Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Dim 29 Juin 2014 - 14:56

Ce combat était d’un ennui. Vraiment, il n’y avait rien de comparable avec l’affrontement contre Gabrielle Mindd. Là-bas, à l’Imaginarium, il y avait eu du suspense, un petit je-ne-sais-quoi qui avait fait que le match avait été palpitant. La fureur du Dieu, peut-être ou alors cet immeuble qui menaçait à chaque seconde de s’effondrer. Mais là, à Lakit, c’était d’un plat, le combat ainsi que le terrain, sans compter que l’adversaire était tout autre. Mademoiselle Mindd ne semblait pas vraiment maîtriser la situation, ce qui donnait l’impression à son adversaire de pouvoir avoir le droit à être surprit n’importe quand. Or, à ce jour, ce n’était en rien le cas. Brice montrait clairement qu’il avait les choses en mains, sûrement pour prouver à son si ‘pathétique’ adversaire qu’il ne pouvait rien contre lui. Mais cette façon de faire était horriblement prévisible. Jamais le champion n’aurait prit le risque de laisser sa face gelée contre la chaleur immense qui émanait de Kyu. Ça aurait signifié pour lui le K.O et Brice ne pouvait pas se le permettre. Et la seule solution était de se protéger, ce que Crimson voulait en vérité.

Un fin sourire fleurit sur son visage masqué lorsqu’il vit Glaciation se couvrir d’une épaisse couche de glace pour se prémunir de la canicule. Le maître d’Hoenn devait bien avoir l’impression que son ennemi ne faisait que gâcher la puissance de son pokémon et en un sens ce n’était pas faux. Mais c’était un mal nécessaire pour pouvoir résister. Aries ne pouvait pas provoquer une réaction comme escompté et se protéger partiellement de l’hydrocanon. Ainsi canicule était l’attaque parfaite, lui permettant d’avoir son abri mais aussi de réduire un minimum le jet d’eau pour que son renard ne faillisse pas maintenant.
Kyubi glapit de douleur, forcément. Il ne dut pas comprendre pourquoi son dresseur lui demandait de subir tant de souffrance pour une finalité plus qu’obscure. Cependant, il le comprendrait bien vite, tout comme Brice.


« Laser Glace sur le Tenefix, congèle-le sur place ! »

Tient ? Perdait-il son calme à ordonner des choses si barbares ? Enfin bon, le commandant avait ce qu’il voulait, une agression de la démone et non du renard d’argent qui était pourtant toujours planté, faible, derrière sa cible. Toutefois, Crimson n’était qu’à moitié content. L’oniglali s’en prenait à Yon alors que la provocation de l’abri avait été spécialement mise en place pour que le pokémon glace s’en prenne à Kyu et que celui-ci le batte sur le plan de la vitesse, le laissant pantois après un abri. Mais du coup, l’abri n’avait servi à rien. Enfin bon, la face allait perdre maintenant.

« Ombre portée ! Kyu, lance-flammes ! »

La finauderie et la délicatesse l’emporteront toujours sur cette brutalité qui commençait à s’emparer de Brice. Ainsi, Yon se coula dans le sol aride des abords de Lakit, ne laissant plus qu’une ombre noire de nuit qui fondit immédiatement sur sa cible. La myriade de faisceaux glacés vint s’abattre sur la position précédente de la dévoreuse de gemmes et Kyu en profita pour charger le peu d’énergie qui lui restait. L’attaque, du fait des nombreuses tentatives infructueuses d’avant, serait un peu plus faible que d’habitude. Mais Aries ne s’en faisait pas. S’il avait utilisé le maléfice sylvain, c’était bien pour en profiter et cette double faiblesse qui affligeait l’oniglali serait amplement suffisante pour pallier à ce léger manque de puissance. Et puis il y avait l’ombre portée, certes peu puissante, mais qui était là pour assurer un K.O rapide et inexorable à une proie qui ne pouvait plus se cacher derrière une gangue de glace.

Et le dialogue de sourd reprit, inévitablement. Le ton du champion s’était durci, il gueulait et gueulait, insultait non sans ménagement son adversaire, tentant sûrement de le rendre hystérique pour qu’il fasse des actions incontrôlées. Toutefois, on devait avouer que c’était le champion qui était en train de perdre le contrôle. Il criait sur quelqu’un qui avait apprit durant toute sa vie à n’être qu’une ombre, un homme qu’on ne remarquait pas. Et pour cela, il ne devait y avoir aucune effusion, aucun rire, aucun mot et par conséquent, aucun manquement à une attitude sobre et plate. Le bélier se sentait atteint, bien sûr, mais il laissait couler en grande partie. Il savait ce que ça donnait lorsqu’il s’énervait et Arceus sait combien ça ne lui avait jamais été profitable. Ainsi Aries resta toujours impassible derrière son masque d’acier et chercha un moyen d’enfoncer son ennemi, ce qui fut bien vite trouvé.

« Vous ne faîtes que déblatérer, rien de plus. Vous vous plaigniez du peu de sens qu’à ce ‘débat’ et juste après, vous en remettez une couche. C’est d’un pathétique. Et je pense même que c’est pour cela que Groudon n’a pas voulu de vous. Vous allez bien sûr me sortir que c’était ‘pour maintenir l’équilibre du monde’. Mais vous êtes un homme et tous les hommes ont soif de pouvoir même vous, d’autant plus depuis que vous avez touché l’Orbe Rouge. Je me demande une chose. Est-ce que votre intégrité et votre pseudo-charisme vous sauveront lorsque vous serez devant l’Etoile, seul ? Pourrez-vous résister à cette envie de tout avoir d’un claquement de doigt ? Pour ma part, la réponse est déjà acquise. »

Les évènements du Mont Mémoria étaient connus de tous et même le dernier des attardés savaient que le maître était entré en contact avec le rubis qui, soit-disant-, abritait la puissance du Dieu de la Terre.

Alors qu’il venait de donner matière à clore ce débat qui de toute façon n’en finirait pas vu l’imbécilité de son adversaire, le Bélier leva les yeux au ciel pour voir tournoyer le dragon hors de portée. Il effectuait un vol magistral qui n’allait bien sûr que se terminer par un piqué sur l’un des pokémons du commandant. Même s’ils étaient hors bord du K.O, ce n’était pas une raison pour offrir une marge à Brice. D’un ton détaché, Aries ordonna :


« Séparez-vous. Revenez par ici. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Lun 30 Juin 2014 - 15:32

Ça y est, Brice avait envie d'exploser de rire. Ça se voyait qu'Aries n'avait strictement pas idée de ce qu'il racontait. Ça se voyait qu'il ne connaissait pas la réalité derrière la vie de Brice. Ça se voyait qu'il se cantonnait aux simples récits qui court sur son parcours héroïque.

Lorsque le flot de flammes allait s'abattre sur Glaciation, un seul ordre résonna qui allait mettre à mal la stratégie pourtant efficace cette fois-ci du commandant. C'est vrai, c'était bien penser d'utiliser la Canicule pour se débarrasser de la carte de l'Abri. Sauf qu'il y avait une autre carte plus cachée derrière cela.


« Tenacité ! »

Horrible petit ordre qui allait gâcher la vie du commandant. Ainsi, Glaciation allait survivre et continuer de profiter de la grêle, bien qu'elle arrivait bientôt à son terme. Et en contre-partie, le Feunard tomberait cette fois-ci, bien trop faible. La grêle permettra justement à l'Oniglali de réaliser l'action qu'il devait faire.

« Vibroscur pour le chromatique. Grima, redescend sur le Tenefix, et assure-toi qu'il n'ait plus une once de vie avec Dracogriffe. »

Le commandant leur avait demandé de se séparer, n'est-ce pas ? Le petit mangeur de gemme ne pourrait défendre le chromatique. Et vice-versa de cette manière. Le pokémon Face produit quant à lui un étrange rayon noir grossissant légèrement son diamètre sur la distance, chargé d'une aura noir malsaine. Aucune chance qu'il esquive, haletant comme il devait l'être. Quant au dragon, comme prévu, il allait fondre sur le Tenefix et l'achever. Normalement... En même temps, Brice n'était pas idiot. Il connaissait bien ces petites bêtes de sa région. Elles possédaient des possibilités de se protéger tel que Détection. S'il n'utilisait pas ce genre d'astuce maintenant, alors le vol l'achèverait. S'il l'utilisait là, alors ce serait le Dracogriffe sensé suivre qui l'achèverait. Bien sur, on pouvait oublier l'enchaînement de deux attaques pour se protéger. Les Danse-Draco étaient là pour ça : assurer un grand écart de vitesse et des frappes surpuissantes. Pendant ce temps, le maitre « possédé » répondit à l'idiotie qu'avait prononcé le commandant.

« Groudon a toujours voulu de moi... Inconsciemment ou non. Quant au vœu, mon choix est déjà tout fait. Je vous empêcherai de l'utiliser. Mais... Je... » Il se mit à se masser la tête, fermer les yeux, avant de les rouvrir avec un regard plus sincère, plus sympathique, plus représentatif de la véritable personne. Sa voix s'éclaircit d'ailleurs un peu. Il continua alors d'une voix faiblarde. « Je ne veux pas l'utiliser mais... Je le dois de toute urgence pour me... Sauver... Et éviter une catastrophe én... » Avant de terminer sa phrase, il remua sa tête, referma ses yeux à nouveau pour ensuite relancer un regard agressif, le rouge rubis de ses pupilles plus éclatant que jamais. « Je vais accomplir la volonté du Dieu. »

Aries comprendrait-il que quelque chose clochait ? Comprendrait-il que Brice n'était pas lui-même ? Comprendrait-il de quelle volonté parlait le héros transformé ? S'il comprenait, il y avait une chance pour qu'il réalise que les vrais valeurs du maître n'étaient pas aussi mauvaises que ce qu'il présentait avec son agressivité. Peut-être se rendrait-il compte qu'en réalité, le jeune homme n'aurait pas voulu insulter ainsi son adversaire, bien qu'il était un ennemi. Ce Zodiac était en réalité juste aveuglé par ses désirs et la vision de la vie qu'il avait vécu...

~~~~~~


Combat de maître
TC d'Angstorm/Violeta, préférez les mps sous mon 1er compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Jeu 3 Juil 2014 - 13:32


Ténacité … Vraiment, qu’avait-il de si précieux son oniglali pour qu’il s’échine à le garder en vie si longtemps ? Il s’était déjà bien à fatiguer à lancer deux blizzards ainsi que tout le reste, il n’allait plus faire long feu et ça aurait grandement étonné Crimson s’il était encore capable de lancer un laser glace ou une technique de puissance similaire. Enfin bon, c’était prévisible. Le champion commençait à perdre le contrôle du combat en ordonnant des choses sans queue ni tête. Il lui aurait été préférable de laisser tomber sa face et envoyer un nouveau pokémon qui aurait mit au tapis Kyu et Yon en quelques secondes à peine. Enfin bon, Aries n’était pas là pour donner des leçons à ce héros qui de toute façon n’écouterait rien, trop persuadé de sa supériorité.

Alors voilà que Kyu et Yon étaient séparés de quelques mètres, tous deux aux prises avec un adversaire bien distinct qui, à tout moment, pouvait les mettre à terre d’un coup d’un seul. De fait, Crimson ne devait en aucun cas rater ses manœuvres. Devant l’évidence de la perte de Kyubî, le Bélier ne fit rien pour empêcher cela. Pour Yon en tout cas, il avait prévu quelque chose qui, non seulement toucherait le drattak plongeant mais aussi ce foutu glaçon qui ne voulait pas crever. Et avec un peu de chance, la ma
ngeuse de cailloux serait capable de passer outre le piqué en préparation.

« Ombre Nocturne ! Et cours ! »

Vague de ténèbres ou noirceur totale, l’une des deux aura forcément raison du renard d’argent. De fait, Yon n’hésita pas une seconde à déployer son nuage d’ombre qui engloba une grande partie du terrain, allant sans doute chatouiller la face glacée qui attendait là. Et lorsque cela fut fait, lorsque le drattak n’avait aucune chance de voir sa cible pour frapper juste, la démone se mit à courir du mieux qu’elle le put. La vitesse du dragon était telle qu’il lui serait tout simplement impossible d’arrêter sa course avant d’entrer dans la zone d’ombre. Il serait forcément touché. Cependant, la différence de vitesse faisait que Yon avait beau courir, le lézard la happa sans plus de cérémonie. Son dresseur lâcha un tss réprobateur et attendit que la noirceur se dissipe pour rappeler la tenefix et le feunard, non sans avoir appelé auparavant ceux qui prendraient leur relève.

Avant que Crimson n’attaque à nouveau, Brice recommença à parler, bien évidemment. Le commandant l’aurait bien volontiers ignoré mais il y avait quelque chose dans sa façon de parler et d’agir qui le retint, du moins le temps d’analyser l’autre. Il semblait faible, comme frappé par un mal inconnu. Il se massa les tempes, ferma les yeux, donnant l’impression à son ennemi qu’il cherchait à recouvrer son calme. Et cette voix si faible, c’en était presque inaudible.


« Je ne veux pas l'utiliser mais... Je le dois de toute urgence pour me... Sauver... Et éviter une catastrophe én... »


Se sauver ? Aries avait-il bien entendu ? Il voulait user de l’Etoile pour accomplir une rédemption personnelle. Tout d’abord, Crimson faillit dire que c’était bien gentil de prôner contre l’égoïsme alors qu’on ne pensait qu’à soi-même mais les derniers mots le clouèrent. Eviter une catastrophe ? Brice était-il donc en mesure de déclencher un cataclysme en prononçant son vœu. C’est ce que ça voulait dire mais pourtant Aries ne pouvait pas y croire. Le maître d’Hoenn avait essayé de lui faire comprendre le mal fondé de son propre vœu, lui faire comprendre que même si au départ un souhait n’était pas méchant, il pouvait vite amener à une catastrophe sans pareil. Alors pourquoi avait-il démentit les actions du commandant alors que lui-même ne valait pas mieux ? Pourquoi lui faire une morale que lui-même ne respectait ? Quelque chose clochait, assurément, mais quoi ?

« Je vais accomplir la volonté du Dieu. »

Ces mots avaient été prononcé avec hargne, avec force alors que ses yeux rubis brillaient d’un éclat nouveau, non sans que le Bélier esquisse un mouvement de recul. La volonté du Dieu. Il ne pouvait s’agir que d’un seul Dieu, celui dont il était question depuis quelques minutes. Il ne fallut pas longtemps à Aries pour faire le rapprochement entre l’énorme catastrophe et Groudon. Le cataclysme était la volonté du Dieu de la terre : faire qu’il n’y ait plus d’océans, seulement un unique continent.

Crimson prit soudainement conscience de l’énorme erreur qu’il faisait en voulant avoir Giratina. Brice était possédé par l’esprit ou du moins une fraction de l’esprit de Groudon et avec cette enveloppe charnelle, il espérait arriver à ses fins, mettant, à terme, fin à toutes vies sur terre. Brice ne pouvait pas lutter face à Groudon alors comment Aries pouvait-il le faire face au dieu spectral ? Celui-ci le tuerait tout simplement pour ne pas mettre en danger son monde, ce qui signifierait la fin pour le roux. Et c’en était hors de question, tout comme il était hors de question que Groudon incarné lui fasse la peau. Et en entendant Brice, une idée d’échappatoire vint à Crimson. Toutefois, il devait attendre un moment de lucidité du champion pour lui en faire part. Et pour le moment venait le contre-attaque.


« Rôku, représailles. Ichi, Draco choc, attend d’avoir un angle de tir. »

Les deux compagnons du Bélier étaient à présent son noctunoir et sa pharamp, tous deux biens décidés à faire payer. Le premier vola en direction du dragon du mieux qu’il le put tandis que l’autre chargeait son énergie draconique en attendant le bon moment, soit lorsque le dragon serait sonné par la frappe ténébreuse, soit parce qu’il serait trop occuper à fuir face au capteur d’ondes spectrales.

Aries leva une nouvelle fois les yeux au ciel pour, cette fois-ci, voir si Jûgô était dans les parages.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Jeu 3 Juil 2014 - 20:35

Tout tournait bien pour Brice. Malgré l'Ombre Nocturne blessant ses deux pokémons, il avait clairement l'avantage. Il allait gagner. C'était indéniable. Mais repousser cet homme Zodiac était-ce réellement la bonne solution ? Le jeune homme n'était pas en état de réfléchir. Et de toutes ses forces il se mit à lutter contre la puissance voguant dans ses veines.

« Abri Grima ! Protège les deux ! »

Le dragon aussi se protégerait et lutterait contre les attaques. C'est en vitesse qu'il se plaça devant l'Oniglali, et mit ses ailes robustes devant lui pour se protéger et protéger le pokémon Face. Et ce fut aussi à ce moment où Poséidon força le pouvoir scellant sa ball et ressortant ainsi. Il l'avait compris. Et il le ressentait mieux quiconque. Se battre n'était pas la solution. Le héros devait reprendre ses esprits, et faire comprendre tout ceci à son adversaire. Car au final, à ce moment, le commandant Aries pouvait se révéler plus utile que toute autre personne. Poséidon n'hésita pas à aller à l'encontre des ordres de son maître. Il invoqua la force des eaux, produisant un Surf monstrueux. Un Surf qui allait s'abattre sur tout le monde. Quit à mettre l'Oniglali KO à vrai dire. Il s'en fichait. Il devait stopper tout ça. La vague serait imparable et le Zodiac devra aussi subir cela. Sauf que le Laggron ne se limita pas à cela. Usant de toute la force de ses muscles, il bondit pour ensuite retomber avec puissance pour produire un séisme. Un séisme qui toucherait tous ceux au sol. Et en particulier... Brice lui-même.

« Poséidon ! Non stop ! »

Mais trop tard. Une puissante secousse fut produite. Elle témoignant de toute la force de son pokémon. Au point qu'il en tomba au sol, cognant sa tête violemment dessus. Le poissonboue l'avait prévu. Il le savait. Et il en profiterait. Il s'approcha de son maître encore conscient mais assaillit par une certaine douleur, et le regarda de ses petits yeux sincères. Un long regard. Un long regard qui témoignait de ce qu'il désirait réellement. Le héros, lui, regarda son pokémon droit dans les yeux malgré son mal de crâne. Ses rubis coléreux s'apaisèrent au fur et à mesure des secondes passantes. Un regard devenant plus sincère. Oui, il savait où il voulait en venir. Le lien entre son pokémon et lui-même était fort. Très fort. Au point de permettre au jeune homme d'avoir cet instant de lucidité. Là où tout se jouait. Il se releva difficilement, se massant la tête, et sourit tant bien que mal au Laggon. Ses deux autres pokémons, dont le pokémon glace KO, furent rappelés. Seul Poséidon et lui-même étaient restés sur le terrain tandis que la grêle s'apaisa. Le jeune homme souffla un coup, et avança sans crainte vers son adversaire. Peu importe le Noctunoir et le Pharamp. Le poissonboue le protégerait.

« Commandant Aries. Je crois qu'il ne sert à rien de se battre. Et je tiens à m'excuser de mes propos. Vous avez pas mal parlé de votre vie, et je pense qu'il est temps que je vous parle un peu de la mienne. Je ne suis pas un 'héros anodin'. Je veux dire que j'ai certes fait des choses exceptionnelles, il y a le revers de la médaille qui ne me permet en réalité pas d'avoir droit à ce titre de la même manière que les autres. Car en effet, je suis également quelqu'un de dangereux malgré moi. Groudon a fait de moi, inconsciemment ou non je l'ignore, un pion. Dès le moment où notre regard s'est croisé... Et surtout, dès le moment où j'ai touché l'Orbe Rouge. Cette orbe contient une partie de sa force vitale. C'est pour cela qu'on peut le contrôler avec. Mais cette orbe a déversé une partie de cette force en moi. Résultat, je sombre régulièrement dans une certaine folie, comme je l'ai été jusque là. Et elle peut reprendre n'importe quand. Cela peut nous amener à la catastrophe. »

Il marqua une pause, baissant un peu sa tête, accablé par ce qu'il devait subir. Groudon désirait vaincre Kyogre. Et il en avait l'occasion là maintenant. Avec l'étoile. Brice releva alors la tête, regardant droit dans les yeux visibles au travers du masque du bélier.

« Depuis toujours Groudon combat Kyogre. Les forces dans les orbes agissent de la même manière. Elles s'opposent, luttent entre elles et se repoussent lorsqu'elles sont trop proches. Comme deux aimants. Si j'ai droit à un vœu, si cette pathologie me reprend, le monde court à la catastrophe. C'est pour cela que... Que j'ai besoin de vous. Vous n'êtes pas un homme mauvais. Et je suis sur que vous êtes capable de comprendre cela. Je dois vous empêcher de rencontrer Giratina. Ce légendaire est connu pour sa violence... Imaginez si vous mourrez à cause de votre vœu ? Non, personne n'a droit à vivre cela. Et personne n'a le droit de modifier les choses telles qu'elles sont. Cependant, c'est paradoxal, mais seul le vœu peut me sauver. Alors, s'il vous plaît, comprenez cela... Aidez moi à réaliser ce vœu. Empêchez Groudon d'agir sur mes esprits. Montrez qu'un homme au passé comme le votre peut avoir encore un peu d'honneur ! »

Il pourrait bien le comprendre, non ? Il le fallait en tout cas ! C'était pour la sécurité de tous ! Au lieu de faire le mal, il pouvait contribuer à faire un miracle...

« Mon vœu n'est pas de me délier de Groudon. Je ne le dois pas. Si un Dieu l'a décidé, alors j'ignore les conséquences de si j'allais aussi loin à son encontre. Mais je dois être capable de le combattre et de vivre avec. De l'empêcher de faire une erreur impardonnable. C'est pour cela que j'ai besoin d'un vieil ami. Un vieil ami dont les pouvoirs psy sont capables de me redonner raison lorsque cela me reprend. Ce vieil ami... Il s'appelle Latios. Mon vœu serait donc de retrouver l'éon. Et de lui demander son aide... Comme il me l'avait proposé auparavant. Je l'avais refusé, n'ayant pas conscience de ce qu'il se passait. Et j'avais décidé de lui laisser sa liberté. Mais je suis sur qu'il comprendra. Je suis sur qu'il sait que ce moment arrivera. Si vous acceptez, ma dette envers vous sera grande... Je pourrai déjà faire en sorte que vous ne vous retrouviez pas derrière les barreaux, ou être obligé de vivre une vie morbide. En tant que maître et héros d'Hoenn, je vous en donne ma parole. Votre maître, s'il est aussi bon que vous le prétendez, devrait comprendre. »

Accepterait-il ? Il avait l'occasion de se débarrasser de ce passé qui semblait l'accabler et le destituer de son titre de criminel... Il pouvait lui offrir une vie 'normale'. C'était peut-être l'un des cadeaux les plus gros dont le héros pourrait lui offrir.

~~~~~~


Combat de maître
TC d'Angstorm/Violeta, préférez les mps sous mon 1er compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Ven 4 Juil 2014 - 15:29

De cette puissante voix qui n’était pas réellement la sienne, Brice enjoignit son dragon à se prémunir face aux assauts pourtant non-simultanés des deux alliés du commandant. Tss, un long et sonore tss qu’Aries ne put réprimer. Abri, ténacité, abri. Quel bel enchaînement de la part du Maître qui eut encore une fois le don d’exaspérer au plus haut point son adversaire. Il devenait de plus en plus évident que le commandant n’aurait pas l’avantage et que le combat touchait à sa fin. Et avec cette évidence venait la nécessité de mettre en œuvre son plan. Mais le champion ne semblait pas encore enclin à retrouver un semblant de lucidité.

Cependant, comme si les souhaits du commandant avaient été une prière à Arceus, ceux-ci se réalisèrent … mais peut-être pas de la manière la plus appropriée et la moins violente. Le laggron du champion se libéra de ses geôles en poussant un grondement rauque et réprobateur. Puis, il invoqua un raz-de-marée prodigieux, d’une taille que Crimson n’avait jamais vu. Et là, il rugit à nouveau, ordonnant à sa vague de déferler inexorablement sur tous les opposants, absolument tous, y comprit Brice et ses alliés.

En une énorme orgie de bruit, l’eau vint tout emporter sur son passage. Crimson n’y échappa pas et fut trempé jusqu’aux os. Lorsque la vague se retira, son premier regard bien désorienté fut pour Ichi qui avait échouée non loin de lui, le pelage aussi détrempé que ses habits. Le Bélier s’intéressa alors à son adversaire, se relevant à peine tout titubant. Mais il ne put que voir le poissonboue frapper le sol avec véhémence. Ça y était, Brice avait perdu le contrôle de lui-même mais aussi de ses pokémons. Et plus le laggron frappait le sol, plus celui-ci bougeait, mettant à mal le commandant qui, déjà peu assuré, finit par retomber sur la terre humide.

Alors que le séisme ne voulait s’arrêter, le pokémon retrouva un semblant de bon sens et finit par se calmer. Il revint vers son dresseur, touché lui aussi, et le regarda avec toute la sincérité qu’il pouvait éprouver. Pour sa part, Crimson s’était relevé et était bien décidé à utiliser cette faiblesse pour tirer son épingle du jeu. La première et le sixième revinrent à ses cotés, prêts à exécuter les ordres qu’il leur donnerait. Déjà le pokémon phare faisait glisser du courant électrique dans sa fourrure. Mais les ordres ne vinrent pas et le champion se releva tout en esquissant quelques pas vers son adversaire. Des arcs électriques parcoururent Ichi tandis qu’elle grognait. Alors que Brice arrivait au niveau d’Aries et celui-ci leva une main pour ordonner à son pharamp de ne rien tenter. Ce n’était plus le même Brice, en tout cas plus celui d’avant. Le voilà l’éclair de lucidité.


« Commandant Aries. Je crois qu'il ne sert à rien de se battre. Et je tiens à m'excuser de mes propos. […] je suis également quelqu'un de dangereux malgré moi. Groudon a fait de moi, inconsciemment ou non je l'ignore, un pion. […]. Résultat, je sombre régulièrement dans une certaine folie, comme je l'ai été jusque là. Et elle peut reprendre n'importe quand. Cela peut nous amener à la catastrophe. »

A ce moment, le champion venait de lui apporter la preuve de ce qu’il avait comprit juste avant. Il avait raison, il possédait un lien avec le Dieu de la Terre et ce lien était tellement fort que Groudon pouvait prendre le dessus. Brice lui expliqua aussi qu’il pouvait être utile au champion, mais pas tel un pion dont l’on se servait puis que l’on délaissait après usage, pas comme l’Ophiuchus. Latios pouvait lui venir en aide, venir en aide au monde en sauvant Brice et Crimson pouvait le suppléer à la tâche. Et bien sûr avec tout cela venait la rédemption, rédemption qui allait être plus qu’utile pour le commandant vu sa perte évidente.

Aries prit quelques secondes réfléchir à la proposition du Maître d’Hoenn. Dans ce moment de lucidité, il avait eu plus ou moins la même idée que Crimson et ça convenait à tout le monde. La perspective de perdre était pour le commandant synonyme de mort, du moins il serait trainé devant la justice et ne verrait la lumière du jour plus que par le biais de barreaux. Et puis … Brice avait raison, personne ne connaissait les vraies motivations du Serpentaire, pas même ses plus proches conseillers, ce qui laissait grandement entendre qu’il les manipulait tous. Non, Crimson n’allait plus servir ce père que l’Ophiuchus avait été pour lui, c’en était fini. Il était temps qu’il fasse autre chose dans sa vie que de jouer au malfrat et de tenter de trouver un légendaire qui ne voudrait pas de lui. Cet éclair de lucidité de Brice l’était aussi pour Crimson. C’était une rédemption que lui offrait Brice, ni plus ni moins.

Le commandant baissa la tête vers ses pieds et souffla un coup. Il ne soupirait pas, ça non. Il respirait, prenait une inspiration pour ce qu’il allait dire. Ces mots, jamais il n’aurait cru qu’il les prononcerait un jour. Alors qu’il relevait la tête, il découvrit son visage de son masque ainsi que sa tête de sa capuche. Ses yeux vinrent se planter dans ceux de Brice pour lui montrer la sincérité avec laquelle il parlait :


« Appelez-moi Crimson, il n’y a plus de commandant Aries, plus de Zodiac. Vous n’aurez pas besoin de m’empêcher de prononcer le vœu qui était le mien, j’ai compris l’erreur que j’ai commise, toutes les erreurs que j’ai commises dans ma vie et je ne trouverai Giratina que lorsque celui-ci m’aura jugé digne de lui, ce qui n’est pas prêt d’arriver de si tôt. »

Il laissa choir son masque au sol.

« Allons voir mon si cher maître, commença-t-il sur un ton sarcastique. Et acquérons notre rédemption. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Ven 4 Juil 2014 - 18:43

Les mots prononcées par le commandant Ar... Non, Crimson, étaient exactement ce qu'attendais Brice. C'était un miracle. Et une victoire sur de nombreux points. C'était une belle avancée pour la ligue d'avoir un commandant reprenant raison. Qui plus est un commandant gardant le lieu de la chute de l'étoile. C'était aussi une victoire dans le sens que Brice pourrait enfin contrecarrer la puissance de ce lien. Et c'était une victoire également pour le fait d'être là au bon moment, et de faire prendre conscience de l'erreur que pouvaient commettre plusieurs de cette team. Comme il l'avait promis au jeune Lavi Ash. Peut-être irait-il le retrouver par la suite après cette victoire qui se profilait.

Le héros eut un large sourire qui s'afficha sur son visage. Il était heureux de la décision de Crimson. Et comme pour renforcer ce lien qui les unissait dès à présent, celui d'un homme allant aider l'autre à vaincre sa folie, il mit sa main droite sur l'épaule du jeune homme au visage désormais découvert.


« Merci. Promettez-moi juste de combattre à mes côtés si l'un des autres commandants me fait face et ne veut comprendre la réalité. »

Qu'avait-il à perdre à cela désormais ? Rien. Faire face à ceux désirant rester inconscient et criminel en échange de 'sauver' Brice et de pouvoir vivre une vraie vie, ça se valait largement. Aujourd'hui, celui qui était un sombre criminel allait devenir un homme respectable. Il allait posséder le soutien du héros en cas de problèmes avec la justice, et pourrait assumer pleinement son sombre passé pour repartir sur de meilleures bases. Même Latios pourrait le pardonner. Car Brice en avait pas conscience, mais il est vrai que Crimson avait fait face à l'éon. Cet éon avait lui aussi essayé de le raisonner en un sens. Sans succès. Là serait une nouvelle preuve de la dignité de l'homme aux yeux de rubis. Il avait réussit là où l'éon avait échoué. Et le dragon réussirait là où Brice avait échoué. En un sens, tout se complétait.

Désormais, Brice regardait au loin derrière ce qui devenait son allier dans sa bataille contre soi-même. Les Zodiacs cachés aux alentours se levèrent, se demandant se qu'il se passait. Mais il voyait leur commandant qui se désistait. Peut-être le suivraient-ils, peut-être que non. C'était certain qu'il allait y avoir un mélange dans tout ça. Peut-être même à les faire se combattre entre eux. Mais aucun n'oserait se mettre en travers de la route de leur désormais ancien commandant et Brice. Et c'est ainsi que le héros entama la marche vers le sommet, et patienterait jusqu'à la chute de l'étoile.


HJ:
 

~~~~~~


Combat de maître
TC d'Angstorm/Violeta, préférez les mps sous mon 1er compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndia
La Reine Noire
La Reine Noire
avatar

Messages : 718
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 28

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Mer 9 Juil 2014 - 15:36

Etat des lieux:
 

~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-aube.bb-fr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [TdA] Frond Sud - Bataille Finale - Le siège d'Artemis
» [TdA] Bataille Finale - Front Sud
» BSG - Saison 4 (Fin)
» TDA. BATAILLE FINALE - FRONT SUD - DU SANG POUR BE'LAKOR
» [TdA]Front Nord Bataille finale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Les Ruines de Lakit-
Sauter vers: