Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Ven 1 Aoû 2014 - 10:22

Déjà que Fulguris en lui-même était un monstre de puissance contre qui Lavi ne pouvait rien faire et qui n’hésiterait pas à s’en prendre à lui si d’ailleurs il le faisait, voilà que la Mamie Elizabeth invoquait une autre légende … tout aussi électrifiante. Electhor, l’oiseau impétueux de la foudre. Oui, ça devenait clairement trop dangereux pour le jeune et ses biens faibles pokémons basiques. Ça le devenait encore plus lorsque la maîtresse de la Terre lui ordonnait de se protéger. De quoi, il ne le savait pas encore mais il n’était pas vraiment décidé à le savoir. Se protéger était presque impossible, n’ayant pas d’abri. Toutefois, il pouvait ordonner un énième saut spatial à la dame blanche. Ainsi, il se dépêcha d’agripper la ball de Zuki et de l’y rappeler, non sans faire des mouvements mal assurés. Ensuite, il attendit l’ordre de la vieille pour être sûr de devoir s’enfuir et la directive le confirma dans ses choix.

Séisme, encor. Décidemment, ils redoublaient tous de puissance pour imposer le fait que c’était eux qui avaient lancé le plus fort tremblement de terre. Assez tergiversé, rapidement le blond ordonna, non sans un stress dans sa voix, qu’il fallait déguerpir. Pour aller où, Lileath en décidera mais loin de cet endroit. Son objectif était de voir Gustav, voilà qu’il l’avait vu sans même pouvoir lui parler. Super. Mais bon, même si l’Amiral aurait été un soutient non négligeable pour l’ascension jusqu’au Serpentaire, Lavi pouvait y arriver seul, avec du courage.

Et le voilà à nouveau à son point de départ. Lakit quand tu nous tiens … Le centre pokémon devant lui, la situation semblait s’être un peu calmée depuis l’annonce de l’Ophiuchus et de Lyndia. Les Zodiacs avaient soit été battus soit avaient grimpés pour assurer la sécurité de leur Maître bien aimé. Dans les deux cas, les lieux étaient pour le moment tranquilles. Bien, le rosalien allait pouvoir inspecter les environs pour tenter de trouver le point de chute de d’étoile.


Spoiler:
 

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Mar 5 Aoû 2014 - 7:43

Elizabeth regarda avec un air d'agacement le démantèlement total de sa technique. C'était si simple, si efficace et si redoutable qu'elle s'en voulait de ne pas y avoir seulement pensé. Farceur était sûrement le talent le plus ennuyant qui puisse exister, et on savait depuis longtemps que les jumeaux des tempêtes l'utilisait pour continuer leur dévastation continuelle. La Provoc avait rendu impossible l'échange, et la poupée se contenta de tourner avec des yeux furibonds autour du maître électrique. Il allait être beaucoup moins utile, maintenant qu'il était sous l'emprise de la colère. Ce n'était pas avec ses capacités offensives qu'il allait s'en sortir. La meilleure chose à faire fut donc faite : Elizabeth rappela Horrible sans l'ombre d'un doute.

La seconde capacité qu'avait exécutée le Pokémon Psy avait l'air d'avoir énervé la Commandante adverse, qui le fit savoir à la scientifique, qui ne crut pas un mot de ce qu'avait dit la blonde. C'était forcément du bluff. De A à Z.


« Alors vous mourriez sur le coup aussi. Il n'existe que peu de poisons pour lesquels il existe une prévention efficace, et aucun qui puisse se répandre de manière gazeuse si vous voulez que ça me touche. À moins que vous n'ayez Mlle Cyanide dans vos rangs, vous risquez de ne pas en réchapper. »

La référence à la chimiste célèbre pour sa recherche sur les antipoisons se voulait amusante, mais Elizabeth ne pouvait pas vraiment connaître la triste vérité.

Et elle avait surtout d'autres chats à fouetter. Le combat continuait, et l'ennemi commençait à se doper. Les enseignements de dernière minute allaient donc être utiles.


« Copie, et Machination ! »

L'adversaire avait beau être rapide, il ne pouvait pas contrer le maître de la foudre en plein effort de concentration. Une sphère blanche partit du corps du génie, atteignit l'oiseau, qui se mit aussitôt à commencer à réfléchir à la situation. Certes, une Provoc pouvait l'arrêter : mais il aurait déjà commencé à penser, et ses dégâts commencerait à devenir plus efficace. Légèrement, certes, mais plus.

Regardant un peu les alentours, elle put voir que ses deux compagnons étaient partis, trop faible physiquement ou impuissant face à la situation. Ce qui fit sourire la Championne. Finalement, encore une fois, on laissait la plus vieille qui se baladait avec une canne face aux situations les plus difficiles. C'était une ironie assez amusante mais qui commençait à la lasser, tout de même. Elle rappela Shiva, qui n'avait plus de raisons d'être sur le terrain. Le combat se resserrait en nombre.

Et l'avantage qu'avait la championne, c'était qu'elle avait un autre Pokémon pouvait officier dans les cieux. Celui-là même qui était par ailleurs son Pokémon de prédilection. Lancer une attaque ne serait pas des plus efficaces sur le génie, mais l'un des autres objectifs de la Championne était d'empêcher la Commandante adverse de s'enfuir. Et si elle ne pouvait pas l'attaquer directement, elle pouvait s'en approcher pour, au cas où, l'attraper et la retenir sur place.


« Hantise ! »

Le golem disparut lentement du monde physique, et se déplaça de son allure de golem jusqu'à derrière la blonde. C'était simplement un déplacement, rien de plus : mais les poings du gardien étaient assez puissants pour empêcher le Pokémon bananier de s'envoler, sa précieuse cavalière sur le dos. Les informations qu'elle pouvait donner pourrait empêcher la possible formation d'une nouvelle organisation criminelle du genre. Ce qui permettrait à la Ligue de rester la première force du pays pour le bien de la population.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Mer 6 Aoû 2014 - 19:44

Etait-il en fait nécessaire que Violeta continue ce combat de légendaire ? De toute façon, c'était fini. L'Ophiuchus n'avait plus aucune chance. Elle non plus. Ça ne servait à rien de continuer. Et ça ne servirait à rien de se cacher plus longtemps. De toute façon, ce vœu rimait-il à quelque chose ? Certainement pas. Il n'y avait plus de raison d'insister. Surtout qu'elle se ferait rapidement repérer vu ses tenues caractéristiques et ses pokémons tel que l'Empiflor chromatique. On en voyait pas tous les jours. Elle ferma alors longuement les yeux. Et se décida. Elle se décida à ne plus se cacher. A ne plus jouer la criminelle. Et c'est pour cela qu'elle demanda à son Tropius de se poser, tout en rappelant Fulguris. Elle s'avança alors vers la grand-mère, et enleva son masque. Dévoilant un visage jeune, lui donnant une apparence encore plus jeune que son véritable âge. Puis elle resta debout devant son adversaire. Quelques secondes qui semblèrent interminables passèrent, avant qu'elle ne prenne la parole.

« Je suis la commandante Libra. Violeta Virideïla. Je suis celle qui a tenté de prendre possession de Port Sableye. Je suis celle qui s'en est prise à vous personnellement, et qui a foudroyé le marin. Je suis une de celles les plus aptes à être envoyée en prison. Mais avant cela, laissez-moi au moins le temps de m'expliquer. »

La commandante croisa les bras, respira profondément. Elle espéra que ce qu'elle allait dire allait marcher. Même si malgré ces aveux, elle en doutait fortement.

« Si je suis entrée dans la Zodiac, et que j'ai agressé de manière aussi virulente la population, c'est parce que j'avais avant tout un vœu. Ce vœu, c'était de me lier d'amitié avec Shaymin. Je voulais que lui et moi deviennent amis. Je voulais qu'on soit ensemble. Je voulais qu'on lutte ensemble contre plusieurs des maux torturant notre terre. Je souhaitais lui demander son aide pour purifier cet air polluer, ne faisant que de plus en plus de dégâts. Si je me suis alliée à la Zodiac et que j'ai agi ainsi, c'est parce que je l'ai cherché durant des années. Jusqu'à apprendre l'histoire de Sydarta. Je voulais l'avoir. Être aux premières loges pour profiter de ce vœu. Alors je n'ai pas hésité à tenter de me débarrasser de ceux qui me gênaient. »

Elle reprit son souffle, ferma les yeux, et laissa un instant de silence.

« Mais... Je me rends compte que j'ai tort en faisant tout cela. Je me rends compte que jamais Shaymin n'accepterait cela. Et je me rends compte que la simple idée d'un vœu est juste n'importe quoi. Arceus était-il capable de créer quelque chose plus puissant que lui ? Evidemment que non. Or, un vœu permet de devenir plus puissant que lui. Cela le dépasserait. C'est... Impossible. »

La mère nature s'approcha alors encore de cette vieille dame. Et elle lui tendit la ball de Fulguris.

« J'aimerai m'excuser de tout cela. Mais je sais que ça ne servirait à rien. Alors prenez cette ball. Libérez Fulguris de son emprise. Cependant, malgré la folie que j'ai causé, malgré ce que je vous ai fais... J'aimerai quand même vous demandez la possibilité d'une chose. Celle de me permettre de rejoindre la ligue. De travailler pour la ligue. De réparer les dégâts que j'ai causé. Sachant que je possède diverses breuvages pouvant m'y aider. Je possède par exemple la recette d'un produit miracle, guérissant la brûlure infinie d'un Démolosse. »

Des potions, concoctions qui n'étaient pas d'elle. Non, c'était des produits dont Bahia lui avait donné de force leur secret de fabrication.

« Je ne sais pas si vous comprenez à quel point je tiens à réaliser mon but. J'aimerai au moins rencontrer Shaymin. Qu'il me reconnaisse en tant que personne digne et non en tant que criminelle. Je vous en demande peut-être trop... Mais laissez-moi une chance. Pour preuve, si je continuais dans la voie que j'avais pris jusque là, j'aurai gardé Fulguris pour moi. Personne n'aurait pu m'y empêcher. »

Libra était-elle prête à abandonner ses promesses envers certains Zodiacs ? Était-elle prête à abandonner son projet dont elle avait partager avec Angstorm ? Bien sur que non. Mais elle ne pouvait plus être contre la ligue. Au contraire, elle devait les rejoindre... Et assurer à certaines personnes comme lui, Adweyrin ou bien de plus simples mais dignes d'elle sbires tel que Sienne ou Antoine, de maintenir leur liberté. Ainsi, rejoindre la ligue ne serait en aucun cas une trahison. Mais un choix qui irait dans le sens de ces quelques Zodiacs et de la ligue. Et surtout, ainsi, elle pourrait se venger de ces détestables personnes que pouvaient être des gens comme Pisces. Ce n'était pas tout. Elle avait également quelques projets pour permettre aux Zodiacs qu'elle défendrait de réaliser leurs souhaits, de maintenir son groupe secret, tout en allant dans le sens de la ligue. Mais Elizabeth accepterait-elle sa requête ? Elle avait tout à y gagner de toute façon. Et si elle refusait... Violeta possédait un dernier tour dans son sac pour s'enfuir et parvenir à ses fins.

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Ven 8 Aoû 2014 - 19:59

Appuyée sur sa canne, Elizabeth était à l'affût. Ce match, c'était le sien, celui où elle pouvait se racheter une fierté, où elle pouvait se prouver qu'elle n'était pas qu'une scientifique idéaliste vieillissante incapable de tenir le rythme de la jeunesse. Elle le savait intimement, qu'elle était sur le déclin, mais elle voulait croire qu'elle pouvait continuer, être dans le coup. Elle regardait les deux maîtres de la foudre, prête à réfléchir à de nouvelles combinaisons toujours plus complexes.

Mais elle ne s'attendait sûrement pas à un forfait aussi rapide. Lors du discours de demande de pardon de la Commandante, elle était stupéfaite. C'était fini. Elle avait rendu les armes. Elle avouait tout, comme si elle était une policière. Elle avait droit à la part de vérité de la blonde, celle qu'elle lui soumettait. Elle ne semblait pas vraiment dans le faux, même si l'explication du Fulguris qu'elle n'avait pas gardé semblait appuyer un peu trop ses propos. Son coude droit faillit un moment, la doyenne faillit tomber, mais réussit à maintenir assez de vigueur dans ses jambes pour rester en équilibre. Pour la première fois. C'était fini.


« Je suis celle que vous avez voulu tuer il y a deux mois de cela. Dont vous avez voulu détruire la vie, les espoirs et la fierté. Port Sableye est ma ville. J'en connais tous les membres, ce n'est qu'une petite ville portuaire. Je ne les supporte pas tous, mais je les aime. J'aime profondément cette ville, qui est le premier point d'attacher pour lequel je ressens une réelle affection. Et vous avez voulu tout détruire avec votre fanatisme à la noix. »

Voilà. C'était exactement ce qu'elle ressentait. De la haine, de la colère puérile. Le désert avait toujours été un endroit qu'elle affectionnait particulièrement, mais pour la première fois, elle avait trouvé une peuplade qui en avait l'esprit. Une joie en autarcie, sans toutefois se couper du monde. Une solitude de groupe. Quand elle était arrivée, qu'elle avait découvert l'infestation zodiaque, elle avait tout fait pour sauver cette ville, comme elle l'avait fait auparavant pour l'Aire de Survie. Avoir été choisie Championne de la cité avait un honneur qu'elle avait réussi à porter. C'était tout pour elle.

Et elle ne savait pas si la blonde en était réellement capable. Elle planta son regard dans les yeux marrons de celle qui prétendait vouloir dépolluer l'air. Bien sûr, c'était un acte citoyen, mais il était trop abstrait pour ne pas être teinté de folie. Et si elle voulait sauver l'atmosphère, elle ne voulait pas protéger les habitants de Maïlys. Tout ce qu'elle avait pu accomplir pour la Zodiac le prouvait bien.

Elle n'avait pas l'étoffe d'une Championne.


« Vous êtes incapable de comprendre comment peuvent souffrir les gens de la perte de leur maison, d'un membre de leur famille. La solidarité qui peut se développer dans une ville. Tout le monde se resserre autour d'une même personne, qui fait office de figure de proue, bouclier pour tous. Et je doute que vous en soyez réellement capable. Vous n'êtes qu'une arme, dirigée par ses envies et ses motivations. Ici, la survie des autres espèces que l'humaine. Vous n'avez pas de compassion, vous avez seulement été créée dans ce seul but, et tout ce qui s'opposera à vous devra être détruit. »

Le ton était péremptoire et catégorique. Il n'y avait aucune déformation de ce qu'elle pensait. Elle était trop aveuglée par elle-même, et l'égoïsme ne correspondait pas aux Champions. Ils n'étaient pas que des combattants expert, ils étaient aussi des autorités locales, capables de soulever l'approbation des foules. Et cette femme était décidément beaucoup trop venimeuse pour en être réellement capable.

« C'est pour toutes ces raisons que je ferai suivre votre candidature au poste de membre du Conseil des 4, Mademoiselle Virideïla. »

Le seul endroit où la plante pourrait s'épanouir parfaitement.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Ven 8 Aoû 2014 - 22:02

La commandante écouta sans un mot tout ce que la vieille disait. Preuve d'une sagesse, d'une expérience de la vie chez elle. Mais c'était aussi la preuve qu'elle ne jugea la personne que sur ce qu'elle avait accompli en tant que criminelle, et non sur le reste. Violeta avait beau avoir attisé la haine et la folie d'une population et de champions en tant que commandante Libra. Mais elle était également une personne humaine, avec des émotions, ayant combattu avec de nombreux membres ayant vécu de nombreux malheurs. Oui, car la Zodiac n'était pas uniquement composé de gens malades mentalement. Il y avait aussi des personnes qui avait été détruites par divers événements. Libra n'était pas que cette personne sanguinaire. Elle avait été aussi une oreille, un guide pour une poignée de personnes. Elle avait fait parti de ces leaders qui avaient pour devoir pas que de mener les troupes avec fermeté, mais aussi les soutenir, les entraîner, les protéger...

« J'entends ce que vous voulez dire. Mais contrairement à ce que vous imaginez, je comprends parfaitement tout cela tout ce que vous croyez que j'ignore. Pensez-vous que je n'ai été que la criminelle qui a faillit détruire la vie d'une championne ? Pensez-vous que je suis dénuée de sentiments ? Non. Je ne le suis pas. La Zodiac est peut-être différente de ce que vous imaginez. Cette team est composée de gens brisés par la vie. Des gens qui ont perdu de la famille, ou une maison comme vous dites. Et j'ai dû être une de ces personnes les guidant. Une de ces personnes dont le devoir avait été de les écouter, malgré toute sévérité dont on pouvait faire preuve. Une personne qui avait pour devoir d'aider à se reconstruire. Je ne me suis pas battue uniquement pour mon vœu. Mais je suis également battue pour toutes ces personnes rêvant de retrouver un bonheur dont ils avaient oublié comment le savourer grâce à l'étoile. Qu'importe la réalité que Sydarta cache. J'ai été l'une des porteuses d'espoir d'une foule de personne. Une grosse partie de la population en réalité. Des personnes que j'ai guidé et protéger d'une justice, bien que cette dernière ne faisait que son travail. »

Néanmoins, peut-être qu'Elizabeth n'avait pas tort en parlant d'elle comme une arme. Une arme dénuée de compassion, détruisant ce qui s'oppose à elle. N'était-ce pas son désir après tout que d'éliminer les traîtres ? N'était-ce pas cela qui avait poussé Violeta a essayé de tuer cette championne ? N'était-ce pas cela qui l'avait poussé à foudroyer Gustav ? Certes. Mais cela ne définissait pas tout l'être qu'était Violeta. Tout autant qu'elle avait dû protéger nombre de Zodiacs, elle serait capable de protéger toute personne lui accordant leur confiance. C'était similaire en un sens. Bien qu'un groupe était différent d'une ville. Le fond était néanmoins le même. En réalité, ça aurait été presque vrai si elle n'avait pas une petite promesse à tenir.

« Être commandant n'est peut-être pas si différent qu'être champion en réalité. Dans les deux cas, un devoir de protection de ceux qui nous font confiance est nécessaire. Nous entretenons une vie sociale, et créons des liens étroits et uniques entre eux et nous-même. Néanmoins, je ne demandais pas à être championne. Je sais très bien que de voir l'intégralité d'une ville accorder sa confiance à l'une de celles qui leur ont posé le plus de tort est un acte périlleux. Tout ce que je demande, c'est de pouvoir me rendre utile à une ligue que personne ne peut blâmer. Une ligue qu'on ne peut que respecter vu toute cette agitation. Je veux prouver, sur le long terme, que j'ai compris mes erreurs. Je veux prouver, avec le temps nécessaire, qu'une personne, malgré ses actes, est capable d'être un être humain. Un être possédant des sentiments. Un être méritant de voir sa confiance accordée par ces créatures que sont les pokémons. »

Violeta avait beau être une de ces personnes cruelles. Sans pitié par moment. Et elle continuerait très certainement à l'être par la suite. Mais elle était aussi quelqu'un qui avait conscience de tout cela. Qui était prête à faire les efforts nécessaires pour prouver aux yeux de tous qu'il est possible de changer une personne. Quelqu'un qui saurait redonner de l'espoir à nombre de personnes. Voir même une personne qui saurait redorer le blason de la ligue par rapport à toutes ces personnes fâchées contre elle de part cette guerre. Et c'est bien pour cela qu'elle répondit à la dernière déclaration de la championne, bien qu'elle voyait ce que voulait dire Elizabeth en lui proposant une telle chose.

« J'accepte donc de soumettre ma candidature. »

Voilà. C'était dit. Chaque des points de vue avait été exposé. Peut-être que la désormais ex-commandante avait tort sur plusieurs points. Tout ce qui importait était qu'elle croyait fermement ce qu'elle disait. Non sans oublier ces quelques Zodiacs dont elle s'était jurer de continuer à les guider. Petit groupe organisé par ses soins. Petit groupe secret travaillant dans l'ombre pour permettre d'accomplir une vengeance qu'elle avait tant désiré, sans pour autant se décrédibiliser face à la ligue et la population. Petit groupe qu'elle protégerait secrètement pour accomplir leur souhait, en échange du soutien qu'ils leur avaient porté. Le futur qui l'attendait irait dans le sens de la ligue et de ce petit groupe. Elle grimpa alors sur son Tropius, qui décolla à nouveau.

« La prochaine fois que nous nous retrouverons, je serais une autre personne. Malgré tout, je ne sais pas si ce que j'ai à vous dire aura un sens après toute cette folie. Et après tout ce que vous m'avez dit. Néanmoins je garde une partie de ma vision des choses. Je vous dis donc merci. »

Merci pour quoi ? C'était évident. Pour ne pas avoir essayé de la mettre sous les barreaux. Et qu'au contraire, qu'elle lui offre la possibilité d'accéder à un poste aussi gratifiant en apparence et donc de lui offrir cette rare chose qu'était la seconde chance. Mlle Hamington n'était pas une simple championne.

Si Violeta réussissait... Une ancienne membre d'une team devenir conseillère, ce n'était pas nouveau. Ce n'était pas sans rappeler une dénommée Malva.


HJ:
 

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [TdA] Frond Sud - Bataille Finale - Le siège d'Artemis
» [TdA] Bataille Finale - Front Sud
» BSG - Saison 4 (Fin)
» TDA. BATAILLE FINALE - FRONT SUD - DU SANG POUR BE'LAKOR
» [TdA]Front Nord Bataille finale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Les Ruines de Lakit-
Sauter vers: