Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The city of lost champion [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit


Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: The city of lost champion [Terminé]   Ven 14 Sep 2012 - 14:51

Fatiguée de la voir rester enfermée dans les ruines de Lakit, l'assistante de Leane avait usé de ses prérogatives pour l'envoyer à Megapagopolis pour "voir des gens et des pokémons autre part que dans des tombes", comme elle l'avait si bien dit. Ainsi, Leane s'était retrouvée seule dans la grande ville, sans la moindre idée d'où aller. Son assistante avait du rester à Lakit pour informer les éventuels dresseurs de l'absence de la championne. Elle était inquiète et elle pleurait.

Sans aucune raison, d'ailleurs. Ce n'était pas comme si Leane était une recluse qui s'était coupée du monde. Elle était juste passionnée par son travail. Oui. C'est ça. C'était pour ça que la dernière fois qu'elle avait vu la lumière du jour, c'était il y a trois semaines. Et qu'on avait du laisser ses plats devant sa chambre pour qu'elle les prenne. Et qu'elle n'avait pas dit plus de deux phrases durant cette période.

Bon, ok, peut-être qu'elle avait un peu raison de pleurer.

Bref, revenons à Leane, qui n'avait toujours pas bougé de l'endroit où on l'avait posée. Contrairement à ses habitudes, elle ne portait pas son manteau et ses robes. Déjà parce qu'il faisait chaud, mais également parce qu'en dehors de l'arène, ça faisait un peu tache. A la place, elle avait une simple tunique, une jupe et de quoi faire une bonne zettai ryouiki, le tout dans des teintes sombres, bien sûr.

Toujours est-il que depuis qu'elle était devenue championne, elle n'était pas allée dans une ville sans but précis et n'avait pas la moindre idée d'où aller. Qu'aurait-elle fait lorsqu'elle était simplement dresseuse? Mh… Non, le champion de la ville n'apprécierait probablement pas qu'elle débarque dans son arène pour le défier. Alors quoi? Elle ne pouvait pas encore rentrer et avait de toute façons oublié de prendre un pokémon connaissant téléport. Elle avait également oublié sa carte de dresseur, ce qui lui empêchait d'aller en chercher un au centre. Oh, son portemonnaie aussi, ou elle l'avait perdu en route peut-être, ce ne serait pas la première fois que ça arrivait.

C'est en errant sans but qu'elle se fit prendre par un courant de personnes qui se dirigeaient toutes dans la même direction. A vrai dire, ce n'est qu'après une bonne dizaine de minutes qu'elle se rendit compte qu'elle avait été emmenée dans une queue. De ce qu'elle entendit, c'était pour la dédicace d'un livre sur le type ténèbres.

Mh… Ca lui disait quelque chose… Mais quoi? Ce n'est que lorsqu'elle se trouva en tête de file et qu'elle vit la rousse borgne assise de l'autre côté qu'elle se rappela d'où elle avait eu ce livre, et plus important encore, elle était sauvée! Elle avait enfin trouvé quelqu'un qui pourrait l'aider!


"Lyndiaaaaaaaaaa~ au secours…"


Dernière édition par Leane le Ven 14 Sep 2012 - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndia
La Reine Noire
La Reine Noire


Messages : 718
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 27

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Ven 14 Sep 2012 - 18:40

La journée avait été longue. Très longue. L'éditeur de Lyndia l'avait appelé en début de matinée, lui annonçant que pour la ré-édition de son dernier bouquin, une séance de dédicaces avait été prévue à Megapagopolis. Quand elle lui demanda pourquoi elle n'avait pas été avertie plus tôt, il se contenta de grommeler une réponse semi-audible au sujet de messages, de mauvais contacts, de coups de pieds au cul et de gens qui finiraient par se faire virer. En se massant les tempes, la championne Ténèbres avait finit par accepter l'événement dans un soupir. Après tout, la séance en question avait été annoncée en grand dans la vitrine depuis le début de la semaine, et vu l'emplacement de ladite vitrine, si elle était passée par la capitale touristique de Maïlys entre temps, elle l'aurait vue aussitôt. En contrepartie, vu l'emplacement de ladite vitrine, il n'était pas spécialement étonnant de se retrouver avec une foule pareille. Journalistes, fans, familles, dresseurs, même certains pokémons semblaient impatient à l'idée de pouvoir potentiellement rencontrer l'équipe de la championne. Hélas aucun ne se montra ce jour là. Ca n'était pas le but.

En somme, Lyndia avait envie d'être là comme de se pendre. Elle posa ses yeux sur son Vokit pour regarder l'heure et pesta intérieurement. Mais en levant la tête, elle eut une surprise qui la surprit autant qu'elle la rassura. Leane, la championne des ruines de Lakit, était là elle aussi. En la voyant s'effondrer elle se leva sur son siège et la saisit par les épaules. Les deux femmes ne se connaissaient pas si bien que ça, mais leurs "bizarreries" respectives (et le fait qu'elles aient des caractères assez communs) leur avait toujours permis de ne jamais être mal à l'aise l'une en présence de l'autre. Lyndia savait très bien que sa collègue n'était pas venue ici par hasard, voire même de son plein gré. Sa réputation d'hermite n'était plus à faire, et si elle voulait un bouquin dédicacé, elle savait qu'elle n'avait qu'un coup de fil à passer pour l'avoir. D'autant que celui-ci, elle l'avait déjà.

Plus égoïstement, Lyndia se rendit compte que la présence de Leane la sauvait du cauchemar dans lequel elle se trouvait. Elle leva l'index vers la personne suivante dans la file et lui demanda de l'attendre en s'excusant. Aussitôt elle fit le tour de la table, lanca un regard sévère aux journalistes qui s'écartèrent de son chemin, et elle amena la pauvre championne Renaissance derrière le rideau qui avait été installé derrière son stand.


"Dieu merci, Leane. Tu vas tout me raconter, mais d'abord sache que j'attendais une occasion de me lever depuis des heures... Tu me sauves la vie."

Elle porta la main à sa ceinture et profita du fait qu'elles soient seules dans cette arrière-boutique pour ouvrir une de ses pokéball. Une honor ball pour être exact. Dans un flash de lumière pourpre se dessina la forme d'un grand renard bipède qui se définit lentement, jusqu'à devenir un Zoroark qui s'accroupit légèrement à l'appel de sa maîtresse. Elle lui chuchota:

"Anubis, remplace moi pour la fin si ca ne te dérange pas. Tout ce que tu as à faire c'est sourire et signer. Ca ne te pose pas de problèmes?"

Le pokémon acquiesça en rugissant et, dans un éclat de lumière, prit l'exacte apparence de la championne. Il la gratifia d'un sourire ravi.

"Souris un peu moins peut-être..."
Il obéit. "Parfait. On revient d'ici deux heures."

L’illusionniste fit un dernier signe de tête avant de repasser au travers des draperies et de reprendre le travail de sa maîtresse là où celle-ci l'avait laissé. Ainsi elle était libre et elle put revenir à Leane qui attendait là. En faisant le moins de bruit possible, les deux jeunes femmes n'eurent qu'à faire quelques mètres pour arriver dans une petite salle de la bibliothèque où il n'y avait personne, et qui n'était de toute façon pas autorisée au public. De là, elles pouvaient quitter le bâtiment, mais les risques de croiser des fans incrédules dans la rue étaient encore trop haut à cette heure de la journée pour qu'elle ne veuille courir le risque. Enfin, Lyndia s'assit en poussant un soupir de soulagement et invita sa collègue à en faire autant. La question qui suivit fut simple, nette et précise:

"Alors Leane, que t'est-il arrivé?"

~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-aube.bb-fr.com
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit


Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Ven 14 Sep 2012 - 19:58

Leane s'était à moitié effondrée sur l'autre championne et cette dernière la transporta rapidement jusqu'à une salle isolée (et là, je me dis "Yay, delicous yuri" mais bon…) après s'être assurée de quelque détails comme son remplaçant. Visiblement, Lyndia avait aussi eu besoin d'une championne de passage et elle semblait épuisée quand elle invita Leane à s'asseoir après l'avoir fait elle-même. C'était visiblement une salle réservée au personnel, et un vieux canapé qui avait du être autrefois écarlate invitait la semi-hermite, qui s'assit donc à côté de sa collègue avant d'expliquer sa situation comme elle le lui avait demandé.

"C'est Lindy…" commença-t-elle. A vrai dire, pour les personnes qui connaissait un minimum la vie de la championne, cette explication aurait dû être suffisante; personne n'ignorait la campagne que l'assistante menait afin de mettre sa charge au soleil (la plupart des gens connaissaient également son autre campagne, mais ils évitaient d'en parler). "… elle disait que j'avais passé trop longtemps sans sortir, que je finirais en Couverdure si je continuais, et quand je lui ai dit que je passerai m'occuper du cimetière en extérieur dès que j'aurai fini ce que je faisais, elle m'a sauté dessus, m'a ligotée, changée et déposée dans cette ville! Son regard faisait peur quand elle a arraché les vêtements que je portais déjà, en plus! Soit disant que je m'amuserais bien en passant une journée ici, loin du travail…"

Alors qu'elle finissait sa tirade, elle se laissa tomber sur le côté, se changeant un peu en flaque. Elle commençait à avoir mal à la gorge, en plus. Elle avait trop parlé aujourd'hui.

"Munya."

Avec cette magnifique conclusion, elle tourna un peu sa tête, histoire qu'elle puisse voir Lyndia du coin des yeux avant d'attendre une réponse, une réaction, une attaque de la Team Zodiac,… Quelque chose qui la forcerait à bouger. Avant ça, elle se relaxerait loin du soleil. Cela dit, l'accoudoir sur lequel elle s'était étalée était peu confortable et elle se demandait si la championne de Ténèbres le prendrait mal si elle la considérait comme un coussin. Mh, oui, probablement. Lindy avait dit quelque chose à ce sujet, quelque chose dans les lignes de "Je suis la seule à avoir le droit d'être votre coussin, n'hésitez pas, que ce soit maintenant ou cette nuit. Si mes vêtements font des plis inconfortables, je les enlèverait. D'ailleurs, je vais le faire". Ce jour là, Leane avait couru. Vite. Son assistante était efficace, mais elle lui faisait peur parfois. D'ailleurs, il semblerait qu'elle ait trouvé une alternative en se faisant faire un coussin avec une image de la championne dessus. Urgh… et ces photos sur les murs. Elle n'aurait jamais du ouvrir cette porte.

Alors que ces sombres mémoires repassait dans l'esprit de Leane, elle frissonna et se désetala un peu, à mi-chemin de se rouler en boule.

Hey, il y avait des raisons pour laquelle elle ne sortait presque pas de sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndia
La Reine Noire
La Reine Noire


Messages : 718
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 27

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Ven 14 Sep 2012 - 20:48

Certes, les deux jeunes femmes ne se connaissaient pas si bien que ça, et Lyndia n'aurait pu tirer toutes les conclusions si Leane n'avait pas continué sa phrase. En revanche, être champion de Maïlys ca vous donnait un... statut... spécial... Quelque chose d'indicible qui vous créait un lien tacite même si vous ne vous étiez pas rencontré si souvent. Comme si le monde entier vous voyait d'une certaine façon et que vous faisiez de votre mieux pour ne pas les décevoir, et qu'il n'y avait qu'entre champions que vous saviez que ce n'était qu'une façade. Par conséquent, lorsque des champions se retrouvaient seuls, ils se détendaient et se laisser aller à tomber le masque. Tous n'étaient pas ainsi, mais c'était le cas de la championne Ténèbres qui ne fit même pas attention quand Leane s'affaissa littéralement comme un Grotadmorv sur le canapé pour lui raconter son histoire. Il était amusant de constater que celle-ci planait encore à des kilomètres concernant son assistante. Lyndia n'avait rencontré Lindy qu'une fois et ca avait été suffisant pour comprendre ce qu'il se passait.

"Je vois... effectivement sale journée..."

Elle laissa tomber sa tête sur le dossier du fauteuil et respira. Pendant un long moment les deux femmes ne dirent rien. Lyndia aimait le silence, et Leane semblait épuisée et clairement pas dans son élément. C'était fascinant de voir qu'une personne apparemment si inadaptée, si fragile et sensible, disposait sous un masque de nacre de la déflagration d'énergie que le titre de champion imposait. Elle ne jugeait pas spécialement cette particularité. Lyndia était pareille. Quand elle revoyait des enregistrements d'elle en combat, elle ne se reconnaissait pas. A l'inverse, elle avait l'air de savoir s'adapter beaucoup mieux que sa pauvre collègue. La grosse horloge qui était suspendue au mur rythmait le silence de ses tic-tacs incessants. Le temps semblait passer plus vite à ne rien faire et à ne rien dire. Malgré tout, la championne ténèbres ne connaissait pas assez bien son homologue pour savoir si elle était vraiment à l'aise dans cette situation.

"Tu veux qu'on bouge ou qu'on sorte? Je connais des coins de la ville qui peuvent être plus calme. Il faudra être discrètes cela dit..."

Elle n'espérait rien de particulier. Sortir lui permettrait de prendre l'air et de se dégourdir les jambes, elles si pleines de fourmis depuis ce matin qu'elles restaient immobiles. A l'inverse rester allongée ainsi lui accordait le silence et la sérénité dont ses fans ne semblaient pas vouloir l'honorer. Un instant elle se demanda comment se débrouillait Anubis puis se rassura en se souvenant que le Zoroark avait toujours été très sociable. Ironiquement, elle ne l'aurait peut être pas rencontré dans le cas contraire.

~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-aube.bb-fr.com
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit


Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Ven 14 Sep 2012 - 21:21

D'un côté, elle n'avait pas envie de sortir. De l'autre, cet accoudoir était vraiment inconfortable. Et il lui fallait à boire. Après avoir présenté arguments et contre arguments, Leane prit sa décision. Elle se redressa avec autant d'énergie qu'un Ramoloss avant de répondre à voix basse.

"…A l'ombre…"

Ce qui, traduit, voulait dire "Pourquoi pas, mais il fait chaud aujourd'hui et cette température me laisse en nage. Serait-il par conséquent possible d'envisager un endroit au calme et à l'ombre, comme un café ou une tea-room?". Mais bon, après, n'importe quel endroit loin du soleil irait très bien. Après s'être remise debout, elle se tourna vers Lyndia avant d'ajouter:

"…Fans?"

Cette question serait probablement plus compréhensible par une personne n'ayant pas fait des études en Leane, mais aussi sa version déployée serait bien plus courte "Comment comptes-tu éviter tes fans?". Oui, il y avait une petite finesse, mais le sens général devrait être compris.

"Ténèbres?"

Décidée à aider, Leane proposa ainsi à l'autre championne d'utiliser un pokémon ténèbres qui serait probablement capable de la dissimuler ou en tout cas éviter qu'on la reconnaisse. Après tout, il lui semblait que l'un de ses livres parlait des "Subterfuges du type ténèbres: tromperie à travers la réfraction de la lumière". Ou quelque chose du genre. Une chose était sûre: Leane n'aurait jamais le courage de prononcer les titres des livres de l'autre championne à haute voix. D'ailleurs, le coup du Zoroark risquait d'être compris par ses lecteurs assidus, maintenant qu'elle y pensait.

Elle fit ensuite quelque pas vers la porte, afin de montrer qu'elle était prête à partir et pour laisser la place à une quelconque créature appelée par Lyndia si elle en avait vraiment une pour la tache qu'elle demanderait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndia
La Reine Noire
La Reine Noire


Messages : 718
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 27

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Ven 14 Sep 2012 - 22:22

Lyndia n'était pas une personne spécialement empathique. Elle avait les codes sociaux qui lui permettaient de ne pas être trop à côté de ses pompes et une expérience de l'esprit humain et de la psycho-physionomie qui l'aidait à déceler les menteurs et les troubles-fêtes un poil mieux que la moyenne des gens. En revanche, quand il en venait à traduire les propos monosyllabiques d'une jeune femme au visage aussi expressif qu'un Metamorph, là, elle séchait totalement, à son grand dam. La première question, elle la comprit. Et vu le teint pâle de Leane, elle n'aurait pas vraiment songé à la mettre au soleil de toutes façons. En revanche, la question suivante fut mal interprétée, et elle cru que sa collègue s'inquiétait du sort de ses fans dans la pièce voisine, demanda à un pauvre Zoroark innocent de leur signer des autographe en masse sans se douter de rien.

"Ne t'inquiète pas, il sait ce qu'il fait."

Répondit-elle, complètement à côté de la plaque. Elle décida de considérer que la dernière parole de Leane était liée à la précédente car là, pour le coup, elle ne savait ni quoi comprendre ni quoi répondre. L'après midi risquait d'être longue. Paradoxalement, cela confirma à la championne que son invitée n'aimait pas spécialement parler, et qu'elle n'aurait pas à se soucier de lui faire la conversation. Dieu merci. Elle finit par s'étirer, s’humecter les lèvres puis se releva d'un coup avant de se masser le cou. Elle rétablit son cache-oeil, passa une main dans ses cheveux et entreprit de partir comme ça. L'idée d'utiliser Anubis pour la camoufler aux yeux de la foule extérieur était tentante, mais dans la mesure ou le dit Anubis avait déjà un rôle à tenir, il faudrait faire de son mieux pour passer inaperçu. Par chance ça risquait bien d'aller dans le sens de Leane qui voulait rester à l'ombre.

Elle s'avança pour rejoindre Leane à la porte, mais à la seconde où elle posa sa main sur la poignée, un bruit terrifiant accompagné d'une secousse et d'un océan de cris en tous genres déchira le silence paisible de la pièce et fit sursauter la championne. Quelque chose se passait dans la salle principale. Sans attendre une seule seconde de plus, elle bondit à travers la pièce pour rejoindre le hall où se tenait la dédicace.


*Anubis!...*

~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-aube.bb-fr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Sam 15 Sep 2012 - 22:41


Arrivée vidée de discrétion, la femme à la crinière de lion afficha un sourire satisfait. Ayant lâché son Mygavolt dans le centre commercial, la demoiselle avait fait la queue comme tout le monde - en trichant. Une fois arrivée en face de sa cible, son sourire narquois se dessina sur son visage. Ne sachant quoi donner, la commandante tendit une partie de son Tee-shirt. « Pour la signature... Amicalement votre... Pisces ! » Lâcha la blonde avec un rictus des plus malsains, quand ceci fut fait, une lueur argentée approcha dangereusement de "l'idole" la projetant vers la blonde qui se décala et la laissa se cogner le crâne contre une table plus loin. Un rapide coup d’œil à la victime qui reprit rapidement sa véritable forme. Ceci arracha un ricanement sur-aigu à la demoiselle. C'est à se moment là qu'une explosion sur l'entrée principal fut exécuter. « Et un de moins ! »

Les sbires zodiacs étaient déployés tout autour du centre commercial. Et ensuite, ce fut la vraie damoiselle qi apparue visiblement inquiète - et elle avait de quoi. Seule dans la grande place, La demoiselle enleva son haut et le roula en boule avant de le lancer à la très belle rousse. « Avec ça, les présentations sont faites. » déclara la blonde en réajustant ses lunettes.

La pièce résonnait malgré les vitres brisé, c'était étrange. mais ici, elle se sentait. comme un poisson dans son bocal, la demoiselle croisa les bras, satisfaite de son entrée. Le Mygavolt retomba doucement au sol en position d'attaque. La demoiselle pointa la rousse du doigt. « Oh nom de la Team Zodiac, voici ta fin ! »

Elle devait en finir vite et bien. Rien était dis, mais elle avait un avantage.

Revenir en haut Aller en bas
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit


Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Dim 16 Sep 2012 - 11:08

Alors que les deux championnes allaient passer la porte, une explosion retentit. Une forte suspicion quant aux auteurs de cet incident poussa Leane à rapidement entrer dans la salle principale, ses mouvements étant soudainement devenus vifs et économes, lui permettant en quelques secondes de se trouver à côté du rideau derrière lequel elle était passée auparavant. Une fois sur place, elle eut la confirmation qu'il lui fallait: la Team Zodiac avait encore frappé, probablement pour assassiner la championne qui était sensée se trouver dans cette pièce.

Les yeux de Leane balayèrent rapidement la salle. Juste devant la table de dédicaces se trouvait l'un des exécutifs de l'organisation, la seule à ne pas porter de masque, qui s'était présentée sous le nom de Pisces. Malgré le fait que ce n'était pas sa première intervention, peu de données avaient été retenues à son sujet, comme pour tous les membres de ce groupe. Sur tout le périmètre se trouvaient des sbires, pas une grande menace en temps normal, mais leur nombre et la présence de civils pouvait être problématique… si on enlevait le fait que bon nombre de ces "civils" étaient des dresseurs décidés à vaincre un jour la personne qu'ils étaient venus voir aujourd'hui. Déjà, des combats avaient éclatés çà et là, et il y avait peu de choses que la championne pouvait faire à leur sujet. En revanche, la stratégie de Pisces l'avait laissée loin de ses troupes, et Leane n'allait pas laisser cette occasion passer. Prenant les deux pokéballs qui pendaient à sa ceinture, malheureusement les seules qu'elle avait sur elle, elle les lança de façon à couper à la fois l'avance et la retraite de l'exécutive et de son Mygavolt.


"Immobilisez les."

Elle lança froidement son ordre alors que dans un éclat de lumière, ses deux pokémons apparaissaient. A peine ses paroles avaient dépassé ses lèvres que les deux créatures se lançaient en avant, tels deux éclairs respectivement noir et violets.

La Mentali qui se trouvait à présent face au Mygavolt utilisa immédiatement Psyko sur son adversaire, visant à le projeter violemment sur sa maîtresse, faisant d'une pierre deux coups. Oui, l'autre dresseuse risquait d'être blessée, mais la championne faisait déjà preuve de contrôle en n'ordonnant pas de l'attaquer directement. La Noctali, quant à elle, bien que se trouvant du côté de l'exécutive, attendait simplement la résolution de cette action afin de protéger son alliée en cas d'échec. Toutes deux étaient vulnérables au type de l'adversaire, et il ne fallait donc pas prendre de risque, quitte à rallonger un peu le combat.

Ses deux pokémons étant suffisamment habituée à leur maîtresse pour combattre presque sans ordres, Leane se tourna vers Lyndia afin de confirmer sa position. D'une fois que c'était fait, ses yeux se fixèrent à nouveau sur le combat, balayant de temps à autre la salle afin de voir l'évolution de la situation.


"Il faut évacuer les civils. Tu t'en charges ou tu prends ma place?"

Elle avait mal à la gorge et pas envie de parler autant, mais il était important qu'il n'y ait pas d'incompréhensions dans cette situation. A vrai dire, elle espérait fortement qu'elle pourrait finir son combat, mais elle devait reconnaître qu'elle n'était pas forcément la plus à même de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndia
La Reine Noire
La Reine Noire


Messages : 718
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 27

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Dim 16 Sep 2012 - 12:48

Une foule affolée, un Zoroark évanoui, un Mygavolt frémissant, une brèche béante dans le mur qui fumait encore, et une troupe de la Team Zodiac commandée par le rire malsain et ravi de leur Commandant. Pisces. Ce serait un nom qu'elle retiendrait. Sans répondre aux vannes de la scientifique folle, Lyndia se rua vers son Zoroark, se mit à genoux à son niveau et le rappela dans sa pokéball. Sa crinière de feu dissimulait son visage crispé, mais elle entendit Leane lancer un premier assaut avec ses deux pokémons. Quelle imbécile. Son égocentrisme et sa vanité avaient fait courir des risques inutiles à Anubis. Elle avait trahi sa confiance et l'avait mis en danger. Ca ne se reproduirait pas. Jamais. D'une part parce que désormais elle accomplirait ses devoirs sociaux, si ennuyeux devaient-ils être... d'autre part parce qu'il était hors de question que Pisces sorte d'ici vivante.

"Il faut évacuer les civils. Tu t'en charges ou tu prends ma place?" avait lancé Leane.

Lyndia s'était soudainement retournée, envoyant en arrière sa chevelure rouge qui révéla un visage déformé par la rage, à l’œil exorbité et à la pupille dilatée. Sa bouche crispée dans un rictus neutre semblait si tendue qu'on aurait pu aiguisé un Noacier avec ses lèvres. Le regard d'émeraude se posa sur sa proie et d'un mouvement ses mains saisirent les trois pokéballs disponibles qui étaient à sa ceinture et les lanca, libérant face à elle les trois créatures qu'elle avait pris ce matin là, à des années lumières d'imaginer qu'elle les sortirait ainsi.



"Fais c'que tu veux, mais elle va morfler..."

S'était-elle contentée de répondre. Leane, de son côté, avait sorti ses deux pokémons. C'était bien. Il était peu probable qu'un haut gradé comme devait l'être Pisces au vu de son surnom, ne se ballade sans une équipe complète ou sans quelques sbires Zodiac en renfort. Ils ne seraient pas trop de cinq pokémons pour se battre d'une façon digne de ce nom. D'un saut elle bondit sur le dos de son Trioxhydre, lequel poussa un hurlement guerrier avant de foncer en direction de la Zodiac. Derrière elle,ses deux autre pokémon foncèrent aussi, troupe furieuse prête à prendre d'assaut le bâtiment qui avait mis un des leurs au tapis. La formation et la vitesse naturelle des trois pokémons leur permettrait de se séparer en cas d'assaut, et si elle voulait éviter de s'en prendre plein la gueule, Pisces avait intérêt à réagir vite. Très. Vite.


HJ - Pour l'ordre : Pisces-Leane-Lyndia-Pisces.... ou Pisces-Leane-Pisces-Lyndia-Pisces.... ? -HJ

~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-aube.bb-fr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Dim 16 Sep 2012 - 19:32


La blonde réajusta ses mèches rebelles, mais une fois ceci fait, voilà qu'une autre championne fit son apparition et ça, ça n'était pas prévu. Chance pour elle, ses pokémon était clairement désavantage face à l'équipe que la blonde avait sur elle. Et ceci lui arracha un autre sourire qui devint rapidement une grimace. Arakune venait de se prendre une belle attaque psychique mais n'était pas hors service pour autant. Venant tout juste d'esquiver son propre pokémon d'un saut vers la droite, Scarmiglione lança un regard dune noirceur à n'en plus douter. A telle point qu'elle en oublia presque l'objet de sa mission.

« Fais c'que tu veux, mais elle va morfler... »

La commandante commença à vraiment s’énerver. D’ailleurs, son onychophagie fit des sienne, rongeant l'ongle de son pouce déjà bien entamé, c'est à ce moment là qu'un trio de pokémon bien plus dangereux fondit directement sur elle. Sérieux ?! Ni une ni deux, la demoiselle s'arma de sphères bicolores et les lança devant elle.


Claquant des doigts, l'arachnide et le golem obéir immédiatement formant deux attaques bien distincts qui se dirigèrent vers le trio en charge avant de disparaitre devant eux. Crachant les rognures d'ongle qu’elle avait sur ses lèvres, Scarmiglione devant bien plus sérieuse. « Fais c'que tu veux, mais elle va morfler ?! Heh beh ! tu te prends pas pour de la merde ! Fais gaffe à ce que tu dis la mal baisée ! Tu ne me connais absolument pas... Ca vaut pour toi aussi ! » Cracha-t-elle en pointant la fille aux cheveux grisés.

Faisant craquer son dos, la demoiselle fixa la dresseuse aux pokémon evolutif. « Plutôt que de t'occuper des autres commence déjà par t'occuper de ton cul... Œil pour œil ma belle. BOURDON !!! » et c'est cette même lueur argentée qui se dirigea vers le félin violet Ceci arracha une mine à la chef un peu plus détendue.« Aaah... ! Ca va déjà beaucoup mieux ! Cinq contre Cinq ?! Pas mal ! Lizzy, monte sur Arakune, Arakune, sur le plafond, Potemkins, devant moi ! Mur de fer ! Gaoren, Hâte , Ouroboros rengorgement ! »
Revenir en haut Aller en bas
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit


Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Lun 17 Sep 2012 - 9:55

Leane hésita un instant à laisser Lyndia s'occuper du combat, elle semblait suffisamment… en forme, pour punir Pisces de façon satisfaisante, mais c'était à ce moment que son pokémon fut envoyée quelques mètres en arrière, lourdement blessée par l'attaque qu'elle venait de subir, l'empêchant d'attaquer la dresseuse qui avait pourtant été une cible de choix à la fin de son saut.

Le plan avait changé. Les civils se débrouilleraient très bien tout seuls. Elle allait combattre, et cette garce allait bruler. Oh, oui, elle allait bruler.


"Madoka, lance aurore! Homura, HYPER BEAM!"

La lumière du soleil passa par les fenêtre de façon impossible, se concentrant sur la Noctali qui avait à présent rassemblé une bonne quantité d'énergie sous la forme d'une balle de lumière juste en face de son museau, énergie qu'elle relâcha un instant après sous la forme d'un rayon destructeur, qui balaya ce qui se trouvait devant elle, afin d'oblitérer son ennemi et un peu tout ce qui se trouvait sur le chemin. La cible étant en l'air, il n'y avait heureusement pas de risque de blesser des innocents. En revanche, il fallait espérer que ce gros pilier était principalement là pour la déco et pas pour tenir le toit.

Après cette attaque, l'évolutif nocturne était immobilisée pendant quelque secondes, le temps que l'énergie dépensée soit remplacée et que ses membres soient à nouveau alimentés. C'était un mouvement dangereux, mais hautement destructeur, et déjà sa contrepartie diurne s'approchait d'elle pour réduire les ouvertures que son état créait.

Leane regrettait amèrement de ne pas avoir au moins un troisième pokémon sur elle. Si Alma, sa magirêve, avait été ici, elle aurait pu contrôler le courant du combat, endormant ses ennemis uns à uns avant que les trois ne les détruisent avec une série de dévorêves. Malheureusement, se plaindre de ce qu'elle n'avait pas ne changerait rien et elle se concentra donc sur ce qu'elle pouvait faire avec ce qu'elle avait.

Et elle avait une idée.


"Lyndia, Anubis est conscient? Si tu couvre mon équipe pendant un moment, il peut être soigné."

Naturellement, elle le dit à voix basse, afin que leur adversaire ne l'entende pas. Il restait à espérer que l'autre championne n'était pas partie trop loin dans sa rage et qu'elle pouvait encore l'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndia
La Reine Noire
La Reine Noire


Messages : 718
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 27

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Lun 17 Sep 2012 - 11:23

Lyndia était déjà trop loin, et dans un état trop second pour pouvoir entendre la proposition de Leane. Le trio fonça, mais la Zodiac fit sortir de ses balls d'autres pokémons qui ne tardèrent pas à l'attaquer. Qu'à cela ne tienne! Le Mygavolte et le Golemastoc leur fonçait dessus, prêt à les charger de plein fouet avant de repartir. D'un ordre, le Sharpedo accéléra, se mit en face des deux autres pokémons et de sa maîtresse et son regard de rubis se mit à luire lorsque l'écran de l'attaque Abri s'éleva devant lui, repoussant ses deux assaillant à l'unisson. Loin de s'arrêter dans sa charge, le trio continua à fonçer à toute allure, mais avant de percuter de plein fouet le mur de pokémons qui s'était érigé autour de la dresseuse, Lyndia ordonna:

"Surf! Strido-Son! Deflagration!"

Sharpedo poussa un hurlement et tournoya sur lui-même, libérant dans son mouvement une vague aquatique qui rasa le sol pour venir percuter de plein fouet les pieds des pokémons ainsi réunis. Le but n'était pas de faire des dégats, mais de créer une ouverture dans cette barrière apparemment infranchissable. Mais seul le Metalosse serait sensible à cet assaut... D'où le second ordre. Bondissant en tournoyant, Athos, son Scalproie, se mit à frotter ses bras l'un à l'autre, libérant un son aigu insupportable qui ne manquerait pas de décontenancer tous les pokémons qui s'étaient réuni en un seul et même point autour de la championne. Oui, c'était le problème des groupements, les attaques les plus focalisées peuvent du coup toucher vos voisins. Dans le même temps que le pokémon acier avait bondi, Lyndia et Trioxhydre s'étaient envolés au dessus du groupe, et le dragon à trois têtes poussa un cri et libéra un gigantesque déluge de lave qui fonçait pour se répendre sur sa proie. La Championne, quant à elle, ne quitait pas les deux derniers pokémons des yeux, prête à faire changer de direction son pokémon si elle sentait que ces deux créatures suspendues au plafond pouvaient s'avérer problématique. Par ailleurs, ils devraient faire attention, car si son Trioxhydre était effectivement à découvert, son Scalproie et son Sharpedo venaient de finir leur action et pourrait réagir pour contre-attaquer.

La meilleure défense, c'était l'attaque. Et regrouper en un point précis trois de ses pokémons n'avait pas été la chose la plus maline que le commandant Pisces ait pu réaliser.

~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-aube.bb-fr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Lun 17 Sep 2012 - 17:12


Les préparations furent terminées. Problème, le duo de champion ne se fit point prié pour attaquer. Et ses pokémon avait du assumée son erreur. La où la plus effacée semblait savoir ce qu'elle faisait - mal pensé car l'araignée avait juste eut à bondit pour eviter -, la seconde faisait preuve d'une belle animosité et ceci, ceci arracha un sourire satisfait. Ses pokémon se relevèrent avec pas mal de soucis après cet assaut plutôt violent - ou les tympants de la commandante avaient reçu pas mal de dégâts -, même si le Golem avait prit plus cher que les autres, il pouvait encore combattre. Les yeux ciel de la blonde se posèrent alors sur ses opposants, elle se racla la gorge puis, ce fut à son tour de lancer la contre-attaque.

On dit que les pokémon ressentent les émotions de leurs dresseurs et avec une synchronisation parfaite, ils firent comme leur dresseuse prêt à attaqué, ils attendaient juste. « Unisson numéro 34 ! Lizzy, Berceuse ! Potemkin, Marto-Poing ! »

L'adorable chinchilla lâcha l'arachnide et s'agrippa à l'hydre avant de se mettre à chanter. Une fois ceci fait, le mammifère prit une accélération et sauta pour atterrir au premier étage - la lave n'étant toujours pas partie, c'était risqué pour elle. Attendant que l'hydre retombe, l’énorme golem fit un pas en avant et asséna un coup de poing des plus violents qui en pleine chute, s'écrasa avec virulence contre le sol. « C'est pas fini ! Coup d'Jus ! Megaphone ! Poing Meteor » Déclara la commandante en se grattant les cheveux, réfléchissant à sa prochaine attaque.

L'araignée électrique se laissa glissé le long d'un fil de soie avant de briller d'une lumière jaunâtre pour électrocuté tous les pokémon de la pièce à l'exception du Pashmilla qui était caché. L’équipe de la chercheuse encaissa sans trop de peine l'attaque de zone donné par l'araignée ensuite, l'hydre recula et lâcha un rugissement qui cassa toutes les vitre restant ainsi que l'autre dragon, ainsi que le requins et les deux pokémon évolutif. Et c'est alors que le pokémon pattefer fit un énorme saut et frappa de sa patte avant le noctali qui venait tout juste de lâcher une puissante attaque.« Gaoren,ne bouge pas tu m'entends ?! » scannant le lieu du regard, son toc refit des sienne et trahit son irritation, une fois de plus. « A vous voir, j'ai l'impression d'être la reine des pétasse, ça m'en blesserait presque ! » Ironisa la blonde Ayant son prochain coup en tête
Revenir en haut Aller en bas
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit


Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Lun 17 Sep 2012 - 19:09

Psyko. Curieusement, l'immense majorité des dresseurs étaient persuadés que cette technique était purement offensive, destinée à envoyer valser ses ennemis.

Oui, clairement, une compétence pour déplacer les choses à distance n'avait clairement aucune utilité hors de ça.

Prenons un exemple: une Noctali vient d'utiliser Ultralaser et ne peut donc plus bouger. A ce moment là, un Métalosse le frappe. Si, hypothétiquement, une Mentali était décidée à l'aider, elle ne pourrait clairement pas projeter de façon théâtrale son alliée en arrière sans la blesser, lui permettant de feindre sa défaite.

Ouais, grave.

Il y avait une raison pour laquelle Leane avait entraîné ses pokémons à se battre en équipe presque plus qu'individuellement. Avec ça, le sauvetage qui venait de se passer était possible. Ca n'avait rien changé au résultat de l'attaque sonore, cela dit, mais son équipe pouvait encaisser ce genre de coup. C'était les attaques physiques qui étaient dangereuses.

C'était vraiment dommage que les types étaient contre Leane. Bon, vu que Pisces et Lyndia partageaient certains pokémons, c'était peut-être mieux, comme ça elle n'avait pas à se soucier d'attaquer un allié. Toujours était-il qu'elle ne pouvait pas faire grand chose contre les pokémons ennemis, du moins directement. Il fallait attendre l'instant propice, c'est pourquoi la championne ordonna à sa Mentali de s'enfoncer dans le sol en préparation d'un attaque, tout en semblant s'inquiéter de sa Noctali, qui avait du subir sans bouger la vague électrique lancée par l'araignée. Sa défense spéciale étant monstrueuse, elle pourrait facilement y survivre. Elle ne se déplaça pas pour autant, restant à l'écart du danger, cherchant des yeux un moyen de quitter le hall. Si elle pouvait atteindre l'extérieur, elle pourrait s'arranger pour recevoir le reste de son équipe, ce qui garantirait la victoire de son camp.

Il restait cependant une chose qu'elle pouvait faire: pointer une cible et donner un signal pour qu'Homura sache sur qui utiliser sa Feinte. Le choix était vite fait. Leane fit un léger mouvement du doigt, pointant la cible qui souffrirait le plus de cette attaque réputée inesquivable: Pisces.

Au diable les conventions, le fair-play et la pitié, elle était face à la Team Plasma. Ca ne voulait pas dire qu'elle était fière d'elle quand son pokémon réapparut dans le dos de son ennemie tel un éclair noir: vif et fatal.


"Face à nos ennemis, nous ne montrons aucune pitié, car ils n'en auront point."

Elle ne put s'empêcher de laisser échapper son mantra de ses lèvres, comme une justification, presque une excuse. Ce qu'elle venait de faire ne serait normalement pas mortel, mais il restait néanmoins un grand risque de blessure grave. Non, c'était même le but recherché: suffisamment blesser Pisces pour qu'elle ne puisse plus donner d'ordre ou s'enfuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndia
La Reine Noire
La Reine Noire


Messages : 718
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 27

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Mar 18 Sep 2012 - 9:11

Tout ce qu'il venait de se passer avait été très rapide. Tant et si bien qu'il nous faudra découper l'action pour en comprendre tous les éléments.

Le Pashmilla descendit sur le dos de Trioxhydre et envisagea de se mettre à chanter pour l'endormir. C'était bien tenté. Mais c'était sans compter sur la présence et l'attention de Lyndia qui, elle aussi sur le dos du dragon, n'hésita pas une seule seconde à infliger un terrifiant coup de pied au pokémon au moment où il ouvrit la bouche, lui faisant ravaler sa berceuse et l'expulsant de sa monture.

Ainsi éveillé, le dragon put voir venir le Marto-poing qui lui fonçait dessus et entreprit de s'abriter de ses trois paires d'ailes. Malheureusement, au vu de l'incroyable puissance de son adversaire et de sa faiblesse évidente au corps à corps et aux attaques Combat, la protection ne l'empêcha pas de prendre le coup de plein fouet, l'expédiant ainsi à l'autre bout de la pièce. Ca avait été suffisant pour que le coup ne soit pas fatal, c'était déjà ça. Lyndia s'accrochait du mieux qu'elle pouvait à son pokémon et tomba au sol au moment où celui-ci en fit autant.


"COUP BAS!" Lança-t-elle à la seconde où elle vit l'arachnide descendre du plafond.

Le Mygavolt descendit de sa toile et lança son attaque Coup d'Jus. C'était bien pensé. Mais à double tranchant. Sharpedo tenta de s'abriter en voyant le coup arriver, mais l'attaque était si diffuse et si vaste qu'un éclair vint lui fouetter le dos, le blessant sévèrement et le faisant hurler de douleur. De son côté, le Pashmilla qui avait été projeté par Lyndia se retrouvait à découvert et, lui, avait prit de plein fouet l'attaque de son propre allié. Enfin, le Scalproie, obéissant à l'ordre de sa maitresse, vit son regard étincelé d'une lueur rouge vif, et fonça sur l'insecte à une allure faramineuse. Il semblait danser au travers des arcs électriques qui se dégageaient de lui. C'était faux. Les fouets d'énergie libérés par le Mygavolt le touchaient bel et bien, mais Athos était comme habité d'une énergie nouvelle. En une seconde, alors que l'attaque adverse n'était pas fini, il était en face de lui et lança dans sa direction un terrifiant coup de ses lames ténébreuses.

L'attaque Mégaphone du Trioxhydre ennemi ne fit pas tant de dégâts que ça. Le dragon de Lyndia, à l'autre bout de la pièce, était suffisamment éloigné pour que le son soit franchement diminué et ne soit qu'un hurlement. Le Scalproie était, dans ce cas, assez résistant à ce genre d'attaque pour ne pas en craindre grand chose. En revanche, le Sharpedo qui entendit ça en sortant de sa couverture poussa un cri plaintif avant de tomber au sol, inerte. Lyndia avait déjà un pokémon en moins, mais les choses étaient en place pour inverser la balance.


"Ca suffit maintenant..."

Elle claqua des doigts, Trioxhydre se releva, bondit en avant d'un battement d'aile, traversant en une seconde l'équivalent de la moitié de la pièce, et retomba à terre en plantant ses six ailes dans le sol.

"DRACO METEORE!"

Le pokémon fut entourré d'une aura sombre, ses yeux luirent d'une teinte pourpre, ses têtes se contorsionnèrent et ouvrirent leurs gueules d'où émanait une fumée mauve. Puis, d'un coup, l'attaque partit. Les trois visages monstrueux libérèrent un torent de météorites rouges et mauves qui fonçaient dans toute la pièce, blessant alliés comme ennemis sans faire de distinction, les explosions furent violentes et nombreuses, il y avait fort à parier que la plupart ne s'en reléveraient pas si ils se faisaient toucher. Draco Météore était l'attaque la plus puissante, la plus redoutable de son Trioxhydre. Une attaque si furieuse qu'une fois achevée le pokémon ressentait un coup de fatigue tel que ses attaques futures risquaient de perdre en puissance. Oui, il y avait de fortes chances qu'après un assaut pareil, le bâtiment lui-même finisse par littéralement s'effondrer. Dans sa folie guerrière, Lyndia n'avait pas pensé à sa collègue, mais elle espérait secrètement que ses pokémons auraient, à l'image de son Scalproie, assez de réflexes pour voir venir l'attaque et l'éviter.

Le Golemastoc, le Trioxhydre et le Metalosse, ca, c'était moins sûr. Surtout après avoir encaissé l'Ultralaser de Leane.

~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-aube.bb-fr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Mar 18 Sep 2012 - 15:05


Les yeux écarquillés, le souffle coupé, l'assaut direct de la championne contre sa personne l'avait complètement prise au dépourvue. s'apprètant à ce protéger, c'est le Trioxhydre qu'elle avait placé en offensive qui la protégea. Serrant les dos en fixant son pokémon elle se concentra sur son le match l'araignée tomba sur le sol humide - les effets de surf. Le coup bas du soldat rouge n'empêcha pas l'attaque d'Arakune qui débarrassa un pokémon de ses opposants. Seule problème ce fut la pashmilla qui résistant tant bien que mal au coup assené enchainé par l’électricité de son allié qui la blessa un peu plus sans l'achever. Le soucis véritable fut la pluie de météores, si Pashmilla et l'arachnide esquivèrent avec grâce et assez d'aisance, les mastodontes eux, non. L'attaque qu'elle gardait pour plus tard fut lâchée bien trop tôt. Et son combo anéantie. Les pupilles de la blonde se mirent à se dilater et le grincement de ses dents devint plus bruyant.

Deux pokémon de vaincus contre un, où était l'avantage maintenant ? Les poings serrés, le visage furieux réclamant vengeance, le lieu tremblait de toutes parts, Et la commandante, se tenait droite, tout se détruisait autour d'elles, la blonde s'en moquait éperdument. « Ca ce la joue comme ça, huh... »

La dresseuse sans haut faisait un terrible effort pour ne pas hurler de rage, elle fit un simple hochement de tête à l'araignée cuirassée qui avança le pas avec violence vers le centre. La blonde rappela les deux pokémon mis hors combat et recula vers la sortie. « Réveil forcé ! Bourdon ! » souffla Scarmiglione, son ton allant en crescendo

L'insecte avança une rapidité qui lui était reconnue, préparant une sphère argentée ; alors que la Pashmilla se releva et se mit à bondir de roche en roche pour s'approcher du Soldat, l'araignée parvint à se placer devant l'espèce lunaire. les rapprochant du monstre de métal ainsi que du Trioxhydre adverse, Scarmiglione fixa toujours de ses grands yeux, l'oeil émeraude de la rousse ainsi que les yeux dorés de la fille aux cheveux gris. « Gaoren, ExplOSEEEE !!!!! » La blonde se couva le visage dans le centre en ruine, alors que la bête se mit à luire pour disparaitre dans une énorme explosion. qui ne tarda pas d'achever le centre commercial et projeta la blonde à l’extérieur, mal en point, mais consciente « SALES PUTES ! » lâcha la blonde ayant un gout amer, la défaite, l’échec, elle était persuadée que son dernier recours ne changerait rien, mais elle avait réussi son coup, elle avait fuit, mais c'est plus fort qu'elle, la demoiselle est rancunière, elle reviendra et mieux préparée.
Revenir en haut Aller en bas
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit


Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Mar 18 Sep 2012 - 20:46

S'interposant, le trioxhydre de Pisces avait sauvé sa maîtresse, sans subir de grands dégâts, en plus. Cependant, la tentative dut la rendre anxieuse et, après avoir perdu des membres de son équipe, elle n'était visiblement plus assez confiante pour rester, et après avoir insulté les championnes, elle prit la fuite, ordonnant à l'un de ses serviteurs de s'auto-détruire.

Du moins, c'est ce que Leane comprit après coup. Son pokémon enfoui, avertie par sa Prescience (qu'elle avait activé pour survivre à l'attaque du dragon de l'autre championne), avait creusé sa galerie jusqu'aux pieds de sa maîtresse, qui se reçut assez lourdement, mais évita la vague de mort qui finit d'achever la structure déjà bien abusée par le reste du combat. Sa Noctali était également en train de s'enfouir au moment de l'attaque, ayant détecté un lourd danger en voyant la dresseuse s'enfuir alors qu'elle subissait à nouveau l'attaque de l'insecte. Ainsi, bien qu'à la limite de l'inconscience, elle survécu à l'issue de la bataille.

Malheureusement, lorsque Leane ressortit de son trou, Pisces était déjà hors de vue, ses sbires survivant ayant formé un cordon défensif afin de lui faire gagner un peu de temps. Grognant, la championne Renaissance se hissa hors de son abri et spraya son alliée la plus blessée avec une Potion Max, le rétablissant en quelques instants. Elle regrettait de ne pas pouvoir faire de même pour elle, car elle s'était visiblement foulé une cheville en tombant.

Bien que restant sur ses gardes, elle ignora un peu les sbires, qui étaient en train de se faire "aborder" par des dresseurs et autres défenseurs de l'ordre attirés par les nombreuses explosions et l'effondrement du bâtiment. Elle boita ainsi jusqu'à son allié, afin de voir si elle s'en était mieux sortie qu'elle.


"Lyndia… En vie?"

Arceus merci, elle n'avait pas besoin d'une phrase élaborée pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndia
La Reine Noire
La Reine Noire


Messages : 718
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 27

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Mar 18 Sep 2012 - 21:19

Explosions, destructions, effondrements, tout n'était qu'un vaste chaos innommable qui semblait s'amuser à inverser les réalités. Les pokémons détruisaient les demeures humaines, et les humains détruisaient leurs pokémons. Alors qu'une série de météores tomba autour d'elle, Lyndia perdit pendant quelques minutes l'usage de son ouïe, laissant s'installer un sifflement lointain qui résonna dans son crâne. Le Metalosse s’avança, se mit à briller, et six larges bandes sombres se réunirent devant elle au moment où le pokémon acier explosa, expulsant au mur un Scalproie trop proche pour parvenir à l'éviter, et dont l'armure se fendit de parts et d'autres sous la puissance du souffle dégagé. Pendant quelques minutes il n'y eut rien. Un bruit sourd et aigu qui refusait de s'en aller, une vue obstruée par cette protection qui s'était développée autour d'elle, le gout amer d'un filet de sang qui vous coule dans la bouche, et la sensation de froid que la sueur créé sur la peau. Lyndia se croyait revenue des années en arrière. Une forme se dessinait devant elle. Non. Elle n'était pas encore assez inconsciente pour retomber dans ce genre de chaos. D'un geste désespéré elle tendit le bras en avant, tentant de s'aggriper à ce qu'elle pouvait. Et d'un coup, tout lui revint.

Elle avait saisit la tunique de Leane, laquelle semblait s'inquiéter de son état. Au moins, elle était en vie. Autour d'elles le bâtiment était tombé en ruines. Mais elles avaient eu de la chance dans leur malheur: l'explosion du Metalosse avait repoussé les débris qui auraient pu leur être fatales. Les six bandes noires qui s'étaient enroulées autour d'elle étaient les ailes de son Trioxhydre qui, encore conscient, respirait péniblement au sol, levant vers elle une petite tête qui manifesta sa satisfaction. Elle vit son Scalproie et son Sharpedo étalés au sol, mais respirant. Elle vit les sbires Zodiac et les forces de l'ordre qui continuaient un conflit bien moins chaotique dehors. Le son lui revint et, enfin, elle pu entendre les mots de Leane.


"Faut croire."

Se contenta-t-elle de répondre, avant de retomber lourdement sur le dos de son dragon, totalement épuisée. Le combat avait été court, bref. Mais d'une intensité rare. Sans les ouvertures créées par les assauts vifs et nombreux de Leane, jamais elle n'aurait pu lancer pareille attaque. Mais elle ne se considérait pas comme victorieuses. Elles avaient repoussée l'ennemi. Elles ne l'avaient pas capturée. Il fallait vraiment faire quelque chose au sujet des 12 Commandants Zodiac. C'était la première fois qu'ils lançaient un assaut aussi furieux en public. Cela ne pouvait plus continuer ainsi.

Mais pour le moment, et en attendant que les secours ne se manifeste, elle décida de dormir. Décidément, entrer en "transe" quand les combats les plus dangereux commençaient n'était pas bon pour sa santé...

~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-aube.bb-fr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Mer 19 Sep 2012 - 18:41


Portés par ses fantassins, Scarmiglione avait du mal à bouger son bras droit, mais rien de bien grave. Elle fut aussitôt déposée dans l'un des véhicules de la Team Zodiac, les automobiles foncèrent à travers la foule alors qu'elle, muette, observa ses pokémon dans leurs sphères bicolores respectives. l’œil gauche fermé, un léger filet de sang passa sur cet partie du visage. La commandante s'essuya le visage du revers de la main. Elle releva la tête fixant sa troupe, elle voyait déjà les remarques et piques du reste de la troupe. elle frappa du poing et à ce même moment une secousse se fit ressentir ainsi qu'un bruit de sirène, la police. « Fait chier ! »

La demoiselle n'était franchement pas d'humeur à ça. « Vous retenez pas... faites-les sauter » souffla Scarmiglione, son ton allant en crescendo

La demoiselle grogna en oublia complètement ce qui l’entourait, trop occupée à retourner s'occuper de ce qui pouvait lui arriver une fois rentrée. Déjà qu’elle était retardataire, au final, Scarmiglione en devint indifférente et eut un rire jaune. Elle avait assimilée quelques infos sur les deux femmes, elle tâchera de faire bon usage la prochaine fois - si il y a une prochaine fois. « Et beh les dégâts... » La blonde pouvait voir ce qu'elel avait fait de là où elle se situait, pas mal, c'était un joli cadeau de départ qui lui arracha un joli sourire, son lot de consolation.
Revenir en haut Aller en bas
Leane
Ex-Championne des Ruines de Lakit


Messages : 150
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Ven 21 Sep 2012 - 13:26

Un peu moins d'une demi-heure après la fuite de Pisces, les secours étaient enfin arrivés, et un flot de Leveinards s'occupaient des blessés alors que des policiers interrogeaient les dresseurs après avoir bouclé la scène.

Les deux championnes avaient été approchées par un officier afin de donner leur compte rendu et, au vu de son expression, engueuler les forces de l'ordre.

A vrai dire, Leane avait laissé parler Lyndia et était resté un peu en retrait de sa collègue. Malgré ce qui se disait, que la Team Zodiac avait été repoussée, la cheffe d'opération vaincue et qu'il n'y avait pas eu de mort malgré les dégâts, elle ne pouvait s'empêcher de considérer cet évènement comme un fiasco et une défaite.

Les dégâts (causés par les championnes, en plus, bien que l'explosion qui ait achevé le bâtiment venait de leur ennemie) s'étendaient à une bonne partie du quartier, le centre où se passait la dédicace ayant été réduit en un tas fumant et ayant entraîné dans sa chute une partie des immeubles avoisinants. Les réparations prendraient un long moment et seraient coûteuses. Pire encore, la responsable avait réussi à s'échapper sans soucis et connaissait maintenant une partie des méthodes des championnes.

Leane avait contacté son assistante, qui était arrivée peu après par téléport, et se préparait à retourner dans sa ville afin de lancer des recherches pour éviter que la même chose ne se reproduise là-bas.

Il ne lui restait plus qu'à faire ses adieux à Lyndia qui, en tant que membre du conseil, déciderait de la marche à suivre plus globale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The city of lost champion [Terminé]   Aujourd'hui à 8:07

Revenir en haut Aller en bas
 
The city of lost champion [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tome 5 : Les Âmes Perdues ( City of Lost Souls )
» La Fin de Lost : Réservé à ceux qui ont fini la série
» Lost city retrouvée
» The Lost City Of Z de James Gray
» Tarzan, la Cité Perdue - Tarzan and the Lost City - 1998 - Carl Schenkel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Megapagopolis-
Sauter vers: