Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'heure de vérité. Kitsun et ses démons ! [Adonis(narrateur/il sait qui doit poster)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dejan
Le Prodige
avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: L'heure de vérité. Kitsun et ses démons ! [Adonis(narrateur/il sait qui doit poster)]   Jeu 15 Mai 2014 - 19:35

Voila... Deux semaines... Deux semaines que j'avais rencontré Cynthia... Et c'était maintenant l'heure de mon départ. Plus que quelques heures avant le départ... Mais ma rencontre avec la maitresse blonde de Sinnoh m’avait mise en doute. Faisais-je vraiment le bon choix ? Après tout c'était la crise et avec les zodiacs... Les dresseurs avaient besoin de se mobiliser pour prêter main forte... Mais étais-je vraiment dresseur maintenant... Me mettre à danger...Me blesser... Protéger mes pokemons de ce qui pourrait être mortel pour eux... Étais-je vraiment fait pour cette vie ? Et à bien y penser, pourquoi être venu dans cette région en particulier ? Mon père ça c'était sûr... Au final il devait savoir ce qui s'y passait... Et il a pensé me donner en chair à canon pour ce conflit...


De plus ce départ m'avait apporté quelque problème... Pfff... Shizuka a fini par savoir... Après tout étant zodiac elle a dut vite été informé de mon départ... Elle finit par me retrouver dans une ruelle sombre (parfait pour une seconde rencontre n'est-ce pas ?). Elle tenta de me raisonner, de me dire que je faisais fausse route et tout ça... Je lui ai tenu tête, ne revenant pas sur ma décision. Elle finit par partir en larme avant de me gifler et de partir... J'avais vraiment merdé en fait... Quel con...


Je regardais encore mon billet, me demandant si c'était encore une bonne idée... J'étais tiraillé entre les conseils des gens que j'avais reçus et mes propres craintes. Et je regardais Kitsun jouer en grande sœur avec Sawa et Aurion... Et oui ce petit nouveau... Je n’en revenais encore pas de son éclosion... Surtout dans la situation dans laquelle il était arrivé du genre "Bonjour ! Je viens essayer de te redonner espoir." C'était presque un signe mais... Je ne voulais pas y croire, vraiment, L'œuf était en phase de croissance depuis longtemps, c'était normale qu'il éclose. M'enfin bon. Ça rajouté à tout ce que j'avais traversé me plongeait encore plus dans le doute.


Mais c'est alors que j'entendis un jappement que je connaissais bien. Kitsun se précipitait sur moi, se cachant carrément dans mon sac suivit de Sawa et Aurion. Je n’y comprenais plus rien. Pourquoi Kitsun prenait peur comme ça ? Ce n’était pas, ou du moins ce n’était plus dans ses habitudes.


"Mais qu’es que tu as Kit ?"

Aurion tira mon pantalon et m’indiqua un individu non loin de nous. Qui semblait nous regarder directement. Mais qui c’était ? Je ne l’avais encore jamais vu… Mais bizarrement j’étais sûr que Kit l’avait déjà rencontré… Mais qu’avais-tu donc ma renarde ?

~~~~~~



Ready for epicness ?

Dejan's theme battle ~Dejan great's moment

Kitsun's life

mon étui à badge:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'heure de vérité. Kitsun et ses démons ! [Adonis(narrateur/il sait qui doit poster)]   Sam 17 Mai 2014 - 22:36


-‘ Regarde ça, Cronos. Ça te rappelle quelqu’un ? ‘

Le singe souffla du nez et frappa ses gants de boxe ensemble. Oh oui, il se souvenait très bien d’elle. Une loque qu’il avait vite mise au tapis en un rien de temps. Le Colossinge grogna et commença à s’exciter, sautillant d’un pied à l’autre. Quand le Pokémon combat prenait un autre pour cible, il n’arrêtait pas temps qu’il n’était pas K.O. Ou mort. La simple vue de cette Feunnec réveillait en lui son instinct sauvage et incontrôlable, qui lui ordonnait de lui faire embrasser l’asphalte. Il l’avait fait une fois, il le ferait une deuxième fois. La seule chose qui le retenait réellement, c’était le jeune homme qui se tenait à côté de lui. Le dresseur avait levé la main, un simple geste pour faire comprendre à sa bête qu’il ne devait pas bouger sans son signal. Le Colossinge recula de quelque pas, mais fixait toujours de ses petits yeux furieux l’humain en face. Il grogna de nouveau et se mit à frapper le sol de frustration, son dresseur ignorant son comportement. Tant qu’il ne frappait personne sans son commandement, il pouvait bien faire ce qu’il voulait. Le bitume craquait sous ses coups de poing répétés, le singe s’imaginant que c’était la renarde en dessous. Un sourire se dessina sur le visage d’Adonis. Le Colossinge était intraitable, mais il était son meilleur combattant. Le noble retira lentement sa paire de gants en cuir et fit un clin d’œil à deux demoiselles qui passaient à côté de lui. Celles-ci pouffèrent et continuèrent leur chemin, se retournant quelquefois pour le regarder. Le noble avait le don d’attirer l’attention là où il allait. Ses vêtements de luxes en disaient long sur son statut et son visage n’avait aucun mal à charmer les jeunes filles. Il se dégageait de lui une aura de confiance et de mystère, qu’il aimait bien garder.

-‘ Pouvons-nous vraiment être surpris, Cronos ? Elle n’a fait que choisir un dresseur de la même stature que la sienne. ‘

Le Colossinge arrêta de frapper le sol et se mit à rire, toujours avec autant d’agressivité. Adonis ne s’attendait pas du tout à tomber sur son ancienne Feunnec ici. Au final, il s’en fichait un peu. Il était parti d’Unys pour trouver d’autres défis, la vie à Unys était devenue… ennuyante. Avec l’argent que lui donnaient ses parents, le dresseur n’avait pas de quoi s’en faire. Il pouvait bien se payer quelques nuits dans les hôtels de luxe du coin. Il était arrivé ici il y a une heure à peine, allant porter ses valises à sa chambre pour ensuite visiter l’endroit. C’était un peu rustique, mais il allait devoir faire avec. Les gens d’ici avaient l’air peu cultivés et certains d’entre eux dégouttaient un peu le jeune homme. Il avait hâte de quitter le port et aller vers un endroit, disons… plus accueillant pour les gens de hautes statures comme lui.  Et oh, coup de chance, il était tombé purement par hasard sur le Pokémon feu alors qu’il se promenait et critiquait l’endroit. Qu’elle faiblarde, il suffisait qu’il se montre pour qu’elle se cache dans le sac de son nouveau dresseur. Elle n’avait pas changé, en tout cas. Qu’allait-il faire ? Il fallait avouer qu’Adonis avait bien envie d’enfoncer le clou encore plus. D’une démarche assurée, le dresseur s’approcha d’un pas rapide vers Dejan, son Colossinge suivant derrière. Il se remettait à frapper ses poings ensemble, son excitation montait alors qu’il se rapprochait de plus en plus de sa victime.

-‘ Bonjour. ‘

Son ton de voix était hautain et il regardait l’autre dresseur de haut, replaçant sa veste alors qu’il parlait. Adonis était beau, mais dès qu’il ouvrait la bouche, les gens le trouvaient déjà moins sympathique. Ils avaient bien raison de se méfier de lui, il n’était pas reconnu pour être le plus gentil du coin. Un sourire amusé étira ses lèvres alors qu’il jeta un regard rapide vers le sac de Dejan, là où son ancien Pokémon s’était caché comme une larve. Une larve qu’il avait écrasée il y a un moment de cela.

-‘ Je vois que vous aimez récupérer les détritus des autres. ‘

Le dresseur en face comprendrait-il où il venait en venir ? Et puis, il n’avait pas l’air d’une lumière, peut-être qu’Adonis serait obligé de lui parler plus lentement. Le Colossinge derrière se mit à rigoler, le noble attendant une réponse, toujours le sourire aux lèvres.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dejan
Le Prodige
avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'heure de vérité. Kitsun et ses démons ! [Adonis(narrateur/il sait qui doit poster)]   Dim 18 Mai 2014 - 16:03

Non mais d'où il sortait lui ? Ahlala droit le genre de personne que j'aimais le moins. Le genre à se pavaner avec ses grands airs et montrer qu'il avait plein d'argent. Grrr... Ces gens-là ne pouvaient pas s'empêcher de se faire remarquer. Il était accompagné d'un colossinge. Ça me rappelait vaguement quelque chose...


-‘ Je vois que vous aimez récupérer les détritus des autres. ‘


!


Les détritus des autres ? Attend... La peur subite de Kitsun... Le colossinge bien hargneux... Est-ce que Kit... Tu le connais ? Tout devenait bien clair désormais… Kitsun était victime du syndrome de stase par sa faute… Et vu son ancienne peur de la famille de férosinge, nul doute qu’elle s’était battu contre lui sans pouvoir lui résister… S’en prendre à une créature si faible… Je serai déjà des dents et le poing


-----------------------------------------------

C'était lui... À nouveau... Moi qui pensais avoir tourné la page... Il était de retour. Je n'aurais jamais voulu le revoir... Ce monstre ne m’avait jamais respecté... Dire que ça remonte il y a si longtemps...


*4 ans plus tôt. Dans un manoir aux abords de Port Yoneuve*


On aurait du mal à y croire, mais je viens d'un milieu assez haut dans la société. Je n'avais que 3 ans quand tout à commencer. Le père d'Adonis, mon ancien dresseur, m'avais offert à lui pour ses 13 ans. Pour son futur voyage de dresseur. Il lui a fallu beaucoup de temps pour me posséder. Entre les démarches pour son voyage à Kalos, les discussions avec le professeur Platane et l'exportation. Il lui a fallu 3 mois et pas moins de 2'000'000'000 pour tout faire. Il m'avait offert à son fils en me disant que j'étais de loin le meilleur choix pour un dresseur de sa trempe. Seulement... Je n'étais pas ce genre de pokemon. Plus à m'amuser et à me pomponner que vouloir combattre... Et en même temps ses entrainements ne me plaisait guerre. J'étais loin d'avoir un bon niveau pour ce qu'il me demandait... Plus tard il captura un férosinge, sans mon aide bien entendu. Il sembla se lier d'amitié très rapidement. Et au bout d'un temps... Il en eu marre de moi... Il m'emmena dans la forêt d'empoigne. Il pleuvait, un orage allait tantôt arriver. Et il ordonna à son singe de me passer à tabac. Je tentai de me défendre mais il était trop fort pour moi. Au bout d'un temps, il me laissa au sol, inanimée, à l'agonie... Avant de me dire.



"-‘ Tu ne sers à rien en vérité. Tu es née faible, tu vivras faible. En route Cronos, on a plus besoin d’elle.’"


Et il repartit, me laissant là à la portée de tout prédateur passant par là. Par chance, une troupe de Nanméoui qui passait par là me recueilli et me soignèrent. Au bout d'un temps, je reparti, errant mais surtout fuyant pour ne plus le revoir. Je traversai le désert délassant dans une calèche, Je longeais les rues interminables de volucité et je finis par rejoindre Onde-sur-mer par bateau. Mais pendant ce temps je dus tout de même me nourrir, et comment j'avais fait ? Comme tout pokemon à la rue... En fouillant dans les poubelles et en me nourrissant maigrement. Je finis par arriver à Amaillide où je rencontrai Dejan... La suite on la connaît...


Je pensais que ce cauchemar était fini... Mais ce n'était pas le cas... Pourquoi... Pourquoi...


-----------------------------------------------


*Retour au présent*


Enfin... Enfin les problèmes de Kitsun venaient à nous. J'allais enfin pouvoir régler ça. Je me levai, prenant mon sac, toujours Kitsun dedans et me posa droit vers lui. Mon regard était tranchant, montrant bien le sérieux de la chose. Oh il pouvait frimer et me regarder de haut autant qu'il voulait mais il était hors de question de le laisser vainqueur de ce qu'il a fait à Kitsun. Il ne l’emporterait pas au paradis...



"Alors c'est donc toi le connard qui a maltraité Kit ? J'étais sûr que c'était quelqu'un de ton style... Un connard égocentrique qui ne fait que se regarder le nombril devant le miroir..."


Oh oui c'était cru. Oh oui je n’avais pas la tête à ça. Oh oui mon bateau partait bientôt. Mais l'occasion de soigner définitivement Kitsun était trop grande. Et en plus son air hautain m'énervait au plus haut point.


"On va régler, ça tout de suite... On va voir qui est le déchet..."


Je ne pouvais absolument pas laisser cet aristocrate de mes deux dans son nuage. J'allais lui apprendre la vie. J'allais laisser mes soucis de côté le temps de lui rabattre le caquet.

~~~~~~



Ready for epicness ?

Dejan's theme battle ~Dejan great's moment

Kitsun's life

mon étui à badge:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'heure de vérité. Kitsun et ses démons ! [Adonis(narrateur/il sait qui doit poster)]   Mar 20 Mai 2014 - 0:41

-‘ Je vois que le rustre que vous êtes ne semble pas être capable d’articuler plus de deux mots sans être vulgaire. Mais j’imagine que c’est normal pour quelqu’un comme vous. ‘

Si Dejan croyait que les insultes ou les menaces allaient avoir un effet sur lui, il se trompait. Adonis était beaucoup trop sûr de lui-même pour se laisser avoir par ce qu’il considérait comme une faiblesse d’esprit de la part de l’autre jeune homme. Restant de marbre, il le regarda s’exciter comme un idiot et souffla d’un air ennuyé. En fait, alors que Dejan parlait, le noble commença à regarder ailleurs, visiblement plus intrigué par une demoiselle qui passait par là que par cet insecte qui s’énervait en face de lui. Son Colossinge continuait de rigoler, pointant de son gant de boxe le dresseur. Oh il trouvait la situation tout aussi ridicule que son maitre, c’était limite si cela le déconnectait de sa haine envers la Feunnec. Il ne fallait pas croire qu’il l’avait complètement oubliée néanmoins, il attendait que cette peureuse sorte du sac pour lui exploser les côtes à coup de poing. Adonis reporta de nouveau son regard vers Dejan lorsqu’il eut fini. Eh bien, avait-il fini sa petite crise de colère ? Un sourire en coin étira ses lèvres et le jeune homme posa la main à sa ceinture, là où se trouvaient ses autres Pokéballs. Alors comme ça il voulait régler son compte ? Adonis se mit à rire, son ton cristallin faisant écho dans la petite rue. Soit, il pouvait bien lui faire cette faveur. Cronos tenta de s’avancer devant lui, mais le jeune homme tassa sa jambe et l’empêcha de continuer. Non, il n’enverrait pas son meilleur atout pour cet idiot. Il allait commencer par quelque chose de plus léger. Il était bon joueur et voulait lui laisser une petite chance. Prenant une Pokéball dans sa main droite, il sourit de nouveau vers Dejan, clairement peu préoccuper par ses paroles.

-‘ Soit, pourquoi pas. Je n’ai rien de mieux à faire et je m’ennui. ‘

Il se tut et envoya la Pokéball dans les airs d’un geste mou, ne lâchant pas du regard l’autre dresseur. Celle-ci s’ouvrit et libéra dans un éclair blanc l’adversaire de Dejan. Adonis tassa une de ses mèches de cheveux et ouvrit ensuite les bras de manière théâtrale, alors que son Pokémon rugissait en direction du jeune homme. Il ouvrit de nouveau la bouche, son ton hautain ne changeant pas.

-‘ Arès, montre ta force. ‘

Le Nidoking rugit de nouveau, se frappant le torse avec ses imposants poings. Il posa son regard sur le dresseur en face et se mit à piétiner le sol, visiblement prêt à en découdre avec lui. Adonis baissa les bras et regarda son Pokémon avec fierté. Rien à voir avec ce détritus de feu, c’était une vraie bête de combat. Posant sa main droite sur sa hanche, il soupira et fit un léger mouvement de l’autre main vers Dejan, tentant de lui faire comprendre qu’il s’impatientait et que s’il voulait prendre cette ‘revanche’, c’était tout de suite. Sinon il rappellerait Arès et irait faire quelque chose de plus intéressant.

-‘ En bon gentleman, je vous laisse l’avantage. Attaquez en premier, ça ne changerait pas grand-chose à l’issue déjà tracée de ce combat de toute façon. ‘

Il sourit de nouveau et s’appuya avec désinvolture sur le mur de l’immeuble juste à côté. Adonis sortit une petite boite en métal de sa poche de manteau et en sortit un mince cigare, l’allumant alors qu’il attendait la première attaque du Pokémon de Dejan. Il prit une inspiration et rejeta la fumée ensuite, à peine concentrer sur le combat qui allait se dérouler. Pour lui, c’était gagner d’avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dejan
Le Prodige
avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'heure de vérité. Kitsun et ses démons ! [Adonis(narrateur/il sait qui doit poster)]   Mer 2 Juil 2014 - 17:33

Eh eh... Typique de ce type d'égocentrique. Ignorer complètement l'autre. Oh vraiment il allait morfler... Je sortis Kitsun du sac, celle-ci tremblotant de tout son corps... Je la tapotai dans le dos pour la rassurer. Ce qu'il avait dût faire à cette pauvre renarde l'avait vraiment marqué. Mais aujourd'hui elle allait avoir sa vengeance. Oh c’est sûr. C’était fini le temps de sa crainte phobique. Fini pour de bon. Ce combat allait tout changer.

Apparemment il ne plaisantait pas. Quoi que… Ce nidoking avait certes l’air féroce, je doute qu’il ait eu un entrainement adapté.



"Wow joli… Ça dût te couter bonbon pour t’acheter un pokemon aussi redoutable. Encore plus pour qu’on l’entraine pour toi c’est ça ?"


Pour moi c’était évident, ce gars n’avait pas beaucoup voyagé avec ses compagnons. De plus son Nidoking me semblait « précoce », il y avait un je ne sais quoi qui me disait que son évolution avait été avancé avant d’avoir assez d’expérience et avoir plus de puissance. Un très mauvais choix… Pour moi, il devait avoir donné ses pokemons à entrainer à d’autres personne plus qualifié (ou pas) que lui. On sentait vraiment le ton blasé dans ma voix, reflétant le sarcasme de mes paroles. J’allais lui montrer les résultats d’un voyage complet avec ses équipiers.


"Croc va y."

Mon mouvement ne fut pas plus énergique que celui de cet Adonis. Ne la lançant même pas, je la laissais tomber au sol, roulant légèrement avant de dévoiler l’esprit du désert, Cependant, dès qu’il sorti, la libellule évolua aussitôt. Incroyable. Vraiment des plus impressionnants. Croc était désormais l’esprit du désert. Le dragon vert de la route 111 de Hoenn. Un puissant Libegon. Il lâcha un léger grognement et força le regard sur son adversaire.

Spoiler:
 

Croc avait été un choix de force et d’adaptation. De son pseudo-type vol (je parle de lévitation), il serait à l’abri des attaques sol du Nidoking et lui craindrait les attaques de mon dragon, de plus il saurait prendre ses distances si cela se révélait nécessaire. Il me laissait l’initiative, cela pouvait très bien être un piège comme une nouvelle preuve de son égocentrisme, se croyant déjà vainqueur mais voulant s’amuser un minimum. J’allais signer son arrogance à coup de poing si ça continuait. Croc était déjà à fond dans le combat, ayant souvent été protégé par Kitsun des remarques de Stella et encouragé par la renarde lors des combats, il s’en sentait peut-être redevable. Mais je pensais surtout que connaissant Kitsun, il avait peut-être parlé avec elle et qu’elle aurait partagé son histoire. C’était les signes d’une équipe soudée ça, prête à se défendre les uns les autres. Et Croc n’allait pas faire ça à demi-mesure.


"Orage sable Croc !"

Cette combinaison était bonne pour commencer le combat doucement. Combinaison de tourbi’sable et tempêtesable, la seconde attaque avait pour but de renforcer la première au lieu de changer le climat du terrain. Le tourbisable avait donc un impact bien plus violent que seul. Un grand tourbillon de sable s’éleva alors des battements d’ailes du dragon, elle était lente mais la force d’aspiration était tel qu’un ratatac aurait été aspiré ou du moins attiré à la tornade, démontrant la puissance d’une tempêtesable.

Pendant ce temps Kit sembla des plus étonnés de voir Croc aussi féroce. Ce dragon libellule, pourtant si calme et gourmand combattre bec et ongle pour elle. À la fin de son mouvement, Croc eu un regard pour la renarde à travers sa visière protectrice qui cachait légèrement ses yeux, le regard était froncé et confiant, il était concentré sur une victoire et rien d’autre. La petite renarde en était toute retournée. Elle qui ne voyait qu’en Croc, et le reste de l’équipe, que comme des compagnons de voyage, pas comme des amis. Elle ne pensait pas qu’on l’aiderait à ses problèmes sans la moindre hésitation. Le jeune Riolu, non loin d’elle, commença à tapoter sur sa tête. Il semblait lui demander si ça allait. Elle en rougissait, gênée et se détourna d’Aurion. Même lui voulait lui solliciter son aide. C’est beau le travail d’équipe.

~~~~~~



Ready for epicness ?

Dejan's theme battle ~Dejan great's moment

Kitsun's life

mon étui à badge:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'heure de vérité. Kitsun et ses démons ! [Adonis(narrateur/il sait qui doit poster)]   Mer 16 Juil 2014 - 12:16

-‘ Il est vrai que je ne suis pas aussi pauvre que vous. ‘

Un simple sourire s’était dessiné sur son visage, sans plus de réaction pour les commentaires cinglants qui lui venait de l’autre camp. Dejan n’avait toujours pas compris que cela ne fonctionnait pas avec lui ? Quand même bien il lui hurlait dessus, Adonis était assez fourbe pour savoir que rester de marbre ne ferait que l’emmerder encore plus. Et l’emmerdement, c’était sa spécialité. Il passa une main dans ses cheveux et jeta un regard amusé à Arès, qui frappait le sol de ses pieds d’un air enragé. Oui, il est vrai qu’il n’entrainait pas ses Pokémons lui-même. Pour quoi faire ? Il était riche et pouvait se le permettre, il serait bien idiot de ne pas en profiter. Il n’avait qu’à sortir quelques billets et laisser son entraineur personnel le faire à sa place, pendant qu’il pouvait s’adonner à d’autres activités plus intéressantes. Un homme de sa trempe avait d’autres devoirs, pas comme cet idiot devant lui qui ne faisait que se balader et combattre tout ce qui passait devant. C’était ce qu’il pensait du dresseur moyen, qui ne lui arrivait évidemment pas à la botte. Adonis n’eut aucune réaction lorsque le Pokémon de l’adversaire évolua sous ses yeux… en fait il détourna légèrement le regard et observa plutôt une jolie demoiselle qui passait à côté, plus intéressé par sa petite jupe courte que par le Libegon juste en face de lui. Il ferait preuve d’intérêt quand celui-ci se déciderait enfin à attaquer, il valait mieux que ce soit bientôt, sinon il partirait. Adonis n’aurait aucun scrupule à rappeler son Pokémon et partir comme si de rien n’était, n’ayant absolument aucun respect pour le dresseur qu’il combattait. Comme la majorité de ses adversaires. Ah, il se décidait enfin à combattre ? Adonis tourna la tête et observa donc avec attention le début du combat, les lèvres closes pour l’instant. Puis il haussa simplement un sourcil en voyant l’attaque de l’autre. L’imposant Nidoking fléchissait les genoux et se prit le Tourbi’Sable, restant sur ses positions. Il était vrai que le cyclone de sable était un peu plus puissant, mais le poids du Pokémon lui permettait de bien garder les pieds au sol. Il allait évidemment souffrir des dégâts de la tempête, mais pour l’instant il tenait bon.

-‘ Aiguisage. ‘

La voix d’Adonis était assez forte pour se rendre aux oreilles de son Pokémon sol, qui se mit à furieusement se frotter les pattes entre elles, aiguisant ses griffes et augmentant son attaque. Le sable continuait de tourner, mais le Nidoking tenait bon pour l’instant, maintenant prêt à contre-attaquer à son tour.

-‘ Cradovague. ‘

Le jeune homme voulait éviter que son Nidoking bouge pour l’instant, surtout que cela risquait d’être compliqué avec la tempête qui l’entourait. L’imposant Pokémon souleva donc une vague de crasse mauve, qui se mit à glisser vers le Libegon. Adonis croisa les bras sans rien rajouter d’autre, attendant de voir la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dejan
Le Prodige
avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'heure de vérité. Kitsun et ses démons ! [Adonis(narrateur/il sait qui doit poster)]   Sam 19 Juil 2014 - 17:43

Toujours aussi peu d'attention sur le combat, j'en lâchai un soupire blasé. Ce type était vraiment le plus détestable possible. Pire que je ne l'aurais imaginé de ce genre de connard. Il préférait mater les filles ? Tant mieux. Il ne verra pas sa défaite.

Il avait fait lancer un aiguisage. Attaque permettant une plus grande précision et de monter en puissance. Il savait au moins utiliser des capacités pour monter en puissance. Donc pas sans cervelle. Bien que le gars qui a entrainé le Nidoking à surtout dût lui conseiller. Ce qui était déjà moins valorisant.

Cela se confirma légèrement à la venue de Cradovague. Si on se boostait, dans quelque domaine offensif que ce soit, c'était pour en bénéficier tout de suite après. Mais il pouvait très bien le garder pour en bénéficier plus tard. La vision de cette attaque me fit sourire car on aurait dit que le colosse vomissait son maitre de tout son être. Je doute que la fidélité lui vienne rapidement à l'esprit.


"J'ai déjà vu mieux... Croc au ciel."

Le dragon des sables s'envola dès lors pour éviter la vague de déchet arrivant sur lui, sans attaque ni rien, j'avais déjoué cette attaque assez dévastatrice. Aurion, Sawa et Kit, eurent aussi le réflexe de reculer légèrement en voyant l'attaque venir, ils n'en eurent que les pattes trempés dans la flaque, que le poisson boue pris choix de laver à elle et ses compagnons.

"Telluriforce, coud'boue ! Retombe de tout ton poids."

Le dragon libellule s'exécuta alors. Retombant sur ses pieds. Et là la magie de la terre se réveilla. Faisant des zones jusqu'au plus profond de la terre, une fissure se formait jusqu'à atteindre et encercler le titan mâle. Des éruptions volcaniques surgiraient de toute la fissure et autour de lui ainsi. Cela risquait de faire très mal. En retombant, la vase au sol, reste de la cradovague mélangé au sol poussiéreux et de l'eau de Sawa s'éleva. Le dragon plaça un coup de queue dedans tout en battant des ailes, Coud'boue avait cette spécificité de rendre un pokemon moins précis, que ce soit à cause de la crasse dans les yeux ou de la terre gênant légèrement les mouvements. Le tout étant qu'une précision bien dosé pouvait se montrer plus dangereux qu'une attaque très haute. Et je pouvais toujours compenser ce problème plus tard.

Être pauvre ou non n'était pas le problème ici. Le problème c'était la façon dont il agissait. Ce qu'il avait dût faire subir à Kit avait dû être inhumain pour la marquer ainsi. Il aurait pu se laisser mourir si je ne l'aurais pas soutenu. Et s'il voulait faire carrière de Dresseur, il commençait mal. Donner ses pokemons à entrainer était une chose. Les gens de la pension faisait bien ça malgré eux. Mais ne s'intéresser au combat que pour les actions étaient vraiment misérable. Goyah et mon père m'avaient toujours appris que quand un combat se déroulait, il n'existait plus que son pokemon, son adversaire et l'autre dresseur. Tout en restant à l'affut de ce qui nous entoure. Ce désintérêt du combat était simplement immonde de quelqu'un se prétendant topdresseur vu que c'était à quoi il inspirait. Je n’étais même pas sûr de qui il était. Je disais top dresseur au fait du niveau de ses pokemons. Il devait simplement parcourir les routes pour tuer l’ennui. Tss… C’est sûr que quand on a des milliards mais qu’on ne sait pas quoi en faire, le mieux c’est de tuer le temps avec l’activité la plus populaire.

Cependant, je remarquais que notre combat attirait du monde. Deux trois dresseurs qui semblaient intrigué par le combat, quelques filles, dans un nombre assez partagé entre lui et moi. Et pas que des thons de mon côté fallait dire à son déplaisir. On attirait doucement du public c'est sûr. Mais j'espérais qu'ils allaient soutenir le vrai dresseur. Donc moi. On sentait que les gens regardaient mais prenaient quand même leur distance. C'est sûr que quand un pokemon faisait des éruptions volcaniques, ne valaient mieux pas approcher. J'espérais qu'on leur offrait un spectacle de qualité. Et le final allait être beau.

~~~~~~



Ready for epicness ?

Dejan's theme battle ~Dejan great's moment

Kitsun's life

mon étui à badge:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'heure de vérité. Kitsun et ses démons ! [Adonis(narrateur/il sait qui doit poster)]   Lun 4 Aoû 2014 - 20:27

Adonis ne réagit pas en voyant le Pokémon éviter la vague. Il avait tenté le coup, mais il était évident que les ailes étaient handicapantes pour son Pokémon qui était cloué au sol. Le jeune homme allait devoir trouver un moyen de le faire descendre. Alors qu’il réfléchissait à cette optique, le dragon en face commençait déjà sa contre-attaque. Fronçant les sourcils, le dresseur prétentieux ne répondit rien, laissant son Pokémon se débrouiller sur le terrain. Il venait d’être frappé d’un Telluriforce assez puissant, qui secouait la terre autour d’eux. Le jeune homme posa sa main sur le mur à côté de lui, simplement pour se soutenir un peu. Cette attaque était inévitable à ses yeux, ça n’aurait servi à rien. La prochaine, néanmoins, n’était pas un problème pour lui. Adonis toussa avec force, faisant clairement exprès alors que son Nidoking jetait un léger coup d’œil vers lui. Il hocha sa grosse tête mauve et se replia simplement sur lui-même, se prenant le sable sur la tête. Cela faisait des dégâts, mais au moins il n’en avait pas dans les yeux, ce qui aurait été handicapant pour la suite. Il se releva et fixa le Libegon, grognant avec force en serrant les poings. Malheureusement il avait subi beaucoup de dégât alors que son adversaire n’en avait eu aucun. Adonis soupira et repoussa une mèche de ses cheveux, l’air légèrement ennuyé. Le dresseur prit à peine quelques secondes pour y réfléchir, restant de marbre alors qu’il semblait se concentrer sur le combat un petit moment.

-‘ Anti-air. ‘

L’ordre pouvait paraitre étrange sur le coup. Les Libegons étaient résistants au type Roche, alors pourquoi envoyer une attaque de ce type ? Parce que cela risquait de le faire tomber à terre et donc le rendre plus vulnérable à ce qui pourrait venir ensuite. L’aiguisage allait enfin servir, le gros Pokémon se frappa le torse pour ensuite attraper ce qui lui passait sous la main. Il envoyait de gros cailloux, profitant des creux créés par le Telluriforce pour arracher le bitume et l’envoyer à son adversaire avec force. Adonis se remit à regarder ailleurs, observant la petite foule de curieux qui s’était amassée là. Eh bien, les habitants n’avaient donc rien d’autre à faire ? Ni portant pas trop attention, il donna le reste de ses instructions.

-‘ Quand il tombera, charge-le avec Koud’Korne. ‘

Le Nidoking rugit de nouveau, continuant d’envoyer ses gros projectiles vers le dragon. Si celui-ci se faisait toucher et tombait, alors il allait directement lui rentrer dedans.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dejan
Le Prodige
avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'heure de vérité. Kitsun et ses démons ! [Adonis(narrateur/il sait qui doit poster)]   Dim 31 Aoû 2014 - 16:25

Oh ? Un brin de stratégie ? Il avait demandé anti-air pour laisser Croc au sol. Bien pensé. Sans sa capacité à voler, il serait bien plus vulnérable. J'allais tout jouer sur ce coup.

"Patience..."

Croc, avant de se recevoir le morceau de terre croisa les bras, prenant donc la pose pour pouvoir encaisser les coups et ainsi les renvoyer à son double de potentiel. Partageant en large les mêmes résistances et en grande partie de leur attaques, Croc devrait pouvoir tenir assez longtemps, sachant qu'on est en début de combat et donc qu'il a tout ce qu'il faut pour tenir même à une éventuelle surprise contre lui. C'était véritablement quitte ou double maintenant, soit je lui faisait un max de dégâts, soit je sacrifiais mon esprit du désert pour rien. Mais j'avais confiance en Croc, il serait bien assez tenant pour éviter de clamser.

Mais Kit était vraiment mal, elle semblait avoir depuis son accident une phobie de la famille férosinge, mais elle l'avait surpassé pourtant. Mais là, revoir son ancien propriétaire l'avait fait replonger, elle semblait vouloir se faire toute petite. Se cachant derrière moi, si j'attrapais ce minable il allait manger le bitume. Ma main étirait mes doigts en les faisant aller machinalement. Comme si je me préparais à dégainer. J'allais tout d'abord l'humilier puis après il fera connaissance avec mes phalanges. Qui aurait cru que les courts d'art martiaux de mon père me serait utile un jour.


hors-jeu:
 

~~~~~~



Ready for epicness ?

Dejan's theme battle ~Dejan great's moment

Kitsun's life

mon étui à badge:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahia
Estropiée Lunatique
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 24
Localisation : Québec

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: L'heure de vérité. Kitsun et ses démons ! [Adonis(narrateur/il sait qui doit poster)]   Lun 8 Sep 2014 - 11:07


Patience ? Il voulait jouer à cela ? Adonis sourit d’un air amusé, replaçant sa mèche de cheveux qui lui barrait le visage. Eh bien, il pouvait peut-être arrêter de jouer, à présent. Le jeune homme était ainsi : cela lui faisait plaisir de laisser son adversaire croire qu’il avait des chances, même si cela offrait des coups de plus à son Pokémon. C’était ancré dans sa psychologie, il fonctionnait ainsi, même en dehors des combats Pokémons. Il avait un plaisir malsain à faire exprès de cacher sa stratégie pour ensuite la renvoyer à la figure de ceux qui se mettaient dans le travers de sa route. Dejan semblait assez confiant dans ce début de combat et c’était une bonne chose, plus il était confiant, plus cela lui ferait mal à l’atterrissage. Son sourire amusé fut remplacé par une sorte de sourire un peu sadique, l’expression du dresseur changeant du tout au tout. Il regardait son Nidoking envoyer des cailloux plus gros vers le dragon, celui-ci encaissant les attaques. Le monstre mauve se mit à rugir de colère en voyant qu’il ne tombait pas, cherchant quelque chose d’encore plus gros à lui envoyer à la gueule. Néanmoins Adonis avait d’autres plans pour lui, il devait laisser tomber l’attaque qu’il lui avait demandée juste avant. Le Pokémon poison tourna légèrement la tête vers lui, tenant un bout d’asphalte entre ses bras puissants. Le dresseur lui fit un petit signe de la main, voulant qu’il envoie son dernier projectile sur le dragon en patience. Il était bloqué, c’était la meilleure chose qui pouvait arriver jusqu’à maintenant. Le monstre mauve envoya son dernier caillou et l’ordre d’Adonis claqua d’un coup sec, un sourire mauvais lui étirant toujours le visage.

-‘ Tu es tellement stupide. Laser Glace. ‘

Le Nidoking rugit et garda la bouche ouverte, une pointe bleue se mettant à briller. Il concentrait son énergie et libéra un faisceau glacial tout droit vers le dragon volant. Le jeune homme se mit à rire, attirant l’attention des gens autour. Oh il voulait voir cette déception dans le regard de son adversaire, c’était ce qui lui faisait le plus plaisir dans un combat. Adonis joignit les mains et sifflota simplement, regardant le Laser Glace foncer sur sa cible, se demandant ce qu’il allait faire. Normalement il ne pouvait rien répliquer et avec un peu de chance, cela aurait un effet dévastateur sur le Libegon.

-‘ Byebye, Libegon. ‘


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'heure de vérité. Kitsun et ses démons ! [Adonis(narrateur/il sait qui doit poster)]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'heure de vérité. Kitsun et ses démons ! [Adonis(narrateur/il sait qui doit poster)]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'heure de vérité - Project Life
» [Mission] L'heure de vérité
» [Pratchett, Terry] Les Annales du Disque-Monde - Tome 26: La Vérité
» [Collection] Heure d'amour / Bouton d'or (E.R.F)
» Comment envoyer un sms à une heure différée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Port Lieucca-
Sauter vers: