Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Jeu 23 Mai 2013 - 19:39


Les coups de poing venaient de tout les côtés et s'écrasaient avec un bruit sourd sur le sac de sable. Droite-gauche, gauche-droite, coup de pied, bond arrière, coup de coude, gauche-droite. La chaine à laquelle était suspendue le sac trembla. Athéna saisit le sac à deux mains et posa dessus son front trempé de sueur. Elle cognait depuis un long moment, mais ça ne suffisait pas. Elle devait se fatiguer encore, jusqu'à ce que son cerveau se noit dans l'épuisement, jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus penser.

Elle pouvait encore voir le regard fou de Solem au dessus d'elle, ses mains de squelette lui broyant la trachée.

Elle reprit son exercice avec une énergie renouvelée. Elle avait passée deux semaines à ne sortir de chez elle que pour le stricte nécessaire, toujours de jour et pendant les heures de pointe à Megapagopolis. Après ces deux semaines en ermite, elle s'était décidée.

Solem voulait sa peau? Très bien! Elle allait lui envoyer des Pokémon sur-entrainés à la tête, et cette fois, elle-même serait prête à faire face à la folle, les poing faits et armée d'un couteau s'il le fallait. Elle pouvait se débrouiller toute seule, pas besoin d'attendre Lyndia ou d'aller pleurer à la Police. Entre elle et la brune, c'était une affaire personnelle. Qu'elles régleraient dans le sang.

Athéna décocha une dernière droite dans le sac et s'assit sur le sol de la salle de gym, une bouteille d'eau à la main. Quelques habitués en jogging regardèrent la blondinette avec étonnement, surpris de voir un poids plume comme elle faire valser un gros sac de frappe.

Hydratée, la jeune femme prit le chemin des vestiaires, passa sous la douche et se rhabilla sans adresser la parole à quiconque. Elle sortit de la salle de sport en saluant d'un signe de tête la gérante, et rentra chez elle d'un pas pressé et nerveux.

Aujourd'hui, elle défiait l'Arène de Megapagopolis, tenue par le Champion Sugil Hyôro.

Ses Pokémon l'attendaient dans son appartement, excités comme des Galopa un jour de course hippique. Athéna caressa chacun d'eux, surtout Orthros le petit dernier, toujours en manque de câlins.

Elle avait toujours vécu à Megapagopolis, et savait qu'il fallait qu'elle se change avant d'entrer dans l'Arène. Car si par une belle journée comme celle-ci, en fin de matinée, il faisait bon dehors et ensoleillé, l'Arène au dessus de la patinoire de la ville devait être atrocement froide. La jeune Dresseuse choisit en conséquence un jeans un peu épais, des chaussures noires fermées et plates (les moins glissantes possibles), un t-shirt et un pull vert émeraude à col rond. Dans son sac en bandoulière fétiche, elle déposa une écharpe noire, deux Potions, et une petite boîte à Badges qu'elle avait acheté la veille. C'était une boîte simple, en métal peint en blanc, avec un couvercle à charnière et qui pouvait contenir huit Badges en tout, en deux rangées de quatre, format classique des autres Ligues. Pour l'instant, seul le Badge Écume en forme de coquillage bleu trônait dans le fond en mousse.

Prête à partir, la jeune Dresseuse passa en revue son appartement, attacha ses quatre Pokéballs remplies à sa ceinture, et claqua la porte derrière avant de dévaler les escaliers de son immeuble.

Elle prit le bus jusqu'à la patinoire. Durant le trajet, elle tenta de se distraire en écoutant de la musique ou en jouant sur son Vokit, mais au troisième morceau de musique triste suivit par un Game Over débile sur un mini-jeu, elle décida qu'il valait mieux penser à son combat et se concentrer.

Tout ce qu'elle savait de Sugil Hyôro, c'était ce qu'on trouvait sur lui dans la presse : issu d'une vieille famille prestigieuse, possédant des Pokémon Glace, ayant parcouru un peu toutes les régions et, le fait le plus étrange pour Athéna, coiffé de cheveux bleus. Naturellement bleus. Elle pouvait concevoir le roux presque rouge de Lyndia, et même le rouge brillant de Khaïl, mais bleu, clair ou foncé, sans tricher, c'était extraordinaire.

Le bus freina sèchement à l'arrêt de la patinoire, et la jeune femme se retrouva face au bâtiment, les deux mains sur la bandoulière de son sac. Il fallait se bouger, entrer, affronter. Gagner en puissance et en expérience, et enfin botter les fesses de Solem.


*Ou mieux, lui couper les deux mains.*

Athéna fronça les sourcils. Sa façon de penser évoluait dangereusement depuis sa rencontre avec la brune. Elle songeait de plus en plus à diverses tortures, des moyens violents de se venger, et d'empêcher Solem de seulement approcher Lyndia. Ce n'était pas son genre. Quelque chose en elle grandissait, comme une présence malveillante tout contre son coeur, et qui n'attendait que l'occasion de s'emparer d'elle et de la controler. Elle n'aimait pas cette nouvelle facette de sa personnalité, mais à chaque fois qu'elle la chassait, la part de noiceur revenait dans ses rêves sous la forme du cavadre désarticulé de Solem, écrasé au pied des Falaises Abruptes, tandis qu'une Athéna aux traits déformés par le plaisir du meurtre hurlait de rire au sommet en pointant son oeuvre d'un doigt vengeur.

La blonde secoua la tête avec vigueur et poussa la porte de la patinoire. Elle expliqua rapidement au réceptionniste qu'elle venait défier Sugil, et celui-ci lui remit une paire de patins avec un sourire en coin. Athéna haussa les épaules. Un tour de patinoire gratuit, ça n'était pas pour lui déplaire. Elle garda ses chaussures à la main en se disant que passer tout le combat en patins serait peut-être désagréable à la longue.

Elle aurait pu traverser la patinoire en quelques glissades rapides, mais elle s'autorisa des zigzags sur la piste avant de rejoindre la véritable Arène. Elle fut surprise de trouver un distributeur de boissons chaudes à l'arrivée. Néanmoins, elle se sentait trop stressée pour avaler quoique se soit.

Une volée de marche s'ouvrait devant elle, menant à une sorte de... coque? de glace? Athéna resta bouche-bée. Qu'est-ce que c'était que cette installation? C'était comme être dans la cale d'un navire, mais tout était fait de glace aux reflets déformants. Seul le sol n'était pas transparent. A vrai dire, il était blanc : une couche de neige artificielle recouvrait ce qui devait être de la terre. La neige chutait par le plafond, surement grâce à un système très complexe de canons à neige miniatures. Impressionnant. Et potentiellement humide. Athéna leva les yeux au ciel en demandant gentiment à Arceus de ne pas la faire sortir de cette Arène dans le même état que l'Arène précédente, c'est-à-dire trempée comme une souche. Chez Shiynmey, au moins, il faisait chaud. Ici, une fois mouillée, il y avait de quoi choper une pneumonie!

La Dresseuse s'avança en sortant sa boite à Badge de son sac, prête à montrer le Badge Écume au Champion.


"Excusez-moi?... Il y a quelqu'un? Je viens défier le Champion de Megapagopolis." dit-elle à voix forte en cherchant une présence humaine du regard.

Sa voix se répercuta sur les murs en glace du terrain. A sa ceinture, ses Pokéballs tremblèrent d'impatience.

Athéna sourit. Ses Pokémon étaient prêts. Elle aussi.

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 


Dernière édition par Athéna le Sam 15 Juin 2013 - 11:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sugil Hyôro
Even melted snow lives...
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/03/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Jeu 23 Mai 2013 - 20:04

Journée banale parmi tant d'autres, voilà ce que Sugil avait pensé en se levant ce matin, réveillé par les léchouilles de Koori sur sa joue. Son lit avait beau être grand, salaire de Champion oblige, il n'en était pas moins vrai qu'il était vide, tout comme sa chambre, à l'image du champion, dépouillée de ce qu'il jugeait inutile. Donc du coup il n'y avait pas grand chose, et plutôt que de forcer sa Givrali à dormir dans un panier qu'elle n'avait jamais utilisé, il l'avait laissée squatter son lit, tout simplement. Et en fait c'était cool, ça lui faisait un réveil matin.

Mais bon, là n'était pas la question. Après un rapide coup de fil à Ryuji, et une longue discussion au visiophone avec Fredo, le jeune champion avait ensuite prit un petit déjeuner. Horriblement sucré, pour ne pas changer. Puis enfin s'en étaient suivis une longue douche glacée, et une sortie en ville, Pokéballs à la ceinture. Enfin, il était allé à l'arène. Et, à défaut de pouvoir entraîner les Pokémons de son équipe principale au combat, il s'était du moins assuré qu'ils ne rouillent pas. Comment ? En leur faisant faire diverses sculpture de glace, qui commençaient à se complexifier au fur et à mesure. Sans surprise, Yukino et Sir Gregory s'étaient mutuellement fait leurs effigies. Emperor avait fait un arbre de glace et... il avait encore des progrès à faire. Lullaby et Thoundra, eux, s'étaient concurrencés pour savoir qui réaliserait le plus bel Hexagel, et à force, ça s'était effondré.

Quand à Koori et Lilith, les deux Pokémons avaient décidé de coopérer. Et l'alliance de la glace et du feu avait permit aux deux femelles de faire à Sugil un magnifique trône gelé, sur lequel il s'était installé, Koori sur les genoux, en attendant un éventuel challenger. Qui enfin fit son entrée. Une belle blonde avec une tresse exagérément longue, l'air à la fois déterminée et tourmentée. Etrange. D'habitude, face à un champion, on était soit l'un soit l'autre, non ? Enfin bref, le champion se leva, et fixa sa future adversaire, avec son habituel air froid et inexpressif. Il se contenta de lancer sa Pokéball, révélant son premier Pokémon. Cadoizo.


"Trois Pokémons chacun. Vous avez droit à deux switches en tout et pour tout. Lorsque les trois Pokémons d'un dresseur son K.O, le match est terminé. Ce sont les règles de mon arène."

Comme pour contraster avec l'air froid de son dresseur, le Cadoizo voleta jusqu'à la blonde, et lui adressa un signe de l'aile, avant de retourner devant son dresseur. Bien, elle n'avait plus qu'à envoyer son Pokémon et le match pourrait commencer.

~~~~~~


Merci à Rin pour le kit~
Doublette de Martyr, merci de ne pas envoyer de mp sur ce compte
Sugil's theme - All right, let's fight... - "Welcome to my frozen shelter..." - Gym fight's theme
PAS DE POWERPLAY SANS AUTORISATION, MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Ven 24 Mai 2013 - 10:20

Athéna tourna la tête en entendant une voix de jeune homme s'adresser à elle. Sugil Hyôro se tenait assis sur un trône magnifiquement sculpté dans la glace, à l'autre bout du terrain enneigé. Sur ses genoux, un ou une Givrali d'un blanc immaculé observait la jeune Dresseuse avec sérénité. Athéna trouvait la mise en scène du Champion très réussie. Dommage qu'un décor de glace nécessite une température ambiante aussi basse. D'ailleurs, comment faisait Sugil pour ne pas greloter alors qu'il n'était clairement pas assez couvert? Et puis le trône de glace, c'était royalement classe, mais ça devait faire froid au derrière...

En se levant, le Champion lança une Pokéball et énonça les règles de son Arène.
Athéna rangea sa boîte de Badges dont Sugil ne ressentait pas le besoin de vérifier le contenu, et prit à sa place son écharpe qu'elle enroula autour de son cou. Quand elle leva les yeux, un Cadoizo lui adressait un salut presque chaleureux avant de s'en retourner en volant aux pieds de son Champion. Athéna haussa les sourcils. Elle n'aurait pas parier sur le fait que ce... cet... oiseau sache voler. Mais le petit Pokémon, même avec sa poche à nourriture dans le dos, pouvait décoller avec plus ou moins de grâce (mh, plutôt moins, quand même).

La Dresseuse s'avança sur le terrain et posa un pied circonspect dans la neige. Sa chaussure s'enfonça un peu avec un craquement. La terre en dessous devait être plus chaude que l'air, car la neige ne s'accumulait pas. Il y en avait assez haut pour couvrir les orteils d'Athéna et le niveau ne montait pas. La température basse gênerait Alcyon et Ladon, mais Arktos avec sa fourrure épaisse s'en accommoderait rapidement. Le moins handicapé sur ce terrain serait Orthros, qui produisait sa propre chaleur et se fichait d'avoir les pattes dans la neige.

Athéna hésita en portant la main à ses Pokéballs. Elle n'avait jamais affronté de Cadoizo et ne savait pas à quoi s'attendre, sinon ce qu'elle avait lu dans les livres où on parlait surtout de la générosité du Pokémon Livraison.

Face à elle, Sugil restait impassible, attendant qu'elle démarre le match. Le jeune Champion la regardait à travers ses mèches bleues, ses yeux d'un azur froid ne reflétant aucune émotion. A cette distance, son physique semblait dans la norme, assez passe-partout, et même un peu frêle devant son haut trône de glace.

Athéna respira à fond, et lança une Pokéball.
Orthros en sortit en bondissant dans la neige, un mètre devant sa Dresseuse, les babines retroussées sur ses crocs luisants. Ses yeux brillèrent d'une lueur surnaturelle et, pendant un instant, le Caninos sembla plus grand et plus gros qu'avant. Sa capacité Intimidation venait de s'activer contre Cadoizo.

Le chiot se mit à grogner de plus belle. Autour de ses pattes, la neige fondait déjà en réponse à la férocité du Pokémon. Athéna savait que l'Attaque et l'Attaque Spéciale d'Orthros étaient ses meilleurs atouts, suivit par la Vitesse. Quant à Cadoizo, elle allait le découvrir, mais elle pouvait déjà comptait sur le malus d'Intimidation.

Trente mètres en longueur séparaient les deux adversaires.


"Roue de Feu!" ordonna la Dresseuse.

Orthros s'enflamma. Son corps tout entier se couvrit de flammes oranges et rouges qui formaient un tourbillon autour de lui, avec une plus forte concentration de chaleur devant la tête du Pokémon. Il se mit à courir vers Cadoizo en s'aidant de ses griffes pour ne pas déraper sur la neige. Il zigzagua pour tromper la vigilance de son adversaire et, arriver à hauteur de l'oiseau, bondit tête en avant pour asséner une charge enflammée dans le bec du futur poulet rôti.

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sugil Hyôro
Even melted snow lives...
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/03/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Ven 24 Mai 2013 - 15:39

Un Caninos hein ? Pas mal, et sa capacité spéciale était en prime utile, elle lui permettait de réduire, et dès le départ, la force de son Cadoizo, qui d'ailleurs trembla doucement. Non pas à cause du froid, mais bel et bien d'Intimidation qui faisait son effet. Maintenant, il aurait peur de le toucher directement, et ses attaques physiques s'en feraient ressentir. Mais peu importait. Attaquer directement n'était pas la raison d'être de Cadoizo dans son arène. Il était là pour une toute autre raison, bien que face à Khaïl il lui avait montré de quoi il était capable dans un affrontement direct.

Et ensuite Roue de Feu. Vu la faible distance qui séparait les deux Pokémons, et son type, c'était le meilleur choix possible. D'autant plus qu'elle lui interdisait de sortir une attaque dans le style de Bluff et, immanquablement, le Pokémon Livraison fut touché, et envoyé valser un peu plus loin. Normal, et les dégâts étaient très certainement sévères. Mais peu importait, parce que maintenant, de la distance avait été mise entre les deux Pokémons, et il comptait en profiter.


"Cadoizo, décolle, et lance Vibraqua."

Cadoizo n'avait jamais été un Pokémon particulièrement résistant. Alors à la place, il allait jouer sur ses deux atouts, l'attaque spéciale et la vitesse. Du coup, le Pokémon Livraison s'envola aussi vite qu'il en était capable et... se mit à lâcher depuis les hauteurs la fameuse onde aquatique. Depuis sa poche à nourriture. Oui oui. Méfiez-vous des poches des Cadoizo, on y trouve toutes sortes de choses.

~~~~~~


Merci à Rin pour le kit~
Doublette de Martyr, merci de ne pas envoyer de mp sur ce compte
Sugil's theme - All right, let's fight... - "Welcome to my frozen shelter..." - Gym fight's theme
PAS DE POWERPLAY SANS AUTORISATION, MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Ven 24 Mai 2013 - 16:33

Athéna aurait presque pu en rire. Sugil lui sortait probablement la seule attaque Eau de ce fichu Cadoizo. Ha, les Pokémon de Champions, pleins de surprises...

La Roue de Feu d'Orthros s'était éteinte naturellement après avoir flambé l'oiseau adversaire. Le chien se retourna, la truffe en l'air, prêt à faire face à l'attaque aqueuse. Cadoizo s'était envolé. Pas bien haut vu que la pièce avait un plafond relativement bas et parcouru de petits canons à neige. Athéna décida d'en profiter.


"Saute et Crocs Feu!"

Heureusement qu'Orthros avait une confiance aveugle en sa Dresseuse. Il bondit de toute la force de ses puissantes pattes arrières à travers les anneaux d'eau et d'ondes de Vibraqua, subissant évidemment la majorité de l'attaque mais profitant de son élan pour ne pas reculer face à l'assaut, et surtout pour ne pas se laisser déconcentrer par les vibrations. Les yeux plissés contre les gouttes d'eau, le poil mouillé, il ouvrit grand une gueule dont les deux rangés de dents s'enflammèrent soudain comme des têtes d'allumettes. Le chiot visa la partie la plus proche de son adversaire : une patte palmée et jaune qui ne demandait qu'à être mâchouillée.

Athéna se rongea un ongle, les yeux rivés sur l'action. Elle ne sentait pas l'humidité dans l'air, la neige sur ses épaules ou le mordant du froid. Il n'y avait que l'excitation du combat, la rage de vaincre, le plaisir de découvrir un nouvel adversaire.
La jeune Dresseuse bougea un peu pour détendre ses jambes et l'un de ses pied glissa, sans la faire tomber mais assez pour qu'elle sursaute. Il y avait du verglas sur le terrain?!

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sugil Hyôro
Even melted snow lives...
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/03/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Ven 24 Mai 2013 - 17:04

OK, c'était pas mal, pas mal du tout, Sugil devait au moins lui céder ça. Caninos lui obéissait comme un gentil chien, ce qu'il était au demeurant. Son dressage était impeccable, et sa confiance en son entraîneuse semblait aveugle. Bon point. A ce rythme, Cadoizo ne tiendrait pas longtemps. Pas du tout en fait, le contact avec le sol, même amorti par la neige, serait trop rude, et son Pokémon tomberait K.O si il se faisait toucher, il n'en doutait pas une seule seconde, à moins qu'il ne trouve, à temps, une parade. Et il savait quoi faire.

"Cadoizo, Ténacité."

C'était évident, vu sa faible défense, que Cadoizo était incapable de tenir bien longtemps, à moins d'avoir un avantage type absolu. Et c'était pour palier à ce fait que Ténacité était là. Elle lui permettait de tenir un peu plus longtemps, juste un peu plus longtemps, le temps de faire ce pour quoi il était destiné. Préparer le terrain.

Sans surprise Sugil vit le Pokémon Livraison se faire mordre à la patte, et rejoindre le sol durement, en poussant un gémissement de douleur. Mais peu importait. La lumière rouge de Ténacité lui avait indiqué que ça irait, qu'il serait protégé du pire. Et maintenant, il ne lui restait plus qu'à...


"Grêle."

L'ultime utilité de son Cadoizo. Et de l'installation complexe qui faisait que de la neige tombait du plafond de sa coque. Cadoizo poussa un long cri qu'on pouvait assimiler à un chant, et la neige commença à tomber soudainement plus fort. Jusqu'à ne plus être de la neige, mais de petits grêlons, plus agressifs les uns que les autres. La Roche Gelée présente dans la queue du Pokémon se mit à briller en réponse à l'intensité, et le plafond fut recouvert d'un voile bleu glacé. Cadoizo, malgré son sale état, rit. Il avait rempli son rôle.

~~~~~~


Merci à Rin pour le kit~
Doublette de Martyr, merci de ne pas envoyer de mp sur ce compte
Sugil's theme - All right, let's fight... - "Welcome to my frozen shelter..." - Gym fight's theme
PAS DE POWERPLAY SANS AUTORISATION, MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Ven 24 Mai 2013 - 17:40

Orthros retomba au sol avec sa proie toujours prisonnière de ses Crocs de Feu. Il la secoua de droite à gauche en grognant, de petites flammes s'échappant occasionnellement de sa gueule. La Ténacité dura comme elle put, c'est-à-dire le temps de préparer Grêle, puis disparue. Orthros, fou d'avoir était ainsi dupé et qu'en plus l'oiseau lui rit à la truffe, doubla la pression dans sa mâchoire pendant que ce sale piaf activait son climat et enflamma de nouveau ses Crocs, jusqu'à ce que son adversaire ne bouge plus d'une plume.

Les flocons de neige durcirent rapidement. Le Caninos aplatit ses oreilles sur son crâne en grondant.

POC!

"Aïeuh!" s'exclama Athéna en recevant un grêlon sur le front. Elle recula d'un pas pour se mettre à la lisière du terrain, presque dans les escaliers, seul endroit où le plafond ne produisait pas de neige. Elle se massa le crâne en fronçant les sourcils. Un changement de climat sans un centimètre de ciel visible, c'était fort. Et rageant. D'autant que les grêlons devenaient déjà gros comme des noix. Pas question de se laisser faire sans réagir. La grêle ne venait que de l'eau produite par les tuyaux au plafond et qui gelait en rencontrant l'air glacial produit par Cadoizo. Bien. Il suffisait de chauffer l'air pour limiter l'action de la grêle. Après tout, cette technique était totalement artificielle, elle n'avait pas pu appeler de vrais nuages chargés d'eau naturelle.

"Chauffe la salle avec Flammèche!"

Orthros inspira un grand coup par les narines et souffla de toutes ses forces par la bouche. Un court jet de flammes sortit de sa gueule droit devant lui, parallèle au sol. Il leva ensuite la tête vers le plafond en continuant de souffler.
Athéna n'avait pas l'intention d'utiliser toute l'énergie de son Pokémon à chauffer la pièce, c'était inutile et Orthros tomberait de fatigue avant d'avoir pu annuler Grêle. Mais cela éviter au moins une chose : les grêlons ne grossiraient pas jusqu'à atteindre la taille de balles de tennis. La jeune Dresseuse espérait ainsi réduire les dégâts en attendant que Sugil appelle son prochain Pokémon.

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sugil Hyôro
Even melted snow lives...
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/03/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Ven 24 Mai 2013 - 19:30

Ca y était, Cadoizo était out, mais l'oiseau était fier. Il avait fait ce à quoi on l'avait destiné dès le tout début, et ça lui suffisait. Sugil adressa un vague sourire à la Pokéball, avant de la ranger à la ceinture, et d'en saisir une autre. Son air était redevenu neutre. Et dans un rayon argenté surgit de la Ball le second Pokémon du maître des glaces de Maïlys. Un Otaria que la grêle ne semblait nullement gêner, tout comme son dresseur d'ailleurs, et qui frappait des pattes, motivée au combat.

Et pour commencer, on allait retourner son attaque Flammèche contre elle.


"Otaria, Encore."

La petite otarie se remit alors de battre des pattes avec encore plus de frénésie, rapidement entouré d'une aura dorée, qui alla se projeter droit vers Caninos. Bien, où elle le touchait et il était comdamné à spammer Flammèche, ou il parvenait à esquiver, mais il en doutait très fort, et alors de toutes façons, ça ne changerait rien à la suite des événements pour lui. Quoi qu'il arrive, Otaria ne serait pas perturbé par la suite, elle était sans doute la plus calme de ses Pokémons d'arène.

"Vibraqua"

Inutile de dire que les proportions de l'attaque étaient tout autre, n'est-ce pas ? L'anneau d'eau craché était bien plus gros et épais que celui précédemment envoyé par Cadoizo. Et ses vibrations étaient suffisamment intenses pour être quasiment visibles à l'oeil nu.

~~~~~~


Merci à Rin pour le kit~
Doublette de Martyr, merci de ne pas envoyer de mp sur ce compte
Sugil's theme - All right, let's fight... - "Welcome to my frozen shelter..." - Gym fight's theme
PAS DE POWERPLAY SANS AUTORISATION, MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Dim 26 Mai 2013 - 18:23

En voyant l'Otaria débarquer sur le terrain, Athéna porta la main à sa PokéBall. Orthros ne tiendrait pas longtemps contre un Pokémon Eau. Pourtant, elle hésitait. Bien que le Champion ait autorisé deux changements de Pokémon en match, elle savait aussi que le jeune Caninos avait de la ressource et voulait se battre.

Son hésitation s'envola quand elle remarqua que la Grêle, pour une raison inconnue, ne faisait aucun mal à l'Otaria. Au même instant, Sugil ordonna Encore, et il était hors de question de rester bloqué de la sorte.

Athéna tendit le bras et activa la PokéBall d'Orthros, qui disparu dans un rayon de lumière rouge à l'instant où Vibraqua aurait dû le percuter. Les ondes aqueuses s'écrasèrent sur le sol enneigé tandis qu'Orthros jappait de frustration avant de disparaître.

La jeune Dresseuse choisit une autre sphère et la lança devant elle. Arktos, son Teddiursa, en sortit en grognant, les deux pattes enfoncées dans la neige, le regard aussi gelé que l'Arène. Dès sa sortie, Athéna su que la grêle finirait par lui peser, mais pour l'instant, il était en pleine forme et déterminé.

Compte tenu de la distance entre les deux Pokémon et du terrain par endroit verglacé (bien qu'Arktos, en sa qualité d'ours, n'aurait sans doute eu que peu de mal à s'agripper au sol avec ses griffes), la blonde choisit de commencer avec une attaque qui pourrait faire son effet, même de loin.


"Groz'Yeux!"

Arktos cria et fit apparaitre une illusion effrayante devant son museau. Une tête géante, avec de grands yeux jaunes et de longues dents pointues, se posa comme un masque sur la face de l'ourson et s’agrandit jusqu'à fixer l'otarie en poussant un rire lugubre.

Hors RP :
 

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sugil Hyôro
Even melted snow lives...
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/03/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Dim 26 Mai 2013 - 20:00

Pas mal. Elle avait switché au bon moment, mais ça ne serait pas assez pour venir à bout d'Otaria. Certes, le changement avait été intéressant, et elle évitait à son Caninos de se retrouver en fâcheuse posture mais... Le champion allait vite lui faire comprendre que ce n'était peut-être pas le meilleur des choix à faire. Pour commencer, elle lui montrait un mouvement qui lui faisait baisser ses stats ? Elle allait le regretter, vite, très vite même.

"Stockage."

En vérité, l'attaque aurait pu être lancée ensuite, mais le Champion préférait être prudent, hors de question de prendre un risque, même si lui-même mettait son propre Pokémon légèrement en danger, le jeu en valait la chandelle. Et donc, obéissant, la petite otarie se remit à soudainement s'entourer d'une pâle lueur blanche qui attira à elle les grêlons environnant qui vinrent s'agglutiner, jusqu'à former une sphère de petite taille, qu'elle avala... se faisant, elle venait d'augmenter ses capacités défensives, annulant ainsi le Groz'yeux de son adversaire. Et ensuite...

"Eclats Glace."

Eclats Glace était une attaque qui avait l'énorme avantage de partir vite, très vite. Ici, l'effet était même renforcé par la présence de grêle, qui accéléra la formation de cristaux gelés autour du Pokémon Otarie, avant de partir droit devant, visant directement le Teddiursa... L'idée était de le forcer à rester à distance, restait à voir si ça allait se révéler payant.

~~~~~~


Merci à Rin pour le kit~
Doublette de Martyr, merci de ne pas envoyer de mp sur ce compte
Sugil's theme - All right, let's fight... - "Welcome to my frozen shelter..." - Gym fight's theme
PAS DE POWERPLAY SANS AUTORISATION, MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Mar 28 Mai 2013 - 15:40

Athéna se passa une main sur le visage en essayant de garder son calme. Elle n'avait pas l'impression d'avancer dans ce combat. Même le KO du Cadoizo ne la rassurait pas, tant il semblait prévu par le Champion depuis le début. Tout son corps était parcouru de tremblements qui n'avaient rien à voir avec le froid ambiant, mais bien avec l'envie qui la démangeait de provoquer Sugil en duel et de lui coller une raclée à mains nues.

La jeune Dresseuse respira à fond en remettant la bête vengeresse en elle dans sa cellule. La créature de ses cauchemars grognait dans un coin de sa tête, lui susurrant des idées malsaines, essayant de la convaincre que pour gagner la force nécessaire à arrêter Solem, il fallait commencer par ce petit Champion qui se croyait malin, et lui faire bouffer ses canons à neige.

Groz'Yeux venait d'échouer, ou plutôt d'être facilement contrer, et Athéna commençait à s'énerver. C'était mauvais signe. Ses émotions lui avaient toujours joué des tours, mais elles n'avaient jamais été tournées contre autrui. Elle risquait de se déconcentrer et de manquer des opportunités dans le match.
Elle devait se reprendre.

Éclats Glace. Trop rapide pour être esquivée, cette attaque serait sans doute prise de plein fouet par Arktos. Bien.


"Riposte!"

L'ourson banda les muscles en voyant les pics de glace fonçaient vers lui. Son corps s'entoura d'une lumière orangée qui l'enveloppait comme un voile protecteur. En réalité, cela ne diminuerait en rien les dégâts. Ce n'était pas le but de Riposte.

Les Éclats gelés explosèrent sur Arktos en touchant son ventre et son front. L'ourson poussa un grognement de douleur mais resta campé sur ses deux pattes, les griffes profondément enfoncées dans le sol froid. Son petit corps plia sous l'effort, et l'aura orange autour de lui brilla soudainement plus intensément, surtout au niveau du croissant de lune dessiné dans les poils du haut de son crâne.

Tout d'un coup, le Teddiursa releva les yeux vers son adversaire. Avec un grognement de grizzli, il bomba le torse et la lumière autour de son corps se décolla de sa fourrure et se changea en une boule d'énergie si compacte qu'elle ressemblait à un ballon de basket. La boule d'énergie vibra devant Arktos, à hauteur de son poitrail, et fut propulsée exactement comme l'avaient été les Éclats Glace un instant auparavant.

Avec une rapidité surprenante et un mouvement étrangement précis, comme si l'énergie était vivante, la boule orange fonça vers l'Otaria, contenant en elle le double de puissance des Éclats Glace. Guidée par Arktos, l'attaque gronda dans l'air comme un ours et fit éclater des grêlons sur son passage.

Athéna serra la mâchoire. Développer plusieurs formes de Riposte lui avait demandé du temps, de la patience et de nombreux entrainements durant lesquels Arktos, son premier Pokémon, s'était surpassé. En voyant la masse orange et virevoltante partir comme un boulet de canon vers l'Otaria de Sugil, la jeune Dresseuse ne put qu'être fière de son ours.

La Grêle tombait toujours. Quand Arktos redescendrait de son état de transe suscité par Riposte, il allait s'en rendre compte, lui aussi. Et ça ne serait pas agréable.

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sugil Hyôro
Even melted snow lives...
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/03/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Mar 28 Mai 2013 - 16:41

Riposte ? Pas mal, et inattendu sous cette forme, qui plus est, c'était bien joué, et le retour à l'envoyeur fut immédiat. Evidement, nul besoin de dire qu'Otaria ne pu que voir l'attaque arriver et la subir, n'est-ce pas ? Du coup le Pokémon Otarie ne put pas faire grand-chose d'autre que de se prendre l'attaque, et alla valser un peu plus loin sous la force du coup, avant de se relever.

Que faire maintenant ? Même si la grêle allait soigner son Pokémon, utiliser une autre attaque physique sur cet adversaire s'avèrerait au final être plutôt une erreur à éviter, une autre Riposte était un risque qu'il ne pouvait pas réellement courir, voir son Pokémon recevoir le double des dégâts qu'ul infligeait n'était pas vraiment dans son idée. Alors que faire ? attaquer sur le Spécial ? Pourquoi pas ? Les capacités de son Pokémon dans le domaine n'étaient pas faramineuse, mais elle était toujours supérieure à ses aptitudes physiques. Donc plus de dégâts. C'était tout ce qui comptait. Mais avant de penser à attaquer...


"Stockage. Onde Boréale."

D'abord, consolider sa défense, et anticiper une autre éventuelle attaque Groz'yeux. Ensuite, attaquer de nouveau, cette fois en visant le spécial. Et donc, après avoir encore une fois avalé une sphère gelée, le Pokémon envoya un rayon arc-en-ciel depuis sa corne, directement vers son adversaire encore une fois, restait à voir quelle serait sa réaction...

~~~~~~


Merci à Rin pour le kit~
Doublette de Martyr, merci de ne pas envoyer de mp sur ce compte
Sugil's theme - All right, let's fight... - "Welcome to my frozen shelter..." - Gym fight's theme
PAS DE POWERPLAY SANS AUTORISATION, MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Mar 28 Mai 2013 - 17:25

Sugil ordonna deux choses à son Pokémon. Et tandis que l'otarie regroupait de la glace pour renforcer ses défenses, ce qui prenait un peu de temps, Arktos n'allait pas gentiment rester les pattes croisées. Et Athéna non plus.

"Feinte!" cria-t-elle en entendant les ordres du Champion.

Pendant que l'Otaria avalait sa sphère gelée grâce à Stockage, Arktos se mit à courir et à charger droit sur son adversaire. Dans sa course, un double d'ombre en forme de Teddiursa apparut devant le vrai Pokémon et attira l'attention de l'Otaria. L'attaque Type Ténèbres avait cette fascinante capacité de toujours leurrer sa cible, et de permettre à l'attaquant de trouver son adversaire, et ce même dans un environnement défavorable comme celui de l'Arène enneigée et battue par la Grêle.

Se voyant attaqué, l'Otaria ferma la bouche et concentra son énergie dans sa corne pour lancer Onde Boréale. Mais deux Arktos lui fonçaient dessus à pleine vitesse, dont l'un, sombre et menaçant, attirait nettement plus son attention. L'otarie tira son rayon arc-en-ciel droit devant elle, explosant le clone qui disparut. Malheureusement pour Arktos, le moyen le plus rapide de toucher Otaria étant d'arriver en face, il se trouvait tout près de son clone, et reçu une partie de l'attaque à l'épaule.

Le rayon lui grilla une touffe de poils sur le haut du bras gauche, mais ne le percuta pas directement. Il avait évité une partie des dégâts. L'ourson continua sa course folle en serrant les dents, et balança l'énergie noire de Feinte contenue dans ses griffes sur son adversaire, en un magistral et inévitable coup de patte d'ours mécontent.


"Léchouille!" cria Athéna dès qu'elle vit qu'Arktos était sur l'otarie.

Arktos saisit la grosse tête du Pokémon Eau (ramolli par Feinte) entre ses pattes et lui donna un coup de langue géant sur la joue, en bavant le plus possible. Cette attaque ne faisait pas très mal, mais elle avait un fort pouvoir paralysant. Ne rester plus qu'à avoir un peu de chance.

Et il aurait été bien venu, du point de vue d'Athéna, d'avoir un peu de chance, car tandis qu'Arktos donnait le meilleur de lui-même contre le Pokémon du Champion, la Grêle tombait toujours, sapant sa force vitale sous la forme de grêlons qui lui cognaient la nuque et le dos à intervalles réguliers. Mais même sous ce climat peu clément, maintenant qu'il tenait Otaria, il n'allait pas lâcher prise pour si peu.

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sugil Hyôro
Even melted snow lives...
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/03/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Mar 28 Mai 2013 - 19:38

Joli, vraiment très joli, Sugil ne pouvait que saluer la manoeuvre, qui avait permit à son Pokémon d'esquiver l'attaque Onde Boréale, tout en se rapprochant, pour finalement réussir à venir au combat physique. Une attaque Feinte, suivie d'une Léchouille, toutes deux parfaitement exécutées. Dans ces conditions, même si il le lui avait ordonné, son Otaria n'aurait pas été en mesure d'esquiver quoi que ce soit.

Donc oui, il s'était évidement prit le coup de griffe de plein fouet. Et oui, il n'avait pas pu échapper à l'attaque Léchouille. Ni à la paralysie, le violent frisson et les tremblements qui suivirent ne trompèrent pas le Champion, son Pokémon se retrouvait maintenant sous le coup de l'effet secondaire. Frustrant. Pourtant, ce dernier garda son air froid et calme. Plutôt que de pleurer sur du lait renversé, il fallait plutôt penser à sauver la cruche tant que c'était possible. En d'autre termes, profiter du bout portant pour riposter.


"Garde ton calme Otaria. Vibraqua."

Mais la paralysie faisait son effet. L'otarie était plus lente, néanmoins, elle ouvrit la bouche, bien en grand, et laissa l'attaque se déverser. Même si Teddiursa le lâchait maintenant, une attaque à bout portant ne pouvait rater. Par contre, le champion doutait que son Pokémon tienne la route encore longtemps, maintenant qu'il était paralysé.

~~~~~~


Merci à Rin pour le kit~
Doublette de Martyr, merci de ne pas envoyer de mp sur ce compte
Sugil's theme - All right, let's fight... - "Welcome to my frozen shelter..." - Gym fight's theme
PAS DE POWERPLAY SANS AUTORISATION, MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Jeu 30 Mai 2013 - 13:01

La chance était avec la jeune Dresseuse, mais cela suffirait-il?

Sans savoir pourquoi, l'Otaria semblait regagner de l'énergie petit à petit. D'une façon ou d'une autre, le climat devait l'aider. A moins de frapper un grand coup et d'assommer une bonne fois pour toute le Pokémon Eau, Arktos se fatiguerait bien avant son adversaire. Déjà les yeux de l'ourson se plissaient sous l'effort qu'il devait faire pour tenir l'otarie et résister aux chocs des grêlons sur son crâne. Athéna n'espérait plus achever cette manche sur une victoire. Elle pouvait penser à un double KO, mais comment? Avec un Combo-Griffe bien enchaîné, cela ferait peut-être assez de puissance d'un coup?

Profitant de la paralysie et de la lenteur d'Otaria, Athéna ouvrit la bouche pour lancer son ordre.
Mais les petits bras d'Arktos cédèrent au même instant sous la force du Pokémon Eau, plus grand et plus lourd que l'ourson. Otaria, le corps tremblant mais vaillant, écarta les mâchoires d'un air menaçant.


"Combo--!"

"Rah! Espèce de--!" crièrent au même instant Arktos et Athéna sans pouvoir achever leur phrase.

Le Vibraqua se forma dans la gueule d'Otaria. Le Teddiursa ouvrit de grands yeux, tenta de se dégager les pattes et de reculer face à l'attaque imminente, mais dans un mouvement brusque et paniqué, il attrapa une grosse poignée de neige au sol et la fourra dans la gueule ouverte de son adversaire.

Otaria poussa un cri surpris et battit des cils avant de comprendre ce qu'il se passait. Furieux, le Pokémon blanc toussa à la figure d'Arktos qui reculait, les pattes avant sur son museau en prévision de l'attaque. Il était si fatigué qu'il ne pouvait plus courir.

Athéna n'acheva pas son ordre. C'était inutile. Les anneaux d'eau du Vibraqua se reformèrent et Otaria souffla son attaque sur l'ourson, qui tomba à la renverse, évanoui dans la neige fraîche. Il s'était bien battu et avait encore montré son courage et sa détermination. Lancer un dernier Combo-Griffe à moitié suicidaire n'aurait pas été faire preuve de reconnaissance.

La jeune femme pinça les lèvres et rappela Arktos dans sa PokéBall. En face d'elle, l'Otaria mal en point, paralysé mais profitant du climat la regardait en attendant son prochain adversaire.

La Grêle tombait toujours, et elle tomberait sans doute pendant encore plusieurs minutes.

Soit.

Elle décrocha une nouvelle PokéBall et la lança en l'air, le plus haut possible. Dans un éclat de lumière apparut Alcyon, le Furaiglon. Avec un cri perçant, il se mit à voler au dessus d'Athéna, attendant les ordres. Tout comme Arktos, la Grêle n'allait surement pas l'aider. Les grêlons n'étaient pas assez gros pour l'empêcher de voler, mais ils finiraient à terme par l'épuiser.
Il fallait agir vite, d'autant plus qu'Otaria, moins vive qu'Alcyon naturellement, allait encore moins gagner au sprint dans son état actuel.

Et il fallait frapper fort. Là où Arktos manquait tout simplement de coups puissants, Alcyon, à défaut d'avoir des pouces et des griffes, connaissait des mouvements plus variés que son compagnon.


"Aéropique!" cria Athéna.

L'aiglon battit des ailes et se rua sur son adversaire. Son corps s'entoura d'énergie blanche, et son bec durcit. En une fraction de seconde, il avait traversé la pièce et s'apprêtait à envoyer valser l'otarie droit dans un mur de glace.
Avec cette attaque, Athéna savait que son Pokémon ne pouvait pas manquer sa cible. Et contrairement à la Feinte d'Arktos, Alcyon, avec Aéropique, bénéficiait de la compatibilité de Type entre lui-même et son attaque.

Athéna resserra son écharpe autour de son cou et fixa d'un œil sévère la réaction de son adversaire.


~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sugil Hyôro
Even melted snow lives...
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/03/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Jeu 30 Mai 2013 - 19:24

Bien joué. Le Teddiursa avait fait ce qu'il avait pu, mais au final, les soins d'Otaria lui avaient permis, malgré sa paralysie et la lenteur qu'elle induisait, de venir à bout du petit ourson. Et maintenant, elle lui sortait un Furaiglon, un Pokémon naturellement sensible au thème de son arène Mais autrement plue rapide et gênant qu'un ourson un peu trop excité, et il le lui prouvait d'ores et déjà avec un Aeropique tonitruant. Génial.

"Eclats Glace."

En temps normal Otaria aurait sans doute aucun atteint sa cible, sans aucune difficulté, en particulier sous la grêle. Mais là, c'était différent. Là, le Pokémon Otarie était paraylsé, ralenti. Et parfois même condamné à l'immobilité. Comme maintenant en fait. Et c'était rageant pour le petit Pokémon, qui s'était vaillamment tourné vers son adversaire... Avant de devenir brutalement incapable d'effectuer le moindre mouvement, obligé de voir l'attaque Aéropiqué foncer sur lui sans qu'il n'y puisse rien y changer. Et donc, le choc fut inévitable, Sugil ne put que voir son Pokémon être envoyé valser, avant qu'il ne se rétablisse. Corps Gel continuait de faire son effet, et aussi longtemps que la grêle durerait, Sugil doutait que son Pokémon perde. Enfin, avec sa paralysie, c'était pas dit qu'il gagne non plus quoi.

Le champion se contentait de fixer le champ de bataille gelé de son arène, envisageant ce qu'il pouvait faire avec son Pokémon dans cet état... limiter au maximum ses mouvements serait une bonne idée, mais comment faire ? Il allait devoir le forcer à maintenir une distance de sécurité, aussi longtemps que faire se pourrait. Et pour ça, commencer par ralentir ses mouvements ne serait pas une mauvaise idée.


"Essaie un Vent Glace."

Et avec autant de difficultés que précédemment, le petit Pokémon ouvrit la gueule, avant de cette fois-ci recracher un vent glacial, droit en direction du Furaiglon.

~~~~~~


Merci à Rin pour le kit~
Doublette de Martyr, merci de ne pas envoyer de mp sur ce compte
Sugil's theme - All right, let's fight... - "Welcome to my frozen shelter..." - Gym fight's theme
PAS DE POWERPLAY SANS AUTORISATION, MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Ven 31 Mai 2013 - 10:03

Voyant la paralysie de son adversaire, Athéna sauta sur l'occasion.

"Aiguisage!"

Alcyon, après avoir attaqué, s'était repositionné au dessus de l'Otaria, prêt à l'attaque. Ses serres se mirent à luire comme des dagues, comme si elles durcissaient soudainement, tandis que l'otarie essayait d'attaquer sans succès.

Athéna s'approcha du combat, quitte à prendre quelques grêlons sur le nez. Son œil au beurre noir avait à peine disparu, sans parler des marques de strangulations sur son cou, et elle aurait aimé ne pas s’amocher de nouveau si peu de temps après sa "guérison", mais l'excitation se faisait trop forte pour qu'elle résiste à la tentation d'être aux premières loges.


"Aéropique!"

Alcyon, plus rapide, fonça en piquet sur l'otarie, entouré de son énergie blanche à l'aspect surnaturel. L'Otaria ouvrit la gueule une seconde plus tard, projetant son Vent de Glace sur l'aiglon. Mais les mouvements du Pokémon Eau étaient terriblement lents, à cause de sa paralysie. Alcyon vit l'attaque venir et pencha ses ailes sur le coté pour varier sa trajectoire. Il aurait sans doute évité entièrement l'attaque gelée si les grêlons et la neige ne l'avaient pas perturbé dans son vol. Sa splendide pirouette aérienne vacilla dangereusement ; il commençait à avoir mal aux épaules. Le Vent Glace souffla tout près de lui, vibrant dans les plumes de son aile gauche, ralentissant son vol. Mais il en fallait plus pour arrêter le fier Furaiglon.

Alcyon vira de nouveau pour se sortir de l'attaque certes puissante contre son Type, mais lente, de son adversaire. Il poussa un cri perçant et passa au dessus de l'otarie, par dessus le reste de son souffle froid, avant de se laisser retomber comme une flèche sur la tête d'Otaria en un Aéropique vengeur, et dont la masse d'énergie était augmentée par Aiguisage. L'aiglon plia les ailes contre son corps, boulet de canon fait de plumes, de muscles et d'un bec dur comme le diamant.

Grêle ou pas Grêle, ce coup-là était inévitable et puissant. Athéna observait le Pokémon Eau, presque inerte sur le sol enneigé, son Furaiglon sur le point de le percuter de nouveau. Elle leva les yeux vers le plafond avec tout ses tuyaux pleins d'eau et d'air froid. Les canons à neige n'étaient pas près de tomber en panne, mais combien de temps encore la technique du Cadoizo ferait-elle effet? Cette fichue technique durait horriblement longtemps, surtout venant d'un Pokémon inconscient dans sa Ball. Saleté de pouvoirs inexpliqués...

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sugil Hyôro
Even melted snow lives...
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/03/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Ven 31 Mai 2013 - 16:39

En fait, la grêle qui tombait aurait déjà du s'apaiser pour laisser de nouveau place à de la neige. Aurait du, mais c'était sans compter le fait que son Cadoizo, dans sa poche à nourriture, portait aussi et surtout une Pierre Gelée. Une de ces merveilles qui faisaient que la grêle lancée par les Pokémons durait plus longtemps qu'elle ne devrait normalement. Ceci dit, Sugil doutait qu'elle dure encore très longtemps, enfin bon... il était temps pour lui de changer de Pokémon, c'était sans surprise que le Champion vit son Pokémon se faire battre et s'écrouler après avoir, vainement, tenter de se relever. Le rayon rouge de la Pokéball l'accueilli dans sa lumière rassurante, et le champion, comme précédement, déposa un court baiser sur le métal froid de la ball avant de la remettre à sa ceinture. ... bon, elle avait un un à deux, et il était parvenu à la forcer à révéler ses trois Pokémons.

En soit c'était pas si mauvais, la situation aurait pu être pire, mais Otaria était parvenue à bien rattraper le coup. Maintenant, il devait penser à un Pokémon qui lui permettrait de se débarasser du Furaiglon, et du Caninos, en sachant qu'elle avait encore le droit à un switch... voyons... oui, cette petite ferait parfaitement l'affaire. Sugil choisit une Pokéball à sa ceinture, et lança son ultime Pokémon au combat. Une Lippouti qui regardait le terrain avec ses grands yeux. Let the show begin.


"Lippouti, Regard Noir. Enchaîne avec Souffle Glace."

Et immédiatement, le regard du Pokémon Bisou changea, se mua en une expression de cruauté pure, alors que ses yeux s'emplissaient d'un terrifiant noir. Bien, ça c'était fait, le Furaiglon ne pouvait pas être changé, quoi qu'il arrive, il était condamné à affronter son Lippouti jusqu'à ce que l'un des deux Pokémons soit hors d'état de se battre. Puis suivi le Souffle Glace. Cette attaque avait l'étrange particularité de pouvoir, quoiqu'il arrive, soudainement se booster, et gagner en puissance de façon drastique. Et pour preuve, le simple souffle de glace que crachait le petit Pokémon s'étendit soudainement, gagnant en rayon d'une façon plutôt impressionante en fonçant vers le Furaiglon. Certes, son Pokémon ne pourrait pas répéter la manœuvre plus d'une ou deux fois, mais le champion doutait qu'elle en aurait besoin...

~~~~~~


Merci à Rin pour le kit~
Doublette de Martyr, merci de ne pas envoyer de mp sur ce compte
Sugil's theme - All right, let's fight... - "Welcome to my frozen shelter..." - Gym fight's theme
PAS DE POWERPLAY SANS AUTORISATION, MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Ven 31 Mai 2013 - 20:05


Athéna ne se félicita pas d'avoir envoyé Alcyon sans penser à ce genre de scénario. Elle était mal barrée. Oh, bien sûr, elle aurait pu voir le positif : Sugil avait deux KO au compteur, mais Athéna ne savait pas voir le positif, surtout pas pendant un combat.
Tout ce qu'elle voyait pour le moment, c'était la multitude de grêlons frappant son Pokémon et l'impossibilité de le sortir de ce traquenard. Mais aussi le regard vicieux du Lippouti, avec ses grosses lèvres et son air demeuré. Le genre de bébé Pokémon qu'on pouvait trouver mignon jusqu'à ce qu'il vous colle ses énormes lèvres baveuses sur le nez et vous étouffe en poussant des petits cris amusés.
Non, Athéna n'aimait pas les Lippouti.

Alcyon non plus. Surtout après Regard Noir. Soudainement, l'idée de rentrer dans sa PokéBall lui dressait les plumes sur la tête. Il secoua le bec et cligna des yeux. Il était temps d'exploser la morveuse à perruque blonde d'en face.

Tandis qu'Alcyon se secouait les plumes, Athéna réfléchissait à la vitesse de l'éclair. Au moins, Regard Noir lui donnait un peu de temps.


"Grimace!"

L'aiglon, toujours en vol stationnaire, se concentra et créa une illusion, qui, tel un masque, se plaqua contre sa face et s’agrandit. Une tête effrayante aux grands yeux fixa la Lippouti et la scotcha sur place de peur.

Si Grimace ralentit le Pokémon Bisou, il ne l'empêcha pas d'attaquer. Le Souffle Glacé se dispersa sur le terrain en une large lame d'air froid propulsé par la bouche du petit Pokémon Psy/Glace. Sauf que le souffle de Lippouti, en plus de son léger manque de précision naturel, était maintenant aussi lent qu'elle.


"Al', par dessus! Cru-Aile!"

L'aiglon battit des ailes et s'envola jusqu'au plafond, passant par dessus la vague d'air gelé. Il continua son vol en frôlant les canons à neige, traversa le terrain, chargea Cru-Aile avec l'énergie du désespoir et se laissa tomber sur son adversaire, de tout son poids et de toute sa vitesse, les ailes tranchantes tendues devant lui.

Athéna savait que les Lippouti avaient une défense corporelle pitoyable. Elle comptait sur la vitesse de son Pokémon, et sur l'effet d'Aiguisage, pour finir cette manche le plus rapidement possible, avec les attaques les plus violentes d'Alcyon. Elle savait aussi que la Grêle, et une attaque Glace supplémentaire mettraient son petit aigle au tapis sans souci. Elle connaissait bien Alcyon. Son orgueil le ferait tenir debout jusqu'à la dernière seconde, mais son corps ne tiendrait pas contre le froid.


- Hors RP -:
 

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 


Dernière édition par Athéna le Mar 11 Juin 2013 - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sugil Hyôro
Even melted snow lives...
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/03/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Sam 1 Juin 2013 - 8:46

HRP:
 

Plutôt que de se laisser destabiliser par le Regard Noir, lancer une Grimace pour ralentir la vitesse de mouvement de Lippouti hein ? Pas mal, elle avait réussi à garder la tête froide et à réagir en conséquence, résultat, incapable de réagir, son Pokémon s'était fait frapper de plein fouet. Mais ce n'était pas tout, car au final, trop stupéfaite pour ça, elle n'avait pas pu interrompre son Souffle Glace, et quand le Furaiglon l'avait frappé, elle avait elle-même relevé la tête, touchant le Pokémon adverse avec la fin de son attaque... les dégâts ne seraient pas aussi importants que ceux espérés par Sugil, mais du moins pouvait-il penser que le fait d'avoir fait voler son Pokémon si haut avait été une mauvaise idée de la challenger : quoi de pire que de voler près de la source des grêlons ? Aussi acharné soit-on, on avait des limites, et nul doute que l'aiglon ne devait pas être loin de les atteindre après une telle douche. Tout ce qu'il fallait, c'était réussir à le pousser à bout.

"Croco-Larme."

Chose dite, chose faite, et en se relevant le petit Pokémon dirigea des yeux emplis de larmes à son adversaire... quelle grande comédienne que cette petite, vraiment ! Passer du terrifiant air inspiré par le Regard Noir, à celui empli de larmes de la Croco-Larme... ! D'ailleurs, les pleurs ne tardèrent pas à vraiment venir. ... Après tout, pas si étonnant. Dans le fond, elle ne faisait qu'exprimer sa douleur. En fait, mi-comédie, mi-sincérité. Mais dans tout les cas, avec ça, l'autre Pokémon allait en prendre un sérieux coup dans ses défenses spéciales. Et ensuite...

"Poudreuse."

Cette fois Sugil ses surprit à prier pour que le souffle gelé atteigne sa cible. Si ses calculs étaient bons, la grêle allait bientôt cesser de tomber, et alors, adieu à tout ses bienfaits !

~~~~~~


Merci à Rin pour le kit~
Doublette de Martyr, merci de ne pas envoyer de mp sur ce compte
Sugil's theme - All right, let's fight... - "Welcome to my frozen shelter..." - Gym fight's theme
PAS DE POWERPLAY SANS AUTORISATION, MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Mar 11 Juin 2013 - 15:44

- Hors RP - :
 

Alcyon fit un roulé-boulé dans la neige, son vol interrompu subitement par la fin de l'attaque du Lippouti. Il s'aplatit lourdement au sol dans le dos de son adversaire, le bec dans les flocons, les yeux mi-clos. C'était plutôt maintenant que la Grêle pouvait faire mal : quand il était en hauteur, les grêlons n'avaient pas le temps de prendre de la vitesse dans leur chute. Leur impact étaient plus fort au niveau du sol qu'à deux centimètres à peine de dégringolade depuis le plafond. Mais peu importait à vrai dire de la puissance de la Grêle pour le moment. Alcyon respirait bruyamment, et le bout de ses ailes et ses pattes s'engourdissaient. Avec ou sans ce climat, il était à bout de forces.

Et Athéna le savait.

Elle avait espéré gagner grâce à son Furaiglon, mais sa faiblesse naturelle à la Glace allait avoir raison de lui. Pourtant, l'aiglon releva la tête et sortit son bec de la neige. Au même instant, Lippouti lui fit face.

Ou plutôt, Lippouti commença à faire face, son petit corps rosé se tournant aussi vite que possible... Il avait l'air raide sur ses jambes et ses mouvements étaient étrangement mous.


"Grimace!" hurla Athéna en serrant les poings.

Alcyon se leva, et le masque cruel et terrifiant fit de nouveau son apparition tandis que Lippouti se mettait à pleurer (de peur, de douleur, ou par comédie, Athéna n'aurait pas su le dire). L'aiglon commença et termina son attaque avec un peu d'avance sur son adversaire, bénéfice direct de deux Grimace.


"Cru-Aile!"

Alcyon se mit à courir (il n'avait apparemment plus la force de décoller) et chargea droit sur son adversaire, les ailes entourées d'énergie. Avec un peu de retard, Lippouti lança sa Poudreuse. L'aiglon fonça tête baissée dans la neige qui allait, inévitablement, le mettre hors d'état de combattre. Mais il était fier, il était fort, il était beau, et si sa Dresseuse le lui demandait, alors c'était la meilleure chose à faire.
Le petit oiseau y perdit un paquet de plumes, mais il resta sur ses pattes jusqu'à arriver à hauteur de son adversaire et réussit à décocher l'attaque Cru-Aile. Après cela, il s'effondra en avant, quasiment sur le Lippouti, les yeux fermés et les muscles relâchés. Il ne bougea plus.

Athéna pinça les lèvres et porta la main à sa ceinture. Pauvre Alcyon, si courageux et pourtant si rarement récompensé. Elle l'envoyait trop souvent dans des batailles difficiles. Silencieusement, Athéna se fit la promesse d'accorder du repos à tout ses Pokémon. A ce rythme, ils seraient épuisés face à Solem.

Solem...

Athéna se mordit la lèvre et faillit la percer. Elle secoua la tête, reprit ses esprits et rappela Alcyon dans sa Pokéball.

Du bout de ses doigts froids, elle attrapa la Ball d'Orthros et la lança devant elle. Le chiot de Feu sortit en se secouant les poils et en grognant à l'intention de son adversaire.

La jeune Dresseuse leva les yeux vers le plafond. La Grêle semblait se calmer. Allait-elle enfin s'arrêter? Elle avait obligé Alcyon à se battre le plus longtemps possible dans l'espoir que l'air ambiant se réchauffe finalement, et il semblait à cet instant que le sacrifice de l'aiglon ne serait pas vain...

Orthros frissonnait. Non pas de froid, mais d'excitation. Il était comme un jouet mécanique dont le ressort venait tout juste d'être remonté. Il avait hâte de se battre encore. Athéna observa son Pokémon sans mot dire, laissant le temps à Sugil de prendre l'initiative. Il n'était pas noble, pour elle, d'attaquer de nouveau après l'assaut de son Furaiglon.
Oh, elle ne ferait pas preuve d'autant de politesse face à Solem! Mais un combat d'Arène était un combat entre Dresseurs et Champions, une cérémonie codifiée, un rituel, et, pour elle tout du moins, un rite de passage qu'elle comptait bien réussir dans les règles de l'art!

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sugil Hyôro
Even melted snow lives...
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/03/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Mer 12 Juin 2013 - 10:18

Certains détails ne collaient définitivement pas. Tantôt Sugil voyait une dresseuse calme, composée, et tantôt elle semblait avoir un regain d'agressivité, qu'elle tentait tant bien que mal de contenir. Quelque chose n'allait pas, cette dresseuse essayait de contenir des choses, mais quoi... ? ... Oh, il verrait après le match. Elle venait de lancer son Caninos pour la toute dernière manche, qu'elle allait gagner, ça ne faisait pas de doutes pour le champion.

La grêle s'arrêtait, et emportait avec elle, tout les légers espoirs de victoire de Sugil. Peu importait. La blonde avait bien combattu et, à son sens, méritait le badge. Il ne lui restait plus qu'à confirmer sa victoire, et tout serait fini, il pourrait lui remettre le symbole de sa victoire.

En attendant, le match, lui, continuait, et puisqu'elle lui faisait l'honneur de porter le premier coup, il n'allait pas cracher dessus. Ce serait le dernier échange de coups.


"Lippouti, Vibraqua."

L'anneau d'eau partit sans attendre. ... enfin façon de parler, hein en vrai fallait le temps que Lippouti balance son coup, et avec la lenteur induite par les grimaces, couplées à sa fatigue, c'était pas gagné...

~~~~~~


Merci à Rin pour le kit~
Doublette de Martyr, merci de ne pas envoyer de mp sur ce compte
Sugil's theme - All right, let's fight... - "Welcome to my frozen shelter..." - Gym fight's theme
PAS DE POWERPLAY SANS AUTORISATION, MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Mer 12 Juin 2013 - 16:16


Athéna eut un petit sourire fier en voyant Lippouti se mouvoir à la vitesse d'un Ramoloss sous morphine. Le premier sourire pleinement assumé depuis son entrée dans l'Arène glacée de Sugil. Elle s'était sentie manipulée depuis le début, emportée par les prédictions et les précautions de son adversaire, incapable de se hisser à son niveau ; mais maintenant, elle pouvait se permettre un rictus orgueilleux : elle aussi savait penser avec quelques coups d'avance.

Certes, elle n'allait pas crier sur les toits qu'elle s'était faite botter les fesses plus d'une fois avant d'apprendre à réfléchir pendant un combat (et pas seulement en match Pokémon), mais pour le moment elle s’octroyait des félicitations silencieuses et joyeusement égoïstes. Ce n'est pas tout les jours qu'on peut s'envoyer des fleurs en paix.

Orthros lui lança un regard curieux, les oreilles dressées et la queue remuant dans tout les sens. Qu'attendait-elle donc pour lui ordonner de mâchouiller la baballe rose d'en face?

L'ordre de Sugil à son Lippouti rappela Athéna à la réalité.


"Cours! Crocs Feu!"

Orthros bondit dans la neige fraîche, la gueule grande ouverte. Lippouti chargea ses anneaux d'eau à toute vitesse, clairement apeuré à l'idée de se faire mâchonner comme un vulgaire os en plastique. Mais le temps qu'une pauvre onde de rien du tout fasse son apparition devant le Pokémon Bisou, Orthros était déjà devant lui, à baver quelque chose qui ressemblait à de la lave.

Le chiot referma ses mâchoires enflammées sur la tête hérissée de cheveux jaunes de son adversaire et s'apprêtait à la secouer de droite à gauche comme une vieille balle de tennis trempée de bave chaude.

Athéna s'avança d'un pas hésitant dans la neige, les mains devant elle, prête à se rattraper en cas de rencontre fortuite avec une plaque de verglas. La grêle ne tombait plus, et c'était un grand soulagement pour la jeune Dresseuse qui avait eu son compte de handicaps climatiques pour le reste de l'année. Avec un certain pessimisme, elle songea que Sugil avait peut-être encore un tour dans son sac. Ses yeux verts se posèrent sur Orthros. Elle doutait que Lippouti puisse le mettre KO si facilement, maintenant que la bestiole en était réduite à se déplacer au ralenti. Elle croisa les bras sur sa poitrine et se passa la langue sur sa lèvre tuméfiée. Elle allait peut-être vaincre Sugil (le match n'était néanmoins pas terminé!), mais elle avait toujours un gros problème sur les bras... Après l'Arène, elle s'accorderait une pause, et peut-être une petite fête, et ensuite... se débarrasser du problème.

Oui, se débarrasser de Solem, d'une façon ou d'une autre.

A l'autre bout du terrain, Orthros croquait et mâchouillait avec plaisir, répandant de petites flammes partout autour de lui. Athéna pencha la tête sur le côté, se tordant le cou pour voir si Lippouti était bien là où elle aurait dû être : entre les crocs de son Caninos.

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sugil Hyôro
Even melted snow lives...
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 21/03/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Mer 12 Juin 2013 - 21:17

C'était fini. A l'instant où l'ordre avait été donné, et constatant que le Caninos ne glissait pas sur les plaques de verglas, Sugil ne pouvait que constater platement que le match était terminé. Il avait perdu. Pas en tant que dresseur, mais que Champion, qui s'apprêtait à remettre le badge de son arène à une jeune dresseuse.

Et là, bizarrement, il sentait plutôt un sentiment de fierté gonfler sa poitrine. Maintenant il comprenait. Il comprenait pourquoi Fredo, Gladys, et tout les autres occupaient ou avaient occupé un poste de champion. C'était pour ça. Ressentir cette bouffée de fierté au moment d'être battu, celle qui confirmait qu'on voyait un dresseur traverser un nouveau palier, s'améliorer. Grandir.

Plus besoin de faire souffrir inutilement Lippouti, Sugil rappela le Pokémon dans sa ball avant que le Caninos ne face de son cerveau une fondue.


"Le match est fini."

Et sans plus attendre, Koori sur ses talons, le Champion traversa le terrain, évitant sans difficulté les plaques de verglas qui y étaient disséminées. Dans sa main, un objet brillait, objet qu'il lui tendit.



"Et j'ai l'honneur de te remettre le Badge Frimas. Après, si tu veux, je peux te donner la CT de l'attaque Avalanche, ou Souffle Glacé, j'ai toujours pas choisi laquelle en particulier donner. Ou bien je peux apprendre une attaque glace à un de tes pokémons." Il marqua une pause. "Oh, et j'ai vu que t'avais pas l'air... franchement bien. Pas que physiquement, mentalement aussi. Un truc va pas ? Tu veux en parler autour d'un verre peut-être ?"

Le champion lui adressa un de ses rares sourires, chaleureux et sincère.

"Parfois, parler à un inconnu, ça peut faire du bien."

~~~~~~


Merci à Rin pour le kit~
Doublette de Martyr, merci de ne pas envoyer de mp sur ce compte
Sugil's theme - All right, let's fight... - "Welcome to my frozen shelter..." - Gym fight's theme
PAS DE POWERPLAY SANS AUTORISATION, MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 14/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   Jeu 13 Juin 2013 - 10:27


Athéna eut un deuxième sourire. Elle posa ses mains sur ses hanches et attendit qu'Orthros revienne vers elle.
Le chiot cessa de gigoter dans tout les sens quand ses dents claquèrent sur du vide. Un peu déçu, le Caninos regarda le Champion comme s'il y avait une chance que le jeune homme aux cheveux bleus envoie un autre Pokémon. Comme rien ne se passait, Orthros rebroussa chemin vers sa Dresseuse, les babines pleines de bave et l'air parfaitement heureux. Il trottina dans la neige et se colla aux jambes d'Athéna en remuant la queue.

La jeune femme décida de ne pas le rappeler dans sa Ball. Il avait clairement envie de rester à l'air libre, et puis son corps était brulant comparé à la température ambiante, et chauffait agréablement les tibias de la blonde.

Sugil s'approcha. Athéna attendit, bien contente de ne pas avoir à traverser le terrain verglacé elle-même. Près de lui se tenait son ou sa Givrali, aussi blanche que la neige sous ses pattes. Orthros leva une oreille à son approche et se mit à baver derechef. Athéna le regarda faire, un peu étonnée de le voir aussi fasciné par un autre Pokémon. D'habitude, Orthros craignait de rencontrer des têtes nouvelles... Ce Givrali était probablement une femelle.

Le Champion Sugil Hyôro, dans un geste délicat, lui tendit le Badge de son Arène. La jeune femme inspira une grande goulée d'air et prit l'objet en forme de flocon aux branches transparentes et frêles. Elle plongea une main dans son sac, en sortit sa boîte à Badge et plaça le Badge Frimas à côté du Badge Écume. Elle eut un sourire, puis soupira avec soulagement.

Sugil lui proposa des CT ou même d'apprendre des attaques à ses Pokémon. Elle haussa les sourcils, surprise d'avoir autant de choix. Malheureusement, elle n'avait pas de Pokémon Glace, ou même de Pokémon capable, à sa connaissance, d'apprendre des attaques Glace. Bon, une CT de plus avec elle serait surement un atout dans le futur. Et puis le prix de ces petits disques étaient plutôt dissuasif, dans le commerce! Autant prendre celle proposée par le Champion, gratuitement.


"Merci... Je pense prendre Souffle Glacé en CT, je lui trouverai bien utilité un jour." dit-elle d'une petite voix polie mais fatiguée. Elle se débrouilla pour ne pas vouvoyer ou tutoyer Sugil, gênée à l'idée d'être familière (bien que lui-même ne semblait pas choqué par le fait de la tutoyer), et embêtée de le vouvoyer comme s'il était beaucoup plus vieux qu'elle, au risque de le vexer.

Le Champion sembla changer d'attitude. Son visage était toujours aussi fermé, mais il était clairement détendu. Il marqua un temps avant de reprendre la parole.

Par Arceus, Athéna ne l'avait pas vu venir.
Le Champion lui proposait de se confier autour d'un verre?! Il la draguait ouvertement ou il était réellement compatissant? Et qui plus est, cela voulait dire que son état d'agitation mentale se voyait à ce point? La honte! Par réflexe, elle se passa une main sur la pommette, là où son œil au beurre noir avait récemment disparu.

Athéna écarquilla les yeux et resta plantée là, la bouche ouverte comme un Poissirène hors de l'eau. Sugil sourit. Donc son visage était capable d'expressions, première nouvelle.

Dans l'optique où Sugil la draguait vraiment, la jeune femme préférait être claire : il n'avait aucune chance. Il n'en avait jamais eu aucune, n'en aurait aucune, ne pouvait même pas espérer qu'elle change "d'avis" un jour. Elle n'allait pas le laisser lui payer des cocktails toute la journée (soirée? quelle heure était-il, au fait?) pour rien.

Mais s'il était simplement gentil de nature et n'avait rien d'autre à faire de sa vie à ce moment, elle se voyait mal refuser une main tendue. Elle ne pourrait sans doute pas lui parler de ses malheurs --c'était trop dangereux--, mais elle pouvait toujours discuter de ses inquiétudes entant que Dresseuse et éleveuse de Pokémon. Il était bien placé pour savoir que la quête des Badges n'était jamais chose aisée.


"Merci, vraiment. J'apprécie ta--votre sollicitude, mais si vous tenez vraiment à sortir pour vous changer les idées avec moi, je payerai mes propres boissons, d'accord?" dit-elle gentiment, en espérant que le message soit bien passé, et en optant, par habitude et éducation, pour le vouvoiement.

Orthros n'écoutait pas leur conversation. Il observait la Givrali, son beau pelage blanc et bleu, son museau fin, ses grands yeux brillants, ses longues oreilles soyeuses, et la façon qu'elle avait de flotter sur la neige avec magnificence.
Bref, Orthros était hypnotisé.
Et il bavait. Beaucoup.


- Hors RP -:
 

~~~~~~



Avatar et Pixel Art (c) Lyndia

Carte de Dresseuse :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stupeur et tremblements [Sugil] [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» STUPEUR ET TREMBLEMENTS d'Amélie Nothomb
» [Nothomb, Amélie] Stupeur et Tremblements
» Ellana:la prophétie
» Offre terminée.
» Les cycles ou séries que vous avez terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Megapagopolis-
Sauter vers: