Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mar 2 Avr 2013 - 16:18

Pokémon Donjon Mystère

~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse ~


Spoiler:
 

__________________________________


Quelques précisions :

Spoiler:
 


Dernière édition par Rin Phantomhive le Mar 2 Avr 2013 - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mar 2 Avr 2013 - 16:23

PROLOGUE
~ Le conte sous les étoiles... ~

Spoiler:
 

« Les gens ont des étoiles qui ne sont pas les mêmes. Pour les uns qui voyagent, les étoiles sont des guides. Pour d’autres, elles ne sont rien que de petites lumières. Pour d’autres qui sont savants elles sont des problèmes. Pour mon businessman elles étaient de l’or. Mais toutes ces étoiles-là se taisent. Toi, tu auras une étoile comme personne n’en a…
- Que veux-tu dire ?
- Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j’habiterai dans l’une d’elles, puisque je rirai dans l’une d’elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire ! Et quand tu seras consolé, tu seras content de m’avoir connu. Tu seras toujours mon ami, tu auras envie de rire avec moi. Et tu ouvriras parfois ta fenêtre, comme ça, pour le plaisir … et tes amis seront bien étonnés de te voir rire en regardant le ciel. Alors tu leur diras : « oui, les étoiles, ça m’a toujours fait rire ! » Et ils te croiront fou. »


Antoine de Saint-Exupéry. Un grand écrivain; un Lucario semblait-il.

Une douce nuit, légère dans sa brise comme dans ses ténébreux paysages. Une brise qui néanmoins se faisait de plus en plus froide, traversant les murs du château, caressant d’une infime douceur la fourrure de deux jeunes créatures, apparamment seules. L’une des deux semblait avoir sombré dans un profond sommeil. Un Pikachu. L’autre, de l’espèce des Riolus, gardait dans ses pattes un bouquin assaillit par les âges et la poussière. Dans l’obscurité qui avait envahit les lieux, seuls ses yeux saphirs se démarquaient, donnant une vive impression à la fois positive et chaleureuse. Ainsi la nuit semblait plus clémente, bien que la créature à la fourrure jaune commençaient déjà à greloter.

Comme répondant à un silencieux appel, le Riolu glissa le corps du Pikachu à son côté, ce dernier se retrouvant alors à même le lit.

- Zephy’… murmura le jeune Pikachu. Tu crois qu’un jour… on sera avec les étoiles ?
- Oui, j’en suis sûr, répondit le Riolu tout en déposant la couverture blanche sur le Pokémon, un petit sourire s’esquissant. Maintenant, repose-toi, il est tard. Bonne nuit, Flitz.

Deux fronts qui se frottent, comme un commun accord – ou plutôt une façon de se souhaiter une bonne nuit.

Une légende, rien de plus, ni de moins. Cet écrivain avait de l’idée, et surtout beaucoup d’imagination, mais il était impossible que cette fable ne soit une réalité. Zephyre – appellé Zephy’ par le Pikachu – ne pouvait croire en une telle fabulation. Après la vie, il n’y avait rien. La place d’un défunt Pokémon ne se trouvait que sous la terre, sous l’eau, ou dans les flammes… Et non pas en un ciel fait d’astres qui n’ont aucun rôle à jouer en ce bas-monde. Il aurait voulu y croire, il aurait voulu accepter l’idée même qu’une quelconque immortalité soit possible. Car tout au long de ce livre était dévoilé le secret d’une pierre capable de rendre quiconque en un être immorel : le Diamant de Jais, ou communément appellée la Larme de la Faucheuse. Qu’importe le nom, un tel objet ne pouvait exister, et quand bien même nombres de Pokémon ont un jour tenté de le retrouver, aucun résultat concret n’avait été à ce jour prouvé.

Alors assis sur le rebord de la fenêtre, le jeune Riolu y réfléchissait. Il aurait voulu retrouver ce Diamant, et sans aucun doute l’aurait-il donné à Flitz. Lui, au moins, méritait une vie éternelle. Mais pas Zephyre. Le Pokémon au pelage dorée et aux yeux de saphir se contentait d’observer le ciel étoilé. Un océan d’astres aussi lumineux, les uns que les autres, don’t seule la Lune paraissait régner en maîtresse. Elle au moins avait sans doute un sens à sa vie. Elle au moins… avait un rôle à jouer. Mais concernant le Riolu, le fait même d’exister semblait peu à peu perdre de son sens. Explorer des endroits où nul ne souhaiterait s’aventurer était une chose, mais ne faisait guère un tout.

Si seulement…
Si seulement, cette Larme de la Faucheuse existait. Alors il n’aurait plus à se préoccuper de l’avenir du Pikachu endormit. L’idée même qu’il ne puisse survivre à l’imminente guerre le hantait à chacun de ses jours, à chacune des nuits où il osait fermer les yeux. Les conflits n’étaient pas prêts de s’arrêter, aucune guilde ne pouvait l’ignorer. Et pourtant… La plupart d’entre elles semblait ne pas en parler. Comme si les Explorateurs et les Secouristes craignaient le fait d’en toucher un mot, de prendre conscience de sa venue. Alors les guildes se tapissent dans l’ombre du déni, dans l’utopie de la paix, sans pour autant apercevoir un quelconque signe.

L’immortalité. Selon ce bouquin, elle serait trouvable, quelque part en ce monde, et ne se dévoilerait qu’au Pokémon gagnant cette guerre, se relevant de l’ultime bataille, les mains immaculées de sang et la gloire à son apogée. Si cette guerre était alors la preuve que cette fable serait une réalité, alors Zephyre combattra. Il se lèvera, quitte à en payer un lourd prix.

Mais les choses ne pouvaient se précipiter. Le Destin avait beaucoup à lui réserver…

Revenir en haut Aller en bas
Reiki
Martyr’s Stalker <3
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 13/01/2013
Age : 19
Localisation : Rii ? '^'

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mar 2 Avr 2013 - 17:46

JBHEDKQBSJKDLNSQKLDJQN

(constructif n'est-ce pas ?)

Début mignon, fin mystérieuse <3 ça annonce du lourd *3* À quand la suite ? =w= (ça sera ma phrase phare de ce topic. ETONNANT NESTILPAS ?)

Et je veux des chapitres long. *brique* Pardon pardon, "voudrais" TT

Ah au fait, Zephyre a l'air epic. QUE DISJE il EST epic. Je l'ai dit donc c'est vrai. Nah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blacky-cat.deviantart.com/
Dejan
Le Prodige
avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mar 2 Avr 2013 - 19:40

J'avoue que malgré ma flemme légendaire à lire les pavés cette fan-fic donne envie de lire ^w^


On peut demander l'intégration de certain personnage (comme Kaiser mon Scalproie *o*) ?


Hâte de voir la suite **

~~~~~~



Ready for epicness ?

Dejan's theme battle ~Dejan great's moment

Kitsun's life

mon étui à badge:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kya
Mord tout ! Gare à vos doigts !
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 16/03/2013

MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mar 2 Avr 2013 - 21:08

L’introduction par un conte est vraiment superbe ^^ , on connait à peine les deux personnages qu'on s'y attache =3 .
Chapitre court mais prenant, j'ai aucune remarque à faire c'est superbe o/
Impatiente de lire la suite Rin =D !

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mer 3 Avr 2013 - 16:41

Merci à tous ! <3

Petite précision : les chapitres étant plutôt longs, je pense procéder en postant diverses parties. Donc voici maintenant la première partie du chapitre 1. Enjoy ! Very Happy

________________________________


Chapitre 1 (partie 1)
~ Mission nocturne ~


- Horus, Isis, c’est le signal. Allons-y, conseilla un Pokémon ailé au teint écarlate, ayant aperçut une aurapshère ayant été propulsée au loin.

Ses deux interlocuteurs vinrent d’une pénombre, se révélant être un Voltali et une Dracolosse. Pendant que le Voltali, visiblement tendu, sautait pour s'agripper au dos de la Dracolosse, cette dernière observa le Pokémon rouge dans les yeux, comme le dévisageant.

- Doucement, Karyu. Décidément vous les Dracaufeus, vous êtes toujours aussi pressés.
- Eh
, intervint l’évolution électrique d’Evoli, relax. Le Chef Lucario vous a préparé un plat pas comestible, ou quoi ?
- J’aime pas les légumes. Il le savait pourtant
, grommela Isis la Dracolosse.

Le Dracaufeu ne put s’empêcher de rire, comme si les propos de cette Dracolosse étaient d’une grande hilarité.

- Tu devrais en manger, conseilla Karyu. Ça te ferait faire un p’tit régime, et pourquoi pas perdre du poids. T’en as b’soin, ma grande, ajouta-t-il d’un autre rire.
- Non mais je rêve ! rétorqua Isis en élevant la voix. Mais t’as aucun respect pour les femelles ! Tu veux que j’te –
- Taisez-vous !
chuchota le Voltali tout en interrompant Isis.

Et ils eurent raison de se taire, car dans la ténébreuse nuit se dévoilait un autre Pokémon. Un Pokémon d’une taille supérieure à celle des Pokémons présents, et d’une blancheur infinie. La créature possédait des yeux saphir qui se démarquaient dans la nuit, indiquant l’endroit exact où elle se dirigeait : en direction de Zephyre. A cette constatation, Horus interrogea les deux Pokémons d’un air surpris.

- Que fait donc le Maître ici ?

Mais aucune réponse ne lui parvint. Rien qu’un “Venez” de la part du Dracaufeu, qui somma aux autres de le suivre. Les trois Pokémons se placèrent alors plus près de là où se trouvait leur Maître, sur un balcon plus haut, afin d’être au même niveau que Zephyre, qu’ils voyaient assis au rebord de la fenêtre. Et à peine avaient-ils discrètement attérit que déjà Karyu leur conseillait de ne pas dire un mot.

- Zephy’, tout va bien ? demanda le nouvel arrivant.
- C’est de nature chez les Lugia, d’être si anxieux ? questionna quelque peu froidement le Riolu.
- Du tout, répondit d’un ton calme Lugia.

Le ton qu’avait employé Zephyre à l’encontre de Lugia pouvait paraître froid et irrespectueux, mais le Lugia ne semblait guère en tenir compte. Au contraire : il avait continuellement ce sourire étrange qui ornait son museau. Un sourire qui balayait le visage neutre du Riolu pour tenter d’en faire apparaître un différent. Lugia, comme par réflexe, ferma un instant les yeux, puis observa de nouveau le Riolu au pelage doré et aux yeux saphirs, longuement. Les mêmes. Ils avaient chacun les mêmes yeux, cette lueur saphir qui les démarquait quelque peu dans la nuit.

Puis après un court silence, Lugia se décida à reprendre la parole, bien que Zephyre ne daignait le regarder dans les yeux.


- Je suis heureux que Flitz et toi soyez des nôtres. Feali Teil est votre maison, ne l’oublies pas…
- Oui
, répondit Zephyre en baissant la tête. Je sais. C’est que… j’ai l’impression d’abandonner Flitz, même si je sais que ce n’sera que pour la nuit.
- Veux-tu que je confies cette mission à une autre équipe ?
- Non…
répondit le Riolu.

Un autre silence. Et pourtant, le Riolu semblait ne pas respecter ses propres paroles, comme si finalement, la proposition de Lugia l’intéressait. Il n’aurait guère refusé une nuit tranquille. L’idée même de devoir laisser Flitz ici, seul, le rongeait de l’intérieur. Mais cette mission semblait importante, et par ailleurs, Zephyre l’avait promis. Il avait promis à Horus qu’il l’aiderait pour cette mission.

Zephyre releva la tête, puis regarda Lugia droit dans les yeux, tout en se relevant sur ses pattes, par la suite.

- Puisque tu vas certainement rester dehors pour la nuit, tu devrais en profiter pour garder un oeil sur lui et jouer ton rôle de père.

Mais encore une fois, Lugia ne semblait guère réagir à ce qu’osait dire Zephyre. Il n’y avait rien à discuter à propos de cela, c’était un domaine qu’il vallait mieux aborder le moment venu, et non pas lors d’une nuit au mauvais présage. Tout ce que faisait Lugia, ce fut de sourire. Garder le sourire, et le montrer à Zephyre, qui visiblement semblait ne pas vouloir dévoiler ce qu’il ressentait. La créature blanche approcha son museau de Zephyre, pour finalement faire une insignifiante “frappe” sur la joue du Riolu. Non pas une gifle, mais une sorte de caresse ou de geste réconfortant qu’il ne pouvait exprimer autrement. En guise de réaction, Zephyre se contentait de fuir le Pokémon du regard, rougissant quelque peu, et faisant mine de ne guère prêter attention à ce geste.

- Qu – quoi ?! Le Maître est le père de… Mais, un Lugia… Avoir un Riolu et un Pikachu comme… Mais - Aïïïeuuuh… !
- Mais tu vas te taire, nom d’un Ponchien ?
cria Karyu d’une voix basse, donnant une petite tappe au Voltali. Si le Maître nous surprend en train d’les espionner, on est cuits !

Puis il reprit, fixant son regard sur la Dracolosse :

- Iris, on devrait… Euuuh, Isis… ?
- Oh comme ils sont mignons ces deux-là ! ♬ ♥️,
s’écria la Dracolosse, admirant Zephyre et Lugia d’une frimousse à faire froid dans le dos.
- Mais POURQUOI il a fallut que j’me retrouve avec vous…

Une brise qui disparut presque subitement, une nuit qui semblait alors moins fraîche et une lune qui illuminait le monde de sa douce lumière. Zephyre souriait. Un sourire s’esquissa doucement sur son visage, sans raison véritablement apparante au premier regard. Mais il souriait, et il ne pouvait certainement pas contrôler ce sourire. Le Riolu, après un long silence entre lui et Lugia, regarda le Pikachu dormir profondément sur le lit, puis tourna son regard vers le Pokémon blanc. Les Pokémons “espions” avaient cru voir les lèvres du Riolu bouger, mais il ne pouvaient entendre les propos trop bas du Pokémon. Et étrangement, comme pour y répondre, Lugia put laisser entendre deux petits mots. “Moi aussi”, avait-il déclaré, avant de battre de ses deux ailes et de s’en aller à une autre aile du château.

La voie était enfin libre. Isis, Horus et Karyu pouvaient enfin rejoindre le Riolu qui était à présent seul, toujours posté au rebord de la fenêtre. Un simple battement d’aile, et les deux Pokémons dragons se présentèrent, accompagné d’Horus, au Pokémon qui s’était remis à contempler le ciel étoilé. Enfin. Enfin, ils étaient là ! Zephyre avait l’impression d’avoir attendu une éternité avant de voir arriver ses compagnons. Pourtant, le Riolu n’en apporta aucune remarque. Ils étaient là, et il sentait déjà mieux, rien qu’en les voyant.

En se postant devant la fenêtre, Horus le Voltali eut une réaction qui laissa surpris les autres Pokémons. La créature électrique s’inclina, comme pour saluer le Riolu, attendant que celui-ci lui ordonne de se relever. Situation gênante. Très gênante, mais qui prit une tournure plus décontractée.


- Voyons Horus, relève toi ! Pas besoin d’être aussi formel avec cette p’tite frimousse de Riolu ! déclara Karyu qui “frappait” doucement et à répétitions sur la tête du jeune Riolu.
- Karyu… dit Zephyre, le ton grave et le visage blasé.

Et le Dracaufeu ne pouvait s’empêchait de rire, encore et encore, tout en taquinant par habitude le jeune Pokémon. C’était devenu sa façon à lui de démontrer son attachement pour lui, les deux créatures étant très amies. Face à cette scène, Horus eut une soudaine envie de rire, et bien qu’il n’en fit rien, le Pokémon se releva lentement, observant Zephyre.

Puis le Riolu effectua un bond, se retrouvant alors sur le dos du Dracaufeu.


- Zephy’, c’est quoi le boulot de ce soir ? demanda Karyu.
- Direction Winterfield, répondit le Riolu.
- Winterfield ? s’écria Isis. Mais c’est…
- Le domaine des Outsiders, oui, rétorqua Zephyre. Nous allons rendre une petite visite à l’un des hauts-gradés de cette guilde : Tiberus.
- Mais le Mur de Winterfield est infranchissable, Zephyre ! Il est fait d’une glace aussi dure que le diamant. Et si l’on décide de passer par les airs, nous pourrons dire adieu à la discrétion. Ce fort est un véritable enfer… assura Isis.
- J’ai un plan. Je vous l’expliquerai une fois là-bas. Allons-y, ne perdons pas de temps.

Un simple signe de tête, venant de chacun, afin d’approuver le Riolu. Au moment de partir, Zephyre jeta un dernier coup d’oeil à la chambre où dormait le Pikachu. Bien qu’il était étrange pour lui de le laisser seul, même l’histoire d’une nuit, il avait un certain réconfort sur le fait que Lugia allait bien entendu veiller sur le Pokémon. Puis enfin, l’équipe d’Explorateurs avait enfin quitté le domaine de Feali Teil, s’enfonçant dans les ténèbres de la nuit et le clair de la lune.

Lors du voyage, Karya remarqua l’étrange visage du Riolu du coin de l’oeil, tournant de peu la tête.

- Zephy’…
- Je sais, dit Zephyre. Je sais, j’n’ai pas à me faire de soucis pour lui. La guilde est là… Lugia est là, ajouta-t-il d’une voix bien plus basse.
- Tu as été dur avec lui… constata le Dracaufeu.
- Ah, merci de m’espionner ! clama le Riolu, l’air blasé.
- Mais vous étiez tellement miiiignooooooons ♬ ♥️, confessa Isis, tout en zigzagant et ne prêtant pas attention aux mises en garde d’Horus, le Pokémon ayant peur de tomber.
- Mais POURQUOI il a fallut que j’me retrouve avec vous… déclarèrent en même temps Karyu et Zephyre, avant de se livrer à des rires synchronisés.
Revenir en haut Aller en bas
Reiki
Martyr’s Stalker <3
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 13/01/2013
Age : 19
Localisation : Rii ? '^'

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mer 3 Avr 2013 - 16:54

Bon ben ça me conforte dans le fait que Zephyre roxx hein. Pis j'adore Isis haha :'D Et Lugia a l'air siii protecteur <3

Je sens l'action approcher à grands pas *3* Et j'ai hâte de connaitre un peu mieux Flitz aussi xD

Perso ça me dérange pas si tu postes un chapitre de la longueur d'un building new yorkais. JE LIRAIS TOUT. TOUUUUT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blacky-cat.deviantart.com/
Ryujii Tomohisa
Maître des Flammes / Conseil 4 - Feu
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 23/01/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mer 3 Avr 2013 - 17:01

Mon bébé vit enfin une seconde chance ! MERCI ! Et en plus il roxx.
Bref, j'adore. Bon courage pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Lun 15 Avr 2013 - 19:28

Merci à tous ! <3
Et voici la partie 2 de ce chapitre : La Fontaine des Regrets. Cette partie n'explique pas véritablement ce qu'est cette Fontaine, car cette dernière fera quelques réapparition dans la fic Wink
De plus, cette partie est un peu courte, car elle sert surtout de transition. La troisième partie "Le Bal", sera en fait le début de leur mission, à savoir l'infiltration dans le château.

Enjoy !

----------------------------------------------------

(partie 2)
~ La Fontaine des Regrets ~


Douce et fraîche nuit, inondant le monde de ses ténèbres. Plaines et forêts gelées sous un manteau blanc. Flocons de neige par milliers, n’apportant qu’une étrange sensation en ce bas-monde. Froide ambiance où seul le vent avait les mots. Des mots inaudibles et peut-être inexistants qui sonnaient à l’oreille de chaque Pokémon qui volait les environs. Karyu, Isis et Horus les entendaient parfaitement, et ne comprenaient que la volonté vengeresse de cette brise glaciale. Il devenait de plus en plus difficile de voler, l’idée même de continuer semblait absurde. Déjà plus d’une heure que les quatre Pokémons avait commencé leur route en direction de Winterfield, et le fatigue commençait à se faire sentir. Pour preuve, le Riolu au pelage doré sentait ses yeux se fermer tous seuls, bien que la créature luttait pour ne pas s’endormir. Le froid lui donnait une impression étrange qui le forçait à essayer de se réchauffer; car oui, le froid était un redoutable ennemi pour le Riolu.

Sans vraiment en comprendre la raison, Zephyre était un Pokémon qui ne pouvait supporter très longtemps le froid, bien que son écharpe semblait l’aider un peu. Le jeune Pokémon serrait la peau écaillée du Dracaufeu dans ses petites pattes, comme un signal involontaire adressé au Pokémon feu. Alors Karyu jeta son regard à Zephyre, voyant le Pokémon accablé par le froid et la fatigue.


- Faisons une pause.

Chose que tous acceptèrent, même Zephyre, bien qu’il n’avait guère répondu à la recommandation du Dracaufeu. Et à peine avaient-ils atterrit que ce dernier se décida à prendre les directives.


- Restons un peu dans cet forêt, nous repartirons dans une ou deux heures
, dit Karyu.

Cet endroit. Cette forêt. Elle avait quelque chose de familier, mais Zephyre n’aurait su comment expliquer cela. Et pour le moment, le Riolu se devait de réfléchir à son plan. Ainsi, le Pokémon prévint les autres qu’il allait explorer les environs. Mieux valait être seul. Zephyre avait besoin de cette solitude, il avait besoin d’un moment de tranquillité, où ses pensées ne pourraient être interrompues par quelqu’un.

Quelques pas seulement, il n’était qu’à quelques mètres de leur lieu d'atterrissage. En réalité, le Riolu suivait un vague son d’eau ruisselante qu’il entendait, traversant alors un étrange sentier de racines et de neige. Ce bruit se faisait de plus en plus fort et proche, jusqu’à ce que Zephyre atteignit la source de ce dernier.

De multiples couleurs apparurent, obligeant le Riolu à se cacher les yeux un court instant. Elles provenaient effectivement d’un étrange mur en ruine, appartenant visible à un ancien temps. Étrangement, l’eau coulait, mais en une abondance indescriptible. Mais ces couleurs… Elles avaient le don d’émettre une sensation quelque peu étrange et négative, mais qui attirait le jeune Riolu.



Spoiler:
 


Cette musique que le Riolu pouvait subitement entendre…
Un air familier. Une mélodie que le Pokémon semblait connaître. A peine se demandait-il d’où cette mélodie pouvait venir que Zephyre en venait à cette conclusion : cette fontaine. Il avait une certaine part de méfiance envers cet étrange endroit, mais une force inconnu ou plutôt l’instinct le poussait à s’avancer, encore et toujours plus. Et subitement, le Pokémon au pelage doré se retourna, comme s’il sentait une présence non loin de lui. C’était en effet Horus, le Voltali de la guilde, qui l’avait suivit. Constatant d’abord cela par la surprise, Zephyre adressa alors un regard plus détendu au Voltali, qui lui semblait se rendre compte qu’il avait surpris la jeune créature.


- Pardonne-moi Zephyre, je n’voulais pas te faire peur… Je voulais simplement m’assurer que tu allais bien…
- Ce n’est rien
, répondit le Riolu, se tournant vers la fontaine pour l’observer.

Le Voltali le rejoignit alors.

- Quel est cet endroit ? demanda Horus.
- Je n’en ai aucune idée. Je l’ai trouvé là, par hasard… Et cette musique…
- Une musique ?
questionna le Pokémon électrique.

Le Riolu tourna un regard surpris vers Horus. Le Pokémon électrique n’entendait-il guère cette musique qui sonnait depuis la fontaine ?

- Non, laisse… conseilla Zephyre.

- Zephyre, Horus ! cria une voix plus loin.

En se retournant, les deux Pokémon aperçurent Karyu, le Dracaufeu, qui s’approchait d’eux, seul. Le Pokémon feu avait-il vraisemblablement trouvé les deux Pokémon à son flair. Étrangement, Karyu ne semblait guère porter attention à l’étrange fontaine aux multiples couleurs qui éclairait l’endroit, et se contenta d’observer les deux créatures.


- Clémens et Caithlyn ont des informations pour nous. Et ils nous ont rapportés des vêtements… Vous devriez venir voir. Il paraît qu’ils ont trouvé un plan pour s’infiltrer dans le château.
- Très bien, merci Karyu…
remercia Horus.

Et pourtant, à peine venait-il d’entamer le pas qu’il remarquaient que ses compagnons ne bougeaient guère d’un centimètres. Zephyre observait étrangement le sol, tête baissée. Quant à Karyu, celui-ci fixait le Riolu des yeux, pour finalement s’adresser à Horus.


- On te rejoint là-bas, Horus, déclara Karyu. Peux-tu prévenir les autres que nous allons reprendre la route ?
- Bien. J’y vais de ce pas
, répondit Horus.

Il n’avait guère cherché à comprendre. Peut-être ne voulait-il s’interposer, pour le moment. Les deux créatures avaient-elles sans doute des choses à se dire. Et en effet, c’était le cas, ce qui était constatable lorsque Karyu s’adressa à Zephyre d’une voix douce.



Spoiler:
 


- Zephy’…
- Quoi… ?
murmura le Riolu, ne détournant pas le regard du sol.

Le Dracaufeu soupira, mais à cet instant même, la créature de feu s’approcha doucement du Riolu. Ce dernier sentit une légère pression sur tout son corps, comme si quelque chose ou quelqu’un le serrait contre lui. Et sans se faire prier, Zephyre remarqua que Karyu venait de le serrer contre lui, avec l’une de ses pattes.

Une action qui ne laissa guère le Riolu de marbre. Toutefois, Zephyre refusait de laisser quoi que ce soit transparaître sur son visage. Et bien qu’il tentait de toutes ses forces, il n’avait pas empêcher un rougissement d’apparaître sur ses joues. Prononçant le nom du Dracaufeu, Zephyre leva la tête pour plonger son regard dans celui du Dracaufeu. Un regard comme plein de compassion, d’une certaine tristesse… Mais aussi d’un ressentiment rassurant. Puis le jeune Pokémon baissa la tête, fuyant le regard du Dracaufeu.


- Lâche-moi, demanda-t-il à Karyu d’une voix froide.
- Non, répondit Karyu.

Une, deux, trois minutes passèrent ainsi, dans le calme le plus absolu. Étrangement, la fontaine avait l’air de se stopper, ne démontrant plus ses couleurs, et laissant toute la place aux ténèbres de la nuit, comme au clair de Lune.

Revenir en haut Aller en bas
Reiki
Martyr’s Stalker <3
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 13/01/2013
Age : 19
Localisation : Rii ? '^'

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Lun 15 Avr 2013 - 20:16

Dawh, le hug <3

J'ai hâte de voir la réaction de Zephyre lorsqu'il verra les tenues :'D (intégrer Lacie, BEST, IDEA, EVER)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blacky-cat.deviantart.com/
Ryujii Tomohisa
Maître des Flammes / Conseil 4 - Feu
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 23/01/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mar 16 Avr 2013 - 10:04

Magnifique, comme d'hab Wink

Reiki : moi j'ai hâte de voir les tenues Wink Autant Zephyre, j'ai ma petite idée de comment tu peux l'habiller, mais un Voltali et un Dracaufeu... *_*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiki
Martyr’s Stalker <3
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 13/01/2013
Age : 19
Localisation : Rii ? '^'

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mar 16 Avr 2013 - 13:38

Je sais déjà comment va être habillé Zephy' moi <3 *frime*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blacky-cat.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mar 16 Avr 2013 - 13:41

Reiki -> Le hug <3 *sort* Mais en fait, il mettra ça sur le compte du fait que Zephyre supporte pas le froid x)

Ryu -> Merci ! :3 La tenue de Zephyre et Reiki sont déjà choisis. Pour Karyu, j'avais pas pensé à lui donner une tenue, étant donné qu'il ne va pas infiltrer le château. Pour Horus, je pense avoir choisit. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mer 17 Avr 2013 - 17:49

Et voici le 1er mouvement de la partie du bal ! Smile
Oui, je l'ai coupé en "mouvements" étant donné que j'ai été pas mal inspiré dans l'écriture.

Enjoy !

------------------------------------------


Partie 3, 1er mouvement
~ Le bal ~


“Je sais que tu ne supportes pas le froid…”

Cette parole raisonnait dans sa tête. Le Riolu au pelage doré repensait à ce que lui avait dit Karyu, afin de justifier ce geste qu’il avait commis auparavant. Alors que Zephyre marchait pour rejoindre les autres, suivit par le Dracaufeu, un vague petit sourire s’esquissa. Un sourire incontrôlable, mais le Riolu savait ce qui le causait. Il connaissait la vraie raison de ce geste. Il n’ignorait pas ce qui avait poussé Karyu à le serrer dans ses pattes, quand bien même Zephyre ne l’avait pas demandé.

Un geste de protection. Protéger. Le rôle que s’était volontairement attribué le Pokémon feu envers Zephyre. Ce n’était pas de l’amour pur et dur telle que l’on connaissait. Mais ni de l’amitié. Un étrange sentiment que Karyu ne pouvait expliquer, mais qui trouvait explication après Zephyre. Ce dernier imaginait que Karyu et lui ressentaient quelque chose de réciproque. Enfin, pas réellement. Une chaîne. C’était comme une chaîne d’une sentiment peu explicable. Karyu voyait le Riolu comme un être à protéger, comme quelqu’un de sa famille. Un jeune frère qu’il fallait surveiller, comprendre, écouter, et protéger. Vague impression de déjà vu, surtout que Zephyre en faisait de même envers Flitz. Ils n’étaient guère liés par le sang, mais ressentaient chacun quelque chose qui poussait le Riolu à vouer sa vie au jeune Pikachu.

Idiot. Sentiment idiot. Non pas de Zephyre à Flitz, mais de Karyu au Riolu. Ils avaient beau se connaître depuis déjà cinq ans, Zephyre ne trouvait aucune explication à ce que ressentait Karyu. Mettre cela sur le compte de l’idiotie et de la naïveté était sans doute une meilleure alternative, que d’essayer de comprendre. Mais la naïveté n’était pas du ressort du Dracaufeu. Ni même l’idiotie. Ces notions étaient inconnus au bataillon, surtout lorsqu’il s’agissait de l’un des dix Explorateurs Sacrés de Feali Teil. La créature connaissait très bien le Riolu, et certainement ce dernier le savait. Toutefois, il n’était pas l’heure de discuter. Pas maintenant. Ils allaient rejoindre là où les autres s’étaient arrêtés, avant de retourner en mission.

Se tenant au tronc d’un arbre, le Riolu atteignit enfin sa destination, remarquant un feu de camp qui illuminait les lieux et délivrait de sa chaleur à quelques mètres à la ronde. Une chaleur qui Zephyre apprécia grandement, examinant l’endroit. Horus et Isis étaient bien sûr présents, mais trois autres personnages l’étaient tout autant.

Raven. Une Heledelle de Feali Teil, que Zephyre connaissait très peu. Son pelage bleuté et sombre donnait de sublimes reflets au contact de la lumière émise par le feu. Non loin d’elle se trouvaient Clémens et Caithlyn, un Canarticho et une Leopardus, eux aussi membres de la guilde. Ces deux-là étaient les informateurs que Zephyre appelait souvent avant de partir en mission. Clémens, le meneur, avait toujours une information croustillante à founir au Riolu. De vrais amoureux de l’argent, ces deux-là…



Spoiler:
 


- Hello ! ♬

A peine le Riolu comptait-il saluer les nouveaux venus qu’il sentit sa gorge comme pressée sous le poids de son écharpe noire. Elle était tirée de telle sorte par derrière que Zephyre se sentait quasiment comme tomber, avant de vite se reprendre. Qu’importe ce qui tirait sur l’écharpe du Riolu, ce dernier ne comptait guère rester sans réagir. Tournant légèrement la tête, la créature aux yeux d’azur put enfin voir l’origine de ce dérangement. Des yeux d’un rouge aussi écarlate que le sang, un collier aux pics de la même couleur, un pelage bleuté virant au violet…

- Ohé ! Tu m’étrangles ! cria Zephyre.
- Oh, vraiment ? J’avais pas remarqué, déclara la créature.

Aussitôt, Zephyre parvint à se défaire d’elle, prenant son écharpe dans sa patte droite et se tournant brusquement vers la créature.

-J’peux savoir ce que tu fais ici, Reiki ? demanda Zephyre à la Riolu qui souriait malicieusement.
- Eh bien, disons que c’est long et compliqué. En fait, j’étais tranquillement en train de finir mon lait d’Ecremeuh, quand tout à coup quelqu’un m’a dit que le Maître me demandait. J’me demandais bien ce qu’il voulait, mais tu sais que le Maître veut parler à quelqu’un, bah vaut mieux –
- Accouches… clama Zephyre, d’un ton et d’un visage blasés.
- On n’interrompe pas une demoiselle, Zephyre ! Tu devrais savoir ça, vu que t’en es une, ma chère, répondit Reiki.

Zephyre sentit son sang ne faire qu’un tour. Qu’Arceus le pardonne, mais ce genre de réplique le blasait désespérément. Toutefois, venant de la part de Reiki, ce genre de choses n’était plus vraiment surprenant. Le Riolu garda son visage blasé, rougissant et gonflant ses joues.

- Je suis un mâle, Reiki…
- C’est pas c’que j’en dis, vu ton physique… Bref. Le Maître m’a demandé de vous rejoindre afin de vous assister. Il semblerait que…
- Que…. ? commençait Zephyre.

La Riolu aux yeux de sang cacha sa bouche avec l’une de ses pattes, adoptant un regard à la fois diaboliquement enfantin et malicieux.

- Il se fait certainement du soucis pour sa fille chérie… !

A peine Zephyre voulait-il répondre qu’il se vit comme pris, porté par Karyu, le Dracaufeu l’ayant pris dans sa gueule. Et bien que Zephyre lui disait de le relâcher, le Dracaufeu ne réagit guère, et se posa de l’autre côté du feu de camp en prenant soin d’emprisonner le Riolu dans ses pattes. Un Riolu qui ne résistait pas véritablement, gonflant ses joues, le visage devenu partiellement écarlate. Et pendant ce temps, la Reiki riait aux éclats, se moquant d’une façon plus qu’enfantine de Zephyre. Les autres, eux, se contentait de regarder la scène et de sourire.

Deux petites minutes de calme. Ca ne faisait guère de mal. Et comme voulant briser la silence, Clémens, le Canarticho, prit la parole et regarda le meneur de cette mission.


- Zephyre, tu comptes vraiment aller à Winterfield ?
- Oui, Clémens, répondit le Pokémon, restant blottit et emprisonné dans les pattes du Dracaufeu. Il semblerait que Tiberus ait des infos sur le Diamant de Jais.
- J’ai même mieux. Tiberus, le Lucario… prétendrait savoir où il se trouverait. Il va alors falloir que vous entriez dans le château de Winterfield.
- Je sais bien, Clémens, assura Zephyre.
- Zephyre, démarra Horus, pourrais-tu nous parler de ton plan ?
- Inutile, rétorqua Clémens qui ne laissa pas Zephyre répondre. J’ai trouvé un plan, sans doute plus discret que ce qu’avait prévu Zephyre. Ce soir, Tiberus organise un bal, où bien entendu seuls quelques nobles peuvent participer. Le seul moyen de pénétrer dans le château, c’est d’aller à ce bal.
- L’idée est bonne, Clémens, clama Karyu. Mais j’te rappelle qu’on a rien de noble.
- Je suis certaine que je peux me faire passer pour une noble, assura Reiki. Je n’aurais qu’à utiliser ma beauté !
- Une noble avec un collier aussi horrible ? Pfff, s’écria Zephyre en laissant passer un court rire.
- Moi au moins je peux me débrouiller sans mon pôôôpa ! répondit Reiki.

Encore une fois la scène de deux jeunes créatures qui se chamaillent et se cherchent, devant des Pokémon les regardant avec intérêt. Reiki se contentait se rire tout en provoquant Zephyre, qui lui gardait ses joues gonflées, se réfugiant involontairement encore plus dans les pattes du Dracaufeu. Comme pour y mettre un terme, le Canarticho s’empressa de se saisir du sac que portait la Leopardus, pour ensuite jeter au sol ce qu’il contenait.

- Ne vous en faites pas, j’ai pensé à tout, déclara Clémens.

Cette même parole suscita l’attention de tous les Pokémon présents, qui remarquèrent alors la masse sombre qui était tombée du sac renversé. Une masse visiblement composée de vêtements.

- Voici quelques tenues pour le bal. Vous avez de quoi vous faire passer pour des nobles. Par contre… seules trois personnes pourront entrer. Je n’ai pas réussis à en avoir pour toute le monde, déclara le Canarticho, désolé.

Dès lors, Reiki se leva sur ses deux pattes et se précipita vers la masse de vêtements. Certainement avait-elle distingué une tenue lui convenant pour réagir aussi vite. Et en effet.


Spoiler:
 


Une longue sorte de cape ou de robe bleutée en fin et sublime dégradé, un nœud papillon, blanc et épais. La Riolu en était convaincue : cette tenue était faite pour elle, et elle le savait. Cela ne voulait donc dire qu’une seule chose.

- Je serai parmi ces trois nobles. Prosternez-vous tous devant votre maîtresse ! ordonna la Riolu.
- Va te trouver des Ponchiens ailleurs… répliqua Zephyre, sans prêter attention à la réaction qu’aurait pu avoir la Riolu.

La créature au pelage doré s’approcha des vêtements restants. Deux sombres capes, et un nœud similaire à celui de Reiki, quoi qu’un peu plus épais et raffiné. Zephyre s’empressa de se saisir d’une cape et du nœud, signalant aux autres que cette tenue était pour lui. Mais ensuite, le Riolu se rendait compte d’une réalité. Il devait nommer le troisième Pokémon qui allait l’accompagner au bal. Isis ? Non, elle devait assurer l’issue de secours pour la mission, à savoir le champ aérien. Karyu ? Malheureusement, il en était de même pour lui, même si Zephyre… aurait bien voulu l’avoir à ses côtés. Et finalement, Zephyre jeta un regard au Pokémon qui allait être le troisième noble. En réalité, le Riolu comptait aussi lui demander de l’accompagner. Il s’approcha de lui, sans dire un mot pendant ce temps, puis proposa la cape à la créature.

- Accepterais-tu de nous accompagner ? Tiberus pourrait aussi avoir des informations pour toi… Je t’aiderai. Je te l’ai promis, clama le Riolu en rougissant quelque peu, un léger sourire s’esquissant au coin de son visage.

Horus. Le Voltali. Ce Pokémon électrique allait donc être le troisième noble pour s’infiltrer dans le château. Le Pokémon avait l’air surpris par la demande de Zephyre, celui qu’il voyait comme étant le “Prince” de Feali Teil. Un pseudo-rang qui força le Voltali à légèrement s’incliner, montrant sa volonté de participer. Puis Horus, ne livrant un seul mot, se saisit de la cape et l’enfila, tandis que Zephyre en fit de même avec la sienne, étant retourné auprès de Karyu. Et la créature semblait-elle avoir du mal à nouer le nœud à son cou, comme s’il ne savait comment le faire correctement.

- Un coup d’patte, ma grande ? demanda Reiki, le sourire malicieux aux lèvres.
- Je peux le faire seul, mais merci… répondit froidement Zephyre. Et je suis un mâle !

La créature au yeux d’azur montra quelque peu ses petits crocs, pour finalement retourner à son nœud. Et en fin de compte, ce fut Karyu qui s’en chargea, alors que Zephyre ne lui avait guère demandé son aide. Un Dracaufeu qui se saisit du tissu à nouer, un Riolu qui se retrouve face au Pokémon, fuyant le regard de celui-ci et rougissant.

- Je pouvais le faire, grommela Zephyre dans sa fourrure.
- J’n'en doutes pas... déclara Karyu dans un sourire, ayant noué le tissu autour du cou de Zephyre.
Revenir en haut Aller en bas
Gem Gold'Ear
Corde cassée
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 13/02/2013
Age : 22
Localisation : Accroché à l'hameçon

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mer 17 Avr 2013 - 17:57

Ah... Reiki.

Bon, j'ai pas grand chose à dire. C'est pas parfait, mais c'est bien agréable à lire. Sans doute les seuls "grands" textes que je lirai volontairement de toute ma vie ;o ! Bref, c'est comme la mousse au chocolat, quand on a finit, on en veux encore Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dejan
Le Prodige
avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mer 17 Avr 2013 - 18:04

beau passage drôle et qui fait avancer l'histoire c'est tout se qu'il me fallait pour apprécier ^^


À quand la suite Lalala ? *sort*

~~~~~~



Ready for epicness ?

Dejan's theme battle ~Dejan great's moment

Kitsun's life

mon étui à badge:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiki
Martyr’s Stalker <3
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 13/01/2013
Age : 19
Localisation : Rii ? '^'

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mer 17 Avr 2013 - 18:52

*A été retrouvée morte dans sa chambre. Résultat de l'autopsie : mort par étouffement. Cause de l'étouffement : rire.*

Ahaha non sérieusement ce passage m'a juste tuée :'D C'est tellement excellent :'D Reiki c'est trop une bibitch //PAN Aaah sérieux ça sent le fanart un jour <3 J'me demande ce que ça va donner, arriver au bal :'D YOU GENIUS Comment je m'attendais pas à la scène d'apparition de Reiki en plus xD Exploiteur d'image va =w=

Suite suite suite on veut la suite Lalala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blacky-cat.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Lun 22 Juil 2013 - 23:12

Spoiler:
 
Partie 3, 2ème mouvement
~ Le bal ~



- Zephy’… ?
- Oui, Karyu ? répondit le Riolu.

Une pression sur la tête, une patte. Celle du Dracaufeu, qui regardait longuement le Riolu. Ce dernier, sentant la patte du Pokémon sur sa tête, fut pris alors d’une vive chaleur, rougissant quelque peu, et fuyant par réflexe le regard de Karyu.

- Sois prudent, conseilla Karyu.

Et très vite, Zephyre adopta une autre expression de visage, plus assurée, plus confiante, et positive. Il hocha simplement la tête, en esquissant un vague sourire et en regardant le Dracaufeu. Il n’avait su quoi dire à part hocher la tête, et de toute façon, Karyu semblait bien avoir compris. C’est ainsi que Karyu, Isis et Raven s’envolèrent en direction de la partie haute du château. L’idée était en fait que les trois Pokémon restent dans les airs, en hauteur, histoire d’avoir une vue sur le château, pendant que les autres s’infiltraient à l’intérieur, au bal. Zephyre observa Karyu s’envoler, voyant la créature écarlate s’éloigner de plus en plus en hauteur.

La mission pouvait commencer.

Et certainement avait-elle plutôt bien commencée. En tout cas, s’infiltrer dans le château n’avait guère été une dure affaire, surtout lorsque Reiki usa de son charme pour persuader un garde un peu trop soupçonneux.

Reiki et Zephyre Phantomlord. Zephyre pouvait remercier l’imagination de Reiki…
Et honnêtement, il avait un peu de mal à prendre cela en considération. Ce n’était pas véritablement ce nom qui le gênait, mais plutôt le fait que les deux Riolus s’étaient présentés comme étant… en couple. Il y avait bien d’autres manières de s’infiltrer dans ce château, et Zephyre en était persuadé, mais Reiki n’avait rien trouvé de mieux que cette mascarade. A l’idée d’avoir une liaison avec Reiki, Zephyre soupira intérieurement. Il préférait être avec une autre Riolu femelle, mais pas Reiki… !

La Riolu lui semblait bien trop confiante, prétencieuse, et arrogante. Mais qu’importe : le but premier était de ne pas échouer. Zephyre comptait bien obtenir des informations par Tiberus, à propos du Diamant. Et en aucun cas il ne devait échouer.

- Heureusement que la garde nous a cru… constata Zephyre.
- Sans doute était-il étonné de voir deux Riolus femelles en couple, rétorqua Reiki.

Une vive chaleur qui monte à la tête, des joues qui se gonflent, une visage qui rougit, et un Riolu qui fusilla Reiki du regard. Zephyre aurait voulu répondre à cette provocation habituelle, mais détourna son attention sur la salle de bal où ils venaient d’entrer.

Une immense salle illuminée, un orchestre de Poké-musiciens jouant au fond de cette dernière. Un splendide buffet présenté en de magnifiques couverts, et… tous ces nobles. Ces imbéciles qui ne retournaient leur veste que quand l’occasion se montrait avantageuse, et en l’occurrence, envers la guilde des Outsiders. Cette idée répugnait Zephyre, qui scruttait la salle du regard. Sans doute cherchait-il sa cible, mais Tiberus allait certainement venir plus tard.

Les trois Pokémon n’avaient pas le choix : il fallait attendre, et paraître tels des nobles des plus ordinaires.

- Horus, profite de la soirée de ton côté. Fais en sorte à ce que personne ne te dérange, et observe-nous de là où tu es.
- Tu es sûr, Zephyre ? demanda Horus.
- Oui, ça va aller, répondit Zephyre. Reiki et moi, nous serons dans la foule. Je ne serais pas étonné d’entendre quelques conversations innopinées…
- Très bien.

Et dès lors, le Voltali partit de son côté, se plaçant non loin du buffet.

Alors que Zephyre comptait s’adresser à Reiki, cette dernière prit la parole en tirant la patte de Zephyre.

- Le meilleur moment de la soirée ! assura Reiki. Dansons !
- D... Danser ?
- Ne m’dis pas que tu n’aimes pas danser… commença Reiki.
- C’est que… Je n’sais pas danser, avoua Zephyre.
- Suis mes pas.

Danser. Voilà une pratique peu plaisante au goût de Zephyre. Il était d’accord sur le fait qu’il devait paraître noble pour ne pas éveiller les soupçons, mais danser… Une mission quasi impossible. Et pourtant, le voilà forcé de s’y mettre, remarquant que Reiki plaça les pattes les pattes du Riolu au bon endroit. Une sur la hanche, l’autre… dans l’autre patte de Reiki. Patte dans la patte, yeux dans les yeux.

La musique avait déjà commencé. Une symphonie de Luxio van Beethoven, accompagnée de la grande voix de Meloetta, la plus grande chanteuse du monde Pokémon. Plusieurs couples de nobles dansaient, tous alors synchronisés. Les deux Riolus n’en faisaient guère exception.

Les pas s’enchaînaient, et les deux Pokémon ne cessaient de plonger leur regard dans celui de l’autre. Reiki observaient les yeux azurés de Zephyre, en tout point semblables à ceux de Lugia, le maître de leur guilde, tandis que Zephyre observaient les yeux écarlates de Reiki. Des yeux envoutants, mais très vite fuis par Zephyre qui ne pouvait regarder longuement Reiki dans les yeux. Le Riolu au pelage d’or semblait confus et gêné, rougissant et fonçant quelque peu les sourcils. Il ne comprenait pas. Il ne comprenait pas ce qui forçait Reiki à l’observer avec tant de passion. Il ne comprenait pas… ce sourire qu’esquissait indéfiniment la Riolu femelle sur son visage, alors que lui était plus que gêné.

Cependant, les pas s’enchaînaient, sans avoir rencontré le moindre faux pas. Chose étrange, Reiki avait un effet sur le comportement du Riolu.

C’est ainsi que durant une bonne demi-heure, les deux Riolus dansaient, encore et encore. Zephyre auarait certainement voulu stopper cette danse, mais il ne pouvait pas. Au fond de lui, cette situation semblait lui convenir. Il sentait dan ssa patte droite celle de Reiki. Il ne pouvait lâcher cette dernière. Il ne pouvait qu’admettre cette obsession de regarder Reiki dans les yeux, bien qu’à chaque tentative, le Riolu baissait les yeux par la suite.

- Zephyre.

A l’appel de son nom, Zephyre releva les yeux en direction de Reiki, tandis que leur danse ne cessait. Encore ce sourire sur ce visage, encore cette lueur écarlate et positive dans les yeux de Reiki.

- Qu’est-ce-qu’il y a ? demanda Zephyre.
- A quoi penses-tu ?

Ce à quoi… Zephyre pensait. Rien. Et tout à la fois. Rien, car il ne semblait plus être maître de ses actions depuis un certain temps. Et tout, car le Riolu était affligé de préoccupations et de questions qui lui étaient pour le moment sans réponses.

- Je…
- Flitz, dit Reiki.
- Quel genre de frère serais-je si je ne trouvais pas ce Diamant ? demanda Zephyre, tout en baissant les yeux. Je… je crois que je n’me le pardonnerais jamais.
- J’ai la réponse à ta question, assura Reiki.

Puis en l’absence de réponse venant de Zephyre, la Riolu poursuivit :

- Tu serais tout simplement ce frère que Flitz aime.

A cette réponse, Zephyre ouvrit un peu plus ses yeux, et les dirigea vers Reiki, tout en continuant la danse. Il ne pouvait y croire. Le Riolu était alors surpris. Surpris de cette réponse, surtout venant de Reiki, elle qui aimait tant provoquer le Riolu. Et Zephyre mis du temps à répondre, tout en baissant encore une fois ses yeux.

- Tu te trompes, Reiki. Je préfèrerais mourir plutôt que de vivre en sachant que jamais Flitz ne pourrait vivre sans craindre la mort.
- C’est toi qui te trompes, rétorqua Reiki. Tu n’as pas le droit de l’abandonner. Tu n’as pas le droit d’abandonner Lugia, Karyu, ou la guilde.

Et soudainement, la musique cessa. Chaque noble ici présent s’immobilisa, attendant la prochaine musique. Néanmoins, Reiki ne semblait guère remarquer que la musique n’était plus jouée.

- Tu n’as pas le droit de m’abandonner.

Un silence des plus glacial s’était alors abattu en ces lieux, obligeant Reiki à se couvrir la bouche avec l’une de ses pattes, lâchant alors Zephyre. Elle venait de se rendre compte qu’inconsciemment, ces paroles étaient sorties telle des évadées. Quelques visages se tournèrent vers eux, mais fort heureusement, il n’y eut que quelques Pokémon dont le soreilles avaient entendu les aveux de la Riolu.

- Reiki ? demanda Zephyre.
- Je… Tu… Comment oses-tu me faire dire ce genre de choses, Zephyre ?!
- Mais je…

Le Riolu ne put finir de parler qu’il sentit une légère frappe sur sa joue gauche. << Goujat ! >> venait-il d’entendre Reiki crier avant de se retourner et de s’en aller vers Horus.

Zephyre ne comprit pas. Il ne pouvait comprendre, il était évident qu’une Riolu femelle était difficile à comprendre, tant un male tenterait d’en faire l’effort. Après plusieurs secondes, au moment où Zephyre tentait d’aller voir Reiki, le Riolu sentit quelqu’un se saisir de ses pattes, les plaçant comme Reiki l’avait fait. Et en se tournant, Zephyre réalisa qu’il avait à faire à une autre… Riolu. Une Riolu femelle au regard plus que mystérieux, des yeux d’un profond violet et une fourrure d’un rouge aussi écarlate que les yeux de Reiki. Cette femelle n’avait rien dit. Elle se contentait de regarder Zephyre droit dans les yeux, et de profiter d’une nouvelle musique pour emmener le mâle dans une nouvelle danse. Zephyre non plus, ne pouvait déclarer quelque chose. Il ne savait quoi dire, rien ne lui venait à l’esprit, ou alors quelque chose l’en empêchait. Envers cette Riolu aussi, Zephyre rougissait, mais d’une façon aussi similaire que celle envers Reiki. Ce n’était pas le rougissement qu’il éprouvait habituellement envers Karyu ou Lugia.

Et la danse continuait…

Pendant ce temps, Reiki avait déjà rejoint Horus, retrouvant le Voltali en phase d’observation tout en mangeant quelques amuse-gueules du buffet.

- Reiki ? Tu n’es pas avec Zephyre ? demanda le Voltali.
- Plutôt danser avec toi qu’avec ce goujat ! répondit Reiki d’une colère passagère, gonlant ses joues et rougissant de honte.
- Euuh… Je suppose que je n’dois pas faire attention à cette remarque… déclara Horus, soupirant. En tout cas, Zephyre a l’air de prendre du bon temps, avec cette Riolu rouge…

Reiki n’avait pas tout de suite capté la remarque du Voltali. << Zephyre, bon temps, Riolu rouge… >>.

- Pardon ?! cria la Riolu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mar 23 Juil 2013 - 11:26

Me gusta. A chaque fois, je me demande si ça va finir en Yaoi Pokephile, surtout en te connaissant

(J'aime beaucoup, continue xD)
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
False Evil Girl
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mar 23 Juil 2013 - 13:24

Akeuh tu sais déjà mon avis dummy

FAUT QUE T'ECRIVE CTE HECKING FIN DU CHAPITRE 1 DJSJKSJDJQKSN D:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keaden & Kenshin
~Seuls mais ensemble~ / Commandant Gemini
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mar 23 Juil 2013 - 13:50

Triangle amoureux en vue Squee


Chapitre sympa je m'amusais presque à le voir si gêné ce Zephyr xD

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley
False Evil Girl
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mar 23 Juil 2013 - 18:36

Non tu crois ? :'D

Faudrait que j'poste tous mes dessins en rapport avec c'te fic sur le fo un jour :'D Même si c'est bourré de spoiler en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mer 24 Juil 2013 - 8:13

C'est ... super. Encore mieux que les autres chapitres *-*
Continue ! Et Reiki, continue à faire des dessins de la fic'

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley
False Evil Girl
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 23

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Mer 24 Juil 2013 - 15:56

Ash> Je suis un peu obligée il me menace et me fait chanter me paye. Ahem.
Nan sérieux il a étendu mon premium membership sur DA chui OBLIGEE là. *suicide*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   Dim 4 Aoû 2013 - 10:22

... Reiki, t'es méchante avec Horus ;w; C'est pas de sa faute si c'est galère de danser quand on est quadrupède ;w;
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fanfic] PDM ~ Le Diamant de Jais : la Larme de la Faucheuse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Ambre et le Jais [fic en cours]
» Perle et diamant éphémères
» Ma toute première fanfic, victime : Dn Angel
» [FanFic] Le Garçon étoilé
» Le diamant perdu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Hors-Jeu :: Vos Oeuvres-
Sauter vers: