une panique post-blessure.

Le Nosferapti s’élançait de nouveau vers le Fantominus à une allure moindre que tout à l’heure. Basil vit en cela une chance d’esquiver promptement cet assaut malgré le changement d’état de son pokémon, mais il fut vite déçu en constatant le contraire. Les crocs du Chov-souris s’étaient plantés dans le corps gazeux d’Amaryllis. Les dégâts occasionnés par la Morsure ne devaient pas faire du bien au pokémon, mais elle tiendrait surement le coup ; en espérant qu’elle ne subisse pas des telles attaques de manière répétitive. La charge avait eu un effet donnant-donnant. Certes le pokémon Gaz avait reçu cette attaque de plein fouet, mais en contre-partie, le choc de l’assaut lui avait permis de reprendre assez rapidement ses esprits. Basil devait profiter de la proximité des deux combattants et de la lucidité de son pokémon.
« Amarillys, Léchouille. »
Il ne cherchait pas à blesser son adversaire, mais plutôt une manière de l’obliger à baisser sa garde et créer un moment de vulnérabilité.
« Hypnose. »

~~~~~~

Avatar, OC par Nidoriko (DA)
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sienne Ve'ilcar
As de Pique


Messages : 218
Date d'inscription : 04/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Conflits d'intérêts ? [Basl Dahlia, Ophiuchus]   Ven 24 Jan 2014 - 22:33

Décidément, le combat s'annonçait bien pour Sienne. Finalement, Aubergine était assez furieux pour prendre goût à l’ectoplasme, et en avait arraché un deuxième lambeau à son adversaire. Ceci dit, ce dernier semblait être sorti de sa confusion, et réussit à intercepter le Nosférapti au vol à l'aide d'une Léchouille. Eeek. De la bave de spectre. Qui sait depuis combien de temps ça macérait ? Répugnant... Enfin bon, elle avait vu pire.

Elle avait décidé de ne plus prêter attention aux simagrées du snobinard. Peuh. Ces nobliaux. On leur apprend tellement depuis tout petits à ne pas être eux-mêmes mais celui qu'on veut qu'ils soient qu'ils vous font des crises existentielles en plein combat ! C'était vraiment pitoyable, surtout de la part de quelqu'un qui se permettait de prendre quelqu'un de sain d'esprit et dépourvu de problèmes identitaires comme elle.


_Te laisse pas faire, Aubergine ! Mords-le autant que possible ! Tu es aveugle, tu vas quand même pas te laisser hypnotiser !

Hé bien, brailler c'est bien, mais le mysticisme ne semblait pas se préoccuper outre mesure de la présence ou non d'yeux chez un sujet à l'hypnose. La Morsure de la chauve-souris violette ne fut guère plus qu'un mordillement peu violent avant qu'il ne sombre dans un sommeil artificiel. Et merde. Sienne ne savait pas trop quoi faire d'autre : Alice était déjà rayée de la liste, et Pachiant était un gros atout dans bien des cas, mais n'était pas un combattant aguerri ; il ne lui serait que d'une utilité modérée, et elle ne pouvait pas rappeler son pokémon Chov'souris alors qu'il était encore dans les pommes ; il se ferait tout simplement maraver la tronche un peu plus tard. Il n'était pas question qu'elle laisse une des trois seules créatures avec lesquelles elle passait un moment agréable mutuel. Il était son premier pokémon, et l'être vivant avec lequel elle avait passé le plus de temps dans sa vie, sans doute plus qu'avec ses parents eux-mêmes.

Elle improvisa donc. Retirant sa cape d'un mouvement vif, elle la jeta sur la tête du Fantominus pour l'occuper un moment et se précipita vers son compagnon pour le secouer un coup.


_Aubergine ! C'est pas le moment de pioncer ! Tu vas pas te laisser frapper sans rien dire, hein, mon grand ?

Avant qu'elle n'ait eu le temps de voir si ses appels étaient efficaces, le spectre s'était libéré de la diversion de fortune. Il serait sur elle d'une seconde à l'autre. Elle l'attendit, un air de défi dans les yeux et son pokémon dans les bras, et se prépara à plonger sous lui au dernier moment. Toute seule, elle ne faisait pas le poids, et elle le savait. Elle supposait également que son CHER adversaire Monsieur le bourgeois ne retiendrait probablement pas son revenant de compagnie. Enfin bon, c'était de bonne guerre. On avait dit un combat, hmm ? Il n'avait pas été précisé qu'il devait être loyal ! Elle glissa la main dans sa poche, en sortit la pokéball de son Pachirisu décérébré et appuya sur le bouton. Eheheh, ça, ça n'allait pas plaire à Môsieur Basil de la Fleurette...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basil Dahlia
Toujours plus haut


Messages : 54
Date d'inscription : 12/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Conflits d'intérêts ? [Basl Dahlia, Ophiuchus]   Dim 26 Jan 2014 - 11:32

Spoiler:
 

Sienne utilisait des techniques aussi basses que son rang ; et en terme d’intervention, il en avait vu de plus subtils et raffinés. Ce n’était pas de pitié qu’il ressentit lorsqu’elle s’était jetée désespérément sur le terrain, mais plutôt un profond dégoût qu’il réprima du mieux qu’il pouvait. Une étincelle hostile traversa furtivement son regard, et un rictus écœuré barra ses lèvres pendant quelques microsecondes, si bien qu’il disparut le temps d’un clignement d’oeil. Cette intrusion était vaine à ses yeux, le résultat serait le même dans tous les cas possibles. Dans un élan de clémence mal convenu, il ne gâcha pas le plaisir de son adversaire à s’immiscer au milieu du combat. Etait-ce de la bonté de sa part ? Certainement pas, et quelle grande injure serait-ce de le penser. Mais le comportement de la gamine attirait son attention car il pouvait y déceler… de la panique. Oui, son esprit limité commençait à enfin s’affoler. Il avait attendu ce moment depuis le début du combat, et c’était à présent son tour de se jouer d’elle comme elle avait cru se jouer de lui. Les rôles étaient inversés à présent, et Sienne se tenait à sa merci. Le bourge garda ses pensées profondes pour lui, et se contenta de regarder son adversaire d’un air ahuri très convaincant, comme il seyait à son personnage.

Mais ce fut une autre histoire lorsqu’il vit cette gamine sortir sa dernière pokéball. Et bien et bien. Mademoiselle – et ô combien ce titre était ironique- Ve’ilcar semblait avoir la mémoire bien courte pour oublier les règles qu’elle avait elle-même énoncées quelques instants plus tôt. Un pokémon à fois, n’est-ce pas ? Est-ce qu’il avait surestimé ses capacités intellectuelles tout à l’heure ? Car la gamine aux cheveux vertes ne semblait pas connaître les chiffres au-delà de un.... Même si, d’un point de vue pratique, envoyer un pokémon à la place d’un autre revenait simplement à switcher, et vu que Regard Noir interdisait au Nosferapti de s’enfuir, Sienne n’avait trouvé d’autre solution que d’agir ainsi. Pathétique.

Œil pour œil, dent pour dent, c’est que l’on disait souvent dans la plèbe, et il aurait été rabaissant pour le sbire d’agir de cette manière. Mais il ne put s’empêcher de ricaner sinistrement en pensant qu’il allait suivre le jeu de Sienne. Il n’était pas question de laisser la Chov’souris s’enfuir aussi facilement, Amaryllis devait rester sur le terrain pour maintenir son emprise. Il ne restait alors qu’une seule solution, amener un nouveau pokémon en jeu. Basil frôlait la pokéball de Barny du bout des doigts lorsqu’une nouvelle idée lui vint en tête. Certes, le Barloche aurait un léger avantage par rapport au Pachirusu, à commencer par son type sol et son immunité à l’électricité. Mais pourquoi profiter d’une légère avance lorsqu’on pouvait prendre un avantage encore plus conséquent ? Il décala légèrement sa main pour saisir la ball de son Malosse.
« Magnolia… »
Le corps inconscient de son pokémon apparut alors. Sans perdre une seconde supplémentaire, Basil saisit un étrangement objet dans son sac qu'il fourra dans la gueule du chien des enfers. Il eut un instant de silence oppressant avant que le pokémon ne se mette à frémir. Magnolia ouvrit subitement les yeux et se redressa, plus en forme que jamais.

Parmi les objets les plus rares et les plus chers du marché pokémon, il y en avait un que les dresseurs s’arrachaient : le rappel max. Et bien que Basil ne fusse pas très expérimenté, il avait réussi, par un énorme coup de chance, à en obtenir un. Il aurait pu le garder pour un combat plus important que pour un simple « entrainement », s’il pouvait appeler ce match ainsi, mais il n’en avait cure, car ce n’était pas l’argent qui lui manquait pour s’en fournir.

Le Malosse était de retour dans la course. Ce qui faisait à présent deux pokémons contre trois. Comment est-ce que son adversaire allait réagir à ça ? Le bourge flatta le flan du chien de quelques tapes affectueuses en lui adressant un sourire sincère et doux que seuls ses pokémons connaissaient. Il se releva avant de lancer d’un ton faussement enjoué :
« On peut reprendre maintenant ? »
Magnolia aboya férocement pour toute réponse. Basil sortit un mouchoir de sa poche et épongea le sang qui gouttait de sa chemise. Il ne laissait rien paraître, mais il savait que le temps pressait avant qu’il ne s’évanouisse lamentablement.

~~~~~~

Avatar, OC par Nidoriko (DA)
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sienne Ve'ilcar
As de Pique


Messages : 218
Date d'inscription : 04/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Conflits d'intérêts ? [Basl Dahlia, Ophiuchus]   Dim 26 Jan 2014 - 14:07

Eh ? L'ordre de fondre sur la Zodiac ne fut pas donné au spectre par son maître. Au contraire, il rappela la sale bête qu'elle avait mit tant de temps à mettre au tapis : le Malosse aux nom aussi fleuri que celui de son maître. Quoi ? Il avait enfin compris qu'il était temps d'en faire un barbecue ? Il était temps ! Que... Quoi !? Basil avait sorti de sa poche un étrange objet étoi-..! Non ! Pas ça ! Elle et ses pokémons en avaient assez bavé pour casser cette saleté de clébard ! Mais rien à faire. Dans la position où elle était, elle ne pouvait pas l'empêcher de ramener cette horreur à l'état de mordre les gens et d'aboyer, ce que la créature s'empressa de faire dès qu'elle fut revenue à elle. Eeek. Sienne était dégoûtée. Elle avait l'impression d'avoir été prise à son propre jeu, et éprouvait l'extacte émotion qu'elle aimait tant provoquer chez ses victimes : du désarroi, et l'impression de s'être fait rouler, et de ne rien pouvoir y faire. C'était très troublant... Mais elle avait de la ressource, elle n'allait pas se laisser faire comme ça ! Elle lança un sourire de défi à son adversaire, les sourcils néanmoins presque douloureusement froncés.

Aubergine avait été tiré avec effroi de son sommeil artificiel par les aboiements rageurs du chien des enfers ; Sienne le garda serré contre elle afin de dissimuler son réveil des yeux du snobinard. C'était pas drôle, si il savait tout à l'avance. Et puis, elle était "dedans" jusqu'au cou, elle allait éviter de s’enfoncer plus profond encore !


_Wow, tu m'aimes A CE POINT !? Tu sais, ça coûte cher, ces joujoux... J'vais prendre ça comme un compliment, mais t'attends pas à ce que le mariage soit pour la semaine prochaine ! T'a raison, reprenons...

La jeune femme glissa sa main dans sa propre poche. Elle aussi, elle était équipée, et elle avait de quoi réagir à moindre frais ! Elle ne comptait pas essayer de surenchérir sur les moyens mis en œuvre par son cher collègue ; elle savait pertinemment qu'elle perdrait à ce petit jeu là. Elle se contenta donc d'utiliser du matériel qu'elle avait récemment volé en grandes quantités - les fournisseurs n'avaient qu'à surveiller leurs biens s'ils voulaient les garder ! Surtout quand il s'agissait de fournitures fort utiles aux cambrioleurs... Héhéhé. Sortant vivement sa main, elle jeta par terre une sphère de dimensions assez réduites qui se brisa à l'impact avec le sol du terrain d'entraînement et libéra une épaisse fumée opaque, rendant la visibilité sur le champ de bataille nulle ou presque. Miss Gazon se baissa instantanément. Les couleurs sombres de ses vêtements et le vert terne de ses cheveux étaient très visibles en terrain dégagé, mais ils se fondaient assez bien dans la fumée.

Aubergine savait ce qu'il avait à faire : repérer le terrain par écholocation et indiquer par pression à droite ou à gauche sur son bras la direction à emprunter pour se mettre à l'abri ; ça signifiait, selon un accord tacite entre lui et sa maîtresse, la cachette la plus proche ou le dos de son adversaire. En l'occurrence, la cachette la plus proche était les gradins, et ils étaient beaucoup trop loin ; la fumée se serait dissipée le temps qu'elle les atteigne. Sienne tira son couteau-papillon de sa ceinture. Elle avait un instant envisagé de le poser contre la gorge du richard et de le menacer, mais elle ne voulait pas tuer un de ses collègues dans un faux mouvement... En revanche, elle s'apprêtait à planter la première créature qui s'approcherait d'elle sans la moindre pitié. Elle n'avait pas vraiment d'autre plan... Il lui fallait gagner du temps, histoire de pouvoir en trouver un...

La folle à crinière verte suivait les indications de sa fidèle chauve-souris violette quand elle manqua de déraper dans une tache liquide par terre. c'était trop glissant et visqueux pour être de l'eau... Quoi !? Du sang !? Autant de sang ? Mais qu'est-ce qu'il foutait là !? Personne n'avait reçu de blessure induisant une perte de fluide vital durant ce combat... Personne sauf Basil lui-même. Enfin ! Il était hémophile, ou quoi ? On ne perd pas autant de sang à cause d'une morsure de Nosférapti à moins d'avoir un sérieux problème ! Bah, tant pis pour lui. En tous cas, c'était une information intéressante. Si son adversaire était en train de se transformer en tache d'hémoglobine, c'était une question de minutes (certes nombreuses, mais minutes quand même) avant qu'il ne tombe ridiculement dans les pommes. Plusieurs minutes à tenir de manière déloyale, et ses pokémons seraient un peu désorientés sans leur maître... Héhéhé. Ça devait être jouable. Elle tâta sa poche. Il lui restait une Boule Fumée, mais la précédente se dissipait déjà. Ça ne suffirait pas, il allait falloir jouer d'autres ruses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basil Dahlia
Toujours plus haut


Messages : 54
Date d'inscription : 12/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Conflits d'intérêts ? [Basl Dahlia, Ophiuchus]   Lun 27 Jan 2014 - 11:22

Un sourire goguenard apparut sur les lèvres de Basil. Oui, il l’avouait difficilement, mais l’utilisation d’un objet de cette valeur démontrait une certaine reconnaissance envers son adversaire. Même si Sienne n’appartenait pas à la même classe sociale que le bourge, au sein de la Zodiac, ils revêtaient tous les deux le même grade : celui de sbire. Il pinça les lèvres à cette pensée. Il devait se dépêcher de gravir les échelons et d’atteindre les hautes sphères de cette organisation. Et ce n’était certainement pas cette gamine excentrique qui allait l’en empêcher.

Après avoir caqueté aussi inutilement qu’un Cornèbre, Sienne plongea la main dans l’une de ses poches. Alors elle décidait de jouer les objets à son tour ? Le Rappel Max devait lui être resté en travers de la gorge et si Basil s’en réjouissait, il ne laissa pas paraître ses émotions. La gamine avait décidé de relever son défi. Elle ne semblait pas manquer de ressources ni même d’idées, mais au fond, et il le savait, aucune d’entre elles ne parviendrait à le mettre hors-jeu. Quel que soient les techniques que l’As de Pique employait, même les plus astucieuses, elles avaient toute un point commun et un but précis que le bourge n’eut aucune difficulté à analyser. Toutes aboutissaient à une implication personnelle du dresseur sur le terrain. Contrairement aux dresseurs pokémons ordinaires qui se contentaient d’envoyer leur pokémon, Sienne agissait en tant qu’acteur à part entière du combat, elle n’hésitait jamais à se lancer elle-même dans la bataille ni même d’impliquer son adversaire. Ce style de combat était plutôt déconcertant les premières fois, mais dans le cas du rouquin, il y assistait pour la deuxième fois. Et il ne se laisserait pas prendre de nouveau dans son manège. Sienne, qu’on pensait être imprévisible, était en réalité plus prévisible que n’importe qui d’autre : ses actions suivaient simplement un schéma répétitif aussi flagrant qu’un Wailord sous un gravillon.

Son analyse fut confirmée par la Boule Fumée que la gamine jeta sur le sol. Presque aussitôt, une épaisse couche de fumée recouvra la totalité du terrain. Basil vit la silhouette de son adversaire disparaître dans cet écran poussiéreux, mais il ne se laissa pas impressionner pour autant. Au contraire, il sourit, et suivit naturellement le reste de son raisonnement. S’il avait encore une fois vu juste, Sienne viendrait le chercher dans les prochaines minutes à suivre : rester sur place devenait donc dangereux. Et le bourge eut raison. Il s’était à peine déplacé de quelques mètres sur le côté, qu’un faible clapotis attira son attention. Quelle rapidité, Sienne avait déjà traversé le terrain pour être arrivée à sa hauteur ? Qui sait ce qui aurait pu se passer s’il était resté immobile au lieu de bouger ? Le rouquin fit volte-face avec un calme presque effrayant. Il devinait à peine l’ombre de la gamine mais il savait qu’elle était là, juste devant lui. Il n’hésita pas : il devait éloigner Sienne de lui le plus vite possible.
« Magnolia, Hurlement. »
Le chien des enfers gronda légèrement avant de lancer son attaque en direction de leur point de départ. Le nuage de fumée restant fut dispersé par la bourrasque engendrée par le cri sourd et surpuissant du Malosse. Le subterfuge n’avait pas duré bien longtemps, le terrain était de nouveau à découvert.
« DanseFlamme. Sur Sienne. »
Blesser sa « collègue » sbire ? Oh non. Basil ne serait jamais abaissé à de telles extrémités. La manœuvre devait plus servir à la neutraliser la blesser. Si elle était prisonnière des flammes, elle causerait moins de problèmes que si elle était libre de ses mouvements. Plus, si elle n’était plus libre d’agir comme bon lui semble, comment allait-elle s’en sortir sans avoir recours à l’habituelle méthode de combat qu’elle affectionnait tellement ?

~~~~~~

Avatar, OC par Nidoriko (DA)
Spoiler:
 



Dernière édition par Basil Dahlia le Dim 2 Fév 2014 - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sienne Ve'ilcar
As de Pique


Messages : 218
Date d'inscription : 04/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Conflits d'intérêts ? [Basl Dahlia, Ophiuchus]   Ven 31 Jan 2014 - 14:18

[HRP]Si ma réponse est trop abracadabrante, hésite pas à me le dire, je ferai autrement ^^[/HRP]

Alors que Sienne se mettait en position, couteau à la main, à proximité de son peu apprécié collègue, celui-ci fit disperser ce qu'il restait de brouillard avec un hurlement de la bête des enfers. Eek. De l'haleine de Malosse. Elle en rêvait depuis toujours... Enfin, ce n'était pas le pire. Une fois sa manœuvre avortée, elle se retrouva face à un sale clébard qui voulait la rôtir. Pour la manger, peut-être ? Hé, c'était le monde à l'envers ! Toujours est-il qu'elle eut beau rouler pour essayer d'esquiver l'ouragan de flammes, elle fut quand même happée au milieu. Eeek, c'était chaud, là dedans ! Beaucoup trop chaud ! Fort heureusement pour la longévité de la jeune femme, les flammes proprement dites n'étaient qu'en périphérie du vortex, et elle se retrouva bien vite prise au centre de la perturbation. Là, un étrange phénomène se produisit. Le jupon en cloche qu'elle portait par dessus sa crinoline attrapa un courant ascendant d'air chauffé par l'attaque feu. Il se souleva, dévoilant des sous-vêtements bouffants d'un autre âge, on ne peut plus pudiques, et fit l'effet d'un parachute. Sa propriétaire commença à quitter le sol et à s'envoler vers le plafond en tournant sur elle-même de manière désordonnée et en riant au éclats. Une fois arrivée au dessus de la colonne, hé bien... son jupon se remit à sa place et elle entama une descente sans filet (mais pour le moins courte) de deux bons mètres vers le sol.

La chute fut rude , mais par pire que celles qu'elle faisait habituellement depuis les toits, à se raccrocher comme elle pouvait à ce qui en dépassait. La cambrioleuse professionnelle savait tomber, après tout. Elle s'en sortit donc avec quelques bleus et une bosse de plus que ceux qui étaient déjà présents. Pas grand chose de grave, en somme. Ceci dit, ce deus ex machina de la noble Physique des Jupons avait pris un certain temps, et il en fallut également à notre parachute ambulant pour reprendre ses esprits et assimiler ce qu'il venait de lui arriver ; son adversaire devait avoir largement eu le temps de réagir, avant qu'elle ne revienne dans le monde qui ne tourne pas sur lui-même en tanguant et qui ne sent pas les cheveux brûlés.

Pendant ce temps, ses compagnons, habitués à ce que bon nombre de choses étranges se passent autours de leur maîtresse, ne s'étaient pas formalisés de cette réaction pour le moins surprenante et cartoonesque des lois de la physique locale, et avaient agi sans attendre qu'on leur ordonne. Pachiant avait compulsivement lancé une attaque Patience, à peine sorti de sa pokéball ; c'était de toutes manière l'un des rares ordres qu'il recevait en combat, et celui qu'il exécutait avec le plus de brio : attendre sans rien faire, et regarder autours de lui avec son regard vide et dépourvu d'intelligence, c'était sa nature profonde. Aubergine, quant à lui, avait tenté un Vampirisme sur le cerbère deux fois décapité avec la ferme intention de le harceler jusqu'à ce que mort s'ensuive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basil Dahlia
Toujours plus haut


Messages : 54
Date d'inscription : 12/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Conflits d'intérêts ? [Basl Dahlia, Ophiuchus]   Mer 5 Mar 2014 - 19:20

Hors-RP:
 

Magnolia gronda avant d’aboyer bruyamment ; le sol se mit à trembler, d’abord doucement puis de plus et plus violemment jusqu’à ce qu’un tourbillon de flammes jaillisse du terrain : la Danseflamme était à présent lancée. L’attaque en elle-même n’était pas très puissante, mais elle handicapait nettement l’adversaire en le privant de sa liberté de mouvement. La cible à n’était autre que Sienne et c’est avec une grande satisfaction qu’il vit la tornade de feu l’emprisonner : elle serait moins enclin à s’agiter dans tous les sens désormais, si toutefois elle s’en abstenait à là. Car pour si peu, le sbire s’attendrait presque à ce qu’elle traverse le mur de feu au risque de se prendre de graves brûlures. L’air de la pièce s’était considérablement réchauffé, la température avait bien grimpé de plusieurs degrés ces dernières secondes, et se situant si proche de la source des flammes, quelques gouttes de sueurs perlèrent sur sa tempe. Les reflets orangés du bûcher virent danser sur le visage placide de Basil, il observait sa prisonnière s’agitait au centre de la tornade. Quelle émotion la submergeait à ce moment-là ? De la panique, de la frustration, de l’énervement ? Il l’ignorait, les flammes formaient un écran qui dissimulait à moitié son champ de vision.

Il n’avait baissé sa garde que quelques secondes, le temps de cette réflexion, lorsqu’un évènement plus qu’inattendu se produisit : les courants d’air ascendants produits par la chaleur s’engouffrèrent dans les vêtements d’As de Pique et la soulevèrent péniblement du sol. Le bourge haussa un sourcil perplexe. Il aurait dû s’en douter : les choses auraient été trop faciles si elles n’avaient pas tourné de cette manière-là. Après tout, pourquoi devait-il s’attendre à quelque chose de parfaitement rationnel lorsqu’une fille aussi délurée que cette Sienne trainait dans le coin ? En plus d’être un danger public, elle devait être un aimant à phénomènes plus étranges les uns que les autres. La scène qui se déroulait sous ses yeux en était la preuve flagrante. Le rouquin ne retint pas son soupire agacé et ne releva même pas l’excentricité de ses dessous. Ce manège n’avait que trop duré, il devait en finir d’une manière ou d’une autre, et il était hors de question de la laisser s’en tirer aussi facilement. L’offre que lui proposait la sbire ne l’intéressait nullement, sa plus grande récompense serait de lui montrer sa supériorité en lui infligeant une défaite nette, peu importe les moyens qu’il devait y mettre.
« Amaryllis, empêche cette folle de… »
Le Nosferapti fonça soudainement sur eux et lui coupa la parole : cette sale bestiole avait dû se réveiller sans qu’ils ne s’en rendent compte. Le Chov’souris commençait déjà à harceler le Malosse en voletant autour de lui, à la recherche de la première ouverture pour planter ses crocs. Magnolia grondait sur la défensive et n’appréciait pas que cet improviste s’intéresse à lui de cette manière-là. Basil recula de quelques pas pour s’éloigner de la zone de combat et jeta un rapide coup d’œil à son Fantominus. Elle n’était pas loin, mais ne serait pas suffisamment rapide pour intervenir dans l’immédiat, pas avant que … Le chien des enfers glapit gravement. Trop tard, le Nosferapti avait réussi à mordre son pokémon à l’échine et commencé à vampiriser son énergie tandis qu’un éclat rougeoyant indiquer que le dernier pokémon de Sienne avait été libéré. Pas le temps de s’occuper de la gamine excentrique dans ces conditions, un changement de stratégie était obligatoire.
« Amaryllis, Entrave sur le Nosferapti. Magnolia, enchaine avec Hurlement pour l’éloigner. »
A l’évocation de son nom, le pokemon Gaz s’était approchée de la confrontation et appliqua la directive de son dresseur : ses yeux rougeoyèrent et elle balança ses ondes psychiques en direction du Choc’souris. Le Malosse bondit en arrière et vint se placer près de son dresseur. Après avoir grondé un court instant, il balança le Hurlement. La bourrasque générée par le cri souleva la poussière du terrain dans un tourbillon de terre et de graviers. Le bourgeois saisit immédiatement après sa troisième pokéball. Non, il n’allait pas oublier cet idiot de Pachirisu, ni même Sienne qui planait maintenant au-dessus du tourbillon de flammes. Ce n’était plus qu’une question de secondes avant qu’elle ne revienne sur le terrain au grand prix d’une lourde chute. Il ramena la ball à sa taille maximale avant de libérer son ultime pokémon.
« Barny. Utilise Tunnel pour te rapprocher du pokémon électrique. »
Le Barbillon disparut aussitôt sous terre. Ils allaient jouer sur trois contre deux maintenant – ou même, du trois contre trois s’il comptait son adversaire comme une bête de combat.
- Edit 14/04/14 - HRP - :
 

~~~~~~

Avatar, OC par Nidoriko (DA)
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sienne Ve'ilcar
As de Pique


Messages : 218
Date d'inscription : 04/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Conflits d'intérêts ? [Basl Dahlia, Ophiuchus]   Dim 27 Avr 2014 - 9:32

Tentant à grand-peine de calmer le fou-rire qui l'avait prise au moment de sa transformation en graine de pissenlit humaine, Sienne ne remarqua même pas le soupir agacé de son adversaire. Elle remarqua du coin de l’œil qu'il avait tout de même l'air de prendre avec philosophie le caprice des lois de la physique qui venait de se dérouler sous ses yeux. Les deux mains serrées sur sa propre gorges pour se faire taire, l'As de Pique reprit peu à peu ses esprits et réussi à cesser de rire. Ceci fait, elle se redressa sur son séant, puis sur ses pieds, et se dirigea d'une démarche de plus en plus assurée en direction de son tout dernier challenger. Basil venait de renvoyer son Barloche sur le terrain, et c'était plutôt mauvais pour le petit Pachirisu. Heureusement, la poiscaille boueuse était déjà entamée par le début du combat et serait de ce fait moins difficile à éliminer.

De son côté, Aubergine se retrouvait à un contre deux. Il avait beau être le plus féroce combattant de Miss Gazon, il ne tiendrait plus longtemps un rythme pareil... Heureusement que Vampirisme lui permettait de regagner un peu ses forces tout en harcelant ses adversaires ! Eh. Il semblait qu'elle se soit réjouie trop vite... Le Fantôminus utilisa Entrave sur la pauvre chauve-souris, alors que le chien des enfers lui hurlait dans les oreilles. Battant de toutes ses forces de ses petites ailes membraneuses, le Nosférapti s'éloigna à vitesse grand V de ses deux adversaires pour éviter que le bruit ne fasse plus souffrir son ouïe sensible. Bon, il était temps de réagir ! Comme à son habitude, la sbire verte hurla ses ordres de sa petite voix un peu aiguë. Elle risquait d'avoir mal à la gorge le lendemain...


_Aubergine, utilise Onde-Folie sur le spectre et envole-toi au plafond ! Pachiant... A mon signal, envoie la sauce !

La jeune femme saisit à pleine main son Pachirisu qui patientait tranquillement en attendant qu'on le frappe, puis le lança de toutes ses forces sur le dénommé Barny. Nul doute que l'impact ferait des dégâts des deux côtés... Il était d'ailleurs surprenant que le petit écureuil électrique soit encore envie malgré le peu de cas que faisait sa dresseuse de sa santé. Survivre à une maîtresse pareille était un exploit en soi...

Quoiqu'il en soit, le Barloche sortait tout juste d'un tunnel qui avait visiblement pour but de le rapprocher. Merci pour le cadeau, mec ! Les circonstances aidant, il était hautement improbable que le poisson réussisse à esquiver le rongeur bleuté qui lui fonçait dessus en tournant sur lui-même...


_MAINTENANT, PACHIANT ! DES QUE TU L'AURAS PERCUTE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basil Dahlia
Toujours plus haut


Messages : 54
Date d'inscription : 12/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Conflits d'intérêts ? [Basl Dahlia, Ophiuchus]   Ven 16 Mai 2014 - 15:02

Elle couinait. Elle couinait tant d’inepties de sa petite voix stridente, et ça durait depuis un bon moment déjà. Le combat allait bientôt s’achever, Basil en avait bien conscience, mais Sienne ne lui facilitait pas la tâche en s’agitant dans tous les coins comme un Rattata apeuré. Même si le bourgeois lui reconnaissait une certaine ingéniosité, à ses yeux, elle incarnait tout ce qu’il y avait de plus avilissant dans ce monde. Tout cela, condensé dans ce corps frêle et disgracieux. Plus il l’observait et plus cette envie d’écraser cette vermine tonnait dans sa poitrine. L’exaspération qui s’y ajoutait ne faisait qu’amplifier ce phénomène. Une victoire nette et préciser n’était plus envisageable à présent, pas dans ce état d’esprit, il devait simplement… l’anéantir et lui faire perdre toute envie de réapparaitre un jour devant lui. Quand il y repensait, il avait été à deux doigts de perdre, et ce n’était que par le coup de pouce de porte-monnaie qu’il avait su rattraper son erreur. Mais, ce que serait-il passé si ça n’avait pas été le cas ? Il aurait dû reconnaître sa défaite face à cette excentrique, et s’inclinait devant sa performance à grands coups de sourire forcé. Il frissonna de dégoût à cette simple pensée.

Si une véritable tempête de mépris se déchaînait dans la tête de Basil, il n’en laissa paraître aucun indice. Il se tenait toujours à son jeu de sbire paniqué devant l’incongruité de la situation, et agitait les bras dans tous les sens en dictant les ordres d’une voix plus agacée que terrifiée.
« Amaryllis, Dépit sur le Pachirisu. »
Mais les sphères spectrales envoyées par le Chov’souris assaillirent de toute part la Fantominus : la folie perturba sa perception. Le manteau lugubre du Dépit qui aurait dû recouvrir la bestiole électrique enveloppa son corps gazeux pour le vider d’une partie de son énergie. Le pokémon Gaz n’était plus au meilleur de sa forme à présent et la confusion qui s’ajoutait à sa panoplie de dégâts subis n’était pas des plus avantageux pour la partie. D’un œil critique, il suivit du regard le Nosferapti qui s’éloignait en direction du plafond. Qu’essayait-il de faire ? Prendre de la hauteur pour être hors de portée des attaques du Malosse ? Mais même si le chien des enfers ne pouvait plus l’atteindre, le spectre n’était que confus : le volatile nocturne n’était donc pas complètement hors de danger pour la suite.

Le cas de Pachirisu était autre. Sienne avait ordonné l’attaque avec un timing parfait –chose étonnante d’ailleurs- mais la Patience ne fut pas aussi efficace qu’elle l’aurait voulu : n’ayant subi aucun dommage, l’écureuil n’avait pas grand-chose à envoyer contre le Barbillon.  Néanmoins, le coup qu’il reçut à la sortie de son trou allait être suffisant pour lui faire une jolie bosse. Le poisson fut renvoyé directement dans son terrier par l’impact –pourtant pas très puissance. Avec un peu de chance, Basil espérait que le rongeur se coincerait la tête dans l’ouverture : il pourrait en profiter pour contre-attaquer en plein dans sa tête.
« Barny, Pistolet à O. Magnolia, tente Ball'Ombre tout de suite après. »
Le Pokémon Sombre aboya hargneusement pour toute réponse et commença à concentrer une énergie sombre devant sa gueule. De son coté, le Barloche inspira profondément en agitant ses barbilles avant d’envoyer un jet d’eau du fond de son trou, le tout jaillit du sol comme une sorte de geyser.

Hors-RP:
 

~~~~~~

Avatar, OC par Nidoriko (DA)
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sienne Ve'ilcar
As de Pique


Messages : 218
Date d'inscription : 04/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Conflits d'intérêts ? [Basl Dahlia, Ophiuchus]   Mar 12 Aoû 2014 - 11:38

Peuh. Sienne commençait à croire qu'elle pouvait définitivement faire une croix sur son prix. Ce n'étais pas un souci, en soi. Si elle avait besoin d'une CT, elle n'avait qu'à la voler... Ce qui la gênait dans l'histoire, c'était de devoir par la suite rendre service à cette tanche sur pattes. Enfin bon. S'il avait l'audace de venir la faire chier après le coup du rappel max, elle lui apprendrait les bonnes manières façon ruelle sombre et batte de baseball. Cette pensée la réconfortant un peu, elle décida tout à coup qu'il était temps de partir. Combien de trucs déloyaux avait encore cette pauvre tache dans ses poches amidonnées ? Continuer à se battre ne serait que laisser souffrir ses pokémons pour rien, et perdre de son presque-précieux temps.

Rappelant d'un geste rapide Pachiant, qui, la tête encastrée dans le tunnel du Barloche et ses petites pattes tricotant dans l'air avec un comique certain, évoquait un personnage de cartoons, et Aubergine qui crachotait des insultes à l'intention du Malosse en le survolant d'un air supérieur, l'As de Pique adressa à nouveau une révérence caricaturale et moqueuse à l'intention de son futur-ex-adversaire. Un sourire un peu pincé cachant assez mal le dégoût qu'elle éprouvait pour la situation dans laquelle elle se trouvait, Miss Gazon adressa une dernière pique au bourgeois avant de prendre ses jambes à son cou.


_Bon, hé bien je vais prendre congé, Môôôseigneur. Mes salutations à papa qui finaâance les coups de pute.

Ne faisant aucune différence entre les mondains nobles et ceux qui ne l'étaient pas, la sbire avait tendance à tout mélanger. Souhaitant mentalement la pauvreté à son collègue, estimant que cela le remettrait un peu à sa place, la jeune femme sortit une deuxième Boule Fumée de sa poche et la jeta au sol, histoire de retirer au snob l'occasion de l'empêcher de fuir, et détalla sans demander son reste. En passant, elle prit tout de même la peine de sortir un chewing-gum mâchonné qu'elle avait remis dans son papier pour le garder pour plus tard, de le sortir et de le lancer dans la direction où elle estimait qu'il aurait le plus de chances d'atterrir dans les cheveux roux du détestable personnage. Il était fort peu probable que le tir atteigne sa cible dans la pénombre occasionnée par la fumée qui rendait l'air opaque, mais qui sait, si elle l'avait touché, nul doute qu'il serait bien en rogne.

Une fois sortie de la pièce, elle se glissa hors du QG local de la team pour aller s'offrir une nouvelle boisson hors de la zone où elle était supposée se trouver. Nul doute que la folle à crinière verte trouverait un petit bar tranquille où elle pourrait s'envoyer un demi derrière la cravate sans être dérangée par cet "aristocrate de ses deux", histoire de se remettre de ses émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conflits d'intérêts ? [Basl Dahlia, Ophiuchus]   Aujourd'hui à 8:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Conflits d'intérêts ? [Basl Dahlia, Ophiuchus]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quelle antenne intérieure pour avoir la TNT fr+ch ??
» Photo d'architecture intérieure - choix d'objectif canon 10-22
» Photo Intérieur Tourelle T34
» [Bande dessinée] Carl Barks - L'intégrale
» Un kit d'intérieur pour le Char B Bis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Megapagopolis-
Sauter vers: