Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Terminé] Sandstorm [Arène]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anacho
Le Glacial
avatar

Messages : 431
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 24

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Mer 30 Avr 2014 - 12:17


Avec la fermeture temporaire de l'arène de l'Imaginarium, Anacho avait du changer d'objectif. Il était plus proche d'Esperantown que de Port Sableye, mais quitte à perdre du temps, il avait décidé de traverser toute l'île, une nouvelle fois, en en profitant pour entraîner Maulkin et Aurora. Et ce fut un succès. Les deux plus jeunes Pokémons de toute l'équipe avaient enfin le niveau des autres. Entre ça, et le pacte qu'il avait passé avec BG, le Protecteur d'Artikodin avait toutes les raisons d'être heureux.

Néanmoins, il était inquiet. Il avait entendu parler des différents échec de la Team Zodiac, notamment pour la capture de Boréas ainsi que pour l'assaut sur Port Sableye, mais malgré ça, il n'était pas confiant. Même si la Ligue avait repris du poil de la bête, la Team Zodiac était toujours présente et se montrait de plus en plus agressive. D'ailleurs, la ville avait été sauvée in extremis par l'intervention de Green, le célèbre rival de Red. Et d'après certaines rumeurs, l'affrontement pour Boréas avait été assez serré, mais personne n'avait aucune preuve.

Telles étaient les pensées du dresseur alors qu'il traversait la zone endommagée de la ville. Bien sur, la zone avait été déblayée, et les gens pouvaient circuler, mais il restait encore des traces de l'affrontement. il passa rapidement son chemin et se dirigea directement vers le centre de la ville, où il trouva un hôtel. Après avoir déposé ses affaires et s'être changé - hors de question d'aller à l'arène sans endosser sa tunique de Protecteur d'Artikodin - il se dirigea vers le laboratoire de Mlle Hammington, là où se trouvait l'arène de la ville.

Et enfin, il entra, la longue tunique bleue et cyan claquant une dernière fois au vent alors qu'il passait la porte. Enfin, il put découvrir l'intérieur de l'arène. Un vaste Colisée, en plein désert. La première chose qu'Anacho remarqua fut le ciel ouvert. Il sourit. Le climat allait très rapidement devenir instable, entre les tempêtes de sable et de grêle. Mais nul doute que ça serait intéressant. Le jeune dresseur n'avait encore jamais eu l'occasion de se battre contre un adversaire utilisant un climat différent du sien ; il y avait bien eut l'Amiral Gudbjörn, mais c'était un cas un peu particulier, que ni Sneaffle, ni Anacho ne risquaient d'oublier.

Ce dernier avança vers le promontoire et se présenta. La Championne n'était pas encore là, mais nul doute qu'elle allait rapidement être prévenue.


« Je suis Anacho Lezteik, Protecteur d'Artikodin. Je viens pour mon quatrième badge. »

Le défi avait été lancé, la voix forte. Nul doute que la Championne ne tarderait pas à se montrer.
HRP :
 


Dernière édition par Anacho le Dim 1 Juin 2014 - 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Jeu 1 Mai 2014 - 16:29


Comme depuis trois jours, Elizabeth ne se trouvait pas, contrairement à son habitude, dans son laboratoire. Le service avait été fermé temporairement. L'université était encore gérée par son directeur habituel, mais le professeur Hammington n'y donnait plus de cours. Elle avait tout simplement disparu de Port Sableye. Trois jours qu'elle ne se signalait plus, que les autorités avaient eu pour simple note « absence de durée indéterminée ». L'Arène, elle, n'était pas fermée, puisqu'il s'agissait d'un service de la Ligue que tous les habitants devaient pouvoir contacter. Les Badges pouvaient même continuer à être octroyés. Et même par leur détentrice officielle.

Elizabeth s'était seulement enfermée depuis trois jours dans le désert. L'électrochoc de l'assaut avait été rude, mais sa victoire lui donnait encore un peu d'espoir. Elle avait été incapable de s'en sortir, de défendre la ville, sa ville. Certes, elle n'était pas née sur les lieux, n'était installée que depuis une petite dizaine d'années, mais elle se sentait chez elle. Simplement. Elle avait su chasser les ennemis à l'époque. Mais là, elle avait eu besoin de l'aide d'un Maître de passage pour pouvoir les arrêter. Ce qui était normal, après tout, à deux contre un, elle avait peu de chances de gagner : mais seulement, cette chance qu'elle avait eue, elle ne l'aurait pas toujours. Les raids allaient se faire plus fréquents, vues les menaces dont la menaçait la Commandante. De plus, elle avait l'air spécialiste du type Plante, ce qui n'arrangeait pas vraiment ses affaires.

Alors, depuis trois jours, elle s'entraînait. Elle ne voulait plus rester cloîtrée dans son laboratoire, à ne pas se concentrer sur la véritable menace qui planait. Elle voulait être active, forte. Elle n'avait qu'une canne, ce qui était aujourd'hui suffisant vu l'état de consolidation de ses jambes. Elle avait pris un masque de protection anti-sable pour seul accessoire. Elle devait aussi entraîner sa propre condition physique, Lugia le lui avait bien trop rappelé.

Devant elle, Horrible et Cérès se battaient l'un contre l'autre dans un match pseudo-amical. Elizabeth ne lançait aucun ordre, mais elle réfléchissait à ce qu'ils devaient faire pour remporter le match. Jusque-là, le nombre était plutôt en faveur de la poupée antique, qui avait l'avantage du type ; mais le Pokémon électrique restait beaucoup plus original et créatif dans son combat, malgré ses désavantages cinglants. Djinn, lui, était en face d'Elizabeth à observer la ville, antique phare veillant sur la ville du désert. L'esthétique semblait déconnectée du temps. Le golem aux ancestrales et indéchiffrables inscriptions bleues, la femme aux yeux bleus et cheveux blancs à ses pieds, l'un en face de l'autre, comme une étrange porte à franchir. Tout cela était d'un symbolisme qui aurait pu être si joli s'il y en avait eu un.

L'Arène, vide de vie, résonnait légèrement à l'annonce du protecteur d'Artikodin, assez pour que la vieille dame la perçoive. Non, elle ne se sentait plus Championne, pour le moment. Elle était seulement une personne âgée, à qui on avait confié des responsabilités. Elle ne voulait plus se parer de ce statut administratif, n'être qu'un pâle reflet de ce qu'elle était réellement. Elle voulait qu'on la reconnaisse en tant qu'Elizabeth. Plus Mme Hammington ou Mme la Championne de Port Sableye.

Mais tout cela n'entraînait pas une tornade de colère, chez elle. Non, elle était tout simplement tranquille, d'une force planante mais pas active. Elle reprenait une stature de totem ancien, taillé dans la roche des anciennes civilisations du désert. Elle avait trop été symbole de faiblesse, de complainte et d'hésitation passablement humaine. Elle voulait se reprendre en main, redevenir quelque chose dont elle serait de nouveau fière.

Sachant que quelqu'un était dans son Arène, elle marcha à pas réguliers, retirant ses lunettes. On percevait derrière ses yeux perçants que quelque chose de nouveau était né. Monsieur Lezteik n'affronterait pas la Championne de Port Sableye spécialiste du type Sol : il combattrait contre Elizabeth, simplement.

Après une dizaine de minutes de marche ralentie par sa nouvelle démarche, elle arriva enfin à l'Arène, derrière le candidat au Badge, qui ne devait pas s'attendre à une telle arrivée. Dans sa tenue habituelle, haut rouge, bas blanc, elle examina celui qui pensait la surpasser. Longs cheveux noirs, mais masculins, une tenue pour le moins excentrique. Elle avait déjà lu cette description dans des rapports qu'elle avait eus sur les Dresseurs prétendants. Il devait être Anacho Lezteik. Dernier combat officiel : Faust, remplaçant de Leane Laubru. Trois Badges. Spécialiste du type Glace, selon les rapports. Il partait avec une longueur d'avance, donc. Mais au moins, elle savait à qui elle avait affaire.


« C'est pour le Badge, j'imagine, Monsieur Lezteik. Dans l'Arène, je vous prie. »

Elizabeth quitta son invité de marque pour se diriger vers sa propre partie du bâtiment. Elle monta des escaliers, prit plusieurs Pokéballs sur une étagère, se présenta sur le rocher qui surplombait l'Arène. Un envoyé permanent de la Ligue était sorti de son bureau pour venir arbitrer le match, avec sa discrétion habituelle. Mais ce serait elle qui édicterait les règles. Le challenger à sa place désignée, elle lui désigna les lunettes de protection au cas où la tempête se mettrait à se lever. Mais, pour le moment, c'était le soleil qui se contentait d'être à son plus haut.

« Le combat sera un match double. Le troisième Pokémon remplacera le premier tombé. Tant que vous avez au moins deux Pokémons, vous êtes sommé de les faire combattre en même temps. Objets tenus autorisés, changement interdit. »

Pour le deuxième Badge qu'elle allait octroyer, ce serait encore un match double. On pouvait dire qu'elle aimait ça, en quelque sorte.

« Tritosor, Scorvol, à vous ! »

Les deux Pokémons Sols sortirent, prêts à combattre sous l'égide de la femme aux cheveux blancs. Le scorpion volant tenait dans sa pince une sphère violette, une Orbe Toxique. Couplée à son talent Soin Poison, il allait devenir très vite beaucoup plus difficile à terrasser, tandis que la limace des marais avait un trognon collé à son dos, les Restes. Elizabeth avait certes un désavantage de type, mais pas encore d'intelligence.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anacho
Le Glacial
avatar

Messages : 431
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 24

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Jeu 1 Mai 2014 - 17:51


Le temps passa. Anacho attendait patiemment. L'arène n'était pas indiquée comme fermée, donc quelqu'un finirait par venir. Et la Championne arriva finalement, dans le dos du dresseur. Celui-ci se retourna vers la vieille dame. Contrairement à ce qu'il avait pu lire et entendre, et, malgré la démarche ralentie de la spécialiste des types Sol, un éclair brillait dans son regard. Elle avait toujours été décrite comme quelqu'un d'hésitant, mais là, elle semblait aussi déterminée et vive - autant que sa condition physique lui permettait - qu'une jeune femme. Anacho leva un sourcil surpris, mais ne dit rien. Visiblement, l'assaut sur la ville avait du lui faire l'effet d'un coup de pied aux fesses. Ce n'était pas plus mal, après tout : la fin de la guerre approchait, et la Ligue aurait besoin que ses représentants soient au maximum de leur force.

Les deux combattants s'installèrent, chacun de leur côté. Les règles furent énoncées, et le Pokémons de la Championne envoyés. Tritosor et Scorvol. Eau/Sol et Vol/Sol. Double faiblesse à la Plante, double faiblesse à la Glace. Il attrapa deux Pokéballs et libéra Santon, le Blizzaroi, ainsi que Onthakan, le Kaimorse. L'un tenait une Méga-gemme, l'autre des Restes.

Aussitôt, la lumière bleuâtre quitta les cristaux de l'Arbre Neige et s'envola vers les cieux. Et la tempête de grêle débuta. Malgré tout, face à des tels adversaires, il ne fallait pas s'attendre à ce qu'elle dure indéfiniment.


« Santon, Vampigraines sur Tritosor, Siffl'herbe sur Scorvol. Onthakan, Boul'Armure, Onde Boréale sur Scorvol. »

Déjà, le dresseur voyait sur le long terme. Les Vampigraines, lancées d'un Pokémon lent sur un représentant d'une espèce encore plus lentes, permettraient au Blizzaroi de se régénérer et de saper la vie de son adversaire. Le Siffl'herbe avait pour but d'endormir le Scorvol, l'empêchant de s'empoisonner - la magie des anticorps -, et donc de bénéficier de son Soin Poison. Après, Anacho pouvait se tromper sur le talent de l'adversaire, mais son instinct et ses connaissances le poussait à opter pour cette possibilité.
Le Kaimorse avait pour mission de se compacter, et donc d'augmenter sa défense - mais aussi son potentiel d'attaque dans le cas où il se mettrait à rouler -, puis de toucher le scorpion volant de son attaque glace. Celle-ci, en plus d'être puissante, avait une petite chance de baisser la puissance physique de la cible.

Si tout se passait comme prévu, l'équipe d'Anacho prendrait un énorme avantage en quelques secondes. Mais il s'agissait d'une Championne, et nul doute qu'elle avait plus d'un tour dans son sac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Jeu 1 Mai 2014 - 19:55

Elizabeth savait qu'elle ne partait pas avec la force de son côté. Surtout lorsqu'elle vit les deux adversaires auxquels elle aurait à faire face. Blizzaroi était un Pokémon à attendre, vu le thème choisi pour l'équipe, et allait poser de gros problèmes au Tritosor ; le Kaimorse, lui, était un Pokémon résistant, qui profiterait très sûrement de la grêle pour se régénérer avec Corps Gel. Elizabeth, elle, n'avait pas opté pour une stratégie de climat pour le début. Ce qui pouvait passer pour un désavantage, mais, dans le même temps, en lançant son Hippodocus, elle aurait sûrement eu plus de difficultés qu'avec son Scorvol, même si celui était encore plus faible à la glace.

Car Scorvol avait plus de capacités offensives, et surtout, était plus rapide. Ce qui, face à des ennemis aussi lents, allait s'avérer être un avantage à prendre.


« Puissance Cachée dirigée, Abri ! »

Le premier ordre pouvait paraître sibyllin, mais pour le Pokémon aquatique, il était tout à fait compréhensible. Il invoqua une salve de petites sphères à la coloration bleue claire, qu'il dirigea une à une contre les différentes germes de la Vampigraine. Tout comme pour le précédent Challenger, le spécimen de Tritosor qu'elle avait possédait une Puissance Cachée Vol, lui permettant de prendre un ascendant de type contre les graines infectieuses, qui ne surent résister au contre simple mais efficace.

L'Abri, lui, était en quelque sorte une forme de triche, mais les Scorvols possédaient souvent cette attaque afin, justement, de pouvoir laisser l'objet prendre effet. Et, le mur bleu de protection finissant de s'exercer, le poison se dissipa effectivement dans les veines revigorées du scorpion volant.

Seulement, ce n'était pas tout ; une Onde Boréale avait été lancée dans le but de frapper efficacement et de pénaliser grandement dès le début du match ; mais le Scorvol n'en était pas à son tour d'essai.


« Acrobatie ! »

La technique d'esquive était certes connue, mais elle restait pour le moins efficace. Une variante de la Vive-Attaque, à vrai dire ; mais le but était encore plus offensif, puisque l'attaque profiterait du typage de l'insecte volant, qui était parti sans demander son reste et s'était mis à tourner dans le ciel, esquivant du même coup l'Onde Boréale. Djinn avait effectué la même chose lors de l'assaut. Une fuite lâche et délibérée, mais assez efficace et large pour être efficace. Seulement, si l'attaque avait toujours sa rapidité, elle restait moins puissante de par la gêne de l'Orbe Toxique, qui était maintenant devenue encombrante. Mais ce n'était pas encore le moment de s'en débarrasser. Le scorpion chargea donc l'arbre des neiges, toutes pinces en avant. Ou plutôt, il allait lui passer devant avant de le frapper de sa pince caudale.

Mais la tentative d'extermination de la stratégie ennemie n'allait pas s'arrêter là.


« Bain de Smog ! »

La limace était certes lente, mais ses attaques spéciales restaient tout de même de sacrés boulets à rattraper. Elle exhala un lourd brouillard vers les deux ennemis, sans distinction de cible. Quelque que soit l'ennemi touché, en effet, l'attaque aurait atteint un objectif : frapper super efficacement le Blizzaroi dangereux par sa Grêle, ou le Kaimorse qui, en emmagasinant les Boul'Armure, allait se mettre à devenir difficile à contrer.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anacho
Le Glacial
avatar

Messages : 431
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 24

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Ven 2 Mai 2014 - 0:43


Anacho souriait. L'intégralité de sa stratégie avait été contrée ou était sur le point de l'être. Il savait que les champions se montraient plus cléments pour les trois premiers badges, et que la suite devenait bien plus difficile, mais il avait enfin la possibilité de découvrir le talent d'une championne dans un affrontement équilibré. Et il aimait ça. L'adrénaline coulait dans ses veines tandis que son cerveau se mettait à travailler à plein régime. D'habitude, il commençait doucement, le temps de s'échauffer, mais pas là. Il n'avait pas le temps.

Les Vampigraines décimées, le chant bloqué et l'Onde Boréale esquivée. Et un Scorvol qui fonçait droit sur le Roi de la forêt gelée. Il était temps qu'il montre sa vraie forme.


« SANTON ! Avalanche ! »

Le nom n'était pas là pour indiquer la personne devant exécuter l'ordre. Il s'agissait d'un avertissement, afin qu'il se prépare. Anacho brandit le bras gauche devant lui, et posa sa main droite sur son poing fermé, créant le contact requis pour activer le Méga-anneau porté à son annulaire gauche. De l'énergie pure se dégageait du bijou. Puis cette énergie trouva son écho dans la Blizzarite.

Du temps s'était écoulé depuis leur rencontre. Et si, au départ, Santon n'avait pas confiance en son dresseur - après tout, celui-ci l'avait arraché à sa famille -, il avait appris à l'apprécier et à lui faire confiance. Il avait toujours été bien traité, avec amour et respect. En combat, il suivait ses ordres aveuglement. Et Anacho savait qu'il pouvait compter sur lui. La relation entre le dresseur et le Pokémon était basée sur l'amour et la confiance, choses nécessaire pour activer le processus de Méga-évolution.

L'énergie pure entoura le Blizzaroi l'espace d'un instant, avant de se dissiper, laissant apparaître le Roi de la Forêt Gelée. Le Méga-Blizzaroi se tenait sur ses quatre pattes, ses cristaux de glace pure se dressaient vers le ciel tandis que des piques de glace avaient recouvert l'intégralité de son corps, transformant son talent en Peau Dure.

L'impact avec le Scorvol eut lieu juste après. Mais si la vitesse de Santon avait été drastiquement réduite, sa puissance et ses résistances avaient augmenté. Bien sur, le choc fut douloureux, mais vu sa nouvelle apparence, ça le serait également pour le scorpion. Sans parler de la riposte qui arrivait. Avant même que la transformation ne démarre, le Blizzaroi avait préparé sa contre-attaque : l'Avalanche. Profitant de la proximité induite par l'Acrobatie, de son temps de préparation, ainsi que des dégâts subis, le Roi chargea son adversaire à bout portant, tout en étant entouré d'une aura cyan. A moins d'avoir d'excellents réflexes, le Scorvol aurait du mal à esquiver ça et souffrirait.

Mais le combat ne se résumait pas à eux-deux. Pendant ce temps-là, Anacho avait continué à donner ses ordres, ses yeux passant d'un Pokémon à un autre.


« Onthakan, derrière Santon ! Vantardise sur Tritosor ! Rugissement ! »

En vrai, Anacho aurait préféré que le Kaimorse encaisse le Bain de Smog tout seul, mais si Santon était suffisamment corpulent pour qu'il puisse l'abriter, l'inverse n'était malheureusement pas vrai. Le Méga-Blizzaroi subit l'attaque Poison en grognant, mais au moins, le Pokémon Brise-Glace était en sécurité. Et ainsi planqué, il avait l'occasion de préparer le terrain pour la suite.

« Eh, l'immondice ! On t'a déjà confondu avec un tas de déchets ? Parce que vu ta couleur, ça m'étonnerait pas ! ROAR ! »

... Onthakan n'était pas doué pour insulter les gens. C'était contraire à sa nature. Mais malgré ça, l'énergie contenue dans ses paroles suffirait à transformer sa médiocre provocation en la pire insulte du monde, poussant la chose à vouloir lui faire le plus mal possible, tout en perdant les pédales. L'insulte avait été suivie d'un rugissement bien plus réussi, qui affecterait probablement le Scorvol, et peut-être le Tritosor - celui-ci se trouvant plus loin, ce n'était pas certain qu'il soit intimidé.

Anacho souriait toujours, attendant la suite avec impatience. Il avait hâte. La suite des événements était déjà prévue. A moins d'un gros retournement de situation, il pourrait suivre son plan et mettre à mal la Championne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Dim 4 Mai 2014 - 16:13


La situation, qu'elle avait réussi à redresser une première fois, venait de se compliquer pour le moins conséquemment. Une Méga-Évolution n'apportait certes rien de véritablement conséquent, mais c'était déjà pour le moins impressionnant. Elle n'en avait vu que quelques photographies données par les chercheurs kalosiens, qui étaient de fichues andouilles incapables de découvrir la moindre chose. Ils ne savaient même pas comment cela fonctionnait. Mais, plus que la vision assez horrifique du Pokémon, c'était son nouveau talent qui inquiétait Elizabeth : Peau Dure. De nouveaux pics de glace s'étaient formés sur sa peau, et ils se révélaient être un piège pour le moindre contact physique. Or, c'était là l'un des seuls atouts qu'elle avait : pouvoir frapper super efficacement le roi des sapins avec des attaques Vols. Il allait donc falloir trouver autre chose.

Et surtout, il allait falloir déjouer les nouvelles tentatives du Protecteur d'Artikodin. L'Avalanche allait être extrêmement puissante, d'autant plus avec l'Acrobatie précédemment menée. Et la Peau Dure n'avait pas facilité les choses.


« Rebondis avec ta queue ! »

Oui, ce n'était pas vraiment une attaque, ni n'était particulièrement fair-play. Mais, en face, elle avait tout de même une menace de premier ordre, et ne rien faire aurait été offrir sur un plateau d'argent le Badge. Alors, il était hors de question qu'elle ne réagisse pas. La queue des Scorvols, réputées pour être d'excellents balanciers en vol, possédaient aussi des muscles vigoureux, qui leur permettaient notamment d'infliger de douloureuses Queue de Fer. Mais là, le Pokémon Sol allait utiliser différemment son arme habituelle. Il élança ainsi sa queue sur le sol, avant de la faire rebondir, le faisant s'envoler comme un véritable ressort. Vue la lenteur habituelle des Blizzarois, cette technique lui permettait d'échapper à un considérable choc : mais le timing n'était pas de son côté. Ainsi, même s'il évita une bonne partie des dégâts, sa queue, qui lui avait servi de sortie de secours, avait été prise dans le choc. Le résultat en fut une souffrance douloureuse au niveau de l'appendice caudal, et même forte au niveau général. Deux autres coups du même gabarit l'emporteraient au tapis. D'autant que la grêle y apportait son lot de douleurs. Heureusement que le Soin Poison restaurait tout de même un peu les forces du Pokémon Vol.

Mais ce n'était pas la seule chose qui se passait sur le terrain, loin de là. Une Vantardise allait être ordonnée et, Elizabeth devait bien l'admettre, il n'y avait aucun moyen de la contourner. En revanche, il était encore possible de riposter.


« Bomb-Beurk ! »

Le gastéropode, subissant les brimades terribles du morse, se mit à sécréter une substance venimeuse ; seulement, les paroles avaient été finies avant l'envoi des balles de poison. Les chances que l'attaque prenne son effet venait de se réduire drastiquement, et Elizabeth savait qu'il allait maintenant falloir prendre tout ça avec des pincettes. Mais, heureusement, le Pokémon Aqualimace réussit à envoyer la Bomb-Beurk en direction de son adversaire aux longues dents et de celui au dos piquant, demandant une grande réactivité de la part du morse pour l'esquiver. Œil pour œil, dent pour dent. Surtout avec les chances qu'un empoisonnement ait lieu. Certes, l'attaque risquait de toucher le scorpion : mais il était déjà empoisonné, et ne craignait pas grand-chose du coup.

Mais maintenant que l'un des piliers venait de s'effondrer à moitié, il fallait que le second assure complètement. Et pour cela, il n'y avait pas trente-six mille solutions : le boost, permettant notamment d'outrepasser le Rugissement précédent.


« Va plus loin, et Danse-Lames ! »

L'attaque était censée être réservée aux Scorvols les plus expérimentés : mais aujourd'hui, avec les CTs, on peut prendre de plus en plus de libertés … Ainsi, après s'être éloigné de la zone de danger autour des deux énormes Pokémons, le Pokémon aux énormes pinces se mit à tourner sur lui-même, très brièvement. Et si cela pouvait paraître un folklore inutile et superficiel, cela avait pourtant suffisamment galvanisé l'esprit du Pokémon Sol pour qu'il puisse devenir plus à même de venir à bout des Pokémons Glace. Elizabeth, en tant que biologiste, avait l'avantage de savoir que ni l'un, ni l'autre n'était capable de se débarrasser de cette montée en puissance : et elle savait aussi qu'il était peu utile qu'ils s'y tentent, car elle, elle pouvait le faire. Finalement, elle n'était pas avantagée pour le type : mais il n'était pas seul à décider de la finalité d'une bataille.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anacho
Le Glacial
avatar

Messages : 431
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 24

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Lun 5 Mai 2014 - 11:11


Cette fois-ci, la Championne avait été mise en difficulté. La réactivité du Scorvol l'empêcha de prendre l'intégralité des dégâts de l'Avalanche, mais c'était déjà suffisant pour le forcer à prendre ses distances.

En revanche, si cette action avait été couronnée de succès, ce n'était pas tellement le cas de l'autre côté. La Vantardise n'avait pas pu être contrée, mais n'avait - malheureusement - pas fait effet cette fois-ci. La Bombe-Berk fut expulsée en direction du duo des Glaces. Encore une fois, aucun doute : le Blizzaroi avait obligatoirement être touché. Mais le pire était l'explosion de la bombe : le poison se disperserait et toucherait probablement Onthakan. L'attaque serait moins puissante, mais les chances d'empoisonnement étaient là. Mais il y avait un moyen d'empêcher ça.


« Poing Glace sur la Bombe ! »

Le Roi de la Forêt Gelée se redressa, se tenant sur ses pattes arrière, et frappa la Bombe-Berk qui arrivait vers lui. Celle-ci explosa, dispersant du poison un peu partout, mais plus loin des deux Pokémons. De cette manière, le Kaimorse ne fut pas touché, et Blizzaroi le fut à peine. Bien sur, son poing avait touché la sphère de poison, mais la couche de la glace qui l'avait recouvert avait permis d'empêcher l'infection. Néanmoins, il était possible que l'empoisonnement se fasse via une autre partie du corps. La progression des toxines serait plus lente, mais existante.

Mais il ne fallait pas oublier le Scorvol. Celui-ci s'était éloigné afin d'éviter de se faire martyriser au corps-à-corps alors qu'il se renforçait. Mais là était le piège. Il voulait se renforcer ? Qu'il le fasse.


« Encore ! »

Le Kaimorse se dressa rapidement sur son arrière-train et frappa ses deux pattes avant l'une contre l'autre, dans un simili d'applaudissement. Ainsi encouragé, le Scorvol allait vouloir montrer son talent dans l’exécution de cette technique et allait donc la refaire plusieurs fois. C'était un pari. Bloqué sur Danse-Lames, le scorpion volant allait devenir monstrueusement puissant. Mais il serait également incapable d'attaquer ou d'esquiver correctement pendant ce temps. C'était l'occasion rêvée pour se débarrasser de lui, avant que le Soin Poison ne le remette au maximum de sa force.

« Vent Glace et Onde Boréale ! Descendez-moi sur Scorvol ! »

La première technique, utilisée par le Méga-Blizzaroi, était d'une puissance moyenne, mais compensée par la force du Roi de la Forêt Gelée. De plus, en cas d'impact - qui semblait inévitable vu la forme de l'attaque -, la vitesse du Scorvol serait diminuée, le limitant encore plus sur ses mouvements, et le rendant plus facile à toucher par l'Onde Boréale du Kaimorse, qui, elle, avait une chance de diminuer l'attaque de la cible. Les deux techniques avaient été utilisée dans cet ordre, avant de bien profiter de la réduction de la vitesse.

Il ne restait plus qu'à espérer que le Tritosor soit sous les effets de la confusion et ne puisse donc pas interférer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Mar 6 Mai 2014 - 18:02

Le match sombrait sans cesse plus profondément. L'acharnement dont faisait preuve le challenger était pour le moins louable. Le problème était qu'elle ne pouvait pas offrir un défi extrêmement difficile. Il était assez bas d'affronter une Championne spécialisée dans le type Sol avec des Pokémons de type Glace. C'était même assez déloyal. Mais, en même temps, allait-il réellement changer ses armes et ses principes seulement pour apporter un semblant d'équité dans un match ? Et puis, après tout, c'était elle qui était censée apporter des difficultés ! Elle devait réfléchir, non d'Arceus, et faire en sorte qu'il ressorte de cette Arène lessivée !

Le regain d'énergie des trois jours dans le désert avait été une aide précieuse, et le défi qui s'offrait à elle aujourd'hui n'était encore qu'une épreuve à affronter. La situation en était presque renversée. Lui était le dragon, difficile à terrasser, et elle faisait office de chevalier conquérant, épée à la main, courage au cœur. Et la bravoure n'était pas ce qui lui manquait après cette cure de revitalisation.


« Ocroupi et toi, monte ! »

La limace se mit à se contracter, tentant de se concentrer dans son accès de folie, pendant que son partenaire se mettait un peu plus haut – à peine 1 mètre – en continuant à agiter ses bras dans une vaine tentative de séduction. L'effet escompté était la création d'une vague d'eau boueuse, qui endiguerait le Vent Glacé, permettant notamment à l'attaque d'être totalement annihilé. Car l'eau boueuse à tendance à se transformer en une montagne informe de bouasse ignoble mais solide dès qu'on tentait de la geler. Il ne manquait plus que la chance soit du côté de la Championne pour qu'elle puisse obtenir ce qu'elle voulait. Quoique techniquement, ce n'était pas vraiment de la chance, il fallait que les dérangements dans le cortex du cerveau servant à la création du raisonnement logique, ce qui se trouvait dans le lobe frontal. Il fallait aussi que la coordination de ses mouvements soit à une période de calme entraînant la réussite de l'ordre perçu – et encore, il fallait qu'il le soit.

Ce qui était bien une question de chance, en fait.

Et elle l'eut. Une vague d'eau marron se dirigea entre les deux monstres glaciaires et le scorpion volant, qui eut tout de même l'intelligence de se décaler assez pour ne pas se faire heurter par la vague d'eau sale. Et le Vent Glacé fut totalement absorbé. Ni plus, ni moins. L'Onde Boréale qui suivit ne toucha pas non plus sa cible : la limace, sur le haut de sa vague de terre, prit le coup simplement, sans se poser plus de question. Il était résistant, et même si la grêle était censée le blesser régulièrement, il se soignait par les Restes qu'il avait, le régénérant assez pour ne pas en ressentir durablement les coups. En revanche, l'Onde Boréale atteint en quelque sorte un but : refroidis, les muscles du gastéropode seraient moins efficace lors d'une attaque physique. Ce qui serait assez improbable.


« Et Danse Pluie ! »

Maintenant, il fallait tenter de renverser la tyrannie du climat. Avec la grêle de son côté et tout un tas d'autres avantages, il prenait trop d'ascendant sur la suite du match. Elle devait au moins tenter de renverser cela.

Mais lorsque la limace tenta d'invoquer les dieux du climat, elle se contenta de crachouiller un faible filet d'eau et de se frapper tête contre terre. Bon. Et bien on ne pouvait pas avoir de chance tout le temps, après tout.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anacho
Le Glacial
avatar

Messages : 431
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 24

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Jeu 8 Mai 2014 - 21:11


La roue tournait. Un coup, la championne avait l'avantage, et juste après, le challenger reprenait le dessus. Cette fois-ci, Elizabeth avait réussi à repousser les deux attaques visant le Scorvol, laissant celui-ci se renforcer. Bientôt, il serait débarrassé d'Encore et pourrait donc passer à l'attaque. C'était mauvais ! Il fallait vaincre le scorpion volant le plus rapidement possible avant qu'il ne devienne impossible à arrêter. Mais, forcément, ce n'était pas tout. Santon frissonna, et il était clair que ce n'était pas à cause du froid, mais plutôt du poison qui courrait dans ses veines gelées.

Mais Anacho n'allait pas baisser les bras aussi rapidement. Il n'avait pas dit son dernier mot, loin de là.


« Onthakan, Cognobidon et Ball'Glace ! Santon, Vampigraines et Racines ! »

Pas de temps à perdre. Le Kaimorse se dressa et s'auto-mutila, frappant son ventre de ses puissantes pattes. Le sacrifice ainsi effectué avait la particularité de booster la force physique du Pokémon. Et de l'amener à son maximum. Le Pokémon Brise-Glace était maintenant quatre fois plus puissant qu'au début du combat. Mais ce n'était pas tout. Anacho avait déjà anticipé qu'il en arriverait là. Et c'était pour ça qu'il avait ordonné une Boul'Armure. La Ball'Glace - tout comme la roulade - avait la particularité de devenir deux fois plus puissante après l'utilisation de la capacité défensive. Autant dire qu'elle allait être dévastatrice.

En théorie, elle devenait de plus en plus puissante avec le temps, au fur et à mesure que le Pokémon gagnait en vitesse. Mais là, la Championne lui avait fait la faveur de lui préparer le terrain. L'arrière de la vague, en pente, permettrait au Kaimorse d’accélérer, et donc d'infliger plus de dommages au Scorvol lorsque l'impact aurait lieu. Et cette fois-ci, pas d'arbre pour s'échapper. Même si le Scorvol tentait de prendre la hauteur, Onthakan était assez puissant pour se propulser et pouvoir l'atteindre en plein vol.

Pendant ce temps, le Roi de la Forêt Gelée avait craché une nouvelle salve de graines vampires sur le gastéropode. Perché au sommet de la vague, il aurait un choix à faire : tomber, ou être infecté. Surtout qu'il devait encore être sujet à la confusion. Juste après cette action, le Méga-Blizzaroi planta ses racines depuis ses pattes arrière. Dans le désert, les nutriments étaient durs à trouver, mais existant, surtout si près d'une grande ville. Mais ces soins avaient un prix : Santon était immobilisé. Il pouvait toujours se redresser pour se servir de ses poings, mais ses pattes étaient bloquées. Le seul moyen de bouger à nouveau était de se débarrasser des racines, et donc des soins.

Si tout se passait bien, l'état de Santon serait stabilisé tandis que le Scorvol serait en grand danger, ainsi menacé par Onthakan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Dim 11 Mai 2014 - 14:55

Elizabeth, en entendant les ordres, sentait que tout cela allait devenir extrêmement compliqué. Elle ne pouvait pas se permettre de prendre encore autant de choses. Elle devait absolument tenter de se débarrasser de tout ce qui était possible. Certes, l'adversité était à son maximum ; mais si la garde mourait, elle ne se rendait pas pour autant !

« Puissance Cachée ! »

L'attaque, assez rapide, avait là encore un but défensif. Comme tout à l'heure. Se débarrasser des graines invasives qui allaient la vampiriser très sérieusement. D'ailleurs, elle ne comprenait pas vraiment pourquoi il retentait cette technique : il avait déjà eu droit tout à l'heure à un contre très précis et efficace, qui ne souffrait d'aucune faille. Certes, le poison qui parcourait les veines du grand arbre commençait à être gênant ; mais était-ce pour autant la meilleure chose à faire ?

Et Elizabeth comprit bien vite que c'était effectivement une bonne idée qu'avait eu le jeune homme. Il comptait là sur sa chance. Car, lorsque la limace tenta de réveiller sa force intérieure, elle ne fit que provoquer une mini-implosion, ce qui n'aidait évidemment pas contre les Vampigraines, qui se déposèrent sur sa peau aisément. Maintenant, les dégâts du poison seraient plus que contrebalancés par la régénération de la plante vampire et des Racines, et surtout, le Tritosor n'était plus dans une situation de neutralité : les dégâts dus à la grêle était restaurés par les Restes, mais cette nouvelle donnée tirerait inlassablement la vie du Pokémon Eau vers le bas. Ce n'était plus qu'une question de temps avant qu'il ne soit incapable de continuer à combattre.

Mais plutôt que de se soucier de cette menace durable, mais à long-terme, il y avait surtout le cas du morse qui devenait réellement dangereux. Le Cognobidon, s'il était un sacrifice des plus conséquents, avait l'énorme avantage de ne pas nécessiter beaucoup de temps avant d'obtenir une puissance démesurée. Et tout ce qui avait été perdu pouvait être regagné par un possible Corps Gel. Ce qui serait une abomination impossible à rattraper avec les bâtons que le Protecteur d'Artikodin lui avait fichu dans les roues.


« Bain de Smog sur Scorvol ! »

L'ordre pouvait paraître étrange, et même suicidaire. Avec un tel nombre de Danse-Lames au bout des pinces, c'était détruire tout ce qu'elle avait pu construire jusque-là. Mais il y avait deux facteurs à prendre en compte. Primo, l'Encore. De toutes façons, de nombreuses Danse-Lames était encore à prévoir. Alors en annuler quelques-unes, ce n'était pas la mort du petit cheval.

Mais surtout, c'était la lenteur du gastéropode. Car c'était là le hic : trop lent, il ne pouvait pas lancer l'attaque en pleine course et appauvrir la puissance du choc. Elle était donc obligée de sacrifier un peu de celle de son Pokémon Vol pour pouvoir créer un brouillard assez dense qui amoindrirait considérablement la force du Pokémon aux longues dents. L'intérêt, dans tout cela ? Le sacrifice qu'avait nécessité un tel boost. On estimait que la moitié de la vitalité était utilisée dans ce cas-là. Cela lui faisait autant de dommages à lui infliger en moins. Une petite seconde avant que le gros Pokémon Glace ne s'élance de la rampe, un nuage de fumée violette séparait l'apogée de la vague et le Scorvol, qui avait respiré les émanations et avait perdu toute sa puissance précédemment accumulée.

Et lorsque l'envol eut lieu, l'inévitable se produisit. Le nuage fut assez dense pour ne pas se disperser face à une arrivée aussi fracassante. Et toute la tension surnaturelle qui crispait les muscles de la boule gelée se détendirent tout d'un coup. L'attaque n'était pas inutile : elle devenait juste beaucoup moins puissante. Il en restait tout de même que l'aval du type Glace face au Pokémon Vol était assez retentissant pour lui en arracher un cri de douleur. Mais l'attaque en elle-même n'étant pas très puissante, les dégâts précédents en partie épongé par le poison – pas grand-chose, mais c'était suffisant – et la défense tout à fait honorable de cette espèce permirent au Pokémon de s'en sortir. Prendre un dernier coup de ce type n'était pas synonyme de survie : mais il tenait encore en l'air, tournoyant sur lui-même pour signifier la nouvelle Danse-Lames qu'il venait d'accomplir.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anacho
Le Glacial
avatar

Messages : 431
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 24

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Lun 12 Mai 2014 - 15:53


Comme souhaité, la folie avait encore frappé. Le Tritosor, malgré l'ordre de sa dresseuse, avait été incapable d'utiliser la Puissance Cachée pour se débarrasser des Vampigraines une nouvelle fois. Maintenant infecté, l'état du Méga-Pokémon se retrouvait stabilisé : le poison ne suffirait plus pour vaincre le Roi de la Forêt Gelée, et ce tant que le Tritosor serait debout. Mais maintenant, une question se posait : était-il préférable de vaincre le gastéropode le plus rapidement possible, ou de le laisser tenir, le temps de vaincre les autres Pokémons de la Championne - ou du moins, essayer ? La réponse vint sous forme d'ordre. Le Bain de Smog était problématique : même s'il ne s'agissait pas d'une attaque puissant, elle venait de mettre à mal la stratégie du dresseur. Les bonus du Cognobidon et de la Boule Armure avaient disparu, mais la Ball'Glace restait toujours deux fois plus puissante : même si le bonus d'armure n'était plus actif, l'utilisation de la technique continuait d'avoir des effets, même après.

Mais voilà, Anacho ne pouvait pas se permettre de laisser le Tritosor en vie : ses techniques de soutien étaient problématiques ; il était préférable de s'en débarrasser rapidement, quitte à sacrifier Santon. Dommage pour l'équipe du challenger, mais le Blizzaroi ne maîtrisait pas la Giga-Sangsue : il avait besoin qu'un humain l'assiste dans son apprentissage avant de pouvoir l'utiliser. C'était regrettable, mais pas fatal : l'arbre de glace pouvait utiliser bien d'autres techniques.


« Groz'Yeux et Tranch'Herbe. Onde Boréale et Grêle.  »

La tempête initialement générée par l'Alerte Neige de Santon commençait à se dissiper. C'était le bon moment pour en rajouter une couche : la Grêle, bien que peu puissante, avait l'avantage immense de saper le moral et la vitalité des adversaires. Malheureusement, elle n'avait pas d'autres effets, dans ce cas-là. Contrairement à Killujoï, la Lamantine, Onthakan ne possédait pas le Corps Gel, mais une couche d'Isograisse, le protégeant contre les attaques feu et glace - celles-ci devenant d'ailleurs ridiculement inefficace.

L'Onde Boréale, du fait de sa troisième utilisation, perdait de sa puissance ; mais elle restait toujours une puissante attaque glace, à distance, et frappant dans la faiblesse spéciale du Scorvol. Sans oublier la possibilité de réduire la force physique de la cible. Et cette fois-ci, le Pokémon Brise-Glace était bien placé pour toucher sa cible. Après l'impact de la Ball'Glace, le scorpion n'avait pas vraiment eu le temps de s'éloigner, et, cette fois-ci, le Tritosor ne pourrait pas s'interposer. A moins d'un coup de maître, le Scorvol semblait condamné.

De son côté, Santon fronça les sourcils - ou plutôt, tout son visage, vu son absence de pilosité faciale -, intimidant l'adversaire, le faisant baisser sa garde. Et l'instant d'après - du moins, aussi rapidement que sa physionomie le lui permettait - il invoqua un essaim de feuilles tranchantes. L'attaque, physique, frapperait dans le point faible de l'adversaire. Nul doute que ça serait douloureux, d'autant plus que les feuilles avaient la sacré manie de se glisser dans les endroits les plus fragiles du corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Mer 14 Mai 2014 - 13:19


Le combat prenait une intensité nouvelle. Une bouffée d'oxygène. Le morse en face avait été assez amoché par lui-même, ce qui accélérait légèrement la tâche. Mais elle-même était devenue facile à abattre. Beaucoup trop. Le Tritosor, seul Pokémon capable d'attaquer de son côté, ne pouvait pas les frapper très fort avec ses deux types, et ce n'était pas à coup de Bain de Smog qu'il allait abattre la grande bête. La seule chose qui pouvait encore renverser la donne, c'était le Scorvol ; mais il était encore sous le coup de la répétition. Il ne pourrait pas attaquer avant un certain temps. Dès qu'il le pourrait, les dégâts seraient effroyables : mais pour le moment, il ne pouvait pas agir correctement.

Des ordres que le jeune homme avait lancé, elle n'en craignait en fait qu'un seul. L'Onde Boréale. Elle perdrait son seul moyen de s'en sortir, sa roue de secours. Elle devait absolument la préserver. Et ce qu'elle ordonna ne fut même pas de l'ordre d'une pensée, mais d'un réflexe. Elle connaissait très bien cette situation. Un Pokémon Sol, un autre d'un type avantagé, qui lançait une attaque de type rayon. En général, ces attaques étaient soit peu précises – et dans ce cas-là, il suffisait de faire bouger le lanceur pour qu'une esquive soit facile – soit peu puissante. Ce qui était le cas, ici. Elle devait donc briser le rayon pour qu'il ne puisse atteindre sa cible. Et même si les attaques spéciales n'étaient en général pas la tasse de thé des Pokémons de type Sol, c'était tout de même un Tritosor auquel il avait affaire.


« Pouvoir Antique ! »

Ce n'était pas une attaque qu'il maîtrisait tout à fait, certes ; mais elle avait un avantage indéniable par rapport à l'Onde. Elle la brisait très facilement, et pouvait durer le temps qu'il fallait. Par une force difficile à définir, la limace souleva un bloc de sable qui se condensa temporairement en une roche d'une densité suffisante pour détourner le rayon glacé. Encore une fois, l'insecte aux ailes solides réussit à s'en sortir, et s'en réjouit … en effectuant une énième pirouette qui boostait sa puissance.

Mais tout ne pouvait pas être aussi beau. Si elle avait pu réussir à sauver son principal attaquant, qui deviendrait extrêmement efficace, il n'en était pas de même du reste des attaques. Une tempête de grêle se leva ainsi de nouveau, ne laissant pas de répits à ses Pokémons. Le Scorvol réussissait toujours à s'en sortir, mais le Tritosor, en manque de soin réguliers, s'affaiblissaient, et léguait sa vie à son adversaire … avant que celui-ci ne l'assassine dans le dos. Elizabeth n'avait même pas cherché à éviter l'attaque. Une fois dans sa Pokéball, le gastéropode était de toutes façons plus efficaces. Il ne pouvait, depuis tout à l'heure, que contrer malhabilement les tentatives de l'adversaire, sans pouvoir réellement les blesser sérieusement.

Mais maintenant, elle en arrivait à un autre stade. Il n'était plus question de se débrouiller. Elle devait infliger une pression sérieuse à l'adversaire.


« Hippodocus, à toi ! »

Le gros pachyderme bicolore, signifiant son appartenance au genre masculin, se présenta sur le terrain, enfonça naturellement la moitié de son corps dans le terrain qui l'avantageait le plus : le désert. Et surtout, il souleva un terrible vent, créant une gigantesque tempête de sable. La balance était renversée au niveau du climat. Mais pas que.

« Séisme ! »

Heureusement que le bâtiment était doté d'une architecture antisismique. Sans avoir besoin de bouger énormément, l'énorme Pokémon provoqua une secousse générale du terrain, fissurant la vague de boue gelée. Les deux adversaires, déjà blessés, ne seraient pas aidés par le mouvement puissant, ni par le sable qui leur fouettait le corps. Et le Scorvol, dans tout ça ? Il se calmait, doucement, prêt à attaquer, au mieux de sa forme physique, même si un seul coup pouvait le mettre à terre.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anacho
Le Glacial
avatar

Messages : 431
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 24

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Jeu 15 Mai 2014 - 21:06


Un roche violette, qu'Anacho identifia immédiatement comme un Pouvoir Antique - après tout, Fharwon avait évolué en utilisant cette technique - vola en direction de l'Onde Boréale, la brisant sur le choc. C'était bien joué, inutile de dire le contraire. Une fois de plus, le Scorvol avait été sauvé. Mais on ne pouvait pas en dire autant du Tritosor. Le Protecteur d'Artikodin avait sous-estimé les dommages infligés par la confusion : il pensait que le gastéropode tiendrait plus longtemps, permettant ainsi à Santon de se régénérer une fois de plus. Malheureusement, il n'avait pas pu, et voilà qu'un nouvel adversaire faisait son apparition.

Un Hippodocus venait d'apparaître sur le terrain, remplaçant immédiatement la grêle par une tempête de sable. C'était problématique. Anacho avait bien une idée pour se débarrasser définitivement du Scorvol, mais la grêle était nécessaire. Ce qui était frustrant, vu qu'elle avait disparue à peine invoquée.


« Grêle, encore ! »

Le Kaimorse réinvoqua la grêle, un peu plus faible que précédemment : elle allait durer moins de temps, aucun doute là dessus. Mais c'était suffisant.

A condition que les deux colosses de glace survivent au Séisme.

Et ce fut le cas. Les racines de Santon avaient permis au Méga-Blizzaroi d'encaisser l'attaque. Mais il était évident qu'il n'en supporterait pas une de plus. En fait, le poison le terrasserait juste après son action.
De son côté, Onthakan avait également tenu le coup, grace aux Restes, pour lui. Mais tout comme son collègue, il était en train mauvais état.

Mais c'était suffisant pour se débarrasser définitivement du Scorvol.


« Blizzard, Surf ! »

Deux attaques puissantes, lancées par des spécialistes de ce type. Et cette fois-ci, l'eau ne gèlerait pas. Contrairement à l'Ocroupie, la masse aquatique générée était de l'eau de mer. Et ce genre de truc, ça ne gèle pas aussi facilement. Et si une partie devait se transformer en glace, il s'agirait du sommet de la vague, créant des mini-icebergs.

Les deux attaques allaient l'une vers l'autre. Le surf toucherait tout le monde, y compris Santon et l'Hippodocus, tandis que le Blizzard toucherait le Scorvol ainsi que le Kaimorse. Mais celui-ci, avec sa triple résistance à la glace devrait être capable de tenir suffisamment longtemps pour lancer la deuxième phase du combat.

Et comme prévu, le Méga-Blizzaroi s'effondra, vaincu par l'attaque de son allié. Mais c'était prévu, et il n'y aurait aucune rancœur entre les deux. Santon savait qu'il était condamné, et si son "sacrifice" permettait de vaincre le scorpion, alors ça valait le coup.

Le titan fut renvoyé dans sa ball tandis qu'un Pokémon beaucoup plus agile faisait son apparition sur le terrain. Sneaffle le Dimoret venait de rejoindre le champ de bataille.


« Onthakan, Repos ! Sneaff', Hâte ! »

La deuxième phase venait de commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Ven 16 Mai 2014 - 22:31

Elizabeth sentait le match prendre une rapidité impressionnante. Si les premières escarmouches avaient été longues et s'annulaient l'une l'autre, il en résultait que plusieurs graines avaient été plantées, et qu'elles avaient pris une vitesse exponentielle. Le combat devenait réellement tendu. C'était à celui qui sauvegarderait le plus longtemps possible ces Pokémons. Et, à ce petit jeu, elle avait plus de chances de s'en sortir que s'il fallait seulement mettre à terre l'adversaire. La première partie du combat avait été une guerre de tranchée : rester sur ses positions, sur la défensive, lancer quelques assauts qui seraient aussitôt contrecarrés, se préparer pour une nouvelle tentative, sauver ses pions. Et les Pokémons Sols étaient réputés pour leur endurance exceptionnelle.

Seulement, elle n'était pas à toute épreuve. Un Blizzard et un Surf conjugués, on a beau vouloir faire ce que l'on veut, on ne peut rien y faire. Il faut y succomber. Mais un grand général a un jour dit : la garde se meurt, mais ne se rend pas. Et c'était exactement ce qu'Elizabeth comptait faire. Une basse vengeance.


« Abri, Tunnel ! »

Il n'était même pas utile de préciser à qui s'ordonnaient chacun des deux ordres. Le Scorvol savait pertinemment qu'il était faible, boosté mais incapable de tenir sur le long-terme, alors que son camarade, lui, tout frais, était prêt à prendre la relève. Seulement, il aurait été inutile d'avoir dépensé autant d'énergie pour rien, et Elizabeth devait rentabiliser tout ce qu'elle avait entrepris plus tôt. Et cela pouvait passer par la bassesse.

Alors que le Surf et le Blizzard lui fonçaient dessus, l'insecte volant se précipita vers le sol et creusa le sol de ses pinces nouvellement acérées. Le temps que les attaques lui foncent dessus, il était déjà enfoui sous un mètre de sable. Et l'avantage du sable, c'est que c'est très friable. Et que les trous se referment vite. Ainsi, l'eau du Surf ne rentra pas embêter le Scorvol, s'échouant sur la sortie tout à fait discernable, mais empêchant aux résidus d'eau de s'engouffrer plus loin.

Et le pachyderme, lui ? Il s'en fichait. Planqué derrière sa barrière bleutée, il vit s'écraser dessus la gigantesque vague, sans broncher. C'était la deuxième fois qu'elle utilisait ce genre d'artifices du match. Mais il n'était pas seulement un Pokémon défensif, et ça, son adversaire s'en rendrait compte en temps et en heure ou en observant bien le bout de papier bleu qui sortait d'un des énormes pores de l'Hippodocus.

Mais maintenant, elle ne devait pas permettre une suite simple du match. Laisser l'adversaire se booster en vitesse, surtout avec un spécimen aussi rapide, c'était se donner la corde pour se faire pendre. Malheureusement, elle n'avait aucun moyen de le ralentir conséquemment. Elle allait donc avoir recours à un autre moyen pour l'arrêter.


« Stockage ! »

Utilisant la force de ses ancêtres Arbok, il se mit à se goinfrer du sable qui l'entourait en une grande bouffée de respiration, renforçant sa capacité à supporter les coups. La technique était simple, et permettait aussi de ne pas se faire avoir par des attaques spéciales, même s'il y restait beaucoup plus faible.

Et l'adversaire qui s'endormait pour tenter de récupérer sa vie ne pouvait pas s'attendre à ce qu'un scorpion ne le dérange soudainement alors qu'il commençait à peine sa régénération pour le perturber. Mais l'attaque était kamikaze, à vrai dire. Il était très facile maintenant au Pokémon Ténèbres d'achever le Pokémon Vol. Et le combat deviendrait plus focalisé.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anacho
Le Glacial
avatar

Messages : 431
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 24

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Dim 18 Mai 2014 - 9:18


Ô rage ! Ô désespoir ! Ô championne ennemie ! N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?

Deux mots avaient suffit pour bloquer l'intégralité de l'assaut. Le Scorvol était finalement libéré de l'Encore et en avait profité pour se cacher dans le sable, tandis que le pachyderme s'abritait. Heureusement, ô heureusement, la championne n'avait pas profité de la puissance monstrueuse de son scorpion surboosté : en visant le furet, le Pokémon Sol aurait frappé à sa pleine capacité, blessant gravement son adversaire. Alors, oui, le Kaimorse aurait survécu, au moins pour le moment. Mais était-ce le bon choix que de laisser un Dimoret se booster ?

Après, le problème devait venir du répérage. Anacho n'avait pas de Pokémon capable d'utiliser Tunnel, et il ignorait donc s'ils étaient capable de trouver leurs adversaires pendant qu'ils naviguaient sous terre. Le Dimoret n'était pas encore sur le terrain à ce moment là, et c'était potentiellement ça qui avait fait toute la différence.

Bref, ça resterait un mystère. Mais ce qui était tout sauf mystérieux, c'était l'état du Kaimorse. Celui-ci se prit un puissant coup d'un Scorvol enragé. Même si le Repos réduisait les dommages reçus, et qu'il se soignait assez vite avec ses Restes combiné à la technique de soin, ce n'était clairement pas suffisant, surtout depuis que le bonus de la Boule Armure avait disparu.

Vaincu, le Brise-Glace fut renvoyé dans sa Pokéball. Il ne restait qu'un Pokémon de chaque côté.


« Poing Glace sur Scorvol ! »

Un Dimoret, c'est rapide. Un Dimoret sous l'effet d'une Hâte, c'est aussi rapide que Sonic. Cette fois-ci, le Scorvol ne s'en sortirait pas. Surtout que le Lentilscope de Sneaffle augmentait ses chances de frapper les zones sensibles de son adversaire. C'était -probablement- un échange en un pour un, et même si Anacho aurait préféré que Onthakan survive, ce n'était pas dramatique. Du moins, pas encore.

Mais il n'était pas question de se relâcher.


« Danse-Lames. »

Le Dimoret allait devenir monstrueusement puissant. Et il allait en avoir besoin. Les Hippodocus avaient une défense colossale, difficile à percer.

La force contre l'armure. La vitesse contre la puissance et la vitalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Dim 18 Mai 2014 - 21:22


Le match se resserrait, la fin approchait. Un seul Pokémon de chaque côté du terrain. Elizabeth n'avait pas eu de grands espoirs de survie quant à son Scorvol. Mais elle n'avait pas voulu tenter le diable en tentant de frapper le Dimoret qui, avec une Hâte dans les pattes, aurait pu courir pour fuir l'attaque. Et elle ne voulait surtout pas laisser deux Pokémons contre son Hippodocus. Le match se simplifiait, pour elle. Le Dimoret était une menace puissante, rapide, mais fragile. Et le pachyderme, avec un Stockage, était tout à fait capable de s'en sortir. Même s'il tentait une voie spéciale, elle avait de quoi s'en sortir. Maintenant, elle avait tous les outils pour s'en sortir. La pression du match se renversait, à son sens. Même avec une Danse-Lames, il allait avoir du mal à mettre à mal le gros patapouf, qui avait l'avantage du terrain, un sable qu'il affectait tant.

« Bâillement ! »

Le coup de grâce. Que ce soit direct ou indirect. Le Pokémon Sol à moitié enfoui dans le terrain ouvrit grand la bouche et lâcha une bulle d'ennui vers son adversaire. S'il la perçait de son corps, il était assuré de se sentir fatigué, avant de tomber de sommeil sur le terrain. La bulle n'était pas spécialement lente, aussi ; il devait véritablement effectuer un effort pour ne pas être affecté. Et cela apportait nombre de choses à la stratégie d'Elizabeth.

D'abord, il pouvait être touché, et opérer selon le schéma classique : s'endormir au bout d'un certain temps. Et dans ce cas-là, la partie était gagnée pour elle. Sa fragilité et son incapacité à se défendre seraient telles qu'en trois mouvements, le combat serait fini. Mais, et elle le savait bien, il y avait peu de chances pour que ce soit cela que le destin ait choisi. Le jeune homme, pour postuler au quatrième Badge, se devait d'être capable d'éviter ce genre de coups. Sinon, il serait éliminé d'office – ce qui serait le cas, assurément.

Le plus probable, c'était qu'il l'esquive effectivement, cette bulle. Et, normalement, une certaine réflexion devrait se faire dans son esprit. Si elle recommençait, il allait inévitablement tomber dans le piège. Et même si une possible Pression pouvait l'en dissuader, pour remporter un match, il fallait parfois laisser place à un pragmatisme ennuyeux. Dans tous les cas, il devrait écourter le match. Et ce serait en pensant cela qu'il tomberait dans le piège qu'elle tendait.

Mais elle n'allait pas rester immobile à attendre que son adversaire ne trouve des moyens de contrecarrer la bulle translucide. Elle devait le gêner, l'empêcher de s'en sortir. Finalement, un piège de sable commençait à se refermer autour du Pokémon de type Ténèbres. Avec la facilité de l'Abri, elle avait réussi à créer une situation dont la difficulté serait révélatrice du talent du jeune homme. Enfin, elle avait réussi à élaborer cette situation de complexité qui prouverait s'il était à même de poser fièrement avec son quatrième Badge. Le défi, alors qu'ils en étaient à la dernière manche, commençait. Et ce n'était sûrement pas le moment pour le faciliter.


« Tourbi-Sable, maintenant ! »

La valse devait continuer. De ses imposants naseaux, il fit sortir un agrégat de sable, qui se détacha en formant un mouvement concentrique. Le coup était assez peu précis, mais avec la bulle à éviter, il ne penserait peut-être pas à ne pas se faire prendre dans le second. Elle tirait plus de fierté que lors de son match pour la survie de Port Sableye. Elle avait l'aval sur l'autre, n'avait pas à se démener pour s'en sortir. Ses lunettes de protection sur la figure, elle esquissa un sourire à son opposant, en lui adressant mentalement un : « Alors, maintenant, de quoi es-tu capable ? ». Après tout, c'était bien son rôle de Championne de le déterminer, non ?

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anacho
Le Glacial
avatar

Messages : 431
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 24

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Lun 19 Mai 2014 - 19:13


Comme prévu, le Scorvol ne put rien faire contre le Poing Glace du Dimoret, et il fut enfin envoyé au tapis. Anacho ne pensait pas que ça serait aussi difficile de vaincre le scorpion, étant donné l'Encore et sa double faiblesse, mais le fait était là. Le dresseur avait espéré pouvoir profiter du Repos d'Onthakan pour être en supériorité numérique sur la fin, mais ça n'avait pas été aussi facile. Et s'il avait anticipé ce coup-là, il n'aurait probablement pas envoyé Sneaffle, qui était probablement le pire adversaire contre un Hippodocus.

Mais pas le temps de regretter certaines décisions : l'adversaire avait baillé. Un bulle, rapide, fonçait sur le Dimoret. Si elle touchait, c'était perdu. Et ça, c'était hors de question.


« Esquive et Provoc' ! »

La bulle avait beau être rapide, elle l'était moins que le Dimoret, et celui-ci put l'esquiver sans trop de problèmes. Juste après s'être sauvé, il lança une série d'injures particulièrement bien trouvées ; quelque chose à propos de sa mère qui est tellement grosse qu'elle a coulé dans le sable.

L'Hippodocus n'allait pas apprécier les insultes et allait vouloir faire payer au Dimoret. Et ainsi bloqué dans l'agressivité, il n'allait pas être capable de renouveler ses baillements, permettant au Dimoret de venir au contact.


« Vive-Attaque ! »

Anacho aurait bien laissé Sneaffle prendre son temps pour aller au corps-à-corps, mais avec un Tourbi-sable d'ordonné, il était préférable de se déplacer rapidement afin de ne pas se faire piéger à l'intérieur.

La Vive-Attaque, couplée à la grande vitesse du furet ténébreux, allait lui permettre d'esquiver facilement le piège de sable et de venir au contact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Mar 20 Mai 2014 - 15:36


À vrai dire, Elizabeth n'avait pas vraiment prévu la Provoc. Même si cette technique était habituelle sur ce genre de Pokémon, elle devait s'avouer un peu … décontenancée. Elle avait maintenant perdu l'accès à ses mouvements préférés, et allaient devoir survivre avec ses autres attaques. Plus de Paresse, de Stockage ou de Tempêtesable. Pas de soins, de boost, de gêne inconsidérée. Après la Vive-Attaque, il fallait passer à la vitesse supérieure. Elle devait y aller de front, maintenant. Heureusement, avec un Hippodocus, on est jamais démuni.

« Séisme ! »

La technique pouvait être déconcertante, à tel point elle était simple. Rien de plus, rien de moins. Une attaque puissante, précise, qui tape fort sur un adversaire fragile. Parfois, il n'était tout simplement pas utile de partir dans de grandes envolées stratégiques : l'efficacité pouvait aussi passer par un nombre restreint de mouvements.

Ce faisant, le pachyderme, passablement énervé, se secoua un peu, provoquant des secousses d'une bien plus grande ampleur. Décidément, ce terrain était secoué dans tous les sens. Mais, cette fois-ci, Elizabeth allait devoir être plus précautionneuse. Avec la Pression, le gros Pokémon camouflé dans le sable était plus fatigué à chaque fois qu'il effectuait une attaque. Ce qui signifiait que peu d'attaques de ce genre allaient être possibles. Il allait falloir varier un peu. Et Elizabeth avait quelque chose, pour ça. L'adversaire, avec les ondes sismiques s'était un peu éloigné, laissant une marge suffisante pour le coup suivant.


« Bélier ! »

Le coup n'était pas vraiment … fin. Après avoir fini son mini Fukushima, le Pokémon Sol commença à courir pataudement, puis de plus en plus rapidement vers le Pokémon rouge et noir. Elizabeth n'escomptait pas réellement engendrer des dommages conséquents. Mais elle s'attendait à une réaction qui pourrait lui sauver la mise. Elle regagnerait un peu d'estime en elle. Mais le combat avait déjà été des plus honorables. Réussir à obtenir un tel résultat alors qu'elle était très désavantagée, c'était très bien. Ne manquait plus qu'à réitérer l'exploit contre la Commandante aux plantes carnivores.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anacho
Le Glacial
avatar

Messages : 431
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 24

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Mar 20 Mai 2014 - 20:27


Séisme. Voilà qui allait faire mal. Surtout que le Dimoret se trouvait à proximité du foyer, là où les secousses étaient les plus violentes. Mais du coup, il était également à proximité du lanceur : l'Hippodocus. Le Séisme était connu pour sa puissance élevée et pour son large champ d'action. Néanmoins, les secousses sismiques devenaient plus faibles au fur et à mesure qu'elles avançaient. Mais il y avait une différence entre les séismes naturels et ceux provoqués par des Pokémons : dans le deuxième cas, il y avait un point de sécurité. Il s'agissait de l'endroit même où trônait l'utilisateur, celui-ci n'étant pas affecté par sa propre attaque.

Si Anacho avait souvent pensé à ça, c'était la première fois qu'il avait l'occasion de mettre sa théorie à l'épreuve. Et c'était risqué : s'il échouait, Sneaffle subirait de lourds dégâts, pouvant les conduire à la défaite. Mais s'il réussissait, l'Hippodocus se fatiguerait pour rien, et beaucoup : le Talent Pression forçait le pachyderme à doubler ses efforts.

L'ordre était simple.


« Saute-lui dessus ! »

Toute la zone autour de l'Hippodocus était dangereuse. Mais l'endroit où il se tenait ne l'était théoriquement pas. Le Dimoret - déjà au corps-à-corps avec son adversaire - sentait les perturbations sismiques sous ses pieds, il n'avait pas beaucoup de temps, mais ça tombait bien : il était rapide. Il bondit directement sur le dos du Pokémon Sol et en profita pour le lacérer d'une Tranche-Nuit. Le caractère critique de l'attaque combiné au Lentilscope assurait quasiment une frappe des plus douloureuses. Il aurait pu décider de frapper d'une attaque Glace, en plein dans la faiblesse de son adversaire, mais il reconnaissait une Vulné-Assurance dans la gueule de pachyderme : les attaques super-efficaces étaient à proscrire jusqu'à la toute fin, pour la dernière frappe.

Anacho sourit. Le Dimoret ne semblait absolument pas affecté par le terrible Séisme. En revanche, son équilibre précaire le força à s'éjecter du corps de son adversaire. Et celui-ci en profita pour lui foncer dessus, sous ordre de sa maîtresse. Par réflexe plus que par autre chose, le mustélidé tenta d'interrompre la course de son adversaire.

Les deux protagonistes étaient de force égale, du moins en temps normal. Mais l'Hippodocus profitait de l'élan de son attaque et de sa corpulence, tandis que Sneaffle bénéficiait de la force supplémentaire conférée par la Danse-Lames. Mais il était évident que ça ne suffisait pas. Le Dimoret était obligé de reculer, de plus en plus rapidement. Il fallait agir.


« Dérobe-toi ! Assurance ! »

Le Dimoret arrêta de s'opposer à son adversaire et se jeta sur le côté gauche, laissant son adversaire continuer sa charge. S'il ne parvenait pas à s'arrêter, il risquait fort de se cogner contre l'un des bords de l'arène et de se blesser. Il s'agirait du moment parfait pour caser une attaque Assurance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Mer 21 Mai 2014 - 16:39

Elizabeth sentait que le match venait soudainement de lui passer entre les doigts. Tout ce qu'elle avait pu élaborer avait été découvert ou contrecarré, et elle en revenait à la situation initiale. Reprendre le dessus. C'était fatiguant, mais essentiel. La Tranche-Nuit, bien qu'ayant de grandes chances de porter un coup critique, se contenta de dégâts normaux : il pourrait en encaisser encore un certain nombre de ce genre sans trop souffrir. Elle devait se contenter d'attaques offensives, ne pouvait plus se booster, et vues les techniques utilisées par l'adversaire, il était évident qu'aucune attaque Glace n'interviendrait pour pouvoir la sauver. Elle devait donc se montrer inventive. Selon les stéréotypes, plus on vieillit, moins on est capable de créativité. Elle allait montrer qu'elle était tout à fait capable du contraire. Alors que le pachyderme s'approchait de plus en plus dangereusement du mur de pierre, elle lui ordonna :

« Tourbi-Sable ! »

L'effet recherché était double. D'abord, pour effectuer l'attaque, il devait, obligatoirement, ralentir. Ça pouvait paraître anodin, mais c'était tout de même mieux pour s'arrêter. Et le Tourbi-Sable, lui, était la véritable preuve de la réactivité de la Championne. Lâchant par ses naseaux des vent de sables, ceux-ci firent l'effet d'un frein soudain qui le poussait vers l'arrière. L'attaque pouvait paraître ridicule vu le poids du Pokémon Sol, mais il ne fallait pas oublier la pression, qui fatiguait ses muscles : il serait alors moins résistant, et aurait plus tendance à ne pas résister à la pression des grains de sable. Et, le pire, c'était que la technique avait réussi. À cinquante centimètres du mur, il s'arrêta net. Pas de blessures, pas d'effet exagéré de l'Assurance.

Et elle, de son côté, pouvait très bien enchaîner.


« Crocs de Feu ! »

Le mustélidé lui infligea une petite punition en comparaison de ce à quoi il avait échappé, et c'était le moment parfait pour contre-attaquer. Sans ouvrir grand la bouche, le Pokémon Sol rendit ses énormes dents enflammés, et dirigea son coup de mors vers le bras encore entouré d'énergie noire du Pokémon Ténèbres. Elle avait préféré opter pour la rapidité plutôt que la puissance, mais naturellement, les Dimorets étaient fragiles : restait à savoir si la technique était toujours aussi efficace.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anacho
Le Glacial
avatar

Messages : 431
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 24

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Jeu 22 Mai 2014 - 23:06


C'était étonnant. La Tranche-Nuit, en dépit de son caractère critique, et combiné avec le Lentilscope, n'avait pourtant pas touché les parties sensibles de l'Hippodocus. Certains chercheurs s'étaient amusés à faire de très longs calculs de probabilités absolument incompréhensibles pour le commun des mortels, c'est-à-dire toute personne trouvant que faire des calculs dépourvus de sens à longueur de journée ne constituait pas un amusement. Et bien, les personnes n'appartenant pas à ce groupe de gens sensés avaient déterminés que la probabilité de toucher un point faible de l'adversaire dans une telle situation était d'exactement cinquante pour cents. Et c'était ça qui étonnait Anacho, et qui le faisait doucement râler : la chance n'était décidément pas avec lui.

Enfin, il pensait ça, mais toutes les actions du Dimoret s'étaient déroulées à merveille. Bien sur, la Championne avait - une fois de plus - fait preuve de ses talents, et était parvenue à trouver un moyen de stopper la course frénétique de son Hippodocus. D'ailleurs, en voyant cette situation, le dresseur eut envie de crier à Sneaffle d'arrêter, de stopper son attaque. Après une telle manoeuvre, le pachyderme était bien trop mobile : il serait en mesure de porter une attaque. Mais c'était trop tard pour avertir le Griffacérée : il s'était déjà élancé. Et déjà, un nouveau plan se formait dans la tête du Protecteur d'Artikodin.

Un plan basé sur le feu et la douleur.


« Riposte ! »

Les Crocs Feu avaient fait mal. Genre super mal. L'Hippodocus était fort, autant que le Dimoret, mais il avait l'énorme avantage d'être robuste, alors que le mustélidé était très fragile. Mais c'était parfait ! La Riposte avait une particularité très intéressante : elle renvoyait deux fois les dommages subis. Sans rien prendre en compte. La puissance de frappe de l'utilisateur était tout bonnement ignorée, et il en était de même pour la défense du Pokémon ciblé. Après avoir subi tant de petites frappes, ainsi que la grêle - qui venait de s'arrêter -, et de s'être épuisé pendant tout ce temps avec la Pression du Dimoret, le Pokémon de la Championne devait être en sale état, surtout après ce coup.

Sneaffle frappa donc, renvoyant toute la douleur en direction de l'Hippodocus. En prenant en compte la proximité entre les deux protagonistes, il était ridicule de songer à une esquive. C'était hautement improbable. Après ça, il resterait une chose à faire : la frappe finale. Le pachyderme s'était déjà abrité au début de l'affrontement, il serait probablement incapable de réitérer le même exploit, si peu de temps après. La Provoc venait de se terminer, ou n'aller pas tarder. De ce qu'Anacho savait, ce genre de Pokémon était capable de se soigner. Deux options s'offraient donc à lui : le provoquer une nouvelle fois, ou tenter le tout pour le tout, avec une frappe finale.

Ce fut finalement la première option qui fut retenue. La Pression exercée par le mustélidé était un atout indéniable : plus le combat allait durer, et plus vite l'Hippodocus se retrouverait à bout de forces, donnant ainsi l'avantage à Anacho et son Pokémon. Il suffisait juste d'empêcher son adversaire de se renforcer et de se soigner. Comme avant.


« Provoc-le une nouvelle fois et recule ! »

Le Pokémon Glace bondit en arrière, susurrant une nouvelle vague d'insultes, prête à déstabiliser son adversaire une fois de plus, alors qu'il reprenait ses esprits. Anacho savait à quel point c'était frustrant de se retrouver privé de ses meilleurs atouts. Mais c'était la base d'un combat : prendre des avantages, et empêcher son adversaire d'en avoir.

Et pour ce qu'il savait, il s'en sortait très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Lun 26 Mai 2014 - 20:42

Elizabeth sentait que le brun qu'elle avait en face avait mérité les trois Badges qu'il avait obtenus jusque là. Il n'avait pas eu que la chance d'être spécialisé dans un type, qui s'était révélé être une aide face aux premiers champions. Il était tout simplement talentueux. Et ça, c'était un bon début pour la quête des badges. On ne pouvait pas compter que sur la force brute des choses pour pouvoir le battre. On ne peut pas se contenter d'envoyer toute sa puissance par grand coup, en tenant de faire ployer l'adversaire. Parfois, une simple attaque pouvait résoudre le problème tout à fait simplement. La Riposte était de cette partie. Mais elle n'était pas stupide pour autant.

« Telluriforce ! »

Riposte avait un défaut : il renvoyait les dégâts physiques. Et si une attaque spéciale s’immisçait dans le tas, elle échouait, instantanément. Les Hippodocus n'étaient pas réputés pour leur puissance à déchaîner des dégâts à distance, mais Elizabeth avait enseigné au pachyderme cette attaque justement dans le cas où une Riposte arriverait. L'énorme monstre se concentra donc, et fit exploser des mines sous les pieds du Pokémon Ténèbres.

Trop tard. Le coup dans les naseaux avait été extrêmement puissant. Ça sentait le roussi. La terre se secoua faiblement sous les pieds du Pokémon griffu. Car, il fallait bien se l'avouer, même s'il n'était pas bien résistant, ce n'était pas avec une frappe de mouche qu'il allait tomber K.O.. C'était une erreur qui allait sûrement peser dans la balance à la fin du match, qui approchait de plus en plus rapidement. Elizabeth se mordit la lèvre du bas, consciente de la bourde. Il allait falloir faire preuve d'intelligence, ou il allait y passer.


« Tunnel ! »

Le ton était menteur quant à l'était d'esprit de la Championne. Elle n'était pas aussi assurée qu'elle prétendait l'être. Son seul espoir serait qu'il s'engouffre dans le trou avec le Pokémon aux couleurs d'abeille, ce qui le coincerait sous le sable, et permettrait un Séisme des plus dévastateurs. Et s'il ne faisait pas ça, il serait dans l'incapacité d'attaquer, et allait devoir esquiver du mieux qu'il le pourrait la charge souterraine. Bref, elle le mettait dans une dernière situation périlleuse. C'était son boulot, après tout.

Spoiler:
 

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anacho
Le Glacial
avatar

Messages : 431
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 24

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Mer 28 Mai 2014 - 0:31


La championne était réactive, et douée. La Telluriforce en était une autre preuve. Malheureusement, même si - malgré son âge avancé - elle était rapide et vive d'esprit, le corps de son Pokémon ne pouvait pas suivre sa pensée. Le Dimoret était bien trop rapide comparé à l'Hippodocus pour que l'attaque sol fasse effet avant la Riposte. Celle-ci fut très efficace ; le dresseur et le mustélidé pouvaient enfin voir des signes de fatigue et d'épuisement.

Evidemment, dans cette position, Sneaffle était incapable d'esquiver l'attaque spéciale, mais c'était très loin d'être dramatique : la puissance de son adversaire était à peine meilleure que la sienne, tandis que sa résistance était plus élevée que sa défense. Bien sur, ce ne fut pas indolore, mais il n'y avait pas de raison de s'inquiéter. Il leur suffisait juste de continuer comme ça.

Mais ce n'était pas aussi simple : le dernier ordre d'Elizabeth était problématique. Le Tunnel permettrait à son Pokémon de s'abriter et de frapper fort. Le Dimoret ne pouvait pas s'engager dans l'orifice sans risques : un Séisme provoquerait l'effondrement de la galerie, bloquant le mustélidé sous une tonne de sable - bien sur, l'Hippodocus serait dans une situation semblable, mais il serait dans son élément ; il aurait des chances d'en réchapper. Bien sur, Anacho pouvait toujours attendre et ordonner une contre-attaque lorsque de le pachyderme sortirait de son trou, mais c'était également risqué : si Sneaffle ne parvenait pas à esquiver, il serait peut-être trop affaibli pour frapper directement.

La situation semblait être sans issue, mais même si le Protecteur d'Artikodin doutait de la réussite totale de son plan, il avait le devoir d'essayer. Il ne serait pas dit qu'il était resté les bras croisés alors que le badge était à portée de main.


« Utilise Machination puis Vent Glace dans le Tunnel. Allez, un dernier effort ! »

Le cerveau du Dimoret travailla à plein régime pendant qu'il imaginait des situations terribles où il serait capable de prendre l'avantage sur son adversaire. En même temps, il courrait vers l'entrée du tunnel, se préparant pour sa deuxième action. Sa concentration était altérée par ses mouvements, aussi la Machination risquait de ne pas être aussi efficace qu'en temps normal.

Une fois positionné, le furet ténébreux souffla à l'intérieur du tunnel. Le Vent Glace, boosté par la technique précédente, s'engouffra dans le trou, refroidissant le sable et se propageant de plus en plus loin.

Nul doute que l'Hippodocus avait avancé, mais il était possible que le souffle de glace parcoure la galerie jusqu'à trouver sa cible. Si c'était le cas, il serait probablement blessé et ralenti. Si l'attaque n'était pas suffisante pour l'envoyer au tapis - ce qui était plus que probable -, le ralentissement suffirait à entraver la progression du pachyderme, le forçant à utiliser plus d'énergie pour creuser un sable refroidi, et donc plus compact, le tout amplifié par la Pression. Quelle était la probabilité qu'il tombe de fatigue avant d'être sorti à l'air libre ?

Mais ce n'était pas tout. Pour toucher sa cible, l'Hippodocus serait obligé de faire demi-tour ou de creuser dans le sens inverse pour accéder à l'entrée de la galerie, là où se trouvait le Dimoret. Bien sur, celui-ci se gardait bien de rentrer dans le tunnel : il savait bien que ça serait synonyme de défaite.

Il ne restait plus qu'à attendre : est-ce que le Pokémon de la Championne allait sortir du Tunnel le plus rapidement possible, même sans toucher sa cible, ou bien allait-il tenter le tout pour le tout et essayer d'atteindre le Dimoret, au risque de s'écrouler de fatigue en cours de route, ou de voir sa charge esquivée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Jeu 29 Mai 2014 - 22:23


On arrivait sérieusement à l'issue de ce match. Elizabeth souriait, sachant que l'une des deux personnes qui ressortiraient de cette pièce serait fière d'avoir fait ce qu'il avait accompli. Elle avait dû faire face à un adversaire tenace et puissant, qui avait su prendre tous les avantages qu'il pouvait sur les Pokémons de la biologiste. Elle n'en était pas à son coup d'essai quant à des matchs où les types jouaient en sa défaveur, mais il fallait avouer que le brun lui avait donné du fil à retordre.

L'adversaire venait justement d'abattre sa dernière carte. Machination. Le principe était intelligent, puisque la défense spéciale du pachyderme, bien que boostée, restait tout de même misérable et serait sûrement incapable de prendre le coup. En fait, c'était même sûr, et Elizabeth en était parfaitement consciente. Elle avait même prévu cela. On est Championne ou on ne l'est pas. Son devoir était aussi de savoir anticiper ce que l'adversaire pouvait faire : et si elle ne s'attendait pas à la Machination, le Vent Glacé, lui, lui était apparu naturellement comme une solution à laquelle le protecteur d'Artikodin allait faire recours. Il n'avait pas osé utiliser d'attaque Glace jusque-là pour une seule et unique raison : le bout de papier bleu qui sortait d'un trou de l'Hippodocus. La Vulné-Assurance était un artefact terrible auquel il fallait faire cruellement attention. Il fallait se contenter d'emporter l'ennemi dans la tombe avec, et ne pas tenter le diable. Conseil que le jeune homme avait suivi, mais pas avec assez d'imagination. L'ordre avait fusé dès que celui adverse avait été prononcé.


« Demi-Tour, Crocs Feu ! »

Bien sûr, l'ordre « Demi-Tour » ne faisait pas référence à l'attaque. Les monstres de ce gabarit n'étaient pas capables de tels exploits. Mais le temps de se retourner dans un Tunnel était long, car la manœuvre était conséquente. L'ordre avait donc été donné le plus vite possible, afin de totalement contrecarrer le coup. Enfin, non, pas tout à fait : une partie ne serait pas filtrée, et le filet de givre qui toucherait l'hippopotame suffirait à activer le fameux objet. Si elle avait eu accès aux mouvement défensifs, elle aurait sûrement utilisé une Ténacité : mais là, dans l'ordre des choses, elle avait dû faire avec les moyens du bord.

Sous le sable, le pénible mouvement s'opéra. Malheureusement, tout comme pour la Telluriforce, son mastodonte n'avait pas été assez rapide : il était bloqué de trois-quarts face au souffle de l'ennemi, ce qui laissait une plus grande surface de dégâts. Toutefois, il avait eu l'intelligence de sortir ses crocs enflammés. Il prit donc plus de dégâts que la biologiste n'avait crus. Mais la chance était toujours de son côté : son compagnon était très faible, sous le sable, mais boosté et vivant. Il n'aurait plus droit qu'à une seule et unique déflagration. Elle savait très bien la seule chose qu'il pouvait effectuer dans son état, et en dit le nom rapidement.


« Séisme ! »

Enfoui dans le sable, l'Hippodocus se secoua, provoquant une nouvelle levée d'ondes sismiques. Le coup aurait pu être extrêmement puissant. Mais il ne fallait pas oublier deux facteurs.

Primo, la Pression. L'aura du Pokémon Glace, impressionnante, avait assez vidé de ses forces le pachyderme pour que celui-ci mette deux bonnes secondes avant de réagir. Temps qu'il pourrait peut-être mettre à profit. Son adversaire était suffisamment malin et créatif pour pouvoir réussir à mettre à profit ce temps de chargement et éviter le coup.

Secundo, l'effondrement. Car, enfoui dans le sable, il avait été jusque-là protégé : mais maintenant, il était à découvert. Le mètre de sable qui était au-dessus de lui venait de se désagréger. Ou plutôt, de s'étaler sur le crâne fatigué du pachyderme. Même si le choc pouvait paraître ridicule, il ne l'était pas pour lui. Avec son seul et unique PV qui lui avait servi à infliger un magistral mais dernier coup, il ne pouvait pas supporter le moindre choc. Et s'en était bien un. L'apnée qu'il avait dû effectuer pour rester aussi longtemps sous le sable n'avait pas non plus été totalement innocente. Les pattes croulèrent sous le poids du monstre, qui s'effondra. Un petit nuage de sable sortit de ses naseaux. Ça y était, il était K.O..

La biologiste, entre la sérénité et l'anxiété, regarda l'autre côté du terrain. La survie ou non du mustélidé déciderait de l'issue du match, et de la suite de la quête du jeune homme. Il n'avait plus qu'à prier.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anacho
Le Glacial
avatar

Messages : 431
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 24

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   Dim 1 Juin 2014 - 0:06


Lorsqu'Anacho entendit les ordres de la Championne, il leva un sourcil, étonné. Comme il l'avait prévu, l'Hippodocus tournait le dos à l'entrée, étant quasiment sans défense face au Vent Glace. Mais parce que le dresseur avait donné ses ordres en avance, le pachyderme avait eu le temps de se retourner et de combattre le froid par la chaleur des flammes qui sortaient de sa bouche. Enfin, pas totalement, mais ça, Anacho l'ignorait. Ce qu'il s'avait, cependant, c'était que son adversaire avait contré son attaque, et était donc encore debout.

« Recule ! »

En toute logique, l'Hippodocus faisait face à la sortie du tunnel ; il était donc préférable pour le mustélidé de s'en éloigner ; rester sur place était suicidaire. D'un bond en arrière, le Dimoret prit de la distance. Le Pokémon et son dresseur étaient en attente de la suite des événements. Mais à vrai dire, il ne restait pas beaucoup de possibilités : soit l'Hippodocus sortait de sa tanière, soit il attaquait depuis le tunnel, soit il attendait que la Provoc prenne fin pour pouvoir se soigner.

La première solution pouvait être facilement contrée : la vitesse du Dimoret rendrait l'esquive possible, et une contre-attaque mettrait le pachyderme hors d'état de nuire. La deuxième était plus compliquée à gérer, mais seul un séisme pourrait être exécuté, et l'ensevelissement qui s'en suivrait vaincrait l'utilisateur. Mais il était possible que le bouleversement sismique soit suffisant pour se débarrasser du furet. Quant à la troisième possibilité, elle était ridicule : malgré un soin, l'état de fatigue de l'Hippodocus était bien trop élevé pour lui permettre de continuer le combat.

Déjà, le cerveau du dresseur tournait à plein régime pour trouver un contre efficace au potentiel Séisme qui allait arriver. Et au moment-même où la championne ouvrit la bouche, Anacho souriait : il avait trouvé une solution, un contre à l'ordre donné par Elizabeth.


« Fonce sur les parois ! »

L'arène était équipée pour éviter que les multiples tremblements de terre ne la mette en miettes. En conséquence, les murs devaient être équipés d'un dispositif anti-sismique. Heureusement, la distance entre le Pokémon et les bords de l'arène s'était réduite avec son ordre précédent, rendant l'exploit bien plus réalisable.

Sneaffle se retourna d'un coup, et fonça vers son objectif à l'aide d'une Vive-attaque. Il ne pouvait pas se permettre d'économiser ses forces : il devait à tout prix éviter cette attaque, sous peine d'être vaincu. Et puis, à quoi bon garder des forces ? Après ça, l'Hippodocus serait vaincu.

Le Dimoret avait déjà fait un peu plus de la moitié du chemin lorsque les ondes P commencèrent à se propager. Les vibrations devenaient un peu plus intenses, et le dresseur serra les dents, se mordant la lèvre au passage. Il ne prêta aucune attention au Pokémon de la Championne : seul le mustélidé comptait, à cet instant.

Celui-ci bondit, encore sous l'effet de l'accélération de la Vive-attaque. Pendant un instant, il sembla s'envoler. Dans d'autres circonstances, une telle action aurait manqué de sens : le Séisme n'était pas composé d'une seule onde. Mais en l'occurrence, le saut lui permit d'atteindre la paroi.

Les pattes du Grifacérée se plantèrent dans le mur. Ou du moins, essayèrent. Si la paroi était capable de résister à des vibrations sismiques, il n'y avait aucune raison que des griffes parviennent à l'entamer. Un crissement aigu retentit alors que Sneaffle tentait de s'accrocher, tant bien que mal. Mais le fait était là : il glissait.

Mais plus pour longtemps. Utilisant Griffe Acier, et soufflant un Vent Glace sur l'extrémité de ses bras, il parvint à s'immobiliser. Les deux métaux, refroidis par l'air expulsé par le Dimoret, gelèrent. Sneaffle n'était pas bien lourd, mais la surface gelée était trop peu importante pour lui permettre de rester percher indéfiniment.

Lorsque la glace se brisa - abîmant les griffes du mustélidé par la même occasion -, Sneaffle chuta au sol. Mais il avait réussi. Il avait tenu assez longtemps. Le Séisme était terminé, et le Dimoret avait survécu.

Ils avaient gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminé] Sandstorm [Arène]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Sandstorm [Arène]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.
» L'arène du jeu 2010
» Arène sanglante
» création d'une arène customs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Port Sableye-
Sauter vers: