Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Post-Zodiac [Sienne, Antoine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angstorm Tapis
Sbire Topic


Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 20

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Post-Zodiac [Sienne, Antoine]   Mar 5 Aoû 2014 - 11:42

Ça y est. La Zodiac était finie. La team avait perdu. Mais quelques membres persistants ne lâcheront pas leur quotidien de criminel aussi facilement. Dont moi, ayant tout juste retrouvé Palut. Je me sens plus en forme que jamais. Lui aussi d'ailleurs. Ensemble, nous nous dirigeons vers la planque indiquée par Sienne. Nous avons pu trouver l'adresse indiqué assez rapidement, la Sépiatroce de mon frère détournant les regards grâce à ses pouvoirs d'hypnose. Alors... Derrière ce poster, c'est ça ? Oui, en effet. Une petite entrée secrète menant à un endroit tranquille, dont les épais murs nous isolent de quelconques sons. Ici, je pu retrouver Sienne. Antoine ne semblait pas être là. Mmm dommage. Il viendra peut-être après.

« Sienne ? La défaite Zodiac est imminente. Aquarius s'est suicidée. Scorpio est mort. Aries nous a trahit. Les autres je sais pas trop, à perd qu'ils sont en train de perdre, si ce n'est déjà fait... Néanmoins, je te présente Palut. Mon demi-frère que je croyais mort. Celui pour lequel je me suis battu jusque là. Il m'a sauvé d'un pokémon complètement borné. Peut-être l'as-tu déjà vu lors de nos premiers pas dans la Zodiac ? »

Je marquais une pause. Peut-être l'avait-elle déjà vu au départ ? Avant sa disparition... Palut ne semblait pas vraiment s'en rappeler, s'il l'avait déjà croisé. Dommage, parce qu'il s'agit bien du genre de personnes que l'on est pas prêt d'oublier. Néanmoins, avant de me lancer dans le vif du sujet, il fallait attendre Antoine... S'il arrivait un jour. Après tout, j'avais prévenu qu'il faudrait se rejoindre ici, vu la petite annonce que j'ai à leur faire. Mais peut-être est-il déjà passé ?

« Antoine est passé ? Il faut que je vous parle d'une chose importante. »

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine de Saint-Arce
In hoc signo vinces


Messages : 44
Date d'inscription : 14/03/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Post-Zodiac [Sienne, Antoine]   Mer 6 Aoû 2014 - 9:18

Antoine rageait … Et ça faisait des jours qu’il était dans cet état. La folie qui l’avait étreint à comme de cette foutue danse folle avait mit du temps à s’en aller, sûrement parce que sa chasse n’avait pas été fructueuse, ce qui exacerba son envie de meurtre. Merde merde merde ! Mais comment cette garce de Lestrade avait-elle pu s’enfuir à toute jambe alors qu’elle trainait un poids plus que conséquent puisqu’il s’agissait de son amie Sakuranbo ? COMMENT ?! Antoine l’avait pourtant poursuivi, était parti à peine avait-elle fait mine de vouloir s’enfuir et pourtant … Impossible de la retrouver dans le dédale de ruelles de la capitale même avec l’aide de cette chienne de Stark.

Oh il avait failli la frapper, la dynavolt mais ce fut lorsqu’il se rendit compte de ce qu’il allait faire que la folie, la confusion, sembla s’envoler. Il était devenu évident qu’il ne retrouverait plus Annabelle dans les rues, elle devait être loin maintenant. Et ils ne se recroiseraient plus à moins d’une douce coïncidence comme celle de la bataille finale.

D’ailleurs en parlant de Bataille Finale, le duc avait entendu que la Zodiac, c’était fini. Et ainsi la prédiction de la dénommée Sienne se révéla être juste. C’est à contre cœur qu’Antoine se rendit à l’adresse donnée. Pourquoi ? Simplement parce qu’il ne savait pas si c’était une bonne idée. Sienne et Angstorm étaient des criminels notoires, on les connaissait. Lui n’était qu’un sbire de bas étage. C’était à peine si on pouvait mettre un nom sur son visage et le dénoncer comme Zodiac. Mais à vrai dire … Il n’avait pas eu son vœu, n’avait pas redoré le blason de la famille Saint-Arce. Et il ne savait que faire. Ainsi, par défaut, il y alla quand même. Le poster de Nidoqueen, n’est-ce pas ? Effectivement, une pièce s’y cachait et il entra pour surprendre une conversation.


« Antoine est passé ? Il faut que je vous parle d'une chose importante. »
« Non il n’est pas encore passé mais le voilà. Salut. »


C’était Angstorm et il était accompagné d’un inconnu qui lui ressemblait pas mal. Un canapé par là et Antoine s’y assis, mains jointes et coudes sur les cuisses. Il regardait le sbire Tapis avec insistance et finalement, il lâcha :

« Quelle est la chose dont tu veux nous faire part ? »

~~~~~~

In Hoc Signo Vinces
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sienne Ve'ilcar
As de Pique


Messages : 218
Date d'inscription : 04/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Post-Zodiac [Sienne, Antoine]   Ven 8 Aoû 2014 - 20:49

Nerveuse, Sienne attendait dans sa planque du 18, rue du Chacripan qui pêche. Et pour cause : elle avait donné sans condition l'adresse de son squat préféré à un sbire qu'elle ne connaissait ni d'Eve, ni d'Adam, et à qui elle ne faisait, par conséquent, pas confiance du tout. Oh, sur le coup, ça lui avait semblé être une excellente idée. Se serrer les coudes entre méchants, profiter des capacités et des contacts des uns et des autres, partager les ressources, tout ça, tout ça... Seulement, le problème était là. Ils étaient tous des méchants, et par le même coup, des gens pas fiables. L'As de Pique avait toute confiance en Angstorm, que ce soit raisonnable ou non. Il faisait partie des rares personnes à ne pas la prendre pour une folle et la traiter comme telle, et elle avait - tenez-vous bien - de l'affection pour lui. Ce sentiment d'amitié s'était immiscé à son corps défendant dans son esprit, et comme il avait refusé d'en sortir, elle avait fini par l'accepter comme partie intégrante de l'univers délirant qui peuplait sa caboche. Cependant, le dénommé Antoine pouvait, pour ce qu'elle en savait, s'être fait attraper par la police au premier coin de rue venu et avoir balancé l'adresse qu'il venait d'obtenir, histoire d'offrir aux gallinacées en uniforme trois Zodiacs pour le prix d'un à emmener dans leur poulailler...

Pour se rassurer de la paranoïa qui avait envahi son esprit durant les jours précédents, la jeune femme avait installé un système de surveillance rudimentaire pour s'assurer d'avoir une chance de filer si les flics venaient lui rendre une visite de courtoisie. Ses connaissance en électronique étant médiocres, et n'ayant de toutes manières pas de caméra ni les autres instruments nécessaires à la mise en place d'un système informatisé, elle avait réglé un système simple constitué de quelques miroirs qui lui permettaient de voir grosso modo ce qu'il se passait dans la rue au nom félin. Cela faisait maintenant une bonne heure qu'elle était installée sur le vieux canapé élimé qui constituait à lui seul l'ameublement de la pièce, scrutant nerveusement le fragment réfléchissant qu'elle avait fixé au mur avec un vieux chewing-gum et qui lui offrait une image de qualité médiocre. Sans que personne ne puisse assister à son ridicule, Miss Gazon sursautait à l'apparition du moindre passant dans son image reflétée de la ruelle. Elle avait passé ainsi deux heures par jour dans la planque depuis le lendemain de son dernier combat, tous ses pokémons libérés dans la pièce afin de pouvoir agir au plus vite en cas de descente de police.

Enfin, après la soixantaine de longues minutes chargées d'angoisse, son ami tapissé fit son apparition sur le morceau de verre métallisé, et moins d'une minute plus tard, il faisait son entrée dans son champ de vision. Il était accompagné d'un jeune homme d'un âge proche du sien et qui lui ressemblait pas mal, et pour cause : c'était son demi-frère. Contrairement à Anacho, celui-ci avait sans équivoque les traits de son fraternel. Avant même que l'ancienne Zodiac n'aie eu le temps de s'exprimer, la cause de sa panique constante des jours précédents fit son apparition à la suite d'Angstorm. Elle laissa tout le monde s'exprimer en fixant d'un regard névrosé le miroir avant de s'exprimer, un peu rassérénée par l'absence de mouvement dans la rue. Elle s'autorisa un instant de réflexion ainsi qu'une moue pensive avant de répondre en ce qui concernait Palut. Elle adressa une courbette un peu comique aux deux derniers arrivants, exprimant ainsi son "enchantement" de les rencontrer, le noble et elle ne l'ayant pas vraiment été lors de leur première rencontre.


_Bonjour Angstorm, et Palut ! Et bonjour Antoine. Enchantée. Je ne crois pas avoir déjà vu ton frère... Au moins je n'ai pas dû lui faire de crasse ! Ahaha.


L'As de Pique s'exprima par saccades, tenta de faire une blague, et termina par un petit rire qui sonnait faux. Il était vraiment temps qu'elle se détende, mais elle prit quand même, avant de continuer, la peine d'exprimer ses traits tirés et sa difficulté à s'exprimer normalement. Elle posa également une question faussement ironique qu'elle tenta de faire passer avec un deuxième rire jaune, adressant un sourire peu rassuré au jeune homme qui s'était assit à côté d'elle.

_Sauf ton respect, Antoine, j'ai été un peu stressée, ces derniers jours. En fait, j'ai flippé que tu nous balances à la maison Poulaga. J'ai eu peur pour rien, hein ? Ahaha... Bon. Je t'écoute, Angstorm.

Comme pour apaiser sa maîtresse, Alice la Psykokwak sauta sur ses genoux et frotta sa tête contre celle de sa maîtresse, son bec démesuré ébouriffant au reste les couettes volumineuses de cette dernière. Elle reçut en échange une caresse un peu distraite. La cavale de ces derniers jours avait rapproché Miss Gazon de ses pokémons, avec qui elle avait passé encore plus de temps seuls-à-seule que d'ordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angstorm Tapis
Sbire Topic


Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 20

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Post-Zodiac [Sienne, Antoine]   Ven 8 Aoû 2014 - 22:28

Tiens ! Il suffisait de demander pour qu'Antoine fasse son apparition. Bien, bien. Tout le monde était là. Sienne semblait légèrement paniquée. Pourquoi ? Elle ne le devait pas. Malgré la défaite Zodiac, j'étais porteur de quelques annonces. Annonces reçues entre le moment où j'ai retrouvé Palut et le moment où j'ai rejoint la planque. Antoine s'assis sur un canapé. J'en fis de même avec Palut. D'ailleurs, mon frère n'hésita pas à répondre à Sienne.

"Si ce n'est le contraire !"

Sienne avait beau avoir son genre, il est vrai que nous aussi nous avons notre caractère. Peut-être aurait pu-t-elle être victime d'une farce à base de vase venant de Palut. Il fallait également que je fasse les présentations à Antoine tiens.

"Ah, Antoine, tu tombes bien. Voici Palut, mon demi-frère que j'ai cru mort. Il est revenu juste après ton départ dans la bataille."

Bref ! Venons en au fait, dissipons les doutes et tous les malaises. L'heure était venue de donner quelques explications. Inutile de faire durer le suspens plus longtemps.

« Bon, c'est officiel, la Zodiac a perdu. On ne peut se voiler la face, on a échoué etc. Si je suis ici c'est pour vous rassurer. Nous qui avons été habitués à un quotidien de criminels etc... Sachez que si vous le souhaitez, ça n'en sera pas la fin. Au contraire. Ce n'est peut-être pas votre commandante favorite, mais Violeta, a prévu de 'rejoindre la ligue. Mais ne vous inquiétez pas. Ce n'était pas une traîtresse comme Aries par exemple. C'est dans un but bien précis. Elle va nous permettre de rester en liberté, même si nous nous faisons attraper. Elle sera cette clé, invisible aux yeux des autorités, qui nous permettra quelconque évasion et continuer de vivre sereinement. C'est pour cela qu'elle a monté un groupe. Un groupe dont le point de ralliement n'est autre que le bout de la forêt, sur la pointe du croissant qu'est Maïlys. Un groupe qu'elle aime nommer 'd'éco-terroristes'. Elle nous engage à jouer un petit jeu. »

Cela était surement à même de se poser quelques questions. Je marquais un silence, malaxant un peu le moelleux d'un dossier de ce canapé dans lequel j'étais assis. Je regardais tout le monde avec un air assuré. Je savais de quoi était capable Violeta. Je savais où elle voulait en venir. Elle n'aura plus de comptes à régler avec la ligue de cette manière. Elle pourra continuer ses recherches sur Shaymin, ne pas être traquée par la justice, et réaliser son mal de manière invisible de tous. Comme une infiltrée niveau supérieure.

« Voilà ce qu'elle nous propose. Continuer de malmener la population. La forcer à se révolter contre la ligue. Installer un climat d'insécurité. De cette manière nous donnerons un peu de boulot à Violeta pour qu'elle puisse continuer ses actions pour la ligue et surtout pour nous. Une fois la population révoltée, la ligue n'aura d'autre choix que de calmer le peuple. De l'écraser. Pour notre plus grand plaisir. Vous voyez où je veux en venir ? D'ailleurs, elle nous permettra via cette petite organisation de maintenir certains de nos objectifs et réaliser les souhaits qui sont réalisables. Et surtout... Elle pourra facilement repérer les traîtres et les incapables. Nous pourrons ainsi avoir l'honneur de nous en débarrasser... C'est sans un doute que ceux-là n'hésiteraient pas à nous dénoncer. »

Palut écoutait silencieusement cela. Il approuvait cela. Je ne savais pas pour les autres. Mais je l'espérais. L'occasion était juste unique. Ils ne devaient pas la rater. Violeta nous donner l'occasion de ne pas terminer le restant de nos jours derrière les barreaux. Nous pourrons ainsi vivre comme nous le souhaitons.

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine de Saint-Arce
In hoc signo vinces


Messages : 44
Date d'inscription : 14/03/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Post-Zodiac [Sienne, Antoine]   Dim 10 Aoû 2014 - 9:21

Sienne finit par se relever dans l’ombre où elle était. Elle se présenta aux deux nouveaux arrivants qui n’avaient jusqu’à lors pas eu le loisir de la côtoyer souvent. Et elle fit une révérence stupide à Antoine comme si elle savait ce qu’il était. C’était pathétique. Même en étant un homme, Antoine aurait pu trouver mille choses peu convenables dans sa façon de faire les courbettes mais passons, ce n’était pas là le sujet de discussion. Angstorm lui présenta son frère ou demi-frère plutôt et là encore le duc se tut mais ne put s’empêcher de penser : Et tu as encore beaucoup de demi-frère ? Par contre, seconde réflexion de la folle Miss gazon que cette fois Antoine ne put effacer. Elle mettait en tort sa loyauté ? Vraiment ?

« Crois-moi, si j’avais voulu vous vendre, ce serait déjà fait, ma chère. Mais je suis là à vous écouter parler. »


A la fin de sa phrase, il se coula encore plus dans le canapé miteux sur lequel il avait posé son seigneurial séant. Et ainsi commença la conversation, Angstorm débitant son monologue en faisant quelques pauses pour que l’assemblée assimile. Ainsi Libra avait réussit à se sauver les fesses d’une manière bien plus intéressante qu’Aries ou que Scorpio qui avait fini une balle dans la tête. Pfeuh, Antoine en était fort aise. Et ainsi postée à la ligue, elle serait leur salvatrice au moindre petit souci avec la justice. Oui, un poste qui lui convenait parfaitement mais qui n’allait en rien arranger l’état déjà désastreux de ses chevilles. Jusque là, le noble n’avait rien à redire, que Virideïla les protège, il aimait bien.

Toutefois la suite du récit fut moins idyllique. Malmener les populations, instaurer un climat de tension et d’insécurité, là encore c’était possible mais tout ça pour quoi ? Pour donner du travail à la maîtresse du Tapis. Ouais, ils étaient ses chiens maintenant et ils avaient quoi comme compensation ? La promesse que leurs souhaits se réaliseraient ? Grosse blague que celle-ci. La Zodiac avait échoué là-dedans et elle comportait des centaines de membres. Une seule personne qui susciterait la méfiance de ses paires à cause de son passé ne pourrait jamais leur accorder une telle chose.

Mais si toute une partie du discours révulsait l’aristocrate, Angstorm sut trouver les mots justes sur la fin. Il pouvait peut-être réaliser une chose qu’il attendait depuis des années. Et peut-être que juste pour cela, il allait se laisser tenter. Retrouver Gabriel et lui ouvrir la carotide pour ensuite le voir se vider de son sang, agonissant, le suppliant de le sauver sans que pourtant celui qui était son frère à l’état civil ne fasse rien de cela. Oui c’était tentant.


« Je vous suis … Mais qu’il soit bien clair que nous ne sommes plus des Zodiac et que Violeta n’est plus une commandante. Qu’elle nous traite en égal et je la suivrai, qu’elle nous prenne pour ses chiens, je m’occuperai personnellement de la faire tomber. »


Il allait les rejoindre jusqu’à avoir sa vengeance. Ensuite, si Violeta n’était pas capable de lui offrir ce qu’il désirait le plus, il serait capable de se l’offrir lui-même … et sur un plateau d’argent.


~~~~~~

In Hoc Signo Vinces
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sienne Ve'ilcar
As de Pique


Messages : 218
Date d'inscription : 04/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Post-Zodiac [Sienne, Antoine]   Lun 11 Aoû 2014 - 20:12

Le blondinet assura à Sienne que si il avait voulu les balancer, ce serait déjà fait. Ce genre d'affirmations ne redonnait, en général, pas confiance du tout à la jeune femme - elle les avait elle-même utilisées beaucoup trop souvent de façon mensongère pour mordre à l'hameçon. Ceci dit, en l'absence de flics dans la ruelle, elle poussa un soupir soulagé et cessa pour de bon de trembloter. Pendant ce temps, Angstorm débitait un monologue à propos d'une proposition qu'il avait à leur faire. Ouh. Beaucoup d'information d'un coup ! Elle tenta de tout remettre dans l'ordre dans sa tête (ce qui donna à peu près : Violeta - Ligue - clé - groupe - MALMENER LA POPULATION). Bien que les deux premières informations ne s’emboîtent vraiment pas dans sa tête, l'As de Pique imprima la dernière en majuscules, et occulta toutes les autres. Alors qu'elle commençait à regretter sa place dans la Zodiac qui lui accordait salaire et impunité, voilà qu'on lui apportait toute cuite dans le bec une occasion comparable. Même si elle ne serait certainement pas payée par la tarée blonde, Sienne était tout à fait d'accord pour faire du bénévolat en échange de quelqu'un pour couvrir ses arrières - l'idée d'avoir pour avenir la prison ou l'asile ne lui souriait pas vraiment.

Cependant, l'ex-sbire inconnu souleva un point important. Dans la team Zodiac, la commandante avait le droit de vie et de mort sur eux, à peu de choses près. Recommencer à agir avec un flingue sur la tempe branchait moyennement la cambrioleuse. Le seul avantage qu'elle ait trouvé à la chute de l'organisation criminelle était bien le retour de sa liberté d'agir à sa guise et de glander quand elle le voulait sans avoir à falsifier des ordres de mission. Et puis avoir la paix serait une bonne compensation à l'absence de salaire. Alors qu'elle s'apprêtait à signer sans lire les lettres en bas du contrat, Antoine lui avait donné l'idée de tourner les choses un peu plus à son avantage. Elle lui en devait une, peut-être lui paierait-elle une bière en sortant.


_Uhuhu. Faire chier les gens, ça me parle, mais qu'elle ne s'attende pas à ce que je me balade dans la rue avec un panneau "protégez les petites fleurs et les petits Papillusions". Et cette Violeta a été une commandante assez pénible, sauf son respect, pour que j'aie pas vraiment envie de remettre mon cou entre ses griffes. Si elle prend une attitude de petit chef despotique, je pense qu'on n'aura aucun problème à lui donner un coup de pied au derrière, comme l'a dit ce cher Antoine. Et tu sais ce qu'on dit... Plus on tombe de haut, ...

... Plus dure est la chute.

Se levant brusquement du canapé, Sienne s'accroupit devant le canapé et, soulevant la housse élimée qui le recouvrait, tira un grand panier en osier dont il manquait des brins de sous le meuble. L'objet contenait une boîte de gâteaux aux Résin sèches, une bouteille de jus d'Oran de deux litres, un paquet de verres en plastique, et l'espace restant était rempli par des baies Mepo. L'As de Pique avait volé ces provisions à la tire pour prouver sa bonne foi envers ses trois nouveaux complices. De plus, donner de la nourriture et de la boisson et se refréner vis-à-vis des mauvais coups était bien le seule moyen qu'elle connaisse pour conserver une bonne ambiance dans un groupe. Avec un sourire de petite fille sage assez peu convaincant, la voleuse demanda aux trois autres occupants de la petite pièce :


_Vous avez faim ?

Les pokémons de l'ex-quartier-maître, bien que la question ne leur ait pas été adressé, répondirent tous par l'affirmative en bondissant sur la porteuse de biscuits, si bien qu'elle dut les repousser plusieurs fois avant qu'ils ne se calment et restent à une distance respectueuse de l'objet de leur convoitise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angstorm Tapis
Sbire Topic


Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 20

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Post-Zodiac [Sienne, Antoine]   Mar 12 Aoû 2014 - 1:09

Dirent-ils sans avoir la moindre idée de ce que m'a annoncé Violeta entre temps. Elle semblait avoir terminé son combat de son côté, et m'avait envoyé de ses nouvelles comme prévu. Et ce, pendant le temps entre ma retrouvaille avec Palut et mon arrivée ici. Si elle réussissait... Elle aurait vraiment réussi un coup de maître. De toute façon, la juger comme ça, c'était mal la connaître en réalité. Evidemment, ils n'avaient pas eu l'occasion d'avoir l'approche que j'ai pu avoir.

« Ne vous inquiétez pas, elle n'est pas la personne que vous pensez... De plus, elle nous assurera un salaire. »
« De toute façon, vu le poste qui lui a été accordé, je pense qu'il sera très difficile de la faire chuter comme vous semblez y croire. »


Un poste au C4... Je sais très bien qu'elle va mettre tout en oeuvre pour réussir à l'avoir. Et elle n'hésitera pas à dénoncer ceux qui lui veulent des crasses je suppose.

« De toute façon, que vous acceptiez ou que vous refusiez, elle n'a aucune raison de vous porter préjudice si vous n'essayez pas de la faire chuter. C'est un contexte différent de la Zodiac. Elle n'a plus à gérer les troupes, les former, les entraîner etc... Non, cette fois-ci ça ressemblerait plus à une relation de l'employeur et de ses employés s'arrangeant pour que tout le monde trouvent son compte. Là c'est du tout bénef. Tant qu'on s'amuse à martyriser la population, on aura tout à gagner. Les souhaits qui nous sont réalisables, la liberté, etc... Je ne sais pas si vous vous rendez compte de cette chance qu'elle nous offre en réalité. Ce n'est pas une histoire d'avoir ses sbires qu'on manipule à notre guise. C'est une histoire de possibilité de vivre comme on le désir, et de faire ce qu'on veut. Elle ne nous donne pas de directives tant qu'on pousse la population à la révolte. »
« Sinon ouais, j'ai plutôt faim moi. »


Sienne avait toujours le mot à part pour garder une ambiance bon enfant. Comme un goûter entre amis lorsqu'on est jeune. Palut semblait avoir bien faim. Je ne pouvais pas savoir depuis quand il n'avait pas mangé après tout. Mais il est vrai que cette bataille, ça avait creusé un peu.

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine de Saint-Arce
In hoc signo vinces


Messages : 44
Date d'inscription : 14/03/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Post-Zodiac [Sienne, Antoine]   Ven 15 Aoû 2014 - 9:11


Sienne fut du même avis que le noble et cela le fit sourire. Violeta n’avait absolument pas intérêt à vouloir les commander. Peut-être qu’à ce jour, ils étaient faibles mais avec la mission qu’elle leur confiait, ils allaient grandement se renforcer et si Madame Nature faisait un mauvais, le bas de falaise l’attendrait. Antoine aimait cela. Pas le fait que tenter de faire chuter leur employeur, non, mais le fait que Sienne soit du même avis que lui. Si jamais il y avait une dissension dans le groupe à cause de la nature plutôt étrange de Virideïla, Antoine aurait du soutien puisqu’apparemment Angstorm lui était voué corps et âme à son ex-supérieure et son frère pareil.

Palut justement crut bon de leur rappeler que faire tomber la conseillère ne serait pas chose aisée. Oui bah il ferait mieux de ne pas trop s’avancer Monsieur Levase. L’aristocrate avait justement une petite idée qui se formait dans sa tête pour le jour où. Mais au moins, Tapis sut trouver les mots justes pour finir de les convaincre. Ils seraient libres de faire ce qu’ils veulent du moment qu’ils accomplissaient les quelques tâches que leur fournissait leur employeur. Et comble, ils seraient payé pour leur service. Oh Antoine ne s’attendait pas à des cents et des milles mais c’était mieux que rien. Il pourrait subvenir à ses besoins tout en traquant son frère, idée intéressante que celle-ci.


-Vous avez faim ?


De ? Sienne venait de déballer de quoi casser la croûte. Gâteau et jus de fruits. Antoine en fut plus que surprit. Ils étaient en train de parler de reconversion et voilà qu’avec cette proposition, tout sérieux était aboli. Mais il ne put pas franchement résister à l’appel de la nourriture. Ainsi il prit une baie ainsi qu’un morceau de gâteau. La première fut partagée et donnée à ses pokémons tandis que le second était mangé de façon distraite. N’y avait-il pas un certain problème dans le plan de la Miss Nature ?


« On poussera les gens à la révolte, okay. Mais cela ne risque-t-il pas de porter préjudice à la ligue et à fortiori à Violeta ? Je veux dire, pas que je me soucie de la ligue mais j'ai pas franchement envie de l'on se coule tout seul. »

~~~~~~

In Hoc Signo Vinces
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sienne Ve'ilcar
As de Pique


Messages : 218
Date d'inscription : 04/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Post-Zodiac [Sienne, Antoine]   Ven 15 Aoû 2014 - 13:36

Angstorm parut presque blessé de l'assurance dont faisaient preuve ses deux anciens subordonnés à propos de leurs capacités à faire chuter l'ancienne Libra la tête dans la boue si elle s'avérait aussi insupportable qu'ils étaient en droit de le craindre. Bah. Des rumeurs couraient dans feu la team concernant le Tapis et madame Nature. On les disait très proches, et certains avançaient même des hypothèse particulièrement osées, basées sur des témoignages au vingt-cinquième degré, et ce principalement après avoir descendu suffisamment d'alcool pour y être conservés pour l'hiver. Sienne émit un petit sourire indéchiffrable en voyant son collègue défendre Violeta avec véhémence, qu'un témoin ne la connaissant pas aurait pu croire attendri.

Tout le monde sembla plutôt agréablement surpris par le contenu du panier, aussi l'As de Pique distribua-t-elle les sucreries et les baies à la ronde, avant de servir des verres de jus d'Oran tout en participant à la conversation. Sans doute partageraient-ils plus frais et qui mousse plus tard, après avoir discuté. Après avoir pris très au sérieux son rôle d'hôte, la jeune femme se saisit du couteau papillon qu'elle conservait toujours à portée de main et le déplia avec un claquement sec, d'un geste nonchalant et avec un sourire satisfait, se taisant une seconde pour en profiter. Décidément, elle aimait ce bruit. Elle s'en servit pour séparer en moitiés deux baies tirées du panier, qu'elle répartit entre ses quatre pokémons affamés qui tentaient en vain depuis une bonne minute de lui subtiliser de la nourriture.


_Ma foi... Dans ces circonstances, j'aurais été prête à faire du bénévolat ! En plus de mes activités habituelles, je vais sûrement participer aux pillages... Les guerres civiles, tant qu'elles restent courtes et qu'elles ne laissent pas les "honnêtes citoyens" sans le sou, c'est très bon pour les affaires. Enfin, je ne crache pas sur un petit bonus !

L'hurluberlue se tourna ensuite vers Antoine afin de lui répondre, la bouche pleine de gâteau, une miette s'échappant de temps en temps sur les consonnes appropriées.


_Oh, che penche pas que Violeta en ait quelque choge à faire, de cha plache dans la Ligue, à terme. Pause déglutition, aidée d'une grande gorgée de jus de baies. Si la Ligue s'écroule, alors elle aura gagné. Je suppose qu'elle s'est préparé une jolie porte de sortie, avec des fleurs qui poussent autours et tout, pour quand ça commencera à tourner au vinaigre !

Le blondinet avait libéré ses pokémons afin de les nourrir. Ayant, dans un éclair de génie, repéré qu'il avait affaire à un "collègue" de type électrique, Pachiant se planta devant la Dynavolt chromatique et commença à la fixer de son regard aussi vide que l'était sa tête. Il n'y avait pas de pokémon Feu dans l'équipe, aussi Bryone resta-t-elle tranquille. Perché sur l'épaule de sa maîtresse, Aubergine regardait les trois compagnons de l'ex-zodiac bien habillé avec un petit air supérieur, passivement provoquant et fortement persuadé de sa propre force, comme à son habitude. Alice, elle, serrait sa tête jaune dans ses pattes en gémissant tout bas, comme tout Psykokwak digne de ce nom.

Ayant terminé son gâteau, et caressant distraitement la fourrure rase du Nosféralto sur son épaule, Sienne se tourna vers Angstorm, tout désigné pour être, sinon leur chef, leur guide dans cette organisation de fouteurs de merde professionnels.

_Alors quoi ? Je suppose qu'on en est, les deux. Il faut qu'on signe une décharge ? Qu'on mélange notre sang façon conspirateurs kitsch ? J'suppose qu'on a des choses à savoir et des infos à donner. Comment on fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angstorm Tapis
Sbire Topic


Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 20

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Post-Zodiac [Sienne, Antoine]   Ven 15 Aoû 2014 - 22:56

Antoine posait une question intéressante en un sens. Que se passerait-il si la ligue tomberait alors que Violeta y travaillerait ? Pour elle, pas grand chose. Elle aura au moins fait ce qu'elle voulait faire et continuerait de maintenir son petit groupe pour enfermer le peuple dans un cercle vicieux. Remplacer le système de la ligue par un autre ? Nous serons là pour exploiter les failles, et encore les pousser à renverser cela, et ainsi de suite. Violeta, elle, continuerait de faire en sorte de travailler dans les hautes instances pour ses affaires et pour nous aider, tant qu'on l'aide.

Je libérais mon Jungko, mon Alakazam et mon Lakmécygne. Les trois qui avaient le plus faim à ce moment pour qu'ils puissent manger un peu. Vu le panier que possédait Sienne, il y avait, mais alors, largement assez. Palut fit pareil avec son Sépiatroce et son Smogogo.


« Sienne a raison. Si la ligue tombe, Violeta ne s'en souciera pas. Tant qu'elle aura fait son travail. Et si la ligue ne tombe pas, elle écrasera le peuple révolté, les remettra à leur place. Ce qui l'arrangera. Ainsi que Palut et moi. Je ne sais pas vous. Mais dans tous les cas, un partie ou un autre s'arrangera à garder un cadre de vie convenable pour la population, et clémente pour tes affaires de cambriolage, Sienne. Je ne sais pas ce que tu veux toi, Antoine. Mais peut-être pourras-tu y trouver ton compte également. C'est le but en fait, que chacun y trouve son compte et que chacun vive comme il désire. »
« De toute façon, il me semble que la véritable victoire de Violeta sera lorsqu'elle aura pu au moins sympathiser avec Shaymin. C'est son rêve de depuis toujours. »


Je pris l'un des petits gâteaux présents. Simple, sucré, très bon. Palut fis de même, se satisfaisant de ce qu'il y avait. Je bus une gorgée du Jus d'Oran, en même temps que Palut. Une synchronisation que j'avais presque oublié depuis le temps. Ça faisait du bien. C'était frais, et ça humidifié cette gorge toute sèche. Mes pokémons semblaient apprécier cela, tandis qu'un début d'amitié entre Famfrit, la Sépiatroce de Palut, et Kedavra était visible. Bizarrement, ça ne m'étonnait pas. Je suis sur qu'ils n'arrêtent pas de parler entre eux grâce à leurs pouvoirs sans que nous le sachions. Puis je repris la parole après la question de Sienne.

« Pas besoin de formulaire ou quoique ce soit. Je transmettrais l'info à Violeta. De toute façon, c'est comme si vous avez signé. C'est gravé dans la mémoire de Kedavra. »
« Quant à ce qui est demandé, c'est très simple. Vivez votre vie, agissez contre le peuple. Pillez, provoquez des scandales, attaquez, faites des prises d'otages, ce que vous voulez... Tout ce qui peut conduire le peuple à se révolter. Faites en sorte de donner du travail à la ligue quant à la sécurité. Narguez-les. Prouvez que vous vivez au-dessus des lois. Prouvez que vous êtes des gens supérieurs à autrui. Et prenez-y du plaisir. »
« Violeta possède une villa dans la forêt, sur le coin du croissant qu'est Maïlys. C'est une villa secrète, et qui sera notre point de repère. Il se peut que Violeta vous demande là-bas, pour vous demandez quelconque service. Que vous pourrez refuser ou accepter, contrairement aux restrictions qu'imposaient la Zodiac. Par contre, votre aide à la recherche de Shaymin serait le bienvenu en échange des services de Vio pour réaliser ce que vous souhaitez. N'hésitez pas à lui dire ce que vous souhaitez pour qu'elle s'arrange d'ailleurs. Oh et, si vous trouvez de potentiels intéressés à cette petite organisation, n'hésitez pas à leur en faire part. Je sais aussi qu'elle va tenter d'en discuter avec Adweyrin. »


Je voyais le Smogogo se plaindre. Ba'al avait pas de chances après tout. Deux têtes pas d'accord, et n'ayant pas de bras pour se servir. Je le voyais mendier auprès d'Ephéméris qui le taquina un peu, puis s'approcher du Nosferalto pour lui supplier de l'aider à profiter un peu de quelques unes de ces sucreries... Aaah, c'était un gros gourmand. Blusalka, lui, défendait avec une certaine violence la nourriture qu'il prenait. Ouais, fallait pas s'approcher de lui comme ça.

Puis d'un coup, je vis sortir de mon ombre une grosse main menaçante, me faisant un peu sursauter. Palut ne réagit pas face à cela. Il semblait comprendre ce qu'il se passait. Et je découvris qu'il s'agissait juste de Zaléra, le Noctunoir, me faisant une petite farce. Il en riait bien le bougre, plissant son oeil et me pointant du doigt, laissant s'échapper un petit rire moqueur...

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine de Saint-Arce
In hoc signo vinces


Messages : 44
Date d'inscription : 14/03/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Post-Zodiac [Sienne, Antoine]   Mer 20 Aoû 2014 - 16:30

Sienne fit l’honneur à Antoine de répondre avant même qu’Angstorm le put. Et ce qui en ressortait, c’est que la Mère Nature semblait prête à toutes éventualités, chose que Tapis et Vase se firent une joie de confirmer. Bien, il n’y avait donc rien à craindre concernant un possible mais insensé revirement de situation. Ang évoqua le fait que chacun devait ou plutôt avait des chances de trouve satisfaction dans leurs exactions et implicitement, demanda au noble s’il avait déjà une petite idée en tête. Il lui répondit d’un simple hochement de tête pour lui faire comprendre qu’il avait déjà trouvé comment mettre à profit leur petite alliance. Cependant, il n’évoqua pas verbalement sa volonté de retrouver et de se venger de son frère … Demi-frère ou plutôt moins que frère. S’il avait besoin de leur aide dans cette recherche compliquée, il les mettrait dans la confidence mais pas avant. Il ne voulait pas que cette information, cette haine qu’il éprouvait à l’égard de ce chien de Gabriel soit utilisée contre lui.

Antoine caressait distraitement le pelage doux de Viridan tandis que Stark regardait avec surprise ce pachirisu qui venait à sa rencontre sans vraiment avoir l’air de vouloir faire quelque chose avec elle. Palut donna les quelques dernières modalités concernant leur nouvel emploi officieux. C’était tellement simple que c’en était limite étrange. Simplement malmener les gens tout en vivant leur vie normale sans être inquiété par quelques représailles de la part de quiconque. Oui, définitivement, c’était bien mieux que cette foutue Zodiac. Angstorm les invita à tenter de convier d’autres personnes dans leur petite affaire t indiqua un point de rendez-vous où Violeta pourrait éventuellement les contacter.

Antoine emmagasina la masse d’informations et commença déjà à chercher qui donc pourrait les rejoindre sans les compromettre. La plupart sera sûrement des ex-Zodiacs mais vu le nombre de malfrats qui avaient sévi durant la bataille de l’Etoile, il serait sûrement aisé de trouver des recrues dans la populace. Bien, bien.


« Je ne crois pas avoir d’autres choses à discuter quant aux termes de notre contrat. Tout est bon pour moi. »

~~~~~~

In Hoc Signo Vinces
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sienne Ve'ilcar
As de Pique


Messages : 218
Date d'inscription : 04/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Post-Zodiac [Sienne, Antoine]   Sam 23 Aoû 2014 - 20:08

Blablabla Shaymin, blablabla boulot, blablabla forêt, blablabla Adwey-... Adweyrin !? Ainsi, le fameux commandant Cancer s'en était sorti. Sienne avait appris que Sulfura avait été repris à la team, mais elle ignorait si son détenteur avait été capturé ou pas. Si ça avait été le cas, sans doute la Ligue se serait-elle vantée de sa prise, mais dans l'absence d'information - les autorités de l'île avaient une fâcheuse tendance à dissimuler leurs erreurs derrière un silence médiatique - le doute subsistait. Voilà qu'il avait disparu dans un nuage de fumée, pour le plus grand plaisir de l'ancienne Zodiac. Elle vouait un respect et une admiration peu rationnels à son ancien supérieur, qui lui avait confié Bryone et l'avait testée personnellement pour son unique passage en grade, en gage du semblant de respect qu'il éprouvait pour elle, et de sa confiance en son avenir. Connaissant l'opinion du sombre jeune homme pour l'espèce humaine, un semblant de respect était un insigne honneur...

Quoiqu'il en soit, tout semblait avoir été dit, comme le souligna Antoine, faisant écho aux pensées turbulentes de l'As de Pique. Hochant la tête avec un petit sourire, elle répondit dans le même tonneau, avant de poursuivre en assénant une claque amicale "virile" dans le dos de son collègue au tapis.


_Bah, comptez-moi dedans aussi. Si ça avait été proposé par quelqu'un d'autre que toi, Angstorm, j'aurais refusé en disant qu'il y a une petite bête quelque part. Mais toi, t'es trop intègre dans la vilenie pour piéger tes copains méchants, hein ? Uhuhu.

Cette dernière phrase aurait pu témoigner de doutes déguisés en plaisanterie, mais dans ce cas, son émettrice l'avait prononcée en toute bonne foi et sans arrières pensées. Sur ce, il ne leur restait plus vraiment de raison de rester cloîtrés dans cette pièce exiguë comme les conspirateurs qu'ils étaient. Son sourire entendu se teintant d'une pointe de malice, elle continua après avoir jeté un vague regard à Pachiant et Stark qui se regardaient en chiens de faïence. Le goûter, bien que relativement copieux, avait été intégralement englouti par la population qui faisait ressembler la planque à une boîte de sardines.


_Après ce petit en-cas, on pourrait aller s'envoyer plus frais et qui mousse derrière la cravate, si vous voyez ce que je veux dire. Y'a un bar sympa, pas loin d'ici. Toute la clientèle ou presque fait partie de la pègre du coin, alors on devrait pas trop nous faire chier. En plus, y'a toujours un rideau de fumée plutôt opaque devant la porte à cause des gros qui fument, et la dernière fois que j'y suis allée, j'me suis fait accoster par une super nana !

Clin d’œil sans équivoque. Les relations amoureuses et leurs approchants beaucoup moins romantiques n'intéressaient pas vraiment la jeune femme, qui ne se rappelait pas d'avoir ne serait-ce que flirté sérieusement de toute sa vie. Quoi qu'il en soit, cette dernière anecdote, était la pure vérité, et peut-être l'argument intéresserait-il l'un des trois larrons qui l'accompagnaient. Tenez. Sienne se rappelait même du nom de l'intéressée ! C'était June, une espèce de loubarde enragée dont les cheveux étaient presque les homochromes de ceux de notre folle préférée.

[HRP]Si vous voulez, on peut clore sur les motivés qui vont au bar et sortent de la planque. Si vous voulez pas on verra bien x)[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angstorm Tapis
Sbire Topic


Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 20

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Post-Zodiac [Sienne, Antoine]   Mar 26 Aoû 2014 - 13:25

Voilà, parfait. C'est ce que nous voulions entendre. Ça promet une suite peu ennuyante et fort intéressante si Violeta parvient à avoir sa place dans la ligue. On pourrait agir sans se cacher si on le souhaite, sans avoir peur des autorités. Et puis dans le cas contraire, j'ai un Alakazam pour nous sortir de toute impasse grâce à sa téléportation et Palut possède une Sépiatroce pour hypnotiser les gêneurs. A nous seuls on garantit une liberté sans failles. Je n'aurai qu'à avertir Violeta de la nouvelle. Sienne me faisait rire avec son attitude "bourrine" avec la tape dans le dos.

« Bien sur que non. A part si j'aurai quelque chose à y gagner... » Répondis-je avec un sourire reflétant une certaine malice.

Petite plaisanterie de "mauvais goût" mis à part, il fallait voir les choses telles qu'elles étaient maintenant. Désormais, dès maintenant, une nouvelle étape s'ouvre à nous. Et Sienne décidait de l'inaugurer en allant au bar, pas loin. A vrai dire, les bars, c'était pas trop mon truc. En plus du fait d'être non alcoolique. Faut dire que l'une des forces de Palut et moi, c'est la lucidité. Et puis, je sais que mon demi-frère ne tiens pas bien l'alcool. Mais bon, un bar c'était pas que ça après tout. De toute façon, pourquoi pas ne pas y aller ? A ce moment, on pouvait tout se permettre. Ça donnerait un côté plus "joyeux" à notre entrée dans cette "nouvelle ère" de Maïlys. Pas de risques qu'on ait des problèmes là-bas au pire. Les clients réguliers étaient des gens que l'on avait pas à redouter, loin de là. Qui redouter maintenant, de toute façon ?

« Héhéhé, à user de tes charmes, tu m'étonnes que tu te fasses accoster comme ça là-bas... »

Petite pique ironique de Palut, qui semblait bien cerner quelle genre de fille était Sienne et quel genre d'endroit c'était. C'était pas méchant non plus. Enfin je crois. De toute façon, vu les loubards et loubardes qui traînaient là-bas, fallait s'attendre à tout. Des propositions les plus bizarres aux combats les plus déjantés. Dans le sens où certains n'hésitent pas à engager la bagarre même en ayant aucune chance. L'alcool fait des ravages... Mais l'idée me faisait rire. Après tout, si ça devait m'arriver, il serait amusant de m'imposer un petit coup.

« Bah, pourquoi pas, on peut y faire un tour. Si ça peut égayer un peu ce moment. Ce sera toujours mieux que de rester à l'étroit ici. »

Je lançais un regard à Kedavra et Famfrit, pour voir leur avis. Mais ils étaient en pleine partie de Shifumi.

« Cuillère. »
« Tentacule ! Ah ! Le tentacule prend la cuillère ! »
« Mais la cuillère porte le tentacule grillé... »
« Mince, j'aurai dû mettre une moustache ! »


HJ:
 

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine de Saint-Arce
In hoc signo vinces


Messages : 44
Date d'inscription : 14/03/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Post-Zodiac [Sienne, Antoine]   Mar 2 Sep 2014 - 8:41

La réponse de Sienne ne se fit pas attendre et heureusement, Miss Gazon ne fit pas des siennes. D’ailleurs, il n’y avait pas de quoi. Le contrat était réglo et comme l’avait si bien souligné Angstorm, ils avaient tous à y gagner et même si Antoine ne connaissait pas l’ex-Zodiac, il savait qu’elle n’échappait à la règle établit par le Tapis. Ainsi donc, elle était d’accord. Et bien, Violeta pouvait être fière de si cher petit sbire si dévoué. Il venait de former un quatuor que les habitants de l’île allaient bien apprendre à connaître.

Bien et si maintenant les termes étaient réglés, pourquoi ne pas prendre congé et retourner chez soi pour voir quoi faire ? Parce que bon, cette planque était un peu trop insalubre et sombre pour le rang auquel Antoine appartenait et il fallait le dire, il ne s’était pas encore défait de son environnement si noble. Et voilà que Sienne leur proposait quelque chose d’autre : aller squatter un bar rempli de mafieux et de loubard. Nice, really. Mais comme Angstorm et son frère semblaient être intéressés à l’idée et qu’il fallait peut-être faire plus ample connaissance avec ses nouveaux collègues, Antoine se dit qu’il allait faire un effort. Et puis, ça faisait un sacré bout de temps qu’il n’avait pas trempé les lèvres dans de l’alcool.


« Un verre ne ferait pas de mal. J’vous suis. »

Et sur ce, il se leva et rappela ses pokémons, surtout Stark avant qu’elle ne saute à la gorge de l’écureuil lobotomisé. Ce serait dommage de partir sur de si mauvaises bases avec Miss Gazon.

Spoiler:
 

~~~~~~

In Hoc Signo Vinces
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sienne Ve'ilcar
As de Pique


Messages : 218
Date d'inscription : 04/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Post-Zodiac [Sienne, Antoine]   Mer 10 Sep 2014 - 20:35

Tout semblait pour le mieux. Violeta venait, par l'intermédiaire d'Angstorm, de leur offrir un nouveau départ sur un plateau d'argent ; c'était vraiment trop beau pour être vrai. Sienne ne savait pas grand-chose de l'éco-terroriste, mais elle n'avait pas une réputation de bonne samaritaine. Il y avait peut-être anguille sous roche ? Quoiqu'il en soit, l'As de Pique comptait bien profiter au maximum de la situation favorable qui lui était offerte, même si ce ne devait être qu'un bref répit avant de devoir fuir de nouveau comme elle l'avait craint. Aussi fit-elle taire prestement les graves scénarios qui commençaient à germer dans sa tête, comme Violeta ayant réellement pactisé avec la Ligue et désirant avoir des preuves de leurs mauvaises actions pour les faire tomber. Elle aurait tout son temps pour s'inquiéter quand les ennuis surviendraient, si la moindre de ses peurs s'avérait fondée.

Souriant, enfin complètement détendue, aux petites piques des deux frangins, elle passa un bras autours des épaules de chacun d'entre eux et leur répondit, avant de les entraîner en direction de la terre promise où la bière coule à flots. Antoine avait eu un air un peu pincé à l'évocation du bistro enfumé. Il est vrai que Miss Gazon n'avait pas pu s'empêcher de remarquer ses manières, qui avaient un arrière-goût de haute société, malgré le "j'vous suis", sans qu'elle sache trop pourquoi. Peut-être se faisait-elle des idées... Qu'importe. Tout ce qu'elle espérait, c'était ne pas tomber sur un Basil bis. Ce bourgeois insupportable était bien assez désagréable tout seul pour ne pas avoir besoin d'un double...


_Uhuhu. J'espère bien que nos intérêts resteront communs, Angstorm ! Et que mes charmes me soient un peu plus profitables. Pour l'instant, aucun coffre-fort n'a accepté de s'ouvrir pour mes beaux yeux !

Les pokémons du blond furent rappelés, mais pas ceux de Sienne, ni visiblement ceux de la fratrie : Pachiant sauta dans la poche de sa maîtresse et s'y blotit pour faire une sieste, histoire de ne pas trop surmener son cerveau inefficient, Aubergine se posa sur son épaule, et Alice et Bryone les suivirent sur leurs pattes, échangeant de temps en temps quelques mots dans leur langage incompréhensible de la majeure partie des humains. L'Alakazam du Tapis et le Sépiatroce du Vase, qui semblaient s'entendre comme larrons en foire (l'image n'étant pas loin de la réalité), faisaient des gestes qui laissaient penser qu'ils jouaient à Chifoumi. Difficile d'imaginer comment ils arrivaient à faire comprendre "pierre", "papier", et "ciseau" avec respectivement un tentacule et une cuillère... Et comment ils arrivaient à jouer sans laisser l'autre tricher avec ses pouvoir psy.

Quoiqu'il en soit, la soirée s'avérait agréable et c'est l'esprit calme et le cœur en fête que Sienne sortit de sa planque où elle était entrée si stressée, accompagnée de ses désormais trois complices.


[HRP]Fin pour moi ![/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Post-Zodiac [Sienne, Antoine]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Post-Zodiac [Sienne, Antoine]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Eden] escarmouche post apocalyptique
» Could not obtain post/user information.
» Zodiac
» [Bello, Antoine] Enquête sur la dispariton d'Emilie Brunet
» La résurrection du St-Antoine de Padoue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Megapagopolis-
Sauter vers: