Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un vélo, un scoop, une photo [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shining Yun
Shining☆Girl
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 29/04/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Un vélo, un scoop, une photo [Terminé]   Mar 30 Avr 2013 - 17:29

Spoiler:
 

Megapagopolis, la métropole économique du pays. Un lieu fascinant mais aussi dangereux. Si cette ville était une merveille pour les habitants et les touristes, ça l'était aussi pour les pick-pockets. Le plus haut taux de vol du pays, avec le plus haut taux d'aggression. C'était pas joli-joli. Toutefois, la super-héroïne était là pour veiller sur les habitants. Dissimulée au sein même de la foule, elle était méconnaissable dans sa tenue coordonnée brune-beige. Sa coupe au carré noir et son maquillage amplifiait l'illusion, Armée d'un appareil photo, elle marchait tranquillement dans la rue. Au moindre souci, elle était là pour intervenir, l'appareil photo lui permettant surtout de zoomer si les cibles sont éloignés ou comme preuve.

Ah! Quand on parle du loup, un homme venait de prendre discrètement quelque chose dans le sac d'une autre personne sans qu'elle semble remarquer quoi que ce soit. Clic. Un cliché de la situation et Shining Yun se pressa pour rejoindre le niveau de l'homme, passant rapidement à travers la foule.

"Excuseeeeez!" Fit-elle en le rattrapant. L'homme se retourna avec un air faussement flegmatique.

"Je peux vous aider...?"

"Oui!" Ajouta la fausse photographe. "Vous pouvez embrasser mes poings!"

"Pardo-" Avant même d'avoir pu finir, l'homme se mangea un gros coup de poing dans le visage, le mettant à terre. Forcément, toute cette commotion attira l'attention du public. D'ou l'importance de l'appareil photo.

"Ici Aya Mano! Photographe free-lance pour un journal local d'Hoenn! J'ai la preuve que cet homme est un pick-pocket!" Elle plaça l'appareil photo de manière à ce que les passants autour puissent voir. "Par conséquent, je demande à ce que vous rendiez ce que vous avez volé à son propriétaire. La personne qui se trouve là-bas." Fit-elle en pointant la victime. Le voleur s'executa en rendit les quelques pokéball qu'il avait effectivement volé à cette personne et s'enfuit en courant en insultant copieusement "Aya".

"Cours toujours." Murmura Shining Yun en s'approchant de la victime, voyant si tout lui avait été rendu ou non. Non? Il manquait une pokéball? Pas de souci. Shining Yun porta sa main à la bouche et siffla un coup. Oh, on dirait que rien ne se passe mais en ce moment-même, le voleur venait de se prendre un coup de pied sauté venant d'un Brasegali en forme. Sans dire un mot, l'oiseau humanoïde fouilla le corps du voleur, un peu violemment assomé et trouva une pokéball, il la lança en direction de Shining Yun sans vraiment savoir où elle était. Elle se démerderait bien assez toute seule.

"Et voilà. La dernière pokéball!" Fit Shining en voyant la sphère rouge tomber du ciel, qu'elle attrapa en plein vol. "Ouïe, ça fait mal. Faut prendre des gants pour faire ça." Elle tendit finalement la sphère vers la victime avec un grand sourire.

"Il faut faire attention! Il y a plein de voleurs par ici!" Ajouta la super-héroïne en souriant."Pensez à vos pauvres pokémons qui se seraient retrouvés tous seuls."

De son côté, Brasegali resta discret, surveillant Shining Yun au cas où elle aurait besoin de lui de nouveau mais tout en restant collé à un stand quelconque, la plupart des gens penseront que le Brasegali provient du stand.


Dernière édition par Shining Yun le Mar 28 Mai 2013 - 11:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakuranbo Yamazakura
Un brin de fraîcheur dans votre journée !
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 28/04/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Un vélo, un scoop, une photo [Terminé]   Lun 6 Mai 2013 - 7:06


    - On a bien fait de passer par cette boulangerie Ko’kun !
    - Phyyyyyy !
    - Les beignets y sont excellents ! Toi aussi tu les as adorés n’est-ce pas ? Aha !
    - Phyllaliiiiiiii !
    - On y repassera un autre jour d’acco…OOOOOOOOORD ?! OUTCH !

    Un homme s’était mis à courir soudainement devant moi, et ne pouvant m’éviter, me bouscula brutalement par terre. Olala, mais qu’est-ce qu’il lui avait pris à celui-là ? De détaler comme de cette manière en pleine ville ? Konoha fit un bond sur le côté pour éviter de justesse l’inconnu et se mit à feuler dans la direction de l’agresseur avant de revenir à mes côtés voir si je n’avais rien de casser.

    Et puis il s’est passé une chose incroyable…

    En fait, je ne comprenais pas tout à la scène qui se déroulait sous mes yeux, mais voici ce qui se passa : alors que j’étais encore assise par terre, un sifflement aigu retentit dans les airs. Je ne savais pas du tout ce que c’était, ni ce que cela présageait, mais tout à coup, un Brasegali, rouge et passionné comme le feu apparut devant l’inconnu et l’envoya valser quelques mètres plus loin d’un formidable coup de pied sauté, pour venir atterrir à mes pieds. Il y avait déjà de quoi être désorienté, n’est-ce pas ?! Puis, le pokémon se mit à fouiller l’inconnu pour récupérer une pokéball qu’il lança à je ne sais qui : la foule avait déjà recouvert la vue lorsque j’avais tourné la tête

    Pourquoi ce Brasegali avait agi de la sorte ? Pourquoi est-ce qu’il avait arrêté cet homme qui s’enfuyait ? Qui était son dresseur ? Que se passait-il de l’autre côté de cette mer de personnes ? La curiosité me démangeait, mais ma peur de la foule était plus forte. Aussi, je dus me résoudre à ne pas m’informer de ce qui s’était passé. Pourtant, c’était tellement intriguant… et terriblement dérangeant. Comme une petite bête qui vient vous titiller la nuit alors que vous êtes endormis. Une sensation très énervante.

    J’avais à peine tourné la tête quelques secondes que le pokémon feu avait disparu. Mais… où était-il donc passé celui-là ? Ah ! Ca y est ! Je l’apercevais, là-bas ! A côté d’un stand ! Mais que ai-il au juste ? Il guettait quelqu’un ?


    - Tu viens Ko’kun ! Allons voir ça de plus près !
    - Phyllaaaaali !

    Poussée par toutes ses questions, je me relevais et me rapprochais du Brasegali. Là, oui, là, juste là : devant lui. Pour le dévisager d’un regard bien interrogateur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shining Yun
Shining☆Girl
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 29/04/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Un vélo, un scoop, une photo [Terminé]   Mar 7 Mai 2013 - 17:46

"Kwek?"

Oui, en théorie, Brasegali passait innaperçu. Dans la pratique, il y avait une bestiole aux cheveux roses en face d'elle accompagné d'un Phylalli. Il tourna sa tête vers Shining Yun qui s'occupait de la victime en espérant qu'elle parte après l'avoir observé mais non, elle restait planquée là. Un ennemi? Yun ne donnait aucun ordre donc il n'allait pas commencer à prendre des initiatives risquées, qui plus est, un ennemi qui entamait le combat avec un Phyllali face à un Brasegali devait pas aller très loin. Surtout un ennemi... pareil? Ok, Brasegali devait être le mieux placé pour savoir qu'une apparence peut en cacher une autre vu sa dresseuse mais tout de même, une fille aux cheveux roses? À moins qu'elle ne soie également portée dans l'art du déguisement, ça sentait la dresseuse peu prise de tête.

Finalement, Yun, de son côté, fit ses adieux à la foule après s'être fait acclamée et s'approcha du corps encore inconscient du voleur. Elle tira un peu le corps, sortit des menottes, l'attacha à un poteau et laissa un petit mot "Voleur. A volé des Pokéball. - Shining Yun". Le genre de truc pas très utile mais toujours bon à faire. Puis elle jeta un regard vers Force!. Alors qu'elle allait attraper sa pokéball dans sa ceinture, elle remarqua la jeune fille aux cheveux roses devant lui. Uh. Hm. Ok. Elle avait vu Force à l'action ou le fait de voir un Brasegali suffisait à la rendre toute jouasse? Bon ok, on voit pas tous les jours un Brasegali. Rien de quoi s'alarmer. La fausse photographe s'approcha alors de soin Brasegali et de Sakuranbo, sourire en coin.


"Hep! Ca va? Première fois que tu vois un Brasegali?" Fit-elle en lui carressant le dos (au Brasegali, pas à la fille, pas tout de suite voyons, un peu de tenue). "Il a évolué il n'y a pas si peu de temps."

Bon en soi, même si la dresseuse avait vu Force! en action, sa couverture n'était pas pour autant volée en éclat, on se contentait de faire la conversation, d'échanger quelques banalités et hop, Fly away pour la super-héroïne qui allait sûrement devoir continuer sa ronde à travers la ville.

"Très beau Phyllali, d'ailleurs" Ajouta la super-héroïne en se baissant pour lui carresser la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakuranbo Yamazakura
Un brin de fraîcheur dans votre journée !
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 28/04/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Un vélo, un scoop, une photo [Terminé]   Mer 8 Mai 2013 - 6:48


    - Hep! Ca va? Première fois que tu vois un Brasegali ?
    - Heeeeeh… ?

    C’était une jeune femme qui lui avait lancé cette phrase. Elle s’était rapprochée du grand pokémon pour se poster à ses côtés.

    - Il a évolué il n'y a pas si peu de temps. Très beau Phyllali, d'ailleurs.

    Le pokémon plante se donna à la caresse de l’inconnue en accordant un léger ronronnement de satisfaction. Ah ! Si Ko’kun se laissait approcher de la sorte, c’est qu’il n’y avait absolument à craindre de cette personne ! Et puis elle avait l’air si gentil ! Et elle possédait un Brasegali, donc forcément, c’était quelqu’un de bien !

    - Ah ! Il s’appelle Konoha ! fis-je, très fière du compliment.
    - Phyllali ! affirma le pokémon.
    - Et lui, ajoutai-je en montrant du doigt le Brasegali, le visage le plus sérieux du monde, il a fait un truc de très bizarre tout à l’heure ! Vous voyez de quoi je veux parler ?! Tout à l’heure ! Il a fait pfiouuuuuuuuf ! et puis shbaaaaaaf ! Et puis zouuuuuuuu !

    J’accompagnais mes onomatopées avec des gestes très convaincants, comme pour imiter la scène précédente. J’y mettais ardeur et conviction, comme le pokémon feu l’avait fait avec de devoir et de passion.

    - C’était incroyable ! Je vous jure ! Alors j’ai décidé de le suivre, mais il s’est planté là et ne bouge plus… D’ailleurs, est-ce que vous savez ce qu’il s’est passé tout à l’heure dans la rue ? Il y a eu un attroupement, mais je n’ai pas pu voir ce que c’était… Ce n’était pas que je n’en avais pas envie hein ! fis-je précipitamment, c’est qu’il y avait vraiment trop de monde ! Je ne pouvais pas m’approcher sans étouffer, parce que j’ai problème avec la foule vous voyez… Mais heureusement que j’ai toujours mon Ko’kun à mes côtés, toujours prêt à m’aider et me sauver même ! Un vrai prince charmant n’est-ce pas ? Et puis il est tellement mi…
    - Phyllaliiiiii !
    - …gnon… oh ? Hein ? Euuuuh oui ! Pardon… je m’égare. Parfois, ma pensée est comme un petit papillusion qui voltige de fleurs en fleurs… ajoutai-je dans un élan de lyrisme. Au fait, moi c’est Sakuranbo Yamazakura ! Enchantée de faire votre connaissance !

    A ces dernières paroles, je tendis ma main à la jeune femme en lui faisant un clin d’œil plein de malice et de complicité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shining Yun
Shining☆Girl
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 29/04/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Un vélo, un scoop, une photo [Terminé]   Mer 15 Mai 2013 - 10:34

...C'était quoi cette fille? Son caractère était... très... enthousiaste. Toutefois, cela créait immédiatement une proximité entre le locuteur et l'interlocuteur. Comme pour mettre en l'aise en faisant la taré. Mentalement, Shining Yun nota tout ça pour pouvoir le ressortir en couverture un jour, cela serait utile.

Bon, la gestuelle de Sakuranbo faisait comprendre très clairement qu'elle avait vu son Brasegali s'occuper du malfrat à grands coups de pieds. Yun tourna sa tête vers son Brasegali qui semblait un peu gêné de s'être fait voir. D'un côté, faire ça au milieu de la foule, fallait s'y attendre. Pas si grave au final. Elle n'avait pas vu ce qui s'était passé de l'autre côté. Bon, de toute manière, elle ne semblait pas représenter un danger majeur donc aucun raison de s'inquiéter. Au pire, elle avait vu ce que Force! était capable de faire donc elle ne tenterait pas l'impossible. Autant lui expliquer la situation, elle semblait être du genre à harceler de questions quand elle n'est pas au courant de tout.


"Il y avait un voleur de pokémon un peu plus loin, un pick-pocket. Il avait tenté de s'enfuir mais F...Fabien. Mon Brasegali. Est intervenu pour récupérer les pokéball et appréhender le voleur. Ces pokémons là ont un grand sens de la justice." Inventa sur le tas Yun, même si c'était pas totalement faux. Puis, elle reprit le point où elle se présenta.

"Enchantée Sakuranbo, je suis Aya Mano. Photographe free-lance d'Hoenn." Dit-elle en lui serrant la main et répondant à son clin d'oeil plein de malice et de complicité par un sourire naturel. "Et toi, que fais-tu par ici?" Woplà, changement de sujet subtil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakuranbo Yamazakura
Un brin de fraîcheur dans votre journée !
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 28/04/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Un vélo, un scoop, une photo [Terminé]   Mer 15 Mai 2013 - 14:16


    - Il y avait un voleur de pokémon un peu plus loin, un pick-pocket. Il avait tenté de s'enfuir mais F...Fabien. Mon Brasegali. Est intervenu pour récupérer les pokéball et appréhender le voleur. Ces pokémons là ont un grand sens de la justice. Enchantée Sakuranbo, je suis Aya Mano. Photographe free-lance d'Hoenn. Et toi, que fais-tu par ici ?
    - Vous êtes journaliste alors !
    interprétai-t- je immédiatement. Moi, je ne faisais rien de très intéressant : une nouvelle boulangerie s’est ouverte dans le coin il n’y pas très longtemps, on s’est dit avec Konoha qu’on irait goûter quelques-unes de ses spécialités… mais vous, vous êtes à Maïlys pour un reportage n’est-ce pas ?! Sur quoi exactement ?!

    Je me sentais tout d’un coup très excitée à l’idée de pouvoir aider un reporter. Entrer quelques instants dans leur mode de travail, enquêter, investiguer discrètement dans les zones les plus sombres et les plus recluses du marché ou de la société. Ça devait être un métier vraiment passionnant à vivre ! Puis, après avoir jeté quelques coups d’œil suspicieux à droite et à gauche, je me rapprochai d’Aya avant de lui murmurer subrepticement :

    - Et… si vous voulez, je connais pas mal Megapagopolis, alors si vous avez besoin d’un coup de pouce…

    S’en suivit un clin d’œil très appuyé… pas si discret que ça d’ailleurs mais bon.

    De son côté, Konoha regardait le Brasegali, d’abord avec son habituelle méfiance, puis finit par lui tourner autour comme pour vérifier qu’il n’avait rien à cacher. Finalement, il s’assit à côté de lui nous observant très attentivement.


    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    - Alors, fit le phyllali pour engager la conversation avec le pokémon feu, Fabien c’est bien ça ? C’était un pick-pocket que tu avais arrêté tout à l’heure ? C’était assez impressionnant d’ailleurs, comme action. Et très courageux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shining Yun
Shining☆Girl
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 29/04/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Un vélo, un scoop, une photo [Terminé]   Ven 17 Mai 2013 - 16:39

Yun observa le Phylalli se mettre à faire la causette avec Force!. Pourquoi pas, sans avoir la confirmation orale, elle se doutait bien que Force! n'allait pas tout lui révéler d'un coup. Et pour une fois, elle ne serait pas la seule à devoir gérer des négociations pour une fois.

Le bonbon rose n'en démordait pas. Aller dans une boulangerie, demander ses reportages et... l'aider sur la géographie de Megapagopolis? Yun leva la tête, regardant les grattes-ciels qui peuplaient la ville. Yun serait peut-être amenée un jour à devoir sauter de toit en toit. Connaître la géographie, la distance entre tel et tel immeubles, la hauteur de chacun, les raccourcis par les toits et les sorties de secours étaient évidemment très important pour une super-héroïne. Elle baissa son regard sur Yamazakura. Ouaiiiis, non, c'était pas trop ça. Un reportage? Hm. Oui. Il était facile d'inventer une petite histoire autour. Visiblement, elle n'était pas d'Hoenn donc elle pourrait bidouiller quelque chose sans devoir aller dans des détails précis.


"Oh, pour mon reportage. Je ne pense pas que ça t'intéresserait. Je suis là pour décrire un portrait de plusieurs entreprises d'agroalimentaires et d'en faire une relation vis-à-vis de Poivressel qui est un peu la Megapagopolis d'Hoenn. Il y a de la concurrence au niveau de la vente et les entreprises redoublent d'ingéniosité pour trouver de nouvelles méthodes d'approches afin d'obtenir le plus de part possible."

Oui, voilà, un sujet bien chiant. Digne des exo d'éco-social du lycée. Si ça continue à l'intéresser, même la super-héroïne ne pourrait pas la sauver. Yun s'arrêta dans ses pensées un moment, il ne semblait pas avoir de problèmes actuellement dans ce recoin du quai mais elle ne devrait pas tarder à faire sa ronde. Toutefois, il serait impoli d'envoyer balader Sakuranbo sans une bonne raison. Un rendez-vous important? Ca pourrait marcher et... oh, la police était là pour arrêter le criminel. Bien, un simple vol de pokémon sans véritable preuve ne l'enverrait pas en prison mais avec le nombre de témoins oculaire, il irait au moins en garde à vue, avec un peu de chance, la GAV ainsi que le coup de pied de Brasegali le dissuadera de commetre un méfait une nouvelle fois. Sinon, c'est côtes cassées à nouveau.

Le policier prit la feuille de papier que Shining Yun avait écrit et posé sur le criminel. Regardant la scène de manière distante.


"Merde. Erreur de novice." Murmura-t-elle. Il y avait des témoins oculaires. Qui avaient vu Shining Yun en action sous une couverture mais elle avait signé Shining Yun sur le papier, faire un plus un allait être très facile et ça allait encore ramener du monde et provoquer la pagaille générale. Que ce soit d'admiration avec des merci, bravo, photo, autographe ou de haine avec des tu emmerdes la police, va-t-en, imposteur, extrémiste, plasmiste ou autre. Il fallait fuir, vite, mais en douceur.

Douceur. Elle redirigea son regard vers Sakuranbo. Elle allait finalement vraiment pouvoir l'aider.

"Comme tu peux le voir! Mon boulot est pas très intéressant! Mais tes boulangeries à l'inverse m'intéressent beaucoup. Est-ce tu pourrais me montrer le chemin? Voir m'y amener si tu n'es pas pressée sur le coup?" Fit-elle en se dirigeant petit à petit vers la sortie du quai, invitant Force! et Konoha à les suivre gentiment.

De son côté, Force! avait suivi la conversation de Yun et Sakuranbo de manière plutôt neutre et répondait laconiquement à Konoha. Lui disant que ce n'était pas grand chose ce qu'il avait fait, un simple coup de pied sauté et qu'en cas d'injustice, il fallait bien que quelqu'un s'interpose. Enchangeant par la suite quelques banalités, il demanda à Konoha ce qui lui plaisait chez Sakuranbo, ses raisons de la suivre et tout simplement s'il était heureux avec elle. Il commença la marche lorsque Yun l'appela non sans se retourner pour voir si Konoha suivait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakuranbo Yamazakura
Un brin de fraîcheur dans votre journée !
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 28/04/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Un vélo, un scoop, une photo [Terminé]   Ven 17 Mai 2013 - 20:25


    - Oh, pour mon reportage. Je ne pense pas que ça t'intéresserait. Je suis là pour décrire un portrait de plusieurs entreprises d'agroalimentaires et d'en faire une relation vis-à-vis de Poivressel qui est un peu la Megapagopolis d'Hoenn. Il y a de la concurrence au niveau de la vente et les entreprises redoublent d'ingéniosité pour trouver de nouvelles méthodes d'approches afin d'obtenir le plus de part possible.
    - Ah…


    Olala ! Mais qu’est-ce qu’elle vient de dire là ? Je ne crois pas avoir compris grand-chose à ce qu’elle vient de raconter… Et c’est vrai que ce n’est pas franchement super emballant comme sujet. Il y a vraiment des personnes pour s’intéresser à ce genre de truc ? Par politesse, je fis quand même un effort pour avoir l'air ne serait-ce qu’un peu intéressée par ce qu’elle disait. La pauvre, elle ne devait pas rigoler tous les jours à un métier pareil ! Et je me voyais mal l’aider en quoi que ce soit là-dedans maintenant : je ne savais absolument rien du tout dans ce domaine.

    - Comme tu peux le voir! Mon boulot est pas très intéressant! Mais tes boulangeries à l'inverse m'intéressent beaucoup. Est-ce tu pourrais me montrer le chemin? Voir m'y amener si tu n'es pas pressée sur le coup?
    - Oh c’est vrai ?! Vous aussi vous aimez les gâteaux et les pâtisseries ?! Je suis une habituée de tous les salons de thé, boulangeries, pâtisseries en tout genre de Megapagopolis ! Je pourrais vous emmener faire le tour de la ville pour vous les montrez et vous conseillez ! Enfin, si vous le voulez bien !


    Puis, tout en parlant, je suivais Aya qui avançait… mais dans la direction opposée.

    - Oh, mais… c’est de l’autre côté, fis-je en montrant du doigt le côté opposée de la rue. Hm… ? Qu’est-ce qu’il se passe ?

    Tiens ? Pendant qu’on discutait tranquillement, il semblait s’être passé des choses dans notre dos. La police était arrivée sur les liens de l’accident et semblait observée le voleur d’un air suspicieux. Quand tout à coup, une idée de génie me traversa l’esprit !

    - Mademoiselle Aya ! Vous pourriez aller les voir et les aider, non ? Vous étiez présente quand c’est arrivé ! Et puis, c’est votre Fabien qui a arrêté ce délinquant ! Je suis sûre que les autorités locales vous en seront extrêmement reconnaissantes ! Et puis vous pourriez écrire un article dessus ! Et ce sera certainement plus int... euh... aussi intéressant que les... euh... les... enfin, que votre sujet de reportage ! ... ah ? laissai-je échapper d'une toute petite voix en voyant sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shining Yun
Shining☆Girl
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 29/04/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Un vélo, un scoop, une photo [Terminé]   Dim 19 Mai 2013 - 13:00

...Merde. Bon, avec un peu de diplomatie, on peut peut-être régler ça sous silence. Enfin, si le flic s'était pas mis à tourner sa tête partout en criant "SHINING YUN?". Ouaip, bon, elle devait s'en vouloir qu'à elle-même. Quelle idée de signer sous l'autre nom au lieu de contenir sa couverture, bon d'un côté, elle pensait disparaître avec l'intervention, pas devoir se trimballer Sakuranbo. Que faire maintenant? Couper sa couverture et fuir en laissant Sakuranbo en plan? Possible. Fuir en prenant Sakuranbo? Possible aussi mais pour quoi faire? Les patisseries allaient pas tellement lui manquer. Bon, en disant cela, elle se rendit compte qu'elle avait faim. C'était pas le moment pour manger par contre, vraiment pas, et plus elle perdait du temps à réfléchir, plus la foule aux alentours regardaient Yun en stupeur. Shining Yun? Elle? Mais oui! Un Brasegali! C'est Force! Bon, tant pis.

"Je suis effectivement Shining Yun!" Fit-elle en se pointant du doigt. "La justice écarlate de Maïlys! Mais pour le moment, je dois partir!"

À peine eut-elle dit cela qu'elle s'accrocha à Force!, ce dernier se tarda pas de temps à démarrer au quart de tour puis à sauter pour échapper à la foule. Les Brasegali ne savaient pas voler, mais ils compensaient cela par des sauts prodigieusement énormes, pouvant parcourir de longue distances juste par des sauts. Ainsi, Yun s'échappa de la foule, sortit du quai et se posa un peu plus loin. Où les gens la regardait bizarrement parce qu'elle se déplaçait en Brasegali plutôt que par son identité de super-héroïne. Elle se sentait un peu mal pour Sakuranbo qu'elle avait laisser en plan mais peut-être qu'elle comprendra. Elle se retourna pour voir un peu les environs. Pile devant une boulangerie. Ah bah tiens. L'autre marshmallow serait contente. Et pile à ce moment, un homme avec un gros sac en sortait en courant, visiblement paniqué, le personnel de la boulangerie criant "Au voleur". Pfiou. Pas de répit pour la justicière. Elle pourchassa l'homme et sauta sur lui pour le mettre à terre, lui rappant passablement les bras sur le sol. Elle le tira jusqu'au pied d'un immeuble et ouvrit son sac. Des... pâtisseries? Ce mec venait de voler plus d'une vingtaine de tartes. Y en a qui font de ces choses, quand même.

Bon, arrêter le voleur, lui mettre des menottes, l'attacher à un poteau, ramener les tartes à la boulangerie, se faire remercier. Pfiou. Maintenant déguerpir avant que d'autres complications apparaissent. Du style, revoir Sakuranbo ou une pâtisserie, ou quoi que ce soit de sucré.

Sans sourciller, Yun s'élança dans de nouvelles aventures. Quand on était une super-héroïne, on avait pas le temps de se reposer pour se poser quelques questions futiles.


Dernière édition par Shining Yun le Mar 28 Mai 2013 - 11:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakuranbo Yamazakura
Un brin de fraîcheur dans votre journée !
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 28/04/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Un vélo, un scoop, une photo [Terminé]   Ven 24 Mai 2013 - 16:12


    ... elle avait dit quoi là, mademoiselle Aya ? Elle venait de dire que... qu'elle était Shining Yun ? THE Shining Yun ? La justicière idole de Maïlys mais inconnue de tous ? Celle qui maintient l'ordre et la justice dans la région, tapie dans l'ombre mais aussi brillante telle qu'une étoile dans un ciel obscur ? Olala ! Shining Yun ?! Je venais de rencontrer mon idole, et je n'avais même pas été capable de la reconnaître ! Olala ! Je lui avais serré la main ! J'ai serré la main de Shining Yun ! Je jubilai intérieurement de ce court moment passé avec elle et Konoha me regardait, anxieux, l'air de se demander ce que j'avais à sourire de manière aussi euphorique... avant de me rendre compte que je lui avais proposé de se rendre près de la police pour se faire féliciter...

    Olala ! Mais qu'est-ce que j'avais fait ?! Ce que tu es vraiment idiote Saku ! Oh mais oui ! Je sais ! Je vais lui courir après ! Lui présenter mes excuses et lui demander de me prendre comme disciple et ensemble, nous terrasserons la société des méchants pas beaux qui grouillent à chaque coin de rue ! Olala ! Ca sonnait déjà tellement bien ! Shining Yun et Saku Yama ! Saku Yama, oui, parce qu’il fallait bien abréger un peu tout ça. Mais…hmmm. C’est quand même moins accrocheur que Shining Yun. Je me voyais déjà m’envoler aux côtés de mon idole, affronter les malfrats, boire du thé manger des pâtisseries à la même table qu’elle… olala ! Et qu’est-ce qu’elle avait l’air bonnes ses tartelettes ! Enfin, devenir sa BEST FRIEND QUOI !

    Alors, elle avait sauté... dans cette direction !


    - Viens Ko'kun ! Rattrapons là !

    Ainsi, je m'élançai dans la rue adjacente, plein d'espoir, d’ardeur, et de passion, le poing levé. Celui de la Force ! De la Justice ! Et du Courage ! Je m’apprêtai à partir dans un « TADADA » générique quand…

    - Mademoiselle !
    - Oh ?


    C’était le policier de tout à l’heure, celui qui avait apostrophé la super héroïne.

    - Vous étiez bien au côté de Shining Yun tout à l’heure, je ne me trompe ?
    - Ou… euuuuuuuh… de qui ?
    - Vous êtes en état d’arrestation pour avoir aidé une personne activement recherchée par la police dans toute la région à s’échapper…
    - QUOI ?!
    - … Vous avez le droit de garder le silence, tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous…
    - Attendez ! Mais je n’ai absolument rien fait !
    - ... vous avez droit à un avocat...
    - C'est un énorme malentendu je vous jure !


    C’est ainsi que je passai une partie de mon après-midi dans une cellule sombre, avant de ma mère ne vienne me chercher, terriblement inquiète de savoir que sa fille adorée avait été arrêtée plus tôt dans la journée. Le soleil commençait à se coucher lorsque je franchissais les portes de la prison. Malgré ces instants désagréables passés dans un lieu sombre et malodorant, mon cœur palpitait encore des moments forts que j’avais vécu, un large sourire s’étirait sur mes lèvres.

    - Mais, enfin Saku, que s’est-il passé pour qu’on t’envoie en prison ?

    Je me retournai et lui adressai un clin d’œil complice.

    - … ça, c’est un secret. Aha !

    HRP:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un vélo, un scoop, une photo [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un vélo, un scoop, une photo [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vote pour la plus belle photo de Janvier 2011. [ Sondage Terminé ]
» Vote pour la plus belle photo de Mars 2011. [ Sondage Terminé ]
» Vote pour la plus belle photo d' Avril 2011. [ Sondage Terminé ]
» Vote pour la plus belle photo de Mai 2011. [ Sondage Terminé ]
» Vote pour la plus belle photo de Juillet 2011. [ Sondage Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Megapagopolis-
Sauter vers: