Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Test de Célébrité - Brice

Aller en bas 
AuteurMessage
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Test de Célébrité - Brice   Lun 13 Jan 2014 - 20:47

« On dirait un Prinplouf qui fait du skateboard... »

Des gamins qui s'amusaient à dévaler une pente glissante sur le volcan au-dessus de Vermilava. Voilà comment voyait Brice ces jeunes là. Il faut dire qu'à leur âge, il était déjà un prodige. Il ne le cachait pas à vrai dire. Et il s'avança vers le sommet de la pente auprès de deux de ces gamins avant de se lancer à son tour, se mettant de profil, légèrement plié au niveau des genoux, bras tendus et le regard combattant. Une belle glissade malheureusement interrompu par cette foutue marche de fin. Toujours un truc pour se mettre en travers de son élancé, pour le plus grand plaisir des trois mioches.

« Ne prétendez même pas que ce n'est pas génial ! »

Sur ces mots, le garçon remonta, en direction du sommet. Ah oui, il n'était pas réellement venu là pour s'amuser en réalité. Il était venu là, pour fouiller le volcan. Des rumeurs basés sur des témoignages et des faits scientifiques (oui, même ça) disaient que les légendaires étaient retournés à leur place d'origine. Pour y sommeiller, sûrement, mais s'ils étaient retournés là que récemment, ça devait être un sommeil de passage. C'est du moins la logique qui s'y faisait dans sa tête : une logique simple. Il n'avait peut-être pas tort après tout. Ils n'étaient pas aller s'endormir juste après que Rayquaza les ait calmé, contrairement à ce que racontent les légendes passées. Ou peut-être était-ce autrement. Qu'importe, ce qui intéressait le jeune homme depuis tout ce temps, c'était de revoir l'un des trois. Il était fasciné par ces forces. Combien de fois avait-il gravit le Pilier Céleste pour tenter de revoir Rayquaza ? Mais jamais il n'était là. Toujours à flemmarder dans le ciel, hein ?

Mais si cette rumeur était vraie, tout serait totalement différent. Depuis le temps qu'il avait vu ce trio en action, il en rêvait. Quel magnifique spectacle que ce combat, et l'intervention du dragon... Si seulement il pouvait posséder l'un des trois, si seulement ! Ils étaient tellement magnifiques, tellement puissants... Oh et tien, une Masterball. Ah mais oui, où avait-il donc la tête encore une fois ? C'était celle qu'il avait récupéré dans le QG de la team Aqua, à Nenucrique. Depuis le temps qu'elle prenait la poussière... Oh oui, ce garçon voulait l'essayer sur l'un d'eux. Ce garçon était un petit joueur, même pas une capture à la loyale. Enfin, il fallait dire qu'à part les pokéballs de ses pokémons et cette ultime sphère de capture, il n'en avait strictement aucune autre sur lui. Ce gars-là avait beau être un Maître d'Hoenn ayant terrassé les menaces Aqua et Magma, il n'avait jamais la bonne idée d'avoir du matériel quand il en avait besoin. Ou quand il l'avait, pas de plan de secours. Comme cette fois-ci en gros. Mais comment être aussi redouté en étant comme ça ? C'était la question de son père depuis toujours. En fait, la réponse était simple. C'était parce qu'il savait se débrouiller parfaitement pour s'en sortir malgré les gaffes qu'il commettait. Contre son père justement ! Il avait droit à des objets de soins, et ce boulet, normalement au courant, était arrivé presque les mains dans les poches, en sortant en plein combat « Ah, les potions étaient autorisés ? ». Sans compter le nombres d'erreurs d'étourderies qu'il faisait. Au final, il avait pour ainsi dire éclater son père, à la surprise générale. Son talent ne lui faisait donc nullement défaut.

Mis à part cela, les quelques personnes qui connaissaient son désir de mettre la main sur l'un des légendaires se posaient des questions sur son sujet. Pourquoi ça ? Pourquoi ne pas laisser ces braves bêtes qui maintenaient l'équilibre tranquille ? Bonne question en réalité. « Pour la justice ! » qu'il disait. En fait, ce n'était peut-être pas aussi simple que cela... Faire la justice, ouais, il aime ça. Il avait pris goût à démolir les teams. Et il continuait de rendre service pour qui il trouvait cela juste. Mais en même temps, il espérait que cela lui apporte salaire. Salaire... Enfin, une belle récompense. Voir même, une très belle récompense. Parfois c'était un petit changement de vie qu'il désirait, dans un sens avoir le pouvoir, le faire savoir, et ratatiner celui qui se trouvait sur son chemin. Ou imposer plus que le respect qu'il possédait actuellement, ce genre de chose... Ça revenait au même. Plus de pouvoir, de notoriété que ce qu'il était déjà quoi. En gros, c'était la justice ou le pouvoir. Il se déciderait sûrement quand il aura de quoi faire son choix. Qui a dit « légendaire » ? Et vu sa position géographique, ça aurait été celui qui a forgé les continents. Ohoh gamin, on a les yeux plus gros que son ventre, ça peut rappeler certaines personnes.

Le volcan, il connaissait le parcours jusqu'à la salle où reposait auparavant Groudon par cœur. Le chemin avait été tellement marquant pour arriver jusque là... Tout le monde s'en souviendrait à sa place. Sans aucun doute. Enfin, pour lui ! En tout cas, ce héros était accompagné par son compagnon de toujours, Poséidon. Poséidon ? Ah, oui ! C'est son Laggron. Son fidèle pokémon qui avait porté le coup de grâce face au Milobellus de Marc lors de son ascension à la ligue. Avec un bon gros séisme. Ce Laggron, vu la prestance qu'il dégageait, suffisait à faire repousser bien des pokémons sauvages et curieux explorant une grotte sensé être sécurisé depuis le temps (et certains ayant l'audace de ne pas le reconnaître, voyez le genre). Au moins, cela annonçait une bonne chose : arriver en pleine forme face à ce dont il trépignait d'impatience : la confrontation avec le géant. Ah ça, il n'avait pas froid aux yeux ! Il faut dire que vu la chaleur, on ne pouvait pas avoir froid.

Le chemin n'avait que peu changé. Et il arrivait presque au moment tant attendu. Un mur rocheux le séparait de là où le légendaire était sensé dormir, dans son magma en fusion. Il faisait clairement plus chaud qu'autre part, mais c'était tenable. Le jeune homme était déjà venu ici, pas de raisons pour ne pas y arriver cette fois-ci. Et ce couloir rocheux semblait toujours aussi long. Son cœur battait de plus en plus vite, au fur et à mesure que ses pas l'avancèrent vers son but. Sa main caressa doucement sa Masterball. Jusqu'à ce moment. Ce moment où il ferma d'abord les yeux pour mieux les ouvrir. Des yeux qui s'ouvrirent...

Sur un lac de magma vide.

On lui aurait donc mentit ? Impossible ! Qui lui avait raconté ça ? Qui ? Flora ? Seko ? Son père ? Les météorologues ? Un charlatan ? Non, ce n'était strictement pas possible. Non, non et non ! Brice était furieux en voyant ça. Comment pourrait-il accomplir ses désirs sans cela ? Bah, c'était pas comme si c'était l'orbe rouge... Tiens, ça aurait été aussi intelligent de prendre ça avec pour avoir une chance infime. Son propre volcan s'était activé. Il entrait en éruption. Et paf, dans le magma ! La Masterball !

… La Masterball ?


« Oups. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   Jeu 16 Jan 2014 - 17:02

Dissimulé derrières des rochers, à plusieurs dizaines de mètres du Champion d'Hoenn, se tenait une silhouette qui observait et qui attendait. La silhouette d'un homme, fusil et pokéball à la main, et qui attendait. Dans son dos, un immense Majaspic enroulé sur lui-même semblait se reposer. L'individu n'avait pas de nom, pas de raisons d'être, pas d'intérêt dans la grande histoire du monde. Et c'était ce qui le dérangeait. Il était venu là en espérant rencontrer Groudon, l'affronter et le vaincre, profitant au passage des effets du Zénith sur son pokémon pour en tirer tout la puissance. Il s'était entrainé des années durant pour être à la hauteur de ce défi. Mais depuis une semaine qu'il campait là: rien. Le maître des continents ne s'était pas montré.

Et probablement notre ami, nous l'appellerons le chasseur, n'aurait-il pas tardé à devenir fou et à quitter les lieux si Brice n'avait pas fait son apparition en contrebas. Il ne l'avait pas encore remarqué. Bien. C'était sa chance. Les légendes de la région sur le jeune Champion ne tarissaient pas d'éloges à son sujet. Et son lien à Groudon comme à Rayquaza ou Kyogre étaient aussi connus que ceux de Flora, l'autre Championne d'Hoenn aux côtés de laquelle Brice avait vaincu les teams locales, il y avait plus de dix ans de cela.

Plus de dix ans... Plus de dix ans que les éléments s'étaient déchainés et que Brice était intervenu pour sauver la région. Et malgré tout ce temps, l'enfant ne semblait pas avoir tant vieilli que cela. Son air serein, insouciant, déterminé mais maladroit était toujours le même. C'était en l'admirant que le chasseur avait décidé de commencer sa quête. Et inutile de dire que le voir arriver comme une fleur dans ce cratère un jour comme celui-ci tenait du miracle. Cela voulait donc dire que lui aussi essayait de rencontrer Groudon à nouveau? Pourquoi? Y-avait-il une guerre qui se préparait ailleurs dans le monde? La Magma était-elle de retour?

Peu importe. La présence du Champion ne pouvait qu'être bénéfique pour lui. Il ferait venir Groudon, et à ce moment là il n'aurait plus qu'à sortir de sa cachette pour attaquer.

Est-ce qu'il venait de jeter une masterball dans la lave? Non. Ca devait être une illusion dûe à la distance. Impossible que le Champion d'Hoenn soit idiot à ce point. Ca devait être l'orbe du volcan. Oui, c'était sûrement ça. Mais rien ne se passa. Il n'y eu qu'un long silence gênant. Une bulle émana de la lave pour éclater, mais ce fut tout. Pris d'impatience, le chasseur poussa un juron et ouvrit, le plus discrètement possible, une autre de ses pokéballs. La sphère bicolore libéra un petit Lewsor. Le pokémon ne semblait clairement pas fait pour le combat, mais lui servait d'ordinaire de sentinelle, d'analyste. Et il avait de nouveau une mission pour lui.


"Va voir ce qu'il fabrique. Et essaie de savoir pourquoi il est là." Lui murmura-t-il.

Le psychiste acquiesça et descendit en flottant vers le jeune homme, prêt à sonder son esprit pour y trouver toutes les réponses que son maître lui avait envoyer chercher.

Loin sous les effluves brûlantes, quelque chose remua.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   Jeu 16 Jan 2014 - 21:01

Visiblement, le héros avait fait une belle gaffe. La Masterball auquel il tenait tant pour s'approprier un légendaire s'était évaporé un instant dans ce magma dont quelques remontées gazeuses agitaient la surface. Évidement, ceci le calma instantanément. C'était tel un coup de fusil dans l'esprit du champion. Comment avait-il pu faire ça ? C'était le sommet de sa carrière de maladroit ! Si quelqu'un le voyait, il se poserait sûrement des questions quant à son ascension. Gros coups de chances en série ? Ce n'est en tout cas pas ce que voulait démontrer le jeune homme. Il possédait du talent et le savait. Mais soit, vu qu'il n'y avait personne... Et puis, c'est pas comme s'il en avait parlé à beaucoup de personnes qu'il possédait cette ball. Tant pis ! S'il voulait capturer l'un des trois, il devrait être bien au-dessus de ce recours. Il devait montrer à l'être, objet de ses convoitises, qu'il était digne de lui avant de tenter la capture. Et c'était bien le message que cette sphère lui avait transmit en disparaissant ainsi. Enfin, on devrait plutôt dire qu'il s'agissait de ses mots pour se consoler.

N'empêche que, si exceptionnellement le légendaire reposait ici, il aura de quoi être dégoûté. Et il le savait ! C'est pour ça qu'il alla s'asseoir sur une roche plutôt chaude non loin de lui pour tenter de se changer les idées quant à sa gaffe. Le voilà qui se prenait la tête dans ses mains, tentant de se raisonner. C'était bien beau les convoitises, mais il faut savoir s'en donner les moyens. Être un héros ne suffisait pas pour avoir droit de contrôler une telle bête.

Malgré tout, la déception de ne pas revoir le pokémon continent était tellement grande. Plus forte que lorsqu'il allait au pilier céleste pour essayer d'y rencontrer le maître aérien. En même temps, c'était le seul endroit sûr où il aurait ses chances de revoir l'une des légendes. Rayquaza ne se poserai que là-bas de temps en temps, tandis que Groudon et Kyogre devait sommeiller hors de portée humaine, sans jamais laisser de trace... Jusqu'à être réveillé. Ce qui est dommage ! En effet, il est vrai que ses préférences se tournaient plus vers ce monstre vivant dans le magma. Il se dégageait de lui une telle ardeur, et sa puissance démesurée au combat témoignait de ce qui semblait être son caractère. Le sang chaud, battant, voulant dominer, écraser ses rivaux. Brice aussi avait le sang chaud, et c'était un battant. Sa détermination le poussait à vaincre ses erreurs dans un même combat. Voilà ce qui l'avait fait gagner contre son père et contre Marc. Et voilà pourquoi il avait accepté d'aller rencontrer seul Rayquaza la première fois. Voilà également pourquoi aujourd'hui, il était venu aussi démunit à la rencontre de ce monstre.

A vrai dire... Il se sentait même proche de ce titan. Comme s'il avait été plus attiré par lui lorsque la Magma l'avait réveillé que par Kyogre ou Rayquaza. Comme si l'échange de regard qu'ils avaient eu à ce moment avait produit une étincelle en lui, tel un déclic. En même temps, il s'agissait du premier légendaire qu'il avait vu parmi les trois. Et dans sa vie d'ailleurs. Mais ce n'est pas tout. L'orbe rouge, l'essence de Groudon. Lorsqu'il avait pu poser ses mains dessus, il avait sentit une telle énergie, une telle chaleur qui s'en dégageait... Il ressentait bien plus de choses à l'intérieur qu'en touchant l'orbe bleue. Quand il la prenait, c'était comme si ses mains se collaient dessus. Elles ne voulaient plus la lâcher. Le champion s'y était accroché, comme s'il ne se contrôlait plus. Comme si... Quelque chose lui dictait de la garder, le contrôlait... Cependant, il n'en n'avait jamais parlé à personne. Personne à part son Laggron. C'était leur petit secret. Peut-être était-ce donc plus qu'une histoire de justice ou de pouvoir comme déjà évoqué qu'il le conduisait jusqu'ici.

Poséidon le regardait d'ailleurs. Il s'approcha de lui, et posa une patte sur son genou. Comme si le pokémon poissonboue cherchait à le réconforter. Et même, il cherchait justement cela ! Brice le regarda alors. Un long échange de regards accompagné d'un sourire. Mais un échange qui fut interrompu par son pokémon qui l'attrapa par les jambes pour le faire basculer en arrière. Petit plaisantin, il avait gardé une âme d'enfant. Ce n'était pas comme si le jeune homme au bonnet pouvait lui reprocher quelque chose. Pour quelqu'un en ayant conservé une bonne partie de cette âme là... D'ailleurs, il riait un peu, ayant les yeux fermés. On ne les changerait jamais. Ils avaient beau grandir, ils ne pouvaient se défaire de cette petite perle en eux... Ou petit rubis, voyez ça comme vous le voulez.

Néanmoins, cet instant ne dura pas. Il se releva en se massant le front. Puis, d'un coup, le jeune homme plissa les yeux, comme si quelque chose le dérangeait. Il ne tombait quand même pas malade maintenant ? Pauvre petit, sa mère ne serait pas là pour le soigner comme lorsqu'il était u jeune marmot... Et encore moins ici !


« Laaag ? » Poséidon penchait sa tête sur le côté droit, curieux de savoir si ce n'était pas parce qu'il l'avait fait mal en voulant jouer.
« C'est rien... C'est rien, juste un petit mal de crâne... »

Cependant, plus ça avançait, plus cette sensation, ce mal de crâne subsistait. Vous savez, on dit souvent que l'esprit ressent quelque lorsque l'on nous observe. C'était peut-être pas faux. Le champion regarda donc un peu autour de lui, savoir ce qu'il se passait. Rien à signaler. A part ce qui ressemblait à un rocher un peu étrange, parmi un petit tas proche du lac de magma.

« Les rochers ne font pas de lumières quelconques généralement, n'est-ce pas ? »

Belle présence d'esprit, jeune homme. Cette petite roche semblait dégager différentes lumières transperçant les couleurs sombres nuancées de rouge du lieu.

« Laggroooon... »
« Whatever ! Il n'y a qu'à extraire l'Aspicot de la pomme. A condition que ce fichu mal de crâne cesse... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   Sam 18 Jan 2014 - 21:02

Le petit Lewsor bondissait, flottant de rochers en rochers, se rapprochant petit à petit de plus en plus du jeune champion. Lequel manifestait désormais une migraine fort singulière. Le Chasseur ne put s'empêcher de se demander à quoi rimait tout cela. Qu'importe. Il en aurait le coeur net quand son petit protégé serait revenu de sa mission. D'ailleurs, le voilà qui arrivait au niveau de Brice.

Le Pokémon Cerveau s'approcha, restant en lévitation à quelques centimètres du sol, jusqu'à n'être plus séparé du dresseur légendaire de quelques mètres. Il pencha sa grosse tête au motif en Y sur le côté, d'une façon similaire à celle du Laggron, et ses yeux se mirent à briller, farfouillant du mieux qu'il put dans la tête de l'étranger. Oui. Il y allait comme ça. Sans subtilité aucune, de front. Ses orbes émirent la même lumière que le bout de ses doigts, et dans son esprit insondable défilèrent une myriade d'images, images de la vie du dresseur et de ses pokémons, images de ses combats, de ses victoires et de ses défaites, de son expérience, de ses rires et de ses pleurs, des images de sa rencontre avec Groudon grâce à l'orbe. Et même des images de son ambition récente et de son jet de la masterball dans la lave.

Bref, que des images inutiles. D'ailleurs, il n'allait pas se gêner pour le lui faire remarquer. Le pokémon leva un doigt en direction de son interlocuteur, et un son semblable à une voix électronique sembla s'élever dans les méandres de l'esprit du Champion : la voix du petit Lewsor qui s'adressait à lui par télépathie.


"T'es vraiment trop con en fait Surprised !"

A la suite de cette déclaration pleine d'assurance s'éleva, publiquement cette fois, et résonna au dessus de la lave un rire mécanique, saccadé, dénué d'humour. Juste des "ah. ah. ah." préenregistrés sans émotions et exprimés machinalement.

En gros, il se foutait de sa gueule. Le chasseur se plaqua la main sur le visage. Son pokémon sentinelle était bien trop téméraire pour un espion.



Dans les méandres de l'espace, l'énergie solaire sembla s'intensifier et la couche d'ozone considéra que, vu la foule qu'il y avait à l'entrée, on allait bien pouvoir faire rentrer quelques rayons de plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   Dim 19 Jan 2014 - 14:10

Alors il s'agissait d'un petit Lewsor. Et les Lewsors, ça ne vit pas par ici normalement. Alors que faisait-il là ? Brice en conclut une chose très simple : il y avait sûrement quelqu'un d'autre par ici, caché. Où ? Pas la peine de dépenser de l'énergie à chercher, il n'y avait qu'à observer vers où il s'envolerait. S'il pouvait se placer quelque part où toutes ces roches ne le gêneraient pas pour garder un oeil sur lui.

Mais en fait, pendant que les lumières de ce petit pokémon s'agitaient, le champion voyait dans sa tête se dérouler sa vie à grande vitesse, se remémorant même quelques détails oubliés. Sa deuxième base secrète dans une petite grotte sur la route 114 par exemple, proche du site météore ! Pendant qu'il la construisait, il avait été interrompu par un vacarme produit par la team magma. Son côté immature à cet âge l'avait poussé à être dégoûté d'eux sur le moment rien que pour ça, même si la raison de cette rancœur envers ces criminels s'est bien vite transformée. Alors ce pokémon avait fouillé son esprit, hein ? Ironie du sort. Au final, c'était bien ce petit télépathe qui avait extrait l'Aspicot de la pomme, comme le jeune homme disait si bien. Ce qui voulait dire que sa gaffe avec la Masterball n'était plus un secret...

L'étrange être ne manqua pas de le rembarrer télépathiquement. Il l'insulta carrément ! Sur le coup, Brice avait eu envie de l'attraper et de lui faire regretter ses paroles. Mais il ne le fit pas pour plusieurs raisons. Déjà, il était hors de portée directe de ses mains. Il pouvait essayer de l'attraper, mais nul doute qu'il aurait le temps de s'enfuir ou de se défendre... Son Laggron pouvait le punir à sa place par contre. Il voulut même le faire lorsqu'il voyait son ami énervé, sans compter cet étrange rire. Sauf qu'il fut retenu par la main du champion qui s'interposa devant sa tête, avant qu'elle ne lui porte une caresse amicale. Deuxième raison, ce Lewsor appartenait sûrement à un dresseur. Il n'était pas bon d'engager un combat sans connaître qui se trouvait derrière. Si ça se trouve, s'il y avait bien un homme qui le possédait, peut-être était-il bien plus respectable que cette chose. Et enfin, peut-être qu'il n'avait pas tort... C'est vrai, jeter l'ultime ball dans la lave sur le coup de l'énervement... Boarf, non. Sa vie ne se résumait pas à ça après tout. Il s'agit quand même un maître d'Hoenn,

En tout cas, le héros au bonnet n'avait pas l'intention de laisser s'échapper le pokémon psy sans avoir d'explications sur ce qu'il se passait. Les rochers qui bordaient le lac de magma étaient suffisamment larges et praticables pour pouvoir monter dessus. De plus, ils étaient le plus haut point accessible de la salle. De là-haut, il pourrait observer un peu tout dans cette pièce. Ainsi, depuis cette position, il pourrait suivre où se dirigerait ce petit télépathe, et ainsi découvrir s'il y avait quelconque cachottier non loin de là. S'aidant de ses mains, il commença à grimper sur les roches. Poséidon n'hésita pas à le suivre, prêt à l'aider si besoin. Cependant, ils devaient faire gaffes. Certaines parties de leur support n'étaient pas stables. Les plus petites zones fissurées se détachèrent, plongeant ainsi dans ce lac en fusion. Néanmoins, cela ne l'arrêta pas, il avançait pour atteindre le point culminant qui leur était accessible. Il n'y avait plus qu'à espérer que le pokémon cerveau ne reste pas planté là. Au moins, il n'aurait aucun mal à redescendre en situation urgente. Oui, cette fois-ci il avait pensé à un petit plan de secours. A côté d'une matière aussi dangereuse, il valait mieux.

D'où il était, le point de vue était vraiment appréciable. Il voyait la salle depuis un angle auquel il ne s'était jamais positionné par ici. On pouvait voir quelques ruines des machines de la team Magma lorsque Max avait voulu contrôler Groudon. Quel idiot n'empêche... Utiliser l'Orbe bleue au lieu de l'Orbe rouge... Même lui à cette époque n'aurait jamais fait une telle bourde. Et Arceus sait à quel point ce gars en faisait des maladresses ! Cependant, ceci était une ouverture sur une question. Comment agir si le titan apparaissait et que le soleil se remettait à briller furieusement ? Comment le calmer si personne ne possédait l'Orbe rouge avec lui ? Rayquaza n'allait pas avoir la merveilleuse idée de traverser ce dédale volcanique non plus... D'ailleurs, la même question pouvait se poser quant à Kyogre. Si quelqu'un le réveillait et qu'il ne possédait pas l'Orbe bleue, comment ferait-il ? Bah ! Tant de questions qui resteront sans réponses ! Le créateur des continents n'était même pas là de toute façon ! Enfin, pour Brice, il ne l'était pas en tout cas.

La salle semblait receler bien des caches et peut-être mystères que le héros n'avait pas remarqué lors de sa dernière venue ici. De là où il était, plusieurs renfoncements, petits tunnels et autres étaient visibles. Le jeune homme prenait donc véritablement bien connaissance du lieu, l'analysant ainsi, prêt à jouer avec si besoin. Car si autre dresseur il y avait, intentions allaient de pair. Notamment un dresseur possédant un Lewsor fouineur, osant fouiller son esprit. Ce qui impliquait possibilité de devoir se défendre par exemple. D'ailleurs, ça faisait tilt sous son bonnet. Le pokémon psy était intervenu ici sans rien demander, analysant sa vie. Rien que ça, c'était vraiment étrange s'il était sauvage. Jamais un pokémon sauvage ne lui avait fait ça. Mais qu'es-ce qu'un Homme pourrait bien faire de savoir tout son vécu ? Le principal était connu de tous après tout ! Décidément, tout cela l'intriguait réellement. Le maître avait la ferme intention de mettre tout ça au clair, au fur et à mesure que ses méninges cogitaient.

Le pokémon poissonboue n'avait pas fait tout ces raisonnements lui. Pas étonnant, ce n'était pas non plus un Métalosse. Il n'empêche que ce Laggron se doutait très bien qu'il y avait anguille sous roche. Cependant, depuis qu'il était sur ces rochers instables bordant le lac, il pouvait ressentir, mieux que son dresseur, certaines vibrations qui semblaient venir d'en-dessous. Ça ne devait être rien de très important... Il y a bien des pokémons capables de vivre dans la lave après tout. Un Rhinoféros le pouvait par exemple, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   Mar 21 Jan 2014 - 16:05

Le petit Lewsor, son méfait accompli, disparu dans l'air, se téléportant dans un petit flash lumineux pour revenir vers son dresseur sans crainte d'être suivi. Arrivé à ce dernier, il lui posa un indexe sur le front et ses petits doigts brillèrent de nouveau. Immédiatement tout ce qu'il avait vu dans l'esprit de Brice fut retransmis à son maître. Lequel fut plutôt déçu. Il n'aurait jamais cru qu'un Champion puisse être si naïf, si maladroit et si ignorant. Si le dresseur au Laggron était convaincu du contraire, il ne faisait pas de doutes pour le Chasseur que ses nombreuses victoires tenaient plus de la chance qu'autre chose. Ce dernier point le rassura. Cela signifiait qu'il pouvait se mesurer à lui sans ne rien craindre. D'ailleurs, que faisait-il mainte.... hein?!

Il était parti, il avait bougé de l'endroit où il attendait avec son Laggron. Merde, où avait-il bien pu décamper? Il était rentré chez lui? Peu probable. Et pas très cohérent compte tenu des visions que le pokémon psy venait de lui offrir. Alors Brice devait explorer la zone. Ca sentait pas bon. Ca sentait vraiment pas bon pour l... Hey mais de quoi il s'inquiétait en fait? Il était LE CHASSEUR. Bon , c'était pas son vrai nom, mais si on a décidé de l'appeler comme ça, c'était pour une bonne raison. Il était LUI. Il était un type avec une histoire et un passé et plein de choses qui n'ont aucun intérêt à être développé dans un test de célébrités! Mais en tout cas, il s'était construit tout seul, avec du temps et de l'entrainement. Il n'était pas un fils de Champion qui avait slalomé de coups de chances en coups de pot jusqu'à être sacré meilleur dresseur de sa région, non. Il était VRAIMENT un bon dresseur. Si un fumiste escroc comme semblait l'être Brice le trouvait, il lui réglerait son compte, c'est tout.

Convaincu de cela, le Chasseur se releva, bien décidé à remettre à plus tard cet affrontement gagné d'avance pour continuer de tâter le terrain et voir s'il y avait encore une chance de trouver Groudon. Après tout, aucun intérêt de chasser le maître des Continents avec une équipe affaiblie. Aussi s'étira-t-il, fit-il volte face, et s'apprêta à partir.

Avant de tomber nez à nez avec Brice qui était arrivé au même niveau que lui.

Silence gênant.


...


Après dix minutes de recherches sur Wikipedia, j'ai pas été foutu de trouver une espèce de parasite pouvant vivre dans de la lave en fusion. Mais imaginons qu'il y en a une. Un poképarasite assez petit, assez résistant et assez sournois pour apprécier les environnement qui consumeraient instantanément n'importe quel autre être vivant de la surface du globe. Imaginons aussi que, sur un coup du sort extraordinaire, ce parasite ait, ce jour là, atteint le seuil de son évolution où il atteigne une taille raisonnable et qu'il puisse commencer à se nourrir d'autres petits poképarasites de lave. Voire même qu'il envisage de monter à la surface pour voir comment c'est, le monde du froid. Imaginons enfin que ce poképarasite évolué ait des yeux et une bouche. Pour faire la conversation sans avoir l'air d'un Relicanth.

Et bien ce poképarasite évolué aurait, ce jour là, eu la trouille de sa vie en voyant une paupière d'environ mille fois sa taille s'ouvrir, dévoilant à lui un globe oculaire doré bordé de noir.

Sale jour pour l'évolution
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   Mar 21 Jan 2014 - 20:29

Évidemment. Il fallait que le Lewsor se téléporte. S'il appartenait bien à un dresseur, alors il communiquerait ce qu'il avait pu observer. Mais était-ce une bonne chose, que d'avoir quelqu'un dans la nature qui connaîtrait si bien la vie du jeune homme ? A voir quelle genre de personne se cacherait derrière ce pokémon psy. De là où était Brice, il pouvait observer à peu près tout dans la salle. Les petits lumières, où qu'elles soient, devraient transpercer l'obscurité, même s'il s'était téléporté dans une cache. Sauf qu'il n'en était rien. Alors, il s'était téléporté hors de cet endroit ? Ce n'était peut-être pas impossible après tout. Tant pis, il devrait faire avec...

Décidément, cette journée n'allait pas dans son sens. Le champion regarda alors son Laggron, d'un air assez désemparé. S'apprêtant à repartir, il se retourna... Et se retrouva face à un homme. Un gars avec un fusil. Cela ne présageait rien de bon, clairement. Enfin, allez savoir pourquoi un homme armé se planquerait ici et fouillerai l'esprit du Maître d'Hoenn ! Ah, mais... Peut-être que l'explication logique était la même raison que ce qui a conduit Brice par ici... Groudon. Mais, il ne croyait quand même pas qu'un fusil puisse atteindre une telle bestiole ? Haha, la bonne blague ! On voit que ce n'est pas lui qui a du se démener pour faire le plus gros du travail en situation de crise !

Brice fronça les sourcils. Cet homme ne lui inspirait pas vraiment confiance en fait. Il le dévisagea, et regarda là où il était planqué. Un Majaspic... Ce n'était peut-être pas une bonne idée d'amener des pokémons plante par ici en quête de ce titan. Groudon était certes de type sol, mais il maîtrisait des attaques enflammées dévastatrices. Assez dévastatrices pour contrer égaliser avec les attaques de Kyogre, pourtant de type eau. Un type qui avait l'avantage en somme. Néanmoins, qui sait ce que cette personne posséderait d'autres ? A part ce Lewsor bien sur, s'il était bien à lui. En tout cas, il en était persuadé qu'il possédait le Lewsor. Qui d'autres après tout ? Quelqu'un qui se cachait et qui envoyait son pokémon récupérer ce dont il a besoin sans vouloir être découvert... Le héros avait bien envie de se montrer rancunier et de fouiller à son tour son esprit. Il en avait les moyens après tout. Cependant, il se montrait au-delà de tout ça. La vie privée de cet homme ne le regardait pas. Lui au moins, il respectait cela.


« Vous êtes plutôt dans le genre fouineur, n'est-ce pas ? »

Poséidon regardait l'homme au fusil d'un air méfiant, tout en gardant un œil sur le Majaspic. Surtout parce que ce gracieux serpent avait un avantage considérable de type. Bien que cela ne faisait en aucun cas peur au maître et à son pokémon. Heureusement, ça ne correspondrait pas à son titre gagné au prix de nombreux efforts. En parlant d'efforts, notons qu'il n'en a pas mit que dans sa quête de devenir dresseur le plus puissant d'Hoenn. Il avait également brillamment triomphé des concours, de Vergazon à Nenucrique.

En fait, le héros n'aimait pas les fouineurs. Bien que lui-même avait fouiné dans les affaires des teams Magma et Aqua, mais ceci est autre chose. De plus, cette série de déceptions, maladresses et autres actes insultants l'avaient mais alors vraiment mis en rogne. Ce gars en était en partit responsable selon sa logique. Autant régler les soucis qui peuvent l'être, non ? Cet homme avait donc été pris pour cible par la mauvaise humeur du champion. Cependant, il se devait de faire preuve d'un peu de sang-froid. Pas facile pour lui, mais quand on sait, du moins suppose, que celui en face connaissait sa vie et surtout avait vu sa gaffe magistrale de la Masterball... C'était redresser la barre qu'il devait faire. Si celui qui était en face doutait de ses compétences après ça, peut-être était-ce le moment d'agir, de lui prouver que son titre n'est pas un simple coup de chance. Si ce n'était pas le cas... Un combat quand même pourrait être nécessaire. Pour le détendre. Il aimait se détendre par les combats, lorsqu'il affirmait sa supériorité. Puis bon, dans un sens ou dans un autre, « l'intrus » était l'une des sources de son énervement.

Mais pas un combat tout de suite. L'heure était aux explications pour l'instant. Brice voulait comprendre. Il voulait tout savoir, confirmer ses théories, mettre les points sur les i. Était-ce pour Groudon qu'il était là ? Le Lewsor était bien à lui ? Si à ces deux questions oui en est la réponse, pourquoi chercher à connaître sa vie ? Et que pensait-il de lui ? Il prenait son inspiration pour commencer à le bombarder de question. Malheureusement, il fut interrompu. Encore un imprévu ? Bon sang, c'était vraiment fatigant à la fin ! Cette fois-ci, c'est une bouffée de chaleur qui lui remontait à la tête. Un certain mal de crâne. Une transpiration plus importante sous son bonnet (qu'il n'enleva quand même pas, sans ça c'est le boudin sans la purée). Il s'était figé, un peu comme une statue. Ses yeux étaient écarquillés. Puis un frisson parcourut son dos. Dans sa tête, la personne qui était en face de lui avait disparut d'un coup. Son attention était portée tout autre part. Son regard se tourna alors vers le pokémon poissonboue. Ce-dernier semblait comprendre ce qu'il se passait. De plus, il avait l'impression que les vibrations dans les rochers s'intensifièrent un peu. L'être aquatique ne faisait donc plus attention au Majaspic. Sa propre attention était tournée vers son dresseur. Et vers le magma.


« Poséidon... Ça... Ça recommence... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   Mar 28 Jan 2014 - 13:56

Pourquoi fallait-il que ce gamin arrive jusqu’à lui, il aurait été ravi de l’écraser pour prouver aux yeux de tous, que le prétendu héros de Hoenn n’était qu’un idiot doublé d’un gamin d’une chance effarante, il aurait préféré remettre ce problème à plus tard. Surtout que la terre venait de trembler. Groudon devait donc être bien là caché quelque part. Le Chasseur se devait donc de gagner du temps, gagner du temps jusqu’à ce que le seigneur des continents ne se décide à se montrer. Le petit Lewsor était en train de s’exciter autour des deux humains alors que le Majaspic semblait prendre le Laggron de haut, il semblait que la bataille n’allait pas tarder à éclater, sans parler du pokémon légendaire qui venait de se réveiller et de transformer de réduire à néant une nouveauté évolutive qui aurait peut-être changé le monde dans un siècle….. ou dans deux siècles. Dans tous les cas, le Chasseur avait fait le choix de la discussion, vu ce qu’il avait montré, il pouvait manipuler le soit disant héros et l’éloigner suffisamment pour s’occuper de Groudon.

Être un fouineur, c’est bien ce qu’on demande aux chercheurs vous ne pensez pas ? Que devient un chercheur qui ne cherche pas ?

Une question anodine, qui semblait n’être pas grand-chose, mais dont le seul et unique but était d’embrouiller le Maître de Hoenn, le temps pour le Chasseur de le piéger, après tout, son fusil était toujours là, il pouvait très bien abattre le jeune dresseur et le pousser dans la lave. Ni vu, ni connu, il en finissait avec  ce tricheur et il revenait avec le Pokémon Continent en prime. En somme, une mission bien réussie. Encore fallait-il avoir le temps de tirer avec un Laggron prêt à bondir en face de lui. Finalement, il aurait presque préféré que le dresseur ne soit pas venu.



--------------------


On venait encore le déranger, le Pokémon continent se demandait ce qui pouvait bien s’agiter au-dessus de lui. Il se demandait ce que lui voulaient encore ces insectes qu’étaient les humains. Par-dessus tout, il n’était pas encore prêt à retourner lutter contre son frère ennemi, le Seigneur des Océans, le puissant Kyogre. Non, le Continent ne risquerait pas la colère du dragon de jade avant un long moment, mais rien ne l’empêchait de punir les larves qui venaient le déranger alors qu’ils soignaient les blessures de son dernier combat. Son bras s’abattit sur la roche et une gerbe de lave jaillit dans la grotte auparavant si calme alors que les mouvements sismiques s’accéléraient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   Mer 29 Jan 2014 - 13:15

Comment expliquer son état actuel ? C'était pire que lorsqu'il avait vu Groudon il y a une dizaine d'années de cela. La première fois, dans ce même volcan, le titan s'était rapidement enfuit, coléreux d'avoir ressentit l'essence de Kyogre via l'Orbe bleue. La deuxième, il était en train de se battre, tandis que Pierre et Marc maintenaient le maître d'Hoenn d'une façon ou d'une autre dans un état normal, donc non totalement captivé par la vue de Groudon. Mais aujourd'hui, c'était différent. Depuis le temps, ses mains s'étaient posées sur l'Orbe rouge, bien que pas longtemps. Cette Orbe aurait-elle déversé une partie de l'essence du créateur des continents chez lui ? L'hypothèse n'était pas à écarter. Si c'était le cas, on aurait l'explication son état. Et prouverait ainsi la présence du légendaire par ici. Et si tel est le cas, l'hypothèse expliquerait le réveil du colosse. Quelque chose qui lui était associé devait bien provoquer réaction, n'es-ce pas ?

En fait, ce qu'il fallait comprendre par « ça recommence », c'était que ce n'était pas la première fois que ça lui arrivait, autrement que lors des événements d'il y a une dizaine d'années. Pas aussi poussé qu'aujourd'hui évidemment. Néanmoins, cela était une autre preuve de l'hypothèse évoquée.

En tout cas, plus ça allait, plus le comportement du jeune homme devint... Agressif. D'un réflexe, il attrapa cet étrange personnage par le col, ignorant le fait qu'il était armé.


« Un chercheur... Un chercheur avec un fusil, fouillant l'esprit des gens... T'es pathétique... Connaître ma vie est une chose, la vivre en est une autre. Tu ne serais pas capable d'interpréter ce qui m'est arrivé, ou d'anticiper mes actes. Tu n'es pas un chercheur, ça se voit. Tu n'es qu'un sale profiteur et fouineur te mêlant de ce qui ne te regarde pas. »

Son ton était beaucoup plus sérieux. Il perdait un peu le sens de diverses respects, tel qu'un simple vouvoiement envers une personne inconnue. Sa gestuelle était plus irrespectueuse, ses mots étaient plus francs, plus directs. Son regard se plissa, encore et encore. Au point que ses yeux ne pouvaient distinguer grand chose. Il faut dire qu'en même temps, un sacré mal de tête l'avait comme capturé. Ses yeux exprimaient comme cela sa douleur. Et c'est malgré cette souffrance qu'il agissait, de manière de plus en plus sure. Perdait-il raison ? Pas vraiment en fait. C'était une autre facette de sa personnalité qui se montrait. Le créateur des continents semblaient avoir une véritable influence sur Brice. Peut-être était-ce d'ailleurs en réalité cette influence qui a réellement conduit le champion jusqu'ici avec ce désir de le capturer, plus fort que celui de posséder Kyogre ou Rayquaza.

Le jeune homme avait l'impression de ressentir les forces du légendaire couler en lui. Des forces rivalisant celles du créateur des océans et du dragon émeraude. Des forces qui rivalisaient... La lutte entre terre et océan... Dans ce moment là, il semblait comprendre la haine que se vouaient le colosse et la baleine. Comprenait-il également la position neutre, de médiateur du maître aérien ? Peu importait. Groudon était celui qui le préoccupait le plus. C'était celui qui semblait avoir comme une emprise sur le champion. Ou comme s'il avait... Partagé son caractère... ?

Poséidon ne pouvait pas faire grand chose à cela. Il ne pouvait que soutenir son maître, l'accompagner dans ses actes, et le stopper si cela dégénérait.

Lorsque le magma s'agita, Brice lâcha l'homme en face de lui, se retourna en se mettant dans une position en garde. Puis il se courba, pliant ses genoux sous une douleur intense en lui. Avant de se remettre droit, de faire signe à son ami de toujours avant de courir vers la terre ferme, comme si cette souffrance s'était évaporée. Toujours d'un point de vue de l'hypothèse citée ci-dessus, l'essence de Groudon présente dans le jeune homme produirait des... Réactions chimiques, qui pourraient expliquer la douleur et sa disparition. Ainsi que les influences sur son cerveau. Au moins, il avait eu un bon réflexe. Il était dangereux de rester sur ces rochers en présence d'un tel légendaire et de magma. Surtout vu leur stabilité.

Bien que dans cet état presque « secondaire », le jeune homme avait conscience du danger que représentait la présence du titan. Il s'était fermement appuyé sur ses deux pieds, prêt à supporter tous tremblements, séismes. Ses mains s'étaient positionnés sur ses pokéballs, en cas d'un besoin de renforts. Les pokémons qu'il avait sur lui étaient variés, efficaces et puissants. Son Laggron était en garde, prêt à agir selon n'importe quelle circonstance. L'ensemble de tous ces éléments en faisait un véritable guerrier. Un guerrier qui ne se laisserait marcher sur les pieds par personne. Et qui saurait agir en fonction face à Groudon. Le calmer sûrement ? Ou accomplir une part de son désir ? En tout cas, qu'importe sur quoi dérivaient ses pensées, il y aurait au final toujours un instinct de survit qui surpasserait le reste : maître des terres en colère signifiait sécheresse mortelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   Sam 1 Fév 2014 - 14:43

Eh merde, aussi con qu’il pouvait être, il n’avait pas mordu à l’hameçon, pire que ça, le Champion d’Hoenn semblait carrément être énervé et en plus, le Pokémon Continent venait de rappeler les deux protagonistes à sa présence, qui pour le coup n’était pas supposé vu comment les phénomènes magmatiques venant de prendre une tournure bien plus dangereuse en très peu de temps. Le Chasseur n’avait plus le temps, il devait se débarrasser de Brice au plus vite et pour cela, il n’y avait au final qu’une seule solution, il fallait l’écraser lui et son Laggron et de préférence avant que Groudon ne se manifeste. Le chasseur porta sa main à sa ceinture, il lui faudrait plus de balle que ça, heureusement sa cartouchière était pleine. Il se serait senti mieux s’il avait déjà tenu le dresseur en joue, ce qui n’était pas le cas présentement. Malgré son naturel calme, il sentait le stress monté en lui. Car si Brice avait l’un de ces coups de chance aujourd’hui, il perdrait la partie, ce qu’il ne pouvait admettre. Il était le Chasseur, il devait vaincre, il n’avait pas encore connu la défaite, ce n’était pas aujourd’hui que cela devait commencer, pas alors qu’il accomplissait sa plus grande mission, son chef d’œuvre.

Et bien croyez-moi ou non, je m’en moque, vous devriez être le premier à savoir a quelle point le monde peut être dangereux. Quand à Low, excusez-le, il est très curieux.

Le chasseur avait pris le ton le plus professorale qu’il pouvait prendre, pour un homme comme lui, être un as de la manipulation et du déguisement était une nécessité, car cela pouvait éviter de devoir se sortir d’une situation par la violence et c’est exactement ce que le Chasseur était en train d’essayer de faire, s’arranger pour que le champion d’Hoenn aille voir ailleurs, il voulait pouvoir affronter Groudon seul à seul. Donc, il devait s’arranger pour calmer le jeune dresseur et pour que ce dernier quitte la pièce. En observant autour de lui, il vit une pierre un peu étrange, qui n’était pas non plus une pierre évolutive, en fait, il doutait que quelqu’un puisse savoir ce que c’était et il avait vu ou eu en main la totalité des pierres que les dresseurs dont les dresseurs étaient coutumiers. Le Chasseur la ramassa le plus doucement possible et la tandis au dresseur, le plus naturellement du monde. Il devrait lui inviter un nom et une fonction, mais il saurait gérer l’improvisation.

Par exemple, savez-vous ce qu’est cette pierre ?

Le chasseur semblait ainsi être un vrai professeur, mais tous ses muscles étaient bandés et prêt à agir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   Dim 2 Fév 2014 - 12:23

Qu'es-ce que cet idiot voulait avec sa stupide pierre ? Brice n'avait pas non plus envie d'un cours de géologie... Ce gars était vraiment dérangé. Groudon était ici, et lui il s'amusait à jouer à on ne sait quoi. Il tenait vraiment à la vie ? Ne se préparait-il pas à ce que le légendaire surgisse de la lave ? Se préparait ou fuir d'ici. Il ne pouvait pas savoir ce que ça faisait de se retrouver face à un tel titan. Mieux valait compter sur ceux qui ont de l'expérience face à tout ça. Et oui, ce champion pouvait être un véritable boulet en temps normal, il avait le talent nécessaire pour s'être fait remarquer par le légendaire à la toute première rencontre. Et aussi par Rayquaza pour que ce-dernier accepte de lui venir en aide.

« J'en ai rien à faire de ta pierre ! DEGAGE D'ICI ! Tu ne sais pas ce que c'est que de se retrouver devant Groudon ! »

Une certaine rage s'était installée. Son ordre était fort, clair, menaçant. Il exprimait toute cette colère, ce changement d'attitude si soudain. Ça en était vraiment... Étrange, même.

Mais que pouvait avoir bien fait Groudon exactement pour que l'Orbe rouge réagisse face à Brice ? Quant au fait que cette relique ait « déversé » une partie de son essence en ce jeune homme, on pouvait très bien savoir comment. La lueur rouge pénétrante, cette lueur qui avait un tel effet sur le légendaire. Ça devait être cette lueur qui ait eu un contact différent avec le champion. Contact différent à cause de ce « lien » avec le pokémon. La présence du monstre permettait de confirmer petit à petit ce raisonnement au moins.

Dans tous les cas, même cet homme ne pourrait réellement comprendre. Même s'il connaissait la vie de Brice. Seul Groudon et le maître d'Hoenn lui-même pouvaient avoir la réponse. M'enfin, il n'était pas trop en état d'y réfléchir. Surtout en état d'accueillir le pokémon continent qu'il admirait, se défendre si nécessaire, et bien sur prêt à en découdre avec quelconques intrus. Vous vous douterez évidemment de qui. Dans un sens, il rappelait Max, ancien leader de la team Magma. Fasciné par le créateur des continents, ayant désiré le contrôlé pour ses désirs, puis comprenant son erreur au dernier moment. Mais cette fois-ci, c'était différent. Car cette fois, c'était comme si Groudon le contrôlait, en un sens. C'était ce colosse qui le mettait dans cet état secondaire au final.

Le jeune homme bouillonnait intérieurement. Il avait hâte que la bête surgisse. Il avait hâte de faire à nouveau face au titan. Peut-être serait-ce une épreuve pour lui ? Ou peut-être serait-ce une véritable bataille pour le calmer et éviter une sécheresse ? Et s'il se retrouvait manipuler par la créature mythique ? Ou bien peut-être devra-t-il se battre contre l'homme au fusil tel les continents face aux océans...

Poséidon sentait cependant que la situation risquait de vite dégénérer. Apparemment, seul lui percevait la réalité. Il fallait immédiatement sortir du renfort. Entre Groudon et l'homme au Majaspic, n'avoir qu'un Laggron sortit n'était pas une bonne chose. Vu la chaleur que dégageait le légendaire, l'effet d'un Zénith pourrait carrément s'appliquer dans cette salle. Quand on sait ce que représente un Lance-Soleil dans ses conditions... Non, il ne fallait pas attendre qu'il soit trop tard pour dégainer d'autres pokémons. Même si le champion avait ses mains proches d'elles. Chaque seconde était précieuse. Alors, sans attendre son avis, le poissonboue activa l'une des balls, caractérisé par un sticker placé dessus, représentant une griffe. En sortit alors le Drattak du champion.


« Grima ? Mais je... Pas grave. »

Le Laggron et le Drattak se regardaient. Ensemble, ils étaient prêt à tout. Heureusement, car le champion en avait bavé pour trouver un Draby dans le Site Météore. S'il n'en avait pas fait un pokémon des plus respectables, où irait le monde ? Héhé, un maître pas si idiot que ça en fait. Bon, ok, c'était pas exceptionnelle non plus. Néanmoins, ça prouvait un peu ce qui était à prouver, non ?

« Les héros ne meurent jamais, » commença le Laggron survolté.
« Jamais quand nous sommes là. »

« Ensemble nous pleuvrons sur l'ennemi ! » Sur ces mots, le pokémon eau prit appuie sur ses deux pattes. Il faisait couler un peu d'eau pour affirmer ce qu'il disait.
« Tel un déluge provoqué par Kyogre ! » Cette phrase, à l'oreille humaine, était surtout un puissant rugissement.
« Ou une sécheresse provoquée par Groudon. »
« Je pensais que tu préférais la pluie, Laggron... »


Le duo se regarda alors l'un et l'autre. Le dragon leva un... Sourcil, s'il en avait vraiment, tandis que l'autre passa une patte derrière sa tête, avant de répondre d'un air légèrement gêné par ses paroles qui n'étaient autre qu'un comble pour un tel pokémon eau.

« Héhé, pas faux. »

Sur ce petit discours improvisé dont seul les pokémons présents dans la pièce pouvaient comprendre, le puissant dragon prit de la hauteur. Car voler, c'est ce qu'il aimait par dessus tout. C'était son élément après tout. Classique pour un Drattak, n'es-ce pas ? Ne vous y méprenez pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   Mer 5 Fév 2014 - 10:25

Et Merde, le dresseur avait pas mordu à l’hameçon, il était même clairement énervé, en gros, le Chasseur se trouvait dans une très sale situation, son vis-à-vis était aussi bouillonnant que la lave qui se trouvait en bas. En plus de cela, son Drattak avait montré l’envie de sortir le nez de sa pokéball. Bref, la situation commençait salement à s’envenimer, et le Chasseur perdait son calme, d’un geste vif, il déployait deux nouveaux pokémons, un Ectoplasma et un Tarinorme. Si ce jeune coq présomptueux voulait se battre, le Chasseur allait lui donner une grande bataille, une bataille dont il se souviendrait longtemps et qui resterait imprimé dans sa chair comme la marque de sa première défaite. Dans sa rage, le chasseur jeta la boule de roche dans la lave.

Bon, maintenant tu m’énerves, gamin, héros d’Hoenn ou pas tu va te dépêché de déguerpir avant que je ne t’envoie rejoindre le Maître des Chauchemars. Majaspic, Giga Sangsue, Ectoplasma Tonnerre, Tarinorme, Tomberoche.

Les trois pokémons se déployèrent, dans le même temps, le Chasseur mit son fusil à l’épaule et pris le gamin en joue, s’il voulait jouer, ils allaient jouer, mais ils n’en sortiraient pas vainqueur, non, le Chasseur ne le permettrait pas. Les trois attaques fusèrent, un torrent électrique partit en direction du dragon qui s’était envolé. Le Laggron se trouvait à la fois la cible du Tarinorme et du Majaspic. Le chasseur connaissait l’histoire de Brice, il allait s’en servir contre lui, il était clair que le dénommé Poséidon était son plus puissant pokémon, celui qu’il fallait mettre hors d’état de nuire. Le chasseur n’attendait plus que le départ du gamin, ce qui était sa priorité absolue.


___________________________
- Bon flemme de chercher une roche qui résiste à la lave donc on va dire que ça existe et que s’en est une- Alors que au dessus de lui, les insectes qui était dans la grotte semblait s’agiter, Groudon, le Continent, qui venait de s’éveiller d’un long sommeil de dix ans, autant dire, la sieste de l’après midi pour le vénérable légendaire, fut déranger par une petite boule de roche qui frappa durement son crâne. Grosse erreur de la part de ses insectes pensant le némésis de Kyogre, qui détestait être dérangé. Il fit retentirent son puissant cri et se dirigea vers la surface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   Jeu 6 Fév 2014 - 16:37

Hahaha, quelle blague ! Il osait menacer Brice comme ça ? Sérieusement ? Crétin, va. Il n'était pas un maître. Et le héros n'était plus un simple gamin. Il voulait se battre hein ? Ouais, vas-y, épuise tes meilleures cartouches pour pouvoir te défendre contre Groudon, pour le calmer ou autre. Agis sans réfléchir pour ta sécurité. Non, tu n'es pas allé au contact de l'Orbe rouge. Non tu n'as pas été remarqué par le pokémon continent. Tu ne l'avais même pas rencontré, c'est pour dire. Voilà ce qu'il y avait dans la tête du champion à ce moment précis. Mais il ne le disait pas, occupé à ordonner sa riposte.

« Poséidon, Tir de boue sur le Tonnerre ! Grima, Lance-Flamme sur le Giga-sangsue et esquivez les roches ! »

Pour le champion, cet homme avait agit maladroitement pour commencer. Déjà, Giga-sangsue était une capacité d'attaque et de soin. Il était plus intelligent de l'utiliser en plein combat pour pouvoir se soigner et augmenter ses chances de victoire. De plus, attaquer aussi brutalement n'était pas la meilleure chose à faire. Non, il fallait savoir préparer le terrain pour mieux savourer une bataille et s'assurer plus de chances de réussite. Voilà une des choses qu'il avait appris durant sa quête des badges.

Le Drattak, d'un battement puissant d'aile et d'une vrille, s'extirpa d'une zone en proie aux roches projetées par le Tarinorme. Dans son élan, il fit un looping en arrière, commençant à cracher des flammes suivant une trajectoire précise jusqu'à barrer la route aux énormes lianes lumineuses. Lianes lumineuses issues de l'énergie des plantes qui furent carbonisées par la puissance des flammes du dragon. Pendant ce temps, le Laggron commença à envoyer beaucoup de boue vers l'éclair produit par le spectre. De l'électricité se dirigeant furieusement vers le pokémon ailé. Mais comme vous le savez, la terre isolant l'électricité, l'attaque ne put parvenir à atteindre sa cible grâce à l'exécution immédiate et précise du Tir de Boue.

Si le maître d'Hoenn aurait voulu enchaîner d'autres ordres, il ne s'en serait pas privé. Il le voulait en fait. Enfin, il le voulait jusqu'à ce moment précis. Un rugissement puissant venant des profondeurs de la lave. Une lave qui s'agitait. Le sol qui tremblait. La chaleur augmentant encore. L'énergie qu'avait offert la relique symbolique de Groudon qui chauffait, agitait le sang du jeune homme. Son cœur battait de plus en plus vite.

Une zone centrale du lac de magma s'agitait. Les bulles de gaz remontaient à vitesse folle, agitant plus que jamais cet endroit. Des ondes dessinaient des cercles qui s'étendaient sur tout le magma. Oui, il était là, il arrivait, il se réveillait réellement, il allait se montrer ! Un moment tant attendu, au départ pour une ambition divergente de celle de maintenant, allait se produire ! Après dix ans de silence, le voilà, enfin... Créateur des continents, némésis de Kyogre, le représentant de la force dans la triforce... ! Enfin, simple interprétation pour ce dernier point. Bref, le majestueux Groudon se présentait enfin à eux.

Quel titan ! Quel beauté ! Ce monstre était véritablement l'un des plus magnifiques aux yeux du fils de Norman. Un fils qui souriait de toutes les dents qu'il pouvait, malgré la raison qui fit trembler tout son corps d'une certaine peur. Une peur quand même moins présente qu'il y a dix ans. Il le regardait dans les yeux. Et c'était comme s'il ressentait toute l'étendue de sa force légendaire. La chaleur corporelle du colosse était hautement élevé. Il faisait extrêmement chaud dans la salle. Les gouttes de sueur pleuvaient sur le corps du jeune homme. Il s'empressa de sortir une bouteille d'eau de son sac pour s'hydrater un coup, puis la rangea. Sous cette chaleur, la puissance des flammes seraient renforcées tandis que certaines attaques plantes bénéficiaient d'avantages surprenants.

Poséidon s'humidifia un coup, utilisant de la boue qu'il mettait sur lui. La boue lui permettrait de conserver un maximum d'eau, essentiel pour lui. Quant à Grima, bien que lui aussi transpirait abondamment, il se délectait de cette haute température. En même temps, il brassait l'air de ses ailes vers son dresseur pour le rafraîchir un coup. Il savait à quel point un Homme peut être frêle face à une telle force de la nature. Et non, eux n'étaient pas des dragons. En bref, les choses s'accélérèrent prodigieusement. Cependant, il fallait veiller à ce que la situation ne devienne pas incontrôlable.

Brice semblait néanmoins comme saluer respectueusement le légendaire. De tels pokémons, il le fallait bien. Il était clairement plus puissant que tous ceux présents dans la salle. La moindre des choses était de faire preuve de respect envers l'être que l'on admire et qui nous sont hautement supérieurs. Et encore plus envers l'un des mythiques pokémons, créateurs de notre monde actuel. Brice ne doutait pas que dans tous les cas, au moins les instincts de la bête remarqueront cette attitude.


« Groudon... Ça faisait peu longtemps face à ton existence... Je me désole de t'avoir tiré de ton sommeil. Te rappelleras-tu de mon visage parmi tous ceux que tu as pu voir ? »

Le héros ne pouvait pas s'empêcher d'adresser ces phrases au titan. Qu'importe qu'il comprenne ou non, qu'il lui fasse un semblant de réponse ou non, ou quelconque réaction. Il se devait de le dire... C'était comme un réflexe, ou quelque chose d'incontrôlable. Ou comme si l'Orbe rouge lui poussait à faire preuve d'un tel respect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   Dim 9 Fév 2014 - 10:41

Bon la situation n’allait pas bien pour le Chasseur, il n’y croyait pas, le jeune homme avec contrer ses attaques avec la plus grande facilité. C’était donc possible qu’il mérite réellement ses différentes victoires, qu’il soit réellement ce que les gens croyaient qu’il était. La situation se compliquait pour le chasseur, mais il l’avait toujours en joue, deux balles, il lui suffisait de tirer deux petites balles et il supprimerait définitivement ce jeune présomptueux de la surface de la terre. Il était juste dommage qu’il ne puisse pas se targuer de l’avoir vaincu. Très dommage, mais il allait tirer, il voulait se débarrasser de ce gêneur avant que…..


GRAOOOOOOOOOOOOOOOOOUM

Le pokémon Continent, seigneur des flammes et des volcans, la némésis de Kyogre. Enfin il lui était apparu, le puissant Groudon. Instantanément, le fusil pivota, il fallait capturer cette bête, il le devait car le chasseur n’échouait pas, c’était sa mission, il la réussirait comme d’habitude. Puis les deux balles partirent, mais elles n’attendront jamais leur cible. Les trois pokémons du chasseur savaient ce qu’ils avaient à faire, des rochers se détachait déjà du plafond de la grotte sous l’influence du pokémon Boussole tandis que le Pokémon Majestueux s’enroulait sur lui-même, seul le Neitram ne bougeait pas, son rôle était tout autre, il devait s’assurer d’être là en cas de problème, ça n’était jamais arrivé, mais on était jamais trop prudent, l’ectoplasma lui répandit les ondes psychiques d’une attaque hypnose en direction du Maître d’Hoenn et de ces pokémons. Le Chasseur se trouvait dans une sale position. Et le Pokémon continent préparait la riposte.

Qui Ose troublez mon sommeil, fuyez, misérables vermines avant que je ne vous écrase.

La Colère de Groudon fut prompte à frapper, les balles du Chasseur et l’attaque Tomberoche ne firent pas long feu, car la puissance du Continent était grande et sa Colère terrible, la Lava jaillissant en geyser entier autour du Légendaire pulvérisait tous les assauts des ennemis de Groudon, qui se tournait vers l’insecte qui lui avait adressé la parole.

J’ai vécu des milliers d’années, fils de l’homme, croit tu réellement que je me souviens de chacun des insectes qui ont osé venir déranger mon sommeil. Vaincre Kyogre, tel est mon seul but.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   Dim 9 Fév 2014 - 20:43

Tiens, Groudon savait parler la langue humaine ? Étrange. Le trio ne l'a jamais révélé lors du conflit d'il y a dix ans. Il a beau être un pokémon mythique, ce n'est pas non plus un psychiste ou autre... En plus, ce qu'il disait était parfaitement ridicule. A croire qu'on parlait à sa place. Non mais c'est vrai. Les prévenir de fuir de la sorte... Il a mal dormi ou quoi ? Non mais franchement ! Il y a dix ans, il ne prenait pas le soin de faire ses vieilles menaces ! Il était partit dans un puissant rugissement après avoir eut son regard fusillant celui du héros. Le colosse était devenu furieux après être réveillé. Sa chaleur corporelle chauffait énormément tout endroit où il passait, tout en attirant inlassablement des rayons du soleil, amplifié par son pouvoir.

Autre incohérence dans son discours. Depuis sa première confrontation contre Kyogre, Rayquaza les avait séparé et ils étaient plongés dans un sommeil éternel. Enfin, sensé être éternel. Les spécialistes et les études menés sur les Orbes sont formelles : depuis ce temps, le seul moment où ils se sont réveillés, impliquant l'agitation des reliques était il y a tout juste ces quelques misérables années. Alors comment peut-il avoir vu « chacun de ces petits insectes » venus le déranger dans son sommeil alors qu'à l'époque il n'y avait que les créateurs du monde et qu'après ils se sont endormis ?  Bonjour l'incohérence dans ce qu'il disait. Les pokémons mythiques pouvaient être atteint d’Alzheimer ? A moins qu'il joue au mythomane... Ou encore, peut-être chercherait-il à faire un test. Mais bon sang ! Brice n'était pas n'importe qui non plus ! Il était l'un des rares qui avait posé ses mains sur l'Orbe rouge ! Il était sûrement le seul à avoir absorbé par on ne sait quel miracle une partie de l'énergie contenue ! Comment Groudon pouvait-il ignorer ça ? Comment pouvait-il ne pas remarquer ce lien qui les unit au final ? Et puis, quoi d'autre pourrait l'avoir réveillé à ce moment précis ? Un caillou qui lui tombe sur la tête ? Ah ! Bonne blague ! Des cailloux sur la tête, depuis le temps, il a dû s'en prendre sans s'en rendre compte. Il faut dire que le magma ralentissait considérablement la chute de la pierre... Et puis même, c'était une légende qui est là. Le créateur des continents ! Une misérable pierre ne pouvait l'avoir réveillé. Non, c'était clair. Si ce monstre s'était réveillé là, maintenant, c'était à cause du héros. Ça ne pouvait pas être autre chose. Pas pile au moment où le champion s'était pointé ici.

Fallait-il rétablir la vérité ? Peut-être reprendrait-il raison selon ce qui suivrait. Quoiqu'il en soit, l'agitation du monstre faisait sortir des gerbes de magma mortelles. Ça allait être un gros soucis. Il fallait s'en éloigner. Sauf qu'ils n'avaient pas le temps pour ça. Fort heureusement, Grima avait eut le réflexe de produire un abri, protégeant Brice, Poséidon et lui-même. Par ailleurs, l'Hypnose fut en conséquence stoppée. Bon, et bien pas de temps à perdre en palabres. La priorité était de se mettre en sécurité. Le champion profita de la proximité de son pokémon volant s'étant posé pour exécuter l'abri de la manière la plus efficace. Il monta donc sur le dos de son dragon et lui montra l'un des renfoncements rocheux qui se trouvaient de l'autre côté du lac de magma. Le Drattak reprit son envol, et se propulsa vers le lieu indiqué. D'ailleurs, il n'hésita pas à passer proche du légendaire, prouvant bien que cette fois, plus que jamais, ils n'avaient pas froid aux yeux. Bon, il fallait quand même se dire que le héros, malgré son état « secondaire » dû à la présence du monstre et le courage dont il faisait preuve n'était pas dénué d'une peur. Logique, Groudon était en colère.

Une fois cela fait, le dragon alla se poser sur des rochers qui semblaient barrer le lac magmatique au couloir qui menait vers la sortie de la pièce. De là, il était prêt à agir de n'importe quelle manière, tandis que le jeune homme était pour l'instant à l'abri dans sa cache. Cependant, il fallait qu'il puisse communiquer avec son dragon et surtout son Laggron, resté à l'opposé. La solution fut simple : ils avaient besoin d'une connexion mentale. Et une connexion mentale provenant d'un pokémon puissant pour qu'un simple Lewsor ne puisse pas interférer avec. Et pour cela, il prit une autre de ses pokéballs, et en fit sortir Dyntos, son Métalosse. Aaah ce Métalosse. Il l'avait obtenu après avoir battu la ligue d'Hoenn. C'était Pierre qui lui avait offert un Terhal, devenu le puissant pokémon de maintenant. Pierre... Quel dresseur celui-là. Un autre maître de la ligue. Celui qui était à la place de Marc auparavant. Un dresseur doté d'un talent rare. Spécialiste des pokémons roches et aciers, véritable géologue professionnel, grand fan des fossiles... Quelqu'un d'admirable en fait. Marc et lui-même avait ce petit quelque chose qui arrivait à maintenir Brice dans la réalité lorsqu'il est question de Groudon. C'était le cas à Atalanopolis, lieu de l'affrontement du duo titanesque. Mais plus que tout, c'était quelqu'un d'extrêmement attaché à son Métalosse. Était-ce d'ailleurs le fils de son pokémon qu'il avait offert à Brice ? En tout cas, le héros avait pris le soin de s'occuper de Dyntos du mieux qu'il pouvait. De cette manière, il rendait hommage à l'honorable Pierre, mais aussi à l'ensemble de ses pokémons. Oui, car derrière l'aspect gamin du maître d'Hoenn se cachait un fond mature et responsable. Ce qui composait le caractère de cet être était une multitude de facettes, diverses et variantes selon la situation. Cela pouvait paraître mystérieux pour certains, tandis que d'autres considéreront qu'il s'agit d'une des clés faisant de quelqu'un un véritable champion. Enfin soit, une fois Dyntos devenu maîtrisant son plein potentiel, le jeune homme s'était battu contre Pierre. Et il l'avait vaincu, de peu. Son Métalosse avait vaincu celui qui adorait l'étude de pierres.

Bon, évidemment, qui dit Métalosse dit acier. Et qui dit acier dit vulnérabilité au feu et au type sol. La spécialité de Groudon en somme. Alors, plus qu'à limiter les dégâts et profiter d'un maximum du pouvoir psychique. Et c'est via le lien télépathique que créait le colosse métallique que le puissant dresseur donnerait ses ordres.

« Aller, on ne va pas se laisser impressionner par un légendaire et un inconscient, n'est-ce pas ? Après tout, nous sommes des légendes ! Dyntos, Vol Magnétik et Hâte ! Grima, Grimace ! Et toi Poséidon, contente toi de reculer et d'être paré à tout assaut. »

Si les pokémons de l'autre homme présent dans la pièce avaient déjà commencé un assaut offensif, Brice n'optait pas pour cela. Économie de forces de ses pokémons qui les mèneront plus loin, sans aucun doutes. De plus, cette économie de force était doublé d'une préparation du terrain. Les trois pokémons se plaçaient et se préparaient à se défendre convenablement. L'un supprimait sa faiblesse au type sol tout en augmentant sa vitesse de déplacement, tandis que l'autre prit un air menaçant, laissant jaillir quelques flammes de sa gueule. Flammes renforçant son air intimidant, sa grimace. Groudon n'en serait sûrement pas déstabiliser. Mais les quatre autres pokémons, auront leur vitesse abaisser. De plus, l'effet de surprise serait accentuer par le fait qu'aucun d'eux ne puisse savoir à l'avance ce qu'ils voulaient faire. Oui, il y a une différence entre la puissance psychique d'un Métalosse et d'un misérable Lewsor. Le petit pokémon ne pourrait infiltrer le lien télépathique. Enfin, Poséidon recula de sa position. Il prenait ses distances, s'éloignait de la lave brûlante et était prêt à bondir selon les actions adverses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte Narrateur
Compte PNJ
avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 10/09/2012

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   Mar 11 Fév 2014 - 14:31

Et voilà comme nous nous retrouvons face à l’exemple d’un petit rouage qui pouvait griper un mécanisme presque parfait. Le Chasseur avait totalement perdu le contrôle de la situation et il risquait en plus de perdre bientôt le contrôle de ses pokémons. Le légendaire était terrifiant, le Lewsor était aller se planquer dans le plus petit recoin de la grotte qu’il avait pu trouver, puisque les pokémons du Maître d’Hoenn lui bloquait la sortie, il était tellement terrorisé qu’il ne pensait pas à la possibilité d’user de son pouvoir de téléportation. Devant le chasseur, les Majaspic, Tarninorme et autre Ectoplasma faisant encore face, mais pour combien de temps, parce que la colère du Maître des Continents allaient bientôt les frapper. Les geysers de laves se rapprochaient de plus en plus à mesure que Groudon concentrait son attaque Ebulli-lave. Le Chasseur lui-même était entrain de perdre son calme, lui le grand mercenaire, il se retrouvait réduit à implorer l’aide d’un jeune coq pour se sortir de la situation où il s’était fourré, il le refusait encore pour l’instant.

Bien entendu, Brice n’arrangeait pas la situation, l’attaque de Grima le Drattak allait être très efficace, et paralysé encore plus une équipe qui était déjà plongé dans le désarroi et qui attendait son commandant pour reprendre l’initiative. En attendant, le serpent c’était replié et enrouler sur lui—même prêt à bondir en avant au moindre ordre d’attaque. Mais malgré sa capacité à se sortir de toute situation, le chasseur réfléchissait mais ne trouvait pas, il avait voulu vaincre ne prenant le gamin de surprise et voilà qu’il se retrouvait également avec Groudon dans les pattes. En fait, il ne savait pas quoi faire d’autres, ses autres pokémons lui serait inutile, non, il devait se contenter de son équipe actuelle, appeler plus de larbins pour combattre ne ferait que le desservir.


Malédiction, Balance, Boul’armure, Vampigraine.

Les ordres avaient fusé, il n’avait pas pu les transmettre grâce à son Lewsor, ce dernier était encore recroquevillé il ne savait où, il s’en chargerait plus tard. Mais ses ordres pokémons étaient encore fidèle. L’Ectoplasma maudit le Dragon, avant de se servir de l’énergie vitale du pokémon Légendaire pour se refaire une santé, le Tarinorme renforçait ses défenses, son type roche en faisait l’un des piliers de la stratégie du Chasseur, il fallait qu’il résiste absolument. Quant au Majaspic, il projeta ses graines sur le Laggron, prêt à user d’autres attaques bien plus efficaces.

Mais encore une fois, ils avaient déclenché l’ire du Seigneur des Continents et Groudon n’allait pas laissé cela impuni deux fois, il concentra l’ensemble de l’immense stock de liquide brûlant de la chambre magmatique. Son Ebulli-lave allait être apocalyptique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brice
L'éclat du rubis
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 13/01/2014

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   Jeu 13 Fév 2014 - 20:21

Ainsi, l'agacement de Brice ne s'était pas tant fait perçevoir par le légendaire. Ou alors il n'avait pas eu le temps de réagir face à ce qu’entreprenait le champion. Ou il s'en fichait. Néanmoins, malgré ces petits soucis, le jeune homme restait admiratif devant la bête. Au fur et à mesure que le légendaire préparer ce qui semblait une attaque monstrueuse, la confiance du héros, elle, augmentait considérablement. Peut-être sentait-il que la situation ne devenait pas hors de contrôle pour lui ? Peut-être que justement, c'était lui qui la maîtrisait. L'homme adverse perdait complètement son calme en même temps, et cela était le bienvenue. Il ferait des erreurs que le puissant dresseur d'Hoenn n'hésiterait pas à exploiter. Et ce n'est pas son Laggron qui ferait le contraire. En effet, Poséidon, pour être prêt à agir en toute circonstance, humidifié le sol pour le rendre boueux. Car c'est dans la boue qu'il se débrouille le mieux.

Voyant les mouvements de Groudon avec la lave, nul doute que ça allait jouer dessus. Dyntos était exposé, il n'aurait le temps de se protéger. Mais avant que le colosse n'agisse, l'autre adversaire usa d'une manipulation plutôt bien jouée sur Grima avec une malédiction et une balance. M'enfin, le champion était sur que le Drattak tiendrait assez longtemps pour ridiculiser cet adversaire et pour prouver la valeur du dresseur aux yeux du créateur des continents. De plus, l'Ectoplasma, dans ses mouvements était exposé à une contre-attaque. Il n'y échapperait pas, le temps de faire ses manipulations spectrales. Ainsi, Brice donna ses ordres via son Métalosse.

« Psyko sur l'Ectoplasma ! Grima, cache toi derrière des roches ! Poséidon, Occroupi ! »

Le dragon se protégerait de la lave derrière les rochers, tandis que Dyntos userait d'une puissance psychique redoutable sur le spectre. Spectre étant également de type poison, accentuant ainsi l'efficacité de l'attaque psy. De plus, l'adversaire n'avait aucun moyen de savoir ce qui allait se produire. L'attaque étant précise, directe et immatérielle, couplée à sa puissance, elle serait dévastatrice. Les yeux du colosse métallique s'illuminèrent alors d'un bleu brillant. Au même moment, la puissante vague psychique fut déversée.

L'Occroupi n'avait pas vraiment pour but de blesser. Quoique la vague boueuse n'étant pas non plus petite, il y avait peut-être des chances qu'elle atteigne des adversaires tel que le Tarinorme ou le Majaspic. Mais l'attaque avait surtout pour but de repousser les vampigraines, rendre le terrain moins praticable pour les adversaires et meilleur pour lui, mais surtout contrer l'ébullilave surpuissante déclenchée par le titan du magma. Cette explosion magmatique toucherait tout ce qui est possible sur le terrain. C'est pour cela que Grima s'était protégé et ne rien recevoir. Brice avait fait de même, grimpant sur des rochers dans sa cache et se blottissant contre la paroi, juste au-dessus de l'ouverture. De cette manière, il éviterait les projections de lave qui pouvaient lui être mortel. Et oui, un humain n'est malheureusement pas aussi résistant qu'un pokémon.

Seul Dyntos y était donc exposé, si l'on oubliait les pokémons adverses. Et vous vous en douterez bien qu'il sentit l'attaque passer. Et pas qu'un peu. Associez la puissance d'un Ebullilave à la force d'un légendaire, et vous obtiendrez un résultat plus qu'explosif. Bon, le Métalosse avait au moins pu résister à l'attaque, malgré qu'il en ressortait véritablement bien amoché. On comptera alors sur la présence de ses deux camarades et du talent de son dresseur pour subsister.

L'attaque devait aussi cibler les adversaires. Qu'en serait-il de l'homme ? Il n'avait rien pour se protéger après tout. Le Majaspic serait également en mauvaise posture face à, pareil pour le Tarinorme. Quant à l'Ectoplasma, après le Psyko -si l'attaque l'avait bien atteint-, s'il se fait avoir par cette lave, difficile à dire de ce qu'il en serait de son état... Encore sur pieds ou KO ? Brice espérait évidemment la deuxième solution. Si ce n'est pas le cas, il s'en occuperai promptement. Cet homme aurait dû s'y attendre de se retrouver face à un tel dresseur s'il avait vu sa vie. Il aurait su que le héros n'était pas à sous-estimé. Il aurait su que le héros ne laissait que deux solutions : un combat sans failles, ou un combat comportant des erreurs forcément adaptées et corrigées selon la situation.  Mais cet insouciant le considérait toujours comme un gamin pitoyable jouant sur les coups de chances. Il se fiait à la première impression offerte quant à sa maladresse. N'était-ce pas un bon piège au final ?

Dans tous les cas, le plus gros combat qu'il devait mener était avec lui-même. Il devait garder son calme, chose pas facile sous cet état « secondaire », couplé à son caractère naturel. Et surtout en présence directe de Groudon. D'ailleurs, cette présence continuait de faire chauffer sérieusement ses méninges : agir selon une justice ou celui du pouvoir ? La justice, celle de laisser les légendaires libres de leur choix. Légendaires, représentants et créateurs de ce monde, choisir de rejoindre un dresseur ou non de leur propre gré. Le pouvoir quant à lui était ce lien direct avec le colosse du magma... Tel un messager voulant accomplir les désirs du maître des continents. Agrandir les terres disponibles d'un moyen ou d'un autre, stopper tout ce qui peut menacer ces plaques émergées... Et écraser tout représentant de Kyogre, que ce soit une team ou on ne sait quoi. Voir vaincre le créateur des océans lui-même. Paradoxal, quand on sait que l'autre homme présent ici désirait vaincre Groudon, sachant que le héros trouvait un tel désir inutile. Esprit de contradiction entretenu de manière voulue ou non par le colosse ? Possible après tout.

Ce qui était sur, c'est qu'au fur et à mesure que les événements se déroulaient, ses « choix » et ses conceptions du pouvoir et de la justice se modelait. C'est peut-être d'ailleurs pour cela qu'il peut peut-être y avoir paradoxe avec ses précédentes pensées. En même temps, s'il devait se concentrer ceci, ça signifiait de ne plus porter attention sur le combat. Et rien n'était plus important que de gérer la situation à ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyndia
La Reine Noire
La Reine Noire
avatar

Messages : 718
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 29

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   Jeu 6 Mar 2014 - 18:41


LALALAY.


Fautes d'Oretaugraffe:
 

Rapidité du Topic:
 

Qualité des Posts:
 

Interprétation du Personnage:
 

Note Finale:
 

~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-aube.bb-fr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Test de Célébrité - Brice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Test de Célébrité - Brice
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Test de célébrité - Chef de la team Boréale - Terminé-
» [MOBILEFUN.FR] Test du support voiture universel : Le Clingo sur Génération mobiles
» Petit test D3s + TC20EIII + 70-200
» Test Canon 7D vs Nikon D300s vs Sony A500 (anglais)
» Test Tokina AT-X M100 AF PRO D 100mm F/2.8 (A)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Reste du Monde :: Autres Régions :: Hoenn-
Sauter vers: