Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Adweyrin
Commandant Cancer
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Dim 29 Juin 2014 - 21:08

Spoiler:
 

Et bien, le discours de maître Ophiuchus avait bien eu son petit effet. Megapagopolis était en effervescence. Nombre de gens se précipitaient pour quitter la ville, tandis-que ça et là, d'autres (certainement des dresseurs) se regroupaient la mine belliqueuse. Ils semblaient prêts au combat grâce aux paroles de Lyndia. Tous ces idiots qui ne comprenaient rien à rien semblaient avoir envie d'en découdre et d'affronter la Zodiac. Ils étaient relativement gênants mais sans plus. Dans quelques heures, nous aurions l'étoile de Sydarta et nos souhaits seraient réalisés. La victoire était proche.

Je m'étais fondu dans la masse. Un homme regroupait plusieurs dresseurs autour de lui. Il criait de se préparer à la bataille pour aller détruire la Zodiac et nous empêcher d'arriver à nos fins. Et il avait l'air d'y croire. Il ne lui restait plus grand temps à vivre pourtant. Enfin, retenant mes rires, je me préparai à la prochaine phase du plan. Aquarius et moi avions été envoyé ici pour faire diversion. Et c'était ce que nous allions faire. Je détestais cette ville depuis mon arrivée. Les gens étaient trop nombreux, insupportables et méprisables à s'entasser comme ça les uns sur les autres. Et aujourd'hui, aucun subterfuge n'était nécessaire. J'allais donc détruire cette ville à l'aide de ma collègue. J'attendais ça avec tellement d'impatience. Une soirée complète de massacres. Et avec un peu de chance, un ennemi intéressant allait se ramener et m'offrir un affrontement digne de ce nom.

J'étais surexcité. Mais il fallait maintenant obéir aux ordres et désintégrer cet amas de bâtiments. Mais je devais me méfier. Plusieurs dresseurs n'étaient pas dangereux mais si un Champion s'ajoutait à la liste, cela pouvait rapidement devenir dangereux. Je décidais donc de me positionner dans une ruelle éloignée de celle où je me situais alors. Elle était déserte. Plusieurs sbires que j'avais sélectionné moi-même m'avaient accompagné dans la ville. Avant de me préparer à lancer les hostilités, j'avais donné des ordres. Plusieurs d'entre eux devaient rester dans un périmètre assez restreint autour de moi pour empêcher que je sois dérangé par des adversaires trop nombreux ou trop insignifiants. Les autres étaient répartis en escouades de six membres pour terroriser les habitants de cette merveilleuse cité. Moins il y avait de fauteurs de trouble à se rendre aux ruines ou à s'organiser pour effectuer des actions construites et potentiellement dangereuses contre la Zodiac et mieux c'était.

Arrivé là, je lançai une Ball en l'air, libérant Amasis, mon Steelix. Immédiatement il détruisit deux bâtiments d'un coup de sa monstrueuse queue. Plusieurs badauds risquaient de débouler d'ici peu mais j'espérais quand même qu'un champion allait se pointer et tenter de me battre en combat singulier, sans laisser le menu fretin nous importuner. En effet, en m'éloignant, j'avais observé Eva Baker, la championne de Megapagopolis. Sa position était relativement proche de la mienne. Ainsi elle serait la première sur les lieux. Néanmoins, je ne savais pas alors que la championne plante s'était déjà éloignée pour sécuriser une autre zone de la ville.

J'attendais alors un ou des adversaires à ma mesure, étant plus que paré à me battre. Mes Pokémon partageaient cette envie d'en découdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndia
La Reine Noire
La Reine Noire
avatar

Messages : 718
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 27

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Lun 30 Juin 2014 - 7:37

HJ:
 


La journée avait été très longue et était loin d'être finie. Après une rencontre inattendue avec le Commandant Taurus, Ivo Robotnik, Lyndia et lui avaient réussi à intercepter Démétéros et à le bloquer au sud de l'île. Pour combien de temps? Rien n'était moins sûr. Mais au moins sa présence ne gênerait pas la Ligue dans cet affrontement improbable. Au reste le scientifique avait tenu sa parole et mis des bâtons dans les roues à ses anciens collègues. D'ici quelques heures, les rangs de la Zodiac se rendraient compte de sa trahison et de ses effets. L'ex Championne Ténèbres avait envoyé des directives à la Ligue et de nombreux groupes de l'armée masquée n'allaient pas tarder à tomber dans leurs pièges.

Il était donc temps pour elle de revenir sur le devant de la scène. Lyndia décida de retourner vers Mégapagopolis, non loin du cœur du combat, avant de voir un groupe de Zodiac se séparer des autres depuis le ciel où son Trioxhydre la portait. Craignant une action menée fourbement contre les Champions locaux, elle avait décidé de se débarrasser de cette troupe avant de continuer sa route. Mais ce qu'elle y trouva fut bien plus qu'une simple troupe.


"Alors, on a besoin de casser des maisons pour se sentir puissant?"

La voix s'éleva plusieurs mètres derrière le Commandant Zodiac, quelques secondes après que le Steelix ait fini son petit carnages. Une fois l'amas de fumée de cet effondrement retombé, il dévoila les deux silhouette de Lyndia Dukos et d'Athos, son Scalproie, lames sorties et regard menaçant. Plusieurs mètres plus loin, une partie des sbires avait été expulsée de part et d'autres de la zone. L'avantage quand on venait de faire une allocution publique à ses adversaire, c'est qu'on avait pas besoin de se présenter. La Reine Noire ne jugea donc pas nécessaire de s'encombrer de formules de politesse.

Avec cette puissance brute, cet individu devait être un haut gradé. Un Capitaine ou un Commandant. Lyndia savait qu'avec son équipe réduite, elle n'avait aucune chance de remporter seule ce combat. Mais qu'importait. Elle avait pris soin d'éloigner assez de menu fretin comme ça pour la journée. La soirée arrivant déjà, elle jugea qu'il était temps pour elle d'affaiblir un plus gros morceau. Même si elle ne pouvait vaincre le Commandant, elle pouvait grandement réduire ses forces et laisser à un collègue future le luxe de finir ce combat pour elle. C'était tout ce qui comptait.


"Désolée de vous décevoir, mais vous ne pouvez pas gagner cette guerre. Rendez-vous ou vous en subirez les conséquences."

A ses côtés, son Scalproie écarta les jambes, tendit un bras en avant et recula le second, se mettant ainsi en position de combat, prêt à en découdre au moindre signal de sa dresseuse.


HRP:
 

~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-aube.bb-fr.com
Green
La Perfection Imparfaite
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 06/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Mar 1 Juil 2014 - 16:45


C'était rageant. Toutes les recherches de Green avaient été vaines : il avait été incapable de mettre la main sur un quelconque gradé de la Team Zodiac, et encore moins de trouver leur QG, pourtant, ce n'était pas faute d'avoir une idée de son emplacement. Mais le désert était vaste, et les Illusions des Zoroarks puissantes.

Et comme prévu par Green - rapidement lassé de chercher une aiguille dans une botte de foin -, la Team Zodiac fut la première à passer à l'action. Mais pas comme il s'y attendait. Visiblement, les renseignements de la Ligue - et de tout le monde à part Ophiuchus - étaient faussés. Les violets n'avaient pas besoin de capturer les légendaires pour que l'Étoile descende sur Lakit : il suffisait qu'ils soient présents sur l'île.

Mais tout ça, Green s'en fichait royalement. Tout ce qui importait, c'était que des Zodiacs se montreraient un peu partout. Il pourrait les écraser, histoire de flatter son ego et s'attirer la reconnaissance du peuple ; après avoir sauvé Sableye, il avait découvert à quel point c'était plaisant.

Mais jusque là, le Maître de Kanto avait beau chercher des adversaires, il n'en trouvait pas. Tous fuyaient devant lui. Certes, les alliés de la Ligue et les victimes de la Zodiac le remerciaient, mais il crevait d'envie de faire étalage de sa force.

Au final, un grand bruit retentit à proximité de sa position. Le dresseur de légende sourit, tel un carnassier. Vu le bruit, le Pokémon en question devait être puissant. S'il était puissant, peut-être qu'il accepterait de l'affronter, et ne s’enfuirait pas la queue entre les jambes.

Et au final, il fut satisfait de voir qui se tenait là. Le Commandant que Green avait surnommé "le noir", se trouvait là. D'ailleurs, depuis le temps, il avait découvert qu'il était connu sous le nom de Commandant Cancer, mais il s'en fichait bien.

Sa main dansa le long de sa ceinture, alors qu'il s'approchait du Zodiac. Soudainement, il entendit une autre voix, qu'il avait entendu plus tôt : celle de Lyndia Dukos. Alors comme ça, elle était là ? Bah, tant mieux. S'il était vu avec elle en train de se battre contre un adversaire dangereux, ça ne ferait que monter sa cote de popularité.

Finalement, ses doigts saisirent la ball contenant le Mackogneur, et le titan à quatre bras fut libéré.


"Puissance. Coup Croix."

Contrairement à Lyndia, il ne perdait pas de temps en parlote inutile. Ses Pokémons d'ailleurs non plus. Ils étaient aussi directs et subtils que lui - surtout son Mackogneur. D'ailleurs, les ordres en témoignaient : la Puissance allait aider le colosse à viser les zones sensibles de sa cible, tandis que le Coup Croix - en plus d'être puissant et de ne pas pouvoir manquer (merci Annule-Garde) - avait tendance à toucher les points faibles.

Les deux ordres, combinés, assuraient une frappe des plus douloureuses sur le Steelix. Sans oublier que son objet, la Roche Royale, pouvait également effrayer l'ennemi après avoir reçu un coup. Déjà, le Quatre-bras s'élançait vers le serpent de fer.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adweyrin
Commandant Cancer
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Jeu 3 Juil 2014 - 21:03

HJ :
Spoiler:
 

L'attaque bruyante de Amasis avait fait son effet. En effet, quelques instants après, je recevais déjà des agressions verbales de la part de quelqu'un. Cette voix me disait quelque chose mais la poussière m'avait dans un premier temps empêcher de distinguer mon ennemie.

Enfin après quelques secondes, je distinguai Lyndia Dukos. Quelle surprise ! L'ex championne Ténèbres, qui avait été à la tête du Volcan de l'île pendant les premières années d'existence de la Ligue. Elle était là, devant moi, visiblement très remontée. Son célèbre Scalproie me fixait également d'un air mauvais.

Alors que je m’apprêtais à saluer mon adversaire, quelqu'un qui saurait me proposer un défi en l’occurrence, une autre voix donnait des ordres à un Mackogneur qui bondit en direction d'Amasis.

Houla, les choses tournaient au vinaigre, me dis-je en apercevant le nouveau venu : Green Chen. Je l'avais déjà affronté auparavant, en compagnie de Pisces et ce génie nous avait échappé. Cette fois, j'allais devoir le vaincre seul, mais il aurait en plus l'assistance d'une ex championne. Heureusement que Dounaouy était avec moi, sinon j'étais très mal parti.

Cela n'allait pas être facile pour autant, aussi je devais vite agir. Avant que le Mackogneur n'approche trop de mon serpent de fer, je connectai mon esprit à ce dernier grâce à Nekho. J'ordonnai à mon chien psychique de bondir sur le dos de son camarade avant de lancer Rafale Psy sur le colosse à quatre bras. Amasis, quant à lui, lança un dévastateur Séisme. Ces attaques allaient me permettre d'analyser les réactions de mes ennemis et de préparer un plan. Il me fallait préparer mes coups, et prévoir leurs réactions. A cette condition uniquement, j'allais pouvoir espérer l'emporter.

"Bonjour à vous, chers amis. Amusons nous en cette belle soirée, avant que la Ligue et vos vies ne disparaissent !"


En cette soirée de guerre, je me sentais d'humeur joyeuse, j'avais donc prononcé ces mots, à moitié en riant. J'étais heureux d'avoir des adversaires pareils, l'affrontement Zodiac/Ligue m'étant presque sorti de l'esprit pour ne plus faire place qu'à l'ivresse de la bataille qui commençait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndia
La Reine Noire
La Reine Noire
avatar

Messages : 718
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 27

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Ven 4 Juil 2014 - 7:14


Lyndia releva brusquement la tête vers la source des ordres qui venaient d'être lancées et fut on ne peut plus surprise de voir ce qu'elle vit. Green, le premier Maître de Kanto et ancien Champion de Jadielle, venait de faire son apparition. Un sourire naquit sur le visage de la Reine Noire qui vit en cette arrivée providentielle l'assurance d'un combat gagné d'avance. Malheureusement, le prodige au Mackgoneur fit l'erreur de donner deux ordres trop explicites à son Pokémon. Ce qui laissa au Mentali du Commandant Zodiac le temps de réagir pour contrer l'assaut du Pokémon Combat.

En vérité ce dernier n'eut même pas à donner d'ordres pour que son équipe réagisse au quart de tour. Ce qui donna une forme d'initiative à ses actions. Le Séisme lançé par le Steelix, couvrant toute la zone, ne manquerait pas de toucher le Scalproie de Lyndia si celui-ci ne faisait rien. Mais il était hors de question de gaspiller aussi tôt dans le combat la cartouche d'Abri du Pokémon Ténèbres. Autant encaisser en en profitant pour se préparer. L'ex-Championne bondit en arrière et hurla:


"Vol Magnetik!"

Athos écarta les bras, ses yeux brillant d'une intense lueur jaune, et un puissant courant électrique parcouru son corps, le faisant léviter à quelques mètres du sol. L'attaque Séisme arriva finalement jusqu'à lui, fissurant le sol de parts et d'autres de la rue et soulevant des amas de roche et de terre loupèrent le Pokémon Tranchant, disposant désormais d'un équivalent de Talent Lévitation. Cette nouvelle immunité serait utile pour faire face au Steelix, puisqu'elle réduirait à néant toutes ses attaques Sol auquel Athos était particulièrement sensible. Lyndia n'attendit d'ailleurs pas que son adversaire reprenne la parole pour prendre cette fois l'initiative.

"Danse Lames!"

Voila. Athos laissa jaillir les lames de ses bras qu'il frotta l'une à l'autre, laissant son aura blanche dessiner une large épée dans son dos et augmentant considérablement sa puissance offensive. Cette seconde action de préparation laisserait à son adversaire le temps de l'attaquer une deuxième fois, mais le prochain coup du Scalproie serait si violent qu'il compenserait ces dégâts reçus.

Hélas le Pokémon Acier n'avait pas assez de techniques de type Combat pour pouvoir prendre l'avantage face à ce monstre à la Défense Physique ridiculement haute. Le Mackogneur serait un adversaire parfait pour le Steelix. Athos, lui, allait donc devoir se concentrer sur le Mentali.

~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-aube.bb-fr.com
Green
La Perfection Imparfaite
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 06/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Ven 4 Juil 2014 - 19:48


Cancer fut rapide à la réaction. A force de croiser des incapables, Green avait oublié toute précaution. Pire encore, il avait gâché l'effet de surprise. Déjà, le Mentali d'Adweyrin était sorti, établissant le lien psychique entre eux. Il voulait jouer à ça ? Et bien, soit. Ils joueraient.

Le titan à quatre bras, repéré avant d'avoir pu porter son coup, fut la cible de violentes attaques : un Séisme et une Rafale Psy. Mais pourtant, le Commandant avait fait une erreur grossière : les attaques avaient été lancées quasi simultanément. Rien qu'un bon Abri ne puisse bloquer. S'entourant de l'aura bleuâtre, le colosse rit du manque de réussite de ses adversaires. Pourtant, il devait faire attention, l'affrontement n'était plus si évident que ça, une fois le Mentali sorti. Et cette fois-ci, Green ne pouvait pas vraiment profiter de sa capacité à gérer de multiples affrontements en même temps : il s'agissait d'un seul combat, le Zodiac arriverait à se défendre convenablement, surtout s'il avait l'avantage de la surprise, et pas les alliés de la Ligue.

Aussi, le problème fut rapidement réglé : saisissant la Pokéball du Pokémon choisi, l'ancien Champion libéra son Noadkoko : celui-ci sut tout de suite ce qu'il avait à faire - avec ses trois têtes, il était assez intelligent pour arriver à des conclusions rapides et correctes. Un instant plus tard, la passerelle psychique était établie entre Lyndia, Green, Noadkoko et Mackogneur. Du fait de son type Ténèbres, le Scalproie était immunisé à la télépathie, ce qui était bien dommage.

La Légende ne perdit pas de temps.


*Je l'ai déjà affronté. En plus de son Mentali et de son Steelix, il possède un Ectoplasma et un Carchacrok. Tous ses ordres sont donnés via son Mentali, c'est donc la cible prioritaire. Je vais occuper son Steelix.*

Si Lyndia n'était pas d'accord, et bah... elle n'avait qu'à tenter de raisonner Green. Celui-ci ordonna mentalement une Bombe-Oeuf cadeau-sommeil au Noadkoko, et un Dynamopoing suivi d'un Réveil Forcé, le tout visant le Steelix.

L'Arbre tricéphale cracha une bombe-oeuf contenant de la Poudre Dodo. A l'impact, l'oeuf exploserait, blessant - légèrement - le serpent d'acier, mais diffusant la poudre soporifique directement sur lui. Vue de l'extérieur, l'attaque semblait anodine, une Bombe-Oeuf normale ; il y avait donc peu de risques que le Commandant prenne la peine de gérer l'oeuf. Mais une fois qu'il aurait touché sa cible, le Steelix serait impuissant, et recevrait de très lourds dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adweyrin
Commandant Cancer
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Ven 4 Juil 2014 - 21:10

Les choses commençaient relativement mal pour moi. En effet, j'avais déjà affronté Green au cours d'une précédente rencontre et il avait donc des informations sur moi. Heureusement, j'en avais également sur lui, mais aussi sur Lyndia qui était relativement connue des habitants de l'île. Il y avait donc une pseudo égalité. Remarquez, Green ne connaissait pas non plus tout mes Pokémon, et encore moins l'oiseau de feu.

Héhé, Dounaouy ne sortirait pas tout de suite, seulement si les choses tournaient vraiment trop mal. Mais il allait venir, soyez en certain, ratés de la Ligue.

Enfin pour l'heure, je devais me battre. Avant même que le Noadkoko nouvellement envoyé par le génie de Kanto n'ait fini de projeter son oeuf, j'avais ordonné à Amasis de s'enfouir dans le sol. Un tunnel ne pouvait que m'être utile pour préparer la suite des événements, en plus d'ennuyer une fois de plus ce foutu Mackogneur.

Je me doutais que Lyndia allait essayer de se débarrasser de Nekho, qui avait été identifié comme ma tour de contrôle. Je devais absolument le protéger. Malheureusement, les Pokémon Ténèbres étaient la Némésis du psychique. Il allait donc falloir agir rapidement.

Ma main se porta sur une de mes Balls et quelques secondes après, Khasekhem le Carchacrok apparut. Il lança une Lance-Flammes gigantesque en direction du Scalproie pour le forcer à esquiver et à tomber dans le piège que je commençais à tendre. Et puis, si il tenait sa position, il allait souffrir. Juste après, le dragon déclencha une tempête de sable. Nekho fixa le Mackogneur qui se trouvait sans cible et lui lança une Prescience pour être sur de le toucher. Il se positionna alors près de moi, dans une zone relativement sécurisée, car mes autres Pokémon n'attendaient plus que d'être lâchés. D'ailleurs l'un d'eux était déjà sorti et présent en embuscade non loin, pour protéger son Leader... Et apparemment, aucun de mes ennemis ne l'avait remarqué, ce qui n'était pas pour me déplaire.

A présent, je réfléchissais à un moyen de tuer le Noadkoko qui allait sans aucun doute réaliser une transmission psychique entre Lyndia et Green. Néanmoins, il ne présentait pour le moment aucun danger réel. Et la Tempête de Sable protégeait pour le moment Nekho, qui n'était plus visible. La seconde phase de la toile était tissée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndia
La Reine Noire
La Reine Noire
avatar

Messages : 718
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 27

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Sam 5 Juil 2014 - 6:51


La connexion mentale qui s'effectua dans l'esprit de Lyndia la fit sursauter mais elle comprit ce qu'il se passa en voyant le Noadkoko sortir de sa pokéball. Bien. Même si les Pokémon de la Reine Noire ne pouvaient profiter de cet atout, cela lui permettrait de pouvoir s'organiser un minimum avec Green. D'ailleurs n'attendit-elle pas pour lui répondre.

*Compris. Je n'ai hélas que trois Pokémon à mes côtés. Je vais donc éviter de les faire sortir tous d'un coup si cela ne te dérange pas.*


Alors même qu'elle disait cela, l'adversaire faisait apparaitre un nouveau challenger en la personne d'un Carchacrok. Cette apparition (et le fait que les deux autres Pokémon d'Adweyrin se focalisent sur l'équipe de Green) eut au moins l'avantage de laisser à Athos le soin de finaliser sa Danse Lame sans être gêné. Mais le dragon n'attendit pas et prit l'initiative pour assaillir le Tranchant. Que faire? Sortir Nyx de sa Pokéball pour encaisser le coup aurait été intelligent mais était risqué. Après tout les deux dragons se craignaient mutuellement, alors que grâce au Vol Magnetik le Carchacrock n'avait plus grand chose pour emmerder le Scalproie.

Non, inutile de sortir Nyx ou Ridley pour le moment. Lyndia devait déjà faire attention à trois Pokémon de son adversaire et trois de son allié. Donner plus de travail à son cerveau ne ferait que réduire ses performances et sa concentration.

Il allait donc falloir subir le coup. Mais tout n'était pas perdu. Dans cette endurance, Lyndia vit une ouverture.


"Encaisse!"


Les flammes se déversèrent sur Athos qui croisa les bras devant lui en plissant les yeux de douleur. Dieu merci le Carchacrock n'était pas de type Feu et son attaque spéciale était l'un de ses points faibles. Malgré tout la très faible défense spéciale du Scalproie suffit à lui infliger une certaine douleur.  Fort heureusement pour lui le faible taux de chance de brûlure ne se manifesta pas. Il était maintenant temps de contre-attaquer:

"Feinte sur le Mentali!"

Cet ordre avait trois atouts. D'abord il avait été lancé à la seconde même où la gemme du Mentali avait commencée à briller pour lancer son attaque. Ainsi concentré sur ce qu'il préparait, le Pokémon psy n'aurait pas le temps de lancer un Abri. Ensuite, grâce à sa précédente Danse Lame, cette attaque allait pouvoir toucher sa cible à plein pouvoir. Enfin, Feinte ne pouvait pas louper sa cible.

Athos s'enveloppa soudain d'un voile sombre avant de se dédoubler. Les deux immenses formes noires se séparèrent sur le terrain, passant d'un coup derrière Adweyrin et attaquant successivement le Mentali, s'assurant de le toucher s'il esquivait l'un des deux assauts. Le Voile Sable ne serait d'aucune utilité avec cette attaque.

~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-aube.bb-fr.com
Green
La Perfection Imparfaite
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 06/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Sam 5 Juil 2014 - 10:51


Devant la menace qui se présentait, le Steelix allait se réfugier sous terre. Un sourire de carnassier étira les traits de Chen. S'il pensait être en sécurité sous le sol, il avait tord : c'était la pire décision possible. Le Mackogneur n'eut même pas besoin d'attendre les ordres de son dresseur pour savoir ce qu'il avait à faire : à l'aide de son Talent, Annule-Garde, il repéra l'endroit où le serpent d'acier se terrait. Il se plaça juste au dessus de lui, et frappa le sol d'un Dynamopoing. L'attaque, surpuissante, fut repercutée dans le sol et se propagea vers le tunnel du Steelix : celui-ci n'avait probablement aucune chance d'y échapper. C'était la beauté de l'Annule-Garde. Et comme si ça ne suffisait pas, le colosse se baissa et commença à frapper le sol de ses quatre bras, provoquant un Séisme. Ainsi bloqué sous le sol, le Pokémon du Commandant risquait de passer un sale quart d'heure.

Les ondes P et S se propagèrent dans les alentours, blessant le Noadkoko au passage, mais il était probable que le Mentali soit également victime de l'attaque. Le Scalproie, lui, toujours en plein Vol Magnétik, ne risquait rien. Profitant du sol qui se fissurait sous ses pieds, l'arbre tricéphale planta ses Racines, s'immobilisant, mais se régénérant. L'avantage du goudron craquelé était qu'il était simple de planter ou de faire remonter les racines ; en cas de problème, le Noadkoko pourrait facilement couper le lien qui l'unissait avec le sol et récupérer sa mobilité, au prix des soins, bien entendu.


*Attention aux attaques feu.*

De base, avec un Scalproie et un Noadkoko, il fallait qu'ils soient prudents. Mais le problème actuel était la tempête de sable, si elle ne gênait pas directement le Scalproie, elle était à l'avantage du Carcahcrok - la tempête n'ayant pas été déclenchée directement, son talent était donc Voile Sable. Et de plus, le sable ne faisait absolument pas les affaires de Green. Il préférait le soleil. D'un mot, il ordonna à son Pokémon plante un Zénith. Rapidement, la tempête de sable se calma, et les rayons de soleil frappaient fortement la zone. Un bain de soleil dont l'arbre se régalait, et se régalerait encore plus au fur et à mesure que le combat avancerait. Merci Libra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim

avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 08/05/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Sam 5 Juil 2014 - 11:18



Joachim tentait tant bien que mal d'oublier l'humiliation qu'il venait de subir. Perdre face à non pas une, mais des Eeveelutions et ce en public était inacceptable. Il obtiendrait sa vengeance, il se le promit pour se donner du courage. En effet, la situation actuelle exigeait de ne pas paniquer. Chaque coin de rue était occupé par des combattants dont les dommages collatéraux affectaient les passants, les bâtiments, les rares arbres plantés dans ces rues du centre ville. Plusieurs fois l'étudiant avait du dévier de sa course pour ne pas finir en plein chemin d'un LanceFlamme ou d'un Jet Pierres qui n'avait pas atteint sa cible.

Et un peu plus loin même, c'était tout un bâtiment qui s'effondrait dans un vacarme assourdissant, créant au passage un énorme nuage de poussière qui parcourait les rues. La nuée rencontra rapidement le chemin du doctorant, ne manquant pas de le salir de la tête aux pieds. Il dut essuyer ses lunettes avec le tissu adéquat pour les rendre à nouveau utilisables. Ses bronches étaient également engluées par les poussières, le faisant tousser d'irritation pour quelques minutes. Il détestait d'avoir à l'admettre, mais il était obligé de marcher en direction du désastre : c'était le chemin le plus court et le plus "sûr" pour rejoindre l'université. L'homme évitait à tout prix les ruelles sombres depuis le dernier incident Zodiac où il avait failli y laisser la peau.

Alors qu'il approchait dangereusement du Ground Zero, un Séisme agita le sol, faisant trembler et endommageant toutes les constructions alentours. Par réflexe, Joachim s'agrippa au réverbère qu'il venait de croiser. L'intensité de la secousse suffit pour briser son ampoule qui arrêta aussitôt d'éclairer le chemin. Par chance, aucun bris de verre ne se planta dans la peau de l'étudiant qui devait maintenant progresser dans une rue plus sombre qu'auparavant due à l'extinction des feux. Le crépuscule n'était pas encore complet, il y avait encore suffisamment de lumière pour voir et les combats alentours en produisaient parfois. Une fois la secousse passée, il reprit son chemin en accélérant le pas. Un nouveau nuage de poussière arriva, bien plus agressif que le précédent, balayant le visage et les cheveux du barbu qui devait se couvrir le front avec son bras afin de dévier une partie du sable qui fonçait vers ses lunettes.

Puis il arriva à la grande place où le bâtiment qui côtoyait autre fois les nuages avait été décimé. Une énorme masse de débris métalliques et rocheux, quelques bras ensanglantés dépassant de la masse. Les habitants n'avaient pas vu venir la destruction imminente de leur maison qui se transforma en un instant en un cimetière. Non loin se trouvaient trois personnes qui semblaient s'affronter lors deux contre un. Ce n'étaient que d'autres combattants comme les autres, Joachim les esquiverait comme les autres. Alors qu'il avançait à la hauteur des deux alliés, l'un d'eux ordonna un nouveau Séisme, déstabilisant une fois le doctorant qui manqua de se casser la figure.

"Mais... Chen ? Et Dukos ?" s'étonna-t-il en voyant les visages de ceux qu'il avait tenté de contourner.
Il reconnaissait celle qui avait fait l'annonce publique de la résistance contre la Team Zodiac, après tout son visage était passé sur tous les écrans. Il eut un peu plus de mal à reconnaitre Green. Après tout, il avait du le voir en première année de licence dans un cours ennuyant d'histoire contemporaine lors de l'étude des ligues. Tout s'éclaircissait alors. Toute l'agitation, les séismes, le building détruit provenait de cet affrontement. Et selon la logique des choses, l'homme en face était alors...

"C'est un Commandant alors lui..."
Deux dresseurs si éminents ne perdraient pas de temps avec de simples sbires. Leur adversaire ne pouvait être qu'un puissant commandant sans pitié au vu de l'immeuble effondré. Le doctorant craignait qu'il ne le laisse pas passer facilement et abandonna l'idée de contourner le combat. Après tout, si le Zodiac avait retiré la vie aux habitants, pourquoi se gênerait-il à retirer celle du doctorant ? La paranoia des Zodiac tueurs l'avait envahi depuis le dernier incident. Il n'y avait qu'une seule solution, attendre que le combat se termine en priant pour une victoire des alliés de la Ligue.

Puis il le vit.
Le Mentali.
Et la, sa colère resurgit. L'humiliation récente reprenait le dessus. Il devait se venger de cette espèce qui le narguait depuis trop longtemps. Regarder passivement ne lui suffisait pas. Il saisit alors la ball de son Granivol et le convoqua sur le champ.

"Aide les à vaincre cette horreur de fennec lavande Pissenlit..." dit-il froidement, mais avec les traits d'un homme énervé.
Ne sachant trop quoi faire, le Granivol se tourna vers le Noadkoko : Pokemon ayant le plus de points communs avec lui de par son type plante. Pour s'assurer de son soutien, la graine couleur pastèque l'encouragea avec Coupd'Main. Le soleil activant la Chlorophylle de Pissenlit, le voyage fut fait en un temps éclair. Il était probable que les représentants de la Ligue n'aimeraient pas cette intrusion, mais qu'ils fassent avec. C'était une histoire personnelle entre M. Berndt et les Evolis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adweyrin
Commandant Cancer
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Sam 5 Juil 2014 - 13:28

Et merde, j'avais été négligent. Amasis et Nekho avaient tous les deux pris plutôt cher à cause de cet assaut. Feinte était de loin la pire attaque à gérer aujourd'hui. Nekho allait avoir des soucis. Et comble des combles, un misérable type osait nous interrompre en lançant un Granivol. Sérieusement ?

J'étais dépité de mon erreur devant ces adversaires. Et ma rage grandissait de secondes en secondes. Nekho et Amasis avaient été secoués mais ce n'était pas perdu. Cet imbécile de Green voulait le Soleil ? Qu'à cela ne tienne, nous allions jouer sous le Soleil. Il était temps de faire appel à la légende. Le Phénix, roi des flammes allait faire son apparition et profiter du temps à son avantage.

La Poké Ball brûlante fut projeté et un torrent de flammes apparut au-dessus de moi et des agents de la Ligue. Dans un hurlement, Sulfura apparut. La mort allait bientôt faucher Lyndia, Green et cet intrus impromptu.

Il se connecta à notre conversation psychique et l'ordre que je lui donnais fut on ne peut plus simple. Aussi, il lança une monstrueuse Déflagration en direction du Noadkoko, immobilisé par ses racines, avant de s'envoler dans un cri. Il préparait sa prochaine attaque. Le climat était donc devenu mon principal allié.

Khasekhem bondit quant à lui sur le Mackogneur après avoir lancé Danse-Lames. Il utilisait Dracogriffe sur le colosse. Nekho fit quelques pas en arrière pour se remettre de l'attaque. Je devais le protéger suffisamment longtemps pour qu'il se régénère grâce à ses Restes. Mais il profita de ces instants pour fixer du regard le nouveau venu et lancer une Ball'Ombre dans sa direction. Amasis, mal en point mais en vie, sortit de sous terre, près du Scalproie. Certes, celui-ci était immunisé aux attaques Sol, mais pas au Croc Feu lancé par le Steelix après sa réapparition.

J'étais derrière pour le moment dans ce combat. Il fallait rétablir la balance pour espérer l'emporter. Il me restait encore deux Pokémon en réserve et si cela était nécessaire, ils allaient bientôt entrer en action. Je ne pouvais en effet pas permettre que ces types me gênent bien longtemps. Je devais gagner, pour que mon camp l'emporte et que j'ai accès à l'étoile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndia
La Reine Noire
La Reine Noire
avatar

Messages : 718
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 27

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Sam 5 Juil 2014 - 14:54


L'oeil vert de Lyndia s'ouvrit grand, dilatant sa pupille devant le spectacle qui s'offrait à elle. Sulfura, le Légendaire Pokémon Flamme, venait de jaillir dans un torrent brûlant et de déverser sa première attaque sur le Noadkoko. Voilà donc pourquoi ce Commandant était si calme malgré le désavantage numérique, et malgré qu'il ignore le faible nombre de Pokémons de la Reine Noire... On lui avait confié Sulfura. Le combat en faveur de la Ligue venait de se transformer en égalité dérangeante. Eux avaient l'avantage du nombre, lui de la puissance.

Mais ce n'était pas tout. Un inconnu venait de faire son apparition. Cet insensé semblait vouloir porter secours à Green. Il ne fallut qu'un regard rapide à la rousse pour se rendre compte que les Pokémons du nouveau venu n'étaient pas à la hauteur pour ce combat.


"NE TE MÊLE PAS DE C..."

La Reine n'eut pas le temps de finir sa phrase. Elle vit le sol sous Athos se fendre en mille morceaux et n'eut pas le temps d'en avertir son Pokémon que celui-ci se fit dévorer par un Croc Feu lancé par le Steelix qui, bien que blessé et ne profitant pas du type Feu, bénéficiait avec cette attaque du boost du Zénith.

C'était d'ailleurs là tout le soucis. Si Green avait un problème avec la tempête de sable, Lyndia avait un soucis avec le Soleil. Ou plutôt Athos avait un soucis avec le soleil. Car maintenant sa faiblesse feu était un GROS désavantage. Sans compter sur l'intervention de Sulfura qui était probablement le pire facteur possible de cette équation.

Il était inutile de continuer ainsi. La Feinte avait été portée et avait infligé des dégâts monumentaux au Mentali, c'était l'essentiel. Et avec ce climat, Athos ne tiendrait pas longtemps. Le hurlement de douleur qu'il poussa dans les crocs enflammés du Steelix arracha une grimace à Lyndia qui décida de rappeler son Pokémon dans sa Luxe Ball. Il n'était pas KO, loin de là, mais ces deux assauts l'avaient trop amoché pour qu'il soit intelligent de le laisser sur le terrain.


*Met tes Pokémon à couvert.*

Aussitôt une seconde Pokéball fut décochée: Celle de Nyx, son Trioxhydre. L'immense dragon tricéphale poussa un hurlement bestial en arrivant sur le terrain et se mit à flotter devant sa maitresse. Grâce à son talent Lévitation, il bénéficiait naturellement du même avantage que le Scalproie et était totalement insensible à la moitié des assauts du Carchacrok et du Steelix. Par ailleurs son type Dragon lui octroyait une résistance au Feu qui ne serait pas de trop compte tenu de la situation.

Ce combat énervait l'ex-Championne Ténèbres. Elle ne pouvait se battre à son plein potentiel avec une équipe réduite. A cause du Soleil et de Sulfura, Athos était inutile, et à cause du Mentali, qui bénéficiait peut-être de Mirroir Magik, l'efficacité de Ridley serait affectée également. Les choses ne tournaient pas en sa faveur, ce qui faisait naître chez elle un sentiment de colère et de frustration qui commençait à l'étouffer. Le souffle lourd, les joues gonflées à chaque expiration, le regard mauvais, la Reine Noire posa une main crispée sur le dos de son Dragon et donna son ordre en pointant Adweyrin, encerclé par ses Pokémon au milieu du terrain.


"Comète Dragon!"

Nyx poussa un cri strident et se gonfla, boostant son Attaque et son Attaque Spéciale déjà très bonnes. Puis, d'un coup, ses trois têtes se levèrent vers les cieux en beuglant. Ses yeux noirs et rouges s'illuminèrent et des portails sombres apparurent dans le ciel, libérant sur le monde une terrifiante pluie de météorites qui n'épargnerait personne. Cet enchainement était simple et consistait en une succession de Rengorgement et de Draco Meteor, combinés en un seul ordre et lancés quasi-simultanément afin de laisser à l'adversaire le moins de marge de manœuvre possible entre les deux techniques. Toute la zone était visée. Et au cœur de ce déluge: Adweyrin et ses Pokémon, ainsi, hélas, que le Mackogeur. Le Carchacrok souffrirait grandement de cet assaut, plus que tous les autres, mais le Mentali, le Steelix et le Sulfura ne s'en sortiraient pas indemnes pour autant. D'ailleurs, Adweyrin lui-même risquait de recevoir une roche dans la tronche s'il ne faisait pas attention. Quant à Green et au nouveau venus, ils étaient eux-même assez éloignés du cœur de l'explosion pour s'en tirer indemnes.

Le Rengorgement avait ici un double intérêt: booster la puissance colossale du Draco Météor, et combler la grande baisse d'Attaque Spé qui surviendrait après l'assaut.

Mais ce n'était pas tout. Après cet assaut, le Trioxhydre plissa les yeux de douleur. Car autour de son cou, l'Orbe Vie qui maximisait sa puissance offensive venait de lui pomper un peu d'énergie. Oui, clairement, cette attaque serait absolument dévastatrice.

Ce combo avait néanmoins un coût non négligeable. En plus d'enchaîner deux techniques très rapidement, elle étendait le rayon et rallongeait la durée du Draco Meteor afin qu'il touche une vaste zone et non plus un point précis. De ce fait, elle demandait une quantité d'énergie considérable. Nyx n'était capable de l'utiliser qu'une fois par combat et l'Orbe Vie lui prenait alors plus d'énergie que d'ordinaire. Mais cela importait peu. Il était encore assez vaillant pour continuer le combat et assez solide pour le tenir longtemps s'il le fallait. Et quand bien même tous les Pokémons se seraient protégés derrière des Abris, l'attaque aurait au moins eu le mérite de les forcer à griller cette cartouche le plus tôt possible.

Lyndia ne plaisantait plus. Ce combat viraient au chaos, et ce Zodiac leur présentait fourbement un adversaire qui se voulait trop puissant pour eux. Non. Rien n'était trop puissant pour la Reine Noire. Elle avait survécu à Darkrai, à Solem et à Artikodin, à la Plasma et à la Zodiac. Ce ne serait pas un gothique attardé qui lui poserait problème.

Les gueules fulminantes de Nyx se rabaissèrent, fixant l'étendue des dégâts qu'elles avaient causée en espérant qu'ils soient le plus considérables possible.

~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-aube.bb-fr.com
Green
La Perfection Imparfaite
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 06/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Dim 6 Juil 2014 - 17:57


Bordel, un civil venait de débarquer. Et il osait s'incruster dans le combat. Pire encore, le seul Pokémon qu'il avait révélé était un GRANIVOL ! Un Pokémon des plus faibles. Une chose était sûre : le barbu allait être une gêne. En tout cas, il était hors de question que Green tente de le protéger.

Et au final, le Maître regretta rapidement sa décision d'avoir appelé le Soleil sur le terrain : le Commandant venait de libérer le Seigneur des Flammes : Suflura. Voilà qui était problématique. Vraiment problématique. Avec un Légendaire en face, le combat devenait bien plus serré. Heureusement pour lui, Chen avait de quoi affaiblir considérablement l'oiseau de feu.

Avant qu'il ait le temps de le faire, Sulfura crachait déjà une Déflagration sur l'arbre tricéphale. Celui-ci ne pouvait malheureusement rien fait pour esquiver. Mais à vrai dire, il s'en foutait royalement. Mais genre, TOTALEMENT. Sa baie Sitrus, couplée à son talent Récolte, et au Zénith rendait le Noadkoko très difficile à tuer. Voir quasiment impossible à moins de posséder une immense puissance de feu. Bon, en fait, le Noadkoko était un peu têtes brulées (surtout après la déflagration, ahah) : l'attaque manqua de l'envoyer au tapis directement. Heureusement, une baie Sitrus lui tomba directement dans la bouche, restaurant une partie de sa vitalité, tandis qu'une autre était déjà en train de pousser et suivrait le chemin de la première d'ici quelques instants.

En parallèle, le Carchacrok venait de foncer sur le Mackogneur, rappelant au Héros de Sableye leur premier affrontement. Par contre, pas de Double-Baffe cette fois-ci, mais un magnifique Poing Glace, frappant dans les deux faiblesses du Dragon en échange du coup de griffe. L'avertissement mental de Lyndia eut l'effet d'un branle-bas de combat : il était clair que le colosse aux quatre bras ne pourrait pas se mettre à l'abri, alors autant faire le plus mal possible.

Alors que la tempête draconnique débutait, le titan fonça en avant, invoquant des roches pointues, visant le monstre de feu d'une Lame de Roc. Combinée avec la Puissance, c'était un coup critique assuré. Le talent, Annule-Garde, faisant en sorte que l'oiseau de feu n'échappe pas à l'attaque. La puissance brute du combattant, combinée à la Roche Royale, ferait son petit effet, aussi bien sur la vitalité que sur le moral du Légendaire.


*Soleil-Sangsue sur le Carchacrok.*

Cette technique, volée à Libra après leur affrontement à Sableye, consistait à combiner un Lance-Soleil et une Giga-Sangsue. Le soleil, brillant de milles feux, permettait l'utilisation d'une telle attaque. Le rayon lumineux, accompagné de lianes-sangsues, alla directement en direction du dragon, prêt à lui infliger de lourds dégâts, et à lui vampiriser son énergie vitale. Et ce, juste après la fin de la Comète Dragon. Si le dragon survivait à l'attaque du Trioxhydre de Lyndia, il se prendrait une autre attaque redoutable juste après. Sans oublier le Coup d'Main de l'intrus. Bon, il avait su se rendre utile une fois dans l'affrontement. S'il continuait comme ça, tout se passerait bien. Le contrecoup d'une telle attaque était assez simple : un peu de temps pour emmagasiné de l'énergie - chose faite depuis le Zénith -, et un contrecoup énergétique après la frappe : le Noadkoko ne serait pas capable d’enchaîner après une telle technique.

Le Mackogneur, lui, était à terre, respirant difficilement. Il avait encaissé les deux attaques des deux dragons, et était encore là. Un ordre mental, retransmis par le Noadkoko lui fut donné, et après l'avoir entendu, le colosse s'effondra à terre. Visiblement, l'ordre avait été vain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim

avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 08/05/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Dim 6 Juil 2014 - 19:24



Comme anticipé, l'intervention du doctorant ne fut clairement pas appréciée. Me. Dukos était la seule à l'exprimer avec des mots mais l'homme était convaincu que les autres n'en pensaient pas moins, en particulier Green dont l'ego surpassait le volume de Jupiter si l'image qu'on lui donnait était exacte. Peu importait, Joachim persisterait à aider les représentants de la Ligue à sa façon.

C'était ce qu'il pensait avant que le Commandant n'invoque sa carte maîtresse. Un vortex enflammé fit soudainement son apparition dans le ciel. Le barbu n'avait jamais rien vu de tel. Les flammes dansaient de manière si harmonieuse mais chacune d'entre elle semblait assez dangereuse pour faire fondre une plaque d'acier instantanément. Puis la danse du feu fut interrompue par l'apparition de l'oiseau Sulfura. L'expression faciale du doctorant changea immédiatement. Il se souvenait de toutes les légendes, de tous les faits historiques mentionnant ce Pokemon. Et de fait, il se souvenait de l'étendue de son pouvoir. Une attaque feu de sa part et c'était la mort. Les Pokemons, eux, ne mourraient probablement pas mais risquaient le KO instantané. Outre la terreur qu'inspirait l'oiseau de feu, il suscitait cependant la curiosité du doctorant. C'était une occasion inouïe de côtoyer un tel Pokemon, le genre de choses qui n'arrivait qu'une fois dans une vie. Ses parents ne le croiront jamais quand il leur annoncera ce qu'il avait vu.

Quoiqu'il en soit, le légendaire venait de réduire fortement le moral de l'homme. Il en était presque au stade des regrets et de la lamentation. Pourquoi avait-il fallu qu'il tombe sur ceux la en particulier ? C'était toujours pour sa pomme se disait-il. Mais la Ball'Ombre destinée à Granivol précipita son choix et sa main.

"Bruno ! Sauve le, je t'en prie !" hurla-t-il alors que l'Egide des Forêts apparaissait devant Pissenlit.
D'un mouvement rapide, le Blindépique cogna ses son poing droit et la paume de sa main gauche, faisant apparaitre sa targe ressemblant à une cosse de châtaigne sur son bras gauche. Le Ball'Ombre s'écrasa lamentablement dessus sans infliger aucun dégât et sans que l'Epinarmure n'ait eu besoin d'utiliser une technique de défense. C'était sa faculté spéciale : Pare'Balles. Elle conférait un bouclier capable d'arrêter tous les projectiles à ses heureux détenteurs, dont Bruno faisait partie. Une fois l'énergie spectrale complètement déviée, il baissa sa garde et soupira de manière assez agressive. Il n'avait pas apprécié son appel en tant que bouclier de chair. Malgré les remerciements de la petite graine, il s'enferma dans sa mauvaise humeur habituelle lorsqu'il combattait pour son dresseur.

"Merci Bruno..." s'excusa le doctorant.
"Pissenlit ! Endors moi cette mocheté !" continua-t-il aussitôt.
La graine acquiesça avant de tourner très rapidement ses feuilles. Une fine Poudre Dodo s'en échappait. Sa couleur verte aux reflets brillants ne trompaient personne : ces paillettes avaient le pouvoir d'endormir quiconque avait le malheur de rencontrer leur chemin. Afin d'optimiser l'efficacité de ses spores, le Granivol utilisa une technique que lui avait appris les Meganium. Il les couplerait à un Vent Féérique pour les propulser à toute vitesse sur le Mentali qui aurait bien plus de mal à s'y soustraire. Les multiples aigrettes du vent pailleté se mélangèrent à la poudre verte. Bientôt, ce vent aux allures d'aurore boréale atteindrait la tour de contrôle du Commandant qui avait peu de temps pour réagir.

Néanmoins, l'étudiant ne savait pas encore qu'il venait de potentiellement faire une erreur. Souvent, les Mentali possédaient un talent de Synchro, ce qui provoquerait aussi l'endormissement du Granivol si son attaque touchait. Il y avait aussi la possibilité du Miroir Magik, mais elle était moins inquiétante. Après tout, les plantes étaient immunisées à leur propres artifices : un renvoi de la poudre n'affecterait en rien la graine. De cette erreur et en fonction de la réaction du Commandant, il était cependant indéniable que les deux représentants de la Ligue pourraient tirer un avantage de ce coup. Après tout, s'il s'avérait que l'ennemi possédait Synchro, de nombreuses techniques pourraient être utilisées sans souci contre le fennec lavande...

Puis ce fut le déluge. Joachim ne comprit absolument pas ce qu'il se passait. Des tonnes de météorites violacées tombèrent du ciel, s'écrasant sur les Pokemons de l'ennemi. Puis il comprit, c'était sans doute l'attaque du dragon Lustuctru... Et tout à coup, il reprit espoir. Ses "alliés" forcés étaient de taille pour affronter Sulfura. Il devait tenter de rester courageux malgré les circonstances tout en se montrant utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adweyrin
Commandant Cancer
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Dim 6 Juil 2014 - 22:36

Danger, danger ! Le dragon de Lyndia venait de déclencher une apocalypse à base de météorites boosté par un Rengorgement. Si je ne faisais rien, le combat était perdu pour moi. Mais ce n'était pas tout, Khasekhem avait encaissé une attaque délicate qui lui avait infligé un sacré dommage, et maintenant Dounaouy était la cible de lames de Roc. Le surnombre de mes ennemis était vraiment un avantage. Je pouvais potentiellement être mis hors course sur ce simple mouvement ennemi.

Mais je n'allais pas me laisser avoir aussi facilement. Amasis, blessé très grièvement et confus était d'ores et déjà foutu. Or, c'était un monstre relativement imposant, ce qui me donnait une idée pour rester en vie avant de contre-attaquer avec une rare violence. Je savais qu'il ne m'en tiendrait pas rigueur quand tout serait fini. De plus, j'allais m'impliquer encore plus directement dans l'affrontement. De quel droit ces ordures osaient s'en prendre ainsi à Nekho, et avec autant d'acharnement ? Je fulminais et il était temps de donner une leçon à ces abrutis.

La Poudre Dodo lancée par l'intrus était inefficace grâce à Miroir Magik de Nekho. Aussi, je l'ignorais avant de me jeter sur mon chien psychique pour le protéger d'une météorite. Je fus donc touché par le rocher. La douleur était importante, mon bras gauche étant devenu inutilisable. Sans doute était-il cassé. De plus, ma vue se brouilla quelques instants. Les dégâts étaient sérieux et même si je n'avais pas pris l'attaque de plein fouet, chaque membre de mon corps me faisait mal. Mais au moins, mon Pokémon n'avait pas souffert de l'assaut.

Alors que j'étais au sol avec Nekho, je croisai son regard. Il était furieux. Furieux de m'avoir impliqué dans le combat pour le sauver, furieux que son groupe subisse depuis le début du combat. Il préparait sa vengeance. Je le laissais contrôler les opérations pour le moment, étant moi-même peu enclin à bouger pour le moment.

Pendant que j'avais agi pour sauver mon Mentali, Khasekhem avait sauté de côté pour se mettre sous Amasis, qui était dans un autre monde. Le pauvre Steelix avait encaissé deux comètes avant de se manger un Lance-Soleil. Heureusement, je n'avais pas pu rappeler le serpent et Khasekhem ne subit que la Giga Sangsue, les autres coups ayant fait tomber l'armure vivante et improvisée du dragon. Le monstre d'acier avait plus que subit son lot de dégâts et je bougeais uniquement pour le rappeler. Il allait avoir besoin de soins très intensifs pour se remettre d'un pareil déchaînement de haine de la part de nos ennemis. Dounaouy, quant à lui, avait utilisé son Abri pour éviter la Lame de Roc, et maintenant que le Mackogneur, qui avait en plus subi la Prescience, était hors de combat, ça allait aller un peu mieux.

Nekho, de plus en plus furieux, lança un aboiement psychique à ses camarades. Neferhet, l'Ectoplasma, qui se cachait depuis le début des hostilités répondit à l'appel et se prépara à rejoindre le combat à la prochaine apparition d'un ennemi. Mon Mentali fixait le Trioxhydre avec des yeux emplis de haine et lança une attaque de type Fée : Eclat Magique. Nul doute que le dragon ténébreux n'allait pas apprécier cet assaut. Dounaouy enfin utilisa Canicule sur le maudit arbre de Green, et en profita pour tenter de carboniser le Granivol et son camarade Blindépique avec un Lance-flammes.

La fureur emplissait mon coeur, et la douleur mes membres. Aussi, je devais me dépêcher de retrouver mes esprits pour pouvoir donner mes ordres et emporter ce combat. C'était loin d'être terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndia
La Reine Noire
La Reine Noire
avatar

Messages : 718
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 27

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Dim 6 Juil 2014 - 22:55


Lyndia se sentit perturbée.

A l'époque où la Team Plasma sévissait à Unys, la Reine Noire avait compris les idéaux vendus par Ghetsis puis par N. Bien que leurs méthodes avaient trahies leurs intentions, les quelques membres de la Team locale à poursuivre leur idéologie après la chute du despote avaient gagné son respect. Puis la Team Zodiac avait fait son apparition sur Maïlys quelques années plus tard. Et le destin avait voulu que l'ex-Championne ne rencontre que des criminels fou furieux appartenant à cette équipe. Ainsi les beaux discours du Serpentaire n'avaient jamais eu le moindre effet sur elle.

Mais ce qu'elle vit à ce moment était plus paradoxal que ce à quoi elle aurait pu s'attendre. Le Zodiac venait de protéger son Mentali au détriment de sa propre santé physique. Les blessures corporelles qu'il venait de subir étaient colossales. Quand bien même il gagnerait ce combat contre elle et Green, il ne serait pas en mesure d'en tenir un nouveau de la même intensité. Et il devait en avoir conscience. Alors pourquoi ?


"Tu aimes les Pokémons. Tu respecte la vie et crains pour les tiens. Alors pourquoi ? Pourquoi distribuer autant de douleur au monde autour de toi ? Par égoïsme ? Par caprice ? Pourquoi ?!"

Cette dichotomie lui paraissait incompréhensible. Lyndia savait que personne n'était tout noir ou tout blanc. Elle était même mieux placée que beaucoup d'autres pour le savoir. Mais malgré tout elle n'avait vu dans le geste du Zodiac qu'une profonde sincérité et une vaste inquiétude à l'égard de son Mentali. Comment un être qui avait, en lui, le potentiel d'être aussi altruiste avait-il pu se ranger aux côtés d'Ophiuchus ?

Perdue dans ses pensées, elle n'eut pas le temps d'ordonner à Nyx de brandir un Abri pour se protéger de l'Eclat Magique. Le dragon subit le choc de plein fouet en poussant un rugissement plaintif. Reprenant ses esprits, la Reine Noire planta son regard furibond dans celui du Commandant Zodiac. L'air était lourd et tout autour d'eux d'épaisses volutes de fumée noire s'élevaient, remontant avec elle les braises libérées par Sulfura et par la pluie de météorites du Trioxhydre. Les dents serrées, le visage défigurée par le mépris, la rousse ordonna à mi-voix :


"Atterrissage."

Le Trioxhydre posa ses pattes au sol, récupérant soudain un peu de son énergie. Le Steelix étant hors jeu, il n'avait pas grand chose à craindre d'une attaque sol, même de la part du Carchacrok. Et de toute façons, il n'était pas spécialement sensible à ce type. Levant une dernière fois les yeux vers son adversaire, Lyndia lui lança, mauvaise :


"Quel est ton nom ?"

Elle voulait comprendre. Elle voulait connaître l'histoire qui avait pu entrainer quelqu'un de potentiellement bon du mauvais côté de cette guerre. Les actions d'Ophiuchus n'étaient désormais même plus cachées comme celles de la Plasma à une époque. En prenant la place qu'il avait actuellement, ce Zodiac n'avait aucune excuse.

Alors quoi ?

~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-aube.bb-fr.com
Green
La Perfection Imparfaite
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 06/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Mer 9 Juil 2014 - 16:40


L'ordre de Green à son Mackogneur, à savoir de simuler son KO fut vain. Une Prescience vint écraser l'esprit du combattant, l'envoyant réellement au tapis. Voyant que sa supercherie ne fonctionnait pas, le Héros de Sableye renvoya son Pokémon dans sa ball. Depuis quelques secondes, il en tenait une deuxième à la main, prêt à libérer le Pokémon qui se trouvait à l'intérieur. Celui qui donnerait du fil à retordre à Sulfura. Celui-ci avait claqué son Abri ; maintenant que la cartouche défensive avait été utilisée, la vraie offensive pouvait commencer. Mais tout d'abord, il fallait survivre.

Le Kabutops fut libéré devant le Noadkoko et aussitôt ajouté à la conférence psychique. Son but était simple : empêcher l'arbre tricéphale de tomber KO. Avec lui se trouvait l'effet de surprise et la coordination, perdre ces éléments avant que le Mentali ne tombe par terre aurait été désastreux. Aussi, le Pokémon fossile s'interposa tout simplement entre la vague de chaleur brute, heureusement concentrée sur une cible, et le Pokémon Plante. Malgré son double type, résistant au feu, il souffrit de la puissance brute du Légendaire, couplée avec l'Orbe Vie. Oui, parce que Green avait reçu un rapport de son psychiste l'informant que la puissance de Sulfura était bien plus élevée que ce qui était prévu : à partir de là, il n'y avait pas beaucoup de possibilités, la probabilité qu'il tienne une Orbe Vie était très élevée.

Soulagé d'être encore debout, le Noadkoko goba une deuxième baie. La troisième mettrait plus de temps avant d'arriver à maturité, et cette durée serait de plus en plus longue au fur et à mesure qu'il produirait les fruits. Malheureusement pour lui, le Steelix avait été utilisé comme bouclier Pokémon, et s'était effondré avant que son énergie vitale soit absorbée. Pas de soins sur le Soleil-Sangsue. Voilà qui était fort dommage. Mais Green ne comptait pas exclusivement sur ça pour soigner son Pokémon.


*Je vais tenter de neutraliser Sulfura. Concentrez-vous sur le combat !*

Les derniers mots étaient clairement une réprimande : Lyndia semblait engager la conversation avec le Zodiac. C'était une perte de temps et d'énergie, il était bien plus important qu'elle envoie toutes ses forces à la bataille.

De son côté, Green préparait sa prochaine offensive qui permettrait de neutraliser l'oiseau de feu. Du moins, il l'espérait.

Kabutops envoya une Onde Folie sur le légendaire : s'il était pris de folie, il serait bien plus facile à maîtriser. Ou pas, tout dépendait du point de vue. Mais à vrai dire, Green ne visait pas cet objectif là. Ses deux Pokémons attendaient de voir la direction prise par Suflura pour envoyer une Lame de Roc - du Kabutops - et une Bomb'Oeuf Cadeau-Sommeil sur lui. L'Onde Folie n'étant qu'un leurre, les attaques avaient plus de chances de toucher la cible. Et si jamais il décidait de neutraliser les attaques en déployant sa force, il s'épuiserait et l'Orbe Vie prélèverait sa part, ce qui n'était totalement négligeable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim

avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 08/05/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Mer 9 Juil 2014 - 19:28



"Quoi ?! Pourquoi la poudre revient ?" questionna le doctorant.
La Poudre Dodo de son Granivol avait été détournée par le Miroir Magik qui protégeait la cible initiale. La spore soporifique se retournait maintenant contre son propre utilisateur : Pissenlit. Heureusement pour lui, il était immunisé à toutes ces effluves végétales de par son type plante. Comme s'il possédait en lui l'antidote adapté à chacun des maux qu'il pouvait semer dans les corps adverses. C'était un soulagement pour le barbu quand il vit que son petit Pokemon répondait à sa propre poudre par un juste un petit éternuement.

Puis la pluie de météores. C'était le genre d'attaques à envoyer à la morgue quiconque se prenait un des projectiles sur la tête. Après de longues secondes de bombardements intensifs, soulevant poussières à la fois naturelles et draconiques, le ciel se calma.

Et c'était la silhouette du commandant qui se tenait difficilement devant eux. L'ennemi avait protégé son horreur lavande avec son propre corps. Quelle stupidité ! Le Zodiac était un taré. Sans doute le Mentali avait trop pénétré son esprit par ses petites frimousses mignonnes dans l'espoir qu'un jour son dresseur lui rende. C'était dégoutant. Joachim ne parvenait pas à comprendre qu'on ait envie de se lier d'amitié avec de telles bestioles. Mais peu lui importait, bientôt ce fennec lavande à la queue aussi bifide qu'un utérus de lapin serait bientôt hors jeu. C'était sa haine de l'espèce qui lui donnait cette assurance, faute de quoi il serait en train de se faire pipi dessus à cause de Sulfura qui le regardait d'un mauvais oeil.

Puis le légendaire enflammé reprit ses assauts, les enchaînant avec une facilité et une puissance monstrueuse. Son corps céleste exaltait les torrents de flammes qui menaçaient de pyrolyser leur victime jusqu'à même les os. Victimes qui risquaient bientôt de compter Bruno et Pissenlit parmi elles.

"Fuyez !!! Sauvez vous !!!" cria le barbu.
Bien évidemment, les deux plantes n'allaient pas rester devant le LanceFlamme stoïquement pour se faire carboniser. Elles s'étaient déjà préparées à sauver leur peau. Pissenlit n'était pas un héros, bien au contraire, il savait que Sulfura le détruirait. D'une Trempette accélérée par sa Chlorophylle, il rejoint son dresseur qui le rappela immédiatement pour éviter de le perdre. Bruno, quant à lui, maîtrisait un peu plus la situation. Son ancien rôle de gardien de la forêt l'avait préparé à affronter les pires incendies. Même si la puissance de Sulfura dépassait l'entendement, il ne paniquait pas et appliquait les conseils qui lui avaient été prodigués dans le passé. Il évita la fureur ignée du Lance Flamme en roulant en direction de Joachim qui avait été épargné par le courroux adverse. Il le protègerait de Sulfura malgré leur mésentente. Personne ne méritait de finir sa vie dans une fournaise rivalisant les flammes de l'enfer.

"Bruno, je... Je compte sur toi." murmura Joachim.
Ce dernier avait sorti une de ses balls et lui avait caressé la main avec. Au toucher, le Blindépique comprit que ce n'était pas la sienne. Après tout, c'était une de ses nouvelles maisons, il saurait la reconnaitre quand elle la touchait. C'en était une autre. Une qu'il avait rarement touché mais dont il connaissait parfaitement la contenance. Il sortit alors deux lianes de sa carapace et les fit rejoindre les mains de l'étudiant caché derrière lui. Le Pokemon enfermé dans l'orbe fut alors convoqué, protégé par le corps de l'Epinarmure. Il était si petit qu'il n'était pas possible de le distinguer derrière l'imposante masse du colosse sylvestre qui le tenait fermement par ses lianes. Le commandant ennemi ne pourrait pas le voir tant qu'il restait caché derrière Bruno.

"Cette soirée a été éprouvante et stressante... Néanmoins, elle m'a été d'une grande utilité scientifique ! Je vais enfin pouvoir démentir la puissance légendaire de Sulfura telle qu'elle est décrite par les récits historiques !" s'extasia le doctorant.
Outre l'étoile de Sydarta, il allait pouvoir rajouter une petite annexe dans sa thèse à propos du pouvoir de Sulfura. Il indiquerait bien entendu la présence des deux représentants de la Ligue pour appuyer ses dires s'ils étaient questionnés. Après tout, il fallait bien casser l'image d'un oiseau de feu capable d'embraser sur place tout ce qu'il regardait. Etait-ce le commandement humain qui le bridait ? Son dresseur avait-il peur d'anéantir la cité ? Tant de questions que l'homme se posait. Tant de questions auxquelles il voulait une réponse.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adweyrin
Commandant Cancer
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Mer 9 Juil 2014 - 20:24

"Dounaouy ! Reviens !" Hurlai-je en voyant toutes les attaques qui fonçaient sur mon oiseau. Il avait beau être une Légende, je devais à tout prix le préserver pour espérer emporter la bataille. Et l'Orbe Vie était un objet à double tranchant. Aussi, les attaques lancées par tous ces salopards allaient échouer.

Néanmoins, chose surprenante, le combat semblait se calmer quelque peu. Maintenant que tous avaient échoué leurs attaques sur Dounaouy et que le dragon de Lyndia se reposait, laissant sa dresseuse m'invectiver. Ma rage avait déjà atteint son paroxysme et comme aucune attaque n'était lancée pour le moment, même de la part de Green qui s'était focalisé sur Sulfura. Aussi, j'allais répondre à cette ex-championne qui semblait bien curieuse, et ce malgré mon état. Et désolé pour le monologue.

"Hun hun... pour qui te prends tu avec tes leçons de morale à la con ? Tu m'accuses... d'infliger des souffrances... au monde, mais c'est exactement mon but, je ne fais que me venger. Toute ma vie, j'ai été rejeté... par tout le monde, à commencer par ma famille et à l'exception d'une personne. Chaque habitant de... cette île est méprisable, à ne jamais voir plus loin que... sa petite personne... Ils sont tous là à s'enfermer dans... leur égoïsme, à rejeter les personnes différentes... et à se cacher derrière leurs certitudes. Un pur ramassis d'ordures... Prends toi pour exemple, tu as abandonné tes fonctions... au pire moment pour la Ligue, même si tu devais avoir des motivations. Et aujourd'hui, tu tentes de... te racheter devant ces crétins qui continuent... de t'aduler alors que tu es comme eux, à rechercher la sécurité dans tes certitudes... Prends Green, obnubilé par sa soi-disante perfection... Vaincue par le grand Red. Et malgré tout, il conserve sa vision de pourri supérieur sur les autres... Il n'est en rien un grand homme mais un raté comme les autres malgré son niveau de dressage. Et maintenant, cet intrus là-bas, qui met inutilement sa vie en danger... dans un combat où il n'a rien à foutre... et ce faisant, vous gêne en prétendant vous aider, vous forçant à faire attention à un boulet... Ophiuchus est différent, il m'a accueilli et donné ce grade, reconnaissant... mes capacités. Ce que jamais personne d'autre... n'avait jamais fait. De plus, il a les yeux ouverts sur ce monde... il veut l'étoile pour le faire changer... Même si c'est sans doute pour assouvir ses ambitions personnelles... Je m'en moque. C'est pourquoi je l'ai suivi, sa... lucidité et son ambition à changer les choses, au contraire de vous... Et pour moi seuls mes Pokémon ont de la valeur à mes yeux... Je mourrais et tuerais... pour eux. Et c'est ce que je vais faire si vous m'y forcez."

Mon Mentali s'attendait à un ordre mental et lança le signal de l'assaut, profitant de l'accalmie des affrontements. Néanmoins, il n'allait pas attaquer le dragon de Lyndia directement, se contentant de le fixer, comme pour communiquer. En effet, elle était la seule à avoir paru troublée par mon geste de protection et avait ce faisant suscité ma curiosité. Pourquoi ne pas en profiter pour m'achever ? Si elle avait compris pourquoi j'avais fait ça, peut-être étions nous semblable au final ? Cette réflexion était inédite pour moi, je me comparais à un autre être humain. C'était étrange.

Toujours était-il que la bataille continuait. Dounaouy se reposait toujours, attendant d'avoir un meilleur champ libre. Aussi 3 de mes Pokémon passèrent à l'action. Nekho, relâchant quelques secondes son regard du Trioxhydre, fixait l'intrus qui l'irritait depuis son arrivée, sentant la haine de l'individu à son égard. Il lui lança donc directement Psyko pour l'envoyer plusieurs mètres en arrière, son Pokémon étant en train de rouler dans le vide avant de replonger ses yeux dans ceux de son adversaire.

Green représentait toujours la plus grosse menace, avec l'entrée en jeu d'un Kabutops. Il fallait éliminer ce gêneur avant le retour de l'oiseau de feu. Neferhet, qui attendait le signal de l'attaque était camouflé dans l'ombre du Noadkoko, qui était trop concentré pour le remarquer et lui lança une Hypnose à bout portant en apparaissant devant lui avant de s'évaporer de nouveau. Enfin, Khasekhem bondit sur le Kabutops après avoir profité de l'accalmie pour lancer Danse Draco. Il utilisait Casse-Brique sur l'agaçant Pokémon préhistorique.

"Ah, j'oubliais... Mon nom est Adweyrin, Commandant Cancer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndia
La Reine Noire
La Reine Noire
avatar

Messages : 718
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 27

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Jeu 10 Juil 2014 - 7:53


En d'autres circonstances, peut-être le Zodiac et l'ancienne Championne auraient-ils pu avoir des choses à partager. Si la vision du Commandant avait en elle trop de rancune pour être parfaitement lucide, et était un peu trop extrémiste dans sa forme, Lyndia pouvait en comprendre le fond. Ses critiques à son égard et à celle de Green étaient d'ailleurs loin d'être dénuées de tout fondement. Malheureusement une chose les opposait. Et cela suffisait à en faire des ennemis jurés. Ce n'était pas cette guerre, ce n'était pas Ophiuchus, ce n'était pas le voeu.

C'était qui il était.


"Adweyrin...?"

Murmura Lyndia à mi-voix.

De la surprise son visage passa à la colère. Une rage sans nom qui dilatta ses pupilles, déforma son visage dans un masque de fureur abjecte lui étirant les lèvres et dévoilant ses dents comme une rangée de rasoirs prêts à dévorer leur proie.

Ce type, ce Zodiac, était celui qui avait manqué de tuer Athéna il y avait quelques mois de cela. Celui dont elle lui avait parlé en confiant ses crimes passés et ses cauchemars récents. Ce type... définitivement méritait un châtiment plus terrible que celui qu'elle avait jusqu'à présent réservé aux autres sbires qui avaient croisé son chemin. Green pensait que lui faire la conversation était inutile? Perdu. Ce dialogue venait de réveiller chez la Reine Noire une hargne de vaincre plus grande que jamais, et serait son carburant pour la durée du combat.

Car avec Sulfura hors de portée, et les Pokémon du Cancer rués sur ceux de Green, le Mentali était désormais totalement à découvert.


"TRIANGLE PROTECTEUR SUR MACHOUILLE!"

Le Dragon commença à foncer droit vers l'évolition. De tout son corps émana une aura ténébreuse redoutable. La Mâchouille, boostée par le Rengorgement et l'Orbe Vie, allait faire très très mal. Ouvrant ses trois gueules, le monstre draconique fondit vers sa cible depuis le ciel, prêt à le dévorer au niveau du flanc, du coup et de la queue. Le mentali pouvait utiliser abri ou autre chose. Et à la suite de cela le Pokémon serait vulnérable. C'était le but du Triangle Protecteur. Un enchainement de trois attaques successives dépendantes du dernier mot utilisé. Ici, par exemple, cela consisterait en Machouille - Abri - Machouille, selon ce que faisait le Mentali. Par exemple s'il recevait le coup, Nyx ne ferait rien et se contenterait de le porter le mieux possible. Toutefois, s'il bloquait cette morsure avec Abri, Nyx savait qu'il devrait bloquer la contre-offensive avec son propre abri avant d'attaquer de nouveau. Ce genre d'ordre permettait à Lyndia d'envoyer ses pokémons dans des enchainement d'attaque simples de situations souvent rencontrées. Et quelle situation plus fréquente qu'un Abri suivi d'une contre attaque?

~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-aube.bb-fr.com
Green
La Perfection Imparfaite
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 06/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Ven 11 Juil 2014 - 17:55


Beaucoup de mots, et peu d'actions. Enfin, ça, c'était jusqu'à ce que Lyndia entre dans une rage noire, digne de son type, et retourne au combat avec une énergie redoublée. Green connaissait cette énergie : c'était celle qui était procurée par le mépris, la haine. Le champion tirait là dedans à chacun de ses combats, dans une moindre mesure. Ces sentiments étaient ceux qui le poussait à sa puissance maximale. Mais pour l'atteindre, il avait du apprendre à haïr tout le monde. Seul Red avait échappé à ce sort, limitant la puissance de Green. C'était, entre autre, l'une des raisons qui avait empêché le petit-fils du célèbre scientifique de vaincre son rival, et ami.

Mais l'heure n'était pas aux souvenirs. Le Commandant Cancer, Adweyrin, avait rappelé Sulfura, comprenant la menace qui se présentait face à lui, en la personne du Kabutops. D'ailleurs, le Zodiac souhaitait visiblement se débarrasser de lui le plus rapidement possible, et il avait raison.

Le Noadkoko sentait quelque chose depuis quelques instants. Et il avait raison. Malheureusement, il fut incapable de réagir à temps : l'Ectoplasma bondit hors de son ombre et endormit le Pokémons aux lames, le rendant tout à fait vulnérable à l'attaque du Carchacrok. Sauf qu'il était préférable que le Kabutops ne subisse pas d'attaque aussi puissance aussi tôt : il était nécessaire pour neutraliser l'oiseau de feu.

La frappe du dragon le toucha... à moitié. Grace à sa Dance-Draco, il avait eu le temps de porter une partie de son attaque avant que le fossile ressuscité soit happé dans sa Pokéball, à l'abri. Mais bien sur, l'attaque n'avait pas été faible, malgré le fait qu'elle n'ait pas été portée en totalité.

L'ordre de Green fut donné rapidement : exploser cet Ectoplasma avant qu'il ne fasse des ravages. Le Héros de Sableye connaissait la puissance de ce Pokémon, puisqu'il en avait un. Et si le sien avait gagné son duel la dernière fois, ce n'était pas dit qu'il en soit de même cette fois-ci. Du plus, il était préférable de le garder en réserve, pour plus tard.


*Extrasenseur, Poudre Dodo.*

La première attaque, de type Psy, allait faire des ravages sur l'Ectoplasma. De plus, cette technique pouvait potentiellement apeurer la cible, la laissant vulnérable à la Poudre Dodo. Et s'il venait à s'endormir, il serait dévoré avant d'avoir pu être utile, Green y veillerait.

Afin de remplacer le Kabutops, l'Arcanin fut envoyé au combat. A peine toucha-t-il le sol qu'il grogna, gronda, et montra les crocs. Son talent, Intimidation, venait de s'activer : tous les ennemis seraient moins à l'aise avec les attaques physiques. Et pour compléter ça, il cracha des flammes violettes, des Feux Follets, sur le Carchacrok. Entre ça et l'Intimidation, il deviendrait bien moins dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berndt Joachim

avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 08/05/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Ven 11 Juil 2014 - 21:26



Etrangement, le Commandant rappela Sulfura au sein de son orbe de capture. Joachim ne comprit nullement l'utilité stratégique d'une telle manoeuvre. C'était Sulfura. Un Pokemon à la puissance infinie. Pourquoi se passer de son soutien ? Le doctorant comprit bien que son piètre niveau de combat lui occultait la véritable raison. Peut être était-ce le Kabutops qui l'effrayait. Les Pokemons fossiles étaient les rares dont l'homme connaissait le type de par ses études. Il pouvait comprendre que l'eau effraie l'ennemi.

En tout cas, l'absence du légendaire ne rassurait pas le doctorant ce qui était assez ironique au vu du pouvoir de destruction de l'oiseau. Sans doute que l'homme qui s'opposait à la Ligue tenterait de frapper fort pour éliminer les menaces potentielles. Joachim espérait de tout son coeur qu'il n'était pas considéré comme une menace. Par précaution il rappela le Pokemon qu'il avait confié à Bruno. Il était hors de question qu'il soit révélé pour rien.

Puis l'ennemi prit la parole pour répondre aux questions de la spécialiste des ténèbres. Son discours haletant était saccadé par de fortes respirations sans doute dues à ses blessures. Discours d'un ennui monstrueux au passage. Le barbu croyait entendre un adolescent émo qui a envie de se suicider en emportant toute la planète avec lui. Il avait eu un cas de ce genre en classe pendant ses études. Il croyait être rejeté, mais au final c'était lui même qui faisait qu'il était rejeté en proférant à longueur de journée sa haine pour l'humanité. Le thésard se contenta de fixer le commandant d'un regard noir tout le long de son réquisitoire. Son visage était le plus renfrogné quand il fut qualifié de boulet par l'ennemi. Jusqu'à preuve du contraire, aucune de ses actions n'avait nui à ses "alliés" et ces derniers n'avaient pas besoin de voler à son secours. Les Pokemons de Joachim se débrouillaient très bien tout seuls... Et ce n'était pas comme si Green allait devenir un bon samaritain pour voler à son secours.

A peine eut-il ouvert la bouche pour se défendre que Joachim fut fixé du regard par le Mentali. L'audace de l'horreur lavande l'horripilait et le mettait mal à l'aise. Il se rappela alors une chose essentielle : il fallait toujours éviter le contact visuel avec un Pokemon Psy. C'était une leçon que son Blindépique lui avait involontairement appris. L'historien sentit son souffle se couper et son corps s'engourdir. En un instant, il fut soulevé et projeté en arrière par la seule force mentale de l'Eeveelution. Sans aucune compréhension de ce qu'il lui arrivait, l'homme observait la scène de combat s'éloigner alors que son corps se rapprochait dangereusement d'un mur en ruines. En une fraction de seconde, son dos se fracassa contre la paroi de béton et il se retrouva au sol après une chute difficile.

"Euuuuurgh..."
Une plainte sourde et rauque s'échappa de sa bouche. Tout son corps était endolori, en particulier son dos qui le faisait atrocement souffrir. En plus d'avoir brisé ses lunettes, le choc de l'attaque et la douleur étaient tels que sa vue était floue et oscillait. Son état de malaise lui donnait envie de vomir et de s'évanouir. Le mal de tête et les bouffées de chaleur rythmaient chacune de ses respirations. "Assis" contre la paroi qui avait stoppé son vol, Joachim tendait du mieux qu'il pouvait son bras tremblant en direction de son Blindépique.

Bruno avait assisté à toute la scène. Elle avait défilé comme au ralenti devant ses yeux. Le dresseur qu'il avait tant méprisé durant ces semaines qui recevait une correction digne de ce nom. Cela lui donnait presque envie d'éclater de rire. Il regardait le spectacle, à la fois stupéfait et extasié. Même si l'Epinarmure avait bien voulu protéger son dresseur de Sulfura pour empêcher sa mort, le voir se prendre quelques coups ne le dérangeait pas du tout, bien au contraire. Leur relation avait beau s'être réchauffée ces derniers temps, Bruno ressentait toujours de la rancoeur au fond de lui. Ces petites vengeances soulageaient sa douleur d'avoir été arraché de sa forêt et de son devoir.

L'intensité du choc avec le mur avait été telle que le mécanisme de libération de la ball de Pissenlit s'enclencha. Il fut tout affolé en voyant l'état de son ami et dresseur. Ce dernier ne le remarqua même pas au premier abord, il se retenait de vomir. Ne se faisant pas prier pour agir, la petite graine utilisa les connaissances que les Meganium lui avaient prodigués. Ses feuilles tournèrent à toute vitesse en libérant de nombreuses aigrettes et pétales de pissenlit. Un doux parfum de printemps régnait dans l'air environnant. Une Aromathérapi. Le Granivol tentait de soulager la douleur de Joachim en rétablissant le bon fonctionnement de ses sens par le parfum. Alors qu'il soignait l'homme, le petit Pokemon apostropha le Blindépique.

"Nan mais t'as quel âge ! Arrête tes conneries de vengeance et ramène toi ici. Tu sais ce que ça fait une attaque psy non ?"
Malgré sa voix atrocement aigüe à cause de son corps de petite taille, on pouvait sentir la colère qui régnait dans le discours du Granivol. Néanmoins, il avait su trouver les bons arguments pour calmer les bouffonneries de Bruno qui, après un bref moment de réflexion, courut en direction de Joachim. Il l'aiderait à se remettre debout pour continuer le combat, sa petite vendetta personnelle attendrait.

Le barbu reprenait petit à petit ses esprits grâce au pouvoir de guérison de son Granivol. Sa vue redevenait normale et ses malaises se dissipèrent. Néanmoins, il était toujours blessé physiquement et son dos le lancinait toujours. Un remerciement fut murmuré à l'attention de Pissenlit qui sourit en contrepartie. Puis une ombre cacha la lumière du lampadaire. C'était Bruno qui se présentait devant Joachim, tendant une liane vers ses mains. L'homme la saisit et fut tiré vers le haut afin de le remettre debout. Les premières secondes furent hésitantes mais finalement l'humain réussit à rester sur ses deux pattes. Aidé par ses deux plantes, il claudiquait en direction du champ de bataille qu'il venait de quitter. Adweyrin paierait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adweyrin
Commandant Cancer
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Mer 16 Juil 2014 - 21:55

Que...? J'avais déclenché une colère aveugle chez Lyndia juste en prononçant mon nom. Etrange, je ne me rappelai pourtant pas l'avoir rencontré ou fait du mal. Quoi qu'il en soir, elle était furieuse et retournait avec hargne dans le combat, avec visiblement un combo. Cela ne me disait rien qui vaille, à cause de ce foutu dragon ténébreux. Il fallait donc agir, et vite.

Surmontant ma surprise, j'ordonnais à Nekho un nouvel Eclat Magique directement dans la tête du Trioxhydre qui se précipitait sur lui à toute vitesse. Cela devrait au moins ralentir le monstre, le temps que mon chien se précipite sur Neferhet, qui venait d'encaisser lourdement une attaque Extrasenseur. Sa faiblesse envers le type Psy posait problème. Le coup avait fait mal, et il fallait absolument éviter qu'il en subisse un autre comme ça. En revanche, la Poudre Dodo serait repoussé par le Miroir Magik de Nekho qui avait rejoint son camarade. Cependant, je me doutais bien que le dragon allait rappliquer bientôt pour poursuivre son assaut. Aussi, Sulfura apparut de nouveau, et immédiatement je lui demandai de libérer les Enfers. Aussi, il visa le Noadkoko une nouvelle fois, espérant le tuer ce coup ci. Et si l'Orbe Vie le blessait trop, pour le moment, ce n'était pas trop grave.

J'étais furieux. Comme rarement. Lyndia était finalement une pourriture comme les autres, et je voulais la voir mourir aujourd'hui. Tout comme ce fou qui revenait après le Psyko de Nekho. La plaisanterie était terminée. J'allais arrêter d'encaisser, comme je le faisais depuis le début, et lancer la contre-attaque. Mais il me fallait comprendre.

"Que se passe-t-il ? Je t'ai fait quelque chose, pour te rendre à ce point furieuse... ? Je ne comprends pas... Et dire que je te croyais différente..."


Je haïssais désormais cette fille de tout mon être, ne souhaitant plus que sa disparition, ses larmes, son désespoir. Et j'allais les obtenir, de même que la défaite d'un maître, et la mort d'un abruti.

Mes Pokémon étaient dans le même état que moi. La fureur leur tordait les tripes. Nekho se préparait à la suite de son combat avec le dragon, qui allait sans doute le poursuivre. Et c'est bien ce qui se passa, la Mâchouille semblait inévitable. Tant pis, il fallait encaisser, les Restes avaient pu le sauver depuis quelques minutes qu'il n'avait plus été touché. Le choc fut brutal. Mon pauvre chien fut happé par les mâchoires du monstre et glapit. La blessure était sérieuse et il ne tiendrait sans doute pas très longtemps. Aussi il exécuta Aurore, boostée par le Soleil, lui permettant de recouvrer une bonne partie de ses forces.

Neferhet allait quant à lui transformer la journée de l'intrus en cauchemar. Il jaillit dans l'ombre du Blindépique pour lui envoyer une Bomb Beurk à bout portant. Il fixa alors l'homme, en souriant de manière à le déstabiliser, préparant une Hypnose sur le Granivol.

Khasekhem bondit sur sa nouvelle cible : le Arcanin et lui lança une énorme Lame de Roc, pour lancer les hostilités et affaiblir grandement le chien géant malgré l'Intimidation.

L'atmosphère était très lourde, chacun des combattants se regardant en chien de faïence. Je devais l'emporter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndia
La Reine Noire
La Reine Noire
avatar

Messages : 718
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 27

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Jeu 17 Juil 2014 - 20:18


"Tu as attenté à la vie de la personne qui m'étais le plus cher. Et pour cela je jure d'avoir ta tête."

Le ton froid et le visage terrifiant de Lyndia continuaient d'exprimer sa rage désormais mûe en quelque chose de contenu mais d'autant plus effrayant. Les secondes passaient et la Reine Noire semblait à chaque instant incarner une personne différente. Mais du coin de l'oeil elle suivait parfaitement l'avancée du combat. Le Mentali, bien qu'ayant essuyé la mâchouille, venait de se régénérer avec Aurore. A cause des Eclats Magiques et de l'utilisation répétée de son Orbe Vie, Nyx ne tiendrait pas un coup de plus. Alors quitte à partir, autant partir avec les honneurs.

*Protège-toi...* Ordonna-t-elle simplement à Green.

"Nyx... Explosion Nocturne."

Le Dragon déglutit, puis, inspirant profondément, chargea son corps d'une énergie noire qui l'enveloppa tout entier. Il grogna d'abord, puis hurla, hurla si fort et généra dans son corps une telle puissance que le sol se fissura sous ses pieds et que la terre trembla autour de lui. Ne devenant rapidement plus qu'une vaste masse sombre, le Trioxhydre sembla s'illuminer puis... explosa tout simplement.

A l'instar d'une attaque Explosion ou Destruction, le Pokémon venait de sacrifier le peu d'énergie vitale qu'il lui restait dans une attaque Vibrobscur dévastatrice, avec son corps pour épicentre de l'explosion. La vague ténébreuse se répandit rapidement sur tout le terrain. Oui, le Noadkoko risquait de se la prendre et d'avoir très mal. Mais entre Sulfura, le Carchacrock, mais aussi et surtout l'Ectoplasma et le Mentali particulièrement sensibles à ce type, le monstre de Lyndia était sûr de faire de gros dégâts dans les rangs adverses. Les volutes de flammes noires et mauves embrasèrent le sol et l'air, déchirant l'espace sur leur passage et arrachant comme des milliers de lames de rasoirs tout corps présent sur leur passage.

L'explosion s'acheva enfin, laissant le corps fulminant du dragon tricéphale tomber lourdement au sol avant que la Reine Noire ne le rappelle dans sa pokéball avant de porter celle-ci à ses lèvres en murmurant un "désolé" d'une voix étouffée. Son regard émeraude se porta aussitôt sur Adweyrin qui, s'il était aussi concerné par l'attaque, s'en serait probablement très bien sorti.


"Que je gagne ou que je perde ce combat, que j'en ressorte vainqueur ou vaincue, je te suivrai et attendrai ta défaite pour ramasser ton corps et te trainer devant ta victime..."

Sa main déposa la Pokéball de Nyx à sa gauche, du côté des Pokémon KO, et saisi aussitôt celle de son prochain challenger. Challenger qui apparut dans un nouveau flash lumineux qui dévoila la minuscule silhouette de Ridley, le Ténéfix. Ce dernier jeta un coup d'oeil rapide à la scène, leva les yeux vers Sulfura, le pointa du doigt, entrouvrit la bouche pour demander quelque chose à Lyndia avant de lâcher l'affaire, estimant qu'au fond, il préférait pas savoir...

"Tiens toi prêt..."

Elle ne voulait pas agir trop vite. Elle avait déjà perdu un Pokémon et Athos était blessé. Par ailleurs, face au Mentali, les habituelles stratégies de Ridley s'avèreraient inutiles. Il allait falloir composer différemment. Et pour cela, mieux valait attendre de voir ce que ferait l'adversaire.

HJ:
 

~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-aube.bb-fr.com
Green
La Perfection Imparfaite
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 06/10/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   Dim 20 Juil 2014 - 9:27


Le Mentali s'était précipité au secours de l'Ectoplasma afin de neutraliser la Poudre Dodo. Celle-ci fut renvoyée droit sur le Noadkoko mais son type Plante l'immunisait contre les poudres, et encore plus contre les siennes. Par contre, il y avait un nouveau problème : Sulfura était de retour, et Kabutops n'était pas en état d'aller l'affronter. D'ailleurs, à peine libéré, il cracha un torrent de flammes sur le Noadkoko qui s'empressa d'utiliser Synthèse pour se régénérer. Il encaissa l'attaque, mais une chose était sure : il ne pourrait pas continuer comme ça.

Et voilà que l'avertissement de Lyndia arrivait. La seule cachette pour Green était... derrière son Noadkoko. L'arbre tricéphale n'allait pas pouvoir encaisser l'attaque imminente. Mais au moins, il protégerait l'ancien Champion de Jadielle. En parallèle, le Carchacrock, intimidé et brûlé, fonçait vers l'Arcanin pour lui asséner une Lame de Roc. Le potentiel de critique de l'attaque était dangereux, en cas de succès, l'attaque passerait outre les réductions d'attaque ; il était donc préférable que le canidé esquive. D'une Vitesse Extrême, il bondit sur le dragon, sautant sur lui afin de s'en servir comme bouclier Pokémon. Si Lyndia avait parlé de "se mettre à l'abri", c'était qu'une attaque de zone était imminente. En se jetant sur le dragon, l'Arcanin serait probablement protégé par le corps de son adversaire.


*Oh, attention chérie, ça va couper.*

Et une petite remarque ironique, doublée d'une référence, pour la route. Il était préférable d'interrompre la télépathie avant que le KO ne survienne : le hurlement télépathique de douleur d'un Pokémon n'était jamais agréable à entendre.

Et l'attaque eut lieu. Un Vibrobscur sacrificiel se propagea sur le terrain. Nul doute que ça allait être douloureux. La passerelle psychique fut coupée, et le Noadkoko s’effondra, vaincu. L'Arcanin lui, s'en était plutôt bien tiré.

L'Arbre renvoyé dans sa ball, il fut aussitôt remplacé par l'Ectoplasma de Green. Avec ce qu'avait subit celui d'Adweyrin, il devait être possible de l'envoyer au tapis d'une seule attaque. S'il y arrivait, il pourrait régner en maître sur le terrain, avec le Ténéfix que Lyndia venait de libérer. L'ordre fut donné à voix haute, faute de télépathe, et la Ball'Ombre fut projetée en direction de son semblable.

Une chose était sûre : cet enchaînement d'action allait faire le ménage sur le terrain.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Bataille Finale] La nuit de toutes les folies ! Les Hommes prennent les armes [Lyndia] [Green]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [TdA] Frond Sud - Bataille Finale - Le siège d'Artemis
» [TdA] Bataille Finale - Front Sud
» Bonne nuit a toutes
» BSG - Saison 4 (Fin)
» TDA. BATAILLE FINALE - FRONT SUD - DU SANG POUR BE'LAKOR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Megapagopolis-
Sauter vers: