Pokémon Aube fait peau neuve! Rejoignez nous sur la Saison 2 à l'adresse suivante :
http://pa-saison3.forumactif.org/
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Jeu 9 Jan 2014 - 12:45

Cela faisait plusieurs jours que l’incident avec le commandant s’était produit. Pour être franc, j’avais perdu le décompte des jours. Je savais seulement que c’était il y a pas si longtemps. J’essayais d’oublier. Oublier ce maudit Scorpio et oublier se qu’il s’était passé. J’avais dû m’expliquer au poste de police et essayer de leur faire comprendre que c’était moi la victime. Car oui, les autorités étaient arrivées alors que je brandissant le sabre du Zodiac. Ils avaient donc aisément pensé que j’étais le maître d’œuvre de tous ça et même s’ils avaient en partie raison, ils furent bien obligé d’admettre les faits, surtout celui de la mort de mon père.

Malgré cette petite mésaventure avec les forces de l’ordre, la vie continuait. Je n’allais certainement pas aussi bien qu’avant mais j’essayais de ne rien laisser paraître. J’allais mal à l’intérieur mais faisais tout pour ne pas le montrer à l’extérieur. Des visions d’horreur hantaient encore mes nuits et je ne doutais pas qu’elles restent pendant longtemps gravées dans mon esprit. Je revoyais souvent la scène fatidique sous mes yeux. J’avais encore du mal à accepter ce qu’il s’était passé.

Mais je n’étais le seul à devoir ravoir confiance en soi. Mes pokémons devaient, eux-aussi, avoir perdu toutes envies de m’obéir. Je les avais ‘’maltraité’’ pendant mon combat et n’avais pas su écouter ce qu’ils voulaient. Crocmou et Lust m’en voulaient beaucoup plus que les autres. Peut-être était-ce parce que c’étaient les plus sensés ou bien que la disparition de mon père ne les avait pas touchés comme elle m’avait touché. Mais là n’était pas le problème. Tous mes pokémons me regardaient d’un autre œil à présent et je devais tout faire pour remédier à cela.

J’avais essayé de leur parler, de leur expliquer pourquoi j’avais agis comme cela et, même si je sentais qu’ils comprenaient, je n’étais pas convaincu que cela ait totalement réglé le problème. Je ne voyais alors qu’un seul moyen : Combattre. Mais j’avais du mal à trouver un adversaire et je m’étais promis de faire quelque chose bientôt. Aller combattre pour un nouveau badge était certes risqué si mes compagnons ne voulaient pas m’obéir mais au moins un challenge comme celui-ci ressoudera nos liens.

J’étais à Lakit alors j’avais toutes les raisons de venir défier Leane, la championne des ruines. Mais après tout ce qu’il s’était passé ici, je voulais prendre mes distances, je voulais oublier cet endroit. Du coup, j’avais décidé de partir pour une autre arène et la plus proche était celle de Port Sableye. Ça faisait quelques jours que le vent soufflait de plus en plus fort sur Maïlys et bien sûr j’avais eu la bonne idée de traverser le désert pendant que la tempête faisait rage.

J’avais marché et marché. Le désert paraissait immensément grand. Mais finalement, j’arrivais au port après un long périple. Le vent soufflait aussi sur Sableye et le sable du désert voletait un peu partout dans la ville. On n’y voyait pas à 20 mètres. J’étais pratiquement seul dehors et pour trouver l’arène, ce ne fut pas facile. Après une bonne demi-heure à affronter les vents cinglants et le sable, je finis par trouver l’arène de Mlle Hammington.

Il s’agissait d’un antique colisée. Ne voulant pas attendre plus longtemps dans cette tempête, j’entrai tout de suite, espérant que le furieux zéphyr souffle moins fort dans l’enceinte de l’arène. Et heureusement, ce fut le cas. On sentait le vent nous caresser mais le sable était déjà moins présent. J’étais là aussi seul. Ne sachant pas où pouvait se trouver la championne de la terre, je criai une question dont les intonations se répercutaient faiblement sur les murs.


« Il y a quelqu’un ? Je suis là pour défier Mlle Hammington ! »


~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 




Dernière édition par Lavi Ash le Mar 25 Fév 2014 - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Jeu 9 Jan 2014 - 18:11


Dans son laboratoire, Elizabeth était en train de jubiler. Non, elle n'avait fait aucune découverte extraordinaire. Non, elle n'avait pas capturé de Pokémons dernièrement. Non, elle n'avait pas réussi à capturer un quelconque Commandant depuis l'accident au port. Par contre, elle pouvait enfin marcher sans danger avec des béquilles. Elle redécouvrait ses jambes, ces choses qu'elle avait dû traîner pendant six mois sans pouvoir faire la moindre chose. Maintenant, elle pouvait enfin les utiliser.

Et lorsque retentit dans le hall le cri d'un challenger esseulé et à la recherche d'un Badge, elle ne pouvait qu'en être plus enthousiasmée. ENFIN, un challenger avait réussi à bouger ses fesses jusque Port Sableye. C'est quand même pas la mort de prendre le ferry pour un Badge, non ? Pourtant, cela faisait bien un an qu'elle se demandait si la Ligue était une vaste farce ou non.


« J'ARRIIIIIIVE ! »

Le hurlement retentit des escaliers à gauche du challenger. La Championne monta le rejoindre, bon gré mal gré avec ses béquilles, et arriva enfin à la hauteur du jeune homme. Il semblait assez jeune, ne devait sûrement pas être majeur, mais était tout de même aussi grand qu'elle. Un peu « beau gosse » comme les canons de la jeunesse actuelle, il avait les cheveux d'un blond qui irradiait sûrement sous le fort soleil de Port Sableye. Il ne resplendissait néanmoins pas vraiment, et on le qualifierait plus de mignon que de beau.

« C'est votre combientième Badge ? »

Lorsque le jeune homme lui présenta les Badges Ecume et Frimas, Elizabeth sut qu'elle allait avoir droit à un combat un peu spécial qu'elle adorait tout particulièrement.

« Ce sera donc un match en double, deux manches. Le premier à vaincre les quatre Pokémons de l'adversaire gagne. Allez dans l'Arène, je vous rejoins. »

Clopinant sur ses échasses en plastique, la biologiste fit le tour du stade avant d'entrer par son arche officielle. Et lorsqu'elle vit le terrain, elle était au bord de l'orgasme. Elle allait enfin pouvoir utiliser cette installation qui avait coûté une petite fortune à la Ligue. Le stade étant ouvert, la tempête de sable faisait régner un chaos des plus conséquents dans la cour circulaire. Elle prit le micro à ses côtés qui la reliait à son challenger de l'autre côté du terrain :

« Des lunettes sont à votre disposition contre la tempête de sable. Aussi, un système de micro relie les deux côtés du terrain, vous pourrez m'entendre comme je vous entends parler. »

Ça y était. Toutes les règles étaient posées. Elle prit quatre Pokéballs qui se trouvaient dans une boîte à côté du terrain, et en choisit une paire qu'elle allait utiliser pour la première manche.

« Tritosor et Limonde, en avant ! »

Le duo de Pokémons des marais, pas parasités le moins de monde par les coups de vent de la tempête de sable. Elle était clairement avantagée, mais il fallait bien qu'il y ait un peu de défi, sinon, ce ne serait pas un véritable match d'Arène. Elle attendit la sortie des Pokémons adverses, mit ses lunettes spéciales et se posa sur un tabouret qu'un assistant lui apportait. C'était beau, la vie, tout de même.


Champion Elizabeth vous défie !


H-J:
 

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Ven 10 Jan 2014 - 16:53

Les minutes commençaient à se faire longues. Pendant ce laps de temps, je me surpris à penser que même la championne avait désertée son arène pour se mettre à l’abri de la tempête. Mais alors que je commençais à me dire qu’il n’y avait personne, une voix retentit du sous-sol.

"J'arriiiive !"


Ah ! Enfin ! Ce n'était pas comme si j'avais attendu. Une femme apparut alors devant moi. Le teint mat et des cheveux argentés, il devait bien s'agir de la championne. Honnêtement je ne m’attendais pas à ce qu'elle soit d'un âge ... avancé. Mais ce n'était pas ses rides et ses cheveux de mamie qui attirèrent mon attention : ses béquilles étaient pour le moins inattendues. Peut-être était-ce parce qu'elle avait fait une mauvaise chute. Enfin, ce n'étaient pas mes affaires. J'étais là pour le badge et je ne devais pas m'écarter de mon objectif.

Mlle Hammington me demanda alors mes badges. Sûrement pour savoir mon niveau et adapter le sien en fonction du mien. Je sortis alors mon étui à badges et présentai l'écume et le frimas. Sur ce, elle me donna les règles de notre combat.

Un combat en double ? Intéressant, je n'avais pas vraiment eu l'occasion de faire ce genre de combats et mon match d'arène serait une "première". Elle m'invita à rejoindre la vraie arène, celle qui accueillerait notre match. Je fus alors surpris. J'espérais que l'arène soit protégée de la tempête mais c'était tout le contraire. Le terrain était battu par les vents chargés du désert et cela allait m'handicaper pour combattre.

Une fois en place dans l'arène, mon adversaire fit son apparition par son entrée officielle. Mlle Elizabeth Hammington avait revêtu une paire de lunettes permettant de ne pas être gêné par les bourrasques et le sable. Elle m’invita à en prendre moi aussi et m’indiqua qu’il y avait un système de micro permettant d’être entendu de l’adversaire même quand les vents soufflaient forts.

Lorsque je fus accoutré comme mon adversaire, celle-ci jugea qu’il était enfin temps de commencer notre affrontement. Elle en appela à deux pokémons sol, bien sûr : un tritosor et un limonde. C’était donc à moi de choisir qui allait les combattre. Au vu du type de l’arène, je n’allais clairement pas choisir Nearys, la plupart de ses attaques étaient sans effet. De fait, mon choix se restreignait aux quatre autres. Mon choix pour débuter ce combat se porta Lust et Aquiel, ma gardevoir et ma démolosse.

Je les fis sortir. Toutes deux étaient déterminées à vaincre mais j’avais l’impression que ce n’était qu’en apparence. Je devais faire attention à bien me faire obéir et surtout être attentif pour ne pas reproduire les erreurs de ma précédente arène.

Comme à l’habitude des champions, Celle en face de moi me laissa la main. Bien. J’avais déjà une bonne idée de ce que j’allais demander. Peut-être allait-il être risqué de faire cela mais si ça réussissait, je m’engageais déjà bien dans le combat.


« Lust, plénitude et Aquiel, purée de pois sur le limonde. »


La seconde attaque n’avait pas pour vocation de faire du mal à l’adversaire. Je savais bien que l’effet des techniques poisons était diminué sur un pokémon sol mais je voulais avant tout empoisonner le limonde. Suite à mes ordres, la dame blanche et la chienne démoniaque s’exécutèrent, à mon grand soulagement. Pendant qu’Aquiel se préparait à cracher un flot d’immondices dans le but d’empoisonner l’adversaire, Lust se concentrait pour augmenter son attaque spéciale.

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Lun 13 Jan 2014 - 18:53

Lorsqu'Elizabeth vit les choix de son adversaire, elle dut avouer qu'elle trouvait son raisonnement moyennement judicieux. Un Pokémon Feu, dans une Arène Sol, qui plus est face à un Pokémon Eau ? Elle doutait fort de son efficacité. Quant à la Gardevoir, il devait l'ignorer, mais les Limondes et les Tritosor était connus pour leur facilité à bien tenir les attaques spéciales, qui étaient la spécialité des Gardevoirs. Et, à moins qu'il n'ait Feuillemagik, il allait avoir du mal à vaincre les deux Pokémons amateurs de marécages.

En revanche, lorsqu'elle entendit les ordres donnés, elle sourit quelque peu. Plénitude était une bonne idée, car il allait pouvoir surpasser en force les deux Pokémons adverses rien qu'avec sa Gardevoir. Et la Démolosse allait avoir pour rôle de détourner l'attention le temps que le Pokémon Sentiments devienne une bombe à retardement. Néanmoins, elle n'était pas Championne pour rien.


« Bain de Smog ! »

La limace cracha de tous ses poumons une substance violette qui n'inspirait pas vraiment confiance, et pour cause, elle allait réduire à néant les efforts de la Gardevoir. Ils devaient l'éliminer le plus vite possible avant qu'elle ne puisse s'attaquer à eux.

« Coup D'Jus ! »

Après avoir pris la faible attaque poison dont elle sortit saine et sauve, la Limonde se mit à émettre un fort champ électrique, qui ne déconcentra pas le moins du monde sa partenaire. La tempête de sable n'entrava pas non plus l'avancée de l'attaque électrisante, qui s'avança fermement vers les cibles visées. Une paralysie pouvait être gagnée, d'autant plus. Autant faire d'une pierre deux coups.

Parmi tous les avantages qu'elle avait sur son adversaire, elle avait celui de savoir beaucoup plus de choses que lui sur les Pokémons. Elle fouilla donc dans sa mémoire pour savoir quelles pouvaient être les attaques et les capacités spéciales de son adversaire. Démolosse … Matinal, Torche et Tension. Rien de bien gênant. Seule attaque Plante, Eau ou Glace pouvant être apprise : Lance-Soleil. Possiblement Eco-Sphère, mais rien de moins sûr. Gardevoir : Calque, Synchro ou Télépathe. Les deux premières allaient poser problème face à une possible paralysie, car si elle avait calqué la Limonde, elle allait avoir Échauffement. Sinon, c'était Force Sable, soit quelque chose de pas très utile. Et si elle avait Synchro, la Tritosor allait souffrir, puisque les Limondes étaient immunisés à ça. Flûte. Elle aurait dû réfléchir, avant de jouer à la crétine. Quant aux attaques gênantes, il y avait Feuillemagik, Vent Glace, Noeud'Herbe et Eco-Sphère. Bon, la cible à abattre était maintenant toute trouvée. Taïaut sur la milady.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Mar 14 Jan 2014 - 17:20

Je me pensais plutôt bien partie dans le match mais les actions de la championne me firent vite déchanter. Je pensais pouvoir frapper fortement l’ennemi en augmentant l’attaque spéciale de Lust et malheureusement Mlle Hammington me fit perdre un tour précieux. Lançant un bain de smog, le tritosor frappa la faiblesse de ma gardevoir et annula son augmentation de stat. C’était comme si j’avais donné un coup dans l’eau, fait une action qui n’avait servie à rien. Autant dire que je me maudissais d’avoir cru pouvoir booster l’attaque spéciale déjà monstrueuse de Lust. Mais je m’efforçais de rester calme et attentif à ce qu’il se passait. Le combat contre Sugil avait été gâché par cela et hors de question que je reproduise les mêmes erreurs.

Mais je fus mis à rude épreuve lorsque je remarquai que la limonde adverse n’avait pas subi un empoisonnement suite à la purée de pois d’Aquiel. Je jurai intérieurement. Oui, je venais de faire un tour à vide, d’exécuter des actions qui n’ont servies à rien. Autant dire que j’ai heureux. En plus, La vielle championne ne tarda pas à me réprimander pour ma tentative. Onde de choc. Cette attaque pouvait être utilisée sans vergogne par mon adversaire puisque qu’elle ordonnait au type sol. Le tritosor était donc immunisé à l’attaque électrique. En plus de ce désagrément évité, l’attaque touchait mes deux pokémons.

Je ne pouvais me soustraire au choc électrique mais, par un heureux hasard, aucune de mes deux compagnonnes ne reçut un effet secondaire de cette technique. Elles ne furent donc aucunement paralysées. Je fus donc soulagé d’apprendre cela. Maintenant, c’était à moi de rouspéter après la championne et je n’allais pas me faire prier pour ça.


« Feuille Magik et morsure … non, feinte ! Les deux sur le tritosor ! »


Si Elizabeth Hammington voulait m’empêcher de booster l’attaque spéciale de Lust pour que ces dites-attaques soient plus fortes, rien ne m’empêchait de libérer un flot de feuilles magiques sur un pokémon qui n’aimait pas cela. Quant à l’attaque d’Aquiel, je voulais simplement m’assurer que la chienne touche sa cible pour effacer la frustration du tour précédent.

Mes ordres étaient clairs et il n’y avait pas de raison de mal les interpréter. Pendant que Lust invoquait les feuilles aux couleurs changeantes qui allaient lui servir, Aquiel s’élança sur la limace pour la frapper de son attaque ténèbres.


~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Jeu 16 Jan 2014 - 18:23


Lorsque Elizabeth entendit les ordres du jeune homme, elle sourit enfin quelque peu. Enfin, il faisait montre de quelque forme de talent. Ce n'était pas en se contentant de stratégies simplettes qu'il allait pouvoir espérer s'en sortir.

Le problème était que Feuillemagik était une attaque inévitable. Mais vue la vitesse de limace (c'était le cas de le dire) de la Tritosor, ce n'était de toutes façons pas la manière avec laquelle elle préférait s'en sortir. Il allait devoir encore montrer de quoi il était capable pour aller plus loin.


« Puissance Cachée ! Eclair sur Tritosor ! »

Les deux ordres pouvaient certes paraître un peu étrange, mais ils étaient en fait la meilleure solution qui s'offrait à Elizabeth pour se sortir de cette situation. Réagissant à l'ordre, les deux femelles invoquèrent alors les deux attaques spéciales, l'une sous la forme d'un éclair constant et assez faible qui s'abattait sur l'aqualimace, et l'autre en une série de petites sphères à l'étrange couleur bleue clair. Significatif d'une attaque de type Vol, qui allait avoir l'aval sur la Feuillemagik et allait avoir le bon ton de la neutraliser en grande partie. Le dixième de l'attaque qui survécut percuta le gastéropode qui tint  assez bien le choc malgré l'avantage du type.

L'attaque électrique, quant à elle, avait été lancée dans le but d'électriser le molosse quand il toucherait la Tritosor. Mais, à vrai dire, l'efficacité était en général mitigée, puisque l'attaque était en partie absorbée par le Pokémon Eau. Mais bon, ça laissait tout de même quelque dégâts, même s'il ne serait en rien comparable à ceux que recevrait la limace qui prendrait tout de même un sacré coup.

Maintenant qu'elle s'était défendue, elle allait pouvoir furieusement contre-attaquer. Il allait voir, ce petiot, ce qu'elle avait dans le ventre.


« Double Boue-Bombe ! »

C'était là l'avantage d'élever des Pokémons de même type : ils avaient tendance à apprendre les mêmes attaques. Et le combo des deux boules de terre molle les fit se fusionner en une seule et même sphère qui, en éclatant, allait assurément recouvrir les deux cibles. Aussi, si on tentait de la neutraliser en l'attaquant avant qu'elle n'atterrisse, elle exploserait, et bien que loin, allait tout de même avoir des effets dévastateurs. Elle avait aussi utilisé cette technique pour évaluer les réflexes en situation critique de son adversaire, qui n'avait pour sortir indemne que deux possibilités : ralentir la sphère pour qu'elle n'éclate pas au sol (mais c'était très risqué), soit, beaucoup plus simple et de loin la solution la plus avantageuse, renvoyer la balle à l'adversaire.

C'était une sorte de quizz qu'elle lançait au jeune homme : réussirait-il à savoir ce qu'il fallait faire ? Ou se contenterait-il de rester passif et de s'en sortir par la simple force pure ?

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Ven 17 Jan 2014 - 19:37

Mes attaques, comme avant, furent bien évidemment contrées par la championne. La vieille dame ordonna à sa limace d’user d’une force cachée se révélant être de type vol pour contrecarrer les feuilles magiks de Lust. A ma grande surprise, la tritosor fut capable de rivaliser avec la vitesse d’exécution de l’attaque et réussit à rendre inefficace une grosse partie des feuilles. Je ne pus alors me consoler qu’en voyant une infime fraction du jet initiale toucher le pokémon eau.

D’un autre coté, Aquiel s’était élancée, prête à frapper la même cible d’une feinte. Je m’attendais à ce que la chienne atteigne son but, tout simplement parce que je ne pouvais me dire qu’aucune de mes attaques soit parvenue à son but correctement. La feinte ne fut pas esquiver, ça non. Je ne comprenais d'ailleurs pas pourquoi. Mlle Hammington avait pourtant fait en sorte que les feuilles magik causent le moins de dégâts possible. alors pourquoi ne le faisait-elle pas avec la feinte ? Soudain, Elle ordonna à son tapis vivant d’invoquer un éclair qui s’abattit sur sa coéquipière. Je crus que mon adversaire était victime d’Alzheimer et qu'elle avait oublié qui était son adversaire.Mais la proximité entre Aquiel et la limace apparue comme la solution. Mlle Hammington voulait sans doute électriser Aquiel lorsqu’elle frapperait la limace. Comprenant cela, je ne pus m’empêcher de gueuler à travers la tempête, sûrement trop tard :


« Ralentis !! »


Aquiel comprit l'ordre, il n'y avait pas le moindre doute là-dessus. mais son élan était trop grand pour qu'elle puisse freiner assez vite. De plus, je n'avais clairement pas décelé le piège de la vieille femme, ce qui n'arrangeait pas le cas du molosse. Aquiel frappa la tritosor de sa feinte avec quelques secondes de décalage avec la limonde. Une partie du choc électrique fut absorbée par le corps visqueux de la limace mais une autre avait touché Aquiel. Il s'agissait sûrement de la moitié de l'attaque mais je ne pouvais en être sûr.

Mais n’était pas encore venue la contre-attaque, le revers de sac à main ou de canne. Une double boue-bombe, voilà ce que la vieille m’avait préparé. Les deux sphères de boues que jetèrent chacun des pokémons sol se rassemblèrent pour ne former plus qu’un gros amas de terre humide. L’attaque allait faire mal, très mal. Je devais trouver une solution rapidement pour protéger mes pokémons.

C’est alors qu’un souvenir me revint en tête. Aux abords du désert, à la limite de Port Sableye, la terre était craquelée, morcelée. Et cela résultait de l’action du soleil sur la terre. Alors pourquoi ne pas faire la même chose ? Je ne pouvais clairement pas faire un retour à l’envoyeur et on disait que la première intuition est souvent la meilleure. Je me fiai donc à la première idée qui me soit venue et ordonnai :


« Aquiel ! Crée un mur de feu devant Lust et toi avec Danse-flamme ! »



La chienne, qui était revenue auprès de sa ‘’collègue’’ s’exécuta rapidement, comprenant sûrement que si elle ne faisait pas vite, les dégâts seraient très gros. Elle invoqua le mur de flammes demandé qui vint se mettre en travers du chemin de l’attaque sol. Peu étendu niveau longueur, le mur était assez large pour assurer à la boule de boue une cuisson rapide et à point. Lorsque celle-ci ressortit de la danse-flamme, elle était parfaitement sèche et dure. Elle ne put d’ailleur pas faire le voyage jusqu’à mes pokémons et s’écrasa lamentablement sur le terrain sans causer de dégâts.  

Maintenant que la mamie avait raté ses coups de cannes, c’était à moi de répliquer. Aquiel avait donné beaucoup de sa personne en créant ainsi un mur de flamme et je n’allais pas lui demander d’en faire plus. Ce serait suicidaire. Mais Lust, elle, était apte à délivrer une contre-attaque digne de ce nom à la championne.

« Pouvoirs lunaires. »



La gardevoir créa, comme lors du combat contre Anacho, une sphère aux couleurs rosâtres devant elle. Elle s’apprêtait à la délivrer à la limonde.

Si ça, ce n’était pas jouer à la baballe …


~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Jeu 23 Jan 2014 - 18:18

Il avait réussi à contrôler l'attaque sournoise de la Championne. Le premier test était donc passé. Peu de personnes arrivaient à se débarrasser aussi aisément d'une attaque aussi puissante à son niveau, et c'était tout à son honneur. Mais, au nom du sien, Elizabeth allait devoir continuer à faire du mieux qu'elle pouvait.

Toutefois, sa Limonde allait avoir du mal à esquiver le Pouvoir Lunaire lancé par la psychiste en robe blanche. La scientifique prit donc le parti de ne pas le faire, et de faire face au coup puissant qu'elle allait se prendre dans les ratiches. Mais sa défense spéciale, plus que correcte, allait lui permettre d'en tenir une autre de ce calibre.

L'avantage était au jeune homme blond. Il avait breaké, mais il était temps maintenant de rétablir l'équilibre.


« Vibraqua ! Éclair ! »

Haha, il ne devait pas s'y attendre, à celle-là. Comprenant le combo que leur maîtresse attendait d'eux, les deux Pokémons expulsèrent de leur corps l'élément correspondant à leur deuxième type respectif, et les lièrent en une seule et même sphère aquatico-électrique. Le choc qui allait en résulter allait en être d'autant plus impressionnant que l'électricité avait une certaine affinité pour l'eau, et était donc bien plus solidaire qui c'eut été du feu. L'attaque n'allait en être que plus efficace. La partie de tennis continuait. Il avait fait un break, mais elle comptait bien le rattraper, et lui montrer la force dont elle pouvait être capable, ainsi que lui faire comprendre le talent dont il allait devoir faire preuve pour remporter ce Badge.

H-J:
 

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Ven 24 Jan 2014 - 18:28

Hors-RP:
 

Comme espéré, la sphère rosâtre qu’avait créée Lust vint frapper le limonde. Allez ! Encore un coup de plus contre l’adversaire ! Je ne savais pas vraiment si les pokémons de la championne avaient encore la force de continuer le combat mais le me réjouissais de les voir s’affaiblir. Après tout, c’était ça le but de ce match.

C’était marrant, mon adversaire venait d’envoyer une balle et moi, je répliquais par un autre lancer de sphère. En fait, ça ressemblait à une partie de … voley-ball ou bien de tennis. Je souris en ayant cette pensée. Ce match d’arène semblait bien plus sympathique et bien moins tendu que mon dernier. Peut-être était-ce parce qu’à Mégapagopolis, j’avais affronté une vieille connaissance qui m’avait battue tellement facilement la dernière. J’avais sans doute stressé. Mais là, la championne était plus ouverte et plus chaleureuse, on se sentait bien à l’affronter. Il n’y avait pas de stress, ou très peu. C’était vraiment étrange.

Par contre, la partie de tennis ne s’interrompit pas après que le rayon lunaire ait frappé le tapis vivant. Bien au contraire, Mlle Hammington sembla redoubler de vigueur lorsqu’elle ordonna à ses pokémons. Est-ce que cela voulait dire l’un des deux étaient mis à mal ? Je ne pouvais pas le savoir mais je gardais cette possibilité dans mon esprit.

Eclair et vibraqua, donc ? A nouveau, les deux attaques ne formèrent qu’une seule et même combinaison qui prit la forme d’une boule d’eau parcourue d’électricité. Je restais un peu pantois devant une telle attaque. Comment est-ce que j’allais pouvoir esquiver ou bien bloquer cette attaque ? Je me remémorais le tour précédent et comment Aquiel avait bloqué l’attaque adverse. Réitérer Danse-flamme pour faire s’évaporer l’eau était peut-être une bonne solution. Mais cela ne réglait pas le problème de l’éclair. Et en plus, Aquile n’était pas apte à relancer la même attaque maintenant. Il lui faudrait attendre un peu pour pouvoir produire une nouvelle tornade de feu.

Je voyais alors peut-être un autre moyen d’annuler le vibraqua. Je n’étais absolument pas sûr de mon coup mais devant la pressante situation, je ne pouvais hésiter plus longtemps.

« Feuilles magiks ! »



Bien que Lust ait utilisé cette attaque il n’y a pas si longtemps, elle devait la refaire. Je m’en voulais un peu de lui demander ça, ça la fatiguerait encore plus et elle serait dans l’incapacité de la réitérer jusqu’à la fin du match. Malheureusement, cette puissante technique n’avait pas pour but de frapper l’adversaire. Elle était là pour éliminer l’eau de l’attaque. Dans ma tête, les feuilles seraient capables d’aspirer l’eau pour qu’ainsi il ne reste plus que l’électricité qui parcourt son chemin vers mes pokémons. Enfin, ça, c’était en théorie. Maintenant, il restait à voir si cela fonctionnait. Et au pire, les deux attaques (vibraqua et feuilles magik) s’annuleraient de part leur puissance égal.
Lust, comprenant l’urgence de la situation, se pressa pour invoquer ses feuilles. La sphère d’eau se rapprochait dangereusement des mes compagnons. Prit de panique quant à l’échec de cette tentative, je criais :


« Aquiel ! Protège Lust ! »



En effet, ma stratégie était basée en partie sur ma gardevoir et je ne pouvais pas me permettre de laisser la psychiste à la merci d’une telle attaque. Sans discuter, la chienne démoniaque se présenta devant son amie et attendit le choc. L’attaque allait lui faire mal si Lust ne réussissait pas. Mais heureusement, la dame blanche fut capable de lancer ses feuilles qui vinrent prestement à la rencontre de la balle.

Je poussais un soupir de soulagement. Les feuilles magiques avaient fait exploser la bulle d'eau. L’attaque plante avait prit le pas sur le vibraqua et avait réduis le combo en un simple courant électrique qui frappa la demolosse. Aquiel poussa un grognement mais elle allait bien. Bien, il était temps de contre-attaquer. Se remettant du choc, Aquiel poussa un jappement pour me dire qu’elle était prête. Bien !

« Croc feu ! »



Plus que la puissance de l’attaque, je recherchais les conséquences qu’elle entraînait. Que ce soit la brulure ou la peur, ça m’était bénéfique. La cible n’avait pas besoin d’être précisée. Il s’agissait bien évidemment de la limonde puisque la tritosor possédait une résistance conséquente face au type feu. Sur ce, Aquiel s’élança vers sa proie, des flammes s’échappant déjà de la gueule.

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Lun 27 Jan 2014 - 19:00

Elizabeth avait arrêté son choix. Il avait fait preuve d'assez d'intelligence pour remporter cette première manche, qu'elle ne considérait, à vrai dire, pas vraiment comme la plus importante ni la plus impressionnante. Pour battre deux Pokémons qui ont d'aussi bonnes défenses et dont les capacités sont très variées, il ne fallait pas avoir besoin ni de force, ni d'endurance aux coups : il fallait juste savoir réfléchir intelligemment, pour ne pas se retrouver bloqué face à un obstacle peut-être faible, mais qu'on ne peut surmonter car on ne possède pas les bons outils.

Toutefois, elle savait que l'orgueil des challengers étaient souvent blessés lorsque le Champion en face abandonnait lâchement. Elle devait donc faire semblant de se démener pour ne pas frustrer le garçon. Sont durs, ces prétendants au titre de Maître de la Ligue.

Elle était tout de même surprise par le choix d'attaque du challenger. Une attaque de contact contre un adversaire qui risquait d'avoir Statik ? Et puis, de manière générale, face à un Pokémon de type Electrik, on évite les attaques de contact, parce qu'on risque toujours une paralysie par contact ou par Cage-Eclair. Ce n'était pas très intelligent, comme tactique. Et son devoir était de sanctionner toute erreur tactique qu'elle jugeait trop importante. Après tout, elle était là pour écrémer ceux qui iraient au combat contre la Team Zodiac. Elle ne pouvait pas se permettre de laisser quelqu'un diriger la Ligue sans avoir conscience du danger que pouvaient représenter les Pokémons Electriks. D'autant plus qu'il n'en était pas à son premier combat, vu ses badges. Ces Dresseurs, vraiment …


« Erreur tactique. On utilise pas d'attaque de contact contre un Pokémon Electrik au risque de se voir paralysé. Cage-Eclair. »

Ce qu'Elizabeth avait fait était une mesquinerie de la dernière cruauté. Mais il fallait savoir punir ce qui ne pouvait être toléré. Elle s'était faite avoir trop de fois par un fichu Pokémon Electrik alors qu'elle était censée avoir l'avantage pour ne pas montrer leur sournoiserie (oui, elle était un peu électrophobe sur les bords).

La raie se prit la morsure enflammée, sans ressentir de brûlure ensuite. C'était la principale peur d'Elizabeth, à vrai dire, mais tout se passa bien. Et lorsque le canidé était au plus près du poisson terrestre, celui-ci émit alors de sa bouche une mini-cage de Faraday, qui se dirigea vers le Pokémon noir et rouge. Ça lui ferait les pieds, tiens.

Après avoir eu son étrange accès de sadisme, elle devait attaquer, ou du moins lancer une offensive qui serait facilement esquivable et qui permettrait au jeune homme de briller une dernière fois avant de passer à la deuxième manche. Ni une ni deux, elle lança l'attaque comme elle lui venait à l'esprit, sans se sourcier réellement de son efficacité.


« Puissance Cachée. »

L'attaque avait certes été lancée il y a peu de temps, mais à vrai dire, ce n'était pas un problème. Cette fois, les balles bleu très clair se dirigèrent non pas seulement en direction des adversaires pour les contrer, mais même pour les blesser. Ce qui ne risquait pas de les atteindre très gravement. Une attaque pas spécialement efficace, non boostée par le type de la Tritosor et pas excessivement puissante, c'était pas vraiment une charge de Frison à tenir. En plus, il y avait de grandes chances pour que le challenger réussisse à se débarrasser facilement de l'attaque, alors bon, ce n'était clairement pas un défi. Et puis, la vieille dame devait avouer ne pas trop avoir d'imaginations quant à quelles autres offensives mener. Celle-là avait au moins l'avantage d'être simple et de possiblement entraîner une réaction intéressante chez l'adversaire. Mouais.

Par contre, ce que la biologiste avait oublié, c'était la tempête de sable. Certes, ses Pokémons n'en souffraient pas, mais ceux du challenger (dont elle ne savait même pas le nom à vrai dire) prenait régulièrement les coups de vents pleins de substances sableuses, ce qui, à la longue, devait commencer à ronger leurs défenses. Il allait devoir se dépêcher, s'il voulait gagner la première manche.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Mar 28 Jan 2014 - 10:31

Aquiel courrait et courrait, l’envie de mordre violement son adversaire était visible dans ses yeux. Avec des flammèches lui sortant de la gueule, on aurait aisément pu croire qu’elle avait la rage. Mais là, ce n’était pas la simple rage qui l’animait, c’était la rage de vaincre et de triompher.

La chienne mordit, espérant ainsi bruler l’adversaire mais à ce moment, alors que je pensais avoir gagné un avantage certain, la vieille championne cria à travers la tempête :


« Erreur tactique. On n’utilise pas d'attaque de contact contre un Pokémon Electrik au risque de se voir paralysé. Cage-Eclair. »


… Je fis un arrêt sur image. Comment avais-je pu omettre un tel élément ?! Je possédais bien Nearys qui était de type électrik alors comment j’ai pu oublier une telle chose ?! Je me maudissais intérieurement. Pendant que je m’apitoyais sur ma lamentable erreur, la limonde était en train de libérer un courant électrique qui agirait sur les muscles de ma démolosse. Celle-ci, d’ailleurs, était bien trop près pour pouvoir tenter une esquive. Rahh ! Mon meilleur élément venait d’être bloqué à cause d’une simple erreur !

J’étais en train de m’énerver, et Arceus sait combien j’agissais mal lorsque la colère me gagnait. Le combat contre Sugil en était la preuve. Du fait, je tentais de me calmer en pensant à deux choses : l’une était que plus jamais je ne ferais cette erreur impardonnable et l’autre était que j’allais pouvoir utiliser cette tactique fourbe avec mon pikachu.

C’est alors que la tempête de sable perdit une partie de son intensité. Je me rendis alors compte que j’avais totalement négligé les effets des rafales sur mes deux compagnonnes. Lust semblait avoir encore une réserve d’énergie non négligeable, mais pour Aquiel, cela se compliquait un peu plus. Que faire ? La soigner était une bonne solution, ça lui permettrait de rester sur le terrain encore un peu. Mais était-ce bénéfique puisqu’elle était paralysée ? Je préférai alors laisser cette option de coté pour le moment. La chienne démoniaque était paralysée alors elle n’avait plus à craindre de subir une cage-éclair ou le talent statik. Elle pouvait donc frapper la limonde librement (enfin aussi librement que la paralysie lui autorisait).

Mais avant, la championne ordonna sa limace de réitérer puissance cachée. Je ne compris alors pas ce qu’elle voulait faire ? Réutiliser une attaque qui n’était pas spécialement efficace contre Lust ou même Aquiel ? C’était étrange, d’autant plus que je pouvais aisément la contrer. Les bulles bleu ciel s’élancèrent vers Lust. J’allais moi aussi réutiliser une attaque. La puissance serait diminuée mais elle serait plus grande que celle de puissance cachée. Et donc, l’attaque vol serait simplement annihilée et en prime, il y avait des chances que ma capacité continue sa route pour venir frapper la limace sans qu’elle ne voie venir le coup.


« Pouvoir lunaire ! »


La dame blanche se prépara à contrer une balle pour une balle. Espérons juste que Lust sache bien viser. Mais lorsqu’elle tira, l’attaque fée n’effleura que certaines bulles qui disparurent. Le reste de l’attaque frappa donc Lust. La technique fée avait déviée de sa trajectoire initiale. Mais je pouvais me consoler en voyant le pouvoir lunaire fuser à travers l’arène en direction de la limonde, sa puissance à l’impact serait plus grande que ce que j’avais espéré puisqu’il n’avait pas arrêté toute l’attaque adverse. Bien … Ce n’était pas trop mal en fait.

J’avais alors une petite idée. Si le pouvoir lunaire touchait, le tapis vivant serait alors projeté à quelques mètres sous la force de l’impact. Et là, je pourrais placer une attaque de ma démolosse : Poursuite. L’ennemi ‘’fuyant’’, la puissance de l’attaque en serait augmentée, voire même doublée. Sur ce, j’ordonnai :


« Poursuite lorsque le pouvoir lunaire aura touché ! »


Pour se faire, Aquiel essaya de se détendre le temps que l’attaque de Lust soit effectuée. Peut-être qu’en essayant de se relaxer, ses muscles seront bien moins capricieux et lui permettront d’effectuer sa frappe.

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Dim 2 Fév 2014 - 19:02

Lorsqu'elle entendit les ordres du jeune blond, Elizabeth savait que la manche touchait à sa fin. Il était peut-être assez naïf pour penser qu'un Pokémon qui s'envolait était en état de fuite, ce qui aurait pu faire doubler la puissance de la Poursuite, alors qu'une fuite effective pour Poursuite devait être celle voulue, mais il aurait été étonnant que la Limonde survive réellement à ces deux chocs. Elle savait que trouver une stratégie qui aurait de toute façon été bancale n'allait primo pas suffire à le vaincre totalement, secundo n'allait que faire durer trop longtemps un suspens qui n'avait plus lieu d'être. Mais elle le savait, les Dresseurs à cet âge ont besoin de se sentir réussir, et ne peuvent pas accepter complètement un forfait.

Elle laissa donc crever sa Limonde. Oui, c'était exactement le mot. D'un regard un peu apitoyé, elle la regardait se prendre la sphère rose mordorée et le ligotage maléfique, sans réagir. C'était quelque peu glauque, mais elle savait que le poisson électrique allait s'en remettre. Heureusement, la tempête de sable était encore assez véhémente pour pouvoir cacher le visage de marbre de la biologiste, qui se sentait tout de même assez inhumaine de laisser un être être achevé.

Elle appuya sur le bouton de rappel, la félicita d'un sobre « Merci, Limonde. ». Elle s'en voulait un peu de ne pas s'être démenée jusqu'au bout pour la faire vaincre, mais elle allait le faire durant la manche suivante. Elle voulut prendre la Pokéball de la limace des marais, mais elle se souvint que les règles qu'elle avait imposé exigeait la victoire sur les quatre Pokémons, et pas la victoire sur les deux manches. Elle avait donc parfaitement le droit de sortir un autre Pokémon … mais elle se dit que la manche suivante allait être ardue, et que dévoiler qui il allait devoir affronter après avoir triomphé d'une limace et d'une limande aurait fait disparaître un suspens plus réel que celui de sa défaite lors de la première manche, et que ç'aurait été dommage de ne pas le laisser ressentir de manière plus forte les émotions de la victoire puis de la peur.

En attendant, elle devait bien combler le temps. Une seule solution : attaquer.


« Danse Pluie ! »

Se faisant, la pluie se mit à tomber en plein désert, comme une image surréaliste d'un artiste un peu timbré. Et le jeune homme, lui, devait la prendre justement pour une timbrée. En faisant ça, elle perdait de la puissance sur Boue-Bombe qu'elle gagnait grâce à Force Sable, juste pour la fin de la manche qui allait être plutôt courte. Les Pokémons qui allaient prendre la relève allaient se retrouver handicapé plus qu'aidé, à moins qu'il ne s'agisse de Pokémons Eau – ce qui eût été stupide après en avoir utilisé un juste avant. Non, elle n'était pas complètement folle, car elle n'avait pas tout perdu.

« Vibraqua ! »

Aspirant une partie de l'eau qui tombait du ciel, la sphère d'eau sous pression se forma, et commença à fuser vers les deux adversaires, Ils devaient être sacrément amochés, après les attaques qu'ils avaient dû subir et les assauts de la tempête de sable qui s'étaient acharnés sur leurs corps pas habitués à tant de petits chocs en permanence.

Elle doutait que la Tritosor survive à ses deux adversaires. Ils étaient tout à fait capable de la mettre au tapis en un rien de temps, et tout particulièrement la psychiste. Une dernière attaque permettrait peut-être d'en emporter un dans la tombe, plus vraisemblablement la chienne de l'enfer. Et, il ne pouvait pas le savoir, mais elle se serait avérée la plus grande menace pour la suite du match.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Mar 4 Fév 2014 - 9:57

Il fallait avouer que j’étais un peu naïf de croire qu’un pokémon se faisant projeté était un pokémon qui fuyait. Néanmoins, malgré ma tentative ratée d’augmentation de poursuite, la limonde ne fut pas capable de tenir face à la puissance combinée de pouvoir lunaire et de poursuite. Mais lorsque je vis le pokémon sol étonnamment stoïque et étrangement calme, ne tentant rien. Avait-il comprit qu’il ne pouvait rien faire contre ces attaques ? Non, ce n’était pas ça, il aurait pu très bien en éviter ne serait-ce qu’une des deux et ainsi résister pendant quelques instants de plus. Mais non, il n’avait rien fait et était resté là, impassible, attendant de se faire réduire en pièce. Je regardais alors la championne (enfin, ce que je pouvais en voir). C’était elle la cause de cela. Elle n’avait rien dit, absolument rien. C’était … étrange. Elle avait elle-même condamné son compagnon, c’était plus qu’étrange même. C’était glauque et dénué de considération pour les pokémons. En fait, je ne trouvais pas ce comportement digne d’un champion, aussi vieux soit-il.

Mlle Hammington rappela son compagnon à présent inutile sur le terrain et parut réfléchir quelques instants. Je redoutai alors qu’elle me sorte une stratégie imparable et qui me ferait mordre la poussière rapidement. Mais non, elle ordonna simplement une danse-pluie. D’ailleurs, je ne pus cacher ma surprise en entendant sa directive. Elle arrêtait l’un de ses plus grands avantages. Certes la tempête de sable n’était plus aussi puissante qu’au début mais moi, je la laisserai sévir pour enlever un maximum d’énergie à Lust ou à Aquiel. Mais non, elle préféra augmenter la puissance de ces propres attaques eau et diminuer les dégâts qu’occasionneraient les frappes de ma chienne. Mais là où c’était le plus drôle, c’était que ce round allait bientôt toucher à sa fin et la danse-pluie bénéficierait à mon prochain pokémon. Je commençai donc à croire que la championne se faisait bien vieille et peut-être un peu sénile.

Mais je fus bien vite tiré de mes médisantes pensées par la concernée elle-même. Sa limace avait fini d’invoquer la pluie qui avait chassé les vents furieux chargés de sable de l’arène. De fait, elle pouvait ordonner une nouvelle attaque avec laquelle elle voulait clairement en finir. Vibraqua, une attaque puissante qui le devenait encore plus l’effet de la pluie battante. En plus, c’était une capacité de zone et elle risquait de toucher aussi bien Aquiel que Lust. A vrai dire, la demolosse n’allait plus tenir très longtemps. Et même si c’était difficile à dire, la chienne n’allait pas pouvoir faire grand-chose contre l’attaque adverse. La paralysie l’empêchait même de tenter une esquive convenable.
Le démon, encore bien proche de l’adversaire, ne tenta même pas de faire quelque chose contre l’attaque qui vint la happer. Elle poussa un cri déchirant avant de tomber, incapable de faire quoi que ce soit de plus.


« Téléport ! »


Lust devait être mise à l’abri. Elle pouvait certes tenir face au vibraqua mais le mieux était de mettre le tritosor à terre sans qu’elle soit plus affaiblie. J’avais encore prévu des choses pour elle et il fallait qu’elle soit en relative bonne forme. Et ce même en ayant exécuté téléport. Le pokémon étreinte se concentra brièvement et effectua un transfert quantique pour se retrouver un peu plus loin, là où l’attaque ne pouvait aller.
Le temps que l’onde aqueuse s’estompe, la gardevoir se reposa un peu, tentant de se remettre de la dépense d’énergie que je lui avais imposée. J’attendais d’ailleurs un peu plus longtemps que d’habitude pour lui laisser le temps de souffler. Ensuite, quand j’eus décidé que Lust pouvait contrattaquer, je lui demandais :


« Choc mental, mets-le au tapis ! »


La dame blanche acquiesça mentalement et se prépara à projeter ses pouvoirs psychiques. Une fois que ce sera fait, le tritosor ne serait plus apte à combattre et nous pourrions passer à la seconde manche. Pendant ce temps, je rappelais Aquiel dans sa ball en la félicitant grandement. Elle s'était bien débrouillée pour un premier match d'arène.

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Sam 8 Fév 2014 - 11:57


Le match reprenait de la vigueur de son côté. La Démolosse était KO, l'empêchant d'importuner encore dans la suite du match. Mais le problème était qu'il lui fallait maintenant se débarrasser de cette fichue Gardevoir qui n'en finissait pas de rester sur le terrain, le plus gros problème étant qu'elle était sûrement encore assez épargnée pour pouvoir poser problème après. Mais le Choc Mental ordonné par le challenger la mettrait sûrement au tapis assez vite pour qu'elle ne puisse pas élaborer une stratégie très précise et sophistiquée. Elle allait devoir faire une dernière bourrinade avant de tomber au tapis, en quelque sorte.

« Boue-Bombe. »

Le ton d'Elizabeth était assez grave. Sur cette fin de manche, elle était assez fataliste, et savait bien qu'elle devait plus préparer le terrain pour les autres que véritablement vaincre la psychiste émérite. Si elle était atteinte, elle n'aurait sûrement pas assez de forces pour tenir très longtemps, et la baisse de précision possible pourrait s'avérer avantageuse pour les attaques comme Téléport, qui allaient risquer de la mener n'importe où.

Sans surprise, le Choc Mental fit vaciller suffisamment la Tritosor, qui n'en pouvait plus. Elizabeth la fit rentrer dans sa Pokéball, non sans la remercier de son aide précieuse pour le match. Mais maintenant, elle allait devoir compter sur des Pokémons autrement plus compliqués à gérer et à combattre. Au niveau où en était son adversaire, c'est-à-dire au troisième Badge, il fallait s'attendre à voir de plus en plus de Pokémons évolués. Et pas forcément que les stades mi-évolutifs : certains sont des mastodontes alors que d'autres sont encore en couche culotte, et ce au même niveau. Et Elizabeth savait bien à quel point il pouvait être ardu d'en combattre aussi tôt, même s'ils n'avaient pas atteint la plénitude de leurs capacités : c'était même pour cela qu'elle allait en sortir deux de ce genre. Après avoir triomphé de l'épreuve de la finesse face aux deux Pokémons spéciaux, il allait devoir faire face à un mur de puissance qu'il fallait abattre. Tout ne pouvait se jouer seulement par la fourberie et la malice dont on pouvait faire preuve. Des fois, il fallait bien y aller franco et mettre les mains dans la cambouis.


Spoiler:
 

« Mammochon, Hippodocus, à vous ! »

L'effet était toujours surprenant. Lorsqu'on voyait que ces deux Pokémons pouvaient exister dans les niveaux 35, on en était très surpris. Et pour cause.

Le mammouth et l'hippopotame prenaient maintenant une place prépondérante sur le terrain, qui était (encore une chance) assez grands pour en accueillir deux autres du même gabarit. La pluie se stoppa aussi brusquement lors de l'ébrouement du pachyderme, qui fit s'élever dans les airs une tornade de particules rocheuses. Elle était revenue, d'autant plus forte que toute nouvelle. Il était malheureusement certain que la tempête artificielle allait bientôt s'arrêter, laissant un moment de répit à l'adversaire : mais après avoir dû combattre âprement dans l'espoir de la voir cesser, la tempête de sable qui revenait de plus belle allait à coup sûr amputer sérieusement la motivation du jeune homme.

Elizabeth regardait maintenant le jeune homme en face. Qu'allait-il faire ? La Gardevoir allait-elle tomber ? Et quels Pokémons allait-il envoyer pour faire face au duo de mastodontes ?

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Dim 9 Fév 2014 - 11:02

Lust fut précise. Malgré le téléport qu’elle venait d’effectuer, elle arriva à frapper l’adversaire de son choc mental. Celui-ci défaillit bien vite mais eu tout juste le temps de lancer une dernière bombe-boue. Que faire ? Lust était dans l’incapacité de relancer un transfert quantique pour esquiver promptement cette attaque. Se décaler, simplement ? Je n’étais pas convaincu que cela porte ses fruits. Non, ma gardevoir allait simplement encaisser le coup. Elle avait encore une réserve d’énergie qui lui permettait de résister à l’attaque. Elle allait subir une baisse de précision mais au point où j’en étais, Lust n’allait pas tenir longtemps.

A son tour la bulle de boue frappa sa cible, la laissant au bord du K.O mais elle tenait toujours debout. La dame blanche était à présent seule sur le terrain, attendant que les prochains adversaires fassent leur apparition. Elle savait très bien qu’elle n’allait pas pouvoir jouer un rôle important pour cette manche mais elle espérait quand même pouvoir servir. Pendant qu’elle tentait d’essuyer la boue qu’elle avait reçue dans les yeux, deux mastodontes – et ce n’était pas peu dire – firent leur entrée dans le colisée. Un hippodocus et un … mammochon. Rahh ! A croire qu’elle avait découvert qui étaient mes prochains pokémons ! Zuki ne serait pas gêné par ces deux géants mais pour Crocmou, ça serait une autre paire de manche. Affronter un mammochon, c’était le comble pour le dragon.

Bon … Réfléchissons vite mais réfléchissons bien. Avec la venue d’une nouvelle tempête de sable, Lust n’allait pas faire long feu. Elle pourrait tout au plus rester ce tour-ci et puis c’est tout. Les deux adversaires étaient spécialisés dans la puissance à l’état brut et ce n’était clairement pas à l’avantage de Croc. Je devais donc y remédier. Enfin pour ce qui était du Mammochon du moins. C’était lui le plus handicapant pour mon draco et j’allais tout faire pour en finir avec lui au plus vite. Lust était encore là et j’allais l’utiliser une dernière fois. Espérons que la dame blanche soit capable de viser juste. Mais viser un mammouth, ça n’avait rien de très compliqué.


« Feu follet. »


Lust me répondit d’une voix psychique faible. Elle me dit qu’elle ferait de son mieux et sur ce, elle invoqua deux flammèches aux couleurs changeantes qui s’approchèrent de leur cible. Bien … c’était fait. Elle pouvait donc se reposer, elle l’avait grandement mérité. Je la rappelais donc dans sa ball et la rangea à ma ceinture. Bon, les deux camps étaient à nouveaux à égalité. J’empoignai la ball qui renfermait Zuki mais eu un moment d’hésitation quand je devais prendre celle de Croc. Devais-je prendre celle de Nearys à la place ? Au vu de l’adversaire, il serait utile malgré sa faiblesse et son incapacité de lancer des attaques électriques. Mais finalement, je renonçai. Crocmou n’avait déjà pas combattu contre Sugil et s’il n’affrontait pas au moins une fois un pokémon glace, jamais il ne serait capable d’en triompher.

Sur ce, je fis sortir les deux acolytes, le crocrodile et le serpent de mer. Bon. Il était temps de passer à l’attaque. Je réfléchissais à nouveau un court instant. Le mammochon était clairement ma cible prioritaire. Et niveau défense et défense spéciale, il me semblait qu’il était moins résistant que son homologue pachyderme. Et bien voilà, il allait souffrir en premier.


« Zuki, pistolet à O et Croc, hydroqueue. Les deux sur le mammochon. »


Avant que le dragon ne parte à la rencontre de son ennemi juré, je lui glissai de vite se retirer pour ne pas craindre un retour puissant et dévastateur. Il acquiesça et partit, sa longue queue s’entournant d’un voile aqueux. Pour sa part, Mizukiba cracha un jet d’eau en direction du même pokémon.

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Dim 9 Fév 2014 - 14:06

Levant les yeux vers le jeune homme, elle vit – avec étonnement – un sentiment d'agacement face au mammouth, ce qui la surprenait, à vrai dire. Normalement, il aurait dû plus s'étonner du retour de la tempête de sable que de la venue du Pokémon Glace, puisque la tempête de sable revenue, la Gardevoir allait tomber KO sans avoir été particulièrement utile lors de la seconde manche.

Le dernier assaut de la grande psychiste se révéla être un Feu Follet, qui partit en direction du Mammochon. Et la Championne ne sut pas trop quoi faire : elle n'était pas sûre que son Pokémon soit assez intelligent et assez fin pour comprendre qu'il fallait frapper les sphères de feu et non l'adversaire, qui allait tomber le plus rapidement du monde. Heureusement, le monstre glaciaire était doté de la capacité Isograisse, ce qui allait l'aider quelque peu à mieux tenir la brûlure : mais la gêne qu'il aurait dans ses mouvements physiques resterait définitive – ou du moins tout le temps du match. Elle allait devoir trouver un moyen pour réussir à l'utiliser tout de même efficacement. Et, n'en doutez pas, elle était bien assez maligne pour réussir à trouver une solution.

Et lorsqu'elle vit les deux derniers adversaires du match, Elizabeth comprit pourquoi le jeune homme avait été désemparé face à la venue du cochon-éléphant. En effet, le Draco était désavantagé au niveau du type face aux attaques de type Glace. Et la brûlure allait lui être très utile, puisqu'il allait pouvoir mieux tenir le choc et donc perdurer plus longtemps dans le match. Pas idiot. Mais il avait malheureusement affaire à une Dresseuse d'expérience, qui allait lui montrer de quoi elle pouvait bien être capable.


« Lyophilisation! »

Une vague de rafraîchissement soudain se dirigea vers les deux Pokémons adverses. L'attaque Lyophilisation, qu'elle avait découvert il y a peu de temps grâce à ses confrères de Kalos, où elle avait capturé ce spécimen, avait comme grand avantage d'être super efficace – et non l'inverse – face aux Pokémons de type Eau, et donc logiquement à leurs attaques. Le Pistolet à O se résorba donc de lui-même, comme stoppé en plein cours par une gravité inhabituelle : en réalité, il se désagrégeait par la force du froid, et les gouttes d'eau se désunissaient complètement. Mais l'attaque n'avait pas un rayon assez large – au grand dam d'Elizabeth qui ne le savait pas - pour pouvoir toucher le dragon longiligne, qui allait frapper d'un moment à l'autre l'énorme Pokémon. Il fallait donc riposter et s'en débarrasser le plus rapidement possible.

« Crocs Givre ! »

L'effet de surprise qui allait suivre allait sûrement prendre de court l'adversaire, et permettre l'arrêt immédiat de l'attaque ainsi qu'un assaut sérieux contre le Pokémon reptilien. Le Mammochon ouvrit grand la gueule, lui demanda un effort physique difficile à faire, et allait attraper avec sa gueule l'adversaire.

Mais, brûlé, il n'allait pas avoir assez de force pour tenir fermement la queue du Pokémon, et allait donc se prendre un sérieux coup. Et c'était pour cela que l'hippopotame, dents de glace en avant, allait suppléer à l'attaque. Indemne et oublié jusque-là, le jeune homme avait sûrement sous-estimé son utilité, et ne devait pas savoir que les attaques crocs des Hippodocus étaient redoutables. Ainsi, au même moment, les deux mâchoires allaient se refermer sur l'appendice caudal du dragon, qui allait certainement grandement en souffrir.

Elizabeth regardait circonspecte le tableau qui se dessinait devant elle. Sa stratégie n'était pas très poussée – absolument pas au même niveau que la double Boue-Bombe -, mais le jeune homme n'avait pas très bien commencé la manche, et s'était contenté de taper dans les faiblesses, bêtement. Il avait aussi oublié que n'importe quel Pokémon pouvait être une menace, et que l'Hippodocus allait lui poser plus de problèmes qu'il n'avait semblé le croire.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Lun 10 Fév 2014 - 17:35

Je pensais être bien parti dans cette deuxième manche mais la championne me prouva rapidement le contraire. Elle ordonna une attaque que je ne connaissais pas. Lyophilisation. Au vu de ses effets qui ne tardèrent pas à se faire sentir, ça devait être une attaque glace. Une vague de froid s’abattit sur l’arène et soudain, le pistolet à O de Zuki se désagrégea, littéralement. C’était étrange, très étrange. Un froid, aussi soudain soit-il, ne pouvait pas geler un jet d’eau comme ça. Et puis non, il n’était pas gelé. Il s’était simplement disloqué. En tout cas, quelque soit cette attaque, elle ne faisait pas bon ménage avec de l’eau et je me promis alors de faire attention si Mlle Hammington la relançait.

Mais heureusement, l’air glacial ne frappa pas Zuki, ni même Crocmou qui continuait d’avancer vers son ennemi. Mais à nouveau, la vieille championne ne sembla pas décider à se laisser frapper par l’hydroqueue que je lui avais concoctée. Elle ordonna, pour ce faire, un croc givre à ses deux pokémons. Je restais pantois pendant un instant. Que voulait-elle faire ? Ce n’était pas très prudent de vouloir attaquer le même adversaire avec deux attaques de morsure. Il y avait de fortes chances que, du fait de leurs masses conséquentes, les deux mastodontes se frappent ou se rentre dedans. Mais apparemment, ça ne semblait pas gêner la championne.

Mais je ne pouvais pas laisser Croc se faire manger par des ogres affamés. L’hippodocus n’était pas vraiment un problème. Si Elizabeth avait prévu de bloquer mon draoc avec sur hippopotame, elle se mettait un doigt dans l’œil. Son pokémon n’était pas assez rapide pour pouvoir agir sur Crocmou. A moins qu’elle ait prévu que son mammochon attrape son adversaire et qu’elle comptait sur l’autre pour finir le bouleau. Et là, ça posait un problème. Je ne pouvais pas prendre le risque que mon pokémon se fasse happer par les deux. Mais que faire ? Battre en retraite ? Je perdais alors bêtement de l’énergie. Frapper en espérant que Croc passe outre les deux pokémons ? Ça me paraissait difficile. Je pouvais alors peut-être jouer sur la taille des opposants. Mon compagnon était plutôt petit, bien que long et l’autre était gros et pataud.

La réponse à cet affrontement était simple, du moins en théorie. Crocmou pouvait aisément passer sous son adversaire, évitant le croc glace du mammouth mais aussi de l’hippopotame qui ne pourrait pas le frapper à moins de s’en prendre à son compagnon. Mais ça, c’était en théorie. La pratique devait s’avérer plus complexe, comme d’habitude. Je ne pouvais utiliser une hâte pour que le dragon passe plus facilement outre le cochon. Je devais donc compter sur l’agilité et la petitesse de mon pokémon.


« Fais-toi le plus plat possible ! Colle-toi au sol ! »


C’était peut-être basique mais c’était la seule chose que j’avais trouvé sur le coup. Il fallait que j’agisse vite et c’était l’unique tactique qui m’était apparue. Le lézard s’aplatit pour être le plus à couvert possible. Il avançait, faisant de même que ces ennemis. Au loin, l’hippodocus se mettait en marche et devant, le mammochon était en train de créer deux épieux de glace entre ses défenses. Il s’élança alors à la rencontre de sa cible. Le choc allait survenir. Contrairement à ce que je pensais, Croc ne fut pas capable de passer outre l’attaque glace. Enfin si, en quelque sorte. Les lames de glace vinrent le happer. Mais grâce à son corps fin et longiligne, le dragon se libéra de l’étreinte, glissant. Les crocs improvisés s’étaient en effet refermer sur la queue de Croc mais grâce à l’eau qui l’entourait, le lézard glissa simplement comme s’il avait été enduit d’huile.

Le Quetzalcóatl ainsi libre de ses mouvements, ignorant la perte d’élan qu’il avait subi, alla se réfugier dans les pattes immenses du mammouth. Il attendit alors de voir la réaction du pachyderme, voulant voir s’il allait renoncer à lancer son attaque par peur de frapper son allié ou s’il allait exécuter les ordres de sa maîtresse. Finalement, ce fut moi qui mis fin à cette attente.


« Frappe ! Maintenant ! Dans ses pattes et fuis après ! »


Le petit dragon ne se fit pas prier et frappa alors une patte du géant de son hydroqueue. J’espérais qu’avec un peu de chance ça puisse déséquilibrer l’autre. Mais j’en doutais, sa masse bien répartie lui assurait une bonne stabilité. Crocmou, une fois avait-il délivré son coup, partit dans le sens inverse à l’hippodocus pour éviter qu’il ne le charge. Malheureusement, faisant cela, le serpent s’était séparé de Zuki. D’ailleurs ce dernier attendait toujours que je lui ordonne quelque chose. Je réfléchis à nouveau quelques secondes et déclarai :

« Croc givre sur l’hippodocus ! »


Mlle Hammington m’avait prouvé que l’hippopotame pouvait être dangereux et que je n’aurais pas dû le sous-estimer. Alors du coup, j’allais le frapper lui aussi … avec la même attaque que mon adversaire. Ce n’était en rien une vengeance, j’avais prévu quelque chose pour la suite …


~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Mer 12 Fév 2014 - 21:03

Le jeune avait l'air d'adopter des techniques pour le moins … originales. S'aplatir sur le sol, et attaquer par en-dessous ? C'était plus qu'improbable. Il pouvait encore en jouer pour le moment, mais primo, ses Pokémons allaient un jour grandir, et il ne pourrait plus faire ça bien longtemps.

Secundo, il existait une technique tout aussi simple que celle de passer sous l'adversaire pour la contrer.


« A terre ! »

Un peu pantelant, le gros mammouth des neiges élança alors ses deux pattes avant dans les airs, le plus loin possible, étonnamment assez rapidement, avant de s'écraser sur le sol, provoquant des secousses qui auraient pu passer pour celles d'une attaque. Elizabeth, en tant que Championne de type Sol, s'était fait avoir trop de fois – imaginez bien que les Pokémons de type Sols ne sont pas vraiment des monstres de poche – pour pouvoir laisser faire le gamin. Il allait devoir trouver une autre technique pour s'en sortir, qui serait peut-être plus banale, mais plus efficace.

Cette technique avait seulement deux inconvénient. D'abord, elle ne faisait qu'empêcher l'attaque d'avoir lieu, car la graisse émise par l'Isograisse du mammouth permettrait au dragon de fuir, et ne lui avait occasionné aucun dégât : elle avait juste eu pour effet de stopper net l'attaque Hydroqueue, qui s'était dilapidée après que le reptilien a été écrasé.

Mais surtout, avec une taille aussi énorme, se relever allait prendre du temps. Beaucoup de temps. Il n'allait pas pouvoir attaquer avant deux minutes, le temps qu'il replie les membres antérieurs, qu'il les remonte sur le sable, qu'il appuie dessus et se relève avec équilibre.

Et, pendant tout ce temps, il était tout particulièrement vulnérable. Incapable de se concentrer pour attaquer, il devait mobiliser toutes ses forces dans ses muscles, et n'allait donc pas pouvoir se défendre efficacement. Ce qui allait être une aubaine pour le blond. Elizabeth était curieuse de savoir ce qu'il allait faire après l'arrêt net de son offensive habile. Il allait devoir trouver un autre moyen de venir à bout des deux pachydermes, même si le Mammochon avait déjà pris plusieurs coups sérieux.

Quant au combat de l'Hippodocus, le jeune homme semblait avoir enseigné Crocs Givre à son Crocrodil, ce qui s'avérait surprenant, puisque Poinglace était plus puissant de manière globale. Mais s'attaquer à un combat de mâchoires face à un Pokémon à la tête aussi gargantuesque que celle de l'hippopotame était un défi irréalisable. Lorsque le reptile commença à foncer gueule ouverte vers l'énorme Pokémon, Elizabeth ordonna simplement :


« Crocs Eclair ! »

Après avoir affronté le givre, il allait devoir affronter la dureté électrique. De petits éclairs sortant de la bouche, l'Hippodocus l'ouvrant grande, avant de se préparer à la refermer dans un timing parfait sur le corps trop fragile du Pokémon Eau. Mais elle ne voyait pas trop pourquoi il avait pu lancer une telle attaque. Il n'avait pas l'air du genre à lancer une attaque pour rien, ou du moins pas une attaque aussi peut efficace que Crocs Givre. A moins que …

« Arrête ! Tunnel ! »

La bouche à la plénitude de son envergure, le pachyderme la referma le plus vite possible, ce qui laissait le temps à l'adversaire de lui foncer dessus, avant de commencer à s'enfoncer sous les trois mètres de sables compacts qui formaient le terrain. La théorie d'Elizabeth était qu'il avait lancé l'attaque pour qu'elle réponde par mimétisme, et qu'il bloque l'ouverture de la gueule avant d'y lancer un grand Pistolet à O, qui ne manquerait pas de faire de sacrés dégâts. Mais s'il n'allait pas avoir le temps de réaliser ce possible plan, il allait avoir autant de temps qu'il voudrait pour trouver un plan B et profiter du temps qu'allait prendre l'hippopotame pour aller sous terre. Elizabeth sentit qu'elle s'était faite avoir, et que le match n'allait pas être aussi bien géré que prévu.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Jeu 13 Fév 2014 - 12:58

La vieille femme ne semblait vraiment pas vouloir se prendre l’hydroqueue que j’avais ordonnée. Alors que je venais de demander à Croc de passer par-dessus pour frapper plus aisément, la championne gueula à son énorme monstre de se jeter au sol pour écraser littéralement mon compagnon. Cela eut sûrement l’effet escompté. Ainsi enseveli sous une telle masse de graise, le dragon ne fut capable de délivrer son attaque et ressortit promptement pour éviter de se faire étouffer. A ma grande surprise et aussi joie, mon pokémon ne semblait pas avoir souffert d’un traitement aussi barbare.

Pour ce qui était de l’hippodocus, celui-ci avait totalement renoncé à mordre violement son adversaire draconique d’un croc glace. Il s’était plutôt reporté sur Zuki et son croc givre naissant. Mlle Hammington ordonna une réplique qui s’apparentait plus à une mimique puisqu’elle ordonna une nouvelle attaque de morsure. Bon, il était vrai qu’il fallait jouer sur les atouts des pokémons mais quand même … deux crocs d’affilé, ça faisait plutôt pas mal. Et en plus la seconde mâchouille allait être dévastatrice pour mon crocrodil. Il s’agissait de croc éclair et puisque le crocodile s’était déjà élancé, j’aurai bien du mal à le faire s’arrêter.

Mais je n’en eu pas besoin. La championne, soudainement paniquée, cria à son pokémon de rentrer sous terre alors même qu’il était en train d’ouvrir grand sa gueule pour happer mon lézard. Etrange … de quoi pouvait-elle bien avoir peur ? La possibilité que Zuki triomphe de ce duel de dents était plutôt infime alors qu’était-ce ? Je ne voyais pas pour le moment mais je me promis de découvrir. Mais en cet instant, je devais faire quelque chose contre cet ennemi fuyant. J’avais d’ailleurs peut-être une idée. Arroser l’hippopotame d’un simple pistolet à O n’était pas suffisant. Il fallait quelque chose de plus grand.


« Arrête-toi et lance vibraqua vers le sol ! »


Je voulais bien sûr dire de le lancer en direction de la masse de sable que remuait l’hippodocus. J’espérais que Zuki soit assez rapide pour lancer son onde aqueuse et ainsi frapper l’ennemi alors qu’il n’était pas totalement enseveli sous le sable de l’arène. Outre le fait de frapper dans la faiblesse adverse, je voulais mouiller le sable. Pourquoi donc ? Parce que ça le rendait plus lourd et plus compact et qu’ainsi, peut-être que le pachyderme aurait plus de difficulté à ressortir de son trou. Ce qui me permettrait de prévoir sa sortie et ainsi de plus ou moins anticiper ces futures actions.

Zuki chargea son attaque et libéra le tout en direction de son adversaire. Je ne savais pas trop si l’attaque avait touché l’hippodocus mais elle avait bien trempé le sable au dessus de lui. Bien, voilà qui était fait.

Pendant ce temps, Crocmou était toujours aux prises avec le mammochon qui, à ma grande surprise, ne s’était toujours pas relevé de son ‘’attaque’’. Un sourire fin s’accrocha à mon visage. Il semblerait que la championne ait perdu de l’assurance et qu’elle me laissait le champ libre pour me déchainer. Et bien tant mieux !


« Souplesse ! »


Je n’avais pas vraiment trouvé mieux. Mais au moins l’avantage était que l’adversaire ne bougeait pas ou presque pas. De ce fait, il ne lui était pas possible d’esquiver. Du coup, malgré une attaque peu précise, j’avais des chances de frapper fort avec une attaque comme celle-ci. Croc émit un petit cri apparemment amusé de la situation et s’élança tel un serpent avec l’intention ferme de frapper le mammouth en faisant claquer sa queue comme un fouet.

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Dim 23 Fév 2014 - 22:21


Elizabeth, lorsqu'elle entendit la réaction du jeune blond, grinça des dents. En train de fuir sous terre, il n'y avait aucune chance pour qu'il puisse réchapper de la puissante attaque qui allait faire de gros dégâts, surtout sur un Pokémon qui avait une défense spéciale aussi ridicule qu'un Hippodocus. Mais vraiment, dans la situation où elle était, avec un Mammochon qui peinait à se relever et un hippopotame qui s'enfouissait le plus vite possible sous terre, mais tout de même à une vitesse d'Escargaume estropié, à moins qu'elle ne se lance d'elle-même dans la bataille, il n'y avait aucune chance pour qu'il puisse y échapper.

Lorsque la sphère s'abattit sur le derrière rebondi du pachyderme, il poussa un beuglement furibond, avant d'être définitivement sous la couche de sable. Elizabeth sentait que les deux reptiles en face étaient de sacrés adversaires, et que s'en débarrasser n'allait pas être de la tarte. Elle qui pensait que le dragon n'allait pas durer longtemps, elle avait faux sur toute la ligne. Heureusement, l'attaque enfouie allait attaquer l'un des deux (elle n'avait pas donné de cible définie, il avait donc libre choix : c'était d'ailleurs une sorte d'avantage, puisque le jeune homme ne risquait pas de savoir beaucoup plus qu'elle la direction que le coup allait prendre).

La Souplesse, quant à elle, fit mouche tout aussi précisément que la Vibraqua. L'attaque, heureusement pas trop puissante et pas spécialement efficace, ne parvint pas à abattre le mammouth, mais il ne s'en fallait que de très peu. Les efforts avaient été concentrés sur lui, et son état s'en ressentait. Elizabeth allait devoir réfléchir à une stratégie pour mettre son adversaire à mal rien qu'avec l'Hippodocus. Mais, en attendant, elle avait encore le temps de lancer une dernière attaque glacée : le pachyderme avait fini de se relever, et allait pouvoir lancer une dernière majestueuse attaque.


« Coup Double ! »

Allez, un dernier coup pour la route. Elizabeth sentait que mettre le paquet allait être important, et que l'attaque n'allait pas être de trop pour revenir dans le match. Les deux défenses en avant, il fonça dans le tas, sans réfléchir plus que ça. Mais sa vitesse surprenante vu son poids et sa puissance de frappe phénoménale lui procurait la capacité de faire de très lourds dégâts dans les rangs adverses. Sûrement pas au point de les mettre K.O., mais l'hippopotame s'en chargerait après. Et si le jeune homme venait à faire une contre-attaque, elle pouvait lui demander de surgir de terre à tout moment. De quoi surprendre et permettre de rééquilibrer un match qui, tout le monde le sentait bien, tirait vers la fin. Et la victoire du challenger commençait à se faire sentir quelque peu trop au goût d'Elizabeth. S'il était sûr de sa victoire, il ne donnerait pas tout ce qu'il a. Or, la Ligue a besoin de véritables combattants prêts à tout à sa tête, pas d'un simple garçon qui ne se donne pas à fond sous prétexte que l'adversaire est trop faible. Car il ne faut jamais s'y fier : n'importe qui, dans ce combat incessant contre la Zodiac, peut représenter un danger surprise. Les taupes, ça existe. Et si on y va pas assez fort, on ne s'en débarrasse pas.

Et c'est sur ces pensées qui divaguaient bien au loin que le Mammochon, avec une tête d'ahuri, fonça vers le dragon, prêt à lui adresser le premier coup de corne, et très probablement même le second.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Lun 24 Fév 2014 - 10:14

Un fin sourire s’étala sur tout mon visage, la souplesse avait fait mouche et le mammochon semblait encore plus faible qu’avant. Sûrement que la fin pour lui n’était plus très loin. Mais malgré ce léger sourire, j’éprouvais une certaine déception quant à mon adversaire. Je m’attendais à ce que Mlle Hammington, de par son âge, devait avoir une expérience considérable et être une très bonne dresseuse. Mais non pas qu’elle ne l’était pas, je la trouvais bien peu combattive. En fait, elle semblait avoir perdu son envie de gagner depuis que j’avais triomphé de ses deux mollusques. Malgré la taille impressionnante des pachydermes, le combat semblait simple même avec un désavantage aussi gros que celui qu’est la faiblesse des dragons à la glace.

De plus, j’entendis un hurlement de douleur, montrant que Zuki avait lui aussi mit dans le mile avec son vibraqua. Tout se passait pour le mieux, pour le moment. Mais alors que j’observais mes pokémons pour m’enquérir de leur état de santé, je m’aperçu que Crocmou montrait quelques signes de faiblesse. Aïe. Finalement, le nombre d’attaques dont il avait été la victime commençaient à se faire sentir. Le sourire que j’arborais disparut alors. Je devais en finir vite avec les colosses de la championne ou sinon la victoire m’échapperait.

Hammington ordonna à son mammochon un coup double. Je perdis alors un peu de ma contenance. Nul doute que le mammouth allait viser mon draco pour en finir avec lui. Je déglutis. Il fallait faire quelque chose et vite. Déjà le cochon glacé chargeait en direction du dragon, défenses en avant. Je ne pouvais clairement pas ordonner une attaque dans le but que le mammouth s’effondre avant d’avoir frappé. Croc étaiit bien trop lent pour cela. Mais je pouvais peut-être faire quelque chose pour affaiblir l’adversaire sans frapper.

Avec hydroqueue, le lanceur entourait sa queue d’eau et frappait avec. Peut-être que je pouvais ordonner un simili d’hydroqueue où Croc ne s’entourerait que d’eau et rien d’autre. Il se protégerait alors et l’ennemi, le frappant, se prendrait des dégâts dus à la présence de liquide sur son adversaire. Le choc du coup double remplacerait alors l’impact du coup de queue de Croc. Et ainsi, mon dragon pourrait faire du mal sans frapper. Mais bien sûr, il fallait qu’il perde de l’énergie pour que cette étrange tactique se mette en place.


« Entoure ta queue d’eau et protège-toi avec ! »


J’espérais au plus profond de moi que Crocmou soit capable d’invoquer le si précieux liquide dans ce laps de temps. Et quelle fut ma joie lorsque je vis de l’eau apparaître sur le corps du draconique. Mais malheureusement, la seconde partie du plan fut mise à mal. Crocmou n’eut pas le temps de se mettre correctement en position défensive. De ce fait, le mammouth entra en contact alors que la queue du lézard n’était pas totalement dans la bonne position. Du coup, ma tactique marcha plus ou moins bien. Du coup, l’eau n’était que partiellement en contact avec sa cible.

Crocmou valsa, emporté par un coup de défense adverse. Vu comment le mammochon avançait et comment le dragon volait, le second impact aurait lieu alors même que Croc retomberait au sol. Ça allait faire mal, très mal. Mais avant que l’impact se fasse, il me restait une fenêtre de tir pour Zuki. Il fallait qu’il vise juste et alors peut-être que j’aurais le mammochon avant qu’il ne frappe à nouveau Crocmou.


« Zuki ! Pistolet à O ! Tire vite mais tire bien ! »


Le crocodile me répondit par un grognement affirmatif et commença à emmagasiner de l’eau dans sa gueule pour la recracher ensuite. Le choc se faisait de plus en proche et je craignais que mon crocrodil ne soit pas capable de tirer avant l’impact. Mais je fus soulagé en le voyant cracher de l’eau sur sa cible. A vrai dire, même en mouvement, un mammochon ce n’était pas trop difficile à viser.


~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Lun 24 Fév 2014 - 16:34

Elizabeth, en entendant l'ordre du jeune homme, et en en voyant l'exécution, put enfin sourire. Arrêter un Coup Double avec une couche d'eau ? C'était quelque peu optimiste, comme technique. Surtout en si peu de temps. L'attaquer directement aurait au moins permis de le mettre à terre, même s'il s'était pris un coup. Avec si peu de protection, le Mammochon pouvait asséner ses deux violents coups de corne, sans risque aucun – si ce n'était qu'un peu d'eau, ce qui ne risquait pas de le tuer sur le champ. La scientifique était contente, sa tactique fonctionnait bien, et le dragon n'allait pas pouvoir tenir bien longtemps après ce coup qui, bien qu'atténué par la brûlure du Pokémon, faisait tout de même mal de la part d'un cochon enragé.

Mais alors qu'elle pensait que rien n'allait mettre le porcin à mal, elle vit l'autre reptile adverse commencer à tirer un jet d'eau. Logique, l'autre n'avait pas pu se sauver tout seul, il avait fallu qu'il vienne secourir son compagnon.


« Sous le Crocrodil ! »

L'ordre était à ce point clair et précis que l'adversaire allait forcément comprendre. Sous le starter Eau, le sable commença à se déformer, preuve que l'Hippodocus allait sortir gêner le tir d'eau. Mais à vrai dire, Elizabeth ne croyait pas trop à la survie du Pokémon glaciaire : elle voulait seulement qu'il finisse son offensive, pour qu'il puisse tenter d'emmener le dragon avec lui au tapis. Tous deux affaiblis par des dégâts réguliers – la brûlure et la tempête de sable s'occupait de l'un et de l'autre séparément -, ayant tous deux pris un certain nombre d'attaques – surtout le Mammochon, à vrai dire -, ils n'allaient pas pouvoir tenir très longtemps. Et le tir ne fut même pas nécessaire pour mettre le pachyderme à terre : il tomba de lui-même, trop fatigué par le statut qu'il avait dû trainer tout le long de la manche. En voyant ça, Elizabeth rappela le Pokémon Glace, et donna un nouvel ordre :

« Tunnel, encore ! »

Pour réussir à faire plier l'adversaire, il fallait certes frappé, mais surtout ne pas l'être. Et Tunnel était l'attaque parfaite pour ça. Dans un terrain aussi naturel et en synergie avec les capacités des Hippodocus, il était très difficile de le détecter. Le bruit de la tempête de sable couvrait les capacités auditives, le terrain était assez profond pour qu'aucun sillon ne se présente à la surface du terrain. A la limite, on pouvait encore sentir vaguement son odeur, mais on ne pourrait pas avoir de données précises. En revanche, le petit blond allait devoir réfléchir à où la Championne allait avoir intérêt à faire ressortir son Pokémon. Il allait devoir la prendre de court, et réfléchir au fait qu'elle-même réfléchisse à ce qu'il allait penser. Le principe très avancé du mind-game allait s'appliquer au match. Ça allait être un excellent critère d'évaluation quant à l'obtention du Badge. S'il réussissait à dépasser la Championne, il gagnerait le match. Sinon, il le perdrait tout simplement, et n'aurait donc pas le Badge.

Le Pokémon, sous terre, connaissait les techniques de sa maîtresse, et n'avait pas besoin d'ordre pour savoir où aller. Il allait tout simplement ressortir derrière le Crocrodil, avant de replonger sous terre. Il y avait de grandes chances pour que le reptile en soit effrayé et attaque bêtement, se fatiguant alors dans une attaque ou dans une fuite pour rien. Ce serait le deuxième Tunnel qui frapperait, et occasionnerait des dégâts conséquents au petit crocodile bleu. C'était une stratégie montée depuis longtemps par la Championne, et il en connaissait les ressorts. Il y avait peu de chances pour qu'il loupe sa cible, puisque de sous terre, il pouvait sentir les vibrations d'un Pokémon qui court sur le sable. La précipitation allait être fatale au jeune homme.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Lun 24 Fév 2014 - 17:53

Le jet d’eau projeté par Zuki ne fut même pas nécessaire pour abattre le colossal mammouth. Sûrement mon étrange tactique de protection combinée à la brulure que lui avait infligée Lust avait suffit à le terrasser. Mais malheureusement, il choisit de défaillir après avoir frappé une seconde fois Crocmou. Je déglutis. Le dragon n’allait pas tenir très longtemps et il me restait encore un ennemi presque en pleine forme à mettre à terre. Et celui-ci avait décidé, sur ordre de sa dresseuse, de réapparaitre sous mon crocodile.

Mais … What ?! Il n’attaqua même pas Zuki. Il se contenta de lui passer dessous pour le déstabiliser et l’empêcher de lancer ou alors de mal lancer son attaque. Mais bien heureusement, le pistolet à O n’avait pas été utile donc ça n’avait que surprit Zuki et rien d’autre. Mais je ne comprenais pas trop pourquoi la championne ordonnait une telle chose. Elle aurait très bien pu frapper et mettre à mal mon lézard et pourtant elle n’en avait rien fait. Faisait-elle du repérage pour une prochaine attaque sournoise ? Son second ordre me conforta dans cette idée. Elle voulait clairement savoir où se tenait Zuki pour pouvoir le frapper violement ensuite.

Je n’allais pas me laisser faire par ce pachyderme. Si la stratégie de Mlle Hammington était d’affaiblir Zuki un maximum en laissant Croc défaillir à cause de la tempête de sable, j’allais la contrer et embrouiller son pokémon. On disait que les arboks et tout leurs cousins serpentins n’aimaient pas les vibrations et qu’ils les ressentaient mieux que les autres. Je me demandais alors si tunnel, dans un terrain comme celui-ci, ne marchait pas pareil. Est-ce que l’hippodocus allait se repérer grâce aux vibrations qu’émettront Zuki et Croc si je leur ordonne de bouger ? Sûrement, je ne voyais d’ailleurs pas comment il pouvait se repérer autrement. C’est alors qu’un fin sourire réapparu sur mon visage. Si la championne pensait me piéger, j’allais la piéger moi-aussi.


« Bougez ! Croisez-vous et brouillez vos pistes ! »


La stratégie était simple. Si l’hippopotame avait repéré Zuki lors de son premier tunnel, c’était pour savoir si les vibrations qui seraient émises proviennent bien de lui et ainsi le frapper dans sa fuite. Mais là, comme Zuki et Crocmou allait se croiser et se recroiser, le pachyderme aurait bien du mal à discerner la position de Zuki et peut-être qu’il se tromperait de cible.

Mes deux acolytes s’exécutèrent non sans me montrer leur septicité quant à mes ordres. Je pouvais les comprendre, c’était assez étrange. Mais au moins, ils bougèrent et se croisèrent, allant à des vitesses presque similaires. Ils partirent dans des sens opposés pour revenir sur leurs pas et se croiser à nouveau. En fait, ils firent tous pour que leur adversaire perde la trace de Zuki. Lorsqu’ils furent assez loin l’un de l’autre, je leur demandai de se stopper. Bien. Je respirai un grand coup. C’était maintenant que nous allions voir si ma tactique avait été vaine ou non.

Mais je n’avais pas fini de prendre mes précautions contre l’hippopotame. Si toute fois, il s’avérait qu’il soit capable de retrouver le crocodile malgré mes ordres, je devais me prémunir de lui. Et j’avais une idée qui pourrait se révéler intéressante. J’ordonnais en premier lieu à Mizukiba de lancer un premier pistolet à O sur le sable autour de lui et ensuite :


« Pistolet à O et croc givre, Zuki ! Sur le sol ! »


L’ordre pouvait paraître étrange, j’en conviens. Mais l’idée était simple. En fait, je voulais créer une gangue de glace ou, à défaut, quelques cristaux glacés sous les pieds de Zuki et ainsi faire que l’hippodocus se cogne contre et brise la glace, ce qui l’amènerait à se couper avec lorsqu’il sortirait. Cette fois, le lézard se mit en branle sans broncher et sans se montrer dubitatif (bien que je sache qu’il l’était). Il cracha une première salve d’eau qui vint se répandre à ses pieds et au alentour. Puis ses crocs s’entourèrent de glace et il projeta de l’eau qui, en rentrant au contact de ses crocs, se transformèrent en petits cristaux de glace effilés qui vinrent se déposer sur le sol autour du lanceur. J’espérais que les mélange des deux crée la plaque de glace tant désirée, un peu comme s’il venait à neiger sur une route mouillée. Et ici, la combinaison croc glace/Pistolet à O faisait office de souffle glacé et de neige.

Hors-RP:
 

~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth
Championne de Port Sableye
avatar

Messages : 280
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 19
Localisation : J'ai vraiment beaucoup aimé ce forum. Qui me manque, quand même. Mais j'ai tourné la page, maintenant, je pense ... J'ai beaucoup trop de souvenirs ici, revenir ici, c'est presque revenir dans mon enfance, même si ça n'était qu'il y a 3 ans.

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Lun 24 Fév 2014 - 21:43

Ah … la jeunesse … ça croit toujours pouvoir duper ses aînés. Il n'était pas le premier à vouloir « brouiller les ondes » et à tenter de tromper les Pokémons en plein tunnel par des mouvements confus et sporadiques. Mais elle n'avait pas forcément besoin de savoir qui attaquer. Tant qu'elle avait une cible, elle pouvait occasionner des dégâts. Certes, le Crocrodil allait présenter une bien plus grosse menace que le dragon : mais si elle s'en débarrassait, il allait être bien plus facile de s'attaquer à la menace en bleue. Néanmoins, elle allait devoir changer de plan, vue la plaque de glace que s'était employée à faire le plus petit des deux reptiles. Il avait fait la grosse bourde de demander à ses Pokémons de courir dans tous les sens, au lieu de les faire marcher. Il avait donc pu en repérer un, et il allait sortir juste derrière.

Dans un petit bruit de crissement de sable, l'hippopotame ressortit derrière le long dragon. Il ne lui occasionnerait pas de dégâts directs, mais allait avoir tout le temps d'en effectuer d'autres, plus petits, mais plus durables.


« Tourbi-Sable ! »

Le Tunnel à peine fini, le Pokémon fit apparaître une tornade de grains rocailleux. L'attaque, en elle-même, n'était pas des plus puissantes : mais elle avait tendance à s'éterniser d'elle-même, indépendamment, s'additionnant à la tempête de sable – qui commençait tout de même à aller sur sa fin – occasionnant donc des dégâts à petits feux qui allaient sûrement emmener l'adversaire au tapis. Mais alors qu'initialement, il allait renchérir avec un nouveau Tunnel, trop fatigué, il s'arrêta. Elizabeth était vraiment surprise, mais à vrai dire, elle sentait bien que cela allait arriver à un moment ou un autre. Elle était obligée de la surmener pour compenser la perte de son compagnon, et il aurait beau avoir toute l'énergie du monde, il n'allait pas pouvoir rattraper des minutes de matchs qui auraient été gagnées avec le mammouth encore sur le terrain. Il allait avoir besoin d'une vingtaine de secondes pour reprendre son souffle et replonger sous la surface, à l'attaque des reptiles. Secondes bien trop longues pour ne pas permettre une attaque puissante en bonne et due forme. Elizabeth sentit que ses derniers espoirs de victoire s'envolaient, et que pour réussir à battre le jeune homme, elle allait devoir faire l'impossible. Et dans sa tête, elle se demandait où pouvait bien se trouver cette fichue boîte où elle avait rangé les Badges qu'on lui avait donné à la Ligue.

~~~~~~

The age of gold, the strength of vermilion

Merci à Lyndia pour l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavi Ash
Encre Diluée
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 19
Localisation : là où je suis

Mon Personnage
Mon équipe:

MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   Mar 25 Fév 2014 - 10:02

Je poussai un soupir de soulagement. J’avais plus ou moins réussis à embrouiller l’hippodocus pour qu’il ne s’en prenne pas à Zuki. Bien sûr il devait attaquer quelqu’un et jeta son dévolu sur Crocmou mais il était déjà à bout de force et de toute façon, le combat était fini pour lui avec ou sans l’intervention de l’ennemi. Mais alors que je m’attendais à ce que le pachyderme sorte du sol juste sous mon draco, il n’en fit rien et apparut juste derrière lui. Etrange. Il aurait pu le projeter en l’air puis retourner dans le sable impunément tout en ayant vaincu un de mes pokémons. Mais non, la championne ne décida pas cela. Elle ordonna un tourbi-sable sur Croc. Le draconique se retourna, les yeux écarquillés en voyant son adversaire juste derrière lui, et ne put se soustraire à l’attaque tempétueuse.

Alors que la tempête de sable perdait grandement de son intensité et que le tourbi-sable venait de s’activer, Crocmou se retrouva à bout de force, incapable de continuer le combat. C’est avec un pincement au cœur que je le rappelai dans sa ball et la rangeai avec les autres. Bon … Ça se jouait en un contre un maintenant. Le combat touchait à sa fin et je n’avais pas le droit à l’erreur.

J’observai le camp adverse. Le pokémon sol n’était toujours pas retourné dans le sable, à ma grande surprise. Etait-il trop fatigué pour le faire tout de suite ? Ou bien sa dresseuse avait-elle prévu autre chose ? Je n’en savais rien mais c’était une occasion à ne pas rater. Si l’adversaire allait retourner dans le sol bientôt, j’allais réduire sa rapidité pour permettre à mon crocrodil de frapper.


« Grimace ! »



Zuki émit un cri – ou plutôt un grognement – de joie. Il devait avoir comprit que nous étions dans la dernière ligne droite avant le badge et que son adversaire n’était plus tellement en état de se battre. Il fixa alors l’hippopotame et le gratifia de l’une de ses plus hideuses grimaces. J’espérai que cela eut de l’effet et ordonnai à la suite :

« Vibraqua ! Rapproche-toi ! »



Zuki était certes un pokémon lent mais son ennemi l’était encore plus, surtout ainsi ralenti par mes soins. J’allais donc pouvoir me rapprocher et lancer à un vibraqua à mi-distance pour plus de dégâts. Le crocodile fit un pas hors de sa plaque de glace protectrice et décida de courir le plus rapidement vers son adversaire. Quand il fut arrivé à quelques mètres, il se stoppa et relâcha une bulle d’eau conséquente en direction de son adversaire.

C’était bientôt fini … Mais Zuki semblait montrer quelques signes de fatigues plutôt alarmants.


~~~~~~

.:Lavi's battle theme:.

Étui à Badges:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[terminé]La tempête de sable fait rage ! [ARENE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Orage et tempète de sable dans le désert marocain
» La danse Zembe Zembe du Congo Brazza fait rage a Kin
» Le débat fait rage sur l'euthanasie dans les pays occidentaux
» cheval de troie fait rage
» TV 3D : la guerre des standards fait rage..!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP : Pokémon Aube :: Maïlys - Zones Civilisées :: Port Sableye-
Sauter vers: