Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ma belle-mère est un dragon. [CHAMPION]

Aller en bas 
AuteurMessage
Michelle
Mère en voyage
avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 24/11/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Ma belle-mère est un dragon. [CHAMPION]   Lun 13 Jan 2014 - 20:58

Lorsque Michelle se leva, ce matin-là, elle était prête à l'affronter. A faire ce match. Elle avait passé les dernières semaines à durement travailler, et elle allait enfin pouvoir être récompensée de tous ses efforts. Son équipe était prête à aller au combat, à être durement éprouvée. Pour une fois, elle avait trouvé le courage d'aller affronter le Champion, et de remporter son fichu Badge. Elle devait aller de l'avant.

Et c'est sur cet état d'esprit que Michelle se dirigea tout droit vers l'Arène de Megapagopolis.

C'est à ce moment-là que vous vous dîtes : « Mais c'est le match d'arène d'Esperantown, pas celui de Megapagopolis ! ». Ce à quoi je vous répondrais : bien sûr.

Puisque l'Arène de Megapagopolis était fermée.

Lorsque Michelle vit la petite affichette enseignant le départ du Champion de la ville aux challengers, un vide remplit son esprit. Non. Sérieusement. Il s'était vraiment barré ?! Il l'avait vraiment laisser s'entraîner comme une conne à affronter des Pokémons Glace POUR RIEN ?!

C'est donc la rage au ventre que Michelle se dirigea vers son appartement, prête à défoncer la moquette et le papier peint. Elle était absolument furieuse. Et puis, forcément, il n'y avait pas encore de remplaçant. GNNNN. Elle s'empara de son plan de la région, et regarda les autres villes les plus proches. L'Imaginarium ? Lieu bizarre. Champion bizarre dont la spécialité était « statut ». Rien de bon, tout ça. Lakit ? Championne de type Spectre. Elle était pas vraiment préparée à ça.

Son choix se dirigea donc vers celui de l'Arène d'Esperantown. Assez proche, deux heures de train suffiraient. Type Dragon ? Elle en connaissait quelque ficelle, et saurait sûrement se débrouiller avec. Il était certes réputé comme étant l'un des types les plus difficiles à affronter, mais elle allait pouvoir s'en sortir avec l'entraînement intensif qu'elle avait eu.

Ce fut donc avec entrain et dignité qu'elle se dirigea vers les grandes portes de l'Arène d'Esperantown. Lorsqu'elle s'ouvrirent dans un énorme silence grandiloquent, elle ne put qu'admirer la décoration qui mettaient à l'honneur les légendes sinnohites et d'elle ne savait quelle région. Mais les décorations noires, blanches et grises lui évoquaient un nom du type Suny, Onice ou quelque chose du genre.

Il y avait aussi beaucoup d'autres statues, qu'elle eut pour la plupart du mal à reconnaître. Mais les images de Sulfura, d'Elekthor et d'Artikodin était suffisamment passées aux infos pour qu'elle ne puisse pas les connaître. En revanche, les deux Pokémons étranges et symétriques ne lui disaient absolument rien. Mais bon, elle n'était pas là pour ça.


« Monsieur le Champion ? C'est pour le Badge ! J'ai déjà le Badge Ecume, et je viens vous défier pour le badge ... », elle regarda un petit papier sur lequel elle avait noté les caractéristiques de l'Arène, « Croc ! »

Lorsqu'elle releva la tête et qu'elle examina plus attentivement ce qui allait servir de cadre à son combat, elle vit une chose.

Le gouffre.

Ca allait être un très gros problème, ça. Quelques piliers tout le long du terrain, pour permettre au non-volants de se débrouiller, mais elle n'allait pas avoir beaucoup d'autres possibilités. Heureusement, elle avait deux Pokémon Vols … mais il fallait avouer que ça n'allait pas être aussi facile que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Ténébreux maître des Dragons / Champion d'Esperantown
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Ma belle-mère est un dragon. [CHAMPION]   Lun 13 Jan 2014 - 22:00

En arrivant dans l'arène d'Esperantown, ce qui frappe toujours en premier, c'est la grandeur du lieu. Un lieu qui se trouvait actuellement être foncièrement très vide. En effet, contrairement à son habitude, Drake n'était pas entrain de consulter un quelconque rouleau, bien juché sur son pilier au bout de la trentaine de mètres de long que faisait l'arène.
En fait c'était pour une raison très simple, le champion d'Esperantown était tout simplement absent, cela arrivait souvent, depuis la mort de sa dragonne, de celle qui avait presque été sa mère. Il était tout simplement absent, sans doute entrain d'errer quelque part dans l'île. Pour une simple raison de négligence, l'arène n'était pas indiquer comme étant fermé après tout, Adam s'y trouvait toujours et il était en mesure de contacter Drake sur son Vokit, ainsi un challenger n'aurait au plus qu'une petite journée à attendre, si l'assistant Dracologue convainquait son ami et patron de se montrer, car Drake n'avait guère envie de combattre les derniers temps. Le champion ne s'était pas préoccuper de l'arène car après tout, il n'avait pas eu vent d'une défaite de Mademoiselle Hammington et il ne pensait pas que des dresseurs peu expérimenté puissent venir tenter la redoutable arène draconique. Pourtant c'est bien ce qui c'était passé, on avait voulu l'affronter. Heureusement pour la dresseuse, l'arène offrait une caisse de résonance parfaite, ce qui fait que ces paroles s'entendirent jusque dans le labo.

Et dans le labo se trouvait l'éternel assistant de Drake, un homme grisonnant, entre deux âges, ni vraiment un vieux retraité, mais plus un jeune homme non plus, en fait, il devait avoir environ une quarantaine d'années et en paraissait une petite cinquantaine. Le Pauvre Adam eu la frayeur de sa vie, laissant tomber ses rouleaux, il sortit du labo et avança à pas rapide vers la dresseuse, qu'il constata être une femme plutôt âgée, du moins, comparé à la moyenne d'âge des challengers auquel il s'attendait. Le pauvre Adam arriva essouffler chez la challenger.


Madame, je suis désolé, mais le champion est absent aujourd'hui, par contre, si vous voulez, je peux le contacter.

Ce qu'Adam n'avait pas vu, c'est que derrière lui, un jeune homme venait de surgir d'une autre porte. Drake était en fait rentré peu auparavant, et avait comme son assistant, entendu l'annonce de la Challenger. Il était donc venu, mais de l'arrière salle de l'arène. En tout cas, ce qu'on pouvait dire c'est que le champion avait mauvaise mine. Même si avoir mauvaise mine était une habitude pour Drake, qui avait la réputation d'avoir constamment l'air blasé, il avait actuellement carrément l'air hagard, presque éteins, endormi, il y avait des dizaines d'adjectifs possibles, et avoir mauvaise mine était un euphémisme, les traces du drame récent se lisait encore énormément sur le visage du champion. En plus pour une fois, Drake revêtait sa tenue montagnarde, qui s'avérait en partie déchirée.

J'ai l'air d'être absent, Adam ? Madame, vous avez de la chance, je viens tout juste d'arriver, mon assistant n'était pas au courant. Je vais donc vous affrontez.

La voix du champion était brisée, la dernière phrase fut prononcée avec un souffle de lassitude plus que perceptible, alors que l'assistant se retournait avec un air étonné.
Le champion se tourna alors, il emmena la challenger, au fond du gouffre, qui s'avérait être profond d'une dizaine de mètres à peine. Puis il claqua des mains et les piliers révélèrent leurs flammes qui offraient un éclairage plus que bienvenue.



Bien, j'ai cru comprendre que vous n'avez qu'un badge ? Le combat sera classique alors, pas d'objet non tenu, switch autorisé, un seul pokémon à la fois, 3 au total. A vous de commencer.

Drake attendit ensuite, il revêtit tranquillement ses mitaines, toujours caché dans ses poches de veste puis saisit une ball en main qu'il lança révélant un jeune Draby.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michelle
Mère en voyage
avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 24/11/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Ma belle-mère est un dragon. [CHAMPION]   Dim 19 Jan 2014 - 18:39


Après avoir eu droit à une explication ratée de la part de l'assistant de l'Arène, elle put enfin rencontrer le Champion, qui, à vrai dire, n'avait pas l'air en grande forme. Cerné, les cheveux longs comme ceux des gens déprimés (oui, la Michelle est livrée avec les préjugés en options pas optionnelles), les yeux baissés, la voix faible et un peu pâteuse, il n'avait pas vraiment fière allure. Elle ne savait pas si elle devait être compatissante pour une personne qu'elle ne connaissait absolument pas, ou si elle devait rester dans sa ferme position de challenger face à un Champion attristé par un événement probablement terrible.

Et cette hésitation lui proféra un ton de voix des plus étranges et inhabituels, chaque mot alternait entre la compassion et la fermeté.


« O-oh, su-uper, c'est bi-ien que vou-ous soyez là-à, chou-ouette … »

Ce langage quelque peu haché permettait difficilement la compréhension et était ridicule mais, bien heureusement, elle avait parlé si peu fort qu'on ne risquait pas de l'avoir comprise.

En voyant le petit dragon sur le terrain, elle ne sut pas trop quoi faire. Il avait l'air assez fragile, mais ne devait sûrement pas être sous-estimé, puisqu'il s'agissait d'un Pokémon détenu par un Champion : la méfiance devait s'imposer. Ce Pokémon avait-il un deuxième type ? Peut-être. Roche, s'il devait en avoir un, vu l'étrange dureté apparente de son crâne. Ou Acier. Mais elle ne se souvenait pas, lors de ses lectures, de l'évocation d'un Pokémon type Dragon-Acier. Ou si, un légendaire, mais ce n'était pas ce qu'elle avait en face d'elle.

Donc, il devait être de type Dragon-Roche. Faiblesses ? Glace, Dragon, Combat … Pas Plante et pas Eau … Acier … Sol. Parmi ses Pokémons, peu avaient des attaques de ce type-là. En fait, elle n'en avait qu'un. Il allait être quelque peu désavantagé, puisque son type principal risquait d'être résisté par la bestiole, mais elle allait devoir faire avec.


« Lux, à toi ! »

L'Elekid sortit de la Pokéball, fier, bombant le torse. Mais lorsqu'il vit le gouffre qui le séparait de sa maîtresse, il fit moins le malin. La tâche était plus ardue qu'il aurait pu le penser. Il regarda sa nouvelle Dresseuse, avec une pointe de colère dans les yeux, mais elle lui répondit par un regard autoritaire qui signifiait bien qu'il n'avait pas intérêt à se défiler. Un peu bougon, il se retourna tout de même vers son adversaire, prêt à le mettre en miettes.

« Balayage ! »

Un pied en avant, la dynamo sur pattes se lança bravement vers le petit reptile à la tête lourde. Ce que Michelle ne savait pas, c'était que son ennemi n'était finalement pas si lourd que ça, et qu'en moyenne, l'espèce pesait une petite quarantaine de kilos. L'attaque n'allait donc pas être si efficace que cela. Zut, aurait-elle pu se dire si elle savait ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Ténébreux maître des Dragons / Champion d'Esperantown
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Ma belle-mère est un dragon. [CHAMPION]   Lun 20 Jan 2014 - 14:41

Bien, j'avais pas forcément envie de faire ce combat, mais fallait dire que puisque j'étais là autant faire le boulot, j'avais donc conduis la challenger, qui semblait bien plus agé que ce à quoi je m'attendais, au fond du gouffre, gouffre qui ne devait en fait pas faire plus d'une dizaine de mètres de profondeur, déjà certes impressionnant lorsqu'on avait pas l'habitude, mais pour moi qui avait vu les Falaises Abruptes en long en large et en travers.

En fait, ce premier défi, nous permet de revenir sur l'arène-grotte d'Esperantown, qui avait été voulu grande et impressionnante par le propriétaire. Sans s'attardé sur les statues de Dragon qui ornait une partie de cette dernière, revenont précisément sur les proportions. la grotte en elle même, faisait pas loin d'une centaine de mètres de long pour une quarantaine de large, sa hauteur dépassait même les vingts mètres pour permettre à mes dragons de se mouvoir correctement. Le coeur de l'arène est dans le "gouffre, en fait, un endroit creusé exprès pour ce rôle, d'environ vingt mètres de long, dix de large et de haut. Au centre de ce gouffre se trouvait une arène standard, qui en occupait environ la moitié de la surface, l'autre moitié consistant en deux pentes relativement douce, qui permettait de rejoindre cette zone.

C'est précisément ce gouffre qui nous intéresse, vu que j'y affrontais ma première challenger, qui semblait être une dresseuse sur le tard, elle devait aisément avoir le double de mon age et envoya au combat face à mon Draby un Elekid.

J'avais laissé ce dernier avancé pour porter son attaque, dans tout les cas Draby aurait été trop lent, mais même si le moment était mal venu pour un combat, je craignais fortement que le malheur arrivé à Tryx ne se répète, je ne comptais pas me laisser faire, même si je n'avais aucune envie de le mener, je devais me battre. Il était donc temps de lancer la bataille.


Draby, Frénésie.

L'idée était simple, en fait, elle représentait la première manière de se battre des dragons. Le Draby encaissa l'attaque Balayage et tomba la tête la première vers le sol, avant de se rattraper de ses petites pattes, mais l'Elekid en face était venu au contact et pire que cela pour lui, c'était le type même de pokémon relativement fragile. le jeune Draby. Après s'être relevé, il se jeta donc sur son adversaire pour lui coller un gros coup de boule. L'avantage étant dans la lueur qui s'allumait dans les yeux du petit pokémon, même si son attaque ne touchait pas, la prochaine serait bien plus dévastatrice.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michelle
Mère en voyage
avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 24/11/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Ma belle-mère est un dragon. [CHAMPION]   Mar 25 Fév 2014 - 15:59

Michelle ne savait pas vraiment ce qu'était cette « Frénésie », mais elle sentit que ce n'était rien de bon. Peut-être une attaque de type Dragon ? Elle allait devoir faire des recherches. Elle n'avait pas emmené son Pokédex papier sous la main, mais n'aurait de toutes façons pas eu le temps de le consulter pour savoir ce que c'était. L'important, pour le moment, était d'improviser. Pour le moment, elle allait devoir se contenter d'observer et d'apprendre.

Le coup de boule qui suivit le croche-pattes, qui avait l'air d'avoir fait des dégâts assez ridicules (le Pokémon adverse était donc soit en baudruche, soit pas de type Roche), lui fit comprendre qu'elle n'avait peut-être pas fait le bon choix. L'Elekid avait l'air d'avoir souffert assez fortement de l'attaque. Si elle continuait sur cette voie-là, elle n'allait pas remporter le Badge, et avoir fait tout ce chemin pour rien, ç'aurait été agaçant pour elle.


« On se replie ! Cage-Eclair ! »

L'un des grands avantages de la dynamo sur pattes par rapport à son adversaire, c'était qu'il était considérablement rapide. Et l'attaque qu'elle avait découverte il y a peu de temps chez son nouveau compagnon (et elle en était pas peu fière) avait pour grande particularité de beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP ralentir le Pokémon touché. Et aussi, des fois, il ne pouvait pas bouger. Enfin, elle voulait faire croire qu'elle avait découvert ça toute seule comme une grande scientifique, mais elle l'avait lu dans un magazine spécialisé. Faut pas rêver non plus.

L'Elekid revint alors quelque peu vers sa maîtresse, pour éviter d'autres attaques physiques. Il avait tout un arsenal d'attaques qui pouvaient toucher de loin, il allait en profiter pour éviter le corps à corps. Pour une fois, Michelle avait un brin d'intelligence, qui allait lui permettre de gagner du temps. Une fois éloigné, le petit Pokémon jaune s'entourant d'une cage de Faraday, qu'il envoya en direction du dragon court sur pattes. Ça y était, le match était lancé, la machine s'était mise en route.


« Météo … ores ? »

L'ordre, quelque peu particulier, signifiait la totale ignorance de Michelle quant au nom de l'attaque. En fait, elle ne savait pas s'il s'agissait de « Météores » ou de « Météorites ». Pour elle, une météorite, c'était un gros caillou qui venait de l'espace et qui avait une drôle d'allure. Alors elle ne voyait pas trop pourquoi l'attaque s'appellerait comme ça. Mais en même temps, elle savait pas trop ce qu'était un météore. Ce devait être une sorte de météorite un peu particulière, ou encore l'une de ses particularités inutiles que les scientifiques adorent, du genre « c'est une météorite, mais elle pas tombée du bon côté, du coup c'est un météore ». Ahlala, ces gens en blouse.

Et alors qu'elle était toute à ses réflexion sur l'utilité des tubes à essai dans la société capitaliste moderne, l'Elekid, un brin plus prosaïque, lança une flopée d'étoiles jaunes sur son adversaire. L'attaque, pas plus puissante que le Balayage, avait au moins le mérite de ne pas permettre à l'adversaire de renchérir directement. Ou du moins, il allait devoir aller très vite et contrer la Cage-Eclair pour réussir à frapper la dynamo sur pattes. Et encore, il risquait une paralysie via Statik. Donc, dans tous les cas, une paralysie pouvait survenir à tout moment, pour le grand bonheur de Mme Je-fais-des-réflexions-sur-des-débats-de-société-toute-seule.


HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Ténébreux maître des Dragons / Champion d'Esperantown
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Ma belle-mère est un dragon. [CHAMPION]   Dim 2 Mar 2014 - 10:50

Au moins, il semblait que la challenger ait changé de tactique et renoncé au combat direct, combat qu’elle ne pouvait de toute façon pas gagner. La frénésie avait bien frappé comme prévu et comble de la réussite pour le champion, voilà que sa challenger envoyait une cage-éclair sur le jeune dragon. Sans doute dans le but avoué de réduire sa vitesse et donc de garder l’avantage, sauf que pour le petit dragon et pour son maître c’était une bonne chose, vu que l’attaque du Draby pouvait sortir renforcé de chaque Frénésie qui atteindrait son objectif, à la condition que des dégâts ait été infligé plus tôt, ce qui était très facile de s’assurer à partir du moment où l’Elekid était bien plus rapide que son adversaire.
Le champion ne dit presque rien, en fait, il se contenta d’ordonner à son pokémon d’utiliser Aiguisage, le dragon commença donc à faire une chose étrange, laissant l’attaque électrique et profitant du temps que cela lui laissait pour aiguiser ses crocs et ses très petites griffes à l’aide des nombreux cailloux qui traînait ça et là dans l’arène. On le vit notamment en jeter en dans sa gueule, pour lancer un rituel qui ressemblait à de la mastication, ceci ayant pour vertu de détruire les parties affaibli de l’émail dentaire du dragon et donc de les remplacer par des crocs pointu qu’il n’était avant et en plus de cela, le dragon usa du même manège avec ses griffes, pendant qu’une sorte de brume noire se répandait de sa gueule et semblait renforcer les effets de son petit manège. Pendant tous ce temps, le dragon n’avait bougé et la Cage-Eclair le frappa donc, mais de cela, Drake ne s’en souciait pas, vu qu’il savait qu’avec un tel adversaire, il lui faudrait composer avec la paralysie.

Pendant tout ce temps, l’esprit du jeune champion était tout aussi vide que semblait le montrer son visage, en fait, il n’avait techniquement même pas envie d’affronter la mère de famille, mais savait ne pas avoir le choix, aussi, faisait-il son devoir en tentant de causer le plus de souci possible à cette dernière, avec la tactique simple qu’il avait élaboré et qui de toute façon était quasiment la seule possible avec un pokémon de ce genre. D’un autre côté, il avait déjà brisé la chaîne des Frénésie, qui n’avait pour ainsi dire pas exister, mais l’avantage qu’il en avait résulté était largement suffisant pour placer une seconde attaque qui serait bien plus puissante que la première.


Coup de Boule.

Et voilà donc que le Draby sollicitait ses muscles endolori pour repartir à l’attaque de la dynamo sur patte, alors même que les météores que la dresseuse avait ordonné un peu plus tôt, alors que le champion était perdu au milieu du peu de pensée qu’il pouvait mobiliser en ce moment même. Le petit dragon du donc se forcer à avancer assez difficilement pour asséner un autre coup de boule à l’Elekid, coup de de boule qui serait beaucoup plus puissant que le précédent.

~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michelle
Mère en voyage
avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 24/11/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Ma belle-mère est un dragon. [CHAMPION]   Mer 12 Mar 2014 - 21:33


Michelle, en voyant le Champion aussi calme, ne comprit pas ce qui lui prenait. Avait-il pris la paralysie, lui aussi ? Une simple « Aiguisage » avait été ordonnée, et elle se doutait que ça n'était pas pour rien. L'adversaire se mettait à manger des cailloux (vraiment bizarre, les Pokémons Dragons) et à s'entourer d'une boule de gaz noirs, prouvant que quelque chose s'était passé. Michelle ne pouvait pas rester là, inactive, sans rien faire. Surtout lorsqu'elle entendit l'ordre de son adversaire : Coup D'Boule. Plus acharné que jamais malgré sa lenteur, il s'avança lentement vers l'adversaire, lui laissant une suffisante marge de temps pour agir.

« Boule Elek ! »

Agitant les bras pour produire l'énergie dont il avait besoin pour avancer correctement, le petit Pokémon jaune se mit à lancer de grandes balles d'électricité, qui, en apparence, ne paraissait pas plus puissante que ça ; mais la différence de vitesse entre les deux Pokémons était telle que l'effet de l'attaque électrique allait être plus puissante qu'on ne pourrait se l'imaginer. Un autre avantage de cette attaque était qu'elle était à distance, et permettrait de ralentir d'autant plus l'adversaire, lui donnant le temps de reculer suffisamment pour éviter le choc. Michelle avait dû sérieusement étudier cette attaque et tout ce qu'elle impliquait. La technique de Cage-Eclair suivie de Boue Elek pouvait être très efficace, mais ne marchait pas sur les Pokémons Electrik (ce que l'adversaire, manifestement, n'était pas), et sur les Pokémons Sols. Le problème, dans cette situation, était que l'attaque allait être diminuée par l'inefficacité de l'électricité sur la coquille du Draby ; mais la puissance du coup était telle que le manque d'efficacité allait peu importer.

Michelle, qui avait réfléchi à cette technique fulgurante, et dont elle était éperdument fière - « il en fallait peu pour être heureux », comme le disait un ours célèbre – ne pouvait s'empêcher de se demander si elle allait tout de même marcher. Après tout, en se prenant des balles électriques dans la tronche, qu'est-ce qui l'empêchait de continuer à avancer ? Rien. Elle allait donc devoir trouver un autre moyen de s'en sortir que de lui balancer des boulettes jaunes.


« Vive-Attaque par-là ! »

Elle avait donné son ordre en pointant du doigt la direction contraire à celle de l'adversaire. Il fallait le fuir. L'arrêter aurait été quasi impossible, car elle ne possédait pas d'attaque super efficace. Chez aucun membre de l'équipe. Michelle savait que venir à cette Arène était risquée, mais elle avait aussi l'avantage de ne pas prendre de dégâts super efficace des coups de l'adversaire. Un équilibre qui jouait en fait plutôt en sa défaveur, car si les attaques Dragons étaient neutres sur tous ses Pokémons, les attaques Electrik de Lux et Eau d'Anatina perdait de leur efficacité. Elle allait devoir faire montre d'une ingéniosité plus fine … et il était bien connue que Michelle était toujours l'intelligence même, bien sûr.

Lâchant ses derniers tirs, la dynamo prit ses jambes à son cou. Il avait l'avantage de pouvoir être bien plus rapide que son adversaire, et de pouvoir se débarrasser de lui de loin. Mais Michelle sentait que l'adversaire, tout de même Champion, allait trouver un moyen de ramener le match à sa faveur. Et là, elle allait devoir trouver des combinaisons bien plus complexes et efficaces que le duo Cage-Eclair et Boule Elek. Elle allait devoir montrer toute l'étendue de son savoir, de sa spontanéité, de son instinct de Dresseuse. Peut-être était-elle plus vieille que la normale, mais, au moins, elle avait eu du temps pour imaginer des combinaisons impossibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake
Ténébreux maître des Dragons / Champion d'Esperantown
avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Ma belle-mère est un dragon. [CHAMPION]   Dim 16 Mar 2014 - 10:56

Bien, au moins la challenger du jour avait l’air de maîtriser au minimum son sujet. Il était donc temps de passer à la vitesse deux du combat, vu que la tactique très simple qu’avait appliqué le champion jusque-là n’avais pour seul but de filtrer les dresseurs qui n’avait réellement pas le niveau, même si techniquement le champion de la première arène aurait déjà dû s’en charger. Il était temps de passer à la phase deux du plan et de voir si la dresseuse était capable de faire naître une lueur d’intérêt dans le regard du Dragon. Mais d’abord, il fallait qu’elle se débarrasse de ses attaques, elle voulait combattre à distance, Drake allait la forcer à venir au contact.

Ouragan, Draco-Rage.

Ouais, le champion passait clairement à la vitesse supérieur, le regard du Draby s’illumina d’azur alors qu’il invoquait les forces mystiques de sa puissance draconique pour soulever les courants d’airs assez importants qui parcourait l’arène, l’avantage était que avec deux masses d’airs assez véloces tous les courants venteux était déviés, et les boules Eleks agissant comme de minis orage, elles ne pouvait aller contre le vent et se retrouvèrent donc dispersées de même que quelques cailloux traînant là et qui finirent envoyé à haute vélocité dans tous les coins, mais sans être réellement dangereux. Voilà qui était une chose de fait. La seconde partie du plan consistait tout simplement à faire feu de tout bois sur la petite dynamo, après tout, avec les défenses de ce pokémon, il ne pouvait tenir très longtemps, même si la résistance du petit dragon à l’électricité n’était pas énorme non plus.
Revenons donc à nos moutons et au petit Dragon qui préparait la riposte, alors que l’Elekid s’éloignait vélocement de son adversaire. Drake était toujours aussi inexpressif, mais dragon venait juste d’ouvrir en grand sa gueule et ses énormes crocs pour révéler une grosse boule d’énergie rouge, qui grossissant à vu d’œil, parti ensuite au contact de la Dynamo en visant le point où il devait normalement arrêter sa vive-attaque d’esquive.


~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma belle-mère est un dragon. [CHAMPION]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma belle-mère est un dragon. [CHAMPION]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mon armée du chaos ...mes fidèles, mes serviteurs
» [Medium] Arene dragon : Champion Alex 38
» Naruto VS Dragon ball Z
» DRAGON BALL Z - SUPER SAIYAN GOKÛ - (RAH 392)
» dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Esperantown-
Sauter vers: