Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Ven 23 Mai 2014 - 9:32

Et bien, l'annonce avait été rapide ! A peine quelques jours après son arrivée, peu après son affrontement avec la puissante commandante Aquarius, voilà que ce qui semblait être le maître des troupes, l'Ophiuchus, déclarait qu'ils étaient proche du but. Suivit immédiatement d'un appel au soutien de la part de Lyndia. Une chance que Brice était de passage à Lakit à ce moment précis ! Il avait bien envie de rencontrer ce leader si mystérieux, si inconnu, et pourtant si intéressant. Il avait quelque chose de plus que Max ou Arthur qui se dégageait d'ailleurs. Mais saura-t-il se montrer plus compétent ? Son but ne serait-il pas au final une aussi grave erreur que de réveiller les monstres mythologiques liés à la terre et aux océans ? C'est une chose qu'il devait absolument vérifier. Et arrêter si possible. Après tout, il avait promis à ce jeune homme, Lavi, qu'il agirait. Le moment se présentait donc.

Il craqua ses doigts, ajusta son bonnet, fit un ptit clin d'oeil à son Laggron, et se leva de la terrasse sur laquelle il s'était assis. Il venait d'ailleurs de terminer un sorbet... Saveur banane. Son fruit préféré par excellence. C'était d'ailleurs le genre de fruits réputés à Hoenn, capables d'être produits par des Tropius. Enfin bon, la situation ne prêtait à parler de bananes. Le héros se leva donc, devant les yeux remplit d'espoirs de la population. En effet, apparemment, il n'était pas la seule personnalité à être présent pour la bataille. Green serait apparemment de la partie, ce qui serait un très bon point.

Alors voilà, le jeune homme se dirigeait vers le secteur où était sensé chutait l'étoile. Il fallait l'avouer, l'atmosphère était assez instable, la tension palpable. Une ambiance étrange qui se dégageait de la situation. La crainte de certains, l'espoir d'autrui. Aujourd'hui, les sentiments étaient partagés. Ce n'était pas non plus une panique comme il y a une dizaine d'années environ. Ce moment où tout le monde était pris d'angoisses. Même les plus grandes têtes mafieuses. Même les différentes ligues. Même la team. Ce moment où le ciel se déchirait entre nuages de tempêtes et ciel orangé tellement la puissance du soleil était intensifié. Non, rien de tout ça à ce moment. Juste... La possibilité de distordre la réalité et provoquait divers problèmes pouvant être de l'ordre sentimental jusqu'à l'ordre cataclysmique, en fonction des vœux de chacun.

Sauf qu'évidemment, l'Ophiuchus n'était pas seul. Il était évident que plusieurs de ses plus puissants partisans, soit des commandants, devaient sécuriser la zone. Ce qui promettait d'en faire un coin difficile d'accès, promettant de rudes combats. Peut-être que les champions de la région ne suffiront pas d'ailleurs. Par contre, des maîtres, ça, ça allait mettre les défenses Zodiacs à rude épreuve. Tiens justement, là où se dirigeait le héros, il y avait un gars seul, masqué. Enfin seul, il devait surement avoir des sbires traînant dans le coin. Ils n'étaient en tout cas pas visibles, ce qui poussait à croire que ce gars masqué devait être un commandant.

Brice souriait voyant ça. Il tapait son poing gauche dans la main droite et vice-versa.. Ses yeux de rubis brillaient voyant cet homme se tenant seul, très certainement déterminé. Il n'y avait pas de doute que le personnage Zodiac n'allait pas s'enfuir, même s'il s'agissait d'un bas sbire. Qui sait ? Peut-être d'ailleurs se trompait-il et que l'homme devant lui n'était qu'un sbire et qu'un commandant se cachait non loin de là ? Quoiqu'il en soit, Poséidon commençait à s'humidifier, en cas de devoir aller au combat en premier. A part si le Maître en décidait autrement.


« Regarde-moi ça, Poséidon... Un bon sac de sable pour s'échauffer ! »

HJ:
 

~~~~~~


Combat de maître
TC d'Angstorm/Violeta, préférez les mps sous mon 1er compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Sam 24 Mai 2014 - 9:44

Jûgô volait haut dans le ciel bleu surplombant les ruines de Lakit. Elle avait une vue sur tous les alentours, voyant ainsi chaque personne, chaque mouvement. La maître corbeau n’avait pas pour vocation de combattre, elle était bien trop faible pour les évènements qui se présentaient à ce jour. Elle devait survoler, simplement, et informer son dresseur de la moindre manœuvre suspecte, du moindre débordement ou soulèvement de pro-ligues. Les trois commandants veillaient et la corboss était là pour accomplir le rôle de son maître, le Bélier de la team.

L’être de plumes ébène volait en cercle au dessus de Crimson, usant d’un courant d’air chaud pour se maintenir ainsi sans faire trop d’efforts. Elle était ses yeux et ses oreilles sous ce soleil de plomb. Le commandant attendait là, sous un des rares arbres qui trônaient sur ce sol sec et pauvre. C’était un chêne au feuillage bien vert et à l’écorce étrangement grisâtre, sûrement à cause de la chaleur. A l’ombre de cette plante étrange, le commandant attendait patiemment. Tous attendaient la chute de l’Etoile mais les trois commandants ayant accompagné le Serpentaire à Lakit étaient fébriles. Crimson, Violeta et Samuel avaient été posté ça et là dans les ruines, prêts à répondre au moindre signe de difficulté de la part des sbires ou pour mater les ennemis trop entreprenants. Enfin, cette mission tiendrait jusqu’à ce que Sydarta soit tombée. Une fois ceci fait, ils sécuriseraient le périmètre de leurs puissants pokémons et empêcheraient tous débordements. Bien sûr, ils seraient parmi les premiers, sûrement les trois après le Maître, à formuler leurs vœux. Et Aries exultait rien que d’y penser. Il allait enfin rencontrer Giratina, enfin. Le Dieu déchu serait à lui dans peu de temps. Ce n’était qu’une question d’heure et tout serait terminé. La Zodiac aura gagné et tous auraient ce qu’ils voulaient, notamment les trois commandants.

Pisces, Libra et Aries étaient partis dès que l’Ophiucus le leur avait ordonné, ils avaient donc suivi son discours et l’intervention plus que rageante de cette empêcheuse de tourner en rond de Dukos dans les véhicules qui les menèrent à Lakit. Ils s’étaient ensuite postés sans plus de cérémonie, revêtant leurs masques. Ils étaient des Zodiacs comme les autres dans cette foule grossissant à vue d’œil. On pouvait peut-être seulement comprendre que Crimson n’était pas un sbire de part son masque différent de ceux de nacres que tous arboraient. Mais cette différence l’importait peu. Ils n’étaient pas beaucoup à pouvoir se dresser face à lui et de ceux qui pouvaient le faire, il n’attendait que ça. Il voulait un adversaire en particulier : Leane Laubru. On disait qu’elle avait quitté la ligue et par conséquent son poste à l’arène de la ville mais nul doute qu’elle traînait dans les parages et Crimson voulait sa revanche. Une vengeance qui, si elle arrivait, serait loin d’être loyale. Ensuite, il y avait Mlle Mindd. Aries n’avait aucune envie de la supprimer, après tout, il l’aimait bien. En fait, si par chance elle se trouvait aux ruines, Crimson l’aurait provoqué en duel simplement pour revivre un épique combat comme à l’Imaginarium.

Mais ce n’était en rien le moment de se laisser divaguer ainsi. Il était la protection du Seigneur Ophiucus, il comptait sur l’efficacité de ses plus fidèles amis et ceux-ci ne devaient pas faillir. D’ailleurs, le croassement de Jûgô le rappela à sa tâche. Elle avait repéré quelque chose et elle l’appelait. Il vit alors un homme accompagnait d’un laggron et il semblait bien prompt à se battre. De là où il se trouvait, le Bélier pouvait le voir faire des gestes rapides de ses mains, semblant les frapper à l’envie de sa battre. Bientôt, il s’approcha du commandant. Celui-ci brisa son masque de marbre, souriant en coin.


« Il a mal choisi son jour, celui-là. »

Nul ne savait à qui il s’adressait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Sam 24 Mai 2014 - 13:04

Le Zodiac ne semblait pas réagir à son approche. Peut-être marmonner quelques mots, mais c'est tout. Mis à part ça, on pouvait entendre le croassement d'un Corboss, ainsi que son ombre qui tournait en cercle sous le soleil de plomb. Un soleil à son zénith dont le maître avait dû par la force des choses apprendre à dompter. Cependant, pourquoi l'homme masqué ne réagissait-il pas ? Pas de pokémon envoyé pour se défendre, à part si ce Corboss lui appartenait. A quoi jouait-il ? Mmm. Peut-être était-ce bel et bien un sbire leurre, ou que de ses pokémons étaient cachés.

Brice arrivait donc face à ce qui serait très certainement son adversaire. Ses yeux rouges rubis étincelaient sous le soleil. Des étincelles qui allaient bientôt devenir une flamme témoignant de l'intensité d'un combat. Ses mains caressèrent différentes pokéballs, histoire de ressentir le pouvoir de ses pokémons se trouvant à l'intérieur et les distinguer ainsi. Et bien soit, si l'homme restait planté sur place et qu'il ne sortait aucun pokémon, alors le maître allait forcer le passage. Sa main s'arrêtait donc sur une ball en particulier. Et non, ce n'était pas Poséidon qui allait profiter en premier d'un combat. Le choix n'était pas anodin à vrai dire. La ball qu'il prit était marquer d'une feuille épineuse. Tout en l'activant, il chuchota quelques mots au nouvel arrivant.


« Et voici le champ de bataille, Zaga. Ouvert. Encore immaculé. Un espace vierge pour notre plaisir... »

D'une lumière bleue étincelante, Zaganaga, la Cacturne, se dressa fixement face au Zodiac, souriant d'un air mauvais. Une mégère qui n'hésiterait pas à empaler l'homme de ses épines s'il ne bougeait pas.

« Dard-venin. »

C'était un bon moyen de vérifier s'il n'y avait aucune entourloupe. Une simple et faible aiguille empoisonnée projetée vers l'homme. S'il ne faisait rien, il risquait de se faire piquer et de sentir le poison couler dans son sang. S'il était un commandant, alors il aurait vite fait de sortir un pokémon pour se défendre face à ça. S'il n'était qu'un sbire, pareil. Ou bien il fuirait. Ou d'autres le protégerait. Mais s'il fuyait, qu'il restait en alerte. Les Cacturnes appréciaient les zones telles qu'ici, recouvert de sable. Ce sont de véritables stalkeurs, n'hésitant pas à utiliser de leur fourberie pour les achever après qu'ils se soient épuisés dans leur fuite.

Quant à Poséidon, il restait sur ses gardes, prêt à défendre son dresseur.

~~~~~~


Combat de maître
TC d'Angstorm/Violeta, préférez les mps sous mon 1er compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Sam 24 Mai 2014 - 14:52

L’homme s’approchait, continuait d’avancer dangereusement vers le commandant. Oh non, n’allez pas vous méprendre. Ce n’était pas pour le Bélier que l’avancée du dresseur avait quelque chose de dangereux mais c’était bel et bien pour lui qu’il y avait à s’en faire. Il allait vite regretter d’avoir voulu s’opposer à Crimson et à son équipe fantomatique. A moins de pratiquer un exorcisme, il y aurait peu de chance qu’il s’en sorte, lui et son poissonboue.

Il marchait d’un pas pressant vers une cible qui, elle, n’avait pas esquissé un mouvement. Jûgô les survolait, poussant quelques croassements d’avertissements et de malédictions à l’attention du rubis mais elle ne fit rien de plus et n’allait rien faire d’autre. Un autre était prêt à prendre le parti de son dresseur si l’autre décidait d’attaquer et Arceus sait combien ce ne serait pas loyal. Crimson observait tranquillement, son masque de métal cachant le sourire narquois qui s’affichait sur son visage. Un sourire qui se perdit bien vite dans les limbes puisqu’il vit plus clairement son premier ennemi. Bonnet blanc, yeux rubis et apparente bonne humeur, ce ne pouvait être qu’une personne : Brice, le Maître d’Hoenn. Le fin sourire ne fit pas place à une quelconque peur à l’idée d’affronter le garçon mais seulement à un sérieux de rigueur. Aries avait déjà affronté des champions alors ce n’était lui qui allait le terroriser.

Mais son sérieux de rigueur le devint encore plus lorsqu’il le vit se saisir d’une autre ball, appelant ainsi à la rescousse un cacturne plutôt hargneux et laissant de fait de coté son laggron pour l’affrontement. Cela déplut au commandant qui ne laissa rien paraître pourtant. Il espérait pouvoir attaquer par surprise et ainsi terrasser le monstre des marécages plus facilement. Mais ce ne serait pas pour tout de suite, le moment viendrait tout de même. Là, c’était plutôt le cactus vivant qui tenta une action fourbe. Un ordre fusa, une faible attaque qui aurait pu se révéler décisive. Un dard-venin en plein sur le commandant. Il voulait l’empoisonner, le fourbe. Cependant, ses espoirs étaient vains. D’un geste rapide, Crimson décocha une de ses balls et envoya Yon bloquer le piquant. Celui-ci arriva droit sur la gemme écarlate qui trônait sur le buste de la mangeuse de cailloux et celle-ci ne ressentit d’une piqûre ou même moins. Ça y est, Ça commençait enfin, la bataille pour l’Etoile.


« Bluff, onde folie. »

Les ordres avaient volontairement été dits à mi-voix pour qu’avec la distance, le Maître ne comprenne pas ce qu’il se tramait. Yon s’élança du plus vite qu’elle pouvait, tentant de frapper prestement son adversaire et le surprendre, le laissant ainsi pantois pendant quelques secondes. C’est pendant ce précieux temps qu’elle lancerait son onde folie à bout portant, comptant ainsi sur la stupeur ennemie pour pouvoir toucher et ainsi rendre confus.

Toujours sous l’ombre du chêne, Aries regardait avidement son acolyte s’élancer et courir en direction de la plante ténébreuse. Il partait confient pour la suite des évènements. Après tout, ils étaient entourés de sbires et de personnes affolées. Si l’affrontement commençait à tourner au vinaigre, le commandant n’aurait qu’à héler un sous-fifre pour lui permettre de fuir de ou de terrasser Brice ou bien de rameuter une troupe de gens par un moyen quelconque qui se mettraient en travers du chemin du dresseur, mettant ainsi fin au combat.

Oui, il n’y avait pas de raison de s’en faire.


Hors-RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Dim 25 Mai 2014 - 11:28

Enfin l'homme bougeait ! Et il envoyait un Ténéfix. Brice connaissait bien ces bêtes là. Très sensible qu'aux attaques fée. Dommage ! Zaganaga n'en possédait pas. Mais il ferait avec. Ce n'était certainement pas un homme de ce genre qui allait faire peur au Maître d'Hoenn. Il n'y aurait qu'à user de stratagèmes digne de lui pour écraser ce Zodiac. Et ça tombe bien ! Brice en possédait plein les manches. Enfin bref, le Ténéfix commencer par un Bluff. C'était donc inutile d'essayer d'y échapper, l'attaque était strictement prioritaire. Elle ne ferait quasiment aucun dégâts. Par contre, la petite boule lumineuse qui se dégagea pendant que Zaga était choquée était moins plaisante. De la confusion s'annonçait sans qu'elle ne puisse rien faire. Tant pis, le champion ferait avec. En attendant, le soleil était toujours à son zénith. Comment ne pas en profiter ? Bien que la confusion risquait d'être problématique... Surtout vu son tempérament. Autant piéger cela alors. Et bien sur, il fallait faire en sorte que l'adversaire ne distingue pas les plans de Brice.

« Jet de sable ! »

L'attaque était audible de l'adversaire. Il pourrait se préparer à éviter ça. La plante se tourna vers le Tenefix, et se mit à donner un coup de pied dans une pierre. Evidemment, celle-ci bougea peu, et le cactus se blessa légèrement. Prévisible. Généralement ça commençait toujours comme ça avec elle, la confusion. Il fallait apprendre à bien connaître ses pokémons pour agir le plus efficacement avec la confusion. Sous le choc, la Cacturne se tourna vers son dresseur, avec un air voulant dire "pourquoi tu m'as demandé de m'attaquer à cette pierre ?". Chose à laquelle le jeune homme y répondit un brève mouvement de la tête vers le ciel, reflétant le soleil dans ses rubis. Le pokémon y réagit de manière assez approbateur, bien qu'aux allures gogoles vu sa folie. Au moins, elle semblait avoir compris l'idée. Evidemment, elle n'avait qu'une attaque profitant du soleil. Et c'était une croissance.

Vu comment elle s'agitait pour exécuter sa Croissance, le Zodiac n'avait aucune chance de deviner ce qu'elle faisait. A moins d'être un devin... Bah, ça compléter bien avec son coup du Bluff et de l'Onde Folie qui ne pouvait être anticiper, n'est-ce pas ?


« Eh Zodiac ! Tu veux pas te présenter un coup ? Histoire que je sache à qui je dois faire, si par malheur je me faisais vaincre... Chose qui n'arrivera pas, évidemment. J'ai une réputation à tenir. Enfin, c'est surtout pour voir si tu vaux mieux que la commandante Aquarius... Cette mégère était même pas fichue de donner son prénom. J'vous jure, vive les présentations chez vous... »

Et oui, Brice était un sacré bavard. Peut-être pas l'adversaire, mais on s'en fout. Dans ces situations, ça avait l'étrange capacité d'agacer l'adversaire. Tous les coups sont permis pour gagner, n'est-ce pas ? Il n'y avait pas d'idées de "tu vaux pas mieux qu'un Zodiac" pour jouer les fourbes pour le coup. Tout ce qui importait le maître, c'était d'aller au sommet. Tout de même, si proche d'un vœu... Ça en faisait presque envie.

~~~~~~


Combat de maître
TC d'Angstorm/Violeta, préférez les mps sous mon 1er compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Mar 27 Mai 2014 - 9:09

Yon frappa juste et rapidement, surprenant l’adversaire et ainsi réussissant à placer à convenance un rayon de folie qui vint au devant de sa cible, s’enroulant autour d’elle et la contraignant à la folie pendant un certain temps, temps que Crimson se devait de mettre à profit. 9a aurait été plus simple d’envoyer Kyubî faire le boulot face à un tel ennemi surtout du fait de la résistance très contraignante de la plante face au double-type de la tenefix mais le commandant avait le sentiment que la quatrième saurait très bien se débrouiller face à l’autre et à son dresseur mondialement connu.

D’ailleurs, celui-ci ordonna un jet de sable pour je-ne-sais-quoi. Aries leva un sourcil de surprise en voyant cela. Il était Brice, le maître de Hoenn et il n’était pas fichu de connaître les particularités des pokémons de sa région. Bien que l’on ait découvert que les tenefix pouvaient avoir plusieurs talents, le prédominant était celui qu’on nommait regard vif, leur permettant d’être nullement gênés par des projections dans les yeux. Mais il apparut bien vite que l’attaque n’eut aucun effet, faute du lanceur qui se tapa la patte dans un rocher au lieu de lancer du sable. Etait-ce un stratagème obscur, une sorte de rituel vaudou pour échapper à la confusion pour le moment ? Crimson n’en savait rien, il lui importait seulement de voir son ennemi se réduire à néant seul.

Le cactus entama alors une danse bien étrange ou plutôt était-ce des mouvements désarticulés du fait de la folie qui l’imprégnait. Il faisait peur à voir à se tortiller comme ça comme un pantin cassé. Toute fois, cette confusion qu’Aries avait lui-même ordonné ne lui permit pas de reconnaître les agissements adverses, laissant un répit certain pour le champion. De plus, celui-ci ouvrit sa bouche pour déblatérer, pour sortir un flot intarissable de paroles. Si le Bélier était peu loquace, c’était tout l’inverse de l’autre qui n’en finissait plus. Crimson aurait bien voulu ne pas l’entendre mais lorsqu’il évoqua sa prétendue victoire et le nom d’Aquarius, son esprit s’éveilla. Alors comme ça Brice avait eu l’extrême chance de rencontrer la Dame à la jarre. Intéressant et apparemment, il n’en tirait pas bonne expérience. De plus, il disait être en mesure de le vaincre, ce qui était possible mais certainement pas assuré. Aries sourit derrière son masque avant de répondre, bien prétentieux ce maître.


« Tient donc, tu as eu l’honneur de rencontrer ma collègue ? Je trouve étonnant qu’elle ne t’ait pas laissé un bon souvenir. Pour ma part, je suis certain de d’offrir un spectacle digne de ton rang. Je suis le commandant Aries de la Zodiac, le fantomatique. Et à défaut de te laisser gagner, je te donnerai une défaite qui restera gravée dans ta mémoire. »

Lastdawn avait expressément donné son attribut, sa maîtrise des spectres. Ce n’était en rien pour donner un quelconque avantage à Brice mais bien pour qu’il élabore des tactiques qui se révèleraient bien fausses lorsqu’il verrait qui l’accompagnait. De plus, le commandant ne tarda pas à ordonner à Yon. Un rayon gemme qui mettrait à profit le terrain accidenté où ils se trouvaient. Les yeux de la bête ténébreuse flamboyèrent d’un éclat différent de leur habitude, exhibant le pouvoir dont elle usait pour lancer les roches sur son adversaire. La plupart, deux ou trois, venaient par devant tandis qu’un autre se dirigeait de par derrière à droite et un autre par derrière mais à gauche cette fois-ci. De plus, de ses yeux miroitant, la gobeuse de cailloux lança un regard affreux à son adversaire, un groz’yeux en somme. Cependant cela avait plus de magnificence venant d’yeux de gemmes colorées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Mar 27 Mai 2014 - 11:23

L'entendant parler, Brice ne put s'empêcher de rire un petit coup. Il était bel et bien un commandant, celui-là. Ce rang permettait à ces gens de se donner de grands airs ? "Le fantômatique"... Oh, type spectre sûrement. Un commandant maître dans le genre ? Ça collait bien à ce qu'il avait vu de la team d'ailleurs. Néanmoins, un commandant monotype doit être quelqu'un de redoutable là-dedans. Mais ce n'était pas ce qui allait faire peur à Brice. On le saurait si des fantômes parviendraient à effrayer quelqu'un ayant vu pire...

« Mon instinct ne m'avait donc pas trompé, un commandant... Donc il doit y avoir pleins de vos petits sbires autour, n'est-ce pas ? C'est pas comme s'ils pouvaient vous aider, je possède le soutien du peuple pour ça. Je suis juste déçu que vous n'approfondissiez pas votre présentation... Votre amie Aquarius était quand même bien plus chaleureuse ! Malgré ses griffes... Coup Bas ! »

L'idée de l'attaque était parfaite pour esquiver le Rayon Gemme qui se préparait. Malheureusement, il y avait la confusion qui stoppa net la plante dans son élan, la forçant à se prendre l'intégralité de l'attaque. De plus, un Gros'yeux avait été effectué pour abaisser sa défense. Aries penserait-il qu'il prendrait l'avantage ainsi ? C'était s'y méprendre. Brice possédait tout le temps nécessaire pour achever ce petit Tenefix. La confusion finirait par se dissiper, et ainsi, la véritable déferlante s'écraserait sur l'ennemi.

Après l'attaque adverse, ayant un peu sonner Zaga, elle s'approcha un peu de son adversaire presque titubant. Elle n'était pas loin de lui à la base de toute façon. Mais c'était parfait pour s'assurer de la précision malgré cette confusion. Et justement, de la précision, il y en avait la nécessité. A la base, la Cacturne était déjà légèrement plus rapide que le mangeur de gemmes. Mais agrandir cette différence était essentiel.


« Spore Coton ! »

Apparemment, elle n'avait compris que vaguement l'ordre lorsqu'elle se mit à tourner sur elle-même... Elle regarda d'un air étrange son dresseur, puis son adversaire et croisa les bras. Ah la folie... Enfin, il y avait quand même des spores qui se dégageaient d'elle tiens. Ah bah parfait ! Elle avait finalement réalisé de quel ordre il s'agissait, et projeta une multitude de spores cotonneux autour d'elle, qui ralentiront considérablement le Tenefix en se déposant dessus. Comme si elles agissaient sur les frottements de l'air, ou on ne sait quoi. Quoiqu'il en soit, si le spectre avait déjà pu la blesser, Zaganaga était en train de creuser le fossé qui allait séparer l'adversaire d'elle-même. Réduisant considérablement sa vitesse et s'étant efficacement boosté l'attaque sur les deux plans, elle allait bientôt faire manger ses dangereuses épines à ce petit plaisantin grâce aux multiples idées qui germaient dans l'esprit du héros.

« Dites-moi, commandant Aries, simple curiosité. Quel vœu désirez-vous obtenir ? Au point où nous en sommes, vous pouvez bien me le dire, non ? »

~~~~~~


Combat de maître
TC d'Angstorm/Violeta, préférez les mps sous mon 1er compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Jeu 29 Mai 2014 - 13:55

Quel boute-en-train ce Maître d’Hoenn. Il avait beau avoir le même âge que Crimson, celui-ci lui en aurait donné bien moins. Vraiment, il parlait autant qu’un gosse et faisait preuve d’une assurance qui pourrait relever de l’immaturité s’il n’avait pas fait tout ce qu’il a fait. Ou peut-être était-ce un simple concours de circonstances qui avait fait que … qui sait ? Crimson trouvait étonnant que quelqu’un d’aussi débonnaire que Brice ait pu s’élever à un tel rang chez les dresseurs. Enfin, ce n’était en rien le moment ni l’endroit pour disserter sur ce sujet qui, de toutes façons, n’intéressait que très peu le commandant.

Continuant sa tirade à laquelle Aries ne se sentait absolument pas affectée, Brice donna un ordre, pensant peut-être que Crimson n’écoutant certainement pas, il passerait à coté. Mais Aries n’était pas Aries pour rien. Il était un commandant de la Zodiac, un équivalent ou presque des champions. Il s’était entrainé à réagir à tout, même à un gosse qui déblatérait et pensait jouer finaud. Coup bas donc ? Il voulait jouer sur la vitesse de l’attaque se voulant justement fourbe. Mais le cactus était victime d’une affliction du même acabit. De fait, alors que le rayon gemme aurait pu être aisément esquivé à cause de la dite-capacité, le cacturne resta sur place un petit instant et dégusta les rochers, tous les rochers qui fondaient vers lui. Seulement après, il s’élança. Rapide le bougre. Bien que Yon fût prévenue de l’attaque imminente, elle fut tout simplement incapable de passer outre. Elle valsa sur quelques mètres avant de se relever, les dents serrées par la douleur. Cette vision arracha un soulèvement de sourcil de la part de son dresseur. Une attaque ténèbres lui avait fait tellement de mal ? Il réalisa alors que la danse occulte venait d’utiliser avant le rayon gemme était en fait quelque chose destiné à augmenter sa puissance de frappe. Intéressant.

Toutefois, le champion ne lui laissa pas le temps de mettre sa tactique en place. D’un ordre précis, il ordonna d’augmenter l’écart de vitesse qui éloignait le cactus et la mangeuse de cailloux. Tss, pas très évident de jouer lorsqu’on était aussi rapide qu’un escargot alors que justement on devait frapper avec célérité. Brice voulait tout simplement gagner du temps et faisait tout pour que la folie se dissipe. Alors, après un autre passage à vide, un autre blanc, la dénommée Zaganaga exulta des spores, une multitude de spores aussi volatiles qu’un gaz. Une partie vint se coller à la tenefix comme si c’était quelque chose réagissant à de l’électricité statique. La ténébreuse chose ressemblait à présent plus à un objet poivre et sel qu’à un terrifiant démon qu’elle était. Toute fois, cela n’empêcha pas Crimson de mener sa tactique à bien. Mais d’abord, Brice parla :


« Dites-moi, commandant Aries, simple curiosité. Quel vœu désirez-vous obtenir ? Au point où nous en sommes, vous pouvez bien me le dire, non ? »

Ces questions eurent le mérite d’éveiller la curiosité d’Aries. L’autre voulait savoir ce qu’il désirait ? C’était intéressant qu’il le formule, cela montrait un certain intérêt pour la chose. Toutefois, le Bélier n’était pas vraiment sûre de lui répondre, non pas parce que ça le mettait en danger mais bien parce que la réaction du maître serait forcément toute autre que de l’admiration. Crimson voulait Giratina et il aurait été facile pour Brice de s’imaginer que c’était pour le pouvoir, pour la puissance, pour avoir le monde distorsion sous ses ordres. Or ce n’était en rien cela, ou presque. Le dieu déchu était tout d’abord un rêve, un but, une raison de vivre qu’avait trouvée le commandant alors qu’il était encore jeune. Sans cette envie de retrouver le Roi des Spectres, il se serait laissé mourir, se serait laissé aller. Et c’était aussi Giratina ou plutôt l’envie de le voir qui lui avait donné la force d’être un commandant de la Zodiac. Mais ça, que pouvait-il en comprendre ? Néanmoins, le Bélier parla, étrangement, surprit lui-même par cette confession (?).

« Le but de toute ma vie ou presque. Je devais lui donner un sens et c’est ce que j’ai fais en cherchant le gardien du monde inversé. Et peut-être qu’en le trouvant je comprendrais pourquoi j’attire les spectres. »

Il fit une pause.

« Et vous, ne seriez-vous pas tenté par les possibilités que Sydarta offre ? Cela m’étonnerait fort que vous soyez là juste pour arrêtez mon Maître. Alors je vais vous poser une question, Brice : Que ferez-vous, là-haut, lorsque l’Etoile se dressera devant le Serpentaire et vous-même ? Vous le tueriez et vous en irez alors que l’Etoile sera si proche ? Laissez-moi en douter. Tout le monde écouterait les murmures de Sydarta et prononcerait un vœu. Alors à quoi auront servi vos actes si vous ne valez pas mieux que nous tous. »

Tout cela pour dire que la cause de Brice était vouée à l’échec. Il ne pourrait pas résister à demander un vœu et alors ce serait la disgrâce pour lui-même s’il avait arrêté Ophiucus. Chaque homme avait sa faiblesse que l’Etoile saurait utiliser contre lui. Alors est-ce que se donner tant de mal valait-il vraiment la peine ? Crimson était le premier à en douter. Parler était bien, le combat encore mieux. Et le Bélier n’avait pas vraiment l’intention de se laisser dépasser par ce boute-en-train et son cactus fou. Ralentie par la dose conséquente de spores qui s’était massée sur elle, Yon était peu à même de porter des coups rapides. Sauf si on l’y aidait.

« Fourberie. »

Une dénomination étrange pour désigner une combinaison de techniques qu’Aries utilisait lorsqu’il avait besoin de frapper brièvement et fort. Yon avait tout de suite reconnu l’ordre et s’apprêtait à l’effectuer. La fourberie reposait en réalité sur l’utilisation simultanée de la vitesse d’ombre portée et de la fourberie qu’offrait Tricherie. Et quoi de mieux que d’user de la force adverse pour le frapper ? Absolument rien, rien ne pouvait être plus plaisant qu’une tricherie rondement menée. De fait, Yon usa de son coté spectral pour se dématérialiser, ‘’rentrer’’ dans le sol et se déplacer à grande vitesse dedans avant de ressortir dans le dos de son adversaire, prête à lui asséner un coup fourbe et puissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Ven 30 Mai 2014 - 9:22

Mmm... Le commandant désirait donc posséder Giratina. Brice ne connaissait que trop bien ce sentiment. Ce sentiment de désirer posséder un légendaire qui signifie plus que tout pour soi-même. Le jeune homme avait connu ça avec Groudon, aussi lié soit-il. Cependant, contrairement à ce commandant, le héros avait compris l'horrible erreur que c'était. Pendant que le Ténéfix s'empressait d'attaquer, le maître n'ayant pas de contre pour cette combinaison dont il ignorait ce dont il s'agissait exactement, il se contenta de répondre à Aries.

« Vous ne semblez pas comprendre quelles sont mes réelles intentions. Je ne cherche pas à tuer votre maître. Je veux juste l'empêcher de commettre une erreur irréparable, comme vous vous apprêtez à faire. Peut-être formulerai-je un voeu une fois devant ? Il sera en tout cas réfléchis de manière à empêcher une catastrophe. Vous désirez obtenir Giratina pour assouvir un désir égoïste. Mais vous ne vous êtes pas penchés sur les conséquences que cela pourrait avoir. »

Pendant qu'il parlait, le spectre usa d'une Ombre Portée pour éviter les contraintes du spore coton et attaquer en priorité Zaganaga. L'attaque semblait être une Tricherie, qui profiterait, sans que le commandant en ait conscience, de la croissance de la plante. Cette dernière possédait également une assez faible défense. En contrepartie, son type ténèbres amenuisait les dégâts subis. D'ailleurs, ce fut le choc ramenant le cactus à la raison. Si le Ténéfix avait pu profiter de ce moment pour infliger des dégâts, il était temps de renverser la donne. Le héros prit alors ses lunettes sables, esquissant un sourire.

« Tempetesable. »

La plante n'eut cette fois-ci aucun mal à déchaîner un vent tourbillonnant pour soulever avec force et légèreté le sable du terrain. Un sable qui fouetterai l'adversaire. Pas que lui d'ailleurs. Zaga subirait aussi cela. Mais ça, le commandant ne s'en douterait pas. Le rôle de la tempête était tout autre que ce qu'on pouvait imaginer. Venant d'un Cacturne, on associerait cela au Voile Sable pour disparaître aux yeux de l'adversaire. Si son pokémon possédait Regard Vif, il pourrait également compter dessus pour penser que la stratégie du Voile Sable ne marcherait pas et qu'il s'agirait d'une simple action pour rien. En y repensant, s'il avait bien Regard Vif, ce serait un sacré coup de bluff de faire croire que le champion n'y ait pas pensé étant donné la tentative de Jet de Sable en début de combat.

Poséidon se fichait bien de la tempête, étant donné son type sol. Et mieux, il allait pouvoir ajouter son grain de sel. Discrètement, sans que l'adversaire ne puisse entendre grâce au son généré par la tempête et une tonalité de voix basse, Brice ordonna une Clairvoyance à son Laggron. Ni le Zodiac, ni le Ténéfix ne pourrait déceler ça, ni même s'en douter. Maintenant, il allait profiter de la proximité du spectre et de sa baisse conséquente de vitesse pour lui offrir un petit cadeau dont il ne pourrait pas y échapper. Un petit cadeau empoisonné.


« Maintenant, Vampigraine ! »

Voilà quel était ce cadeau empoisonné. Une vilaine petite graine sangsue à peine discernable dans cette tempête qui se développerait sur le corps du spectre. Une petite graine qui deviendrait cette plante vampirique offrant petit à petit l'énergie vitale adverse à la plante. Pendant que le pokémon s'exécutait, le jeune homme pouvait reprendre son discours.

« Vous ne vous rendez pas compte de ce que vous demandez. Max et Arthur, de la team Magma et Aqua ont eu des souhaits similaires. Ils désiraient contrôler Groudon et Kyogre. Tout ce que cela a provoqué, c'était un début de cataclysme climatique. Le ciel se déchirait entre une couleur rougeoyante dû à l'intensification extrême des rayons du soleil et une tempête d'une violence inouïe. Et moi-même j'ai désiré posséder Groudon, sans avoir idée que posséder une telle bête pourrait provoquer des perturbations énormes. Une sécheresse sans fin à cause d'un légendaire réveillé. Il en est de même avec Giratina, qui est du même calibre. Un pokémon essentiel à l'équilibre du monde. Vous, vous désirez le retirer de son rôle. Si vous le possédez, comment pourra-t-il garder le monde distorsion ? Comment pourra-t-il réparer les dégâts qu'il subit continuellement à cause de nos actes dans le monde réel ? Qui sera là pour maintenir ce monde et donc l'équilibre du notre ? Votre souhait n'est qu'une voix directe vers de graves modifications, voir un monde qui deviendrait sans vie ! Et c'est exactement ce genre de choses que je veux éviter. Et le voeu de Sydarta y contribuera. »

La différence entre un Homme quelconque et quelqu'un comme Brice, Max ou Arthur, c'était le fait d'avoir fait face aux véritables dangers du désir humain. Eux ayant fait face à cela, et ayant compris leurs erreurs, savent désormais à quel point un voeu peut être cruel. Mais c'est bien des personnes comme eux qui sauront faire face à leurs envies de réaliser le rêve qui leur est le plus cher. Enfin, si une chose n'intervenait pas...

Le lien oméga entre Groudon et Brice.

~~~~~~


Combat de maître
TC d'Angstorm/Violeta, préférez les mps sous mon 1er compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Dim 1 Juin 2014 - 14:25

A défaut de pouvoir tenter une quelconque action pour arrêter la tenefix, Brice se dit qu’ouvrir une nouvelle fois sa bouche serait utile, non pas à faire cesser l’assaut adverse mais pour tenter de raisonner quelqu’un qui, apparemment il ne l’avait pas comprit, avait tellement été enrôlé par son maître que cela n’était plus possible de le ramener à une quelconque raison. D’ailleurs qu’était la raison ? Ou du moins, La raison était-elle la même pour tous ou variait-elle selon le point de vue de la personne ? Crimson était de cette seconde catégorie. Après tout, avait-il vraiment conscience de la justesse de ses actes présents ou futurs ?

En tout cas, dans ce que le champion avait dit, le Bélier releva une phrase qui lui accrocha l’oreille. ‘’Vous désirez obtenir Giratina pour assouvir un désir égoïste’’. Avait-il ne serait qu’à un seul moment mentionné sa volonté de maîtriser et d’assouvir le Dieu déchu ? Il lui semblait que non. Mais il était un Zodiac qui faisait face à un de ces parangons de la justice et des valeurs qu’ils jugeaient nobles. Pour eux, il n’était qu’une raclure, un déchet qui, rejeté par la vie, voulait atteindre un pouvoir n’étant pas moral simplement pour s’élever dans la société. Cependant, c’était différent de cette vision qu’ont ceux qui avaient vu la Rocket ou les Aquas/Magmas dans le cas de Brice. Le Maître d’Hoenn avait préféré extrapoler pour donner de la matière à son discours et en un sens, Crimson pouvait le comprendre. C’était tellement facile d’avoir une vision négative de la team lorsqu’on avait eu vent des comportements plus que limites de certains sbires qui cherchaient en la Zodiac un moyen de donner raison à leurs actes de vandalisme et de petit banditisme.

Aries ne dit rien, laissant mûrir son propos et attendant de voir ce que l’autre allait encore déblatérer. Pendant ce temps, le cacturne avait l’air d’avoir reprit ses esprits. Cette fois, le vrai combat allait commencer. Une tempête de sable fut ordonnée avec pour seul effet de zapper un peu à chaque moment la vitalité de Yon et, avec un peu de chance celle de l’adversaire. Du fait du regard vif, la poussière et le sable ne pouvaient en rien altérer la précision de la démone qui, si le champion n’avait toujours pas comprit son talent, se ferait une joie de le lui expliquer très clairement. Mais Brice était Brice, ça aurait été étonnant qu’il ne s’en soit pas rendu compte. Il se serait pas arrivé jusque là s’il avait été comme les gamins qui rôdaient à deux pas de leurs villages en se disant dresseurs parce qu’ils avaient réussis à capturer un rattata.

Fut alors demandé un vampigraine. Intéressant, Brice voulait pallier aux dégâts subis par la tempête grâce à cela tout en affaiblissant de minute en minute Yon. Bien, mais pas suffisant. Le cacturne allait certainement la noyer sous un déluge de coups mais que pouvait-il face à une ombre, une simple ombre ? Avant même que Crimson puisse ordonner quelque chose, Brice fit tonner sa voix pour sûrement se faire plus incisif et ainsi faire réagir son interlocuteur.


« Il en est de même avec Giratina, qui est du même calibre. Un pokémon essentiel à l'équilibre du monde. Vous, vous désirez le retirer de son rôle. Si vous le possédez, comment pourra-t-il garder le monde distorsion ? Comment pourra-t-il réparer les dégâts qu'il subit continuellement à cause de nos actes dans le monde réel ? Qui sera là pour maintenir ce monde et donc l'équilibre du notre ? Votre souhait n'est qu'une voix directe vers de graves modifications, voir un monde qui deviendrait sans vie ! Et c'est exactement ce genre de choses que je veux éviter. Et le voeu de Sydarta y contribuera. »

Il avait tout d’abord débuté par une explication ou plutôt une description de ce qu’il avait vu, par ce que les gens comme lui auraient pu appeler la folie de Max et d’Arthur. Ce passage eut le don de faire bailler Crimson sous son masque. Pensait-il que le commandant n’avait pas connaissance de ces choses-là ? Des images, des vidéos, des reportages, tout cela avait transmis l’information et ça avait beau remonter à presque dix ans, Aries s’en souvenait comme si c’était hier. D’ailleurs qui ne s’en souvenait pas ?
Toutefois vint la partie intéressante, celle qui au final pouvait peut-être faire changer le Bélier d’avis. Brice n’avait pas tort, on ne pouvait réfuter ses arguments. Enfin pas du moment qu’on avait fait ou voulu tous ce que le dresseur disait. Mais là, par une faute, une pensée qui caractérisait tous les gens comme lui, Brice n’avait plus de poids. Il n’était pas dans la tête de son ennemi et celui-ci pouvait donc prôner quelque chose qui serait tout autre. Alors il se décida enfin à parler :


« Ai-je mentionné le désir de posséder Giratina pour quelques motifs personnels ? Il ne me semble pas. Je vous prierai alors, Monsieur, de ne pas tirer des conclusions hâtives sur qui que ce soit, fut-il un Zodiac ou non. J’ai dit et je me répète, le Déchu est un but, un chemin que je me suis imposé de suivre pour aller de l’avant. Et même si je désirai l’avoir pour moi seul, mon envie de comprendre mes … aptitudes prévaut. Et si capture il devait y avoir, ce ne serait certainement pas sans son accord. Je comprends mieux que quiconque les spectres, je suis donc à même de le comprendre lui. Et soit dit en passant, ce n’est pas à quelqu’un qui a mené des recherches pendant toute sa vie sur le monde distorsion et son gardien que vous allez apprendre quelque chose. Direct Toxic. »

Ceci dit, ceci fait. Malgré l’embourbement dont elle était victime à cause des spores qui l’entravaient, Yon tenta de se mouvoir, plus lentement qu’à l’accoutumé. Elle se déplaça de quelques pas avant de s’élancer du plus vite que cet état le lui permettait. Déjà son poing fermé de rage suintait d’une substance que Crimson n’aurait pas voulu toucher.

Evitera, évitera pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Lun 2 Juin 2014 - 11:32

Évitera pas. Un sacrifice à prendre, mais qui était le bienvenue. Tant pis pour le type poison efficace contre la plante. De toute façon, elle avait les vampigraines pour l'aider à tenir le coup. Il en faudrait peu pour achever la plante après cela. Enfin, si on ne faisait rien pour la soigner. Mais bon, patience.

« Gros'yeux... Et Vendetta ! »

La faible vitesse du Tenefix faisait que la plante avait largement le temps de lui lancer un regard mauvais, si obscur qu'il contrastait avec les yeux brillants du spectre. Un regard qui abaisserait la défense et qui continuerait de creuser le fossé entre les deux pokémons. Un fossé qui allait se ressentir à la prochaine action. Le mangeur de pierres précieuses pouvait se vanter d'avoir quand même réussit à donner un coup toxique à Zaga, qui ne l'empoisonna pas par chance, il allait comprendre qu'il n'aurait pas dû faire ça. Endurant le coup, la plante concentra la douleur pour la transformer en une énergie doublant la puissance de la Vendetta. C'était un coup terriblement violent qui allait s'abattre sur ce petit pokémon sans qu'il ne puisse rien faire. De multiples facteurs jouaient en effet là-dedans. Déjà, le coup était lancé juste après le Direct Toxik, ce qui l'empêcherait très certainement d'y échapper. Il faudrait s'appeler Sonic pour produire à un Abri à temps par exemple. De plus, la Croissance avec le Gros'yeux allait jouer. Zaga possédant naturellement une grande force physique, ça allait vraiment piquer. Et surtout, Poséidon avait fait auparavant une Clairvoyance sans que les autres ne s'en doutent. De ce fait, le type spectre ne le protégera plus, faisant de l'attaque de type combat une attaque super efficace contre le type ténèbres. Nul doute que le commandant spectrale ne se douterait à temps du stratagème.

A côté de ça, on avait Aries qui tentait se justifier. Sauf qu'il avait tort. Croyait-il qu'il était le seul à avoir comme monotype les spectres et les connaître mieux que quiconque ? Quelle erreur ! On avait bien Spectra du Conseil 4 d'Hoenn qui en était une spécialiste. Elle avait passé tant de temps au Mont Mémoria qu'elle s'y connaissait bien en matière de spectres. Et puis, se faire comprendre d'un légendaire, c'était quelque chose de donné à que de très rares personnes. Brice pouvait être considéré comme cela, à cause de son lien avec le créateur des continents. De plus, Aries, implicitement, indiquait qu'il désirait posséder Giratina. Avoir un tel pokémon aussi proche, l'avoir comme ami... Nul doute qu'il s'agissait du but idéal de cet homme. Un but capable d'être atteint en quelques mots.


« Vous ne l'avez pas dit, certes. Mais on peut le deviner. Si, comme vous dites il est un but de toute une vie et qu'on ne peut résister à l'appel d'un vœu, quel Homme pourrait résister à la tentation de le posséder et de l'avoir comme ami ? A part quelqu'un ayant fait face à une situation du genre, je ne vois pas. En quelques mots vous seriez capables de bouleverser l'esprit de Giratina grâce à un vœu. Vous pourrez faire de lui votre ami sans que naturellement il le veuille. Il est clair que vous ne pourrez y résister. Ce serait l'ultime trophée pour un spécialiste des spectres. Sauf que vous vous trompez. Il ne suffit d'être spécialisé dans un type et de penser comme eux pour pouvoir croire être capable d'un tel exploit. La preuve, à ce que je sache, seul le héros de Sinnoh a su comprendre et être compris par Giratina. Et je doute qu'il soit un spécialiste des spectres. Ni même qu'il avait connaissance de son existence avant sa rencontre. »

C'est vrai après tout. D'ailleurs Brice non plus ne s'était pas limité à un monotype sol pour avoir une telle connexion avec le légendaire. Ça ne se décide pas comme ça. Ce ce sont ces pokémons mythiques qui décident d'avec qui rentrer en contact. Ce sont eux qui voient en un homme leur capacité à recevoir leurs bénédictions. Ou leurs malédictions.

« C'est bien parce que vous n'êtes pas capables de vous rendre compte de cette vérité inébranlable que je suis obligé de vous affronter et de stopper votre maître. Quel dommage que le désir humain transforme des gens de la sorte alors qu'ils ont au départ un bon fond et des intentions louables, comme semble plusieurs de votre team... »

Tout comme l'étaient Max et Arthur. Leur côté humain ne s'était réellement révélé que lorsqu'ils se sont rendus compte de leur erreur. Ils n'ont pas chercher à se débattre, ils se sont tout simplement blâmés. Ils ne demandaient aucune excuse pour leur crime, ils savaient qu'ils n'auraient pas dû faire ça. Mais ils ne l'ont compris que trop tardivement. Et ça risquait d'être la même avec la Zodiac. L'Ophiuchus finirait par comprendre la folie de son but. Mais que lorsqu'il sera trop tard.

~~~~~~


Combat de maître
TC d'Angstorm/Violeta, préférez les mps sous mon 1er compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Mar 3 Juin 2014 - 12:38

Aucune réaction, aucun mouvement de désapprobation de la part de l’adversaire à l’entende d’un ordre qui allait se révéler plutôt épineux pour le cactus. Et de fait, rien ne fut tenté pour stopper Yon dans son élan. Ainsi malgré sa lenteur affligeante, la démone put porter son coup. Cependant voir son pokémon comme cela et l’immobilité de l’ennemi indiqua que quelque chose n’allait pas dans le déroulement de l’affrontement. Brice ne se risquerait pas à laisser une attaque telle que direct toxic toucher s’il n’avait pas prévu quelque chose. Chose qui arriva bien sûr à point nommé pour le Maître. Vendetta, la première réaction de Crimson fut de se demander POURQUOI ?! Une technique combat avait aucun impact sur un spectre comme Yon. Toutefois, il s’avéra bien vite que, sous l’effet d’une fourbe technique inconnue ou du moins cachée par les bons soins de l’autre, la tenefix valsa sur quelques mètres.

Le déni, voilà la seconde expression qui passa sur le visage masqué du commandant. Il se dit que ce n’était pas possible qu’une attaque combat, un simple coup physique dénué de tout élément. Et son combat contre Gabrielle Mindd lui revint en mémoire telle une fatale réminiscence. Un unique ordre provenu de la championne avait causé sa perte, un seul et qui seyait si bien à une situation telle que celle-ci. Mais pour autant qu’il sache, Cacturne ne possédait pas clairvoyance. Il ne restait alors qu’une unique solution sur la provenance de la technique, une hypothèse qui mit Aries hors de lui. Il parlait, le Brice, mais il était exactement comme eux, à attaquer dans le dos. Crimson avait eu le mérite d’attaquer franchement et sans détour. Alors s’il voulait jouer ainsi, le Bélier n’allait pas se priver. L’autre n’avait pas conscience de se qui se tapissait dans l’ombre.

Mais d’abord, Brice avait encore cette envie irrépressible de vouloir se justifier et de tenter vainement de raisonner son adversaire. Ah les héros, toujours à ne jamais vouloir reculer et à apporter la justice dans le monde. La vérité pourtant était que plus le maître parlait, moins Crimson l’écoutait. Et puis, ce dialogue, fut-il en un, tournait ou plutôt était depuis son premier instant un dialogue de sourds. Deux points de vue s’opposaient et, par la nature même des deux protagonistes, la discussion ne pouvait prendre fin. Aries, si manipulé par le Serpentaire depuis son adolescence, n’allait jamais accepter le mal fondé de ses intentions ou de son but, objectif qui avait régi sa vie depuis si longtemps. De l’autre coté, on avait l’un de ces parangons de la justice et des valeurs, dénonçant sans crainte la folie de son ennemi et qui, non content d’avoir à blâmer Aries, se targuait de posséder des arguments irréfutables. Il avait vu la folie des hommes et l’avait certainement côtoyée au plus proche. Il savait les désastres que pouvait causer les désirs du Bélier. Mais celui-ci ne voulait rien entendre. Tout le but de ce combat pour le Maître d’Hoenn serait de faire reconnaître ses torts à Crimson et de lui ouvrir les yeux.

Cependant, son adversaire n’allait pas lui rendre la tâche facile. Il n’appréciait déjà pas l’intervention de son laggron qu’il allait faire payer chère, mais en plus les paroles de Brice l’insupportaient au plus haut point. Crimson était d’un naturel calme donc, à défaut de laisser s’échapper sa colère, il allait faire en sorte que ce cactus de malheur ne le fasse plus tourner en rond très longtemps. Toutefois, cela commençait par le châtiment qu’il réservait au poissonboue. La tempête était compacte, on y voyait peu et, comble du bonheur, les vents soufflaient vers Brice. Bien, très bien. Les branches de l’arbre derrière Crimson battaient fort sous la force des alizés, peut-être auraient-elles pu craquer si cela s’intensifiait encore plus. Un craquement plus rauque, plus fort que les autres retentit alors, faisant se retourner le commandant. Voyant que ce n’était rien, il se remit face à son ennemi alors que le vent portait à présent quelques graines qui se dirigeaient droit sur Poséidon. Une série de bourgeons voraces, assoiffés de vie à l’instar de ceux que Zaganaga avait projeté sur la tenefix quelques instants auparavant. Le laggron ne subissait peut-être pas les foudres de la tempête mais cela aurait le mérite de l’affaiblir avant qu’il soit envoyé au combat. Et tout ça sans que son dresseur en ait conscience. Vinrent ensuite les ordres :


« Rayon Signal. »

Une redoutable attaque de type insecte, bien plus dangereuse que le dernier direct toxic et potentiellement trop périlleux à encaisser pour le cacturne et de fait, son dresseur tentera peut-être de l’esquiver. Mais contre la volonté de Brice, Aries avait avec lui la tempête. La visibilité était faible, chose qui ne gênait absolument pas Yon mais qui pouvait avoir un effet plus néfaste sur son adversaire. De plus, le vent faisait un raffut tel qu’il était parfois difficile de s’entendre. Là encore le Bélier espérait que le champion ait entendu autre chose et ainsi ne se douterait-il pas de la dangerosité du coup à venir. Yon, elle, avait comprit l’ordre et, au fond d’elle, s’attendait à devoir le lancer un jour ou l’autre. Ainsi, une bulle de lumière atténuée par le sable voletant apparue devant les crocs accérés de la démone avant que celle-ci ne crache littéralement un rayon flamboyant à partir de la boule d’énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Mer 4 Juin 2014 - 12:29

Aries ne répondit strictement rien. N'avait-il rien d'autre à ajouter face aux arguments du maître ? Evidemment que non. Au plus profond de lui-même, il savait pertinemment que Brice avait raison. Même s'il ne voulait pas l'avouer. Son désir était plus fort que sa raison après tout. Il n'avait pas l'expérience du jeune homme au bonnet. Il ne possédait pas un lien comme lui. Soit. Il se ferait écraser par le maître qui ne comptait strictement pas faire preuve de fair-play. L'enjeu était trop important pour s'amuser au match officiel.

A côté de ça, on avait la Vendetta qui avait parfaitement affecté le spectre. Cette chose avait été bien amoché en un seul coup. Et ce n'est pas la seule chose qui allait jouer contre lui. Mais avant que le commandant ne donne d'ordre, il y avait eu un craquement de l'arbre derrière lui. Rien à signaler. Juste quelque chose qui avait perturber le commandant et susciter la curiosité de Brice. Juste quelques graines qui passèrent de manière assez éloignées du jeune homme et de ses pokémons. Pourquoi se concentrer dessus en fait ? Après tout, un simple arbre n'était pas un pokémon. Il ne pouvait pas produire des Vampigraines. Et puis bon, si c'était le cas, autant dire que même si le vent était en faveur du commandant, la précision pour qu'elles atteignent pile le Poissonboue était ridicule. Calculez la probabilité que ça le touche vu l'irrégularité du sens du vent, la légèreté des graines et la distance... Enfin bref. Pas de quoi s'inquiéter.

Bref, revenons-en au fait auquel il fallait clairement faire plus attention. Un Rayon Signal, frappant dans un grosse faiblesse de Zaga. Il fallait tout d'abord préciser que Brice ne s'inquiétait strictement pas de la visibilité dans cette tempête. Il possédait des lunettes adaptées pour ces conditions météorologiques, et la plante... Bah, que voulez-vous, c'est un cactus. Et les cactus, ça vit dans les déserts avec la tempête de sable. Au pire, Poséidon était là. Son type l'avantageait sur ce point. De ce fait, le jeune homme, bien que n'ayant pas bien entendu l'ordre de l'adversaire, pu distinguer les couleurs chatoyantes d'une boule lumineuse qui se formait. Tout indiquait qu'il s'agissait alors d'un projectile.


« Décale-toi Zaga ! Et concentre-toi. »

Une manœuvre d'esquive semblait être possible vu la différence de vitesse. A voir de quelle attaque il s'agissait exactement. La plante fit alors quelques pas de côté, dont les réflexes semblaient dire à Brice 'longue vie au maître des évidences !'. Malheureusement, il s'agissait d'un Rayon Signal qui profitait du vent. Il put quand même toucher en partit la plante, au niveau du bras. Cela lui fait comme une violente brûlure. Mais ce n'était pas comme si elle avait été complètement affectée par l'attaque, qui rata en partit. Néanmoins, il était de la soigner un peu. Le jeune homme chuchota donc un Pistolet A O à son Poséidon pour sa Cacturne, peu visible cette fois-ci contrairement aux couleurs vives du rayon ennemi. Une attaque qui ne le fatiguerait strictement pas et qui soignerait une bonne partie des dégâts qu'avait subit Zaganaga. Et oui ! Son talent Absorb'eau allait être mis à profit. Pendant que le petit stratagème se mettait en place, la plante devait faire son action. La concentration signifiait d'utiliser sa seule véritable capacité demandant une concentration pour augmenter ses forces. Machination. On pouvait confondre ça avec Croissance par exemple. Mais la Croissance, c'est de la photosynthèse. Pas de la concentration. Enfin bon, un petit mot pour empêcher le commandant de distinguer de quelle attaque il s'agissait... S'il entendait. Et oui, si l'adversaire voulait jouer à ça, le champion n'allait pas se gêner. Ainsi, la plante pu tranquillement renforcer son attaque spéciale. Chose qui serait très utile.

« Giga-sangsue. »

Là encore, plusieurs facteurs à prendre en compte. Déjà, grâce à la différence de vitesse, Zaga était capable de produire un Giga-sangsue avant que l'adversaire ne puisse lancer une nouvelle attaque. Ce vampirisme était renforcé par le type, la croissance et la machination du Cacturne. Autre facteur renforçant l'efficacité de la capacité : la Graine Miracle. De plus, le Tenefix continuait d'être fouetté et vampirisé par les graines. Le résultat de cette équation n'était autre qu'une attaque devenue extrêmement redoutable, qui allait saper la force vitale du spectre sans qu'il ne puisse y échapper. Évidemment, elle soignerait également efficacement la plante. Quant à l'adversaire, survivre à une telle puissance après une Vendetta aussi terrible relevait de l'exploit. Surtout vu la faible quantité d'énergie vitale d'un Tenefix. Et oui, le maître connaissait bien les pokémons de sa région. Les lianes sangsues se déployèrent alors du corps du pokémon plante. Elles se dirigeaient à toute vitesse sur le mangeur de gemmes. Et contrairement au Rayon Signal, il ne s'agissait pas d'un rayon qui filait droitement devant lui.

Le commandant devrait se faire une raison. Il allait très certainement se retrouver avec un pokémon KO tandis que la plante se retrouverai en bien bonne forme et efficacement boostée. A moins qu'il n'arrive à trouver une échappatoire ? Bah, tôt ou tard, il sera hors service, tandis que la plante sera dans une forme fort acceptable.

~~~~~~


Combat de maître
TC d'Angstorm/Violeta, préférez les mps sous mon 1er compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Jeu 5 Juin 2014 - 14:02

Faire un pas de coté et se concentrer ? Comme si cela était aussi facile. Et puis bon, c’était amusant de voir tout le monde ordonner une esquive alors qu’ils allaient subir une attaque dévastatrice. Oui, c’était comme si le bon Arceus allait leur accorder Sa grâce en leur permettant d’avoir des réflexes surhumains ou plutôt sur-pokémon et ainsi passer outre une technique qui aurait pu leur coûter cher. Cependant, dans le cas précis de l’affrontement entre Brice et Crimson, la bonne volonté du Dieu des dieux n’avait pas grand-chose à voir dans cette esquive presque rondement menée et de fait, cela en était beaucoup moins hilarant, notamment par le simple fait que le cactus se soit déplacé. Pourtant, dans ce malheur qui ne pouvait pas tomber à un moment plus importun, Zaganaga fut incapable de s’écarter totalement de la trajectoire du rayon de destruction. Et cela satisfit un peu le commandant, par parce qu’il avait soutiré un peu d’énergie au cactus ou du moins cela n’était pas la raison principale mais parce que le grelot coque que portait Yon depuis le début de l’affrontement lui ramena quelques brins de vitalité pour tenir encore un peu.

Une chose dans cette esquive gênait Aries. Il faisait certes face à Brice, au Maître d’Hoenn et à son équipe de surentrainés, mais une technique si efficace contre le cacturne, si brûlante pour son corps végétal, n’aurait pas dû l’empêcher de se concentrer ? Il aurait été évident que si mais l’équipe du champion défiait tout bon sens. C’est alors que le Bélier vit un jet d’eau partir du laggron et venir asperger son allié. Celui-ci s’en sortit indemne et même plus. Il avait l’air encore plus en forme qu’avant. Aries ne chercha même pas la réponse car au fond de lui il la connaissait. Sa seule pensée fut de jurer face à cette opération si bien menée. Mais cela n’allait pas durer très longtemps.

Toutefois, Brice n’en avait pas fini et ordonna quelque chose qui allait mettre fin au combat pour la démone, ou du moins si elle ne faisait rien. Et Crimson n’allait pas rester les bras croisés. La distance était assez importante pour que Yon fasse quelque chose contre les lianes sangsues de dernières positions, les toutes premières seraient bien trop rapides ou la tenefix le serait trop peu pour pouvoir tenter une action contre elle. Mais c’était le prix à payer pour qu’elle ne tombe pas tout de suite et aussi pour donner le moins d’énergie à cette plante verte bien épineuse. Alors, sans ordre, par simple réflexe de protection, alors que certaines lianes s’étaient déjà fichées dans son corps, la mangeuse de gemmes emmagasina son énergie et la relâcha sous la forme d’un vibrobscur qui se propagea sous la forme d’une demi-sphère vers l’avant, empêchant ainsi les plantes d’atteindre leur cible.

Avec cette attaque surpuissante, la vile créature haletait, presque à bout de souffle ou à bout tout court. Mais Aries n’allait pas offrir à Brice ce qu’il voulait. C’aurait été trop beau si Crimson avait perdu un pokémon alors que lui les avait tous en pleine forme. De plus, le commandant avait un compte à régler avec ce foutu poissonboue qui commençait sérieusement à le courir. Mais il ne pouvait pas gérer son affaire avec le pokémon si l’un de ses acolytes se présentait comme une fleur. Alors Yon devait récupérer un minimum.


« Soin, Encornebois. »

Comment ça, un tenefix ne peut pas apprendre cette attaque ? Crimson l’avait pourtant bien dit, mais c’était peut-être parce qu’il s’adressait à quelqu’un d’autre à la démone naine, à quelque chose de plus gros et de plus hargneux et aussi bien plus boisé. Lorsque la directive fut donnée, un craquement sourd et rauque se fit entendre, du même genre que celui qu’avait produit l’arbre précédemment. Et pour cause, cela venait bien de lui. Il se mit à se mouvoir, son feuillage laissant tomber quelques feuilles dans son mouvement. Bientôt des racines sortirent de terre et un œil unique et sanglant s’ouvrit au milieu du tronc. Gô était prêt à combattre et il se rua sur sa proie, celle-ci étant le laggron. Le desseliande usait de ses nombreuses racines tortueuses pour se déplacer, un peu à la manière d’un chetiflor mais en légèrement plus pesant. Toute la course était accompagnée par une cacophonie de craquements de bois et de grincements. Alors que son allié végétal se ruait au contact, Yon en profita pour lancer les soins nécessaires à son rétablissement. Elle fut entourée d’une lueur éclatante contrastant avec son corps sombre.

« Toxik sur le cacturne. »


Le corps de Gô était composé de en grande partie de bois mort, de tronc d’arbres plus ou moins grands et le tout était lié par son énergie spectrale, une matière obscure qui apparaissait dans les jonctions. Ses bras étaient composés de deux troncs avec un ‘’joint’’ au niveau du coude. L’ent usa de sa matière sombre pour faire s’agrandir la jonction et ainsi la portée qu’il avait avec son bras. Grâce à cela, il pouvait frapper le cactus qui se trouvait plus loin et lui insuffler le poison dont Aries aurait besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Ven 6 Juin 2014 - 9:10

Il a donc repoussé le Giga-sangsue ainsi. Tant pis, il n'aurait plus de forces après ce Vibroscur défensif. A moins que... Soin ? Oh. Bah, le Soin n'allait pas non plus entièrement le régénéré. Et on allait rapidement détruire ses espoirs. Mais Encornebois... Il ne pouvait pas apprendre ça ? Mais alors qu'est-ce... Oh ! Un Desséliande qui apparaît de nul part ?! Etait-il caché ? Etait-il à l'origine du lancé de graines auparavant ? Mmm, nan, quand même pas. Si ? Quoique oui... Il était au niveau de l'arbre. C'était pourtant logique, non ? Peut-être que s'il aurait été plus proche, les vampigraines auraient pu toucher Poséidon. Tout à coup, le jeune homme prit conscience qu'il avait surtout eu de la chance qu'il soit aussi éloigné pour que son pokémon échappe facilement à des graines pas totalement précises. Ah mais ! Encornebois, c'était dirigé pour le Laggron à tous les coups ! Héhé, il avait donc compris le petit stratagème de Brice et se sentait forcer d'utiliser une plante spectrale pour se débarrasser du plus puissant pokémon du Maître. Tatata, ça ne serait pas aussi facile. Non car, voyant l'arbre se rapprocher de toutes ses racines, il avait prit une ball... Qui rappela purement et simplement le Poissonboue.

Bien sur, il n'allait pas laisser seule sa chère Zaganaga seule sur le terrain fce à deux adversaires. C'est pour cela qu'il prit une autre ball directement, contenant Glaciation. Un pokémon de glace ayant fait de multiples fois ses preuves, et dont Glacia lui avait prouvé qu'il était capable de surpasser les flammes. Le pokémon Face se présenta alors sur le terrain tandis que l'arbre maudit avait raté sa cible, puisque rappelée. Néanmoins, il pouvait quand même se vanter avoir réussit son Toxik. Zaga avait pu être atteinte par l'empoisonnement. Sauf que le commandant n'était pas au bout de ses surprises.


« Grêle. Zaga, Imitation de Glaciation. »

Intérêt double pour la Grêle. Il mettrait le terrain à l'avantage de l'Oniglali, pouvant utiliser son Corps Gel. De plus, la plante ayant pour ordre d'imiter le pokémon Face et ainsi modifier son talent lui permettrait d'utiliser également ce corps gel. Zaga serait ainsi continuellement soignée par le vampigraine et par la grêle. L'Absorb'eau étant utile qu'à quelques rares occasions venant d'une plante, il fallait bien savoir s'adapter. L'autre intérêt de la grêle, c'était de frapper fort et efficacement. Lorsqu'il en aurait le temps, venant à peine d'être envoyé au combat...

« Feuillemagik ! »

Là encore, on reprenait un schéma similaire à tout à l'heure. Tous les boosts en plus du type et de la graine miracle pour cette fois-ci asséner une frappe inesquivable. Au final, ce mangeur de gemmes serait forcément touché par l''attaque ultra précis de l'attaque, ainsi que la vitesse ridicule de ce spectre. Elle allait être particulièrement puissantes, peut-être même au point d'achever cet ennemi en un coup malgré le soin... Après tout, il ignorait la présence de ces boosts. Le maître avait la ferme intention de tenir à sa réputation et de maintenir ce combat à son avantage.

~~~~~~


Combat de maître
TC d'Angstorm/Violeta, préférez les mps sous mon 1er compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Dim 8 Juin 2014 - 16:55

Un retrait pur et simple, si prévisible pourtant mais auquel Crimson ne pouvait rien faire. Il vit ainsi la principale cible, si faible face une attaque à la puissance dévastatrice d’un coup de branchage, se faire retirer tout bonnement en simplement du combat en vue d’une utilisation ultérieure. Cette vision arracha une grimace au commandant pourtant si impassible habituellement. Il devenait évident qu’il perdait à chaque action, chaque instant qui passait, un peu plus de terrain et que par conséquent, il serait bien vite évincé de la course à l’étoile, trahissant ainsi la confiance de son Maître. Si à présent la perspective d’une défaite lui sautait aux yeux, il n’allait pas se laisser dépérir en implorant le champion d’épargner ses derniers pokémons. Il n’avait pas voulu écouter ses arguments et c’était même dressé face à ce point de vue juste de sa situation. De fait, Brice n’allait pas lui accorder de l’indulgence. Ainsi le combat continuerait normalement, chacun donnant le meilleur d’eux-mêmes et Aries allait s’échiner à faire un maximum de dégâts dans la défense adverse pour que le Maître d’Hoenn soit plus facilement vaincu par ses collègues.

Il était impensable pour chacun des partis que Brice laisse sa cacturne seule face aux deux acolytes du commandant qui auraient raison d’elle beaucoup plus vite. Ainsi, celui-ci appela un oniglali venir prêter main forte à sa plante désertique. Avantage du type face à Gô, hein ? Qu’à cela ne tienne, Aries avait déjà tout prévu pour contrer cette prise de pouvoir et cela commençait par un changement de son coté aussi, au détriment de la mangeuse de gemmes.

Déjà une grêle commençait à remplacer les fins grains de sables de la tempête ayant, cette fois, un avantage sur les deux pokémons adverses, non sans déplaire à Crimson. Le champion ordonna des feuilles magiks sûrement destinées à faire autant de dégâts à Yon que le giga-sangsue. Mais son propriétaire n’allait pas le laisser faire. Une telle attaque signait en partie la perte de la démone et il n’en avait pas envie, elle pouvait lui être encore utile. Alors, à l’instar de son ennemi juste avant, il rappela Yon avant qu’elle ne soit assaillie par les feuilles meurtrières. Bien, avec la prochaine arrivée, le Bélier aura usé de tous ses compagnons qui avaient luttés contre Gabrielle Mindd à l’Imaginarium. Oui, il allait faire appel à Kyubi, son feunard. Etait-ce pour prendre l’ascendant sur le maître d’Hoenn ? Assurément mais il n’allait pas qu’appeler son renard argenté, il allait lui rendre la tâche encore plus facile concernant Glaciation.


« Maléfice sylvain sur l’oniglali. Kyu, ne me déçois pas. »

Alors que son allié tout feu tout flamme le rejoignait sur le terrain, Gô invoqua la puissance de la forêt couplée à un part de magie noire pour infliger à un pokémon face déjà faible à la chaleur une double peine. Ainsi, le type plante vint s’ajouter à celui glacial sous l’effet d’un sort bien occulte et gardé jalousement par les arbres maudits. Le canidé de la lune était sur le terrain à présent et dès maintenant allait commencer la perte de vitesse de la dénommée Zaganaga. Crimson avait songé pendant longtemps à un boost pour Yon mais l’intérêt en était plus que réduit puisque les statistiques adverses en restaient inchangées. Ceci allait bouger dès à présent, non sans arranger le renard et son dresseur.


« Permute donc tes forces avec le cacturne, Kyu. Gô, prépare-toi à refermer le piège. »


Les directives étaient claires … du moins pour les acolytes du Bélier. Kyubi allait effectuer une permu-force, une technique héritée de ses ancêtres pour ainsi gagner tout ce que le cactus s’était octroyé et ne lui donner en échange absolument rien que des stats normales. L’ent, pour sa part, préparer une technique du même acabit, héritée d’une lointaine ascendance et dont Crimson avait prévu l’arrivée depuis le tour dernier : Piège de venin. Une technique qui n’agissait que si la proie était victime du poison, ce qui était le cas du cacturne, et qui l’empêchait d’attaquer à la fois au corps-à-corps et à distance convenablement sans oublier de lui baisser a vitesse. Pour la bonne réussite de la chose, Gô attendit que Kyu est soutiré toute once d’augmentation du cactus.

« Flammèche, oniglali, annonça-t-il d’un ton calme et sobre »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Lun 9 Juin 2014 - 18:58

Lui aussi changeait donc de pokémon, envoyant un Feunard. S'il croyait prendre l'avantage sur l'Oniglali et le Cacturne ainsi, il se trompait très largement. Déjà, la grêle continuait de tomber. Chose très bonne pour le pokémon Face. Par contre, le Permugarde était moins plaisant. Surtout à cause d'une chose. Comment savait-il que Zaga avait boosté sa puissance ? Il n'avait aucune idée de la Machination et de la Croissance ! Il ne pouvait juste pas deviner ça ! Très bien. Aucun cadeaux alors. Ses deux prochaines attaques n'allaient pas passer. Et il ne laisserait aucune attaque passer.

« Blizzard ! Vampigraines ! »

Pendant que l'arbre crachait des sécrétions qui avaient pour but de s'infiltrer dans la sève circulante dans la plante du maître, profitant du poison pour agir, et que le Feunard crachait sa faiblarde Flammèche, l'Oniglali lui, déclencha une violente tempête gelée. Une violente tempête qui allaient congeler le piège de venin avant qu'il ne puisse atteindre Zaga et qui avait dissipé la Flammèche. Le Blizzard, de part la grêle, serait inesquivable, avec des chances de congeler les adversaires. Zaga n'en serait pas affecté évidemment. Mais au contraire, elle allait profiter de ce vents glacial et violent pour lancer à nouveau ses graines, qui iraient directement se planter dans la fourrure argentée du Feunard. Cette fois-ci, pas de problèmes de proximités comme pouvait avoir eu le Desséliande auparavant -même si elles auraient servit à rien si elles avaient atteint Poséidon. De plus, contrairement à ce qu'il y avait avec la tempête de sable, le vent était pour le coup du côté de Brice. Le renard argenté n'y échapperait pas. Tout en continuant d'être violenté par la grêle.

Puisque l'ennemi avait par on ne sait quel miracle devinait tous les boosts derrière alors qu'il n'y avait que la Vendetta qui avait touché précédemment au final, Brice allait remédier à ce problème. Cette fois-ci, hors de question qu'elle perde ses stats. Glaciation quant à lui allait compliquer la tâche adverse. S'il croyait que de simples attaques feu allaient suffire à se débarrasser rapidement d'un pokémon glace qui avait en plus obtenu le type plante... D'ailleurs, cette stratégie était un peu idiote. L'Oniglali était désormais immunisé aux vampigraines et aux poudres, en plus d'obtenir une résistance au type plante. Le Desséliande aurait pu cette fois-ci tranquillement planter des vampigraines et user de puissantes attaques plantes pour attaquer ce monstre gelé. Désormais, il devrait faire face à deux pokémons résistant à son stab plante.


« Reflet et Machination. »

Pendant que la plante reprenait son jeu d'augmentation de force spéciale, l'Oniglali se sépara en 5. Chacune des copies, en plus de l'original, se déplaça aléatoirement sur le terrain, s'assurant ainsi de ne pas perdre tous les clones d'un coup.

La grêle continuait de tomber. Elle continuait de soigner Zaganaga et profitait à Glaciation. Elle continuait également de marteler à répétition les adversaires, mais aussi le Zodiac et le Maître. Le combat faisait rage un peu partout. Brice lui se sentait maître du sien. Il se sentait en train de mener cette bataille à la baguette. Vu la situation, l'importance de sa bataille et la proximité du chef de la team, l'adrénaline montait. Chaque battement de son cœur propulsait son sang chaud à travers tout son corps. Un sang qui s'échauffait avec toutes cette adrénaline. Un sang devenant bouillonnant. Et ça, le héros en avait conscience. Il ne pouvait pas lutter contre cela à ce moment. Il le savait que ça allait lui venir. Et il en connait les conséquences. Mais il était prêt à supporter cela. Prêt à vaincre quand même. Peut-être même 'utiliser' cet état d'une manière ou d'une autre pour bien écraser ce commandant.

Sous ses lunettes, ses paupières s'abaissèrent un peu. Son sourire assuré devint ensuite plus terne. Son visage devenait de moins en moins expressif. Mais son comportement dans la bataille allait changer. Plus agressif, plus déterminé. Aries ne se comprendrait surement pas ce qu'il se passerait. Personne ne pouvait le comprendre.

Groudon semblait le rappeler à l'ordre. A son ordre.

~~~~~~


Combat de maître
TC d'Angstorm/Violeta, préférez les mps sous mon 1er compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Mar 10 Juin 2014 - 13:08

Blizzard ? Une telle exposition de puissance glaciaire pour empêcher un piège venimeux et une flammèche certes boostée mais qui n’en restait pas moins ce qu’elle était ? Brice n’arrivait-il plus à se contrôler pour ordonner une telle débauche de puissance qui aurait vite fait d’épuiser sa face glaciale. S’il voulait se prémunir du piège, pourquoi ne pas l’avoir intercalé entre Gô et sa proie pour annuler son effet ? C’était sûrement pour faire d’une pierre deux coups en faisant échouer les flammes qui fondaient droit sur le pokémon. Alors ainsi le champion avait si peur de si peu de feu, intéressant. Il serait alors servi lorsque Crimson déciderait de lui montrer ostensiblement la fureur de son renard d’argent. Il avait mis le feu à Port Sableye il n’y a pas si longtemps, il avait dressé des murs enflammés devant sa collègue Libra. Il était né du feu et un jet de flammes si peu puissant n’était rien comparé à ce qui allait suivre.

Des vampigraines avaient elles aussi été ordonnées. Aries pouvait être plus que dubitatif quant à leur quelconque effet, surtout qu’elles visaient apparemment Kyu. Une utilisation judicieuse d’une attaque brûlante comme danse-flamme en finirait avec ces lierres et le cacturne aurait perdu une occasion de faire autre chose. Et puis, Brice l’avait lancé avec les bourrasques glacées, le commandant avait tenté une pareille chose peu de temps avant et il ne s’était absolument rien passé. Alors soit le maître d’Hoenn était bien niais au point de penser que cela marche soit il avait une confiance aveugle en son pokémon qui, par miracle, visait très bien. Ainsi Kyubi était infecté. Ainsi soit-il, ça ne durerait pas longtemps.

Aries était déjà en train de penser à la suite de sa stratégie qui, finalement, n’était pas si mal que cela, quand Brice donna sa seconde salve d’ordres. Reflet et machination. Il voulait donc recouvrer les forces qu’il avait perdues avec le permuforce du feunard. Intéressant mais il n’allait quand même pas croire qu’il allait le laisser faire ça. Le Bélier n’avait pas agi durant tout ce temps et avait laissé son cactus se booster à cause d’une machination précédente. Il avait vu la dévastation causé par une seule réflexion sournoise du genre, ça n’allait pas recommencer et en plus, une nouvelle partie du plan du Zodiac allait se mettre en place.


« Hypnose. »

Le renard de la lune se mit à fixer alors sa cible quand celle-ci commençait sa réflexion, puis une sorte d’onde traversa le faible espace entre eux deux pour venir faire bailler la plante pour ensuite la faire s’endormir doucement, laissant ainsi les autres régler leurs comptes. Mais la délaisser ainsi n’avait pas vraiment de sens dans la mesure où elle récupérait autant d’énergie qu’elle en perdait. Ainsi, il fallait remédier à cela tout en effaçant les dégâts de la grêle. Un énième vampigraine fut demandé par le commandant pour que Gô soit protégé de la déferlante de glace.

Pendant ce temps, les reflets avaient été créés et inutile de dire que, prit par son hypnose, Crimson n’avait pas fait attention lequel était lequel comme si on jouait au bonneteau. Ainsi l’oniglali pouvait se croire protéger. Oui ‘pouvait se croire’. Malgré l’espacement qu’il avait appliqué à sa troupe pour réduire les possibilités qu’ils soient tous détruits en même temps, Aries avait un remède chaleureux à toute cette mascarade, une chose qui s’infiltrait, s’insinuait tranquillement dans le camp adverse en n’épargnant personne, laissant ainsi les pâles clones pantois.


« Gô, recule. Kyu, canicule. »

De la glace tombait sans cesse des cieux en furie mais bientôt, il ferait tellement chaud que les glaçons fondraient, cessant pendant quelques instants de battre furieusement sur les acolytes du Bélier. Le renard fit un ou deux pas en avant et alors que les queues battaient dans la tempête, il leva la gueule pour japper au soleil comme l’aurait fait un loup à lune. Il exulta alors une chaleur intense de son propre corps. Crimson n’avait aucune idée de la température qui régnait juste devant lui et son ent et il ne voulait pas le savoir. De plus, il était bon de noter qu’avec la forte chaleur qui émanait de Kyu, les lierres-vampires auraient vite fait de flétrir et de cesser de lui pomper son énergie vitale.

« Griffe ombre sur la belle-aux-bois-dormants. »

La directive était claire. Zaganaga avait beau avoir une résistance plus qu’éprouvée face aux assauts spectraux, il était difficile de se prémunir contre une attaque insidieuse qui aimait fortement frapper là où ça faisait le plus mal lorsqu’on était endormi. Alors Aries comptait sur ce titillement de point faible pour pallier à la perte d’efficacité.

Et peu à peu, il venait à se dire que le combat n’était peut-être pas encore perdu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Mer 11 Juin 2014 - 11:00

Si Brice n'avait pas été soudainement changé par sa 'maladie', il aurait éclaté de rire. Aries se rendait-il compte des erreurs affreuses qu'il commettait ? Il laissait tout le temps nécessaire à Brice de se placer pour réduire à néant toutes les stratégies entreprises par le commandant. Le Feunard tentait donc d'endormir Zaga... Qui prenait un malin plaisir de fixer dans les yeux son adversaire. En temps normal, elle se serait endormie. Mais là, elle restait en forme, continuant de se faire soigner par la grêle et le vampigraine. Elle pencha sa tête sur un côté, puis sur un autre, laissant son sourire mauvais narguer l'action vaine de l'ennemie. Et pourquoi cela ? Parce qu'elle était déjà empoisonnée. Le système immunitaire d'un pokémon empêche le sommeil lorsqu'il y a déjà par exemple du poison, à part si provoqué par un Repos. Quant aux vampigraines lâchées par le Desseliande... A qui étaient-elles destinées ? Peut-être au Feunard même pour tenter de se soigner ? Ou bien sur les pokémons du maître ? Mais ils avaient le type plante... Enfin bref, pendant que ceci était en train de se dérouler, le champion allait pouvoir se placer tranquillement.

« Approche-toi du Feunard, Zaga. Les Oniglalis, dispersez-vous. Devant, derrière, sur les côtés... »

Les reflets, c'était sur que le commandant allait vouloir s'en débarrasser vite fait. Tout le monde à ce réflexe. Mais là était son erreur justement : à faire ses actions inutiles, les reflets avaient le temps de se disperser. Et ça se confirmait en entendant les ordres du commandant ! Canicule. Il était pourtant si simple désormais d'esquiver cela. Surtout que l'action était très dirigée vu ce que le pokémon feu faisait avec ses queues.

« Maintenant, place-toi derrière et déchiquette-le avec un Coup Bas. »

Trois Oniglalis étaient en proie à la Canicule, tandis que le cactus donna l'impression de glisser comme une ombre sur le sol pour se placer juste derrière le renard désormais très proche d'elle, le laissant alors déverser son vent terriblement chaud. Les Oniglalis se dissipèrent alors. Le vrai et une autre de ses copies étaient placés derrière le pokémon chromatique, échappant sans soucis à l'attaque brûlante. Et lorsque celle-ci fut terminée, la Cacturne se fit à 'refermer' ses bras sur le pokémon avec violence, laissant ses épines se planter dans le corps adverse. Quant aux vampigraines, pouvaient-elles réellement disparaître malgré la haute chaleur ? Cela n'entrerait-il pas en contradiction avec ces graines capables de se développer dans le corps de pokémon extrêmement chaud tel qu'une majorité de type feu ? A voir...

« Quelle belle-aux-bois dormants ? Êtes-vous réellement un commandant ? Je vois qu'un stupide parasite. Spectra était bien meilleure que vous dans la maîtrise des spectres. Je doute qu'une mauviette soit capable de se faire comprendre par Giratina. »

Paroles prononcées sans vraiment d'intonation. Juste des questions monotones, à voix assez basse, marquant la différence avec le début du combat. A côté de ça, on avait un spectre qui s'amusa à infliger une Griffe Ombre à la plante. Pas très efficace. Mais plus que d'habitude ! Il fallait bien accorder le fait que l'arbre avait su déceler un point faible et produire ainsi un coup critique. Évidemment, ça n'allait pas être impuni.

« Représailles sur cette arbre pourrissant ! Glaciation, Balle Glace sur la même cible ! »

La première attaque, ténèbres, allait frapper directement dans la faiblesse de l'arbre, profitant du fait que Zaga venait d'être blessée juste avant. Une multitude d'épines entourées d'une aura sombre allaient se planter dans le corps de la plante adverse. L'Oniglali, lui, projetterait une balle se congelant instantanément sous l'effet de la grêle, devenant ainsi compact, doublant sa puissance, profitant du type du pokémon Face et frappant dans une autre faiblesse de l'adversaire. Il allait souffrir, pour le plus grand plaisir du héros.

Dans la tête du jeune homme, ça bouillonnait. Un violent mal de crâne s'emparait petit à petit de lui, mais qui paradoxalement ne le déconcentrait pas. Petit à petit, il se transformait intérieurement. Il devenait une autre personne. L'essence du magma agissait encore, voir même plus fort qu'auparavant. Difficile à dire si à ce point, ce serait réellement le maître qui faisait face au commandant, ou la volonté surpuissante du créateur des continents déversée dans son corps grâce à l'Orbe Rouge. Si proche du vœu... Il pourrait demander le pire. Peut-être est-ce pour ça que Jirachi ne lui donnerait même pas accès à un vœu.

~~~~~~


Combat de maître
TC d'Angstorm/Violeta, préférez les mps sous mon 1er compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Ven 13 Juin 2014 - 9:39

‘Il a mal choisi son jour, celui-là’, telles avaient été les toutes premières paroles du commandant lorsqu’il avait vu son adversaire du jour, des mots qu’il regrettait à présent et qui, à son grand dam, semblaient s’être retournés contre lui. Bon Arceus mais que foutait-il ? Il avait ordonné une hypnose alors qu’il savait pertinemment que ça n’aurait aucun effet sur un pokémon excité par le poison qui courrait dans ses veines. Il aurait voulu jeter son masque à terre, évacuer sa rage. Mais il ne pouvait pas se découvrir. La dernière fois qu’il l’avait fait, inconscient qu’il était, il avait blessé le champion qui l’avait défié pour qu’après celui-ci, suite à une longue convalescence, se fasse bruler vif par Sulfura, laissant ainsi l’identité du Bélier totalement protégée. Mais s’il se découvrait en ce jour, il n’était pas sûr de pouvoir supprimer le Maître qui se tenait devant lui, tout à fait maître de la situation. Bien sûr Aries avait son glock déjà chargé dans son uniforme, il lui suffisait de l’en tirer et de faire feu. Cependant, quelle était la probabilité que son tir fasse mouche dans une tempête de grêle fut furieuse et à une distance si grande de sa cible ? C’était pour ainsi dire nul. Du coup, Crimson s’efforça de rester le plus calme possible.

Mais ce calme n’était qu’apparent et derrière ce masque de métal, on pouvait lire un rictus déformé par la rage, une expression ignoble à voir et une remise en question comme le Zodiac n’en avait jamais eu. Il se demandait vraiment s’il méritait son titre et même la confiance du Maître. Si la team venait à remporter la joute à le Serpentaire à obtenir ce qu’il désire, est-ce que lorsqu’il aurait vent des actions pitoyable de son mouton il serait indulgent envers lui et le laisserait prononcer son vœu ? Vœu qui d’ailleurs pouvait-il être réalisé ? Aries avait accumulé les échecs comme personne d’autre. Il avait réussi à voler de mauvaises données, à se battre avec l’une de ses sœurs commandantes, réussi à hésité devant Latios pour sa capture et pour finir, il avait perdu lamentablement face au Dieu de la foudre et à Mademoiselle Mindd à l’Imaginarium. Son souhait ne serait-il alors pas un échec de plus pour lui, Giratina souhaiterait-il vraiment s’allier à un tel raté ?
Et pour enfoncer le clou des interrogations et des remords, alors que Kyu se faisait lyncher par le cacturne qui lui assénait à un coup bas, le maître d’hoenn déclara une chose dénuée de fiel, d’un ton aussi calme et monotone qu’était la voix du commandant :


« Êtes-vous réellement un commandant ? Je vois qu'un stupide parasite. Spectra était bien meilleure que vous dans la maîtrise des spectres. Je doute qu'une mauviette soit capable de se faire comprendre par Giratina. »

Cela le mit sérieusement en doute. Malgré le ton qui s’était certes montré plus incisif qu’auparavant, Brice avait employé des mots durs et rabaissant et cela frappa Aries. Lui qui pensait son ennemi bien plus enfantin que cela, ce radical changement de comportent venait de changer son regard sur la personne. Mais il était une chose qu’il ne pouvait pas cautionner dans le discours de l’autre : le fait que Spectra soit meilleure que lui, chose qui ne pouvait être arbitré par un tiers. Crimson, un jour, était revenu au mont Mémoria alors que Rôku était enfin devenu un noctunoir. Il avait trouvé la conseillère d’Eternara là-bas et l’avait défié, noctunoir contre teraclope. Il l’avait vaincu. Les mauvaises langues diront que c’était à cause de l’évolution de l’un et non de l’autre, d’autre diront que sur un combat standard à plusieurs pokémons chacun, l’hawaïenne aurait gagné. Mais toujours était-il qu’il avait prit l’ascendant, un jour, sur elle.

« Oh voyez-vous cela ? C’est étrange parce que je l’ai déjà affrontée une fois et deveniez quoi, j’ai gagné. Gô, hantise. »


L’attaque avait pour principal but de se dématérialiser pour ne pas être affecté par les deux attaques ennemies qui allaient être dangereuse pour l’arbre possédé. Ainsi, l’ent disparût subitement alors que le cactus allait lui porter son coup vengeur, laissant donc la plante pantoise à sa place. De plus, demander une ball’glace alors que son propre pokémon, étant au prise avec son adverse, pouvait être touché, ce n’était pas très recommandé. Surtout qu’avec une chance énorme, la vraie balle viendrait frapper le cacturne et montrerait ainsi à Aries le vrai oniglali. Et c’est notamment pour cela que Gô ne réapparaîtrait pas tout de suite, pour pouvoir avoir une chance de frapper le bon pokémon face. Le Bélier reprit alors :


« Maintenant je ne serais pas aussi catégorique que vous quant à la décision de Giratina. Seul le sort en décidera. »

Le renard de la lune s’était laissé frapper par le coup bas mais loin de lui l’intention de ne pas répliquer. Et à vrai dire, le quasi-échec de sa canicule lui donnait une folle envie de maudire pour les milles ans à venir son adversaire. Toutefois, un lance-flamme suffirait à le châtier. Ainsi, il n’attendit pas les ordres de son dresseur pour agir. Il se déplaça lestement au devant de son adversaire et se prépara à cracher un déluge de feu digne des plus bas niveaux des enfers. Se devrait en être fini avec la Zaganaga si l’attaque venait à porter ses fruits.

Notez aussi que les vampigraines n’avaient pas été brulées par la chaleur de la canicule mais elle parvint tout de même à les flétrir au point qu’elles ne soient presque plus vivaces et ne pompent presque plus l’énergie du feunard.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Dim 15 Juin 2014 - 10:05

Hantise pour échapper aux attaques, c'était une bonne idée. Mais peut-être que ça aurait été encore mieux s'il avait fait cela pour le Blizzard. Question de consommation d'énergie. La tempête gelée était bien plus puissante que les autres attaques à son intention. Mais bon, tant pis. Lorsqu'il réapparaîtra, il sera rapidement achevé. Néanmoins, la chose paradoxale dans tout cela était que le Feunard se révéla plus efficace en agissant de lui-même qu'en écoutant les ordres de son maître. L'initiative d'utiliser un Lance-flamme, simple et efficace quand Zaga ne pouvait y échapper parce qu'elle était en plein mouvement de représailles. La Balle Glace tomba non loin d'elle tandis que le Lance-flamme surboosté passa outre les soins que procuraient la grêle à cette plante. Sa défense naturellement faible face à une puissance aussi élevée eut un effet clair et net : le KO de la Cacturne. C'était dommage, certes, mais ce n'était pas une épine dans le pied de Brice pour autant. Elle avait largement fait assez de travail pour bien amocher le Tenefix et le Feunard. Le héros la rappela alors sans un mot, étant tout de même fier du boulot de sa plante. Mais maintenant, il allait vite en finir avec l'arbre et le renard argenté. Tout d'abord, il fallait s'assurer qu'il ne rappelle pas son pokémon visible quand il comprendra la déferlante prévue à son égard.

« Barrage. Seul une bonne séance de torture saura libérer ce Feunard. »

Les deux Oniglalis se mirent à tourner autour du pokémon chromatique. Leur regard s'illumina, désactivant la ball du commandant associé à son pokémon tant qu'il serait encore en forme, et l'empêchant de trop s'éloigner du pokémon Face. Pendant ce temps, le champion prit une autre ball, reconnaissable grâce au petit sticker représentant une griffe. Dans un éclat blanc et bleuté, le puissant dragon, Grima apparut, rugissant de toutes ses forces, crachant quelques flammes en même temps, et lançant un regard mauvais au Feunard. L'Intimidation abaisserait son attaque.

« Prends ton envol et Danse-Draco à deux reprises ! Glaciation, entrave l'Hantise ! »

C'est dans les airs que Grima était le plus redoutable. Il semblait maîtriser ce domaine plus qu'un autre Drattak, adorant tellement ce milieu et en ayant tellement rêvé durant sa jeunesse. C'est dans les airs qu'il se mettrait à l'Abri des assauts du Feunard et de la Hantise adverse. Et c'est dans les airs qu'il boosterait sa vitesse et sa force à deux reprises, le rendant particulièrement redoutable d'entrée de jeu. L'Oniglali lui devait utiliser ses pouvoirs pour empêcher l'arbre malfaisant de réitérer cette force spectrale particulièrement redoutable du fait qu'il était impossible de savoir où réapparaîtrait-il et surtout, lui permettant de tout esquiver tant qu'il ne serait pas revenu. Peut-être que cela l'empêchera même de terminer son action ? A vérifier. Pendant que le tout s'exécutait, le Maître prit le temps de répondre à Aries, ce-dernier se vantant d'avoir vaincu Spectra.

« Un combat à pleine puissance ou un simple duel ? Peu importe en réalité. Il ne suffit pas de vaincre son adversaire pour se prétendre meilleur. Il faut aussi savoir prouver ses connaissances et son lien par rapport à son domaine et ses pokémons. Vous pourrez raconter ce que vous voulez, Spectra y met beaucoup plus de passion dans l'élevage des spectres. Ça se ressent lorsqu'on l'affronte. Vous, vous ne valez rien. »

Le verdict du héros était clair, même si le commandant serait certainement persuadé du contraire. Pour Brice, ce Zodiac ne valait pas la conseillère. Rien que par rapport à ses erreurs comme l'Hypnose. En plus de cela, cet adversaire semblait tellement se montrer spectral, comme ses pokémons qu'il semblait surtout en perdre cette énergie nécessaire pour avoir une symbiose approfondie avec son équipe. Le champion lui n'avait rien à prouver de ce côté là. Son symbole d'Or du Palace de Combat exprimait déjà tout à sa place. Pour rappel, le Palace de Combat est le bâtiment de combat d'Hoenn où les pokémons se débrouillant d'eux-mêmes doivent vaincre. Seul un lien fort entre dresseur et pokémon est capable d'en venir à bout. Car un lien fort est à l'origine de toutes les techniques avancées que peut apprendre un pokémon et les réutiliser de lui-même.

~~~~~~


Combat de maître
TC d'Angstorm/Violeta, préférez les mps sous mon 1er compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Lun 16 Juin 2014 - 14:04


Enfin une bonne nouvelle même si elle aurait dû venir bien plus vite et plus tôt dans l’affrontement au goût du commandant. Ce démon vivant à la chlorophylle qu’était Zaganaga avait enfin mordu la poussière, ne pouvant plus tenir face à la prise d’initiative de Kyu et à son lance-flamme bien placé. Et même le Zodiac se disait que c’était bien parce que son feunard avait agi seul que le cacturne avait péri, il devait bien reconnaître que ça lui extirpait une épine du pied, une de ces grosses épines qu’on sent mais qu’on arrive presque jamais à enlevé. Toutefois, elle n’allait pas tarder à être remplacée, sûrement par quelque chose d’encore plus impressionnant, de plus brutal et de plus destructeur. En somme, une de ces choses qui allaient rapidement signer la perte du Bélier.

Et ça ne tarda effectivement pas. Alors que le pokémon face usait de ses pouvoirs pour rendre inefficace le système de rappel de la ball de Kyubi et ainsi le bloquer sur le terrain jusqu’à ce qu’il défaille, lui ou bien son adversaire, le champion attrapa une de ses sphères – comme pour narguer son ennemi- et en fit sortir l’occupant, révélant un immense dragon aux ailes rouges qui jeta un regard intimidant à son adversaire canin dans le but, sûrement, de lui faire peur. Vint ensuite les ordres, double danse draco et entrave. Le drattak prit son envol en crachant quelques flammes et en entamant sa danse draconique. Pour sa part, l’oniglali usa à nouveau de ses pouvoirs pour bloquer la hantise qui aurait pu se révéler très utile pour Aries avec le nouvel arrivant. Mais malgré ses tentatives, la face ne fut pas capable de couper Gô dans son élan et celui-ci réussit à porter son coup spectral à une des boules glacées qui se tenaient là.

Le dialogue de sourd recommença de suite. Vous vous souvenez, ce dialogue comme quoi Crimson était un déchet, un rebu, un incapable et un aveugle sur le plan de sa mission. Oui, vous voyez de quoi je parle. Et bien il reprenait, chose qui bien sûr était évidente vu que Brice se mettait encore à incendier quelqu’un qui refuserait pertinemment d’accepter ses reproches. Si Aries n’avait pas répondu au premier dialogue, c’était justement pour en arrêter là. Mais Brice semblait bien assez idiot pour ne pas le comprendre et rejeter de l’huile sur le feu. Tant pis pour lui, il aurait le droit à un retour de flamme :


«Je ne vaux peut-être rien pour vous mais quelqu’un de très haut placé, respecté et craint par tous, m’a placé là où je me trouve. C’est donc que j’ai de la valeur pour lui. Alors que vous, vous ne me trouviez rien, je m’en contrefous. Vous parlez sans rien savoir sur votre adversaire dans le seul but de … de quoi, au juste ? C’est juste pour passer vos nerfs ? C’est simplement lamentable de quelqu’un de votre rang. Vraiment, pathétique, il fit une pause et reprit, donnant cette fois ses directives. Kyu, flammèche sur l’oniglali. Gô, feinte sur le danseur et  feu follet. »

Le renard de la lune cracha une série de flammes qui vinrent fuser droit sur leurs cibles d’une manière un peu différente à la normale. Kyubi appliqua un mouvement de gauche à droite tout en soufflant, expulsant ainsi son feu de manière à tenter de toucher le vrai pokémon face et ses répliques. Pour sa part, Gô devait user d’une feinte à la fois pour provoquer des dégâts ainsi qu’une brûlure. Pour se faire, alors qu’il invoquait son clone, il appela des flammèches pourpres qui vinrent tourner autour de son poing noueux. Lorsque cela fut fait, son double maléfique allongea ses bras pour frapper faussement et l’ent fit de même d’un autre coté pour tromper son adversaire.

Hors-RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Mar 24 Juin 2014 - 13:14

Le Desseliande avait enfin fini par revenir sur le terrain, visant l'un des deux Oniglalis. Et on peut dire qu'il avait de la chance ! En effet, ce fut le vrai Oniglali qui fut frappé. La frappe était certes puissante, mais le Corps Gel finirait par soigner ces dégâts. Désormais, il ne pouvait plus faire d'Hantise en tout cas. Et pendant ce temps, on avait encore Aries qui tentait de se justifier. Mais il ne semblait toujours pas comprendre. Il préférait se fier à un chef d'un groupe plutôt qu'à un Maître. Et pas n'importe quel Maître. Une preuve en plus de son côté borné. Dans son état, Brice n'allait pas hésiter à l'enfoncer encore plus, à l'épuiser mentalement pour mieux l'écraser, lui faire comprendre qu'il n'était absolument rien face à lui. Désormais, seul le désir de vaincre, de l'écraser, de l'annihiler animait réellement Brice. Il allait l'exterminer, renvoyer ce fantôme dans l'au-delà pour ensuite satisfaire les idéaux de la bête antique. Le conflit qui avait opposé les deux titans avait enfin une possibilité de voir une véritable fin. Peut-être était-ce là le réel but du lien qu'avait fait Groudon envers le héros. Se donner une chance par l'intermédiaire d'un autre de vaincre. Utiliser l'étoile de Sydarta ou Jirachi pour réaliser sa victoire. Mais en serait-ce réellement le dénouement final dont cette bataille pour l'étoile donnera lieu ?

La réponse arrivera plus tard. En attendant, le spectre désirait utiliser une feinte pour brûler Grima. Si la feinte était inesquivable, selon son utilisation, il restait néanmoins possible de la contrer. Un clone fut produit et les bras du vrai et du faux arbre s'élançait au loin pour tenter d'atteindre le dragon. Ça ne serait pas aussi simple. Quant à la flammèche, une seule réponse suffira à faire comprendre l'inutilité de l'action.


« Lance-flamme en vrille. Glaciation, recommence un Blizzard. »

Lance-flamme en vrille, c'était un coup qui suffirait au moins à le protéger du feu follet. Les flammes allaient l'entourer et surpasser celle de l'attaque adverse, la rendant ainsi inefficace. Si les bras spectraux adverses avaient néanmoins réussit à frapper le dragon, nul doute que l'adversaire finirait avec une sacré douleur aux bras. Quit à être lui-même brûlé. Enfin... S'il résiste. Parce que non seulement il n'allait pas pouvoir échapper au Lance-flamme, il allait en plus pas pouvoir s'extirper du Blizzard. Deux attaques en somme très efficace contre lui. Bon, il est vrai que l'Oniglali allait quand même s'épuiser à réitérer cette action, mais ça en valait largement le coup. En plus de cela la flammèche n'allait à nouveau pas réussir à atteindre le pokémon Face. Le Feunard, lui, subirait à nouveau une tempête gelée. Pendant que la déferlante s'exécutait, le jeune homme prit le temps de répondre.

« Un chef d'une team n'hésite pas à s'approprier un maximum de pions pour sa garde personnelle. Qu'à-t-il réellement à gagner si vous perdez ou si vous gagnez ? Tant qu'il peut réaliser son vœu... Évidemment, si ses pions possèdent des pokémons assez puissants, bien sur que ça va l'arranger. Il va les mettre à des postes plus importants et ne fera que gagner plus de temps. Croyez-vous avoir quelconque honneur d'être sous les ordres d'un tel homme ? Un homme qui se masque d'ailleurs de tout... Ce n'est pas suspect selon vous aussi ? Et, j'ai récemment appris que vous êtes celui qui a lamentablement échoué la capture d'un légendaire... Electhor je crois, n'est-ce pas ? Cet Ophiuchus ne semblait pas s'en plaindre lors de sa petite annonce. Ne serait-ce là pas une preuve de plus qu'il se fiche de ce que vous faites tant qu'il peut gagner du temps et tromper son monde ? Vous allez être en désaccord avec moi. Mais vous n'êtes qu'un gros naïf. »

Histoire de manipulation et tout le blabla qui va avec. Brice connaissait bien cela. Lui-même semblant être manipulé par une créature antique... On pourrait même se demander si c'était lui ou son manipulateur qui parlait. Bah, cela en revenait au même au final.

Bref, il fallait aussi ne laisser aucun répit au Feunard et l'achever purement et simplement. Il avait déjà dû être bien blessé en peu de temps.


« Glacia, économise toi, profite de la grêle mais reste sur tes gardes. Grima, place toi au-dessus du Feunard et Hydrocanon ! »

Le second blizzard restait épuisant. Son talent allait lui permettre de recouvrer de l'énergie, mais il fallait néanmoins laisser aucune chance à l'adversaire de l'atteindre. Il devait être paré à esquiver tout assaut. Le monstre volant lui rugit avec force avant de se placer au-dessus du renard, profitant de sa haute vitesse pour ne laisser aucune chance à cet adversaire d'esquiver. De là où il était, il n'y avait vraiment que très peu de chance qu'il rate sa cible et que pokémon résiste. Après les flammes, ce fut un jet d'eau à haute pression qui fut projeté grâce à la complexité du métabolisme draconique. Le rayon aquatique surpuissant allait écraser le chromatique et l'achever pour de bon, notamment grâce à l'avantage du type.

~~~~~~


Combat de maître
TC d'Angstorm/Violeta, préférez les mps sous mon 1er compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Mer 25 Juin 2014 - 16:22

En vrille ? Mais quel gamin cet adversaire. Où était l’intérêt de mener une telle technique de la sorte alors qu’une utilisation simple aurait tout aussi bien marché pour réduire à néant les espoirs de Gô à bruler sa cible ? Oui le coté artistique, c’est vrai qu’ils étaient en plein concours pokémon et que son drattak se devait de montrer qu’il était le plus fort, le plus athlétique. Crimson n’oubliait pas à qui il avait à faire. C’était Brice, le Grand, le Maître d’Hoenn et il était inutile de rappeler qu’il était le meilleur, il avait battu Pierre Rochard. Mais bon, on disait de lui qu’il avait un lien filial avec le Dieu des continents, le puissant Groudon. Et cette soif de montrer qu’il était le meilleur était sûrement celle du dieu qui avait déteint sur le Maître.

Mais c’était indéniable, ce déferlement de flammes avait bien amoché les bras de l’ent qui les avait retirés sans plus de cérémonie à peine eut-il frappé l’adversaire. Et la deuxième attaque ordonnée allait mettre un terme aux ‘exactions’ de l’arbre maléfique. Blizzard, utile puisqu’il touchait les deux ennemis mais il avait le mérite d’exténuer son lanceur encore plus, ce sur quoi Aries allait jouer. Mais pour le commandant, il était hors de question qu’une nouvelle attaque de se genre puisse atteindre son emblématique compagnon.


« Kyu, vive-attaque ! »


En même temps qu’il criait ses ordres, il pointait l’oniglali du doigt du plutôt derrière lui en fait. Le vent glacial émanait du corps du pokémon face et de fait, son dos était en endroit sûr puisque non-exposé à la bise polaire. Ainsi le renard de la lune se dépêcha pour venir se placer à l’endroit indiqué, juste derrière la vraie face puisqu’à présent il savait laquelle était laquelle. Et le vent souffla, mordant de froid et puissant. Crimson se couvrit les yeux pour tenter de voir quand même quelque chose et il perçut un craquement suivit d’un bruit étrange, tous deux provenant de Gô. Celui-ci venait de tomber sous les coups adverses. Alors que le blizzard se calmait, son dresseur le rappela sans toutefois amener son remplaçant.

Comme s’il était si peu préoccupé par la proximité entre son pokémon et son bourreau ardent, Brice commença une tirade, un long monologue sur la prétendue naïveté du commandant et si celui-ci avait eu un pot de pop-corn, il l’aurait dégusté avec avidité. Non vraiment, c’était amusant. Brice ne voulait pas comprendre une chose, une chose pourtant essentielle dans le rôle d’Aries, un fait que Crimson se tuait à tenter de lui faire comprendre. La Zodiac, c’était sa raison de vivre, l’Ophiuchus était le père qu’il n’avait jamais eu. Et le champion qu’il avait en face de lui ne serait-il pas prêt à tout pour son paternel ? Inutile de le nier, il obéirait au doigt et à l’œil de Norman si cela lui chantait. Mais bon, Brice de Bourg-en-vol semblait avoir cerné mieux que quiconque le Maître de la Zodiac, tout comme il avait comprit son adversaire alors que ça faisait à peine quelques dizaines de minutes qu’ils combattaient. Et puis, l’un de ses dires fit grandement rire le commandant, d’un rire rauque et moqueur.


« A vous entendre, on croirait presque que vous avez la science infuse, que vous avez tout vu, tout comprit. Je me fous de ne pas avoir un quelconque honneur à servir ‘sous les ordres d’un tel homme’. Le peu de personnes qui me connaissent me voient comme celui qui a tué ses parents, rendu fou parce que né à la tour pokémon. Vous croyez qu’il y a un quelconque honneur, là dedans ? Tout ce que j’ai à savoir, c’est que je ne serais plus de ce monde depuis bien longtemps si le Maître n’avait pas été là. »

Il fit une petite pause, reprenant son sérieux.

« Et concernant Electhor, je crois que vous n’avez pas bien suivi l’annonce. Si j’ai été envoyé là-bas, c’était pour opposer une résistance à la ligue pour que ça ne paraisse pas suspect de les laisser avoir les légendaires. Réussir la capture aurait été la cerise sur le gâteau, un gain de puissance qui de toute façon est superflu puisque plus rien ne peut arrêter la descente de l’Etoile. Et puis perdre n’est pas une tare et je me fiche bien de ce que les agents de la ligue peuvent raconter sur moi puisque je n’ai aucun honneur. Kyu, canicule. »

Alors que Crimson avait fini de parler, le maître d’Hoenn ordonna à son dragon un hydrocanon. Alors il comptait sur l’avantage du type pour en finir avec le renard ? Une attaque physique aurait été bien plus puissante d’autant plus que cet avantage dû à la faiblesse du feu était bien réduit à cause de la chaleur ambiante produite par Kyubi. L’attaque eau, vu la canicule qui régnait, allait être quelque peu vaporeuse lorsqu’elle sera lancée. Bien sûr, la chaleur ne serait pas suffisante pour contrer totalement la déferlante aqueuse mais c’était déjà ça.

Et alors que le feunard exultait une chaleur monstre pour tenter d’enrayer l’hydrocanon mais aussi pour mettre hors combat l’oniglali, son dresseur lâcha l’un de ses partenaire : Yon. La tenefix n’était pas encore K.O et il comptait bien la mettre à profit pendant que les ennemis étaient aux prises avec Kyu. Celle-ci resta à ses cotés alors qu’il lui donnait des directives. Le commandant allait viser directement le dragon en utilisant cette fourberie qui sied si bien aux démons.

La mangeuse de gemmes partit alors du plus vite qu’elle put, prête à assener un coup tiré dont ne sait où et qui sera aussi puissant que si Grima lui-même l’avait porté. Oui, Yon allait frapper avec une tricherie renforcée par un double boost de l’attaque de son ennemi.



Hors-RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   Ven 27 Juin 2014 - 13:29

Que croyait-il faire avec sa Canicule ? Il croyait que l'évaporation se ferait instantanément ? Avait-il juste conscience de la proximité de l'attaque, de la pression et de la vitesse du jet d'eau ?  Il aura vite fait d'être achevé avec la grêle. Le dragon n'avait pas non plus à s'inquiéter de la Canicule. Par contre, Glaciation devait y faire attention. Heureusement, les Oniglalis apprennent une attaque naturellement fort pratique dans ces cas là.

« Abri Glacia' ! »

Il gâchait ses forces le Feunard. A vouloir imiter le maître qui n'avait pas hésité à réitérer une puissante attaque de zone... Tant pis pour lui. Le pokémon Face s'entoura d'une épaisse couche de glace en tournoyant sur lui-même qui subirait la Canicule à sa place. Il s'y était préparé, comme Brice lui avait ordonné. Durant tout le temps de l'attaque, cette couche de glace fondait petit à petit. Juste le temps nécessaire pour ne pas subir un brin de cette chaleur et profiter des soins de la grêle agrémenté à la Roche Glace. Et pendant ce temps, le commandant renvoya son cher Tenefix... Le maître allait enfin pouvoir l'achever rapidement vu la puissance de Grima. Le mangeur de gemmes n'avait pas non plus toute sa vitalité. Et s'il comptait affaiblir le pokémon volant avec une Tricherie, il allait vite constater qu'un gouffre séparait les deux pokémons en terme de vitesse. Quit à interrompre l'Hydrocanon qui aura déjà fait assez de dégâts pour anéantir ce chromatique.

« Esquive-moi ça Grima, vol ! »

C'est au moment où le Tenefix allait se jeter sur Grima que le volant fit un puissant battement d'ailes le soulevant avec force et rapidité dans les airs. Là-haut il sera en sécurité et aura tout le temps de choisir à partir d'où attaquer pour bien écraser l'un de ces spectres.

« Laser Glace sur le Tenefix, congèle-le sur place ! »

Plusieurs petites balles glacées se formèrent autour du glaçon géant. Des petites balles glacées qui produisirent chacune un fin petit rayon convergent vers un même point pour créer un rayon plus ample, avec une glace plus dense. Un rayon gelé extrêmement froid qui atteindra fort rapidement le Tenefix avec une chance de le congeler. Peut-être que cela allait enfin arriver. L'Oniglali concentra ses forces pour que ça soit le cas. Et il le pouvait : il n'avait plus à craindre le Feunard qui devrait être à bout de force à cause de l'Hydrocanon et de la grêle. Désormais, Brice avait le temps de répondre au commandant, l'épuiser un peu plus mentalement.

« C'est tellement évident ! Vous appelez ça de la science infuse ?! Et puis, j'en ai clairement vu plus que vous. Vous me prouvez juste que vous ne valez strictement rien. Quel idiot ! Croyez-vous vraiment que Giratina accepterait quelqu'un sans aucun amour propre, sans aucun esprit critique suivant aveuglement un homme qui l'a sauvé, ce-dernier en voulant en faire un pion pour obtenir son vœu ?! De plus, je doute que laisser un légendaire à l'adversaire était dans ses plans étant donné qu'un seul d'entre eux peut faire pencher la balance d'un côté ou d'un autre... »

Son ton se durcissait. Il se faisait plus agressif envers cet homme. Mais en même temps... Brice luttait intérieurement contre lui-même. Peut-être devrait-il abandonner la bataille ? S'il se retrouvait face au vœu dans cet état... Non. Il ne pouvait pas penser à ça. Pas quand quelqu'un d'aussi dangereux de part son vœu était face à lui. Si seulement il pouvait prendre conscience de son erreur... Mais... Oh ! Peut-être que le jeune homme pourrait lui-même trouver une solution pour son propre problème s'il arrivait à prendre le dessus sur son lien ! S'il arrivait à accéder au vœu, il pourrait avoir une solution pour empêcher quelconque futurs soucis avec sa 'pathologie'. Peut-être même une libération.

Soit retrouver ce qu'il appellerait un vieil ami. Un vieil ami aux pouvoirs évidemment pas aussi puissant que ceux d'un pokémon mythique. Mais de quoi pénétrer son esprit de manière aussi efficace que l'a pu faire l'Orbe Rouge et son origine. Cependant, il devait à tout prix gagner cette bataille. Sinon... A moins qu'il en soit autrement. Si l'homme face à lui finissait par comprendre d'où venait l'agressivité du héros...

~~~~~~


Combat de maître
TC d'Angstorm/Violeta, préférez les mps sous mon 1er compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chasse aux fantômes est ouverte ! [Bataille Finale] [Crimson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [TdA] Frond Sud - Bataille Finale - Le siège d'Artemis
» [TdA] Bataille Finale - Front Sud
» BSG - Saison 4 (Fin)
» TDA. BATAILLE FINALE - FRONT SUD - DU SANG POUR BE'LAKOR
» [TdA]Front Nord Bataille finale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Les Ruines de Lakit-
Sauter vers: