Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 BadGirl [Solo]

Aller en bas 
AuteurMessage
Anacho
Le Glacial
avatar

Messages : 431
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 24

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: BadGirl [Solo]   Jeu 7 Aoû 2014 - 9:53


C'était terminé. L'Étoile était vide, aucun Voeu n'avait été exaucé et Ophiuchus avait disparu. L'épisode de la Team Zodiac était terminé. Les Légendaires avaient été relâchés et la vie allait reprendre son cours. Mais malgré ça, les souffrances étaient grandes pour beaucoup. De nombreuses personnes espéraient avoir un Voeu et avaient vécu avec cet espoir, qu'ils devaient maintenant abandonner. Même si Anacho n'avait pas obtenu le Voeu qu'il avait formulé à voix haute, ce n'était pas dramatique. Ca faisait un an qu'il vivait dans cet état, ne pas être soigné de sa blessure n'allait pas le plonger dans une profonde dépression. En revanche, il était satisfait que personne n'ait eu de Voeu. Certains étaient... effrayants.

Mais si Anacho était satisfait de l'issue, ce n'était pas forcément le cas de tous ses proches. BadGirl ruminait encore son échec. Une fois de plus, elle avait tenté de tuer Angstorm Tapis, et elle avait presque réussi. Le responsable de cet échec n'était autre qu'Anacho. Il avait averti son demi-frère au dernier moment, et celui-ci s'en était tiré.

La Momartik ne comprenait pas. Oui, ils étaient frères. Mais ils avaient tous les deux découvert ce fait bien après qu'ils se soient affrontés et qu'ils soient devenus ennemis. Leurs idéologies, leurs moyens, leurs buts étaient différents, et ils n'avaient que ce lien de sang en commun. Ils n'avaient jamais vécu ensemble, n'avaient jamais partagé de bons moments. Seul le fait qu'ils aient le même père changeait quelque chose. Mais ça, la Momartik ne le comprenait pas. Elle n'avait aucun souvenir de sa famille, ayant été capturée à la sortie de l'oeuf. Tant qu'elle ne serait pas dans la même situation, elle ne pourrait pas comprendre le plaisir de découvrir de nouveaux liens.

Aussi, elle rageait. Une colère froide l'envahissait. Depuis leur accident, presque un an plus tôt, elle s'était entraînée, elle était devenue plus forte, plus puissante, dans le but de les protéger, Anacho, les autres, et elle-même. Mais c'était trop. L'idiotie humaine la dépassait. Combien de milliers de personnes souffraient à cause des êtres humains, de leur stupidité et de leur prétendue domination ? Combien de milliers de Pokémons souffraient à cause de ces mêmes personnes ? Ces pensées traversaient la tête de la Momartik depuis un bon moment. A chaque fois qu'elle voulait agir selon sa propre volonté, Anacho l'en empêchait. Qu'était-elle ? Un vulgaire animal domestiqué ? Un esclave ? Non, elle était une créature dotée de conscience, de sentiments et d'un but.

C'était terminé. Elle allait reprendre sa liberté. Elle allait se battre contre tous les tyrans. Liberté serait son credo.


Elle fut libérée de sa Pokéball. Le regard sombre d'Anacho était clair : une leçon de morale allait venir. Avant que le dresseur n'ait le temps de dire quoi que soit, la Momartik était passée à l'attaque. D'une attaque Étonnement, suivie d'une Onde Folie, elle neutralisa son ancien dresseur, le faisant tomber par terre, inconscient. D'une main spectrale, elle saisit sa Pokéball, symbole de sa captivité et de la domination des Humains sur les Pokémons.

Sneaffle était sorti de son Honorball, et se dressait devant la Momartik. Les deux premiers Pokémon d'Anacho se faisaient face, en silence. Anciens amis devenus rivaux, ils n'avaient pas besoin de se parler pour se comprendre. BadGirl posa sa prison sur le meuble de l'hotel qui les accueillait, sans quitter son adversaire des yeux.

Les deux Pokémons passèrent à l'assaut. Tous deux étaient trop rapides pour être suivis à l'oeil nu. Ils se connaissaient trop bien et commençaient à bouger avant même de voir ce que l'autre faisait. C'était dangereux, comme toute seconde perdue pouvait signer la fin du combat.

Et au final, ce fut la Momartik qui fit l'action déterminante. Alors que le Dimoret s'élançait dans un Tranche-Nuit, la spectre ne bougea pas. L'attaque ténébreuse la manqua alors que le mustélidé comprenait qu'il avait échoué. Un Réveil Forcé l'envoya au tapis, et, aussi curieux que ça puisse paraître, il tomba dans les vapes.


« Tu me déçois, Sneaffle. Es-tu satisfait de cet esclavage ? Pour ma part, non. Et je reprends ma liberté. »

La Momartik saisit sa ball et quitta l'hôtel, sans un regard en arrière.


Anacho fut le premier à reprendre connaissance. Il comprit rapidement ce qu'il s'était passé. Assis sur le sol, il pleura. Il avait échoué à se faire comprendre de son Pokémon. A toujours vouloir repousser le dialogue, à ne pas vouloir demander d'aide, il avait perdu une amie.

Ayant passé son enfance en marge de la société, Anacho était loin d'être à l'aise dans ses relations avec les autres. Son grand-père lui avait enseigné la morale du mieux qu'il avait pu et même s'il s'était égaré sur le chemin de la haine pendant un moment, il n'y était pas resté, au contraire de la Momartik. N'ayant jamais su comment aborder le sujet, comment exposer convenablement son point de vue, il avait fui le dialogue, le reportant à plus tard. Toujours plus tard. Il s'était contenté de discours moralisateurs, disant que c'était mal, mais sans jamais se livrer, exposer son point de vue, s'expliquer. Ce soir-là aurait peut-être été différent. Peut-être pas. Mais ça, il ne le saurait jamais.

Il l'avait perdue. Il avait perdu.

Il se sentait faible et indigne de ses Pokémons. Le Dimoret avait également repris conscience, et posa une patte griffue sur l'épaule de son dresseur qui tressaillit sous ce contact, avant que les larmes redoublent d'intensité. L'humain posa sa main droite sur la patte de son compagnon, sans rien dire. Ils souffraient tous les deux du comportement de la Momartik et de sa décision.

Les heures passèrent avant que le dresseur ne se relève. Mais dans son regard brillait une étincelle nouvelle. Il allait retrouver BadGirl et lui parler, lui expliquer. Les arènes attendraient, Artikodin attendrait. Renouer les liens avec son amie était devenu son nouvel objectif.

Il ne pouvait pas accepter qu'il était trop tard. Malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
BadGirl [Solo]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis sur Melita solo ?
» Ploc Roses des vents amérindienne et solo
» hide (X-Japan et carrière solo)
» Recensement intérêt pour un custom Han Solo PF
» EPVI : LE RETOUR DU JEDI - HAN SOLO CARBONITE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Megapagopolis-
Sauter vers: