Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Angstorm Tapis
Sbire Topic
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 21

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Lun 7 Avr 2014 - 17:21

Allez hop ! Enfin une mission "solo" ! Violeta avait décidé de me suivre à nouveau vu ce que j'avais sur les bras. Elle avait envie de réellement évaluer mon niveau d'efficacité à ce moment. Je devais donc agir seul cette fois-co. Et ce n'était pas plus mal non plus. Tenue de Zodiac enfilé, masque qui m'est propre sur le visage, cape recouvrant mon tapis sur le dos. Tout était prêt pour que je sévisse à nouveau dans la capitale. Une ville qui a avait déjà subit à plusieurs reprises mes interventions. Comment m'apprêtais-je à marquer à nouveau mon emprunte aujourd'hui ?

C'est en fait plutôt amusant comment je dois m'y prendre... En gros, c'est foncer tête baissée vers la police pour les occuper quelque part pendant qu'un autre groupe de Zodiacs iraient prendre d'assaut une boutique des plus importantes pour se refaire un stock de CT, pierres évolutives et autres. Il y avait aussi un autre groupe qui allait dévaliser ceux qui proposaient des méga-anneaux, ce qui se répandaient de plus en plus ces temps-ci. Et surtout, il y avait quelques Méga-gemmes qui circulaient. Rares et chers... A Kalos, il y en avait plus en vente je crois. Mais ce n'était pas tout. Un troisième groupe allait s'occuper de kidnapper quelques personnes. Enfin, un dernier groupe aurait une tâche similaire à la mienne, étant d'occuper la police. Bref, un petit assaut d'envergure efficace et organisé.

Pourquoi étais-je seul alors ? Parce que, comme je l'ai déjà dit, Violeta me supervisait. C'était pour elle un moyen de m'évaluer par rapport à mon grade en devant me débrouiller seul pour l'un des rôles piliers, et certainement le plus difficile. Seul à contenir des forces de polices... Ça promettait d'être pas mal. Je me sentais capable d'une telle chose à vrai dire. Mais qui sait comment ils s'y prendront ? Enverraient-ils quelqu'un seul et prêt à prendre la relève s'il échouait ? Vous savez, le genre de "test" en situation réelle et avec une sécurité pour garantir l'arrestation si échec de celui à tester il y a. En tout cas, ça m'amuserait bien si c'était ça. Bref, me voilà sur place, au milieu de tous.


« Etes-vous prêt, Tapis ? Plus qu'à attirer l'attention, des patrouilles circulent non loin d'ici. »
« Mmm... Je pense savoir comment les attirer sans qu'ils ne se doutent de quelque chose. Ils ont des pokémons assez fort ? »
« Pourquoi ? Vous avez peur ? Des pokémons au niveau maximal... »
« C'est pas comme si j'avais envie d'échouer parce que je me retrouverai avec 36 flics possédant chacun 6 pokémons surentraînés... »
« Ah ouais ? Poule mouillée ! Bwock bwock bwock ! Imaginez que ce soit pour sauver Palut. Il pourrait être au fond d'une prison, en train d'agoniser en criant "Ang ! Viens me sauver ! Ow plea... »
« Ok ok ok ! Assez ! Vous n'hésitez pas à utiliser les sujets contrariants, n'est-ce pas ? Très bien, très bien, je vais me les farcir et voilà ! »
« Nous voilà sur terrain d'entente. »

Si c'est comme ça, alors hop, je prends deux de mes pokéballs et let's go. L'une dévoila Adrane, mon Lançargot et l'autre Cuchulainn que j'attrapais tel une barbe à papa. Ce dernier ferait surtout du regarde et apprends en fait. Il comprendra qui est vraiment son dresseur et un véritable match. Mais pour l'instant, c'est très simple. J'ordonnais à mon insecte chevalier de s'attaquer à un passant. Vu ses lances, transpercement facile. Les policiers devraient rapidement intervenir vu le genre d'agression commis.

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~


Dernière édition par Angstorm Tapis le Ven 25 Avr 2014 - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
♫ ♪ Let's start the show ! ♪ ♫
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 04/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Mar 8 Avr 2014 - 10:49

Super, vraiment super. Cette fois ci, Yuu’ avait hérité d’un post de simple flic dans un brigade de flic, entouré de flic, mais sans le costume de flic. Simplement le manteau noir propre à sa section de la Police de Protection Spéciale de Maïlys. Enfin, à ce qui parait, les autres brigades policières avaient également un soutien de la ligue. A ce qui parait. Quoi qu’il en était, Yuu’ était là, au milieu d’une demi-douzaine de policiers en patrouille. Et rien ne se passait. Vraiment lassant. A croire qu’ils s’attendaient à quelque chose.

Yuu’ était accoudé à un mur, regardant les passants passer – comme c’est poétique- , son queulorior à ses côtés. Son combattant le plus polyvalent, en somme. Là où Isha était uniquement défensive, Saké offensif et Aryuu… Copieur, lui était équilibré. Parfait quand on ne s’attend pas à ce qui pourrait nous arriver. Il avait également sorti sa Leuphorie, au cas où il y aurait besoin de soin ou d’autre chose dans le genre.

Ce qui arriva, comble du sort. A croire que la bonne fortune ne voulait pas laisser Yuugure se reposer tranquillement. Un pokémon apparu, un lançargot, pour l’instant rien de grave, les pokémons sont autorisé dans les rues jusqu’à une certaine limite . Mais celui-ci attaqua sciemment un passant. Enfin, essaya, l’envoyé de la Ligue avait eu la chance de n’être pas trop loin et d’envoyer son Leuphorie encaisser l’attaque. Saleté.

Yuu’ remarqua le dresseur du pokémon Insecte : un Zodiac. Cette fichue organisation avait le chic pour toujours gâcher les journées des gens. Sans plus attendre, il ordonna un verrou Magique à son Queulorior, piégeant le lançargot et la Leuphorie dans un cercle jaune aux motifs de cadenas. Les pokémons ne pouvaient plus sortir de cette prison temps que Ekaki était conscient et ça étonnerait Yuu’ que le Zodiac abandonne un de ses pokémons…


« Saleté de Zodiac. Je n’ai jamais pu saquer votre organisation. Enfin, tu me donnes l’occasion de prouver que vous êtes des moins que rien, ah ! »

Il disait ça, mais son pokémon en forme d’œuf ne connaissait aucunes capacités pouvant entamer la carapace d’acier de l’insecte… Il s’en rendit compte assez vite et préféra opter pour ce que son pokémon était le meilleur : la défensive.

«Isha !  Liliput, Boul’armure. »  


Il avait décidé d’utiliser Boul’armure pour compenser la résistance physique en carton de son pokémon et Liliput pour sa lilitle Pu** et augmenter son potentiel d’esquive. La Leuphorie se roula donc sur elle-même tout en se faisant petite.
Mais il ne la sentait pas, cette attaque du Zodiac. Pourquoi venir seul comme ça, attaquer un passant sans raisons ? Il devait préparer quelque chose.


« Vous ! Dispersez-vous aux alentours !
-Et puis quoi encore ? »


Yuu’ commençait à fulminer alors que les policiers se lançaient vers le sbire Zodiac. Mais qu’ils étaient cons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angstorm Tapis
Sbire Topic
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 21

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Mar 8 Avr 2014 - 11:41

L'effet fut immédiat, le groupe de policier mordit immédiatement à l'hameçon. Que des crétins. Tous voulurent se jeter sur moi pour m'arrêter, alors que l'un d'eux essayait de me provoquer et voulant s'en prendre seul à moi. Violeta me laissait entendre qu'une telle réaction de leur part était prévue. Elle m'annonça alors que quelques agents Zodiacs planquaient dans les rues, dont je n'étais pas au courant de leur présence, allaient intervenir pour occuper les autres. Si j'en croyais ses dires, elle ne cherchait qu'un agent de la ligue qui semblait convenir pour un affrontement. Pourquoi m'avoir caché cette partie du plan en fait ? Encore une fois, je ne pouvais expliquer pourquoi faisait-elle tout ça exactement... Je sais juste qu'elle a une idée bien précise derrière la tête. Enfin bref, les voilà qui intervenaient pour me laisser tranquille avec celui-là. Pendant qu'il faisait son blabla, je sortais Kedavra de sa ball, déposa mon tapis à terre, et lui demanda de me soulever. L'effet était assez immédiat de voir un Zodiac sur tapis volant en fait. Des passants me reconnaissaient en tant que "Zodiac pyromane d'Avalaville" en voyant ça justement. Enfin bref, en quelques secondes, la panique s'installait dans les rues. C'était parfait.

« C'est qui ce guignol ? »
« Aucune idée. Mais il n'a pas l'air spécialement intelligent... En tout cas, s'il possède un Leuphorie, ce sera certainement un adversaire suffisant. »

C'est vrai, il a pas l'air intelligent. Surtout pour envoyer un Leuphorie face à un Lançargot. Adrane était une brute épaisse et le pokémon soigneur était un truc hyper fragile aux attaques physiques. S'il croyait pouvoir compter sur la Boul'Armure pour tenter de résoudre le problème...

« En tout cas, je sens que ça va être une petite partie de plaisir de s'en défaire. Je comprends le sentiment d'insécurité de la population lorsqu'on voit ça. Gros'yeux, tête de fer. »

Concernant le Queulorior, il pouvait bien faire un Verrou Enchanté, j'en avais strictement rien à faire. Ce n'est pas comme si j'allais m'enfuir. Et s'il le fallait, il n'y avait qu'à mettre KO mon Lançargot ou se débarrasser du pokémon peintre. Dans ces deux cas, je pourrai rappeler mon pokémon, donc bon. Mais j'avoue que je préfère la deuxième solution. Alors voilà la chose : j'envoyais mon Carmache sur le terrain. Il se ferait un plaisir de déchiqueter le pokémon adverse. Oh et tiens, pour lui je ferai passer les ordres via mon psychiste. C'est plus drôle comme ça.

« Gayla, tempêtesable et Tunnel. »

Sans aucun moyen que cet adversaire sache ce qui était prévu, une tempête de sable se leva en pleine rue, provoquant encore plus la zizanie. Mon dragon pouvait disparaître grâce à son talent, et s'en servirait volontiers pour ne pas se faire apercevoir lorsqu'il creuserait son trou. Aux yeux adverses, il aura tout simplement disparu. Et plus que ça, Adrane n'aurait pas à craindre ce sable volant, contrairement aux pokémons adverses. Kedavra pouvait très bien supporter ça d'ailleurs. Par contre, mon ptit Sucroquin s'agita un peu à cause de ça, plus par énervement que par peur en fait. Il n'aimait pas cette sensation de sable qui le fouettait. Compréhensible. Je le mis alors à l'abri sous ma cape. Pour moi, mon masque me protégeait.

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
♫ ♪ Let's start the show ! ♪ ♫
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 04/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Mar 8 Avr 2014 - 15:18

Glargh. En somme, c’est le bruit qu’avait fait Yuu’ en voyant le Zodiac s’envoler sur un tapis. « Le Tapis », voilà comment certains l’avaient surnommé. Et là, le jeune homme était devant ce Sbire connu pour être un des plus puissants, alors que les autres étaient pris à partie par d’autres Zodiac. Dans un sens, il était heureux d’avoir à faire à un dresseur puissant, mais d’un autre, il jurait de voir qu’il avait un pokémon de type acier. En plus, Yuu’ avait été forcé d’envoyer Isha bloquer l’attaque du lancier et donc de la mettre au combat face à un pokémon spécialisé dans le physique, tout le contraire du pokémon Œuf.  Et justement, celui-ci attaquait. Enfin, essayait encore une fois. Groz’yeux et Tête de Fer, voilà seulement ce que Yuu’ avait noté des paroles du sbire et, bien sûr, comme tout aspirant Champion il contra ces capacités aussitôt :

«  Abri ! … Et Liliput ! »

Se cantonner au strict nécessaire dans ses ordres  était important aussi, afin de ne pas perdre de temps. La Leuphorie bloqua donc les yeux revolvers du Lançargot, ne se faisait pas touché et n’étant donc pas foutu lorsque la tête de fer arriva, bloquée par la fin de l’Abri. Aussitôt la paroi défensive disparu, le pokémon rose se réduisait encore,  passant sous la lance du chevalier avant de courir à couvert. Isha était à présent prête à jouer les sentinelles, au prix d’un Abri. Pendant ce temps, le Zodiac avait envoyé un Carmache, un autre pokémon ô combien bourrin, mais n’ordonna aucuns ordres. Ou, plutôt, aucuns ordres perceptibles par Yuugure et ses pokémons. Il eut juste le temps de voir une tempête de sable se lever pour donner son ordre à son peintre :

«  Vol ! »

Oui, Vol. La capacité mettait un peu de temps à se mettre en place, pendant que le peintre peignait ses ailes et qu’elles se solidifient, mais ce fut assez rapide pour qu’il puisse s’envoler au-dessus du nuage de sable avant que la tempête ne devienne trop violente.  Un fois en l’air, Yuugure ordonna sa seconde capacité à son nouvellement créé ange à tête de chien – Parisien, hihi- :

« Vibraqua sur l’insecte ! »

Vibraqua. Cette capacité avait, non pas un avantage, non pas deux, mais trois avantages. Tout d’abord, la capacité ne serait pas dans les multiples résistances du chevalier. Ensuite, elle avait une petite chance de désorienter l’adversaire et, enfin, le dernier avantage et pas des moindres, la capacité serait grandement amélioré par le génie de Ekaki ou comme certain aime l’appeler, le talent Technicien.

Le peintre dessina donc, de sa vue aérienne, son orbe d’eau concentrée et vibrante avant de l’envoyer à la facon d’une Aurasphère – Ou d’un Kamehameha- vers le Lançargot.  

Mais les ailes de Ekaki commençaient déjà à se désagréger, lentement mais surement et l’artiste allait bientôt devoir retomber sur le plancher des Ecremeuhs. Enfin, Yuugure était confiant, comme tous les hommes  de la famille Akatsuki, et comptait sur ses deux autres pokémons, cachés dans son manteau en cas de pépins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angstorm Tapis
Sbire Topic
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 21

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Mar 8 Avr 2014 - 17:03

Abri directement utilisé, et un nouveau Lilliput. Ce n'est pas ça qui allait me déranger réellement. Ce qui était par contre plus menaçant, c'est que ce Queulorior s'était approprié des capacités particulières. On ne pouvait pas savoir ce qu'il allait nous sortir... Et ce fut plutôt surprenant de le voir s'envoler, matérialisant ses ailes grâce à une étrange peinture. Il s'en servait pour repérer les pokémons dans la tempête ? Probable. Mais il ne trouverait pas Gayla. Et sa capacité m'obliger à changer mes plans... Pour quelque chose de fort intéressant. En attendant, le peintre ailé s'empressa d'utiliser un Vibraqua sur mon Lançargot. Il était étrangement plus puissant qu'habituellement... Peut-être pas autant qu'un Vibraqua avec Méga-Blaster d'un Gamblast, mais puissant quand même. Mon insecte, lent comme il est, ne put en échapper. Ça ne faisait pas du bien, mais il tenait bon. Apparemment, pas de confusion.

«  Vous semblez un peu piéger avec ce vol par rapport au Tunnel. Il va bientôt ressortir, et pour rien. A moins qu'il attaque le Leuphorie, au risque de se faire avoir par le verrou. Qu'allez-vous faire ? »
«  Faire quelques tests, évidemment. Feinte ! »

Attaque inesquivable. La Leuphorie allait comprendre que ses lilliputs étaient vains. La puissance physique d'Adrane ferait de gros dégâts contre la défense minable du pokémon Bonheur. En même temps, je donnais des ordres à Gayla via mon Alakazam. J'avais une petite idée pour accueillir la chute du Queulorior. Mon dragon avait pour objectif de creuser plusieurs tunnels... Enfin, d'en faire plusieurs entrées. Palut faisait souvent ça avec son Rototaupe tiens. Mon pokémon aura ainsi un réseau de tunnel dans lequel se déplacer. Bon, évidemment, l'adversaire pourrait l'utiliser, ce qui n'était pas forcément avantageux. C'est pour cela que je voulais faire autre chose avec. Une fois le tout prêt, le pokémon draconique libérerait un Tourbi-sable plus puissant, donc demandant plus d'énergie, pour créer sous chaque sortie un tourbillon sablonneux. Le Tourbi-sable perdait son avantage de piéger l'adversaire, mais il avait désormais la possibilité d'affecter une large zone, donc l'ennemi ne pourrait s'y soustraire... Et ce n'est que l'une des possibilités que cela m'offrait.

Ca mettait un peu de temps à se mettre en place. Mais ça le serait dans pas très longtemps. Evidemment, il ne pouvait pas deviner ça. Cependant, malheureusement, il aura le temps d'agir à nouveau avant que ça soit prêt... Tant pis. Il ne pourra rien faire face à ce que j'ai en tête. De là où j'étais, je voyais Gayla s'atteler à son travail. C'était quand même impressionnant de le voir creuser ainsi le béton. Il avait accumulé une telle force...


«  Personnellement, je suis curieux de savoir qui engage les agents de la police et qui les forme. Aucun ne m'a encore prouvé qu'ils sont à la hauteur. A force, j'ai bien l'impression que la population n'ait plus confiance en des gens comme vous. Mais que voulez-vous ? Au moins le spectacle offre un dénouement contraire aux récits de superhéros ! »

Cette fois-ci, je m'adressais à mon adversaire. J'étais curieux de voir comment réagirait-il, ce qu'il me dirait et tout ça. J'aime avoir un aperçut de ceux qui me font face en leur adressant ainsi la parole.

« Vous avez une sacré manie de comparer tout à un spectacle, dites-moi. »
« N'en serait-ce pas un, commandante ? Le spectacle d'un agent de sécurité ridiculisé face au Zodiac sur son tapis... »
« C'est un point de vue... Voir un comportement passif-agressif. »

Qu'est-ce qu'elle venait de dire là ? J'ai pas trop compris. Bon, on s'en fout... Tout ne faisait que commencer. Dès les prochaines actions, l'acte principal se déroulera sous les yeux de tous, maintenant que le décor chaotique est mis en place.

Let's start the show.

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
♫ ♪ Let's start the show ! ♪ ♫
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 04/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Mer 9 Avr 2014 - 15:31

Ah. L’attaque eau avait parfaitement touchée l’escargot mais, malheureusement, la confusion n’avait pas eu lieu.Enfin, Yuu’ s’en accommoderait. Le Chevalier eu pour ordre l’attaque Feinte. Ouais, c’est vrai que les liliputs ne serviraient à rien dans ce cas-là. Mais Isha était une véritable sentinelle et, faute de ne pas pouvoir esquiver les coups, elle les affaiblirait :

«  Charme, Boul’armure, Rayon chargé ! »

Oui, trois ordres en un. Les deux premiers seraient pour la Leuphorie et profiteraient de l’attaque du Lançargot pour faire effet. L’attaque était, certes, inévitable,  mais Yuugure ne pensait pas que le Lançargot aurait le temps de se protégé du Charme. La petite Leuphorie se roula donc une seconde fois en boule, lançant Charme au même instant avant que la frappe de type ténèbres ne la touche. Yuu ne pouvait pas voir les dégâts exacts de la frappe, mais espérait bien que sa femme-médecin tienne le coup encore longtemps.

La dernière partie de l’ordre du jeune homme, Rayon chargé, avait été donnée pour son Queulorior alors que celui-ci perdait de l’altitude. Le rayon était lancé vers le seul ennemi visible, l’insecte, frappant encore une fois dans ce que la carapace ne pouvait pas arrêter correctement. Mais le plus grand avantage de cette capacité était le faite qu’elle pouvait booster les futures capacités de type spécial du peintre. Et, oh, comble du hasard, Yuu’ avait étudié son Queulorior pour qu’il ait une majorité de capacités de ce type, mais ça, le Zodiac n’en savait rien.

Le peintre pointa donc l’escargot de son gros index avant qu’il ne sorte de celui-ci un rayon électrique. Ne demandez pas à Yuugure comment faisait les Queuloriors pour utiliser des capacités de ce genre, il ne le sait pas. Une fois le rayon lancé, le peintre eu droit à son boost d’attaque spéciale, après tout, il y a 70% de chance que cela arrive, Ah !

Au moins, tout se passait comme Yuu’ le souhaitait jusqu’à présent. Isha jouait les sentinelles pendant que Ekaki attaquait. Seule ombre au tableau : le Carmache. Le jeune homme ne savait pas où il se cachait, mais il était sûr d’une chose : il creusait et recevait ses ordres par un autre moyen que la voix.


« Personnellement, je suis curieux de savoir qui engage les agents de la police et qui les forme. Aucun ne m'a encore prouvé qu'ils sont à la hauteur. A force, j'ai bien l'impression que la population n'ait plus confiance en des gens comme vous. Mais que voulez-vous ? Au moins le spectacle offre un dénouement contraire aux récits de superhéros !
- Ah ! Un spectacle est toujours plein de rebondissements, sinon ça n’en est pas un et il est temps qu’y en est un qui arrive : la chute du « Tapis » ! »


Yuu’ aimait les spectacles et les shows en tout genre, alors quand le Sbire avait prononcé ce mot, Yuugure avait un peu perdu de concentration pour lui répondre, ne remarquant pas que son Queulorior venait d’atterrir et se faisait fouetter par la tempête de sable à l’instar de sa partenaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angstorm Tapis
Sbire Topic
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 21

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Mer 9 Avr 2014 - 18:25

Il pouvait bien abaisser l'attaque d'Adrane et renforçait sa défense... Il reste un puissant guerrier physique et la Leuphorie de la soie pour lui. Le véritable but de la Feinte était surtout de s'approcher et profiter de la faible vitesse adverse pour être sur de ne pas rater sa cible à cause des Lilliputs. Et puis, en refaisant sa Boul'armure, elle était d'autant plus vulnérable dans le sens qu'il serait très difficile pour elle d'esquiver l'attaque. Quant au Queulorior, il pouvait bien utiliser un Rayon chargé, mon pokémon était suffisamment résistant pour encaisser le coup. Bien, bien. A mon tour je crois.

« Mégacorne. »

La Mégacorne, une attaque dévastatrice profitant du type insecte de mon Lançargot pour être utilisé de manière extrêmement redoutable. Ce n'est pas ce jeu sur l'attaque qui allait réellement changer quelque chose, pour le coup. Adrane déchirerait cette soie de son attaque terrifiante. Vu l'élan qu'il prenait pour donner son coup, je ne doutais pas que l'adversaire allait souffrir face à ça... Comme je l'ai déjà dit, la feinte l'avait nécessairement rapprocher pour qu'il ne loupe pas sa cible et elle n'aurait le temps de s'échapper vu qu'elle est également bien lente.

A côté de ça, Gayla avait eu tout l'occasion de creuser ses galeries et ses multiples entrées. Je lui indiquais alors via mon Alakazam de ressortir plus loin, profitant du Voile sable pour surgir à un endroit de manière inaperçut. Désormais, la phase deux de mon petit plan pourrait s'enclencher. Je lui ordonnais donc de concentrer un Tourbi-sable dans les réseaux de tunnels. Un Tourbi-sable, c'était un tourbillon de sable, donc une force qui se déplaçait. Et cette force serait conduit entre les différents couloirs pour ressortir au niveau de chaque sortie, provoquant à chacun de ces endroits un tourbillon sablonneux. Où que le Queulorior irait, il se retrouverait blesser par les tourbillons qui profitait également des vents de la tempête de sable. C'était un terrain piégé, très encombrant pour l'adversaire et quelque chose dont mon Carmache pourrait bénéficier pour augmenter l'efficacité de son Voile Sable.

Evidemment, mettre en place un tel terrain pour qu'il dure un certain moment demandait une consommation d'énergie plus importante qu'à l'habituel. Pour rester inaperçu le temps de se reposer un peu, il se mit un peu dans le trou par lequel il était ressortit, qui lui ne possédait pas l'effet du Tourbi-sable. En tout cas, il serait difficile d'arrêter ça, et j'aurai de quoi placer renforcer l'effet...


« La chute du Tapis ? Peu original comme nom. Je doute très honnêtement que tu puisses réellement être l'acteur d'une telle pièce ! »
« Lent comme il est, votre Lançargot supportera-t-il des assauts répétés de votre adversaire ? »
« Gayla est là pour l'aider. Et puis sa forte défense lui permettra de résister suffisamment longtemps... D'autant plus que j'ai un autre atout dans la manche. »

Un autre atout qui se nommait restes.

Héhéhé... Je sentais l'adrénaline du combat couler dans mes veines. Aujourd'hui encore, je me donnais en spectacle aux yeux de la population surexcitée et paniquée. En un clin d'oeil la situation était chaotique et tout à mon aise. J'étais dans mon élément, et ce gars allait rapidement le comprendre.

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
♫ ♪ Let's start the show ! ♪ ♫
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 04/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Jeu 10 Avr 2014 - 10:45

*Ahah,  Acharne-toi sur ma tour, oui. *

Dans la substance, c’était ce que se disait Yuugure alors que le Tapis ordonnait une Mega-corne à son lancier. Certes, l’attaque était en parfaite synchronisation avec le pokémon, grâce à son type et à l’avantage physique de celui-ci, mais elle ne serait pas encore assez puissante pour mettre K.O Isha et ce a cause des boul’armure et du charme. Dans tous les cas,le jeune homme n’ordonerait pas une esquive étant donné qu’il faudrait surement encore une attaque de ce genre pour la mettre hors-jeu… Ou Deux.

«  E-coque ! »

La capacité signature des Leuphorie, entre autre. Elle permettait au pokémon de se soigner lui ou un coéquipier. Ici,  Isha allait se soigner afin de tenir encore un peu, juste le temps qu’il fallait à Yuugure pour mettre en place son plan. Car oui, il en avait et pour l’instant, tout se passait comme il le voulait.

L’œuf de la Leuphorie brilla donc avant que celle-ci se vit entourer d’une aura en forme d’œuf, la soignant des blessures de la méga-corne et d’une partie de la feinte. Malheureusement, ayant utilisé sa cartouche de soin, il fallait à présent faire vite.


« Rayon Chargé ! »

Et un second Rayon, bénéficiant lui aussi du Talent de Ekaki et  encore une fois dirigé vers le cavalier. Par contre, celui-ci bénéficierait du boost de puissance spéciale de précédent. Ah , et il donnait également ce boost. Voilà qui était parfait, à présent, le peintre pouvait frapper très fort. Le plan de Yuu’ touchait presque à sa fin : le peintre était prêt, encore épargné, malgré le sable qui le assaillait. Yuu’ caressait son manteau, prêt  à dégainer un troisième pokémon.

« La chute du Tapis ? Peu original comme nom. Je doute très honnêtement que tu puisses réellement être l'acteur d'une telle pièce !
-Et pourquoi pas ? Enfin. Reviens, Ekaki. On vera ça à la fin du combat, quand tu seras entre nos mains, Ah !»


Il avait ajouté l’ordre à son pokémon rapidement dans son discours, ne souhaitant pas perdre de temps à bavasser avec le Zodiac. L’ordre était simple et, après avoir tiré son rayon d’énergie, le peintre était revenu à une vision correcte. Encore quelques instants et le combat sera sien, se disait Yuugure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angstorm Tapis
Sbire Topic
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 21

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Jeu 10 Avr 2014 - 12:20

Rayon Chargé ? Il a quoi à la place des yeux ? Il n'a pas remarqué les Tourbillons de sables qui avaient surgis sur le terrain ? Il croyait réellement que son attaque électrique passerait outre cette attaque de zone de type sol ?

« Quel idiot. Non mais quel idiot ! Je t'ai fais une fleur en te laissant t'occuper de lui et non pas d'un autre. »
« Une fleur ? C'est le cas de le dire... »

... Venant d'une commandante au monotype plante. Enfin bref ! Ça faisait que mon Lançargot avait été tranquille pour le coup et pourrait s'acharner sur la Leuphorie qui avait usé sa carte de soin. A nouveau, occupée comme elle est, elle ne pourrait se soustraire à ce qui allait lui arriver. Trop proche pour ça. Bref, tout ça pour dire que tout allait pour le mieux. Il n'avait même pas tenter de stopper le terrain qui lui était clairement désavantageux. Et qui allait devenir encore pire.

« Double-croix ! »

On peut considérer ça comme une combinaison entre Plaie-Croix et Double-Dard, ou tout simplement un enchaînement de deux Plaie-Croix. Ça revenait au même, ça allait faire bien mal. Le mouvement fut bref et direct en fait. Une coupe en croix dirigé vers le bas suivit immédiatement d'une autre coupe en croix vers dirigé vers le haut. Les lances métalliques d'Adrane étaient emplis de son pouvoir de type insecte, donc toujours en adéquation avec son type, le rendant assez redoutable pour à nouveau faire chuter drastiquement la force vitale du Leuphorie.

Puis vint l'ordre pour Gayla, transmit par communication psychique. On allait embellir le terrain. Le Queulorior subira cette terrible combinaison sans pouvoir rien y faire, qui consumera son énergie durant les tours qui suivront. Et l'ordre était un Draco-rage dans les tunnels, qui se propageraient à la manière du Tourbi-sable. Ce qui allait produire une multitude de tourbillon mélangeant le type sol et les flammes d'un Draco-rage... Renforçaient grâce au Croc Dragon que portait mon Carmache. Son souffle serait continu pendant un moment, pour maintenir les flammes avec le tourbillon. Se faisant, les multiples Tourbi-Draco feraient de lourds dégâts en continuité. Tout se passait à merveille.


« N'empêche, vous avez un sacré humour... Vous croyez sérieusement que je terminerai entre les mains des incompétents que vous êtes ? Laissez-moi juste vous dire que tout se passe parfaitement comme ça devait se passer. J'ai hâte que vous me dévoiliez plus de vos "talents" avant que je ne commence à me lasser. »

En même temps, j'avoue être moi-même étonné de mon dragon qui a été parfaitement capable de créer cette combinaison si particulière et efficace malgré un besoin conséquent de récupérer des forces. Le flic parviendra-t-il à trouver une parade ou réussir à me mettre en difficulté ? A croire son erreur en croyant blesser mon Lançargot avec son Rayon Chargé, je doute qu'il soit assez intelligent pour être à ma hauteur.

HJ:
 

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
♫ ♪ Let's start the show ! ♪ ♫
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 04/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Jeu 10 Avr 2014 - 13:40

« Double-croix ! »

Double-croix ? Yuugure était le seul à penser à un film sur la dictature ? Charlot.. Enfin, visiblement, le rayon s'était perdu dans les tourbillons et n'avait pas atteint sa cible. Yuu' jura à voix basse, laissant sa Leuphorie encaisser la double attaque insecte, ce qui ne lui fit pas que du bien, malgré les Liliputs. Le pokémon en forme d'oeuf fut ainsi repoussé, avant que son dresseur ne lui ordonne la contre-offensive :

« Metronome ! »

Ouais c'était plus un Joker, une manière de gagner du temps, mais c'était déjà ça. Isha bougea donc faiblement le doigt, avant d'invoquer un orbe de terre et d'eau au dessus du Lancier. Boue-bombe. Alors que l'orbe boueuse tombait sur le Lançargot, Yuu' rapella sa Leuphorie : la laisser sur le terrain ne servait à présent plus à rien. A sa place, il envoya un troisième pokémon : un autre queulorior. En tout cas, en apparence. En effet, il s'agissait de Aryuu, le metamorph et de sa capacité Imposteur. Il avait rapidement changé de forme, prenant le pokémon le plus proche en exemple, à l'occurence le Queulorior. Mais le plus beau était qu'il obtenait le même boost spécial tout en ayant toute sa vitalité. Aussitôt le pokémon sorti, il donna ses ordres, tour à tour, à la copie et à l'original :

«  Vibraqua sur le Lançargot ! Aboiement sur le Carmache ! »

Yuu' espérait bien que ce dernier Vibraqua ai raison de l'insecte. Il commençait vraiment à l'ennuyer. Quant à l'aboiement, il ferait des dégâts tout en réduisant la puissance des flammes draconiques.
Le véritable peintre créa donc une bête, croisement entre un Arcanin et une ombre, destinée à hurler sur le dragon avant de disparaître, comme par enchantement. Mais pendant ce temps, le Tapis continuait de parler à Yuugure :


« N'empêche, vous avez un sacré humour... Vous croyez sérieusement que je terminerai entre les mains des incompétents que vous êtes ? Laissez-moi juste vous dire que tout se passe parfaitement comme ça devait se passer. J'ai hâte que vous me dévoiliez plus de vos "talents" avant que je ne commence à me lasser.
-Oh, me parle pas d'humour, je suis pas d'humeur. Concentrons-nous sur le combat, tu veux ? C'est pas en restant discuter comme ça que je gagnerais, AH ! »


Sur ces mots, il décida d'arrêter de répondre au Zodiac et de se concentrer sur son combat. ET sur la capture du Sbire. Mais quelque chose le chiffonnait. tout se passait comme ça devait se passer ? Ce combat était orchestré ? Non, ce n'était pas possible. Mais Yuu' avait tout de même un doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angstorm Tapis
Sbire Topic
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 21

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Jeu 10 Avr 2014 - 14:39

HJ:
 

« Il rappelle sa Leuphorie. Ça veut dire que son Verrou Enchanté n'a plus d'effet,  ou n'en avait pas eu dès le départ. »
« Quel imbécile. Je peux donc faire de même. »

Il allait rapidement comprendre quelle était son erreur. S'il avait laisser sa Leuphorie, il aurait certainement pu achever mon Lançargot avec son premier Queulorior. Mais en attendant, Adrane y échappait et j'allais faire comme lui : switch. Je rappelais donc mon pokémon, tandis que la tempête de sable faiblissait... Contrairement au Tourbi-Draco. Cependant, il y avait une chose que je n'avais pas prévu. Gayla avait vu que mon pokémon était en proie aux attaques qui l'achèveraient. Sa fierté et sa volonté pris alors le dessus sur sa raison malgré un aboiement qui le blessa et son besoin de repos. Il se mit donc à courir en direction de ses propres tourbillons dans l'espoir de passer à travers et stopper les Queuloriors. D'après Kedavra, il ne voulait plus être aussi faible et peureux que lorsqu'il était un Griknot. Il voulait montrer tout son courage qu'il avait acquis, et sa force pour aider ses alliés.

« Gayla ! Non ! Tu vas... »

Je n'eu le temps de terminer ma phrase qu'il fut violemment repousser par sa propre attaque. Evidemment, le Draco-Rage est efficace contre lui... Il n'était pas sensé aller à l'intérieur, mais laisser ce combo achever l'adversaire !

« Il a un grain dans la tête ou quoi ?! »
« Ce n'était clairement pas prévu ! Grrr, tant pis. Reviens Adrane ! A toi Shellfire ! »

En retirant mon pokémon, mon dragon devrait reprendre conscience et réaliser son erreur. En attendant, je rappelais mon insecte et envoya mon Gamblast à la place. Heureusement que cette tempête faiblissait... En tout cas, mon chromatique se ferait une joie de leur montrer ce qu'était un vrai Vibraqua. Peu importe si un Queulorior sur deux pourrait utiliser une attaque électrique... Si lui aussi en possédait une. Parce qu'il faut penser que le nouveau venu prenait la place du Leuphorie en dehors de ce terrain draco-sablonneux. Je me frottais les mains quant à l'idée que mon pokémon eau serait une machine avec quelques surprises...

Néanmoins, je m'inquiétais pour l'état de mon Carmache. S'être jeté à corps perdu dans son Draco-Tourbillon alors qu'il avait besoin de repos... Ça ne devait pas être bon du tout. Voilà qui le mettrait au niveau du peintre adverse. Cependant, il y eut quelque chose que je ne remarquai pas directement... Mon dragon avait doublé de volume. Comment est-ce possible ? J'haussais un sourcil pour mieux distinguer ça...


« C'est un Carchacrok. »
« Gloire à la reine des évidences !... »

Gayla avait en effet évolué. Enfin, il arrivait à son stade maximal. Il était... Terrifiant. Et magnifique. Juste... Wouah ! Ca expliquait pourquoi il avait réussit à mettre un tel terrain en place ! Avec ce combat, son niveau avait augmenté et sa volonté eut un effet immédiat. Adieu le Griknot peureux et gentillet du début. Place au terrible et impressionnant Carchacrok. Le combat s'avérait plus passionnant que prévu avec ça. Il poussa alors un puissant rugissement, indiquant clairement qu'il était prête à réduire ses adversaires en miettes.

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
♫ ♪ Let's start the show ! ♪ ♫
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 04/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Jeu 10 Avr 2014 - 15:31

Ah, visiblement, les deux capacités avaient touchées. Très bien, Yuu’ pouvait espérer avoir une chance de gagner. Mais, alors que le Zodiac rappelait son Lancier, le dragon tenta de se jeter sur les Queulorior. Il tenta. Au lieu de toucher un des peintres, il heurta une de ses tornades draconiques, au grand dam de son dresseur qui décida de remplacer son Escargot par une Ecrevisse. Argh, Yuu’ n’en avait pas fini avec le Tapis. Quelque chose qui fit encore une fois rager Yuugure était le fait que le dragon évoluait devant ses yeux.

« Ce n’est pas mon jour… » Dit-il en lançant son ultime pokémon, son plus cher allié, son Spinda, Saké. Il n’était peut-être pas puissant, mais il était équilibré, ce qui était largement suffisant. Après avoir grincé des dents et vu ses collègues se faire plus ou moins écraser par l’escouade Zodiac, il ordonna ce qui serait sa dernière chance, grosso merdo :


« Bluff ! Ekaki , Mega sangsue sur le crustacé ! Aryuu, Verrou Magique sur le Tapis et Vol ! »

Les pokémons, comprenant l’urgence de la situation, réagissaient presque aussitôt. Le Spinda lança Bluff, dans un élan irréel pour un pokémon de ce type. Malheureusement, cette capacité n’était utilisable qu’une fois par combat. Pendant ce temps, le copieur changea son bras en liane, qui se précipita vers le pokémon d’eau, prête à lui pomper sa force vitale. Quant au véritable peintre, il invoqua de nouveau son verrou Magique, cette fois-ci sur l’Alakazam avant de s’envoler, allant à la hauteur du Zodiac.

Yu’ serrait son arme de service dans sa poche. Il ne fallait l’utiliser qu’en cas d’extrême urgence. C’en était pas un, là ? Il mit donc genou à terre, sorti son P99 et mit en joug le Zodiac tout en serrant des dents. Oh, bien sûr il ne tirerait pas, il n’était pas idiot et il ne savait pas tirer correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angstorm Tapis
Sbire Topic
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 21

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Jeu 10 Avr 2014 - 16:53

Alors, on le sentait ce stress monter, hein ? Sortir son arme, un autre pokémon... Quand je dis que je contrôle la situation, ce n'était pas pour rien. Et que croyait-il faire avec son Verrou Enchanté ? Me piéger ? Il avait tort. Je n'avais aucunement l'intention de fuir. L'attaque n'avait aucun effet sur les humains, et ne piégea donc que Kedavra et Cuchulainn. J'en avais strictement rien à faire étant donné que j'allais anéantir ses pokémons. Et pas que.

Le Spinda bluffa mon Gamblast, qui ne put se soustraire au Méga-sangsue par ce biais... Mais il allait très rapidement s'en débarrasser, avant d'avoir trop d'énergie vitale pompée.


« Débarrasses-toi de ça avec Laser Glace. Puis Vibra-soin sur Gayla. »

Heureusement que je lui avais appris cette technique glacée. De sa pince, il projeta un filet d'eau sous haute pression sur le Méga-sangsue qui se congela instantanément avec les lianes vampiriques. L'effet de ce gèle faisait que l'attaque se vidait de son énergie et se dissipa quasi instantanément. Puis il se mit à produire des ondes bienfaisante pour un Carchacrok mal en point à cause de sa folie précédente. Le truc, c'est que le Vibra-soin était aussi une de ces attaques alimentées par le Méga-blaster. En gros, soins améliorés. Que demander de mieux ? L'effet fut immédiat. Gayla débordait à nouveau d'énergie, pendant qu'un des Queuloriors s'envola.

« Nitrocharge sur le Spinda ! »

C'est à ce moment que je pouvais voir la différence entre un Carmache et un Carchacrok en pleine forme. Mon dragon se mit à plonger dans le tunnel encore libre et en ressortit tel un Demanta en train de sauter hors de l'eau, pour retomber à pleine vitesse en "planant", entouré de flammes pour percuter le Panda Tache et augmenter par la même occasion sa vitesse. Quelle beauté de l'action ! Il ne me décevait pas. Je pourrai presque en prendre des photos. Cependant, je n'allais pas me limiter à ça.

Je demandais télépathiquement à Kedavra un psyko qui ciblait directement. Une torture mentale pour lui faire lâcher son arme... Et essayer de la voler par ailleurs. En même temps, je sortais ma propre arme, menaçant quiconque essayerait d'intervenir et surtout, mon adversaire lui-même s'il ne lâchait pas son arme... Ou s'il ne retirerai pas ses Queuloriors dans l'éventualité où il gagnerait. Ce qui était évidemment tellement peu probable... Surtout avec mes alliés qui écrasés les policiers aux alentours. Le plan d'assaut fonctionnait parfaitement.

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
♫ ♪ Let's start the show ! ♪ ♫
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 04/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Ven 11 Avr 2014 - 14:04

Ah, c’est incroyable comment une seule erreur pouvait faire capoter tout un plan, aussi bien élaboré soit-il. Depuis que le rayon chargé s’était évanouit dans les tourbillons draconiques, toute la tactique de Yuu’ tombait comme un château de cartes, d’où la perte de patience du jeune homme. Le Zodiac prenait l’avantage et ça ne plaisait pas à l’envoyé de la Ligue.

Il avait envoyé son verrou enchanté pour limiter les déplacements de l’Alakazam et donc du tapis, mais visiblement, cela ne semblait pas affecter son adversaire. Satané Tapis, pourquoi Yuugure tombait dessus ? Ça aurait pu être quelqu’un d’autre, mais non, il était là, genou à terre, pointant le Zodiac de son semi-auto, prêt à tirer, confiant des cinquante mètres de portée de l’arme de mort, alors que le Zodiac réduisait encore une fois la pseudo-tactique du dresseur en miette.

L’écrevisse congelait la liane vorace qu’était la mega-sangsue, gelant au passage la moitié du bras du peintre avant de soigner son collègue draconique. Ensuite, il ordonna à celui-ci, de nouveau en pleine forme, de charger le Spinda avec une Nitro-charge. Si Yuu’ avait été plus concentré sur le combat, il aurait haussé un sourcil. Bien sûr, l’attaque feu toucha et le panda tâche fut projeter sur quelques mètres, comme une vulgaire peluche, en face de son dresseur.


«  Salaud ! » dit-il, appuyant la sécurité du Walther, enragé de voir son plus fidèle ami frappé de la sorte.

Mais bientôt, ce fut son tour. Une vague d’énergie psychique le frappa, lui arrachant un hurlement de douleur, l’obligeant à poser son second genou à terre. Mais au lieu de lâcher l’arme, il la serra plus fort, si bien que ses articulations craquèrent sous la pression.

Une fois l’attaque passé, il leva les yeux vers le Zodiac, la sueur perlant sur son front et croisait son regard avec celui de son adversaire, levant son P-99 dans un dernier mouvement et dans un dernier effort avant de tomber, il visa plus ou moins celui-ci et pressa la détente deux fois.

Ceci-fait, ses muscles le lâchèrent et il tomba en avant, face contre terre et gémissant sur le sol de la rue.


« Satané… Zodiac… »

Voyant leur dresseur ainsi, les pokémons abbandonnèrent le combat. Deux d’entre eux, le Queulorior et le Spinda, allèrent au secours de leur ami, tentant tant bien que mal de le mettre dans un position moins douloureuse. Le Metamorph, quant à lui, vi la scène depuis le ciel et dans un élan de rage, fondait sur le Tapis, ses ailes se désagrégeant peu à peu .

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angstorm Tapis
Sbire Topic
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 21

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Ven 11 Avr 2014 - 15:37

Magnifique frappe exécutée parfaitement par Gayla ! Le Spinda avait mangé ce coup. Les Tourbi-sables se calmaient eux, mais n'avaient certainement pas laissé indemne le premier des Queuloriors. Le type électrique pourrait à nouveau fonctionner normalement, donc il faudrait surveiller tout Rayon Chargé pouvant intervenir.

Mais quand même, il avait appris les mêmes capacités à ses deux pokémons ? Il devait y avoir anguille sous roche... Ou alors il est encore plus débile que ce que j'imaginais. Pas le temps d'y réfléchir, celui dans les airs s'apprêter à m'attaquer directement ! Je ne peux pas me téléporter à cause du Verrou Enchanté -bien que je doutais de l'efficacité de l'attaque vu le premier Verrou, mais ne prenons pas de risques. Cependant, Kedavra eut une initiative. Il décala le tapis de manière à ce qu'il soit la cible du peintre adverse et déploya une protection pour réduire considérablement les dommages physiques. Malgré ça, il ne pouvait échapper à l'attaque... Et le Queulorior se retrouvait à côté de nous, sur le tapis. Alors avant qu'il ne s'en prenne directement à moi, Cuchulainn dégagea un Doux Parfum pour tenter de me laisser un moment de répit. C'était cool de sa part... Sûrement sa première initiative à vrai but défensif ! Pas le temps de le féliciter, je profitais de cela pour le repousser hors du tapis. La chute serait lourde.


« Point de vulgarité, mon cher ! Ça dévalorise le jeu de l'acteur. Et puis, je pense que tu pourrais mieux viser. Laisse-moi donc te faire l'exemple d'un tir précis ! »

Cette fois-ci, je ne le visais pas. En réalité, je ne comptais pas l'achever directement. Je préférais jouer avec ma victime, lui faire perdre ses espoirs, le torturer mentalement. Mais à la place, je visais un de ses collègues... Et tira une unique balle qui alla se loger directement dans sa tête dans un violent choc et son. Ce n'était pas beau à voir. En réalité, je doute que j'aurai pu être aussi précis si mon psychiste n'avait pas été là pour corriger la trajectoire ! Mieux valait avoir son petit truc pour assurer la réussite de la pièce. Une véritable tragédie pour les flics, et une bonne comédie pour les Zodiacs.

« Je vois donc réellement où voulait en venir tous ces sbires qui parlaient de vous comme quelqu'un sans pitié... Vous êtes plus cruels que ce qu'on peut imaginer. »
« Et alors ? Ça change quelque chose ? La Zodiac possède bien des assassins d'élite... Je compte bien en faire parti. De plus, il me semble que les proches de mes victimes auront une raison de rejoindre la team s'ils veulent avoir une chance de revoir ces gens là, non ? »
« Je ne critiquais pas votre façon de faire, tant qu'elle bénéficie à l'organisation. Je vous suggère de revoir votre ton immédiatement ! Ce n'est pas parce que vous prenez du galon et de l'importance qu'il faut vous croire tout permis avec n'importe qui ! »
« Grmphf... Très bien, très bien... Alors laissez-moi juste poursuivre la scène. »

L'ennemi était encore conscient. Il était encore tout à fait capable de se défendre. Et je devais absolument le contraindre à retirer ses Queuloriors ou m'en débarrasser. Et pour cela, j'avais deux autres compagnons qui attendaient impatiemment les ordres. Inutile de les faire attendre plus longtemps.

« Gayla, Dracogriffe sur le Queulorior aux côtés de son dresseur ! Shellfire, Vibraqua sur la même cible ! »

Le dragon des sables ne perdit pas de temps. Il prit son élan sur trois pas, bénéficiant clairement de l'augmentation de vitesse produit par la Nitrocharge, puis sauta tout en concentrant une forte énergie dans ses griffes pour retomber avec puissance sur le peintre aidant son dresseur. Vu sa taille et sa gestuelle, je ne doute pas qu'il bousculera avec force le Spinda et le flic étant donné que les trois sont ensembles. Néanmoins, le spécialiste du gribouillage subirait le plus gros des dégâts, étant donné que le Dracogriffe se voyait renforcer par le Croc Dragon. Il faudrait vraiment avoir un contre nécessaire pour le stopper, avec de bons réflexes. Ce n'était pas impossible que ce soit le cas, malheureusement...

De son côté, mon Gamblast concentra de l'eau intensément, pour produire un Vibraqua comme il en avait le secret. Plusieurs facteurs naturels jouaient sur l'attaque. Sa spécialisation dans l'attaque spéciale, son Méga-Blaster et son type renforçait considérablement l'onde aquatique. En somme, une attaque qui devenait véritablement violente... Pas autant qu'un Hydrocanon, certes, mais quelque chose de véritablement redoutable. Là encore, le fait que le Spinda et le Queulorior soient ensembles avec leur dresseur allait aussi jouer. Ce qui voulait dire qu'à moins d'un contre, les deux autres aux côtés de la cible subiraient également le projectile.

Evidemment, je n'allais pas me limiter à ça. Un pokémon adverse serait très certainement en-dessous de moi, me mettant partiellement en danger à cause du Verrou Enchanté. J'activais donc la Méga-évolution de mon Alakazam pour pouvoir lutter contre cela. Il copia grâce au calque le talent de mon Carchacrok, mais ça n'allait rien changer cette fois-ci. Dommage. Mais dans cette forme, il pourrait user de sa totale maîtrise de ses cuillères pour traduire ses pouvoirs selon l'endroit où elles se trouvaient. C'est pour cela que je demandais l'exécution d'un Choc Psy sur la cible juste en-dessous de moi, misant sur l'attaque spéciale du lanceur et la défense du receveur.

En bref, j'étais clairement celui qui était offensif. Le prédateur qui s'acharnait sur sa proie.

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
♫ ♪ Let's start the show ! ♪ ♫
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 04/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Lun 14 Avr 2014 - 10:01

Le faux queulorior avait réussi à atteindre le tapis volant, bien sûr, mais grâce à une initiative de l’Alakazam, le peintre frappa le psychiste qui venait de dresser une Protection alors que ses ailes disparaissaient. Il était maintenant sur le morceau de tissu, prêt à frapper le Zodiac, cet individu qui avait osé frapper directement son dresseur. Malheureusement, après que le sucroquin ai utilisé un doux parfum, le Tapis le poussa, le laissant tomber dans un bruit sourd au sol. Grognant, il tentait de se relever.

« Point de vulgarité, mon cher ! Ça dévalorise le jeu de l'acteur. Et puis, je pense que tu pourrais mieux viser. Laisse-moi donc te faire l'exemple d'un tir précis ! »


Tir précis ? Yuu’, de nouveau debout grâce à ses pokémons, ne put rien faire face à la démonstration de tir du Zodiac. Oh, bien sûr, il ne fut pas touché, en tout cas pas physiquement étant donné qu’il n’était pas visé. A la place, ce fut un de ses collègues d’un jour qui eut le malheur de recevoir la balle entre les deux yeux alors que l’envoyé de la Ligue observait la scène avec de grands yeux. Il avait déjà vu du sang, oui. Des blessures horribles, oui. Mais la soudaineté de la situation, l’effusion de sang lui arrachèrent un petit cri, masqué par le hurlement du pokémon de l’agent de police.

Il resta, planté là, à ne rien faire que fixer d’un œil morne le cadavre du policier.  « Pourquoi fallait-il qu’il le tue ? » « Pourquoi  et pas moi ? ». Il sentait la rage monté ainsi que la peine alors que le Tapis donnait d’autres ordres à ses pokémons :


« Gayla, Dracogriffe sur le Queulorior aux côtés de son dresseur ! Shellfire, Vibraqua sur la même cible ! »


Des frappes rapides, que le Queulorior ne pouvait surement pas encaisser seul, mettant en danger le Spinda et son dresseur. A moins d’un miracle, Yuu’ finirait au mieux bien secouer. Il tenta de lancer un ordre, une manœuvre défensive, mais l’impact se fit bien avant. Sur un corps d’au moins deux mètres de hauteur, aux allures de dinosaure.

Relevant la tête après le passage du nuage de sable – abh oui, il y avait eu une tempête-, Yuu’ ne put que voir le dinosaure enveloppé d’une aura rouge sang, bloquant de son corps la faux du dragon ainsi que la majeure partie du Vibraqua. Tenacité. Ensuite, il se jeta de tout son poids en avant, dans un dernier Effort avant de tomber. Il avait beau avoir encaissé avec une Ténacité, il n’était pas encore assez puissant pour supporter une attaque directe après cela.

Mais cette intervention avait, littéralement, secoué Yuu’. Le Kangourex du policier l’avait protégé de l’attaque, espérant ne pas revoir un cadavre devant lui. Maintenant, il était tombé K.O, mais Yuu’ s’était assez reprit pour ordonner, d’une voix encore tremblante, à son Spinda :


« Uppercut, sur le Carchacrok. »

Il doutait que l’Effort du dino suffirait à mettre K.O le Carchacrok, donc, autant assurer le coup. Le Spinda se jeta donc, tête en avant et sautant par dessus le Kangourex, vers la mâchoire inférieure du dragon, à la façon d’un Uppercut, vu qu’il n’avait pas des bras assez longs.

Le véritable Queulorior restait près de son dresseur, le soutenant au cas où il y aurait un autre choc violent.

Pendant ce temps, l’usurpateur d’apparence se transforma , utilisant morphing, en Carchacrok avant de se jeter, sur le Bazooka géant, préparant une Tranche.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angstorm Tapis
Sbire Topic
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 21

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Lun 14 Avr 2014 - 10:39

Un Kangourex intervenant pour sauver miraculeusement ce gars et ses pokémons. Pff, évidemment. Tant pis, ça ne ferait qu'un meilleur entraînement pour mes pokémons. Le problème était que ce Kangourex venait d'exécuter un Effort après une Tenacité. En gros, l'attaque faisait véritablement très mal. Mon dragon se prit tout le poids de la bête, le faisant ainsi reculer fortement en arrière, mal en point. Grrr, pourquoi faut-il que ce truc ait autant de force ? Puis je l'entendais donner faiblement un ordre à son Spinda. Uppercut ? Ça allait sûrement l'achever... Autant ne pas le laisser partir sans un dernier cadeau.

« CROCS FEU ! »

Il eut sa gueule qui se remplissait de flammes. Il ne put malheureusement pas attaquer en premier étant donné que le Spinda visait la mâchoire, mais au moment de l'impact, il l'attrapa tant bien que mal tout en chutant en arrière, puis une fois au sol, il tenta quand même de le mordre à pleines dents pour enflammer la fourrure de ce nounours fou. Ca n'allait peut-être pas le mettre KO, mais ça allait bien le blesser avec espoir de lui infliger une brûlure. Après cela, je le rappelais, clairement fier de lui.

Par contre, son Queulorior s'était métamorphisé en Carchacrok ? Il connaissait Morphing ? Bah, tant pis. C'est très clairement un mauvais choix. Pour l'instant, il fallait esquiver la Tranche.


« Shellfire, Trempette et Laser Glace ! »

Ordonner une Trempette était clairement comique dit comme ça. Sauf que beaucoup négligeait l'efficacité de cette action... En terme d'esquive. Mon Gamblast, grâce à une petite pulsion d'eau, se mit à bondir autour du faux dragon pour s'amuser à esquiver la Tranche. Ca par contre, c'était amusant à voir. Et il fallait avouer qu'il y avait une certaine classe à le voir projeter son rayon de glace au sommet de l'un de ses bonds, son "canon" dirigé en avant, le reste de son corps un peu de profil. Vu la situation, je doute que l'adversaire puisse esquiver cela. Vu tous les facteurs qui jouaient contre lui, que ce soit défense, type ou force de mon pokémon, il n'en ressortirait clairement pas indemne.

Vous me connaissez maintenant, et vous vous doutez bien que je n'allais pas me contenter de ça. J'avais un beau Méga-Alakazam à mes côtés, et il allait faire connaître toute sa puissance. Lorsque mon Carchacrok faisait sa dernière action et que l'autre se transformait, mon psychiste eut l'initiative de se booster à l'aide d'une Plénitude. Avoir des pokémons agir d'eux-mêmes de telle manière était clairement une bénédiction pour moi. Via la télépathie, je lui demandais ensuite un Eclat magique, histoire d'annihiler le copieur.

Ses cinqs qui cuillères entourèrent alors le dragon ennemi. Elles se déplaçaient en même temps dans des mouvements circulaires. Ces cuillères-là, elles traduisaient le pouvoir de Kedavra. Cette traduction se matérialisa par un puissant flash créer au centre du cercle dessiner par ces objets, dont les cristaux lumineux dopés à la Plénitude devrait fortement blesser l'ennemi. Si ce n'est le mettre KO, étant donné qu'il se serait logiquement pris avant le Laser Glace. Selon moi, il n'avait aucune chance d'en réchapper. Après tout, il est naturel que je connaisse les faiblesses et limites de mes pokémons, non ?

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
♫ ♪ Let's start the show ! ♪ ♫
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 04/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Lun 14 Avr 2014 - 15:58

Très bien. Si Yuu’ avait été dans son état normal, il aurait été heureux que son coup ai réussi à mettre K.O le Carchacrok, malgré la morsure enflammée qu’avait subi le Spinda. Par contre, il aurait été moins content des esquives répétées du Gamblast, à grands coups de Trempettes. Visiblement, le pseudo-Carchacrok avait entendu les ordres du Zodiac, si bien que, au lieu de frapper bêtement dans l’air, il repéra l’arnaque – En même temps, c’était un spécialiste des arnaques- et  plongea dans un des trous qu’avait créé l’original quelques minutes plus tôt. Avant qu’une violente lumière ne frappe à sa dernière position. Malheureusement, il ne pouvait pas aller bien loin, étant donné que le verrou magique l’en interdisait.

C’était incroyable comment un simple combat pouvait détruire à ce point un terrain. Mais là, Yuugurer n’avait pas l’envie de se réjouir. On l’avait attaqué directement, on avait tué un homme sous ses yeux. C’en était trop, il voulait que ça s’arrête au plus vite. Il prit donc une herbe qui trainait dans sa poche, une Herbe connue aussi bien pour son goût aussi puissant que ses vertus thérapeutiques et la fit avaler au Kangourex qui se réveilla presque aussitôt, se relevant et lançant un hurlement, près à combattre de nouveau.


«  Va-y… Venge ton dresseur, ma belle.. »

Elle acquiesça, sérieuse, avant de se lancer dans le combat, balançant son poing en avant. Son Ultima-poing. La capacité était, certes, puissante, mais n’était pas des plus précises, surtout à cette distance. L’Ecrevisse aurait le temps de se préparer à esquiver avant que le coup ne l’atteigne. Il fallait donc préparer le coup :

«  Morphing Alakazam, Coupe-psycko. »

Aussitôt dit, aussitôt fait, le Queulorior qui soutenait son dresseur le lâcha avant de se transformer, non pas en Alakazam comme dit dans l’ordre, mais en Mega-Alakazam, comme celui qui flottait dans les airs, calquant la Contestation de son collègue Panda-tâche . Ceci-fait, il invoqua une lame d’énergie psychique, qui avait pour but plus de gêner l’adversaire que de le blesser, préparant le terrain pour le poing du dinosaure.  

« Saké, prépare un Coup-Bas sur le Gamblast »

Il fallait également assurer une éventuelle riposte de l’écrevisse. Le Panda se lança donc, une seconde fois, tournant autour du pokémon eau, prêt à le frapper dès qu’il osera attaquer.
Pendant ce temps, le dresseur grognait, de douleur et d’énervement, en prenant son pistolet par terre. Saleté de Zodiac, Satané mission, Etoile de mer..


«  Il y a un problème ! Le quartier commerçant est pris d’assaut ! » Dit une voix masculine, derrière Yuu, avant de s’étouffer en voyant la scène chaotique et d’être interceptée par un sbire Zodiac. Le Quartier commerçant ? C’était vraiment si important par rapport à ce qui se passait ici ? Yuu’ s’en fichait, il avait mieux à faire ici. Il avait un homme à venger.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angstorm Tapis
Sbire Topic
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 21

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Lun 14 Avr 2014 - 16:55

Le pseudo-Carchacrok se cachant sous la terre. J'aurai dû m'y attendre. Néanmoins, ce n'était pas un problème. Le Kangourex réanimé se préparait à exécuter un Ultimapoing. La réaction immédiate de mon Gamblast était profité de la Trempette qu'il était précédemment en train de faire pour se reculer. Bien que cette fois-ci, il n'avait pu esquiver la Coupe-Psycho de... Ah, un Méga-Alakazam copié cette fois-ci. S'il n'avait pas le niveau approprié alors il ne pourrait exécuter des attaques telle que Plénitude ou autre. L'autre point qui allait lui poser problème, c'était qu'il ordonnait un Coup Bas avant que je ne donne mon propre ordre. De ce fait, il était si simple de faire un contre...

« Force-poigne... Non attends. Plutôt Danse-lames. »

Mon pokémon s'était préparé à son attaque. Il était prêt à se jeter sur l'un de ses adversaires... Mais finit finalement par "s'aiguiser la pince". Ainsi, le Spinda avait été très simplement bluffait. Il était prêt à se jeter sur le canon vivant. C'était clair et net. Sauf qu'en se stoppant dans son élan pour faire une toute autre action, l'ennemi ne put qu'échouer lamentablement son coup. En plus de cela, la Danse-lame préparait Shellfire à riposter en cas de toute attaque physique.

« Le coup du faux-espoir, c'est classique... »
« Mais efficace vu comment son Spinda y a cru. Son Coup Bas a été vain. Shell', surf. »
« Et si le Spinda a Contestation ? »
« Bah... ? Ça voudrait dire que je me serai fait avoir, non ? Héhé... Pas que pour Shellfire d'ailleurs. »

Ça devait m'affecter ? Bah, si Libra le dit... Bon, désormais, place à la vraie initiative. Mon Alakazam étant à mes côtés, il ne craignait rien. Par contre, tous les autres allaient sentir toute cette eau passer. Depuis sa pince, mon Gamblast commença à produire intensément d'eau de manière à en déverser une quantité maximale sur l'ensemble du terrain. L'eau s'infiltrerait dans chacun des trous créés par les tunnels, ce qui affectera inévitablement le faux-Carchacroc. Qu'il ressorte ou non. Le faux-Alakazam, ayant déjà subit des blessures lorsqu'il était un Queulorior ne devrait pas non plus aimer ça. Le Spinda n'en réchapperait pas, tandis que le Kangourex serait stoppé dans son élan. Quelle bonne chose j'ai fais de lui apprendre cette attaque avec la CS que l'on m'avait offert.

A côté de ça, je demandais télépathiquement à mon pokémon une Prescience à l'intention du Carchacrok. Puissante attaque psychique à retardement, dont le flic ignorait complètement ce qui allait arriver dessus. Par ailleurs, je le voyais reprendre son arme. Chose qui était plus dangereux par contre... Autant tenter quelque chose. Je tirais à nouveau moi-même, pour toucher sa propre arme. Bien sur, Kedavra corrigerait la trajectoire pour toucher parfaitement son flingue, et lui empêcher toute utilisation.

Néanmoins, le psy n'était pas non plus sans limites. A lui demander tout ça, il devait concentrer son pouvoir dans ses attaques, et était dans l'obligation de me déposer au sol. Je le comprenais parfaitement. Une fois assez bas, je descendit de mon tapis, prenant mon Sucroquin dans les bras. et remis mon tapis sur le dos. D'ailleurs, ma fée semblait peu à peu comprendre les enjeux d'une telle bataille. Heureusement, il ne semblait pas être apeuré par tout ça. Un être si jeune est tellement facilement modelable au niveau de son caractère pour en faire un pokémon qui saura trouvé sa place dans l'équipe de son dresseur.


« Maintenant que vous perdez votre avantage de la hauteur, vous comptez continuer comme ça ? A quatre contre deux... Je ne compte évidemment pas votre Sucroquin. »
« Vous avez raison. »

En gros, ça voulait dire "place à mon sixième pokémon". Je prenais ma ball qui n'avait pas encore été utilisé, et en fit sortir mon dernier pokémon que j'avais sur moi. Une chose... Qui allait lui mener la vie dure. Dans un éclat blanc aux teintes de verdure apparut Silicio, mon fidèle Noacier. Soit un monstre de défense. Un mur qui allait se mettre en place dès maintenant vu que je lui demandais un Picot.

« Bonne nouvelle sinon, le vol s'exécute à merveille. Vu comment vous retenez ce policier et comment agissent les autres sbires, tout se déroule parfaitement. »

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
♫ ♪ Let's start the show ! ♪ ♫
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 04/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Mer 16 Avr 2014 - 10:53

Deux attaques parfaitement esquivé de la part du copieur professionnel ! C’était parfait. Mais, malgré ça, Yuu’ ne retrouvait pas le sourire : la Kangourex ratait son attaque, frappant dans le vide, mais, heureusement, la coupe-psycko avait touchée. C’était déjà ça de prit. Ensuite, le Tapis fit ce que l’on peut appeler une feinte. Il commençait un ordre offessif avant d’ordonner une danse-lame, bloquant le Spinda dans son élan.

Yuugure perdait totalement le fil du combat. Ses pokémons étaient blessés, lui-même était blessé et il combattait un sbire et des pokémons puissants. En gros, il perdait et ce n’était plus qu’une question de temps avant que la scène ne se termine.

Ah, tiens, le Zodiac ordonnait un Surf. Voilà qui allait encore creuser l’écart. La vague passa, inébranlable, emportant le Spinda avec elle sur quelques mètres. L’Alakazam et la Kangourex, par contre, souffraient moins de la vague : le pseudo-psychiste avait pris l’initiative de flotter en l’air avec une lévikinésie sur lui-même. La Kangourex, quant à elle, encaissa la vague sans bouger, serrant des dents avant de balancer son poing en l’air, dans un Uppercut.

Yuu’, lui, alors qu’il venait de reprendre son arme, la vit voler sur quelques mètres après avoir été frappé par une autre balle du Zodiac. Saleté, il était vraiment entrain de lui taper sur les nerfs. Alors qu’il bouillonnait intérieurement, le Tapis descendait au sol tranquillement et sortait un autre pokémon peu de temps après, un Noacier.

Saleté de Zodiac.

Yuu’ rappela à ce moment son Queulorior, soupirant, après l’attaque de la Kangourex . Il ne pouvait pas rappeler le dinosaure, malheureusement et son Metamorph était sous terre. Mais ça suffirait pour ce qu’il avait à faire :


« Saké, Danse-folle. »

Une capacité qui était très efficace dans les combats où les adversaires étaient multiples. C’était pour cela qu’il avait rappelé son Queulorior : pour qu’il ne souffre pas de confusion. Son Spinda se plaça donc, avant de danser de manière complètement désarticulé, tout en faisant des grands bruits étranges, comme le savent si bien le faire les Pandas-tâche. La capacité avait l’avantage d’être visuelle et sonore à la fois. Donc si un pokémon ne l’entend pas, il pourra la voir et vice-versa.

Heureusement, la technique de folie n’affectait que très peu les humains, leurs donnant qu’un mal de crâne au pire des cas.

 Le pseudo-Carchacrok, de son côté, voyant l’eau lui arriver dessus, eu un réflexe simple : creuser. Il creusa donc, le plus vite qu’il pouvait, jusqu’à ce que sa griffe atteigne un autre tunnel , celui-ci créé par des humains : les égouts. La majeure partie de l’eau fut donc transportée par la gravité jusqu’à cet endroit, laissant un répit au Metamorph qui en avait bien besoin, blessé comme il était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angstorm Tapis
Sbire Topic
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 21

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Mer 16 Avr 2014 - 13:59

HJ:
 

Le faux-Carchacrok ne ressortait pas ? Son dresseur voulait qu'il se noie ? Ou alors il espère échapper à l'attaque en creusant... Enfin bon, il faudrait être visionnaire pour voir l'attaque de manière à avoir le temps de creuser sans se prendre toute cette eau. Il peut par contre très bien creuser en étant recouvert d'eau... Bah, vu l'idiotie du flic, je suis sur qu'il n'est pas assez réaliste pour se mettre dans la caboche qu'un Carchacrok ne peut creuser assez vite pour échapper à ça. Par contre, sa Danse-folle était plus problématique. Elle allait rendre tous mes pokémons confus. Je devrais faire de bons choix et compter sur la chance pour ne pas en subir les conséquences.

« Mmm... Je suppose que je ne peux pas me risquer à renforcer mon Noacier, n'est-ce pas ? »
« A cause de Contestation ? KYAHAHAHAH ! Vous m'avez sérieusement cru ? Quel boulet !  »
« Mais... »
« Non seulement ce n'est pas dit qu'il ait ce talent, mais en plus ça n'affecte pas les changements de stat de tes pokés. Ton Alakazam semble-t-il avoir perdu de la puissance après sa plénitude ? »
« Aaah ! Ah ouais ! Bon et bien, tentons le diable. Silicio, mur de fer et second tapis de picots ! »

Deux ordres. J'espérais vraiment qu'il m'écoute. La confusion risque d'être une plaie... Néanmoins, je le vis se contracté un maximum, arborant une couleur d'un gris métallique plus brillant qu'à l'origine. Le mur de fer avait été réussit, très bon point. Reste à voir pour la seconde fournée de picots... Je le vis se secouer bizarrement... Ce n'était pas bon signe. Mais en fait, si ! Il relançait des épines qui s'éparpillaient un peu partout, se plantant fermement dans le sol, légèrement caché par la fine couche d'eau restante du Surf. Excellent ! Peut-être que sa pleine forme avait joué là-dedans. En tout cas, s'il demandait à son Queulorior, qui ne sera plus sous morphing, de revenir, il va avoir bien mal avec toutes ces épines qui ne pourront être enlevées efficacement.

« Shellfire, bulles D'O ! »

Ça semblait bien partit quand je voyais le chromatique ouvrir sa pince. Et j'avais tort, évidemment. On dit jamais deux sans trois, mais c'est faux. La chance ne m'avait pas sourit une troisième fois. Mon pokémon ne trouvait pas mieux que d'exercer une violente pression d'eau sur le sol, le faisant décoller devant mes yeux surpris. Tout ce qu'il y récolta, c'est une chute difficile qui le blessa... Mmm, tant pis. Ce n'est pas lui qui avait le rôle le plus important sur le coup, de toute façon. Quant à Kedavra, je lui demandais de ne rien faire. C'est en ne tentant rien que le pokémon confus ne pourra se vautrer. En effet, pas de mal compréhension ou de quelconques idées farfelues ou spasmes au moment de l'exécution de l'attaque. Je le conservais donc pour le prochain tour, dans l'espoir que cela augmente ses chances de réussite d'attaque. Sachant en plus que la Prescience devrait bientôt faire effet sur un faux-Carchacrok ne pouvant s'enfuir.

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
♫ ♪ Let's start the show ! ♪ ♫
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 04/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Ven 18 Avr 2014 - 8:14

Bon, bon, bon. Yuugure était clairement mal barré : ses pokémons étaient fortement affaiblis, ceux de son adversaire en pleine forme. M’enfin, en pleine forme, ils étaient maintenant confus, mais un switch règlerait ça. Alors pendant que le Tapis parlait tout seul, Yuu’ eu la bonne idée de donner un ordre furtif au dinosaure :
« Groz’yeux, Mimi-queue ! »

Autant assurer le coup, vu qu’elle était confus. Mais pourquoi Groz’yeux ? Après tout, ça serait presque inutile contre le Noacier, même si les deux capacités le touchaient. Et en plus, les modifications de stats risquaient de toucher le Spinda. Héhé, justement. Saké s’en ficherait bien mal et , au contraire, augmenterait ses défenses grâce à ces capacités.

Le Kangourex n’eu pas de mal à faire les gros yeux, étant donné que ça ne lui demandait aucuns mouvements et que l’image de la mort de son dresseur la hantait malgré la confusion et alimentait sa haine, sa rage. Assez pour faire les yeux noirs, ce qui eu pour effet de booster le Spinda. On essayait de réduire ses capacités ? Il allait les augmenter ! Mais ça n’en serait pas de même pour les autres pokémons qui verrait cela. Malheureusement, la confusion ne pouvait pas être outrepassée plusieurs fois de suite, aussi, alors que le Noacier envoyait une autre volée de picot, le dinosaure se vaudra pitoyablement dans sa mimi-queue, tombant sur les picots nouvellement lancés, ce qui lui arracha un hurlement de rage et de douleur.
Mais, du côté de l’adversaire, la confusion faisait aussi des ravages : l’écrevisse ratait également son coup et s’envola d’un jet d’eau avant de retomber violement sur la terre ferme et humide. C’était le moment pour Saké de briller !


« Boost-Alakazam , Tour Rapide ! »

Boost était une capacité qui faisait également partie du panel naturel des Pandas-tâches et , ô joie, il n’était pas affecté par la Contestation de Saké. Il tourna donc son regard vers le psychiste, alors qu’une spirale partait de celui-ci pour atteindre le Spinda. Maintenant il bénéficierait de l’effet de plénitude.

Ceci fait, il partit dans une pirouette magistrale, soulevant une grande quantité d’air et donc de picots. La voie serait à présent libre pour les autres pokémons de l’envoyé de la ligue et en plus, les épines avaient une chance de retomber dans une pluie mortelle sur les pokémon adverses, vu la position du Panda par rapport à eux. Malheureusement, la Kangourex prit également la pluie d’épines et grogna une nouvelle fois en se relevant.

Quant au pseudo-carchacrok, il décida de tenter le tout pour le tout, malgré ses blessures, et se remit à creuser, cette fois vers le haut. Le verrou magique était visible même dans les égouts et il doutait que l’Alakazam ai pu le traverser. Donc son attaque ferait mouche automatiquement. Il ressortait donc, brisant le sol, surement sous les pieds du psychiste.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angstorm Tapis
Sbire Topic
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 21

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Ven 18 Avr 2014 - 9:55

Gros'yeux et Mimi-queue... Apparemment destiné au Spinda. Ça confirme l'hypothèse de Libra. Le pokémon possède contestation. Enfin une attaque sur deux avait apparemment réussit, l'autre s'était soldé d'un échec piquant. Bien ! Ça continuait de jouer en ma faveur. Par contre, ce qui était moins plaisant, c'était son tour rapide... Non seulement il dégageait les picots, mais en plus ils allaient retomber sur moi et mon psychiste ! Je mis donc mon tapis sur la tête, assez épais pour le protéger tout en tentant le diable à donner plusieurs ordres à mes pokémons.

« Interversion avec Sili' et entrave sur le Tour Rapide ! »

Est-ce que ma "technique" pour minimiser la confusion avait marché ? C'était l'heure de vérité. J'avais confiance en la sagesse de mon pokémon pour réussir à s'en extirper, mais sait-on jamais... Apparemment, j'ai eu raison de lui faire confiance. Il échangea sa place avec mon Noacier, restant dans le champ d'action du Verrou Enchanté et put en plus empêcher le Spinda d'utiliser son Tour Rapide, ce qui m'arrangea parfaitement. Silicio n'eut aucun mal à supporter la pluie de picots. Par contre, j'eu une drôle de surprise quand d'un coup, il y eu une secousse non loin de moi. Je comprenais pourquoi : le Carchacrok allait ressortir de sa cachette pour attaquer mon Alakazam. Sauf que, pas de chances ! Il allait dire bonjour à de méchantes épines de fer et une défense surboostée grâce à une Protection qui, rappelons-le, avait été produite tout à l'heure par mon psychiste. On put alors entendre comme un gros "BONK !". Je n'aimerai pas être à sa place.

Par contre, je réalisais quelque chose. Le Spinda avait utilisé boost ? Mmm. Ca c'est pas cool. De cette manière il se sera renforcé au niveau de l'attaque spéciale et de la défense spéciale. Bon, je devrais donc faire avec. Maintenant, je n'avais pas trop le choix. Je devais continuer d'agir sous peine que ce flic en profite. Grr, maudite confusion, ça ne me met pas non plus dans une posture très simple.


« Piège de roc et Miroi-tir pour le Kangourex ! »

Cette fois-ci, j'eu de la chance un coup sur deux. Le piège de roc avait été bien exécuté, envoyant une série de roches plus ou moins flottantes dont je comptais utiliser. Dommage qu'il n'y ait plus les picots. Le Miroi-tir était quant à lui surtout destiné à diminuer la précision adverse plus qu'à le blesser. On connait bien l'attaque spéciale médiocre d'une telle plante... Ça aurait pu être vachement utile, sauf qu'il ne trouva rien de mieux que de se blesser avec sa propre force. Ce qui cette fois-ci ne lui faisait pas du bien. Je fermais donc les yeux, serrant un peu ma mâchoire. Je détestais quand mes pokémons étaient atteints de confusion...

Désormais, tenter sa chance avec Shellfire. Peut-être que demander deux actions allait lui permettre d'en réussir au moins une...


« Shellfire, Bulles D'O et Anti-air... »

J'avais une idée derrière la tête. Je voulais me servir des Bulles D'O pour gêner l'adversaire et de l'Anti-air pour quelque chose de plus... Intelligent dirons-nous. Cependant, pas de chances. Aucune des deux attaques n'eut lieu, et il continua de se blesser lui-même. Bon sang, c'est pas vrai ! Désormais, Kedavra était exposé à diverses attaques à vouloir le protéger des picots et par conséquent du Carchacrok ! J'aurai peut-être pas dû faire ça.

Bon, au moins, la Prescience allait s'exécuter ce tour-ci et achever l'imposteur. Il n'a strictement aucune chance de deviner ce qui l'attend puisqu'il ne le savait pas et qu'il ne pourrait échapper à ces violentes vagues psychiques.

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuugure Akatsuki
♫ ♪ Let's start the show ! ♪ ♫
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 04/04/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Ven 18 Avr 2014 - 14:44

HRP:
 

Tché, il ordonnait une interversion sur le Noacier à son Alakazam pour éviter qu’il ne prenne de dégâts. M’enfin, Yuu’ s’en fichait un peu, du moment qu’il y avait une victime de cette pluie d’épines. Le plus gênant était la deuxième partie de l’ordre : Entrave. Tour rapide serait maintenant bloqué, laissant la voie libre à d’autres picots, piège-de-roc et autre vampigraines.

C’est à ce moment que le Carchacrok sortait de terre, se prenant la face inférieur du pokémon Acier, s’écrasant en une gelée rose. Mauvais timing. Cela eu pour effet de faire serrer des dents le dresseur. Pourquoi tout se passait toujours mal ? Pourquoi la chance ne voulait jamais être de son côté ? Son frère avait toujours eu le cul bordé de nouilles et lui… Lui, bah c’était l’exact contraire.

C’est aussi à ce moment que le Tapis ordonna un Piège-De-Roc à son Noacier ainsi qu’un miroi-tir sur la Kangourex. Heureusement, le miroi-tir n’eut pas lieu, la confusion faisant son œuvre. Mais, malheureusement, la nuée de roches fut lancée, donc un retour à la case départ pour Yuu’ : il ne pouvait maintenant plus se risquer à envoyer son Leuphorie.

Alors que le Zodiac donnait des ordres à son Gamblast qui se blessait une nouvelle fois, Yuugure décida de poursuivre ses boosts :


«  Boost-Noacier ! Hypnose-Alakazam ! »

Profiter de la confusion adverse pour se booster et bloquer de nouveau l’adversaire. Après tout, la confusion risquait de se stopper bientôt, laissant la voie libre à de nouvelles attaques. Il fallait donc bloquer un maximum d’adversaire : hypnotiser le Mega-pokémon pour éviter de se prendre des attaques de zone et à distance et copier le mur-de-fer du pokémon Plante pour réduire l’efficacité des attaques physiques de ce même pokémon. Il ne restait donc plus que le Gamblast qui, Yuu’ l’espérait,  continuerait à s’automutiler.

Le Spinda commença donc par copier la défense de fer de la bogue avant de se retourner vivement vers le psychiste, cherchant à croiser son regard, un rayon en forme de spirale partant droit devant, cherchant à relier ces deux paires d’yeux.

Pendant ce temps, l’envoyé de la Ligue rappelait son Metamorph, gravement blessé par la frappe invisible du Mega-Alakazam alors que le Kangourex cherchait à frapper deux fois de ses poings le Gamblast, dans un Coup-double, reprenant peu à peu ses esprits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angstorm Tapis
Sbire Topic
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 21

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   Ven 18 Avr 2014 - 17:52

Hahaha ! Tenter une hypnose ! Quelle blague ! Toute tentative pour endormir mes pokémons étaient vains. Tout ça à cause d'un petit et faible pokémon... Que j'ai nommé par mes soins Cuchulainn. Yep, mon Sucroquin possède un Gluco-voile prévenant de tous les sommeils de ses alliés. En gros, mon Méga-Alakazam était immunisé à cela, et ça ne faisait que me faire gagner du temps jusqu'à dissipation de la confusion. Tant pis pour le boost de son Spinda, il ne sera jamais aussi résistant que mon Noacier.

« Dormir pendant la scène est mal vu, savez-vous ? Sili', picots et Malédiction. »

J'avais tout mon temps pour replacer les picots désormais. Enfin, si Silicio se décider à les lancer... Encore une blessure à cause de la confusion, empêchant l'exécution du premier ordre. Mais heureusement, c'était la blessure qui lui fit revenir à la raison. Grâce à cela il pouvait à nouveau augmenter sa défense et son attaque, en contrepartie de sa vitesse. Ce qui n'était pas un problème, vu sa très faible vitesse naturelle. Et pas que.

Pour Kedavra, la confusion s'était dissipé pour de bon. Visiblement, il était difficilement atteint par la folie. Pas étonnant. Je lui demandais télépathiquement une nouvelle plénitude. Je doute que le Spinda ose utiliser encore un Boost au risque de s'épuiser tout seul... Ou peut-être pas, mais entre mon Noacier et mon Alakazam à copier à nouveau, il aurait forcément un désavantage sur un plan ou un autre. Et malheureusement pour lui, Kedavra savait frapper sur les deux plans tout aussi efficacement. Pour l'instant, restons sur le spécial. C'est un nouveau Psyko que je lui demandais, justement à l'intention du Spinda pour le torturer un peu à partir de l'esprit.

Par contre, mon Shellfire n'apprécia clairement pas le Coup Double du Kangourex. Je ne sais pas s'il est encore atteint de la confusion, mais soit. Il ne pouvait pas rester là à rien faire. Je suppose que malgré tout, il va désirer se venger un coup. Et je le comprends !


« Pince-masse, Shellfire ! »

La Danse-Lame l'avait mis à niveau pour son attaque, ce qui lui permettait d'infliger un violent coup de son énorme pince, profitant du type eau pour renforcer l'action. Le Kangourex, malgré sa corpulence, sentirait passer ce Pince-masse dont cette fois-ci, la confusion ne le stoppa pas.

A noter que petit à petit, mon Noacier se rapprochait de plus en plus des adversaires.


« Que comptez-vous faire ? »
« Mmm... Marquer mon emprunte certainement. J'ai envie de varier mes méthodes... »

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Normalité, quand tu nous tiens ! [Yuugure] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Oh, jalousie quand tu nous tiens!
» Bretagne... quand tu nous tiens.
» Espoir quand tu nous tiens
» OS, Jalousie quand tu nous tiens!
» Nostalgie quand tu nous tiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Megapagopolis-
Sauter vers: