Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Abandonner n'est jamais sans perte. [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mysty
Bloquée dans le passé
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 27/11/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Abandonner n'est jamais sans perte. [solo]   Mer 23 Juil 2014 - 14:15

Et voilà, ce fut un pitoyable échec. Mysty n'avait pas réussie à atteindre l'étoile pour réaliser le vœu de son dresseur. Gagner de la puissance. Devenir l'être le plus puissant que cette terre ait portée. Elle avait échouée lamentablement. Elle maudissait sa faiblesse : elle n'avait pas été fichue de vaincre les premiers ennemis qu'elle avait rencontré/ Juste d'en blesser un et de sentir son sang entre ses crocs. Rien que cette pensée la fit frissonner. Elle ne recommencerait plus jamais cela.

Enfin, elle était vivante, c'était le principal. La Libegon les avait porté jusqu'à la plaine, près d'arbres à baies. Elle commença par sa petite protégée féérique avant de s'occuper des autres membres de la troupe, pendant que la Mysdibule observait sa petite baie Oran entre ses mains, imaginant quelle aurait été la réaction de son ancien dresseur face à cet échec. Sûrement qu'il aurait pété un plomb. Mais il aurait été tout aussi sûr qu'il aurait cherché un autre moyen de trouver cette puissance. Mais Mysty n'était pas le défunt jeune homme aux cheveux roux et ne voyait pas comment faire pour réaliser ce rêve. Peut-être devait-elle tout simplement abandonner ? Non, elle ne pouvait pas faire cela... Aklinh lui en aurait voulu... Mais elle ne se sentait plus capable de combattre. Elle avait échoué tellement de fois.

Et elle resta ainsi pendant une bonne heure, assise le dos contre le tronc d'un arbre et la baie entre les mains. Ses alliés avaient déjà entièrement récupérés, mais elle, n'aillant pas touchée à ses baies, gardait les blessures de son dernier combat. La Libegon avait interdit aux autres de venir lui parler, expliquant qu'il serait peut-être mieux de la laisser réfléchir seule, cette fois-ci. Ils attendirent donc, le colosse de métal et la dragonne de désert montant la garde, au cas où des dresseurs ou des Zodiacs viendraient les importuner.

Puis la Mega-Mysdibule se leva finalement, doucement, laissant tomber sa baie au sol. Après tout, à quoi elle lui servait ? Voyant cela, la Libegon revint vers elle, lui demandant ce qu'il y avait, presque inquiète. Il y eut un moment de silence, pendant lequel le reste du groupe arriva, avant que la Mysdibule n'ouvre enfin la bouche, annonçant qu'elle voulait aller voir Aklinh. L'incompréhension se lu d’abord sur les visages des pokémons, avant de la dragonne hoche la tête. Elle n'avait pas voulu partir avant d'avoir su où ils avaient enterré son dresseur. Elle avait donc participé à l'enterrement, l'observant du ciel avant de partir pour de bon. Ainsi, elle savait où se trouvait le cimetière et la tombe d'Aklinh. Après cette annonce, Mysty rappela ses alliés dans leurs balls, avant de monter sur le dos de la Libegon, accompagnée de la Gardevoir sans ball.

Ils arrivèrent à Megapagopolis quelques heures plus tard, dans l'après-midi, sans savoir l'avancement de la bataille. Qui menait ? Ils s'en fichaient. Le plus important était de retrouver la tombe de leur ancien dresseur. Ils atterrirent donc directement dans le cimetière, la libellule prenant soin de ne pas détruire une des pierres dans la manœuvre. Par la suite, elle fut rappelée dans sa ball, laissant Mysty et Gwenhwyfar seules devant la tombe du cher Aklinh à la Mysdibule. Elle l'avait aimé, franchement. Pas seulement en tant que dresseur. C'était cela, qui avait aidé à l'apparition de sa mega-évolution. Et depuis sa mort, elle était restée dans cette forme, bloquée dans les souvenirs et dans la quête que son dresseur lui avait laissée. Mais, à présent, c'était fini. Elle n'était pas parvenue à accomplir cette quête. Elle retint ses larmes et renifla, avant de poser la main sur la pierre froide malgré le soleil et de parler au corps de son défunt dresseur d'une voix tremblante.


« Excuse-moi... Je n'ai pas été à la hauteur... Je me suis faite arrêter avant d'avoir put voir l'étoile devant moi... Je ne suis pas forte, désolée... Je n'y arriverais pas... Jamais... Désolée, mais j'abandonne.. snirf... Je ne peux pas continuer.. Désolée... »


Et elle tomba sur les genoux, serrant la pierre immobile contre elle. Sans cette quête, plus rien ne la rattachait vraiment à son dresseur. Cette quête qui avait été ce qui l'avait maintenue dans sa mega-forme venait de disparaître avec ces simples mots. D'ailleurs, le corps de la Mysdibule s'illumina, sous le regard vide de la Gardevoir, aillant une idée de ce qu'il se passait. Elle avait abandonné le rêve de son dresseur, elle abandonnait également la force que celui-ci lui donnait, à savoir la Mega-Evolution. Elle sorti donc de cette lumière blanche plus petite, avec une seule mâchoire et aillant perdu sa couleur violette. Par contre, elle sanglotait toujours autant contre la tombe de son dresseur, ce qui avait le don d'énerver Gwenhwyfar. Toutes ces émotions, c'était trop pour elle. Elle s'approcha donc de la petite fée, lui posa une main sur l'épaule avant de lui demander tout simplement :

«  Et maintenant ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Abandonner n'est jamais sans perte. [solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage.
» JAMAIS SANS MA FILLE de Betty Mahmoody
» Codec sans perte
» [AIDE] Basculer d'Android SD à NAND sans perte de données ?
» PLUS JAMAIS SANS ELLE de Mikaël Ollivier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Megapagopolis-
Sauter vers: