Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Mer 16 Avr 2014 - 9:48


Weekend à Esperantown, au Heaven Circus. J'étais déjà venue ici plusieurs fois, et je commençais à me faire connaître comme une cliente régulière et fidèle. Le calme relatif de la cité avait tendance à m'apaiser et à me faire oublier la folie de la capitale. Bien sur, ce n'était pas l'endroit le plus beau de l'île, loin de là - après tout, la ville était encore en pleine reconstruction -, mais je me sentais bien dans ce contexte. Il n'était pas rare que je sorte en pleine nuit - accompagnée de mes Pokémons, bien entendu - afin de prendre l'air et de me revigorer.

Et oui, il était toujours préférable d'avoir ses Pokémons sur soi quand l'on sortait tard le soir. Pendant la nuit, certains groupes aux activités assez louches se baladaient et pouvaient se montrer agressifs. Surtout envers une jeune femme seule. Mais à chaque fois, la vue de mes Pokémons avaient réussi à les dissuader - en général, à tord. Puis j'avais trouvé la méthode parfaite pour passer inaperçue : ressembler à une ombre.

Cette nuit là, je me réveillai en plein milieu de la nuit, à bout de souffle et étouffant. Ces bouffées de chaleur n'étaient absolument pas imputables à l'hôtel, bien au contraire, elles arrivaient moins souvent ici qu'à mon appartement de Mégapagopolis. Je passai rapidement à la salle de bain pour m'asperger d'eau avant de m'habiller. Un pantalon de couleur sombre, accompagné d'un haut assorti, le tout recouvert d'un grand manteau noir, avec capuche. Avec ça, j'étais méconnaissable, et la capuche me permettait de camoufler ma chevelure plutôt voyante. Je pris également une ceinture sur laquelle j'attachais les six Pokéballs contenant mes compagnons - Maurice étant resté à l'appartement. Enfin, je sorti.

Je passai devant Darmani, le Gigalithe chromatique, qui m'observa avec son air je m'en foutiste. Il se fichait de beaucoup de choses, et surtout des gens qui sortaient. Par contre, pour rentrer, c'était autre chose. Mais en tant que cliente régulière, je n'avais pas vraiment de problèmes pour réintégrer ma chambre.

Je commençais à déambuler dans les rues, respirant l'air frais et pur de la ville de l'espoir. La reconstruction n'avançait pas particulièrement vite - il faut dire qu'il y avait beaucoup à faire -, et de nombreux bâtiments étaient encore à l'état de chantier, plus ou moins abandonnés, selon les priorités du moment.

De loin, j'aperçu plusieurs groupes, mais aucun ne daigna prêter attention à moi. Je me fondais parfaitement dans le paysage, j'étais invisible. Et c'était grisant. Plus le temps passait, et plus j'aimais cette ville. Surtout de nuit.

Je pénétrai dans une habitation en construction, ignorant les panneaux d'interdiction, et grimpai au dernier étage. Là, je m'assis simplement sur le rebord, laissant mes jambes dans le vide. De là, j'avais une assez bonne vue sur les environs, et je pouvais profiter de ce moment de calme sans que personne ne vienne me chercher des noises.
HRP:
 

~~~~~~



Dernière édition par Lina le Mar 20 Mai 2014 - 9:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Mer 16 Avr 2014 - 12:30

Une semaine avait passée depuis que j'avais obtenu mon second badge, et j'étais enfin arrivé à Esperantown pour y continuer mes recherches. Durant mon voyage, et les quelques jours de répit durant lesquels mes Pokémon avaient eu tout le loisir de se reposer, j'avais mis au point une nouvelle tenue, une nouvelle combinaison.

Adieu donc le masque. J'arborais désormais un couvre chef de bandages repliés et un foulard qui dissimulaient mon visage, ainsi que des drapés gris et mauves à motifs noirs sous lesquels j'étais recouvert de bandelettes comme une momie. Au niveau de mon front, un petit masque de Tutafeh en argent mat ponctuait mon accoutrement de cette référence Tutankaferienne que je voulais conserver. Sous mon foulard facial j'avais décidé de porter un loup noir, comme pour plonger artificiellement mon visage dans les ténèbres et rendre mes yeux pratiquement invisibles. Je m'étais rendu compte que cette apparence, en plus d'être plus pratique, me rendait au final bien plus terrifiant. Enfin, des bandelettes sombres étaient finalement plus promptes à me camoufler qu'une cape noire et un masque d'argent, celles-ci n'accrochant nullement la lumière autour de moi.

Cette nuit, donc, était la nuit parfaite pour entamer ma chasse d'un nouveau partenaire de jeu. Et je savais parfaitement qui chasser. Sautant de toits en toits, retombant successivement dans les allées de la ville ou sur les demeures de la couche inférieure, je courrais après une petite lumière hilare qui avait trouvé très drôle de se manifester à moi pour me faire baver avant de disparaître.



Le Motisma sauvage s'était dissimulé dans des maisons, m'avait fait descendre dans la basse ville, puis remonter dans les hauteurs, passer devant les travaux, devant ce restaurant au goût douteux qui faisait la une des journaux locaux depuis quelques semaines, bref, il avait passé deux heures à me balader avant que je ne le perde de vue. Au final, j'étais à peu près retourné à mon point de départ, essoufflé. Cette course poursuite me donnais au moins la satisfaction de constater que mon corps me répondait de nouveau parfaitement et que les efforts physiques m'étaient de moins en moins pénibles.

Mais j'avais été tellement pris dans ma chasse que je ne m'étais pas rendu compte que j'avais perdu toute discrétion sur la fin de mon trajet, et que j'étais arrivé sous une bâtisse en construction au sommet de laquelle trônait quelqu'un dont la silhouette se détachait presque parfaitement sur la pleine lune qui se trouvait dans son dos.

Je plissais les yeux sans vouloir exagérer. C'était une ombre, comme moi, et je n'avais aucunement l'intention de chercher querelle à un confrère. Aussi envisageais-je alors de reprendre ma chasse au Motisma sans tenir compte de sa présence, bien que je ne me fasse pas d'illusions sur le fait qu'elle ait pu me louper.


~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Mer 16 Avr 2014 - 13:51


Je fus tirée de ma contemplation par une lumière pourchassée par une ombre. Celle-ci avait un peu de retard sur son prédécesseur et s'arrêta un instant au niveau de mon building. Nos regards se croisèrent un instant. En temps normal, je n'y aurais pas vraiment prêté attention, mais son apparence physique me dérangeait. Des habits sombres, un masque, du violet. J'avais un Zodiac en face de moi. Et de ce que je voyais, il n'avait l'air particulièrement puissant. Surement mon niveau. Sauf que, contrairement aux dresseurs subventionnés par la Ligue, ou le commun des Zodiacs, j'avais l'avantage du nombre.

Je me levai et reculai dans les ombres du bâtiment. Une bouffée de haine m'envahit. Toujours les Zodiacs. Partout. Où que j'aille, je tombais sur eux. Mais cette fois-ci, j'avais l'avantage. J'avais l'effet de surprise et j'étais probablement en supériorité numérique. J'aurais voulu le prendre en filature afin de pouvoir estimer ses capacités, mais j'avais peur qu'il ne me file entre les doigts. Mais je n'eus pas le temps de réfléchir plus longtemps ; le temps que je rejette un coup d’œil, il avait repris sa route.

Je quittai le bâtiment à toute vitesse en espérant qu'il n'ait pas le temps de disparaître. Coup de bol, il était encore visible. En revanche, pas de Pokéballs visibles. Du coin de l'oeil, j'aperçu la lumière sur ma gauche. Je n'eus pas beaucoup de temps, mais je reconnus la forme d'un Motisma. Si cet individu chassait ce Pokémon, c'est que son équipe n'avait probablement pas encore atteint son plein potentiel. Aussitôt, je fis mon choix, et bifurquai immédiatement sur la gauche. Si mes calculs étaient exacts, je prenais un raccourci, et j'allais arriver juste devant la route de l'ombre, entre lui et sa cible.

Et j'avais raison. J'interceptai l'ombre dans un autre batiment en construction. Seuls les murs étaient dressés - et encore -, et la lumière de la lune éclairait la scène. Ici et là, des poteaux métalliques et des outils traînaient, rendant le terrain assez dangereux.


« Stop. Combat. »

J'avais fait un effort pour rendre ma voix plus rauque et plus grave, tentant de prendre une tonalité neutre et asexuées afin d'éviter de révéler ce que j'étais : une jeune femme sans défense. J'attrapai la troisième Pokéball à ma ceinture et libérai Sestican. Le Nidorino chromatique apparût sous la lune, la corne en avant. Mon adversaire allait devoir combattre pour passer et continuer sa poursuite, au risque d'être mortellement blessé par le poison du Nido. Celui-ci était d'ailleurs totalement à l'aise dans cet environnement, étant donné la relation profonde - voir presque symbiotique - partagée entre son espèce et la lune.

En débutant l'affrontement de la sorte, je gardais la possibilité de m'avouer vaincue ou de prendre la fuite sans qu'il y ait trop de répercussions.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Jeu 17 Avr 2014 - 7:14

Je penchais la tête sur le côté. Voilà qui était fort singulier. D'ordinaire j'étais celui qui s'imposait aux gens pour réclamer un duel. La seule chose m'ayant empêché d'agir ainsi ce soir là étant ma chasse du Motisma. Bah. Qu'à cela ne tienne. Cette ombre indistincte à la voix aussi factice que la mienne voulait croiser le fer? Je lui donnerais ce plaisir.

D'un mouvement de bras j'écartais le pan droit de ma tenue et levais le voile sur les quatre pokéballs accrochées à ma ceinture. Je savais précisément laquelle utiliser pour faire face à cette situation.


"Izanami, désolé de te réveiller, mais j'ai besoin de toi."

Libérant ma Feuforêve qui poussa un bâillement à s'en décrocher la mâchoire, je m'autorisais un léger avantage de types. J'ignorais tout des attaques de ce Nidorino chromatique, mais je savais au moins qu'il était sensible au type psy. Type dont seule Izanami disposait dans mon équipe pour le moment. Après un sourire invisible sous mon voile, je lançais à mon adversaire, comme une insolente provocation :

"Un bien beau specimen que tu possèdes là. Il serait regrettable qu'on cherche à te le dérober."

Pas besoin de voir mes lèvres pour deviner l'intonation hilare que je donnais à mes propos. Oh, je me doutais bien de ce qui avait attiré cette ombre en travers de ma route: elle m'avait pris pour un Zodiac, comme tout le monde. C'était pas plus mal au final. Ca me permettait de cacher mes véritables motivations au monde.

J'attendais ainsi. Je savais Izanami pour être assez rapide pour pouvoir esquiver un premier assaut si elle le voyait venir. Et au cours de mes combats, j'avais appris combien je devais tirer profit de ses qualités pour lui permettre de briller. La contre-attaque étant ce qu'elle faisait de mieux.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Jeu 17 Avr 2014 - 8:42


Quatre Pokéballs. J'avais vu juste ! Un spectre fit son apparition en premier. Un spectre pour une ombre, voilà qui était comique. J'en profitai pour observer un peu l'accoutrement de mon adversaire. Il ne s'agissait pas d'une tenue standard de Zodiac - enfin, elle était très différente de tout ce que j'avais pu voir jusqu'à présent, et Arcéus savait combien j'avais pu croiser de ces criminels jusqu'à présent. J'eus un doute sur son appartenance à l'organisation, et ce jusqu'à ce qu'il s'adresse à moi. Son compliment sonnait comme une menace : en cas de défaite, Sestican ne m'appartiendrait plus. Un voleur. Un criminel. Un Zodiac. Je relevais légèrement la tête, laissant mes traits apparaître un instant, avant de la rebaisser, un rictus rageur sur le visage.

Mais malgré ma colère, je tentai de garder mon sang froid. Ce n'était clairement pas le moment de se laisser emporter et de faire des erreurs. L'arsenal offensif de Sestican était très limité contre le type Spectre. Lors de mon dernier combat, il m'avait montré une capacité qu'il possédait de façon innée, mais je devais faire attention à la façon dont je l'utilisais. Il était préférable de commencer doucement. Mais déjà, j'avais une bonne nouvelle : le Nidorino avança légèrement vers son adversaire. Contrairement à moi, il était capable d'estimer la force des Pokémons, et, visiblement, il n'était pas défavorisé d'un point de vue force brute. Une fois de plus, mes théories étaient justes. Il était temps de commencer !


« Groz'yeux. Puissance. »

Le regard du Nidorino s'illumina sous les reflets de la lune, intimidant son adversaire, le faisant baisser sa garde. L'instant d'après, le Pokémon cornu contractait l'ensemble de ses muscles, se préparant à frapper là où ça faisait mal.

Si l'Ombre continuait à agir de la sorte, j'aurais tout le temps de réduire la défense de son Pokémon à néant et de l'exterminer en une seule attaque. Mais il était dommage qu'il ne maîtrise pas son odorat, un Flair aurait pu augmenter de façon significative le nombre de capacités pouvant toucher son adversaire pendant cet affrontement.

Dans le pire des cas, je pouvais toucher switcher et envoyer Kelaro, mais je jugeai préférable d’entraîner mes Pokémons à affronter des adversaires contre qui ils n'avaient pas forcément d'avantages.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Sam 19 Avr 2014 - 7:28

Je devinais des traits fins sur le visage qui se relevais vivement dans ma direction. Mais l'obscurité et la rapidité du mouvement m'empêchèrent d'en dire plus sur la nature de mon opposant. Je n'étais donc pas beaucoup plus avancé. Par contre l'individu prit les devants et n'attendit pas d'avantage pour commencer à agir. Probablement que son pokémon n'avait que peu d'attaques à disposition pour faire face à un spectre. Tant mieux. Je voulais que cela reste ainsi.

"Regard Noir. Rugissement."

Lançais-je aussitôt, en réponse à ses ordres. Mon premier lui couperait toute retraite, le second annulerait l'effet des Groz'Yeux. Lorsque le Nidorino commença à baisser la défense d'Izanami, de gros yeux sombres s'élevèrent dans l'air, coupant net le lien qui pouvait unir le Pokémon poison avec sa pokéball. Et lorsqu'il se gonfla pour augmenter son aptitude à percer mes défenses, ma Feuforêve poussa un cri strident qui diminuerait son pouvoir offensif. Toutefois je n'avais rien pour annuler l'effet de Puissance, sinon faire de mon mieux pour esquiver le prochain coup qu'il chercherait à me porter. Et pour ce faire, quoi de mieux que de semer un peu de pagaille dans son esprit?

"Onde Folie!"

Restant à distance afin de se donner un peu de marge de manœuvre en cas d'attaque, Izanami ouvrit la bouche et fit naître une petite bulle de lumière qui fondit droit sur mon adversaire pour essayer de le rendre confus. Cette attaque était généralement contre-productive quand utilisée avec Rugissement puisque, si la Confusion passait, elle ferait moins de dégâts. Toutefois je n'étais pas dans la situation à laquelle j'avais du faire face à l'arène. Je n'étais pas contre un Boskara contre lequel je ne pouvais rien faire d'autre que lui infliger des dégâts résiduels. J'étais contre un pokémon poison, bien moins résistant que le dernier adversaire d'Izanami.

Et cette fois j'avais les moyens de gagner.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Sam 19 Avr 2014 - 15:08


En quelques instants, j'étais prise à mon propre jeu. Le Regard Noir m'empêchait de rappeler Sestican tant qu'il était encore conscient, ou que son adversaire serait présent sur le terrain. Soit. Je me battrais. Et si le combat tournait totalement à mon désavantage, je prendrais la fuite après la défaite du Nidorino.

Mais pour l'instant, même si l'avantage des Groz'yeux avait été contré par le Rugissement féroce de son adversaire - enfin, féroce pour l'ouïe du Cornu - le combat était loin d'être perdu d'avance. Nous n'avions toujours pas commencé l'offensive, et l'Ombre était incapable de ruiner l'avantage de la Puissance. Du moins, pas directement. Néanmoins, son ordre me fit serrer les dents. Avec une Onde Folie, le Nidorino deviendrait dangereux, autant pour lui que pour nous, les dresseurs. Il était primordial qu'il ne cède pas à la confusion.


« Esquive ! »

Si la vitesse de la Feuforêve était une de ses spécialités - enfin, c'était ce que je me disais, l'autre possibilité était qu'elle soit bien plus puissante que n'importe lequel de mes Pokémons -, le Nidorino n'était pas non plus en reste. Ses statistiques relativement équilibrées l’emperchaient de vraiment briller dans un domaine, mais son attaque et sa vitesse restaient ses meilleures caractéristiques. De cette façon, un bond sur le côté suffit au Cornu pour se débarrasser de la lumière spectrale.

Néanmoins, c'était mauvais signe. Il n'allait pas pouvoir continuer à esquiver à longueur de match, surtout qu'il se battait exclusivement au corps-à-corps. Il allait devoir aller au contact avec son adversaire. Au moins, il prendrait de la distance avec moi, et je ne risquai pas d'être mortellement empoisonnée. Par contre, lui... héhéhé.


« Dard Venin. »

Le Nidorino laissa le venin suinter de sa corne avant de charger son ennemi. L'attaque était très peu puissante, surtout à cause de la résistance naturelle du spectre, mais les chances d'empoisonner étaient non négligeables, et, une fois le venin inoculé, ce ne serait plus qu'une question de temps avant qu'il ne soit vaincu.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Mar 29 Avr 2014 - 13:34

Evidemment, mon adversaire n'était pas complètement idiot(e). Il ou elle savait bien que recevoir l'Onde Folie équivaudrait à perdre cette manche, puisque en plus de n'avoir pas beaucoup d'option à sa disposition, le Nidorino se blesserait tout seul de temps à autres, offrant à Izanami le petit coup de pouce dont elle avait besoin pour remporter la manche haut la main. Le mouvement du Pokémon Poison fut parfaitement exécuté, de même que sa contre-attaque.

Laquelle me fit d'ailleurs hausser un sourcil sous mon masque. Dard-venin? Il en était donc réduit à cela? Un coup minable auquel j'étais résistant? Qu'à cela ne tienne. Cette proximitié physique me serait utile:


"Encaisse et contre-attaque avec Rafale Psy!"

Le Dard empoisonné du Nidorino s'enfonça dans le corps virevoltant de ma Feuforêve qui, si elle plissa les yeux sous la pointe de douleur de l'attaque, parvint à maintenir son sourire moqueur lorsque, à peine l'assaut encaissé, elle poussa un cri et laissa émaner de son corps une onde psychique qui ne manquerait pas d'affecter son adversaire. Ce coup, en plus d'être assez puissant, frapperait dans la faiblesse du Nidorino et, avec beaucoup de chance, pourrait même le rendre Confus à la place de l'Onde Folie manquée un peu plus tôt.

L'onde fut lancée en continu et à courte distance. Après en avoir essuyer les dommages, si l'inconnu en capuche voulait épargner son Pokémon, il avait intérêt à l'éloigner rapidement. Mon sourire ne quitta pas mes lèvres jusqu'à ce moment précis. Moment où je vis, pendant la diffusion encore tenue de la Rafale Psy, qu'Izanami toussait. Je connaissais cette expression chez elle: elle souffrait.

Contre toute probabilité, le Dard Venin avait réussi à l'empoisonner.

Merde.


"Vite! Etonnement!"

Ne cherchant plus à savoir si la Confusion passerait ou ce qu'allait ordonner mon adversaire, je décidais de gagner du temps. Porter un coup qui tétaniserait le Nidorino et l'empêcherait de réagir, m'octroyant ainsi un avantage considérable si jamais mes deux assauts consécutifs portaients leurs fruits. Les types étaient en ma faveur, mais ainsi pénalisée par l'empoisonnement, la faible endurance d'Izanami serait mise à rude épreuve. A cause de ce simple coup de malchance, le combat n'était plus gagné d'avance, loin de là.

Interrompant aussitôt sa Rafale Psy, ma Feuforêve s'élança au contact de son adversaire, le corps grossit par une aura spectrale qui, si elle n'était pas très puissante, pourrait l'apeurer.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Mar 29 Avr 2014 - 22:36


Sestican parvint à frapper son adversaire, lui inoculant son poison. Par contre, ce n'était pas sur que la contamination se fasse : les anticorps du spectre pouvaient très bien prendre le dessus et le purger avant que les toxines ne fassent effet. Le temps nous dirait ce qu'il en était.

En revanche, si la Feuforêve n'avait tenté d'esquiver, c'était pour mieux attaquer. Et quelle attaque ! Je connaissais mal ce Pokémon et j'ignorais qu'il pouvait maîtriser des attaques psychiques, ce qui rendait le combat bien plus difficile. Profitant de la proximité, le fantôme tira un rayon - en continu - sur le Nidorino, le projetant en arrière. Pendant un instant, je fus satisfaite de voir ça, pensant que cette distance permettrait au Pokémon Cornu d'échapper à la suite, mais j'avais tord.

Sestican avait du mal à tenir sur ses pattes et était totalement à la merci de la Rafale Psy. Il s'écroula, avant de tenter de se relever, tant bien que mal. Heureusement, son calvaire prit fin en même temps que l'attaque : l'Ombre venait de voir que son Pokémon était empoisonné et changeait donc de stratégie.

Le Feuforêve fonça donc sur Sestican. Enfin ! C'était l'ouverture que je cherchais depuis le début. Il allait souffrir.


« Coup Bas ! »

J'avais découvert lors de mon combat contre les Zodiacs que le Nidorino maitrisait cette technique. Elle nous avait déjà sauvé une fois, lui permettant de vaincre un Spectrum qui allait les achever. Encore une fois, sa cible était un Pokémon Spectre, et la frappe serait très efficace.

Le Nidorino s'enveloppa d'une aura noire et fonça à la rencontre de son adversaire. Les deux ennemis se croisèrent, ou se traversèrent, je ne pus malheureusement pas le voir. Dans le deuxième cas, l'aura ténébreuse ferait son office, en blessant gravement le Feuforêve. Dans tous les cas, l’Étonnement fit son office, et le Pokémon Poison fut frappé juste après son attaque. Malheureusement, Sestican sembla se tasser sur lui-même, intimidé par l'adversaire qui lui faisait face. Je jurais entre mes dents avant de donner mon nouvel ordre.


« Ressaisis-toi, Picpic ! »

Il secoua la tête en m'entendant, semblant reprendre ses esprits. Mais par pour longtemps. Il fonça sur une plaque en acier, négligemment posée contre un mur, et la transperça de sa corne frontale, tout en se heurtant violemment à l'obstacle. Il recula et grogna de douleur. Je compris ce qu'il s'était passé. L'attaque psychique utilisée juste avant lui avait retourné l'esprit et il n'était plus tout à fait maître de ses pensées. Maintenant, il se trouvait à ma droite, pas très loin, et je commençais à m'inquiéter. Il était confus et trop proche de moi. J'espérais que son instinct l'empêcherait de m'attaquer. En attendant, je devais faire attention à cette plaque en acier complètement déchiquetée et dégoulinante de poison.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Dim 4 Mai 2014 - 9:37

Une attaque super efficace physique lancée par un Nidorino, et je savais qu'en l'espace d'une seconde mon adversaire avait complètement remonté la pente et commençait même à prendre l'avantage. La confusion qui se sema dans son esprit compensait le poison que je ressentais, en lui infligeant de plus gros dégâts, mais risquerait de lui en infliger moins souvent, et pendant moins longtemps. Sans que je ne m'en aperçoive, ma posture avait changée. D'abord droit et immuable, je commençais à me contracter, à me replier sur moi même, à écarter les pieds et consolider mes appuis. Cette nouvelle tenue ne m'obligeait plus à l'immobilité, et mon inconscient semblait parfaitement s'en satisfaire.

"Châtiment!"

Réutiliser une Rafale Psy tout de suite aurait été idiot compte tenu de la perte de puissance que cela aurait impliqué. Cette attaque était mon meilleur atout contre cet adversaire. En attendant, il fallait que je frappe fort afin d'être sûr de combler cet écart. Les préparations avaient été mises en place des deux côtés, il me fallait maintenant espérer que la vitesse et la puissance d'Izanami lui suffisent à faire le reste du travail.

Au reste, si le Châtiment ne bénéficiait ici d'aucun soutien (car, malheureusement, cette technique ne se nourissait pas de la confusion) elle restait l'attaque de type spectre la plus puissante dont ma Feuforêve bénéficiait pour le moment. En espérant que Coup Bas soit la seule attaque Ténèbres dont le Nidorino dispose également.



HJ:
 

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Lun 5 Mai 2014 - 12:27


Une nouvelle frappe de la part de l'Ombre. Chatiment. Je fouillais dans mes souvenirs. Si je ne me trompais pas, il s'agissait d'une attaque spectre, devenant plus puissante quand l'adversaire était indisposé. J'ignorais si la confusion était une altération suffisante, mais dans tous les cas, je savais que Sestican allait souffrir.

Et il grogna, une fois de plus, lorsque l'ombre s'abattit sur lui. Encore quelques frappes comme ça, et il finirait au tapis. Néanmoins, il semblait avoir l'esprit suffisamment clair pour reprendre son assaut.


« Picpic ! »

C'était tout ce qu'il me restait. L'attaque n'était pas particulièrement puissante, mais elle avait le mérite de ne pas être affaiblie ou annulée par le type Spectre. Avec la Puissance utilisée, le Nidorino chromatique avait plus de chances d'arriver à toucher les points faibles de son adversaire, lui faisant plus mal et ignorant la baisse d'attaque provoquée par le Rugissement.

Et j'avais vu juste. La confusion ne l'avait pas affecté pour cette fois-ci, et il fut capable de foncer vers son adversaire avec la ferme intention de le frapper.
HRP:
 

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Mar 6 Mai 2014 - 20:26

Mon attaque avait portée, mais ce ne serait pas suffisant. Izanami, après un rapide sourire à la vue de son succès, ne put retenir une toux rauque qui me pinça le cœur. Un filet de liquide mauve perla de sa lèvre. Le poison faisait effet trop vite. Après le Coup Bas qu'elle avait dû encaisser, ce dernier rongeait à vitesse grand V ses réserves de vitalités, de base pas bien brillantes. Un nouvel ordre avait été lancé par mon adversaire. Un ordre qui, s'il faisait mouche, me couterait la victoire.

La main sur ma ceinture, je m'apprêtais à lancer un autre de mes spectres au secours de ma Feuforêve. Mais, était-ce dû au stress, à cette nouvelle tenue à laquelle je n'étais pas habitué, ou à quel qu'autre facteur que ce soit, je ne parvins pas à l'en décrocher assez rapidement. Privée d'ordres de son dresseur, Izanami ne put que contempler la charge furieuse du Nidorino dans sa direction en serrant les dents et en fermant les yeux. Ca allait faire mal!

Mais en fait, rien. J'ouvrais de grands yeux de surprises et laissait échapper un "ah?" incrédule. Mon Pokémon ouvrit un œil, puis l'autre, puis regarda autour d'elle. Elle n'avait pas reçue l'attaque. A vrai dire, elle n'était même plus au même point qu'avant. Elle s'était éloignée, à main gauche de mon opposant, de plusieurs mètres en une fraction de seconde. Je reconnaissais cette technique. Elle était utilisée à outrance par Ankou et Atropos. Mais Izanami? J'ignorais totalement qu'elle l'avait en réserve. Ou alors venait-elle d'en découvrir le potentiel? Un de ses ancêtres devait être très fier d'elle, puisqu'elle venait de réussir à utiliser, bien malgré elle, Ombre Portée.

"VITE! REUTILISE RAFALE PSY!"

Ne voulant pas gâcher ce moment de grâce dans le combat, mon ordre sembla un peu précipité, et il l'était. Peut-être y-avait-il mieux à faire. L'attaque avait été assez peu utilisée pour ne pas trop perdre de sa puissance, et c'était ce à quoi le Nidorino était sensible, mais à cause de la distance elle serait plus facile à esquiver. Par ailleurs, je vis ma spectre cracher encore un peu de poison avant de lancer son assaut. Je savais qu'elle ne tiendrait pas d'avantage. Que le coup atteigne sa cible ou non, elle tomberait KO dans les secondes qui suivraient.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Mer 14 Mai 2014 - 13:27


Ni l'Ombre, ni son Pokémon ne savait comment réagir. Sous ma capuche, je souris. Avant que ce sourire ne disparaisse immédiatement de mon visage. Le spectre s'était fondu dans les ombres et était réapparu plus loin. Et cette fois-ci, c'était mon tour de rester hébétée. Sestican, emporté dans son élan, était incapable de s'arrêter et était une cible facile pour l'attaque psychique.

L'onde l'atteignit, et il tomba à terre, vaincu. Heureusement, le spectre semblait également très mal en point. Au final, le bilan des forces était équilibré, et je n'avais aucune raison de prendre la fuite, bien au contraire. Je renvoyai le Nidorino chromatique dans sa ball, et libérai Hada, la Nymphali.

La fée se laissa tomber souplement sur le sol, avant d'ouvrir la gueule, et de montrer ses crocs à son adversaire. Comme j'avais déjà eu l'occasion de le voir, les fées étaient loin d'être aussi roses dedans que dehors. Néanmoins, son adversaire était sur le point de tomber KO. N'ayant pas de techniques de boost, je me retrouvais sans ordre à donner.

Finalement, Hada ouvrit grand la gueule, une fois de plus, et bailla, laissant s'échapper un petit nuage soporifique. Visiblement, elle était capable d'utiliser l'attaque Bâillement, chose que j'ignorai jusque là. Je n'avais plus qu'à attendre l'action de mon adversaire.

Mais... non. J'avais l'avantage, et j'allais en profiter. J'attrapai une deuxième Pokéball et libérai Amor, la Kirlia. J'allais écraser cette ordure de Zodiac et le forcer à me dire tout ce qu'il savait.


« Reflets. »

Quatre clones de la psychiste apparurent. Le visage toujours dans l'ombre, j'attendais, impatiente, mais avec un doux sourire sur les lèvres. Je gagnerai ce combat.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Jeu 15 Mai 2014 - 19:04

"Quoi?"

L'ordure qui s'opposait à moi appela soudain deux Pokémon au lieu d'un seul, comptant apparemment tirer profit de l'effet de surprise pour me prendre de vitesse. Les deux Fées qui venaient d'apparaître auraient pu mettre au tapis Izanami très rapidement si elles n'avaient pas perdu leur temps à se positionner et à utiliser Reflet. Une précaution bien inutile compte tenu des Pokémons qui m'accompagnaient.

Toutefois je n'appréciais pas du tout d'être moqué de la sorte. Et puisque mon adversaire voulait en faire à sa tête et se gaussait des règles d'un combat de dresseur, j'en ferais autant. D'un geste vif, ce ne sont pas deux pokéballs qui furent décrochées de ma ceinture, mais trois. Toute mon équipe apparut sous mes yeux, illuminant Esperantown par une série d'éclats de lumières représentatifs. Le visage crispé et le poing serré, j'ordonnais aussitôt:


"Iza, Malédiction sur le Nymphali. Ankou, Feinte sur le Kirlia. Mot, Danseflamme sur le dresseur. Atropos, empêche là d'utiliser ses pokéball!"

Une série de rires macabres s'élevèrent dans la ville maudite et toute mon équipe se rua sur mon adversaire dans une chevauchée funeste. Izanami resta en retrait et sacrifia l'énergie qu'il lui restait pour faire fuser un immense nuage maudit vers la Nymphali, le pokémon le plus solide de mon opposant, avant de tomber lourdement au sol et de se faire rappeler dans sa pokéball. Mon Spiritomb s'élancant vers la Kirlia. Son type fée résistait aux Ténèbres, mais ce n'était pas le cas de son type psy. Les dégâts seraient donc neutres. Mon Funecire, quant à lui, cracha une gerbe de flamme vers l'inconnu, moins dans le but de le blesser que de le faire paniquer et de lui couper tout mouvement. Enfin, ma Polichombr utilisa Ombre Portée pour apparaître en une fraction de seconde devant cet adversaire, et sans que je ne lui donne d'ordre poussa un hurlement dans sa direction. D'ordinaire, cette attaque Grincement diminuait fortement la Défense de l'adversaire. Ici, ca lui détruirait juste les tympans.

On ne se moquait pas impunément de moi. Et cet illustre inconnu allait le découvrir à ses dépends.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Jeu 15 Mai 2014 - 20:10


Des ombres, partout. Des spectres. Mon adversaire était un partisan des Pokémons fantômes. Et visiblement, il n'avait pas apprécié que je tente de prendre l'avantage en envoyant deux Pokémons d'un coup. Sa riposte fut effrayante. Il y avait maintenant quatre Pokémons adverses à affronter, et l'Ombre enchaîna ses ordres, ne me laissant pas le temps d'ouvrir la bouche. Et ses ordres me firent paniquer. Il fallait que j'envoie des renforts. Vite ! Malheureusement, Ranculos et Fente seraient pratiquement inutiles dans cet affrontement. Par contre, Kelaro serait capable de faire toute la différence grâce à son type ténèbres.

Mais non, je ne pouvais même pas l'envoyer au combat. La Feuforêve venait de se sacrifier pour maudire Hada. Cette Malédiction allait ponctionner la vitalité de la Nymphali sans qu'elle ne puisse rien y faire. De son côté, Amor venait de se faire rentrer dedans par l'un des spectres - que je ne connaissais pas. Mais le pire restait à venir.

Le Funécire cracha une gerbe de flammes dans ma direction. Pendant un instant, je crus que mon heure était venue : Amor et Hada étaient bien trop occupées pour venir à ma rescousse. Mais non, le feu m'entoura. Je ne pouvais plus bouger sans me faire brûler. Je ne pouvais même plus bouger les bras. Tant que la Danseflamme serait active, je ne pourrais pas envoyer de renforts. Et finalement, la Polichombr fonça vers moi avant de me hurler dessus. Je me retins tant bien que mal de me baisser et mettre les mains sur les oreilles - le faire m'aurait fait prendre feu, ce que je ne pouvais pas me permettre.

Mais il fallait bien une lueur de joie et d'espoir parmi tout ça.

Une lumière blanche enveloppa la simili de ballerine, la masquant à nos yeux tandis qu'elle se transformait. Lorsqu'elle réapparut, une magnifique et grande Gardevoir se tenait là, droite, et fière. Une vague de soulagement de calme m'envahit, résultat de l'évolution. Le Pokémon sentiment, après avoir mis tant de temps à s'ouvrir aux gens, avait finalement atteint son stade ultime.

Tout n'était pas perdu ! On devait juste tenir un petit moment, le temps que les flammes me libèrent. Après ça, mon Solochi ferait le ménage.


« Amor, Pouvoir Lunaire sur ton adversaire ! Hada, Vampibaiser sur la Polichombr ! »

Je m'étais préparée à l'éventualité de l'évolution d'Amor. Je savais quelles attaques se débloquaient lors de sa transformation, et je connaissais plus ou moins leurs effets.
La Gardevoir tendit les mains vers la pierre tombale et envoya une balle blafarde, couleur lune. Néanmoins, je voyais les efforts que ça lui coûtait. Elle venait tout juste d'évoluer, et n'était pas assez expérimentée pour maîtriser convenablement une technique aussi puissante. Mais j'avais besoin qu'elle fasse de son mieux et gagne du temps.
La Nymphali, elle, bondit à ma rescousse. Elle fonça sur le spectre qui était venu devant moi. Sa mâchoire s'ouvrit, laissant apparaître ses crocs de vampire. La vague d'émotion de la Gardevoir l'avait également affectée, et je sentais bien qu'elle était prête à tout pour gagner cet affrontement.

Nous pouvions y arriver !

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Ven 16 Mai 2014 - 8:19

La situation ne tourna qu'à moitié en ma faveur. Certes ma contre attaque avait fait son petit effet, mais mon adversaire était plus réactif que je ne l'aurais pensé, et lança une seconde salve d'ordres bien choisis à ses Pokémon. La Gardevoir nouvellement évoluée réunit une sphère lumineuse entre ses mains pour la cracher vers Ankou. Vu la proximité induite par la Feinte et la vitesse naturellement calamiteuse du Spiritomb, il ne fut aucunement en mesure de l'esquiver. Malgré sa résistance, la grande puissance magique du Pokémon psy et la faiblesse fée de mon Pokémon suffirent à lui infliger de gros dégâts. Du côté du Polichombr: pas mieux. Trop hilare (après avoir terrorisé l'inconnu) pour comprendre ce qu'il se passait, la Nymphali put sans problème absorber son énergie afin de contrer un peu la Malédiction.

Je fulminais. Mon bras s'étendit en soulevant ma cape dans un claquement sourd et je hurlais sévèrement:


"Ombre Portée sur Gardevoir! Feu Follet et Ball'Ombre sur Nymphali!"


Ankou se redressa tant bien que mal avant de foncer à toute allure vers la psychiste. Son type fée ne couvrait pas sa faiblesse spectre, et malgré que l'attaque du Spiritomb ne soit pas son point fort, la défense physique de sa cible était trop misérable pour que cela soit un problème. Aussitôt alors mon Funecire et ma Polichombr se tournèrent vers l'évolition avant de cracher leurs assauts successivement dans sa direction. Successivement car si le Pokémon parvenait à éviter le premier, le second serait lancé en fonction du mouvement d'esquive pour l'empêcher de s'en soustraire. Avec un peu de chance, les flammes et la Malédiction suffiraient à mettre rapidement ce gêneur au tapis.

Sous mon masque d'acier et de tissus, je regardais d'un air mauvais le geyser de flammes où s'ébattait ma proie, une lueur jaune et mauvaise dansant dans mes yeux.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Ven 16 Mai 2014 - 15:21


Ma contre attaque avait été encore mieux réussie que prévu, et je voyais que mon adversaire continuait à s'énerver et à perdre son calme. Néanmoins, il n'était pas encore l'heure de souffler et de se reposer sur mes lauriers : le combat était loin d'être terminé. Il ne le serait que lorsque je serais délivrée des flammes et capable d'envoyer mes renforts. D'ailleurs, même si Fente et Ranculos ne seraient pas très bons contre ces adversaires là, ils seraient tout de même utiles.

D'ailleurs, il me tardait que les flammes se dissipent. Même si elles ne me touchaient pas directement, j'étais encerclée et je commençais à suer sous ma cape.

Pendant ce temps là, mes Pokémons étaient encore en plein combat. En entendant l'ordre de l'Ombre, je criai aussitôt :


« Amor, Champ Brumeux ! Hada, Voix Enjôleuse ! »

La Gardevoir, bien plus rapide que le Funécire, put le prendre de court en déployant le terrain féerique qui dissipa immédiatement les feux follets. En revanche, la Ball'Ombre ne put être totalement esquivée, et l'évolition féerique gémit après le contact. Mais pendant que le Pokémon Sentiment altérait le terrain, le spectre inconnu lui fonça dessus une nouvelle fois, la blessant encore plus.

Les deux avaient encaissé de nombreux dommages, et il était plus que temps de faire comprendre à mon adversaire qu'il n'avait absolument aucune chance.


« Toutes les deux, Vœux. »

La Lune sembla briller un instant, avant de revenir à la normale. Si tout se passait bien, mes Pokémons seraient régénérés d'ici quelques instants, leur permettant de continuer le combat assez longtemps pour que je sois libérée et que j'envoie les renforts.

Je rêvais déjà de cet instant de victoire, je le savourais avant même qu'il n'arrive. Il n'avait aucune chance.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Ven 16 Mai 2014 - 20:17

Mon adversaire avait donc décidé de bloquer mes attaques de statut. Fort bien. Il ou elle se débrouillait, mais il ou elle allait vite regretter de me forcer à attaquer en masse.

"Les uns après les autres : Vent Mauvais, Rebondifeu, Châtiment, assaut massif sur la Gardevoir."

L'assaut devait être assez vif pour que les trois attaques soient portées avant que le Voeu ne fasse effet, mais assez séparés pour empêcher qu'un simple Abri ou qu'une bête esquive puisse annuler toutes les attaques d'un coup. Et ça, mes Pokémon l'avaient bien compris. La Gardevoir était dangereuse. Car malgré le Voeu, la Nymphali était encore affectée par la Malédiction qui ferait son office quoi qu'il advienne. Dans la situation présente, et malgré ses grandes défenses spéciales, la psychiste allait essuyer un grand nombre d'assauts, dont deux auxquels elle était sensible.

Le pire qui puisse m'arriver était donc que son énergie, après le soin, soit rétabli à sa moitié. C'était plus d'avance que je ne puisse en espérer.

Ankou ouvrit sa bouche verte en poussant un cri hilare. Un immense tourbillon violet s'en échappa, fondant vers la Gardevoir. Je notais alors l'espèce de gain de vitalité dont mon Spiritomb venait de s'enorgueillir : Ses stats venaient d'être augmentées. La chance était de mon côté. D'ailleurs, les restes dont il continuait de se délecter depuis le début du combat lui faisaient un bien fou pour récupérer après un Pouvoir Lunaire mal digéré.

Ce fut ensuite à Mot de profiter que son camarade attaque avant lui pour s'élancer et, malgré sa vitesse d'escargot, réussir à cracher une boule de feu vers la Gardevoir juste après que le Vent Mauvais soit parti. Avec un peu de chance, l'éclat de flammes qui en découlerait toucherait même la Nymphali.

Pour finir, Atropos lança un Châtiment qui, s'il n'était pas renforcé par l'éventuelle brûlure que j'avais prévue, ne manquerait pas de blesser le pokémon psy dans sa faiblesse spectre.

Ce minable voulait danser, alors nous danserons
.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Sam 17 Mai 2014 - 11:46


Les assauts s’enchaînaient, et je sentais l'adrénaline parcourir mon corps. Mon adversaire, cette Ombre, avait bien compris qu'Amor était très dangereuse, et venait de donner une série d'ordres visant à vaincre la Gardevoir. Malheureusement pour lui, les Reflets étaient toujours. Jusqu'à présents, ils avaient été ignorés par le spectre inconnu, du fait de la Feinte, mais c'était maintenant qu'ils allaient être utiles. Ils permettraient de temporiser légèrement, le temps que le Pokémon Sentiment agisse.

« Amor, Téléport ! Hada, Vampibaiser sur la stèle ! »

Je m'en rendais compte, ce n'était pas évident de donner des ordres sans connaitre ses adversaires. En tout cas, son apparence ainsi que la puissance de sa Feinte laissaient entendre qu'il était également de type Ténèbres, et donc vulnérables aux attaques Fées. Le baiser vampirique permettrait à la Nymphali de se régénérer et de combattre la Malédiction qui pesait sur elle.

De son côté, Amor envoya ses Reflets encaisser le Vent Mauvais tandis qu'elle canalisait sa Téléportation. Le Rebondifeu partit comme une flèche, dans le vide, et passa juste à côté de moi avant de s'écraser contre le mur derrière. En revanche, si la Gardevoir avait réussi à esquiver deux assauts, le troisième la toucha. Le Chatiment se dirigea automatiquement vers la nouvelle position de la psychiste - à savoir quatre mètres sur le côté. Un cri de douleur retentit lorsque l'attaque Spectre toucha mon Pokémon, et je sentis mon cœur se serrer. J'attendais impatiemment que les flammes se dissipent, que je puisse enfin en finir avec cet enfoiré de Zodiac.

Finalement, une lumière apparut pendant un instant, offrant des soins à mes deux Pokémons. Amor se redressa tandis qu'Hada s'ébroua. La régénération leur avait fait un bien monstrueux. Maintenant, il fallait repartir à l'attaque.


« Hada, Coud'Main ! Amor, Choc Mental sur le Funécire ! »

Je donnais mes ordres plutôt aléatoirement, pensant à des choses au fur et à mesure. Là, je venais de réaliser que si le Funécire était vaincu, alors il serait incapable de me piéger une nouvelle fois. Et une fois libre de mes mouvements, plus rien ne pourrait les sauver de ma rage.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Lun 19 Mai 2014 - 9:45

Mon adversaire réagissait vite, très vite. Trop vite. Et ses Pokémon également. Je sentais bien que la colère me faisait prendre de mauvaises décisions. Mais qu'y pouvais-je? Déjà mon Funecire encaissait un puissant Choc Mental tandis que mon Spiritomb venait d'essuyer un nouveau Vampibaiser. Il voulait jouer à ca? Tres bien. Puisque la Gardevoir était trop vive pour subir ma pleine puissance, ce serait le Nymphali qui serait l'objet de ma rage.

"Danseflamme et Etonnement sur le Nymphali! Ankou : Hypnose et Dévorêve!"

Le but était simple. Immobiliser le Nymphali, lui couper toute option d'esquive avec Danseflamme, le surprendre avec l'Etonnement d'Atropos pour qu'il ne puisse même pas détourner la tête, et une fois à ma merci, l'endormir et récupérer cette énergie vitale qu'il avait dérobé à mon Spiritomb depuis le début du combat. Bien que laissant ainsi le champ à toutes les actions de la Gardevoir en se focalisant sur sa collègue, les actions n'étaient pas complémentaires, mais sécurisées : Si la Fée évitait la Danse Flamme, elle n'éviterait pas l'étonnement. Et inversement.

En parlant de Danseflamme, je sentais bien que celle qui enveloppait ma proie venait à diminuer et ne serait plus active d'ici quelques secondes. Endormir la Nymphali était donc une priorité tant me débarrasser d'elle serait utile pour la suite du combat.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Lun 19 Mai 2014 - 11:30


Je me sentais vivante. Si vivante. Je me rendais enfin compte que mes heures de recherche et d'entrainement avaient payé : j'étais capable de combattre correctement. Enfin ! Je n'étais plus une pauvre femme sans défense qu'il fallait protéger. J'étais quelqu'un, et j'allais devenir encore plus forte. J'allais écraser la Team Zodiac, membre par membre, avec la bénédiction de Latios. Oh, bien sur, le Légendaire n'était pas vraiment partisan de la violence, mais on avait fait ce qu'on pouvait pour régler le problème pacifiquement. Maintenant, il était temps de leur faire comprendre que le peuple n'était pas sans défense, et que nous avions notre mot à dire. Et à ce moment là, nous pourrions enfin traiter avec eux.

Mais je devais déjà gagner ce combat. Cette fois-ci, mon adversaire avait décidé de se débarrasser de la Nymphali. Les attaques s’enchaînèrent sur elle, sans qu'elle soit capable de les stopper. A part l'Hypnose. Le Terrain Brumeux étant encore actif, mes Pokémons ne pouvaient pas être endormis, et grâce à ça, deux ordres de l'Ombre venaient de tomber à l'eau.

Je sentais mon sang bouillir d'excitation. Mon adversaire paniquait et faisait des erreurs. Malheureusement, la Polichombr, du fait de son sexe, ne pouvait pas tomber amoureuse de la Nymphali, malgré le contact qu'elles avaient eu. C'était dommage, et ce talent semblait inutile pour le moment. Et si on changeait ça ?


« Hada, Echange ! Amor, fais ce que tu peux ! »

En tant qu'Unysienne, je connaissais bien les Funécires. Et je savais que les gens cherchaient ceux qui possédaient le Talent Torche. Et il y avait une haute probabilité que ce soit le cas de celui-là. Et si l'Echange se passait bien, la Nymphali allait obtenir le Talent Torche, la rendant invulnérable aux attaques feu, dont la Danseflamme, et la libérant donc de sa cage.

Amor, de son côté, frappa dans ses mains rapidement. Il me fallut une seconde pour comprendre ce qu'elle faisait. Elle acclamait le spectre inconnu, celui qui venait d'échouer son Dévorêve, faute d'adversaire endormi. La Gardevoir l'encourageait à continuer comme ça.

Et, oh, enfin, je sentis les flammes disparaître. J'étais libre. Enfin libre.


« C'EST LA FIN ! »

Je portais ma main à ma ceinture, attrapant les Pokéballs de Fente, Ranculos et Kelaro. Mon adversaire n'avait plus aucune chance.

Il était fini.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Lun 19 Mai 2014 - 13:33

La colère céda rapidement la place à la lassitude quand je compris ce qu'il s'était passé au cours de ces dernières secondes. J'avais oublié le Champ Brumeux (dont je n'étais, en vérité, pas totalement sûr de comprendre l'effet), et mes erreurs avaient fini par laisser assez de temps à mon adversaire pour reprendre le dessus du match et appeler toute son équipe à la rescousse. Moi, par contre, je n'avais plus d'autres challengers en stock. Et quand bien même j'aurais pu capturer le Motisma que je pourchassais, lui seul n'aurait pas suffi à faire la différence dans ce combat dans lequel je m'étais jeté trop promptement.

A mon tour je claquais des mains, imitant la Gardevoir, cessant de donner des ordres à mon équipe.


"Bravo. Je me suis laissé emporter. Clairement ton expérience des combats est plus grande que la mienne, et ton équipe plus diversifiée, plus complète, plus performante. Ce fut un plaisir de combattre contre toi."


Mon masque, en plus de neutraliser un peu le ton de mes propos, dissimulait parfaitement le sourire mauvais qui se dessinais sur mon visage crispé.

"Malheureusement, il n'est pas dit que Rephakn'athut, le messager des morts, aura totalement échoué ce soir. Ton équipe est meilleure que la mienne, c'est sûr. Mais es-tu meilleure que moi?"

Mes yeux se plongèrent dans ceux de l'inconnu dont la voix avait trahi la féminité. Ses élans d'euphorie et l'emphase de ses ordres m'avait permis de reconnaître le timbre cristallin propre à la gente du sexe opposée.


"Vague Spectale...


...sur la dresseuse."


Mes trois Pokémon reculèrent jusqu'à arriver à mon niveau. La stèle d'Ankou glissa dans mon dos, laissant le visage du spectre s'élever au dessus du mien, tandis que le Funecire et la Polichombre se laissèrent porter à leurs tours par un souffle macabre qui les détachèrent du sol. Les deux spectres tournoyèrent, décrivant un cercle qui tournait dans le sens opposé à celui du visage de mon Spiritomb. Les deux petits fantômes ouvrirent la bouche, un grand sourire aux lèvres.

Atropos concentra une Ball'Ombre au cœur de ce disque dansant.

Mot cracha une flammèche qui enveloppa la boule noire et mauve qui grossit soudain, tremblante comme fulminant d'une énergie difficilement contenue.

Ankou ricana avant d'ouvrir grand sa gueule, déversant soudainement devant lui un nouveau Vent Mauvais, cette fois boosté par ses propres améliorations de stats de la précédente attaque. La vague sombre s'engloutit dans la Ball'Ombre, fit grossir celle-ci une fois de plus.

Puis ce fut l'explosion.

Ainsi concentré en un unique mini-vortex, toute l'énergie du Vent Mauvais fut relâchée d'un coup dans un rayon dense et fin, enveloppé de flammes vives qui se déversèrent sur le terrain, et d'une trainée de fumée noire qui trahissait la présence de la Ball'Ombre qui enveloppait toujours le tir.

Un immense rayon de ténèbres qui se déversa à toute allure et à pleine puissance sur la Dresseuse. Une attaque de percée, vive et redoutable, qui nécessitait l'énergie et la concentration de trois pokémon ou plus, mais dont l'action était si dense, si forte, si terrible, que même un humain ne pourrait y résister.

Je regardais le tir quitter les cieux pour fondre vers ma proie. Elle avait voulu m'humilier? Elle allait désormais en payer le prix
.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Lun 19 Mai 2014 - 13:53


C'était la fin. L'Ombre venait de faire signe à ses Pokémons d'arrêter le combat. Je relevais légèrement la tête, surprise. Après tout ça, après m'avoir immobilisée dans un tourbillon de flammes, il abandonnait le combat aussi facilement ? Il croyait quoi ? Que j'allais le laisser partir. Non, il en était hors de question. J'allais le neutraliser, et le livrer à Drake, le champion de la ville. Il saurait quoi faire ce Zodiac. Mais il n'avait pas fini de parler. Je ne comprenais pas ce qu'il voulait dire en parlant d'être "meilleure que lui". Je compris rapidement.

Bien trop rapidement.

Il m'attaquait. Le temps que je comprenne ça, le rayon partait déjà dans ma direction. Il était rapide. Trop rapide. Bien trop rapide.

Il m'atteint au milieu du ventre, le transperçant de part en part, et m'envoyant en arrière. Je sentis un nouveau choc. Du métal s'était planté dans mon dos. La plaque déchirée par Sestican, plus tôt pendant l'affrontement. Déjà, le poison s'infiltrait dans la blessure pendant que je haletais. Je baissais les yeux, regardant le trou béant au milieu de mon corps. Je ne comprennais pas. Qu'avais-je manqué ? Qu'avais-je raté pour en arriver là ? J'avais tout réussi ! J'avais dominé mon adversaire ! Je l'avais vaincu ! Alors pourquoi est-ce que je mourrai ?

Le choc avait fait tomber ma capuche en arrière, révélant mon visage à mon adversaire. Je sentais les larmes couler sur mon visage. Mais je n'étais pas triste. J'avais mal, et je souffrais, mais j'étais folle de rage.


« Zodiac... Tu paieras ça de ta vie... Il vous aura tous. Il vous tuera quand il l'apprendra... Enfoirés de Zodiacs... Vous... tout pris... Je. Vous. Hais. »

Je toussais, crachant du sang. Mes oreilles bourdonnaient, et je n'entendais rien, pas même mes propres mots. Ma vision se brouillait déjà. Je pouvais voir des formes se précipiter dans ma direction, mais mon cerveau n'arrivait pas à donner un sens à ces images. Garder les yeux ouverts devenait difficile.

« Latios... Je suis désolée... J'ai échoué... »

Je fermai les yeux.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rephakn'athut
Le Messager des Morts
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Mar 20 Mai 2014 - 7:26

Mon visage, qui aurait dû se faire ravi et hilare, s'assombrit en découvrant le visage de ma victime. Il émanait d'elle quelque chose de pur, de reposant, de familier. Pendant une fraction de seconde, je me demandais si, quitte à tuer quelqu'un ce soir là, il aurait vraiment fallu que ce soit cette jeune femme. Mais le mal était fait. Mal fierté et ma renommée passait bien avant mes caprices sentimentaux. Afin d'éviter que ses Pokémon ne se ruent sur moi une fois qu'ils auraient compris ce qu'il s'était passé, je décidais de disparaitre au plus vite.

"Désolé de te décevoir , petite. Mais je ne suis pas un Zodiac.

Abri, Puredpois."


Ankou nous enveloppa tous dans une bulle protectrice qui ne manquerait pas de repousser les potentiels assauts de groupe adverse pendant que mon Funecire crachait par les dessous de son corps blanc un immense nuage mauve qui se répandit autour de nous, dissimulant notre position et s'élevant assez haut dans le ciel pour que je puisse rappeler les miens et m'enfuir au plus vite, main sur le visage pour ne pas trop respirer ces foutues vapeurs.

En l'espace de quelques minutes, j'étais un pâté de maisons plus loin, à l'abri de ces foutus Pokémon, mes amis sagement rangés dans leurs pokéballs. Ils s'étaient bien battus, c'était moi qui n'avait pas su prendre les bonnes décisions. Mais alors que je relevais le visage pour reprendre ma route, je tombais nez à nez avec un visage orange parcouru d'étincelles, libérant autour de lui des volutes électriques, et me regardant avec un sourire béat.

Le Motisma que j'avais pourchassé.

M'avait-il observé tout ce temps? Avait-il vu le combat? Probablement. Il avait l'air heureux, réellement heureux d'être à mes côtés. D'un signe de tête il indiqua une pokéball à ma ceinture avant d'élargir son sourire. Ce petit psychopathe aurait-il assisté à l'assassinat auquel je venais de prendre part? Si tel était le cas, il avait l'air d'avoir adoré le spectacle. Je souriais sous mon masque et sortais ladite pokéball avant de l'y enfermer.

Pluton. Je t'appellerai Pluton. Et grâce à toi nous allons pouvoir faire de grandes choses.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Survivante Légendaire
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   Mar 20 Mai 2014 - 9:17


Ténèbres. Partout autour de moi. J'étais nue, au milieu de partout et de nulle part. Entourée de noir. Je pouvais bouger, courir, marcher, mais où que j'aille, tout était pareil. Je tentais de m'arracher des cheveux pour marquer ma position, mais je n'y arrivais pas. Mon corps était inaltérable.

Comment étais-je arrivée là ? Je n'en avais aucune idée, mes souvenirs étaient flous. Je me souvenais être sortie de ma chambre d'hôtel, et d'avoir combattu quelqu'un. Mais rien de plus.

Je m'assis sur ce qui semblait être le sol, même si rien ne le distinguait du reste, et fermai les yeux. A vrai dire, je pouvais tout aussi bien flotter dans les airs, je n'avais aucun moyen de savoir ce qui était vrai.

Je me concentrai. Je manquais quelque chose d'important. De très important. J'ouvris les yeux, et regardai mon corps. Il était parfait. Il manquait quelque chose.

Mes cicatrices sur les bras. A l'instant même où je remarquais leur absence, elles apparûrent. Mais ce ne fut pas les seules. Un trou béant s'ouvrit dans mon ventre en même temps que mes souvenirs remontaient à la surface et que la chair de mon dos se faisait labourer.

Mais le plus étonnant était que je n'avais pas mal.

Une boule d'angoisse monta dans ma gorge. Je n'arrivais même plus à respirer. Je paniquai, sans que rien ne change. Au bout de quelques minutes, je me rendis compte que je n'avais pas besoin de respirer. Je suppliai mon esprit, le vide, tout ce qui était là, de me soigner, de faire disparaître ces blessures.

Elles disparurent.

J'ouvris de grands yeux, choquée, en même temps que je comprenais.

J'étais morte. Rephakn'athut m'avait tuée. Et cet endroit était donc ce qu'il y avait après la mort. Le Vide. Le Néant. Ma première pensée fut que ça serait un sujet de thèse des plus intéressants. En tout cas, ça ne ressemblait pas aux descriptions faites du Monde Distorsion. Certains idiots pensaient que les morts se retrouvaient là-bas, tandis que d'autre pensaient que l'on finissait dans un endroit dépendant d'Yvltal. La deuxième proposition n'était pas encore infirmée, mais elle me paraissait peu crédible. Yveltal représentait la Destruction, pas la Mort. Et dans son opposition à Xerneas, il était logique de penser qu'il détruisait toute forme d'Existence, ce qui rendait cette autre théorie très tirée par les cheveux.

Mais vu que j'étais morte, je risquais d'avoir du mal à écrire une thèse.

Les regrets vinrent. J'avais encore tellement de choses à faire ! Je n'avais pas survécu tout ce temps pour crever maintenant ! J'avais une vie, quelqu'un qui tenait à moi, des études qui me convenaient, et la confiance d'un Légendaire. J'avais des Pokémons qui comptaient sur moi, et qui m'aimaient. Je ne pouvais pas partir maintenant ! Non !

Je tentai d'imaginer une porte de sortie vers la vie, vers le monde réel. Une porte apparût. Je la franchis.

Je me retrouvais simplement de l'autre côté. Je pouvais traverser la porte, ou la contourner, cela revenait au même. Je fis d'autres essais, tentant à chaque fois de sortir de là. Sans succès.

Je paniquai. Je ne ressentais ni faim, ni soif, ni fatigue. J'ignorais depuis combien de temps j'étais là. Deux minutes ? Cinquante ans ? Et combien de temps est-ce que j'allais devoir rester ici ? Probablement à tout jamais. Jusqu'à ce que l'univers soit détruit.

Je m'effondrais par terre et pleurais, la tête entre les genoux.

Lorsque je la relevais, tout ce que j'avais imaginé avec mon esprit, et qui c'était matérialisé grâce à ma volonté, était en train de disparaître, de se fragmenter. Le phénomène s'accéléra. Mes soins disparurent, mais cette fois-ci, j'avais mal.

Terriblement mal. Je fermai les yeux, et imaginai que la douleur s'en allait. Sans succès.

J'ouvris les yeux. Je n'étais plus au même endroit. Mes yeux me brûlaient. J'avais soif, faim, et j'étais fatiguée. J'étais incapable de prononcer le moindre mot, ni de voir quoi que ce soit. La douleur disparaissait, progressivement. Je me sentais tellement fatiguée. Tellement fati...


J'ouvris les yeux, avant de les refermer immédiatement. Il faisait jour, je sentais la lumière ambiante sur mes paupières. Je sentais la chaleur sur ma peau. Je sentais les odeurs de la ville.

J'étais en vie. Comment était-ce possible ?

J'ouvris les yeux, en grand, luttant contre la luminosité pour ne pas les refermer.

Et un spectacle atroce s'offrit à moi.

Amor était par terre, à côté de moi, les yeux fermés. Je n'avais pas besoin de la toucher pour comprendre. Elle était morte. Pas vaincue, pas endormie, pas dans le coma. Non, morte. Les larmes coulèrent, sans que je puisse les retenir. D'ailleurs, je n'essayais même pas. Amor. Mon premier Pokémon, offert par mes parents. Pourquoi était-elle morte ? Pourquoi étais-je en vie ? Mes blessures étaient refermées et complètement soignées. Il n'en restait pas une seule trace. Pourquoi ? Comment ?

Je trouvais les réponses dans mon esprit.

Je me vis, quelques heures auparavant, affalée contre le mur et baignant dans mon sang. J'entendis les derniers mots de mon adversaire, tentant de s'innocenter. Pas un Zodiac ? Et il pensait qu'on allait le croire ? Il m'avait tuée ! Folle de rage, je me reconcentrai sur ces visions.

Par élimination, je compris que je parcourais les souvenirs d'Amor, qu'elle avait implantés dans mon esprit avant de mourir. Je voyais ce qu'elle avait vu. J'étais elle.

Dans un premier temps, elle tenta de me sauver avec Vibra-Soin. Mais la blessure était bien trop importante, et elle fatiguait : ses soins étaient de moins en moins puissants. Elle me parla.


« Lina, je te connais depuis longtemps. Depuis dix ans. Tu as fait du chemin depuis cet incident. Je n'étais pas d'accord avec tes choix, mais nous n'étions pas particulièrement proches, et tu te fichais bien de mon avis. Et puis, tes parents sont décédés, et tu as quitté Unys. Depuis ce moment-là, tu as changé, et en bien. Tu t'es posée, tu as combattu, et même partiellement vaincu tes pulsions, et tu nous as prêté attention. »

Je sentais la tristesse infinie qui l'affligeait, je voulais la rassurer, lui dire que ce n'était rien, mais il ne s'agissait que d'un souvenir.

« Tu ne peux pas mourir maintenant. Je ne te demande qu'une seule chose : ne m'oublie pas. »

Je me – la – vis lever les bras vers le ciel, et je compris finalement la cause de sa mort. Je voulu hurler pour l'empêcher de faire ça. Mais j'étais impuissante.

Toute l'énergie vitale de la Gardevoir fut aspirée par le Voeu Soin. Elle ne garda pas une goutte d'énergie pour survivre, et déversa l'intégralité dans mon corps. Aussitôt, le souvenir prit fin, alors que mes blessures étaient intégralement soignées et que mon cœur recommençait à battre.

Je m’effondrais sur le corps d'Amor et pleurais. Je sentais le regard des autres. Ils ne disaient rien, ne bougeaient pas. Ils partageaient mon deuil.

Ainsi que ma rage. Ma rage infinie.

Amor. Je te vengerais. Je trouverais ce Rephakn'athut, et je le tuerais. Lui, et tous les autres Zodiacs.
HRP:
 

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] For the night is dark and full of terrors [Rephakn'athut]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ROM-OM7]mi7ROM WP7.8 NOKIA Edition Mod v2 - Full Dark Theme
» The dark knight
» THE DARK KNIGHT - HARVEY DENT/DOUBLE FACE (MMS81)
» THE DARK KNIGHT - JOKER BANK ROBBER (MMS79)
» Batman Dark Knight returns

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Esperantown-
Sauter vers: