Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]

Aller en bas 
AuteurMessage
June
I'm NOT a Zodiac, bitch !
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/02/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Jeu 3 Juil 2014 - 21:16


_____Le soleil était à son zénith au dessus de la ville portuaire. Les Goelises voletaient un peu partout, piaillant, arrosant d'eau les touristes qui se montraient trop téméraires et qui tentaient de les toucher. Ceux-ci, trempés d'une eau à la provenance douteuse, laissaient rapidement tomber leurs projets et partaient vaquer à d'autres occupations moins salissantes. A cette heure-ci, les locaux se réfugiaient chez eux, ou à des terrasses ombragées afin d'éviter d'attraper une insolation. D'ailleurs, le groupe de jeunes gens qui nous intéresse ne faisant pas exception à cette règle : tranquillement installés à une buvette, les membres de November's Rain fêtaient leur revanche tant attendue contre le gang rival, les October's Wind. Cette fois-ci, la revanche avait été tellement écrasante qu'ils avaient du quitter la capitale un petit moment, afin d'éviter de finir les dix prochaines années en prison. Attablés dans un coin largement ombragés, les loubards riaient grassement des commentaires qu'ils faisaient sur les touristes. Le vocabulaire était on ne peut plus fleuri et les pintes de bière aidaient à développer leur imagination. Parmi eux se trouvait la jeune femme nous intéressant : June. Elle ne disait rien mais souriait légèrement, comme à son habitude. Elle consommait moins que ses camarades, ce qui était normal si l'on considérait la différence de corpulence, et gardait l'esprit clair. Pour autant, ce n'était pas ça qui l'empêchait d'apprécier ce moment et ce plaisir simple d'être avec les siens. Sa nature l'empêchait simplement de dépasser ses limites : si elle ne prêtait plus attention aux choses qui l'entouraient, qui le ferait ? Certainement pas les deux gros tas qui avaient déjà commencé à dodeliner de la tête, ni même les trois autres qui se gaussaient largement des passants et qui ne s'étaient même pas rendu compte de l'état de leurs compères.
_____Et ce fut évidemment la jeune femme qui vit l'adolescent qui se baladait dans les rues. Il n'avait absolument pas l'air d'être du coin, mais il n'abordait pas l'air abruti qui était caractéristique des touristes. Pour June, c'était évident. Mais pas les autres loubards.
« Eh, vas-y, matte-moi ce gosse ! Il s'est perdu ou quoi ?
- Ouais, il doit chercher sa môman chérie !
- M'sieurs, m'sieurs ! Dites z'auriez pô vu ma môman à moi ? »

_____La parodie, pathétique, souleva des rires gras de la part des membres du gang. C'était l'humour, peu subtil, qui caractérisait la plupart des loubards. June sourit devant cette tentative de blague, aussi risible soit-elle. Venant d'eux, la jeune femme ne s'attendait plus à autre chose, elle se contentait d'accepter ce qu'ils avaient à proposer, tant que ça ne l'énervait pas. D'ailleurs, voyant ce sourire comme un encouragement, les motards redoublèrent d'imitations jusqu'à ce qu'un soupir de leur idole les fasse taire. Elle n'avait rien besoin de dire : ce simple souffle suffisait à leur faire comprendre, malgré l'alcool qui se mélangeait à leur sang, qu'ils n'étaient plus drôles. Les loubards se jetèrent des regards inquiets, ne sachant plus trop où se mettre, jusqu'à ce qu'elle ouvrit la bouche, lâchant une simple phrase : « On dirait qu'il se ramène par ici. » Aussitôt, les mortards regardèrent en direction de l'adolescent et le fixèrent avec un air peu commode, afin de le dissuader de les déranger. Poussant un soupir d'aise, June s'adossa encore plus sur sa chaise, passa les bras derrière la tête, et sourit, impatiente de voir si le gosse allait avoir le cran de venir les aborder. Elle espérait vivement que oui, la situation pourrait devenir réellement amusante.
Hors-RP:
 

~~~~~~



Dernière édition par June le Mar 8 Juil 2014 - 22:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Amarfi
Détective en herbe
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 30/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Lun 7 Juil 2014 - 7:44

Contrairement au ciel dégagé, l’esprit d’Alex restait très embrumé malgré la présence de son fidèle Caninos à ses côtés. Il avait pris le temps de passer au centre Pokémon afin de soigner ses compagnons après cette dure défaite. Sur place, il avait demandé des renseignements aux personnes présentes, si jamais elles avaient vu un garçon qui lui ressemblait, un peu plus grand, avec un Malosse, mais la réponse restait souvent la même :
"- À vrai dire, on voit passer tellement de dresseurs par chez nous, on ne peut pas se souvenir de tout le monde."
Dépité, il avait confié ses Pokémons à l’hôtesse sans réussir à sourire. Mais à sa grande surprise, elle lui adressa la parole et lui avait dit une phrase qui l’avait fait frissonner :
"- Je ne t’ai pas déjà vu, toi ? Ou bien, tu dois avoir un grand frère ?
- Comment ? s’écria Alex. Vous avez vu mon frère ?
- Tu sais, des garçons aux cheveux verts, ça ne court pas non plus les rues. Et puis, ses Pokémons étaient particulièrement mal en point et lui était… comment dire… il semblait vraiment au fond du trou."

Alex avait sorti son calepin et prenait des notes à la vitesse de la lumière :
"- Quand était-ce ? Était-il seul ? Y a-t-il un détail qui vous reviendrait ?
- C’était il y a un bon moment quand même, trois mois au moins. Il était seul, oui, et son Malosse était le plus meurtri de ses Pokémons."

*Malosse… C’est bien Nicol.*
- Je crois me souvenir que… oui, le dresseur avait reçu des coups lui aussi, comme s’il s’était battu, comme ses Pokémons.
Le crayon d’Alex s’arrêta un instant. Nicol ? Battu ? C’était si improbable. Lui qui était d’un naturel si doux, comment pourrait-il se battre ?
"- Y aurait-il autre chose ? demanda-t-il en reprenant ses notes. Quelque chose qui vous reviendrait à l’esprit ?"
L’infirmière sembla réfléchir un moment mais finit par secouer la tête.
"- En tout cas, dit Alex en reprenant ses Pokémons soignés et en inclinant la tête, merci beaucoup pour toutes ces informations."

Marchant maintenant sur la grève, Alex essayait d’exploiter ces informations. Tout cela lui semblait très étrange et inquiétant. Déjà, le simple fait que Nicol ait continué à se battre alors que ses Pokémons étaient vaincus lui semblait étrange. Il savait que tout comme lui, son frère savait reconnaître un combat perdu et ne forcerait pas ses Pokémons jusqu’à leur dernier souffle. Plusieurs possibilités s’offraient alors à lui : soit Nicol avait changé, quelque chose l’avait changé, ou bien il ne s’agissait pas de lui. Non, peu probable. Trop de détails concordaient : les cheveux verts, le Malosse. Ça ne pouvait pas être une simple coïncidence…
Des voix grasses le sortirent de ses pensées :

"- Eh, vas-y, matte-moi ce gosse ! Il s'est perdu ou quoi ?
- Ouais, il doit chercher sa môman chérie !
- M'sieurs, m'sieurs ! Dites z'auriez pô vu ma môman à moi ?"

Des loubards. En temps normal, la nature prudente d’Alex l’aurait encouragé à éviter ce genre de personnes, mais dans l’immédiat, son esprit traitait les informations froidement sans se soucier du monde extérieur : Nicol semblait avoir été passé à tabac lui et ses Pokémons et il était probable que dans l’éventualité où la Team Zodiac n’était pas responsable, cette bande de loubards qui semblait bien implantée dans la ville y soient mêlé.
Sans même s’en rendre compte, Alex s’avança vers eux. Son regard était à la fois dur et absent et, arrivé à quelques pas de leur table, il s’arrêta, n’osant tout de même pas s’asseoir à leurs côtés.

"- Messieurs…," commença-t-il. "Mademoiselle", continua-t-il en remarquant la jeune fille aux cheveux vert-platine assise à leurs côtés.
Son esprit cartésien reprit soudain le dessus sur ses émotions et il s’arrêta un moment malgré lui pour, très rapidement, estimer la situation : en combat singulier, il aurait sans doute pu les vaincre, mais si jamais ils décidaient de l’agresser tous en même temps, il était clair qu’il n’avait aucune chance. Alors qu’il réfléchissait à cela, il se surprit à regarder la jeune fille dans les yeux. Elle semblait amusée par son arrivée et d’un regard, il comprit qu’elle avait une énorme influence sur le groupe, ce qui en faisait un semblant de chef.

"- Je me permets de vous importuner un moment, dit-il posément avec l’ombre d’un sourire. Voilà, je suis à la recherche de ce garçon, peut-être l’avez-vous vu. Il semblerait qu’il soit passé dans la région il y a quelques mois."
Il avait sorti la dernière photo en date de Nicol, juste avant son départ. Il tenait dans ses bras son Malosse qui lui léchait le visage illuminé d’un rire figé par la photographie.
Mais même s’il avait paru parfaitement serein lorsqu’il avait parlé, Alex n’en restait pas moins inquiet quant à la réaction des loubards.



HRP:
 

~~~~~~

~Alex Reflexion Theme~

~Alex Battle Theme~
"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June
I'm NOT a Zodiac, bitch !
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/02/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Mar 8 Juil 2014 - 22:16



_____Ce gringalet avait du cran pour oser venir s’adresser à eux. N’importe qui d’autre aurait préféré les éviter ou demander à un autre passant en apercevant leurs dégaines baraquées et leurs regards peu amènes. June observa le gamin s’approcher avec un flegme peu ordinaire chez ce genre de personnage. Elle attarda un instant son regard sur la couleur improbable de ses cheveux, et sourit. Un sourire goguenard et provocateur. L’avorton les aborda alors. Il parlait clairement, de cette manière si sobre et si courtoise utilisée chez les personnes issues de bonne famille, et qui l’irritait tellement. Plusieurs de ses camarades grognèrent en signe d’animosité, mais comme cela ne suffisait apparemment pas pour le dissuader de continuer, ils se redressèrent de leurs chaises et craquèrent leurs doigts d’un air menaçant. D’un ordre prononcé sur un ton particulièrement agacé, la jeune femme fit cesser leur mascarade. La demi-portion poursuivit son baratin et leur présenta une photo. June n’avait pas baissé les yeux un seul instant, même lorsqu’il lui tendit la photographie. Elle avait plongé son regard dans celui de l’adolescent et le dévisageait avec une désinvolture éhontée. Elle le jaugeait d’une certaine façon, en testant l’audace qui l’avait mené à leur table. Soutiendrait-il son regard ou bien détournerait-il les yeux le premier ? Son sourire allait en s’élargissant lorsqu’un des motards interrompit l’échange : « Oh ! Oh Patronne ! Ce type là ce n’est pas… » Elle soupira d’exaspération. L’importun se tut immédiatement. « Quoi ? » Elle détacha son regard du dresseur et porta son attention sur celui qui l’avait interpellé. « Et bien ?
- Ben, ce type là sur la photo… ce n’était pas…
- Donne moi ça. »

_____La loubarde se redressa de sa chaise, arracha la feuille des mains de son camarade et s’absorba à sa contemplation. Elle fronça des sourcils. « Ben Patronne, ce n’est pas celui qu’on a… » Elle le fit taire d’un regard. Elle posa la photo, la fit glisser jusque devant son propriétaire et accouda un bras sur la table. « Il se pourrait bien qu’on ait rencontré ce type ouais… » Elle appuya une joue dans le creux de sa main, et le toisa du regard dans une attitude provocatrice. « Mais qu’est-ce qu’on gagne à te le dire, nous ? Si tu veux des informations… » L’idole fit un signe de tête vers ses camarades qui se levèrent et encerclèrent l’avorton, et d’un geste impérieux de la main, elle l’invita à s’attabler en face d’elle. « … tu dois avoir quelque chose à donner en échange. C’est du donnant-donnant comme on dit. J’espère seulement pour toi que tu ne nous fais pas perdre notre temps pour rien. Sinon… » Les trois motards se redressèrent de toute leur taille, couvrant l’adolescent de leur ombre menaçante. Bien évidemment, c’était du bluff. Du moins, presque.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Amarfi
Détective en herbe
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 30/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Mer 9 Juil 2014 - 7:53

La jeune fille n’avait même pas regardé la photo lorsqu’on la lui avait tendue jusqu’à ce qu’un de ses compagnons ne fasse une remarque qui n’échappa pas au garçon :
"- Ben, ce type là sur la photo… ce n’était pas…
- Donne-moi ça.
- Ben Patronne, ce n’est pas celui qu’on a…"

À cet instant précis, Alex sentit monter une vague d’indignation en lui doublée d’une certaine satisfaction : certes, ces types étaient peut-être responsables de la disparition de Nicol et si tel était le cas, il leur en voulait, mais le fait de les avoir soupçonné à juste titre le rendait assez fier de lui.
"- Il se pourrait bien qu’on ait rencontré ce type ouais… Mais qu’est-ce qu’on gagne à te le dire, nous ? Si tu veux des informations…"
Trois loubards l’encerclèrent soudain et la jeune fille l’invita à s’asseoir d’un air tranquille et un peu provocateur.
"- … tu dois avoir quelque chose à donner en échange. C’est du donnant-donnant comme on dit. J’espère seulement pour toi que tu ne nous fais pas perdre notre temps pour rien. Sinon…"
Alex avala discrètement sa salive. Bien qu’il sente qu’il touche au but, ce n’était pas dans sa nature de récolter des informations aussi directement. Mais maintenant qu’il était là, il ne pouvait plus reculer.
Il tira la chaise avec prudence et s’assit en face de la jeune fille. Kasainu était à ses côtés et n’avait eu de cesse de grogner à partir du moment où le garçon s’était approché du groupe. Comme pour rassurer ses hôtes, Alex le fit rentrer dans sa Poké-ball alors qu’il s’asseyait. Ses Pokémons ne lui seraient sans doute d’aucun secours dans cette situation ; ces types devaient en avoir eux aussi, et bien plus entraînés que les siens. Mieux valait ne pas prendre d’avantage de risques.
Alors qu’il avait pris tout son temps pour s’asseoir convenablement et rappeler Kasainu dans sa ball, il avait profité de ce temps pour réfléchir intensément.
On lui demandait quelque chose en échange, mais concrètement, il n’avait rien à offrir. Il se pouvait que la jeune fille bluffe, oui, mais il préférait ne pas parier dessus. Même dans l’éventualité où il donnait tout son argent, ce qu’il ne comptait pas spécialement faire, il y avait à peine de quoi s’acheter deux ou trois potions et une poignée de Poké-balls, pas grand-chose à la vérité. Non, il lui fallait autre chose. Maintenant qu’il avait la quasi-certitude que cette bande était mêlée à la disparition de Nicol, il aurait pu jouer la carte de la menace : s’ils répondaient convenablement à ses questions, il ne les dénoncerait pas à la police. Mais cette idée était plus que dangereuse. Ils se pouvaient qu’ils veuillent tout simplement se débarrasser de ce gêneur de la même manière qu’ils l’avaient sûrement fait avec son frère.
Non, il fallait trouver un autre angle d’attaque. Son affrontement précédent lui revint soudain en tête ; il avait affronté la Team Zodiac, une bande de malfrats qui terrorisaient la population. Mais à voir la dégaine des gens qui lui faisaient face, ils devaient eux aussi essayer de faire la loi dans le quartier. Dans ce cas, pourquoi n’avaient-ils pas rejoint d’ores et déjà la Team Zodiac ? Une théorie se dressa en un éclair dans l’esprit du garçon : il devait exister une sorte de rivalité, de rancœur dans ce groupe envers la Team Zodiac. Peut-être pourrait-il essayer d’exploiter cela tout en jouant un peu la carte de la complicité, quitte à bluffer un peu lui aussi.
Tout ce raisonnement s’était effectué pendant les quelques secondes qui avaient suffi à s’asseoir et rentrer Kasainu dans sa ball. Aussi, une fois assis, il posa doucement lui aussi sa joue contre son poing et aborda un sourire posé :

"- Je n’ai rien de matériel à offrir, c’est vrai. À la rigueur, - vous êtes combien ? Quatre ? - je peux vous offrir un verre si cela vous fait plaisir. Mais sur un autre terrain, je suis, comme vous l’aurez compris, sur les traces de mon frère et je crois comprendre que vous y êtes mêlés. Cependant, je ne vous crois pas assez lâches pour, tel que je l’ai entendu, frapper à mort des Pokémons et leur dresseur. Non, en vérité, d’après ce que je sais, il se peut que nous ayons un ennemi en commun."
Il laissa un moment, comme pour faire planer le doute sur le groupe.
"- À vrai dire, d’après ce que je sais, il est bien plus probable que mon frère, Nicol, ait été vaincu, battu, et peut-être tué par quelqu’un que vous devez sans doute connaître : le Team Zodiac."
Il lança des regards discrets aux loubards derrière lui pour voir l’effet que ce nom avait fait sur eux avant de se reconcentrer sur la jeune fille devant lui.
"- Je ne peux pas vous promettre de la renverser à moi tout seul pour ce qu’elle semble avoir fait à mon frère, mais si vous m’aidez, si vous me permettez de progresser dans mon enquête, vous aurez au moins la satisfaction de voir quelqu’un d’autre haïr cette organisation."

Certes il avait lui aussi un peu bluffé au final : la Team Zodiac n’était qu’une des possibilités et dans l’immédiat, ce groupe semblait tout aussi suspect. Mais dans l’immédiat, il ne cherchait pas à se faire des ennemis. Au contraire, s’il pouvait se voir accorder un moment leur confiance, cela lui serait sans doute d’une grande aide.

~~~~~~

~Alex Reflexion Theme~

~Alex Battle Theme~
"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June
I'm NOT a Zodiac, bitch !
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/02/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Mar 15 Juil 2014 - 18:16



_____Après les menaces à peine voilées des membres du gang, le Caninos de l'intrus s'excita. Sûrement sentait-il que la situation pouvait très rapidement dégénérer et pas à leur avantage. L'idole des motards eut un petit sourire satisfait lorsque le chiot fut rappelé dans sa Pokéball : avec ce geste, le gamin se soumettait à eux et à leur autorité : il acceptait de jouer sur leur terrain. Et voilà qu'il commençait à parler. Sa première offre, celle d'une tournée pour les motards, eut un effet très positif sur ceux-ci : malgré leur état, ils n'étaient jamais contre une boisson, surtout avec une telle chaleur. Mais, dommage pour eux, le détective en herbe continua son discours, ne s'arrêtant pas sur cette solution. Pendant qu'il parlait, et il parlait beaucoup et beaucoup trop bien pour un sale gosse, le loubard qui avait reconnu le garçon sur la photo s'était glissé dans le dos de leur interlocuteur. Un sourire fier et satisfait étira ses traits lorsqu'il entendit le môme aux cheveux verts évoquer leur potentielle innocence. C'était vrai, ils étaient innocents : les October's Wind étaient responsables du tabassage du frère. C'était d'ailleurs à cette occasion que le gang de June avait enfin pu prendre sa revanche. Après un combat aussi chaotique que violent, lorsque tous les adversaires avaient fini à terre, dans des états plutôt très mauvais, les November's Rain avaient pris la fuite vers Port Lieucca, afin de s'éloigner du lieu du carnage. Mais lui, il avait été trop doux : il avait embarqué le mioche sur sa moto et l'avait déposé devant le Centre Pokémon de la ville portuaire. Son acte inconsidéré lui avait valu de bonnes remontrances de la part de June, mais au fond de lui, il était satisfait de ne pas avoir laissé ce pauvre bougre crever par terre.

_____Lorsqu'il continua ses réflexions, amenant le sujet de la Team Zodiac, les visages des quatre membres du gang se fermèrent. Il venait d'aborder un sujet sensible pour eux. Lorsqu'il eut terminé, June se leva, lentement, avant de le saisir soudainement par le col et de le jeter par terre un peu plus loin, sur la rue. Elle avança, suivie de ses alliés. Le toisant de sa position debout, elle cracha par terre avant de faire craquer ses doigts.
« Tu parles bien. T'as peut-être raison. Mais dans ce cas, tu vas faire quoi pour sauver ton frère ? Tu crois que des mots peuvent l'aider ? Montre-moi que t'as pas que ta langue est pas ton seul attribut. Montre moi que t'en as. » Ces derniers mots avaient été prononcés alors que la jeune femme pointait l'entre-jambe du gamin. Il allait devoir se battre. Mais au fond, son discours avait trouvé un écho. June le testait et l'éprouvait. Et se battrait en duel Pokémon uniquement, sans alliés et sans aller au contact. Elle se mettait au niveau de son adversaire. Elle tourna le dos au gamin, s'éloigna de quelques pas afin de prendre de la distance et se retourna vers lui, libérant Uztail, le Venalgue. Le soleil était à son zénith et tous avaient vu le Caninos de l'adolescent. La puissance accrue du feu serait réduite sur la résistance naturelle du Pokémon Eau, tandis que les attaques aquatiques frapperaient le chiot avec une puissance normale. Il ne restait plus qu'à voir si après tant de belles paroles il serait capable de se battre, ou s'il tenterait de partir en courant, sans ses réponses. Les trois motards formaient un cercle autour des deux protagonistes. Si jamais le mioche se dégonflait, il ferait face à eux et même s'il parviendrait à repartir, il en viendrait à regretter de s'être frotté à eux.
Hors-RP:
 

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Amarfi
Détective en herbe
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 30/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Mer 16 Juil 2014 - 7:22

Alex n’avait rien vu du sourire du loubard dans son dos et ignorait encore tout de son acte d’altruisme. Le fait était qu’il sentait avoir touché un point sensible lorsqu’il parla de Zodiac. Mais malgré la tension ressentie autour de lui, il était déjà allé trop loin pour pouvoir reculer. Il finit aussi calmement qu’il put et attendit la réaction. La jeune fille se leva tranquillement et Alex put croire qu’elle allait calmement lui expliquer ce qu’il s’était réellement passé. À la place, à la grande surprise du garçon, celle-ci le saisit violemment sans qu’il ait le temps de riposter et le jeta à terre. Alex fit deux pas en arrière sur ses coudes lorsqu’il vit les quatre membres de November Rain s’avancer vers lui.
- Tu parles bien. T'as peut-être raison. Mais dans ce cas, tu vas faire quoi pour sauver ton frère ? Tu crois que des mots peuvent l'aider ? Montre-moi que t'as pas que ta langue est pas ton seul attribut. Montre moi que t'en as.
Lorsqu’il avait compris qu’il allait avoir à se battre, Alex commença à se mettre en garde. Au moins, il espérait qu’ils ne l’attaqueraient pas tous en même temps. Mais lorsqu’il vit le Pokémon sortir de sa ball, le problème changea d’allure. Un combat de Pokémons ? Ici ? Dans une zone publique ?
À croiser le regard de son adversaire et à voir les motards qui l’avaient encerclé, Alex comprit qu’il n’avait pas trop le choix.
À nouveau, son esprit turbina : même si l’énervement de la leader pouvait avoir l’air d’un aveu, le fait qu’elle ne l’ait pas simplement passé à tabac avec ses trois potes prouvait que comme il l’avait sous-entendu, les personnes qu’il avait face à lui n’étaient pas des lâches. Peut-être voulait-elle juste se battre ?
Se battre pour des informations. Quelque chose à quoi le garçon aux cheveux verts n’était pas du tout habitué, lui qui préférait faire marcher ses petites cellules grises sur des problèmes de logiques et sur l’esprit humain, voilà qu’il allait avoir à mener un autre combat de Pokémon. Les paroles de son professeur lui revinrent en tête :

*Tu es naïf ! Le monde qui t’attend est loin d’être amical. Tu rencontreras des amis, c’est vrai, mais tu rencontreras aussi et surtout des obstacles. Et même avec toute la bonne volonté du monde, si tu n’utilises d’aucune force, tu ne pourras pas passer, tu ne pourras pas avancer.*
Alex eut un petit sourire à peine visible en constatant qu’encore une fois, Monsieur Zala avait eu raison. Il ne pourrait pas mener cette enquête sans avoir à se battre.
Avant de sortir son Pokémon, juste après s’être relevé, Alex s’épousseta rapidement et fit signe au serveur :

- Monsieur, vous mettrez trois pintes pour ces messieurs, un diabolo menthe pour moi et… tu prendras quoi ?
Il avait adressé ces derniers mots à la jeune fille, la laissant elle-même choisir la boisson qui allait accompagner cet affrontement. Pendant qu’elle répondait au serveur, Alex analysa la situation et le Pokémon adverse. Une sorte d’hippocampe difforme, sans doute un Pokémon eau. Kasainu, son Caninos, serait sans doute en danger face à lui, mais il ne disposait d’aucun type efficace contre l’eau et le soleil au Zénith pourrait peut-être booster un peu son Pokémon.
- Kasainu, vas-y ! Groz’Yeux !
Il ne s’agissait pas pour le garçon d’attaquer tout de suite avec une attaque qui aurait pu heurter le serveur qui apportait la commande. Non mais !

~~~~~~

~Alex Reflexion Theme~

~Alex Battle Theme~
"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June
I'm NOT a Zodiac, bitch !
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/02/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Mer 16 Juil 2014 - 16:28



_____June eut un sourire carnassier. Le sourire goguenard et assuré qu’elle arborait toujours avant de bastonner. Depuis qu’ils connaissaient la jeune femme, les loubards considéraient cela comme le signe avant-coureur d’une bonne bagarre, une sorte de provocation en bonne et due forme que les loubards reconnaissaient bien, et venaient presque à le craindre pour peu qu’il leur soit adressé. Elle craqua ses doigts dans un mouvement sec et ferme et n’hésita pas à faire de même avec son cou. C’était un geste effectué plus par habitude que par nécessité car elle ne comptait pas maraver ce gringalet dans l’immédiat… Elle souligna bien sa pensée en répétant les trois derniers mots, même si, en fin de compte, tout dépendrait de ce minus et de ce qu’il avait dans le pantalon. Alex aurait sans doute imaginé que son élan de galanterie ô combien mal placée aurait pu faire plaisir à June : la mettre dans de bonnes dispositions ou même la rendre indulgente à son égard… après tout, elle évoluait dans un milieu dans lequel on ne faisait aucune distinction entre les hommes et les femmes, et surtout où les bonnes manières étaient proscrites de manière virulente. Peut-être qu’un peu de considération de ce genre la rendrait plus amène et réceptive à sa demande. Si c’était ce qu’il cherchait, il pouvait enfoncer son doigt dans l’œil jusqu’au coude car cela eut exactement tout l’effet inverse. Il n’aurait pas pu mal agir en sa présence. S’il y avait bien une chose que la jeune femme exécrait, c’était bien qu’on la traite comme telle. Comme une dame, une de ces demoiselles qui se pavanent et gloussent comme des poichigeons dès qu’on leur adresse la parole. Elle avait plus de considération pour les loubards que ces petits connes en robe à nœuds. June serra des poings et son sourire se mua progressivement en une moue exaltante de fureur. Son regard exprimait une colère outrée, indignée. « Ca va être ta fête p’tit con. » Elle oublia instantanément ses précédentes résolutions. Celles de ne pas le tabasser tout de suite.

_____La gangster recula d’un pas et prit appuis sur le sol, prête à bondir sur son chétif adversaire. Nul doute qu’il aurait mal en sortant de cette altercation. « Brouillard et Pistolet à O ! » Aussitôt, l’hippocampe libéra un nuage de fumée sombre de sa trompe, plongeant une partie de la terrasse et de la rue dans un brouillard des plus opaques, au grand damn des touristes présents. La jeune femme en profita pour se fondre dans la masse. Elle avait eu le temps de localiser le gamin avant que la fumée n’engloutisse complètement les lieux, elle fonça droit sur lui, prête à lui administrer un coup qu’il n’oublierait pas de si tôt. Elle ne faisait pas dans la finesse dans ce combat. Ca n’avait jamais été son point, il faut l’avouer. Elle tapait directement dans la faiblesse du pokémon adverse en prenant quand même le soin de diminuer sa précision : il ne verrait pas le coup venir et il aurait du mal à répliquer à son attaque. De leur côté, les loubards s’excitaient et encourageaient à l’aide de grands cris leur idole.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Amarfi
Détective en herbe
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 30/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Mer 16 Juil 2014 - 18:20

Lorsqu’Alex s’était retourné vers son adversaire après avoir passé la commande, il constata que celle-ci avait un sourire des plus inquiétants au visage. Aurait-elle voulu elle aussi une pinte ? Le Caninos avait à peine fini son attaque qu’il put entendre assez distinctement :
- Ca va être ta fête p’tit con.
À cet instant précis, Alex sentit qu’il avait touché à quelque chose qu’il n’aurait pas dû. Encore cette Team Zodiac qui avait du mal à passer ? Ou bien autre chose ?
- Brouillard et Pistolet à O !
L’épais brouillard envahit la terrasse et pour Alex, le danger monta d’un cran. Si jamais ils voulaient passer à l’attaque, ils avaient une occasion en or de le faire. Plus par réflexe que réelle nécessité, il se mit rapidement en garde.
Mais un coup formidable atteignit sa joue de plein fouet, le projetant plusieurs mètres plus loin. Caninos, qui avait ressenti que son maître était en danger, détourna un instant le regard du combat, le faisant lui aussi prendre l’attaque.
Légèrement sonné, Alex se redressa sur son coude en se massant la joue : la fille ? La fille l’avait frappé ? Et avec le brouillard, il n’avait rien vu venir ! Un combat de Pokémon ET un combat d’humains ? Mais c’était plus que dérangeant ça. Comment allait-il faire pour boire son diabolo menthe ? Plus concrètement, cela allait le forcer à se concentrer sur plusieurs choses à la fois. Et puis, il n’avait toujours aucune assurance que les trois autres gaillards n’allaient pas intervenir.
Peut-être pouvait-il envoyer ses deux autres Pokémons pour pallier à cette possibilité, mais à voir leurs silhouettes à travers le brouillard, ils ne semblaient pas décider à intervenir dans l’immédiat et envoyer plus d’un Pokémon pourrait très largement être perçu comme une menace qui pour le coup, les encourageraient à se joindre à la bagarre. Non, il devait gérer ça tout seul.

- Bordel ! lâcha-t-il pour la première fois un peu énervé. Préviens si tu veux te battre ! Je croyais qu’on était en combat de Pokémon, moi ! Kasainu ! Refais-lui les Groz-Yeux et enchaîne avec une Morsure ! Quant à toi…
Son vocabulaire recherché aurait eu pour réflexe d’ajouter un « ma grande » ou « ma chère », mais dans l’immédiat, il ne le fit pas. Il avait compris. Dans ce violent coup qu’il venait de prendre, il savait sur quelle corde sensible il avait appuyé. La jeune fille qui lui faisait face devait avoir horreur qu’on lui rappelle son sexe. Qu’à cela ne tienne. Alex se releva et, tout en se mettant en garde, se rappela les paroles de son maître : *Ne sois pas celui qui frappe le premier*.
Alors qu’il sautillait en garde, comme on lui avait appris, il eut un rapide regard vers le champ de bataille : cela faisait la deuxième fois qu’il baissait la défense physique du Pokémon adverse qui semblait déjà frêle de constitution. Si la Morsure atteignait sa cible, il y avait moyen de faire du dégât.

~~~~~~

~Alex Reflexion Theme~

~Alex Battle Theme~
"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June
I'm NOT a Zodiac, bitch !
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/02/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Ven 18 Juil 2014 - 17:29



_____Un grognement sourd et moqueur monta du fond de la gorge de June lorsque son punching ball se plaignit qu'il n'avait pas été prévenu. Néanmoins, il s'était redressé assez rapidement et s'était mis en garde, décidé à ne plus se faire surprendre. La motarde leva un sourcil légèrement approbateur : ce n'était pas un débutant complet. Il avait de la théorie, mais il manquait de pratique, surtout par rapport à la jeune femme. D'ailleurs, ce fut prouvé un instant plus tard, lorsqu'il détourna légèrement son attention pour observer les deux Pokémons. Ce ne fut pas long, mais c'était assez pour que June initie une feinte au niveau du visage suivie d'une frappe dans l'estomac. Voilà qui lui apprendrait à ne pas quitter son adversaire des yeux, ne serait-ce qu'une fraction de seconde. Pendant ce temps-là, Julio, le loubard au grand coeur hurla au serveur : « Trois bières et une grenadine ! » La commande n'avait pas été terminée, June ayant préféré donner une leçon à l'apprenti détective plutôt que d'exprimer son désir en boisson. Le serveur apporta rapidement les breuvages, et Julio commença à siroter tranquillement sa grenadine tandis qu'il veillait sur la bière de June : leur idole serait contente d'avoir de quoi se rafraichir, à la fin du combat.

_____June, elle, ne donna pas d'ordre à son Pokémon. Elle ne suivait que son propre duel et elle n'allait pas faire l'erreur que son adversaire venait de faire, à savoir de se déconcentrer. Peut-être qu'elle perdrait le duel de Pokémons, mais s'il s'obstinait à vouloir combattre sur deux fronts, l'adolescent risquait de finir son propre combat en piteux état. Le Venalgue alla directement à la rencontre de son adversaire, l'attaquant d'une Charge. Bien évidemment, il se fit mordre durant le processus, mais il avait bien prévu de lui rendre la pareille. Profitant de la proximité, il enchaina sur un Pistolet à O, amélioré par sa synergie naturelle avec cet élément ainsi que par son talent, Adaptabilité. Zénith ou pas Zénith, l'attaque aquatique serait douloureuse pour le chiot de feu.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Amarfi
Détective en herbe
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 30/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Ven 18 Juil 2014 - 18:23

Lorsqu'il retourna les yeux vers son adversaire, Alex vit un poing lui arriver droit vers le visage. Il se baissa, avant-bras plaqués contre le torse pour esquiver le coup, mais pas assez vite pour éviter le puissant deuxième coup. Sa garde avait cependant minimisé l'impact et le coup destiné à l'estomac avait fait ricochet sur les avant-bras, minimisant l'impact. La voyant si près et lui-même courbé, il lança un crochet du gauche, sa main la plus proche de son adversaire. Maintenant qu'elle avait lancé une attaque de si près, elle aurait sans doute du mal à esquiver ce coup.

Lorsqu'il avait vu son ami occupé, Kasainu comprit qu'il devrait se débrouiller seul. Se fiant plus à son instinct qu'aux ordres d'Alex, il agrippa son adversaire avec les dents et, au lieu de le mordre sauvagement puis de relâcher, il secoua sa victime, comme les jeunes chiots font avec leurs jouets. Cela avait dû le sonner un peu, peut-être serait-il plus gauche les prochaines fois. Pour effet, l'attaque aquatique ne fit que frôler le chiot qui, tout de même effrayé, riposta à distance par une Flammèche. Avec le Zénith cuminant, cette attaque, qui était bien partie pour toucher sa cible, pouvait faire du dégât malgré la résistance de l'hippocampe.

Le serveur avait aussi posé le diabolo menthe sur la table et observait les deux combats d'un air dépité.

*Quelle jeunesse...*

HRP:
 

~~~~~~

~Alex Reflexion Theme~

~Alex Battle Theme~
"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June
I'm NOT a Zodiac, bitch !
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/02/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Mar 22 Juil 2014 - 6:21



_____Le gamin avait répliqué à sa provocation et cela amusa June plus qu’autre chose. Son crochet avait percuté la jeune femme de plein fouet, mais elle encaissa le coup sans broncher. Mieux, elle sourit à cette petite baffade. Il avait beau être un garçon, un adolescent, et elle une femme…. Contrairement aux gros muscles des loubards qu’elle affrontait quotidiennement dans les rues mal fréquentées de Megapagopolis, ce n’était que du menu fretin. L’idole avait développé une certaine résistance aux coups, et cela surprenait souvent la première fois. On ne se doutait pas, lorsqu’on la regardait qu’une personne paraissant aussi chétive et fragile puisse dissimuler une force physique et une résistante déconcertante. Elle profita de la proximité pour lui rendre l’appareil, elle tenta un balayage pour le déséquilibrer, et la petite constitution du gringalet facilité la tâche à la loubarde qui s’attaquait d’ordinaire à de plus gros calibre, et amorça dans un coup direct en plein dans l’estomac. Les loubards ne perdaient pas une miette de ce combat. C’était une baston un peu légère, mais ils n’avaient rien d’autre à se mettre sous la dent : June n'affrontait qu'un enfant.

_____Le Venalgue se battait bec et ongle lui aussi. Sa résistance naturelle contre le feu était compensée par le bonus puissance que conférait Zenith au Caninos. Si la défense du pokémon hippocampe avait été diminuée par Gros Yeux dans le tour précédent, sa défense spéciale, elle, était restée intacte, bien que légèrement inférieure à l’attaque spéciale du chien de feu. Les dégâts étaient présents effectivement, mais pas aussi importants que l’aurait espéré son adversaire. Il était temps de redresser les coups précédents. Le Simulalgue exécuta un Acidarmure pour renforcer sa défense et chasser les effets néfastes des capacités du pokémon chiot. Il avait aussi la possibilité d’attaquer comme il le faisait depuis le début du combat, mais il préféra prévenir ses prochains coups et réduisit la défense du pokémon adversaire avec une Mini-Queue. Ses prochaines attaques pourraient faire beaucoup plus mal que jusqu’à présent.


~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Amarfi
Détective en herbe
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 30/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Mar 22 Juil 2014 - 8:25

Son coup avait fait mouche et Alex, sentant qu'il avait frappé de plein fouet, resta un moment figé dans son mouvement. Mais à sa grande surprise, son adversaire ne semblait en aucun cas touché, comme si elle n'avait pas été touchée malgré la rougeur de la joue. Surpris par le balayage rapide, Alex perdit l'équilibre, mais avant même de toucher le sol, il avait préparé son redressement. Tombant en arrière, mains derrière la nuque, il eut un puissant coup de reins et poussa sur ses bras, ce qui eut pour effet de le propulser en arrière, à deux mètres de son adversaire qui de fait, avait raté son enchaînement.
Elle se défendait, la bougresse. Alex, un peu essoufflé par son dernier mouvement, était forcé de reconnaître que le fait de l'avoir sous-estimé au début aurait pu lui coûter la victoire. Il fit bouger sa mâchoire pour mieux estimer le coup qu'il avait pris à la joue en début de combat. Il ne tirait pas son efficacité de sa résistance, mais plutôt de sa capacité à donner des coups efficaces et esquiver ceux de son adversaire.

Le Venalgue n'avait fait qu'augmenter ses stats, ce qui annonçait un combat plus sur la durée... ou au contraire, il voulait en finir au plus vite. Le Caninos le vit augmenter son armure, il ne pouvait pas le laisser faire ! Il réitéra une attaque Groz'Yeux afin de faire revenir sa défense au point 0. Puis il enchaîna par une autre Morsure, ayant constaté que la Flammèche n'avait pas eu l'effet escompté.

Alex, remis en garde, attendait le prochain mouvement de son adversaire en sautillant autour, poing droit contre la joue, coudes contre devant les côtes.

~~~~~~

~Alex Reflexion Theme~

~Alex Battle Theme~
"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June
I'm NOT a Zodiac, bitch !
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/02/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Mar 22 Juil 2014 - 15:41



_____D’une pirouette, le jeune garçon esquiva le coup dans le ventre tout en se mettant hors de portée. June sourit, retroussant ses lèvres. Il avait de bonnes bases et était assez agile. Il manquait principalement d’expérience de vrais combats. Son manque de résistance était compensée par son agilité et sa rapidité ; c’était un style de combat comme un autre, à condition de ne pas se laisser surprendre, d’où l’importance de l’expérience. Maintenant que les deux combattants étaient suffisamment espacés pour empêcher d’être rapidement atteint, la loubarde se risqua à jeter un rapide coup d’œil au combat. Uztail venait de subir une nouvelle baisse de défense, et le Caninos repartait à l’assaut. Malheureusement, la jeune femme n’avait pas le temps d’en voir plus : elle devait se concentrer sur son propre duel, chercher à en voir plus laisserait une ouverture dans sa garde, permettant à son adversaire de la frapper. Il aurait été idiot de se faire punir après avoir voulu enseigner cette leçon, non ?

_____Une nouvelle fois, le Venalgue fonça droit à la rencontre de son adversaire, comme pour lui assener une nouvelle Charge. Mais ce n’était pas le cas. Attendant le dernier moment, le Pokémon Poison usa d’une Feinte pour frapper le chiot de feu alors que celui-ci le mordait. Il se prépara à surenchérir d’une Charge, mais impossible. Les crocs du Caninos déchiraient son corps, le blessant gravement. Pendant un instant, le Pokémon de June s’imagina mourir. Pris de peur, il fut incapable d’agir. Le temps de se ressaisir, il avait été salement amoché. Il se prépara à utiliser un dernier Pisolet à O, qui, malgré tout, restait sa plus puissante attaque, surtout couplée à son talent, Adaptation. Mais l’attaque n’était pas instantanée : le chiot avait peut-être le temps de porter une autre attaque, qui marquerait probablement la fin de l’affrontement. Mais s’il n’y arrivait pas, il risquait d’être celui qui mordrait la poussière. Malgré toutes les augmentations de statut, ils s’étaient battus et leur endurance n’était pas illimitée.

_____Pendant ce temps, la loubarde venait de relancer un assaut sur l’adolescent, le visant d’un crochet du droit. De ce qu’elle avait vu, elle savait qu’il y avait de fortes chances qu’il tente d’esquiver, probablement en reculant. Aussi, June en profita pour tenter de faire passer sa jambe droite derrière celle de son adversaire, le gênant ainsi dans ses mouvements. S’il ne faisait pas attention à ça en reculant, il trébucherait ou se prendrait le coup de poing. Ou les deux, qui pouvait savoir ? En tout cas, d’un côté comme d’un autre, l’affrontement semblait se terminer.


~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Amarfi
Détective en herbe
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 30/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Mar 22 Juil 2014 - 17:31

Alex reprenait son souffle, observant lui aussi la garde adverse. Oui, indéniablement elle avait plus d'expérience que lui. S'il laissait tomber sa garde, sa défaite était assurée. Elle frappait fort et avec une certaine précision. Lui qui avait pour habitude de ne pas se laisser attraper pour éviter une quelconque prise, ce style de combat le changeait de ses habitudes. Mais rien n'était encore perdu. Il vit que l'espace d'un instant, elle avait détourné les yeux vers le combat. Il savait que c'était dangereux, mais il se risqua à le faire lui aussi.

Le Caninos venait de prendre la Feinte, mais s'était redressé et asséné sa Morsure. Rendu fou par le fait de s'être pris un coup, le chiot grogna et chargea son adversaire. Mais Alex avait vu clair dans le manège du Venalgue et vit qu'il préparait une nouvelle attaque aquatique :


- Kasainu ! Non ! Fais attention !!

Sous l'injonction de son maître, le chiot bondit sur le côté, esquivant de justesse l'attaque et ouvrant une gueule béante pour mordre à nouveau son adversaire à pleines dents.

Mais cet ordre avait découvert le dresseur qui se retourna pour voir arriver le coup. Il eut pour réflexe de lever son avant-bras gauche pour bloque le coup, mais pas assez vite. Le poing de la loubarde frappa le bras qui, instable, frappa le visage du garçon. Déséquilibré par la jambe en embuscade derrière lui, il tomba en arrière, se frappant la tête sur le sol.

Se recroquevillant de douleur, il s'attrapa la tête endolorie sans trouver la force de se redresser.

~~~~~~

~Alex Reflexion Theme~

~Alex Battle Theme~
"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June
I'm NOT a Zodiac, bitch !
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/02/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Dim 27 Juil 2014 - 16:33



_____June récupéra son sourire carnassier quand elle vit que l'adolescent avait voulu l'imiter. Mais contrairement à elle, il attachait bien trop d'importance au combat Pokémon. La motarde avait toujours évalué les choses d'une autre façon : si le dresseur était neutralisé, il ne pouvait pas envoyer d'autres Pokémons. Et à ce moment là, elle était libre d'en appeler un autre en guise de renforts. Le détective en herbe se concentra sur son propre duel bien trop tard : le coup était déjà sur lui. Et comme prévu, il fut totalement neutralisé par la technique de la jeune femme. En temps normal, celle-ci aurait accentué la chute du garçon, mais aussi douteux que cela pouvait paraître, c'était un combat "amical", il était inutile de s'acharner sur le môme à terre, il semblait déjà dans les vapes à cause de sa chute.

_____Profitant que son propre affrontement venait de se terminer, June recula un peu pour voir comment se passait le duel des Pokémons. Elle fit une moue déçue, voyant que son Venalgue était à terre, vaincu par le Caninos. Au final, c'était une sorte d'égalité. La loubarde haussa des épaules en rappelant Uztail dans sa Pokéball et repartit vers sa troupe. Avant de s'installer à sa table, elle gueula au garçon :
« Quand t'auras fini de brouter le béton viens chercher tes réponses ! » Oui, pour son âge, il s'était débrouillé. Il n'était pas totalement sans défense et il méritait d'avoir les informations qu'il désirait. En attendant qu'il se rétablisse, June commença tranquillement à siroter sa bière, tandis que les autres loubards restaient sur leurs gardes, prêts à neutraliser le Caninos s'il devenait dangereux.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Amarfi
Détective en herbe
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 30/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Dim 27 Juil 2014 - 18:48

Alex avait gardé sa tête entre ses mains un instant, redoutant une nuée de coups de pieds destinés à l'achever. Mais elle ne vint pas et à la place, il entendit la fille lui crier :
- Quand t'auras fini de brouter le béton viens chercher tes réponses !
Surpris de la réaction, il se retourna sur le sol, la tête à l'envers, pour la voir s'éloigner vers la table. Sur le moment, sa tête lui faisait trop mal pour se lever tout de suite, sans compter sa joue encore rouge. Il décida de rester un instant allongé, le bras sur les yeux, pour récupérer.
Une sensation humide vint caresser sa joue : Kasainu était revenu vers lui et lui léchait la joue endolorie. En le voyant, le garçon lui sourit et redevint soudain plus sérieux : il avait assez perdu de temps.
Il se redressa, se releva et retourna à la table où l'attendaient la loubarde, ses amis et son diabolo menthe. Le Caninos le suivait, fatigué et, constatant qu'il avait quand même pris beaucoup de dégâts pendant l'affrontement, il voulut lui épargner la peine de marcher et le fit rentrer dans sa ball pour qu'il récupère un peu lui aussi.
Alex s'assit face aux autres et attrapa son verre. Il constata que la grenadine avait été prise par un des loubards tandis que la fille aux cheveux vert-platines avait attrapé une pinte, mais la douleur de sa joue lui rappela qu'une quelconque allusion à cela pourrait faire rougir l'autre joue aussi.
Il sirota une gorgée avant d’apposer le verre frais contre sa joue et de prendre la parole :

- Donc, commença-t-il en essayant de se rappeler où il avait laissé la discussion.
Les coups qu'il avait récolté pendant l'affrontement l'avaient un peu sonné, ce qui l'empêchait de réfléchir comme il l'aurait fait avant. Il sortit néanmoins son carnet et son crayon de son sac.

- Nous disons donc. Vous semblez avoir rencontré mon frère, non ? Vous vous souviendriez de comment tout ça s'est passé ?
Alors qu'il posait la question, il se souvenait qu'au fond, elle n'avait pas dit le connaître. C'était juste un de ses acolytes qui s'était "trahi" en faisant remarquer que la photo lui rappelait quelqu'un. par la suite, la loubarde n'avait jamais eu un quelconque comportement qui pourrait venir renforcer ou affaiblir cette hypothèse. Sauf maintenant. Elle parlait de réponse d'un ton assuré qui avait donné au garçon la force de se relever.
Au fond de lui, il espérait juste ne pas s'être battu pour rien.

~~~~~~

~Alex Reflexion Theme~

~Alex Battle Theme~
"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June
I'm NOT a Zodiac, bitch !
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/02/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Dim 27 Juil 2014 - 19:17



_____Au final, aucune raison de s'inquiéter. Tel un bon chien, bien docile, le Caninos était allé aux côtés de son maître. Celui-ci, entendant la promesse de réponses de la part de June, avait trouvé la force de se relever et de se trainer jusqu'à la table, où les loubards et sa boisson l'attendait. D'ailleurs, les premiers ricanèrent en l'entendant parler : le garçon ne perdait ni le nord, ni ses manières de détective, malgré les coups qu'il avait encaissé. Même si c'était assez drôle, surtout sa façon de s'exprimer comme un professionnel, c'était également une preuve de caractère, et ils savaient reconnaître et apprécier ça. C'était d'ailleurs à cause de caractère trempé de June qu'ils étaient arrivés là. Celle-ci avait à nouveau fermé les yeux et s'était une fois de plus laissée aller dans sa chaise, écoutant l'adolescent. Sans changer de position, elle fit un signe au loubard à la grenadine. « Julio, dis lui.
- Bah... c'simple. Y s'faisait salement tabasser par un gang adverse quand on est arrivés. On les a explosés et vu que j'avais pas envie d'le laisser crever là, j'l'ai pris 'vec moi, et j'l'ai déposé au Centre Poké' d'Lieucca.
- Dans les grandes lignes, c'est ça. On était à Mégapagopolis, à ce moment-là. Et je soupçonne qu'il y avait un troisième groupe dans l'histoire, avant qu'on arrive. Peut-être la Team Zodiac, qui sait ? »


_____June avait craché la dernière phrase, pleine de mépris pour ces criminels qui faisaient une mauvaise publicité aux loubards. Ils avaient beau être peu tendres et même violents entre eux, ils avaient un certain sens de l'honneur, comme ces explications pouvaient en témoigner. Toujours sans avoir bougé, June attendait les futures questions du détective en herbe. Nul doute qu'il en avait. Le récit avait été très synthétique, aucun nom n'avait été donné et surtout aucune information sur les événements qui avaient suivi le dépôt au Centre Pokémon, mais ça, c'était pour une bonne raison : ils n'en savaient strictement rien.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Amarfi
Détective en herbe
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 30/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Dim 27 Juil 2014 - 20:25

Alex avait siroté son diabolo d'une main et noté de l'autre. D'après leurs dires et s'il s'agissait bien du même, ils ne l'avaient pas tabassé. Au contraire, il était possible que, si Nicol était vivant, ils lui aient sauvé la vie. Sur le moment, il aurait voulu les remercier chaleureusement, mais plusieurs choses le retinrent. La première, c'était qu'il n'était pas sûr de la véracité de leurs propos, c'était un principe. La seconde, c'était qu'il restait quand même face à des loubards qui n'apprécieraient pas forcément les effusions.

- Je vois, dit-il en posant son dos sur le dossier de la chaise. Un instant. Garçon. Vous pourrez me mettre un thé glacé s'il vous plait ?

Il se retourna vers son carnet et se tapota le front avec son crayon :

- Cette bande rivale, vous pouvez m'en dire plus ? Et ses Pokémons ? Comment étaient-ils ? Et lui, était-il conscient pendant le voyage entre Mégapagopolis et ici ? A-t-il dit quelque chose ? Mentionné un nom, quelque chose ?
Son thé glacé arrivé, le garçon, tel un chimiste, en versa scrupuleusement une partie dans son diabolo menthe déjà entamé. C'était sa manière de faire. Lorsqu'il était sur un cas, il faisait souvent des mélanges culinaires, toujours avec des boissons. Certains détectives ont leur pipe, d'autre leur moustache, lui avait ses breuvages.

~~~~~~

~Alex Reflexion Theme~

~Alex Battle Theme~
"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June
I'm NOT a Zodiac, bitch !
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/02/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Mer 30 Juil 2014 - 14:52



_____Pendant que les loubards parlaient, le petit détective avait pris des notes, tel un professionnel. En revanche, June fut surprise par les questions qu'il posait. Pas d'interrogations inutiles, il avait bien compris qu'ils n'avaient aucune information sur le "après". D'un signe de tête, l'idole des November's Rain redonna la parole à Julio. « Bah... Il s'mblait pas trop conscient mais il a marmonné des trucs, mais j'lui ai dit de s'la fermer sinon on allait s'faire pécho. Y'avait pas de Pokémon avec lui, il a du les rapp'ler quand ça a mal tourné pour lui, j'pense. Et pour la bande adverse...
- On ne peut rien dire. Rien que donner leur nom peut nous mettre en danger. La seule chose qu'on puisse dire, c'est qu'ils sont basés à Mégapagopolis. »


_____C'était déjà une grosse information. S'il faisait attention, il serait capable de remonter le bout de piste qu'il avait et obtenir toutes les informations qu'il désirait. June ne voulait juste pas les lui servir sur un plateau d'argent. Ils étaient recherchés - plutôt passivement - par la police de la capitale, la motarde n'avait pas envie de donner toutes les informations les reliant à cette affaire au premier gosse venu. S'il venait à les dénoncer au court de son enquête, il pouvait être certain que les loubards le retrouverait et lui ferait payer. Les November's Rain n'oubliaient rien, et les October's Wind en avait payé les frais.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Amarfi
Détective en herbe
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 30/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Mer 30 Juil 2014 - 17:27

Pendant les explications du loubard, Alex avait siroté son mélange douteux tout en continuant de noter calmement. Les douleurs du combat commençaient à s’estomper, remplacé par le goût frais et sucré qu’il avait dans la bouche.
Malheureusement, aucune autre information constructive ne semblait pouvoir être tirée d’eux. Alex avait senti un peu d’angoisse dans la réponse de la jeune fille, ce qui le conforta dans son idée qu’ils avaient dit tout ce qu’ils avaient à dire.

À nouveau, il se reposa sur le dossier et fit l’inventaire de ce que ce rapide entretien lui avait apporté. Ces personnes formaient un gang, ça il s’en serait douté. S’ils disent la vérité, alors Nicol aurait été passé à tabac par le gang rival dont ils parlaient. Ou bien par la Team Zodiac. Toujours elle. Il ne fallait pas l’oublier.
Dans l’éventualité où ils mentaient… de toute manière, qu’avaient-ils à gagner à mentir ? Peut-être voulaient-ils justifier le fait d’avoir provoqué et combattu le garçon ? Non, c’était peu probable. Des loubards n’auraient même pas pris cette peine. Quand bien même, si jamais ils mentaient, l’ensemble n’était pas cohérent. S’ils avaient été ceux qui avait passé Nicol à tabac, en parlant de ce gang adverse, ils voudraient donc se décharger, lancer le garçon sur une autre piste. Mais à ce moment-là, ils lui auraient donné des infos plus précises, cherchant à orienter très clairement les soupçons sur quelqu’un de précis.
Pendant ces réflexions, Alex avait successivement regardé chacun des loubards dans les yeux, comme s’il cherchait à scruter leurs âmes. Rien de cela, c’était juste son regard qui était perdu devant lui.


- Je vois, dit enfin le garçon en se redressant sur son siège. Je vous remercie de ces informations. Mais vous savez, vous ne devez pas me prendre pour plus bête que je ne suis. D’après ce que j’ai compris, vous étiez présents lorsque mon frère a passé ce sale quart d’heure. C’est la raison pour laquelle vous préférez ne pas me donner d’avantage d’informations : vous avez peur que le coupable, lorsque je le découvrirai – car je le découvrirai – ne fasse le rapprochement entre vous et moi. Je comprends vos craintes. Et je les respecte. Aussi, je crois qu’est venu le moment de nous dire au revoir. Oh et comme convenu, les pintes et la grenadine, c’est moi qui régale !

Il avait posé un billet sur la table, un peu plus que la somme totale. Puis, calmement, il avait tendu la main vers la fille, l’invitant à la serrer. En temps normal, avec une fille, il se serait penché pour lui faire la bise, mais s’il y avait une chose qu’il avait retenu de ce combat, c’est que cette personne était un loubard avant d’être une fille.

HRP:
 

~~~~~~

~Alex Reflexion Theme~

~Alex Battle Theme~
"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June
I'm NOT a Zodiac, bitch !
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 04/02/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Mer 30 Juil 2014 - 19:26



_____Un ange passa alors que le jeune garçon regardait chaque loubard avec une attention déstabilisante. June s'était même redressée et leva un sourcil étonné devant un tel comportement. Les autres motards semblaient un peu mal à l'aise jusqu'à ce qu'il se reprenne et se mette à parler. Son discours, plein d'assurance, fit légèrement sourire la jeune femme et ses semblables. Pas un sourire de moquerie ou de dédain, mais de reconnaissance. Ils voyaient bien qu'il était déterminé, et ils appréciaient et respectaient ça, malgré l'âge du futur détective. Il avait assez bien compris leurs craintes, même s'il ne soupçonnait pas qu'ils se méfiaient également de lui, il avait au moins saisi l'idée générale. Il tint sa promesse de payer les consommations et laissa un billet sur la table, avant de tendre la main vers June, en restant calme. Celle-ci eut son sourire de carnassier et s'empara de la main avant de lâcher, calmement : « Évite de laisser ta garde baissée, ils ne seront pas aussi gentils que moi. » Elle lâcha sa main et repartit en arrière, avant de refermer les yeux, perdue dans ses pensées. Une chose était sûre : en voyant arriver l'adolescent, personne n'aurait pas prédire que les choses se passeraient ainsi. C'était un changement agréable dans la routine des loubards et ils ne l'oublieraient pas de sitôt.
Hors-RP:
 

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Amarfi
Détective en herbe
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 30/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   Mer 30 Juil 2014 - 19:45

La fille lui avait serré la main avec ce même sourire que quelques secondes avant son premier coup de poing. Rien qu'à le voir, Alex eut un petit frisson, comme si lui aussi avait appris à le craindre. La poignée de main avait été brève mais cordiale.
Alex répondit à la réplique par une sourire et salua d'un signe de la tête chacun des compagnons de le jeune fille. C'était vrai, ils étaient des loubards. Mais aux yeux du garçons, ils n'étaient pas foncièrement mauvais. Ils vivaient leur vie, respectaient ceux qui les respectaient, mais ne faisaient pas dans la dentelle lorsqu'au contraire, on ne les respectait pas.
Une vie qui semblait simple et attrayante mais qui cachait de nombreux côtés bien plus sombres.
C'était ce dernier point qui avait repoussé le garçon lorsque, dans sa jeunesse, il lui était arrivé de rêver de cette  vie : une vie libre, sauvage, sans interdit. Il était trop gentil par nature, et dans ce monde, les trop gentils n'avaient pas leur place. Il aurait pu peut-être être chef, utiliser ses capacités cognitives pour mener des assauts, inventer des stratégies, gérer des situations.
Mais cela n'avait pas été son choix. Avant toute chose, il avait quelque chose à accomplir. Aujourd'hui, il avait beaucoup appris. Sur la disparition de Nicol. Mais aussi et surtout sur la vie. Quelque part, cette fille lui avait rappelé son maître l'espace d'un moment : violente, impulsive, mais tout de même de bon conseil.
Et surtout, grâce à cette fille aux cheveux vert-platine et ses amis, il avait une nouvelle destination, une nouvelle piste pour apprendre ce qui était arrivé à Nicol : un gang. Il serait sa prochaine cible. Et la prochaine étape se passerait donc à Megapagopolis.



HRP:
 

~~~~~~

~Alex Reflexion Theme~

~Alex Battle Theme~
"On ne se rend jamais compte de tout ce qu'on a jusqu'à ce qu'on soit sur le point de le perdre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A chacun sa philosophie [Alex Amarfi]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A chacun sa philosophie!
» Le dernier d'Alex Clarck
» Une philosophie d'aimer
» MALEEV Alex
» Carreau Rodolphe (pas Alex)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Port Lieucca-
Sauter vers: