Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 *prend un aspirateur* C'est l'heure du ménage au manoir ! ... Euh... Je me trompe pas de jeu là ? [Crim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dejan
Le Prodige
avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: *prend un aspirateur* C'est l'heure du ménage au manoir ! ... Euh... Je me trompe pas de jeu là ? [Crim]   Dim 23 Mar 2014 - 14:37

Pfff... Bah ça n'a pas été une mince affaire... Je sortais enfin de cette arène loin de cette mémé dérangé. Le combat avait été rude... Et insupportable à l'écouter parler. Si j’avais été plus violent je lui aurais fait bouffer sa langue avec sa choucroute. Brrr... Bon j'avais tout de même une bonne chose pour moi... Sawa... Le premier des œufs que je gardais avait finalement éclos. Bien que notre première rencontre avait été quelque peu... mordante. Heureusement que, venant de "naitre" sa mâchoire n'avait pas été spécialement développé pour mordre. J'avais tout de même... Une sacrée marque sur le front du coup. Mais j'étais content de son éclosion. Je sens qu'elle rejoindra mon équipe. Oh oui.


Après quelque soin, il était temps de reprendre la route. Oui... Ce combat ne semblait pas m'avoir fait changer d'avis. Je désirai toujours partir de la région. Le conflit avec les zodiacs n'était plus mon problème. J'avais juste à reprendre la route pour Lieucca... J'aurais commencé là, je finirais là-bas... Mais ça me pinçait le cœur de devoir partir. Était un problème cardiaque ? Ou alors... Je regrettais ? Non... J'avais aucun remord à partir. Ma décision était prise.


Je n'étais plus très loin de la sortie de la ville. Sawa et Kitsun se promenait à mes côtés, la renarde faisant attention à ne pas perdre de vue la Gobou fraichement éclos. Mais elles n’avançaient pas assez vite pour moi.



"Bon dépêchez... J'aimerais arriver à Megapagopolis avant la nuit. Compris ?"


Kitsun approuva bien que le son de son jappement semblait quelque peu amoindri. Un regret ? C'était pas important, elle n'avait pas contredire mes ordres. C'était moi son maitre après tout. C'est alors que dans mon dos, la petite gobou commença à flotter. Comment ? Mystère. Mais ça alerta Kitsun qui se mit à crier pour m'avertir. J'avais cru qu'elle faisait sa capricieuse.


"Kitsun arrête donc de te plaindre. Je ne changerais pas d'avis..."


Je me retournai et vis Kitsun pousser des aboiements vers Sawa qui volait près d'elle avant de me dépasser. Qu'Est-ce qui se passait non d'un ecremeuh ! La petite gobou semblait pas en savoir plus que moi et semblait un peu affolé. Elle flottait maintenant hors de la ville.


"Purée pas encore !"


Je pris Kitsun dans les bras et poursuivit la poissonboue qui semblait partir toujours plus vite. J'avais la tête un peu levé pour ne pas perdre la trace de ma protégée. C'est alors, ne voyant que se qui avait au-dessus de moi, que je rentrai dans quelqu'un, tombant au sol. En regardant de plus près, en reprenant mes esprits, ce fut un visage familier qui me fit face. Ses cheveux d'un cramoisi tellement prononcé et ses habits noirs et son visage inexpressif me fit resurgir un fantôme de mon passé.


"Vous ?"


Je me relevai et dépoussiéra mes habits avant de reprendre ma route.


"J'ai pas le temps de parler, À bientôt !"


Et je repris ma route à la poursuite de Sawa. Devant moi un manoir se dessinait à l'horizon. Après la chapelle au cimetière j'avais droit maintenant à manoir lugubre. Cette ville accumulait vraiment tous les clichés des films d'horreur.


hors-jeu:
 

~~~~~~



Ready for epicness ?

Dejan's theme battle ~Dejan great's moment

Kitsun's life

mon étui à badge:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: *prend un aspirateur* C'est l'heure du ménage au manoir ! ... Euh... Je me trompe pas de jeu là ? [Crim]   Mar 25 Mar 2014 - 16:21

Spoiler:
 

Le bras encore en écharpe, l’épaule le faisant souffrir et les doigts accessoirement plus broyés que broyés, le commandant Aries avait quitté l’air vicié du QG pour profiter d’un bol d’air dans un endroit qui n’était pas une très bonne destination pour quelqu’un comme Crimson. Quelle était-elle ? Tout simplement Lakit et ses ruines. Oui, je pense que vous comprenez à présent mes paroles. A peine deux semaines s’étaient écoulées depuis l’incident des monts avec Latios et cette garce de Leane. Mlle Laubru qui, par ailleurs, était la championne des ruines. Alors même si Crimson portait son masque durant l’altercation, ça restait une destination risquée. Mais alors pourquoi s’être rendu là-bas ? Pour une raison simple et totalement dénuée de bon sens. Enfin si, doté d’un seul et unique sens : celui de la vengeance.

Oh non Crimson n’avait pas l’intention de s’en prendre à Leane par derrière, la tuer ou la faire souffrir comme elle l’avait fait avec des aberrations d’évolitions. Non, il voulait la défier dans un combat, tout ce qu’il y a de plus normal. En fait, ça pouvait se résumer en un combat d’arène. Aries n’acceptait pas d’avoir perdu contre la championne alors qu’il était maître de la fourberie et pas elle et que justement, il avait faillit mourir parce qu’elle avait joué sur ce plan. Alors il voulait se convaincre qu’il était plus puissant qu’elle, même en combat singulier et qu’il restait maître des spectres. Voilà pourquoi il était là et que je disais qu’il s’agissait d’une raison bien futile.

Mais à son grand dam, il avait trouvé les portes de l’arène closes. Crimson obtint la réponse rapidement puisque celle-ci était placardée sur les portes : La championne ne peut plus assurer son poste. Et d’ailleurs, en entendant les gens près de lui, le commandant comprit qu’elle aurait sûrement laissé sa place il y a peu. Malgré la déception de ne pas pouvoir affronter Leane, Aries était quand même heureux. Etait-ce par sa faute que la ténébreuse avait quitté sa place éminente ? Il y avait des chances, oui.

Sur cette déception, le Bélier décida de quitter la ville sans préavis. Il lui était inutile de rester dans cette ville désolée et puis il devait se reposer. Il se dirigea à l’orée de la ville, prêt à libérer Jûgô, sa corboss pour s’envoler en direction du désert et du QG. Mais il n’en eut pas l’occasion. Quelqu’un vint lui rentrer dedans sans crier gare, le bousculant en frappant son épaule meurtrie avant de s’étaler pathétiquement par terre. Crimson, lui, ne fut pas jeter au sol mais il vacilla tout de même sous le coup de la douleur. Et il n’aurait su résister à l’envie d’éclater l’impudent si son épaule ne le faisait pas tant souffrir.

Et puis, Crimson connaissait le gamin qui lui était rentré dedans et l’autre le reconnu aussi comme le prouva le ‘’vous ?’’ qui sortit spontanément de la bouche du gosse. C’était le blond qu’Aries avait affronté à Mégapagopolis il y a quelques temps. Non, pas Lavi, l’autre. Son nom échappait au Bélier. Jean ? Denis ? Ian ? Ah si, Dejan qu’il s’appelait. Mais le commandant n’eut pas le temps de lui dire ses quatre vérités. Dejan détala comme s’il avait eu peur des représailles d’Aries en invoquant qu’il n’avait pas le temps. Crimson lui aurait bien crié qu’il n’en avait que faire et qu’il pouvait au moins faire ses plus plates excuses mais il vit un pokémon, un gobou pour être précis, qui voletait au devant de son maître.

Le Bélier fit mine de repartir lorsqu’il fit comme un arrêt sur image en repensant à la scène. Wait … les gobous, ça ne lévite pas. Alors pourquoi diable celui-ci flottait nonchalamment ? Aries se retourna pour être sûr de ne pas avoir rêvé et vi bel et bien ce petit pokémon à quelques mètres du sol. Son dresseur et lui entraient dans une bâtisse peu avenante. Le commandant leva un sourcil, interloqué puis décida d’entrer pour mener l’enquête. Après tout, Dejan ne s’était même pas excuser. Je vous jure, les jeunes et les bonnes manières.

Comme dit, la bâtisse ou plutôt le manoir n’avait rien d’engageant. Les volets en bois délabrés étaient fermés et la façade décrépite. Si Crimson n’était pas celui qu’il était, jamais il ne serait entré dans cette maison aux allures de manoir hanté. Mais justement, c’était un maître dans les frayeurs surprises et les endroits angoissants. Ça promettait d’être hilarant.

L’intérieur n’était pas plus chaleureux, loin de là. Il y faisait noir même si quelques rayons de lumière perçaient ça et là. Les meubles, s’il y en avait encore, étaient en très mauvais état tout comme les murs. Crimson sourit. Dejan n’avait pas eu l’envie de demander pardon ? Et bien Aries allait lui faire la peur de sa vie en compensation. Il libéra alors tous ses pokémons spectres et ordonna à ceux qui pouvaient une ombre nocturne pour jeter la bâtisse dans un noir total.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dejan
Le Prodige
avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: *prend un aspirateur* C'est l'heure du ménage au manoir ! ... Euh... Je me trompe pas de jeu là ? [Crim]   Sam 5 Avr 2014 - 18:59

... J'aurais peut-être dût m'excuser en fait...


J'avançais dans le manoir, il semblait être à l'abandon depuis des années, 30 ans à louche, voir 40 en fait. Tout me semblant en ruine, à croire qu'un cyclone était passé dans la maison. Comble de l'histoire, alors qu'il faisait encore assez jour, la maison était plongé dans le noir total. On ne voyait vraiment rien à 3 mètres. Je devais trouver un moyen de m'éclairer. Heureusement que j'avais Kitsun avec moi.



"Kitsun, feu follet."


La petite renarde se concentra et commença à faire voler des petites boules de feu autour d'elle. On commençait déjà à y voir plus clair. On arrivait dans une sorte de salle à manger. Une vaste, très vaste salle avec une table en son centre. Mais apparemment Sawa n'était pas ici. Fallait que je cherche encore. Mais j'avais déjà une chose à faire entre-temps. Je vis la nappe sur la table, ce serait dégrader le matériel mais en même temps... Vu l'état des lieux ce ne serait pas bien grave. Je me munis d'un stylo et commença à écrire dessus. À la fin on pouvait y lire...



Dejan a écrit:
Cher roux, mes excuses pour la bousculade de tout à l'heure, Je m'imagine bien que vous comptez me suivre pour me faire "payer". Je n'avais pas eu le temps de m'excuser à notre rencontre. Mon pokemon a été enlevé et j'en ai oublié la politesse, si vous pourriez m'aider à la retrouver ce serait des plus aimables.


À bientôt.

Dejan



J'espérais vraiment qu'il trouve le message et ou me laisse tranquille ou qu'il m'aide. Je me sentais vraiment mal d'être parti sans m'être excusé de lui être rentré dedans. Il me restait plus qu'à espérer qu'il se mette pas à me faire de mauvaises farces. Mais j'étais trop gentil j'avais l'impression. Après la fourberie qui m'avait amené aux larmes la dernière fois, il n’en méritait pas. Je trouvai alors un pied de table qui pourrait peut-être me servir de torche. Puis un rideau que j'arrachais et déchirais pour l'enrouler autour de bout de bois. Par la suite j'effleurais un des feux follets de Kitsun pour alimenter ma torche. J'étais paré pour explorer ce manoir.



----------------------------------------------------------------------------------------


~Pendant ce temps-là, à l'étage~


Une petite chambre... Un ponyta en bois par-ci, un toboggan aux allures de donphan par là. Un très large lit au fond de la pièce. La chambre était étrangement en meilleur état que le reste du manoir. Le papier peint commençait à se décoller, la poussière était omniprésente mais rien ne semblait abimé que ce soit les meubles ou les jouets. C'est là qu'une petite Gobou, volant, fut déposé. Elle regardait autour d'elle, se demandant où elle avait atterri. C'est alors qu'elle vit un petit pokemon fantôme apparaître devant elle. Un Skelenox pour être exact. Elle sembla avoir un peu peur. Mais le Skelenox prit un ballon et lui lança dessus. Elle n'eut d'autres réflexes que tenter de mordre le projectile. La balle éclata dans sa mâchoire. Surprenant la poissonboue et faisant rire le spectre. La petite Sawa se promena alors dans la chambre quand le spectre lui lança un autre ballon, cependant cette fois-ci, elle lui renvoya sa balle d'un coup de tête cette fois. Ils commencèrent alors à jouer ensemble comme deux enfants.

~~~~~~



Ready for epicness ?

Dejan's theme battle ~Dejan great's moment

Kitsun's life

mon étui à badge:
 


Dernière édition par Dejan le Dim 6 Avr 2014 - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Lastdawn
Le sombre bélier/ Commandant Aries
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 24/06/2013
Localisation : QG de la team Zodiac

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: *prend un aspirateur* C'est l'heure du ménage au manoir ! ... Euh... Je me trompe pas de jeu là ? [Crim]   Dim 6 Avr 2014 - 13:24


Pendant que ses pokémons laissaient les ombres entrer impunément dans le manoir abandonné, Crimson s’avança dans la bâtisse. Il n’avait pas peur du noir, cela aurait le comble pour quelqu’un comme lui. A peine était-il né qu’il avait côtoyé les fantômes des pokémons morts dans la tour de Lavanville. Alors qu’il savait bien que rien ne se cachait dans l’ombre, rien mis à part lui et ses spectres. Il était le maître de cet élément et le seul à devoir avoir peur ici était ce freluquet de Dejan. Il ne savait pas ce qu’il l’attendait et c’était tant mieux.

D’ailleurs, une faible lueur apparue non loin de là. Intrigué, Aries vint en douce jusqu’à l’endroit de l’émanation pour voir ce qu’il se passait. C’était simplement le gosse avec son feunnec venant de lancer un feu follet pour s’éclairer. Il était con ou quoi ? Il ne connaissait pas le coup de la lampe de poche sous le visage ? Si c’était vrai, un des compagnons du commandant allait se faire un plaisir de le lui enseigner. Mais pour le moment, le blond venait d’entrer dans la plus grande pièce de la maison où trônait en son centre une table imposante vêtue d’une nappe encore plus ou moins blanche malgré le temps qui était passé. A la lueur des flammèches, Dejan s’en approcha et saisit un stylo pour y griffonner quelque chose puis repartit sans rien dire. Et bien, Aries allait de surprise en surprise.

Quand il fut sûr que le gosse avait bel et bien quitté la salle, il s’approcha de la table et à l’aide de Kyu qui lui offrit son feu, il lit les quelques mots que l’autre avait laissé. Ça commençait bien : ‘’Salut Roux’’. La suite de la lettre disait que son pokémon avait été enlevé et Dejan priait Aries pour qu’il lui vienne en aide. Il fallait avouer que c’était plutôt étrange que son gobou soit ainsi emporté par une force inconnue dans un manoir si glauque. Et si Crimson n’avait pas été lui, il n’aurait jamais comprit qu’il y avait une chose qui s’amusait dans cette bâtisse, une entité que le commandant connaissait particulièrement bien. Ou du moins savait-il de quoi il s’agir. Mais cela ne voulait pas dire qu’il allait aider le gamin à retrouver son pokémon. Il allait le faire mais seulement pour savoir si ce qu’il pensait était juste et accessoirement, Dejan n’allait pas échapper à la frousse de sa vie.

La torche qu’il s’était fabriqué brillait comme un phare dans la nuit, on ne pouvait pas le rater. Et cela allait faciliter la tâche à l’équipe du Bélier. D’ailleurs, celui-ci en souriant d’avance. Ses pokémons revinrent vers lui pour savoir la suite des festivités. La première à recevoir ses ordres fut Hachi, la branette. Elle devait  se cacher dans ce qui avait dû un jour servir de cuisine, attendre sur le plan de travail et faire croire qu’elle n’était qu’une poupée abandonnée par les anciens habitants. Pour sa part, San, l’ectoplasma, maître comme il était des ombres et de l’infiltration, devait se plonger dans celle du gamin et ainsi le suivre à la trace. Rôku, le noctunoir allait déclarer ouverte la fête d’Halloween. Sur ordre de son dresseur, il émit un hurlement lugubre digne des plus grandes banshees, un cri d’outre-tombe qui aurait presque put effrayer le Bélier, je dis bien presque.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dejan
Le Prodige
avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 22

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: *prend un aspirateur* C'est l'heure du ménage au manoir ! ... Euh... Je me trompe pas de jeu là ? [Crim]   Dim 17 Aoû 2014 - 13:54

Ce manoir était vaste, beaucoup trop. Retrouver Sawa dans ces conditions allait être aussi difficile que de retrouver un poissirène dans une meute de Wailord. Mais je réfléchis simplement au fait que ce sinistre personnage risquait de jouer son farceur, il devait m'avoir préparé des pièges. Je me dirigeais vers la cuisine ou du moins j'essayais de la trouver quand une lueur étrange attira mon regard qui partait dans le couloir de droite. Je décidais de la suivre mais une légère bise passa et éteignit ma torche et les feux follets de Kit. Raah... Cette chose devait en être responsable. Il fallait la suivre. Un halo cyan semblait se déplacer dans le couloir juste devant nous. J'étais intrigué. Il fallait que je voie ce que c'était.

La lumière fini par me faire arriver vers le hall d'entrée et son escalier, je n'avais pas encore exploré l'étage mais devais vraiment y aller maintenant ? C'est alors qu'un cri retenti alors. Le genre de cri qui te disait de courir si tu ne voulais te retrouver avec Jeff le Killer. Kitsun tout de suite me sauta dessus, le poil hérissé. Pour ma part c’est un grand frisson qui me traversa avec un léger sursaut dans la surprise. Mais j’étais bien trop concentré par retrouver Sawa et cette lumière que j’avais trouvée. Je grimpai les escaliers quatre à quatre et continuai de suivre ce que je pouvais considérer comme un spectre. Je finis par arriver dans une bibliothèque. Une très grande bibliothèque. Des étagères remplis de livres avec même un second étage. Pour l’ambiance une cheminée était là avec un fauteuil et une petite table. J’observais la pièce pendant que Kit semblait jouer les ratata de bibliothèque, errant dans les couloirs. J’observais la cheminée, le feu me ravivant un peu, il faisait très froids dans ce manoir, surement à cause de l’humidité. J’aperçu un cadre photo sur la petite table, quand j’entendu alors un cri.


"NEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEC !"

"Kit ? Non pas toi aussi !"

Je craignais déjà que la renarde se soit faire prendre par le Skelenox qui ait kidnappé Sawa. Je me mis à regarder partout dans la pièce. Il n’y avait personne. Je finis par retourner au coin de feu pour finalement vraiment retrouver Kitsun, flottant à bien 6 mètres du sol.

"Kitsun tu veux bien descendre de là !"

Mais alors j’entendis un rire, cristallin, glaçant mais en même perché dans les aigus comme la voix d’une petite fille.

"Hihihihi ♪. Kurama je te retrouve enfin ! Ne me quitte plus jamais d’accord ? ~"

Spoiler:
 

J’eu un léger mouvement de recul, c’était un fantôme qui avait pris Kitsun dans les bras. Elle se mit à la câliner et à tourner en rond avec elle. Elle ne semblait pas avoir plus de 8 ans. Elle semblait si innocente. La pauvre renarde ne comprenait pas du tout ce qui se passait. Se faisant promener un peu partout, elle se débattait mais n’arrivait pas à s’extirper. Je finis par regarder la photo. Cela ressemblait à un cliché de famille. Mais le temps semblait avoir effacé les visages, presque tous bruni par les années. Seuls trois personnes étaient encore reconnaissables. Cette petite fille, une vieille dame et un feunnec. Ah ! Maintenant je comprends… Ça expliquait pourquoi elle l’appelait Kurama. Elle devait la confondre avec le sien. Je lui tendis la photo. Tentant de me montrer convaincant.

"Mais petite… Regarde… Ce n’est pas ton « Kurama ». C’est ma Feunnec et elle s’appelle Kitsun."

Elle lâcha un petit "muh ?" avant de regarder attentivement la photo puis ma renarde. Et lâcha un grand "Ooooooooooh" d’étonnement avant de reposer la pauvre feunnec au sol.

"Désolée…"

Elle avait l’air si coupable. Même si c’était un spectre, elle était assez adorable avec son visage enfantin et pur. Son teint pâle attirait encore plus les regards. Mais une chose m’intrigua sur la photo. La vieille dame me rappelait quelqu’un… Enfin… Disons que je venais de ressortir de son arène enfin… Je préférais m’en assurer…

"Dit moi… Comment tu te nommes ?"

"Marie ! =D"

"Moi c’est Dejan. Dit… Tu connais cette vieille dame ?"

Elle regarda à nouveau l’image attentivement avant de faire un large sourire comme celui d’un enfant découvrant son premier noël.

"Mamie Angelina ! =D"

Alors là… Ça c’était effrayant… Cette vieille me poursuivait presque en m’envoyant sa petite fille à moi. Espérons juste qu’elle soit moins prise de tête qu’elle. Je lâchai un rapide soupire pour digérer la nouvelle et finit par revenir au plus important.

"Dit moi, tu n’aurais pas vu une petite gobou dans ce manoir ? » Je lui indiquais sa taille approximative avec la main en me baissant « Elle fait à peu près cette taille, elle a une grande nageoire sur la tête et aux pattes arrière et elle a une grande bouche. Tu l’as vu ?"

Elle me fit des non de la tête, les mains jointes à la poitrine.

"Non… J’ai perdu mon Kurama… Il a disparu…"

Elle commença à pleurer ou du moins c’est qu’elle semblait imiter, aucune larme ne coulant. Que faire… Je n’avais pas le temps à retrouver le pokemon des autres, d’autant plus que son Feunnec devait être mort depuis longtemps. Un soupire sorti de ma bouche. Autant faire d’une pierre deux coups j’imagine.

"Écoute… J’ai perdu mon pokemon et toi aussi… Que dirais-tu de les retrouver ensemble ?"

Je lui tendis la main amicalement.

"D’accord !"

Elle me prit directement dans ses bras. Un grand froids me parcouru mais le geste était si chaleureux que ça ne me fit rien.

"Alors dit moi… Où ton Kurama avait l’habitude d’aller ?"

"Euh… Je sais pu…"

Elle haussa les épaules, ne se souvenant visiblement plus de grand-chose de sa vie d’avant.

"Bon… Pas grave… On va simplement fouiller quelques pièces. Tu me guides ?"

"Ouuuuuui ! o/"

Je ne me serais surement jamais cru si je me l’étais raconté, mais je venais de m’associer à une petite fille fantôme pour retrouver nos pokemons. Je me demande ce que ce roux tenterait de manigancer… Il me semblait bien calme depuis que je l’avais croisé…

~~~~~~



Ready for epicness ?

Dejan's theme battle ~Dejan great's moment

Kitsun's life

mon étui à badge:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *prend un aspirateur* C'est l'heure du ménage au manoir ! ... Euh... Je me trompe pas de jeu là ? [Crim]   

Revenir en haut Aller en bas
 
*prend un aspirateur* C'est l'heure du ménage au manoir ! ... Euh... Je me trompe pas de jeu là ? [Crim]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dis Actarus, tu prends quelle route aujourd'hui ?
» [Collection] Heure d'amour / Bouton d'or (E.R.F)
» Comment envoyer un sms à une heure différée
» (Collection) Une heure d'oubli... (Ernest Flammarion)
» L'heure en mer, une histoire de chronomètre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Les Ruines de Lakit-
Sauter vers: