Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keaden & Kenshin
~Seuls mais ensemble~ / Commandant Gemini
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 26

MessageSujet: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé   Dim 25 Mai 2014 - 17:26

Ça y est... L'heure fatidique était arrivée... Nous avons travaillé dur pour en arriver là. Et même avec des défaites notoires... Pour masquer le fait que c'était capital... Le maitre avait tout prévu... Par ailleurs ma mission était des plus importantes... Cela faisait même des mois que moi et mon double étions sur le coup... D'où une certaine baisse d'activité à la base. Car en effet, ma mission demandait de la préparation. Durant des mois j'avais dût m'intégrer à un rôle que je devais jouer à la perfection pour la réussite de la mission. Et cela comprenait, pour moi comme pour l'autre, un changement total d'identité. Nous avions dût escalader les marches des rangs de la police locale. Car seuls les plus performants pouvaient monter la garde dans le graal de notre mission. Habillé d'une perruque brune, d’yeux noirs et d'une légère cicatrice à la joue (une fausse bien entendu, merci les maquillages de pointe et autre fausse peau), j'étais donc à la ligue, attendant le signal. C'est alors que mon pokematos, appareil de service, sonna. Je le décrochais, tout en avertissant mes collègues de prendre ma place de garde le temps de mon retour. Je répondis et n'entendit rien d'autre qu'un "Tic... Tac... Tic... Tac" Je fis un rapide coup d'œil autour de moi avant de répondre.


"J'y prendrais garde, promis."


Puis je raccrochais et me dirigeait dans une salle. Une sorte de salle de contrôle qui surveillait toute la ligue. Des portes de la route victoire jusqu'à l'entrée de la ligue en passant par toutes les salles annexes telle que les salles de réunions, les pièces du conseils 4, que l'on dit tête pensante de cette région... Tsss... Cela faisait presque peine de penser que j'étais rentré ici comme dans du beurre... Mais passons. On avait aussi un écran qui semblait montrer l'état du volcan. Cependant deux "collègues" s'y trouvaient déjà. Il fallait les sortir d'ici rapidement... Plus vite je m'en débarrassais, plus vite la phase deux allait pouvoir se jouer.


"Eh les gars ! Roulement, Allez prendre votre pause."


"Mais... Il reste encore 20 minutes. "


C'était vrai... Les surveillants ici avaient un code extrêmement strict et aucun écart n'était permis, surtout en ces temps si sombre pour la région. Je posai ma casquette, faisant parti de l'uniforme des lieux, sur le bureau un peu plus loin au vers le coin de la pièce. Elle servait surtout pour poser les documents et pour mettre le café quelque part ailleurs que sur le plateau de commande. Je m'approchai alors, regardant chaque écran, faisant semblant de m'y intéresser.


"Alors, il se passe quelque chose ?"


"Absolument rien ! ... Comme depuis toujours en fait. Ces zodiacs ont trop peur de s'approcher de là où se trouve le summum des champions de la région. T'irais défier Félicien toi ?"


"Oh non non... loin de là. Je connais bien ma place et je ne compte pas me prendre pour un challenger. Dit, tu pourrais aller chercher ma casquette ? Promis je surveille à ta place en attendant."


"Bon okay... je comptais reboire un peu de mon thé glacé."  

Il lâcha un soupire et parti chercher mon couvre-chef. D'un geste assez rapide je me mis à neutraliser son co-surveillant à l'aide d'une seringue. Elle contenait un somnifère dont le dosage aurait été capable d'endormir un Zeblitz pour un bout de temps. Je pris cependant attention à ce qu'il s'endorme sur sa chaise et non en s'écroulant sur le clavier. L'autre en revenant fut bien surpris de voir l'état de son collègue. Avant qu'il ne puisse penser au pourquoi du comment, je lui fis subir le même sort. Les deux étaient donc plongés dans un profond sommeil. Il ne restait plus qu'à les enfermer dans le placard. Une fois chose faite, je sorti une disquette de ma veste et l'inséra dans le port disque. Il ne s'écoula pas plus de deux minutes avant qu'un message d'erreur s'affiche. Parfait... Le virus fonctionnait. Sans la moindre alarme, j'observais le mode de quarantaine se mettre en marche. L'opération guillotine était en marche. Le piège se refermait sur eux. D'abord en les isolant, puis en les attaquants de l’intérieur.

~~~~~~



Dernière édition par Keaden & Kenshin le Sam 30 Aoû 2014 - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Lun 26 Mai 2014 - 16:19

La fin commençait et avec elle, le salut d’un des camps s’affrontant. Ligue ou Zodiac, Arceus et surtout Sydarta choisiraient lequel des deux devrait l’emporter. Et c’était bien parti pour que ce soit la team qui l’emporte. En tentant misérablement de récupérer les légendaires et de les enfermer au volcan, la ligue avait précipité la venue de Demeteros et avec lui la descente de l’Etoile. Et dans le ciel, on pouvait l’apercevoir, grossissant d’heure en heure et devenant boule incandescente. La Zodiac l’avait appelée mais le volcan n’allait pas se laisser faire. Ils allaient lutter pour la survie de l’île. Tous les champions avaient été conviés à aller défendre l’intégrité de la ligue et à porter secours aux habitants, soit dans leur ville respective soit en allant au devant des affrontements, à Lakit.

Cependant tous n’y étaient pas car chacun avait sa mission. Deux étaient restés à la ligue, dans la chaleur extrême du volcan, les deux conseillers. La mission d’Adam et Félicien était très claire : protéger le volcan en cas d’attaque inopinée de la team et assurer un dernier rempart si toutes les forces de la ligue avaient été décimées, créant ainsi un îlot, une arche où pourraient ses réfugiés les victimes des combats. De plus, il y avait une chance, ne serait qu’infime, que le dieu des récoltes viennent s’en prendre à son homologue Boréas. Il fallait donc le surveiller et ils ne pouvaient le faire sur le champ de bataille. De fait, les deux conseillers étaient confinés à la ligue, condamnés à attendre, peut-être pour rien, alors que leurs frères se battaient. Et autant dire que ça ne plaisait que moyennement à Adam. Alors il essayait de noyer son désarroi dans le travail ou dans autre chose qui pouvait lui occuper l’esprit.

Il avait tenté de localiser, avec les instruments à leur disposition, Demeteros mais il fallait bien avouer qu’il était impossible à trouver alors qu’il était forcément sur l’île. Après cette infructueuse recherche, il tenta de réunir les informations qu’ils possédaient sur la base Zodiac pour que, s’il avait une idée du lieu, il puisse envoyer des équipes là-bas et semer le trouble dans les rangs adverses. Mais là encore ce fut choux blancs. Alors il s’occupa l’esprit en lustrant ses armes. Il avait commencé par une épée, une claymore plus précisément, et le voilà en train de s’affairer sur un marteau de guerre, une réalisation magnifique qui lui avait coûté les yeux de la tête. C’était l’un des éléments principaux de sa collection et il en prenait grand soin.

Il était à son bureau, assis devant son ordinateur auquel il faisait faire une ultime analyse pour tenter de trouver le Dieu. Il ne regardait pas la recherche, trop accaparer par son arme. Lorsqu’il daignait enfin lever la tête, ce fut parce que l’écran devant lui venait brusquement de s’éteindre en produisant un bruit de mauvais augure. Le champion posa délicatement le marteau sur un coin vide de son bureau et jeta un coup d’œil. L’ordinateur tout entier venait de planter. Il tenta de le rallumer mais rien n’y fit. Il appela alors par l’interphone le bureau qui régissait tout cela. Cependant sa voix ne reçut que pour écho un grésillement et aucune réponse. Il réessaya une nouvelle fois et nouvel échec. Il n’attendit alors pas plus longtemps pour se lever et aller voir.

Il déboucha sur le grand hall, vide, vide de monde et de bruits. Sans se poser de question, il se dirigea vers ladite-pièce et avant d’y entrer, alors que la porte était ouverte, il demanda, sa voix se répercutant sur les parois de la cavité :


« On peut savoir ce qu’il se passe ? Mon ordi vient de planter comme par magie et pas moyen de le faire redémarrer. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keaden & Kenshin
~Seuls mais ensemble~ / Commandant Gemini
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Sam 21 Juin 2014 - 16:20

Eh eh... Apparemment l'attaque virale avait parfaitement fonctionné. Les systèmes informatiques de toute la ligue venaient de buguer au point d'atteindre les quartiers privés des conseillers. Adam était carrément venu à moi me demander ce qui se passait. Entre temps, une fois le virus transféré, j'avais retiré le disque pour "effacer" les traces de mon passage. Je pris un air affolé, passant mes doigts sur le clavier pour mimer que je faisais quelque chose sur un écran noir qui ne réagissait pas. Comme espérant une réaction de l'ordinateur et en tentant même de le redémarrer.

"Maitre, c’est une attaque virale, tout le système informatique a planté, mais ça ne vient pas de chez nous. C’est une attaque extérieure. Tout s’opérait sans le moindre problème juste avant."

Pfff. Quel bobard. Mais tenant si bien la route qu’il pouvait marcher parfaitement. Je me levai ainsi et m’en allait.

"Je vais faire une ronde pour m’assurer que ce ne soit qu’un hacking."

Et aussitôt je m’enfonçais dans le couloir, tentant de rejoindre le portail de l’entrée du conseil 4 au plus vite, y attendant un colis. Tout était parfaitement calculé. J’arrivais finalement dans le hall qui mène aux quatre portes du conseil. Mais une seule m’intéressait… La salle d’Adam justement, ou plutôt celui de prédécesseur. Pendant ce temps je voyais un P.V.N.I se diriger vers moi. Ah… Ça fonctionnait finalement… Il retomba en face de moi et se déplia. Genesect… Après des mois de rébellion, le voilà qui se présentait à moi, comme un animal obéissant. Nos membres d'élites arrivaient déjà devant les porte. Par la suite Genesect usa de sa terrible attaque technobuster pour faire fondre la porte. Apparemment les chercheurs eurent penser bon d'user du module pyro pour forcer l'accès à mes soldats. L'insecte se retourna vers moi

"Reste là et fait toi voir… use de toutes les capacités à ta disposition. Tu viendras si je t’appelle. Vous autres dispersez vous ! Je veux une attaque rapide et sévère !"

Genesect resta là, à attendre que quelqu'un lui fasse opposition pendant qu'une partie des troupes retournaient sur leurs pas pour quadrillée la zone pour empêcher un éventuel gêneur de monter à la ligue et aussi appliquer une partie de l'opération. Pendant que d'autres troupes s'enfonçait dans le conseil pour abattre les gardes.

Tant qu'à moi, je me dirigeais immédiatement vers la salle de Ryujii. Cette simple plate-forme juste au-dessus du volcan. On pouvait lui attribuer un 4 sur 5 en termes de danger pour les combattants. Aucun rebord n’était protégé par la moindre barrière. Et de ce fait, une chute du terrain pouvait être fatale. Mais ce n’était pas la conception du terrain qui me préoccupait, c’était le volcan en lui-même. Mon but était d’occuper le conseil des 4 mais on ne m’avait pas dit comment faire. De plus j’allais pouvoir non seulement m’occuper de la ligue mais ralentir toute la région en même temps…


"La guillotine va pouvoir tomber…"

De son côté Genesect était enfin sous contrôle. Il n’aura fallu que des modules pour le mettre en mode esclave. Aux modules de la team plasma et à l’ingéniosité des chercheurs de la team zodiac pour terminer et renforcer les contrôles de ces cassettes sur l’insecte. Il rugit furieusement, alertant la ligue d’une attaque avant même l’arrivé de l’élite de la zodiac. Quelques gardes arrivaient déjà. Ils étaient sur le point de dégainer leur pokemon quand l’insecte tira dans le tas d’un rayon signal avant de lâcher un nouveau rugissement. On l’aurait cru comme un monstre sauvage sans âme, tirant abus sur ce qu’il voyait. La bête était lâchée. Mais allait-on pouvoir l’arrêter ?

Hors-jeu:
 

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Lun 23 Juin 2014 - 13:03


Le gars était seul dans la pièce, absolument tout seul alors que d’habitude, ils étaient au moins trois pour surveiller tous ces écrans de contrôle qui indiquaient tantôt les flancs du volcan, tantôt l’entrée de la ligue. Et ça aurait grandement étonné Adam que deux d’entre eux soient partis pour aller vérifier une quelconque anomalie sans tenir un rapport complet sur la situation au conseiller au préalable. Tout cela était bien étrange et c’était renforcé par une faute de titre qu’Adam, déjà suspicieux quant à tout cela, ne put que remarquer.

"Maitre, c’est une attaque virale, tout le système informatique a planté, mais ça ne vient pas de chez nous. C’est une attaque extérieure. Tout s’opérait sans le moindre problème juste avant."

Maître … il n’y avait aucun maître de la ligue à Maïlys, faute d’avoir trouvé quelqu’un capable de vaincre  les quatre conseillers. Et du coup, Adam ne risquait pas de l’être un jour. Alors pourquoi donc utiliser un tel terme face à lui qui était tout au plus un conseiller ? Etait-il nouveau ? Oui mais non, on se renseignait un minimum avant d’accepter un poste et la ligue n’allait pas embaucher des cas qui risquaient de la mettre en péril. Alors était-ce le stress ? Là aussi peu probable. On faisait assez régulièrement des entraînements à ce genre de situation et même si apparemment ceci était la réalité, il devait être entrainé pour réagir sans être stressé. Enfin oui bon, Adam pouvait bien lui concéder ça mais avant qu’il ne puisse lui répondre quelque chose, le gars se leva et déclara qu’il allait faire une ronde et partit, laissant son supérieur pantois qui avait à peine eut le temps de lui demander de rester, ce qu’il ne fit pas.

Tout cela était bien étrange. La panne de réseau, cet homme et ce calme qui régnait dans toutes les installations. Le Gant de fer resta là pendant quelques instants réfléchissant à ce qu’il pouvait se passer. Ophiuchus avait annoncé la chute de l’étoile, ce qui déclarait officiellement l’entrée en guerre de l’île. Et s’en prendre au volcan pour tenter de le paralyser était une bonne stratégie pour réduire l’efficacité des forces de la ligue. Ainsi donc cet ‘agent de sécurité’ était un Zodiac et d’ailleurs son visage rappelait vaguement quelque chose au champion. Il chercha pendant une minute pour finalement se rendre compte qu’il avait l’un des commandants Geminis devant lui. Et alors qu’il venait de comprendre, un vacarme grandiose se fit entendre depuis le hall. Un rugissement puis des bruits de pas, tellement de pas suivis de cris, d’aboiements de pokémons. Il ne fallut pas longtemps à Adam pour se ruer dehors et se retrouver dans ce hall si magnifique assaillit de Zodiacs qui affrontaient des membres de la ligue peinant à gagner. Et là, au milieu de tout ce fatras, il était là, lui, l’insecte préhistorique. Genesect se tenait là, envoyant monceaux de rayons signal contre les agents de la ligue.

Une pensée traversa l’esprit d’Adam : sa précédente rencontre avec le légendaires. Ils avaient tenu tête à l’équipe de Zodiacs parce que le pokémon avait retrouvé un semblant d’esprit. Alors le Gant de fer se dit qu’il était possible, là maintenant, de lui faire entendre raison. Le conseiller ne savait pas s’il possédait un collier comme la dernière fois mais il devait quand même s’assurer de son bon dysfonctionnement comme avant. Ainsi il sortit Shogun à qui il ordonna de lancer un embargo sur le légendaire, espérant que, prit par le combat, Genesect ne remarque pas le samouraï ténébreux.

Maintenant que cela était fait, le champion devait retrouver la trace de son foutu Gemini. Pour cela, il en appela à Crux, son metalosse. Il lui demanda d’user de ses pouvoirs de prescience pour tenter de le localiser. Il lui fallut un certain moment avant de le trouver et de déclarer :


* Il est en-dessous de ton arène, dans celle de Ruyjii.*


Que voulait-il y faire ? Cela faisait bien longtemps que les pokémons de l’ancien conseiller avaient été déménagés dans un pensionnat ou avaient trouvé un nouveau dresseur alors à moins que Kenshin n’en ait pas conscience, il n’était pas là pour ça. Adam devait le découvrir mais Genesect constituait une bien terrible menace qui devait être réglée au plus vite. Mais le Gemini pouvait tramer quelque chose d’encore pire. Il était clair qu’Adam ne pouvait pas être sur deux fronts différents, il devait donc faire un choix. Mais est-ce que cela allait se révéler judicieux ? Là était la question. Non, il ne devait pas douter de ses propres moyens, il était la plus haute autorité ici et s’il faiblissait, les autres ne tarderaient pas à faire de même.


« Crux, Satah, vous descendez et me tiendrez au courant. S’il tente quelque chose contre vous, ripostez mais sinon, restez discrets et ne faites rien d’autre qu’observer. »

Tous deux partirent aussitôt. Adam, lui, continua à s’organiser et lorsqu’un agent passa près de lui :

« Occupez-vous des sbires, essayez de les retenir dans le hall. Je vais m’occuper de Genesect pour qu’il ne vous importune plus. Felix ?! Felix, tu m’entends ? La ligue est attaquée, reviens au plus vite ! »

Adam n’attendit pas une quelconque réponse de la part de son collègue et continua de donner des ordres sans toutefois arrêter de penser à comment faire entendre raison au légendaire. Shogun avait réussi à se défaire de la mêlée et à arriver près de l’insecte pour lui asséner son coup tordu : il était temps pour Adam de prendre les choses en mains. Sa voix parvint à surmonter le bruit ambiant pour se faire entendre du pokémon mais aussi de tous ici.

« Genesect ! Te sens-tu obligé de faire tout cela ? Je sais que c’est faux. Je t’ai vu sous le joug de sbires et je t’en ai libéré une fois. Je le referai si c’est nécessaire mais je sais que tu peux le faire toi-même. Tu peux te libérer de tes chaines et mettre un terme à cet esclavagisme et décider de ne plus prendre part à une guerre qui ne te regarde pas ! »

Hors-RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keaden & Kenshin
~Seuls mais ensemble~ / Commandant Gemini
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Dim 29 Juin 2014 - 14:48

Les choses commençaient enfin à se bouger. La guerre commençait doucement à prendre forme. Tout ceci allait m'aider à préparer mon plan. Mais je devais régler un dernier détail. J'allais certainement ne pas tarder à avoir de la visite. Que se soit le conseillé ou ses pokemons. Il fallait préparer les choses rapidement. Je sorti immédiatement Simon et Naplam de leur sphère et leur donnèrent les indications.

"Commencez..."

La taupe sauta alors, se servant de son collègue comme tremplin pour atteindre le toit. Se mettant en position de forage, il perça le toit de la salle et arriva dehors. Il descendit ensuite et s'écrasa lourdement sur la plateforme qui se mit à trembler et bouger dans tous les sens. Je tenu bon, me cramponnant au sol pour ne pas faillir et ne pas tomber au fond du volcan. Ce fut ensuite Naplam qui passa à l'action. Il plaça ses bras en contre bas, droit en direction du cratère et lança son ébulilave dans le volcan. Tout fonctionnait bien pour l'instant.

Genesect de son côté rencontrait d'ancienne connaissance. Si l'embargo avait fonctionné, il ne sembla pas démontrer quoi que ce soit. Il aperçut Adam qui semblait réussir à hausser la voix pour qu'il l'entende. Il ne réagit pas. Il se contenta de le regarder puis ses yeux brillèrent.


"Élimination..." *analyse terminé. Nouvelles cibles prioritaire. Cible numéro un: Adam Yonowaaru : champion au conseil des quatre de Mailys. Spécialité: type acier. Potentiel de danger: 12%. Cible numéro deux: Scalproie. Identité: Shogun. Talent: pression. Objet porté: Lentilscope. Potentiel de danger: 20%. Objectif: éliminer !*

Il poussa alors un cri strident. Simplement un grincement. Il s'enflamma ensuite pour l'attaquer avec nitrocharge. L'insecte était en rage. Le collier était loin d'avoir été désactivé. Que pensait donc Adam en envoyant son Scalproie jouer la même stratégie qu'à leur première rencontre ? Le collier avait été amélioré pour ne plus être perturbé par ce genre d'attaque pouvant le mettre hors service. De plus, même le collier éteint, le module est était LE contrôleur du prédateur ultime. S'il voulait faire quoi que ce soit, il fallait plus que désactiver l'objet. Son technobuster se retrouverait juste dépourvu de son type un certain temps avec embargo. Il fallait véritablement se débarrasser du module, le retirer du lecteur de Genesect pour espérer libérer l'arme zodiac de leur emprise. Enfin... Peut-être qu'avec... Non ce serait impossible... Il n'avait plus d'âme... Plus d'envie de se défendre... Plus de volonté...

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Lun 30 Juin 2014 - 9:35

Un silence oppressant au sein de tout ce vacarme qu’était l’affrontement général. Un silence qu’apparemment, seul le conseiller entendait et ce manque de bruit de la part du légendaire lui pesait. Il avait le cœur gros, était amer. Il avait espéré en vain pouvoir raisonner un pokémon qui n’était plus que l’ombre de lui-même. Genesect était autrefois un puissant insecte, le roi sûrement mais c’était il y a longtemps. Il n’était plus qu’une coquille vide, un squelette externe meut par une volonté qui ne lui était pas propre. Et même, il n’y avait rien de comparable à la dernière rencontre entre le champion et le presque-robot. Là-bas, il l’avait aidé à sauver sa mère, il s’était rebellé contre ses geôliers et il n’avait fallut qu’un embargo de Shogun pour arriver à un tel résultat, une capacité ténébreuse et des paroles d’Adam. Cependant, maintenant, rien de tout cela n’avait fonctionné, absolument rien. Et l’insecte répondit à son assaillant par un rugissement féroce où le Gant de fer ne perçut que rage et désespoir.

Adam était le plus haut gradé en ce lieu, il était celui vers qui se tourneraient les agents lorsqu’ils seraient en déroute, lorsqu’ils le seraient bien plus que maintenant. Et voilà qu’il faisait de beaux discours sans aucun impact sur l’adversaire. C’était bien beau et bien inutile. Il se surprit alors à rire jaune. Quel meneur faisait-il, vraiment. Et en plus de cela, il avait fractionné ses forces pour pouvoir avoir un œil sur le Gemini. Comme si une puissance supérieure avait voulu le faire douter, il reçut une réminiscence du combat qui l’avait opposé à Ethan, là où il avait été si lamentable. Et étrangement, il se dit que ç’aurait dû être au Runefield d’être ici. Il aurait fait des choix sûrement bien plus judicieux que son homologue d’acier.

Sachant pertinemment que Shogun n’arriverait pas à se défaire de la légende tout seul, son dresseur lui envoya un soutient. Non, pas Boreas, il y avait bien trop de monde pour risquer de le sortir. Mais Amaterasu vint se poster aux cotés de son allié ténébreux. Tous deux fixaient leur cible dans une impassibilité extrême. On aurait pu en avoir froid dans le dos à les voir si concentrés. En fait, ils étaient résolus, résolus à combattre une créature qui avait été leur allié fut un temps mais qui maintenant n’était plus qu’une ennemi à abattre et apparemment, ça leur était plus facile qu’à leur dresseur.
Alors le cri du monstre cessa, enfin … Et il se précipita pour attaquer dans les faiblesses ennemies. Prévisible. Il avait analysé les points forts et faibles de ses cibles, avait établi un plan de bataille et avait ensuite dressé les priorités. Toutefois, sa fureur était sûrement trop grande pour qu’il ait prit en compte Ama qui venait tout juste d’arriver sur le terrain. Shogun représentait une menace bien plus importante que le conseiller, aussi l’insecte entreprit-il de le charger, sans se soucier de la louve d’acier qui se dressait là.


« Ama ! »

D’un mot, le champion enjoignit celle-ci à se placer en posture défensive pour protéger son allié même si celui-ci n’en avait pas vraiment besoin. Shogun resta stoïque derrière la louve, comme s’il ne se sentait pas concerné par le sacrifice qu’elle venait de faire. D’ailleurs, pourquoi avoir ordonné une telle chose ? Le samouraï était bien plus résistant qu’elle sur le plan physique. Cependant leur dresseur avait prévu quelque chose qui vint bien vite.

« Riposte tout de suite. »


De sa posture défensive, les bras croisés devant elle, Amaterasu se replaça de façon plus appropriée à l’attaque, ses pattes avants venant retrouver les cotés de son corps longiligne. Et là, rapide comme elle avait apprit à l’être, elle se coula sous le corps de son adversaire pour lui infliger un coup de poing en guise de contre-attaque.


« Reculez ! Ama, plénitude. Shogun, strido-son et danse-lame ! »

Ils prirent alors leurs distances, espérant avoir laissé Genesect pantois assez longtemps pour pouvoir placer leurs modifications de statistiques. Alors que la louve fermait les yeux pour se concentrer tout en versant une larme si chétive que la voir relevait du miracle. Pendant ce temps, le ténébreux samouraï leva ses deux bras armés au niveau de son torse et en fit crisser affreusement les lames. Quand cela fut fait, il effectua quelques moulinets de ses bras, se préparant à frapper bien plus fort qu’à l’accoutumé.


* Adam ? Le Gemini lance des attaques dans la lave, des trombes de feu. Et il perce des trous dans la cavité. Que fait-on ? *

* Ne tentez rien mais augmentez-vous. Tactique habituelle pour Satah. Pour toi, une hâte aussi *


La stratégie normale pour la cizayox consistait à la rendre puissante et rapide, une combinaison pratiquement impossible à arrêter. Pour se faire, l’insecte devait réaliser une hâte ainsi qu’une danse-lame. Si les gens s’imaginaient que l’équipe d’un champion acier se basait uniquement sur des colosses inexorables, ils se trompaient lourdement. L’équipe du Gant de fer était certes composée de deux piliers à la puissance délirante mais elle était principalement fondée sur le trio Satah-Ama-Shogun, des combattants agiles, rapides et qui savaient frapper forts, d’autant plus lorsqu’ils plaçaient une ou deux danses ou relaxations bien utiles.

Dans le hall, le vacarme ne voulait pas cesser et il allait sûrement être omniprésent pendant encore un bout de temps. Les combats ça et là étaient pour le moins équilibrés mis à part certains cas. Les combattants de la ligue étaient certes peu nombreux mais ils avaient des pokémons qui étaient taillés pour la protection de la ligue. Et à l’inverse, les Zodiacs comptaient plus sur le nombre que sur la fiabilité de ses membres pour abattre le pilier millénaire et inexorable qu’était le volcan.

La partie n’était pas encore gagnée … Pour personne.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keaden & Kenshin
~Seuls mais ensemble~ / Commandant Gemini
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Sam 5 Juil 2014 - 10:51

Tout semblait se passer à merveille... Personne ne nous dérangeait bien que je sentais bien être observé. C'était bien trop harmonieux pour que quelqu'un ne nous observe pas et prépare une offensive. Je regardai alors le plafond, me rappelant que au-dessus du cratère était construit la salle d'Adam... Bien sûr... Et de toute manière, bien que mon plan était en marche, le risque était trop gros pour moi si je restais là. Je devais trouver une autre place qui puisse me mettre à l'abri... Il valait mieux faire cela depuis l'extérieur qu'au-dessus du cratère. De simple mouvement indiquèrent qui faisait quoi. Simon allait me suivre tandis que Naplam monterait à l'étage. Le choix était efficace comme il habite normalement dans les cratères. Ça aurait été comme un retour à la maison pour lui. Je lui tendis alors une pokeball que je rentrai dans son bras. Je partis alors en direction de la sortie, préparant un fumigène et ouvrant le portail qui menait à la salle. Je jetais alors le fumigène au sol mais ne sorti pas immédiatement de la pièce, laissant les quelques gardes se tirer dessus entre eux à l'aveugle pensant que j'allais me ruer dans la fumée. Ils se touchèrent mutuellement, attaques et balles sur les policiers et leur pokemons. Du moment que j'étais hors de la salle, je pouvais faire ce que je voulais pour les biens du plan. C'est alors que je vis Genesect aux prises avec un Scalproie et une Lucario. Tsss... C'était mignon de les voir tenter de se défendre contre l'ultime prédateur. Mais s'y mettre deux contre un... J'indiquais la sortie à Simon. Creusant légèrement dans le sol, il s'y dirigea alors pour tenter de rejoindre la sortie. Il allait continuer les opérations seul. En attendant, il fallait donner de l'aide à Genesect. Sa pleine santé allait être primordial si un des climatiques se pointait... Mais apparemment l'insecte put bloquer l'attaque arrivant malgré le court laps de temps qu'on lui avait donné. Les dégâts en fut diminué mais devait surement l'avoir un peu déstabilisé. Il s'arrêta un court instant, surement pour porter son analyse.

*Nouvelle cible... Lucario. Identité: Amaterasu. Objet porté: Lucarite. Potentiel de danger: 20% + 30% cause de mega-gemme. Objectif: Eliminer !*

Un nouveau rugissement eu lieu, bien plus strident et perché que le précédent... Strido-son cette fois-ci. Certainement le signe de sa prochaine attaque. Et il était connu que les types acier était surtout connu pour être défensif et offensif. Mais quand il s'agissait de défense spéciale ils se retrouvaient bien vite démunis. L'insecte s'éleva alors légèrement dans les airs et tira de son canon, trois faisceaux colorés. Triplattaque... La diminution possible de leur défense devait être faite pour faire mieux passer cette attaque de type normal. Mais il y avait aussi la chance pour que ces rayons puissent en geler, en bruler ou en paralyser un. Il semblait viser le Scalproie. J'allais donc déjà m'occuper de la chacal. Je pris une pokeball et la lançait pour dévoiler Gurran. On allait voir ce que cela faisait quand un invité surprise s'incrustait de cette manière. De plus, avec la confusion générale, on pouvait croire à une balle perdue. Le Gallame leva le bras et accumula sa puissance psychique et lança sa coupe psycho sur la lucario. Cela fonctionnerait très bien au vu de la surprise que l'attaque d'un nouvelle arrivant pouvait donner. Pendant ce temps, j'observais le chaos environnant. Les deux camps s'équivalait en termes de force. Cependant, l'effet de surprise et le surnombre de nos troupes d'élite nous donnait un certain avantage. Rien n'était joué. Car de toute manière, je pouvais rapidement emballer cela...

Pendant ce temps dans le cratère Naplam surveillait autour de lui, l'ennemi pouvait arriver n'importe quand et il devait se préparer au combat. Il sorti alors de son canon la pokeball que je lui avais laissé auparavant. Révélant Jinx, la mélodelfe. Oh oui je connaissais très bien le désavantage de type du type fée face au type acier mais je ne pouvais pas savoir contre quel conseiller j'allais combattre. De plus elle possédait suffisamment assez de tour pour se défendre. Leurs ennemis allaient surement bientôt arriver et ils se tenaient prêt. Ils connaissaient bien leurs instructions selon ce qui allait se présenter.



hors-jeu:
 

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Sam 5 Juil 2014 - 14:31


* Il sort mais sans il a laissé le maganon dans le cratère. Que faisons-nous, Adam ? *

* Revenez en vitesse et faite s’effondrer le passage pour qu’il nous rejoigne plus tard. *

C’était dur à dire, très dur pour le conseilleur. Mais c’était la guerre. Il ordonnait à ses camarades de boucher l’entrée qui menait à son arène en espérant que ça ralentisse le maganon. Le métal était facile à faire fondre mais serait-il assez puissant pour faire de la roche qui joncherait le passage de la lave ? Certainement mais cela lui demanderait un temps considérable, temps que le Gant de fer mettrait à profit pour en finir avec ce cafard de Gemini. Crux acquiesça mentalement et donna les ordres à sa compagne. Tous deux, aidés par leurs hâtes précédentes furent bien capables de rallier l’entrée de l’arène de Ruyjii et de grimper les escaliers qui y menaient. Il y avait des chances pour que l’ennemi les ai remarqué, aussi firent-ils vite et lancèrent leurs attaques contre les parois où étaient fixées les portes d’acier qui indiquaient le domaine dans lequel allaient évoluer les challengers. Cet endroit se situé en amont de l’escalier et donnait sur le hall. L’arène du Gant de fer se trouvait bien en dessus. Les pokémons d’Adam allaient se retrouver bloquer mais cette exécrable tentative pour renverser la ligue allait bientôt prendre fin. Et puis, Barral et Lathrain, le meilleur pokémon et le gardien de la salle d’armes étaient sortis de leurs balls. Si le canard tentait quelque chose, il allait s’en mordre les doigts.

Les coups retentirent, frappés avec la plus grande violence par Satah et Crux et finalement, le basalte céda, engloutissant l’escalier et le passage menant à la salle d’armes. Si le maganon avait eu le peu d’intelligence de courir dans l’escalier, il allait finir écraser sous des mètres cubes de roches noires. Pour parfaire le tout, les portes d’acier vinrent rejoindre leurs montants et support sur le tas de roches.

   De son coté, le commandant avait rejoint la bataille opposant Genesect au duo Ama/Shogun et décida d’envoyer un allié pour le préhistorique, pensant que cela rétablirait l’équilibre mais c’était peine perdue. Le champion d’acier n’allait pas le laisser faire. D’un geste fluide et rapide, un geste qu’il avait pratiqué des centaines et des centaines de fois dans sa vie, il appela un nouveau pokémon, un monstre, une divinité. Boreas venait de rejoindre l’affrontement en poussant un grand cri de défi alors que venait de retentir le cri strident de l’insecte. Celui-ci tenta alors une futile triple-attaque à l’intention de Shogun mais le Dieu des vents intervint, invoquant ses bourrasques fantastiques sous la forme d’un vent arrière pour suppléer ses nouveaux alliés. Un vent qui, en plus de ralentir l’attaque triple, permit à Shogun de se déplacer rapidement pour esquiver et voler au secours d’une Amaterasu victime d’une fourbe coupe psyko. Le samouraï s’interposa comme elle l’avait fait juste avant et encaissa le coup psychique sans même broncher. Merci l’ascendant des ténèbres sur la lumière.  Les directives venaient ensuite, prononcées d’un ton ferme et convaincu :

« Aurasphère sur Genesect. Shogun, apprend-lui la douleur. Taillade ! »

La louve d’acier acquiesça d’un signe de tête résolu et rassembla ses mains pour en faire émaner son énergie aurique sous la forme d’une sphère bleue pâle, presque blanche. Tandis que ses aurasenseurs vibraient de puissance, elle envoya la balle comme s’il s’était agit d’un hadoken boosté par la perte de défense spéciale de la cible ainsi que part l’augmentation de l’attaque spéciale du lanceur.

Pour sa part, Shogun lança son bras armé en avant, droit sur le corps blanc et vert du Gallame. L’attaque serait bien sentie par le psychiste la première fois mais encore plus les prochaines. Et avec cette deuxième attaque de coupe commençait un affrontement digne des plus grands manieurs de sabre.

Et là haut, sur son petit nuage, les bras croisés, dans une posture empreinte de sévérité, Boreas jaugeait ses adversaires ainsi que le Gemini qui attendait là. Il n’attendait qu’un mot de la part d’Adam pour libérer sa puissance mais il devrait attendre encore un peu.


Equipe pour le combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keaden & Kenshin
~Seuls mais ensemble~ / Commandant Gemini
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Sam 12 Juil 2014 - 4:48

Les choses commençaient à prendre forme... Mais le gant de fer montrait une légère résistance. C'était regrettable bien que richement prévu. Puis ce ne serait pas amusant s'il ne tentait pas défendre son QG. Mais peut-être que ses méthodes étaient... Extrémiste ? Déjà pour empêcher Naplam et Jinx de sortir, il avait ordonné à ses pokemons de bloquer l'accès au hall... Se rendaient ils comptent quand faisant cela, il se mettait en proie à leurs adversaires ? C'est donc moult rochers et poutre en métal qui tombaient devant la porte séparant le lieu de combat de l'ancien conseiller au hall d'entrée du conseil. Qu'à cela ne tienne, plus on perdait de temps, plus nos projets pouvaient aboutir. Cependant Napalm, toujours au centre de la salle suspendu avait le regard vif et tentait de trouver les saboteurs. Il finit par les trouver et les visa aussitôt de ses canons pour lancer un rebondifeu. Ce n’était pas forcément un coup bien puissant mais c’était une boule de feu suffisamment rapide, comparable à un tir à air comprimé, pour pouvoir toucher l’adversaire. De plus elle pourrait toucher l’allié à proximité de lui, voyant bien deux adversaires. Il s’agissait presque d’un tir préventif, un avertissement comme quoi il n’était pas là pour plaisanter. Il plaça alors ses bras à nouveau dans la direction des deux assaillants qui avait condamné l’entrée et tira une sorte… De serpent de feu qui avançait en ondulant. Ce Danse-flamme, pour autant qu’il touche quelqu’un, allait piéger l’un des deux opposants dans un cercle de feu constant et infernal. Sans être si rapide que le rebondifeu, ce danse-flamme allait rapidement atteindre une cible s’ils ne bougeaient pas. Pendant ce temps, la sadique petite melodelfe savait que ce ne serait pas un combat aisé pour elle. Elle se mit donc rapidement en tailleur pour entrer en phase avec les forces cosmik. La rendant plus résistante. Par la suite, elle se mise à faire sonner sa mélodieuse voix, créant des notes de musiques de plein de couleur fluo. C’était une jolie berceuse qui sonnait comme un chœur mortel pour nos adversaires s’ils se faisaient prendre par une seule note. Elles partaient en vague et en balayage et donc couvrait une très large zone. Les rôles étaient simples. Si l’artilleur était le chef Lamelune, la face claire d’Ectoplasma se chargeait d’handicaper au maximum les adversaires. Mais qui sait quelles autres ressources elle pouvait avoir sur elle.

De mon côté le combat devenait intéressant. Adam avait, précipitamment peut-être, lancé le mage du vent sur le terrain. J’eu un sourire satisfait. Enfin Genesect avait un adversaire digne de lui. Et il allait vite s’en rendre compte. Mais cela faisait trois adversaires contre 2 seulement. Mais cela allait vite changer. Ayant vu l’aurasphère arriver sur lui, il fit un bond en arrière, relâchant un bourdon dessus. Certes la sphère d’aura était dite inesquivable, mais rien n’avait été dit sur le fait qu’elle était inarêttable. Les ondes sonores qui résonnaient comme un chœur de cents mille criquets eurent finalement effet, à défaut de stopper l'attaque, de la ralentir et d'amoindrir ses effets. Il se prit finalement une attaque bien moins puissante qu'elle ne l'aurait dût.

*Calcule des dégâts... 3,28%. État de santé : stable. Continuer la mission.*

Il regarda par la suite Boréas, volant au-dessus de lui, le regard à la fois défiant et supérieur face à ces mortels. Mais Genesect était le prédateur ultime, que ce soit de son temps ou de nos jours. Il aurait toutes ses chances de pouvoir le mettre en déroute. Il était déjà en train de le scanner.

*Nouvelle cible : Boréas. ALERTE ! ENNEMI À HAUT RISQUE DÉTECTÉ ! Pokemon légendaire de la région d’Unys. Talent : Farceur. Considéré comme le dieu des tempêtes. Surnommé "le dirigeant des vents". Potentiel de danger : 89 % ! Nouvelle ordre : rendre cette cible prioritaire. *

Pendant que son analyse était portée, un verrouillage s’était déjà formé sur Boréas. Vent arrière, vent violent ou toute autre attaque, n’arrêterait ce qui suivrait après cela. Il avait bien analysé aussi les pokemons adverses, peu possédait d’attaques qui pouvait lui faire suffisamment mal. Boréas représentait l’ennemi le plus dangereux et donc celui qui fallait maitriser en premier lieu.

Tant qu’à moi, je me retrouvais seul à seul avec Adam. Le fameux gant de fer, conseiller de la ligue à Mailys. C’était loin d’être un débutant d’après nos dossiers. Pourtant. Un simple champion, mais peut-être plus, avait réussi à le mettre en déroute par des stratégies dignes d’un zodiac, efficace, un peu fourbe et très recherché en peu de temps. Il aurait surement fait un commandant redoutable. J’appelai pour commencer Red X. Le Cizayox de Keaden, emprunté pour la mission. Il allait être un adversaire sur lequel il faudrait compter. Le seul hic étant que le maitre d’arme devait certainement connaitre ce pokemon voir l’avoir dans son équipe. Ce conseiller avait pour titre le gant de fer… Mais en était-il autant de sa volonté ?

Le Scalproie s’était lancé sur Gurran. Le messire de ses dames resta immobile, le regard plongé  contre son adversaire arrivant droit sur lui. On aurait dit qu’il n’allait pas broncher. Pour le Gallame, son style de combat semblait brouillon, et tellement lisible pour pouvoir le contrer. On pouvait aussi remercier Hogosha, Scalproie de Keaden offert par Mamoru, d’être son principal partenaire d’entrainement. Ils semblaient d’ailleurs bien s’entendre. Mais au contraire du Scalproie chromé, le trancheur rouge ne semblait que peu, faire attention à sa manœuvre. Il l’attaquait avec taillade ? Il allait en faire de même. Prenant un léger mouvement de recul, le chevalier blanc para le samurai cramoisi avec la même attaque. Une fois l’attaque bloqué, il fait un pas de côté et plaça son bras en direction de son adversaire. L’extrémité de sa main frôlant le torse aiguisée de son adversaire. Une aura bleuté, qui se changea en une petite sphère brulante en émana. C’était belle et bien un feu follet qui se formait dans sa paume. Étant donné la courte portée qui sépare sa main à celle de l’autre sabreur, cela devrait laisser de belle marque sur lui.

Red X quant à lui devait se concentrer sur le dernier ennemi. La lucario, il s’attaquait à un ennemi de poids tout de même. La mega gemme pouvant renverser le sort du combat. Il fallait achever l’ennemi le plus rapidement possible à cause de l’orbe vie. Il prit une profonde inspiration pour préparer une attaque puissance et sauta pour tomber ensuite en piqué sur le chacal. Dans sa chute, il ouvrit ses pinces, étrangement affublé de pointe noire.  Puissance et tranche-nuit fonctionnaient très bien ensemble et même si le talent du pokemon pince n’agissait pas, forcé de constater que la combinaison risquait de faire extrêmement mal. Ce que j’applaudirais surtout c’est l’autonomie de mon équipe dans ce combat. Je pouvais presque prendre un café avec quelques cookies aux pépites de chocolat et au cœur de caramel. Ils agissaient vraiment indépendamment de moi, restant tout de même à l’écoute de mes ordres en cas de pépin.

Simon quant à lui était livré à lui-même. Dehors comme dans le hall, la bataille faisait rage, Un Dimoret Zodiac lançait des éclats glace à un Noacier de la ligue. Tandis qu’un Hariyama de la ligue s’opposait à un mackogneur de mes troupes dans une sorte de bras de fer mélangé à du sumotori. Dans tout ce chaos, il réussissait encore à passer entre les conflits. Il trouva un coin qui semblait plus ou moins épargné par le Blitzkreig environnant, l’endroit parfait pour se mettre à travailler paisiblement. Il se mit alors à creuser, creuser et encore creuser, le plus profondément possible. Notre plan pouvait fonctionner facilement à partir du moment où les impacts se faisait le plus proche possible de la poche de magma. Mais il fallait encore trouver de quoi la percer sans se blesser lui-même. Mais ça, il y réfléchira quand il remontra.


hors-jeu:
 

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Sam 12 Juil 2014 - 13:16

Un grand fracas retentit, surprenant tout le monde, même Adam. Cela provenait des portes de fer, montrant que Satah et Crux avaient réussit et quelle joie se fut de les voir sortirent de l’encadrement des portes à présent détruites sans aucunes égratignures ou presque. Oui presque parce que leurs corps d’acier fumaient étrangement, preuve que le rebondifeu lancé à la hâte par leur adversaire aviaire avait touché. Mais des autres attaques rien, le cercle de feu ne se manifesta pas autour d’un des combattants. Bien, le canard enflammé n’avait pas prit le risque de leur courir après et avait préféré lancer une danse-flamme à l’aveuglette, n’ayant qu’une infime chance de toucher, chose inaccomplie. Pour ce qui est de la berceuse, qu’est-ce qu’un chant aussi doux soit-il était face à un bruit du tonnerre de Dieu ? Rien, le fracas de l’éboulement avait tout simplement couvert les vocalises qui n’avaient eu aucun effet. Ainsi la cizayox et le metalosse étaient libres de venir en aide à leurs camarades.

D’ailleurs en parlant de camarades, Gemini avait toujours en tête de réduire l’écart de nombres entre le camp de champion et le sien, pensant sûrement pouvoir par la même occasion l’équilibre de puissance. Mais il devait bien se faire une raison, Genesect n’était rien comparé à la puissance brute de Boréas. Les hommes l’avaient corrompu, rendu faible. Il n’était qu’un pâle reflet de son lui d’antan. Il n’était même plus capable d’agir selon sa propre volonté, c’était encore pire que la dernière fois. Ainsi un cizayox venait parfaire l’équipe du Zodiac. Adam fut désolé pour son adversaire. Il était un champion acier et avait fait ses armes avec Satah, il la connaissait par cœur et par conséquent, ses congénères aussi. Et celui-ci tenta une combinaison censée être dévastatrice sur Ama qui ne fit rien pour l’éviter puisque trop préoccupée par son aurasphère qui venait de faire peu de dégâts.

Cependant le tranche-nuit en piquet serait un peu comme la bulle d’énergie, c’est-à-dire peu puissant même boosté par une puissance. Kenshin avait mal choisit sa cible pour cette dite-attaque mais il avait de la chance puisqu’apparemment le coup fut un peu plus puissant que les un quart de puissance qu’il aurait dû infliger normalement. Enfin bon, ce n’était pas ça qui allait mettre Amaterasu hors course. Pour sa part, Shogun avait été bloqué par une autre taillade et se vit infliger un feu follet sournois. Adam se pinça la lèvre, ce n’était pas très fair-play et cela réduisait l’attaque, statistique sur laquelle se basait le samouraï.


« On change ! Boreas, Lame d’air. Ama, danse-lame, Shogun, tranche ! »

Le scalproie ainsi que le djinn avaient compris où leur dresseur voulait en venir. Le duel de lames allait prendre fin maintenant puisque Shogun ne pouvait plus vraiment rivaliser contre son adversaire psychiste puisqu’à présent une brûlure le tenaillait. Ainsi c’était Boréas qui allait prendre la relève du ténébreux qui, lui, allait prêter main forte à la déesse canine pour terrasser l’insecte, l’écraser ainsi que tous ceux de son engeance étaient destinés à l’être.

Alors que la louve d’acier commençait sa danse guerrière, le samouraï noir et écarlate s’élança, prêt à infliger une frappe certes normale à Genesect mais qui, presque assurément, toucherait un point sensible du robot – si point sensible il avait encore -. Outre le fait de l’attaquer simplement, Adam voulait assurer les arrières d’Amaterasu. Ainsi, l’insecte pourrait difficilement s’en prendre à elle puisqu’aux prises avec Shogun. Sauf que Genesect n’était pas le seul à pouvoir interférer avec ce qui allait venir. L’insecte écarlate allait se faire une joie de l’empêcher de tourner en rond. Mais par chance, deux pokémons attendaient des ordres.


« Satah, occupe-toi de l’autre, cru-aile puis autonomie ! Crux, supprime le gallame. Amaterasu, prépare-toi ! »

La cizayox s’élança avec résolution. Elle allait combattre l’un de ses congénères, chose qui serait bien étrange et bien handicapante aussi. Chacun connaîtrait les attaques de l’autre et ferait tout pour le surpasser. Le fait que Red X soit en autonomie le rendait imprévisible contrairement à Satah. Du coup, le Gant de fer lui ordonna de faire de même. Elle avait assez de jugeote pour le terrasser sans son aide et si jamais, Crux serait là pour lui prêter main forte. Pour sa part, Crux devait réaliser une Ball’ombre qui fuserait droit sur l’escrimeur.

Alors que le combat faisait rage autour d’eux et que même ses compagnons et frères d’armes se battaient avec acharnement, la louve semblait sereine alors qu’elle venait de finir sa danse de combat. Elle était prête à devenir la cible prioritaire de l’adversaire. Elle savait que ce qu’Adam allait faire allait engendrer une telle riposte mais elle était prête. Elle avait confiance en ses compagnons pour la protéger le temps, le court instant où elle serait vulnérable. Elle fit un signe de tête approbateur à l’intention de son dresseur bien qu’elle fixait l’insecte préhistorique. Le Gant de fer comprit tout de suite et porta son poing droit, ganté d’acier, au niveau de torse et vint plaquer sa paume gauche sur le gantelet. De celui émana une lueur pourpre et Amaterasu fut submergée par la même lumière. Celle-ci sembla se cristalliser autour d’elle et former un joyeux flamboyant.

Amaterasu était en train de Méga-évoluer.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keaden & Kenshin
~Seuls mais ensemble~ / Commandant Gemini
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Mer 16 Juil 2014 - 23:08

Hein ? Des alliés ressortant du hall de Ryujii ? Non... N'allez pas me dire qu'ils avaient abattu Jinx et Naplam si facilement. Nan... Ils avaient dût jouer les fourbes pour les retenir. Je me contentai de regarder les nouveaux arrivants d'un air neutre.

En effet c'était le cas. Ils avaient réussi à boucher tout le couloir de manière dissipé mais assez importante. Mes deux compagnons étaient donc coincés dans la salle de l'ancien conseiller. Naplam avait deux choix possible. Soit continuer à tenter de réactiver le volcan, soit se frayer un chemin dans l'accès condamné pour nous rejoindre. Bien que ce fût quand même une tête brulée un peu fixé sur ses idées, Naplam savait que nous allions finir dépasser par le surnombre. Il fallait vraiment qu'ils reviennent vers nous. Cependant, cela n'allait pas être simple car ils allaient se fatiguer à tenter de creuser les cavités et la puissance de feu du maganon n'allait pas suffire. Il fallait faire cela rapidement mais en se fatigant le moins possible. Fort heureusement, pour commencer, le pyro usa de ses capacités cérébrales grâce à psyko, déplaçant des rochers qui pourtant était d'une taille colossale. De son côté, l'elfe de l'espace tentait de l'encourager. C'était simplement coud main. Et on sentait effectivement que ça fonctionnait. Ils avançaient assez bien. Mais fut un moment où son esprit se fatiguait. Ils devraient peut-être reprendre plus tard mais là le père Lamelune devait légèrement se reposer. Jinx pris alors la relève, faisant un poing météor sur un rocher bouchant le passage entièrement. Aussi invraisemblable que pouvait paraître, le rocher se fissura en deux. Il faut dire que poing des étoiles était assez dévastateur comme coup. Mais il lui faudra un peu de repos à elle aussi.

Je me retrouvais donc en sous-effectif, Simon dans sa mission et mes deux compagnons surement en train de creuser le tunnel pour nous rejoindre. Adam avait pensé bon, au vu du peu d'efficacité de sa dernière manœuvre, de faire changer les cibles et de même s'en prendre à plusieurs sur un adversaire. Le Djinn attaquait déjà le chevalier d'une lame d'air. Pas de quoi s'affoler cependant. Ses talents psychiques, sans pourtant être ceux de ses homologues femelles, lui suffirent à faire un téléport et arriva droit devant le metalosse, comme à une dizaine de mètre de lui tout de même. le superordinateur était un mastodonte en combat, il valait mieux pas l'approcher. Une rapide taillade se préparait. Il sautait pour préparer une tranche nuit, allant le trancher au-dessus de lui pour arriver au derrière lui. La roche royale allait peut-être faire son petit effet et le déstabiliser. Notons aussi que le gallame attaquant au-dessus de sa tête allait peut-être frapper une zone sensible. Par contre il n’était pas utile de dire que la ball ombre allait s'entrechoquer avec la lame d'air du Djinn.

Red X se retrouva finalement face à une de ses congénères. Tout allait se jouer sur les compétences de chacun. L'attaquante était bien rapide. Peut-être l'effet d'une hâte. Mais ils pouvaient très bien en faire de même. Au vu de la distance, il put préparer une hâte aussi et ainsi qu'aiguiser ses pinces grâce à danse-lame. Il prit l'attaque oui. Mais au vu de la dite attaque, boosté avec une danse-lame aussi. Sa grosse résistance lui permettait de se préserver d'un dégât trop important.

Genesect tant qu'à lui allait se risquer d'être aux prises avec le Scalproie. Que nenni en vérité. Il passa en fonction de vol hyper sonique, restant donc en l'air à l'abri de son assaillant. Il lança ensuite un élecanon, légendaire ou non, vent arrière ou non, le verrouillage allait lui réserver ce gros coup. Le verrouillage avait rendu la sphère électrique non seulement à auto-guidage, mais en plus avec une vitesse accrue. Le Djinn ayant décidé de s'acharner sur Gurran, il aurait du mal à parer un coup de la sorte. Mais le statut du Lucario m'inquiétait. Une méga-évolution pouvait aisément renverser le combat. D'autant plus que son talent pouvait se montrer dévastateur. Pour la première fois depuis le début du combat, je donnai des ordres. Un léger sourire en coin.


"Genesect... Rayon simple sur le "cristal"..."

Genesect, toujours en vol stationnaire, chercha ce qui ressemblait à un cristal. Il trouva donc le prisme dans lequel était enfermé le Lucario. Cette carapace, que les pokemons utilisaient pour mega évoluer, était considéré comme incassable, tout ce qui allait contre la gemme risquait d'être dévié ou de simplement fatiguer l'attaquant. Mais les ondes de rayon simple, en anneau, ne touchant pas le joyau, protégeait certes le pokemon à l'intérieur, le Rayon simple allait faire effet dès que le pokemon aura en sortira. Annulant son nouveau talent pour un autre. Lui coupant un peu des possibilités. Il n'avait pas tant à craindre les adverses. Étant suffisamment résistant et situé bien en hauteur. Il ne stopperait son attaque que lorsque le pokemon sortirait mega-évolué et le temps que le nouveau talent s'intègre à elle.

Je n'avais pas encore lancé Yoroi dans le combat, contrairement à Adam je prévoyais des renforts si un de mes alliés tombaient. Et ils semblaient suffisants pour gérer son équipe. Le temps que mon Maganon et la melodelfe de ma sœur revienne ou que Simon finisse sa tâche. Quand il aura terminé, le ménage allait très vite se faire.

Par ailleurs la taupe avait fini par creuser assez profondément. Il sentait déjà la terre sous ses pattes plus chaude, signe qu'il était proche de la poche magmatique. Cependant provoquer un séisme à cette profondeur serait certes efficace mais à la fois risqué car si la lave le touchait, il était grillé. Il remonta donc à la surface par un second trou, à une vingtaine de mètre de distance du premier. Il lui fallait trouver un objet ou quoi que ce soit qui permettrait de faire ce qu'il voulait faire. Quelque chose qui ferait un grand boom. Mais même avec cela, rien n'assurait que le volcan allait sauter. Le coin était encore épargné par les combats. Le plus gros des affrontements se déroulant surtout dans la ligue elle-même. Il avait donc droit à un moment de calme le temps de se reposer et de réfléchir. En contre bas il voyait quand même un combat se dérouler pendant que des soldats zodiac et garde de la ligue faisait une rude ascension. Ce combat attirait son attention car il s'agissait de ma sœur aux prises avec Felix. Il voulut avoir le réflexe de sauter pour prêter main forte à sa dresseuse de cœur, mais la mission passait avant. Au même moment. Il remarqua une baie roulé non loin de lui. Suivit de près par un petit Rototaupe. Le petit pokemon semblait s'être perdu. Mangeant certainement des baies avant que le conflit n'éclate. Il était certain que les pokemon sauvage des environs aient soit s'envoler vers d'autres cieux plus calme, chose difficile au vue du chaos environnant, soit s'être abrité dans un coin à l'abri des regards... Peut-être un village pokemon qui sait ? Simon remarqua que la rototaupe, une femelle apparemment à l'odeur, était blessée au bras. Pas une attaque. Surtout des écorchures. Peut-être signe d'un éboulement ou d'une dégringolade. Simon détourna vite du regard mais finit par craquer. Zodiac ou non, cela restait un pokemon de bon cœur et il ne pouvait laisser ce congénère dans le besoin, qui ce soit lui ou un autre pokemon dans le besoin. De plus son regard triste, craintif même, lui rappela lui dans son jeune âge. Il avait gagné en courage et assurance aux fils des années avec moi... Mais avant c'était une victime dans la grotte où il habitait. Il ne pouvait pas laisser un pokemon si chétif dans le besoin. Il soupira, montrant sa patte à la petite. Bien qu'il ait autre chose à faire, il devait la mettre à l'abri et au mieux la ramener à ses parents. Il ne fallait cependant pas que cela dure trop longtemps. S'il ne trouvait pas signe de vie, il finirait au bout d'un temps à l'abriter dans une grotte pour passer à la suite. Le temps jouait certes en notre faveur mais il ne fallait pas non plus en prendre trop. Il réajusta ses lunettes tandis que la taupe lui pris la patte. Ils allaient pouvoir partir. Il lui fallait faire cela au plus vite.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Sam 19 Juil 2014 - 10:11


C’est avec un effarement total qu’Adam constata la disparition du gallame alors que Boreas était en train de lui lancer sa lame d’air promettant d’être dévastatrice. L’escrimeur était réapparu devant le metalosse chromatique et par on-ne-sait quel mystère, réussit à passer entre les mailles du filet et à ne pas subir la ball’ombre qui allait elle aussi s’abattre sur lui. C’est alors qu’il prépara une attaque, tranche-nuit à en juger par les lames se parant d’ombre luminophages. Et il fit alors l’erreur de vouloir frapper Crux par derrière. Se décaler aurait signifié un décalage de la part de sa cible et donc toujours une confrontation frontale, ainsi il sauta au-dessus de sa proie. Grosse Erreur de sa part. Sans ordre de la part de son dresseur, la Croix d’or lui asséna un psyko alors qu’il était encore en l’air, l’envoyant bouler contre un mur et arrêtant par conséquent l’attaque ténèbres. Le colosse n’allait pas le laisser s’en tirer comme ça. La ball’ombre n’avait pas eu le mérite de toucher sa cible, un rapide pisto-poing allait le clouer sur place. La façon dont avait tenté le gent psychiste d’attaquer Crux révélait sa réticence à s’en prendre à lui de face,  par peur de ses terribles coups physiques. Il allait donc y goûter.

Pendant ce temps, Genesect n’avait qu’une envie : Eliminer la cible prioritaire qu’était Boréas. Et il n’y allait pas par quatre chemins. Il préférait une bonne grosse attaque inesquivable plutôt que plusieurs petites. Mais ni le Gant de fer, ni le Djinn ne s’en soucia. Ce n’était pas une seule attaque qui allait mettre à mal le Dieu du vent. Ce n’était rien pour lui et ce qui l’attendait était pire, bien pire. Ainsi Boreas grogna face à l’attaque électrique mais le doigt d’Adam vint se planter sur le Gallame aux prises avec Crux. Le Légendaire dut bien comprendre qu’il devait le finir. D’un rugissement, il invoqua ses vents qui vinrent s’abattre en une tornade sur la cible. Téléport étant déjà utilisé, celle-ci aurait bien du mal à ne pas subir ses foudres … ou ses vents plutôt.

L’insecte ultime, non content d’avoir blessé sa proie, tenta de mettre à mal le plan du champion. Si celui-ci avait demandé la méga-évolution, c’était bien pour utiliser le nouveau talent. Et il ne pouvait pas se permettre de le laisser être transformé en une simple capacité. Par contre, la pression de Shogun pouvait être oubliée. Le ténébreux samouraï avait pour mission de protéger le cristal d’Amaterasu, ainsi il fit ce qu’il devait faire, sur ordre de son dresseur et aidé par les dernières réminiscences du vent arrière.


« Protège-la ! »


Résolu, le pokémon s’élança en plein dans le rayon qui ne lui ferait pas de mal. Il mit ses bras en croix devant lui et bien que Genesect ne s’arrêta pas de tirer, avança pour laisser le champ libre à Ama. Celle-ci finit par sortir de son cristal iridescent et appliqua de suite ce qu’Adam voulait. Celui-ci n’avait pas besoin de parler. C’était la combinaison standard, Evolution, Lire-esprit, Pied voltige. Alors que Shogun parait toujours le rayon, elle se concentra, lu en son adversaire pour prévoir ses mouvements et s’élança en l’air, pour frapper son ennemi de cette attaque dévastatrice et qui ne pouvait pas rater. C’est au moment où elle prit son envol que Shogun relâcha sa garde, assimilant la nouvelle capacité qu’était simple.

Certes il allait subir une forte perte de défense spéciale à cause de ça mais sa danse-lame en serait bien plus puissante. Amaterasu effectua un coup de pied qui allait propulser son adversaire vers le sol où Shogun le réceptionnerait avec une Tête de fer bien placée.

De son coté, Satah venait d’arriver sur son adversaire qui apparemment avait eu le loisir de palier à la différence de vitesse et de force. Toutefois, il ne put pas passer outre la cru’aile et aussitôt, la cizayox femelle effectua une lame d’air, espérant que son adversaire en soit trop surprit pour faire quelque chose, de plus que le vent arrière lui apportait son dernier soutien.

Adam regarda alors les alentours. Les combats battaient toujours leur plein et même si les sbires étaient en plus grand nombre que les gardes, ceux-ci ne se laissaient pas submerger, ramenant ainsi les affrontements à un statut quo. Que faire ? Adam pouvait tenter de demander l’aide d’autres champions mais le temps qu’ils viennent, tout serait fini. Non, il devait vaincre par lui-même et peut-être allait-il devoir annoncer une nouvelle ou plutôt deux nouvelles à son adversaire, histoire de le déstabiliser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keaden & Kenshin
~Seuls mais ensemble~ / Commandant Gemini
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Mar 22 Juil 2014 - 12:11

Ouais... L'autonomie avait quand même ses défauts. Comme le fait que ses pokemons pouvaient parfois faire des erreurs. La coordination entre un dresseur et un pokemon était essentiel. Mais dans un tel conflit de chaos, il était difficile même pour un maitre de rester maitre de tout. Et donc l'autonomie était une belle manière de compenser la confusion. Mais il était clair que cause du sous-nombre, cela devenait difficile.

Gurran ne put pas placer sa tranche-nuit. le metalosse lui adressant un très clair "bitch plz" en l'envoyant promener avec un Psyko. Dans le même temps Boréas, toujours acharné contre lui envoya une tornade. Mais face au pisto-poing arrivant, il ne pouvait pas esquiver l'un puis l'autre. Cependant il eut une idée. Bien que s'étant pris le pisto-poing lui coupant légèrement le souffle, il frappa du poing au sol, usant de lame de roc, et s'éleva alors des rochers de diverses tailles. Le but premier était de s'extirper de là, cela freinant aussi le metalosse arrivant. Un rocher suffisamment gros arriva finalement sous ses pieds et s'envola avec, sautant et prenant ses distances avec lui et la tornade qui n'irait que se confronter au metalosse.

Genesect non plus ne s’en sortait pas. Le Scalproie eu la mauvaise idée de s’interposer entre les deux pour s’infliger simple. Ce qui laissa le temps à la Lucario de sortir de son cristal et de bondir sur Genesect, genou en avant. Malgré une tentative d’esquive, la chacal la toucha. Cependant, ayant calculé l’attaque et la distance entre lui, le sol et le samurai rouge, il put rapidement reprendre les contrôles de son vol et se fit atterrir plus loin, tout en bombardant les deux énergumènes d’un technobuster bien brulant tout en se servant de son jet pour amortir et éloigner sa chute du conflit. Les ordres avaient changé, à cause de la gêne de ses opposants, et leur niveau de risque combiné, bien qu’inférieur à Boréas, il lui fallait les neutraliser en premier.

Red X devait jouer des coudes avec sa congénère. Chose difficile quand les vents de boréas l’aidait un peu. Mais il ne faiblit pas. Une lame d’air était lancée. L’insecte se concentra et plaça plusieurs images rémunérant pour s’esquiver avec reflet. Il s’apprêta à s’élancer sur elle quand je me mis à crier.


« STOOOOP ! Rassemblement. »

Sans opposition, même Genesect, mes pokemons se rassemblèrent vers moi. J’avais quelque chose à lui dire sur la tournure de ce combat.

"Essaies-tu de montrer que tu as moins de morale et d’honneur que moi  ? Tu m’isoles de mes pokemons et tu combats à force de nombre ? Je pensais les conseillers plus dignes que ça, même face à un commandant, même en temps que guerre. Défions-nous à un pokemon à la fois. Dans un vrai match ! À moins que tu ne sois trop lâche pour combattre loyalement ? Veux-tu vraiment prouver aux gens que tu protèges que la ligue est pire que ceux qu’ils combattent ?"

C’était un défi, mais aussi une reprise de moral. Même zodiac, combattre contre quelqu’un de cette manière illégal ainsi n’était pas à mon gout. Il voulait montrer qu’il avait des valeurs à défendre ? Et bien qu’il accepte. Et ce n’était pas chère payer, pour le moment je n’avais que 4 sur moi alors qu’il  combattait avec une équipe entière. Combattre un  à un me permettrait de laisser le temps à Jinx et Napalm d’arriver et à Simon de faire commencer l’éruption du volcan. Donc j’avais aussi un gain de temps derrière tout cela. Et même s'il refusait de combattre de cette manière, j'aurais put poser un léger temps mort mais aussi le décrédibiliser auprès de ses gardes. Je doute qu'on ait du respect pour quelqu'un qui soit pire que ceux qu'ils combattent. Même si au final la ligue et les zodiacs ne vaudraient pas mieux l'un que l'autre.

Mais finalement ce n’était pas ce que Simon faisait. Les parents de la Rototaupe perdu le retrouvèrent rapidement, ils échangèrent alors une poignée de griffe amical avant de voir ses congénères partir. Il regarda le volcan, soupirant et réajustant ses lunettes. Pour lui c’était impossible de réanimer le volcan et trop risqué. Il aurait pu se servir d’une attaque en particulier mais il connaissait les risques, déjà, le volcan était endormi depuis des centaines d’années, même les volcanologues de la base m’avaient confirmé qu’il serait impossible de le réveiller même avec un séisme à pleine puissance ou toute autre attaque de secousse. De plus, l’éruption du volcan aurait pu recouvrir Maïlys tout entier. Et bien que cela ait occupé les champions et la ligue le temps que le maitre fasse son vœu, raser l’île en croissant de lune aurait été trop à payer même pour l’étoile, Il décida donc de remonter au volcan, retourner au combat pour ainsi m’aider. C’était peut-être mieux ainsi. J’avais été trop obstiné à vouloir exécuter ce plan et cela ne m’aura fait perdre que plus de temps.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Jeu 24 Juil 2014 - 11:48

Et une série de chose qu’Adam n’aurait jamais crue possible, Une ! Ça commença avec ce tour de force défiant les lois de la gravité manigancé par le gallame. Un coup dans le sol et voilà que celui-ci se fissurait et se transformait en gros rochers … volants. L’un vint même emporter le psychiste, laissant pantois Boreas et sa tornade. Toutefois, il voulut ralentir le colosse d’acier pour avoir le temps de s’envoler. Mais qu’étaient des rochers face à une masse d’acier pur qui fondait à pleine vitesse sur sa proie ? Rien, absolument rien. Ainsi le supercalculateur vint le frapper avant qu’il ne s’envole, sans vraiment savoir s’il s’était protégé ou quoi.

De son coté, Genesect avait l’impression de vouloir esquiver la voltige, ce qui bien sûr ne marcha pas. Et chose encore plus surprenante ; Alors qu’il valser en direction du sol et de Shogun, voilà qu’il se redressait en s’aidant d’un technobuster bien normal depuis que le samouraï ténébreux avait posé un embargo sur son module Pyro. Ainsi les deux comparses d’Adam furent aspergés par son attaque sans trop recevoir de dégâts du fait de leur type acier. C’est alors que retentit la voix du commandant, telle un gong, qui les sommait de revenir le voir. Adam leva un sourcil de surprise. Allait-il se rendre ? Non, il n’en fit rien.

Il exposa alors toute une réflexion sur l’honneur, le devoir, la morale. Il insultait son adversaire, disant de lui qu’il avait bien moins d’honneur que son adversaire. Qu’il ne respectait pas les règles d’un combat. Au bon Arceus, que c’était risible. Cette tirade n’atteint pas le moins du monde Adam ni même les gardes de la ligue trop occupés à se battre. Le Gant de fer ne voyait en cette déblatération qu’un stratagème pour gagner du temps mais aussi pour discréditer Adam devant ses subalternes. Ouais, c’tait vraiment l’hôpital qui se plaignait de la charité. Et cela ne fit que faire sourire le champion, un peu plus et il aurait éclaté de rire. Ce n’était pas un sourire normal mais bien un rictus moqueur mais navré aussi, navré que son adversaire en soit réduit à tenter de telles stratégies pour espérer gagner.


« Dites-moi, Gemini ? Comment pouvons-nous avoir moins d’honneur que vous ? Non, c’est vrai. Vous attaquez en nombre bien plus élevé le siège de la ligue, vous mettez les communications hors service pour pouvoir nous planter un couteau dans le dos et pour finir, vous vous cachez derrière un masque et un pseudonyme tout en servant aveuglément un homme qui n’hésitera pas à vous jeter comme on jette un objet usagé. Et qui ne se soucie pas de la mort de ses Douze. Alors, êtes-vous toujours plus honorable que moi, Commandant ? »


Il fit une pause, laissant ses paroles être assimilé par le cerveau de l’ennemi. Puis il reprit.

« En ce qui concerne le combat ‘dans les règles de l’art’ … Vous n’êtes pas un challenger. Vous êtes juste un ennemi à abattre et qu’importe comment je vous tue du moment que je vous raye du paysage. »

Alors même qu’il n’avait pas fini sa phrase, un Vent Violent s’abattit sur l’équipe regroupée du commandant. La cible de cette attaque demandée via communication psychique était en vérité le gallame qui ne faisait qu’esquiver les attaques vol du Dieu. Il était plus que temps de lui apprendre à se soumettre et puisque qu’aucun ordre n’avait été prononcé et que Kenshin s’attendait sûrement à ce que son adversaire joue le jeu du un versus un, il n’y avait presque aucune chance pour que l’escrimeur l’esquive.

Vinrent ensuite les ordres, cette fois-ci aussi tous donnés par liaison mentale. L’insecte ultime était déjà bien faible, assurément et Adam était bien décidé à enfoncer le clou. Et pour être sûr que celui n’esquive pas une énième attaque, il décida d’employer Feinte pour être sûr de sa perte. Maintenant que le sort du légendaire était scellé, le Gant de fer ordonna de s’en prendre au cizayox. Si Satah avait bien du mal à s’en occuper, Amaterasu connaissait une technique qui allait lui apprendre le respect. Ainsi, il ordonna mentalement un Pied brûleur alors que déjà une tâche noire synonyme de Ball’ombre se formait au devant de la croix d’Or de Crux pour aller frapper l’escrimeur. Et Satah venait de se retirer à coté du colosse à quatre pattes pour préparer une attaque bien corsée. Ainsi un tourbillon, un vortex se formait devant elle, prêt à déferler sur sa cible.
Vraiment, quelle plaie de combattre un tel homme.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keaden & Kenshin
~Seuls mais ensemble~ / Commandant Gemini
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Lun 28 Juil 2014 - 0:54

L'enfoiré... Alors cette fois plus de cadeau. Il allait regretter de ne pas avoir accepté mon invitation ! Ce qu'il se doutait pas ce que nous étions préparé à un coup bas de ce type. J'avais déjà fait signe à mes combattants de se préparer à se dissiper et avaient de toute manière senti que mon discours serait sans effet. Lorsqu'ils virent Boréas attaquer, tous se dissipèrent. Et je me mis fit des bonds acrobatiques pour me mettre à l'écart. Gurran ne bougea pas, aussi impassible que pour le Scalproie. Il croisa les bras pour se protéger des vents violents, Les autres n'avaient pas de tel protection mais le coup semblait viser l'escrimeur en force. Seulement ses affrontements avec le metalosse. Il lui fallait récupérer. Repérant le Scalproie, il se jeta sur lui, préparant des poings lumineux d'un bleu azuré. Ce samurai était le client parfait pour un vampipoing. Il allait feinter une droite pour faire un coup d'estoc. Si une de ses frappe était esquiver, il se prendrait une rapide estoc directement sur lui.

C'en était cependant fini pour Genesect. Il avait trop subit des assauts d'Adam. Mais Genesect m'avait au moins aidé à commencer le combat et commencé à abîmer Boréas. Nous pourrons terminer par la suite. Cependant il allait partir dans un dernier élan.


"Kamikaze !"

Genesect compris ce que ça signifiait. Il pris sa forme de vol pour une dernière action. Il subit les coups, mais dans un effort que seule une machine pouvait faire, il se dirigea vers Boréas, commençant à s'illuminer. Ses plaques solaires commencèrent à surchauffer, tous ses systèmes commençaient à tourner à fond, préparant une destruction. Sa forme de vol n'était pas incongru. Pour son aérodynamisme, il réussirait à tenir face aux vents du dieu des vents assez pour s'approcher. Et cela dit, même s'il ne réussirait pas à le percuter, le souffle de l'explosion suffirait à le blesser.

*lancement de l'attaque destruction !*

Le x rouge en avait à découdre avec la chacal. Mais étant plus rapide par hâte et un soupçon d'esquive, il s'échappa sur le côté. Par la suite il tapa du pied au sol et raidit, ses muscles et sa peau se contractant. Après donc avoir placé un mur de fer, pour s'assurer une bonne résistance, il se mit ensuite à battre violemment des ailes, créant un fort courant de vent, Boréas n'était pas le seul à savoir manipuler les vents. Il plaça donc un vent arrière pour poser un avantage de vitesse à mes troupes.

Mais cependant, il restait encore à parer la balle ombre qui fut lancé par le métalosse argenté. Cependant, grand fut ma surprise quand, dans un tir d'une grande précision, passant juste à côté de moi et par-dessus l'épaule du cavalier mate, un lance-flamme alla se percuter à la sphère d'obscurité qui fut littéralement percé et disparu. Je reconnaissais bien la précision chirurgical de ce tir et presque en même temps dangereux. Je tournai la tête, pour voir à l'entrée du hall du gant de fer deux visages familiers. Jinx et Naplam étaient finalement arrivés. Un sourire s'afficha alors, rassuré de voir le vent tourner.


"Gurran."

Deux-trois tapes sur mon front suffit pour lui pour comprendre qu'il devait établir un lien télépathique avec tout le groupe. Pendant ce temps les deux nouveaux arrivants s'avancèrent pour se jeter dans la melee. Naplam avait un objectif clair. Faire de la grillade. Plaçant ses deux canons en direction du duo qui les avaient enfermés, il comptait bien leur faire payer au cinquantuple pour commencer gentiment. Jinx l'y aida, rancunière elle aussi. C'est ainsi que renforcé par un coud'main qu'une terrible déflagration parti comme un tir de mortier, faisant même prendre un peu de recul au chef lamelune. Ce tir était des plus impressionnants. De par l'attaque de soutient, le tir était pour ainsi dire 2 fois plus gros qu'à l'accoutumé, les extrémités du symbole de feu allant jusqu'à se rayer au sol, laissant deux traces bien visible. Mais par-dessus le marché, le tir était aussi extrêmement rapide. Cela combiné au techno buster de Genesect, ils allaient déjà être très cuit sur le dessus. L'elfe de l'espace avait cependant encore une mission pour terminer ses actions. Elle devait handicaper au mieux le légendaire. Elle allait littéralement le faire descendre de son nuage en usant d'une attaque gravité, il perdrait donc son avantage à voler et donc son principal atout avec ses vents. Posant ses doigts au sol, une onde violâtre se propagea au sol. Cela affecterait toute la zone très rapidement. J'en ressentais déjà les effets, mon genou vacillant mais restant toujours debout, étant moi-même peu habitué à un poids si lourd me tirant contre le bas. Mais je n’étais pas le seul dans cette situation, rapidement, des pokemons semblèrent coupé dans leurs élans et les humains posaient déjà un genou à terre. J'allais entamer la conversation avec monsieur philosophie.

"Vous semblez pas valoir mieux que moi donc... S'abaisser au niveau d'un zodiac... un sbire notoire qui plus est. J'ai au moins le respect de l'adversaire même dans un combat comme celui-ci. Mais dites-moi monsieur Yonowaaru, avez-vous un but à défendre ? Faites-vous tout cela pour un quelconque objectif ou agissez-vous simplement dans une terne discernassions du bien et du mal que vos responsabilités de champion au conseil vous affligent ?"

Peut-être que j'aurais un minimum plus de respect s'il me donnait un but valable. Malgré ses menaces, je restais de marbre et d'une voix calme bien que mon ton était presque hautain. C'était plus une démonstration d'assurance malgré la situation qu'une raillerie sur un air supérieur, je me rabaisserais pas à ça. Mais s'il voulait combattre de manière sale, alors c'est ce que nous allions faire.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Lun 28 Juil 2014 - 19:50



Gustav était encore sous le choc. C'était la bonne expression. Malgré les soins prodigués par son équipe à l'aide d'Anneau Hydro, il ressentait encore en lui la douleur d'avoir été foudroyé par le génie de la foudre : Fulguris. Heureusement pour lui, les Pokemons de Lavi et d'Elizabeth lui avaient ouvert une voie de repli provisoire pour continuer sa récupération et le combat ailleurs. Le temps offert par ses alliés avait permis à son Tentacruel de libérer Astrid qui avait téléporté le champion directement au volcan : le seul endroit que l'étoile de mer pensait sûr. Elle ramènerait son propriétaire à Lakit une fois qu'il aurait fini ses préparatifs avec les forces de la Ligue.

Malheureusement, ce n'était pas un volcan en paix qui les attendait. La Team Zodiac y menait un assaut massif. Réagissant au quart de tour malgré son état encore un peu assommé, l'amiral spécialiste de la guerre rappela son Tentacruel qui était peu mobile et sa Staross et envoya Arvid le Bekipan prendre sa place. L'homme monta alors sur le dos de son pélican et donna un simple ordre pour que l'équipe disparaisse dans le vent porté par les ailes du pélican.

"Arvid, apporte nous auprès du conseiller Adam. C'est par la." guida Gustav.
Un instant plus tard, l'équipe du champion de Lieucca se retrouvait sur le côté et en altitude de l'affrontement entre Adam le Gant de Fer et le Commandant Gemini. Gustav n'eut pas le temps de faire un commentaire ironique à la vue de celui qui lui avait scarifié le dos. La situation était urgente. D'une simple commande télépathique, le Bekipan usa sa Garde Large. Une immense barrière tirée par des plumes lumineuse apparut autour de l'équipe du champion et de Boréas. Grâce à l'extrême priorité de la Garde, elle eut le temps d'être entièrement fonctionnelle avant que le Genesect n'explose, rendant son sacrifice entièrement vain. Seule la Garde Large avait été soufflée par le vent de la Destruction, laissant le génie des vents sans la moindre égratignure. L'homme soupira, il était arrivé au bon moment. Il convoqua alors à nouveau sa Staross pour effectuer la liaison télépathique entre lui et son allié.

*Fais plus attention à lui... Après tout le mal que je me suis donné pour le récupérer..." déplora Gustav par télépathie à son allié en faisant référence à Boréas.
"Alors Gemini ? On dirait bien que l'heure de ma revanche a sonné... C'est à ton tour d'être seul contre deux."
Sa phrase eut à peine le temps d'être finie qu'un LanceFlamme partit en direction de son allié de type Acier. La surprise était trop forte pour que le marin n'ait le temps de défendre son allié. Néanmoins, il observa avec plaisir les deux nouveaux combattants du Commandant. Le Maganon qui s'était une joie de participer au massacre du Mackogneur à l'Autel Abondance et cette stupide Mélodelfe qui avait mis ses plans en déroute. Mais le vent avait tourné. Cette fois l'Ours Blanc aurait sa vengeance.

Usant de la télépathie pour transmettre ses ordres, Gustav ordonna à Astrid la Staross d'utiliser un TourMagik sur la fée. L'homme se souvenait précisément de ses techniques de combat qui l'avaient cloué au sol, notamment la gravité. Cette fois ci, ce serait les capacités de la Mélodelfe qui seraient clouées au sol. Grâce à l'extrême rapidité conférée par l'espèce d'Astrid et à son Mouchoir Choix, la capacité TourMagik fut exécutée en un battement de cil. Usant de ses pouvoirs psychiques, l'étoile de mer inversa la position des deux objets tenus par téléportation. C'était maintenant le Pokemon ennemi qui tenait ce Mouchoir Choix et Astrid qui tenait les Restes. Et c'est alors que l'ennemi utilisa un Coupd'Main. L'amiral ne pouvait pas rêver de mieux. Son adversaire n'avait pas fait attention et venait de bloquer son Pokemon sur cet encouragement. Ainsi, quand la Mélodelfe utilisa sa Gravité, cette dernière fut rapidement dissipée par le pouvoir du Mouchoir. Boréas resterait en l'air et Gustav aussi. L'amiral avait prit sa première revanche.

"Ca ne sera pas deux fois que tu me mettras face contre terre !" provoqua-t-il.
Son corps avait beau être engourdi par les éclairs, son esprit restait toujours aussi vif. Arvid le Bekipan s'occuperait de transporter son propriétaire en lieu sûr à toute occasion. Il conjura un Vent Arrière pour l'aider dans sa tâche de mobilité. Les équipes de Gustav et d'Adam seraient maintenant à égalité en terme de bonus de Vent Arrière. Astrid, quant à elle, se concentra un bref instant pour utiliser une Force Cosmik et améliorer sa durabilité en combat. C'était la meilleure occasion pour ce faire, étant donné que tous les ennemis étaient occupés à taper l'équipe de son allié d'acier... Le vent avait tourné, l'Ours Blanc et le Gant de Fer allaient renverser la marée.
HRP:
 

~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Mar 29 Juil 2014 - 9:06


Voilà que Genesect n’était plus, battu par des vents violents et par la sournoise attaque de Shogun, il en était réduit à tenter une ultime attaque, espérant ainsi souffler la plupart de l’équipe d’Adam. Destruction, tss. Vraiment, Ce Zodiac n’inspirait que la pitié à son adversaire. En être réduit à cela pour espérer gagner, il n’y avait bien qu’eux pour faire ça. Mais malheureusement, le Gant de fer et le Djinn n’avaient que peu de possibilités pour arrêter la destruction de la machine. Adam allait ordonner quand une barrière de lumière salvatrice apparue devant l’intégralité de son équipe et là-dessus vint s’écraser le souffle de l’explosion, ne faisant aucun dégâts à Boreas ni même à Shogun. Quelqu’un avait dressé cette garde large et déjà le conseiller cherchait dans les alentours quel pro-ligues avait pu lui sauver la mise. C’est alors qu’il tomba sur l’Amiral. Enfin les renforts arrivaient et les pokémons eau du marin allaient être plus qu’utiles face au canard géant qui risquait de remonter d’une seconde à l’autre. D’un rapide mouvement de tête, il le remercia en ajoutant avant de se retourner vers le combat.

« Je … Ouais, désolé. Je ferai plus attention. »

Cette intervention inespérée l’avait détourné quelques secondes et pourtant, voilà que l’ennemi en profitait pour le poignarder. Shogun était resté sur ses gardes juste après qu’il eut frappé l’insecte ultime mais jamais il ne s’était figuré que le Gallame puisse résister à un tel assaut de Boreas. Ainsi, il se fit surprendre par son vampipoing. Bonne attaque que celle-ci, très bien pensée pour récupérer une grande partie de son énergie au détriment du samouraï. Mais là où une attaque spéciale aurait eu raison de lui, celle-ci le laissa au bord du gouffre, un coup, un ultime coup de sa part et voilà qu'il laisserait ses compagnons se battre sans lui.

« Fulmifer ! »

Voilà qui allait refroidir grandement l’escrimeur. Plus Shogun avait subi de dégâts, plus l’attaque allait être puissante. Et vu la proximité des opposants, du fait que le gallame était sûrement en train d’assimiler et de se délecter de cette santé retrouvée, les chances de réussites étaient pratiquement certaines. Déjà le scalproie s’illuminait, ses parties métalliques d’abord puis le reste de son corps et voilà qu’il fondait sur sa proie, prêt à relâcher l’énergie accumulée d’un coup. Dans un dernier et ultime effort, repoussant quelques instants encore la brûlure qui allait lui faire défaut. Se jetant à l'instar de Genesect quelques instants plus tôt, il allait frapper puis s'effondrer.

De son coté, Amaterasu rencontrait quelques problèmes avec ce cizayox. Celui-ci, fort de sa hâte, esquiva sur le coté et ancra ses pieds dans le sol pour se préparer à recevoir une nouvelle charge. Erreur de sa part que de faire cela. Le vent arrière aurait simplement suffit à passer outre le nouveau coup que lui réservait Ama. Mais là, il semblait réduire volontairement sa mobilité. Ahlala, vraiment, utiliser des attaques acier contre le maître de ce type. Oui, Gemini était ambitieux mais ça allait le perdre. La lucario savait ô combien frapper avec le Pied brûleur était primordial. Ainsi, voyant que l’autre se décalait pour se stopper définitivement un mètre plus loin, elle retomba sur ses pattes et repartit, prête à lui asséner un nouveau coup promettant d’être destructeur. Et le mur de fer ne ferait pas grand-chose, tout au plus, il protégerait le Red X de l’augmentation d’Ama due à la danse-lame. Mais c’était tout.

Et voilà qu’un jet de flammes illumina une partie du hall, passant à quelques centimètres du commandant, de quoi lui roussir les cheveux. Adam se surprit même à penser qu’il aurait mieux fait de se jeter dans le lance-flamme. Et quel fut son soulagement de voir que l’attaque de feu n’était là que pour contrer la ball’ombre de Crux. Une attaque directe vers le supercalculateur l’aurait peut-être empêché de se prémunir. Mais là, le maganon et son allié pathétique venaient de gâcher leur effet de surprise. Mais ça ne les arrêta pas. Ils étaient apparemment bien décidés à arrêter le coupe-vent à la cible mystérieuse de Satah. Mal leur en prit. Si l’insecte s’était placée aux cotés du métalosse d’or et d’argent, c’était pour recevoir son soutien. Et alors que les deux à l’esprit de vengeance auraient pu attaquer chacun d’un coté, ils préférèrent une attaque monstrueuse de type feu boostée par un coup de main.

Le stratège d’or resta impassible devant la déflagration qui leur promettait douleurs aigües. Preste de part sa hâte, il vint se placer devant sa compagne. Et c’est alors qu’il déploya son abri. Le mur de lumière vint tout simplement bloquer la boule de feu immense, laissant les cibles dans toute leur intégrité et prêtes à frapper. Bien, il était grand temps d’enfoncer le clou. Satah devait être prête ainsi que le reste de l’équipe. Le gallame n’avait que trop duré, le maganon et l’elfe devaient être châtiés pour être sortis de leur prison de roche. Et voilà que le békipan de Gustav venait d’invoquer un vent arrière.


* Satah, vas-y. Crux, pisto-poing sur l’elfe. Boreas, finis-moi cet escrimeur, Tranch’air. Ama, poing boost ! »

Libérer Preed simplement parce que le maganon était arrivé était bien inutile. Avec l’Amiral, il aurait vite fait de défaillir. Ainsi Adam fit fi de cet ennemi, préférant se concentrer sur le reste.Crux, une fois son abri détruit, s’élança prestement vers son adversaire féérique, poing griffu en avant, prêt à lui infliger un sacré coup avec une attaque d’habitude peu puissante. Le mélodelfe semblant être bloqué sur son coup de main, il aurait difficilement de quoi parer à l’attaque. La louve d'Anubis profita là encore de l'immobilité de son adversaire pour augmenter encore plus son attaque déjà aberrante au détriment du cizayox. Boréas poussa un rugissement. Oh oui, le gallame commençait aussi sérieusement à le courir. Il le va les bras au ciel avant de les abattre en croix devant lui. L’air autour du Djinn sembla se mouvoir à sa volonté et telle deux lames intangibles, il fondit sur l’escrimeur. C’est alors que Satah libéra son vortex et à nouveau deux lames vinrent fendre l’espace pour se diriger droit sur … le Commandant Gemini. Oui, Adam lui avait promit à Kenshin de l’abattre, voilà comment il allait faire. Et alors que fusait le Coupe-vent, le Gant de fer répondit si posément à son adversaire.

« Je n’ai qu’un but et je l’ai déjà dit : Protéger la ligue et Maïlys et cela passe par votre défaite. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keaden & Kenshin
~Seuls mais ensemble~ / Commandant Gemini
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Ven 1 Aoû 2014 - 1:53

Comment ?! Une protection apparue protégeant Boréas de l'explosion de Genesect. Qui était responsable que ce coup du sort ? Mon regard fut rapidement centré par une connaissance. Ce satané Gustav... Tsss... Il est arrivé comme un cheveu dans la soupe, ruinant toute mon action ou presque. Il avait décidé de pourrir le combat ? Parfait. J'espère que son dos tiendra les chocs que je me ferais un plaisir de le lui briser cette fois-ci. Jinx était bloqué sur coud'main par le mouchoir choix. C'était finement joué du capitaine qui voulait visiblement tout faire pour nous handicaper. Pas de souci. Mais les problèmes ne venaient jamais seuls. La mega Lucario s'attaquait déjà à Red X qui pour placer son mur de fer s'était enraciné les pieds au sol enfin semble-t-il. Il se mit à battre des ailes de manière frénétique, mais ce n'était pas un vent arrière cette fois ci, mais quelque chose de bien plus frappant. Ce vent mauvais commençait déjà à retenir la chacal dans des vents assez violent et se propageant dans toute la pièce. À force de battre des ailes, il commença à s'extirper du sol. Et cela jusqu'à légèrement s'envoler du sol. Mais il commençait à fatiguer. L'orbe vie commençait à sévèrement le fatiguer mais sa puissance en valait le coup. Du haut des airs, il usa par la suite de reflet, se dédoublant à nouveau autour de la Lucario, elle lui deviendra de plus en plus difficile de toucher l'insecte rouge. Gurran était en difficulté suite au fulmifer. Mais j'avais un Maganon tout frais à entrer dans le combat. Déjà Boréas attaquait Gurran d'une tranch'air. Cependant la venue de vent mauvais semblait déjà perturber le coup de vent. Le lien télépathique permit de vite communiquer. Accordant son esprit à celui de Naplam, il usa de d'interversion pour échanger sa place avec celle du maganon, c'était le mettre au milieu de la bataille et à la portée de tous. Mais il s'en sortirait surement. Dans le même temps il semblait déjà préparer une attaque, mimant une pose de tir et immédiatement il se changea sa place avec Gurran. Encore une fois, malgré elle, Jinx apporta un coup de main à ce dernier, L'aura d'aide se joignirent aux bras de Naplam qui commencèrent à dégager des vagues de chaleur, s'alliant aux vents mauvais, cela ralenti le vent tranchant au point que l'impact ne furent que moindre contre lui. Par-dessus le marché, les courants chauds, étant plus diffus, l'attaque partait sur le mage des vents tout en ralentissant son attaque.

Cela agaçait particulièrement Jinx d'être coincé sous une seule attaque. Cependant Gurran était là pour ça. D'un geste net et précis, il frappa la melodelfe. Cependant une chose se produit, Le mouchoir choix à son cou fini déchiré, coupé en deux. Sabotage avait fonctionné à merveille. Ainsi l'elfe était libérée de ce fardeau. Mais il était affaibli, très affaibli. Il ne pourrait certainement pas agir contre le metalosse arrivant.  Mal lui en prit que Simon sorti juste devant en mode roquette se propulsant dans les airs, formant un trou d'une largeur respectable devant le colosse de fer. Malgré sa vitesse, son poids allait jouer en sa défaveur, il pouvait y trébucher comme s'y coincer une patte. Pour enfoncer le clou, celle-ci usa à nouveau de gravité, cela pouvant aisément clouer au sol le massif adversaire. N’oubliant que cela affecterait également Boréas et tout autre pokemon volant ou lévitant. Gurran en profita par ailleurs pour user d'une compétence disons assez ancienne dans sa chaine d'évolution, hypnose. Si le trou ne le ralentissait pas, il aurait tout de même le temps de l'endormir sur le reste de chemin restant. Il concentra son regard sur le metalosse, très concentré le poing en avant, si cela réussissait, il serait coupé dans son élan.

Dans le même temps je devais m'esquiver du coupe-vent lancé sur moi. Si maintenant nous devenions nous même des cibles d'attaques alors soit. Qu'il ne s'étonne pas si je fasse pareil. Une simple roulade sur le côté allait suffire à m'évader.



"Tsss... ce but était tellement prévisible et naïf d'un membre de la ligue, des esprits aussi étriqué que les votre ne peux pas se satisfaire d'une quelconque opposition n'est-ce pas ? Quant à vous Gustav... Je ferais attention à votre dos."

Simon compris rapidement, très rapidement ce que je voulais dire. Il frappa sa patte griffu au sol, trois griffures commencèrent à partir de part et d'autre de la salle jusqu'à arriver sur le toit du hall. Des rochers imposant finirent alors par tomber du haut de la salle dans l'attaque éboulement de ce dernier. Concentrant les zones de chutes particulièrement sur les ennemis, des rochers pouvaient cependant tomber à bien d'autres endroits. L'important étant que surtout Adam et Gustav se prennent quelques choses sur eux. Tous mes adversaires risquaient de se prendre quelque chose. Ils pensaient l'emporter en étant à deux ? Mauvaise nouvelle car combattre en tandem signifiait aussi savoir gérer deux adversaires en même temps.

~~~~~~



Dernière édition par Keaden & Kenshin le Ven 1 Aoû 2014 - 9:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Ven 1 Aoû 2014 - 9:46



Le Cizayox utilisa un Vent Mauvais pour s'extraire une nouvelle fois par magie aux attaques du Lucario. Gemini semblait croire que son attaque porterait sur tout le monde dans la salle en se propageant partout dans la pièce. Mais il oubliait un détail : Vent Mauvais ne tapait qu'un seul ennemi en l'occurence le Méga Lucario. Les vents auraient beau se "propager" partout, ils n'auraient aucun pouvoir offensif. Ce qui était encore plus intéressant, c'était que l'ennemi se concentrait uniquement sur les contre attaque d'Adam, laissant Gustav totalement libre de ses actions.

*Astrid, Hydrocanon sur le Gallame.* commanda-t-il par télépathie.
Ayant le champ libre pour tirer un gros coup, l'étoile de mer n'eut aucun mal à concentrer un énorme pouvoir aqueux qu'elle allait ensuite déchaîner sur l'épéiste Zodiac afin de briser l'ennuyante télépathie. L'immense trombe d'eau fonça à toute vitesse sur le... Maganon qui venait de prendre sa place avec Interversion. A la base, Gustav comptait se débarrasser du Gallame grâce à la meilleure attaque eau de son Pokemon, mais si c'était le Maganon qui se prenait l'attaque, il n'allait pas dire non. D'autant plus que ce dernier ne prêtait aucune, mais aucune attention à l'eau qui partait vers lui, étant trop occupé à réduire le pouvoir offensif de la Lame D'air. Dommage.

Puis tout à coup, le Bekipan semblait vaciller. Gravité était de retour ? Ah. Le Mélodelfe s'était faite Saboter par son propre camp. Même si elle n'était plus bloquée sur Coupd'Main, l'échange du Mouchoir avec Tourmagik restait intéressant : elle avait été inutile pendant quelques précieuses secondes et était dépossédée de ses restes. Afin d'éviter de s'écraser au sol stupidement, Gustav fit alors à Brunehilde sa Wailord pour lui servir de coussin d'amortissement dans sa chute. Le Champion quitta le dos de son oiseau et se laissa tomber sur le côté afin de ne pas écraser le pélican entre lui la baleine lors de l'impact. L'étoile de mer monta également sur le dos de l'énorme Wailord qui venait de boucher énormément de place sur le terrain, limitant encore plus les possibilités d'esquive ennemies qui étaient déjà réduites par la Gravité. Lors de sa chute, Gustav lâcha également les balls de son Tentacruel Dirk et de son Hyporoi Wilfried sur le dos de sa forteresse marine.

Puis la contre attaque commença, la Wailord utilisa Brume afin d'empêcher toute baisse de statistiques sur l'équipe du champion et camoufler la Buée Noire lancée par le Tentacruel. Cette Buée était poussée à toute vitesse vers les rangs ennemis par une Tornade d'Arvid le Bekipan. Et encore caché dans la Buée, un Baillement de l'Hyporoi à destination de la Mélodelfe. En plus d'être inévitable, la Buée était ultra rapide et camouflée par une diversion en Brume. Elle ne serait donc pas repoussée par une contre attaque ennemie. Le Cizayox devrait dire adieu à toutes ses magnifiques augmentation de statistiques... Staross perdit aussi le bénéfice de sa Force Cosmik, mais c'était un faible prix à payer. Quant à elle, la Mélodelfe ne pourrait pas non plus se prémunir du caractère inesquivable du Baillement, d'autant plus qu'elle ne pouvait pas le déceler au milieu de cet enchevêtrement de nuages opaques qu'étaient la Brume et la Buée.

La Buée ayant été poussée rapidement loin grâce aux vents, l'équipe du marin avait ensuite le chemin libre pour se rebooster. La baleine utilisa un Clonage afin de se protéger derrière un écran protecteur qui prendrait les dégâts et statuts à sa place jusqu'à qu'il soit brisé. La contrepartie de cet écran protecteur était le quart de la vitalité de la forteresse des mers, mais peu importe : elle avait des restes. L'Hyporoi, qui attendait tranquillement son heure caché derrière la Brume, utilisa Puissance. Couplée au Lentiscope, la Puissance lui garantissait un coup critique sur chacune de ses attaques, encore boosté par son talent Sniper.

Quant à lui, le Tentacruel tira un Laser Glace à l'attention du Minotaupe occupé à "fissurer le plafond". Malheureusement, cette tentative ne donna rien. S'il y avait le moindre rocher susceptible de tomber a la première secousse, nul doute que la Ligue l'aurait retiré avant afin de ne pas mettre la vie de ses pensionnaires en danger. Par ailleurs, le plafond était suffisamment solide pour ne pas succomber à une attaque venant de beaucoup plus loin, et donc perdant en intensité. Après tout, les normes parasismiques renforcées au sein d'un archipel anciennement volcanique font que l'architecture des lieux ne succombera pas au premier Minotaupe qui se croit malin. Au final, ce ne fut que quelques poussières qui tombèrent. Rien de plus.

~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Ven 1 Aoû 2014 - 14:21

Encore une fois, les pokémons de Kenshin Karward s’échinaient pour un résultat tout à fait nul. Voilà que le gallame, si bien au chaud aux cotés de son maître Zodiac venait de changer de place avec son acolyte enflammé. Futile que cela. D’un, le maganon était bien plus utile que contre Satah et même contre Crux que ne l’était l’escrimeur. Et alors que peut-être que le commandant voulait que son si agile pokémon fasse quelque chose contre le colosse d’or qui fondait droit sur sa compagne. Et là encore, mauvais choix tactique. Pisto-poing, comme l’avait déjà démontré Crux une fois auparavant, était d’une célérité extrême. Que pouvaient-ils contre ça ? Là encore rien. Et encore une fois, le supercalculateur s’élança, poing en avant, pour frapper un elfe visiblement peu préoccupé par son énorme faiblesse à l’acier. Enfin bon, ce n’était pas Adam qui allait s’en plaindre. Ainsi tout ce que les pokémons ennemis tentèrent arriva bien après que Jinx soit frappée. Un trou dans le sol et voilà qu’un minotaupe apparaissait, sans avoir bloqué quiconque. Un sabotage, tant mieux pour lui. Une hypnose ? Adam ne chercha même pas à l’éviter, il avait une réponse bien plus simple qu’une esquive Magique.

Une secousse retentit, signe de la libération de la géante qu’était Brunehilde. Et avec elle qui s’affalait sur le sol, Boreas. Le Djinn n’était plus capable de se maintenir en l’air à cause de cette foutue gravité. Ouais bon, pas vraiment un problème non plus. Alors qu’un rayon d’eau venait percuter le maganon à la place du gallame, le Gant de fer se prépara à sonner le clairon et avec lui, les ordres. Si Gemini s’estimait heureux d’avoir endormi le géant d’acier, il allait vite se mordre les doigts.


« Boreas, Brouhaha. »

Un ordre tout à fait audible. Après tout, est-ce Kenshin pouvait faire quelque chose contre des cris de rage adverses ? Non, pas vraiment. Ainsi le Dieu rugit, s’époumonant presque. Adam ne se serait pas imaginé qu’il crie si fort et il s’en boucha les oreilles, n’entendant pas un traître mot de la tirade de toute façon vaine de l’autre commandant. Et non sans blesser les tympans des ennemis, le hurlement eut le mérite de réveiller Crux et il était frai et disponible.

Adam avait volontairement laissé Ama se prendre le vent violent qui, tellement faible de par sa diffusion, ne l’empêcha pas de porter son coup de pied enflammé. Le conseiller avait observé longuement le cizayox dit Red X durant son combat. Et il trouvait que celui-ci s’épuisait bien vite, comparativement à son homologue féminin. Conclusion : il portait une orbe vie et voilà que son vent mauvais le rendait encore plus faible. Le brouhaha n’allait pas tarder à l’achever, ainsi donc la louve d’acier reçut une autre cible.

L’Anubis devait s’en prendre à présent à cette taupe volante. Non vraiment, c’était le comble de l’incohérence que d’arriver à grimper au plafond alors que la gravité s’était intensifiée. Adam allait finir par croire que les acolytes de l’adversaire étaient piqués, ce n’était pas possible autrement. Un laser glace partit en direction de la taupe qui, ainsi pendue comme elle était, aurait bien du mal à l’esquiver. De plus, avec la gravité et les tremblements que lui-même provoquait plus encore le choc du laser glace, il finirait par lâcher prise et par s’étaler de tout son long … ou plutôt de son large au sol, risquant même de se casser quelque chose. Oh wait, non puisque c’est un ninja. Enfin bref, c’est alors qu’il tomberait que se placerait Ama, prête à lui envoyer une Forte-Paume sans moyen d’esquive.

Pendant ce temps, Satah et Crux, très bien réveillé, allaient pouvoir enfoncer le clou. L’elfe, tout en écorchant les yeux d’Adam de sa présence, commençait déjà à le courir avec sa gravité. S’étant déjà reçu un pisto-poing, il avait morflé, assurément. Et bien le Gant de fer allait apprendre à son adversaire que le coup de poing pistolet était l’une des attaques les moins puissantes du type et que, comme par magie, Crux en possédait une ribambelle dont il allait se servir. Et comble de la chose, la gravité touchait tout le terrain, ce qui voulait dire que la boule rose n’allait pouvoir rien faire contre l’attaque Poing Météore de Crux, même si la précision de celle-ci était basse. En résumé, l’attaque allait toucher assurément et Jinx s’était elle-même piégée.

Quant à la cizayox, une Plaie-croix, boostée par le STAB insecte devait faire des dégâts non négligeables. Peut-être même assez pour que, combiné aux dégâts infligés par le fulmifer de Shogun, cela terrasse l’escrimeur. Mais ça, c’était sans compter sur une esquive type roulade sur le coté comme son maître. D’ailleurs, Kenshin aussi était dans une forme olympique. Arriver à anticiper une attaque en deux temps (puisque deux lames de coupe-vent) et l’esquiver, oui, il y avait de quoi l’envier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keaden & Kenshin
~Seuls mais ensemble~ / Commandant Gemini
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 01/05/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Sam 2 Aoû 2014 - 3:31

Ils choses allait mal, très mal. Trop de monde à gérer dans le même temps. Trop d'handicap. Mais les choses n’allaient pas se terminer ainsi. J'enterrerais ces deux champions par tous les moyens possibles. Leurs attaques étaient cordonnées. Alors que chacun lançait leurs attaques, la melodelfe mena une action presque suicidaire, elle usa de par ici. Une large aura s'évada de l'elfe, attirant toute l'attention sur elle. Les projectiles commencèrent à prendre des enfourchures étonnantes, se dirigeant désormais sur elle, ceux attaquant physiquement furent soudainement stoppé avant de relancer leurs attaques sur l'elfe. Bordel mais que faisait-elle ? C'est alors que, tous les attaquants se réunissant sur elle. Cependant, elle se concentra une nouvelle fois, mettant les mains devant elle et commença à former un mur, un véritable mur de plaque. Aaaah... Un nouvel abri donc... Keaden avait bien préparé sa stratégie. Avec un abri elle pouvait gérer tous les impacts venant et par ici lui permettait de protéger ses alliés et au passage regrouper les ennemis ayant attaqué d'une attaque physique en une fois pour assurer une prochaine attaque.

Je levais le bras, pointant le groupe, indiquant le groupe à Naplam.


"Grille moi tout ça. Lance..."

"STOP !"

Une voix que je connaissais bien venais de me couper dans mon élan, profitant du temps de calme de Boréas pour s'exprimer. résonnant même dans le hall. Cherchant à nouveau dans la foule qui c'était, elle était là, ma sœur me venais en renfort, aussi je remarquais Félicien Dupond. Woah... Avait-elle convaincu le conseiller de l'aider ? Les choses se rétablissaient vite en ma faveur. Mais une chose m'intriquait, pourquoi avoir ordonné une sorte d'arrêt du combat de cette façon ? Elle aurait dût attaquer en traitre les champions. Quelque chose n'allait pas. Elle s'avança, ses talons claquaient le long du chemin, elle passa entre les deux champions et se stoppa un bref instant. Leur faisant un signe respectueux de la tête.

"Monsieur Yonowaaru. Monsieur Gudbjörn."

Des salutations ?! Quoi... Pourquoi saluait-elle l'ennemi comme elle saluerait une amie. Il n'y avait aucune haine dans sa voix, aucun dégout, rien. Elle se montrait amical avec eux. Et pas le moindre signe ou regard pour me dire que c'était une entourloupe. Non définitivement quelque chose n'allait pas.

"Keaden ! Qu'est que c'est que ça !"

Elle s'avança vers moi, d'un pas décidé mais calme. Mais... Que se passait-il ? Simon regardait d'un œil interrogé la scène et Kamina le rejoignit. Ma taupe après une courte discussion avec la tortue sembla affirmer ses dires. Les yeux de la commandante Beta semblaient humides et des traces de larme semblaient présentes sur ses joues... Comme si elle avait pleuré. Que s'était-il passé ?

-----------------------------------------------------------------------

hors-jeu:
 

Ce regard étonné dans les yeux de mon frère... *sigh* Il ne semblait pas comprendre ce qui se passait, ou alors ne voulait-il pas l'admettre. Je m’avançai et teint droit face à lui, assurée, prête à me battre s'il le fallait.

"Explique moi tout de suite ce que cette parodie de mutinerie Keaden !"

"Je ne parodie rien mon cher frère, je viens stopper cette folie."

"Traitresse ! Tu étais la seule en qui j'avais confiance !"

"Aurais-tu oublié pourquoi tu fais tout cela Kenshin ? Ou l'as-tu abandonné dans ta réunion avec le serpentaire ?"

Quoi ? Elle avait fini par comprendre ? Non... J'avais pourtant réparé mes fautes, j'étais blanc pour elle. Sa naïveté m'avait permis de lui faire croire que j'allais redevenir le Kenshin qu'elle connaissait. Non...

"Gaaah... Bien sûr que non. Je sais pourquoi nous nous battons, et la chute de la ligue y est nécessaire. Nous nous en approcheront mieux si nous réduisons les gêneurs."

Il osait encore me mentir ? Kenshin... Pourquoi ? j'osais à nouveau la voix, réaffirmant ma détermination.

"Arrête ! Tu ne me feras plus avaler cela ! Notre père ne t'intéresse plus ? Tu t'es complètement détourné de l'élimination de l'Ophuichus ! Pourquoi Kenshin ? Il t'a menacé ? Promis une belle fortune ? Juré un vœu ? Pourquoi fais-tu tout cela ? "

"Pourquoi ce rattacher à ce type qui nous a ignoré durant 17 ans ? Ne pouvons pas simplement le laisser dans sa tombe ? Tu es la seule famille dont j'ai besoin !"

"N'essaie pas de m'amadouer Kenshin. Tu n'es plus celui qui me protégeait des loubards et me soutenait. Ce frère sur qui j'ai construit une admiration et une dévotion sans faille. Celui que j'ai toujours suivi et à qui j'ai toujours donné raison même en y étant contre. Pourquoi fais-tu cela ? Pourquoi tout ce chaos ? Pourquoi toutes ces morts ? Pourquoi tenter de réveiller le volcan ?"

"Pourquoi ? Pourquoi ?! C'est pour toi que je le fais ! Pour toi ! Pour moi ! Pour eux ! Pour ce monde pourri dans lequel on a survécu Keaden ! L'étoile de Sydarta me permettra de former un monde dans une harmonie parfaite. Ce monde où il n'y aurait plus de guerre, une égalité entre les riches et les pauvres, les humains et pokemons. Ce monde dont nous avons toujours rêvé Keaden, tu ne t'en souviens pas ?!"

"Alors pour ce faire tu as décidé de perdre ton humanité et vendre ton âme au démon ? Parfait..."

Je pris mon arme de service, un Bren ten 10 millimètre et le jeta à ses pieds. Je mis les bras en croix à la poitrine, fermant les yeux.

"Je refuse de vivre dans un tel monde sans le vrai Kenshin... Alors tire..."

Kenshin avait bien des principes doublé d'un respect pour l'autre et d'un sens de l'honneur bien à lui. Il ne défierait jamais un adversaire en surnombre ou en sur-force, il ne sacrifierait personne comme il l'a fait avec Genesect qui semblait brûlé plus loin. Tout ce qu'il avait fait pour cette mission était contraire à son éthique, preuve de son changement. Parmi toutes ces règles qu'il s'imposait, il y avait celle de ne jamais user d'arme à feu. Si vraiment le Kenshin que je connaissais, que j'idolâtrais même, était encore là, il n'oserait jamais l'user et encore moins tirer sur moi avec. Sinon, il ne fera que perdre sa sœur...

Non... Non ! Keaden as-tu perdu l'esprit ? As-tu conscience des risques que tu prenais ? J’abattrais toute personne se dressant contre moi et tu ne feras pas exception ! Mes pokemons étaient témoins, j'allais abattre cette traitresse. Et ensuite... Uh ? Que se passe-t-il ? Mon corps tremble, il desserre la gâchette, je refusais de tirer, je ne pouvais simplement pas... Keaden avait bien senti que je ne pouvais pas lui faire de mal et elle l'utilisait contre moi. Dans ce cas... Mes compagnons, mes frères d'arme le... Comment ? Non... Eux aussi ?! Tous avaient abandonné le combat, passant outre les ennemis pouvant les frapper dans ce moment de faiblesse et commencèrent à rejoindre ma sœur, l'entourant, se mettant à ses côtés. Même Simon, mon plus fidèle compagnon et ami me tournait le dos. Je n'en revenais pas... Même eux m'abandonnaient ? Pourquoi ? Nom d'Arceus quel était cette plaisanterie ?

"Vous m'abandonnez ? Bande de lâche !"

Je me mis à faire des nons de la tête, il ne comprenait pas, il était simplement choqué que ses compagnons de combat lui tourne le dos. Mais il se trompait, ce n'était pas lui qu'ils trahissaient mais "lui".

"Ne vois-tu pas Kenshin ? Ce n'est pas toi qu'ils abandonnent, c'est le zodiac que tu es devenu... Cet homme froid, cruel, prêt à tuer même sa propre sœur pour arriver à ses fins et cela en étant à la botte de l'Ophiuchus. C'est vraiment cela que tu veux ? Te retrouver seul dans ton monde idyllique ? Nous pouvons faire un monde meilleur Kenshin mais à cette solution, tu perdras plus de chose que tu n'en gagneras. Cela pourra être long, difficile ou même impossible, mais nous pouvons soigner le monde de sa douleur petit à petit. Il y aura toujours des injustices dans ce monde mais nous pouvons y remédier mon frère. Met ta volonté dans ce que tu crois... Pas en une légende..."

Elle s'avança vers moi, confiante, ne me redoutant même plus, les bras grands ouvert. Que ce passait -il. Faisais-je fausse route ? Avait-elle raison ? Avais-je changé ? Devais-je abandonner ? Le pistolet dans ma main glissa, tombant au sol. Par la suite mon poing se serra, tremblant. Elle avait parfaitement raison... J'étais devenu un monstre... Un infâme pourri. Elle finit par me prendre dans les bras, serrant ma main crispée de la sienne, bien plus sereine. Je la serrais à son tour, tapotant dans son dos.

"Keaden... Quand as-tu grandi ainsi ? Jamais tu n'aurais réussi à aller contre moi auparavant."

Un léger rire éclaircissait ma gorge, il avait raison, avant j'aurais jamais osé m'opposer à lui.

"Eheh... J'ai dût choisir ma propre voie quand celle mon modèle commença à se ternir. Ça me plaisir de te revoir tel que tu étais Kenshin..."

"Moi aussi... Keaden..."

Simon esquissa un sourire et se tourna vers les deux conseillers et le champion de Lieucca, leur faisant signe, espérant leur faire comprendre que c'était terminé. Mon frère n'avait plus de raison de se battre, plus de raison de mener cette attaque. Quant aux troupes restantes, elles étaient déjà parties depuis un temps, les derniers fuyant en voyant la Wailord apparaître. Leur ayant fait croire qu'une mission bien plus capitale les attendait dans les falaises abruptes. Je me retournai vers les champions, nous observant depuis tout ce temps. Je leur fis un léger signe de la tête.

"Vous feriez mieux de vous rendre à lakit messieurs... L'Ophuichus n'est plus très loin de faire tomber l'étoile de Sydarta. Les commandants n'étaient utilisés que pour lui faire gagner du temps. Mais laisser nous vous accompagner. Vous l'aurez compris, nous avons un compte à régler avec lui..."


hors-jeu:
 

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genesect
Past relic
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 22/08/2013

MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   Sam 30 Aoû 2014 - 16:34

Cette bataille se finissait dans une reconversion des Gémeau, et ce fut le moment pour un être tombé au combat de se relever. L'ultime prédateur reprit connaissance, mais il n'était plus le même. Il pourrait presque en remercier le commandant Alpha. Indirectement, il lui avait rendu sa liberté simplement avec destruction. Tout d'abord son sigle zodiac à son dos avait été totalement brûlé et effacé, n'y laissant qu'une vaste tâche noire. Aussi, la source de toute sa retenue, toute sa soumission, toute sa haine, avait disparu. Le collier avait été détruit. Il avait beau avoir été refait pour résister à des attaques aux effets sur les objets mais non pour tenir les chocs trop violents. Mais dissimulé au fin cou de l'insecte, les chercheurs ont pensé qu'il était à l'abri de par sa discrétion. Il c'est simplement désintégré avec destruction.

"Uuuuh..."

Il commença à évaluer ses dégâts, il avait récupéré suffisamment pour se tenir debout, mais à peine. Si quelqu'un l'attaquerait, c'était fini.

*Ugh... Début de l'évaluation... Énergie restante : 5%. Je devrais éviter les combats... La défaite serait inévitable... Autonomie à 100%... Le... Le collier a été retiré ? Puissance de frappe et de feu... À 235% chacun ?! Incroyable... Je n'ai jamais pu dépasser les 100% dans l'un ou dans l'autre...*

Déjà il pouvait remarquer une chose. Sa pensée suivait une simple pensée normale, rien de ce qui dirait une machine, aussi, tout ce qu'il constatait semblait dépasser ses normes. En vérité, lors de l'explosion, Genesect c'est brièvement mis en arrêt, et quand il s'est redémarré, il eut comme une remise à jour, permettant une synchronisation de ses systèmes, de son corps et de son esprit. Ainsi, sa volonté lui permettait de dépasser ses limites imposées par ses codes et sa musculature mécanique lui permettait de dépasser ses limites humaines. Il avait enfin atteint sa pleine puissance.

Cependant, malgré son analyse, son bas instinct entra en ébullition quand il vit Kenshin plus loin. ce type, comme tout zodiac, devait être éliminer pour lui. Se fichant bien de son bas taux d'énergie, il se jeta sur lui, l'empoignant par la chemise avec la patte. Dans la surprise, Keaden fut légèrement repoussé. Déjà les pokemons de Kenshin étaient à l'affut pour éviter une agression.


"Toi ! Tu m'as manipulé, presque torturé, tous tes congénères mériteraient de faire annihiler ! C'est ainsi que vous traitez les pokemons ? Comme des armes ? J'ai voulu faire preuve de jugement à votre égard mais désormais vous ne valez pas mieux qu'un granivol."

Le commandant Alpha toussait, légèrement étranglé par l'insecte qui tirait ses vêtements.

"Je sais... Et j'en suis désolé... Je t'ai... Fait tant de mal... Mon rôle m'en avait fait oublier mon attention pour les pokemons... Je t'ai traité comme un objet..."

"Tu vas donc mourir en compensation."

Il plaqua l'ancien commandant au sol, le mettant en joue de son canon, il allait lui lancer un élecanon fatal. Les partenaires de Kenshin étaient sur le point d'attaquer quand une voix retentit.

"Arrête."

Keaden parla, la voix calme mais assuré, le poing serré. Surpris par cette intervention, il se releva, laissant le gémeau au sol.

"Comment oses-tu me donner des ordres, humaine ?"

"Je... Mon frère n'était pas comme ça... Il faut lui pardonner... Nous... Nous ne t'embêteront plus... Mais épargne-le... Je t'en prie..."

"Je devrais le laisser s'en sortir ainsi après tous ce qu'il m'a fait subir ?"

"Il n'aurait jamais voulu s'il serait resté celui qu'il était. Laisse-le... Il n'était plus lui-même."

"Pfff... Vous me faites pitié..."

Il prit sa forme de vol, regardant toute l'assemblé. Remarquant Adam, à qui il ne considérait plus rien. Il ne ferait plus aucune exception sur les homos sapiens. Ces dernières paroles le dégoutaient. Ces sacs de viande, cruel, vaniteux, avare mais pourtant réussit toujours à se protéger les uns des autres, parfois de manière désintéressé. Les humains étaient tellement plein de contradiction. Se protégeant, puis se battant entre eux. Il ne comprenait pas. C'était ça la "connerie humaine" ? Le prédateur voulait simplement être loin de tout ça.

"Ne recroisez plus jamais mon chemin... Vous n'y survivriez pas..."

Et partit à pleine vitesse. Autant pour des raisons de liberté que de sécurité, il avait très bien pu constater qu'attaquer le commandant lui aurait valu de ses "animaux de compagnie". Ce qu'il avait dit n'était pas une menace, juste un simple avertissement. Ainsi, ayant rapidement calculé les risques qu'il encourait dans chaque zone, il en conclu que le plus sûr serait les hauts monts. Il finit alors par les rejoindre et s'enfoncer au plus profond d'une grotte. Les chances pour qu'un humain le retrouve là étaient mince, cela lui permettant ainsi de se reposer et récupérer des forces. Mais il se doutait bien qu'il finirait par manquer d'énergie. Il devait donc de temps à autre sortir pour emmagasiner de l'énergie solaire. Mais tiendrait-il qu'avec ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\   

Revenir en haut Aller en bas
 
[bataille finale]Une tête pour une étoile. Opération guillotine [Adam] /terminé\
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TDA. BATAILLE FINALE - FRONT SUD - DU SANG POUR BE'LAKOR
» [TdA] Frond Sud - Bataille Finale - Le siège d'Artemis
» [TdA] Bataille Finale - Front Sud
» BSG - Saison 4 (Fin)
» panther Ausf.G 1/72 ardennes 1944 profile couleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Naturelles :: Route Victoire et Ligue de Maïlys-
Sauter vers: