Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoires d'ici et d'ailleurs [Lavi Ash][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Histoires d'ici et d'ailleurs [Lavi Ash][Terminé]   Dim 9 Juin 2013 - 13:33

Nearys se rua sur son adversaire, la queue illuminée. Le granivol était trop paralysé pour tenter quelque chose, ne serait-ce essayer d’esquiver. Je souris une nouvelle fois. Cette fois c’était bel et bien à la fin du combat. Joachim n’avait plus de possibilité. Il était soit obligé de laisser son pokémon se faire mettre K.O soit il le rentre dans sa ball à temps. Mais je doute qu’il puisse rentrer son pokémon avant que Nearys ne lui inflige une queue de fer. Pourtant il sortit tout de même sa ball et la lança à quelques centimètres du granivol blessé. La ball s’ouvrit pour laisser un rayon d’énergie doré, en criant que cela suffisait. Au moins je n’avais pas à mettre son pokémon K.O pour qu’il comprenne qu’il devait me suivre. Sur ce point je fus soulagé. Du coup quand Nearys frappa, sa queue frappa seulement l’air.
Joachim s’avança vers la pokéball qui renfermait son pokémon et déclara :

"Inutile de continuer, je n'ai pas envie que tu continues à vouloir blesser à tout prix mes Pokemons. Je te suivrai où tu veux tant que ça m'assure qu'ils sont en sécurité."

Et bien, il semblerait que j’ai baissé dans son estime. Pas grave. Du moment qu’il me suivait et que je n’aurais plus sa mort sur ma conscience. Mais il fallait quand même que je lui explique que ce n’était pas mon but.

-« Tu sais, si tu m’avait suivi sans rien dire, je n’aurais pas été obligé de faire ça. D’autant plus que je n’aime pas faire souffrir les pokémons. »

Je lui lançai une potion et me mis en marche dans le corridor de droite. Il était hors de question de passer plus de temps dans cet affreux tunnel sombre. Mais le combat avait vidé Nearys de toute énergie électrique. Nous allions devoir continuer dans la noirceur.

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim

avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 08/05/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Histoires d'ici et d'ailleurs [Lavi Ash][Terminé]   Dim 9 Juin 2013 - 14:49


"Vraiment ? Et tu croyais que j'allais suivre comme ça, sans rien dire, alors que la dernière fois que je l'ai fait on s'est retrouvés au fond d'un trou ?" répondit-il sèchement à l'adolescent.
Il lui en voulait toujours de l'avoir incité à le suivre au fond des vestiges, ce qui les conduisit dans ce dédale sombre et étouffant. Et maintenant, il justifiait sa violence à travers la non confiance de l'étudiant. C'était une aberration aux yeux de Joachim. Il lui avait fait confiance une fois et avait payé le prix fort, il n'y avait donc aucune raison qu'il continue à se laisser faire comme ça. Mais si en plus de ça, l'adolescent disait implicitement que si Pissenlit était dans cet état catastrophique, c'était bien à cause de Joachim. Si on demandait au Pokemon, l'homme était sûr qu'il ne serait pas désigné comme coupable. Cette logique le rendait chèvre et il ne pouvait cette fois plus rien opposer. En effet, il avait donné sa parole de respecter les conditions du combat et devait maintenant suivre le blond que ça lui plaise ou non. Il reçut alors une potion en plein ventre, qu'il attrapa vite avant qu'elle ne s'écrase au sol.
S'il n'était pas question de la santé de son Pokemon, Joachim n'aurait sans doute pas accepté de recevoir le médicament. Il détestait recevoir de l'aide quand il ne l'avait pas demandée et se sentait en dette. Quoique, vu les circonstances, il estima même que la potion n'en était pas une puisque c'était Lavi qui avait blessé ainsi le Granivol.

"Merci..." dit-il tout bas, par politesse.
Il vaporisa alors les plaies du Granivol avec le désinfectant tout en le réconfortant avec des excuses et des encouragements. Ce dernier allait regagner lentement mais sûrement une partie de ses points de vie grâce à la régénération de la potion. Il resterait le souci de la paralysie, qui serait ponctuellement endigué par le repos à l'intérieur de la Speed Ball. A l'abri dans cette sphère protectrice, il n'aurait pas à bouger et ne ressentirait donc que peu les effets de l'électricité.

Une fois le soin prodigué, la marche put reprendre son cours. A peine le chemin de droite emprunté, le Pikachu, vidé de ses foudres par le combat, ne réussit plus à émettre des étincelles pour illuminer le chemin. La traversée allait donc potentiellement se faire dans le noir. C'était très dangereux : ils ne verraient pas où ils marcheraient et seraient donc susceptibles de tomber dans n'importe quel piège odieux posé dans ce labyrinthe. L'étudiant espérait juste qu'il n'y avait aucun Pokemon au potentiel empoisonnant dans ces vestiges. Il avait une phobie des morsures empoisonnées. Hors de question de continuer à marcher sans repères.


"Berend, je vais avoir besoin de tes yeux..." dit-il en saisissant la Copain Ball.
La lumière vert pâle laissa échapper la silhouette de l'ourson qui fut immédiatement couvert par les ténèbres de l'endroit. Les Teddiursa vivant dans les grottes, ils avaient donc la vision nocturne. Ainsi Berend pourrait prévenir son dresseur si jamais un obstacle ou un piège les attendaient dans l'obscurité. Joachim prit l'ourson dans ses bras.


"C'est bon, on peut y aller, je te suis..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Histoires d'ici et d'ailleurs [Lavi Ash][Terminé]   Lun 10 Juin 2013 - 14:54

Joachim prit la potion et me remercia juste par politesse, ça se sentait que le cœur n’y était pas. Il sortit son pokémon de sa ball pour lui prodiguer les soins. Une fois qu’il eut terminé, nous pouvions reprendre la marche. Il faisait toujours aussi noir dans ce tunnel et Nearys ne pouvait qu’émettre de très faibles étincelles. Malheureusement je n’avais pas d’huile pour qu’il puisse à nouveau nous éclairer. Joachim sortit une autre pokéball. Il la lança et elle révéla un petit teddiursa. Je compris immédiatement ce qu’il voulait faire. Les teddiursas ont une très bonne vision. Du coup, il pourra nous guider à travers le dédale. Avant de continuer, Joachim prit son pokémon dans ses bras. Plutôt étonnant. Enfin cela prouvait d’une belle amitié entre le dresseur et son pokémon. Une fois, le moment de complicité terminé, nous pûmes enfin reprendre la route.
Nous marchions depuis plusieurs minutes. Le teddiursa nous guidait avec précision. Nearys était épuisé mais il ne voulait pas rentrer dans sa pokéball. Du coup, je dus le laisser monter sur mon épaule. Enfin je dis sur mon épaule, il en profita pour monter sur ma tête. Allez savoir pourquoi. Nous continuâmes de marcher pendant encore plusieurs minutes, quand soudain Nearys redressa ses oreilles. Il avait entendu quelque chose. Qu’est-ce que ça pouvait bien être ? Toujours est-il qu’il bondit de ma tête et se dirigea droit devant. Je dus presser Joachim pour que je ne le perde pas de vue. Nearys continuait toujours d’avancer. Cette fois, le bruit se rapprochait et je pouvais l’entendre. C’était un bruit diffus, faible. Et j’étais sûr qu’il ne s’agissait pas d’un courant d’air.
Au bout d’une course effrénée, mon pikachu s’arrêta brusquement. Nous étions au bord d’un précipice. En contrebat coulait de l’eau. J’observais le lieu. Au vu de la répercussion de l’écho du court d’eau, la salle était plutôt immense. Au loin, vraiment au loin, on pouvait apercevoir une petite lumière. J’en étais sûr, c’était la sortie. Mais tout le problème était de comment traverser la salle qui était sûrement couverte d’eau.

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim

avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 08/05/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Histoires d'ici et d'ailleurs [Lavi Ash][Terminé]   Lun 10 Juin 2013 - 16:42


La marche se fit sans encombres grâce à la vision nocturne de Berend. Ce dernier pouvait voir avec précision tout ce qui était disséminé sur le sol du dédale. Même si les obstacles étaient peu nombreux, il se montra tout de même utile en leur faisant éviter quelques fissures ici et la. L'étudiant était content de ne pas avoir été victime de ces trous qui auraient pu lui fouler une cheville.
La progression, tout d'abord lente, fut ensuite accélérée par l'infatigable Pikachu de Lavi, qui malgré la paralysie, réussissait encore une fois à échapper à la vigilance de son dresseur. Joachim avait du mal à suivre la cadence étant donné qu'il avait encore son Teddiursa dans les bras. Heureusement pour lui que son Pokemon retenait bien les directions que le blond prenait et les lui faisait parvenir. Au fur et au mesur de l'avancée, un bruit de fond s'installa peu à peu. L'homme n'y faisait pas trop attention, il était plus occupé à essayer de suivre son compagnon dans les vestiges.

Après quelques temps, il vit Lavi immobile et le rattrapa en décélérant petit à petit pour finir sa course en soufflant très fort. Il baissa la tête et ferma les yeux pour mieux récupérer. Quand il les rouvrit, il eut des sueurs froides et sauta un pas en arrière. Ils étaient au bord d'une petite falaise qui menait sur un cours d'eau. Joachim détestait les hauteurs et était terrifié à l'idée d'être aussi prêt d'un autre trou. Son Granivol ne pourrait même pas amortir sa chute si jamais il faisait un faux pas, ce qui le stressa encore plus. On pouvait apercevoir une lumière au loin, ce qui présageait une sortie potentielle. Juste potentielle, parce que ca serait bête qu'il s'agisse juste d'une fenêtre ou d'un autre trou menant au fond d'un canyon. Mais l'envie de sortir du noir ne fit pas hésiter l'étudiant quand il se posa la question de rejoindre ou non ce point lumineux.
Le seul souci était de trouver comment faire pour traverser ce précipice en toute sécurité. Impossible de sauter dans l'eau, il suffirait qu'elle soit peu profonde ou infestée de Pokemons pour que ce soit game over. La pire solution étant qu'il ne s'agisse en réalité pas d'eau pure, mais peut être d'une bouche d'égout abandonnée. Berend ne semblait pas voir de pont ou d'endroit praticable pour rejoindre l'autre berge. Il n'y avait donc pas vraiment d'autres moyens de traverser que de voler par dessus le fossé. Joachim transpirait de peur et respirait fort pour destresser. Il fallait se raisonner et passer outre cette phobie s'il voulait revoir la lumière du jour. Un plan s'échafauda dans esprit.


"Pissenlit, je sais que tu es exténué mais il va falloir encore faire un petit effort." dit-il en ouvrant la Speed Ball contenant le Pokemon.
Il sortit ensuite de son sac son stock habituel de Cordes Sorties (qu'il prévoyait toujours suite à son "traumatisme" de l'antre noire) et donna l'extrémité de l'une d'entre elle à son Granivol. Il reprit également Berend dans sa Copain Ball et la noua un peu après le bout de corde tenu par le Granivol.

"Il va falloir que tu planes jusqu'à l'autre côté en direction de la lumière. Une fois que tu as repéré une plateforme solide, tu t'y poses et appuie sur le bouton de la ball. Berend saura quoi faire."
Pissenlit aquiesca du regard et s'avança au dessus du fossé. Sa paralysie lui pesait encore et il perdait quelques fois de l'altitude. Au bout d'un petit moment, l'obscurité fut telle que Joachim ne voyait plus son Pokemon avancer. Le stress se fit énorme : et si Pissenlit tombait ? Il perdrait à la fois son Granivol et son Teddiursa dans cette manoeuvre. Il espérait de tout coeur que son Granivol arrive de l'autre côté. Le temps se faisait long mais après quelques minutes éprouvantes, le cri de l'ourson se fit entendre. L'étudiant tira alors au maximum sur la corde pour la tendre et l'accrocher à ce qu'il pouvait. Les deux Pokemons avaient fait un bon boulot et permirent la création de ce pont aérien au dessus du précipice. En temps normal, Joachim aurait fait ce genre de constructions avec 3 cordes pour assurer un minimum de sécurité mais son Pokemon n'était pas en état de faire plusieurs voyages.
Il prit une seconde corde et se l'attacha autour du ventre, la fit passer au dessus de la corde pont et se la réattacha encore une fois au ventre. Elle servirait de sécurité si jamais il venait à glisser. Il ne lui restait plus qu'à traverser en priant que son chemin de fortune tienne bon.

"On va pouvoir traverser avec ça normalement... Si t'es tenté, prends une corde dans mon sac et fait le même noeud autour de ton ventre. Faudrait ranger le Pikachu par contre, il risque de tomber lors de la traversée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Histoires d'ici et d'ailleurs [Lavi Ash][Terminé]   Mer 12 Juin 2013 - 12:00

Je ne savais pas comment passer. Mais visiblement mon compagnon d’infortune avait une idée qui pouvait nous sortir de là. Il sortit son granivol de sa ball ainsi que toute une flopée de cordes sorties. Et il n’aurait pas pu les sortir quand nous venions de tomber dans ce maudit trou ?! Ça nous aurait évité toutes ces choses et ces engueulades. Et après il avait encore le culot de me tenir pour responsable de ce qui nous arriver. Certes c’était à cause de moi que nous sommes rentrés dans cette partie interdite et à cause de mes pokémons qui nous sommes tombés dans ce trou noir, mais s’il avait daigné sortir ses cordes avant nous ne serions plus là. Et ce depuis longtemps. Enfin, je préférais ne rien lui dire pour éviter une autre engueulade alors que nous étions si proches d’une possible sortie.
Une fois que Joachim eut noué une des cordes à Pisselit et reprit  la pokéball de son teddiursa et le rentra dedans puis il la remit à son granivol en ajoutant.


"Il va falloir que tu planes jusqu'à l'autre côté en direction de la lumière. Une fois que tu as repéré une plateforme solide, tu t'y poses et appuie sur le bouton de la ball. Berend saura quoi faire."



                Je venais de comprendre ce qu’il voulait. Une fois que ses pokémons seraient de l’autre coté, ils tendront la corde pour que nous puissions passer. Le pokémon s’envola ainsi vers le point lumineux. Le reste de sa paralysie se manifestait encore quelque fois. On pouvait le voir faiblir un peu. Bientôt, je ne pus plus le voir à cause du manque de clarté. Mais au bout d’un petit moment le teddiursa de Joa poussa un cri voulant sûrement signifier que nous pouvions passer.
Joachim prit une autre corde et se la noua autour de la taille, la passa de l’autre coté de la corde et la rattacha à nouveau à son ventre. Il me dit :

"On va pouvoir traverser avec ça normalement... Si t'es tenté, prends une corde dans mon sac et fait le même noeud autour de ton ventre. Faudrait ranger le Pikachu par contre, il risque de tomber lors de la traversée."

Forcément, j’allais être obligé de faire de même et je ne pouvais pas lui dire que je ne voulais pas. C’était notre seul moyen de sortie. Nearys avait tout de suite comprit qu’il devait être rangé dans sa ball et s’avança vers moi. Cela m’étonna. Ce n’était pas vraiment son genre de demander à être rentré dans sa ball, mais bon il savait sûrement qu’il en était obligé. Je sortis une honor ball de ma poche. Mon père avait attrapé Nearys il y a pratiquement seize ans et l’état de la ball blanche en prouvait. Elle était couverte de rayures et était un peu brulée (à cause du fait que j’eus voulu rentrer Nearys dans sa pokéball de force et qu’il s’est rebellé en me lançant des éclairs). Je la lançai dans sa direction et elle tomba à ses pattes. Aussitôt il fut entouré d’une aura blanche puis disparu. Bien maintenant je pouvais entamer la traversée.
                Je pris une corde et fis comme Joachim. Lui était déjà parti depuis quelques secondes. Je fis de même et me laissai pendre par les bras à la corde. Je ne préférai pas regarder en bas, peut-être à cause de la distance qui me séparait du cours d’eau. Je commençais donc à avancer sur la corde tremblante. Je n’étais pas franchement rassuré mais le fait de penser à la sortie me donna du courage. Le trajet dura quelques minutes et la fin mes bras se faisaient sentir. Une fois décroché, je regardais en bas. Avec le peu de lumière qu’il y avait je pouvais voir le cours d’eau au fond du ravin. J’allais me retourner pour aller vers la sortie que je vis quelque chose miroiter dans l’eau. Cela ressemblé à une pierre ou quelque chose d’ovale. Il fallait que j’aille voir ce que c’était.

              
  -« Joa’ restes-là. Je vais voir un truc en bas, je reviens. »

Je cherchais un endroit où je pouvais descendre sans trop de difficulté. Heureusement il y avait une petite pente pas trop raide qui menait jusqu’au cours d’eau. Je l’empruntai donc et arrivai sur la rive de roche détrempée. L’objet se trouvait à quelques mètres de moi mais il fallait que j’aille dans l’eau pour pouvoir l’attraper. Je m’avançai dans la rivière, le courant n’était pas très fort mais l’eau était gelée. J’étais arrivé au dessus de la masse brillante. Je plongeai mes mains dans l’eau et attrapai l’objet. Je le sortis puis le regardai. Il s’agissait d’un œuf de pokémon taché de bleu-vert. De quel pokémon pouvait-il provenir ? Je n’en savais rien et après avoir observé les lieux pour voir s’il n’y avait pas de pokémons, décidai de prendre l’œuf avec moi. Je le remontai vers la lumière avec les bras chargés de cette masse.

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim

avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 08/05/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Histoires d'ici et d'ailleurs [Lavi Ash][Terminé]   Mer 12 Juin 2013 - 13:31



L'adolescent s'exécuta et commença à imiter les noeuds de l'étudiant. Celui-ci ouvrit "la marche" et s'élança au dessus du précipice. Les deux mains tenant la corde, il pendait au dessus du vide et s'avançait doucement au dessus de ce dernier. Il détestait la sensation que cette situation lui procurait, la transpiration, les tremblements, la boule au ventre... Toutes les petites conséquences du vertige qu'il essayait en vain de contenir lui pesaient lourd et ses mains glissèrent plusieurs fois. Joachim, déjà pas très léger, donnait de sérieux à-coups à la corde quand il "tombait" et avait peur qu'elle ne finisse par lacher. Il faisait à confiance à Berend pour la solidité du lien de son côté mais doutait un peu plus de la résistance de celui qu'il avait lui même fait. Toutes ces contrariétés lui rappelaient pourquoi il n'avait même pas cherché à remonter le trou qui les avait conduits dans le dédale. 


Joachim lança un regard en arrière pour voir si Lavi suivait correctement et fut rassuré de voir que tout semblait aller bien de son côté. En retournant sa tête, il ne put s'empêcher de regarder en bas. Ses yeux furent captivés par l'immensité du vide en dessous de ses pieds. Il voyait le cours d'eau en dessous de lui s'écouler avec vigueur. L'homme s'imaginait ce qu'il se passerait si la corde lâchait et n'arrivait plus à quitter la menace liquide des yeux. La peur le faisait respirer plus fort et l'empêchait d'avancer plus. Toutes ces considérations furent cependant interrompues par les tremblements de corde plus puissants témoignant de l'arrivée de Lavi. L'étudiant se ressaisit et termina la traversée en regardant au plafond. Une fois arrivé de l'autre côté, il fut aidé dans sa remontée sur le bord par Berend qui le tira par le bras. Il avait réussi à traverser et le pont avait tenu bon. Une fois complètement en sécurité sur le bord, il prit ses deux Pokemons dans ses bras tremblants et les remercièrent de leur bon travail en déversant son stress au travers d'une larme ou deux. Contrairement à ce que voudraient les préjugés, pour un homme de son envergure, il n'était pas très courageux ou résistant émotionnellement. Lavi rejoint également rapidement le bord.

-« Joa’ restes-là. Je vais voir un truc en bas, je reviens. »
"Moi c'est Joachim !.....  Sois prudent sinon." répliqua-t-il.
Il détestait qu'on "écorche" son prénom et ne put s'empêcher de corriger le blond. Il trouvait d'ailleurs que ce dernier était un peu suicidaire puisqu'il avait envie de s'aventurer au fond du fossé juste pour voir un truc. Il guettait les moindres gestes de l'adolescent pour lui lancer une corde sortie en cas de pépin. Quand il vit que l'eau de la rivière n'était pas assez profonde pour que Lavi ait à nager, il fut rassuré de ne pas être tombé dedans. Peu après, l'adolescent fit demi tour et remonta la pente avec un étrange objet dans les mains. Un oeuf de Pokemon. Il fallait croire que c'était une "malédiction", tous les jeunes gens que Joachim croisait se baladaient avec des oeufs aux motifs et couleurs étranges.


"T'es sur qu'il appartient à aucun Pokemon du coin ? C'est pas très safe de les ramasser si la mère est pas loin..." questionna-t-il.
Il ne fallait surtout pas se faire attaquer par des Pokemons sauvages maintenant que la "sortie" semblait être à bout de nez. Ca aurait été bête d'être arrivé si loin pour finir dépecé par un adversaire un peu trop puissant. Peu importe, dans tous les cas il fallait sortir vite. Joachim s'avança donc vers la lumière. Cette dernière contrastait tellement avec l'obscurité ambiante qu'il était impossible de voir ce qui se "cachait" de l'autre côté de l'embouchure lumineuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Histoires d'ici et d'ailleurs [Lavi Ash][Terminé]   Jeu 13 Juin 2013 - 12:14

Une fois revenu à la sortie j’allais me diriger vers la lumière mais Joachim m’interrompit :
"T'es sur qu'il appartient à aucun Pokemon du coin ? Ce n’est pas très safe de les ramasser si la mère est pas loin..."
            Cela me fit sourire. La stupidité de sa question était à rire. Evidement que j’avais regardé si cet œuf appartenait à un pokémon. Et je ne l’aurais pas ramassé s’il appartenait à quelqu’un. Il avait raison de s’en inquiéter, mais ça prouvait grandement son manque de confiance en moi. Je lui répondis sur un ton amusé.
                -« Oui je suis sûr. Il n’y a même pas de magicarpes ou de barloche dans cette rivière. Alors si cet œuf devait appartenir à un pokémon je pense qu’il ne serait pas là, en plein milieu de l’eau et sans surveillance. Et puis de toute façon, nous sommes sortis. Le temps que le pokémon se rende compte de la disparition de son œuf je serais déjà loin. »
                Sur ce je partis en direction de la lumière. La lumière nous assaillait de toute part. Et du fait du manque de luminosité, il fallait un temps pour que nos yeux s’adaptent au changement radical de lumière. Au bout d’un moment, je pus à nouveau discerner ce qui nous entourait. Je fus ébahi devant tant de beauté. Nous surplombions un canyon. De l’eau couleur azur coulait en contrebas. Je fus soudain pris de vertige. Je venais de me rendre compte de la hauteur à laquelle nous nous trouvions. Je reculai d’un pas et essayai de me calmer. Une question commençait à prendre de plus en plus d’ampleur dans ma tête. Nous étions sortis mais comment allions-nous sortir de ce renfoncement dans la roche ? Nous étions à plus de trente mètres de haut et il nous était impossible de grimper à la paroi. Comment faire ? Le granivol de Joachim était exténué et ça n’allait certainement pas être mes pokémons qui allaient nous sortir de là. Le seul moyen que je voyais était de descendre en rappel jusqu’au fond du ravin puis de chercher un autre endroit où nous pourrions grimper.
                -« Joachim, comment on fait pour retourner aux ruines ? »

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim

avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 08/05/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Histoires d'ici et d'ailleurs [Lavi Ash][Terminé]   Jeu 13 Juin 2013 - 16:48



Evidemment. C'était trop beau pour être aussi simple. A peine sorti, Joachim aperçut le vide abyssal qui se trouvait en face de lui. Encore une fois un fossé rempli d'eau mais cette fois ci, beaucoup plus grand. Ils étaient dans un des nombreux canyons de la région. L'étudiant, à peine remis de son vertige de la salle, fut à nouveau prix de malaises. La pression des dernières heures entamaient le peur de forces qui lui restait. Il n'arrivait même plus à penser à un plan pour se sortir de cette situation. Assis contre la paroi, il réfléchissait jusqu'à ce que Lavi lui demande comment faire pour sortir de la.


"Si seulement j'avais la réponse, on ne serait plus là depuis un moment..."soupira-t-il.
Si encore il savait à peu prêt par où ils étaient sortis afin de savoir quelle était l'issue la plus proche. En général, ce genre de canyons avaient un moyen de sortie tous les quelques kilomètres s'ils étaient a proximité d'une ville. Ils avaient été creusés par les anciennes populations d'années auparavant pour accéder à l'eau potable qu'il contient. Il y avait un autre pépin, le jour ne tarderait pas à décliner. Ce genre d'endroits devait être infesté de Pokemons fichtrement puissants et tout le monde sait que les plus terrifiants sortent de nuit. S'ils avaient le malheur de s'y trouver encore au soir, ils risquaient d'avoir des ennuis. Si seulement ils avaient une carte pour savoir où ils étaient...

"Une carte ? C'est ça !" cria-t-il, comme s'il venait de faire la découverte du siècle.
Il alluma alors son Pokematos et se mit en mode carte pour activer la fonction de géolocalisation. Elle ne servait à rien dans le labyrinthe vu qu'il n'y avait pas de réseau, mais à ciel libre et sans doute prêt de la ville, ils avaient une chance que leur position soit indiquée. Après quelques secondes à calculer la position, l'outil donna son verdict. Ils avaient 3 kilomètres à marcher jusqu'au prochain escalier qui se trouvait en contrebas, directement sous le village autour des ruines. S'ils arrivaient à descendre, ils seraient largement à temps pour éviter de subir le coucher de soleil au fond de ce trou.


"On est à 3 kilomètres du village. On devrait rejoindre un escalier qui y remonte si on longe la rivière. Le soucis, c'est comment faire pour descendre... J'ai pas assez de force pour descendre avec des cordes, ça serait suicidaire."
Réfléchir. Encore réfléchir. Bientot Joachim en serait également incapable. Ils étaient en périphérie d'anciennes bâtisses de la civilisation disparue. Le peu de connaissances architecturales que l'homme avait accumulées pouvait peut être l'aider à trouver une descente plus sécurisée. 

"Quand t'étais dans le cours d'eau avant, est ce que tu as vu si elle descendait ? Si ce que je pense est exact, alors il s'agit d'un "mini canal" créé par les anciens habitants pour faciliter l'approvisionnement en eau de la cité. Ce genre de canal rejoint toujours un cours d'eau principal. C'est d'autant plus crédible que tu m'assures n'y avoir vu aucun Pokemon. Avec un peu de bol, en faisant du tobogan, on sortira au niveau de la rivière..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Histoires d'ici et d'ailleurs [Lavi Ash][Terminé]   Ven 14 Juin 2013 - 15:57

                Joachim réfléchissait et réfléchissait encore. Finalement il finit par s’écrier comme s’il avait trouvé quelque chose d’extraordinaire. Il sortit son pokématos et enclencha le mode carte. Une fois que la machine eut trouvé notre position Joachim m’indiqua ce que son pokématos affichait.

"On est à 3 kilomètres du village. On devrait rejoindre un escalier qui y remonte si on longe la rivière. Le souci, c'est comment faire pour descendre... J'ai pas assez de force pour descendre avec des cordes, ça serait suicidaire."


                Bien nous n’étions pas trop loin des ruines et même s’il commençait à faire nuit, nous devrions être de retour avant la tombé de la nuit. Mais il n’avait pas tort. Je voyais bien qu’il avait du mal à tenir sur pied et à vrai dire moi aussi je commençais à faiblir. Descendre avec une corde serait trop risqué dans notre état de fatigue. Mais alors comment faire ? Nous ne pouvions pas rebrousser chemin et certainement pas grimper à la paroi. Envoyer un éclair en guise de fusée de détresse ? Ce serait possible mais le temps que les secours arrivent il ne serait pas sûr que nous soyons toujours en vie. Et puis je doutais fortement que Nearys eut pu encore produire une étincelle alors ne parlons même pas d’un éclair. Au bout d’un moment de réflexion, Joachim finit par émettre une hypothèse.
"Quand t'étais dans le cours d'eau avant, est ce que tu as vu si elle descendait ? Si ce que je pense est exact, alors il s'agit d'un "mini canal" créé par les anciens habitants pour faciliter l'approvisionnement en eau de la cité. Ce genre de canal rejoint toujours un cours d'eau principal. C'est d'autant plus crédible que tu m'assures n'y avoir vu aucun Pokemon. Avec un peu de bol, en faisant du tobogan, on sortira au niveau de la rivière..."
                Eh ben, il m’épatait. Arriver à déduire quelque chose du genre n’était pas donné à tout le monde. Et chose dont je pouvais être sûr c’est que Joachim était vraiment calé en histoire. Mais maintenant il fallait vérifier sa théorie. C’était tout à fait possible mais quand j’étais en bas je n’avais pas regardé l’endroit en détail, seul l’œuf m’avait intéressé.
« Je ne pourrais pas te le dire avec précision mais c’est possible. Après rien ne nous empêche d’aller voir. Et puis de toute  façon c’est notre seule chance de sortir vivants d’ici. »

                Je n’attendis pas son approbation et ma dirigeai de suite vers la caverne. Je descendis ensuite vers le cours d’eau et suivis le courant pour arriver à la dite canalisation. En effet il y avait bien quelque chose de pas naturel. Ce trou où s’engouffrait l’eau n’avait pas été créé par l’érosion. Heureusement il était assez grand pour qu’on puisse s’y coucher. J’attendis que Joachim me rejoigne et m’engouffrais dans ce tunnel de noirceur.

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim

avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 08/05/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Histoires d'ici et d'ailleurs [Lavi Ash][Terminé]   Ven 14 Juin 2013 - 16:37



La réponse de Lavi était hésitante. Il n'avait pas vraiment fait attention à la configuration du fossé où il avait récupéré l'oeuf. Enfin, comme il l'avait souligné, rien ne les empêchait de rejeter un coup d'oeil puisque de toutes façons ils n'avaient rien de mieux à faire au bord de cette crevasse. L'adolescent partit devant et Joachim, un peu plus lent à descendre la pente, le rejoint plus doucement. En effet, les bords de l'eau étaient trop bien taillés et fait d'un matériau plus ou moins résistant à la pression de l'eau puisqu'il avait réussi à garder sa forme linéaire avec les années. Les quelques stylistiques ornant le tout étaient facilement assimilables aux petits canaux décrits par l'étudiant qui se sentait de plus en plus rassuré quant à la véracité de son raisonnement.

"C'est bien ce que je pensais, si on se laisse glisser la dedans on finira assurément au fond de la vallée ! Première bonne nouvelle depuis longtemps..." dit-il avec un soupir de soulagement.
Le soucis était que la continuité du canal était cloisonnée par le haut et ils ne pourraient pas rester entièrement debout pour l'emprunter. Lavi ne se fit pas prier et se coucha pour se laisser porter par le courant. Joachim l'imita en grimaçant, l'eau étant d'une fraîcheur qui le rendrait surement malade. Il était cependant content d'avoir un sac étanche pour protéger toutes ses affaires et son précieux Pokématos qui ne devait surtout pas se noyer s'ils voulaient bénéficier de la carte et du téléphone. Et voila, il était entièrement couché et prêt à suivre Lavi dans les tréfonds du tunnel aquatique. La traversée fut relativement calme, exception faites de deux trois pentes ou de cascades d'un ou deux mètres de haut qui faisaient les descentes entre les différents quartiers. L'état de conservation incroyable de l'aqueduc impressionnait l'étudiant qui éprouvait un immense respect pour les concepteurs de ce système qui leur sauvait aujourd'hui la vie. De temps à autres, le plafond se relevait et laissait entrevoir des anciennes "habitations" en ruines. Il fallait cependant se concentrer sur la descente, qui malgré sa facilité, pouvait peut être réserver un ou deux obstacles.

Au bout d'une quinzaine de minutes dans l'eau gelée, le courant commençait à s'accélérer. Ils devaient être au bout du canal et une embouchure lumineuse se fit voir. La deuxième sortie se présentait devant eux ! Magnifique ! Le sourire de Joachim changea du tout au tout quand il vit ce qui l'attendait dehors : 5-6m de vide. Il hurla de terreur pendant qu'il tombait dans le cours d'eau s'écoulant tranquillement au fond de la vallée du canyon. Et Plouf. Il faillit perdre ses lunettes pendant la chute mais les rattrapa dans l'eau pour se les remettre sur le nez avant de rejoindre le rivage où Lavi l'attendait déjà. Il toussa un bon coup pour cracher l'eau qu'il avait bu de travers en criant. Il sortit ensuite le Pokématos qui leur indiqua qu'il ne restait plus que 2km à faire à pied en longeant la paroi dans le sens descendant de l'eau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Histoires d'ici et d'ailleurs [Lavi Ash][Terminé]   Sam 15 Juin 2013 - 17:02

                La descente était plutôt tranquille mais elle était ponctuée par quelques cascades ou descentes plus pentues. Par moment l’on pouvait percevoir les restes de ce qui devaient être d’anciennes habitations. C’était magnifique et l’état de conservation des lieux était remarquable. Cela se voyait que personne n’avait encore visité cet endroit. La fraicheur de l’eau était revigorante mais au bout d’un moment à ne rien faire, je commençais à attraper froid. Heureusement la fin du canal se fit voir. Nous allions enfin pouvoir rentrer aux ruines. Je fus surpris quand, arrivant au bout du tunnel, nous fîmes au saut de cinq, six mètres. Joachim se mit à crier. L’eau qui coulait dans le canyon était encore plus froide que celle du canal. Aussi ne m’attardais-je pas dans le lit de la rivière. Une fois sur la rive, j’attendis que mon partenaire sorte de l’eau.
                Joachim ne tarda pas non plus à sortir de l’eau (juste le temps de remettre ses lunettes). Il sortit son pokématos qui heureusement pour nous n’avait pas pris la flotte. La machine indiqua qu’il nous restait à parcourir 2km jusqu’à ce fameux passage pour rentrer aux ruines. Je fus pris d’un gros doute. Est-ce que mon pokématos avait pris l’eau ? Je sortis mon sac, qui évidement était trempé et fouillai dedans. Je sortis mon pokématos et l’allumai. Heureusement il s’alluma, je fus soulagé. Nous pouvions reprendre la route.
                Nous suivîmes le cours de la rivière pendant pas mal de temps. Trop longtemps à mon goût. Je n’arrivai presque plus à lever mes jambes et de plus en plus mes pas ressemblaient à ceux d’un bagnard alourdi de chaîne. Je sortis à nouveau mon pokématos pour voir ce qu’il nous restait à parcourir. Ma mine se réjouit. Il ne nous restait plus que 300 mètres à faire jusqu’à ‘’l’escalier’’ qui nous mènerait jusqu’aux ruines. Je me retournais pour appeler Joa.

 
 « Il ne nous reste plus beaucoup à parcourir, courage ! »


J’accélérai le pas mais le ralentissais car mes jambes me faisaient trop souffrir. Au bout de quelques minutes, nous arrivâmes au passage, une sorte de montée de menait jusqu’au haut de la falaise. J’attendis que Joachim me rejoigne pour commencer à arpenter la motée.

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim

avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 08/05/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Histoires d'ici et d'ailleurs [Lavi Ash][Terminé]   Sam 15 Juin 2013 - 17:39



Ca y était ! Après des heures dans un dédale de ténèbres, un combat plus qu'éprouvant, une traversée au dessus du vide et du canyoning dans les tréfonds de la ville ensevelie, les deux arrivaient enfin à destination ! La vue de l'escalier réchauffa le coeur de Joachim qui comprit qu'il allait enfin pouvoir rentrer à la maison en toute sécurité. Il se mit à courir (ce qui ne lui ressemblait pas) pour rejoindre Lavi sur la première marche. Pour la première fois de la journée, il était content. Il avait survécu à la pire journée de sa vie et s'en sortait sans la moindre blessure. Chacune des marches de l'escalier était à la fois plus dure à franchir à cause de la fatigue et à la fois plus facile à appréhender avec l'impatience et la joie de clore pour de bon cette aventure. Il se jura à lui même de ne plus jamais entrer par effraction dans des vestiges, traumatisé par son expérience. Pour expier sa faute, il arracha les pages de son calepin contenant les infos qu'il avait griffonné sur les parties qu'il n'aurait pas du voir et les jeta au fond du canyon.

Après une dizaine de minutes passées à remonter, Joachim, qui était exténué, franchit enfin la dernière marche. Il soupira fort et lâcha un cri de soulagement. Déjà il voyait le sourire de ses amis motards prêts à le ramener à Megapagopolis où ils iraient boire jusqu'à l'ivresse en riant de la journée qu'il avait passé. Avant de les rejoindre, il fallait dire au revoir à son compagnon d'infortune.


"Ecoute... J'ai toutes les raisons du monde de te faire la tête. Tu m'as très largement incité à te suivre, m'emmenant dans des endroits où on aurait pu mourir et blessant mes Pokemons au passage. Si je m'écoutais je ne serais même pas en train de te reparler en ce moment même !" commença-t-il d'un air solennel et grave.
"Malgré tout, tu m'as sorti de ce pétrin et si tu n'avais pas menacé mon Granivol, j'aurais sans doute pris le mauvais chemin... Je pense qu'on est quittes du coup." termina-t-il en souriant.
Il se retourna pour rejoindre les motards mais s'arrêta net au bout de deux pas. Il avait oublié quelque chose de très important. Il sortit une feuille et un crayon de papier et griffonna quelque chose qu'il tendit ensuite à Lavi. Il avait essayé de s'appliquer autant que possible pour écrire, ce qui ne lui ressemblait pas.


Citation :
Berndt Joachim
Université de Megapagopolis - Département Histoire
Bureau 127
Numéro de téléphone : 0963748596

"Je ferais tout pour avoir une autorisation et retourner légalement la bas. La vue d'aujourd'hui m'a remotivé. Ce jour la, tu seras le bienvenu toi aussi. Sur ce, au revoir Lavi...."
Et voila, Joachim avait fait ce qu'il avait à faire. Il pouvait maintenant s'en aller tranquillement. Les pensées s'entrechoquaient dans son esprit. Il était torturé par sa curiosité et son envie de retourner au fond des vestiges et d'y trouver les informations les plus croustillantes pour sa thèse. Il s'empresserait de raconter ça à ses amis motards qui ne manqueraient pas de le noyer dans l'alcool à son insu. Ces 3 la avaient réussi à rendre l'homme un peu moins sage. Il mit le casque de moto sur sa tête, se retourna une dernière fois pour saluer l'adolescent et disparut dans les dunes de sable, accroché au dos de Mitch. D'ici une heure ou deux, il serait rentré, ses Pokemons seraient reposés. La fatigue et la lassitude du voyage le firent s'endormir sur le dos de son chauffeur qui le remarqua et poussa un juron moqueur tandis que le soleil se couchait à l'horizon.


HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoires d'ici et d'ailleurs [Lavi Ash][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoires d'ici et d'ailleurs [Lavi Ash][Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Légendes Médiévales (ou peut-être pas d'ailleurs !)
» Contes et Histoires philosophiques
» [Collection] Les Histoires illustrées (Jacquier)
» histoires de gamins
» Les merveilleuses histoires racontées par l'image

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Les Ruines de Lakit-
Sauter vers: