Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Dim 25 Mai 2014 - 14:26


Elizabeth regardait le ciel, inquiète. Elle avait été encore une fois désignée pour aller sur le champ de bataille. Même doyenne de la Ligue, on la considérait comme encore assez maîtresse d'elle-même pour pouvoir être utile. L'annonce d'Ophiuchus avait eu l'effet d'une bombe. Le travail de la Ligue avait été inutile. Il allait falloir combattre âprement les dirigeants pour pouvoir garder le contrôle et la paix sur l'île. Elle avait peur qu'elle ne finisse encore blessée comme à son habitude. Elle avait simplement sa canne, désormais. Elle pouvait marcher plutôt facilement, même, mais ne pourrait pas courir. Mais était-ce bien utile, après tout ?

De nombreux habitants de la région se dirigeaient vers la ville aux ruines antiques. Heureusement, elle tenait une Arène très voisine, et avait pu venir à temps. Elle allait devoir combattre les élites ennemies. Elle n'était pas très rassurée. Si elle la rencontrait, elle allait passer un sale quart d'heure. Certes, elle s'était durement entraînée : mais elle gardait tout de même un gros désavantage de type. Cela lui rappela le match qu'elle avait contre le protecteur d'Artikodin. La Ligue lui avait-elle donné, d'ailleurs ? Après tout, ce serait une arme formidable et qui le rendrait très puissant. Et avec sa maîtrise du type Glace, il saurait sûrement le manier correctement.

Aussi, on l'avait désignée pour diriger l'un des Pokémons légendaires, Electhor. Bien sûr, il n'était pas de son type préféré, mais elle aurait le gros avantage d'être immunisée contre ses attaques électriques, et lui de ne pas ressentir les attaques Sols. Tout avait été calculé par la Ligue. Et puis, en tant que scientifique, elle en savait sûrement plus sur lui que les autres Champions. Elle avait même eu le temps de lui apprendre deux ou trois attaques qui sauraient avoir leur utilité au combat. Mais actuellement, il était encore dans sa Pokéball. Elle ne pouvait pas se permettre d'attirer ainsi l'attention, elle devait tenter d'avancer le plus discrètement jusqu'au cœur de la bataille.

Autour d'elle, une escouade de la Ligue la protégeait des sbires et combattants expérimentés placés pour protéger le Serpentaire. Au fur et à mesure, elle se désagrégeait, et lorsqu'elle arriva enfin là où elle le voulait, ils n'étaient plus que trois. Elle savait bien qu'elle était plus puissante qu'eux, mais ils étaient de très honorables duellistes. Ils réussissaient à empêcher toute intervention adverse contre la sexagénaire, qui pouvait continuer sa course vers le centre de la mêlée.

Et lorsqu'elle arriva, elle reconnut une silhouette qu'elle n'avait sûrement pas oubliée. Un masque différent des autres, une robe verte et violette symbolisant son amour des créatures naturelles, elle se démarquait du lot. Elle était elle aussi accompagnée d'une escadrille de dresseurs, qui faisaient jeu égal avec ceux de la Championne. Hasard ou non, il s'avérait que tout se réglait à égalité autour. Il n'y avait pas de surplus ni d'un côté, ni de l'autre. Ils étaient sur une place ronde, qui lui rappelait celle de sa chère cité. L'histoire se répétait.


« Déplacez vos combats hors de la place, je vais en avoir besoin. »

L'ordre n'avait pas été crié, il se propageait d'agent en agent. Rapidement, le lieu circulaire se vida. La Commandante en face ne pouvait pas ne pas le remarquer. Mais, comme on ne savait jamais, Elizabeth prit les devants et commença les formules de politesse.

« Heureuse de vous revoir, Commandante Libra. Je vous le dit tout de suite, je suis mieux préparée que la dernière fois. »

Inutile de faire vainement jouer la carte de la dernière défaite des Zodiacs. Elle n'y avait été pour rien, et la blonde le savait très bien. Elle n'avait été qu'une marche sur laquelle Green avait pu s'appuyer. Mais cette fois, elle allait se débrouiller seule. Avec toute la force qu'elle avait jetée dans l'entraînement, elle ne se ferait pas avoir aussi simplement que la dernière fois. Et puis, elle avait déjà battu un autre spécialiste du type Plante, Iron. Ce n'était pas une telle chipie qui allait lui poser problème.

Spoiler:
 

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !


Dernière édition par Elizabeth le Sam 14 Juin 2014 - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Dim 25 Mai 2014 - 18:30

La commandante Libra avait dans tout cela l'une des missions les plus importantes : protéger le périmètre de la chute de l'étoile. Une mission périlleuse, dont il fallait l'avouer, n'était pas certain quant à la réussite. Nul doute qu'une masse de population rejoindrait Lakit. Heureusement, il y avait deux autres commandants à ses côtés. Aries et... Pisces. En fait, si objectivement on pouvait se rassurer, subjectivement, Violeta était assez... Inquiète. Aries avait déjà échoué pour Electhor. Quant à Pisces... Elle ne préférait pas repenser à l'événement de Port Sableye. Mais plus qu'eux, il y avait surtout une aide non-négligeable dont elle s'était vue offerte. Fulguris. Il ne serait pas étonnant de voir débarquer un champion avec un légendaire par ici. Après tout, tous les moyens étaient bons pour arriver à la victoire. Par ailleurs, le choix d'avoir laissé le légendaire à elle et non aux deux autres n'était pas une mauvaise idée. Bien qu'il ne s'agissait pas de son type de prédilection, il était un bon compromis avec les plantes, capable de frapper ce que les forces de la nature arrivaient le moins à endommager. Néanmoins, la tâche principale était au pire des cas d'affaiblir les plus gros dangers. Ainsi, les autres sbires pourraient venir achever les cibles. Car oui, le trio de commandant n'était pas seul. Ils étaient avec un groupe de sbires d'élites.

Alors voilà. La mère nature s'était postée au niveau de l'une des voies principales pour atteindre le sommet de Lakit. Un terrain vaste s'offrait à elle, se refermant entre des ruines importantes dans son dos. Ainsi, elle était là, bloquant le chemin praticable, les autres étant peu accessibles et avec nombre de sbires pour bloquer complètement le passage. Par ailleurs, à l'ombre d'un haut mur brisé se trouvait la Florges de la commandante. Elle était peu visible et profitait de l'ombre pour se soulager d'une certaine chaleur. Une chaleur qui ne durerait pas non plus. La présence du génie de la foudre avait en effet pour conséquence de provoquer de violents orages. Ce n'était pas à l'avantage des plantes malheureusement. Néanmoins, Violeta saurait faire avec. Elle s'était minutieusement entraînée, perfectionnant ses techniques.

Puis, en peu de temps, on pouvait apercevoir au loin du mouvement. Quelqu'un approchait. Enfin quelqu'un... Toute une troupe même. Mais une troupe qui se désagrégeait peu à peu au fur et à mesure que les sbires se déployaient. Des sbires qui, avec leurs adversaires, semblaient s'éloigner du terrain, laissant un champ vaste entre la maîtresse des plantes... Et une vieille de sa connaissance. Quelle étrange coïncidence. Elizabeth, championne de Port Sableye. Celle qui avait faillit céder la ville aux Zodiacs sans l'intervention de Green et des actes miséreux de Pisces. Il était temps de se rattraper. Cependant, Libra gardait les pieds sur terre. Aujourd'hui, l'affrontement serait plus rude. Car, comme la grand-mère lui rappelait si bonnement, cette fois-ci, elle était prête à se battre.


« Si ce n'est pas la vieille championne de Sableye. C'est également un plaisir pour moi que de vous retrouver ici. J'espère que vous ne vous êtes pas cantonnées à un simple entraînement. »

Car ça ne suffira pas à vaincre une armée de plantes soutenue par un légendaire. Bien que son type de prédilection la protégeait à la foudre, elle était clairement désavantagée face à la verdure soigneusement entretenue par Violeta. Bref ! Autant commencer tout de suite avec les hostilités. La commandante prit sa première ball, et libéra Vacilya. Un pokémon très ancien dont son apparente déficience de vitesse était comblée par nombre d'avantages.

Elle ne ferait intervenir Fulguris qu'au moment opportun.


HJ:
 

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Sam 14 Juin 2014 - 20:51

Elizabeth regarda son adversaire, tout aussi sérieuse qu'elle. L'heure était à ce point sérieuse que l'on avait un peu de respect pour l'autre. C'en était presque rassurant. Elles avaient des idéaux différents, mais cette divergence les amenait maintenant l'une contre l'autre. Son adversaire était peut-être une scientifique, qui sait. Une botaniste qui se serait laissée embrigader par une telle équipe de brigands, qui aurait été aveuglée par son intérêt ou par celui de la science au point d'y laisser son éthique. Elle, qu'aurait-elle fait si on lui avait proposé un tel poste ? Elle aurait refusé, assurément, elle avait un trop lourd passif avec ce genre d'associations criminelles : mais tout le monde ne l'avait pas. Même si elles avaient été très actives un temps, cela remontait maintenant à plusieurs années. Cela s'était effacé des mémoires.

Elle ne devait pas pour autant être compatissante avec celle qu'elle avait en face. Elle restait une criminelle, qui avait laissé de côté les moyens les plus droits de réussir pour parvenir trop vite au but. Et elle ne devait surtout pas la laisser continuer. Elle représentait un danger. Elle voulait activer des mécanismes ancestraux qui pouvait avoir des conséquences complètement inconnues. Seules les mythologies parlaient d'un vœu. Mais ça pouvait être tout aussi bien la destruction entière de Maïlys. Si une civilisation aussi ancienne avait été capable de d'envoyer un satellite dans l'espace, elle pouvait tout aussi bien détruire une partie de la planète.

Le combat commençait, c'était officiel, maintenant. Elle regarda le fossile, sourit faiblement. Elle voulait profiter des possibles effets de tempête de sable. C'était simplet, comme raisonnement. Mais il fallait aussi penser que ce ne serait sûrement pas le seul avantage du gros Pokémon Plante. Seulement, elle avait des moyens de répondre à la menace.


« Astrée, vas-y ! »

La Minotaupe, presque aussi âgée que sa maîtresse, sortit de la Pokéball, l'air serein. Elle savait quelle était sa mission, qu'est-ce qu'elle allait devoir faire. Elle n'avait pas le même lien que si cela avait été Djinn, mais elle restait tout de même le plus ancien compagnon de la biologiste. Elle la connaissait parfaitement, et réciproquement. Elle était un peu âgée, mais restait tout de même très dégourdie et parfaitement capable de tenir tête à un jeunot.

« Tempetesable ! »

L'ordre avait à peine eu le temps de sortir. La femelle savait parfaitement que sa force ne se révélait que sous la tempête rocheuse, où elle allait prendre un avantage de vitesse considérable. Elle allait devenir beaucoup plus rapide, déjà qu'elle avait un aval de rapidité considérable sur l'ennemi. Elle dansait maintenant littéralement entre les flux de sable. C'était une occasion à tenir.

« Danse-Lames ! »

Elle leva les bras, entreprit quelques pirouettes. Elle était plus gracieuse qu'une danseuse étoile. Maintenant, sa puissance était bien plus importante, sa vitesse aussi. Pour contrecarrer cela, l'adversaire n'allait pas avoir trente-six mille moyens. Et Elizabeth réfléchit déjà à quelques stratégies qui pouvaient permettre à l'adversaire de prendre le dessus. Le climat avait peu de chances de rester en place, mais elle savait déjà quoi faire. Elle pourrait même attaquer assez loin pour rester à distance des tentacules de la plante. Tout cela n'était qu'un début, mais il était plutôt prometteur pour la Championne.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Lun 23 Juin 2014 - 16:28

Peu après l'apparition de la Vacilys sur le terrain, la championne ne sembla pas hésiter sur son choix de qui envoyer au combat. Un Minotaupe visiblement. Mmm... Un pokémon pouvant être rapide et à forte attaque, n'est-ce pas ? Il fallait surtout se méfier de son type acier. Et il ne fallait pas compter sur un espoir de le dépasser en terme de vitesse. C'était donc jouer sur les avantages que possèdent le fossile qui allait rendre la tâche ardue à son adversaire. La plante dévisagea l'adversaire, laissant son corps onduler sous la force des vents se déployant grâce à la tempête de sable. Ce temps là n'allait pas poser de problèmes à la plante. Néanmoins, il resterait forcément plus avantageux pour le Minotaupe. Il y avait fort à parier que son talent soit Baigne Sable ou Force Sable. Apparemment, la grand-mère comptait réellement frapper fort en ordonnant une Danse-lame. Elle ne changerait pas grand chose en réalité, la commandante ayant déjà un petit plan en tête pour équilibrer cela.

« Racines. »

Le lys n'avait déjà que peu de moyen pour se mouvoir efficacement. Pourquoi s'embêter avec ça alors ? Les racines lui seraient bien plus bénéfiques. Elles allaient s'étendre sous terre et capter un maximum de ressources pour lui prodiguer un soin continuel. Désormais, il fallait réellement pallier les contraintes de la vie fixée en combat. Ce qui n'était pas un problème lorsqu'on avait une maîtrise avancée du type plante. De son pied, sa ventouse, la Vacilys fit pousser des racines qui allèrent plonger profondément dans le sol et s'étendre un peu hasardeusement. Le Minotaupe pourrait toujours s'amuser à les couper en allant sous terre, mais ce n'était pas la meilleure chose à faire. En effet, ces racines ont cette fâcheuse tendance à repousser tant que le lanceur ne se décidait pas à les retirer ou qu'on l'arrache de force à l'endroit où il s'était planter. Vu le talent de cette plante, autant dire que la deuxième possibilité ne risquait pas d'arriver. Au contraire, les racines pourraient toujours générer un gêne pour l'adversaire s'il tentait de se cacher sous terre. Venant d'une taupe ça ne serait pas étonnant.

« Bouclier. »

Si la Danse-lame augmentait considérablement la force physique, Bouclier lui augmentait considérablement la défense physique. En gros, c'était en revenir au point zéro. L'adversaire pourrait faire autant de fois qu'il voulait Danse-lame, Vacilya pourrait faire tout autant de fois Bouclier. Mais ce n'était que le début de la mise en place d'un véritable mur défensif. La plante avait tout son temps pour mettre en place tout ce dont il y avait besoin pour rendre ses défenses impénétrables tant qu'elle écoutait à la lettre les ordres de Violeta. Cette dernière partait confiante, elle avait de quoi, Néanmoins, prudence restait de mise.

Des deux côtés, on pouvait percevoir le haut niveau de concentration des combattantes. Chacune devait sûrement guetter la moindre erreur, la moindre faille dans la stratégie adverse. Et cette fois-ci, il n'y avait pas un autre commandant ou un autre champion pour leur venir en aide.

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Mar 1 Juil 2014 - 20:23

Elizabeth savait que le match allait être rude. La Commandante en face était sûrement l'une des pires choses qu'elle pouvait affronter, et, en ce moment de suprême importance, ce n'était pas aujourd'hui qu'elle allait ployer docilement. Mais la Championne, elle, avait encore bien des techniques à sortir pour continuer à mener la danse. Racine était une technique qui amenait peu de risques sur un Vacilys, puisque leur capacité à se mouvoir était quasi-nulle : mais la régénération continue allait, elle, considérablement compliquer les choses. La championne regarda sa Minotaupe, un peu stressée, mais avec tout de même de la confiance. Il allait falloir qu'elle y aille, de toutes façons.

« Astrée, Coud'Boue ! »

La taupe, aidée par la tempête de sable qui formait autour d'elle un torrent dont elle pouvait profiter de la force pour se mouvoir formidablement rapidement, crachouilla un peu de boue, aspergeant les yeux nébuleux du Pokémon Plante. Bien sûr, ce n'était pas la puissance qui était recherchée, mais la baisse de précision. Bloquée dans une telle posture, si elle était incapable de repérer la position du Pokémon Acier, elle serait dans une posture pour le moins dangereuse. Jouer au sniper sans vision, c'était suicidaire.

Et si Elizabeth ne voyait pas vraiment comment l'adversaire pourrait contrecarrer un jet aussi simple et classique sans pouvoir l'éviter véritablement, ne pouvant bouger, elle s'attendait à un possible coup fourbe. Déjà, l'attaque Tunnel était prohibée : il y avait de trop forts risques de Séismes et d'attaques Plantes à partir des racines – son adversaire était experte de ce type, donc devait parfaitement maîtriser ce genre de techniques. Les attaques frontales allaient aussi être compliquées, car les Vacilys avaient la possibilités de parfaitement faire un tour sur eux-mêmes à 360° sans bouger leur uniques pied. Il allait donc falloir profiter de cette mobilité unique, et rester imprévisible. Ce qui allait peut-être être plus difficile qu'on ne pouvait le croire.

Elle pouvait aussi se contenter d'attaques lointaines, mais aucune n'était de type Acier, et le combat allait risquer d'être long si elle continuait sur cette voie. Et ce qui était long était épuisant, aussi bien pour la taupe que pour elle-même. Et il n'était pas interdit pendant ce temps que l'adversaire lance un nouvel adversaire pour raccourcir la durée du combat, ce qui la prendrait par surprise et la gênerait quelque peu.

Elle pouvait entreprendre un nouveau tour de préparation, mais il y avait un facteur qu'elle ne devait pas oublier : la tempête de sable. Si elle mettait trop de temps à préparer ses assauts, elle serait forcément ralentie à un moment donné. Elle devait donc profiter au maximum de cette opportunité pour réussir à abattre le plus rapidement la cible. Il fallait donc commencer l'assaut.


« En avant, Séisme ! »

Le « En avant » n'était pas simplement un moyen de se donner du courage aux yeux de la Minotaupe. Elle savait aussi que son but était de s'approcher comme elle le pouvait de l'adversaire, tout en le secouant comme un prunier. Et son réseau de racines ne l'aiderait pas beaucoup pour que sa tête reste stable : tout allait reposer sur la force des muscles de son « cou ». Et les dégâts qui allaient s'ensuivre, s'ils n'étaient pas véritablement majeurs, pouvaient permettre d'entamer correctement le travail, et même de peut-être casser une ou deux racines souterraines. Mais parmi la multitude qu'elle devait avoir, c'était franchement bien peu.

À la fin de l'assaut terrestre, les deux adversaires n'étaient plus séparés que d'un mètre. De quoi mettre un coup dont l'adversaire allait se souvenir.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Jeu 3 Juil 2014 - 10:04

Coud'Boue... Mmm, impossible d'esquiver cela. Encore si ça aurai été par exemple un fin rayon, elle aurait pu mouvoir sa tête facilement pour esquiver ça, mais non. C'était bien trop dispersé. Ce coup boueux alla s'encastrer directement dans les yeux de la plante qui s'agita. Ses yeux la piquaient. Elle se secoua un peu dans tous les sens, essayant de se débarrasser de cette boue avec ses tentacules. Cependant, il n'y avait pas à s'inquiéter pour la baisse de précision. Comme précisé au début, une certaine Florges se reposait non loin d'ici, à l'abri des regards adverses. Et si pour l'instant elle n'avait pas rejoint le combat, son talent fonctionnait quand même. Ainsi, la perte de précision n'eut pas lieu. Le pouvoir de la fée fit que la boue sur ses yeux disparu, ne la laissant qu'autour. L'adversaire ne s'en douterait cependant pas.

« Calme-toi, Vacilya. Stockage. »

L'ordre parvenu à ses oreilles, ou plutôt orifices d'audition pour une telle plante, le pokémon fossile stoppa de s'agiter pour rien, se concentrant à nouveau dans la bataille. A l'aide de ses racines, elle accumula une certaine quantité d'énergie pour la stocker et renforcer ainsi ses défenses sur les deux plans. C'est l'un des avantages d'un pokémon connaissant ces techniques. Un pokémon capable d'optimiser ses résistances pour ensuite pouvoir attaquer ou soigner quand il le désirerai. Cela allait lui être utile dès maintenant. L'ordre qui avait été prononcé était un séisme. Vu la vitesse adverse, il était inutile de croire que Vacilya pourrait annuler cela avec ses propres techniques. Elle allait donc devoir encaisser les puissantes secousses et profiter des racines pour se soigner petit à petit.

Le bon point dans tout cela était que malgré la puissance du coup, démontré vu les fortes ondulations du cou du lys, était que le Minotaupe s'était rapproché. Autant profiter de la proximité pour permettre à la plante de gagner du temps.


« Onde folie. »

Et en se rapprochant ainsi, il était tout à fait à portée de l'horrible rayon de folie. La précision n'ayant au final pas baissée, le Minotaupe avait toutes les chances d'être atteint de confusion. Ce qui allait permettre à la plante de continuer à gagner du temps.

La commandante partait confiante avec son petit stratagème. La vieille, dont la visibilité était d'autant plus affaiblit grâce à la tempête de sable, n'aurait pas conscience de cette petite Florges cachée non loin d'ici. Et il n'y avait pas d'indices pour indiquer la fourberie cachée.

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Jeu 3 Juil 2014 - 11:46



Lieucca avait été préparée et pacifiée grâce à la défection de Scorpio. Les troupes de la marine, sous le commandement de l'amiral Gudbjörn purent étouffer la rébellion dans l'oeuf et se déplacer à diverses positions en suivant la stratégie de leur chef. Et dans cette même stratégie, il était écrit que le champion devait ensuite purger les ruines de la menace Zodiac. C'est en utilisant les Staross téléporteurs de la base maritime de Lieucca que Gustav et une partie des troupes arrivèrent au sein même du siège ennemi. La majorité de ses hommes était encore en chemin, attendant une brèche dans les défenses ennemis pour arriver.

Afin de conserver un maximum de discrétion, chacun des hommes fut envoyé dans une direction différente. Il était plus facile pour un Pokemon de camoufler une personne que tout un groupe. Ainsi, l'amiral marcha dans sa propre direction, celle qui l'intriguait le plus : là d'où les quelques grains de sables balayant la ville venaient. La densité de ces derniers était bien trop grande pour que ce vent ensablé soit naturel : il y avait une origine plus puissante. Très certainement une Tempêtesable. Il espérait ainsi retrouver sa collègue handicapée qui s'était précipitée avec Electhor à Lakit afin de faire barrage. Lui apporter des renforts ne serait pas du luxe, son handicap et les balls qu'elle détenaient en faisaient des cibles de choix pour un pickpocket expérimenté. Le Trio des Ombres, par exemple, auraient pu lui subtiliser le légendaire sans même qu'elle ne s'en rende compte.

Il avança progressivement en direction de cette Tempête présumée. Plus le temps passait, plus le voile de sable se faisait épais. Ne voulant pas avoir sa vision troublée par les grains lui rentrant dans l'oeil, l'homme sortit une paire de lunettes aviateur et les logea à leur due place. L'atmosphère lui rappelait presque son combat contre Boréas : du sable, beaucoup de vent. Quels souvenirs désagréables. Un combat d'une difficulté extrême, le poussant dans ses techniques les plus perverses dans des conditions climatiques dangereuses, voire létales à certains moments. Mais au moins, ses efforts avaient été couronnés par la capture du légendaire et la conversion de Scorpio. Ainsi, l'amiral espérait obtenir le même succès vu que les circonstances semblaient similaires.

Ce ne fut guère long avant qu'il n'aperçoive la silhouette d'Elizabeth, facilement reconnaissable grâce à son Minotaupe qui était surement l'instigateur de la Tempête. Elle était en plein combat contre une autre dame, assurément Zodiac, utilisant un Vacilys. La possession d'un tel Pokemon par une ennemie avait de quoi rendre Gustav fou de rage. Il était particulièrement impliqué dans son projet de réinsertion dans la nature des Lilia et voir ses ennemis utiliser les plantes qu'il protégeait ne lui plaisait guère. Mais d'un autre côté, c'était un avantage : il connaissait parfaitement les Vacilys, leurs compétences et leurs points faibles.

Mais il n'allait pas immédiatement voler au secours de sa collègue. Au détour d'un mur un peu plus loin se trouvait un Florges qui semblait plus prêter attention au combat qu'à ce qui se trouvait plus loin dans son dos. Ce n'était certainement pas le Pokemon d'Elizabeth : elle était connue pour utiliser le type Sol. Le champion de Lieucca jugea utile de s'en débarrasser : la présence de la fée pouvait sans doute handicaper encore plus l'handicapée si elle décidait d'une attaque surprise. La main de l'homme glissa très discrètement vers la ball de son Tentacruel qui apparut dans la même discrétion. Après tout, leur métier exigeait souvent d'être impossible à repérer pour les assauts surprise. D'un signe de tête, l'ordre fut donné. Une Cradovague vola droit en direction de la Florges bleue. Celle-ci serait très certainement prise par surprise et ne pourrait rien pour l'éviter. Cela ferait un très beau coup d'entrée de jeu pour la méduse.

Spoiler:
 

~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Dim 6 Juil 2014 - 19:03

Du point de vue de la doyenne à la canne, tout se passait très bien. Son assaut s'était très bien passé, et même si elle continuait avec un Stockage, une attaque Acier resterait assez dévastatrice pour que la Vacilys tombe facilement au tapis. Et elle pouvait bien continuer sur cette voie-là, puisqu'elle-même possédait Danse-Lames. Si tout cela n'était qu'une affaire de force, la Minotaupe était tout à fait capable de s'en sortir sur ce plan. La Coud'Boue était très bien passée, sans anicroche aucune – ou du moins, l'ignorait-elle – lui permettant de pouvoir rendre moins efficace l'adversaire. Et l'attaque de confusion adverse, déjà réputée pour son talent à rater, avait peu de chances de réussir avec une vue obstruée. Mais Elizabeth, sachant à quel point ce statut pouvait être dévastateur sur un Pokémon à la fois puissant et fragile comme Astrée, préféra une voie de sécurité : esquiver elle-même l'attaque.

« Tunnelier, derrière ! »

L'ordre était clair, et la Zodiac le comprendrait très bien. La taupe, profitant de son affinité physique avec le sable, vrilla sur elle-même au-dessus de la plante, évitant au passage l'Onde Folie facilement, avant de se retrouver dans le « dos » de la bestiole, ou plutôt en un point où elle n'avait pas encore pu concentrer tout à fait son attention. Et même si sa résistance globale était déjà grandement améliorée, elle ne pourrait pas contrer réellement l'attaque, ou du moins pas la regarder. Car le coup n'allait pas triompher d'originalité et d'intelligence. Maintenant qu'on était parvenu au point crucial, il fallait attaquer.

« Tête de Fer ! »

La taupe envoya brutalement son crâne renforcé temporairement contre le corps en partie rocheux du fossile, sans crier gare. Le coup était puissant, et même face à un adversaire plus renforcé qu'elle, il allait tout de même faire des dégâts conséquents. Le combat se passait donc très bien pour la biologiste, qui ne souffrait pour le moment que d'une résistance légère. La blonde ne semblait pas vraiment briller en ce match.

Et c'est cette réflexion qui intrigua la scientifique. Lors du combat à Port Sableye, elle avait été d'une puissance démesurée, et avait enchaîné les combinaisons de coups de manière impressionnante. Et même si elle n'était pas dans l'environnement le plus favorable qui lui soit, la tempête de sable, elle devait normalement être encore tout à fait capable de nombre de coups tordus. Préparait-elle quelque chose ? Avait-elle été à ce point dépendante de son collègue la dernière fois ? La tempête de sable était-elle à ce point déstabilisante pour elle ? La deuxième option était à rayer immédiatement. Vue la teneur de la brève conversation dont elle avait pu être témoin, il semblait que c'était plutôt elle qui menait la danse parmi les deux, et qu'elle aurait pu être capable d'envahir la ville si son compagnon n'avait pas déposé forfait. La troisième, quoique sûrement en partie vraie, n'était pas non plus forcément celle à retenir. Elizabeth était préparée à tous les climats, même ceux qui la défavorisaient clairement le plus comme la pluie ou la grêle.

Et c'était la première possibilité qui l'inquiétait le plus. Si l'adversaire avait préparé un coup fourré, l'handicapée ne savait pas vraiment à quoi s'attendre. Et elle se doutait qu'un plan de ce genre pourrait la mettre en danger. Que pouvait-elle faire ? Sortir un Pokémon ? Cela risquait de faire dégénérer la situation à un point qu'elle ne pouvait souhaiter. Les sbires essayeraient sûrement de protéger leur Commandante, qui renchérirait en envoyant elle-même l'une de ses plantes. Et même si ce n'était que pour de la protection, la botaniste pouvait tout à fait fondre sur elle. Mais que pouvait-elle faire, sinon ? Elle ne pouvait sûrement pas déambuler pour vérifier les environs. Ni demander à l'un de ses subordonnés de le faire. Elle ne pouvait donc que prier et se préparer psychologiquement aux assauts possibles. Une invasion de plantes, un Zénith invoqué, se faire encercler. Et elle avait peut-être encore quelques minutes pour pouvoir y réfléchir. Cela l'empêcherait d'effectuer peut-être les meilleurs mouvements sur le terrain, mais c'était préférable à se faire avoir trop facilement.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Mer 9 Juil 2014 - 10:43

Mmm... La grand-mère s'était extirpée de peu de l'Onde Folie. Nul doute qu'elle allait agir à nouveau pour blesser fortement Vacilya. C'était hors de question que le Minotaupe fasse plus de dégâts qu'il ne le faut.

« Recommence un Bouclier ! Vite ! »

A nouveau, la défense de la plante augmenterait de manière considérable, minimisant un peu plus les futurs dégâts qu'engendreraient la taupe, le tout étant protégé par la Florges. Et elle avait vu juste ! Juste après cela, l'adversaire avait eu pour ordre de faire une tête de fer, frappant directement dans une faiblesse de la plante rocheuse. Cependant, il y eut un imprévu à ce moment. Sémaphora se mit à crier de douleur. Pourquoi ?! Que pouvait-il bien lui être arrivée ? La commandante se retourna avec une certaine rage. Voilà que son stratagème allait être mis à découvert. Et elle vit l'impudent qui s'était présenté. Un Tentacruel, qui avait sûrement dû frapper fort avec du poison. Sûrement un Bomb'beurk ou une Cradovague vu les restes de poisons qui salissaient la belle fée aux pétales bleutés.

Mais comment ce Tentacruel était arrivé là ?! Un dresseur expérimenté ? Un Zodiac qui se révoltait ? Ou bien... Ils étaient deux champions ?! A cause de la tempête de sable et d'une certaine panique, elle ne put bien voir qui s'était ramené. De toute manière, il fallait l'avouer, Violeta se serait bien fait avoir avec ce dresseur débarquant par surprise. Si c'était un champion, ça devait sûrement être celui de Lieucca vu le pokémon eau. Mais il était sensé être aux prises avec Scorpio ! Et puis, pourquoi ne pas s'attaquer à Pisces ou Aries ? Peut-être savaient-ils que Libra était plus dangereuse vu les commentaires de Green à Sableye... Mais si c'était un adversaire expérimenté, les chances de victoire de la commandante s'amenuisait grandement. Et elle en avait conscience. Elle soupira un grand coup, voyant son voeu s'envoler malgré Fulguris. Elle songeait même à abandonner.

Mais non. Elle n'abandonnerait pas. Tant pis si elle se ferait vaincre. L'important était de retenir ses adversaires le temps que le voeu tombe. Le maître aurait après tout bien droit à avoir son voeu, après ce qu'il lui a permis. Même s'il n'est pas au courant de tout... Une certaine rage s'empara tout de même de la blonde. Si elle ne vaincrait pas, elle allait tout de même affaiblir un maximum ses adversaires.


« Evidemment il fallait que ça tombe sur moi et non pas sur l'un des deux incapables... Tant pis. Sémaphora, Champ Herbu et Attraction sur le Tentacruel ! Vacilya, Giga-sangsue pour le Minotaupe ! »

Elle n'avait aucune idée de si le Tentacruel était un mâle ou une femelle. Mais cela lui permettra de s'en rendre compte rapidement. L'adversaire ne pourrait échapper à ce clin d'oeil et la posa associée à l'attitude charmante de la Florges, elle-même étant une femelle. Mais avant cela, elle déploya son Champ Herbu qui allait fortement renforcer la puissante des attaques plantes tout en les soignant continuellement petit à petit. Ce qui allait fortement profiter à Vacilya, qui avait déjà un peu blesser le Minotaupe à l'aide de son Casque Brut. Cette fois-ci, le pokémon sol ne pourrait en échapper. Des lianes aux couleurs fluorescentes fit prolongement à chacune des tentacules du lys pour l'attraper fermement et lui pomper efficacement son énergie. Elle se soignerait, et ce de manière plus efficace qu'à la normale.

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Mer 9 Juil 2014 - 16:44



Comme attendu, la Cradovague eut son petit effet auprès de la Florges bleue qui était maintenant couverte de venin. Gustav avait pu obtenir une attaque gratuite en se faufilant dans ce combat mais maintenant sa position était révélée. Peut être aurait-il du endormir la fée afin qu'elle ne crie pas en se faisant attaquer. Sur ce coup, l'amiral avait agi avant de réfléchir car l'occasion lui semblait trop belle. La satisfaction d'avoir pu contrarier une éventuelle commandante lui remontait le moral. Déjà entendait-il la voix de l'ennemie qui rageait et donnait de nouveaux ordres.

L'homme était perturbé par les surnoms adverses, même si Vacilya semblait plus transparent. Son intuition fut confirmée quand il vit la Florges adverse commencer à planter par quelconque magie un gazon qui s'étendait sur la zone de combat. Le temps de réaction fut alors très court.

"Rune Protect !" s'écria-t-il.
L'Attraction ordonnée à haute voix avait fait paniquer le marin. Un tel statut aurait pu grandement handicaper son Tentacruel et lui faire perdre l'avantage qu'il avait gagné avec son attaque surprise. Bien heureusement, la Commandante avait fait une erreur stratégique en ordonnant en premier le Champ Herbu. Le temps que la magie végétale opère était également le temps qui avait permis au Tentacruel d'ériger le voile étoilé et blanc qui gravitait autour de lui, bloquant les altérations de statut au passage. Malheureusement, les Pokemons de l'autre championne étaient trop loin pour bénéficier de cette protection mais elle n'en avait pas encore besoin dans l'immédiat. Si la Florges avait lancé son Attraction avant de terraformer, le charme aurait été inévitable. Maintenant, Dirk le Tentacruel était immunisé à l'attraction et allait bien profiter de cette situation pour se placer un peu plus.

"Complémente toi avec un Anneau Hydro." dit plus calmement le champion.
Son objectif était d'accumuler les soins résiduels pour contrecarrer la tempête. En effet, la Boue Noire qu'il tenait lui offrait déjà un bonus non négligeable de régénération. Si elle était couplée à celle de l'Anneau et du Champ Herbu, la situation deviendrait vite difficile à gérer pour la Commandante. Voici d'ailleurs que l'eau enveloppait doucement le corps gélatineux de la méduse. Ce fin voile aqueux reflétait usuellement la lumière du soleil et brillait d'une lueur irisée. La tempête de sable empêchait le spectacle lumineux de l'eau régénératrice. A la place, il s'enfonçait dedans sans même atteindre le Tentacruel : les deux effets se neutralisaient.

~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Ven 11 Juil 2014 - 21:12

Aux ordres prompts et presque affolés de la blonde adverse, Elizabeth sut qu'il y avait quelque chose qui se tramait. Et, encore heureux, en sa faveur. La spécialiste des plantes semblait un peu surmenée, et ordonnait des ordres à un autre de ses Pokémons. Mais lequel ? Sa vue baissante et la tempête de sable ne l'aidèrent pas vraiment, mais elle réussit à percevoir deux formes bleues qui s'affrontaient. L'un devait être le Pokémon de la Commandante, l'autre un sauvage ou d'un allié inconnu. Mais les autres ordres qu'elle put entendre lui laissèrent comprendre qu'il devait être apprivoisé. Un Tentacruel, même. Qui pouvait posséder un tel Pokémon ? À la Ligue, seulement deux : Ethan Runefield, bien que le type Eau ne soit pas vraiment à son goût, et surtout Gustav Gudbjörn. C'était peut-être lui à ses côtés, désormais : mais pourquoi ne serait-il pas à son Arène ? Il pourrait y avoir des invasions à Port Lieucca, après tout. Elle, elle avait quitté sa ville car elle la savait trop petite pour pouvoir être une véritable cible, et sûrement pas suffisante pour paralyser le pays : mais le port principal de la région, c'était dangereux. Et même si ses troupes étaient réputées pour leur efficacité, sans maître, elles seraient bien moins à même de stopper une possible prise de contrôle.

Mais les intrigues n'étaient pas vraiment ce qui préoccupait la vieille dame : l'adversaire était sur les deux fronts, et réussissait à bloquer assez efficacement les coups de la taupe. Il allait donc falloir changer de front. Elle aurait pu ordonner un autre Séisme, mais le Tentacruel, de type Poison, en aurait pris trop de dégâts : il fallait trouver une autre solution. La Giga-Sangsue commençait à l'attirer trop fortement, il fallait absolument se sortir de cette situation. De manière rapide.


« Tour d'Acier, sur la plante là-bas ! »

Après l'assaut sur sa cité, elle avait pu se rendre compte que si les combinaisons étaient compliquées d'abord, elles restaient pour le moins puissantes. Celle-ci était simple, mais requérait tout de même une certaine concentration qui l'empêcherait d'effectuer tout autre mouvement. C'était un mix entre Tour Rapide, qui lui procurerait une vitesse importante et un mouvement difficile à prévoir, et Griffe Acier, qui, aux contours de la toupie, deviendrait assommante de puissance : la corrélation avec le type, la Danse-Lames, la vitesse de rotation jouerait en sa faveur. De plus, elle était quasi-certaine de faire au moins des dégâts neutres : les seul Pokémons Plante résistant au type Acier étaient Ludicolo et Noacier, et ils n'avaient pas du tout cet aspect-là vu de loin. Et s'il s'agissait d'un Cotovol comme elle le croyait, une attaque de cette puissance lui ferait un choc d'une ampleur terrible. Mais cette espèce savait-elle lancer un Champ Herbu ? Elle n'en savait rien.

Mais elle n'avait pas que le combat à gérer : elle devait essayer de rentrer en contact avec son possible partenaire. Et pour cela, elle pouvait user de moyens un peu particulier. Le plus discrètement possible, elle appuya sur le bouton d'une Pokéball, profitant de la tempête de sable et des deux fronts s'opposant à la Commandante pour qu'elle ne remarque rien. La Limonde sortit, toujours aussi débonnaire. C'était le moment de profiter de ses particularités.


« Camouflage. »

Le Pokémon Electrik se transforma immédiatement en un sol pavé mais recouvert de sable, comme ce qu'il y avait à perte de vue. Elle traça alors une écriture un peu tremblante avec son doigt, en se baissant comme elle le pouvait. Et sur le dos du Pokémon Piège, une écriture un peu translucide se forma. Le message se devait d'être court, la surface de son corps étant trop petite pour refermer un courrier entier.

ELIZ QUI ?

Et le poisson partit à travers le terrain, tentant de ne pas se faire remarquer. Il allait devoir traverser du mieux qu'il le pourrait le champ de bataille, en évitant des attaques du Vacilys. Autant dire que la tâche s'avérait difficile.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Sam 12 Juil 2014 - 10:12

Le dresseur intervenant venait de crier des ordres sous la panique... Et cette voix disait quelque chose à la commandante. Elle l'avait entendu récemment. Ça y est. Ça lui revenait. Elle avait entendu cette voix lors de l'annonce du champion Gustav quant à la capture de Boréas. Et pour cause, c'était la sienne qui raisonna. La commandante fronça des sourcils. Bien qu'elle avait un avantage de type sur ses deux adversaires, elle savait qu'à deux contre un, elle devait rester plus que prudente et s'assurer d'un moyen pour battre en retraite. Cependant, Scorpio ne devait pas être en train de l'occuper ? Que faisait-il ? S'était-il fait battre aussi rapidement ? Ou est-il encore sur place alors que le marin l'aurait prit de court ? Tss. Peu importe. Les faits étaient là. Il s'était révélé être à nouveau qu'un incapable qui l'empêcherai d'atteindre son vœu. A croire qu'une majorité de ces commandants le sont ! Sérieusement, qu'est-ce qui était passé dans la tête d'Ophiu pour choisir de tels imbéciles ? Tss, soit. Elle s'occuperait d'eux plus tard.

Quant au combat, il semblait que la panique provoquée par l'Attraction chez l'adversaire le poussait à faire une erreur. Il devait certainement croire que la Rune Protect protégerait son pokémon du charme. Ce qui ne pouvait pas être le cas. En effet, cette capacité permet de bloquer les altérations de statuts majeures et la confusion, mais pas le reste. L'exécution de l'Anneau Hydro n'en était qu'un simple coup de chance en réalité. Mais cela allait profiter également à la Florges.


« Photocopie et psyko ! »

Première chose à faire, photocopier ce fin voile d'eau qui apaisé les blessures dues à la tempête de sable, qui devrait bientôt se calmer. La Florges en dégagea alors un peu d'eau qui circulait dans son corps pour copier son adversaire et se permettre un doux voile régénérant. Avec ses restes et le Champ Herbu, sans compter son imposante défense spéciale, les douleurs causées par la Cradovague ne seront bientôt plus qu'un mauvais souvenirs. Le psyko servirait quant à lui à punir ce Tentacruel de l'avoir attaquer comme cela tout en ayant une chance de baisser sa défense spéciale. Il fallait pouvoir faire des frappes puissantes et régulières pour en venir à bout rapidement, sachant que l'Attraction l'aiderait fortement.

Autre problème. La grand-mère désirait s'attaquer désormais à Sémaphora. Et avec une attaque de type acier. Ça ne se passerait pas aussi facilement que cela.


« Vacilya, stoppe-le avec Barrage et Eco-sphère ! »

La taupe avait beau commencer à s'échapper, elle n'allait pas pouvoir atteindre la Florges. Le Barrage ferait que le Minotaupe serait bloqué à une distance minime vu le caractère de plante fixée de Vacilya. Après tout, c'était comme la Rune Protect qui n'avait su s'étendre jusqu'au niveau du terrain où combattait cette taupe. Le Barrage ne saurait s'étendre jusqu'à la fée et le Tentacruel. Les racines du fossile qui ne cessait de se développer sous terre pour absorber des minéraux allaient justement servir dans ce cas là. Certaines sortirent de sous terre et usèrent de leur force pour s'accrocher à la taupe et la bloquer au sol d'un coup, de manière à ne pas se faire arracher par la force rotative de l'adversaire. Vacilya n'aurait qu'à projeter sa sphère alimentée par le Champ Herbu pour bien aggraver le cas de cette toupie de fer.

HJ:
 

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Sam 12 Juil 2014 - 12:03



Gustav se rappela alors un élément essentiel. La Rune Protect ne parait pas l'Attraction. Comment avait-il pu oublier un détail aussi important ? L'ivresse du combat avait sans doute du faire son oeuvre. Le comportement reproducteur de son Tentacruel attestait clairement de la réussite du charme de la fée. D'un seul coup, les ordres de son dresseur l'intéresseraient moins. Tout ce que Dirk avait en tête était d'insérer chaque tentacule de son corps dans un orifice de la fée. C'était là que la ruse entrait en jeu, il fallait guider la méduse dans son comportement reproducteur pour lui faire croire que ses actions l'aideraient à conquérir la dame.

"Montre lui comme elle est belle avec ton Miroir ! Les filles adorent ce qui brille !" dit doucement le champion en tapotant le chapeau de son Pokemon.
Il avait compris que son ennemie tenait deux fronts à la fois. En parlant à faible voix, il réduisait les chances que la Commandante entende ce qu'il planifiait. Son regard lui ferait vite défaut si elle continuait à observer deux combats séparés. Réduire ses capacités de concentration était alors vital. Le Tentacruel, amoureux de son adversaire, ne bougea simplement pas de la trajectoire de la Psyko. En gratitude de l'attention qui lui avait été portée par sa belle, il fit briller ses gemmes de leur plus bel éclat comme conseillé par son dresseur. Et c'était là que ça devenait intéressant. Tous les dégâts reçus par la méduse seraient amplifiés et retournés contre la Florges. Elle comptait taper fort en frappant dans les faiblesses ? Son prétendant lui rendrait le double de son amour. Love Hurts.

Après avoir utilisé son Voile Miroir, Dirk était à nouveau dissipé et agitait ses tentacules en direction de la fée. Il était inutile de chercher à obtenir quelque chose de lui dans l'immédiat. Il fallait apporter du soutien extérieur à son Pokemon. Ce fut finalement Tyr le Polagriffe qui fut choisi.

"Baille." dit simplement l'amiral, encore une fois à faible voix.
Le Polagriffe s'exécuta et ouvrit grand la bouche en simulant la fatigue. La Florges ne le savait pas encore, mais elle s'assoupirait sous peu. Après tout, l'emprise de Baillement était inévitable. Cela donnerait suffisamment de temps à Gustav pour aviser d'une nouvelle stratégie et éventuellement forcer la Zodiac à sortir d'autres Pokemons.

Les pieds de l'homme furent alors parcourus par une très légère décharge électrique. Juste assez forte pour lui donner envie de regarder d'où ça venait. Un "Eliz, QUI" se trouvait au sol. Il ne savait pas trop ce que c'était, mais au moins sa supposition était confirmée. C'était bel et bien Elizabeth qui combattait aussi Libra. Toute la question était maintenant "Comment y répondre ?". De toute évidence, il n'allait pas utiliser la chose qui lui avait communiqué la présence de l'autre championne. Il ne savait pas comment ça fonctionnait. Il allait le faire bien plus naturellement, à la provocation, comme à son habitude. Il se prépara alors à parler de toutes ses forces, voire à crier.

"Surprise Commandante ? J'ai accouru ici dès que j'ai terminé la misérable existence de Scorpio à Lieucca ! Il croyait vraiment être de taille contre un champion, ça lui apprendra !"

HRP:
 

~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Dim 13 Juil 2014 - 14:43

Mamoru avait fait le nécessaire pour réparer son erreur, il avait mandé l’amiral pour réaliser le vœu que jamais il ne pourrait formuler, un vœu qui ne le concernait en rien ou du moins qui n’améliorerait pas son vie ou serait un souhait tout à fait égoïste. Non, c’était pour sa rédemption et pour le bonheur d’un enfant, pour celui de Lavi. Le jeune homme devait alors retrouver la seule personne qui pouvait prononcer le vœu, Gustav. Il aurait pu monter seul affronter l’Ophiuchus mais pour quoi ? Il se serait fait battre et jamais son souhait aurait été réalisé. La dernière conversation avec Lileath l’avait conforté dans l’idée de trouver du soutien. Il avait tout d’abord pensé à Brice mais les chances qu’il soit à Lakit étaient minces et le blond n’avait pas de temps à perdre à chercher une aiguille dans une botte de foin. Par contre, il savait qu’un certain champion serait là, du moins s’il tenait sa parole. Ainsi le rosalien se mit en tête de chercher Gustav Gudbjörn.

Les ruines étaient grandes et même s’il y avait de fortes chances que le Capitaine soit aux prises avec quelques commandants de la Zodiac, le trouver serait difficile, mais Lavi ne se décourageait pas. Il marchait tranquillement, accompagné de la gardevoir. Ils arrivèrent en bordure de la ville et durent presser le pas, plus moyen d’avoir une démarche tranquille et calme. C’était la guerre et ce devait être pareil dans tous les coins de l’île. Les gens criaient ou se battaient, parfois les deux en même temps. Les Zodiacs, bas comme ils étaient, semaient la terreur où ils pouvaient en incendiant, frappant, volant ça et là.

Le dresseur traversa la ville et arriva à un endroit désert, une sorte de colline peu élevée sur laquelle ne trônait rien, pas même un carré d’herbe. Lavi entreprit de le traverser en s’arrêta au milieu, découvrant un objet qu’il avait l’impression de connaître. C’était un masque en fer, pas aussi commun que celui d’un sbire. Il l’avait vu une fois, rien qu’une, le jour où il avait été passé à tabac par un groupe de Zodiac et qu’un des commandants était venu le sauver. Ce haut-gradé était celui qu’il avait rencontré avec Dejan, le commandant Aries et ce masque était le sien. Le trouvé ici, seul sur cette terre craquelée ne voulait dire qu’une chose : Le Bélier avait perdu. Lavi s’imaginait même qu’il avait raccroché comme Mamoru l’avait fait.

Voir le masque et se rappeler l’ex-commandant Scorpio lui inspira une idée pour trouver Gustav, bien que Lileath ne soit pas assez puissante pour opérer comme Kiku-chan. Il allait user des pouvoirs psychiques de la dame blanche pour le repérer. Mais tout d’abord, il fourra le masque d’acier dans son sac, ce pourrait lui être utile. Il se tourna alors vers la fée et déclara :


« Essaye de chercher l’Amiral Gudbjörn ? Je sais que ça fait longtemps que tu ne l’as plus vu mais tente. »

Elle acquiesça mentalement et ferma les yeux tandis que son plastron s’illuminait d’écarlate. Elle finit par les rouvrir et déclara qu’il n’était pas dans les parages. Faisant la moue, Lavi continua sa route et lui redemanda la même chose un peu plus loin. Il fallut plusieurs tentatives pour qu’elle finisse par le retrouver et déclarer :


« Il n’est pas seul. »

L’inverse aurait été étonnant. Du peu qu’il connaissait du marin, Lavi pouvait dire de lui que c’était un combattant aguerri qui n’avait pas peur de l’ennemi. Il se trouvait forcément aux prises avec un commandant, ça le rosalien pouvait se l’imaginer. Mais il ne pensait pas que Lileath voulait dire avec un commandant et une championne. La Zodiac était de dos et deux de ses pokémons se battaient, l’un contre Gustav, l’autre contre Elizabeth.
Il ne lui fallut pas longtemps pour demander à la psychiste de rester en arrière tandis qu’il en appelait à Zuki, son aligatueur. Le lézard allait venir en aide à la championne terrestre et attaquer sournoisement le vacylis immobile. Une attaque inattendue et une cible ne pouvant que difficilement esquiver, c’était parfait. Il ordonna un Laser Glace et vint se porter plus vers le combat, se décalant pour se rapprocher des deux élites de la ligue.


« Mademoiselle Hammington, Amiral Gudbjörn, puis-je vous aider ? »

Spoiler:
 

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Jeu 17 Juil 2014 - 20:27


Le combat se complexifiait pour la Commandante, mais elle réussissait tout de même à tenir le coup. Seulement, quel pouvait être son but ? Comptait-elle vraiment triompher des deux Champions ? C'était gonflé, plausible, mais immensément risqué. Ayant l'avantage de type sur la Championne, elle pouvait tenter de la surpasser très vite avec deux ou trois Pokémons avant de s'attaquer à son deuxième partenaire. Si elle voulait fuir, c'était le moment idéal. Mais comment ? La dernière fois, elle s'était envolée à dos de Tropius. Mais que devait faire la biologiste en conséquence ? Tenter de l'arrêter ? Probablement : il s'agissait d'une des plus grandes criminelles du pays, et c'était son rôle en tant que Championne d'endiguer la criminalité. Mais comment stopper un Tropius ?

Mais même si elle tentait d'anticiper du mieux qu'elle le pouvait, la scientifique restait la plus attentive du monde au combat. Barrage, Eco-Sphère, la technique avait pour mérite de passer outre la – prétendue – baisse de précision du Pokémon à la ventouse. Seulement, elle n'avait sûrement pas dit son dernier mot.


« Direct Toxik ! »

L'une des griffes de la taupe se mit à devenir d'un violet luminescent, et se planta avec puissance dans la sphère. Celle-là éclata sous l'impact, n'affectant que bien moins le Pokémon Sol. Si Elizabeth n'était pas forcément une formidable force offensive, elle avait au moins le mérite de bien contrecarrer un certain nombre d'attaques.

Seulement, même avec la tempête de sable pour l'aider, la taupe mettrait trop de temps pour s'approcher de la plante et effectuer un coup resplendissant. Les racines venaient de se dégager du corps de l'animal, et si elle se mettait à attaquer maintenant, le coup serait trop facilement contré. Et elle ne pouvait pas s'attaquer à l'autre Pokémon : elle devrait donc rester dans une position défensive de ce côté-là.

Mais elle avait pu comprendre que son messager avait atteint son objectif en entendant hurler un homme qui venait apparemment de Lieucca – il s'agissait donc bien de l'Amiral Gudbjörn – où il avait terminé … l'existence d'un Commandant ?! C'était pour le moins une violence surprenante. Mais surtout, un Commandant avait été tué ? Avait-il été à ce point faible pour se faire abattre facilement ? C'était tout simplement aberrant. Elizabeth savait quelle était la situation de cette guerre, mais que le sang coule était tout de même un petit électrochoc pour elle. Qu'il le dise avec une telle confiance en lui était en revanche suspect. Soit il cachait bien ses sentiments, soit il était un dingue psychopathe, soit c'était du bluff et cachait une vérité un peu différente. Tous les cas étaient possibles. Et elle ne connaissait sûrement pas assez le marin pour savoir la vérité.

Seulement, elle n'allait pas rester en plan, comme ça, sans effectuer le moindre acte. Elle avait deux Pokémons sur le terrain, dont un caché ; si le premier ne pouvait pas agir, pourquoi pas le second ? Elle grillerait sa cartouche de camouflage, mais elle pourrait effectuer des dégâts tout à fait corrects en choisissant la bonne cible. Et, en y réfléchissant d'un peu plus près, elle pourrait même réussir à grossièrement camoufler le tout.


« Telluriforce sur la Vacilys ! »

Cérès, toujours sou Camouflage, fit exploser quelques bombes terrestres sous le pied unique du Pokémon Roche. L'avantage qu'avait Elizabeth était que si la Limonde restait indétectable – ou du moins difficilement –, elle pouvait continuer à poser une pression importante sur la gradée Zodiac. Elle ne savait pas d'où ça venait, mais ça venait. Et si elle perdait de ses forces à localiser l'origine de l'attaque, elle perdrait de sa concentration sur les autres Pokémons. L'autre cas serait qu'elle ne s'en occupe pas, ce qui laisserait le champ libre à la planification d'un assaut en bonne et due forme difficile à contrer.

Elle entendit enfin la phrase mystérieuse et inattendue, d'une voix qu'elle eut du mal à reconnaître. Il s'agissait du Challenger qui était venue la défier il y avait un ou deux mois de cela. Un Laser Glace apporterait à l'attaque Sol une aide bienvenue, qui pourrait faire vaciller la Vacilys – ohoh.


« Monsieur Ash … une aide n'est jamais de refus. »

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Ven 18 Juil 2014 - 22:06

Ce combat risquait de devenir rapidement ingérable. Il était difficile de distinguer exactement ce que je faisais le Tentacruel sous cette tempête bien qu'elle était en train se calmer. Et la commandante ne distingua pas les ordres de son adversaire. Mais en se concentrant un peu, on pouvait le voir briller tandis que la Florges se plia de douleur. Qu'avait-il donc demandé ? Ça ressemblait à un Voile Miroir. Et c'était mauvais. Surtout qu'un autre pokémon avait rejoint la bataille. Un Polagriffe, qui aurait l'avantage sur le type plante. Tss, quelle plaie. Et tandis que la championne ordonnait un Direct Toxik, le marin lança des paroles d'un air vaniteux. Sérieusement ? Il avait tué Scorpio ? Ça expliquerait pourquoi il est là.

« Vous l'avez tué ? J'aurai donc une chose en moins à faire. Tss, quel incapable... Il possède une armada de type acier pour le protéger et voilà. A croire que l'Ophiuchus ne veut pas réaliser notre objectif en laissant de tels incompétents à ces postes... »

Mais à peine elle avait eu le temps de répondre que la grand mère ordonna un Telluriforce. S'ils continuaient comme ça, alors elle serait vaincue plus vite que prévu. Ça ne le devait pas. Dans la précipitation, elle s'écria pour tenter d'amoindrir les dégâts.

« Amnésie ! »

Renforcer grandement sa défense spéciale serait le bienvenue. Surtout qu'il venait de nul part ce Telluriforce ?! Pas possible. Il devait y avoir anguille sous roche. La commandante inspira un grand coup. Mais souffla également un grand coup sous la surprise lorsqu'un Laser Glace vint frapper le lys, qui fut sur le point d'être achevé ainsi. Heureusement qu'il y avait les boosts de défense et ses racines. D'où il venait celui-là ?! Un Aligatueur... ? Oh. Un dresseur en plus. Génial. Ça en devenait presque drôle de les voir tous débarquer comme ça. Et ça devait confirmer que les deux autres commandants n'avaient plus la force de continuer. Cela expliquerait pourquoi ils se concentraient sur elle. Soit, alors elle ne partirai pas sans leur laisser une petite démonstration de force... Qui pourrait très certainement blesser les autres Hommes présents. Elle rappela alors sa Florges somnolente, sacrifiant ainsi l'avantage de l'amour qui était sensé bloquer le pokémon du champion de Lieucca. A la place, elle n'hésita pas à sortir le grand jeu. Sa Torterra, son Desséliande et son Empiflor. Elle-même grimpa sur sa tortue géante, accompagné de son népenthès.

« Nepentha, Zénith et Croissance. Gaïa et Demos, croissance vous aussi, » ordonna-t-elle d'une voix basse pour ne pas se faire entendre.

L'Empiflor invoqua alors le soleil pour laisser place à une chaleur qui allait profiter aux plantes. Les trois purent ainsi user de photosynthèse pour devenir beaucoup plus fort.


« Triple séisme, » chuchota-t-elle à ses pokémons à nouveau à ses pokémons dans ce même but.

Les adversaires ne pourraient pas anticiper cela. Et ils ne pourraient le deviner. Ou du moins, que trop tard. Triple séisme, ce n'était autre que Gaïa, Demos, et Vacilya provoquant chacun un séisme. Une puissance ainsi triplée qui serait immédiate. Les ondes sismiques ne s'annuleraient pas, elles se renforceraient. C'était donc beaucoup plus puissant qu'une secousse seule. De plus, l'attaque était aidée par les croissances et le type sol de la Torterra. Ainsi, la tortue cogna avec violence le sol à plusieurs reprises. Le lys usa de son pied pour exercer une forte pression sur le sol tandis que l'arbre usa de ses pouvoirs spectraux pour augmenter la taille de ses bras temporairement, le temps de cogner à plusieurs reprises le terrain. Ensemble, ils formèrent un épicentre et ne furent pas frappés par leur propre attaque. Violeta était à l'abri sur son pokémon, ainsi que son Empiflor.  Les adversaires en pâtiraient fortement. En effet, leur défense leur ferait défaut. L'attaque serait véritablement très efficace contre le Tentacruel et le Minotaupe... Et le Limonde dont elle ignorait la présence. Si la vieille désirait jouer sur la surprise en ne dévoilant pas ce petit pokémon, elle condamner ainsi elle-même son pokémon qui n'aurait probablement pas le temps d'agir non plus vu la vitesse de propagation des ondes.

Sous l'effet de ce triple séisme, le sol se fissura à plusieurs endroits instantanément, laissant également de la poussière et du sable provenant de la tempête précédente se soulever.

Dernier point à ne pas oublier : les trois autres dresseurs en seraient également affectés.

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Sam 19 Juil 2014 - 9:33



"Exactement. Scorpio n'est plus. Ce n'était pas la foule de sbires autour de lui qui a pu le protéger d'une balle dans la tête..." ironisa Gustav.
Il brandit le masque de l'ancien Commandant à la vue de sa collègue. Un énorme trou taché très abondamment de sang frais ornait le front du masque. Malheureusement, l'ennemie était une mauvaise herbe et semblait presque "soulagée" d'avoir été débarrassée de son ancien allié sous prétexte qu'il était incompétent. A en entendre les rapports sur l'attaque de Sableye, n'était-elle pas la plus incompétente des deux ? Là où Mamoru avait échoué de peu à gagner Boréas, la blonde avait essuyé un échec cuisant lors de son siège du port.

Constatant encore une fois les augmentations de statistiques de la Vacilys, Gustav commençait à être fortement irrité de sa présence. Il allait devoir la punir. Non pas en lui infligeant des dégâts, non non c'était bien plus vicieux. Alors que l'ennemie appelait trois nouveaux alliés sur le terrain tout en rappelant sa fée, l'amiral convoqua Arvid son Bekipan à ses côtés. Le soleil commença à briller, ce qui donnait une très bonne indication au spécialiste de la mer sur les intentions de son adversaire. D'après l'Art de la Guerre de Sun Tzu :
If you know the enemy and know yourself, you need not fear the result of a hundred battles. If you know yourself but not the enemy, for every victory gained you will also suffer a defeat. If you know neither the enemy nor yourself, you will succumb in every battle.
Afin de ne laisser aucune chance au hasard, l'homme avait étudié les types plantes et électriques qui lui posaient souci par nature. Il savait à quel point le Zénith était profitable aux plantes de part les talents, de par Lance Soleil, de par Récolte et de par les Croissances améliorées. Sa contre attaque commençait.

"Arvid, Vent Arrière. Tyr, Grêle et Blizzard. Dirk, Buée Noire." ordonna simplement et à voix basse le marin.
"J'espère au moins que t'as apporté du désherbant avec toi Lavi !" lança-t-il au nouvel allié qui venait de le rejoindre.
Cette petite blague devrait détendre l'atmosphère tout en encourageant subtilement le petit blondinet. Le marin ne fit aucune remarque supplémentaire, les discussions à propos des volontés de Scorpio attendraient que la blonde ait dépéri.

Grâce au Vent Arrière, tous les Pokemons de l'amiral bénéficieraient d'une vitesse accrue. Elizabeth était trop loin pour en sentir les effets, mais Lavi devrait pouvoir récupérer un peu de ce Vent pour être plus rapide, même si l'effet serait moins puissant que sur les Pokemons de l'amiral. Grâce à cette augmentation soudaine de vitesse, Tyr n'eut aucun mal à enchainer la Grêle qui coupa immédiatement le soleil des plantes. Le Tentacruel utilisa sa Buée Noire afin de dissiper toutes les modifications de stats de tous les Pokemons présents. Qu'elles soient bénéfiques ou négatives, toutes partiraient. C'était valable pour les Croissances du Torterra et du Desseliande, tous les boost défensifs de la Vacilys et même la Danse Lame d'Elizabeth. Voila qui punirait sans contestation possible et bien subtilement toute la stratégie d'augmentation de statistiques de la spécialiste des plantes. Le Vent Arrière et ses effets ne furent pas dissipés, étant donné qu'ils étaient une condition climatique. Seule l'Empiflor qui avait lancé sa Croissance après la Buée se retrouvait épargnée par son effet. Mais cette croissance la laissait complètement sans défense face au Blizzard ultra rapide de par le Vent Arrière du Polagriffe. Et il en était de même pour tous les Pokemons de la Dame Nature qui étaient trop occupés à lancer leurs Séismes en cachette à l'insu des alliés de la Ligue. Le Blizzard touchait naturellement tous les ennemis mais perdait en intensité s'il était réparti géographiquement. Or, toute l'équipe Zodiac avait du se rassembler en un seul point pour créer l'épicentre commun qui ne les affecterait pas. Ce seul épicentre possible était en dessous d'eux. Donc, s'ils ne voulaient pas être touchés par leur propres Séismes, ils devaient être très proches les uns des autres, ce qui limiterait la perte de puissance de la tempête de glace. Il était inutile de préciser qu'elle était inévitable sous la Grêle. De plus, tous les adversaires étant occupés soit à se booster soit à attaquer, ce coup audacieux risquait de ravager la résistance des plantes. L'autre avantage du Vent Arrière était qu'il prendrait la commandante de court et qu'elle n'aurait pas le temps d'invoquer d'autre allié avant qu'il ne soit trop tard.

Le magnifique rideau de neige se forma autour de l'équipe ennemie, les balayant probablement de toute part. Puis d'un seul coup, sans que Gustav ne sache vraiment pourquoi, le sol trembla fortement. Vraiment fort. Trop fort pour que ça ne vienne que d'un seul Pokemon

"Abri Dirk !" hurla-t-il.
Louée soit la priorité de l'attaque qui permit au Tentacruel d'échapper à ce déchirement tellurique. En revanche, le Polagriffe subit de plein fouet les trois Séismes combinés. Son Blizzard l'avait laissé aussi vulnérable aux attaques ennemies que les Séismes et la Croissance laissaient les ennemis vulnérables au Blizzard boosté par le Vent Arrière. Il était inutile de dire que les éclats de terre, les fissures et le tremblement puissant avaient grandement entamé les capacités de combat de l'ours polaire. L'attaque tirait sa puissance de la coordination de trois Pokemons, Gustav connaissait ces combinaisons et leurs avantages. Ses Trois Piliers d'Hoenn en étaient une de ses signatures. L'homme était habitué au "sol" tremblant. Après tout, ce n'est pas spécialement différent d'un bateau sur une mer déchainée... Mais la, c'était plus puissant que ce qu'il connaissait d'habitude. Après une brève période de résistance, il finit par tomber sur les fesses. Il se consolait en se disant que la Zodiac devait être en train de se peler le jonc au milieu du Blizzard.

~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Dim 20 Juil 2014 - 9:50

Le laser eut le mérite de surprendre tout le monde et de fait, la commandante n’eut pas le loisir de tenter une esquive qui de toute façon aurait été peu fructueuse. Ainsi le lys géant se le prit de plein fouet, sans toutefois finir au tapis. Lavi aurait espéré cela mais il était arrivé tel un cheveu sur la soupe. Il pensait le combat déjà bien engagé mais cela n’était pas le cas apparemment. Alors que son vacilys était déjà bien mal en point du fait du laser et de la telluriforce semblant survenir de nulle part, elle préféra retirer sa florges qui s’occupait ou était occupée par les pokémons de l’amiral. Mais elle n’allait pas laisser un tel écart e nombre et de puissance entre elle et les pro-ligues. Non, elle avait prévu d’augmenter d’un cran la puissance en sortant presque tous ses pokémons, ce qui suggérait des attaques bien plus dévastatrices. Lavi devrait faire attention.

Mademoiselle Hammington l’accueillit en disant que son aide n’était pas de refus et ce fut ensuite le tour de Gustav, juste après qu’il eut mit en échec les tentatives de la Mère Nature pour s’augmenter avant son tour de force. Le Zéntih fut bien vite remplacé par une grêle battante tandis que si les croissances avaient pu faire leurs effets, les voilà qui partaient avec la buée noire. Alors que la tempête de neige devenait de plus en plus forte sous l’effet du Polagriffe, l’Amiral le salua avec un brin de sarcasme. Ce à quoi le dresseur répondit :


« Oh non, désolé. Mais j’ai de quoi sacrifier la terre ! »

Il se retourna alors vers sa dame blanche, lui faisant comprendre qu’elle devait lire dans ses pensées et ainsi se montrer imprévisible. De fait, elle reçut pour ordre de lancer un Psyko sur la plante carnivore. L’attaque psychique n’était pas une décharge qui touchait le cerveau ennemi, non. C’était une sorte de télékinésie qui permettait de projeter sa cible sauf qu’ici, la gardevoir effectua une sorte d’étau avec le népenthes en son centre. Le carcan l’empêchait ainsi de bouger et sûrement, de tenter une quelconque protection du blizzard, non sans lui infliger quelques dégâts.

Et soudain le sol trembla, il se meut à se craqueler, à créer des fissures grosses comme un poing en largeur. Ce n’était pas un séisme normal ou du moins pas la puissance d’une seule attaque comme celle-ci. C’était le résultat d’une combinaison de tremblements de terre, chacun effectué par un pokémon différent de la commandante. Les secousses étaient tellement fortes que Lavi mit un genou à terre et fut imité par son aligatueur. Pour sa part, Lileath était assez loin pour ne ressentir que la puissance d’un séisme ou peut-être même moins.


* Zuki, avalanche sur le torterra. *

L’ordre avait été transmit via la gardevoir, permettant ainsi la surprise. Le vent arrière lancé par le bekipan allait aider l’alligator à se mouvoir avec plus d’aisance et ainsi frapper plus vite. La stratégie était risquée. La tortue était entourée de ses compagnons et Mizukiba y allait seul, prêt à frapper un grand coup certes mais seul. Ainsi pour tenter de limiter les dégâts infligés par un des combattants ennemis, Lavi ordonna un Feu follet à l’intention de l’arbre mort. Et alors que le crocodile s’élançait à la manière d’un pingouin ou presque, le blond transmit un message à ses coéquipiers.


* Si vous pouviez protéger mon Aligatueur, il va tenter de frapper fort. *

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Dim 20 Juil 2014 - 22:04

La défaite adverse était inévitable, désormais. Devoir gérer tant de belligérants à la fois, c'était tout simplement impossible. Même si elle avait un avantage de type, le surnombre était bien trop important pour qu'elle puisse s'en sortir. Seulement, elle pouvait tout de même perdre avec panache, et emporter dans la tombe plusieurs des Pokémons de chaque combattants. Et la situation était trop grave pour qu'un soin puisse avoir lieu. Alors il fallait désormais tout faire pour que les pertes soient les plus minimes possibles. L'arrivée du soleil et de la pléthore de Pokémons boostés fut vite contrecarrée par l'Amiral, qui lança une attaque vers les trois ennemis rassemblés. Elle-même fut assez surprise de cette rapidité de réaction : mais ce n'était pas pour la desservir.

Le Buée Noire était passée : et si l'attaque de la taupe avait baissé, il restait que surtout, la défense du Pokémon Roche avait beaucoup diminué. Seulement, elle ne pouvait pas prendre le risque d'aller lui asséner le coup final, tout simplement parce qu'un Blizzard avait été ordonné dans cette direction. C'eut été se donner à l'adversaire sans résultat aucun. Elle préféra donc opter pour une autre stratégie : se préparer à affronter la suite de l'équipe.


« Aiguisage ! »

L'animal à la corne d'acier se frotta les griffes l'une contre l'autre, se concentrant sur ce qu'il faisait : il devenait à la fois une menace puissante et précise. Et même si la bête possédait peu d'attaques à la précision douteuse, il y en avait tout de même une qui pourrait se révéler utile : Eboulement. Sachant qu'un Tropius faisait partie de l'équipe adverse, ignorant donc toute offensive sismique, cela pourrait toujours être utile.

Puis la terre se mit à trembler. Un peu, puis de plus en plus. Un Séisme. Mais la puissance n'indiquait rien de bon. Il allait falloir réagir du mieux possible. Et un peu déloyalement. Elle rappela sa Limonde, sans un mot. Il ne fallait surtout pas laisser deviner de quoi il s'agissait. Mais le rayon rouge indiqua son ancien emplacement, ce qui donna un indice clair à l'adversaire. Il n'y avait pas énormément de Pokémons Sols capables de se camoufler et qui puisse taper plutôt puissamment sur le plan spécial.

Mais ce n'était pas le seul Pokémon sur le terrain : il y avait aussi Astrée. Et ce qui s'apparentait comme trois Séismes vu l'activité de trois des Pokémons Plante n'allait pas vraiment l'aider à survivre, malgré la Buée Noire. Seulement, elle avait une chance de s'en sortir. Très exactement une chance sur dix. Le Bandeau. Les Minotaupes étaient connus pour leur relative fragilité naturelle, et elle avait jugé utile de mettre cet objet sur Astrée en conséquence. C'était maintenant le moment de voir ce qui allait en résulter.

La taupe, dans un dernier effort, tomba à terre, sonnée. C'était trop, et la bande de tissu n'avait pas réussi à sauver la donne. Un combattant en moins. Et pas la moindre. Mais ce n'était qu'une première perte. Rien de bien dramatique.

Il y avait encore aussi une dernière cible à l'assaut. Elizabeth elle-même. Encore une fois, elle n'était pas épargnée par l'ardeur du match. Le tremblement la fit tomber au sol, sur le genoux, mais elle réussit à rétablir son équilibre pour ne pas s'écraser de tout son long. Elle avait un mal de chien aux rotules, et sentait que cette fois non plus, ses jambes n'allaient pas en sortir indemne. Mais elle pouvait encore combattre, voir assez pour être utile. Et surtout, elle pouvait lancer des Pokéballs.


« Shiva, à toi ! »

L'Ossatueur entra sur le terrain, brandissant sa grande arme en face d'elle. Il était temps d'imposer un nouveau rythme, plus lent mais plus martial aux plantes carnivores. Et surtout, de s'occuper de protéger l'Alligatueur comme on le lui demandait.

« Devant l'Alligatueur, prépare-toi à attaquer ! »

La seconde partie de l'ordre n'était pas anodine. Le Pokémon Crâne s'avança en face du Pokémon Eau, avant de frapper le sol, encore recouvert de sable et de poussière. Un petit brouillard bref s'éleva, assez grand pour sa petite taille. Il reparut encore, brandissant l'os vers l'adversaire, mais avec un regard plus … vide. Caché derrière le reptile, l'original se préparait à un Osmerang qui rendrait la vie dure aux plantes si elles tentaient d'attaquer. Ce n'est pas parce qu'on est expert en combat corps à corps qu'on ne sait pas se défendre de loin.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Mer 23 Juil 2014 - 10:12

Violeta aurait pu contrer la Buée Noire. Nepentha, durant le bref moment de soleil avait eu le temps de faire sa Croissance rapidement grâce à sa Chlorophylle. Il était prêt à utiliser une Tempêteverte pour contre cela et affaiblir le Blizzard. Mais il n'en fit rien. La commandante venait de recevoir un message d'un sbire qui occupa ses pensées malgré cette tempête gelée dont elle subissait également. Le Desseliande lui était protégé par Gaïa et ne subit quasiment rien. Vacilya eut le réflexe d'utiliser Soin grâce à ses racines pendant qu'elle produisait une partie du séisme. Un séisme sensé avoir des effets immédiats et sans laisser aux autres le temps de réagir vu la vitesse de propagation des ondes à la force triplée... Cependant le Tentacruel avait quand même eu le temps de faire un Abri... Un pokémon avait aussi eu le temps d'être retiré. Elle ne savait lequel, mais le problème restait le même. L'Aligatueur et la Gardevoir avait aussi résisté, malgré une certaine différence de niveau face à une attaque de base puissante qui avait été triplé. A croire que chacun s'était dopé... Alors avoir ce message d'un sbire via oreillette était de trop.

« Le Commandant Pisces a totalement disparu. Et le Commandant Aries nous a trahit pour marcher aux côtés de Brice, le Maître d'Hoenn. »

Deux chemins sur trois étaient donc disponibles. Tout le monde avait le loisir d'aller arrêter l'Ophiuchus maintenant. Pourquoi continuer à se battre maintenant ? Surtout vu ce que les adversaires faisaient... Bon, au moins il y avait le Minotaupe de KO et l'Ossatueur en plein sur la trajectoire de l'Aligatueur, mais bon. La commandante soupira. Ses pokémons avaient déjà enduré le Blizzard, l'Eboulement et le Psyko. Un Feu Follet atteint également le Desseliande. Libra chuchota alors deux ordres, qui seraient indétectables.

« Encore et Malédiction pour le Bekipan. »

L'oiseau n'avait fait qu'agiter les ailes sans avoir d'effets particuliers contre ses pokémons, le mettre sous Encore le bloquerait donc avec une attaque efficace. L'Empiflor agita ses feuilles tant bien que mal, rendant difficile de comprendre ce qu'il faisait mais qui allait encourager l'adversaire volant. L'arbre maudit, caché derrière Gaïa, sacrifia une partie de sa force vitale pour maudire cet oiseau et l'achever en peu de temps. La malédiction retira jusqu'à environ ¼ des pvs régulièrement de toute façon. Puis, après cela, la commandante rappela chacun de ses pokémons, se retrouvant seule parmi tous les adversaires. Elle n'avait pas peur d'être arrêtée... Puisqu'elle ne le serait pas. Au pire des cas, elle avait sur elle une fiole contenant le somnifère de Bahia. Elle siffla alors pour appeler un pokémon qui ne participerait pas à la bataille. Son Tropius, qui ne serait autre que son moyen de transport. Rien de plus. Il était caché bien plus loin pour ne rien subir de cette bataille. Elle monta alors dessus pour s'envoler, à l'abri de quelconques attaques au sol ou autres Barrage.

Cependant, elle ne partit pas pour autant. Elle avait juste un dernier cadeau, amère, en échange de ne pas continuer cette bataille humainement ingérable pour une personne seule. La dernière ball qui n'avait pas servit fut prise en main. Une ball contenant une énergie terriblement puissante. Une ball qui s'agitait avec violence, ressentant au loin une présence non-anodine. Cette ball, elle fut ouverte. Et libéra le puissant Fulguris, maître des tempêtes orageuses. Vu sa présence, la grêle finirait par se transformer en une pluie orageuse. Et de là où il était, il était hors de portée des attaques au sol. Alors que lui, vu sa puissance démesurée, était capable de griller tout ce qui se trouvait à terre.

La voix de la commandante s'éleva alors à nouveau.


« Soit vous m'affrontez en un combat aérien, soit... Fulguris, Onde de Choc sur le barbu. »

Le génie, sous le contrôle de Libra, produit une onde électrique à l'intention du marin. Il y avait de bonnes chances pour qu'il finisse avec la barbe grillée... Vu l'adrénaline qui circulait dans le corps du légendaire, ressentant la présence de Démétéros quelque part ainsi que celle de Boréas, il avait être difficile pour les adversaires de gérer cela s'ils n'avaient pas de pokémons volants... Et à la hauteur. Ça tombe bien, le Bekipan était sensé être sous Encore et sous une Malédiction sans le savoir.

« Il semblerai que le désherbant ne vous suffira pas. »

HJ:
 

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Mer 23 Juil 2014 - 22:00



Tout se passa extrêmement rapidement. Le Blizzard venait à peine d'être dissipé que l'adversaire retira l'intégralité de ses Pokemons. Ils ne pouvait pas être KO aussi facilement ? Etait-ce un coup fourré ? L'arrivée d'un Tropius et le surnombre des alliés de la Ligue semblait étayer l'hypothèse de la fuite. Cette mauvaise herbe Zodiac ne voulait simplement pas subir l'humiliation de la défaite et tenter de fuir. L'amiral eut un sourire en coin, il ne laisserait pas sa proie s'échapper aussi facilement et il était même prêt à le faire avec classe.

"Tyr, reviens." dit-il en rappelant son Polagriffe bien entamé par le Séisme combiné.
Il n'allait tout de même pas faire subir à la commandante deux fois la même dose de froid. La congeler sur place n'était pas la meilleure solution s'il espérait la ramener en vie. Et puis il lui restait un Pokemon qui n'avait pas encore pu prendre sa taxe de violence sur l'ennemi.

"Arvid, Vent Violent, fais la tomber." ordonna-t-il quand il vit la Commandante monter sur le dos de son compagnon végétal.
Puis rien. A part une petite brise. L'oiseau avait beau battre des ailes, le vent ne semblait pas plus puissant que celui prodigué par le Vent Arrière qui venait involontairement d'être renouvelé. Et cerise sur le gâteau, des petits spectres tournaient autour du Bekipan pour lui tirer les plumes, lui mettre les doigts dans l'oeil, lui mettre des coups de pied... Toutes les manifestations désagréables d'une Malédiction.

"Quoi ?!!..." s'exclama l'amiral.
"Ah la petite... Reviens Arvid."
Son oiseau ne lui était d'aucune utilité s'il ne pouvait rester que sur Vent Arrière et si en plus de ça, il payait le quart de sa vitalité en tribut. Heureusement pour l'homme, la commandante n'avait pas pris le soin d'empêcher le rappel du pélican qui ne put subir qu'un assaut de la Malédiction. L'ennemie avait eu tout le loisir de s'élever bien haut dans le ciel pendant ce contre temps fort désagréable. Gustav détestait cette sensation. Il avait tenté de la surclasser avec panache et s'était bloqué la voie de secours d'un Blizzard. Il avait sous estimé les vices de la Zodiac et s'en mordait les doigts.

Et ce n'était que le début. La Grêle laissa rapidement la place à une pluie diluvienne et lourde. L'atmosphère devint électrique. Le regard du marin s'écarquilla et son coeur ralentit immédiatement. Il avait déjà connu un tel orage. Par une nuit sombre sur une plage maintenant dévastée. C'était la signature de Ces légendaires la.

"Et merde..." grogna-t-il en voyant le génie de la foudre apparaître.
Boréas avait déjà été d'un ennui majeur et l'amiral n'avait pu en venir à bout qu'après une longue confrontation et aidé par le Commandant Scorpio. La puissance du génie avait aidé à ravager les troupes de l'amiral d'un claquement de doigts alors que la neutralité des types l'empêchait de l'ouvrir comme une vieille épave. Dans le cas de Fulguris, c'était d'une autre difficulté. Certes, l'amiral avait pris ses précautions mais cela restait éprouvant d'affronter un légendaire.

"Vite, Copie Type l'Ossatueur !" ordonna-t-il à son Tentacruel.
En même temps qu'il parlait, il s'était tourné vers sa méduse et agitait son bras droit. Dirk pouvait voir le stress qui parcourait le visage de son propriétaire et ne comprenait que trop bien les ordres qui lui étaient donnés. Il examina alors le Pokemon d'Elizabeth et imita son Type Sol afin de se prémunir contre la force majeure de Fulguris : ses éclairs. Le Pokemon anciennement eau se sentait maintenant en sécurité.

Mais cette sensation fut de courte durée. En une fraction de seconde, la méduse vit son maître parcouru de la tête aux pieds par des éclairs éblouissant le terrain et par la même occasion le champion. Une seconde plus tard, l'obscurité revint et le corps fumant de l'Ours Blanc s'écrasa au sol, parcouru de quelques spasmes. Le désarroi se lisait sur l'expression du Tentacruel qui ne put rien faire pour protéger son dresseur. Profitant de son Type Sol, il arracha Gustav de sa position pour le porter contre lui et son Anneau Hydro afin de lui faire partager les bénéfices de régénération. L'amiral n'avait pas prêté attention aux actions de Fulguris, étant trop occupé à s'assurer de la sûreté de son Tentacruel. Cette erreur lui avait coûté très cher, il était la, suffoquant, tremblant de tout son corps à cause de l'électricité qui le parcourait encore. Ses vêtements avaient subi et étaient troués ici et la, tandis que des tâches noires apparaissaient ici et la sur le blanc autrefois immaculé de l'uniforme. Bien heureusement, sa moustache était forte et vigoureuse et semblait ne pas avoir été affectée par la décharge électrique par on ne sait quel miracle. L'honneur était sauf. Tous ses sens pour l'instant brouillés, Gustav ne put rien faire pour mettre en oeuvre sa stratégie pour vaincre Fulguris. Il n'avait plus qu'à se laisser guider vers la guérison par son fidèle Pokemon qui le protègerait tant que l'homme serait incapable de tenir debout.

~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Jeu 24 Juil 2014 - 13:05

Le séisme avait eu raison de la taupe de Mlle Hammington mais bien vite celle-ci appela un nouveau pokémon pour suppléer Zuki et son avalanche. Un ossatueur prêt à embrouiller les adversaires et ainsi laisser l’énorme alligator frapper tout son soûl. Mais il n’eut pas le loisir d’ensevelir la tortue géante dans une masse conséquente de neige. Il n’était même pas à la moitié du chemin que la commandante retirait ses pokémons, tous sans exception. De fait, le pataud pokémon s’arrêta au bout de quelques mètres, apparemment désappointé de ne pas avoir pu faire ce qu’on lui demandait.

Si Libra avait mit un terme au combat, c’était donc qu’elle s’était rendu de l’impossibilité qu’elle avait de gagner et que donc, vu le pokémon qu’elle avait à présent invoqué, elle espérait prendre la fuite, fuite que les pro-ligues ne lui offriraient sans doute pas, du moins pas Lavi et son pikachu. Bien que les attaques foudres de la souris soient bien dérisoires face à la puissance du Tropius, Nearys pourrait bien tenter de le faire tomber en utilisant toute sa puissance.

Mais la commandante libéra un second pokémon, réduisant à néant l’espoir qu’avait pu avoir le rosalien quant à la fuite de la Balance. Oui, ce pokémon, jamais il ne pourrait en venir à bout. C’était un Dieu, une Légende, un Monstre, Fulguris. Si elle venait de faire sortir le Génie, c’est qu’elle avait encore l’envie de se battre et l’espoir de vaincre … ou de finir avec panache. Et peut-être même qu’elle y arriverait si les deux champions n’avaient pas de quoi se prémunir de son incroyable puissance électrique, cette pression qui transformait la grêle en averse.

Et voilà que déjà Violeta commençait son carnage. Alors que l’Amiral ordonnait à son tentacruel, il tomba, les muscles tétanisés par l’intense activité électrique qui les avaient parcourus. Merde, Gustav avait été victime d’une des terribles attaques du Djinn. Lavi eut un mouvement de recul, voilà que Libra ne rechignait même plus à s’en prendre à ses adversaires humains. Et si elle s’en prenait à Gustav, elle allait bientôt se pencher sur le cas de la vieille dame et du jeune blond. Il fallait aider le marin et de fait, Lileath allait lancer un soin sur lui mais s’arrêta lorsqu’elle vit le moustachu être étreint par sa médusa, elle qui déjà revêtait un fin voilà d’eau. Bien, il allait être soigné mais il allait avoir besoin de protection. Et c’était là tout ce que Lavi pouvait lui offrir.


* Lileath, Reflet. Zuki, Grimace et Grincement. Placez-vous devant l’Amiral. *

Spoiler:
 

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Sam 26 Juil 2014 - 21:29


Tout s'était passé très vite sous les yeux fatigués de la biologiste. Des Pokémons disparurent, laissèrent place au Tropius, et au Fulguris. Elle ne le craignait pas. Elle avait elle-même de quoi s'en sortir. Mais elle n'avait pas pu prédire un coup aussi rapide. L'Onde de Choc était tombé comme une sentence capitale, et avait éclairé brièvement la scène avant de laisser un Amiral inconscient sur le pavé. Elle aussi, elle avait connu l'assaut d'un maître des éléments. Elle y avait laissé son dos. Elle ne voulait pas que l'acharnement se fasse plus longtemps. Il était temps de montrer qu'elle pouvait être une menace, elle aussi.

« Djinn, Horrible, et … »

Elle ne pouvait pas prononcer le troisième nom, auquel elle ne pouvait réellement croire. Elle se contenta de libérer la toupie psychique, le golem et l'oiseau de foudre. À son arrivée, un éclair fendit le ciel avant de s'abattre sur le bec d'Electhor. Elizabeth frissonna. Pour une scientifique, côtoyer une deuxième fois la légende de si près, c'était du délire. On ne lui avait pas laissé le loisir d'effectuer quelque mesure que ce soit, et elle savait que dès l'affaire finie, elle allait devoir le relâcher. Mais l'idée qu'une telle puissance soit laissée entre ses mains sans qu'elle puisse la mesurer l'émerveillait et l'énervait un peu.  

« Tourmagik, Tomberoche! »

Elizabeth était sur un terrain plus sûr, désormais. Même si elle quittait son sol chéri, l'atmosphère et l'électricité étaient deux choses qu'elle ne craignait absolument pas. Et ses Pokémons non plus. Le Kaorine tournoya autour du génie électrique, avant de lui saisir son objet et de lui refiler le sien. La technique était simple, mais allait se révéler plus dangereuse qu'on ne pouvait le croire. Car la poupée portait au bout d'un de ses bras un anneau noir et blanc bien spécifique : le Point Mire. Désormais, le dieu des orages deviendrait sensible au moindre mouvement du sol. Elizabeth avait tant espéré voir ce moment arriver ... Elle avait au départ pensé la technique pour handicaper le Tropius : mais l'occasion était trop belle pour la laisser passer.

La Tomberoche, elle, était destinée au Tropius et à sa cavalière. Le Kaorine, après ses tours de manège, se trouvait entre le djinn et le bananier. L'attaque n'était pas spécialement puissante, mais elle allait empêcher un temps une fuite trop facile. La solution était précaire, mais assez efficace pour le moment.


« Electhor, prenez l'homme et son Pokémon, s'il-vous-plaît ! »

Oui, c'était un peu enfantin, mais elle ne pouvait s'empêcher de le vouvoyer. Il restait tout de même l'être qui pouvait foudroyer quiconque ici. Le Pokémon aux formes géométriques se posa auprès du Tentacruel, avant de l'attraper avec ses serres et de l'emmener ainsi que son maître une quinzaine de mètres plus loin. Elizabeth aurait voulu tenter de le soigner elle-même, mais elle savait que la sécurité du pays valait mieux que la santé d'un homme. Elle l'avait appris à ses dépens.

Le coup qui allait venir, lui, allait faire mal, non seulement à l'adversaire, mais aussi aux partenaires. Mais comment prévenir sans gâcher la surprise ? Si elle se souvenait bien, des attaques avaient été effectuées par le blond sans qu'il ait à prononcer d'ordre : et vue la proximité qu'il semblait entretenir avec la Gardevoir, elle se doutait que des tours de télépathie devaient avoir lieu. Tout ce qu'elle pouvait espérer, c'était qu'elle s'intéresse aussi à l'esprit de la doyenne. Elle leva la main pour tenter d'attirer son attention, et pensa le plus fort possible :


* Protégez-vous ou envolez-vous ! *

Et l'ordre final vint.

« Séisme Lourd ! »

La technique était maintenant connue de la botaniste, mais elle allait s'avouer aussi efficace que la dernière fois, car elle aurait la surprise du Point de Mire. Le golem s'élança dans les airs, avant de retomber de tout son poids, provoquant une onde de choc puissante. Aucun des Pokémons d'Elizabeth ne serait affecté, mais ce ne serait pas le cas de ceux de Lavi. Ils allaient devoir tenter de tenir le coup le mieux possible.

« Shiva, son pouls, sur son bras ! »

L'Ossatueur était restée sur le terrain, devant l'Alligatueur, mais n'allait pouvoir rester utile longtemps à cause des nouvelles conditions du match. C'était la dernière chose qu'elle allait faire ici. Elle courut le plus vite possible vers le barbu. Elle allait tenter une opération difficile pour un Pokémon aussi brutal : mesurer délicatement un pouls. Mais elle avait l'habitude des opérations délicates, maintenant.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violeta
Mère Nature / Commandante Libra
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 14/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Jeu 31 Juil 2014 - 10:44

Un marin grillé, un jeune dresseur ne pouvant rien faire, c'était déjà pas mal pour un petit show d'avant fuite. Et ça devenait encore plus intéressant quand le puissant Electhor se révéla aux yeux de tous. Elle possédait donc un légendaire la petite mamie hein... Un duel entre légendaire pour conclure cette bataille, quoi de plus intéressant ? Juste à empêcher les petits tour de passe-passe du Kaorine et ça passera. Tourmagik, à moins d'un bluff, c'était clairement pour jouer sur les objets. Sauf que le génie possédait un talent qui serait très pratique dans ce cas.

« Provoc ! »

Et ce talent, ce n'était autre que Farceur. Une attaque lui permettant de faire des attaques non-offensive en priorité. Provoc en était une, et empêcherait le Kaorine d'échanger les objets. Le dieux des pluies orageuses usa alors de sa force si surprenante pour bloquer le Kaorine de ses mains dans sa manœuvre, et ce malgré l'énergie cinétique engendrée par la Poupargile, dans un rire puissant et raisonnant au-delà des ruines. Cela suffirait amplement à contrarier ce pokémon et l'obliger à attaquer suffisamment. Surtout qu'il en rajouta pour le repousser plus loin. De ce fait, le Tomberoche destiné à la commandante put être esquivé par le Tropius, ayant largement eu le temps de se préparer à éviter cela. Le séisme lourd, qu'elle avait déjà connu auparavant, ne fut alors d'aucune inutilité... Fulguris n'avait après tout pas récupérer le Point de Mire.

« Essayez juste de toucher mon Tropius, et vous le regretterez... Je possède une fiole contenant une puissante toxine. Si elle se casse, c'est la fin pour vous. »

Bon, ce n'était pas une toxine mortelle non plus. Juste du bluff. C'était en fait le somnifère concocté par Bahia. Mais ça les endormirait, et leur ferait perdre du temps. Dans un cas ou un autre, c'était un argument suffisant. En attendant, le génie tint un bout de sa 'moustache', la tirant un peu. Il en était fier apparemment...

« Fulguris, Machination. »

C'était vraiment plaisant d'avoir sous contrôle un tel légendaire. Ce-dernier l'écouta au doigt et à l'oeil malgré une envie irrépressible de retrouver Boreas et/ou Demeteros et une absence de lien entre lui et Violeta. Il pouvait bien faire passer son adrénaline sur les adversaires... Et surtout Electhor. Un adversaire qui serait sans aucun doute à sa taille ! Compte-tenu des adversaires aux côtés du bel oiseau, il y avait tout intérêt à se renforcer le plus rapidement possible pour au moins gagner cette petite confrontation électrique. Le Dieu ne se fit pas attendre, se machinant l'esprit au point d'augmenter une attaque spéciale déjà de base démesurée.

Ça aurait bien pu excuser la défaite Zodiac imminente aux yeux de Libra que de le garder. Même si, malheureusement pour elle, ce ne sera sûrement pas le cas.

A noter que Gustav semblait avoir disparu. Peut-être était-il partit en renfort pour lutter contre un autre commandant, voyant qu'Elizabeth détenait Electhor.

~~~~~~

Thème de Violeta
Wrath of the forces of Nature

DC d'Angstorm, privilégiez les MPs sur le compte du tapis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gudbjörn Gustav
L'Ours Blanc
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 15/06/2013

MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   Jeu 31 Juil 2014 - 11:00


Elizabeth semblait répondre à la provocation de la Commandante tandis que Lavi restait plus "terre à terre" et se contenta d'apporter son soutien aux deux champions. Grâce à l'Anneau Hydro, l'amiral rouvrit rapidement les yeux sans pouvoir autant comprendre ce qu'il se passait. Encore quelques minutes dans l'eau régénératrice et il serait frais comme un gardon. Le Tentacruel jugea néanmoins que ce laps de temps était trop grand pour que son dresseur soit en sécurité. En effet, la méduse avait beau être immunisée à la foudre, Gustav ne l'était pas. Une autre attaque contre lui risquait de compromettre sa santé au plus haut point. La Zodiac avait beau être occupée à combattre Elizabeth, elle restait assez sadique pour lui lancer une petite pique afin de s'assurer que son ennemi reste couché.

N'attendant aucun ordre ni indication, Dirk saisit la ball d'Astrid la Staross. L'avantage de ses multiples tentacules résidait en sa capacité à faire des tas de choses à la fois : protéger Gustav, invoquer l'étoile de mer, se déplacer... L'étoile violette apparut et communiqua par lien télépathique avec son collègue afin de comprendre la situation. Une fois cela fait, elle tourna sur elle même un peu de temps afin de charger de l'énergie cinétique et psychique pour se téléporter à la destination voulue : la Ligue. Grâce aux distractions offertes par Lavi et Elizabeth, la Commandante ne remarqua rien au petit manège et un battement de cil plus tard, Gustav et son équipe avaient disparu.

HRP:
 

~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Bataille finale] Il y a de l'électricité dans l'air ... [Violeta]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [TdA] Frond Sud - Bataille Finale - Le siège d'Artemis
» [TdA] Bataille Finale - Front Sud
» BSG - Saison 4 (Fin)
» TDA. BATAILLE FINALE - FRONT SUD - DU SANG POUR BE'LAKOR
» [TdA]Front Nord Bataille finale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Les Ruines de Lakit-
Sauter vers: