Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Mar 14 Jan 2014 - 16:28

Esperantown ne payait pas de mine depuis l’incident avec Lugia. Enfin, la ville ne ressemblait pas à grand-chose même avant ça mais c’était encore pire depuis que le légendaire gardien des sept mers avait fait ressentir son courroux. Beaucoup de gens ne se seraient pas préoccupés de la situation de la ville tout simplement parce qu’elle était ancienne et loin du centre de l’île. Mais Adam n’était pas de ses gens-là. Ça lui pinçait le cœur de voir Esperantown, la cité qui l’a vu naître, dans un état aussi déplorable. Ça faisait des mois que les travaux traînaient et même si une grande partie de la ville avait été rebâtie, il restait des quartiers entiers en ruine.

Profitant de quelques jours de repos, Adam avait rejoint l’esperantown dans l’espoir de pouvoir donner de son temps. Son aide ne fut pas de refus et pendant toute la journée, il aida les ouvriers à rebâtir une partie d’un quartier. La journée avait été dur et le champion n’avait qu’une seule envie : manger. Oui, d’aucun aurait pu croire que c’était dormir mais Adam avait faim, tellement faim. Mais il y avait un problème : Où trouver un restaurant potable dans une ville dévastée ? La réponse facile aurait été : chez Maman. Mais le Gant de fer n’allait pas s’inviter chez sa mère, d’autant plus qu’il ne savait pas si elle était là. Non, il entreprit de trouver un bar ou quelque chose du genre.

C’est donc dans l’espoir de rallier un restaurant pas trop glauque pour pouvoir se rassasier. Alors qu’il déambulait dans les rues pratiquement désertes de la ville, le champion tomba sur le paradis. Et le mot n’était pas trop fort. En effet, une bâtisse dans le pur style Johtoïte trônait entre les maisons neutres du reste de la ville. Et quel était son nom ? Le Heaven Circus. Alors oui, ça portait bien son nom, enfin aux yeux d’Adam du moins.

Sans plus attendre, le conseiller s’engouffra dans le ‘’temple’’ à la mode Rosalia. Il passa outre le Gigalithe qui gardait la porte. Sûrement servait-il de videur. L’intérieur de l’hôtel était encore plus beau de l’extérieur. Le style était le même (bien heureusement) mais plaisait bien plus à Adam, bien qu’il n’aurait su dire pourquoi.

Une gardevoir se rapprocha du conseiller. Elle devait être la réceptionniste. Aussi, le Gant de fer lui demanda s’il y avait une table de libre. En fait, la psychiste n’aurait pas pu dire le contraire à moins que tout fût réservé. En effet, il devait y avoir deux ou trois tables de prise. Dommage pour un si bel établissement, se dit Adam.

La gardevoir lui répondit par l’affirmative et lui fit signe de la suivre pour le mener à sa table. Suivant la réceptionniste, Adam passa devant les cuisines à moitié fermées et ne put s’empêcher de remarquer que deux pokémons y travaillaient. Finalement, ils arrivèrent à la table que la Gardevoir avait choisie pour son client et ce dernier s’y installa non sans une pointe d’impatience à la pensée de toutes les bonnes choses qu’il allait pouvoir manger ici. La télépathe revint alors avec la carte et la lui présenta.

Hors-RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian
Le Roi Blanc
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Mer 15 Jan 2014 - 8:08


Les débuts de l'activité du Circus avaient été quelque peu... désastreux. Pas désordonnés, mais l'absence flagrante de clients en ce début de mois n'était pas pour rassurer Sebastian qui rentrait tout juste de son voyage, exténué mais déterminé à faire fonctionner cette petite affaire. Pas gagné. Pour offrir un service de qualité, il devait se fournir en produits frais directement de Port Lieucca ou de Mégapagopolis. Et c'était pas donné. Sa chance était de disposer, via ses pokémons, d'une équipe d'employés, cuisiniers comme serveurs, qui travaillaient pour lui gratuitement.

Au fond, tout ce qui manquait au Circus pour décoller, c'était de la bonne publicité. Pour le moment, seuls quelques insouciants avaient osé croiser le regard courroucé et anguleux de Darmani, qui était devenu un Gigalithe chromatique depuis la disparition de Solem. En général, les clients en question repartaient satisfaits et revenaient toujours avec quelques amis. Mais le fait que la ville en ruine ne dispose que d'une civilisation, elle aussi, ruinée, rendait même pour les habitués du Circus la venue quotidienne peu envisageable. Il fallait toucher plus de gens.


"Des flyers peut-être?"

*Avec le mistral et les vents d'Esperantown? La moitié seront achetés pour rien et s'envoleront à la moindre occasion.*

"Hmm... Pas faux. Une campagne de pubs sur Vokit?"

*Tu sais que les gens trouvent ca absolument insupportable de se faire harceler d'offre publicitaires en vrai, n'est-ce pas?*

"Mais c'est génial comme invention! Y'avait pas ça de mon temps! Si j'avais su tout ce que je pouvais tweeter à travers le monde! Oh! Voilà ce qu'il faut que je fasse! Un tweeter pour le restaurant!"

*Qui sera suivi par....?*

"Hem... Les clients?"

*...*

"Ok, je vois où tu veux en venir..."

*Un invité de marque, quelqu'un de célèbre, ça ce serait une bonne pub.*

"J'ai proposé d'inviter Lyndia, mais avec son travail au volcan, elle risque de ne pas pouvoir venir de si tôt."


Zelda serra les dents. Elle avait voyagé et vécu avec Solem pendant des mois. Le Soleil Noir avait fait d'elle un pokémon dénué d'émotions, de sentiments, de faiblesses. C'était ce qui la rendait supérieure aux autres de son éspèce. Un pokémon Etreinte privé d'émotions. Le plan semblait parfait. Du point de vue de Solem en tout cas. La chose avait changé depuis que Sebastian l'avait prise sous son aile, mais malgré tout le nom de Lyndia sonnait encore comme un coup de couteau en pleine poitrine aux oreilles de la psychiste. Sa mâchoire tendue n'échappa pas à Sebastian qui eut l'air gêné.

"Désolé, je sais que..." Elle leva un bras en secouant négativement la tête.

*Non, c'est moi. Je dois m'habituer à avoir changé de Dresseur. Les ennemis de Solem ne sont plus les miens.*

"Hmm... Je vais en arrière boutique, je te laisse gérer l'ouverture un moment?"


Un dernier mouvement affirmatif du pokémon suffit au Roi Blanc pour s'en aller, non sans poser sa main sur l'épaule de la silhouette flottante qui tenait le comptoir. Laquelle sursauta et rougit à ce simple contact et s'infligea des baffes psychiques pour cette attitude déplorable.

Quelques clients firent leur apparition. Elle les installa et lança les ordres en cuisine, cuisines qui commencèrent à s'activer aussitôt. A part Majora, l'Ectoplasma, personne n'aimait vraiment les punitions de Zelda. Mais lorsque cette dernière regagna le comptoir, un nouvel invité fit son apparition. L'homme dégageait quelque chose de... "puissant". Probablement était-ce un dresseur de grande expérience. Elle l'accueillit avec un sourire, lui tendit la carte et lui laissa faire son choix en retournant à son poste.

Non, la tentation était trop grande. Profitant que l'individu lui tournait le dos, Zelda usa de ses pouvoirs pour sonder son esprit, au moins en surface. Sa corne pectorale et ses yeux brillèrent de la même lumière rubis et tout de suite elle sut: ce type était un Champion. Et pas n'importe lequel, un Champion du Conseil des 4. Le maître des pokémon Aciers! Adam Yonowaaru. Le ciel avait entendu leurs prières. Zelda s'empressa de rejoindre Sebastian et de lui annoncer l'événement. Le regard du jeune homme s'illumina et un sourire radieux s'afficha sur son visage. Ils n'auraient peut-être pas besoin de Lyndia au final.

Se redressant, époussetant sa tenue, le Roi Blanc regagna la salle principale et s'avança au niveau du Champion. Il se doutait que celui-ci puisse vouloir être discret, aussi se pencha-t-il quelque peu et le salua poliment.


"Champion Yonowaaru, c'est un véritable honneur que de vous recevoir en mon humble demeure. J'espère que vous avez fait votre choix?"
Demanda-t-il en dégainant un calepin et un stylo qui se mirent à écrire ce que le maître de l'acier lui dictait. En finissant d'écrire, il se permit : "Et que nous vaut le plaisir de votre visite au Heaven Circus? Je doute que ce soit la réputation, puisque celle-ci reste à faire. Je dirais même qu'elle reste à FER."

Spoiler:
 

Acier. Fer. Hem...

On entendit un "sbaff". C'était Zelda qui se faisait un facepalm.

~~~~~~

~Doublette de Lyndia, ne pas envoyer de MP sous ce compte~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Mer 15 Jan 2014 - 14:32

La carte était intéressante, très intéressante, trop intéressante. Trop dans le sens où Adam n’arrivait pas à se décider sur le plat à prendre. Il y avait tellement de choses qui fleuraient bon que le choix s’annonçait d’ores et déjà cornélien. Que prendre ? Du carry flingouste, des pinces de kraby à la sauce relevée ou bien un steack de tauros cuit à souhait ? Ce n’étaient que des exemples des nombreux choix qu’offrait la carte et maints autres plats alléchaient le champion.

Alors qu’Adam n’avait pas encore fait son choix, un homme, le gérant du restaurant apparemment, s’approcha de lui, tout sourire. Le Gant de fer le trouvait un peu louche à lui sourire comme ça. Le brun se pencha un peu et dégaina un calepin et un stylo. Il
déclara alors sur un ton enjoué mais non moins discret :

"Champion Yonowaaru, c'est un véritable honneur que de vous recevoir en mon humble demeure. J'espère que vous avez fait votre choix?"

Inutile de dire que cela surprit Adam au plus haut point. Comment ce restaurateur pouvait-il le connaître ? Etait-ce parce qu’il était du cru et qu’il avait ouïe la nomination d’Adam dans les ragots qu’avait, sans doute, colportés sa mère ? Ou bien, il l’avait tout simplement reconnu. Ne voulant pas plus se poser la question, le conseiller opta pour la solution la plus probable et passa à autre chose. Le serveur se risqua à lui demander s’il avait fait son choix. Et malheureusement, Adam ne put que lui répondre par la négation. Trop de choix l’empêchait de choisir.

"Et que nous vaut le plaisir de votre visite au Heaven Circus? Je doute que ce soit la réputation, puisque celle-ci reste à faire. Je dirais même qu'elle reste à FER."


Question pour le moins intéressante. Jamais Adam n’aurait vu un serveur demander à un client pourquoi il venait dans un établissement plutôt qu’un autre. Mais bon, il était connu et devait s’attendre à cela. En plus, le serveur lâcha un jeu de mot très … pourri pour sûrement détendre l’atmosphère. Adam se retourna alors lorsqu’il entendit un claquement étrange. C’était la gardevoir de tout à l’heure qui faisait … un facepalm. Adam esquissa un sourire pour finalement se mettre à rire. Bon, pas rire aux éclats certes puisqu’il se reprit vite mais il rit quand même. Bon il devait répondre à l’autre rigolo.


« La raison est simple : j’ai faim et votre établissement est apparu comme un paradis pour moi. C’est tout. Maintenant, il y a tellement de choix que je crois ne pas pouvoir me décider. Alors surprenez-moi ! »


Adam allait reposer la carte pour que le serveur la lui reprenne lorsqu’il l’empoigna à nouveau et l’ouvrit vivement. D’un geste vif, il arriva à la page dédiée aux alcools et la parcouru rapidement. Le champion n’était pas un grand connaisseur de vin et s’en remit à son interlocuteur pour choisir quel vin irait le mieux avec le plat qu’il lui aurait préparé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian
Le Roi Blanc
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Jeu 16 Jan 2014 - 8:52

Sebastian était ravi que sa blague de haut vol eut l'effet escompté. Il ne manquerait pas de le faire remarquer à Zelda, goguenard, dès qu'il en aurait l'occasion. Au reste le Champion ne savait pas vraiment que choisir dans la carte que lui avait proposé le Roi Blanc. Qu'à cela ne tienne. Il était temps pour le propriétaire de briller tout en s'assurant de faire un bon profit. Après s'être renseigné sur les goûts, allergies et autres obstacles dont Adam pouvait faire l'objet, le choix parut clair:

De l'aileron de Sharpedo mijoté à la barbiche de Leviator. Ou, comme il s'amusait à l'appeler sur sa Carte, le "Dents de la Mer". Pourquoi ce choix? Pour deux raisons. Tout d'abord c'était un plat raffiné, de qualité et assez prisé par les amateurs de poisson. Ensuite parce qu'étant à Esperantown, les produits marins étaient forcément plus frais et plus savoureux que le reste de sa carte. Enfin parce que les Sharpedo et les Leviator en question avaient été pêché par Elèraine pour l'aider à lancer son affaire et n'avaient, par conséquent, rien coûté au restaurateur. Le pêcher de Lieucca ayant considéré que pouvoir manger le reste des Sharpedo était un paiement suffisant.

Se relevant, Sebastian claqua deux fois des mains vers la cuisine. Le visage violet et cornu de Majora, son Ectoplasma, passa à travers le mur avec un regard interrogateur.


"Un vin blanc pour la 7 je te prie."

Le spectre acquiesça et disparut à nouveau. Pendant que le propriétaire gagnait les cuisines pour annoncer les plats, qui seraient, en l'occurrence, orchestrés par son Tranchodon, son Pyronille et son Kokiyas; l'Ectoplasma le croisa à nouveau en se dirigeant vers la table d'Adam en flottant à quelques mètres du sol, une bouteille et un verre à la main et un tablier accroché autour de la taille. De loin, il eut une petite déception qu'il ne chercha même pas à cacher en voyant que l'individu n'avait aucun pokémon avec lui. Puis, en atterrissant au sol pour déposer le vin à table et pour le servir, il apperçut la rangée de ball accrochées à sa ceinture. Son regard s'illumina et son sourire s'élargit. Il adorait embêter les pokémons des gens. Le verre servit il reposa la bouteille et ne put quitter des yeux les pokéballs devant lui. Alors qu'il approchait la main pour titiller l'une d'elle, il sursauta à l'entente d'un son qui résonnait dans sa tête: la voix de Zelda.

*N'y pense même pas.*

Le pokémon spectre, déçu, fit volte face et entreprit de retourner en cuisine quand il se rappela de quelque chose. S'il désobéissait à la Gardevoir, elle le punirait. Et ca ferait mal.

Et il aimait avoir mal.

Son visage halluciné se retourna alors lentement vers Adam, comme une poupée possédée, et un filet de bave commença à quitter ses lèvres tendues dans une grimace hilare.

C'allait être trop bon.

~~~~~~

~Doublette de Lyndia, ne pas envoyer de MP sous ce compte~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Jeu 16 Jan 2014 - 17:32

Adam eut tout de suite sa réponse quant au vin qu’il allait déguster. Le gérant claqua dans ses mains par deux fois et appela un ectoplasma qui sortit la tête des cuisines. Alors que l’autre repartait, le spectre s’avançait auprès du champion avec un tablier et une bouteille de vin ainsi qu’un verre. Il atterrit légèrement sur le sol et posa le verre pour servir son invité de marque. C’est alors que, par une raison inconnue, le sourire qu’il affichait comme tout ectoplasma se fit encore plus grand qu’à l’accoutumé et une lueur malicieuse fit son apparition dans ses yeux. Voyant cela, Adam déglutit. Que voulait cette chose ? Son regard vicieux ne plaisait pas du tout au conseiller.

En fait, Adam avait une sainte horreur des pokémons spectre et plus particulièrement des ectoplasma. Cela venait entre autre du fait que celui qui l’avait mutilé l’avait fait pour avoir un ectoplasma et de fait, il ne portait ces créatures dans son cœur, loin de là. Le Gant de fer se méfiait de ce que ces aberrations pouvaient faire et doutait fortement qu’elle souriait parce qu’elle était contente de le servir. Non, elle avait prévue quelque chose à son égard et cela ne pouvait qu’être vicieux et repartit comme si de rien était.

Soudainement, il se retourna et fixa Adam, un filet de bave immonde coulant de ses lèvres crispées en un sourire maléfique. Adam eut un mouvement de recul et sa peur des ectoplasmas prit le dessus. Oui, ce fantôme lui voulait quelque chose et il devait se méfier. Il regardait d’un air avide les balls du conseiller. Elles l’intéressaient ? Adam eut alors un nouveau mouvement de recul. Il était hors de question que cette chose s’approche de lui et de ses balls, HORS DE QUESTION. Déjà qu’il tolérait la présence de cette chose à coté de lui, il n’avait pas intérêt à venir mettre main basse sur ses balls.
Le sourire si caractéristique des ectoplasmas ne voulait pas disparaître de ce visage et d’ailleurs, plus Adam le regardait, plus il avait l’impression qu’il grandissait. C’en fut trop. Le Gant de fer se leva d’un bond et dégaina la première de ses balls, celle qu’il utilisait le plus et celle qui renfermait son meilleur ami. Le galeking sortit de sa sphère en rugissant de rage. Lui aussi n’aimait pas les ectoplasma et ceux depuis qu’Adam lui avait expliqué pourquoi il avait failli mourir ce jour-là.

« Tu veux jouer, sale bête ? Et bien, jouons ! »

A ces mots, Barral se jeta en avant, tête la première en direction du spectre. Adam n’avait pas eu besoin de lui donner puisque ce qu’ils voulaient, c’était en finir avec l’ectoplasma le plus vite, quitte à ravager le restaurant pour cela. Il y aurait eu des manières bien plus civilisées de régler l’affaire mais la peur d’Adam avait prit le pas.

Dans l’agitation, une autre pokéball du champion s’ouvrit sans que personne ne le voie. Il s’agissait d’Amaterasu, la lucario du Gant de fer et elle se rua sur la bouteille de vin. Ah oui, elle adore l’alcool …

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian
Le Roi Blanc
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Sam 18 Jan 2014 - 21:29


Sebastian avait de la chance. Et ce sur deux plans. Le premier c'était que le Heaven Circus avait été prévu pour que Onox, son Tranchodon, puisse assurer le service et circuler entre les tables. Par conséquent, la salle des repas était anormalement vaste pour un restaurant de ce genre, et le fait qu'un Galeking de deux mètres dix pope littéralement au milieu de la salle ne causa pas de dégâts. Quelques chaises tremblèrent et le sol vibra à l'apparition du monstre, mais ce fut tout.

Sa seconde chance était Zelda. La Gardevoir, en plus d'être une excellente stratège qui gérait les combats pour lui, avait eu la... hem... "chance"? Disons cela, la chance d'être élevée par Solem. Ce qui signifiait qu'en plus d'être terriblement efficace pour prédire tous les malheurs possibles et inimaginables, en plus d'être habituée à la présence et aux excès de Majora, elle était également apte à ne se surprendre de rien. La dernière gaffe du spectre ne l'étonna donc pas le moins du monde et elle put réagir au quart de tour.

D'un bond au dessus du comptoir, la psychiste atterrit rapidement mais avec délicatesse au sol, déposant l'une après l'autre sur le parquet lustré du restaurant ses jambes filiformes. Sa main droite plongea dans le corps vaporeux de l'Ectoplasma qu'elle électrocuta d'une décharge psychique rose qui se déversa dans le pokémon Ombre. Sa main gauche, quant à elle, se brandit en avant, vers le Galeking, érigea devant elle une bulle d'Abri qui couperait toute action du monstre d'Adam. Après ce choc, une seconde passa et la voix douce mais ferme de la Gardevoir s'éleva dans le restaurant.


*Monsieur, si l'attitude de Majora vous a offusqué, veuillez nous en excuser. Soyez assuré qu'il sera puni en conséquence.*
La langue pendante et le regard idiot et béat du type qui vient de finir de se masturber qu'affichait Majora rendait la chose peut crédible. C'était qu'il aimait de plus en plus ça, les décharges de Zelda. *Toutefois, n'oubliez pas que vous êtes dans un établissement public et que vous n'êtes pas seul ici ce soir. Merci de garder votre calme.*

Une voix autoritaire, dénuée de l'aisance et du confort dont elle pouvait disposait quand elle discutait avec Sebastian quelques secondes plus tôt. Une voix qui n'était pas effrayée le moins du monde par le fait que le Galeking était, à lui seul, beaucoup plus puissant que elle et Majora réunis. Après ce moment d'effervescence, le visage du propriétaire passa par la fenêtre de la cuisine.

"Il y a un soucis?"

*Devine...*
lança Zelda, ironique, en tendant le corps affable de Majora vers son nouveau dresseur. Sebastian se massa l'arrête du nez en poussant un soupir.

"Envoie le en bas. J'arrive dans quelques secondes."

Le pokémon étreinte acquiesça, abaissa l'Abri qu'elle avait érigé et reprit une posture détendue, gardant toutefois son emprise psychique sur le spectre qu'elle tenait à bout de bras. Avant de partir, elle ne put s'empêcher de noter le fait que le Lucario s'était saisi de la bouteille de vin que l'on venait d'apporter. En dépit de l'antipathie qu'Adam venait de lui inspirer, il restait un client. Et un client outré. Il serait malvenu de le laisser se ruiner à cause de son pokémon. La phrase ne sonnait ni comme du mépris, ni comme un reproche. Juste comme un constat. La Gardevoir fit même l'effort de la ponctuer de quelques sursauts dans sa voix, afin de la rendre plus joviale et amusée qu'elle ne voulait vraiment la dire.

*Vous devriez surveiller votre Lucario, Monsieur, je crains qu'il n'ait pas la même notion de l'argent que vous autres humains...*


~~~~~~

~Doublette de Lyndia, ne pas envoyer de MP sous ce compte~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Dim 19 Jan 2014 - 10:53

La charge de Barral aurait très bien pu être dévastatrice, aussi bien pour l’ectoplasma que pour le restaurant. Bien qu’il s’agissait d’un simple bélier, Barral était un colosse d’une puissance … colossale et la salle principale de l’établissement aurait été éventrée si le galeking avait raté son coup. Mais ‘’Heureusement’’ pour le gérant, Barral savait viser et il se dirigeait droit sur le dénommé Majora pour lui asséner un coup de tête magistrale.

Mais alors que le choc se faisait de plus en plus imminent, la gardevoir sauta gracieusement du comptoir et atterrit entre les deux adversaires. Juste avant que le géant de marbre ne frappe, elle déploya un abri qui bloqua complètement la charge. De l’autre main, elle empoigna brusquement l’autre spectre qui affichait toujours son sourire béat … mais cette fois, il était encore plus amplifié. Vraiment étrange, cette aberration, se dit Adam. Alors que Barral tentait désespérément de passer outre la bulle protectrice de la psychiste, la voix de celle-ci retentit dans le crâne du champion.


*Monsieur, si l'attitude de Majora vous a offusqué, veuillez nous en excuser. Soyez assuré qu'il sera puni en conséquence. Toutefois, n'oubliez pas que vous êtes dans un établissement public et que vous n'êtes pas seul ici ce soir. Merci de garder votre calme.*

Elle avait raison. L’attitude de l’ectoplasma devait être punie mais la sienne, à lui, champion, était tout aussi déplorable. Il avait obéit à une pulsion, certes involontaire, mais qui aurait pu causer de graves dégâts. Déjà les paroles du pokémon étreinte faisaient leur chemin dans le cerveau d’Adam et il se sentait tout penaud d’avoir répondu comme cela à une telle pique d’un pokémon si vicieux qu’un ectoplasma. Il aurait dû s’y attendre au moment même où il avait vu le spectre entrer dans la salle. C’était tellement prévisible qu’il fasse un tel coup et pourtant Adam s’était emporté en connaissance de cause. Mais bon, la peur, ou plutôt la révulsion dans le cas d’Adam, faisait faire des choses bien étranges.

Comprenant son erreur, le Gant de fer fit ses plus plates excuses. C’est alors que le gérant sortit sa tête des cuisines. Il fut sûrement alerté par le bouquant ou par sa gardevoir. Il demanda ce qu’il se passait et la réceptionniste tendit Majora comme si ce n’était qu’un jouet. Le restaurateur dit quelque chose puis repartit en cuisine. La gardevoir allait partir avec le fantome lorsqu’elle se retourna vers Adam qui était en train de prendre la ball de Barral pour l’y ranger. Elle déclara alors :


*Vous devriez surveiller votre Lucario, Monsieur, je crains qu'il n'ait pas la même notion de l'argent que vous autres humains...*


Quoi ? Adam se retourna, oubliant de ranger son meilleur ami, pour voir de quoi elle parlait. Amaterasu, sa lucario était assise à la table et buvait goulument le vin à la bouteille. Le Gant de fer poussa un soupir. Ce n’était pas possible. En fait, ce n’était pas tellement le fait qu’Ama calque tout son fric à boire qui le dérangeait. Le problème était plutôt qu’elle ne tenait mais alors absolument pas l’alcool. Un verre était déjà de trop pour elle et donc on pouvait s’attendre à beaucoup de choses de sa part si elle avait bu toute une bouteille.

Le temps qu’Adam réagisse, Ama avait vidé la bouteille et l’avait jeté par terre. Déjà sa face était empourprée de rouge et son regard était fiévreux. Damned ! Elle était bourrée ! La louve se leva et, d’un geste vif, elle s’empara de la ceinture de ball de son dresseur, sûrement pour qu’elle n’y soit pas rappelée. Malheureusement pour elle, il restait Barral et il n’allait pas la laisser faire.

Ama agitait la ceinture comme s’il s’agissait d’un trophée. Adam s’attendait à ce qu’elle soit trop occupée à faire cela pour faire Barral lui foncer dessus, mais lorsque ce dernier le fit, l’autre réagit bien et frappa le colosse d’un coté bien placé qu’il le fit crier de douleur. Un coup, un seul avait réussit à mettre Barral à terre. A présent, Amaterasu était libre de faire ce qu’elle voulait et Arceus seul savait ce qu’elle pouvait bien faire.


« Heu … A l’aide !! »


C’était la seule chose qu’Adam avait pu dire. Il étai démuni sans ses balls et ne pourrait certainement pas régler ce problème à lui tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian
Le Roi Blanc
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Mar 21 Jan 2014 - 15:38

Zelda revenait tout juste de... de l'endroit où elle était aller enfermer Majora, quand elle entendit le cri du Champion. En déboulant dans la salle elle put constater de l’étendu des dégâts causés par le Lucario et de la raison de cet appel à l'aide. Retenir un Galeking envoyé par son dresseur était une chose. Essayer de raisonner un pokémon aura ivre mort, c'en était une autre. Bien plus difficile paradoxalement. Une vive analyse de l'entité permit à Zelda de savoir qu'elle ne serait pas de taille contre ce monstre. Pour deux raisons. D'abord parce que leurs niveaux respectifs n'avaient rien à voir, ensuite parce que l'avantage du type Psy de la Gardevoir sur le type combat du Lucario était contrebalancé par son type acier sur son type fée. En somme, une égalité inégale.

*Seb! Je peux te piquer Da Ilhoma deux minutes!?* Lança la psychiste, implacable bien que mal à l'aise.

"Mais la cuisson est pas terminée! Qu'est-ce qu'il se passe en salle?" demanda, penaude, la voix du restaurateur étouffée par la distance et les cloisons de l'établissement.

*Pas le temps! Désolée! Da Ilhoma! Brûle brûle brûle! Nitrocharge sur le premier Lucario que tu croises!*


En cuisine, le regard émerveillé du petit Pyronille quitta le paradis de ses flammes pour tendre l'oreille à ce que venait de dire Zelda. Comme un petit ponchiot qui court après son jouet en l'ayant entendu couiner à l'autre bout de la maison, l'insecte quitta son tabouret, le faisant tomber à la renverse dans son élan, se mit aussitôt en boule, laissa un torrent de flammes l'envelopper, et fonça comme un fou dans la salle. Malgré le mouvement, il pu repérer la cible qui lui était désignée et lui fonça dessus.

De son côté, la Gardevoir s'élança vers les deux autres tables de clients et les invita à quitter les lieux au plus vite, au moins le temps que cela se calme. Le repas leur serait offert pour la soirée dès que la situation serait un tant soit peu maitrisée. Le visage sceptique mais pas franchement terrorisé des individus en question en disait long sur l'état d'esprit des habitants d'Esperantown. Mais le Pokémon étreinte ne préféra pas s'attarder sur ce détail, et tout juste les clients en sécurité à l'entrée, auprès de Darmani le Gigalithe chromatique, elle se retourna vers le lieu de l'affrontement.

Aidée de Da Ilhoma, elle aurait peut-ête une chance de mettre le Lucario au tapis. Après tout, ce dernier n'avait aucune attaque auquel l'insecte ne résistait pas. Et quant à elle, elle s'assurerait qu'il puisse tenir le plus longtemps possible en lui offrant le soutien nécessaire à son endurance face à cet opposant cent fois plus expérimenté que lui.


*Quelle est sa spécialité?* demanda aussitôt Zelda au Champion.

C'était ça, le soucis, avec les Lucarios. Ces saloperies étaient polyvalentes. Ils pouvaient autant se spécialiser dans les attaques physiques que spéciales. Mais elle, si elle pouvait lancer une Protection ou un Mur Lumière rapidement, elle ne pourrait pas lancer les deux en un laps de temps si court que cela...

~~~~~~

~Doublette de Lyndia, ne pas envoyer de MP sous ce compte~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Mer 22 Jan 2014 - 13:16

La prière très pressante d’Adam fut entendue, à son grand soulagement. La gardevoir revint en courant de l’endroit où elle avait laissé. Fugacement, Adam pensa que ce n’était pas prudent de laisser l’ectoplasma seul. Personne ne savait ce que ces choses avaient en tête et de quoi elles étaient capables. C’était qu’elles cachaient bien leur jeu ! Si elle l’avait juste enfermé dans une geôle ou un truc du genre, le champion ne doutait pas que Majora puisse s’en échapper quand il le voulait.

Mais bien heureusement, Adam ne put se préoccuper plus longtemps de sa phobie des ectoplasmas et de disserter sur leur ingéniosité maligne. Ama s’approchait de lui d’un pas pressant et il n’était pas convaincu que c’était pour le prendre dans ses bras. Enfin si, peut-être. Mais pas pour lui faire du bien en tout cas.

Mais encore une fois, la gardevoir était là et elle appela à l’un de ses coéquipiers. Un pyronille au nom étrange de Da Ilhoma accouru après que le gérant du restaurant ait demandé ce qu’il se passait ENCORE. Décidément, qu’est-ce que le restaurateur allait avoir comme opinion d’Adam et plus largement des champions. Le Gant de fer se maudit de cela. Enfin, il maudit plutôt Amaterasu pour avoir bu cul sec une bouteille de vin au prix sûrement non négligeable.

L’insecte de feu s’élança depuis les cuisines en direction d’Ama avec pour autre de l’intercepter d’une nitro-charge. Adam aurait bien voulu dire que ce ne serait pas une nitro-charge qui allait changer grand-chose. Ama était bien puissante que cette chenille et ils allaient devoir se mettre à plusieurs pour arrêter la lucario.

Mais bon, l’attaque avait au moins le mérite d’avoir touché. Amaterasu était bien trop occupée à vouloir faire Arceus sait quoi à Adam qu’elle ne prêta pas la moindre attention à son nouvel adversaire. Le choc la fit avancer de quelques pas vers son dresseur et heureusement, elle se retourna pour voir qui portait atteinte à sa personne.

Quand elle vit la petite chenille, la lucario étouffa un rire. Enfin, ce qu’Adam pu prendre pour un rire. Il était vrai que le pyronille face à Ama, ce n’était pas très crédible et même bourrée, la louve le savait, le savait très bien. L’abattre serait donc difficile. A moins qu’un excès de confiance de sa part n’entraîne sa chute. Et bien qu’Adam pense cela impossible de par la manière dont il l’avait élevée, Ama était saoule et personne ne pouvait prévoir ses réactions.


*Quelle est sa spécialité?*


Le Gant de fer se retourna vers la gardevoir. Elle voulait savoir quelle était sa spécialité ? Si seulement c’était aussi simple, le problème serait en grande partie réglé. Mais le fait était qu’Amaterasu était un pokémon de champion et avait été entrainé pour faire face à n’importe quelle situation. Les lucarios étaient polyvalents alors pourquoi les spécialiser dans l’attaque au corps-à-corps où à distance ?


« Malheureusement, on ne peut pas dire qu’elle a une spécialité … Elle s’adapte en fonction de l’adversaire, c’est ce que je lui ai appris … Mais avec un peu de chance, l’alcool modifiera son discernement. »


A peine le dresseur avait-il finit sa phrase qu’Ama rendit la monnaie de sa pièce au pyronille qui lui faisait face. Charge-os. Enfin c’était ce qui y ressemblait le plus. Ama avait titubé jusqu’à une table dressée et avait empoigné les couverts et la vaisselle. Commençant par les couteaux, elle les jeta en direction de son ennemi avec vigueur. Une fois, deux fois, trois fois. Elle allait prendre une assiette pour frapper avec mais au dernier moment, elle se ravisa. Adam poussa un soupir de soulagement. Foutre le bordel dans ce restaurant était une chose mais saccager sa vaisselle en était une autre. Et ce, d’autant plus que les assiettes semblaient valoir une petite fortune.

« Vite ! Elle ne va pas s’arrêter longtemps ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian
Le Roi Blanc
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Mar 28 Jan 2014 - 17:24

Evidemment. Il fallait évidemment que ce soit un Lucario polyvalent, formé pour faire face à toutes les situations. Quelle idée ils avaient, ces Champions, à vouloir être prêt à tout! Ils pouvaient pas se laisser faire comme les autres non? En faisant la moue, Zelda revint au combat qui se déroulait sous ses yeux et, au vu de ce qu'envisagea de faire le pokémon combat, su comment réagir.

Rendu ivre de la sorte, ses attaques spéciales manqueraient de précision. Ses attaques physiques aussi, mais moins. Et il devrait s'en douter. D'ailleurs il improvisa aussitôt une Masse d'Os avec les couverts du restau. Il était grand temps de limiter les dégâts. D'un mouvement de bras circulaire, la psychiste fit briller sa corne pectorale d'une intense lumière rubis qui se diffusa sur le terrain. Autour d'elle et de Da Ilhoma s’érigèrent d'un coup des Protection qui réduiraient les attaques physiques du pokémon. Ainsi, même si l'insecte ne lui ferait pas très mal au vu de son bas niveau, il ne subirait lui non plus plus beaucoup de dommages grâce à ses résistances Acier - Combat et à ce petit coup de pouce. Heureusement d'ailleurs. Car se relevant tout juste de sa Nitrocharge, il reçut deux couverts en pleine tronche. Et si c'était de l'argent et non des os, ca faisait quand même un foutu mal de chien.

Il fallait affaiblir le pokémon. Contenir sa force brute et l'empêcher de frapper de grands coups dont le restaurant ne se relèverait pas. D'un bond, Zelda arriva dans le dos et fit naitre dans la paume de ses mains deux boules de feu qu'elle voulait envoyer sur le Lucario. Des Feux follets. Ainsi brulé, il subirait des dommages supplémentaires tout en voyant sa force d'attaque réduite. Mais le pokémon était puissant et rapide. Il était plus probable que jamais qu'il les esquive. Constatant cela, le Pyronille se rappela sa jeunesse dorée, ses belles années aux côtés de Solem, leurs combats et leurs incendies, et un enchainement lui vint alors aussitôt en tête.

Enchainement Shishio.

Sans réfléchir d'avantage, sa petite bouche s'ouvrit pour cracher un jet de Sécretion qui ne manquerait pas de ralentir le pokémon. Ainsi handicappé, il ne pourrait pas esquiver les Feux Follets qui l'envelopperaient dans un feu de joie absolument orgasmique. Un déluge de lumière aveuglante et de chaleur réconfortante. L'insecte n'attendait que cela. Autrefois, c'était à lui de gérer l'enchaînement au grand complet : Secrétion + Flammèche. Mais avec l'aide de Zelda, le combo serait plus vif et efficace que jamais.

Sebastian, de son côté, entendait bien qu'il se passait quelque chose en salle, mais était trop occupé à finaliser les préparatifs du plat. Croyant ne pas être vu, Armos, le Kokiyas, voulut glisser un glaçon au milieu des ailerons de Sharpedo. Mais, habitué à son cuisinier intenable, le Roi Blanc n'eut aucun mal à deviner ses intentions, et lui infligea un coup de poing sur le "crâne", refermant d'un coup la coquille sur la langue hilare qui en dépassait. Armos poussa un cri plaintif qui lui fit avaler son glaçon.

Ca lui servirait peut-être de leçon.

~~~~~~

~Doublette de Lyndia, ne pas envoyer de MP sous ce compte~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Jeu 30 Jan 2014 - 17:37

Ama semblait bien décidée à démolir le restaurant et à danser sur ses ruines. Et cela commençait par la vaisselle et l’argenterie. D’un geste ample et rendu lent par tout l’alcool se circulait dans son sang, la louve se saisit de deux couverts, un couteau et une fourchette, et entreprit de les lancer sur la chenille incandescente. Comprenant les intentions d’Amaterasu, la gardevoir érigea quelques protections dans le but de limiter la casse. Mais elles ne furent pas suffisantes et quelques couverts les traversèrent, venant s’en prendre au pyronille.

Zelda comprit alors que ce n’était pas suffisant pour en finir avec la lucario. De ce fait, elle invoqua deux flammèches aux couleurs pourpres, des feux follets, qui vinrent à la rencontre de l’adversaire saoul. Adam fit une moue dubitative en voyant cela. Même alcoolisée, Ama restait un pokémon vif et plein de ressources. Croire qu’elle se ferait toucher par l’attaque fourbe montrait une certaine simplicité d’esprit. Mais apparemment, la gardevoir comme le pyronille avaient compris qu’ils n’arriveraient à rien s’ils n’unissaient pas leurs forces. Se relevant de la masse os improvisée, Da Ilhoma sécréta une soie qu’il lança en direction d’Ama. Celle-ci, dont la vision était embrumée par le vin, ne la vit pas venir et ne put donc s’y soustraire.

Ainsi saucissonnée dans les fils, Amaterasu ne put pas non plus éviter les feux follets comme elle l’avait espéré. Les esprits incandescents finirent par toucher leur cible qui poussa un hurlement lorsque le feu entra en contact avec elle. Adam eut le cœur un peu pincé. Il s’agissait de son pokémon et il ne pouvait pas ne pas ressentir quelque chose en la voyant souffrir comme cela. Il fallait que ça cesse, tout de suite !
Le champion se releva et regarda vers les cuisines. Il allait chercher le patron pour qu’il utilise toute son équipe. Alors que le Gant de fer courut rapidement vers sa destination, il cria à l’intention du Zelda et de Da Ilhoma :

« Reprenez lui ma ceinture de ball ! Je pourrais alors arranger les choses avec mon équipe ! »


Adam parcourue rapidement les quelques mètres qui le séparaient des cuisines mais ce court laps de temps lui sembla être une éternité. Derrière lui, Ama était plus en colère que jamais et se ruait vers la gardevoir pour lui faire payer l’affront de l’avoir brulée. Déjà ses pointes s’illuminaient, signe d’une griffe acier.

Finalement le conseiller arriva en face de Sébastian hors d’haleine. Il prit quelques secondes (voire fractions de secondes) pour reprendre son souffle puis il fixa son interlocuteur avec un regard soutenu. Il finit par déclarer sur ton trahissant son anxiété :


« Faut que vous veniez ! Ama va tout détruire ! Viiiite ! »


Adam avait peu craqué. Lui qui était un grand maître des pokémons aciers n’en pouvait plus. Les nobles pokémons acier, qui étaient reconnus pour leur droiture et leur force de caractère, étaient ‘’gouvernés’’ par quelqu’un qui n’était pas aussi inflexible qu’eux. C’était bien étrange et pourtant Adam, malgré les choses qui le tourmentaient, arrivait à se faire obéir d’eux.

Mais là, plus rien n’allait et ce ne pouvait pas être le conseiller qui allait régler la situation. Enfin pas temps qu’il n’aurait pas ses balls.


« Elles viennent ces balls ?! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian
Le Roi Blanc
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Sam 8 Fév 2014 - 10:47

Sebastian n'était pas un combattant. Loin de là. Il avait passé les dix dernières années de sa vie dans le Monde des Cauchemars, sans rien raconter de ce qu'il y avait vécu à quiconque, certes, mais probablement sans faire le moindre combat de Pokémon. Et les derniers mois s'étaient résumé à des soins, des voyages et des leçons de cuisine. Zelda gérait toujours l'aspect offensif de sa vie. D'où son expérience de leader et l'aisance dont elle pouvait bénéficier avec les autres pokémons du Roi Blanc. Mais s'il ne pouvait rien faire, il pouvait au moins autoriser son équipe à aller lui préter main forte.

Le regards d'Armos, le Kokiyas, s'illumina d'une pluie d'étoile quand il apprit qu'il pourrait encore se battre. Le corps long et écailleux d'Onox le Tranchodon se développa, glissant sur le sol comme un serpent poussé par deux immenses pattes. De tout le groupe, c'était lui qui pourrait envisager de faire le plus de dégâts au Lucario.

Contente de voir ce soutient nouveau arriver à elle, Zelda n'hésita plus une seconde sur les ordres qu'elle pourrait donner. Ses yeux et sa corne brillèrent derechef et sa voix résonna dans le crâne de tous les protagonistes du restaurant, à l'exception du pokémon ivre.


*Armos, Siphon! Da Ilhoma, Secrétion! Onox, arrête le!*

Le but était simple: rendre le Lucario assez lent et assez faible pour que la simple force du Tranchodon suffise à le maintenir hors d'état de nuire pendant quelques secondes. Grâce aux Feux Follets et à leur brûlure, la force du pokémon Combat était déjà divisée par deux. Restait donc à le ralentir.

Armos cracha une bulle aqueuse qui éclatta au sol, libérant dans son explosion un mince geyser d'eau qui enveloppa le pokémon. Les dégâts seraient minimes, mais ils obstrueraient la vue du combattant pour laisser au Pyronille le soin de lancer avec succès une seconde toile de Secrétion. A l'instant où l'insecte eut craché sa toile, le dragon s'élanca, bras en avant, avec la ferme intention de séparer en deux le flot du Kokiyas, d'attraper dans ses bras et sa queue le Lucario, et de ne plus le lacher tant que Zelda n'aurait pas récupéré la Ceinture.

Celle-ci s'y emploierait en déversant une vague psychique sur la patte de cet adversaire intenable. Si tant est que son enchainement fonctionne en tout cas.

~~~~~~

~Doublette de Lyndia, ne pas envoyer de MP sous ce compte~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Mar 11 Fév 2014 - 15:59

Sebastain réagit vite. Il ordonna d’une voix ferme à ses pokémons de quitter la cuisine pour aller aider leur leader, la gardevoir. Le kokiyas semblait alors tout excité par cette perspective de combat. Adam émit alors un petit rire pathétique. Le coquillage n’était pas de taille face à la louve et elle n’allait en faire qu’une bouchée. Mais apparemment le pokémon eau ne semblait pas s’en soucier. Bon, le Gant de fer n’allait pas lui dire que ce n’était pas la peine de tenter quelque chose, ça l’aurait déprimé et en plu, c’était le champion qui avait mandé l’aide des pokémons du restaurateur.

Les directives de la psychiste se firent alors bientôt entendre. Elle avait donc prévu de bloquer Ama dans un amas de sécrétion et un siphon ? L’idée était donc de la ralentir un maximum avant de frapper un grand coup pour reprendre la ceinture du champion. Ce n’était pas idiot, ça pouvait même marcher.

En voyant le plan marcher, Adam eut un regain d’espoir. Le kokiyas emprisonna la louve d’acier dans un tourbillon. Ce fut ensuite au pyronille de passer à l’action. Il cracha un jet de toile soyeuse au visage d’Amaterasu qui poussa un cri d’agacement. C’est alors que l’imposant tranchodon se jeta en avant, prêt à en découdre.

La lucario, voyant un nouvel adversaire se diriger rapidement vers elle chercha à réagir. Mais heureusement, le manque de vitesse et de discernement qu’elle subissait permirent au dragon de l’attraper et de la bloquer dans une étreinte implacable. Adam poussa un petit ‘’oui !’’ de joie en voyant cela. Bien, il allait bientôt pouvoir reprendre le contrôle de la situation. Mais son louve avait encore envie de faire la rebelle apparemment.

C’est avec surprise que le Gant de fer la vit créer puis cracher un jet d’énergie pourpre au visage du tranchodon. L’enthousiasme du conseiller retomba alors comme un soufflé. Cette attaque, c’était … dracochoc … Si Zelda et ses compagnons espéraient pouvoir jouer sur la baisse d’attaque due à la brûlure d’Ama, ils s’étaient grandement trompés. La louve avait trouvé un moyen de contourner cette épine et cela lui était même bénéfique. Dracochoc était une attaque spéciale de type dragon. Autant dire qu’elle allait sonner le dinosaure, si ce n’est le mettre K.O.

Mais Amaterasu était toujours emprisonnée contre le corps rugueux du pokémon. Si la gardevoir avait prévu de faire quelque chose pour récupérer la ceinture, c’était maintenant et pas plus tard.


« Maintenant ! »


Adam savait bien qu’il était impoli de donner des ordres à un pokémon qui ne lui appartenait pas mais la situation allait leur glisser des doigts si la psychiste ne faisait pas ce qu’elle voulait faire maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian
Le Roi Blanc
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Dim 2 Mar 2014 - 16:52


Chacun était attelé à sa tâche. Et même lorsque la puissante décharge énergétique de type Dragon explosa au visage d'Onox dans un éclat de braises mauves et jaunes, le Tranchodon fit de son mieux pour ne pas lâcher prise, allant jusqu'à palier à l'emprise de ses main qui lui firent soudain défaut en enroulant sa queue autour de la taille du Lucario pour limiter son mouvement.

"Maintenant !"

Inutile de le préciser. Zelda était déjà sur le qui-vive au moment où le pokémon acier avait réuni l'énergie nécessaire à son attaque. Son regard luisant d'une teinte rubis, encore occupé à communiquer télépathiquement avec ses camarades, s'éteignit soudain et ses jambes longues et fines se détendirent d'un coup, aidées par une propulsion psychique qui boosta sa vitesse de "décollage". La Gardevoir partit comme une flèche, tournoyant sur elle même et la robe décrivant une spirale fine et blanche. En arrivant au niveau d'Amaterasu, elle n'eût qu'à tendre les bras pour récupérer la ceinture.

Un roulé boulé plus tard, Zelda finit à genoux aux côtés d'Adam et leva la tête dans sa direction en lui jetant ladite ceinture à laquelle étaient toujours accrochées ses autres pokéballs. Ce calvaire allait enfin prendre fin.

Derrière son comptoir, Sebastian pleurait à chaudes larmes en voyant l'état de son restau, protégeant au péril de sa vie l'assiette dédiée au Champion dans ses bras, sous une cloche de fer. Plutôt crever que décevoir la clientèle!

~~~~~~

~Doublette de Lyndia, ne pas envoyer de MP sous ce compte~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Dim 2 Mar 2014 - 18:00

A la grande surprise mais aussi joie d’Adam, Onox, le tranchodon tint bon malgré la déferlante draconique dont il fut la victime à bout portant. D’ailleurs, il sembla resserrer son étreinte, arrachant un glapissement de douleur à la louve. Le cœur du conseiller se serra lorsqu’il entendit ce cri de détresse, son instinct de dresseur mais surtout sa complicité avec Amaterasu reprenant le dessus. Il espérait simplement que son pokémon n’ait rien de grave. Une étreinte d’un puissant pokémon comme Onox ne pouvait pas être sans conséquence pour la cible.

Mais cette pensée fut vite éclipsée lorsque Zelda décida de passer à l’action sous les ordres de son dresseur. Usant de ses pouvoirs psychiques, elle se propulsa littéralement en direction d’Ama et lui arracha la si précieuse ceinture du champion. La dame blanche termina sa course aux pieds d’Adam à qui elle tendit promptement sa ceinture.

Celui-ci la prit sans aucune hésitation et la remit bien vite là où elle devait être avant d’empoinger une ball précise. Alors qu’il vit Sebastian se lamenter et tenter de faire survivre un plat, il libéra Crux, son métalosse. Celui-ci prit rapidement connaissance de la situation et attendit calmement les ordres de son dresseur.


« Psyko ! »


L’attaque fut exécutée à la hâte mais ne perdant rien de son efficacité. Déjà pas mal amochée par les vaillants pokémons du restaurateur, Amaterasu ne put tenir face à la pression mentale que lui infligeait son compagnon. Elle s’évanouit tout bonnement dans les bras du dragon. Le Gant de fer n’attendit pas plus longtemps pour rappeler ses deux acolytes et une fois cela fait, il s’affala sur sa chaise, poussant un soupir de soulagement.

Rouvrant les yeux, il découvrit Sebastian toujours en plein milieu de son restaurant dévasté. Aïe, ça devait faire mal de voir sa toute nouvelle propriété dans un état pareil et surtout à cause d’un champion. Adam se releva et alla à la rencontre de son hôte. Il attendit quelques secondes au cas où le gérant veuille lui crier dessus et l’injurier (parce que oui, il était tout à fait en droit de le faire). Mais finalement, rien ne fusa alors le conseiller prit la parole, un air désolé dans sa voix :


« Je suis … désolé. Je vous donnerais une compensation financière pour ce que j’ai fais. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian
Le Roi Blanc
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Dim 2 Mar 2014 - 18:20

Le calme après la tempête. Le Lucario une fois revenu dans sa pokéball, il s'installa dans le restaurant un silence presque religieux. Le Kokiyas tournait vivement la tête à droite à gauche en espérant trouver un autre ennemi à pourrir, mais lorsqu'il comprit que le combat était terminé, il baissa les yeux, dépité. Le Pyronille avait porté son attention sur une des serviettes de table touchée par sa flammèche et qui se consumait lentement. Il se foutait que le combat soit terminé. Onox posa un genou à terre sous la douleur qui lui montait à la tête. Vraiment la puissance du Dracochoc avait été démentielle et il en ressentait le contre coup à présent. Zelda se releva en poussant un soupir de soulagement. Sebastian, quant à lui, quitta timidement sa cachette lorsque le Champion s'approcha pour s'excuser.

Un simple coup d'oeil lui permit de voir sa Gardevoir exécuter une série de gestes, enveloppant les objets renversés de la pièce d'un voile rose qui sembla les soulever et les remettre en ordre. L'espace d'une seconde, on se serait cru dans Merlin l'Enchanteur. Higitus Figitus Figidy Boop. En moins d'une minute, le restaurant avait repris une allure convenable. Enfin à peu près. Il fallait faire abstraction d'une planche brisée au sol, d'une chaise réduite en charpie et d'une série d'assiettes brisées sur le sol. Mais au final, cela semblait une bien piètre perte compte tenu de la scène qui venait de se jouer au Heaven Circus.

Respirant à nouveau, le gérant eut un sourire satisfait et lança simplement:


"Bah. Comme vous le voyez, plus de peur que de mal. Je rachèterai les couverts manquant, ça relancera l'économie d'Esperantown. Au pire vous me laisserez un bon pourboire. Et maintenant..."

Sebastian tappa dans ses mains, et une chaise vint se placer derrière Adam, le forçant à s'asseoir et le ramenant en arrière à la table où il s'était initiallement installé.

"Bon Appétit!"

Déclara le Roi Blanc en posant la commande de son invité sur la table et en en retirant la cloche. Le fumet était toujours intact, et s'envola assez haut dans l'air pour que les quelques effrayés qui avaient quitté le restaurant ne passent la tête par l'encadrement de la porte et ne viennent se rassoir en constatant que le cauchemar était terminé.

Ca aidait, il faut bien le dire, de pouvoir tenir un si grand restaurant sans n'avoir besoin de payer personne. Les pokémon ne demandaient pas de salaire, eux.

Onox et Zelda, épuisés de leur combat, retournèrent dans l'arrière boutique pendant que Sebastian s'attela à reprendre le service des autres clients, laissant ainsi à Adam le soin de déguster son plat. Oui, il avait eu envie de s'énerver contre le Champion. Mais c'était un Champion. Son niveau ne l'effrayait pas, mais s'en faire un allié serait forcément une bonne chose...

~~~~~~

~Doublette de Lyndia, ne pas envoyer de MP sous ce compte~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Lun 3 Mar 2014 - 10:31

Alors que les deux humains discutaient, Zelda s’affairait pour réparer les dégâts causés par Amaterasu. En quelques instants, le restaurant semblait avoir reprit vie, les tables étaient à nouveau droites et sur elles trônait le reste de la vaisselle qui n’avait pas été utilisée par la louve pour son simili de masse os. Adam souffla un coup, finalement les dégâts n’étaient pas aussi importants que ce à quoi il s’était attendu. Et de fait, le montant du chèque ne sera pas si exorbitant que cela.

Sebastian lui suggéra d’ailleurs de laisser un pourboire plus conséquent que quelques pokédollars après son repas. Alors c’était donc le plat d’Adam que le gérant avait si vaillamment tenté de protéger. C’est alors que même avant que le Gant de fer ne puisse réagir ou dire quoi que ce soit, le restaurateur cria :


"Bon Appétit!"


Et une chaise vint à la rencontre du conseiller, le forçant à s’asseoir à une table encore convenablement présentée. Sebastian posa le plat et en ôta la cloche, laissant ainsi la douce fragrance se répandre aux alentours de la table. Adam huma à plein nez le fumet délicieux qui s’échappait de ce qui semblait être des ailerons de sharpedo. Mais avant qu’Adam ne puisse demander à son hôte s’il s’agissait réellement de cela, les clients qui avaient déserté le restaurant sur ordre du gérant venaient de pointer le bout de leur nez et Sebastian dû reprendre le service.

De fait, le Gant de fer mangea seul, dégustant chaque bouchée de ce plat exceptionnel. Il était un grand amateur de poisson alors inutile de dire à quel point il appréciait ce plat. Ça lui rappelait sa ville natale. Après tout, si manger dans sa ville natale ne lui rappelait pas des souvenirs, qu’est-ce qui pourrait bien lui en rappeler.

Et malheureusement, malgré avoir prit un temps fou à déguster le plat, le conseiller en vint à bout, à regrets d’ailleurs. Est-ce que la dame blanche allait venir lui présenter une carte des desserts ? Sûrement et de fait, Adam attendit patiemment. Il n’était pas seul dans ce restaurant et s’était déjà bien assez fait remarquer pour le moment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian
Le Roi Blanc
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Jeu 6 Mar 2014 - 10:03


Si elle en avait fait fuir certains, la séance d'action qui s'était déroulé au Circus avait fait assez de bruit pour en faire arriver d'autres. En l'espace d'une heure le restaurant s'était rempli, et Onox le Tranchodon avait dû rejoindre Sebastian et Zelda au service. C'est d'ailleurs cette dernière qui débarrassa télépathiquement la table d'Adam avant que le serveur ne revienne avec la carte des desserts.  Le Roi Blanc profita de ce moment d'accalmie pour se poser une minute à la table de son invité et de lui tendre la carte des desserts.

"Vous voyez, finalement cette petite scène de ménage nous aura fait du bien. Je n'attendais pas autant de monde ce soir, loin de là. Au final ca compensera largement les dégâts."

Zelda passa dans son dos et se pencha à son niveau pour lui demander si, vu l'affluence, il ne valait pas mieux relâcher Majora et le laisser faire son job. La réticence de Sebastian à cette idée était presque palpable. Une aussi bonne soirée ne devait en aucun cas être gâchée par les déliriums incontrôlables de l'Ectoplasma. Et après tout Adam était encore là, donc autant éviter les esclandres. La psychiste acquiesça et repartit à l'accueil pour saluer et installer un nouveau client. Sebastian put donc revenir à sa discussion avec le Champion tandis que celui-ci choisissait son dessert:


"Voulez-vous une chambre pour la nuit? Nous n'avons aucune réservation pour le moment mais vu l'affluence ca risque de ne pas durer."

En effet, c'était Esperantown. La majorité des habitants ici avaient perdu leur lieu de vie et vivaient dans des demeure de remplacement loin d'être aussi confortables qu'elles n'auraient dû l'être. Quand le peuple de la ville se sera aperçu du confort des chambres du Circus, ils risquaient bien d'y passer toute leurs payes.

~~~~~~

~Doublette de Lyndia, ne pas envoyer de MP sous ce compte~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Ven 7 Mar 2014 - 10:26

Zelda vint rapidement débarrasser mentalement la table du champion et repartit faire le service. Adam attendit alors patiemment qu’elle ou l’un de ses collègues reviennent avec la carte des desserts. Ce fut finalement Sebastian qui revint avec la dite-carte en main. Il en profita pour s’asseoir à la table de son invité et lui tendit le menu.

Le gérant parla alors de tout ce qu’il s’était passé ce soit avec beaucoup de légèreté, comme s’il avait presque tout oublié en si peu de temps. C’était vrai qu’il y avait encore plus de monde qu’avant l’incident. Peut-être Amaterasu avait-elle rameuté des clients intrigués et qui, finalement, avaient décidé de rester manger là. De fait, Sebastian allait engranger pas mal de bénéfices ce soir-là et il émit l’hypothèse que cela suffise à couvrir les dégâts causés par l’inadvertance du conseiller.

Le Gant de fer acquiesça d’un signe de tête tout en consultant la carte des desserts. Il n’y avait que de bonnes choses et encore une fois, Adam allait avoir du mal à se décider. Et alors qu’il consultait avec un intérêt à peine caché le menu, le restaurateur lui demanda :


"Voulez-vous une chambre pour la nuit? Nous n'avons aucune réservation pour le moment mais vu l'affluence ca risque de ne pas durer."


Il n’avait pas tort. Si le champion voulait une chambre, il devait la prendre maintenant. Sinon, vu l’affluence du soir, le Heaven Circus allait vite afficher complet. Adam leva la tête de son menu et prit une seconde pour faire un choix.

« Je crois que je vais en prendre une. Tout ce remue-ménage m’a exténué et je ne me crois pas capable de rentrer à Megapagopolis ce soir. Surtout si c’est pour revenir travailler demain. Sinon, je prendrais une crème brulée. »


Adam adorait les crèmes brulées. C’était d’ailleurs son dessert favori. Alors si Sebastian voulait continuer dans la droite lignée de son plat parfait, il lui fallait réaliser un sans-faute sur le dessert. Et malheur à lui s’il n’y avait qu’une fine couche de caramel sur la crème !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian
Le Roi Blanc
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Ven 7 Mar 2014 - 14:00

HRP:
 

Une crème brulee, hein? Voilà qui allait faire un heureux. D'ailleurs, Sebastian n'eut même pas a quitter sa table pour donner l'ordre en cuisine qu'on put entendre un gazouilli de bonheur s'echapper du corps filandreux de Da Ilhoma, le Pyronille. Lui qui aimait faire bruler les choses, il allait se regaler. Car oui, en depit de leur petit effectif et du manque de formation reelle du proprietaire comme chef, la plupart des desserts etaient prepares frais du matin, puis conserves en cas de perte. Et si vous pensez que c'est une perte d'argent pour un restaurant qui se lance a peine, c'est que vous n'avez jamais eu à nourrir un Tranchodon dans la fleur de l'age.

Bref, le dessert lancè, Sebastian put aller reserver ladite chambre l'esprit tranquile. Une chance qu'il lui ait demandé. Dans le laps de temps qui avait separe l'arrivee du dessert de l'instant present, Zelda avait déjà mis 3 chambres de cotes pour les nouveaux arrivants. Le Roi Blanc nota le nom d'Adam dans le registre, passa les consignes a Zelda pour la suite de la soiree et retourna en cuisine. Mais en cours de route il se rappela de quelque chose.

Majora était toujours enferme au sous-sol, et il était idiot d'attendre d'un spectre aussi intenable de rester bien longtemps enferme entre quatre murs. Une surveillance approfondie s'imposait. Sebastian changea donc de direction et envisagea d'aller s'enquerir de la situation de l'Ectoplasma en donnant consigne a Onox de terminer la commande du Champion.

Ce dernier prepara donc la crème brulee comme il les aimait: avec plus de caramel qu'un diabetique n'aurait pu en supporter... Et l'amena, fier de lui a Adam. Zelda, quant a elle, avait mis les cles de la chambre et la note de cote et attendait que leur invitè finisse son plat.

Pour tout le monde la soiree avait ete longue.

~~~~~~

~Doublette de Lyndia, ne pas envoyer de MP sous ce compte~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Yonowaaru
Le gant de fer/Conseil des 4 Acier
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2013

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Ven 7 Mar 2014 - 17:44

Une fois la commande passée, Sebastian se leva, donna ses directives. Elles furent accueillies par un cri (?) de joie de la part d’un des pokémons du gérant. Et bien, Adam, en demandant une crème brulée, avait fait un heureux en cuisine. Cela fit sourire le conseiller. Le restaurateur monta alors pour, sûrement, préparer la chambre de son invité de marquer. Mais il revint bien vite dans la salle et passa le relais à Zelda. Le Gant de fer regarda toute la scène impassiblement. Peut-être attendait-il de digérer un peu avant de manger son dessert.

Et d’ailleurs, à en penser à cette crème brulée, elle arriva plus rapidement, portée par Onox. Le conseiller remercia le tranchodon et attaqua son dessert favori. Il fut agréablement surprit quand il cassa la couche de caramel. Elle était conséquence, mais vraiment très conséquente. En fait, c’était comme il l’aimait. Parfait. Il se délecta en mangeant cette crème. Mais comme le plat principal, elle fut terminée bien vite.

Adam attendit un peu avant de se lever de table. Il se dirigea alors vers le comptoir où se tenait le sauveur de ce soir : la Dame Blanche de Sebastian. Adam régla de suite la note du diner ainsi que celle de la nuit puis se vit remettre les clés de sa chambre. Il n’attendit d’ailleurs pas plus longtemps y entrer et se poser sur le lit, très moelleux en plus. Malgré le fait d’avoir bien mangé (pour ne pas dire trop), le champion s’endormit très vite, contrairement à son habitude.

Mais le réveil fut, comme toujours, très tôt. D’ailleurs, le Gant de fer resta plutôt longtemps dans sa chambre, ne sachant pas si Sebastian ou ses pokémons étaient réveillés ou prêt pour le service. Il finit par descendre et heureusement tout le monde était debout. Le champion remit les clés à Zelda et salua toute l’équipa juste après avoir prit un petit-déjeuner conséquent en raison du travail qui l’attendait. Il n’oublia bien sûr pas de tous les remerciait pour ce qu’ils avaient fait la veille et comme promit, donna un pourboire qui couvrirait la plupart des dégâts qu’avait occasionné Amaterasu. Et il s’en alla.

Cette rencontre avait été enrichissante bien que les évènements qu’elle avait provoqués avaient été plus qu’incongrus. Et en plus, Adam avait retenu une bonne adresse à Esperantown. Et il ne manquerait pas d’y revenir.


Hors-RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian
Le Roi Blanc
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   Ven 7 Mar 2014 - 20:21


La nuit fut plus longue pour certains que pour d'autres.

Une fois le service terminé, les clients partis ou remontés dans leurs chambres, seul le personnel du Heaven Circus semblait encore veiller à des heures indues. Onox, Armos et Da Ilhoma avaient rejoints leurs pokéballs et se reposaient dans la chambre de Sebastian. Darmanin, le Gigalithe, était toujours dehors. De par sa constitution, les températures extérieures ne le gênaient pas plus que le fait de rester parfaitement immobile. Après tout, n'était-il pas rien d'autre qu'un immense rocher? Bientôt Zelda et le Roi Blanc furent les derniers éveillés du restaurant. Et comme à leur habitude, ils reposaient leurs esprits en sirotant un dernier verre dans la cuisine du restaurant, tout juste éclairée par une lampe lointaine. Ils aimaient apaiser leurs yeux d'un trop long contact aux lumières artificielles du restaurant. Et plus que jamais ceux-ci étaient épuisés après le service colossal qu'ils avaient eu à orchestrer ce soir là.


*Et pour Majora?*

"Il est toujours en bas. Je suis très satisfait de cette salle en sous-sol. Malgré les spécificités un peu... atypiques qu'on a réclamé, elle est absolument irréprochable. Il a été incapable de passer à travers les murs."

*Et il s'est fait mal en essayant donc il a pris son pied ?*

Sebastian haussa les sourcil en sirotant une gorgée de whisky:
"C'est l'idée." Une grimace. "Tu sais, avant d'entrer dans le monde des Cauchemars j'avais pas le droit de boire ce genre de merde, et je me dis que j'ai rien loupé. Bordel comment les gens peuvent-ils à ce point aimer l'alcool?"

*Je ne pense pas être la mieux placée pour te répondre* rétorqua Zelda avec un sourire amusé. *Tu vas te reposer maintenant?*

Le Roi Blanc soupira en répondant : "Nan. On travaille pas demain, donc je vais en profiter pour sortir et faire ce que j'ai à faire. Je me reposerai en revenant et me permettrai une grâce mat' digne de ce nom."

*Tu veux que je t'accompagne?*

"Ce ne sera pas nécessaire ce soir. Je vais juste faire quelques... "courses"."

La psychiste, partiellement affalée sur la table de la cuisine, le crâne tenu par sa main accoudé au plan de travail eut un second sourire amusé, puis se releva. Ses jambes flottaient à quelques centimètres du sol, soulevant sa "robe" blanche au moindre de ses mouvements.

*Bon, tant que tu es prudent, je suppose que je n'ai pas à m'en faire.*

C'est sur ces mots que la Gardevoir quitta la cuisine et laissa au restaurateur le soin de ranger les lieux en quittant la pièce. Sebastian, se sentant obligé de terminer son verre, prit quelques secondes de plus pour faire le vide dans son esprit.

Heureusement pour lui, il fut en mesure de rentrer au bercail avant l'aurore, et de faire acte de présence au départ du Champion. Son état de fatigue ne sembla pas le trahir, et c'était tant mieux. Après une dernière salve de saluts biens aimables et l'encaissement d'un chèque bien mérité, le Roi Blanc alla se coucher. Ou du moins essayer. Quelque chose avait toute son attention, et il devait s'assurer que le Heaven Circus soit à la hauteur de ses espérances. Ses yeux verts se posèrent sur le calendrier accroché à son mur. D'ici une dizaine de jours, il recevrait Lyndia.

Laquelle serait reçue comme une Reine.






-Topic Terminé -

~~~~~~

~Doublette de Lyndia, ne pas envoyer de MP sous ce compte~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cirque du Paradis ? Ça doit être divinement bon, là-dedans ! [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Esperantown-
Sauter vers: