Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Antoine de Saint-Arce ; Pour l'honneur de la famille [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antoine de Saint-Arce
In hoc signo vinces
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 14/03/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Antoine de Saint-Arce ; Pour l'honneur de la famille [Validé]   Ven 14 Mar 2014 - 17:29



Antoine de Saint-Arce

Nom / Prénom: Saint-Arce (de)/Antoine
Surnom : /
Rang désiré: In hoc signo vinces  
Age: 26 ans
Sexe: Masculin
Origine: Kalos, Fort Vanitas
Groupe Principal : Team Zodiac


Histoire:

« In hoc signo vinces », telle est la devise des Saint-Arce. Avec ce signe tu vaincras, telle est la traduction que l’on peut en faire. Qui dit devise, dit armoirie et famille noble. C’est tout à fait ce qui caractérise cette famille : noble et un soupçon de pédanterie. Les Saint-Arce font donc partis de la noblesse Kalossienne et n’hésitent pas à le revendiquer. D’autant plus que ce n’est certainement pas la modestie qui les étouffe. Leur devise fait directement référence à l’anneau d’or qu’Arceus, le Dieu des Dieux porte sur son dos. Selon la légende familiale, le fondateur de cette illustre famille aurait été visité par le Saint Pokémon qui l’aurait béni. Depuis, la famille serait protégée par la volonté du dieu des pokémons. Et en plus d’afficher clairement leur affiliation sur leur blason et dans leur devise, le nom des Saint-Arce vient directement du Saint Créateur. Vous aurez remarqués qu’il manque le suffixe ‘’-us’’ pour former Saint-Arceus.

C’est donc dans cet univers rempli de richesses incommensurables et figé dans les manières arriérées de l’ancienne cours de Kalos que naquit un enfant : l’héritier de la famille. Son nom ? Antoine, l’inestimable. Il fut célébré par sa famille comme s’il s’agissait du messie pendant plusieurs jours suivant le beau jour de printemps qui l’avait vu naître. Quelle fête ! Que de festivités ! Antoine fut accueilli comme un sauveur. Et pour cause, il était l’unique héritier de la fortune familiale, ses oncles et tantes n’ayant aucunes descendances.

Le prince, comme on aurait pu le surnommer, grandit paisiblement dans l’univers familial, jalousement protégé par sa mère. D’ailleurs nul doute qu’elle en faisait bien trop. Antoine ne connut rien d’autre que la noblesse et leurs rituels, leurs bals et leurs diners interminables. Pour seuls compagnons de jeu, il avait les domestiques de ses parents, obligés de faire ses quatre volontés pour ne pas être renvoyés.

Comme dit, tout était paisible et se passait pour le mieux pour le garçon. Mais bien sûr, toutes les bonnes choses ont une fin, comme on dit. Et cette fin, cette catastrophe s’incarnait en une personne : Gabriel de Saint-Arce. Ce gamin fut adopté par les parents d’Antoine quand ceux-ci comprirent qu’ils ne pourraient plus avoir d’enfin. Alors ils choisirent ce gosse à l’orphelinat d’Illumis. Il n’avait rien d’un Saint-Arce, aucune prestance, aucun charisme et pire, il était un gueux, un gamin des rues qui n’avait pour seule destiné que de mourir oublié de tous si l’orphelinat ne l’avait pas découvert un beau et ne l’avait pas prit sous son aile.

Et pourtant, malgré cette nette différence sociale entre les parents d’adoption et leur nouvel enfant, Gabriel s’adapta tout à fait bien à sa nouvelle vie à la propriété familiale. Peut-être même un peu trop d’ailleurs puisque les parents n’avaient plus d’yeux que pour leur plus jeune fils, laissant Antoine aux bons soins d’une bonne. D’ailleurs, les relations entre frères étaient plus que tendues comme on peut se l’imaginer. Antoine était le centre d’attention de tous à la demeure et maintenant, ce gueux arrivait et il raflait tout ? Autant que l’ainé ne l’entendait pas de cette manière et détestait celui qui n’était son frère que de force.

Mais un jour durant, Antoine redevint le centre de l’attention familiale. Ce jour était le jour de son quinzième anniversaire. Il était de coutume dans la famille qu’à cet âge, le membre recevait son premier pokémon personnel. Pour l’héritier, ce fut une vivaldaim qu’il nomma Viridan. Pas peu fier de son nouvel ami, Antoine fit le tour du manoir en se pavanant suivi de son pokémon et n’omettant bien sûr pas de narguer le benjamin.
Puis vint le lycée. Ah ! Antoine était enfin libre, loin de ses parents et de l’ange maudit. En pensionnat, il ne les voyait que le week-end et encore. Mais cela lui convenait parfaitement. Loin des yeux, loin du cœur : voilà de quoi rêvait l’héritier. En plus de ça, il avait la cotte à l’école. Les filles étaient pratiquement à ses pieds et les autres garçons l’enviait d’avoir tant de succès avec la gente féminine. Autant dire que tout se passai pour le mieux dans le meilleur des mondes. Mais là encore, tout devait prendre fin.

Un jour, Antoine fut rappelé à la maison familiale, c’était un jour qu’il avait tenté d’enfuir dans sa mémoire mais que ses parents n’avaient pas de le lui rappeler : le quinzième anniversaire de Gabriel. Maudit était ce jour et maudit était celui que l’on fêtait aux yeux de l’héritier. C’est donc avec une fausse joie et une haine à peine dissimulé qu’Antoine revint à la demeure. S’en suivit d’interminables festivités qui furent couronnées par la remise de pokémon. Et bien sûr que reçut le petit protégé ? Un ouisticram ! Un pokémon qui, une fois évolué, aurait de nets avantages niveau type sur Viridan et qui plus est deviendrait un pokémon très puissant.

Ce fut la goutte qui fit déborder le vase ! Antoine n’en put plus et se leva de table, outré, coupant la parole à l’autre gueux qui remerciait ses chers parents. L’héritier, le vrai, fit un esclandre, blâmant sans vergogne son frère et lui faisant très nettement comprendre qu’il n’avait rien à faire ici, que ce n’était qu’un gueux qui entachait la réputation des Saint-Arce. Autant dire que personne n’apprécia ce coup de sang et Antoine, pour sa malséance, fut exclu de la famille, renier par ses parents et rayer de la liste des héritiers de la fortune familiale.

Ainsi excommunié, Antoine se reclus à Motzheim pour être au plus loin de sa famille et ruminer tranquillement l’humiliation qu’il avait subi. Des années plus tard, il revint au manoir pour avoir une conversation avec celui qui avait été son père. Mais là, il trouva la demeure à l’abandon, les jardins non-entretenus et les grilles, si belles et dorées à l’époque, grandes ouvertes, battants aux quatre vents, et aussi rendues noires par la saleté. Il entra et après des recherches, finit par trouver quelqu’un : un vieux majordome qui l’avait autrefois élevé. La première question que posa Antoine était de savoir ce qu’il s’était passé ici.

Le serviteur eut bien du mal à répondre à son ancien maître mais finalement, il le fit en soupirant. Les premiers mots qui sortit de sa bouche furent : ‘’votre frère’’. Ils furent suivis d’une longue explication et, pour faire court, Gabriel avait dilapidé la fortune des Saint-Arce. Comment ? En organisant des fêtes immenses et démentielles où ne régnaient que dépravation et excès et où l’alcool coulait à flot. C’était bien pathétique et la colère ainsi que la rage montait en Antoine. Mais il se retint de les laisser prendre le dessus. Il ne voulait pas faire de mal à ce majordome qui avait été si bon avec lui autrefois.

Ce dernier, d’ailleurs, lui conseilla de s’en aller. Mais avant que son maître obtempère, il lui parla d’une vieille légende : celle de Sydarta. Il raconta que l’étoile, si haut dans le ciel, pouvait être rappelée sur terre et qu’une fois cela fait, les vœux de tous seraient exaucés. Antoine comprit rapidement où était son intérêt dans tout ça et partit en faisant le vœu de redorer le blason familial grâce à Sydarta.

Après de longues recherches, Antoine découvrit le but de la team Zodiac et sa volonté de vouloir ramener l’étoile sur terre. C’est alors que sans hésiter, il partit pour Maïlys avec la volonté de s’enrôler dans cette organisation et de devenir plus fort pour un jour retrouver son faux frère pour lui dire ses quatre vérités.


Caractère:

Aristocratique, voilà un mot qui désigne à merveille Antoine. En effet, le jeune homme est d’un narcissisme aberrant tellement que, parfois, il était difficile de croire ce que l’on voit et entend. L’héritier des Saint-Arce est persuadé d’être le meilleur et le plus beau en tout. On lui mettrait un miroir en face de lui et il pourrait rester là à contempler son reflet jusqu’à en mourir. Et puis, il est d’un égocentrisme, là aussi aberrant. Cette manie de toujours tout ramener à soi, ça peut devenir très agaçant à force pour son entourage.

Mais il est indubitable qu’il est quelqu’un en qui on peut avoir confiance. Enfin si toute fois on fait parti de la Zodiac. En effet, Antoine est dévoué corps et âme dans la noble cause de la team et boit les paroles du messie qu’est Ophuichus, le Maître de l’organisation. Sa dévotion va aussi envers sa famille. Bien qu’il a été exclu par ses ignobles parents, il n’en oubli pas d’où il vient et grâce à qui il est celui qu’il est aujourd’hui. Il est prêt à tout et sûrement même à tuer pour laver l’affront qui a été fait à sa famille.

Outre ses dévotions, Saint-Arce voue une haine incomparable et incommensurable à son pseudo-frère : le maudit ange Gabriel. Sûrement même que s’il parvient à le retrouver un jour, il le tuera sommairement après lui avoir fait part de ses opinions.

Et pour conclure cette partie du tableau qu’est Antoine, il ne faut oublier de dire et de relever ses tendances à prendre les gens de haut et à leur parler de façon aristocratique. Ainsi que ses penchants sadiques lorsqu’il estime que sa personne a été atteinte et sa manie de répéter ‘’Avec ce signe tu vaincras’’ pour se donner du courage quand les circonstances l’exigent (sinon, il reste très sûr de lui en général).


Apparence physique :

Antoine a toujours su s’attirer les faveurs du genre opposé et son physique contribue bien sûr à ce succès. Ses cheveux blonds aux reflets changeants et paraissant parfois auburn sous un soleil couchant qui ne sont que très rarement coiffés sont sûrement ce qui lui apporte un charme certain. Et puis, il y a ses yeux. D’un brun clair, on pourrait aisément croire que sous une certaine lumière, ils apparaissent revêtus d’or. Bien qu’Antoine ait aimé avoir des yeux bleus acier, il faut dire qu’il est fier de ses iris si particuliers. Du reste de son visage, il n’y a rien de notable à part peut-être que ses traits sont fins et que, constamment, un sourire malin s’y accroche, lui donnant un air amusé qui doit avoir son charme, assurément.

Le reste de son physique n’est non plus pas en reste. L’héritier jouit d’une musculature lui convenant à merveille. Il n’est pas tant musclé au point de ressembler à ces bodybuilders aux muscles si saillant mais il n’est pas non plus aussi rachitique que l’était son frère lorsqu’il a été recueillit. En résumé, juste ce qu’il faut. Sinon, sa taille reste dans la normale ainsi que son poids (pour quelqu’un de sa taille) et d’ailleurs, il fait très attention à sa masse.
Pour encadrer ce gentleman, il lui faut des atours qui siéent à la personne qu’il est. Le plus souvent, il est vêtu d’une façon élégante et distingué, portant des costumes trois pièces aux prix exorbitants, accompagné quelques fois par un nœud papillon.

En outre, il porte un pendentif, un collier qu’il a pu garder même après s’être vu renier par ses parents. Que représente-il ? L’anneau d’or d’Arceus. Il est très précieux pour lui et s’en voudrait tellement s’il venait à l’égarer.


Equipe:


Viridan, vivaldaim ♀ lvl 10
Talent : Herbivore
Il s’agit du premier pokémon d’Antoine. Malgré le fait qu’ils se connaissent depuis longtemps, Viridan n’a pas beaucoup gagné en puissance. En fait, cela est dû au fait qu’elle rechigne la plupart du temps à se battre.


Watashi, moustillon ♂ lvl 10
Talent : Torrent


Stark, dynavolt* ♀ lvl 10
Talent : Statik


Autre: (optionnel)


Dernière édition par Antoine de Saint-Arce le Ven 14 Mar 2014 - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angstorm Tapis
Sbire Topic
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 07/04/2013
Age : 21

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Antoine de Saint-Arce ; Pour l'honneur de la famille [Validé]   Ven 14 Mar 2014 - 18:03

"Ce fut la goutte qui fit déborder le vase !"
Que j'aime cette expression, if you now what I mean. Je t'aurai bien validé rien que pour ça, mais il manque les talents de tes pokémons. Oh et rien que pour être trèès pointilleux, ton Vivaldaim doit se cantonner au lvl10 maximum pour ce départ. x)

Préviens-moi lorsque ce sera fait. Wink

Edit : Là c'mieux, validé !

~~~~~~

Mad tricks - Tapis marchant sur l'adversaire

~Admirez le Tapis du maître~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Antoine de Saint-Arce ; Pour l'honneur de la famille [Validé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Weber, David] Honor Harrington - Tome 2: Pour L'honneur de la Reine
» Weber David - Pour l'honneur de la reine - Honor Harrington T2
» Raid pour l'honneur:
» Antoine de Saint-Exupéry
» l'oratoire Saint-Antoine a Calvi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Avant Propos :: Fiches Persos et Carnets de routes :: Règlement et Fiches de Personnages-
Sauter vers: