Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Graine est vive [SOLO]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: La Graine est vive [SOLO]   Sam 17 Mai 2014 - 17:09


Il y a peu, deux annonces de la plus haute importance furent retransmises sur tous les écrans, toutes les ondes de la région. Deux messages qui annonçaient une relative ou non période de paix. La ligue, une première fois, suite aux évènements troublants de l’Imaginarium, communiqua la capture du légendaire et colérique Electhor, Dieu des orages et de la foudre. Après un âpre affrontement contre un sombre commandant Zodiac, la conseillère, Gabrielle Minnd, avait vaincu et s’était emparée de la puissance du Divin au nom de la ligue et du bien de tous. Ceci fut la première. La seconde fut une conférence de presse donnée par Gustav Gudbjörn, le champion de Port Lieucca. Lui aussi s’était retrouvé face à un Zodiac et au terrifiant dieu des vents : Boréas. Mais là encore, l’organisation terroriste avait perdue, vaincue par le capitaine. Le volcan possédait à présent trois des créatures indispensables pour ramener l’étoile sur terre. Trois contre deux et sûrement cela pour toujours. L’Amiral avait expliqué que Fulguris, détenu par la team et Boréas, par la ligue, devaient être au même endroit pour que Démétéros ressente le besoin de se battre avec eux. Ainsi, l’équilibre était maintenu. Mais pour combien de temps ?

Voilà une question que se posait Lavi en ce moment. Bon nombre de gens était en train de penser que c’était fini, que le volcan avait gagné. Mais était-ce seulement vrai ? En théorie oui, en théorie … Le jeune homme avait côtoyé les Zodiacs à de nombreuses reprises, il les avait vus faire, connaissait plus ou moins leurs méthodes et leurs motivations. Angstorm lui avait fait comprendre qu’ils n’aspiraient qu’à retrouver leurs proches et donc vivre heureux. C’était un but louable et tous étaient déterminés, vraiment bien trop déterminés. Allaient-ils reculer devant les barricades que leur imposait la ligue ? Rien n’était moins sûr. Et puis, l’affrontement de Sableye le montrait bien. Ils ne reculaient devant rien, même pas devant la lourde tâche que de ravir une ville au contrôle de la ligue. Alors allaient-ils mener un assaut sur le volcan ? Forcer les autorités à relâcher les légendaires par un moyen quelconque ? Personne ne le savait mais ça ne sentait pas très bon.
Mais il n’y avait pas que cela. Lavi avait une quête à continuer. Il avait à présent quatre badges et était bien parti pour avoir le cinquième. Mais il ne voulait pas se présenter dans la chapelle –vide- sans un minimum d’entraînement. Et il ne fallait pas oublier le petit dernier qui était toujours à la ramasse du fait de son arrivée tardive au sein de l’équipe. Lavi avait donc organisé une petite excursion dans les canyons brodant les ruines de Lakit, tentant désespérément de trouver un adversaire à la hauteur de son équipe. Mais il fallait bien avouer que la chasse était bien maigre. Il y eut bien ça et là quelques gravalanchs et des mackogneurs cependant, rien de tout cela n’opposait de résistance bien longtemps.

Alors le blond continua à s’aventurer plus loin, surplombé par les falaises d’ocres des canyons. Toutes son équipe était sortie, prête à s’élancer sur le premier adversaire de taille. Bien sûr, tous n’allait pas combattre un même ennemi, ce serait totalement illogique. Mais chacun était prêt à sauter sur l’occasion pour s’entraîner. Ils étaient tous fébriles. Ils avaient envie d’un combat. Ils n’avaient plus vraiment eu de combat du niveau du dernier match d’arène et à vrai dire, plus le dresseur s’avançait dans sa quête, plus ses compagnons devenaient avides de combats. C’était étrange mais c’était comme ça.

Alors que la troupe marchait tranquillement, à l’affut du moindre mouvement, Aquiel et Nearys en avant-garde, un rugissement, rauque, puissant et effrayant retentit, se répercutant contre les parois. Un avertissement ou un cri de rage, Lavi n’aurait sur le dire et Lileath fut incapable de trouver sa provenance ni même de dire qui l’avait poussé. Tous resserrent leur formation autour de leur dresseur, prêt à le défendre ou à attaquer s’il en donnait l’ordre. Par malheur, la dame blanche se trouvait devant un renfoncement sombre dans la falaise. C’était une grotte dont l’obscurité la rendait insondable. Le cri s’était tut mais pour combien de temps ? Quelques minutes plus tard, un second retentit, venant du trou et une masse sortit en trombe, agrippant la gardevoir de sa puissante mâchoire, la happant à l’aide d’une mâchouille. L’être sorti de l’ombre, se montrant ostensiblement. C’était un imposant tyranocif qui tenait toujours sa proie entre ses crocs effilés.  Il toisait ses adversaires apeurés d’un air suffisant et empli de rage. La psychiste gisait dans sa gueule, coincée au niveau de l’épaule. Elle refusa, malgré la douleur, de se laisser plus longtemps mâchonner par la bête et se téléporta, usant les dernières forces qui lui restaient.

Cela n’eut pas bon effet sur le monstre qui fulmina en voyant disparaître sa cible. Il poussa un nouveau cri de colère et cette fois, Lavi réagit. Il ordonna à son pikachu une queue de fer. Mais le lourd pokémon avait plus d’un tour dans son sac et exécuta d’une main de maître une lame de roc qui vint mettre un terme à l’assaut de la souris. Le tyranocif était puissant, trop puissant. Mais ils étaient six face à lui et s’ils fuyaient, il les poursuivrait jusqu’à ce qu’il ait leurs peaux. Ils allaient donc l’affronter. Zuki cracha un vibraqua qui fit mouche, énervant encore plus la bête qui frappa furieusement le sol, créant un séisme qui les frappa tous, notamment Aquiel qui était la plus proche. Celle-ci riposta d’un lance-flamme sans grand effet. Vint ensuite le dragon bleu qui libéra une vague d’énergie glaciale. Le monstre rugit encore et s’élança sur le crocodile pour le mordre avec ses crocs imprégnés de la force de la foudre.

Le combat se continua ainsi, dans un sens, un seul. Malgré toutes ses tentatives de faire du mal au pseudo-dragon, Lavi avait l’impression que rien ne le faisait souffrir et qu’il allait combattre comme cela indéfiniment. De plus, il possédait une puissance incroyablement terrifiante et avait déjà envoyé Aquiel, Lileath et Zuki au tapis et Nearys n’allait pas tarder à le rejoindre. Lavi n’avait pas voulu ordonner à Raum, de peur que le tyranocif le prenne pour cible et en fasse un brouet. Le draco lâcha un ultime Vibraqua auquel le monstre répliqua par un éboulement qui vint frapper, par un hasard extrême, le dragon et la souris, les envoyant au tapis sans plus de cérémonie. Le blond déglutit. La bête s’approchait de lui à grand pas, les yeux brillant d’une lueur horrible. Il allait le tuer, lui et son dernier et faible pokémon. Le jeune homme fit un pas en arrière lentement, le plus doucement possible pour ne pas effaroucher le monstre. Celui-ci, à défaut de se ruer sur sa proie, avança toujours aussi inexorablement. C’est alors que l’arcko s’interposa, fronçant les sourcils (si tant est qu’un gecko en a). Il était prêt à défendre son dresseur quoi qu’il arrive. Alors, une lumière vive remplaça son corps, le rendant être de pure énergie. Il évoluait enfin. La lueur se tut quelques secondes plus tard, révélant un massko fier et encore plus agile que l’arcko qu’il était.

Cette transformation inopinée sembla surprendre le tyranocif qui stoppa sa marche quelques instants. Une poignée de secondes qu’usa à bon escient le pokémon plante. Il lança un vol-vie couplé à une méga-sangsue. Le ténébreux pokémon ne sut éviter et cela signa sa perte. Dans un dernier râle rauque, il tomba lourdement sur le sol, créant un mini séisme. Ils avaient triomphé de la bête. Raum, devenu plus grand, se retourna vers Lavi et le regarda avec un air empli de fierté et d’assurance. Il avait enfin décidé d’évoluer, de devenir plus puissant. Et en ces temps troublés, c’était une très bonne chose. Son dresseur le félicita et se dépêcha de rappeler ses autres compagnons. Il devait quitter les lieux au plus vite, ce n’était pas avec un massko qu’il allait faire face à une montagne comme celle qu’il venait d’affronter.


~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Graine est vive [SOLO]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ayn Rand : la source vive
» Poule(t)s en BATTERIE, vive le coq français
» Invitation de "La Jeune Garde" pour du "Vive
» Avis sur Melita solo ?
» [Souad] Brûlée vive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Naturelles :: Le Canyon Antique-
Sauter vers: