Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [terminé]Les Scorpions ne piquent que pour se défendre [Mamoru][Bataille Finale]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: [terminé]Les Scorpions ne piquent que pour se défendre [Mamoru][Bataille Finale]   Jeu 3 Juil 2014 - 9:56

Les Scorpions ne piquent que pour se défendre



Ce canyon précédemment traversé, cette lande rougeâtre parsemée ça et là de quelques touffes d’herbes mortes et rendues rêches par les rayons du soleil tapant si fort, tout cela, Lavi ne les connaissait que trop bien. Il avait, un jour, retrouvé la lumière du jour après une longue, très longue marche dans des ruines labyrinthiques desquelles il avait bien failli ne pas sortir. Et la vue de la lueur solaire lui avait procuré une telle joie qu’il ne s’était pas attardé sur le décor du chemin du retour, trop pressé qu’il était de rentrer à Lakit. Mais là, alors qu’il marchait en compagnie de Lileath dans la même direction, il s’en préoccupait bien plus et il trouvait ce spectacle affligeant de morosité. Un sol brun ocre à perte de vue, un soleil de plomb et une brise tellement chaude qu’elle ne vous rafraichissait en rien. Et puis la marche était si longue, plus qu’auparavant lui semblait-il.

La gardevoir marchait tranquillement à ses cotés, sa longue robe ondulant sous le vent. Elle semblait flotter au  dessus du sol, tel un esprit, telle une dame blanche. Elle n’avait pas dit un mot depuis qu’ils étaient partis de l’endroit où elle les avait transportés et de fait, ils marchaient dans le silence le plus complet, ce qui donnait à la ‘randonnée’ un coté de marche funèbre. Et puis finalement, la fée décida de briser le silence même si c’était seulement dans l’esprit de son dresseur.


* Lavi, tu sais ce que tu vas faire à Lakit ? *

« A vrai dire, je n’en sais encore rien. Je pensais prêter main forte aux habitants et aux forces de l’ordre. Peut-être essayer de raisonner les Zodiacs que je croiserai … Si c’est possible. »

* Et pour l’Etoile ? *


Le jeune homme s’arrêta de marcher et se tourna vers la dame blanche, plantant ses yeux azurs dans les siens. Il lui répondit alors franchement :

« Sommes-nous assez puissants pour se dresser contre l’Ophiuchus ? »

* C’est vrai … Mais si des gens nous accompagnaient ? *

« Et les gens suivraient un garçon de 17 ans, peut-être ? Non, si on veut faire cela, il faut qu’on trouve quelqu’un de charismatique du genre Brice ou un champion. »


Il lui avait dit ce qu’il pensait, vraiment. Il ne se voyait pas aller affronter le Serpentaire seul, trop persuadé de perdre. Il n’avait même pas été capable de gagner contre Angstorm alors comment aurait-il pu avoir la prétention de pouvoir vaincre le Maître incontesté de la Zodiac ? C’était tout simplement impossible et quand bien même il n’aurait pas ses commandants avec lui, le blond n’était pas sûr de pouvoir faire quelque chose. Non, s’ils voulaient mettre en échec les plans de la team, ils devaient s’y mettre à plusieurs, beaucoup même puisque les dresseurs de taille n’étaient pas si présents que cela. Le roaslien savait que Brice de bourg-en-vol était prêt à aider la ligue mais encore fallait-il avoir de la chance et le croiser à Lakit pour pouvoir le convaincre de mener une contre-attaque en bonne forme.

Ils reprirent la route pour enfin arriver en vue des premières bâtisses des Ruines de Lakit. Les voilà revenus et maintenant, ils n’allaient pas affronter une horde de tenefix, ils allaient devoir combattre et vaincre des Zodiacs qui seraient galvanisés par l’arrivée de Sydarta sur terre. Et ce sera autrement plus dangereux. Lavi prit une inspiration avant de continuer. Il espérait sincèrement qu’il ferait de bons choix une fois là-bas. Mais un invité se présenta de manière inopinée, une personne que le blond connaissait très bien et qui lui avait fait prendre conscience de sa propre descente aux enfers. Toutefois, Lavi ne le portait pas dans son cœur, loin de là et il avait intérêt à ne pas sortir Raum de sa ball s’il ne voulait pas qu’il y ait un mort aujourd’hui.

Le roux de Megapagopolis, celui à l’aflamanoir, s’approchait, accompagné d’une gardevoir écrasante de prestance.


~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 




Dernière édition par Lavi Ash le Jeu 10 Juil 2014 - 8:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamoru Yamazakura
La fin justifie les moyens - Commandant Scorpio
avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 18/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Les Scorpions ne piquent que pour se défendre [Mamoru][Bataille Finale]   Ven 4 Juil 2014 - 8:52


Kiku’chan se téléporta à Lakit, scanna les environs, et repartit. Chacun de ses sauts la rapprochait de Lavi. N’ayant pas de lien particulier avec lui, il lui était beaucoup plus difficile de le retrouver. Elle devait procéder itérativement pour trouver sa signature psychique et se rapprocher de lui. Et moi ? Elle me trimballait derrière elle. Déjà que j’avais toujours eu du mal à supporter les téléportations successives, là, c’était affreux. Et bien entendu, la Gardevoir ne cherchait pas à me ménager : elle savait qu’elle avait besoin de garder ses forces, elle ne pouvait donc pas se permettre d’ « amortir » la téléportation.

Aussi, une fois arrivés à destination, j’étais malade, et avait envie de vomir sur le sol rougi. Mais je ne pouvais pas me le permettre : Lavi était là, et une fierté mal placée m’empêchait de me vider devant la personne que je voulais voir : ce serait perdre en charisme. Le jeune dresseur était accompagné de sa propre Gardevoir. Pendant un instant, je fus inquiet qu’elle soit désormais assez puissante pour me reconnaître, avant de me raisonner : elle n’avait jamais eu le loisir de m’analyser suffisamment ; j’étais un humain, pas un Pokémon, c’était moins intuitif.

Je m’approchais du jeune homme, et souris, tristement. Encore une fois, je devais surveiller mes mots, je n’avais pas particulièrement envie qu’il comprenne que j’étais Scorpio, ça risquait fort de nuire au message que je voulais lui faire passer.


« Bonjour Lavi Ash. Je te cherchais. »

Vu ce que j’avais à dire, il était évident que j’en savais beaucoup sur lui.

« Je t’ai surveillé, et je sais ce qu’il s’est passé. Je ne suis intervenu qu’une seule fois, afin de t’empêcher de commettre l’irréparable. J’ai réussi, mais tu ne dois pas forcément me porter dans ton cœur, chose que je comprends tout à fait. Mais aujourd’hui, je suis venu t’apporter un message d’espoir.
Ton ennemi, Scorpio, a été vaincu par l’Amiral Gudbjörn. Avant de mourir, le Zodiac lui a demandé un service : qu’il ressuscite ton père. Le Champion a accepté, et s’est mis en route vers Lakit. Aide-le autant que tu le peux si tu veux revoir Hayato. »


Je n’avais plus rien à dire. En dire plus ou rester plus longtemps risquait d’être dangereux. Je me retournais, prêt à repartir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Les Scorpions ne piquent que pour se défendre [Mamoru][Bataille Finale]   Ven 4 Juil 2014 - 12:24

Tous deux s’approchèrent, homme allant au devant de l’homme tandis que la gardevoir faisait de même avec sa congénère. Le cœur de Lavi se mit à battre de plus en plus fort et ses yeux fixaient l’homme qui l’avait empêché de tuer le roux de Megapagopolis. Se venger ? Sortir le wakisashi de Scorpio et tenter de l’occire ? C’était une idée des plus tentantes mais irréalisable. Ce mec était tellement puissant et même s’il ne sortait pas son maudit aflamanoir, sa gardevoir empêchait le garçon d’agir contre lui. Ainsi il resta là, pantois et fébrile lorsque l’autre lui adressa la parole.

« Bonjour Lavi Ash. Je te cherchais. »


Alors comme ça, ce n’était en rien le hasard. Lavi laissa échapper un Tss mentalement, se demandant ce qu’il allait encore lui dire ou s’il allait lui faire la morale pour telle ou telle chose. Et alors qu’il fixait de son regard azur l’homme, il se demandait quand est-ce qu’il lui avait donné son nom. Lors de la première et dernière rencontre, il ne se souvint pas le lui avoir communiqué, ce qui prouvait qu’il le filait pour une raison obscure et qu’il en savait bien plus que ce qu’il lui avait fait croire.


« Mais aujourd’hui, je suis venu t’apporter un message d’espoir. »

De l’espoir ? Cela faisait bien longtemps qu’il n’en avait plus, depuis que ce foutu Scorpio lui avait retiré son père. Et puis, c’était la guerre et l’Etoile descendait inexorablement, rendant ainsi possible le rêve du Serpentaire et de ses suppôts. Où était l’espoir des gens de Maïlys et de ceux qui voulaient mettre un terme à tout cela ? Il n’y en avait pas, il n’y en avait plus, plus pour lui en tout cas. Ses poings se serraient du plus qu’il le pouvait, ses ongles venant mordre la chair de ses paumes. Il tremblait de rage et de colère envers celui qui se tenait devant lui.

« Ton ennemi, Scorpio, a été vaincu par l’Amiral Gudbjörn. Avant de mourir, le Zodiac lui a demandé un service : qu’il ressuscite ton père. Le Champion a accepté, et s’est mis en route vers Lakit. Aide-le autant que tu le peux si tu veux revoir Hayato. »

Le désarroi le plus total, voilà à quoi était confronté le blond. Le commandant avait demandé à ce que soit ressuscité son père. Le garçon aurait pu le prendre très bien, si bien qu’il serrait allé courir vers l’annonciateur. Mais cette nouvelle était entachée par une autre : celle de la mort de Scorpio. Un mot un seul sortit de la bouche du rosalien.


« Non … »

Il avait tellement de choses à dire au Zodiac, tellement, il devait lui dire qu’il l’avait pardonné, il devait lui dire qu’il avait comprit pourquoi il avait fait une telle chose, qu’il avait comprit que c’était par nécessité et lui dire aussi qu’ils avaient fait leur deuil, lui du moins et quand parler à sa mère l’avait libéré. Toutefois, ces choses-là étaient devenues impossibles à présent puisque l’intéressé était mort.

Son message délivré, le roux se retourna et mima de partir, laissant le gamin dans le plus grand des désarrois. Celui-ci l’aurait volontiers arrêté mais il ne le pouvait tout simplement pas, il se sentait comme vidé, totalement. Cependant, Lileath le fit, d’une voix impérieuse et forte qui résonna à la fois dans le crâne de son dresseur mais aussi dans celui du Zodiac et de son dame blanche.


« Attendez ! Vous n’êtes pas celui que vous prétendez être. »

Les yeux du rosalien s’ouvrirent en grand et il laissa s’échapper un ‘Quoi ?!’ sonore. La psychiste continua une fois que l’autre s’était stoppé.

« Je ne suis peut-être pas assez puissante pour reconnaître la signature psychique d’un humain mais celle d’un pokémon, d’autant plus qu’il s’agit de celle d’une gardevoir, ne peut me tromper. Et tu es la gardevoir du commandant Scorpio ! »


« Lileath ?! »

Ce n’était pas possible, ce gars ne pouvait pas être le commandant, non. Et puis pourquoi prônerait-il sa mort ? C’était ainsi qu’il voulait s’en sortir ? C’était ainsi qu’il voulait éviter les représailles de Lavi ? Et bien il avait mal joué son coup parce que représailles il n’y allait avoir. Le seul mot qui put sortir de la bouche du blond fut celui-ci :

« Pourquoi ? »


Cela évoquait aussi bien le fait de sa présumée mort que le fait d’avoir demandé la résurrection du bonze mais aussi pourquoi l’avait-il surveillé durant tout ce temps.


~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamoru Yamazakura
La fin justifie les moyens - Commandant Scorpio
avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 18/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Les Scorpions ne piquent que pour se défendre [Mamoru][Bataille Finale]   Ven 4 Juil 2014 - 20:03


Mes paroles avaient désarçonné le jeune homme : tant mieux, tant qu'il serait déstabilisé, il ne poserait pas de question gênante. Kiku'chan se préparait à nous téléporter à Mégapagopolis lorsque la voix télépathique de la Gardevoir de Lavi retentit.

Mon cœur loupa un battement. Je n'avais pas été reconnu. Kikushihikidashi l'avait été. Voilà qui changeait tout. Absolument tout. Maintenant, il était hors de question de partir : si je faisais ça, le jeune Ash ne prendrait jamais mes paroles en compte. Je devais lui expliquer, et répondre à sa question.


« Pourquoi ? C'est une question multiple. J'ai tué ton père pour me protéger. Si mon identité fuitait à ce moment-là, tout mon travail aurait été vain. Mais au final, ça revenait au même : en prenant la vie de quelqu'un, je rejetais ce que j'étais et les valeurs que je chérissais. C'était pour cette raison que j'étais prêt à te laisser me tuer. Mais elle n'a pas voulu. » D'un signe de tête, je désignais Kiku'chan, avant de reprendre. « Et en même temps, je fuyais mes responsabilités, et les conséquences de mon acte. Juste après notre rencontre, j'ai trouvé Boréas, et j'ai affronté l'Amiral. Il m'a vaincu, et m'a proposé de trahir la Zodiac. Sur le moment, je n'ai pas su répondre, et Kiku'chan m'a encore sauvé in-extremis.
Après ça, elle m'a abandonné, me rejetant en même temps que j'avais rejeté mon identité. Il m'a fallu un moment pour prendre ma décision. Je devais continuer sur la même voie, et changer mon voeu, afin de réparer mon crime.
Aujourd'hui, j'ai été envoyé contre Gustav, afin de le retenir. Durant notre affrontement, j'ai réalisé qu'une fois de plus, je risquais la mort, mais cette fois-ci, elle risquait de ne pas pouvoir me sauver. J'ai donc fait la seule chose que je pouvais faire : accepter l'offre de l'Amiral, trahir les miens, simuler ma mort, et lui demander d'exaucer mon Voeu à ma place.
Et comme je te l'ai dit, je suis venu ici afin de t'apporter un message d'espoir. Tout n'est pas perdu. Avec les informations livrées, les marins de l'Amiral sont partis contrer les Zodiacs. La victoire de la Ligue n'est qu'une question de temps. »


Je m'interrompais, reprenant mon souffle. Je venais de répondre à tous les "Pourquoi" possibles, du moins, c'était ce qu'il me semblait. Après ça, je devais bien des réponses à Lavi. Et s'il voulait encore me tuer... et bien... je n'en savais rien. Peut-être que Kiku'chan me sauverait une autre fois ? Peut-être pas. J'espérais que le jeune dresseur ait renoncé à sa vengeance : j'avais une chose à faire. Quelque chose qui attendait depuis bien trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Les Scorpions ne piquent que pour se défendre [Mamoru][Bataille Finale]   Sam 5 Juil 2014 - 8:55

Le commandant Scorpio ne chercha pas à démentir les dires de Lileath, il savait pertinemment que les pouvoirs d’une gardevoir dépassaient l’entendement et qu’il était des plus ardus de se prémunir contre eux. Ainsi il se retourna vers celui à qui il avait fait tant de mal et prit le temps de lui répondre, c’était la moindre des choses après ce qu’il avait subi. Il lui expliqua tout, absolument tout. Ça allait du pourquoi avait-il assassiné son père jusqu’au pourquoi il avait changé de vœu. Cette raison était on-ne-peut-plus simple. Il éprouvait des remords, d’affreux remords, sûrement autant que le fils et ça avait fini par le ronger de l’intérieur. Mais même en sachant tout cela, Lavi était amer. Dans son récit, Scorpio, ou du moins l’ex-scorpio, avait clairement dit que c’était pour protéger son identité et son ‘travail’ qu’il avait sommairement abattu Hayato Ash mais raison n’était plus valable à ce jour puisqu’il avait trahit ses engagements de Zodiac et son Maître. Ce qui revenait à dire que la mort du moine avait été vaine. Du moins si l’on se contentait de ça.

Un sursaut de fierté vis-à-vis de son père vint à Lavi. Si aujourd’hui le commandant Scorpio n’était plus, c’était bien parce qu’il se sentait mal d’avoir ôté la vie à ce père de famille. Le regret était tel que Mamoru ne se sentait plus de taille à effectuer les bassesses Zodiacs et c’était bien grâce à Feu le père Ash que cela avait été possible. Même du fond de sa tombe, Hayato était capable de raisonner des gens et leur faire comprendre leurs erreurs. Cette pensée arracha un sourire à Lavi.

Maintenant que le Scorpion s’était confié, c’était au tour de son interlocuteur de le faire. Et il lui fallait trouver les mots, des paroles pour exprimer ce qu’il ressentait. Ce jour était comme un cadeau d’Ho-oh pour que le rosalien puisse enfin s’exprimer et terminer son deuil. Il resta muet encore quelques minutes, tentant de trouver les mots justes puis finalement, après avoir respirer un grand coup, se lança.


« Je … Je vous en voulu pendant longtemps et croyez-moi, si j’avais su que c’était vous à Megapagopolis, je crois que j’aurais tenté de vous tuer avec votre arme. Mais cette rencontre m’a fait comprendre jusqu’à quel point j’avais changé depuis ce qu’il s’était passé. Et au fil du temps, j’ai compris … compris que vous aviez fait ça par nécessité, pour vous sauver. Et maintenant que vous m’annoncez tout cela, je ne peux que vous pardonner et vous … remerciez de vouloir changer ce que vous avez fait. »

Il fit une pause et prit son sac pour en sortir une chose qui y trainait depuis des mois qui lui avait paru des années. Un objet qui ne lui appartenait en rien et dont le propriétaire était devant lui. Il sortit lentement le Wakizashi du commandant, non ce n’était plus un commandant. Mais alors comment s’appelait-il.

« Quel est votre nom ? »


~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamoru Yamazakura
La fin justifie les moyens - Commandant Scorpio
avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 18/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Les Scorpions ne piquent que pour se défendre [Mamoru][Bataille Finale]   Sam 5 Juil 2014 - 11:16


J'étais sur le cul. Il m'avait déjà presque pardonné ? Avant même que je lui raconte tout ça, il avait compris ? Et maintenant, il me remerciait ? Une larme coula. C'était inattendu, et plaisant. Par contre, sa dernière question me fit frissonner. Il voulait mon nom ? Je pouvais toujours lui donner mon nouveau nom, mais il serait capable de me retrouver. Et puis, même si ce n'était pas un mensonge, ce n'était probablement pas la réponse qu'il attendait.

J'allais lui répondre, mais d'abord, je devais rajouter une couche.


« Et bien, comme je te l'ai dit, je suis supposé être mort. J'aurais préféré ne pas avoir à te donner mon nom, mais je peux difficilement te refuser ça. En revanche, je te demande, s'il te plait, de ne pas le révéler, de n'en parler à personne. J'ai une famille, et si la Zodiac apprend que je ne suis pas mort, ils ne mettront pas longtemps à comprendre que je les ai trahis. Et... je suppose que je n'ai pas besoin de te faire un dessin pour que tu comprennes ce qu'il se passerait ? »

Je marquais une pause, afin de donner plus de temps à Lavi pour bien assimiler ce que je venais de lui dire. S'il révélait mon nom, même si la Zodiac était vaincue, certaines personnes chercheraient à se venger, et ma famille risquait fort d'être tuée. S'il m'avait pardonné, il ne chercherait pas à faire ça à des innoncents, si ?

« Je m'appelle Mamoru Yamazakura. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Les Scorpions ne piquent que pour se défendre [Mamoru][Bataille Finale]   Lun 7 Juil 2014 - 9:33



On pouvait lire de la consternation sur le visage, cette fois-ci, découvert de l’ex-commandant. Il n’en revenait pas que de tels mots puissent sortir de la bouche de ce garçon qu’il avait fait tant souffrir. C’était impensable que celui-ci puisse lui pardonner sans même qu’il ait eu les véritables raisons de cet abominable assassinat. Mais c’était comme ça. Et le scorpion fut sûrement encore plus surprit que Lavi demande son nom. Etait-ce un stratagème pour lui planter un couteau dans le dos une fois qu’il s’en serait allé ? Est-ce que le blond allait le dénoncer à la police pour lui faire payer son acte ? Rien n’était plus éloigné de la vérité. Le rosalien n’avait aucune envie de se venger de l’ex-commandant. La vengeance entraînait la vengeance et cela n’était plus qu’un cercle sans fin. Non, il devait savoir son nom pour autre chose.

Mais d’abord, Mamoru semblait croire qu’il était bon de lui rappeler qu’il était soi-disant mort et que par conséquent, ce nom n’a plus de propriétaire. Et puis, il avait trahit l’organisation criminelle. Cette mafia n’allait certainement pas le laisser tranquille si elle apprenait qu’il était encore en vie. Mais qu’aurait à gagner  Lavi à dénoncer l’ex-Zodiac ? Absolument rien. Mamoru avait comprit son erreur et avait tenté de la réparer. Il allait commencer une nouvelle vie, inutile de la lui pourrir. Il aurait bien assez de remords comme ça si son vœu n’était pas réalisé.


« Je m'appelle Mamoru Yamazakura. »


Mamoru Yamazakura, un nom à consonance bien rosalienne. Pourtant, jamais Lavi n’avait entendu un tel nom dans les rues de la ville johtoïte. Enfin bon, ce n’était pas ça qui comptait. Il connaissait son nom à présent et il pouvait enfin se dire qu'il n'y avait plus de commandant Scorpio. La personne devant lui n'était plus ce Zodiac, c'était Mamoru et ce n'était pas celui qui avait assassiné son père. Le Scorpion était mort.

Toujours avec la courte lame qui avait servi à tuer son père dans sa main, il s’avança vers monsieur Yamazakura. Quand il fut à un mètre de lui, il se stoppa et fixa le roux droit dans les yeux. Il prit ensuite l’arme à deux mains et la présenta à son propriétaire.


« Je … je ne peux pas le garder. J’ai un jour voulu vous tuer avec mais je crois que je n’en aurai jamais l’utilité. »


~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamoru Yamazakura
La fin justifie les moyens - Commandant Scorpio
avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 18/06/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Les Scorpions ne piquent que pour se défendre [Mamoru][Bataille Finale]   Mer 9 Juil 2014 - 16:53


Le jeune dresseur assimila l'information que je venais de lui donner. Il sembla réfléchir un instant avant de s'approcher de moi et de me tendre l'arme qui avait servi à tuer son père. J'étais surpris qu'il l'ait gardée, ce n'était pas forcément le genre de choses que l'on ramenait à la maison après avoir vu son père se faire égorger sous ses yeux. Mais quelles que soient ses raisons, il le tendit vers moi, souhaitant me le rendre. Lorsqu'il parla, je compris finalement ses raisons, et la symbolique que son acte aurait eu.

Mais malgré tout, je secouais négativement la tête.


« Garde-le. J'ai vu ce que je pouvais faire avec une telle arme entre les mains, et je ne souhaite pas y retoucher. Garde-la comme souvenir. Et n'oublie jamais. Bien que je me doute que ça risque d'être compliqué. »

Cette fois-ci, j'en avais fini. Je pouvais, et devais, repartir. Une autre tâche m'attendait.

« Au revoir, Lavi Ash. Puisse la fortune te sourire et puisse tu continuer à suivre ta voie. »

Un signe de tête à Kiku'chan, et je disparus, laissant le fils d'Hayato derrière moi, en même temps que tout cette histoire.

Je partis le coeur léger. Bien plus que si le blond n'avait pas su qui j'étais. Au final, tout était pour le mieux.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]Les Scorpions ne piquent que pour se défendre [Mamoru][Bataille Finale]   Jeu 10 Juil 2014 - 8:54

« Garde-le. »

Que ? Le cœur de Lavi dut manquer un battement. Il lui avait expressément dit qu’il ne pouvait pas vivre avec cette chose, cette affreuse, horrible arme avec lui et pourtant Mamoru le lui ordonnait presque. Le roux exposa toute une série de raisons qui ne convainquaient pas franchement le blond. Il disait pouvoir faire encore du mal avec le sabre s’il le récupérait mais le dresseur était convaincu du contraire. Toute cette folie, ce sordide assassinat à presque mener l’ex-commandant à sa perte et s’il avait radicalement changé d’attitude après cela, ce n’était pas pour replonger comme ça. Néanmoins, Mamoru finit par trouver quelque chose qui acheva le scepticisme  du garçon. Un souvenir, pas ce genre de babioles qu’on ramenait d’un voyage, non. Ce wakisashi serait la preuve de ce qui s’était passé ici, sur ce sol de Lakit il y a quelques mois. Il serait le rappel de la folie qui avait habité Scorpio mais aussi que les hommes pouvaient changer.

Sur ces quelques mots, Mamoru souhaita à Lavi de réussir dans sa vie avant de s’éclipser comme il était arrivé. Voilà, c’était fini. Le rosalien tenait fébrilement le petit katana à deux mains, toujours devant lui et finit par laisser retomber ses bras le long de son corps. Il avait du mal à assimiler les paroles de Mamoru mais une chose était sûre : il se sentait libéré d’un poids, d’une masse qui ne l’avait pas quitté depuis des mois.

Il rangea l’arme et se remit en route sans un mot. Il n’était pas heureux mais plutôt soulagé, soulagé de voir que Mamoru s’était rendu compte de ses erreurs et qu’il les regrettait.

Oui les gens pouvaient changer même les pires criminels.


Spoiler:
 

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [terminé]Les Scorpions ne piquent que pour se défendre [Mamoru][Bataille Finale]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[terminé]Les Scorpions ne piquent que pour se défendre [Mamoru][Bataille Finale]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’Acanthoplus discoidalis, le grillon qui sécrète du sang pour se défendre !
» [VENTE TERMINÉE] Vends 2 figurines Kotobukiya pour 80 euros
» décals liseret de jante moto 1/12
» TDA. BATAILLE FINALE - FRONT SUD - DU SANG POUR BE'LAKOR
» Dioramas et customs d'Olive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Les Ruines de Lakit-
Sauter vers: